AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -29%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
352.99 €

 Lego, céréales et bricolage (Maddy #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cesar Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
STATUT : Célibataire pas vraiment intéressé par le grand amour
MÉTIER : Apprenti maçon et artiste sur Instagram
LOGEMENT : #64, Kent Street (Fortitude Valley) avec sa mère, son petit frère et sa petite sœur
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Original
POSTS : 181 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cinquième enfant de la famille Gutiérrez il est le dernier des grands à vivre dans la maison familiale. Actuellement en formation pour être maçon il ne rêve que d'une chose : tout plaquer pour se consacrer à l'art. Il monte en parallèle de sa formation un petit business autour de son talent (fait des dessins sur commande et s'est inscrit sur Patreon). S'il est persuadé de pouvoir faire carrière sur Instagram ce n'est pas l'avis de ses proches qui le traitent d'idiot. Toujours planqué dans sa bulle pour échapper aux problèmes du quotidien qui l'affectent plus qu'il ne le laisse paraître.
RPs EN COURS : Maddy#1
Never there (Gugu)
AVATAR : Itzan Escamilla
DC : Melchior Rhodes
PSEUDO : Roro
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39895-cesar-dans-ma-bulle https://www.30yearsstillyoung.com/t39961-cesar-so-confortable-we-re-living-in-a-bubble-so-confortable-we-cannot-see-the-trouble

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyMar 3 Aoû - 18:12




@Maddy Griffiths :l:

Dimanche, 7h00 du matin, je viens à peine de m'endormir quand des cris viennent me tirer de mon sommeil. Super ça commence. Ça fait longtemps que je n'ai plus aucune patience, je pensais qu'en grandissant ils apprendraient à se taire mais j'avais tort. J'observe quand même une évolution : on est passés des pleurs nocturnes pour réclamer des biberons à des cris et des "Mamaaa il m'a tapée", à toute heure de la journée, la matin ne fait pas exception. "Mama dis leur d'arrêter de crier il est 7h du mat merde!.

S'il y a bien quelque chose qui a le don de me mettre en rogne c'est qu'on me réveille tôt, d'autant plus si je n'ai pas fermé l'œil de la nuit. J'ai passé la nuit à travailler sur une commande, je pensais que seules quelques heures seraient nécessaires pour que je la termine mais j'y ai passé la nuit et je ne suis toujours pas satisfait. Cette commande m'inspirait déjà peu et j'ai procrastiné tant que j'ai pu, comment si après les douze coups de minuit l'inspiration allait m'envahir comme par magie. J'ai passé la soirée devant un épisode de ma série du moment, puis deux, puis trois et j'ai perdu le fil. Quand j'ai ouvert les yeux  il était plus d'une heure du matin. Je me suis levé discrètement pour me servir une grande tasse de café et pour attraper le paquet de céréales que Mama vient d'acheter et que les petits n'ont pas encore trouvé. Je retourne à pas de loups dans ma chambre, j'espère ne pas avoir réveillé mama ou pire les petits monstres. Je les aime mais ils sont plus que fatigants, je n'ai pas envie de devoir lutter plus d'une heure pour les rendormir. Je marche dans le noir et j'essaie d'éviter les obstacles qui sont sur le chemin de ma chambre. Enfin officiellement c'était aussi la chambre de Diego avant qu'il ne quitte la maison pour se mettre en coloc. Je marche dans le noir et mon pied écrase un objet. J'étouffe un cri et je renverse quelques céréales et du café par terre. J'éclaire l'objet avec le flash de mon téléphone : un lego. Ils m'épuise ces gosses, ils laissent traîner vraiment tout et n'importe quoi, j'en ai plus que marre j'ai pas signé pour ça moi. Je file dans la cuisine pour récupérer de quoi nettoyer ma maladresse, la dernière chose dont on a besoin  c'est qu'un des petits mette le pied dans du café demain matin. Je repars donc dans ma chambre, fatigué, en rogne, le pied endolori et avec du temps perdu.

1h20 j'attrape une feuille et j'ouvre mes messages privés sur Instagram à la recherche de cette commande pour me la remettre en tête. Une abonnée m'envoie une photo de Wonder Woman et me demande de dessiner son visage à la place de celui de l'actrice. Elle doit pas manquer de confiance en elle celle là. Je suis pas  forcément un grand fan de Marvel mais bon j'ai besoin de thunes alors j'accepte la commande. Je regarde la photo qu'elle l'a envoyé et une photo de la super héroïne et  je ne me sens pas vraiment inspiré. J'ai l'habitude de dessiner des personnages fictifs et j'ai l'habitude de ce genre de commandes mais ce soir c'est la page blanche. Je passe de longues minutes à fixer la feuille, mon crayon en main mais rien ne vient. Au bout d'un moment je me dis bon quand faut y aller faut y aller hein. Je lance Spotify et je commence. J'esquisse la silhouette de Wonder Woman en l'adaptant aux proportions de ma cliente. Les heures passent et mon dessin de concrétise petit à petit. Vers 6h30 je relève le nez de la feuille pour l'observer de plus loin. J'ai terminé et ce que je vois ne me plaît pas. J'ai raté de nombreux détails et même si le rendu n'est pas si affreux ça ne me plaît pas, hors de question que je propose quelque chose de moyen. J'ai un petit business à faire tourner sur Instagram et Patreon et ce n'est pas avec des choses moyennes que je réussirais à le faire prospérer. Le paquet de céréales ouvert est vidé de moitié, ma tasse de café vide et une bonne dose de désordre trônent sur mon bureau. Je suis trop crevé pour recommencer maintenant alors je décide d'aller coucher.

Le soleil se lève et s'infiltre peu après sous mon store mais cela ne suffit pas pour me tirer des bras de Morphée. Quelques minutes après le lever du soleil les cris des petits se font entendre, l'équivalent du chant du coq chez les Gutiérrez pour résumer. Après avoir poussé ma quotidienne gueulante je regarde mon téléphone. Enfin j'essaie parce que j'y vois flou. J'ai reçu un message de Maddy, je fais dérouler la notification sans l'ouvrir et je déchiffre comme je peux "Tu serais dispo cette aprem s'il te plaît ? J'aurais besoin d'un coup de main pour mon salon. Tu sais pour le mur du fond je t'avais expliqué ce que je voulais faire. " Je ne sais pas trop de quoi elle parle je ne m'en souviens pas, je pose mon téléphone face cachée à côté de moi dans mon lit et je cache ma tête sous l'oreiller pour étouffer le bruit. Après quelques minutes je dois me rendre à l'évidence : je ne vais pas pouvoir dormir. Je reprends mon téléphone et je relis le message de Maddy. Je ne suis pas un très grand bricoleur mais la perspective de passer une bonne partie de la journée hors de la maison me réjouit. "Pas de soucis je serai là!" Je passe la matinée à m'occuper des petits, même s'ils me tapent sur les nerfs je les aime quand même et puis je vois bien que Mama est crevée alors je lui file un coup de main. De toute façon je n'ai pas l'énergie ou l'envie de dessiner après la nuit que je viens de passer. Je fais manger les petits et je m'éclipse dès la fin du repas. Je sors à tout à l'heure j'adresse à mama avant de filer sans lui donner plus d'explications, elle a l'habitude que ses enfants se barrent sans expliquer où ils vont où ce qu'ils vont faire.

Je me dirige en bus vers la maison de Maddy à Toowong. Ça fait à peu près un an qu'on se connaît grâce à Instagram, elle aussi a un compte où elle poste ses créations et c'est comme ça qu'on s'est rencontrés. Depuis on se voit régulièrement, on s'entend bien,  humainement et artistiquement. Elle a un bel atelier au fond de son jardin, elle m'invite régulièrement pour qu'on peigne ensemble dans son atelier. On devient petit à petit la muse de l'autre. Quand je suis avec elle je me sens tout de suite plus inspiré, on sait comment stimuler la créativité de l'autre, on forme une bonne équipe. J'arrive devant sa porte, je sonne avec de grandes valises sous les yeux et je la vois venir m'ouvrir peu de temps après. Saluuuut ! Alors comme ça on a besoin d'un super bricoleur? je lui lance avec un sourire


Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) RhAmSZr
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) PvDC5CK
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) QIDiPqb
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 4GUwOAz
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 383200artist
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente quatre ans (balance ascendant cancer).
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romie, un chat persan roux.
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 8aff06331b869c2bb85997d236885672
POSTS : 320 POINTS : 655

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Nv2m
SwaddyI know that life won't break me when I come to call he won't forsake me, I'm loving angels instead.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 210714092556566335
Grifnernothing made sense until the time I saw your face, today was a fairytale.

(8/8)
Heather 1 Rory 1 & Swann 3Joy 2Tobias 1 Tommy 1 Cesar 1Sergio 2Isaac 2


RPs EN ATTENTE : Sofia ☽ Thomas ☽ Stella ☽ Riley ☽ Mia ☽ Evelyn ☽ Inaya ☽ Micah ☽ Penny ☽ Penny & Isaac ☽ Sergio & Cesar
RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : Cristalline (avatar)
DC : Dani Hwang (la grappe de vie)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyVen 6 Aoû - 19:49



Lego, céréales et bricolage
@Cesar Gutiérrez & Maddy Griffiths

« Romie non ! Ne va pas dans le pot de peinture ! » La maman chat attrape sa boule de poils rousse avant qu'un drame ne se produise. La coquine aime bien se faufiler dans l’atelier de sa maitresse quand elle se sent trop délaissée l’espace de quelques heures. Maddy adore sa fille Romie, -oui oui blondie considère son animal de compagnie comme sa propre progéniture- mais entre parent et enfant, il y a toujours quelques règles à la maison. La plus importante est de ne jamais rentrer dans l’atelier de l’artiste sans son autorisation. Seules quelques rares exceptions ont le privilège de découvrir ce monde parallèle. Parmi elles, on peut compter Cesar, un jeune apprenti que Maddy a décidé de prendre sous son aile. Une rencontre atypique, quelques messages échangés via leurs instragram et c’est le match créatif entre eux. Plus efficace qu’une application de rencontres, ils aiment passer de temps ensemble tout simplement parce qu’ils communiquent avec le même langage entre leurs pinceaux et leurs tableaux. C'est leur monde, c'est leur univers.

C’est souvent -pardon toujours- dans son atelier que l’artiste a des nouvelles idées farfelues et lorsqu’il ne s’agit pas d’une création pour son travail, il s’agit d’une idée de décoration pour sa maison. La nouvelle lubie de Maddy ? Une nouvelle bibliothèque qu’elle a déniché sur Pinterest. Maddy est allée chercher des planches en bois et piquer des caisses de vins chez une bonne amie œnologue qu’elle connait bien. Elle en a toujours en trop et par la même occasion Maddy a racheté une énième caisse de blanc chez elle. Autant lier l’utile à l’agréable, non ? Elle est revenue avec tout son bazar chez elle et elle a texté son précieux allié, Cesar. En plus d’être un jeune homme fort créatif, il est doué en bricolage et c’est un atout non négligeable. Maddy a été tellement enthousiaste à l’idée de cette nouvelle rencontre -et création par conséquent- qu’elle n’a pas été franchement claire dans son message. Oups. Ce n’est pas grave, elle expliquera son idée de à Cesar en temps voulu.

« Saluuuut ! Alors comme ça on a besoin d'un super bricoleur? » Son sourire s’agrandit sur son visage et elle l’accueille joyeusement en glissant une bise sur la joue masculine. « Coucou Cesar ! Oui entre ! J’attendais mon bricoleur préféré avec impatience ! » qu’elle lui répond avant de fermer la porte de chez elle et remonter le couloir de sa maisonnette jusqu’à la cuisine. « Tu veux quelque chose à boire ou à manger peut-être ? » qu’elle lui propose en s’arrêtant devant le frigo. Il y a toujours quelque chose à grignoter chez la Griffiths, soit des petits gâteaux qu’elle a préparés récemment ou une boisson chaude. La demoiselle a une sacrée collection de thés sous la main. « Au fait, j’ai pas été très claire dans mon message tout à l’heure. » Elle se gratte légèrement l’arrière de la tête avant de sortir son téléphone de la poche et lui montrer la fameuse photo de ladite bibliothèque. « J’aimerais réaliser ça aujourd’hui, j’ai acheté tout le matos ! » qu’ajoute l’enthousiaste avant d’entendre un miaulement. Princesse Romie fait son entrée et vient se frotter aux pattes des deux humains plantés au milieu de la pièce. « Je crois qu’elle t’aime bien on dirait ! » qu’elle sourit amusée.




maddy — what the shadow witch had stolen from them was not their true faces but their courage to find happiness. 
Revenir en haut Aller en bas
Cesar Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
STATUT : Célibataire pas vraiment intéressé par le grand amour
MÉTIER : Apprenti maçon et artiste sur Instagram
LOGEMENT : #64, Kent Street (Fortitude Valley) avec sa mère, son petit frère et sa petite sœur
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Original
POSTS : 181 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cinquième enfant de la famille Gutiérrez il est le dernier des grands à vivre dans la maison familiale. Actuellement en formation pour être maçon il ne rêve que d'une chose : tout plaquer pour se consacrer à l'art. Il monte en parallèle de sa formation un petit business autour de son talent (fait des dessins sur commande et s'est inscrit sur Patreon). S'il est persuadé de pouvoir faire carrière sur Instagram ce n'est pas l'avis de ses proches qui le traitent d'idiot. Toujours planqué dans sa bulle pour échapper aux problèmes du quotidien qui l'affectent plus qu'il ne le laisse paraître.
RPs EN COURS : Maddy#1
Never there (Gugu)
AVATAR : Itzan Escamilla
DC : Melchior Rhodes
PSEUDO : Roro
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39895-cesar-dans-ma-bulle https://www.30yearsstillyoung.com/t39961-cesar-so-confortable-we-re-living-in-a-bubble-so-confortable-we-cannot-see-the-trouble

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptySam 7 Aoû - 23:01




@Maddy Griffiths :l:

La porte s’ouvre et dévoile le visage et surtout le sourire accueillant de Maddy. Elle me fait la bise et ouvre un peu plus la porte pour m’inviter à entrer. « Coucou Cesar ! Oui entre ! J’attendais mon bricoleur préféré avec impatience ! » Elle s’avance dans le couloir pour se diriger vers la cuisine, je la suis. J’en profite pour jeter un coup d’oeil autour de moi. Même si je connais déjà très bien cette maison j’apprécie toujours autant de voir tant d’espace, une déco épurée et surtout un calme apaisant. La maison de Maddy détonne avec l’appartement où nous sommes entassés à 5. La situation à la maison est devenue plus respirable depuis que Rudy, Alma et Diego ont quitté l’appartement mais on est loin de nager dans le luxe. La maison est calme, aucun lego ne traîne par terre, c’est un vrai soulagement.  « Tu veux quelque chose à boire ou à manger peut-être ? ». Je ne réfléchis pas très longtemps. Je sais qu’elle est davantage portée sur le thé mais je préfère la caféine. Et là je suis plutôt fatigué, j’ai besoin d’un café pour resté plus alerte. Maddy commence à me connaître, elle sait que je suis accro au café. « Je veux bien un café oui s’il te plaît !  » Je laisse échapper un bâillement. Un café c’est ce dont définitivement un besoin pour survivre à cette journée. J’espère qu’ils me laisseront dormir cette nuit. Maddy met la machine à café en route et elle me dit pendant que l’eau chauffe « Au fait, j’ai pas été très claire dans mon message tout à l’heure. » Je souris, j’avais aucune idée de ce qu’elle avait prévu de faire. En fait je m’en fichais, tant que je passais un moment avec elle -et surtout un moment ailleurs qu’à la maison- ça m’allait. Ce n’est pas le première fois que je viens l’aider pour ses petits travaux. Les travaux et le bricolage c’est pas ce qui me passionne le plus mais en étant apprenti maçon je suis plutôt doué de mes mains donc je viens l’aider avec plaisir. « Je t’avoue que j’avais pas tout compris en lisant ton message. » Elle sort son téléphone et me montre une photo de ce qu’elle aimerait qu’on bricole tous les deux. « J’aimerais réaliser ça aujourd’hui, j’ai acheté tout le matos ! » C’est une bibliothèque, un peu différente de ce qu’on peut voir d’habitude. Les étagères sont décalées mais j’aime bien l’idée. « C’est original comme idée ça, ça ira super bien avec la déco de ton salon. » Je souris en regardant son salon. L’endroit que j’aime le plus chez elle c’est son atelier, je rêve d’avoir un espace comme ça que je sois seul à utiliser. Je serais bien plus à l’aise pour créer que sur le vieux bureau de Diego. Soudain je sens quelque chose se frotter contre ma jambe. Mon regard se dirige vers mes pieds où je vois Romie qui ronronne près de moi. Je suis habitué à cette petite boule de poils, elle vient souvent vers moi quand je suis là.  « Je crois qu’elle t’aime bien on dirait ! » Je m’accroupis pour venir la caresser, elle est vraiment magnifique. « Oh salut toi ! ». Alors que je la caresse je pense à Rudy. Il a toujours voulu avoir un chien, mama a toujours refusé. Un chien ça ne m’a jamais fait rêver, un chat par contre c’est une idée qui m’attire beaucoup. Je préfère les ronrons aux aboiements intempestifs et la compagnie d’un chat. « Elle est vraiment trop mignonne, ça donne envie d’avoir un chat. ». Je me relève pour discuter avec Maddy.

La tasse de café est prête, elle me la tend et j’attrape la tasse. « Quoi de neuf de ton côté depuis la dernière fois ? » On ne s’est pas vus depuis deux semaines alors je viens aux nouvelles. Je suis curieux de savoir ce qui lui est arrivé récemment ou même ce qu’elle a peint. Je bois une gorgée de mon café, tout ouïe pour écouter les aventures de Maddy avant de se lancer dans l’atelier bricolage.


Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) RhAmSZr
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) PvDC5CK
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) QIDiPqb
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 4GUwOAz
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 383200artist
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente quatre ans (balance ascendant cancer).
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romie, un chat persan roux.
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 8aff06331b869c2bb85997d236885672
POSTS : 320 POINTS : 655

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Nv2m
SwaddyI know that life won't break me when I come to call he won't forsake me, I'm loving angels instead.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 210714092556566335
Grifnernothing made sense until the time I saw your face, today was a fairytale.

(8/8)
Heather 1 Rory 1 & Swann 3Joy 2Tobias 1 Tommy 1 Cesar 1Sergio 2Isaac 2


RPs EN ATTENTE : Sofia ☽ Thomas ☽ Stella ☽ Riley ☽ Mia ☽ Evelyn ☽ Inaya ☽ Micah ☽ Penny ☽ Penny & Isaac ☽ Sergio & Cesar
RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : Cristalline (avatar)
DC : Dani Hwang (la grappe de vie)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyMar 10 Aoû - 11:25



Lego, céréales et bricolage
@Cesar Gutiérrez & Maddy Griffiths

Au fil de leurs rencontres, le duo a pris leurs petites habitudes. Maddy est plutôt thé tandis que Cesar préfère la caféine. En bonne hôte, Maddy a toujours du cadé dans ses placards. « Je veux bien un café oui s’il te plaît ! » Le bâillement du Gutiérrez n’échappe pas à la Griffiths qui ne peut s’empêcher de lui dire avec un sourire. « Oh oui, tu en as besoin toi ! La nuit a été courte ? » qu’elle lui demande avant de sortir une grande tasse de l’un de ses tiroirs, tasse qui est devenue au fil du temps celle qui était attitrée à Cesar. Elle met la machine à café en route avant de tourner son visage vers le jeune homme. « Je t’avoue que j’avais pas tout compris en lisant ton message. » Un rire cristallin s’échappe des lèvres de l’artiste. Elle sort son cellulaire pour lui montrer sa fameuse idée en image. « C’est original comme idée ça, ça ira super bien avec la déco de ton salon. » Maddy approuve vivement d’un mouvement de tête enthousiaste. Elle a hâte de se mettre à l’œuvre et construire avec l’aide de Cesar cette nouvelle bibliothèque. Elle sera parfaite dans son séjour.

Une invitée surprise fait alors son entrée dans la cuisine. Romie vient les saluer avec quelques miaulements et se frotte aux pattes des deux humains. « Oh salut toi ! Elle est vraiment trop mignonne, ça donne envie d’avoir un chat. ». Un énorme sourire orne le visage de l’australienne, elle est comme une maman dont on complimente la fille. Traduction, Maddy est aux anges. Maddy et Romie ont développé un très fort attachement que seuls les propriétaires d’animaux de compagnie peuvent comprendre. Elle est devenue sa précieuse alliée pour lutter contre la solitude et surtout pour essayer d’alléger les soucis de son quotidien. « Quoi de neuf de ton côté depuis la dernière fois ? ». Depuis la dernière fois, il y a eu quelques nouveautés dans la vie de la Griffiths. Notamment sa chère cadette Melody qui a annoncé une fabuleuse nouvelle à la famille. Elle attend un heureux événement : elle est enceinte. Maddy aurait dû être folle de joie à cette nouvelle, elle qui a toujours adoré les enfants. Mais une nouvelle fois, sa petite sœur remue le couteau dans la plaie. Elle rappelle à son ainée ce qu’elle est incapable de faire, mais tout ça, Maddy prend le soin de le cacher à son entourage. Elle ne sait pas pourquoi, elle n’arrive pas à en parler, seul une poignée de privilégiés sont au courant de ses tourments. Elle n’a pas envie d’embêter Cesar avec ses histoires de famille, surtout qu’elle a bien compris qu'avec sa propre famille c'est compliqué. Parlons de choses positives. « J’ai essayé un truc nouveau en ce moment. » Elle croise le regard intrigué du jeune homme. Non elle ne parle pas de peinture pour une fois. « Je me suis mise sur les sites de rencontres. » qu’elle annonce le plus naturellement du monde, même si tout cela cache plein d’autres petits secrets. Maddy en a marre de se faire traiter de vieille fille par sa sœur depuis qu’elle s’est séparée de son ex. Contre son gré, blondie est devenue une célibataire endurcie alors qu’elle est une romantique dans l’âme. Le café est prêt et elle sert une grande tasse fumante à son invité. « Et voilà le café de monsieur, attention c’est chaud. » Maddy est toujours aux petits soins de ses invités. Elle est de nature prévoyante, peut-être un peu trop. « Et toi comment tu vas depuis la dernière fois ? » qu’elle demande en se servant une tasse de thé qu’elle avait préparé un peu plus tôt dans la matinée.




maddy — what the shadow witch had stolen from them was not their true faces but their courage to find happiness. 
Revenir en haut Aller en bas
Cesar Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
STATUT : Célibataire pas vraiment intéressé par le grand amour
MÉTIER : Apprenti maçon et artiste sur Instagram
LOGEMENT : #64, Kent Street (Fortitude Valley) avec sa mère, son petit frère et sa petite sœur
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Original
POSTS : 181 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cinquième enfant de la famille Gutiérrez il est le dernier des grands à vivre dans la maison familiale. Actuellement en formation pour être maçon il ne rêve que d'une chose : tout plaquer pour se consacrer à l'art. Il monte en parallèle de sa formation un petit business autour de son talent (fait des dessins sur commande et s'est inscrit sur Patreon). S'il est persuadé de pouvoir faire carrière sur Instagram ce n'est pas l'avis de ses proches qui le traitent d'idiot. Toujours planqué dans sa bulle pour échapper aux problèmes du quotidien qui l'affectent plus qu'il ne le laisse paraître.
RPs EN COURS : Maddy#1
Never there (Gugu)
AVATAR : Itzan Escamilla
DC : Melchior Rhodes
PSEUDO : Roro
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39895-cesar-dans-ma-bulle https://www.30yearsstillyoung.com/t39961-cesar-so-confortable-we-re-living-in-a-bubble-so-confortable-we-cannot-see-the-trouble

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyMer 11 Aoû - 15:35




@Maddy Griffiths :l:

Maddy me demande ce que j’aimerais boire, elle me pose la question par politesse mais elle connaît déjà ma réponse. Elle connaît mon affection pour le café et vu la tête de zombie que j’ai elle savait que j’aurais bien besoin de caféine. Je laisse échapper un bâillement et elle me répond avec un sourire « Oh oui, tu en as besoin toi ! La nuit a été courte ? » Je n’ai dormi que quelques minutes, c’était plus que court. Cette nuit m’a paru interminable, comme une deuxième journée du travail où j’ai essayé de terminer cette commission qui me pose problème. [color=#0066ff]« Elle a été plus que courte, j’ai dû dormir à peine vingt minutes, c’était plus une sieste qu’une nuit finalement. » Je la regarde sortir ma tasse, enfin elle n’est pas à moi mais c’est toujours celle-là que Maddy sort pour moi. On commence à avoir quelques petites habitudes, elle sait comment mettre ses invités à l’aise, on se sent tout de suite chez soi en sa compagnie. Elle lance la machine à café et se met à m’expliquer ce qu’elle souhaite bricoler aujourd’hui. Je lui fais part de mon avis sur son projet de bibliothèque et elle approuve en hochant la tête.

Romie arrive et vient se frotter contre nous en miaulant. Je la caresse pour la saluer, du coin de l’œil je vois que ça fait sourire Maddy. Elle aime vraiment beaucoup ce chat ça ne fait aucun doute. Je lui demande ce qu’il y a de nouveau dans sa vie depuis la dernière fois qu’on s’est vus. Je la vois hésiter et réfléchir un petit peu avant de me dire. « J’ai essayé un truc nouveau en ce moment. » Je la regarde, intrigué. Alors que je m’attends à ce qu’elle me parle d’une nouvelle technique de peinture ou un nouveau medium artistique elle ajoute. « Je me suis mise sur les sites de rencontres. » Alors là je ne m’attendais pas à ça. Je ne lui ai jamais trop posé de questions sur sa vie personnelle, je n’aime pas qu’on me pose ce genre de questions alors je m’abstiens de le faire. Je n’étais donc pas au courant de l’état de sa vie amoureuse. Je me doutais qu’elle était célibataire : elle ne m’a jamais parlé d’un homme et j’ai l’impression qu’elle vit seule depuis un moment déjà. « Oh. Et t’as fait des rencontres intéressantes ? » Les sites de rencontre je n’y crois pas. Je ne veux pas détruire tous ses espoirs d’entrée et pour moi c’est plus un concentré de mensonges et de personnes pas forcément honnêtes. Des femmes qui se sentent seuls et des hommes qui ne veulent pas s’engager, c’est comme ça que je perçois les sites de rencontres. Je pourrais installer une appli de rencontre mais je trouve que c’est une perte de temps, je n’ai pas envie de trouver l’amour. Tomber amoureux pour quoi faire ? Pour avoir le cœur brisé ou passer toute une vie à se déchirer comme l’on fait mes parents ? Non merci. Je n’en peux plus de voir mama qui pleure parce que mon connard de géniteur lui a encore donné de faux espoirs. Le café est prêt, Maddy remplit la tasse avant de me la tendre. « Et voilà le café de monsieur, attention c’est chaud. » J’attrape la tasse et je lui souris. « Merci ! » Même si j’aime le café chaud là c’est un peu trop pour moi, j’attends un petit peu avant de le boire.

« Et toi comment tu vas depuis la dernière fois ? » Pas bien. Ma petite sœur est en train de mourir à petit feu d’un cancer, mon grand-frère enchaîne les conneries, Diego est si stressé par ses cours qu’il ne nous parle presque plus, Sara fait n’importe quoi et Mama pleure régulièrement en rentrant du travail. Je ne rentre pas dans les détails, je n’ai pas envie de l’ennuyer avec mes histoires de famille ou de me plaindre. Je ne vais pas me lancer dans un grand monologue pour dire à quel point ma famille est dans une galère pas possible. S’il y a bien un truc de positif que Rudy nous a appris c’est de ne pas se plaindre, surtout pas d’étaler nos problèmes aux autres.  « Je vais bien, j’ai pas mal de nouvelles commandes sur Instagram et ça marche bien aussi sur Patreon. Bon c’est pas grand-chose mais ça démarre tout doucement. »Et puis mon visage se crispe légèrement. Je repense à l’anniversaire d’Alma où Sergio s’est pointé avec une enveloppe pour essayer de se faire pardonner. C’est quelque chose qui me met encolère. Maddy sent bien qu’il y a quelque chose qui cloche. « Enfin si j’ai recroisé mon père, il s’est pointé à l’anniversaire de ma sœur l’autre jour, je me serais bien passé de le voir. Mais à part ça, tout va bien. » Même si je ne voulais pas en parler mais c’est quelque chose qui me pèse énormément. Il n’a jamais été là pour moi, ni pour le reste de la famille d’ailleurs et il se point comme une fleur alors qu’on trime tous comme on peut pour nous garder la tête hors de l’eau. Je reste assez vague, je lui dis juste que si je peux avoir l’air contrarié c’est à cause de cette ordure. Je bois quelques gorgées de mon café qui a un petit peu refroidi et j’essaie de changer de sujet. « Enfin bref, on commence par quoi pour monter l’étagère ? »


Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) RhAmSZr
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) PvDC5CK
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) QIDiPqb
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 4GUwOAz
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 383200artist
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente quatre ans (balance ascendant cancer).
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romie, un chat persan roux.
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 8aff06331b869c2bb85997d236885672
POSTS : 320 POINTS : 655

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Nv2m
SwaddyI know that life won't break me when I come to call he won't forsake me, I'm loving angels instead.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 210714092556566335
Grifnernothing made sense until the time I saw your face, today was a fairytale.

(8/8)
Heather 1 Rory 1 & Swann 3Joy 2Tobias 1 Tommy 1 Cesar 1Sergio 2Isaac 2


RPs EN ATTENTE : Sofia ☽ Thomas ☽ Stella ☽ Riley ☽ Mia ☽ Evelyn ☽ Inaya ☽ Micah ☽ Penny ☽ Penny & Isaac ☽ Sergio & Cesar
RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : Cristalline (avatar)
DC : Dani Hwang (la grappe de vie)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyVen 13 Aoû - 17:11


Lego, céréales et bricolage
@Cesar Gutiérrez & Maddy Griffiths

Entre deux gorgées de thé, Maddy raconte sa petite anecdote concernant les sites de rencontres à Cesar. Blondie ne sait pas dans quoi elle se lance, elle la fait sur un coup de tête, un soir sans réfléchir. Sa sœur Melody l’horripile à tout réussir dans sa vie et l’annonce de cette nouvelle grossesse a provoqué une espèce de déclic dans la tête de la Griffiths. Voilà plus de quatre ans qu’elle vit en bonne célibataire endurcie, elle sait qu’elle n’a pas totalement soigné ses cicatrices du passé, mais elle veut juste lutter contre cette solitude. Elle n’espère pas trouver le grand amour, on ne voit que ce type de scénario dans les films, elle veut juste rencontrer une personne simple comme elle pouvant égaillé la routine de son quotidien. Maddy n’est pas seule pourtant, elle a un cercle solide d’amis à Brisbane, mais un ami n’est pas comme un amoureux. Blondie a beau avoir été sacrément blessée par sa dernière grande histoire d’amour, elle n’oublie pas ses autres romances qui lui ont apporté du bien fut un temps. Elle est persuadée de retrouver ce sentiment perdu un jour.

« Oh. Et t’as fait des rencontres intéressantes ? » Elle a les yeux rêveurs en pensant à ses précédents dates, comme on le dit dans le jargon des applications de rencontres. « Bah écoute, ça s’est plutôt bien passé, je ne suis pas tombée sur des mecs relous. » Maddy n’a pas accepté le premier verre qu’on lui avait proposé, elle a pris le temps de discuter avec ses possibles prétendants. Elle a été agréablement surprise en rencontrant Tobias, un bel homme de la quarantaine avec qui elle partageait de nombreuses perceptions de la vie en commun. Les deux âmes n’ont pas été épargnées par leurs précédentes histoires d’amour. Et quelle fut la surprise de Maddy lorsqu’elle se rendit compte qu’elle avait déjà croisé Isaac. Maddy n’a pas rencontré le grand amour ou eu le coup de foudre, mais cela lui a fait du bien au moral. « Puis ça m’a fait du bien de sortir un peu de ma routine. » Un soupire s’échappe d’entre ses lèvres, beaucoup de choses ont empêché la Griffiths de vivre d’amour et d’eau fraiche. « Je n’avais pas eu de rendez-vous avec un homme depuis mon ex.. et je peux te dire que ça remonte. » Elle a un rire nerveux en faisant allusion à cette partie de son existence, la plus grosse erreur de sa vie sans doute. C’est aussi la première fois, qu’elle ose aborder ce sujet avec Cesar.

Maddy dans sa légendaire bienveillance demande des nouvelles au Gutiérrez. Elle l’écoute d’une oreille attentive sa tasse à la main. « Je vais bien, j’ai pas mal de nouvelles commandes sur Instagram et ça marche bien aussi sur Patreon. Bon c’est pas grand-chose mais ça démarre tout doucement. » Son sourire s’agrandit, elle est heureuse d’apprendre ses bonnes nouvelles. « Tu as du talent Cesar, je suis sûre que tu vas doucement te faire un nom. » qu’elle ajoute sur un ton emprunt de sincérité. Maddy a cette chance d’avoir un carnet d’adresses assez important grâce à son ancien métier, elle a su se faire un nom dans son nouveau projet, maintenant il fallait laisser le temps pour que son talent soit reconnu. Certaines personnes la soutenaient sans relâche, mais d’autres étaient plus réfractaires et notamment un certain agent. « Enfin si j’ai recroisé mon père, il s’est pointé à l’anniversaire de ma sœur l’autre jour, je me serais bien passé de le voir. Mais à part ça, tout va bien. » Sans le savoir, Cesar et Maddy parlent d’une même et unique personne, mais blondie dans sa grande naïveté n’a fait le rapprochement entre les deux Gutiérrez. C’est un nom connu dans le coin et Sergio lui parle rarement de sa famille, par conséquent elle n’a pas retenu le prénom de ses enfants. . « Je suis là si t’as besoin un jour d’évacuer. Tu connais le chemin de l’atelier. » Elle ne lui demande pas de lui raconter toute son histoire, elle peut être juste l’oreille attentive ou l’exutoire en cas de colère. Peindre ou dessiner est une excellente façon d’évacuer.

« Enfin bref, on commence par quoi pour monter l’étagère ? » Maddy sort son téléphone de sa poche, elle a fait ses quelques recherches sur le net. En bricoleuse du dimanche, elle est une grande adepte des tutos, généralement elle s’en sort plutôt bien. Elle montre la vidéo à Cesar pour qu’ils aient une idée des principales étapes à suivre. Dans un premier temps, ils doivent poncer les planches, réaliser le cadre principal de la bibliothèque et s’amuser à assembler les différents modules du meuble. « A deux, je pense qu’on devrait s’en sortir ! » qu’elle s’exclame en terminant sa tasse de thé. « J’ai tout entreposé dans l’atelier, on aura plus de place là-bas. » A cause de l’hiver, les deux bricoleurs ne peuvent pas travailler en plein air, mais l’atelier fera largement l’affaire. « On y va ? » qu’elle lui propose, elle a hâte de se lancer dans cette nouvelle création, qui plus est, en compagnie de Cesar.




maddy — what the shadow witch had stolen from them was not their true faces but their courage to find happiness. 
Revenir en haut Aller en bas
Cesar Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
STATUT : Célibataire pas vraiment intéressé par le grand amour
MÉTIER : Apprenti maçon et artiste sur Instagram
LOGEMENT : #64, Kent Street (Fortitude Valley) avec sa mère, son petit frère et sa petite sœur
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Original
POSTS : 181 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cinquième enfant de la famille Gutiérrez il est le dernier des grands à vivre dans la maison familiale. Actuellement en formation pour être maçon il ne rêve que d'une chose : tout plaquer pour se consacrer à l'art. Il monte en parallèle de sa formation un petit business autour de son talent (fait des dessins sur commande et s'est inscrit sur Patreon). S'il est persuadé de pouvoir faire carrière sur Instagram ce n'est pas l'avis de ses proches qui le traitent d'idiot. Toujours planqué dans sa bulle pour échapper aux problèmes du quotidien qui l'affectent plus qu'il ne le laisse paraître.
RPs EN COURS : Maddy#1
Never there (Gugu)
AVATAR : Itzan Escamilla
DC : Melchior Rhodes
PSEUDO : Roro
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39895-cesar-dans-ma-bulle https://www.30yearsstillyoung.com/t39961-cesar-so-confortable-we-re-living-in-a-bubble-so-confortable-we-cannot-see-the-trouble

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyLun 30 Aoû - 23:44



@Maddy Griffiths :l:

« Bah écoute, ça s’est plutôt bien passé, je ne suis pas tombée sur des mecs relous. » J’écoute Maddy me parler de son expérience sur les applis de rencontre et j’essaie de ne pas montrer que je suis perplexe. Je suis content de la voir sur un petit nuage mais j’ai peur Je suis content de la voir sur un petit nuage mais j’ai peur que le retour à la réalité soit trop violent si elle tombe sur quelqu’un de mal intentionné, elle ne mérite pas ça. « Puis ça m’a fait du bien de sortir un peu de ma routine . » C’est sûr que ça fait penser à autre chose. Personnellement faire des rencontres en ligne ça m’inquièterait, avant de voir la personne je n’arrêterais pas de me dire que la personne ment sur ses photos ou sur sa vie en général. « Je n’avais pas eu de rendez-vous avec un homme depuis mon ex.. et je peux te dire que ça remonte.  » Les rendez-vous c’est quelque chose qui m’indiffère. Mon dernier rendez-vous date d’il y a plus d’un an, avec Riley. Et quel souvenir ce rendez-vous. Une véritable humiliation puisqu’elle n’était pas venue. Je sortais avec Riley depuis 3 mois et j’avais prévu une surprise pour elle : j’avais réservé dans un restaurant. Pas un très grand restaurant, je n’ai jamais eu le budget pour faire quelque chose comme ça mais je voulais lui faire plaisir avec le peu de moyens que j’avais. J’avais attendu, ma chemise blanche et mon petit bouquet de supermarché et elle ne s’est jamais pointée. A la place j’avais reçu quelques heures plus tard un texto où elle me larguait. J’avais essayé de lui demander des explications, de l’appeler, mais rien : cela faisait bientôt un an que c’était silence radio. Je me doutais bien que Riley n’était pas l’amour de ma vie, que c’était une relation à durée déterminée mais je ne pensais pas que ça arriverait si vite, pas si brutalement. Je n’ai jamais cru en l’amour, mais cette histoire a fini d’achever le peu d’espoir que j’avais. Ce qui m’avait le plus blessé, en plus de perdre ma copine qui était aussi une très bonne amie c’est l’absence d’explications et l’impression de ne pas compter puisque je n’avais mérité qu’un texto, pas d’appels. Repenser à cette histoire me crispe mais j’essaie de ne pas le montrer à Maddy. A la place je lui réponds « J’espère que ça ira pour les prochains rendez-vous alors. » J’essaie d’esquisser un petit sourire pour ne pas paraître froid ou lui donner l’impression que je n’écoute pas ce qu’elle me dit, mais au fond je ne suis pas convaincu par son histoire d’applications de rencontre. Je ne lui pose pas plus de questions sur son ex. D’une part parce que j’ai l’impression que ça ne me regarde pas et puis je n’ai pas envie de remuer le couteau dans la plaie si ça la fait toujours souffrir.

La machine à café cesse enfin de faire du bruit : le café est prêt. Maddy me tend la tasse et cela suffit pour faire changer de sujet de conversation. Elle me met en garde contre la chaleur et je la remercie avant de boire mon café, une fois celui-ci refroidi. Elle me demande de mes nouvelles. Au début je reste assez général en lui parlant de mes dessins. « Tu as du talent Cesar, je suis sûre que tu vas doucement te faire un nom . » Il n’y a pas plus gentil que Maddy, c’est vraiment un soutien sans faille, heureusement qu’elle est là pour me remonter le moral. « J’espère, en tout cas ça progresse bien sur insta donc j’espère que ça finira par marcher. » Les abonnements, les likes, les commentaires et les partages augmentent tous les jours, c’est plutôt bon signe. Je crois beaucoup en ce compte, ça va marcher, il faut que ça marche sinon j’aurais l’air de quoi moi ? Après lui avoir parlé de mes dessins, je ne résiste pas à la tentation et je lui balance l’irruption de Sergio à l’anniversaire d’Alma qui m’a mis en rogne. C’est la première fois que je parle d’un truc aussi perso à Maddy. « Je suis là si t’as besoin un jour d’évacuer. Tu connais le chemin de l’atelier. » J’apprécie beaucoup qu’elle me tende la main comme ça. Se sentir soutenu comme ça c’est réconfortant, et c’est encore mieux de savoir que je peux venir me réfugier ici quand une énième dispute familiale éclate. Je lui souris franchement et je lui dis « Merci, je m’en souviendrais  ».

J’essaie de dévier la conversation sur l’étagère, après tout c’est pour ça qu’elle m’a fait venir. Elle sort son téléphone pour me montrer un tuto. A la fin de la vidéo elle conclue « A deux, je pense qu’on devrait s’en sortir ! » Je hoche la tête, c’est plutôt simple comme bricolage, on ne devrait pas avoir trop de mal à réussir. « Ça ira oui, ça n’a pas l’air très compliqué. Et puis c’est pas le premier meuble qu’on monte ensemble, rien ne peut nous résister ![/color]  » Je regarde la table du salon qu’on a aussi fait à partir de matériel de récupération, le résultat est très bien, on était très fiers de nous ce jour-là et je suis prêt à renouveler l’exploit. Maddy termine sa tasse de thé et me lance « J’ai tout entreposé dans l’atelier, on aura plus de place là-bas.  » Je pose à mon tour ma tasse vide dans l’évier et je lui réponds.  « T’as bien fait, on va avoir besoin d’espace. »

Je suis impatient de commencer, je vois que Maddy trépigne aussi. « On y va ?  » Je me lève pour la suivre vers l’atelier même si je connais le chemin par cœur depuis le temps de que je viens. « Je te suis !  » Alors qu’on se dirige vers l’atelier, je sens au niveau de mes jambes que quelque chose me frôle, je baisse les yeux et je vois que Romy le chat de Maddy nous suit. « Je crois que quelqu’un sera là aussi pour surveiller l’avancée des travaux  ». Je la caresse à nouveau avant de me remettre en route pour l’atelier. En arrivant là-bas je balaye la pièce des yeux et à chaque fois je me fais la même réflexion : ça doit être sacrément pratique d’avoir un aussi grand espace pour créer et travailler. J’aimerais avoir autant d’espace, le vieux bureau de Diego est saturé depuis déjà trop longtemps. Avoir un atelier comme celui-là c’est un de mes rêves : un grand espace pour moi et moi seul. Les planches qui serviront pour construire l’étagère sont entreposées près de l’entrée. Je les observe et j’essaie de me rappeler des étapes qui étaient montrées dans la vidéo. « Bon si on suit la vidéo on devrait commencer par poncer les planches, c’est pas la partie la plus marrante mais bon c’est parti. » Je remonte mes manches et je lui demande. « Tu peux me passer de quoi poncer s’il te plaît ? » Alors qu’on se met à poncer tous les deux les planches, je décide de briser le silence. Poncer c’est plutôt pénible, autant passer le temps en discutant et rendre ça moins pénible. « Tu travailles sur quoi en ce moment ?  » J’ai envie de savoir où elle en est de ses créations, savoir si elle a terminé les peintures sur lesquelles elle travaillait la dernière fois ou si au contraire elle a changé d’idées.


Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) RhAmSZr
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) PvDC5CK
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) QIDiPqb
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 4GUwOAz
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 383200artist
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente quatre ans (balance ascendant cancer).
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romie, un chat persan roux.
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 8aff06331b869c2bb85997d236885672
POSTS : 320 POINTS : 655

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Nv2m
SwaddyI know that life won't break me when I come to call he won't forsake me, I'm loving angels instead.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 210714092556566335
Grifnernothing made sense until the time I saw your face, today was a fairytale.

(8/8)
Heather 1 Rory 1 & Swann 3Joy 2Tobias 1 Tommy 1 Cesar 1Sergio 2Isaac 2


RPs EN ATTENTE : Sofia ☽ Thomas ☽ Stella ☽ Riley ☽ Mia ☽ Evelyn ☽ Inaya ☽ Micah ☽ Penny ☽ Penny & Isaac ☽ Sergio & Cesar
RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : Cristalline (avatar)
DC : Dani Hwang (la grappe de vie)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyMer 8 Sep - 18:28


Lego, céréales et bricolage
@Cesar Gutiérrez & Maddy Griffiths

« J’espère, en tout cas ça progresse bien sur insta donc j’espère que ça finira par marcher. » « On pourra faire une collaboration un jour si tu veux. » qu’elle propose avec un sourire sincère. Si la notoriété de Maddy pouvait aider les jeunes talents, elle est la première à filer un coup de main.

Maddy continue à boire dans sa grande tasse de thé. Elle écoute d’une oreille attentive le jeune Gutiérrez, c’est la première fois qu’il lui parle réellement de sa famille, la première fois que Maddy a le droit de connaître une facette un peu plus sensible de sa personnalité. Elle observe les traits masculins un peu plus agités, un peu plus ternes, il perd son éclat habituel, il y a une certaine noirceur dans son regard, elle ressent la profonde rancune qu’il porte envers son paternel. Naturellement, Maddy lui fait comprendre que la porte de sa maison et plus particulièrement de son atelier lui sera toujours ouverte. « Merci, je m’en souviendrais. » L’atelier de Maddy est comme un refuge pour les artistes égarés. Il est le parfait cocon ou la bulle pour les âmes créatives en quête d’inspiration. A l’époque où la Griffiths cherchait une nouvelle demeure, elle a immédiatement eu le coup de cœur pour cette maisonnette qui possédait une adorable dépendance dans un coin du jardin. Pour s’y rendre, il suffit de sortir par la véranda arrière de la demeure, traverser la pelouse parsemée de fleurs, passer devant le grand chêne avant de rentrer dans le fameux atelier.

« Ça ira oui, ça n’a pas l’air très compliqué. Et puis c’est pas le premier meuble qu’on monte ensemble, rien ne peut nous résister ! » Un sourire prend forme sur le visage de la jolie blonde. Elle s’amuse à lever son bras et montrer sa force en serrant son biceps avant d’exploser de rire. « T’as bien fait, on va avoir besoin d’espace. » Maddy décide d’emboiter le pas pour prendre la direction de l’atelier et comme à son habitude la jolie Romie, avide de curiosité ou de caresses, se met à la suivre. « Je te suis ! Je crois que quelqu’un sera là aussi pour surveiller l’avancée des travaux. » « Une inspectrice de qualité, n’est-ce pas Romie ? » qu’elle ajoute en s’adressant à la boule de poils ambulante.

« Bon si on suit la vidéo on devrait commencer par poncer les planches, c’est pas la partie la plus marrante mais bon c’est parti. Tu peux me passer de quoi poncer s’il te plaît ? » Cesar et Maddy sont équipés de leurs tenues de travail. Des gants protègent leurs mains pour utiliser la ponceuse et la scie électrique en toute sécurité. La Griffiths s’occupe du découpage les planches en bois dans les bonnes dimensions tandis que le Gutiérrez est missionné du ponçage de ces dernières. « Tu travailles sur quoi en ce moment ? » Blondie s'arrête momentanément de couper une planche et redresse son regard vers celui de Cesar. « Initialement, j’avais le projet de me lancer dans la création d’un nouveau conte pour enfants. » Elle marque une pause avant de reprendre. « Sauf que mon agent est venu me solliciter pour le tournage d’un éventuel nouveau film. » Elle laisse échapper un soupire, sa relation avec Sergio est clairement conflictuelle. Elle sait au fond d’elle qu’ils sont à un point de non-retour dans leur contrat d’agent et talent. Maddy aspire à des projets qui vont à l’encontre des valeurs de l’agent, car soi-disant cela ne remplit pas assez les caisses. L’artiste ne sait plus trop où elle en est, elle a toujours eu du mal à complétement fermer la porte du cinéma. « Ça doit faire deux semaines que je dois lire ce script et donner une réponse. » Elle montre ce dernier qui traine dans le coin de la pièce entre deux pots de peinture. Maddy abandonne son post de travail un instant pour aller chercher le fameux script. Elle revient et s’assoit sur le tabouret. « L’histoire parle d’une peintre amnésique. Ironique non ? » Elle étouffe un rire nerveux avant de relever son regard bleuté vers Cesar. « C’est une espèce de thriller psychologique. » Elle regarde le tas de feuilles une énième fois se demandant si elle doit le lire ou continuer à vivre dans le déni. « Mon agent se fout vraiment de ma gueule. » qu’elle soupire en se passant un main dans les cheveux. « D’ailleurs c’est drôle, vous avez le même nom de famille. » qu'elle sort du tac au tac sans se rendre compte qu'elle venait de prononcer quelque chose de très grave. Mais bon des Gutiérrez il y en plein en ville, non ?




maddy — what the shadow witch had stolen from them was not their true faces but their courage to find happiness. 
Revenir en haut Aller en bas
Cesar Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans
STATUT : Célibataire pas vraiment intéressé par le grand amour
MÉTIER : Apprenti maçon et artiste sur Instagram
LOGEMENT : #64, Kent Street (Fortitude Valley) avec sa mère, son petit frère et sa petite sœur
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Original
POSTS : 181 POINTS : 180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cinquième enfant de la famille Gutiérrez il est le dernier des grands à vivre dans la maison familiale. Actuellement en formation pour être maçon il ne rêve que d'une chose : tout plaquer pour se consacrer à l'art. Il monte en parallèle de sa formation un petit business autour de son talent (fait des dessins sur commande et s'est inscrit sur Patreon). S'il est persuadé de pouvoir faire carrière sur Instagram ce n'est pas l'avis de ses proches qui le traitent d'idiot. Toujours planqué dans sa bulle pour échapper aux problèmes du quotidien qui l'affectent plus qu'il ne le laisse paraître.
RPs EN COURS : Maddy#1
Never there (Gugu)
AVATAR : Itzan Escamilla
DC : Melchior Rhodes
PSEUDO : Roro
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39895-cesar-dans-ma-bulle https://www.30yearsstillyoung.com/t39961-cesar-so-confortable-we-re-living-in-a-bubble-so-confortable-we-cannot-see-the-trouble

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyJeu 23 Sep - 0:18




@Maddy Griffiths :l:

« On pourra faire une collaboration un jour si tu veux. » Je souris en entendant cette proposition, c’est une très bonne idée. Maddy et moi on s’entend bien et on partage le même univers artistique et on a l’habitude de créer ensemble alors une collab ce serait génial. Surtout que Maddy a une certaine notoriété, ça me permettrait sûrement d’avoir quelques dizaines de followers en plus. Je garderais l’idée sous le coude. J’apprécie sincèrement Maddy, je ne passe pas du temps avec elle par intérêt, pour qu’elle me rapporte des likes, je préfère voir sa notoriété comme un coup de pouce entre amis. Je l’aide à monter son étagère et elle m’aide avec monter en popularité et à faire fonctionner mon petit business. « Ce serait cool oui, je garde l’idée ! » Je la suis à travers le jardin pour rejoindre la dépendance où se déroulera notre session bricolage. Sur le chemin, Romie nous emboite le pas et vient se frotter à moi. « Une inspectrice de qualité, n’est-ce pas Romie ? » je me baisse encore pour la caresser et je lui réponds en hochant la tête. « La plus mignonne oui.»

Après avoir récupéré quelques outils on se lance dans le ponçage et le découpage des planches. Ce n’est pas la partie la plus fun alors je décide de lancer la conversation sur ce qui occupe Maddy actuellement, histoire que ça soit moins long et moins pénible. « Initialement, j’avais le projet de me lancer dans la création d’un nouveau conte pour enfants. Sauf que mon agent est venu me solliciter pour le tournage d’un éventuel nouveau film. Ça doit faire deux semaines que je dois lire ce script et donner une réponse. » Elle m’a déjà parlé des tournages qui l’attirent de moins en moins alors qu’elle se découvre une véritable passion pour les contes pour enfants et l’art en général alors je ne suis pas surpris. « C’est le scénario qui t’emballe pas ou c’est que t’as plus envie de tourner dans un film ? » J’essaie de creuser un peu pour savoir si le film est vraiment pourri ou si c’est plus un manque de motivation général pour le cinéma qui l’embête. Elle me montre du doigt le script qui est posé sur l’établi comme un vieux magazine que personne ne veut lire. Je l’attrape pour jeter un coup d’œil. Alors que je le feuillette elle m’explique « L’histoire parle d’une peintre amnésique. Ironique non ? » Je soupire, ça a l’air super chiant. Les films dans ce genre là c’est pas mon truc, si Maddy joue dedans j’irai le voir mais c’est la seule fois où j’irais voir quelque chose dans ce genre-là. « Il a l’air passionnant ce film » Elle n’a pas tort, un film sur un peintre alors que son agent la fait chier pour qu’elle lâche la peinture pour faire plus de films c’est ironique. « C’est une espèce de thriller psychologique. » Le genre de film où la moyenne d’âge dans la salle est de 70 ans et où il n’y a pas trop d’action, ça a l’air -d’un ennui- mortel.  « Je comprends pourquoi ça t’emballe pas trop ». Alors que je m’apprête à lui dire que son agent est quand même gonflé de lui proposer ça alors qu’il lui met la pression pour arrêter ses activités artistiques elle me devance en disant « Mon agent se fout vraiment de ma gueule. » Ce n’est pas non plus la première fois qu’elle râle après son agent. Je ne sais pas qui c’est mais ça a l’air d’être un sacré con, un arrogant qui ne prend absolument pas en compte ce qu’elle lui dit. « Il a l’air en carton ton agent pour te conseiller des films comme ça. Tu devrais arrêter de bosser avec lui » Et là elle sort quelque chose qui me surprend beaucoup : « D’ailleurs c’est drôle, vous avez le même nom de famille. » Je ne m’attendais pas à ça. Les homonymes c’est courant en temps normal mais des Gutiérrez y en a pas des masses à Brisbane. Gutiérrez c’est assez répandu, surtout au Mexique mais à Brisbane je ne suis pas sûr d’en avoir déjà croisé d’autres. « C’est bizarre, j’ai pas croisé beaucoup de Gutiérrez en ville. Je t’aurais bien dit que c’est peut-être de la famille mais à part mes frères et sœurs le reste de la famille est restée à Acapulco. » Elle a piqué ma curiosité, je ne le connais sûrement pas puisque les seuls Gutiérrez que je connais sont au Mexique ou sont mes frères et sœurs mais j’aimerais savoir. « Ça doit être une coïncidence. C’est quoi son prénom ? » Je réfléchis quelques secondes et là ça me frappe. Il y a bien un autre Gutiérrez en ville qui ne fait pas partie de ma vie : mon père. Enfin mon géniteur, il n’a jamais été et ne sera jamais mon père. « Oh non ne me dis pas qu’il s’appelle Sergio. » Je n’ai aucune idée de ce qu’il fait dans la vie -et je ne veux pas savoir- mais j’espère que ce n’est pas de lui que Maddy me parle. En tout cas deux éléments collent avec la description de Sergio : son nom et son attitude de connard envers elle, j’espère vraiment qu’elle va me sortir n’importe quel autre prénom, tout sauf Sergio.


Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) RhAmSZr
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) PvDC5CK
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) QIDiPqb
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 4GUwOAz
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 383200artist
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente quatre ans (balance ascendant cancer).
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romie, un chat persan roux.
Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 8aff06331b869c2bb85997d236885672
POSTS : 320 POINTS : 655

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS :

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Nv2m
SwaddyI know that life won't break me when I come to call he won't forsake me, I'm loving angels instead.

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) 210714092556566335
Grifnernothing made sense until the time I saw your face, today was a fairytale.

(8/8)
Heather 1 Rory 1 & Swann 3Joy 2Tobias 1 Tommy 1 Cesar 1Sergio 2Isaac 2


RPs EN ATTENTE : Sofia ☽ Thomas ☽ Stella ☽ Riley ☽ Mia ☽ Evelyn ☽ Inaya ☽ Micah ☽ Penny ☽ Penny & Isaac ☽ Sergio & Cesar
RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : Cristalline (avatar)
DC : Dani Hwang (la grappe de vie)
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) EmptyAujourd'hui à 13:54



Lego, céréales et bricolage
@Cesar Gutiérrez & Maddy Griffiths

« C’est le scénario qui t’emballe pas ou c’est que t’as plus envie de tourner dans un film ? » « Je me méfie plutôt de remettre un pied dans le monde du cinéma. J’aime tourner, incarner un personnage, mais le reste… c’est un monde de requins. » Le plus connu d’entre eux est sans hésitation : l’agent Gutiérrez. « Il a l’air passionnant ce film. » Maddy soupire doucement, un soupire presque inaudible mais pourtant bien présent, témoignant de sa grande hésitation à se lancer dans ce nouveau projet qui n’est initialement pas dans ses plans. « Je comprends pourquoi ça t’emballe pas trop. » Elle hausse les épaules en simple réponse. « Il a l’air en carton ton agent pour te conseiller des films comme ça. Tu devrais arrêter de bosser avec lui. » Heureusement que Sergio n’entend pas les propos masculins ou son égo surdimensionné en prendrait en coup. Un violent coup qui peut-être ne lui ferait pas de mal pour lui remettre les idées en place. « C’est bizarre, j’ai pas croisé beaucoup de Gutiérrez en ville. Je t’aurais bien dit que c’est peut-être de la famille mais à part mes frères et sœurs le reste de la famille est restée à Acapulco. » Elle le regarde avec ses deux grandes billes bleutées. Les informations de Cesar ne semblent pas être compatibles avant le peu de choses dont Sergio lui a mentionné sur sa famille. Elle sait juste qu’il a des enfants, mais elle ignore le nombre et encore moins leurs prénoms. « Ça doit être une coïncidence. C’est quoi son prénom ? » Elle met un doigt devant sa bouche, l’air pensive. Cesar devance sa réponse. « Oh non ne me dis pas qu’il s’appelle Sergio. » Le visage de Maddy s’éveille alors qu’ils ressemblent les pièces du puzzle à deux. « Oui. Il s’appelle Sergio Gutiérrez. » qu’elle répond calmement sans se rendre compte de l’impact de cette coïncidence allait provoquer dans leur relation. « Attend.. Sergio Gutiérrez.. Cesar Gutiérrez.. » qu’elle formule à voix haute. « Vous êtes de la même famille ou quoi ? » Elle secoue ses mains dans le vide, l’air de dire non. T'es bien trop naïve ma fille. « C’est pas possible, t’es bien trop mignon pour avoir les mêmes gênes que lui. » Cesar est un cœur, une crème, un sucre. Il a un vrai talent, pas comme Sergio. Cesar est un créatif dans l’âme, il a des bonnes intentions, il respire la bonne humeur et la sincérité. Tandis que Sergio.. ce n’est pas comparable, ce n’est pas compatible, à part d’être un créatif dans l'organisation de complots, ils ne se ressemblent pas. C’est impossible. Maddy sort son téléphone et fouille dans sa galerie d'images. Elle déterre de vieux souvenirs. Elle retrouve une ancienne photo de Sergio et elle lors de l’avant-première de son film à succès. L'agent est souriant aux côtés de son talent. Une rare photo d'eux, où ils se toléraient encore, depuis ils sont devenus un vieux couple qui se chamaille. « Regarde c’est lui. Bon juge pas ma tenue… c’était il y a presque dix ans, j’ai pris de l’âge entre temps. » qu’elle dit dans un sourire gêné avant de poser ses yeux sur Cesar et chercher un semblant de ressemblance entre son agent et lui.




maddy — what the shadow witch had stolen from them was not their true faces but their courage to find happiness. 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Lego, céréales et bricolage (Maddy #1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Lego, céréales et bricolage (Maddy #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-