AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

 are we out of the woods yet? (Jiline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyLun 7 Nov 2022 - 16:38




are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?


New-York.

L’un des avantages de la messiness de Jiyeon, c’est qu’elle était toujours partante pour tout. Nous nous entendions bien sur ce point-là, nous étions spontanées, toujours les premières à proposer une soirée et les dernières à la quitter. J’étais contente d’avoir trouvé quelqu’un d’aussi pétillante que moi, qui me suivait dans toutes mes bêtises, mes karaokés de dernière minute et mes gin tonics de trop. Il y avait quelque chose d’enfantin dans Jiyeon qui me plaisait, elle était une sorte de tornade qui ne laissait personne indifférent quand elle rentrait dans une pièce avec son charme désarmant. Alors évidemment, deux trois textos quand elle était ivre avaient suffi pour lui proposer de me rejoindre à New-York, à la dernière minute. Nous n’étions ensemble que depuis quelques semaines, et ce genre de geste aurait paru too much pour beaucoup de mes exs, mais pas pour Jiyeon et sa spontanéité. De toute façon, j’avais de l’argent, elle me manquait, alors pourquoi ne pas lui payer quelques jours à New-York, maintenant qu’elle n’avait plus son boulot de vendeuse et ses horaires fixes ? Je lui avais pris un billet en business class, bien sûr, et j’avais libéré mon agenda pour pouvoir venir la chercher à l’aéroport. Je me sentais comme une adolescente, excitée de retrouver son crush, mon ventre rempli de petits papillons et mon cerveau oubliant toutes les red flags.

J’étais venue passer une semaine à New-York pour plusieurs interviews, notamment pour la couverture de Elle USA, et pour promouvoir le film indépendant sur lequel j’avais travaillé cet été et qui était en post-production. J’étais contente de pouvoir retourner dans cette ville où j’avais habité plus jeune, et j’avais contacté mes amis qui y vivaient toujours, organisé des déjeuners et des soirées et promis d’aller voir les pièces de ceux qui étaient toujours comédiens. J’avais d’ailleurs prévenu Jiyeon que nous étions invitées à la soirée d’Emma, mon ancienne colocataire, qui vivait désormais avec sa copine dans un immeuble qui avait une terrasse rooftop avec une vue incroyable sur Brooklyn. J’avais repéré des restaus coréens, un bar à soju, et une soirée drag, où nous pourrions aller dans les prochains jours ; j’étais impatiente à l’idée de ce petit week-end improvisé.

Le taxi se gara devant l’aéroport, je lui donnais un billet pour nous attendre et je pénétrai dans l’aéroport avec mes lunettes de soleil et un bonnet, me faisant la plus discrète possible. Au moins, dans ce genre de lieu, tout le monde était trop occupé pour faire attention aux autres, et je pouvais plus ou moins passer inaperçue. Après quelques minutes dans la section des arrivées, j’aperçus enfin Jiyeon et sa valise - énorme pour les cinq jours qu’elle devait passer ici, mais je n’étais pas surprise - et je lui fis un signe de la main. Elle arriva à ma hauteur, et pendant quelques millisecondes, je jaugeai à son visage si je pouvais être aussi démonstrative que je le souhaitais. Quelques semaines avec elle avaient suffi pour m’apprendre que Jiyeon pouvait être assez changeante quand il s’agissait d’affection physique… D’affection tout court.

Mais elle avait un grand sourire vissé sur ses lèvres que j’embrassais, glissant ma main dans le bas de son dos, et elle répondit à mon étreinte avec une ferveur particulière que j’avais apprise à bien connaître aussi. Oh, compris-je alors, à moitié amusée et à moitié frustrée. Horny Jiyeon était de sortie. J’eus un petit rire et ébouriffai ses cheveux affectueusement.

« Salut, hot stuff ! » Je glissai mon index le long de sa clavicule. « Tu as fait bon voyage ? » L'air était électrique entre nous, et je savourais ce sentiment. J'embrassai son cou. « Tu pues l'avion, » la taquinai-je, « heureusement que mon hôtel a une douche assez grande pour deux, » murmurai-je avec un petit air entendu. Je pris sa valise, en bonne gentleman, et lui fis signe de me suivre.


@Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Jiyeon Park
Jiyeon Park
l'âme vagabonde
l'âme vagabonde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (27/05/1994) Gemini sun, Taurus moon and Virgo rising.
SURNOM : Ji (par la plupart des gens) Jiji (par les five), Phoebe ou Phoeb’s (par Hugo) Yeonie et emmerdeuse (par sa famille), Wifey (par Icare) et baby Ji (mais ça c'est elle qui aime bien ce surnom, quasiment personne ne l'utilise)
STATUT : En couple avec Marceline et pour le moment Jiyeon est plutôt fidèle ! A voir combien de temps ça va durée, puisqu'elle a une notion bien a elle de la fidélité.
MÉTIER : Elle a tout plaqué chez Weatherton, pour signer à la Shining Stars Agency. Halston va la sortir de l'ombre et faire d'elle une vraie influenceuse, voir plus qui sait !
LOGEMENT : Chez son frère au #33 sur James Street à Fortitude Valley. C'est pas ultra confortable mais elle ne fait pas sa difficile, déjà que son frère supporte qu'elle squatte chez lui...
are we out of the woods yet? (Jiline) Unfollow-dislike
POSTS : 1550 POINTS : 320

TW IN RP : Alcohol abuse - Manipulation - Sex, a little bit - drugs, a little bit - Eating disorder, a little bit.
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ENFP-A ≈ Née un 27 Mai 1994, sous le signe du gémeaux ≈ mesure 1,66m et pèse 45kg ≈ Elle parle coréen, français (même si elle fait beaucoup de fautes) et anglais avec un adorable accent. ≈ Influenceuse, passion instagram, elle a déjà 3,1M d'abonnés. ≈ Met régulièrement des lentilles de contactes colorées pour avoir les yeux plus clair. ≈ Allergique aux chats. ≈ Mauvaise cuisinière. ≈ Addict à Starbucks. ≈ Grande bordélique, désorganisée, systématiquement en retard. ≈ Très sociable et adore sortir en soirée. ≈ Soju et bière over everything ≈ Fidèle en amitié, beaucoup moins en amour.
CODE COULEUR : Est chiante mais adorable en #6633cc, en anglais ou en français.
RPs EN COURS :
« A person with a good scent has a big wound inside. A well-ripe wound smells like flowers. »
are we out of the woods yet? (Jiline) BvdNvup
FIVE ♡ If you wanna be my lover, you gotta get with my friends. Make it last forever, friendship never ends.
are we out of the woods yet? (Jiline) DiVLQlJ
MARCELINE ♡ I washed my hands of us At the club. You made a mess of me. I pictured you with other girls, In love. Then threw up on the street
are we out of the woods yet? (Jiline) GC4E4KJ
ETHEL ♡ My baby's fly like a jet stream, High above the whole scene, Loves me like I'm brand new. So call it what you want, yeah, Call it what you want to.
are we out of the woods yet? (Jiline) VHEq0if
MARVIN ♡ swear I don't love the drama, it loves me And I can't let you go, your hand print's on my soul, It's like your eyes are liquor, it's like your body is gold.

les five#1Bellamy#2Marceline#4Eleonora#1Kai#1Ruth#1Ethel#1Kai & Hugo#1Taehyung#1(fb)Malik#1Icare#1Arthur#1Bellamy#3 & Maria#1Laurie#1Marvin#3Noor (fb)Dani (fb)Les Five #2





RPs EN ATTENTE :
are we out of the woods yet? (Jiline) GGlDS8y

Heather & Diana (flirt et disputes) 〜 Les Five vs Seth (drama time) 〜 Les Five à Vegas (Celine notre queen) 〜 Jackson Mills.

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Lee Sunmi (queen of kpop soloists ♡)
CRÉDITS : smmg (avatar) tumblr (gif)
DC : Andrea Welch (Zoey Deutch)
PSEUDO : smmg/Marie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45824-jiyeon-set-myself-on-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t45845-jiyeon-can-t-control-myself#2328549 https://www.30yearsstillyoung.com/t45847-jiyeon-park#2328575 https://www.30yearsstillyoung.com/t45848-jiyeon-park#2328603 https://www.30yearsstillyoung.com/t46978-best-believe-i-m-still-

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyLun 7 Nov 2022 - 18:36


are we out of the woods yet?
@Marceline Griffiths  
Outfit + Ouais elle avait longuement laissé trainer ses yeux, ici et là. D’abord sur les courbes généreuses d’une belle métisse qui rentrait dans le bar, puis elle avait déshabillé du regard un gars qui sortait tout juste des toilettes… « Ugh… » Elle c’était mordue la lèvre inférieur avant de poser lourdement son front sur le comptoir dans un grognement.« Faut que je rentre… » avait-elle soufflé avant de se tirer de son tabouret pour se trainer jusqu’à chez elle. Dieu que c’était frustrant. En temps normal elle aurait fait du rentre dedans à la première personne venue, ou elle aurait appelé Ethel ou Andrew… mais là non, elle se répétait qu’il fallait qu’elle soit fidèle, qu’elle pense à Marceline, que c’était important…  Douche froide pour se calmer, puis elle avait claqué la porte de sa chambre derrière elle, attrapé une sucette en guise de repas, avant de se laisser tomber sur son lit. Et évidemment elle avait finis par prendre son téléphone et avait envoyé quelques textos ridicules à sa blonde. Bon, elle se contenterait de la photo qu’elle avait eu en retour et des billets d’avion qui venaient d'arriver dans sa boite mail.

Est ce qu’elle avait bu quelques bières durant le vol : oui, mais en même temps c’était le voyage le plus long qu’elle ai fait de sa vie ! Séoul - Paris : pas de soucis, il y avait des vols directs. Séoul - Brisbane : là c’était plus long parce qu’il y avait une escale à Sydney. Mais alors Brisbane - New York : c’était l’enfer. Elle avait fait huit heures de vol jusqu’à Hongkong, avait attendu dix longues heures coincée dans l’aéroport chinois (où elle en avait profiter pour bien manger et boire) avant de prendre un second vole en direction de New York. Quinze heures de vole plus tard : elle mettait enfin le pied sur le sol américain. Alors oui, elle avait tué le temps comme elle le pouvait durant ce long voyage : quelques films, une bière ou deux, un peu de champagne (juste pour faire genre, parce qu’en business c’était inclus, mais elle était rapidement revenue à la bière), un repas, une micro nuit, un autre repas, encore un film… Bref, elle arrivait à la douane un peu éméchée, récupérait sa grosse valise qu’elle avait fait à la hate la veille, avant de suivre le mouvement, partant en direction du hall des arrivées.
Bonnet, lunette de soleil et son mètre quatre-vingt, on ne pouvait pas la rater. Jiyeon pressait le pas pour la rejoindre, ne pouvant retenir un grand sourire, contente de la revoir et aussi contente d’être arrivée après ce périple de plus de trente heures. Un rapide baiser, une main dans le bas du dos et Jiyeon prenait déjà Marceline dans ses bras, glissant une main sur les fesses de sa copine, ce qui visiblement lui valu une nouvelle coiffure. La coréenne grimaçait, lâchant sa valise pour venir se recoiffer d’une main, refusant de lâcher ou de s’éloigner de la blonde. « Salut, hot stuff ! » « Hey you… » répondait-elle en terminant de remettre ses cheveux en place, reportant rapidement son attention sur Marceline qu’elle dévorait du regard, l’attrapant par les hanches pour l'embrasser de nouveau. « Tu as fait bon voyage ? » Jiyeon hochait la tête, se mordant les lèvres alors que Marceline venait l’embrasser dans le cou. « Tu pues l'avion, » « Euh, please, j’sens toujours—. » Répliquait-elle aussitôt, s’arrêtant net alors que Marceline venait lui murmurer : « heureusement que mon hôtel a une douche assez grande pour deux, » Un sourire venait de nouveau étirer ses lèvres. « Ok, j’aime ce que j’entend. Et elle est loin cette douche ? » Lâchait-elle aussitôt, suivant sans plus attendre Marceline qui venait de lui piquer sa valise et partait en direction de la sortie. Un taxi les attendait, le chauffeur mettait tant bien que mal la valise de la coréenne dans le coffre alors que les deux amoureuses grimpaient à bord. La portière fermée derrière elle, Jiyeon tirait déjà Marceline près d’elle, lui retirant son bonnet et ses lunettes de soleil avant de l’embrasser un nouvelle fois, un peu plus passionnément. Elle perdait patience. « Tu m’as trop manqué. » soufflait-elle entre deux baisers. « T’as pas idée. »




I have this thing where I get older, but just never wiser. Midnights become my afternoons. When my depression works the graveyard shift, All of the people I've ghosted stand there in the room. I should not be left to my own devices
sunmisunmi
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
are we out of the woods yet? (Jiline) OdFvFRG
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) ZluH9hz
are we out of the woods yet? (Jiline) QIDiPqb
are we out of the woods yet? (Jiline) 4PicGqX
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyVen 11 Nov 2022 - 19:56



are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?


A peine installées dans le taxi et Jiyeon était déjà contre moi, ses petites mains dans mon cou, mes cheveux, le long de mes clavicules. Mon bonnet et mes lunettes étaient abandonnés dans un coin et je sentais le poids de Jiyeon sur mon corps, réchauffant délicieusement chaque parcelle de ma peau. Il y avait toujours quelque chose d'électrique entre nous, une alchimie physique certaine qui m’avait attiré à elle la première fois que je l’avais rencontré. Ce n’était pas la première fois que je m’entichais d’une fille comme Jiyeon, avec une énergie charismatique et clairement un peu bordélique. Il y avait quelque chose de grisant dans cette chasse, ce jeu de séduction, c’était étrangement familier pour moi, je ne savais pas trop comment fonctionner autrement. J’avais toujours l’impression que l’amour était particulièrement compliqué - Jiyeon n’échapperait pas à la règle. Elle m’embrassait à m’en faire tourner la tête et je voulais me convaincre que c’était elle, que ça marcherait vraiment malgré tout. L’espoir m’intoxiquait.

« Tu m’as trop manqué. » Je lâchai un petit soupir - ma tête me tournait sous l’effet du désir. « T’as pas idée. »

Elle avait raison : je n’avais aucune idée. Est-ce que je lui avais manqué, moi, qui j’étais, ou simplement cette délicieuse pression dans le bas de notre ventre ? Est-ce qu’elle m’appréciait vraiment ou n’étais-je qu’une conquête sexuelle de plus ? Elle avait choisi d’être avec moi, me rappelai-je. Mais je ne me sentais jamais certaine, jamais vraiment en sécurité. Je voulais presque lui demander, la taquiner en lui disant que c’était le sexe qui l’avait manqué, pas moi, mais j’avais trop peur de lire sur son visage une vérité qui me blesserait. Je glissais ma main le long de ses cuisses avec un petit sourire aux lèvres.

« Si je n’avais pas peur que ça finisse en première page de TMZ, je crois que j’aurais couché avec toi à l’arrière de ce taxi, Jiyeon, » murmurai-je à voix basse pour que le conducteur ne nous entende pas. Mon cœur battait fort dans ma poitrine mais je secouais ma tête. La Marceline d’il y a cinq ans, jeune et un peu stupide, se serait jetée sur l’occasion. Mais je repoussai légèrement Jiyeon avec un petit rire. « L’hôtel n’est pas loin, promis. Raconte moi ton vol ! Le champagne était bon ? » Demandai-je avec un sourire entendu. J’embrassai le bout de ses lèvres et lui touchai le bout du nez de mon doigt. « Je reconnais ma tipsy horny Jiyeon quand je la vois, » plaisantai-je.

New-York était un océan d’immeuble, et il nous fallu tout de même une petite demi-heure pour atteindre l’hôtel qui se situait à Halsey Street, dans le quartier de Bushwick. Un nouveau billet échangé avec le conducteur, et nous étions dans le lobby richement décoré, avec des plantes vertes et des tableaux colorés aux murs, puis l’instant d’après, nous nous retrouvions dans l’ascenseur. J’appuyai sur le bouton du sixième étage avant de me tourner vers Jiyeon et de la pousser contre le mur pour l’embrasser, toute contente du petit jeu qui s’installait et qui allait exploser dans quelques minutes.

« On a quatre longues heures avant la soirée, » murmurai-je, glissant ma main sous le tee-shirt en satin de Jiyeon. C’était plus simple, comme ça, pensai-je. Je me laissai aller à son fonctionnement, qui n’était pas sans me déplaire. Si c’était par ses étreintes que je pouvais sentir l’affection de Jiyeon, c’était toujours mieux que la distance que je pouvais ressentir parfois quand je lui prenais la main.


@Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Jiyeon Park
Jiyeon Park
l'âme vagabonde
l'âme vagabonde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (27/05/1994) Gemini sun, Taurus moon and Virgo rising.
SURNOM : Ji (par la plupart des gens) Jiji (par les five), Phoebe ou Phoeb’s (par Hugo) Yeonie et emmerdeuse (par sa famille), Wifey (par Icare) et baby Ji (mais ça c'est elle qui aime bien ce surnom, quasiment personne ne l'utilise)
STATUT : En couple avec Marceline et pour le moment Jiyeon est plutôt fidèle ! A voir combien de temps ça va durée, puisqu'elle a une notion bien a elle de la fidélité.
MÉTIER : Elle a tout plaqué chez Weatherton, pour signer à la Shining Stars Agency. Halston va la sortir de l'ombre et faire d'elle une vraie influenceuse, voir plus qui sait !
LOGEMENT : Chez son frère au #33 sur James Street à Fortitude Valley. C'est pas ultra confortable mais elle ne fait pas sa difficile, déjà que son frère supporte qu'elle squatte chez lui...
are we out of the woods yet? (Jiline) Unfollow-dislike
POSTS : 1550 POINTS : 320

TW IN RP : Alcohol abuse - Manipulation - Sex, a little bit - drugs, a little bit - Eating disorder, a little bit.
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ENFP-A ≈ Née un 27 Mai 1994, sous le signe du gémeaux ≈ mesure 1,66m et pèse 45kg ≈ Elle parle coréen, français (même si elle fait beaucoup de fautes) et anglais avec un adorable accent. ≈ Influenceuse, passion instagram, elle a déjà 3,1M d'abonnés. ≈ Met régulièrement des lentilles de contactes colorées pour avoir les yeux plus clair. ≈ Allergique aux chats. ≈ Mauvaise cuisinière. ≈ Addict à Starbucks. ≈ Grande bordélique, désorganisée, systématiquement en retard. ≈ Très sociable et adore sortir en soirée. ≈ Soju et bière over everything ≈ Fidèle en amitié, beaucoup moins en amour.
CODE COULEUR : Est chiante mais adorable en #6633cc, en anglais ou en français.
RPs EN COURS :
« A person with a good scent has a big wound inside. A well-ripe wound smells like flowers. »
are we out of the woods yet? (Jiline) BvdNvup
FIVE ♡ If you wanna be my lover, you gotta get with my friends. Make it last forever, friendship never ends.
are we out of the woods yet? (Jiline) DiVLQlJ
MARCELINE ♡ I washed my hands of us At the club. You made a mess of me. I pictured you with other girls, In love. Then threw up on the street
are we out of the woods yet? (Jiline) GC4E4KJ
ETHEL ♡ My baby's fly like a jet stream, High above the whole scene, Loves me like I'm brand new. So call it what you want, yeah, Call it what you want to.
are we out of the woods yet? (Jiline) VHEq0if
MARVIN ♡ swear I don't love the drama, it loves me And I can't let you go, your hand print's on my soul, It's like your eyes are liquor, it's like your body is gold.

les five#1Bellamy#2Marceline#4Eleonora#1Kai#1Ruth#1Ethel#1Kai & Hugo#1Taehyung#1(fb)Malik#1Icare#1Arthur#1Bellamy#3 & Maria#1Laurie#1Marvin#3Noor (fb)Dani (fb)Les Five #2





RPs EN ATTENTE :
are we out of the woods yet? (Jiline) GGlDS8y

Heather & Diana (flirt et disputes) 〜 Les Five vs Seth (drama time) 〜 Les Five à Vegas (Celine notre queen) 〜 Jackson Mills.

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Lee Sunmi (queen of kpop soloists ♡)
CRÉDITS : smmg (avatar) tumblr (gif)
DC : Andrea Welch (Zoey Deutch)
PSEUDO : smmg/Marie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45824-jiyeon-set-myself-on-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t45845-jiyeon-can-t-control-myself#2328549 https://www.30yearsstillyoung.com/t45847-jiyeon-park#2328575 https://www.30yearsstillyoung.com/t45848-jiyeon-park#2328603 https://www.30yearsstillyoung.com/t46978-best-believe-i-m-still-

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyVen 11 Nov 2022 - 21:45


are we out of the woods yet?
@Marceline Griffiths  
Outfit + Impossible de se détacher de Marceline. Jiyeon avait pourtant une trentaine d’heure de voyage dans les pattes, mais la blonde lui avait beaucoup trop manquée. Et puis surtout Jiyeon avait été beaucoup trop sage ces derniers jours et sa libido était au plafond. Elle n'avait pas pour habitude d'être abstinente aussi longtemps. Elle glissait une main dans la nuque de Marceline, l’embrassant encore une fois, alors qu’elle était à deux doigts de littéralement lui grimper dessus, réduisant toujours un peu plus l'espace entre leur deux corps. « Si je n’avais pas peur que ça finisse en première page de TMZ, je crois que j’aurais couché avec toi à l’arrière de ce taxi, Jiyeon, » La coréenne rouvrait les yeux, pétillants, plongeant son regard dans celui de sa belle blonde: en voilà une bonne idée. « J’ai toujours rêvé de finir en première page de TMZ. » soufflait-elle, un sourire espiègle collé aux lèvres avant que Marceline ne la repousse. « L’hôtel n’est pas loin, promis. Raconte moi ton vol ! Le champagne était bon ? » La brune reprenait sa place, non sans lâcher un petit soupire mécontent, frustrée que l’actrice la chauffe avec des caresses le long de ses cuisses et des baisers dans le cou, pour qu’après elle se retrouve à attendre sagement l’arrivée à l’hôtel. Un nouveau petit baiser sur la moue boudeuse de la coréenne et Marceline la perçait à jour. « Je reconnais ma tipsy horny Jiyeon quand je la vois » Jiyeon esquissait un petit sourire, haussant les épaules. « Je suis pas très champagne, mais j’en ai pris un verre quand même, pour le geste. » Confirmait-elle. « Après j’étais à la bière le reste du trajet. » Mensonge, elle avait trouvé une petite bouteille d’alcool de riz chinois à HongKong et se l’était enfilée durant la seconde partie du vol. Elle avait été drunk Jiyeon puis wasted Jiyeon, avant de récupérer un peu avec quelques heures de sommeil. Marceline avait évité le pire. Enfin puisqu’il fallait qu’elle raconte son vole, Jiyeon se lançait. De nature plutôt bavarde (quand on ne parlait pas de sentiments), elle racontait tout son périple à la blonde : le trajet jusqu’à l’aéroport de Brisbane, la peur d’avoir perdu son précieux passeport, le mec canon à la douane, l’enfant qui avait pleuré durant la première partie du vol, ce qu’elle avait mangé à bord, ce qu’elle avait mangé durant son escale… tout y passait. De quoi éviter que Jiyeon ne déshabille Marceline tout de suite et aussi de quoi occuper leur demi-heure coincée dans le trafic New Yorkais.

Enfin la voiture s’immobilisait au pied d’un building. Marceline payait le chauffeur et Jiyeon sortait déjà pour récupérer ses valises. Elle se foutait bien de la tronche de l’hôtel, ou du quartier dans lequel il se situait, elle suivait simplement blondie à l’intérieur du bâtiment avant de s’engouffrer dans l’ascenseur. Les portes se refermaient derrière elles, Marceline appuyait sur l’un des boutons avant de se retourner vers Jiyeon et de la plaquer contre le mur pour l’embrasser. La coréenne lâchait ses valises, ramenant déjà ses mains sur les hanches de Marceline, avant de les glisser jusqu’à ses fesses, l’embrassant encore plus en retour. « On a quatre longues heures avant la soirée, » Un sourire apparaissait aussitôt au coin des lèvres de la brune, alors qu’elle s’entait une main froide se glisser sous son t-shirt. Elle frissonnait de bonheur en sentant les doigts de Marceline contre son abdomen, venant pousser les mèches blondes de l’actrice pour l’embrasser dans le cou alors que derrière elles, déjà, les portes de l’ascenseur se rouvraient. Jiyeon échappait un petit grognement, forcée de se détacher de Marceline pour laisser rentrer un petit couple d’octogénaire dans l’ascenseur. Elle tirait ses valises vers elle, se blottissant contre Marceline, venant lui murmurer quelques cochonneries à l’oreille avant qu’enfin elles n’arrivent à leur étages.

Marceline ouvrait la porte de la chambre et Jiyeon y poussait rapidement ses valises à l’intérieur, avant de tirer la blonde avec elle, de refermer la porte et d’immédiatement plaquer Marceline contre cette dernier. Elle l’embrassait de plus belle, profitant au passage de sa proximité avec le verrou pour fermer la porte à clef, n’ayant pas envie d’être encore dérangée. Rapidement elle retirait sa veste en cuir pour la laisser tomber par terre. « J’ai été très sage en ton absence. » soufflait-elle entre deux baisers qui n'avaient rien de très tendre, tirant Marceline par son pull pour l’amener vers le lit. Elle poussait sans ménagement cette dernière sur le matelas avant de retirer son teeshirt pour le balancer dans un coin de la chambre. « J’ai le droit à une récompense ? » Demandait-elle d’un air faussement innocent, dévorant Marceline des yeux alors qu’elle grimpait déjà sur la blonde telle une tigresse, à quatre pattes au dessus d’elle, venant l’embrasser une nouvelle fois, fougueusement, alors que ses mèches sombres tombaient sur le visage de Marceline.




I have this thing where I get older, but just never wiser. Midnights become my afternoons. When my depression works the graveyard shift, All of the people I've ghosted stand there in the room. I should not be left to my own devices
sunmisunmi
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
are we out of the woods yet? (Jiline) OdFvFRG
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) ZluH9hz
are we out of the woods yet? (Jiline) QIDiPqb
are we out of the woods yet? (Jiline) 4PicGqX
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyDim 20 Nov 2022 - 15:03



are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?


Chaque mouvement était une minute de moins au minuteur de la bombe à retardement qui s’était installée entre nous. Je connaissais bien ce jeu, avec Jiyeon, et si j’avais beau me dire souvent qu’elle pensait un peu trop au sexe et pas à assez à la romance, j’étais pourtant la première à profiter de ses prédispositions en la matière. J’adorais la façon qu’elle avait de m’embrasser, de me toucher - dans ces moments, j’avais l’impression Jiyeon grandissait et occupait toute l’espace, qu’elle était un brasier immense qui me consumait tout entière. L’attente était délicieuse et affreuse, rajoutant une tension de plus, et je frissonnais en entendant Jiyeon fermer la porte à clef.

« J’ai été très sage en ton absence. » Jiyeon me tira vers le lit, je me laissai faire avec plaisir, le ventre complètement retourné, mes jambes déjà un peu trop tremblantes - il y avait quelque chose de terriblement attirant à la voir prendre le dessus, à lui laisser avoir le contrôle tandis que j’abandonnais ma bataille habituelle pour avoir le dessus socialement. Dans ces moments, c’était Jiyeon qui décidait, je deconnectais ma tête et mes doutes, je la laissai me toucher et me faire vriller. Quand elle m’embrassait, j’avais l’impression qu’un courant électrique pulvérisait tout sur son passage. « J’ai le droit à une récompense ? » Je n’arrivais presque pas à parler tant elle enmêlait ma respiration entre nos lèvres. Je laissai échapper un soupir plaintif tant je mourrais d’envie de la sentir contre moi, mes mains agrippant ses hanches, caressant son dos avant de jouer avec l’attache de son soutien-gorge.

« T’as le droit de faire ce que tu veux de moi, » murmurai-je en réponse dans un souffle, laissant le feu me consumer toute entière, dans une série de soupirs et des gestes, de tremblements en ricochet le long de ma peau - le temps sembla tordre et j’aggripai Jiyeon comme si elle était l’unique aiguille de la grande horloge, la seule qui était encore là, dans le présent. Nous finîmes par somnoler de fatigue avant de nous réveiller et de recommencer à nous embrasser, à nous toucher, nous perdons à nouveau l’une dans l’autre. Je pouvais reprocher beaucoup de choses à Jiyeon, mais de ce côté-là, je n’étais clairement pas à plaindre, et je comptais plus le nombre de fois d’explosion qui crambrèrent mon dos. Au bout d’un temps qui me parut à la fois infiniment long et court, je me blottis contre Jiyeon, un peu tremblante, presque submergée par l’intensité du moment et reprenant ma respiration avec difficulté. C’était beaucoup, presque trop, et je fermai fort les yeux pour me remettre de mes émotions. Dans ces moments-là, Jiyeon me paraissait particulièrement tendre et attentive, et je la laissai me caresser les cheveux, sentant que je souriais comme une bienheureuse. « Y a pas à dire, » murmurai-je, « tu es vraiment très généreuse de ce côté-là, » plaisantai-je avec un rire fatigué. J’avais même l’impression que Jiyeon préférait presque que je prenne mon pieds et que le reste passait après. J’inspirai et me dégageai légèrement de son étreinte pour fouiller dans la table de chevet et en sortir le menu du room-service. « Tiens, commande ce que tu veux, et on prend une douche ? » Je jetai un coup d’oeil à l’horloge au-dessus de la commode et eus un rire. « Le temps qu’on se prépare, je sens qu’on va être quand même en retard, » pouffai-je. « Moi qui pensais avoir prévu large. » C’était mal connaître la persévérance de Jiyeon lorsqu’il s’agissait de me faire passer un très bon moment sous les draps.


@Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Jiyeon Park
Jiyeon Park
l'âme vagabonde
l'âme vagabonde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (27/05/1994) Gemini sun, Taurus moon and Virgo rising.
SURNOM : Ji (par la plupart des gens) Jiji (par les five), Phoebe ou Phoeb’s (par Hugo) Yeonie et emmerdeuse (par sa famille), Wifey (par Icare) et baby Ji (mais ça c'est elle qui aime bien ce surnom, quasiment personne ne l'utilise)
STATUT : En couple avec Marceline et pour le moment Jiyeon est plutôt fidèle ! A voir combien de temps ça va durée, puisqu'elle a une notion bien a elle de la fidélité.
MÉTIER : Elle a tout plaqué chez Weatherton, pour signer à la Shining Stars Agency. Halston va la sortir de l'ombre et faire d'elle une vraie influenceuse, voir plus qui sait !
LOGEMENT : Chez son frère au #33 sur James Street à Fortitude Valley. C'est pas ultra confortable mais elle ne fait pas sa difficile, déjà que son frère supporte qu'elle squatte chez lui...
are we out of the woods yet? (Jiline) Unfollow-dislike
POSTS : 1550 POINTS : 320

TW IN RP : Alcohol abuse - Manipulation - Sex, a little bit - drugs, a little bit - Eating disorder, a little bit.
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ENFP-A ≈ Née un 27 Mai 1994, sous le signe du gémeaux ≈ mesure 1,66m et pèse 45kg ≈ Elle parle coréen, français (même si elle fait beaucoup de fautes) et anglais avec un adorable accent. ≈ Influenceuse, passion instagram, elle a déjà 3,1M d'abonnés. ≈ Met régulièrement des lentilles de contactes colorées pour avoir les yeux plus clair. ≈ Allergique aux chats. ≈ Mauvaise cuisinière. ≈ Addict à Starbucks. ≈ Grande bordélique, désorganisée, systématiquement en retard. ≈ Très sociable et adore sortir en soirée. ≈ Soju et bière over everything ≈ Fidèle en amitié, beaucoup moins en amour.
CODE COULEUR : Est chiante mais adorable en #6633cc, en anglais ou en français.
RPs EN COURS :
« A person with a good scent has a big wound inside. A well-ripe wound smells like flowers. »
are we out of the woods yet? (Jiline) BvdNvup
FIVE ♡ If you wanna be my lover, you gotta get with my friends. Make it last forever, friendship never ends.
are we out of the woods yet? (Jiline) DiVLQlJ
MARCELINE ♡ I washed my hands of us At the club. You made a mess of me. I pictured you with other girls, In love. Then threw up on the street
are we out of the woods yet? (Jiline) GC4E4KJ
ETHEL ♡ My baby's fly like a jet stream, High above the whole scene, Loves me like I'm brand new. So call it what you want, yeah, Call it what you want to.
are we out of the woods yet? (Jiline) VHEq0if
MARVIN ♡ swear I don't love the drama, it loves me And I can't let you go, your hand print's on my soul, It's like your eyes are liquor, it's like your body is gold.

les five#1Bellamy#2Marceline#4Eleonora#1Kai#1Ruth#1Ethel#1Kai & Hugo#1Taehyung#1(fb)Malik#1Icare#1Arthur#1Bellamy#3 & Maria#1Laurie#1Marvin#3Noor (fb)Dani (fb)Les Five #2





RPs EN ATTENTE :
are we out of the woods yet? (Jiline) GGlDS8y

Heather & Diana (flirt et disputes) 〜 Les Five vs Seth (drama time) 〜 Les Five à Vegas (Celine notre queen) 〜 Jackson Mills.

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Lee Sunmi (queen of kpop soloists ♡)
CRÉDITS : smmg (avatar) tumblr (gif)
DC : Andrea Welch (Zoey Deutch)
PSEUDO : smmg/Marie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45824-jiyeon-set-myself-on-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t45845-jiyeon-can-t-control-myself#2328549 https://www.30yearsstillyoung.com/t45847-jiyeon-park#2328575 https://www.30yearsstillyoung.com/t45848-jiyeon-park#2328603 https://www.30yearsstillyoung.com/t46978-best-believe-i-m-still-

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyLun 21 Nov 2022 - 14:10


are we out of the woods yet?
@Marceline Griffiths  
Outfit + « T’as le droit de faire ce que tu veux de moi, » Elle adorait entendre ça et il n’en fallait pas plus pour qu’elle déboutonne déjà le pantalon de la blonde. Elle déposait des baisers brulants sur la peau de Marceline, la déshabillant petit à petit, se faisant désirer aussi longtemps que possible. Elle vivait pour ce genre de moment, ces échanges charnelles, ces gémissements de plaisir qui s’échappaient des lèvres de la blonde, son dos qui se cambrait sous ses caresses… Cette sensation d’être en total contrôle de la situation, presque tel un marionnettiste, contrôlant l’actrice du bout des doigts,, était presque plus jouissif que l’acte en lui même. Des sourires satisfais s’esquissaient sur les lèvres de Jiyeon à chaque petit cris de Marceline. La température montait, le silence de la chambre bien vite déranger par les gémissements de l’une comme de l’autre, par leur respiration saccadé…Puis enfin elle glissèrent leur corps nus sous les draps, épuisées, blotties l’une contre l’autre.
Jiyeon se réveillait doucement, il faisait encore nuit, le décalage horaire avait eu raison d’elle. Elle observait Marceline encore endormie, venant doucement caresser l’épaule nue de la blonde, avant de bien vite récupérer son smartphone pour se perdre sur les réseaux pendant quelques heures. Puis le soleil pointait enfin le bout de son nez entre les rideaux de la chambre d’hôtel, et sleeping beauty se réveillait. Quelques baisers, premièrement plutôt innocents, puis bien vite la tendresse laissait place à des échanges plus passionnels, Jiyeon glissait sous les draps, caressant la peau brulante de Marceline, y déposant des baisers ici et là. De nouveau le calme ambiant laissait place à une symphonie de grognement et autre soupire de plaisir. De longues minutes s’écoulèrent avant qu’elles ne termines, essoufflées, dans les bras l’une de l’autre, Marceline blottie contre la coréenne qui venait tendrement lui caresser les cheveux. « Y a pas à dire, tu es vraiment très généreuse de ce côté-là, » murmurait-elle. Jiyeon pouffait de rire, a deux doigts de lui assurer qu’elle était généreuse sur bien d’autres points, mais n’ayant pas d’exemples pour étoffer cet argument. Marceline se dérobait alors sous les doigts de la brune, sortant le menu plastifié du room-service. « Tiens, commande ce que tu veux, et on prend une douche ? » Right, la douche, initialement c’est ce qu’elles auraient du faire en rentrant hier soir, puis elles c’étaient laissées distraire. « Yep. » Lâchait-elle simplement, se mettant aussitôt à lire le menu. Croissants, café, omelette, bacon, ça ferait bien l’affaire. Elle se tirait de sous les draps, nue comme un nouveau né, pour  attraper le téléphone. « Le temps qu’on se prépare, je sens qu’on va être quand même en retard, » « Je suis toujours en retard. » notait-elle, comme s’il s’agissait véritablement d’un fait avéré et immuable. « Moi qui pensais avoir prévu large. » « T’avais pas prévu qu’on le fasse trois fois, c’est mal me connaitre. » notait-elle alors qu’elle décrochai le combiné du téléphone sans quitter des yeux Marceline. « Oui, on va le faire aussi sous la douche. » expliquait-elle face au regard confus de la blonde, alors que déjà la voix d’un réceptionniste vibrait dans l’oreille de Jiyeon. Elle commandait rapidement deux cafés, dont un glacé (comme son coeur), deux jus d’orange frais, deux croissant et une assiette de bacon et d’oeufs brouillés qu’elle se partagerait. Elle raccrochait bien vite avant de bondir hors du lit pour rejoindre Marceline dans la salle de bain, se faufilant dans le dos de celle ci, qui était déjà sous la douche, pour déposer quelques baisers dans son dos. « Round three ? » soufflait-elle, glissant ses mains sur les hanches de Marceline. L’eau brûlante embrumait bien vite les vitres de la douche, alors qu’elles remettaient ça, Jiyeon laissant même Marceline prendre le dessus, rien qu’un peu, pour changer, se sentant bien moins dominante face à la blonde qui faisait presque deux mètres de haut. Elles prirent tout de même le temps de se laver, évidemment et puis Jiyeon s’enroulait dans un peignoir avant de, de nouveau, se laisser tomber sur le lit, laissant ses cheveux mouillés les draps.





I have this thing where I get older, but just never wiser. Midnights become my afternoons. When my depression works the graveyard shift, All of the people I've ghosted stand there in the room. I should not be left to my own devices
sunmisunmi
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
are we out of the woods yet? (Jiline) OdFvFRG
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) ZluH9hz
are we out of the woods yet? (Jiline) QIDiPqb
are we out of the woods yet? (Jiline) 4PicGqX
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyMer 23 Nov 2022 - 21:20



are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?



« T’avais pas prévu qu’on le fasse trois fois, c’est mal me connaitre. » J’haussai l’un de mes sourcils - certes, Jiyeon était très douée, mais il ne me semblait pas non plus qu’elle était capable de me faire perdre la mémoire et si mes calculs étaient bons, nous n’en étions qu’à deux fois. « Oui, on va le faire aussi sous la douche. » J’éclatai de rire tandis que Jiyeon commandait le petit déjeuner avec sérieux et me dirigeai vers la salle de bain en lui lançant des petits coups d’oeil appuyés. Ce petit jeu m’amusait beaucoup et la nature insatiable de Jiyeon me plaisait ; ces étreintes étaient des moments où nous étions toutes les deux particulièrement présentes et ensemble, où l’affection de Jiyeon prenait une forme physique plus facile à reconnaître et qui me rassurait. « Round three ? » Murmura Jiyeon dans mon dos. Elle était si petite face à moi, et pourtant son regard pétillant me donnait l’impression d’être minuscule. J’adorais ces hotels fancy où la douce faisait la taille de mon ancienne salle de bain d’étudiante et bien vite nos souffles brûlants se mêlaient à la buée de l’eau qui se collait à la vitre. J’avais chaud, partout, les sensations presque trop fortes pour supporter et je me concentrais sur Jiyeon pour rester présente.

Je frissonnais, emmitouflée dans le peignoir de l’hôtel, une fois nos ébats terminés, regardant Jiyeon qui s’était laissée tomber sur le lit. Je me penchai au-dessus d’elle, souriant, amusée.  « Je dirais bien round four, mais je ne t’ai pas amenée jusqu’à New-York pour que tu ne vois que la chambre d’hôtel, » dis-je d’un petit ton taquin, embrassant son cou et me redressant pour aller ouvrir à room service. On mangea notre petit-déjeuner en se montrant des tiktoks que nous trouvions drôle et à rire comme des bécasses avant de finalement nous lever pour nosu préparer. Si Brisbane brillait par son soleil estival, la fin de l’automne rafraichissait les rues de New-York, j’enfilais un gros pull lila par dessus ma robe noire et mes collants et sortis trench coat du placard, accompagné de ma paire de basket. Je me tournai vers Jiyeon et son immense valise. « Mets des chaussures confortables, on marche toujours beaucoup à New-York, » lui conseillai-je. J’attrapai aussi mon bonnet et mes grandes lunettes de soleil, prête à passer une journée tranquille loin des feu des projecteurs.  « Il fait beau aujourd’hui, je me suis dit qu’on pourrait aller à Coney Island, et ce soir on a la soirée chez Emma. » J’avais expliqué à Jiyeon que mes amis de New-York nous avait invité à une soirée dans l’appartement de mon ancienne colocataire, Emma, qui vivait maintenant avec sa copine dans un endroit qui avait un rooftop. L’occasion était trop belle pour ne pas montrer à Jiyeon une telle vue de New-York.

On sortit finalement de l’hôtel - Jiyeon mettait toujours trop longtemps à se préparer - et l’air frais mordit mes joues malgré le grand ciel bleu. Je regardai la main de Jiyeon, hésitant à la prendre, mais me ravisais, me contentant de lui montrer la direction vers le métro. Nous aurions pu prendre un taxi mais j’avais envie que Jiyeon fasse l’expérience du vrai New-York, et cela passait aussi par la ligne Q qui descendait jusqu’à la plage de Coney Island. On s’installa tranquillement, bercées par la rame du train qui se secouait sur les rails, et j’écoutai Jiyeon me raconter l’une des soirées qu’elle avait fait avec les Five, riant à chaque anecdote qu’elle mettait en scène, enjouée. J’avais toujours adoré la façon que Jiyeon avait de raconter des histoires. Au bout d’une petite heure, nous arrivâmes enfin à Coney Island et nous marchâmes jusqu’à la jetée. Le vent soufflait légèrement et on pouvait entendre le rire d’enfants qui couraient pour aller à la fête forraine, l’atmosphère était joyeux, hors du temps. Je me penchai pour embrasser Jiyeon rapidement, tout à coup d’excellente humeur, mon affection pétillant à la surface comme des petites bulles. Sortant mon téléphone, je pris quelques photos de la vue, et une de Jiyeon, ses cheveux dans la figure et qui riait, et je fixais l’écran quelques secondes, mon cœur tout mou dans ma poitrine, avant de ranger le portable dans ma poche - pas question de poster ces photos maintenant que l’on puisse savoir où nous nous trouviions. Pour une fois, nous étions un peu tranquille. On s’approcha d’un stand à la devanture délavée et je nous commandai deux corndogs et deux bières - je donnais à Jiyeon son butin avec un petit sourire entendu.

« Santé ? » Demandai-je avant d’entrechoquer nos deux bouteilles. « Je suis contente de pouvoir t’amener là, » lui dis-je.  « Je venais souvent ici le week-end quand je vivais à New-York. Je sais que c’est ultra cliché comme endroit, super touristique, mais j’ai toujours adoré l’ambiance. La plage me rappelait l’Australie. Sans les vagues, » ajoutai-je avec un petit rire.  « C’est où ton endroit favori, à Séoul ? » Demandai-je à Jiyeon, curieuse. Je manquai d’ajouter “et est-ce que tu m’y emmèneras ?” mais je me retins un nouvelle fois.



@Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Jiyeon Park
Jiyeon Park
l'âme vagabonde
l'âme vagabonde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (27/05/1994) Gemini sun, Taurus moon and Virgo rising.
SURNOM : Ji (par la plupart des gens) Jiji (par les five), Phoebe ou Phoeb’s (par Hugo) Yeonie et emmerdeuse (par sa famille), Wifey (par Icare) et baby Ji (mais ça c'est elle qui aime bien ce surnom, quasiment personne ne l'utilise)
STATUT : En couple avec Marceline et pour le moment Jiyeon est plutôt fidèle ! A voir combien de temps ça va durée, puisqu'elle a une notion bien a elle de la fidélité.
MÉTIER : Elle a tout plaqué chez Weatherton, pour signer à la Shining Stars Agency. Halston va la sortir de l'ombre et faire d'elle une vraie influenceuse, voir plus qui sait !
LOGEMENT : Chez son frère au #33 sur James Street à Fortitude Valley. C'est pas ultra confortable mais elle ne fait pas sa difficile, déjà que son frère supporte qu'elle squatte chez lui...
are we out of the woods yet? (Jiline) Unfollow-dislike
POSTS : 1550 POINTS : 320

TW IN RP : Alcohol abuse - Manipulation - Sex, a little bit - drugs, a little bit - Eating disorder, a little bit.
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ENFP-A ≈ Née un 27 Mai 1994, sous le signe du gémeaux ≈ mesure 1,66m et pèse 45kg ≈ Elle parle coréen, français (même si elle fait beaucoup de fautes) et anglais avec un adorable accent. ≈ Influenceuse, passion instagram, elle a déjà 3,1M d'abonnés. ≈ Met régulièrement des lentilles de contactes colorées pour avoir les yeux plus clair. ≈ Allergique aux chats. ≈ Mauvaise cuisinière. ≈ Addict à Starbucks. ≈ Grande bordélique, désorganisée, systématiquement en retard. ≈ Très sociable et adore sortir en soirée. ≈ Soju et bière over everything ≈ Fidèle en amitié, beaucoup moins en amour.
CODE COULEUR : Est chiante mais adorable en #6633cc, en anglais ou en français.
RPs EN COURS :
« A person with a good scent has a big wound inside. A well-ripe wound smells like flowers. »
are we out of the woods yet? (Jiline) BvdNvup
FIVE ♡ If you wanna be my lover, you gotta get with my friends. Make it last forever, friendship never ends.
are we out of the woods yet? (Jiline) DiVLQlJ
MARCELINE ♡ I washed my hands of us At the club. You made a mess of me. I pictured you with other girls, In love. Then threw up on the street
are we out of the woods yet? (Jiline) GC4E4KJ
ETHEL ♡ My baby's fly like a jet stream, High above the whole scene, Loves me like I'm brand new. So call it what you want, yeah, Call it what you want to.
are we out of the woods yet? (Jiline) VHEq0if
MARVIN ♡ swear I don't love the drama, it loves me And I can't let you go, your hand print's on my soul, It's like your eyes are liquor, it's like your body is gold.

les five#1Bellamy#2Marceline#4Eleonora#1Kai#1Ruth#1Ethel#1Kai & Hugo#1Taehyung#1(fb)Malik#1Icare#1Arthur#1Bellamy#3 & Maria#1Laurie#1Marvin#3Noor (fb)Dani (fb)Les Five #2





RPs EN ATTENTE :
are we out of the woods yet? (Jiline) GGlDS8y

Heather & Diana (flirt et disputes) 〜 Les Five vs Seth (drama time) 〜 Les Five à Vegas (Celine notre queen) 〜 Jackson Mills.

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Lee Sunmi (queen of kpop soloists ♡)
CRÉDITS : smmg (avatar) tumblr (gif)
DC : Andrea Welch (Zoey Deutch)
PSEUDO : smmg/Marie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45824-jiyeon-set-myself-on-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t45845-jiyeon-can-t-control-myself#2328549 https://www.30yearsstillyoung.com/t45847-jiyeon-park#2328575 https://www.30yearsstillyoung.com/t45848-jiyeon-park#2328603 https://www.30yearsstillyoung.com/t46978-best-believe-i-m-still-

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyMer 23 Nov 2022 - 23:11


are we out of the woods yet?
@Marceline Griffiths
« Je dirais bien round four, mais je ne t’ai pas amenée jusqu’à New-York pour que tu ne vois que la chambre d’hôtel, » Lâchait la blonde une fois couverte d’un peignoir. Pourtant elle venait déposer un petit baiser dans le cou de Jiyeon, mais elle s’échappait bien vite pour aller ouvrir la porte et récupérer leur repas. Quelques gorgées de café pour faire descendre son croissant, de ricanement en regardant un adolescent américain glisser sur du verglas, puis bien vite il était temps de s’habiller pour sortir. Contrairement à la douceur qui s’installait à Brisbane, ici l’automne était déjà bien entamé. Jiyeon avait donc fait ses valises avec une mission en tête : pouvoir porter tout un tas de pull et de manteau. Elle avait démangé dans l’hémisphère Sud en Août, donc autant dire que son année deux-mille-douze serait une année sans automne, ni hiver. Ce voyage était l’occasion de porter ses nouvelles trouvailles, trop chaudes pour le printemps Australien, comme ce tench coat qu’elle avait acheté avec sa première paye Australienne. Elle enfilait un pull, plutôt lège, blanc, qu’elle rentrait dans son jean levis, y ajoutait une ceinture noir en cuire, avant de tirer le fameux trench coat gris d’une de ses valises pour le poser sur le lit, elle y posait à côté son sac à main Prada blanc et au pied du lit une paire de bottine noir. A la voir on aurait pu croire qu’elle était prête, mais non, loin de là. Elle attrapait son imposante trousse de toilette pour rejoindre la salle de bain. Evidemment elle n’allait pas sortir comme ça ! « Mets des chaussures confortables, on marche toujours beaucoup à New-York, » « Mes bottines sont confortables. » assurait-elle depuis le miroir. Elle attachait ses longue mèches sombres en un chignon pour passer à l’étape skincare. Serum, crème, sa routine était toute rodée et elle enchainait les pseudo massage de son visage avec un geste expert. Puis elle sortait tout un tas de maquillage de sa trousse. « Il fait beau aujourd’hui, je me suis dit qu’on pourrait aller à Coney Island, et ce soir on à la soirée chez Emma. » « On va où tu veux, je te suis. » lâchait-elle tout en venant recourber ses cils avec son outil de torture. Primer, rouge à lèvre, un peu de mascara, elle n’avait pas besoin d’en faire des tonnes, ce n’était pas une séance photo qui l’attendait. Elle sentait Marceline s’impatienter dans la pièce d’à côté et se pressait un peu, rejoignant le lit pour enfiler ses bottines et son manteau.

Enfin elles sortaient de l’hôtel. L’air frais et l’odeur des voitures lui rappelait Seoul à la même période de l’année… en plus sale. Il n’y avait pas à dire : à l’Est du globe tout était plus propre et organisé. Jiyeon suivait tranquillement Marceline, grimaçant un peu en descendant dans le métro qui puait l’urine. Une fois à bord de la rame elle se détendait un peu, racontant sa dernière soirée avec les five, omettant quelques détails avec aisance, se doutant que Marceline ne verrait pas d’un bon oeil qu’elle montre ses seins pour avoir des bières gratuites. Jiyeon n’avait d’ailleurs toujours pas présenté sa blonde à ses amis. En règle général elle ne présentait jamais personne au five, parce qu’elle savait bien qu’elle n’était pas vraiment, vraiment, en couple, mais avec Marceline c’était différent donc peut-être que l’actrice aurait l’honneur de rencontrer sa seconde famille, qui sait. Pour le moment, elles arrivaient enfin à la plage, après une bonne heure passé à bavarder. Enfin c’était surtout Jiyeon qui avait parlé, quand elle se lançait il était parfois difficile de l’arrêter.
Direction la jetée, elle récupérait bien vite ses lunettes de soleil dans son sac, son téléphone, et attrapait ensuite Marceline par le bras, marchant encore un peu le long de la jetée, admirant la vue, avant de s’arrêter et que la blonde ne vienne l’embrasser. Et la coréenne était à deux doigts de lui lâcher un truc salace, mais elle se retenait, voyant que Marceline la regardait avec des coeurs dans les yeux. Elle prit quelques photos de la mer, de Marceline les cheveux au vent, avant que cette dernière ne limite, immortalisant la Jiyeon décoiffée par l’air marin qui lui faisait face. Ce n’était pas son meilleur look mais tant pis, elle la laissait faire. Elles reprirent leur chemin, se dirigeant vers un stand. L’odeur de friture arrivait bien vite aux narines de Jiyeon et réveillait déjà son appétit. Ce n’était clairement pas une bonne idée de se gaver de nourriture, surtout maintenant qu’elle avait signer chez Shinning Star Agency et qu’elle devait faire attention a son image pour de vrai, mais bon, ce n’était pas un corn dog et une bière qui allait la faire grossir.« Santé ? » « Geonbae » Répondait Jiyeon en venant trinquer avec la blonde avant de prendre une ou deux gorgées de bière. Avec le décalage horaire elle n’était pas trop sur de l’heure qu’il était mais bon, selon elle il était toujours l’heure pour une bière. « Je suis contente de pouvoir t’amener là, » Jiyeon plantait ses yeux dans son propre reflet, à défaut de pouvoir voir les yeux de Marceline à travers ses lunettes de soleil. « Je venais souvent ici le week-end quand je vivais à New-York. Je sais que c’est ultra cliché comme endroit, super touristique, mais j’ai toujours adoré l’ambiance. La plage me rappelait l’Australie. Sans les vagues, » La coréenne esquissait un petit sourire, c’était rare qu’elles aient des conversation de ce genre. En général elles regardaient des vidéos drôles, picolaient, allaient au karaoke, mais parler du passé : jamais. D’ailleurs Marceline avait du lire la page Wikipédia de la blonde pour savoir qu’elle avait en effet vécue à New York pendant un temps. « C’est où ton endroit favori, à Séoul ? » Oh merde, fallait qu’elle aussi parle de son passé ? Jiyeon mordait dans son corndog histoire de se donner une ou deux minutes pour réfléchir. Qu’est ce qu’elle allait répondre ? Itaewon, sa grande rue touristique, ses bars gay et ses soirées mouvementés ? Non, Marceline venait de l’emmener sur une plage, bucolique à souhait, elle ne pouvait pas lui dire que son endroit préférer à Séoul était un énième bar dans lequel elle s’enivrait plus que de raison. Elle avalait ce qu’elle avait dans la bouche avant d’enfin se lancer : « Banpo Bridge. » Elle marquait une courte pause pour prendre une gorgée de bière. Pourquoi quand il s’agissait de parler de son enfance, ou de sa vie avant Brisbane (en dehors du travail) c’était soudainement compliqué. « J’aimais bien y aller le soir, surtout l’été, avec mes parents. Ya de l’eau qui s’écoule le long du pont … euh des fontaines? » Oui c’était ça le mot non ? elle n’était plus si sur, elle avait du mal à trouver ses mots. On dira que c’était la faute du décalage horaire. « Bref des jets d’eau et des lumière aux couleurs de l’arc-en-ciel. Tout les soirs, depuis la rive, on peut voir les jets d’eau qui brillent. C’est très joli. » assurait-elle. Ce n’était pas un mensonge, c’était un vrai pont avec de vrai fontaine et des lumières, elle n’avait rien inventé. Et oui elle y était allée étant plus petites avec ses parents, enfin de temps en temps, quand sa mère acceptait, de là a dire que c’était son endroit préférée… peut-être pas. Au fond elle avait plus de fois longé la rivière Han en faisant son footing le matin, qu’elle ne s’était arrêtée sur la rive pour regarder les fontaines. Elle prenait une nouvelle gorgée de bière avant d’ajouter : « ça te plairait je pense. » C’était une attraction très touristique, ça faisait de belle photo instagram, et puis : des lumières ‘so gay’ avec plein de couleur et une rivière … Elle était certaine que ça plairait à Marceline. Donc tant pis s’il fallait lui faire croire que c’était son endroit préféré. « Tu faisais quoi à New York au juste ? T’étudiais ? » Oui, Wikipédia n'avait pas su lui donner la réponse. Elle posait la question presque à mi-voix, réalisant qu’elle connaissait en fait peu celle qu’elle aimait. Elle avait bien envie de tout savoir, de tout demander mais avait peur de deux choses : que Marceline se vexe (parce qu'il n’était pas impossible que la blonde lui ait déjà raconté en soirée et que l’alcool ait effacé la mémoire de Jiyeon) et qu’on lui retourne la question (parce qu’elle n’était pas du genre à étaler toute sa vie comme ça, surtout en étant sobre).




I have this thing where I get older, but just never wiser. Midnights become my afternoons. When my depression works the graveyard shift, All of the people I've ghosted stand there in the room. I should not be left to my own devices
sunmisunmi
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
are we out of the woods yet? (Jiline) OdFvFRG
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) ZluH9hz
are we out of the woods yet? (Jiline) QIDiPqb
are we out of the woods yet? (Jiline) 4PicGqX
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyJeu 24 Nov 2022 - 22:22



are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?



J’avais rapidement appris que les questions personnelles n’étaient pas les préférées de Jiyeon. Pourtant, c’était les sujets que je préférais aborder - j’avais l’habitude de refaire le monde avec mes amis, de discuter de nos traumas et nos joies, de partir dans des discussions pseudo philosophiques souvent noyées par les verres qui s’enchainaient. L’inconditionnelle légèreté de Jiyeon me déroutait parfois, autant qu’elle pouvait me plaire, simplement parce qu’elle me changeait ; on pouvait rire de tout, on discutait de pop culture et des dernières séries qu’on bingewatchait, on dansait, on faisait des karaokés, c’était simple et léger. Je me rappelais encore trop bien de Mac, l’intensité extrême qui s’était installé dès que nous nous étions rencontrées, cette première soirée à jeter des cailloux dans l’océan en hurlant tous nos secrets. Il y avait tant de choses que Jiyeon ignorait sur moi, des choses que j’avais révélé à Mac au bout de quelques baisers. Je me demandais si ce n’avait pas été trop, finalement, si je n’étais pas heureuse moi aussi dans cette légéreté. Et en même temps, je voyais bien que je prenais l’attitude de Jiyeon comme un défi, une énigme à résoudre, et cela me faisait peur - je savais, à force d’habitude, que vouloir changer les autres n’était jamais une bonne idée. Pourtant, j’avais réussi à la changer, non ? Elle s’était mise en couple pour moi, un vrai couple… Peut-être qu’il fallait simplement qu’elle s’habitue à s’ouvrir aux autres.

« Banpo Bridge. J’aimais bien y aller le soir, surtout l’été, avec mes parents. Ya de l’eau qui s’écoule le long du pont … euh des fontaines? » J’hochai la tête - je trouvais ça particulièrement adorable quand Jiyeon cherchait ses mots. « Bref des jets d’eau et des lumière aux couleurs de l’arc-en-ciel. Tout les soirs, depuis la rive, on peut voir les jets d’eau qui brillent. C’est très joli. » J’étais surprise de voir que Jiyeon mentionnait ses parents dans une histoire - elle ne me parlait jamais de sa famille, et je me demandais s’il s’agissait d’un sujet tabou pour elle, un peu comme pour moi. « ça te plairait je pense. » Je sentis une petite pique dans mon coeur : ça me plairait, d’accord. Elle l’avait dit. Mais elle n’avait pas rajouté qu’elle m’y amenerait. C’était bête de vouloir qu’elle soit ce qu’elle n’était pas, qu’elle dise ce qu’elle ne dirait jamais. « Ca a l’air super, j’adore les lieux qui sont beaux la nuit pour les longues balades de fin de soirée. » Je souriais, cachant mon chagrin stupide que Jiyeon ne soit pas aussi romantique que moi. « Et les lumières arc-en-ciel… I mean, gay rights ! » M’exclamai-je en agitant ma main en un poing et en éclatant de rire. J’étais une lesbienne simple : je voyais un arc-en-ciel et je criais “mood”.

« Tu faisais quoi à New York au juste ? T’étudiais ? » J’étais douloureusement consciente que nous n’avions jamais vraiment parlé de nos vies en détail avec Jiyeon, ce qui était peut-être étrange, maintenant que j’y pensais. J’avais tellement envie d’être proche d’elle, me dis-je avec une sorte de tristesse étrange. « Non, non, j’ai étudié à Brisbane, » dis-je, avalant un bout de corn dog. « J’ai fait un double diplome littérature et théâtre pendant trois ans, et ensuite je suis partie à New-York pendant un peu plus de trois ans pour me lancer dans le théâtre. Il y avait beaucoup plus d’opportunités, » expliquai-je. J’évitai bien de préciser que j’avais aussi très envie de m’éloigner de mes parents absents, de me réinventer ailleurs, d’oublier les rues qui me rappelaient aussi mon adolescence avec Mabel. Si elle était partie, après tout, pourquoi pas moi ? « Je me demande si on se serait bien entendue, étudiantes. J’étais plus studieuse qu’on y parait, » dis-je avec un rire. « J’avais beaucoup d’ambition. » Je bus une gorgée de bière, souriant en me rappelant étudier mes cours de théâtre et m’investissant dans tous les projets du campus. « Par contre, à New-York, c’était une autre histoire… T’imagine pas la scène queer ici, les soirées étaient dingues et les dramas encore plus dingues d’ailleurs. C’était pire que The L World, » ajoutai-je avec un rire. Les histoires de coucheries de filles queer qui venaient à New-York pour explorer leurs sexualités, c’était tout un délire, ça, c’était certain…

On termina de manger nos corndogs et on alla se promener à nouveau le long de la jetée, sur la plage, prenant des photos stupides et faisant plus ou moins une bataille de sable. Il faisait frais, mais le fond de l’air était agréable, et je sentais mon coeur qui papillonnait dans ma poitrine de profiter des plaisirs simple de la vie avec Jiyeon. Je l’amenais dans quelques magasins de souvenirs où on fit un concours pour trouver la carte postale la plus stupide, et on acheta une barbapapa géante au passage qu’on mangea en se baladant dans le quartier, admirant le streetart sur les murs au détour des rues. On reprit le métro et j’amenais Jiyeon aux jardins botaniques de Brooklyn, où je la comparais à chaque fleur dans des métaphores pseudo romantiques qui nous faisaient beaucoup rire avant de la laisser comater dans un petit café où elle s’endormit dans le canapé sans finir son pumpkin spice latte, le décalage horaire ayant raison d’elle.

Finalement, après toutes ses aventures de la journée, nous primes la direction de l’appartement d’Emma, montant dans un petit ascenseur jusqu’au douzième étage jusqu’à chez Emma où une vingtaine de gens étaient déjà en train de boire et de rire. Je présentai Jiyeon aux gens que je connaissais et évidemment, sociale comme elle était, elle n’eut aucun mal à accrocher avec eux. Quelques verres plus tard, dont nos shots de soju - on avait évidemment ramené quelques bouteilles - j’avais chaud et on avait mis de la musique. J’avais attrapé Jiyeon par la taille pour danser avec elle en riant. Je piquai un baiser dans son cou, amusé, sentant l’affection qui se débridait à chaque gorgée d’alcool.

« Tout le monde t’adore, évidemment, t’es la meilleure partenaire de soirée, » lui dis-je, tapant le bout de mon index sur son nez. « Tu veux que je te montre le rooftop ? » Lui demandai-je. « Tu vas voir la vue est incroyable ! Encore mieux que l’Empire State Building, mais gratuit. Enfin… Je ne préfère pas imaginer le loyer qu’elles paient ici, » dis-je avec un grimace. New-York était absolument infernale de ce côté-là : heureusement que la petite amie d’Emma était une avocate de renom.



@Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Jiyeon Park
Jiyeon Park
l'âme vagabonde
l'âme vagabonde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (27/05/1994) Gemini sun, Taurus moon and Virgo rising.
SURNOM : Ji (par la plupart des gens) Jiji (par les five), Phoebe ou Phoeb’s (par Hugo) Yeonie et emmerdeuse (par sa famille), Wifey (par Icare) et baby Ji (mais ça c'est elle qui aime bien ce surnom, quasiment personne ne l'utilise)
STATUT : En couple avec Marceline et pour le moment Jiyeon est plutôt fidèle ! A voir combien de temps ça va durée, puisqu'elle a une notion bien a elle de la fidélité.
MÉTIER : Elle a tout plaqué chez Weatherton, pour signer à la Shining Stars Agency. Halston va la sortir de l'ombre et faire d'elle une vraie influenceuse, voir plus qui sait !
LOGEMENT : Chez son frère au #33 sur James Street à Fortitude Valley. C'est pas ultra confortable mais elle ne fait pas sa difficile, déjà que son frère supporte qu'elle squatte chez lui...
are we out of the woods yet? (Jiline) Unfollow-dislike
POSTS : 1550 POINTS : 320

TW IN RP : Alcohol abuse - Manipulation - Sex, a little bit - drugs, a little bit - Eating disorder, a little bit.
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ENFP-A ≈ Née un 27 Mai 1994, sous le signe du gémeaux ≈ mesure 1,66m et pèse 45kg ≈ Elle parle coréen, français (même si elle fait beaucoup de fautes) et anglais avec un adorable accent. ≈ Influenceuse, passion instagram, elle a déjà 3,1M d'abonnés. ≈ Met régulièrement des lentilles de contactes colorées pour avoir les yeux plus clair. ≈ Allergique aux chats. ≈ Mauvaise cuisinière. ≈ Addict à Starbucks. ≈ Grande bordélique, désorganisée, systématiquement en retard. ≈ Très sociable et adore sortir en soirée. ≈ Soju et bière over everything ≈ Fidèle en amitié, beaucoup moins en amour.
CODE COULEUR : Est chiante mais adorable en #6633cc, en anglais ou en français.
RPs EN COURS :
« A person with a good scent has a big wound inside. A well-ripe wound smells like flowers. »
are we out of the woods yet? (Jiline) BvdNvup
FIVE ♡ If you wanna be my lover, you gotta get with my friends. Make it last forever, friendship never ends.
are we out of the woods yet? (Jiline) DiVLQlJ
MARCELINE ♡ I washed my hands of us At the club. You made a mess of me. I pictured you with other girls, In love. Then threw up on the street
are we out of the woods yet? (Jiline) GC4E4KJ
ETHEL ♡ My baby's fly like a jet stream, High above the whole scene, Loves me like I'm brand new. So call it what you want, yeah, Call it what you want to.
are we out of the woods yet? (Jiline) VHEq0if
MARVIN ♡ swear I don't love the drama, it loves me And I can't let you go, your hand print's on my soul, It's like your eyes are liquor, it's like your body is gold.

les five#1Bellamy#2Marceline#4Eleonora#1Kai#1Ruth#1Ethel#1Kai & Hugo#1Taehyung#1(fb)Malik#1Icare#1Arthur#1Bellamy#3 & Maria#1Laurie#1Marvin#3Noor (fb)Dani (fb)Les Five #2





RPs EN ATTENTE :
are we out of the woods yet? (Jiline) GGlDS8y

Heather & Diana (flirt et disputes) 〜 Les Five vs Seth (drama time) 〜 Les Five à Vegas (Celine notre queen) 〜 Jackson Mills.

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Lee Sunmi (queen of kpop soloists ♡)
CRÉDITS : smmg (avatar) tumblr (gif)
DC : Andrea Welch (Zoey Deutch)
PSEUDO : smmg/Marie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45824-jiyeon-set-myself-on-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t45845-jiyeon-can-t-control-myself#2328549 https://www.30yearsstillyoung.com/t45847-jiyeon-park#2328575 https://www.30yearsstillyoung.com/t45848-jiyeon-park#2328603 https://www.30yearsstillyoung.com/t46978-best-believe-i-m-still-

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyVen 25 Nov 2022 - 14:16


are we out of the woods yet?
@Marceline Griffiths  
« Ca a l’air super, j’adore les lieux qui sont beaux la nuit pour les longues balades de fin de soirée. » Bon Marceline souriait, c’était certainement que cette réponse lui convenait, ce qui soulageait Jiyeon. Elle avait l’impression d’avoir passé ce petit teste. Parce que dès que la conversation devenait plus sérieux ça devenait une sorte de challenge pour elle. Elle n’avait, simplement, pas l’habitude d’avoir des relations profondes dans ce genre. Bon, avec les five, il lui arrivaient de se confier un peu, ça restait rare mais il y avait tout de même dix ans d’amitiés entre eux, donc elle avait confiance. Sinon, elle avait tendance à tout garder pour elle, elle trouvait ça plus simple, moins prise de tête aussi. « Et les lumières arc-en-ciel… I mean, gay rights ! » Jiyeon pouffait de rire en voyant la blonde lever le poing en l’air. Une vraie militante. « Y’a pas vraiment de gay rights en Corée par contre. » Précisait-elle. Elle ça ne l’avait jamais empêchée d’être ouvertement bi et de fréquenter les quelques bars gay de la capitale ou d’assister à la marche des fiertés. Jiyeon n’avait jamais eu peur du regard des autres à ce sujet. Puis elle n’avait pas de projet de mariage, donc le fait de ne pas avoir le droit d’épouser une femme ne l’embêtait pas plus que ça. C’était un peu égoïste, mais bon. Elle reportait rapidement le sujet sur Marceline, curieuse de savoir ce qu’elle avait bien pu faire à New York. « Non, non, j’ai étudié à Brisbane, » La coréenne hochait lentement la tête, mordant une nouvelle fois dans son corndog, écoutant sagement l’actrice. « J’ai fait un double diplôme littérature et théâtre pendant trois ans, et ensuite je suis partie à New-York pendant un peu plus de trois ans pour me lancer dans le théâtre. Il y avait beaucoup plus d’opportunités, » Elle hochait la tête de plus belle, mâchant sa nourriture. Marceline était intelligente, il n’y avait pas de doute là dessus, rien que l’aisance avec laquelle elle s’exprimait impressionnait toujours Jiyeon, elle qui galérait à trouver ses mots. Elles étaient si différentes. « Je me demande si on se serait bien entendue, étudiantes. J’étais plus studieuse qu’on y parait, j’avais beaucoup d’ambition. » Jiyeon prenait une nouvelle gorgée de bière, grimaçant un peu. « J’étais … un peu comme maintenant. » déclarait-elle, sans rentrer vraiment dans les détails. C’était pas tout à fait vrai : oui elle était tout le temps en retard en cours, ça n’avait pas changé de ce côté là, mais elle était tout de même studieuse, enfin un minimum. Disons qu’elle avait toujours eu de la chance d’avoir une très bonne mémoire, donc elle avait souvent été cette gamine qui semblait faire le minimum mais était tout de même dans les meilleurs de la classe. Puis à l'époque du collège et du lycée elle était tout de même bien plus innocente. Une fois à la fac par contre elle avait bien moins brillé. La capitale française, les five, l’alcool, les sorties à tout va et cette indépendance nouvelle… elle avait un peu perdu pied. Mais elle avait tout de même obtenu son diplôme en fin d’année. « Par contre, à New-York, c’était une autre histoire… T’imagine pas la scène queer ici, les soirées étaient dingues et les dramas encore plus dingues d’ailleurs. C’était pire que The L World, » ça elle voulait bien le croire et ce même si elle n’avait pas vu The L World en entier, s’y étant mise bien trop tard. Elle imaginait sans mal de chaos que pouvait être le milieu queer d’une ville aussi animée que New York.

Les corndogs terminés, les bières aussi, elles poursuivaient leur balade le long de la plage, entre photos et batailles de sable. Jiyeon préférait ces moments de légèretés. Les conversations un peu lourdes l’angoissaient, sans qu’elle ne sache vraiment pourquoi. Elles passaient par quelques magasins de souvenirs avant d’acheter une barbe à papa géante, qui fut rapidement dévorée au détour du quartier. Quelques photos devant des murs couverts de graffitis et elles reprenaient le métro pour rejoindre Brooklyn et le jardin botanique. Jiyeon n’aurait jamais imaginé rire autant dans un tel lieu. Mais Marceline faisait le show, jouant des mots pour comparer la coréenne à chacune des fleurs qu’elle voyait. C’était un peu lourd par moment, mais Jiyeon le prenait à la rigolade, poussant gentiment la blonde quand celle ci s’égarait un peu, tentant de limiter, passant bien vite au coréen pour lui sortir de jolies phrases qu'elle ne comprenait pas. Puis elles finirent leur après-midi dans un café, où Jiyeon, installée dans un canapé, ne fit pas long feu, laissant tomber sa tête sur l’épaule de Marceline pour finir sa nuit.
Elle terminait son pumpkin spice latte au réveil, même s’il était froid et elles partaient bien vite en direction de l’appartement d’Emma. La fête battait déjà son plein : musique de fond, bavardage intensif et alcool. L’ambiance parfaite, selon Jiyeon. Marceline la présentait à quelques invités et la coréenne était dans son élément, charmante et charmeuse, accrochant sans mal avec les amis de la blonde. Les verres s’enchainaient mais elle tenait bon, restant sagement près de Marceline, bavardant avec ceux avec qui la blonde engageait la conversation, de peur de déraper si elle prenait l’initiative. Elle laissait l’actrice l’attraper par la taille pour danser, passant ses bras autour du cou de Marceline tout en se dandinant sur la musique. Un baiser dans son cou et Jiyeon dévorait des yeux la blonde. Sa blonde. Elle l’aurait bien trainé dans une pièce voisine pour passer au round four, mais elle se retenait, prenant une gorgée de son verre. « Tout le monde t’adore, évidemment, t’es la meilleure partenaire de soirée, » Le nez de la coréenne se froissait un peu alors qu’elle grimaçait sous la petite tape de Marceline. « je suis la meilleure. Point. » corrigeait-elle un petit sourire au coin des lèvres. « Tu veux que je te montre le rooftop ? Tu vas voir la vue est incroyable ! Encore mieux que l’Empire State Building, mais gratuit. Enfin… Je ne préfère pas imaginer le loyer qu’elles paient ici, » Jiyeon pouffait de rire, il était certain que de son côté, elle n’avait pas les moyens d’avoir une appartement à New York, même une toute petite chambre. Tout était hors de prix ici. Mais c’était sans grand surprise que Marceline avait des amis qui eux avaient les moyens. Elle laissait la blonde récupérer leur manteau et l’entrainer sur le toit, grimpant les escaliers avant de pousser la porte qui donnait sur l’extérieur.
Le froid était mordant mais l’alcool réchauffait Jiyeon et même si son trench coat était grand ouvert elle ne frissonnait pas. Tenant fermemant la main de Marceline, se laissant entrainée au bord du vide pour admirer la vue. Jiyeon jetait un coup d’oeil en bas, les rues grouillaient de monde, même à cette heure tardive. Elle s’éloignait du bord, tirant Marceline tout contre elle pour l’embrasser. Un premier baiser plein de tendresse, un second un peu plus appuyé, puis déjà elle venait déposer quelques baisers dans le cou de la blonde, poussant ses cheveux avant de glisser ses mains sur ses hanches. Elle s’arrêtait net en observant des petits frissons dans le cou de Marceline. « T’as froid ? Tu veux qu’on rentre ? » Demandait-elle passant de horny Jiyeon, à worried Jiyeon. Parfois elle pouvait avoir l’air d’une vraie petite amie. Elle avait ses moments. Sans attendre de réponse de la blonde elle retirait son manteau pour le mettre sur les épaules de Marceline. « Winter is coming. » lâchait-elle dans une pseudo accent anglais qui se mélangeait à son accent coréen, avant de pouffer de rire et d’admettre : « En fait j’ai jamais regardé cette série en entière. » Elle avait vu la première saison, puis s’était ennuyée. « J’suis une fille de l’hiver je crains pas le froid. » ajoutait-elle, sentant une remarque venir alors qu'elle voyait les yeux bleus de Marceline détailler sa tenue et son petit pull blanc bien trop léger pour la saison. C’est sur que les hivers à Séoul n’étaient pas chaud, un peu comme ceux à New York en fait, alors qu’à Brisbane, de ce qu’elle avait vu, on ne descendait quasiment jamais en dessous de dix degrés. « Enfin je suis née en été, mais bref. Tu m’as comprise. » Elle tenait toujours le manteau plus ou moins fermé sur la poitrine de la blonde, détaillant le visage de Marceline, laissant ses yeux trainer sur ses lèvres, son petit nez tout fin, ses grands yeux bleus… « J’préfère te regarder toi que la vue. » Lâchait-elle alors, sans réfléchir, laissant l’alcool faire le job, tirant sur le trench coat gris pour venir l’embrasser une nouvelle fois. « Round four ? Tu l’as déjà fait sur un toit ? » lâchait-elle, tout contre les lèvres de la blonde. Evidemment elle était très sérieuse.




I have this thing where I get older, but just never wiser. Midnights become my afternoons. When my depression works the graveyard shift, All of the people I've ghosted stand there in the room. I should not be left to my own devices
sunmisunmi
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
are we out of the woods yet? (Jiline) OdFvFRG
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) ZluH9hz
are we out of the woods yet? (Jiline) QIDiPqb
are we out of the woods yet? (Jiline) 4PicGqX
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyDim 27 Nov 2022 - 22:18



are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?



La main de Jiyeon dans la mienne provoquait des picotements le long de mon bras, sous mon épiderme. C’était un geste si simple mais si agréable, et dans ses moments j’oubliais mes questions, mes peurs, j’imaginais que peut-être Jiyeon et moi pourrions fonctionner. Ne me disais-je pas ça de chacune de mes conquêtes, au final ? C’était presque pitoyable, mais pourtant je savais que j’avais sincèrement cru à chaque relation dans laquelle j’avais été. Ou du moins j’avais voulu y croire - était-ce vraiment différent, d’ailleurs ? Comment savoir ce qui avait été vrai, et ce dont je m’étais convaincue en construisant une réalité nourrie de mes propres désilusions. Mais c’était suffisant, pour moi, de vivre pour cet espoir niais de l’amour serait assez. Je regardais Jiyeon qui regardait la vue, j’observais la curiosité qui pétillait dans ses yeux avant de voir l’affection lorsqu’elle les posa sur moi, s’approchant pour m’embrasser. Nous étions un peu hors du temps ici, toutes les deux, et cette petite bulle me plaisait malgré le froid qui piquait la peau. La présence de Jiyeon - et soyons honnête, les verres enchaînés - suffisait à me réchauffer.

« T’as froid ? Tu veux qu’on rentre ? » J’allais hausser les épaules, mais Jiyeon coupa ma réponse en me donnant sa veste, me prenant de court. Jiyeon qui me donnait sa veste parce que j’avais froid ? Je sentis que je rigolais comme une adolescente qui venait de se faire remarquer par son crush.  « Tu me prêtes ta veste ? Dis donc, on dirait qu’on est dans une romcom… » Répliquai-je avec amusement. Je réajustai la veste - bien trop petite pour moi - sur mes épaules, toute contente. « Winter is coming. En fait j’ai jamais regardé cette série en entière. » Je me mis à rire, faisant semblant d’être outrée.  « Eh, il faut que tu te mettes à jour si je décroche un rôle pour le spinoff, » protestai-je. J’avais raconté  à Jiyeon le projet qui était en cours, bien qu’il soit top secret. N’était-ce pas l’avantage d’avoir une petite amie, lui raconter toutes les choses secrètes ? Et puis elle me voyait bien bosser sur le script les dimanches matins. « J’suis une fille de l’hiver je crains pas le froid. » Elle me faisait rire dans son petit pull. Elle allait clairement attraper froid sur ce toit battu par le vent, mais elle semblait bien trop contente d’elle-même pour pouvoir être arrêtée : « Enfin je suis née en été, mais bref. Tu m’as comprise. » J’hochai la tête. Oui, me dis-je, je commençais à pas mal cerner drunk Jiyeon. A vrai dire, j’étais aussi drunk Marceline, en cet instant, et je ne m’inquiétais pas autant de ne pas tout comprendre à ce qui se passait.

« J’préfère te regarder toi que la vue. » J’éclatai de rire, parce que j’étais habituée au tentative de séduction de Jiyeon après quelques verres. Il n’y avait pas à dire, elle pouvait être romantique, à sa façon... « Round four ? Tu l’as déjà fait sur un toit ? » … Et oui, la façon de Jiyeon. Je poussai un soupir, mi-amusée mi-irritée. Je n’allais pas la changer.  « Bien sûr que je l’ai déjà fait sur un toit, » répondis-je avec mes yeux pétillants. J’avais presque envie que Jiyeon soit jalouse, ce qui était ridicule : de ce côté-là, j’aurais rapidement perdu au change.  « Mais pas avec quelqu’un d’aussi doué que toi, » concédai-je.  « Et pas avec une telle température. Tu veux qu’on attrape la mort ou quoi ? » Je secouai ma tête, embrassant Jiyeon.  « T’es vraiment incorrigible. Tu sais que si on était vraiment dans une romcom, un rooftop à New-York ça serait sûrement le moment où on aurait une grande discussion à coeur ouvert sur nos vies, notre passé, notre relation, bref. Ca serait hyper romantique. »



@Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Jiyeon Park
Jiyeon Park
l'âme vagabonde
l'âme vagabonde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (27/05/1994) Gemini sun, Taurus moon and Virgo rising.
SURNOM : Ji (par la plupart des gens) Jiji (par les five), Phoebe ou Phoeb’s (par Hugo) Yeonie et emmerdeuse (par sa famille), Wifey (par Icare) et baby Ji (mais ça c'est elle qui aime bien ce surnom, quasiment personne ne l'utilise)
STATUT : En couple avec Marceline et pour le moment Jiyeon est plutôt fidèle ! A voir combien de temps ça va durée, puisqu'elle a une notion bien a elle de la fidélité.
MÉTIER : Elle a tout plaqué chez Weatherton, pour signer à la Shining Stars Agency. Halston va la sortir de l'ombre et faire d'elle une vraie influenceuse, voir plus qui sait !
LOGEMENT : Chez son frère au #33 sur James Street à Fortitude Valley. C'est pas ultra confortable mais elle ne fait pas sa difficile, déjà que son frère supporte qu'elle squatte chez lui...
are we out of the woods yet? (Jiline) Unfollow-dislike
POSTS : 1550 POINTS : 320

TW IN RP : Alcohol abuse - Manipulation - Sex, a little bit - drugs, a little bit - Eating disorder, a little bit.
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ENFP-A ≈ Née un 27 Mai 1994, sous le signe du gémeaux ≈ mesure 1,66m et pèse 45kg ≈ Elle parle coréen, français (même si elle fait beaucoup de fautes) et anglais avec un adorable accent. ≈ Influenceuse, passion instagram, elle a déjà 3,1M d'abonnés. ≈ Met régulièrement des lentilles de contactes colorées pour avoir les yeux plus clair. ≈ Allergique aux chats. ≈ Mauvaise cuisinière. ≈ Addict à Starbucks. ≈ Grande bordélique, désorganisée, systématiquement en retard. ≈ Très sociable et adore sortir en soirée. ≈ Soju et bière over everything ≈ Fidèle en amitié, beaucoup moins en amour.
CODE COULEUR : Est chiante mais adorable en #6633cc, en anglais ou en français.
RPs EN COURS :
« A person with a good scent has a big wound inside. A well-ripe wound smells like flowers. »
are we out of the woods yet? (Jiline) BvdNvup
FIVE ♡ If you wanna be my lover, you gotta get with my friends. Make it last forever, friendship never ends.
are we out of the woods yet? (Jiline) DiVLQlJ
MARCELINE ♡ I washed my hands of us At the club. You made a mess of me. I pictured you with other girls, In love. Then threw up on the street
are we out of the woods yet? (Jiline) GC4E4KJ
ETHEL ♡ My baby's fly like a jet stream, High above the whole scene, Loves me like I'm brand new. So call it what you want, yeah, Call it what you want to.
are we out of the woods yet? (Jiline) VHEq0if
MARVIN ♡ swear I don't love the drama, it loves me And I can't let you go, your hand print's on my soul, It's like your eyes are liquor, it's like your body is gold.

les five#1Bellamy#2Marceline#4Eleonora#1Kai#1Ruth#1Ethel#1Kai & Hugo#1Taehyung#1(fb)Malik#1Icare#1Arthur#1Bellamy#3 & Maria#1Laurie#1Marvin#3Noor (fb)Dani (fb)Les Five #2





RPs EN ATTENTE :
are we out of the woods yet? (Jiline) GGlDS8y

Heather & Diana (flirt et disputes) 〜 Les Five vs Seth (drama time) 〜 Les Five à Vegas (Celine notre queen) 〜 Jackson Mills.

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Lee Sunmi (queen of kpop soloists ♡)
CRÉDITS : smmg (avatar) tumblr (gif)
DC : Andrea Welch (Zoey Deutch)
PSEUDO : smmg/Marie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45824-jiyeon-set-myself-on-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t45845-jiyeon-can-t-control-myself#2328549 https://www.30yearsstillyoung.com/t45847-jiyeon-park#2328575 https://www.30yearsstillyoung.com/t45848-jiyeon-park#2328603 https://www.30yearsstillyoung.com/t46978-best-believe-i-m-still-

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyLun 28 Nov 2022 - 14:24


are we out of the woods yet?
@Marceline Griffiths  
« Tu me prêtes ta veste ? Dis donc, on dirait qu’on est dans une romcom… » Jiyeon ne préférait pas rebondir sur ce commentaire. Les romcom elle connaissait, évidemment, quatre-vingt-dix pour-cent des séries coréennes rentraient dans cette catégorie, il fallait en général attendre dix épisodes pour que les deux protagonistes, clairement amoureux l’un de l’autre, se prennent la main. Ça l’agaçait un peu. Mais elle s’imaginait que ce genre de petites attentions faisaient partie de ce qu'on appelait l’amour.« Eh, il faut que tu te mettes à jour si je décroche un rôle pour le spinoff, » « On regardera ensemble alors… » Elle n’en pensait pas un mot. Enfin si, passer du temps avec Marceline : oui, avec grand plaisir, mais regarder une série avec des accents anglais incompréhensibles … bof. Puis elle savait d’avance qu’elle serait incapable de rester assise à côté de Marceline sans la tripoter. Elle regarderait le spin-off par contre ! Enfin, seulement si Marceline faisait partie du casting. Elle avait bien trop envie de voir sa blonde en tenue d’époque, ou avec une épée à la main. So hot. Mais Jiyeon ne perdait pas de vu ce qui l’animait en cet instant : la possibilité d’un round four sur le toit. Si sa première remarque, voulue plutôt mignonne, faisait éclaté de rire Marceline, la seconde, bien plus directe, l’a fit soupirer. « Bien sûr que je l’ai déjà fait sur un toit, » Le regarde de Jiyeon s’illuminait. Evidemment ça première pensée fut : ‘avec qui?’ et ‘how dare you?’, mais bien vite l’image de Marceline entrain de gémir sur un toit venait lui faire oublier ce petit instant de jalousie. « Oh alors tu vas pouvoir m’initier… » soufflait-elle, prête à laisser Marceline prendre le dessus pour l’occasion. « Mais pas avec quelqu’un d’aussi doué que toi, » Ah ça Jiyeon voulait bien le croire et ça lui arrachait d’ailleurs un petit sourire. Elle savait qu’elle était mauvaise en amour, mais côté sexe elle savait ce qu’elle faisait et était certaine d’être un très, très bon coup. Aussi arrogant que ce soit. « Et pas avec une telle température. Tu veux qu’on attrape la mort ou quoi ?  » Jiyeon fixait les lèvres de Marceline à mesure qu’elle parlait, ne l’écoutant que d’une oreille sur cette dernière remarque, bien trop occupée à imaginer ce qui allait se passer, réfléchissant à son next move, alors que la blonde venait l’embrasser rapidement, pour ensuite râler de plus belle. « T’es vraiment incorrigible. Tu sais que si on était vraiment dans une romcom, un rooftop à New-York ça serait sûrement le moment où on aurait une grande discussion à coeur ouvert sur nos vies, notre passé, notre relation, bref. Ca serait hyper romantique. » Elle échappait un grognement alors qu’elle s’approchait de nouveau pour embrasser Marceline, toujours sur la pointe des pieds pour être à sa hauteur. « Te faire mouiller ta culotte ça peut-être très romantique aussi. » assurait-elle, sans passer par quatre chemin, à mi-voix, tout contre les lèvres de la blonde alors que ses mains glissaient le long du manteau, se faufilant dessous pour l’attraper par les hanches. Mais Jiyeon sentait bien que Marceline n'était pas vraiment in the mood. Ca l’embêtait, mais elle n’allait pas la forcer. Alors elle échappait une petit soupire, laissant retomber ses talons sur le sol bétonné du toit avant de se blottir sagement contre Marceline, une oreille collé contre la poitrine de la blonde, écoutant son petit coeur s’emballer. « Ok, va pour la conversation à coeur ouvert alors… » On sentait bien qu’elle état un peu blasée, mais bon, elle glissait ses mains dans le dos de Marceline pour l’entourer de ses bras. « Tu veux savoir quoi ? » C’était la question qu’elle n’aimait pas poser, parce que ça laissait bien trop de portes ouvertes. Mais tant pis, elle laisserait l’alcool lui délier la langue. « T’as carte blanche. Fait vite avant que je change d’avis. » Bon pour le coté romantique : on repassera, mais elle entendait bien que Marceline exultait à cette annonce, elle pouvait entendre son coeur cogner dans sa poitrine.




I have this thing where I get older, but just never wiser. Midnights become my afternoons. When my depression works the graveyard shift, All of the people I've ghosted stand there in the room. I should not be left to my own devices
sunmisunmi
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
are we out of the woods yet? (Jiline) OdFvFRG
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) ZluH9hz
are we out of the woods yet? (Jiline) QIDiPqb
are we out of the woods yet? (Jiline) 4PicGqX
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyVen 2 Déc 2022 - 21:10



are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?




« Te faire mouiller ta culotte ça peut-être très romantique aussi. » J’éclatais de rire tellement fort que j’étais persuadée que la moitié de Brooklyn m’avait entendu. C’était difficile de s’énerver contre Jiyeon et son esprit pervers qui voulait tout le temps qu’on couche ensemble quand elle me faisait autant rire - et, soyons honnête, m’excitait autant malgré ses bêtises. Elle avait une honnêteté qui me désarmait et qui m’intriguait, car sous l’apparente sincérité de Jiyeon, je voyais bien qu’elle cachait beaucoup de choses. Elle était pudique, en un sens, ce que les gens avaient du mal à comprendre quand ils la rencontraient et voyaient cette petite brune pétillante sociale qui faisait la conversation à tout va. Mais elle était mystérieuse, et pas simplement parce qu’elle battait des cils pour séduire tout le monde, mais parce qu’il y avait quelque chose de profond en elle qui n’était pas accessible. Je me demandais si Jiyeon pouvait elle-même l’atteindre.

Jiyeon comprit que nous n’allions pas coucher sur ce rooftop et se contenta de se lover dans mes bras - je la serrai contre moi, caressant distraitement ses cheveux qui sentaient bon. J’étais bien là, malgré le froid, malgré les angoisses. Il y avait quelque chose qui m’attirait constamment à Jiyeon.

« Ok, va pour la conversation à coeur ouvert alors… » Je fronçai la tête, baissant la tête vers Jiyeon qui était encore contre moi et qui m’entourait de ses petits bras. Elle était sérieuse ? Je persevais une certaine fatigue dans sa voix, comme si elle se résigner, mais je ne pouvais m’empêcher de me dire qu’il fallait que je prenne la perche qu’elle me tendait, même si elle me la donnait un peu à contrecoeur. « Tu veux savoir quoi ? » Je sentis mon coeur s’emballer. « T’as carte blanche. Fait vite avant que je change d’avis. »

Il y avait tellement de choses que je voulais lui demander, tellement de choses que j’avais remarqué au fur et à mesure des semaines à ses côtés : pourquoi elle était aussi fermée sur ses émotions, est-ce que sa carrière d’influenceuse la comblait-elle vraiment, quelle était sa chose préférée sur terre, qui était sa personne préférée sur terre, pourquoi elle ne m’avait pas présenté les five, est-ce qu’elle aimait être en couple, est-ce qu’elle m’avait déjà trompée ou est-ce qu’elle y avait déjà pensé, est-ce que la Corée lui manquait, est-ce qu’elle se sentait intégrée ici ou discriminée, est-ce qu’elle avait du mal à assumer sa bisexualité au Corée où c’était tabou, est-ce que ses parents lui manquaient, pourquoi elle ne parlait jamais de son enfance, du passé, est-ce qu’elle était heureuse ?

J’inspirai. Bon.

« C’était comment de grandir en Corée ? Tu ne parles pas souvent du passé, ton adolescence, ta famille… C’était comment ?  » Demandai-je, en essayant de ne pas avoir l’air trop pressée. Mais je ne pus m’empêcher d’ajouter : « Et c’est quoi ta plus grande peine de coeur ? Pas forcément amoureuse, je veux dire, juste… La chose qui t’a rendue la plus triste dans ta vie ?  » Pour une fois que Jiyeon m’autorisait à pénêtrer dans son jardin secret, je voulais savoir les choses qu’elle ne disait à personne, pour être égoïstement différente des autres, différente à ses yeux, et devenir la seule personne à qui elle confiait ces choses-là.


@Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Jiyeon Park
Jiyeon Park
l'âme vagabonde
l'âme vagabonde
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (27/05/1994) Gemini sun, Taurus moon and Virgo rising.
SURNOM : Ji (par la plupart des gens) Jiji (par les five), Phoebe ou Phoeb’s (par Hugo) Yeonie et emmerdeuse (par sa famille), Wifey (par Icare) et baby Ji (mais ça c'est elle qui aime bien ce surnom, quasiment personne ne l'utilise)
STATUT : En couple avec Marceline et pour le moment Jiyeon est plutôt fidèle ! A voir combien de temps ça va durée, puisqu'elle a une notion bien a elle de la fidélité.
MÉTIER : Elle a tout plaqué chez Weatherton, pour signer à la Shining Stars Agency. Halston va la sortir de l'ombre et faire d'elle une vraie influenceuse, voir plus qui sait !
LOGEMENT : Chez son frère au #33 sur James Street à Fortitude Valley. C'est pas ultra confortable mais elle ne fait pas sa difficile, déjà que son frère supporte qu'elle squatte chez lui...
are we out of the woods yet? (Jiline) Unfollow-dislike
POSTS : 1550 POINTS : 320

TW IN RP : Alcohol abuse - Manipulation - Sex, a little bit - drugs, a little bit - Eating disorder, a little bit.
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ENFP-A ≈ Née un 27 Mai 1994, sous le signe du gémeaux ≈ mesure 1,66m et pèse 45kg ≈ Elle parle coréen, français (même si elle fait beaucoup de fautes) et anglais avec un adorable accent. ≈ Influenceuse, passion instagram, elle a déjà 3,1M d'abonnés. ≈ Met régulièrement des lentilles de contactes colorées pour avoir les yeux plus clair. ≈ Allergique aux chats. ≈ Mauvaise cuisinière. ≈ Addict à Starbucks. ≈ Grande bordélique, désorganisée, systématiquement en retard. ≈ Très sociable et adore sortir en soirée. ≈ Soju et bière over everything ≈ Fidèle en amitié, beaucoup moins en amour.
CODE COULEUR : Est chiante mais adorable en #6633cc, en anglais ou en français.
RPs EN COURS :
« A person with a good scent has a big wound inside. A well-ripe wound smells like flowers. »
are we out of the woods yet? (Jiline) BvdNvup
FIVE ♡ If you wanna be my lover, you gotta get with my friends. Make it last forever, friendship never ends.
are we out of the woods yet? (Jiline) DiVLQlJ
MARCELINE ♡ I washed my hands of us At the club. You made a mess of me. I pictured you with other girls, In love. Then threw up on the street
are we out of the woods yet? (Jiline) GC4E4KJ
ETHEL ♡ My baby's fly like a jet stream, High above the whole scene, Loves me like I'm brand new. So call it what you want, yeah, Call it what you want to.
are we out of the woods yet? (Jiline) VHEq0if
MARVIN ♡ swear I don't love the drama, it loves me And I can't let you go, your hand print's on my soul, It's like your eyes are liquor, it's like your body is gold.

les five#1Bellamy#2Marceline#4Eleonora#1Kai#1Ruth#1Ethel#1Kai & Hugo#1Taehyung#1(fb)Malik#1Icare#1Arthur#1Bellamy#3 & Maria#1Laurie#1Marvin#3Noor (fb)Dani (fb)Les Five #2





RPs EN ATTENTE :
are we out of the woods yet? (Jiline) GGlDS8y

Heather & Diana (flirt et disputes) 〜 Les Five vs Seth (drama time) 〜 Les Five à Vegas (Celine notre queen) 〜 Jackson Mills.

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Lee Sunmi (queen of kpop soloists ♡)
CRÉDITS : smmg (avatar) tumblr (gif)
DC : Andrea Welch (Zoey Deutch)
PSEUDO : smmg/Marie
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45824-jiyeon-set-myself-on-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t45845-jiyeon-can-t-control-myself#2328549 https://www.30yearsstillyoung.com/t45847-jiyeon-park#2328575 https://www.30yearsstillyoung.com/t45848-jiyeon-park#2328603 https://www.30yearsstillyoung.com/t46978-best-believe-i-m-still-

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptySam 3 Déc 2022 - 12:43


are we out of the woods yet?
@Marceline Griffiths  
Le coeur de Marceline s’emballait et Jiyeon regrettait déjà d’avoir accepté de répondre à toutes les questions de la blonde. Cette dernière restait silencieuse un instant, à croire qu’elle avait tellement de chose à demander qu’il lui fallait un instant pour poser la bonne question. Elle prit un profonde inspiration avant d’enfin reprendre la parole. « C’était comment de grandir en Corée ? Tu ne parles pas souvent du passé, ton adolescence, ta famille… C’était comment ? » Jiyeon esquissait un petit sourire en l’entendant débiter tout ça plus rapidement qu’à l’accoutumé. Elle n’avait, toute fois, pas envie d’y répondre mais bon, elle se retenait de ne pas soupirer, toujours blottie contre Marceline qui visiblement profitait de ce silence pour la questionner encore un peu. Jiyeon n’ayant pas indiqué une limite de question, à son grand regret. « Et c’est quoi ta plus grande peine de coeur ? Pas forcément amoureuse, je veux dire, juste… La chose qui t’a rendue la plus triste dans ta vie ? » Ugh. Elle détestait encore plus cette question là. Mais elle lui avait donné carte blanche, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. « Grandir en Corée… c’était bien. » Lâchait-elle après un moment de réflexion. Evidemment Marceline n’allait pas se contenter de ça. « Enfin… » Elle jouait nerveusement avec ses mains et ses bagues dans le dos de Marceline. « Faut toujours être parfait, donc c’est un peu fatiguant. » avouait-elle. « Ma mère aurait pas supportée avoir une fille moche ou grosse, je crois. Elle se serait sentie trop humiliée. » Pourquoi elle disait ça ? Elle n’avait pas envie de parler de ça, vraiment pas envie alors elle s’arrêtait net, sans plus de détail. Elle éviterait le sujet de sa bisexualité qui avait au début bien dérangée ses parents, l’harcèlement qu’elle avait subis à l’école à cause de ça,… Elle avait toujours gardé tout ça pour elle, c’était plus simple, elle partait du principe qu’elle n’avait pas à se plaindre et qu’elle se foutait de ce que pensait les autres. A première vu : c’était vrai, même si certaines remarques faisaient plus de dégât qu’elle ne voulait bien l’admettre. Elle ne parlerait pas non plus des critères de beauté coréens qui l’avaient toujours forcé à faire attention à son poids, à ses manières aussi. C’était du passé tout ça, elle avait grandit, quitté la coréen, elle faisait bien ce qu’elle voulait maintenant, se moquant des conséquences, enfin même si son nouveau job la replongeait dans de sales habitudes côté alimentation, mais elle ne s’en préoccupait pas trop. « Je suis sortie avec une fille qui n’avait pas encore fait son coming out au lycée. » lâchait-elle s’éloignant ainsi du sujet familial et du reste. « C’était un peu chiant de devoir se cacher. » admettait-elle, même si elle l’avait volontiers fait à l’époque avant de larguer la copine en question pour partir à Paris. « En Corée y’a des magasins de ramen en libre service. Tu peux y aller au milieu de la nuit, tu glisses quelques billets dans une boite et tu prends le paquet de nouille que tu veux. ça, ça me manque un peu… » Elle dérivait légèrement mais bon, c’était ça aussi sa vie en Corée non? Elle se détendait un peu en réalisant qu’elle pouvait répondre à la question de Marceline sans partir dans une introspection désagréable. « J’suis allergique aux chats. » Lâchait-elle alors. ah voilà, ça c’était quelque chose que peu de personne savait et qui n’était pas gênant d’admettre. Elle marquait une nouvelle pause, toujours blottie contre Marceline, ne se sentant pas de parler de tout ça les yeux dans les yeux, surtout pour la seconde question de la blonde. « Ce qui m’a rendu le plus triste… » Commençait-elle à mi-voix. La liste était longue quand elle y réfléchissait. Le jugement de sa famille par rapport à son style de vie, devoir quitter Séoul pour Paris, puis devoir quitter Paris et ses amis pour Séoul, le regard de sa mère en découvrant son compte instagram, perdre son job de styliste, devoir retourner chez ses parents, la fermeture de son bar préféré à Itaewon, la fin de Sex and the City…Jiyeon échappait un soupire. « J’en sais rien. » Lâchait-elle à la hâte. Elle se détachait enfin de Marceline pour lui tourner le dos et retourner se pencher au dessus du vide. « J’pense que je déçois mes parents. ça me rend triste… un peu… » Son regard se perdait sur les voitures qui roulaient doucement en contre bas. « Pfff, qu’elle ambiance de merde. » notait-elle dans un soupire avant de reporter son attention sur Marceline, se hissant dangereusement ur le bord du toit pour s'y asseoir. « Tu veux savoir avec quels idols j’ai couché ? » Voilà qu’elle retrouvait un peu le sourire alors que ses cheveux partaient dans tous les sens, balayé par le vent qui remontait le long du building. « C'est plus drôle ça au moins. »





I have this thing where I get older, but just never wiser. Midnights become my afternoons. When my depression works the graveyard shift, All of the people I've ghosted stand there in the room. I should not be left to my own devices
sunmisunmi
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
are we out of the woods yet? (Jiline) OdFvFRG
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) ZluH9hz
are we out of the woods yet? (Jiline) QIDiPqb
are we out of the woods yet? (Jiline) 4PicGqX
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle joue dans une série Netflix. Ses cousines l'appellent Marcel quand elles veulent ruiner le repas de famille.
STATUT : Célibataire, amoureuse de la première qui passe et championne du surinvestissement et du cœur chamallow en mille morceaux, fonce la tête la première avec Jiyeon, pour changer.
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle perce aujourd'hui à l'écran en étant la vedette de la dernière série Netflix à succès. Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série.
LOGEMENT : Une maison au 512 Daisy Hill Road, dans le quartier de Logan City.
are we out of the woods yet? (Jiline) C3b0121d322f3ac560e7173f8925ddbd772afaab
POSTS : 250 POINTS : 150

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : "Marceline était devenue une inconnue, pleine de paillettes et de fêlures - une Griffiths dans toute sa splendeur." (dixit Mabel)
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
are we out of the woods yet? (Jiline) A4ab
Griffiths "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-5-08d5fa6a29
Andrea "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-3-774a0834de
Jiyeon "Midnight, you come and pick me up, no headlights, long drive, could end in burning flames or paradise / Fade into view, oh, it's been a while since I have even heard from you." //#01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) G66c
Mac "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // #01 #02 #03

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif-4-b0f7d35865
Maddy "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker-2ddb15c3b791e0a39
Mabel "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // #01 #02 #03 #04

are we out of the woods yet? (Jiline) 1dwc
Muiredach "The bottom's gonna drop out from under our feet, I'll catch you, I'll catch you, When people say things that bring you to your knees, I'll catch you" // #01 #02

are we out of the woods yet? (Jiline) Ezgif.com-gif-maker68ab9dce17f1bd72
Carl "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03

RPs TERMINÉS :
are we out of the woods yet? (Jiline) 6yvy
Deklan "Welcome to New York, welcome to New York, it's a new soundtrack, I could dance to this beat, beat forevermore, the lights are so bright, but they never blind me, me." // #01

are we out of the woods yet? (Jiline) LgCG9Ne
Ysis "We were something, don't you think so? Rosé flowing with your chosen family" // #01



RP abandonnés :

Clara "It seems like one of those nights, we ditch the whole scene, and end up dreamin' instead of sleeping, We're happy, free, confused and lonely in the best way, it's miserable and magical, oh yeah" // #01

Alba "we team up, then switch sides like a record changer, the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true" // #01
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : Tumblr | Google Image
DC : Madison Kwanteen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763 https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) EmptyMer 7 Déc 2022 - 19:38




are we out of the woods yet?
We were built to fall apart
Then fall back together
Ooh, your necklace hanging from my neck
The night we couldn't quite forget
When we decided, we decided
To move the furniture so we could dance
Baby, like we stood a chance
Two paper airplanes flying, flying, flying
And I remember thinking
Are we out of the woods yet?



Je sentais bien que Jiyeon regrettait déjà de m’avoir tendu cette perche ; elle avait cette petite mine presque boudeuse, ses sourcils légèrement froncés, elle feignait le détachement comme si elle se fichait de la suite de la conversation. Elle faisait souvent ça et je me demandais toujours à quel point elle y croyait, est-ce qu’elle était si détachée qu’elle prétendait l’être, mais je n’osais jamais vraiment lui demander frontalement. Avant, j’imaginais que j’avais peur qu’elle refuse de se montrer vulnérable, et je me racontais que Jiyeon cachait tout sous une armure que je pourrais finir par percer, qu’au fond, elle était un peu comme moi, que nous pourrions partager toutes ces choses-là. Maintenant, je réalisais que je n’osais pas lui poser la question parce que j’avais peur de me rendre compte que Jiyeon était simplement aussi je-m’en-foutiste qu’elle en avait l’air, que c’était juste qui elle était, et que ce n’était pas grave, simplement que vraiment, au fond, nous étions trop différentes. Et cette réalité là, c’est moi qui voulait la cacher sous mon armure.

Alors je préférais ne pas y penser et j’écoutais Jiyeon me distiller un peu de son passé. Je m’accrochais à chaque mot, chaque tournure de phrase, je rajoutais enfin quelques pièces au puzzle de Jiyeon que j’essayais de résoudre. Je remplissais les vides qu’elle ne précisait pas, percevant toujours un peu plus derrière ce qu’elle me confiait - ou est-ce que j’imaginais ce qu’elle ne disait pas ? J’entrevoyais des bouts de sa réalité, la pression de sa vie en Corée, son physique, sa sexualité. C’était étrange mais je n’étais pas tout à fait surprise, j’avais déjà senti que Jiyeon prêtait une attention maladive à son physique et, à l’inverse, faisait comme si son orientation sexuelle lui importait peu, comme pour couper court à toutes les questions qu’on aurait pu lui poser. Je souris lorsqu’elle me parla du distributeur de ramens, de son allergie aux chats : elle avait clairement un peu bu et se perdait dans ses pensées, mais je trouvais tout ça adorable. Elle termina en mentionnant ses parents et je sentis un frisson dans ma nuque. J’imaginais que c’était dur, je voulais lui répondre que je compatissais, que la pression dans ma famille était intense aussi, surtout entre mes cousines et moi, et qu’en même temps, mes parents s’en fichait de moi et que je ne pouvais pas les décevoir puisqu’ils ne s’intéressaient même pas à moi. Je réalisai avec une certaine amertume que je n’avais pas confié ces choses-là à Jiyeon, qu’elle ignorait toute cette part de ma personnalité qui pourtant était si important pour moi.

Je me sentis un peu triste tout à coup, me demandant ce que Jiyeon connaissait de moi, en réalité. Et pourtant, ne venait-elle pas de se confier à moi ? Est-ce que cela ne valait-il pas le coup, au final ? J’avais l’impression qu’il y avait tellement de potentiel, qu’il suffisait de se battre, d’attendre, d’être patiente, de faire des compromis. J’étais bien, avec Jiyeon, non ?

Et tant pis si je disais ça à chaque fois, à chaque nouvelle fille. Cette fois-ci pourrait être différente, non ?

« Pfff, qu’elle ambiance de merde. » Et, de la même façon que Jiyeon m’avait ouvert la porte, elle la refermait. Je m’en étais doutée : il ne fallait pas trop attendre. « Tu veux savoir avec quels idols j’ai couché ? » J’eus un petit rire. Elle était belle, comme ça, penchée au-dessus de la rambarde, ses cheveux dans le vent, son nez rougi par le vin et le vent. « C'est plus drôle ça au moins. » Je pinçai un peu les lèvres.  « Tout n’est pas toujours obligé d’être drôle, tu sais, » murmurai-je doucement. Je me sentais étrange, à la fois contente que Jiyeon se soit confiée et déçue qu’elle change de sujet si vite.  « Mais merci de m’avoir répondu sincèrement, » ajoutai-je en déposant un petit baiser sur sa joue.  « Ca me fait plaisir. » Est-ce que Jiyeon comprenait seulement à quel point cela était important pour moi ? Je me penchai avec elle pour regarder la vue. « Et j’espère que tes parents te montreront qu’ils sont fiers de toi et que ça ira mieux, ça a l’air… Difficile comme sentiment. » Dis-je simplement, sans trop pousser la conversation? Il fallait que j’accepte ce que Jiyeon souhaitait me donner, même si ce n’était que des petits bouts, même si cela me frustrait. J’en demandais trop, c’était ça le problème, on me le disait toujours. J’inspirai l’air frais de New-York et me tournai vers Jiyeon avec un sourire amusé, chassant mes idées noires.  « Allez, dis-moi, c’était qui le meilleur coup ? »


Terminé @Jiyeon Park  are we out of the woods yet? (Jiline) 206649278


you're on your own, kid, you always have been
from sprinkler splashes to fireplace ashes, i gave my blood, sweat, and tears for this, i hosted parties and starved my body, like I'd be saved by a perfect kiss, the jokes weren't funny, i took the money, my friends from home don't know what to say, i looked around in a blood-soaked gown and i saw something they can't take away, 'cause there were pages turned with the bridges burned, everything you lose is a step you take.




are we out of the woods yet? (Jiline) OBCGg4U
are we out of the woods yet? (Jiline) R3yFtxE
are we out of the woods yet? (Jiline) OrLErGE
are we out of the woods yet? (Jiline) PvDC5CK
are we out of the woods yet? (Jiline) 7ZWT0EU
are we out of the woods yet? (Jiline) JSBsZsK
are we out of the woods yet? (Jiline) 9p9VwN9
are we out of the woods yet? (Jiline) Qi7UeVN
are we out of the woods yet? (Jiline) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

are we out of the woods yet? (Jiline) Empty
Message(#) Sujet: Re: are we out of the woods yet? (Jiline) are we out of the woods yet? (Jiline) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

are we out of the woods yet? (Jiline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-