AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-39%
Le deal à ne pas rater :
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
49.99 € 82.35 €
Voir le deal

 (blake) sick of burying all feelings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
le faiseur de rois
le faiseur de rois
(blake) sick of burying all feelings 7vHkInU Présent
ÂGE : 25 ans, les rêves d'un gamin de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Troisième roue à temps plein. Ruben lui brise le coeur bien plus qu'autre chose et il tente de croire que "tout ça" le rend malgré tout heureux.
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Il chante pour les Sand Witches quand il en a le temps.
LOGEMENT : Fortitude Valley. Il a échangé le canapé de Cassie contre celui de son frère Malone.
(blake) sick of burying all feelings 7fbf8e27d5d38cf14394b5ea58729d030c8a5d39
POSTS : 23440 POINTS : 2080

TW IN RP : deuil, maladie d'un proche, fin de vie assistée
ORIENTATION : Ça ne m'intéresse pas.
PETIT PLUS : La politique est sa seule religion › Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans le coma depuis 20 ans › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (09)blakecassie #5camil #5malone #6zoya #13august #4ruben #16millie #4mavis #3

(blake) sick of burying all feelings Giphy-downsized-large
weathertine: flora #4 & august #3 & malone #6 & james #4 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(blake) sick of burying all feelings 737d086bd5076d6b7f3f2f9b2f922ab4cbc29eca
amen #16 › it was just two lovers sittin' in the car, drivin' nowhere fast, burnin' through the summer. missed calls like, "where you at tonight?", got no alibi. minutes feel like hours. shine, it's your golden hour.

(blake) sick of burying all feelings 36fa190b81f65b6edc2325713010c23e197cdb34
marose #3 › we can pick sides, but this is us. don't believe the narcissism when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison that I built myself, it is my religion qnd they say that I am the sick boy. easy to say when you don't take the risk. welcome to the narcissism. we're united under our indifference.

(blake) sick of burying all feelings SCbjm
cassos.e #5 › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(blake) sick of burying all feelings D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #5 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs TERMINÉS : 2024ruben #15mavis #2

2023ruben #2 & james #2zoya #7sixtine #1zoya #8august #1ruben #4cassie #1sheldonflora #2hérineavamalone #5ruben #5andréa #1cassie #2annaaugust #2ruben #7camil #3megan #1ruben #8damon #4ethelzoya #9james #3ruben #9anguscassie #3millie #3camil #4ruben #10ruben #12cameron #2caitrionacristinazoya #12flora #3damon #3cassie #4 & ruben #11edison #2 & cameron #3ruben #13ruben #14august #3

2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6sand witches #1camil #2

flashbacksruben #1 (2016)ruben #6 (2016)ruben #3 (2016)mavis (2013)

AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › maneskinss (gif profil) › chelsearph (gif ruben) › summer (gif mavis) › harley (gif cassie) › kialede (gif camil)
DC : Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954-
https://www.30yearsstillyoung.com/t45982-
https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(blake) sick of burying all feelings Empty
Message(#) Sujet: (blake) sick of burying all feelings (blake) sick of burying all feelings EmptyDim 24 Déc 2023 - 13:04



@Blake Aldridge (blake) sick of burying all feelings 4052937387 (blake) sick of burying all feelings 3922047296

(event ; (re)building homes) Participer à la reconstruction des maisons est une simple stratégie politique. Il n’y a pas besoin de connaître Ambrose pour savoir qu’il n’a aucune aptitude en la matière et, surtout, aucune envie d’apprendre à se servir de ses mains de cette façon alors qu’il est bien plus doué avec les mots. Ce à quoi il ne s’attendait pas en s’engageant le temps d’une journée dans une telle activité, c’est de se retrouver nez à nez avec un homme qu’il a à son tour pour habitude de rencontrer dans un tout autre monde. Ou, tout du moins, à défaut de le rencontrer, il en entend parler. Et si on lui avait dire encore la veille au soir que Blake Aldridge troquerait le clavier pour le marteau, il en aurait bien rigolé. L’hypothèse du communisme aurait pu être plus facile à explorer que celle de la reconstruction de maisons.

Ce n’est qu’ensuite, par des mots échangés et des discussions écoutées sans qu’il en ait le droit initial qu’il a appris que l’immeuble en question était celui de Blake et il mentirait s’il disait ne pas s’en être voulu d’avoir initialement moqué la présence du jeune homme. Depuis qu’il a toutes les cartes en main, il se fait plus petit maintenant qu’il est question de vider l’appartement de Blake en vue des travaux plus importants qui doivent être réalisés. Il devient un petit maillon de la chaîne qui s’est formée pour amener les cartons à l’extérieur, ou alors peut-être qu’un voisin s’est proposé de les garder chez lui. Il ne sait déjà plus et, à vrai dire, la question n’a pas réellement attirée sa curiosité non plus. Il se fait un peu plus petit maintenant que les stories ont été postées: il se contente de faire ce pour quoi il a dit venir, parce que se servir de cette journée comme d’un levier médiatique est une chose mais aider les autres à son niveau en est une autre, et il a réellement envie d’apporter sa pierre à l’édifice sur ce point.

Néanmoins, à aucun moment le plan ne pouvait prendre en compte un foulard passant entre ses mains. Un foulard qu’il connaît, qu’il a déjà vu. Un foulard d’une certaine valeur, tant expliquée par la noblesse de son tissu autant que par la manufacture inscrite sur l’étiquette. « Aldridge ? » Il s’écarte de la chaîne humaine, son attention désormais retenue ailleurs. Ambrose appelle Blake par son nom de famille, parce que c’est sans doute ainsi que fonctionnent naturellement les adultes voulant aborder un sujet important. « T’as trouvé ça où ? » Il présente le foulard après avoir mis quelques maigres secondes à retrouver Blake non loin de là. De son index, il pointe l’inscription Weatherton, pour enrayer toute idée (stupide) de lui faire croire qu’il s’agit d’un foulard lambda: pas tout le monde ne pourrait se l’offrir. Après avoir sondé son regard un instant, il le reporte sur l’objet, qu’il prend le temps de replier avec une certaine minutie. « Et avant que tu cherches une excuse, il a les initiales de ma soeur. » Qui aurait pu être un simple hasard s’il ne s’agissait que de ça, mais il faut bien avouer que ça commence à faire beaucoup, n’est-ce pas ? « C’est une pièce unique. » Faite selon ses goûts et les siens seuls, parce qu’il a toujours appartenu à Flora et que jamais elle ne l’aurait cedé, encore moins à un homme qui ne le portera jamais - si bien qu’Ambrose ne fait même pas la moindre blague sur ses possibles goûts un brin féminins.











:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Blake Aldridge
Blake Aldridge
La plume assassine
La plume assassine
(blake) sick of burying all feelings 7vHkInU Présent
ÂGE : trente ans (21/11/93 - scorpion)
SURNOM : bridge par certains de ses collègues, et c'est resté.
STATUT : un an et demi après l'annulation de ses fiançailles avec Stella, c'est son histoire avec Flora qui a pris fin à son tour lorsqu'ils ont réalisé qu'être attachés l'un à l'autre, ça ne faisait pas pour autant une base solide pour construire quelque chose. un historique sentimental tout ce qu'il y a de plus glorieux, donc.
MÉTIER : journaliste plurimédia et rédacteur en chef de son propre magazine en ligne, The Daily Insider, où il passe l'actualité au crible en malmenant quelques susceptibilités au passage. chroniqueur culturel sur Sky News Radio, chaque jeudi soir. ça met du beurre dans les épinards.
LOGEMENT : #242 Oxlade Drive, à Fortitude Valley, dans un appart qui lui sert presque autant de bureau.
(blake) sick of burying all feelings EDvKNLy4_o
POSTS : 2834 POINTS : 1260

TW IN RP : classisme, traitement médiatique virulent, duplicité, mentions de harcèlement scolaire (passé)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : journaliste par vocation, toujours en quête de transparence › en bon millennial, il a toujours son smartphone et son macbook à portée de main › a la haute société en horreur, convaincu qu'ils se pensent inatteignables. c'est eux qu'il fustige le plus souvent dans ses articles › a lancé son propre média pour combattre la censure › sa plume est caustique et lui redoutable quand il s'attaque à un sujet › inséparable de sa moto, qu'il a retapé lui-même › social butterfly, il sait où et quand laisser traîner ses oreilles pour choper des infos › a la trahison facile quand c'est pour servir sa cause.
CODE COULEUR : IndianRed
RPs EN COURS : (06) jenna #2ambrose #1logan #2nabi #1allen #1

(ua slasher) carl #3

(blake) sick of burying all feelings C8f9a716f56ba3088cc901c6ffa84880bcba97e6
caldridge #2 › family is family, in church or in prison. they're there for your first year, they give you your first beer. when you get your heart broke, they're there for your worst year. and you're right back together like no time has ever gone by.

(blake) sick of burying all feelings B078c714e8210e29d3b2367e5657594ef4ba283c
allen #1 › do you think about me? 'cause I don't have any doubt you must in this life. even though you're never there I didn't feel you disappear from sight. you did it well.

(blake) sick of burying all feelings 56f8618829b2281246b83b30036e72a147dd3751
aldrine #3 › I know water that's thicker than love, that's deeper than love with my friends. people come and some people go, and some people ride 'til the end. we're still young, still got our mindless ways. and our timeless phase, kickin' songs.

(blake) sick of burying all feelings Cbb97b2f07fbf68696a90ae3088832a0d6149e39
flake #4 › and then the cold came, the dark days. when fear crept into my mind. you gave me all your love and all I gave you was goodbye. so this is me swallowin' my pride, standin' in front of you sayin' I'm sorry for that night. and I go back to december all the time.

(blake) sick of burying all feelings 8155d409bdad51cd5a814f0c5d40c0ddce25d25f
stella #2 › now it's just me and a hundred square feet of bittersweet memories. deleted the playlist but I still hear all your favorite melodies. so I'll dance with your ghost in the living room, and I'll play the piano alone. but I'm too scared to delete all our videos, 'cause it's real once everyone knows.

RPs EN ATTENTE : august #3 › flora #4 › stella #2
RPs TERMINÉS : (2023) flora #1sergio #1noor #1flora #2 & elijah #2august #1jenna #1eddie (survival academy)charlie (survival academy)eddie #2 (survival academy)sofia #1 (speed dating)stella #1carl #1dorian #1logan #1flora #3greta #1august #2

(flashbacks) elijah #1 (juillet 2022)

(ua slasher) carl #2


rps abandonnés:

AVATAR : austin butler.
CRÉDITS : avatar @selfmade, gif profil @nairobi, gif jenna @lomapacks, gif allen @faayagifs, gif august @timotheecontent, gif flora @watson-emma, gif stella @lexiresources, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine (ft. david corenswet) & james weatherton (ft. joseph quinn)
PSEUDO : charlotte, nairobi.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48220-when-it-comes-to-the-end-you-re-just-the-same-as-them-blake
https://www.30yearsstillyoung.com/t48271-blake-i-m-the-reporter-baby-you-could-be-the-news
https://www.30yearsstillyoung.com/t48313-blake-aldridge
https://eddiemmunson.tumblr.com/

(blake) sick of burying all feelings Empty
Message(#) Sujet: Re: (blake) sick of burying all feelings (blake) sick of burying all feelings EmptyMer 10 Jan 2024 - 21:17



(c) nairobi & jcnginkim
sick of burying all feelings.

Il n'était pas franchement dupe, Blake, quant à la raison qui avait poussé Ambrose à rejoindre ce programme qui œuvrait pour la reconstruction des logements endommagés par la tempête. Parce que même en ne l'ayant croisé qu'à quelques reprises ces dernières années, même en ayant plus souvent entendu parler de lui par le biais d'August que vraiment eu l'opportunité d'échanger avec lui, il n'ignorait rien de ses aspirations politiques et de la manière dont les types comme lui percevaient généralement ce type d'occasions : comme des moyens habiles de redorer leur image lorsqu'elle en avait besoin. Et sans porter le moindre jugement sur ce qu'il avait traversé ces derniers mois, il était lui-même plutôt bien placé pour savoir qu'il ne dirait sûrement pas non à détourner un peu l'attention de l'affaire Saül Williams et de ses retombées. Et pour ça, il ne pouvait même pas le blâmer ; c'était après tout la chose la plus intelligente à faire et le blond lui-même n'hésitait jamais à saisir la plus petite occasion de servir ses intérêts. Alors sans doute que ça l'aurait simplement fasciné, peut être même amusé dans une certaine mesure, s'il ne se retrouvait pas aujourd'hui du coté de ceux qui dépendaient du gracieux coup de main du politicien en herbe, après que son appartement ait subi pas mal de dégâts et soit inhabitable depuis le passage d'Olga. Dans ces conditions, tout ce qu'il pouvait espérer, c'est que le Constantine y mettrait assez de bonne volonté pour que les choses avancent et qu'il ne passerait pas toute la journée à faire des selfies pour prouver qu'il avait bien mis la main à la pâte. C'est qu'il aimerait que l'affaire ne s'éternise pas, Blake, et pas seulement parce que se voir offrir la charité par d'autres, c'était contraire à pas mal de ses principes.

« Aldridge ? » Et s'il se mettait déjà à faire la conversation, ils n'étaient pas près d'avoir fini. « Hm ? » Le blond prenait pourtant sur lui pour lui paraître un tant soit peu aimable, n'oubliant pas qu'Ambrose était là pour aider et qu'à défaut de vouloir faire ami-ami avec lui – il fréquentait assez de Constantine pour ne pas vouloir tous les ajouter à sa collection – c'était au moins une raison suffisante pour se montrer cordial. « T’as trouvé ça où ? » Si son regard quitta par réflexe le bout de mur sur lequel il était jusqu'ici vissé pour se porter sur son interlocuteur, c'est bientôt sur le foulard tenu par Ambrose que ses yeux se posèrent. Et un soupçon d'embarras qu'il sentit lui chatouiller le fond de la gorge, quand il comprit qu'il n'avait pas saisi n'importe quel foulard, mais bien le seul sur lequel il n'était évidemment pas censé tomber. « C'est important ? » Il préssentait que oui, et il n'aimait pas ça. Pour une raison évidente et qu'Ambrose ne tarda malheureusement pas à statuer. « Et avant que tu cherches une excuse, il a les initiales de ma sœur. » Merde. Voilà ce qui arrivait lorsque le frère de votre ex petite-amie débarquait pour aider à remettre votre appartement en ordre et que vous n'aviez pas eu le temps de faire un semblant de rangement – suffisant en tout cas pour masquer toute trace du passage de ladite ex. Un détail qui n'aurait pas autant d'importance si Flora et lui n'avaient pas fait un secret de leur relation, à non pas une mais bien deux reprises, et ne s'étaient pas séparés une seconde fois il y a tout juste quelques semaines. Non, si la brune et lui n'avaient pas rendu leur histoire officielle jusqu'ici, ça n'était pas pour se trahir bêtement auprès du frère cadet de la jeune femme pour une histoire de foulard, encore moins alors que Blake souhaiterait qu'August soit le premier à l'apprendre, et que ce soit de sa bouche le moment venu. Il avait peut être un certain don pour tout bousiller, mais sur ce coup-ci il tenait vraiment à bien faire les choses. Il serait temps, oui. « Je sais pas ce que tu vas t'imaginer, mais je te jure que y'a une explication très simple à la présence de ce foulard ici. » Une explication à laquelle il ferait mieux de commencer à réfléchir, s'il ne voulait pas qu'Ambrose en tire les conclusions inévitables.

« C’est une pièce unique. » Ah. C'était bien sa veine, à lui, qu'il n'existe pas deux foulards comme celui-ci et que ce bout de tissu se retrouve alors inévitablement relié à Flora. Pour ce qu'il en savait, ça ressemblait à n'importe quel foulard qu'on pouvait trouver dans une boutique un peu huppée, mais il ne prétendrait pas être assez naïf pour ignorer la valeur d'une pièce Weatherton, quand bien même il n'avait personnellement jamais déboursé des fortunes pour s'habiller. « Sûrement, oui, t'as l'air de mieux t'y connaître que moi sur le sujet. » Il croyait se rappeler que Flora lui avait dit qu'Ambrose était particulièrement proche de leur cousin créateur de mode, de ce même type dont les créations remplissaient des vitrines entières et s'exportaient jusque sur les tapis rouges, alors peut être bien que cet univers-là ne lui était pas tout à fait étranger à lui non plus. Dans le cas de Blake, et même si son boulot le forçait à se tenir un minimum au courant de tout ce qui faisait parler, la plupart des choses qu'il savait aujourd'hui sur la Maison Weatherton, il les tenait en vérité de Flora, qu'il avait souvent encouragé à poursuivre ses rêves et à se battre pour ce qu'elle convoitait. Bien sûr, ça n'était pas un argument qu'il aurait intérêt à lui servir s'il comptait justement gommer tout lien potentiel entre la jeune femme et lui. « Et j'ai pas volé ce foulard à ta sœur, si c'est ce que t'imagines. Je vois vraiment pas ce qu'un mec comme moi ferait avec ce genre de choses. » Pour autant il ne soulevait pas la question au hasard mais parce que paradoxalement, ça arrangerait pas mal ses affaires si Ambrose pouvait envisager un instant qu'il avait bel et bien dérobé ce foulard à sa propriétaire, rien que parce que ça vaudrait toujours mieux que s'il devinait la véritable raison de la présence de ce bout de tissu chez lui – et qu'il ne devrait pas avoir trop de mal à se défendre de ce genre d'accusations, a priori. Haussant ainsi les épaules, espérant semer quelques doutes dans l'esprit de son interlocuteur, il reprit d'un ton faussement détendu. « August devait l'avoir sur lui la dernière fois qu'il est passé, et il l'a oublié ici. Sûrement qu'il comptait le rendre à ta sœur à l'origine. » Pour quelle raison ? Il ne prétendait pas avoir la réponse à cette question, tout ce qu'il se contentait de faire c'était broder une explication qui tienne à peu près la route et qui éviterait avec un peu de chance à Ambrose de chercher plus longtemps dans une direction qui ne l'arrangeait pas du tout. A ce stade, il pouvait même s'imaginer que le blond collectionnait secrètement les pièces de créateur si ça lui chantait. Tant que ses soupçons s'arrêtaient là. « Franchement, si j'avais voulu le vendre pour me faire du fric, ce serait déjà fait tu crois pas ? » Guettant le jeune Constantine du coin de l’œil en espérant que cette pirouette suffirait à balayer ses soupçons, Blake se remit au travail, subitement un peu trop pressé de mettre le sujet derrière eux – étrangement.



(blake) sick of burying all feelings PwjukqI
(blake) sick of burying all feelings BlWlDkN
(blake) sick of burying all feelings YI1xEdJ

(blake) sick of burying all feelings 7IiCeQW
(blake) sick of burying all feelings YaJG0rc
(blake) sick of burying all feelings TTEVNp3
 (blake) sick of burying all feelings 2154485008 :
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
le faiseur de rois
le faiseur de rois
(blake) sick of burying all feelings 7vHkInU Présent
ÂGE : 25 ans, les rêves d'un gamin de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Troisième roue à temps plein. Ruben lui brise le coeur bien plus qu'autre chose et il tente de croire que "tout ça" le rend malgré tout heureux.
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Il chante pour les Sand Witches quand il en a le temps.
LOGEMENT : Fortitude Valley. Il a échangé le canapé de Cassie contre celui de son frère Malone.
(blake) sick of burying all feelings 7fbf8e27d5d38cf14394b5ea58729d030c8a5d39
POSTS : 23440 POINTS : 2080

TW IN RP : deuil, maladie d'un proche, fin de vie assistée
ORIENTATION : Ça ne m'intéresse pas.
PETIT PLUS : La politique est sa seule religion › Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans le coma depuis 20 ans › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (09)blakecassie #5camil #5malone #6zoya #13august #4ruben #16millie #4mavis #3

(blake) sick of burying all feelings Giphy-downsized-large
weathertine: flora #4 & august #3 & malone #6 & james #4 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(blake) sick of burying all feelings 737d086bd5076d6b7f3f2f9b2f922ab4cbc29eca
amen #16 › it was just two lovers sittin' in the car, drivin' nowhere fast, burnin' through the summer. missed calls like, "where you at tonight?", got no alibi. minutes feel like hours. shine, it's your golden hour.

(blake) sick of burying all feelings 36fa190b81f65b6edc2325713010c23e197cdb34
marose #3 › we can pick sides, but this is us. don't believe the narcissism when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison that I built myself, it is my religion qnd they say that I am the sick boy. easy to say when you don't take the risk. welcome to the narcissism. we're united under our indifference.

(blake) sick of burying all feelings SCbjm
cassos.e #5 › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(blake) sick of burying all feelings D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #5 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs TERMINÉS : 2024ruben #15mavis #2

2023ruben #2 & james #2zoya #7sixtine #1zoya #8august #1ruben #4cassie #1sheldonflora #2hérineavamalone #5ruben #5andréa #1cassie #2annaaugust #2ruben #7camil #3megan #1ruben #8damon #4ethelzoya #9james #3ruben #9anguscassie #3millie #3camil #4ruben #10ruben #12cameron #2caitrionacristinazoya #12flora #3damon #3cassie #4 & ruben #11edison #2 & cameron #3ruben #13ruben #14august #3

2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6sand witches #1camil #2

flashbacksruben #1 (2016)ruben #6 (2016)ruben #3 (2016)mavis (2013)

AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › maneskinss (gif profil) › chelsearph (gif ruben) › summer (gif mavis) › harley (gif cassie) › kialede (gif camil)
DC : Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954-
https://www.30yearsstillyoung.com/t45982-
https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(blake) sick of burying all feelings Empty
Message(#) Sujet: Re: (blake) sick of burying all feelings (blake) sick of burying all feelings EmptyDim 14 Jan 2024 - 19:06



Il voit en Blake quelqu’un de particulièrement débrouillard, ce qui est un fait bien plus qu’une simple observation: le garçon a de nombreuses qualités et notamment celle de trouver le moyen de s’en sortir en toutes occasions. Lorsqu’il s’agit de sa famille, pourtant, Ambrose opte pour une stratégie d’attaquante bien différente et s’il est curieux de savoir ce que le garçon pourrait avoir à dire sur le sujet, il part déjà du principe qu’il mentira. « C'est important ? » Sa première réponse n’étant qu’une question, cela vient confirmer les soupçons d’Ambrose, qui opte pour un silence en guise de seule précision à son tour: si ce n’était pas important, il n’aurait pas entamé une discussion avec lui. Et ça, Blake le sait. « Je sais pas ce que tu vas t'imaginer, mais je te jure que y'a une explication très simple à la présence de ce foulard ici. » Et il aimerait savoir ce que Blake imagine se passer dans son propre esprit, à vrai dire, parce qu’Ambrose n’a aucun plaisir à avoir une telle discussion sur le dos de sa sœur. N’en reste pas moins que même si elle est son aînée, il a toujours pour instinct de vouloir la protéger, quitte à tomber dans les clichés de la petite chose fragile - qui n’hésiterait pas à lui en coller une à l’arrière du crâne si elle le savait en train de parler à Blake. « J’ai hâte que tu me la partages, alors. » Surtout maintenant qu’il prend le temps que le foulard est non seulement brodé aux initiales de sa sœur, mais surtout qu’il s’agit d’une pièce unique. Ainsi, s’il pensait avancer l’excuse de la simple coïncidence, cela semble plutôt compromis.

« Sûrement, oui, t'as l'air de mieux t'y connaître que moi sur le sujet. »
« Sûrement parce que c’est l’entreprise de ma famille, ouais. »

Même s’il n’a pas fait le choix de Flora que de mettre la main à la pâte, n’en reste pas moins qu’il est celui qui a le plus grandi au milieu des tissus et des dessins de Norman. Il sait reconnaître une idée de son oncle, il sait reconnaître une pièce qui a une valeur particulière - tant monétaire que sentimentale. « Et j'ai pas volé ce foulard à ta sœur, si c'est ce que t'imagines. Je vois vraiment pas ce qu'un mec comme moi ferait avec ce genre de choses. » Il ne voit pas non plus ce qu’un mec comme Blake ferait avec un foulard, surtout alors qu’il ne pourrait même pas le porter puisqu’il dénote de son style vestimentaire. N’en reste pas moins que la pensée première d’Ambrose n’allait pas vers le vol et que les mots du journaliste le font soudainement douter de cette idée. Il aurait pu vouloir le voler, et si tel est l’idée qu’il dément la première, alors c’est aussi sûrement celle qu’il faudrait étudier, non ? « August devait l'avoir sur lui la dernière fois qu'il est passé, et il l'a oublié ici. Sûrement qu'il comptait le rendre à ta sœur à l'origine. » Il balance lentement sa tête de droite à gauche, après avoir pris le temps de plier ledit foulard et surtout de ne pas le rendre à Blake. « Je vois pas pourquoi August l’aurait eu. Ni comment il aurait pu le perdre, jusqu’à ce qu’il se retrouve dans ton armoire. » Ses yeux sont posés sur les coins qu’il ramène l’un sur l’autre, ses gestes avançant avec délicatesse pour ne pas abîmer la pièce. « A moins qu’August ait eu une raison d’aller dans ta chambre ? » Le sous-entendu est graveleux mais il n’en démord pas et profite même de sa nouvelle question pour poser son regard sur le profil de Blake. Il ne pense pas sincèrement qu’il puisse se passer quoi que ce soit du genre avec August, mais il aimerait cependant comprendre ce dont il en retourne avec Flora. De toute la fratrie, elle est celle à ne l’avoir jamais déçu.

« Franchement, si j'avais voulu le vendre pour me faire du fric, ce serait déjà fait tu crois pas ? » Et finalement la réponse d’Ambrose ne semble pas l’intéresser, puisqu’il coupe court à leur discussion en décidant de reprendre sa tâche le plus loin possible de lui. Constantine le laisse faire une seconde, sans doute pris de court par la fuite, mais son besoin de réponse l’emporte sur sa véritable envie de ménager Blake - et ce même malgré les circonstances. « Ou alors c’est Flo qui était jusque dans ta chambre ? » Il travaillera plus tard, et c’est la main qu’il pose entre ses omoplates pour l’emmener un peu plus loin des autres bénévoles qui tend à le lui faire comprendre. Ses mots sont murmurés contre son oreille sur un ton plat et calme, comme s’il n’en pensait rien de plus ; ce qui est évidemment tout sauf le reflet de la réalité. « Je pense que si t’avais voulu le revendre, tu l’aurais effectivement déjà fait. » Parce qu’il ne le porte pas dans son cœur, mais il ne peut pas revenir sur le fait que Blake soit malin. Un vrai petit renard. « Sauf que ma question c’est pas ce que tu comptais en faire. » La véritable question, et la seule qui importe à Ambrose n’ayant pas autant d’attrait pour le stylisme que ses aînés, c’est comment il s’est retrouvé en possession d’une pièce à laquelle Flora tient ? « Elle l’a pas oublié. » Elle l’a laissé en toutes connaissances de cause, parce qu’elle savait qu’elle reviendrait. Voilà ce qu’il en pense.











:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Blake Aldridge
Blake Aldridge
La plume assassine
La plume assassine
(blake) sick of burying all feelings 7vHkInU Présent
ÂGE : trente ans (21/11/93 - scorpion)
SURNOM : bridge par certains de ses collègues, et c'est resté.
STATUT : un an et demi après l'annulation de ses fiançailles avec Stella, c'est son histoire avec Flora qui a pris fin à son tour lorsqu'ils ont réalisé qu'être attachés l'un à l'autre, ça ne faisait pas pour autant une base solide pour construire quelque chose. un historique sentimental tout ce qu'il y a de plus glorieux, donc.
MÉTIER : journaliste plurimédia et rédacteur en chef de son propre magazine en ligne, The Daily Insider, où il passe l'actualité au crible en malmenant quelques susceptibilités au passage. chroniqueur culturel sur Sky News Radio, chaque jeudi soir. ça met du beurre dans les épinards.
LOGEMENT : #242 Oxlade Drive, à Fortitude Valley, dans un appart qui lui sert presque autant de bureau.
(blake) sick of burying all feelings EDvKNLy4_o
POSTS : 2834 POINTS : 1260

TW IN RP : classisme, traitement médiatique virulent, duplicité, mentions de harcèlement scolaire (passé)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : journaliste par vocation, toujours en quête de transparence › en bon millennial, il a toujours son smartphone et son macbook à portée de main › a la haute société en horreur, convaincu qu'ils se pensent inatteignables. c'est eux qu'il fustige le plus souvent dans ses articles › a lancé son propre média pour combattre la censure › sa plume est caustique et lui redoutable quand il s'attaque à un sujet › inséparable de sa moto, qu'il a retapé lui-même › social butterfly, il sait où et quand laisser traîner ses oreilles pour choper des infos › a la trahison facile quand c'est pour servir sa cause.
CODE COULEUR : IndianRed
RPs EN COURS : (06) jenna #2ambrose #1logan #2nabi #1allen #1

(ua slasher) carl #3

(blake) sick of burying all feelings C8f9a716f56ba3088cc901c6ffa84880bcba97e6
caldridge #2 › family is family, in church or in prison. they're there for your first year, they give you your first beer. when you get your heart broke, they're there for your worst year. and you're right back together like no time has ever gone by.

(blake) sick of burying all feelings B078c714e8210e29d3b2367e5657594ef4ba283c
allen #1 › do you think about me? 'cause I don't have any doubt you must in this life. even though you're never there I didn't feel you disappear from sight. you did it well.

(blake) sick of burying all feelings 56f8618829b2281246b83b30036e72a147dd3751
aldrine #3 › I know water that's thicker than love, that's deeper than love with my friends. people come and some people go, and some people ride 'til the end. we're still young, still got our mindless ways. and our timeless phase, kickin' songs.

(blake) sick of burying all feelings Cbb97b2f07fbf68696a90ae3088832a0d6149e39
flake #4 › and then the cold came, the dark days. when fear crept into my mind. you gave me all your love and all I gave you was goodbye. so this is me swallowin' my pride, standin' in front of you sayin' I'm sorry for that night. and I go back to december all the time.

(blake) sick of burying all feelings 8155d409bdad51cd5a814f0c5d40c0ddce25d25f
stella #2 › now it's just me and a hundred square feet of bittersweet memories. deleted the playlist but I still hear all your favorite melodies. so I'll dance with your ghost in the living room, and I'll play the piano alone. but I'm too scared to delete all our videos, 'cause it's real once everyone knows.

RPs EN ATTENTE : august #3 › flora #4 › stella #2
RPs TERMINÉS : (2023) flora #1sergio #1noor #1flora #2 & elijah #2august #1jenna #1eddie (survival academy)charlie (survival academy)eddie #2 (survival academy)sofia #1 (speed dating)stella #1carl #1dorian #1logan #1flora #3greta #1august #2

(flashbacks) elijah #1 (juillet 2022)

(ua slasher) carl #2


rps abandonnés:

AVATAR : austin butler.
CRÉDITS : avatar @selfmade, gif profil @nairobi, gif jenna @lomapacks, gif allen @faayagifs, gif august @timotheecontent, gif flora @watson-emma, gif stella @lexiresources, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine (ft. david corenswet) & james weatherton (ft. joseph quinn)
PSEUDO : charlotte, nairobi.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48220-when-it-comes-to-the-end-you-re-just-the-same-as-them-blake
https://www.30yearsstillyoung.com/t48271-blake-i-m-the-reporter-baby-you-could-be-the-news
https://www.30yearsstillyoung.com/t48313-blake-aldridge
https://eddiemmunson.tumblr.com/

(blake) sick of burying all feelings Empty
Message(#) Sujet: Re: (blake) sick of burying all feelings (blake) sick of burying all feelings EmptySam 27 Jan 2024 - 20:14




(c) nairobi & jcnginkim
sick of burying all feelings.

« Sûrement parce que c’est l’entreprise de ma famille, ouais. » Et pour un peu, il serait presque tenté de s’engouffrer dans la brèche avec l'espoir de détourner l'attention du brun, qui pour le coup semblait avoir en commun avec le journaliste une curiosité insatiable et une foutue tendance aux suspicions. Pas sûr toutefois que ce soit le moment le mieux choisi pour lui avouer qu'il avait toujours rêvé de trouver matière à écrire sur Weatherton mais que jusqu'ici, il avait été plutôt déçu que leurs secrets soient si bien gardés. « Je vois pas pourquoi August l’aurait eu. Ni comment il aurait pu le perdre, jusqu’à ce qu’il se retrouve dans ton armoire. » Très franchement, il n'avait pas réfléchi à tous les détails quand l'idée lui était venue d'improviser toute cette histoire. « Ça va peut être te surprendre, mais je lui colle pas aux basques à chaque instant quand il vient me rendre visite. » Alors comment il s'y serait pris, il n'en savait rien lui non plus, mais c'était toujours une meilleure piste sur laquelle tenter d'égarer Ambrose que lorsque le nom de Flora était mentionné. « A moins qu’August ait eu une raison d’aller dans ta chambre ? » Finalement, Blake dut réprimer un rire mais constata après que son regard ait retrouvé celui d'Ambrose qu'il était plus sérieux que ses accusations en donnaient l'air. Et si ça aurait presque pu arranger ses affaires qu'il l'imagine en relation avec le mauvais membre de la fratrie Constantine, il savait que jouer le jeu finirait sans doute par lui retomber dessus. « Mec, sérieux, t'as beaucoup trop d'imagination. » Il était beaucoup trop perspicace, en vérité, quand bien même il faisait au moins fausse route en ce qui concernait son frère. Les deux hommes avaient beau être très proches et ce depuis l'université, il ne s'était jamais rien passé entre eux et Blake ne s'était même jamais demandé s'il était le genre d'August. « Ton frère, tu sais que je l'adore, mais ça s'arrête là. » Et pour cause, au-delà même du fait que sa vie sentimentale était assez compliquée comme ça pour s'enticher de celui qu'il considérait comme son meilleur ami, Blake n'avait jamais cultivé autre chose qu'une relation platonique avec ses compatriotes masculins.

« Ou alors c’est Flo qui était jusque dans ta chambre ? » Oh, il n'aimait pas du tout la direction que cette discussion était entrain de prendre et aussi concentré restait-il pour ne pas le montrer, c'est bel et bien un soupçon de panique qu'il sentit s’immiscer dans ses veines. « Ou les deux, t'en penses quoi ? » Il demanda alors, de but en blanc et tâchant de rester le plus imperturbable possible, à peu près certain que rentrer dans son jeu était soit la meilleure idée qu'il aurait pu avoir, soit indéniablement la pire. « Je pourrais tout aussi bien me taper le frère et la sœur, non ? Ou ça y est, tu te rends compte que c'est quand même sacrément absurde, ton histoire ? » S'il pouvait faire en sorte de rendre le tout suffisamment grotesque pour que ça ne lui apparaisse plus du tout crédible, alors peut être qu'il arriverait à s'extirper de ce merdier. « Je pense que si t’avais voulu le revendre, tu l’aurais effectivement déjà fait. » Au moins un point sur lequel ils étaient d'accord, seulement il préférait encore l'idée qu'Ambrose le prenne pour un voleur et cesse de vouloir décortiquer le reste. « Sauf que ma question c’est pas ce que tu comptais en faire. » - « Ouais, tu veux juste savoir si j'ai mis un membre de ta famille dans mon plumard, j'ai bien compris. » Non, il voulait savoir s'il avait mis Flora dans son lit, en l'occurrence, mais inutile d'insister sur ce point. « Désolé de te décevoir, mais c'est pas le cas. » Et dieu sait que ça lui demandait de puiser dans ses ressources pour rester crédible alors qu'en repensant à tout ce que Flora et lui avaient vécu rien que dans cet endroit, il réussissait à être rattrapé par une inévitable nostalgie.

« Elle l’a pas oublié. » C'est qu'il revenait à la charge et n'en démordait pas, Ambrose, forçant le blond à changer de tactique. « Ambrose, t'es sourd ou quoi ? Ta sœur a jamais mis les pieds dans cet appart', je sais pas comment je dois te le dire. » Aussi étonnant que ce soit, ça ne lui plaisait pas forcément de lui mentir et de le prendre pour plus bête qu'il n'était, mais c'était nécessaire s'il voulait qu'Ambrose laisse tomber cette idée et ne fouille pas plus loin. Tout lui avouer maintenant serait une belle connerie. « Tu tiens à ce point à ce que je fasse partie de ta famille pour m'imaginer une liaison avec Flora ? Ou alors quoi, elle sort avec un mec que tu détestes et t'espérais lui arranger un coup avec moi ? » D'accord, sur ce coup il espérait peut être bien en profiter pour glaner quelques informations sur la vie amoureuse de la brune, avec qui les choses étaient arrivées à leur terme quelques semaines plus tôt et qu'il ne serait pas vraiment surpris de voir se rapprocher une bonne fois pour toutes d'Elijah dans un avenir proche. Certains diraient qu'il se faisait du mal, d'autres qu'il avait juste besoin d'une raison de tourner définitivement la page, et sans doute que c'était un peu des deux. Il lui souhaitait d'être heureuse, à Flora, mais il ne pouvait pas nier que ça lui faisait quelque chose, de l'imaginer avec un autre. « Ça doit vraiment être un sacré con pour que tu sois prêt à l'échanger contre un journaliste comme beau-frère, entre nous. » Oh allez, au point où il en était, il pouvait tout aussi bien user d'autodérision et espérer qu'Ambrose se lasserait le premier puis qu'il abandonnerait pour de bon l'idée que cette histoire de foulard cachait quelque chose.



(blake) sick of burying all feelings PwjukqI
(blake) sick of burying all feelings BlWlDkN
(blake) sick of burying all feelings YI1xEdJ

(blake) sick of burying all feelings 7IiCeQW
(blake) sick of burying all feelings YaJG0rc
(blake) sick of burying all feelings TTEVNp3
 (blake) sick of burying all feelings 2154485008 :
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
le faiseur de rois
le faiseur de rois
(blake) sick of burying all feelings 7vHkInU Présent
ÂGE : 25 ans, les rêves d'un gamin de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Troisième roue à temps plein. Ruben lui brise le coeur bien plus qu'autre chose et il tente de croire que "tout ça" le rend malgré tout heureux.
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Il chante pour les Sand Witches quand il en a le temps.
LOGEMENT : Fortitude Valley. Il a échangé le canapé de Cassie contre celui de son frère Malone.
(blake) sick of burying all feelings 7fbf8e27d5d38cf14394b5ea58729d030c8a5d39
POSTS : 23440 POINTS : 2080

TW IN RP : deuil, maladie d'un proche, fin de vie assistée
ORIENTATION : Ça ne m'intéresse pas.
PETIT PLUS : La politique est sa seule religion › Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans le coma depuis 20 ans › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (09)blakecassie #5camil #5malone #6zoya #13august #4ruben #16millie #4mavis #3

(blake) sick of burying all feelings Giphy-downsized-large
weathertine: flora #4 & august #3 & malone #6 & james #4 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(blake) sick of burying all feelings 737d086bd5076d6b7f3f2f9b2f922ab4cbc29eca
amen #16 › it was just two lovers sittin' in the car, drivin' nowhere fast, burnin' through the summer. missed calls like, "where you at tonight?", got no alibi. minutes feel like hours. shine, it's your golden hour.

(blake) sick of burying all feelings 36fa190b81f65b6edc2325713010c23e197cdb34
marose #3 › we can pick sides, but this is us. don't believe the narcissism when everyone projects and expects you to listen to 'em. make no mistake, I live in a prison that I built myself, it is my religion qnd they say that I am the sick boy. easy to say when you don't take the risk. welcome to the narcissism. we're united under our indifference.

(blake) sick of burying all feelings SCbjm
cassos.e #5 › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(blake) sick of burying all feelings D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #5 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs TERMINÉS : 2024ruben #15mavis #2

2023ruben #2 & james #2zoya #7sixtine #1zoya #8august #1ruben #4cassie #1sheldonflora #2hérineavamalone #5ruben #5andréa #1cassie #2annaaugust #2ruben #7camil #3megan #1ruben #8damon #4ethelzoya #9james #3ruben #9anguscassie #3millie #3camil #4ruben #10ruben #12cameron #2caitrionacristinazoya #12flora #3damon #3cassie #4 & ruben #11edison #2 & cameron #3ruben #13ruben #14august #3

2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6sand witches #1camil #2

flashbacksruben #1 (2016)ruben #6 (2016)ruben #3 (2016)mavis (2013)

AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › maneskinss (gif profil) › chelsearph (gif ruben) › summer (gif mavis) › harley (gif cassie) › kialede (gif camil)
DC : Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954-
https://www.30yearsstillyoung.com/t45982-
https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(blake) sick of burying all feelings Empty
Message(#) Sujet: Re: (blake) sick of burying all feelings (blake) sick of burying all feelings EmptyVen 2 Fév 2024 - 12:05



« Mec, sérieux, t'as beaucoup trop d'imagination. » En cet instant plus que jamais, Ambrose fait de son mieux pour ne pas laisser parler une colère injuste alors qu’il voudrait lui faire ravaler son mec qui n’a pas lieu d’être: ils ne sont pas copains, ils n’ont pas vocation à l’être, et ils ne risqueront sûrement jamais de l’être si Blake s’obstine à lui mentir en le regardant les yeux dans les yeux. Il est doué dans son domaine, Ambrose l’a toujours su, mais il est aussi et surtout terriblement horripilant. « Ton frère, tu sais que je l'adore, mais ça s'arrête là. » Encore heureux. Blake serait capable de maquiller son orientation sexuelle s’il y voyait une utilité, il en est convaincu, mais August n’a rien d’une utilité. Tout du moins, il peut obtenir des informations de sa part et vice versa sans avoir à baigner dans un tel jeu de bassesse. N’en reste pas moins que cela n’arrive pas à expliquer comment l’écharpe de sa sœur se retrouve au cœur de toute cette histoire. « Ou les deux, t'en penses quoi ? » - « Et mon point dans ta gueule, t’en penses quoi ? » Il ne le ferait sûrement pas, non, mais sa capacité à accepter l’humour est particulièrement inexistante lorsqu’il est question de sa famille, surtout alors qu’il ose faire des allusions sordides. Elles ne sont même plus seulement des allusions lorsque Blake insiste sur le sujet et s’invente une aventure avec August, ce qu’Ambrose sait être parfaitement impossible. « Ouais, tu veux juste savoir si j'ai mis un membre de ta famille dans mon plumard, j'ai bien compris. - Désolé de te décevoir, mais c'est pas le cas. » Silencieux, il observe la moindre réaction de Blake alors que son regard va de l’un à l’autre de ses yeux d’un bleu trop clair pour qu’il ne lui rappelle pas Ruben. Il ne flanche pas mais Ambrose a toujours du mal à le croire sincère, sans doute justement parce qu’il évolue dans un milieu où personne ne l’est. Dans le journalisme, ce n’est pas bien mieux.

« Ambrose, t'es sourd ou quoi ? Ta sœur a jamais mis les pieds dans cet appart', je sais pas comment je dois te le dire. » - « Donc si je lui envoie une photo de son foulard elle va me sortir la même histoire que toi, c’est ça ? » Il continue de penser qu’il a inventé l’histoire sur le tas, comme n’importe qui d’autre l’aurait fait. Simplement, il ne peut pas être assuré que Flora aurait de son côté eu l’exacte même idée. Maintenant, la question est de savoir si Blake prendrait le risque qu’Ambrose mettre en pratique son idée ; et s’il répond par la positive, alors il y a des chances pour qu’il n’aille pas au bout, parce qu’il pourrait bel et bien finir par croire en l’innocence du journaliste. « Je sais pas, à toi de me le dire. » Si elle sort avec un mec qu’il déteste ; est-ce qu’il se pourrait que ce mec en question soit justement face à lui et qu’il joue de ses charmes pour détenir le cœur de Flora ? Parce que Blake doit déjà sûrement savoir que de son côté, le benjamin de la fratrie ne se risquera pas à dévoiler la moindre parcelle de la vie privée de sa famille. Qu’elle soit réjouissante ou non, cela ne se retrouvera pas dans les journaux à sensation après avoir été vendu une bagatelle. « Ça doit vraiment être un sacré con pour que tu sois prêt à l'échanger contre un journaliste comme beau-frère, entre nous. » S’il n’avait pas été question de sa sœur, il en aurait ri. Il en aurait au moins souri en tout cas.

« Tu sais, j’ai l’habitude des gens comme toi, Aldridge. » Des menteurs, des voleurs. Des personnes prêtes à tout pour leur propre ascension - sur ce dernier aspect, Ambrose lui-même avoue faire partie de ce genre de personnes sans chercher à minimiser ou même nier. Il est fait de ce bois là. « Mais les personnes à qui je fais face ont le temps de préparer leurs mensonges, généralement. » La mine toujours impassible, il ne détache pas son regard de Blake, comprenant plus facilement que jamais comment sa soeur aurait pu vouloir passer du temps avec lui. Pour ses beaux yeux, pour ses belles paroles. « Maintenant, tu veux que je vérifie ta version avec August ou Flo en premier ? » Il sort son téléphone de sa poche, Whatsapp déjà ouvert et prêt à contacter l’un ou l’autre des jumeaux. Et pourquoi pas les deux, après tout, si cette histoire est aussi simple que ce que Blake prétend ?











:prof: :

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(blake) sick of burying all feelings Empty
Message(#) Sujet: Re: (blake) sick of burying all feelings (blake) sick of burying all feelings Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(blake) sick of burying all feelings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-