AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lexie Walker
Lexie Walker
la fuite en avant
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans, née le 1er avril 1990
SURNOM : poupée, chérie ou même la peste, tout lui va
STATUT : Célibataire, habituée aux histoires sans lendemain. Enceinte, terrifiée à l'idée de devoir assumer les conséquences de ses actes.
MÉTIER : Coprésentatrice de la météo sur ABC et journaliste TV, elle participe à l'élaboration des sujets diffusés à l'antenne. Elle rêve de présenter une émission politique
LOGEMENT : A gardé son luxueux appartement au 93 St Pauls Terrace, Spring Hill, dont elle a donné les clés à Angus. Elle vit temporairement chez Noah, à Bayside, alors qu'il tente de la convaincre de mener cette grossesse à terme.
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Tumblr_inline_nqfdtlXKlL1qlt39u_250
POSTS : 1290 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Plus jeune fille du Walker Group, elle est très proche de son frère Channing. * Elle perd pieds au décès de son père en 2006 et consomme toujours de la cocaïne. * Elle a une passion pour la peinture, la sculpture et la musique. * Elle a beaucoup de connaissances, mais très peu d’amis, et redoute la solitude.
RPs EN COURS : Noah #6 * Channing #9 et Freddy #4 * Noah #8 * Cesar #1 * Cesar #2 * Noah #10 * Angus #4 * Vernissage : Angus #5 et Cesar #3 * Camil #4 * Elijah #1

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vbn2
Channing * Je marche de travers, auprès de toi mon frère. Peux-tu encore me protéger ? J'me laisse aller. A nos chagrins, nos bonheurs partagés, Je lève encore mon verre, un peu comme une prière.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Lc5g
Walkers ... or not * Détruis-moi, sers-toi de moi, j'peux tenir encore, Et ça, ça vaut de l'or.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 11ef0e7f2130390f35
Noxic * Je sais qu'un jour je pourrai dire, Souviens-toi comme nous étions libres, À la lumière indélébile, Nous prenions tout. C'est l'histoire d'un soir qui se transforme en histoire.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Gi0b
Lexus * Un ami c'est quelqu'un, Quelqu'un qui vous connaît bien, Et qui vous aime quand même.

RPs TERMINÉS : Clyde #1 * Channing #1 * Birdie * Camil * Carlisle * Louisa * Joy * Maxence * Channing #3 * Camil #2 * Wim * Elizabeth * Mina * Channing #2 & Clyde #2 * Carlisle #2 * Channing #3 * Camil #3 * Sergio * Rhett * Freddy * Channing #4 * Angus * Gala des Walkers * Rhett #2 * Noah #1 * Channing #5 * Dinis * Carlisle #3 * Noah #2 * Angus #3 * Channing #6 * Freddy #2 * Noah #3 * Noah #4 * Freddy #3 * Noah #9 (UA) * Rhett #3 * Noah #7 (UA) * Alba * Noël chez les Walker * Channing #7 et Noah #5 * Channing #8

La Boule de cristal :
- tu te décides d'envoyer un message bienveillant par semaine à une personne de ton choix
- quelqu'un pirate ton adresse mail et envoie des mails méchants à tes proches se faisant passer pour toi
AVATAR : Willa Holland
CRÉDITS : Tumblr
DC : La pétillante Adriana Suárez & Mila Valentini la menteuse
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34861-de-part-et-dautre-de-notre-present-si-fragile-le-passe-et-lavenir-sont-des-monstres-assoiffes-de-temps https://www.30yearsstillyoung.com/t34973-lexie-walker-don-t-let-your-past-dictate-who-you-are-but-let-it-be-a-part-of-who-you-will-become https://www.30yearsstillyoung.com/t42822-lexie-walker

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyVen 15 Avr - 21:51






Après des semaines de préparation, la galerie HeArtBeat de Lexie avait finalement ouvert ses portes depuis une vingtaine de minutes et la brunette ne cessait depuis de passer d’invité en invité, remerciant chacun d’être venu. Sa robe de cocktail vert émeraude avait été savamment choisie pour dissimuler son ventre qui commençait doucement à s’arrondir. D’ici quelques semaines, Lexie ne serait plus en mesure de cacher cette grossesse. Au final, peu importait car hier, Noah et elle avaient décidé de garder le bébé. Ce soir n’était cependant pas la soirée pour attirer les projecteurs sur elle. Les différents artistes qui exposaient pour l’inauguration avaient travaillé dur pendant des semaines pour que cette soirée soit une réussite, et la brunette ne souhaitait en aucun cas leur voler la vedette. Si elle avait choisi de les exposer, c’était pour faire découvrir leur talent, les faire connaître du grand public et, elle espérait leur permettre de vendre quelques œuvres.
Les convives continuaient à affluer dans la galerie. A peine avaient-ils franchi les portes qu’ils pouvaient profiter du buffet, deux grandes tables supportant de nombreux amuse-bouche et des verres ayant été dressées de part et d’autre de l’entrée, le long de la vitrine. Au milieu de la pièce, un mur incomplet permettait de créer une séparation entre les deux artistes exposés ce soir, Angus Sutton et Cesar Gutierrez. Si un troisième artiste avait initialement été prévu, il avait annulé quelques jours auparavant en raison d’une opportunité professionnelle à l’étranger, causant un pic de stress à la brunette.

Lexie se mit un instant en retrait pour observer les invités discuter autour des différentes œuvres accrochées. La soirée venait seulement de commencer et pourtant, elle s’estimait déjà ravie du nombre de personnes qui avait fait le déplacement. Même si aucune œuvre n’était vendue ce soir, la brunette était persuadée que certaines personnes reviendraient, que d’autres événements similaires pourraient être organisés.
Epuisée, à la fois par la grossesse, son travail à ABC et ses heures passées à la galerie, Lexie rêvait de pouvoir se reposer. Encore quelques heures à tenir, et elle pourrait se glisser entre les draps du lit de Noah et se blottir entre les bras du boxeur. Ce dernier n’avait pas pu se libérer pour ce soir mais, au final, peut-être était-ce pour le mieux, alors que personne n’était officiellement au courant que, dans quelques mois, ils formeraient une famille.
Affamée, la brunette se dirigea vers le buffet afin d’avaler son premier petit four de la soirée. Elle fut cependant interceptée par un couple d’une cinquantaine d’années, qui la félicitèrent pour le travail effectué. Lexie souriait, mais ses yeux ne cessaient de dévier vers les amuse-bouche. Lorsque son regard croisa celui d’Angus, elle sauta sur l’occasion, rejoignant son ami après s’être excusée.

« Pardonnez-moi, mais je crains qu’un des artistes à l’honneur ce soir n’ait besoin de mes services. »

Avec soulagement, elle se débarrassa du couple et passa son bras sous celui d’Angus.

« Je vais m’évanouir, ou peut-être simplement vomir, si je ne mange pas un truc tout de suite ! »

Parce qu’au fur et à mesure des mois de grossesse, elle avait fini par comprendre qu’il lui fallait faire des petits goûters, à différents moments de la journée, et d’éviter d’avoir le ventre vide. Les nausées étaient moins fréquentes avec plusieurs petites collations.

« Sers-moi de bouclier jusqu’à ce que j’aie avalé quelques toasts, par pitié ! »

En quelques minutes, elle grignota plusieurs mignardises puis, son verre jus de pommes pétillant à la main, elle attrapa à nouveau le bras d’Angus pour l’entrainer vers Cesar.

« Alors, comment ça se passe ? Je suis plutôt contente du nombre de personnes présentes. Est-ce qu’on vous a déjà questionné sur vos œuvres ? »

La brunette n’avait aucun doute sur le fait que le travail des deux artistes plairait aux convives.

@Angus Sutton  @Cesar Gutiérrez  Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 4143962282





De part et d'autre de votre présent si fragile, le passé et l'avenir sont des monstres assoiffés de temps
by wiise

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) MDGtleV
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) UUG2c5d
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 3yMbGgA
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) YtxTUla
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) FximBIO
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) VuFGq53
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) ZsxbA8o
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 4lR4VcN
Revenir en haut Aller en bas
Angus Sutton
Angus Sutton
le cheval de troie
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 25 années (12 avril 1997)
SURNOM : Angus pour ses collègues, Gus pour son frangin et Penny.
STATUT : Célibataire, il lui arrive de jouer le bff (boyfakefriend) de Maisie contre quelques services dont des séances de cinéma à l'oeil.
MÉTIER : Employé de la Michael Hills, au sein du service de marketing. Il compte bien polir sa place dans l'entreprise jusqu'à ce qu'elle soit à l'image des bijoux qui en font sa fierté + Dessinateur freelance, il possède une boutique Etsy pour arrondir les fins de mois.
LOGEMENT : Pour ses compères, il habite une maison située sur Bayside. En réalité, il loue un petit appartement dans le quartier de logan city avec Sam, son petit frère.
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1651430039-tumblr-bc8149a409b28d4557c586ae120ea0ed-7b6e1b53-540-1
POSTS : 2325 POINTS : 1835

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ♦ Son petit frère est Asperger ♦ Ancien joueur de rugby, un sport qu'il porte toujours dans son coeur ♦ Effrayé à l'idée d'un jour tout oublier depuis qu'il vu la maladie d'Alzheimer piller la mémoire de son grand-père ♦ Pilier de sa famille depuis que son père s'est taillé et que sa mère est décédée d'une overdose médicamenteuse ♦ Toujours avec son vieil argentique à portée de main pour immortaliser des moments de vie ♦ Un tamagotchi en guise d'animal de compagnie, celui de Sam, qu'il tente de garder en vie ♦ Menteur invétéré pour parfaire sa vie ratée ♦
RPs EN COURS : Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1650037050-test
SAMUEL If you ever find yourself lost in the dark and you can't see. 
I'll be the light to guide you. 'Cause that's what brothers are supposed to do. (darkolivegreen)

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1647201818-1626379226-damus3-1
DAMON ─ (1 2 34) But if we're strong enough to let it in, we're strong enough to let it go. Let it all go, let it all out now.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) RCH23ibQ_o
MAISIE(1234567 ) We fight each other like oil and water but you and me got chemistry and if we scatter, it doesn't matter cause you and me got symmetry.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 2JvBMJtz_o
STRINGER (12) ─ Family isn't always blood, it's the people in your life who want your in theirs. The ones who accept you for who you are, the ones who could do anything to see you smile and who love you no matter what.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1641247383-tumblr-23977f49edaa2a9eb99f3065da6730ce-9a7901d3-1280-1
RUSSELL There was a time I used to look into my father's eyes. Those days are gone, now they're memories on the wall I hear the songs from the places where I was born

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Mr8s
LEXUS(12345) When it hasn't been your day, your week, your month or even your year. I'll be there for you cause you're there for me too.

21/10

Maisie #4 & Seth #2Maisie #5Maisie #6Maisie #7DinisMicahCameronJina #2 Damon #4 Russell #2 Lexie #4 Vernissage La chasse aux oeufsNicholas #2Isaac › Colin › Penny #3 › Seth #3


(FB) Hassan (2017)Seth (2018)Murphy (avant le mariage)

RPs EN ATTENTE : Hunter › Emery ›

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1630788408-tamagotchi





RPs TERMINÉS :
Terminés :
Damon #1 (février 2021)Damon #2Saül Maisie #1 (juin 2021)Maisie #2Maisie #3EliseLexie #1Gala (Auden #1 & Lexie #2) › ›Auden #2Auden #3PennyJinaMarcusLexie #3 (09/21) Damon #3Penny #2Nicholas Russell

Abandonnés :
KyleOliverLenoreLena
AVATAR : Jacob Elordi
CRÉDITS : Myself (avatar, dessin et crackship) ♦ Bat'phanie (signature) ♦ Loonywaltz (UB) ♦ butterflygifs (gifs) ♦ Lexie (gif Lexus)
DC : .
PSEUDO : Edwige
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39648-angus-sutton-i-can-t-do-this-on-my-own https://www.30yearsstillyoung.com/t39719-angus-sutton-eventually-all-waves-settle#1957037 https://www.30yearsstillyoung.com/t39717-angus-sutton#1956983 https://www.30yearsstillyoung.com/t39716-angus-sutton

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyDim 24 Avr - 23:31




C'est le grand soir pour Lexie, celui qu'elle attend depuis si longtemps et qui sonne le départ d'une nouvelle aventure, la sienne. L'inauguration de sa galerie dont je trouve le nom toujours aussi excellent que lorsqu'elle m'en avait fait part quelques mois plus tôt. Son petit bébé à elle, le premier avant que le vrai ne vienne véritablement pointer le bout de son nez. Je n'ai pas pu faire autrement que d'accepter son invitation quand elle m'a parlé de son nouveau projet et des opportunités que cela pourrait me rapporter. En réalité, si j'ai accepté, c'est d'abord et surtout pour mettre ma pierre à l'édifice et pouvoir l'encourager à ma façon en me montrant présent. Sans parler du fait que je me voyais mal la laisser aller toute seule à un vernissage tout en sachant que le dernier auquel nous avions tous deux participé s'était soldé par des verres en trop dans le nez, pour elle et non pour moi. Je la connais, Lexie, et je sais que la tentation devient plus grande lorsqu'elle est stressée. Comment ne pas l'être ce soir ? Elle a travaillé dur pour ouvrir sa propre galerie et ainsi aider des petits artistes à exhiber leurs oeuvres, là où d'autres leur auraient ri au nez. Sa démarche est belle parce qu'elle est régie par une générosité qui ne l'a jamais quitté depuis que je la connais, c'est d'ailleurs ce qui m'a permis de faire sa connaissance et c'est aussi l'une des nombreuses raisons qui font que je suis heureux de pouvoir la compter parmi mes amies. Ce soir, ce sera la deuxième fois qu'elle fera la connaissance de Samuel et la première fois qu'il assistera à un vernissage. Je ne me voyais pas le laisser à la maison en sachant que mes absences l'affectent davantage depuis le décès de notre mère. Il a toujours peur de ne pas me voir rentrer et c'est sans doute la fin de son insouciance qui marque le changement distinct entre celui qu'il était lorsqu'elle était toujours présente et le petit-garçon qu'il est désormais. L'art nous a énormément aidé, à mettre des mots sur ce qu'il ressentait, mais aussi à nous occuper l'esprit pour nous changer les idées. Et si la majorité des dessins que j'ai décidé d'exposer ce soir ont été fait lorsqu'elle était toujours parmi nous, il y en a deux ou trois qui ont été créé après son départ et avec la participation de mon petit-frère. Il est doué, ses traits de crayons ont beau révéler son jeune âge, il y a quelque chose de pur dans la façon qu'il a de retranscrire le monde. C'est devenu mon activité préférée, le regarder dessiner puis ajouter ma touche en y inscrivant des légendes humoristiques ou pas, parfois c'est juste une phrase qui me passe par l'esprit ou alors celles qui viennent tout simplement de lui.


Je n'ai pas eu le temps de dire un mot à Lexie qu'elle a été prise d'assaut par des personnes dont je serais incapable de mettre ne serait-ce qu'un prénom sur l'un de leurs -trop- nombreux visages. "Gus, je peux même pas avaler mon mini hot-dog avec ce noeud débile qui me serre trop fort !" Il tire dessus d'une main, tenant son amuse-bouche dans l'autre en soupirant. C'est la première fois qu'il met un noeud papillon ce qui n'est pas pour me déplaire, ça change de ses t-shirt au col mâchouillé et déformé à force de trop stresser. "C'est mieux comme ça ?" Je demande après lui avoir enlevé, l'essentiel c'est qu'il se sente à son aise, tant pis pour l'allure distinguée. Il acquiesce et ne fait qu'une bouchée de son rouleau à la saucisse tandis que je nous verse deux verres de soda. Là encore, on repassera sur la règle qui interdit toute sucrerie après une certaine heure. C'est soir de fête et après tout ce qu'il a enduré, c'est on ne peut plus mérité. "T'es prêt ? J'ai un truc à te montrer." Je souris et pointe le mur dédié à nos créations. "Nom d'un diplodocus ! " Je ris. La bouche grande ouverte, Sam se rapproche pour observer son dessin, celui qui représente la planète Betheaven. La fierté que je peux voir à travers ses yeux me touche bien plus que les compliments qu'on a pu me faire sur les différentes oeuvres que j'ai choisi d'exposer. Il se retourne vers moi et pendant une seconde je jurerais qu'il est sur le point de me prendre dans ses bras, ce qui aurait très bien pu être le cas s'il était du genre à aimer les câlins. Au lieu de quoi, il murmure un merci, les yeux qui pétillent et retourne au buffet pour se prendre de quoi manger. Lexie vient rapidement nous retrouver, passant son bras sous le mien. « Je vais m’évanouir, ou peut-être simplement vomir, si je ne mange pas un truc tout de suite ! » Je lui avais pourtant dit de se ménager, que tout ce stress n'était pas bon pour le bébé, mais Lexie est têtue. "Madame volcan !" qu'il postillonne la bouche pleine d'un mini sandwich. Je ne peux m'empêcher de rire en revoyant Lexie détruire le cratère de ses mains maladroites. "Je t'ai dit d'y aller doucement." Je dis à mon amie en la serrant contre moi avant de mettre fin à notre étreinte pour lui préparer une assiette avec quelques amuse-bouches. « Sers-moi de bouclier jusqu’à ce que j’aie avalé quelques toasts, par pitié ! » Je secoue la tête et lui tends de quoi se remplir l'estomac. Elle peut compter sur moi, personne ne viendra l'embêter tant qu'elle n'aura pas repris des forces. Hors de question de mettre à mal sa grossesse. Elle nous entraine vers un garçon dont le visage est loin de m'être familier, il a l'air jeune, presque adolescent et un peu perdu. « Alors, comment ça se passe ? Je suis plutôt contente du nombre de personnes présentes. Est-ce qu’on vous a déjà questionné sur vos œuvres ? » Pour être une réussite, c'en est une. La galerie est pleine à craquer, un peu trop pour Samuel qui ne sait plus où donner de la tête. Heureusement qu'il y a le buffet pour l'occuper, sinon ça ferait déjà un moment qu'il m'aurait demandé de rentrer. "J'ai eu quelques compliments, mais tout le monde sait que c'est toi la star de la soirée." J'esquisse un sourire charmeur, un de ceux que j'ai l'habitude de faire pour lui décrocher un rictus. "J'aime beaucoup les tiennes, ça fait longtemps que tu peins ?" Je demande à celui qui se tient à mes côtés. La peinture n'a jamais été mon fort, mais celles qui se trouve exposer à côté de mes dessins n'ont pu être créées que par quelqu'un qui possède un talent indéniable pour l'acrylique.
 





⠀ I want a life that's bigger than ⠀
Every person who ever told me I can't. I wanna be remembered for what I did, and not what I had. A life that's bigger than the fears I have.
Revenir en haut Aller en bas
Cesar Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (12 janvier 2001)
SURNOM : Sûrement "sale gosse" pour son père, Cesar pour les autres c'est très bien comme ça
STATUT : Allergique à une relation amoureuse, a fui une relation avec Bailey pour retrouver le célibat.
MÉTIER : Apprenti maçon (qui l'ennuie profondément) et artiste sur Instagram (sa plus grande fierté).
LOGEMENT : #64, Kent Street (Fortitude Valley) avec sa mère, Sara, son petit frère et sa petite sœur
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 37cf546c0febf47674d81ecd686b9f98f96f7e81
POSTS : 954 POINTS : 340

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cinquième enfant de la famille Gutiérrez il est le dernier des grands à vivre dans la maison familiale. Actuellement en formation pour être maçon il ne rêve que d'une chose : tout plaquer pour se consacrer à l'art. Il monte en parallèle de sa formation un petit business autour de son talent (fait des dessins sur commande et s'est inscrit sur Patreon). S'il est persuadé de pouvoir faire carrière sur Instagram ce n'est pas l'avis de ses proches qui le traitent d'idiot. Toujours planqué dans sa bulle pour échapper aux problèmes du quotidien qui l'affectent plus qu'il ne le laisse paraître.
RPs EN COURS : Les problèmes, La famille

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Azxn

Noël; Alma (1) (2); Rudy (3); Sergio (3)

***

Emery (1)

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Giphy

***

Art relatedVernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Giphy.gif?cid=790b7611d99142050a0f5f6e9adcd234f1da4d9897248273&rid=giphy

Auden (3); Lexie (1) (2)

Autres rps en cours :

Bailey (1),(2); Riley (1), Lena (1), Freddy, Murphy
Vernissage de la galerie
RPs TERMINÉS : Maddy#1
Maddy 2
gugus
Auden #2
Léo #1
Maddy, Sergio
Auden#1
Never there (Gugu)
AVATAR : Itzan Escamilla
CRÉDITS : Harley (avatar), Saturdcys (gif)
DC : Melchior et Russell
PSEUDO : Aligot
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39895-cesar-dans-ma-bulle https://www.30yearsstillyoung.com/t39961-cesar-so-confortable-we-re-living-in-a-bubble-so-confortable-we-cannot-see-the-trouble https://www.30yearsstillyoung.com/t41358-cesar-gutierrez?highlight=cesar https://www.30yearsstillyoung.com/t41369-cesar-gutierrez?highlight=cesar

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyJeu 28 Avr - 0:37



@Angus Sutton @Lexie Walker Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 2891754501



Ce soir c’est le grand soir, le vernissage de la galerie de Lexie. Devant le miroir j’ajuste le col de ma chemise et je mets en place mon nœud papillon. Je suis un peu stressé par cette soirée mais je me sens bien en étant habillé comme ça. C’est Chiara qui m’a fait ce costume il y a quelques mois et elle est extrêmement talentueuse. Je me souviens de lui avoir envoyé un message en pleine nuit pour lui dire “j’ai besoin de ton aide, est-ce que tu peux me faire un costume pour la semaine prochaine s’il te plaît ?”. Quelle histoire ce costume d’ailleurs. La dernière -et la seule fois- où je l’ai enfilé c’était pour accompagner Bailey au mariage de son frère. En y repensant c’était une belle connerie, je n’aurais jamais dû accepter sa proposition. Je me suis plutôt bien débrouillé dans mon rôle du petit ami parfait, j’ai réussi à faire illusion alors qu’elle paraissait très stressée mais c’était tout de même une mauvaise idée. Je me souviens de son visage quand je lui ai dit que je ne voulais plus qu’on se voit et ça me fait mal. J’y repense, trop souvent, mais j’ai eu peur. Tout devenait trop sérieux entre nous et j’ai eu peur, je n’avais pas envie de me caser alors partir c’était la seule solution envisageable. Je me demande si j’ai fait le bon choix, Bailey est une fille bien, bien mieux que moi mais même si j’aime ma vie de célibataire il y a des fois où je me dis que j’aurais peut-être dû essayer une vraie relation de couple avec elle. Mais en même temps, il y a Emery qui me trotte dans la tête. Notre amitié a pris un tournant que je n’aurais pas soupçonné même si je l’avais imaginé à de nombreuses reprises. Avec elle tout est plus intense, on se comprend sans avoir besoin de parler et je me suis rarement senti aussi à l’aise avec quelqu’un. Je sais qu’elle sera là ce soir et ça me fait plaisir qu’elle soit présente. Je suis touché de voir que je peux compter sur des amis comme elle pour me soutenir. J’ai entendu trop de personnes me dire que je n’y arriverais jamais et que mes créations ne dépasseraient pas l’espace de ma chambre. Trop de remarques qui sous-entendaient que je perdais mon temps et que je n’étais qu’un looser. C’est avec un immense sourire et un doigt d’honneur mental destiné à ces personnes que je serai présent au vernissage. C’est donc avec un peu de nostalgie que j’ajuste les derniers détails de ma tenue, en repensant à Bailey mais surtout avec de l’enthousiasme pour la soirée qui s’annonce riche en émotions. Je suis plus qu’impatient, j’ai attendu ce moment toute ma vie. Je suis bien conscient que c’est une petite exposition et que je ne suis pas l’invité prestigieux d’une vente aux enchères qui se chiffre en millions mais c’est un premier pas. Il faut bien commencer quelque part alors je vois cette soirée comme la première étape d’un long processus, une opportunité que je compte bien saisir pour aller toujours plus haut, toujours plus fort.

J’arrive à la galerie de bonne heure, hors de question d’arriver en retard pour un événement pareil. Je pense que si j’avais été en retard Lexie aurait fait un scandale -et elle aurait eu bien raison-. Je prends une grande inspiration et je m’engouffre dans la galerie. La soirée se déroule bien et déjà les premiers visiteurs parcourent les différentes œuvres. Je discute avec quelques personnes et entre deux petits fours j’aperçois Lexie se diriger vers moi avec un autre gars et un petit bonhomme aussi. Aucune idée de qui est ce type ni de la demi-portion qui l’accompagne. Je me demande si c’est son fils ou pas, en tout cas ils ont l’air de bien s’entendre avec Lexie. « Alors, comment ça se passe ? Je suis plutôt contente du nombre de personnes présentes. Est-ce qu’on vous a déjà questionné sur vos œuvres ? » Je jette un petit regard autour de nous, la galerie continue de se remplir mais je cherche toujours un visage familier parmi la foule. "J'ai eu quelques compliments, mais tout le monde sait que c'est toi la star de la soirée." Il lui lâche un sourire de séducteur et je les trouve très complices à première vue. Ils sont peut-être ensemble ? Je n’en sais rien et ce n’est pas trop mes affaires à vrai dire. “J’ai eu quelques discussions intéressantes, oui. Ça fait plaisir de voir du monde.” Voir du monde c’est bien, voir ses amis et sa famille c’est quand même agréable, mais où sont-ils ? "J'aime beaucoup les tiennes, ça fait longtemps que tu peins ?" J’apprécie le compliment et je lui réponds avec un sourire. “Merci beaucoup. Depuis que j’ai l’âge de tenir un pinceau.” C’est peut-être un peu prétentieux comme réponse mais l’art fait partie de mon quotidien d’aussi loin que je me souvienne. Je me souviens du kit à dessin que j’ai eu pour mes cinq ans, j’étais aux anges. J’avais dessiné ce jour-là un portrait de famille et les personnages -ou plutôt les bâtons avec des visages- sont toujours affichés sur un coin du frigo. Je fais le lien dans ma tête avec les autres œuvres que j’ai vu exposées et je me dis que celles qui ont pour base des dessins d’enfant sont forcément d'eux. “Les tiennes c’est vos œuvres à tous les deux ?” Ce n’est pas du Picasso ou une œuvre à la Auden Williams mais je trouve ça touchant tout de même. De voir un gamin de son âge ça me fait penser à Maria qui doit avoir à peu près le même âge, ce qui m'attendrit automatiquement. “C’est original, très mignon.



Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) RhAmSZr
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) DukhMfv
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmnXD0b
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) QIDiPqb
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 383200artist

Revenir en haut Aller en bas
Emery Dawson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans
SURNOM : em' en règle générale, mery christmas durant les fêtes
STATUT : célibataire à la ramasse
MÉTIER : mannequin quand elle dégote des contrats, vendeuse au sex-shop l'aphrodite le reste du temps
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) A6459894595aa67a5e364a46c387290289c86f1a
POSTS : 172 POINTS : 225

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : obsédée par son apparence, déformation professionnelle ≈ vit une vie de rêve selon son instagram ≈ bricoleuse talentueuse ≈ oiseau matinal ≈ court, boxe, use les bancs de la salle de sport ≈ bénévole auprès de patients atteints d'alzheimer ≈ végétarienne ≈ son passif dans le mannequinat l'a amenée à coucher, poser pour des magazines érotiques et consommer de la drogue ≈ chantonne en permanence ≈ aspire à se marier à un bon parti pour arrêter de se soucier de la vie ≈ possède un cochon d'inde nommé hobbs.
RPs EN COURS : Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Chaos-fire

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) M2qz
Theory #1 + #2 (UA) + When you say the things you say they start a little spark, ignite this small but also highly flammable heart. I smell something burning ; We're melting down tonight

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Xbs0
Cemery #1 + (Vernissage) + Usually when things has gone this far, people tend to disappear. No one will surprise me unless you do. I can tell there's something goin' on, hours seems to disappear, everyone is leaving, I'm still with you

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Tumblr_inline_owundwAfxk1qlt39u_250
Huntry #1 + You want me to forget you? Okay, forget me, too. You tell me you hate me, baby. Yeah, I bet you do. I'm keepin' you waiting, but I won't wait on you. Want me to forget you? Okay, forget me, too

Jina + Aleisha + Scarlett +
AVATAR : skyler samuels
CRÉDITS : (avatar) zuz (gifs) luna'spack
DC : sergio le père-du et albane la banane
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42800-emery-no-keys-to-the-kingdom-of-control https://www.30yearsstillyoung.com/t42886-emery-honey-lover-what-would-i-do-without-you https://www.30yearsstillyoung.com/t43122-emery-dawson#2170574

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptySam 30 Avr - 23:19



Vernissage

Nothing  is all that you got if you give up expression biting our tongue I don't think we'll ever learn our lesson. Guess we'll never learn. If your terminology got me feeling that I'm crazy, part of me feels like that we've been overthinking lately. Now  we'll never know, we can let it go

La première exposition des œuvres de Cesar. Un événement que Emery n’aurait raté pour absolument rien au monde. Cela faisait des semaines qu’elle avait bloqué sa soirée en vue de l’événement, incroyablement excitée à l’idée de voir les œuvres de son ami exposées dans une galerie. La blonde n’avait jamais été particulièrement portée sur l’art ; visiter des galeries ne faisait pas exactement partie de ses activités préférées. Pour autant, les dessins et peintures du Gutiérrez avaient ce quelque chose d’hypnotique qui avait attiré son attention pour la première fois sur Instagram. Ce n’était pas habituel de sa part d’aller complimenter ce genre de travail en privé, mais peut-être qu’au final, elle était destinée à tomber dessus. De fil en aiguille, ils avaient parlé plus souvent, s’étaient trouvé d’autres centres d’intérêt. Au point de devenir proches, surtout ces dernières semaines. Il lui avait montré ses projets en cours, les pièces sur lesquelles il bûchait ces derniers temps. Elle l’avait vu à l’œuvre plus d’une fois, fascinée par ce talent brut qu’il possédait. De ce fait, la jeune femme avait attendu cette soirée avec une certaine impatience. Vu tout le travail et la passion qu’il y avait mis, elle espérait juste qu’il en tirerait la reconnaissance et les futures opportunités qu’il méritait.
Et malgré toute sa bonne volonté, Em avait réussi à être en retard. Trop de temps passé à se préparer, trop de temps pour se garer. La galerie avait ouvert ses portes depuis presque une heure quand elle pénétra enfin dans les lieux. Sans être bondée, il y avait déjà du public, ce qui était plutôt bon signe. Les adeptes d’art s’étaient scindés en petits groupes et la blonde se mit immédiatement à sillonner entre eux, le regard errant de visages en œuvres. Elle avait opté pour une allure relativement discrète, la fameuse petite robe noire, un blazer en cuir de la même couleur, et un rouge à lèvre rouge vif pour rehausser la couleur. Le fait d’être assez passe-partout l’arrangeait tant son aisance était feintée dans ce genre d’endroit. Ses pas la firent passer devant le buffet, où elle se servit une coupe de champagne. Mais son sourire sincère apparut surtout quand elle reconnut l’une des œuvres exposées, et qu’elle réalisa que Cesar était juste à côté. Il était dos à elle, ne la vit donc pas apparaître. Mutine, elle passa un bras autour de sa taille, déposant son visage sur son épaule. « Monsieur Gutiérrez. Superbe exposition. » Elle eut un rire quand il se retourna vers elle et cette fois vint l’étreindre. « Je suis si fière de toi ! » Elle recula d’un pas pour l’observer. Elle l’avait vu dans bien des tenues, mais c’était la première fois qu’elle le voyait en costume. Et les mots ‘très élégant’ se heurtèrent à ses dents, la faisant sourire encore un peu plus. Ils étaient en public, il n’était pas celui qu’elle était supposée admirer, ce soir.
Histoire de faire bonne figure et au cas où elle ait interrompu quoique ce soit, elle se tourna vers les personnes présentes, prête à les saluer. De quoi la faire redescendre brutalement sur terre. Tellement obnubilée par le mexicain, elle n’avait pas pensé à lever les yeux, à faire un tantinet plus attention. Son sourire se crispa. C’était quitte ou double pour sauver les apparences. « Em ? » Sam fut le premier à s’exprimer, les yeux ronds comme des soucoupes. Bon dieu ce qu’il avait grandi depuis la dernière fois qu’elle l’avait vu. « Hey Sam. Condamné à porter la chemise, toi aussi ? » Il opina de la tête, le temps pour elle de reporter son attention sur Angus. « Salut. Ça faisait longtemps. » Parce qu’ils n’avaient réussi qu’à se disputer les dernières fois qu’ils s’étaient vu. Que les dernières années avaient été faites à moitié de silence radio, et à moitié d’une liste d’arguments longue comme le bras pour se tenir loin de l’autre. Elle fit aussi un signe de tête en présence de l'autre jeune femme présente. « Pardon, vous étiez peut-être en train de discuter ? Je n’ai pas encore fait le tour de l’exposition donc en cas… » Elle pointa du doigt la pièce en tentant de garder composition. Prétendre qu’il n’y avait aucun souci selon elle à ce que son passé et son présent se percutent dans un événement si important.

@Cesar Gutiérrez  @Angus Sutton  @Lexie Walker


 
© GASMASK



never gonna learn
How many times do I have to learn my lesson, before I learn my lesson ? No, somebody help me, please tell me that I'm dreaming. I keep repeating my actions expecting different reactions but the same thing keeps on happening • sheepirl.
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Gutiérrez
Rudy Gutiérrez
la conscience fugitive
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans, la trentaine arrive à grands pas : il la pense encore lointaine, pourtant, persuadé que ses deux années et demi derrière les barreaux ne comptent pas.
SURNOM : il a l'habitude qu'on l'appelle par son nom de famille, l'intonation l'aide à savoir si ça se veut amical ou s'il doit se préparer à riposter.
STATUT : père plus qu'homme. célibataire, pas forcément heureux de cette situation.
MÉTIER : apprenti dans une pâtisserie, le little paris.
LOGEMENT : il squatte chez may à bayside depuis décembre, il a enfin osé lui ramener son fils en mars.
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 0a0fb2f73d72c8ede38e405cf48204d2d4dd5480
POSTS : 1616 POINTS : 1690

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS :
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Azxn
gutiérrez#2 you show me love then spit in my face, making your money off all of my pain. you put an eagle inside of a cage and you think i'm not strong enough to escape. but i refuse to let you make me feel like i can't fly. not only will i soar again, i'll own the fucking sky

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 4b01a20d8e248b1b3290c7c16fd75657d1104ae1
lendy #6, #10, #11 (UA) you just need a better life than this, you need somethin' i can never give. sometimes, all i think about is you, late nights in the middle of june. heat waves been fakin' me out, can't make you happier now. you can't fight it, you can't breathe, you say somethin' so lovin', but now i gotta let you go. you'll be better off in someone new, i don't wanna be alone, you know it hurts me too. you look so broken when you cry, one more and then i say goodbye

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Rudybird
birdy#4 i want to reconcile the violence in your heart. i want to recognise your beauty is not just a mask. i want to exorcise the demons from your past. i want to satisfy the undisclosed desires in your heart

(18)
jessalynmay#3macowen & julessamanthaadèlezoyazoya#2 (fb 2015)maisieadriana#3birdie#4alyssa

(univers alternatifs)
murphylena#11winston#2winston#3jina

RPs EN ATTENTE :
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Tumblr_ns5eamHjcU1sgb9kvo2_250
rudika (scénario libre) › would you tell me pretty lies, look me in my face, tell me that you love me even though it's fucking fake. i don't fucking care at all. and you've been out all night, i don't know where you've been, you're probably getting fucked, you're probably giving head. and i don't fucking care at all. cause i have hella feelings for you, i'm only a fool for you and maybe you're too good for me

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) CyYV
andrea (scénario libre) › all my friends are toxic, all ambitionless, so rude and always negative. i need new friends, but it's not that quick and easy, oh, i'm drowning, let me breathe. i'm better off all by myself though i'm feeling kinda empty without somebody else. oh, i hear you crying out for help but you never showed for me when i was ringing your cell phone. oh, you don't know how it feels to be alone, oh, i'll make you know
RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : maxi iglesias.
CRÉDITS : harley (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), harley (gifs).
DC : jake vaughan & jacob copeland.
PSEUDO : momo.
INSCRIT LE : 25/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t42137-i-think-i-ve-seen-this-film-before-and-i-didn-t-like-the-ending https://www.30yearsstillyoung.com/t42209-damaged-finds-damaged-rudy https://www.30yearsstillyoung.com/t42210-rudy-gutierrez

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyMar 3 Mai - 10:15




le vernissage
galerie heartbeat
Contre toute attente, Rudy est un homme pudique lorsqu’il s’agit d’art. Lui-même dessine depuis qu’il a l’âge de tenir un crayon mais, puisqu’il n’aime pas le regard des autres et les jugements qu’ils peuvent apporter, il n’a jamais essayé de se développer de ce côté-là. Il a mis son talent dans une boîte et ne le ressort que de temps en temps, dans son coin, quand il a un stylo et une feuille sous la main. C’est peut-être pour ça qu’il fait payer à Cesar sa facilité à se montrer aux autres. C’est peut-être pour ça qu’il n’a pas été encourageant quand il a appris pour sa page instagram. C’est peut-être pour ça que ça l’emmerde autant de savoir que son frangin est exposé, ce soir. Il a été invité sans réellement l’être ; Cesar lui a parlé du vernissage et Rudy a répondu à sa manière. Il ne lui a pas dit qu’il comptait y aller, il ne lui a pas dit qu’il n’irait pas. Lui-même ne le savait pas encore jusqu’à il y a dix minutes, quand il s’est décidé à laisser son fils à May le temps de faire l’aller-retour. Quand il entre, il est tout de suite frappé par la beauté des lieux. Le Gutiérrez n’est pas sensible à grand-chose mais l’art – sous toutes ses formes – c’est réellement son domaine. Un jour, il réussira à en parler et faire ressortir ce côté de sa personnalité. Pas aujourd’hui. Il n’a pas envie de traîner très longtemps, il veut juste trouver son frère et voir ce qu’il a fait, lui. Il se fiche un peu des autres personnes exposées. Evidemment qu’il va jeter un œil – il n’a pas fait le déplacement juste pour deux gribouillages de Cesar – mais il ne compte pas détailler chaque œuvre. Son fils l’attend. Il voit le champagne, il voit le buffet, il voit des personnes qui discutent ensemble et qui n'ont rien à se dire. Il peut le dire à la façon dont ils se grattent les avant-bras, dont ils gloussent un peu trop fort alors que rien de drôle n’a été dit en amont. C’est gênant, ces soirées. C’est aussi pour ça que Rudy n’a jamais osé s’y mettre sérieusement. Ils n’osent jamais dire quand un truc est moche alors que, concrètement, beaucoup d’artistes connus n’ont fait que des trucs pas très beaux. Cesar est doué, lui. Rudy n’a pas l’intention de le lui dire – ça lui arracherait trop la bouche – mais rien que sa présence est suffisante. Il cherche son frère de partout et le trouve finalement là, entouré d’un grand type, d’une brune et d’une blonde. Ça pourrait être le début d’une blague nulle – ou d’un bon film pour adultes. Il lui fait un signe de la main, de loin. Et quand il arrive à capter son regard, Rudy ne trouve rien de mieux à faire que de lever son pouce en l’air. Pour lui dire qu’il valide, pour lui faire comprendre qu’il va faire le tour, pour lui prouver qu’il est passé. Un regard et un signe, c’est le seul échange qu’il y aura entre les deux Gutiérrez ce soir-là. Un tour de la galerie, et Rudy peut déjà rentrer chez lui.

(bjr au revoir)


this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. i got that adrenaline momentum. and i'm not knowin' when i'm ever gonna slow up and i'm ready to snap any momen. i'm thinkin' it's time to go get 'em, they ain't gonna know what hit 'em

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) StIpa4L
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) K4p2tel
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) RhAmSZr
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) WwvEdsJ
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans. (25/12/1983)
SURNOM : Mari, père, frère, amant, partenaire, bourreau, artiste, Dieu, maître suprême, oeuvre d'art,... il répond à tout, même les insultes.
STATUT : Qu'est-ce que vous n'avez pas compris dans 'mari' ? Ce n'est qu'un détail si sa femme vit à 750 kilomètres de là et qu'il ne lui a pas échangé le moindre mot depuis six mois.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie, en toute humilité. Nouveau collaborateur de la maison Weatherton, mais surtout de James.
LOGEMENT : #517, Bayside, à nouveau seul et c'est bien mieux ainsi.
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 5564b22d5f2b87c177f0229aa9e4bb6658cf27dd
POSTS : 16522 POINTS : 945

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
RPs EN COURS : (07)rivercesar #3james #4savannah #8ornella #2eliana #3vernissage (tc)


Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Peaky-blinders
famiglia › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 30c116b999e27949516a0e6293213722e415b792
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Bab2895dcb85a593c9da10587f85f89c49fc5594
willton › i tried to run and wait it out but i've become a mess of doubts. i know i'm hard to be around when i'm down and now. i'm just using up your trust. too much, it's always too much. i'm addicted to the rush. tell me am, i on your mind?

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 2acd6b119d0f0bbc2a2a34e574b2b25ec68456dd
matthew › (scénario) i let you down, it's what i always do best. i found my way under your skin and somehow crept into your chest. you can fall to your knees and pray 'cause i'm a sinner and i won't be saved. i've been lying to you more each day.

RPs TERMINÉS : Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 25dxp5w4
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) OnoekxN

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : zsavatars (avatar) › harley (gif profil & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyMar 3 Mai - 14:00



Le premier qui me reproche d’amener une poussette dans cette galerie est un homme mort, qu’on se le dise. Sloan est revenu à Brisbane depuis quelques jours à peine et je ne peux pas rater l’occasion de lui présenter une galerie d’art. Il sera sans doute endormi d’ici deux minutes à peine mais tout de même, j’y tiens. S’il peut bien faire le métier qu’il désire une fois adulte, j’aspire au moins à ce qu’il comprenne l’importance et l’intérêt de l’art, sans pour autant vouloir faire de lui le prochain Picasso. Pour l’heure, il a encore du mal à mettre un pied devant l’autre, alors ne parlons même pas de tenir un pinceau. Plus simplement, sans que je ne puisse l’avouer à quiconque, je ne me voyais pas le laisser aux bons soins d’une personne ou d’une autre alors que je ne l’ai pas vu depuis près de six mois, ce qui correspond tout de même à un tiers de sa vie.

Si je viens en premier lieu, c’est pour le travail de Cesar. Il y met toute son énergie et toute sa passion et bien qu’il ait encore de nombreux efforts à fournir, j’estime qu’il mérite tout de même d’être récompensé pour ce qu’il a déjà accompli. Non que ma présence en soi soit déjà une récompense (quoi que) mais bien parce que je sais à quel point l’existence du moindre soutien peut s’avérer être précieux. Qui plus est, j’ai rapidement appris qu’Angus présenterait aussi quelques œuvres à la soirée, ce qui devient donc une seconde raison pour ma venue. Du reste, je m’en moque bien, tout autant que je me moque pertinemment de l’existence de cette galerie. Elle tiendra le temps qu’elle tiendra, et toute la fortune Walker ne saurait mimer l’intérêt du public si ce dernier ne vient pas à exister. Qu’importe, ce n’est pas mon problème et j’ai déjà bien assez à gérer avec ma propre galerie.

Sloan dérive entre les œuvres et les convives alors que je cherche du regard les stars de la soirée et, qu’on se le dise, les seuls pour lesquels j’ai daigné venir. @"Cesar Gutierrez" en premier lieu, @Angus Sutton juste ensuite. Ne faites pas les gros yeux, bien sûr qu’il existe une hiérarchie à toutes choses. Je capte le regard de Cesar en premier, esquissant un sourire en même temps qu’un hochement de tête pour lui notifier ma présence autant que le fait que j’apprécie son travail. On en discutera davantage plus tard, sans doute, puisqu’il semble déjà bien occupé en cet instant. Angus aussi, nul doute à cela, mais pour lui je tiens pourtant une question. Alors, sans plus de cérémonies ni de faux compliments - je n’ai pas encore réellement regardé les œuvres -, je demande brièvement en rapprochant mon visage du sien. “Je pensais voir Damon. Tu sais s’il compte venir ?” L’étonnement n’est pas feint, la question est sincère. Je ne demande pas un compte rendu détaillé sur leur relation - autant dire que cela ne me regarde pas - mais j’aurais au moins espéré que mon fils profiterait de l’événement pour pointer le bout de son nez.


Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 4t8obn7
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Xb7bl1ie
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) KHoP2yg
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 8OlF2I7

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1542980520:
Revenir en haut Aller en bas
Lexie Walker
Lexie Walker
la fuite en avant
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans, née le 1er avril 1990
SURNOM : poupée, chérie ou même la peste, tout lui va
STATUT : Célibataire, habituée aux histoires sans lendemain. Enceinte, terrifiée à l'idée de devoir assumer les conséquences de ses actes.
MÉTIER : Coprésentatrice de la météo sur ABC et journaliste TV, elle participe à l'élaboration des sujets diffusés à l'antenne. Elle rêve de présenter une émission politique
LOGEMENT : A gardé son luxueux appartement au 93 St Pauls Terrace, Spring Hill, dont elle a donné les clés à Angus. Elle vit temporairement chez Noah, à Bayside, alors qu'il tente de la convaincre de mener cette grossesse à terme.
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Tumblr_inline_nqfdtlXKlL1qlt39u_250
POSTS : 1290 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Plus jeune fille du Walker Group, elle est très proche de son frère Channing. * Elle perd pieds au décès de son père en 2006 et consomme toujours de la cocaïne. * Elle a une passion pour la peinture, la sculpture et la musique. * Elle a beaucoup de connaissances, mais très peu d’amis, et redoute la solitude.
RPs EN COURS : Noah #6 * Channing #9 et Freddy #4 * Noah #8 * Cesar #1 * Cesar #2 * Noah #10 * Angus #4 * Vernissage : Angus #5 et Cesar #3 * Camil #4 * Elijah #1

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vbn2
Channing * Je marche de travers, auprès de toi mon frère. Peux-tu encore me protéger ? J'me laisse aller. A nos chagrins, nos bonheurs partagés, Je lève encore mon verre, un peu comme une prière.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Lc5g
Walkers ... or not * Détruis-moi, sers-toi de moi, j'peux tenir encore, Et ça, ça vaut de l'or.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 11ef0e7f2130390f35
Noxic * Je sais qu'un jour je pourrai dire, Souviens-toi comme nous étions libres, À la lumière indélébile, Nous prenions tout. C'est l'histoire d'un soir qui se transforme en histoire.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Gi0b
Lexus * Un ami c'est quelqu'un, Quelqu'un qui vous connaît bien, Et qui vous aime quand même.

RPs TERMINÉS : Clyde #1 * Channing #1 * Birdie * Camil * Carlisle * Louisa * Joy * Maxence * Channing #3 * Camil #2 * Wim * Elizabeth * Mina * Channing #2 & Clyde #2 * Carlisle #2 * Channing #3 * Camil #3 * Sergio * Rhett * Freddy * Channing #4 * Angus * Gala des Walkers * Rhett #2 * Noah #1 * Channing #5 * Dinis * Carlisle #3 * Noah #2 * Angus #3 * Channing #6 * Freddy #2 * Noah #3 * Noah #4 * Freddy #3 * Noah #9 (UA) * Rhett #3 * Noah #7 (UA) * Alba * Noël chez les Walker * Channing #7 et Noah #5 * Channing #8

La Boule de cristal :
- tu te décides d'envoyer un message bienveillant par semaine à une personne de ton choix
- quelqu'un pirate ton adresse mail et envoie des mails méchants à tes proches se faisant passer pour toi
AVATAR : Willa Holland
CRÉDITS : Tumblr
DC : La pétillante Adriana Suárez & Mila Valentini la menteuse
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34861-de-part-et-dautre-de-notre-present-si-fragile-le-passe-et-lavenir-sont-des-monstres-assoiffes-de-temps https://www.30yearsstillyoung.com/t34973-lexie-walker-don-t-let-your-past-dictate-who-you-are-but-let-it-be-a-part-of-who-you-will-become https://www.30yearsstillyoung.com/t42822-lexie-walker

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyJeu 5 Mai - 21:38




Lexie a attendu près de quatre mois que cette soirée arrive, depuis que son frère lui a offert cette galerie à Noël. Elle n’est qu’une amatrice d’œuvres d’art, qui a un job à côté, et une vie plutôt bien remplie, alors la mise en place a été longue. Cette galerie n’a pas vocation à être ouverte 6 jours par semaine et à être rentable : cela importe peu à la brunette. Le but est d’organiser ponctuellement des soirées pour exposer des artistes encore peu connus, et espérer leur apporter un peu de notoriété et une certaine visibilité. S’ils arrivent à vendre une toile dans la soirée, tant mieux. Le cas échéant, ils auront au moins été remarqués par de nombreux convives, et leur nom aura imprégné les esprits. Le projet de Lexie n’a donc que pour but de mettre un pied à l’étrier à de jeunes artistes et, vu le nombre de personnes qui déambulent entre les œuvres qui sont exposées, elle estime avoir déjà rempli une part importante de sa mission, grâce à son carnet d’adresses et à la publicité réalisée par Cesar sur les réseaux sociaux.

Après être passée de convive en convive, la jeune femme, affamée, réussit à s’éclipser en prétextant devoir aider Angus, et l’implore de lui servir de bouclier humain, le temps qu’elle puisse se nourrir.

« Madame volcan ! »

Le petit frère d’Angus l’accueille la bouche pleine et Lexie ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire en levant les yeux au ciel.

« C’était pas de ma faute si ta structure était trop fragile ! »

Elle rajouterait bien un « na » pour appuyer ses propos, mais se contente de pencher sur le côté en lui lançant un regard empli de défi, le provoquant pour qu’il réponde. Lexie et la manière de parler aux enfants, Lexie qui ne sait pas y faire. Pourtant, elle finit par adresser un clin d’œil à Sam en désignant le mur sur lequel ses œuvres sont exposées.

« Alors, la classe, non ? »

Mon Dieu, elle a l’impression d’avoir 50 ans et d’essayer de parler une jeune … Elle ne sait décidemment pas être naturelle avec les enfants, et devrait se dépêcher d’apprendre. Elle rend son étreinte à Angus, se raccrochant à l’adulte qui parle le langage des gnomes comme à une bouée de sauvetage.

« Tu ferais mieux de faire attention, Angus, bientôt c’est ton frère qui prendra ta place, à ce rythme-là ! »

Le Sutton adulte la sermonne sur les activités qu’elle enchaine et son rythme effréné, mais elle se contente de hausser les yeux au ciel en attrapant l’assiette qu’il lui tend, laissant tout de même échapper un « merci » avant d’enfourner le plus vite possible -et le plus élégamment possible, évidemment- des mini-toast dans sa bouche, espérant pouvoir se sustenter avant une nouvelle interruption.
Lorsqu’elle sent que son estomac s’est stabilisé, elle entraine Angus vers Cesar, afin de récolter leurs premières impressions sur la soirée. Le premier tente de la flatter, et la brunette secoue la tête en riant, écoutant les compliments que s’échangent les deux artistes.

« N’hésitez pas à aller vous présenter aux différentes personnes, et à discuter de vos œuvres avec elles. Je distribuerai vos coordonnées pour que les invités puissent vous recontacter pour voir vos autres créations qui ne sont pas exposées. »

Parce qu’elle se fiche qu’une vente se fasse ce soir ou plus tard, n’a prévu de percevoir aucune commission. Une jolie blonde se joint à eux, et visiblement elle connaît à la fois Cesar et Angus. La brunette fronce les sourcils, tentant d’analyser la situation. Il est drôle de voir que les artistes ne se connaissaient pas mais ont au moins une personne en commun. Pourtant, la gêne des uns et des autres est palpable, et Lexie sortirait bien le pop-corn pour voir ce qu’il va ressortir de cet échange. La vie de la brunette est devenue si calme depuis qu’elle est enceinte, qu’elle n’hésitera pas à vivre sa dose de rebondissements et de drames par procuration, quitte à en rajouter une couche. Un sourire amusé se dessine sur le visage de la Walker alors qu’elle salue la blonde.

« Bonsoir, je suis Lexie. Bienvenue à la galerie HeArtBeat. Vous pourrez en effet découvrir les œuvres de Cesar et Angus en faisant le tour, mais je crois qu’il ne sera pas nécessaire que je vous laisse leurs coordonnées. »

Le regard de la brunette se détourne de la blonde pour se focaliser sur une poussette et, un instant, son sourire disparait. Elle voit un mioche dans les bras d’Auden, et c’est comme si tous les enfants du monde -à savoir deux, Sam et le bébé d’Auden- étaient ici, et lui rappelaient son statut de future maman. Et elle a beau avoir accepté hier de mener cette grossesse à terme, elle n’est toujours pas certaine d’avoir fait le bon choix, et doute toujours de pouvoir arriver à être une bonne maman.
Alors elle se contente de saluer Auden d’un signe de tête, et reporte toute son attention sur les personnes adultes avec qui elle entretenait une conversation.


@Angus Sutton  @Cesar Gutiérrez  @Emery Dawson  Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1670060173





De part et d'autre de votre présent si fragile, le passé et l'avenir sont des monstres assoiffés de temps
by wiise

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) MDGtleV
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) UUG2c5d
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 3yMbGgA
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) YtxTUla
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) FximBIO
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) VuFGq53
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) ZsxbA8o
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 4lR4VcN
Revenir en haut Aller en bas
Angus Sutton
Angus Sutton
le cheval de troie
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 25 années (12 avril 1997)
SURNOM : Angus pour ses collègues, Gus pour son frangin et Penny.
STATUT : Célibataire, il lui arrive de jouer le bff (boyfakefriend) de Maisie contre quelques services dont des séances de cinéma à l'oeil.
MÉTIER : Employé de la Michael Hills, au sein du service de marketing. Il compte bien polir sa place dans l'entreprise jusqu'à ce qu'elle soit à l'image des bijoux qui en font sa fierté + Dessinateur freelance, il possède une boutique Etsy pour arrondir les fins de mois.
LOGEMENT : Pour ses compères, il habite une maison située sur Bayside. En réalité, il loue un petit appartement dans le quartier de logan city avec Sam, son petit frère.
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1651430039-tumblr-bc8149a409b28d4557c586ae120ea0ed-7b6e1b53-540-1
POSTS : 2325 POINTS : 1835

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ♦ Son petit frère est Asperger ♦ Ancien joueur de rugby, un sport qu'il porte toujours dans son coeur ♦ Effrayé à l'idée d'un jour tout oublier depuis qu'il vu la maladie d'Alzheimer piller la mémoire de son grand-père ♦ Pilier de sa famille depuis que son père s'est taillé et que sa mère est décédée d'une overdose médicamenteuse ♦ Toujours avec son vieil argentique à portée de main pour immortaliser des moments de vie ♦ Un tamagotchi en guise d'animal de compagnie, celui de Sam, qu'il tente de garder en vie ♦ Menteur invétéré pour parfaire sa vie ratée ♦
RPs EN COURS : Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1650037050-test
SAMUEL If you ever find yourself lost in the dark and you can't see. 
I'll be the light to guide you. 'Cause that's what brothers are supposed to do. (darkolivegreen)

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1647201818-1626379226-damus3-1
DAMON ─ (1 2 34) But if we're strong enough to let it in, we're strong enough to let it go. Let it all go, let it all out now.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) RCH23ibQ_o
MAISIE(1234567 ) We fight each other like oil and water but you and me got chemistry and if we scatter, it doesn't matter cause you and me got symmetry.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 2JvBMJtz_o
STRINGER (12) ─ Family isn't always blood, it's the people in your life who want your in theirs. The ones who accept you for who you are, the ones who could do anything to see you smile and who love you no matter what.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1641247383-tumblr-23977f49edaa2a9eb99f3065da6730ce-9a7901d3-1280-1
RUSSELL There was a time I used to look into my father's eyes. Those days are gone, now they're memories on the wall I hear the songs from the places where I was born

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Mr8s
LEXUS(12345) When it hasn't been your day, your week, your month or even your year. I'll be there for you cause you're there for me too.

21/10

Maisie #4 & Seth #2Maisie #5Maisie #6Maisie #7DinisMicahCameronJina #2 Damon #4 Russell #2 Lexie #4 Vernissage La chasse aux oeufsNicholas #2Isaac › Colin › Penny #3 › Seth #3


(FB) Hassan (2017)Seth (2018)Murphy (avant le mariage)

RPs EN ATTENTE : Hunter › Emery ›

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 1630788408-tamagotchi





RPs TERMINÉS :
Terminés :
Damon #1 (février 2021)Damon #2Saül Maisie #1 (juin 2021)Maisie #2Maisie #3EliseLexie #1Gala (Auden #1 & Lexie #2) › ›Auden #2Auden #3PennyJinaMarcusLexie #3 (09/21) Damon #3Penny #2Nicholas Russell

Abandonnés :
KyleOliverLenoreLena
AVATAR : Jacob Elordi
CRÉDITS : Myself (avatar, dessin et crackship) ♦ Bat'phanie (signature) ♦ Loonywaltz (UB) ♦ butterflygifs (gifs) ♦ Lexie (gif Lexus)
DC : .
PSEUDO : Edwige
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39648-angus-sutton-i-can-t-do-this-on-my-own https://www.30yearsstillyoung.com/t39719-angus-sutton-eventually-all-waves-settle#1957037 https://www.30yearsstillyoung.com/t39717-angus-sutton#1956983 https://www.30yearsstillyoung.com/t39716-angus-sutton

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyVen 13 Mai - 21:28




« C’était pas de ma faute si ta structure était trop fragile ! » Samuel la regarde en plissant les yeux, il n’a peut-être que neuf ans, mais il est loin d’être bête et la structure tenait parfaitement bien avant que Lexie n’y dépose ses mains maladroites.  « Alors, la classe, non ? » Il sourit en hochant la tête tandis que je la prends dans mes bras pour la remercier, une nouvelle fois. C’est grâce à elle si tout ceci a pu voir le jour et je suis heureux de partager ce moment avec eux même si je n’ai pas la tête à faire la fête.« Tu ferais mieux de faire attention, Angus, bientôt c’est ton frère qui prendra ta place, à ce rythme-là ! » Un doux rire s’extirpe de mes lèvres, c’est tout ce que je lui souhaite et bien plus encore. En fait, peu importe sa passion tant qu’il se lève le matin en ayant envie d’aller bosser et non pas parce qu’il y est forcé. Ma grande taille me permet d’avoir une vue sur l’ensemble de la pièce, mais aussi – et surtout- sur les différentes expressions qui éveillent le visage d’étrangers à chaque fois que l’un d’entre eux s’approche d’une de nos créations. “J’ai eu quelques discussions intéressantes, oui. Ça fait plaisir de voir du monde.” J’acquiesce poliment sans pour autant partager son avis. “Merci beaucoup. Depuis que j’ai l’âge de tenir un pinceau.” Ouais, enfin je doute qu’il peignait déjà comme ça quand il avait cinq ans, mais bon pourquoi pas. “Les tiennes c’est vos œuvres à tous les deux ?” J’écarquille les yeux tout en passant ma main de libre sur ma poitrine. “C’est original, très mignon.” “Tu viens vraiment de comparer mes dessins à ceux d’un môme de neuf ans ?!” Les lèvres pincées, je puise dans mes piètres talents de comédien pour durcir les traits de mon faciès. « Parce que si c’est le cas… t’as raison. C’est bel et bien le résultat d’un travail d’équipe.» Je finis par lui confier, le sourire aux lèvres. Je cherche mon frère du regard puis m’avance de quelques pas pour le rejoindre devant le buffet. Je me penche pour attraper le pichet de jus de pommes et ainsi lui servir son deuxième verre de la soirée. « Monsieur Gutiérrez. Superbe exposition. » Monsieur, carrément. On dirait un adolescent, c’est si pathétique que ça m’arrache un éclat de rire.  « Je suis si fière de toi ! » Mon frangin se retourne vers le roucoulement féminin. Je n’ai peut-être que le son, mais je peux vous assurer que je n’ai pas besoin de l’image pour comprendre que l’inconnue est en train de le draguer. Sinon pourquoi utiliser son nom de famille, si c’est pour se montrer plus que familière l’instant d’après ? « Em ? » Nous n’avons connu qu’une Em dans notre vie et cela fait des années qu’elle n’en fait plus partie. « Ahah, très drôle. » Il faut dire que je suis presque fier de le voir s’essayer aux blagues lui qui, d'ordinaire, préfère s’en tenir aux faits. « Hey Sam. Condamné à porter la chemise, toi aussi ? » « Oui, c’est Gus qui m’a forcé à en mettre une. » qu’il répond d’une voix lasse en trainant des pieds. Je reconnais la voix de mon ancienne amie, maintenant qu’elle n’est plus en train de roucouler avec l’artiste en vogue. Pourtant, j’hésite encore à me retourner, si je ne la vois pas alors c’est qu’elle n’est pas vraiment là, non ?  « Salut. Ça faisait longtemps. » Longtemps ? Longtemps, c’est quand on ne s’est pas vu pendant un an ou deux, grand maximum. Non, là ça fait une éternité et ce n’est pas faute d’avoir essayé de la recontacter. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Je demande en tournant des talons pour l’observer. « Laisse-moi deviner, t’es venue voir les œuvres de monsieur Gutiérrez ? » Elle ne s’est certainement pas déplacée jusqu’ici pour me voir. Néanmoins, je suis heureux de constater qu’elle va bien et qu’Hunter ne semble plus être de la partie même si j’ai vraiment du mal à l’imaginer avec un type comme Cesar, le roi du pinceau. Il est bien trop propre sur lui ce qui n'est pas du tout le style d'Emery. Elle aime les mecs à problèmes ou les petits snobinards, tout sauf les mecs sympas, c'est du moins ce à quoi elle m'a habitué, mais peut-être que ses goûts ont fini par changer. « Pardon, vous étiez peut-être en train de discuter ? Je n’ai pas encore fait le tour de l’exposition donc en cas… » Lexie, qui n’a rien manqué de notre échange s’avance vers la blonde pour la saluer. « Bonsoir, je suis Lexie. Bienvenue à la galerie HeArtBeat. Vous pourrez en effet découvrir les œuvres de Cesar et Angus en faisant le tour, mais je crois qu’il ne sera pas nécessaire que je vous laisse leurs coordonnées. » C’est beau, j’aimerais savoir faire preuve d’autant de subtilités. En effet, il n’est pas nécessaire de lui passer mon numéro puisque même en l’ayant, elle n’est pas capable de répondre à un foutu texto.

« Je peux te faire visiter si tu veux, y’a même mon dessin accroché au mur ! » qu'Il propose à Emery en bombant le torse comme si elle comptait toujours parmi nos amies. Parfois, j’aimerais qu’il se montre un peu plus rancunier envers les gens qui ont fait le choix de nous délaisser. Et, comme si le fait de revoir Emery n’était pas  amplement suffisant, mes yeux distinguent une deuxième silhouette familière parmi la foule. Je crois d'abord à un mirage car l'homme en question se cache derrière une poussette et que, je n’imagine pas Auden Williams venir à un vernissage avec le starter pack du père au foyer, mais faut croire qu’il y a une première fois à tout car c’est bien lui qui se dirige dans notre direction. Il adresse un geste à l’as du pinceau avant de venir me rejoindre. “Je pensais voir Damon. Tu sais s’il compte venir ?” Il faut savoir une chose : j’ai longtemps apprécié l’artiste, mais ça c'était avant qu’il ne me pose un lapin en plein milieu d’un vignoble et que je me retrouve à devoir appeler Penny pour qu’elle vienne me chercher en urgence au mariage de mon ex. Aujourd’hui, je n’éprouve plus une once de respect à son égard et le voir se ramener comme une fleur pour me parler dudit ex, ça me donne envie de lui foutre ma flûte en pleine figure. « Bonsoir, Auden. Je suis content de voir que t’es toujours en vie. » Je lance avant de tremper mes lèvres dans les bulles de champagne à défaut de pouvoir lui verser la boisson sur la tronche. « Non, il doit certainement passer la soirée avec sa femme. » En fait, je n’en sais rien du tout. Il fait bien ce qu’il veut tant qu’il est heureux, c’est tout ce qui compte au final. J’ai fini par me faire à l’idée en me répétant que ‘le moins pire’ serait qu’il finisse par en tomber réellement amoureux, c’est pourtant pas ce que je souhaite et l’idée de le savoir avec une autre me débecte toujours autant, mais c’est sans doute ce qui pourrait lui arriver de mieux. « Qu’est-ce qui me vaut ce plaisir ? T’as un radar à peinture intégré dans le pif ou t’as été invité ? » Y’a bien des gens qui croient au gaydar alors je vois pas pourquoi ça ne fonctionnerait pas pour l’acrylique.
 





⠀ I want a life that's bigger than ⠀
Every person who ever told me I can't. I wanna be remembered for what I did, and not what I had. A life that's bigger than the fears I have.
Revenir en haut Aller en bas
Cesar Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (12 janvier 2001)
SURNOM : Sûrement "sale gosse" pour son père, Cesar pour les autres c'est très bien comme ça
STATUT : Allergique à une relation amoureuse, a fui une relation avec Bailey pour retrouver le célibat.
MÉTIER : Apprenti maçon (qui l'ennuie profondément) et artiste sur Instagram (sa plus grande fierté).
LOGEMENT : #64, Kent Street (Fortitude Valley) avec sa mère, Sara, son petit frère et sa petite sœur
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 37cf546c0febf47674d81ecd686b9f98f96f7e81
POSTS : 954 POINTS : 340

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cinquième enfant de la famille Gutiérrez il est le dernier des grands à vivre dans la maison familiale. Actuellement en formation pour être maçon il ne rêve que d'une chose : tout plaquer pour se consacrer à l'art. Il monte en parallèle de sa formation un petit business autour de son talent (fait des dessins sur commande et s'est inscrit sur Patreon). S'il est persuadé de pouvoir faire carrière sur Instagram ce n'est pas l'avis de ses proches qui le traitent d'idiot. Toujours planqué dans sa bulle pour échapper aux problèmes du quotidien qui l'affectent plus qu'il ne le laisse paraître.
RPs EN COURS : Les problèmes, La famille

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Azxn

Noël; Alma (1) (2); Rudy (3); Sergio (3)

***

Emery (1)

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Giphy

***

Art relatedVernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Giphy.gif?cid=790b7611d99142050a0f5f6e9adcd234f1da4d9897248273&rid=giphy

Auden (3); Lexie (1) (2)

Autres rps en cours :

Bailey (1),(2); Riley (1), Lena (1), Freddy, Murphy
Vernissage de la galerie
RPs TERMINÉS : Maddy#1
Maddy 2
gugus
Auden #2
Léo #1
Maddy, Sergio
Auden#1
Never there (Gugu)
AVATAR : Itzan Escamilla
CRÉDITS : Harley (avatar), Saturdcys (gif)
DC : Melchior et Russell
PSEUDO : Aligot
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39895-cesar-dans-ma-bulle https://www.30yearsstillyoung.com/t39961-cesar-so-confortable-we-re-living-in-a-bubble-so-confortable-we-cannot-see-the-trouble https://www.30yearsstillyoung.com/t41358-cesar-gutierrez?highlight=cesar https://www.30yearsstillyoung.com/t41369-cesar-gutierrez?highlight=cesar

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptySam 21 Mai - 23:25



@Angus Sutton @Lexie Walker @Auden Williams @Emery Dawson :OO:



La soirée se déroule bien et être sous le feu des projecteurs comme ça me fait me sentir plus que bien. J’ai l’impression d’être comme un poisson dans l’eau et ça me fait du bien de pouvoir montrer à des amateurs d’art et à mes proches que je suis fait pour ça. Je discute un peu avec l’autre artiste exposé, Angus si je me souviens bien et avec Lexie. Sans oublier le petit qui parle à Lexie de volcans avec beaucoup d’enthousiasme. C’est attendrissant, ça me fait tout de suite penser à mon petit frère et à ma petite sœur. Je demande à Angus si les dessins sont de lui et de son frère et je le vois froncer les sourcils et prendre un air vexé. “Tu viens vraiment de comparer mes dessins à ceux d’un môme de neuf ans ?!” Je me dis Oups j’ai dû dire un truc qu’il fallait pas et quand on est en face d’un grand malabar qui doit faire au moins deux mètres c’est pas très rassurant. « Parce que si c’est le cas… t’as raison. C’est bel et bien le résultat d’un travail d’équipe.» J’ai un petit rire jaune mais je suis soulagé. Je dois avoir un peu la même tronche que le smiley qui sourit avec une goutte de sueur au-dessus de la tête. “Bien joué, j’avoue que j’ai cru que j’avais fait une gaffe. Vous formez une bonne équipe en tout cas.” Lexie -qui a l’air de faire une dégustation très poussée du buffet- revient vers nous pour nous briefer un petit peu. « N’hésitez pas à aller vous présenter aux différentes personnes, et à discuter de vos œuvres avec elles. Je distribuerai vos coordonnées pour que les invités puissent vous recontacter pour voir vos autres créations qui ne sont pas exposées. » Je hoche la tête et j’espère que d’ici quelques jours j’aurais quelques appels et que cette soirée puisse être le début de quelque chose.

J’attrape une flûte de champagne tout en balayant la pièce du regard. J’aperçois à l’autre bout de la pièce Rudy qui me fait un signe de la main avant de lever son pouce dans ma direction. C’est un peu maladroit mais ça me fait extrêmement plaisir qu’il soit venu et  qu’il m’encourage -à sa façon- certes mais c’est une belle preuve d’amour. Je lui fais un signe de la main à mon tour avant de sourire et de lever ma flûte de champagne dans sa direction. Rudy est le seul Gutiérrez que j’ai aperçu ce soir et ça me rend un peu triste que les autres n’aient pas pu venir. Alma et Diego travaillent et Maman s’occupe des petits, ils m’ont promis de passer pour l’exposition plus tard mais je me sentais quand même seul. J’avais besoin de partager mon bonheur et ma réussite avec mes proches alors la présence de Rudy bien que discrète me touche beaucoup et je note ça dans un coin de ma tête. Alors que je suis un peu distrait je sens une main passer sur ma taille et la tête de quelqu’un qui se pose sur mon épaule. « Monsieur Gutiérrez. Superbe exposition. » Je n’ai pas besoin de me retourner pour savoir qui est là : la douceur du contact, son parfum et sa voix me suffisent pour la reconnaître. Je me retourne tout de suite tout en m’écriant “Em !” Et je la serre fort dans mes bras par réflexe. J’aime ce genre de surprises. « Je suis si fière de toi ! » Un large sourire orne mon visage, elle est enfin là et je suis ravi de la voir à mes côtés pour cette soirée qui m’est si spéciale. “Ah je suis content de te voir !” Une petite voix vient interrompre notre petit moment d’euphorie, à la manière d’une petite bulle que l’on éclate. « Em ? » Je fronce légèrement les sourcils, il la connaît ? « Hey Sam. Condamné à porter la chemise, toi aussi ? » Je dois avoir un air un peu surpris mais je ne m’attendais pas à ce qu’Em connaisse le petit frère d’Angus. Et à la manière dont ils se parlent j’ai l’impression qu’ils se connaissent bien. « Oui, c’est Gus qui m’a forcé à en mettre une. » Je me tourne vers Em qui parle à Angus, encore de dos, trop occupé à se servir au buffet pour la remarquer. « Salut. Ça faisait longtemps. » J’observe la scène sans les interrompre, c’est quand même une sacrée coïncidence que ces deux là se connaissent. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Le ton d’Angus est glacial et là je me dis que ça sent pas bon tout ça. Il se retourne et je vois qu’il a une mine pas franchement accueillante et qui est totalement raccord avec le ton glacial qu’il a pris. Je fronce les sourcils tout en buvant quelques gorgées de champagne pour finir mon verre que je dépose sur un coin du buffet. « Laisse-moi deviner, t’es venue voir les œuvres de monsieur Gutiérrez ? » Je n’aime pas la tournure que cette discussion prend alors je m’avance vers lui, légèrement devant elle et sans être trop proche de lui pour que ça ne ressemble pas à une provocation avant de dire. “Je l’ai invitée oui, pourquoi ça pose un problème ?” Le tout avec un petit sourire pour que la question ait l’air naïve et non pas offensive. Mais c’est bien une remarque passive agressive, Em est mon invitée et je ne laisserai pas un type avec un air supérieur mal lui parler. « Pardon, vous étiez peut-être en train de discuter ? Je n’ai pas encore fait le tour de l’exposition donc en cas… » Le malaise et les tensions de cette discussion sont palpables et Lexie a dû le sentir puisqu’elle intervient et nous interrompt dans notre début d’altercation. « Bonsoir, je suis Lexie. Bienvenue à la galerie HeArtBeat. Vous pourrez en effet découvrir les œuvres de Cesar et Angus en faisant le tour, mais je crois qu’il ne sera pas nécessaire que je vous laisse leurs coordonnées. »

Le malaise est toujours là et l’ambiance est plus que glaciale et le petit a dû le sentir puisqu’il propose à Emery de visiter la galerie. Au même moment je vois une poussette s’approcher de nous et…Auden. Je fronce les sourcils et je dois regarder plusieurs fois pour être sûr que je ne rêve pas. Le voir en mode “papa poule” c’est bien la dernière chose que j’aurais imaginée. Il me fait un petit signe de la tête accompagné d’un sourire et je lui rends sa salutation silencieuse. J’irai discuter avec lui plus tard, d’abord j’aimerais savoir ce qui s’est passé entre Emery et Angus et surtout pourquoi il a l’air de lui en vouloir autant. Je vois qu’Angus a l’air occupé à discuter avec Auden alors je me dis que c’est le moment pour creuser un peu tout ça. Je me tourne vers Sam et je lui dis avec un sourire. “Faut que je lui parle deux minutes mais après elle sera tout à toi pour la visite.” Et je me décale pour pouvoir discuter avec Em plus discrètement. Je lui demande à voix basse : “Tu le connais d’où ce type ? J’ai pas aimé la manière dont il t’a parlé.



Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) RhAmSZr
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) DukhMfv
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmnXD0b
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) QIDiPqb
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 383200artist

Revenir en haut Aller en bas
Emery Dawson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans
SURNOM : em' en règle générale, mery christmas durant les fêtes
STATUT : célibataire à la ramasse
MÉTIER : mannequin quand elle dégote des contrats, vendeuse au sex-shop l'aphrodite le reste du temps
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) A6459894595aa67a5e364a46c387290289c86f1a
POSTS : 172 POINTS : 225

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : obsédée par son apparence, déformation professionnelle ≈ vit une vie de rêve selon son instagram ≈ bricoleuse talentueuse ≈ oiseau matinal ≈ court, boxe, use les bancs de la salle de sport ≈ bénévole auprès de patients atteints d'alzheimer ≈ végétarienne ≈ son passif dans le mannequinat l'a amenée à coucher, poser pour des magazines érotiques et consommer de la drogue ≈ chantonne en permanence ≈ aspire à se marier à un bon parti pour arrêter de se soucier de la vie ≈ possède un cochon d'inde nommé hobbs.
RPs EN COURS : Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Chaos-fire

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) M2qz
Theory #1 + #2 (UA) + When you say the things you say they start a little spark, ignite this small but also highly flammable heart. I smell something burning ; We're melting down tonight

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Xbs0
Cemery #1 + (Vernissage) + Usually when things has gone this far, people tend to disappear. No one will surprise me unless you do. I can tell there's something goin' on, hours seems to disappear, everyone is leaving, I'm still with you

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Tumblr_inline_owundwAfxk1qlt39u_250
Huntry #1 + You want me to forget you? Okay, forget me, too. You tell me you hate me, baby. Yeah, I bet you do. I'm keepin' you waiting, but I won't wait on you. Want me to forget you? Okay, forget me, too

Jina + Aleisha + Scarlett +
AVATAR : skyler samuels
CRÉDITS : (avatar) zuz (gifs) luna'spack
DC : sergio le père-du et albane la banane
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42800-emery-no-keys-to-the-kingdom-of-control https://www.30yearsstillyoung.com/t42886-emery-honey-lover-what-would-i-do-without-you https://www.30yearsstillyoung.com/t43122-emery-dawson#2170574

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyDim 22 Mai - 23:51



Vernissage

Nothing  is all that you got if you give up expression biting our tongue I don't think we'll ever learn our lesson. Guess we'll never learn. If your terminology got me feeling that I'm crazy, part of me feels like that we've been overthinking lately. Now  we'll never know, we can let it go

Emery n’avait jamais été un vernissage et de ce fait, elle n’avait aucune idée de ce dans quoi elle mettait les pieds. Et sans le savoir, c’était bien le moins qu’elle puisse dire. A première vue, tout paraissait parfait. La galerie semblait rencontrer son petit succès, le buffet était approvisionné, l’ambiance était douce. Cesar était là, l’artiste pleinement dans son environnement. Peut-être aurait-elle dû approcher avec un peu plus de précautions, mais la blonde n’avait pas pensé à le faire. Après tout, elle était venue pour le mexicain, pour le soutenir dans ce qu’elle espérait être le début d’une carrière prometteuse. C’était certainement la meilleure stratégie à avoir, de cumuler un vrai travail pour s’offrir un filet de sécurité. Ce n’était juste rien de comparable avec la passion de faire ce qu’on aimait. Alors oui, Em était vraiment, vraiment heureuse pour lui, ne retint pas son sourire lorsqu’il la serra fort contre lui. S’ils n’avaient pas été en public, elle aurait probablement fait durer un peu ce moment. « Ah je suis content de te voir ! » « Tu sais que je n’aurais raté cette soirée pour rien au monde. » Elle lui avait promis d’être là, après tout. Et cela aurait pu être le début d’une soirée sans accrocs, de déambulements dans les quatre coins de la galerie avec des commentaires plus ou moins connaisseurs aux lèvres, et une flute de champagne à la main.
Sauf que bien évidemment, cela aurait été trop simple. Il fallait rajouter du piquant, de l’imprévu. La présence de la fratrie Sutton, par exemple. A commencer par Sam et son adorable côté hermétique aux humeurs des adultes qui l’entouraient. Em lui accorda un sourire compatissant quant à son obligation vestimentaire du soir. Elle pouvait difficilement omettre la présence de son aîné juste à côté. Ils auraient pu être juste cordiaux, mais il fallut que Angus opte pour l’hostilité. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Elle haussa un sourcil. Il ne pouvait pas juste dire bonjour, comme n’importe quel adulte un tant soit peu mature ? « J’ai vu de la lumière et je suis entrée. » rétorqua-t-elle sans trop réfléchir. Ils étaient dans une galerie d’art durant un vernissage, un événement public. Elle ne venait pas de se pointer à une soirée chez lui. « Laisse-moi deviner, t’es venue voir les œuvres de monsieur Gutiérrez ? » Elle n’aimait pas son ironie gratuite. Pas du tout. Ni même cette piètre imitation qu’il fit d’elle, l’embarrassant plus qu’elle ne voudrait bien l’admettre. Elle ne sonnait pas de cette manière. Et certes, elle avait peut-être été ouvertement séductrice avec l’artiste en arrivant. Mais de ce qu’elle sache, Angus n’avait aucun commentaire à faire. De toute façon, même si elle l’avait voulu, Em n’eut pas le loisir de trouver une répartie. « Je l’ai invitée oui, pourquoi ça pose un problème ? » Cesar s’interposa entre eux, tuant dans l’œuf la possibilité que cet échange s’envenime. Elle le connaissait assez maintenant pour savoir que s’il était poli et amical, il était prêt à prendre sa défense si cela devait continuer. C’était assez pour que la blonde décide que cela ne valait pas le coup. « Je ne savais pas que tu serais là. Et si je l’avais su, eh bien… » Elle serait venue quand même et aurait fait un effort supplémentaire pour l’ignorer, étant donné que leur réconciliation n’était pas au programme du soir. Discrètement, elle vint attraper la main de Cesar, la lui serrer en lui souriant pour lui faire comprendre que tout allait bien. A vrai dire, la présence de cette femme brune dans le lot lui offrait une parfaite excuse pour s’éloigner. Elle n’aurait pas voulu les interrompre dans ce dont ils parlaient avant qu’elle n’arrive, après tout. « Bonsoir, je suis Lexie. Bienvenue à la galerie HeArtBeat. Vous pourrez en effet découvrir les œuvres de Cesar et Angus en faisant le tour, mais je crois qu’il ne sera pas nécessaire que je vous laisse leurs coordonnées. » Em aurait dû se méfier de ce sourire un peu trop large. Le sien en tout cas se crispa. Ça ne pouvait pas être innocent, comme salutation. Ça visait bien trop dans le mille. « Merci… j’imagine. » C’était incroyablement utile.
Et juste ainsi, la blonde aurait fait n’importe quoi pour juste s’éloigner d’Angus. « Je peux te faire visiter si tu veux, y’a même mon dessin accroché au mur ! » Sam, encore une fois, était bien loin de prendre la température de la pièce, peu soucieux de voir son frère s’avancer vers un autre invité. « Déjà dans une galerie à ton âge ? Je dois absolument voir ça. » Elle avait toujours bien aimé ce gosse et ne comptait pas lui faire payer ses accrocs avec son frère. « Faut que je lui parle deux minutes mais après elle sera tout à toi pour la visite. » Emery releva la tête vers Cesar, se laissa entraîner un peu à l’écart. Samuel semblait prêt à protester quelque chose, mais à la place, quelque chose sembla attirer son attention à un autre endroit de la galerie. « Tu le connais d’où ce type ? J’ai pas aimé la manière dont il t’a parlé. » C’était raté pour la discrétion alors, hein ? « C’est rien. Angus est un grand crétin, mais il est pas méchant. » Amer et rancunier envers elle, probablement. Elle avait dû le mériter. Ils avaient eu tellement d’occasions de se prendre la tête pour des conneries qu’à force, Em avait perdu le compte pour savoir qui des deux était le plus en tort. « C’était mon meilleur ami en grandissant. L’âge adulte nous a pas vraiment réussi. Visiblement, il avait besoin de le faire savoir. » Un jour, ils auraient une vraie conversation à ce sujet. « Au moins, le spectacle a l’air d’avoir amusé cette Lexie. C’est sa copine, tu penses ? » Elle n’avait aucune idée de combien Cesar était proche des deux mais finit par secouer la tête. « Peu importe. C’est ta soirée. Je te propose qu’on se fasse guider par Sam. Ne m’en veux pas si je suis moins critique avec son travail qu’avec le tien. » prévint-elle avec un sourire malicieux. Pendant une seconde, elle fut tentée de l’embrasser furtivement. Mais ce n’était ni le lieu ni l’endroit.

@Cesar Gutiérrez  @Angus Sutton  @Lexie Walker


 
© GASMASK
[/quote]



never gonna learn
How many times do I have to learn my lesson, before I learn my lesson ? No, somebody help me, please tell me that I'm dreaming. I keep repeating my actions expecting different reactions but the same thing keeps on happening • sheepirl.
Revenir en haut Aller en bas
Lexie Walker
Lexie Walker
la fuite en avant
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans, née le 1er avril 1990
SURNOM : poupée, chérie ou même la peste, tout lui va
STATUT : Célibataire, habituée aux histoires sans lendemain. Enceinte, terrifiée à l'idée de devoir assumer les conséquences de ses actes.
MÉTIER : Coprésentatrice de la météo sur ABC et journaliste TV, elle participe à l'élaboration des sujets diffusés à l'antenne. Elle rêve de présenter une émission politique
LOGEMENT : A gardé son luxueux appartement au 93 St Pauls Terrace, Spring Hill, dont elle a donné les clés à Angus. Elle vit temporairement chez Noah, à Bayside, alors qu'il tente de la convaincre de mener cette grossesse à terme.
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Tumblr_inline_nqfdtlXKlL1qlt39u_250
POSTS : 1290 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Plus jeune fille du Walker Group, elle est très proche de son frère Channing. * Elle perd pieds au décès de son père en 2006 et consomme toujours de la cocaïne. * Elle a une passion pour la peinture, la sculpture et la musique. * Elle a beaucoup de connaissances, mais très peu d’amis, et redoute la solitude.
RPs EN COURS : Noah #6 * Channing #9 et Freddy #4 * Noah #8 * Cesar #1 * Cesar #2 * Noah #10 * Angus #4 * Vernissage : Angus #5 et Cesar #3 * Camil #4 * Elijah #1

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vbn2
Channing * Je marche de travers, auprès de toi mon frère. Peux-tu encore me protéger ? J'me laisse aller. A nos chagrins, nos bonheurs partagés, Je lève encore mon verre, un peu comme une prière.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Lc5g
Walkers ... or not * Détruis-moi, sers-toi de moi, j'peux tenir encore, Et ça, ça vaut de l'or.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 11ef0e7f2130390f35
Noxic * Je sais qu'un jour je pourrai dire, Souviens-toi comme nous étions libres, À la lumière indélébile, Nous prenions tout. C'est l'histoire d'un soir qui se transforme en histoire.

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Gi0b
Lexus * Un ami c'est quelqu'un, Quelqu'un qui vous connaît bien, Et qui vous aime quand même.

RPs TERMINÉS : Clyde #1 * Channing #1 * Birdie * Camil * Carlisle * Louisa * Joy * Maxence * Channing #3 * Camil #2 * Wim * Elizabeth * Mina * Channing #2 & Clyde #2 * Carlisle #2 * Channing #3 * Camil #3 * Sergio * Rhett * Freddy * Channing #4 * Angus * Gala des Walkers * Rhett #2 * Noah #1 * Channing #5 * Dinis * Carlisle #3 * Noah #2 * Angus #3 * Channing #6 * Freddy #2 * Noah #3 * Noah #4 * Freddy #3 * Noah #9 (UA) * Rhett #3 * Noah #7 (UA) * Alba * Noël chez les Walker * Channing #7 et Noah #5 * Channing #8

La Boule de cristal :
- tu te décides d'envoyer un message bienveillant par semaine à une personne de ton choix
- quelqu'un pirate ton adresse mail et envoie des mails méchants à tes proches se faisant passer pour toi
AVATAR : Willa Holland
CRÉDITS : Tumblr
DC : La pétillante Adriana Suárez & Mila Valentini la menteuse
INSCRIT LE : 26/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34861-de-part-et-dautre-de-notre-present-si-fragile-le-passe-et-lavenir-sont-des-monstres-assoiffes-de-temps https://www.30yearsstillyoung.com/t34973-lexie-walker-don-t-let-your-past-dictate-who-you-are-but-let-it-be-a-part-of-who-you-will-become https://www.30yearsstillyoung.com/t42822-lexie-walker

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) EmptyHier à 23:14






Lexie et sa mauvaise foi s’entretiennent d’abord avec Sam, parenthèse de fraicheur agréable, avant de se concentrer à nouveau sur le boulot et l’exposition de ce soir. Elle attire Angus jusqu’à Cesar, Sam sur les talons, pour discuter du vernissage, et avoir le premier retour des artistes. Elle est pour sa part plutôt satisfaite du résultat : le buffet est bon et régulièrement réapprovisionné par des serveurs qui parcourent la salle avec des plateaux emplis de verres ; les œuvres sont magnifiques ; et la galerie est peuplée de personnes qui admirent les toiles accrochées au mur. Elle souhaite de tout cœur à Cesar et Angus de faire une vente ce soir mais, le cas échéant, elle sait qu’ils auront au moins été repérés et que leur travail sera maintenant davantage suivi. Cette soirée est un pied à l’étrier pour ces jeunes artistes, et elle compte bien remplir sa mission.
Rapidement, cependant, on passe d’une soirée guindée classique, à un épisode digne des feux de l’amour, avec l’arrivée d’une blonde qui fait du charme à Cesar, et semble surprise de retrouver ici Angus et Sam. La brunette assiste à leurs échanges avec attention et se fait une note mentale : penser à proposer du popcorn lors du prochain vernissage. Elle se voit déjà plonger la main dans un sceau rempli de maïs soufflé en observant la scène qu’on lui propose, se demandant un instant si elle n’est pas finalement tombée au théâtre.

« Qu’est-ce que tu fais ici ? Laisse-moi deviner, t’es venue voir les œuvres de monsieur Gutiérrez ? »

Lexie fronce les sourcils alors que son regard se porte sur Angus en entendant son ton glacial. On ressent toute l’amertume dans sa question, voire même une pointe de jalousie, et la brunette n’aime pas voir son ami ainsi contrarié. Cette soirée est pour lui, entre autres, pour qu’il puisse faire découvrir ses œuvres d’art, et non pour qu’il soit au centre d’un crépage de chignon. La brunette fronce les sourcils mais ne dit rien, spectatrice passive des échanges qui se déroulent devant elle. Jusqu’à ce que Cesar s’en mêle : le jeune homme s’avance vers Angus, se plaçant entre la blonde et le Sutton.

« Je l’ai invitée oui, pourquoi ça pose un problème ? »

Il esquisse un petit sourire, mais l’agressivité de sa question et sa position à la limite de la provocation ne laissent aucun doute sur le fait qu’il serait prêt à en découdre au besoin. Et autant Lexie n’a rien contre quelques joutes verbales discrètes, qui n’attireraient pas l’attention sur leur petit groupe et ne détourneraient pas les convives de leur contemplation des œuvres d’art, autant elle ne peut tolérer qu’on en vienne aux mains. Cet endroit n’a rien d’une foire d’empoigne ou d’un ring de boxe : c’est une galerie sophistiquée, dans laquelle on se tient convenablement et on évite soigneusement de faire un esclandre. Alors Lexie s’interpose immédiatement entre Angus et Cesar. Elle désire à la fois éviter que la situation ne dégénère et, soyons honnête, elle souhaite aussi protéger son ami. Si la brunette n’a que peu de proches, des personnes qu’elle aime, en qui elle a confiance, elle leur est loyale et dévouée. D’ailleurs, si elle finit par investir sa grossesse et aimer le petit être qu’elle mettra au monde, nul doute qu’elle fera une maman ours redoutable, protectrice des siens. Positionnée entre les deux artistes, Lexie lance un regard noir à Cesar, positionne son index contre son pouce, le raidit, et le relâche d’un geste bref et rapide sur le front du jeune artiste, lui assénant ainsi une petite pichenette. Lorsqu’elle reprend la parole, son ton est ferme et froid.

« Si tu t’avises de créer un scandale ce soir, si tu poses la main sur Angus ou même si cette idée t’effleure simplement l’esprit, je me ferais un plaisir de te sortir d’ici par la peau des fesses, que tu sois exposé ce soir ou pas. »

Son regard noir s’ancre dans celui de Cesar, alors qu’elle ne peut s’empêcher de poser la main sur son ventre dans un geste de protection, dévoilant la grossesse dissimulée sous sa robe ample aux personnes qui les entourent.

« Me suis-je bien fait comprendre ? »

Lexie se recule ensuite d’un pas, son dos cognant contre le torse d’Angus, alors que la présence rassurante du grand brun la permet de se détendre et de reprendre son masque d’hôtesse. Dorénavant calmée, elle se présente à la blonde, la pomme de la discorde, et l’invite à faire le tour de la galerie, remerciant dans sa tête l’innocence de Sam qui permet de faire diversion et d’atténuer la tension des minutes précédentes.
La brunette se retourne ensuite vers Angus et, pour attirer son attention, elle pose sa main sur sa joue, ses yeux bleus cherchant ceux du Sutton, alors qu’elle affiche un air inquiet.

« Hé, ça va ? »

Parce qu’il n’a pas l’air bien, même si elle sait qu’il dira le contraire, comme toujours, dans l’optique de la protéger.
Lexie profite de la diversion offerte par Auden pour se faufiler à nouveau jusqu’au buffet mais, en voyant qu’Angus se raidir à vue d’œil alors qu’il est en pleine conversation avec le Williams, elle s’incruste, le sourire aux lèvres.

« Excusez-moi ! Bonsoir Auden, merci d’être passé. Angus, mon frère te cherche ! »

Et elle attrape le Sutton par la main pour l’attirer jusqu’à Chan qui vient de pénétrer dans la galerie, offrant à Lexie l’excuse idéale pour l’éloigner d’Auden et de ses ondes visiblement négatives. Elle ne lâche pas sa main lorsqu’elle arrive à proximité de Chan, déposant un baiser sur la joue de son frère. La jeune femme s’illumine immédiatement aux côtés de son frère, et est de suite plus apaisée. Il la calme, la sécurise, et elle est ravie qu’il soit venu admirer ce qu’elle a fait du cadeau qu’il lui a offert à Noël.

« Chan ! Merci d’être venu ! Alors ? »

Elle désigne de sa main libre les alentours, les œuvres exposées et le monde qui déambule. Puis elle se tourne vers Angus.

« Tu te souviens d’Angus Sutton ? Je pense qu’il serait temps de lui refaire une offre pour qu’il rejoigne le Walker Group ! »

Elle rit, fait un clin d’œil à l’artiste, mais est on ne peut plus sérieuse. Elle sait qu’il serait un atout pour la société, et il pourrait sans doute être plus heureux que là où il bosse actuellement. Chan tend sa main à Angus pour le saluer, laisse échapper un petit rire face à la délicatesse de sa sœur et ajoute.

« Je ne suis pas venu en tant que dirigeant du Walker Group, simplement en grand frère. Mais nous pouvons convenir d'un rendez-vous pour en parler si vous le souhaitez. »

Il sourit en reportant son attention sur Lexie.

« Pour l'heure, je passe admirer et soutenir Lexie avant de devoir me rendre de l'autre côté de la ville. Je ne peux malheureusement pas m'attarder trop longtemps. »

Son regard, lourd de sous-entendus, se porte sur le ventre de la brunette, alors qu’elle lève les yeux au ciel, comprenant qu’il souhaite parler du bébé et obtenir tous les détails après la bombe d’hier soir : Noah et elle ont décidé de mener cette grossesse à terme, et Chan crève d’envie d’en savoir davantage. La brunette laisse échapper un petit soupire, mais ne peut s’empêcher de rire.

« Angus est au courant pour le bébé. Mais je préfèrerais qu’on en parle à un autre moment. Je t’appelle demain ? »

Elle dépose un nouveau baiser sur la joue de son frère alors qu’il ne tarde pas à quitter les lieux, après avoir fait le tour de la galerie.



@Angus Sutton  @Cesar Gutiérrez  @Emery Dawson Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 2375186608




De part et d'autre de votre présent si fragile, le passé et l'avenir sont des monstres assoiffés de temps
by wiise

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) MDGtleV
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) UUG2c5d
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 3yMbGgA
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) YtxTUla
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) FximBIO
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) VuFGq53
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) ZsxbA8o
Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) 4lR4VcN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty
Message(#) Sujet: Re: Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Vernissage à la Galerie HeArtBeat (sujet commun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-