AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

 but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) IAeu3cF Présence réduite
ÂGE : 32 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle a joué dans la série Netflix "Together". Les gens qui l'aiment, ou qui veulent l'embêter, l'appellent Marcel.
STATUT : Championne du cœur chamallow en mille morceaux et du surinvestissement, elle vient de réaliser son crush sur sa bestie Andy #gaypanic
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle a percé à l'écran en étant la vedette de la série Netflix "Together". Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour ce rôle. Elle a depuis joué dans plusieurs films, notamment la romcom lesbienne "Summer Loving" et le film indé "meet me at midnight". Actuellement à l'affiche de Roaring, un spin-off sur les Lannisters, aux côtés de ses cousines Maddy et Mabel.
LOGEMENT : Elle s'enterre les dimanches dans une maison colorée au 12 Hardgrave Road, à West End.
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Acb6b55685ca718be8bdfb336539281d
POSTS : 666 POINTS : 320

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : esfp | actrice connue à qui l'anonymat manque | charmante, drôle, piquante, caractérielle | theater kid at heart | toujours partante pour un gin tonic, une soirée, un karaoké | lesbienne au cœur trop souvent brisé | ses amis sont sa chosen family | très (trop) intense | adore la couleur, pour ses habits ou sa déco | a peur de l'abandon | habituée à la compétition familiale nocive | "i'm a mirrorball, i'll show you every version of yourself tonight"
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 10744567e0fe068deb48ce9b7439ebd8af8db422
ANDREA "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 5yR8
MABEL "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Ff65f94232183c13ab771b886b5dc52ec41bb266
RAPHAEL "you took a Polaroid of us, then discovered, the rest of the world was black and white but we were in screaming color" // 01

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) G66c
MAC "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // 01 02 03 04

Spencer 01
RPs EN ATTENTE : Dina #01
RPs TERMINÉS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Ezgif-3-774a0834de
JIYEON "You are an expert at sorry a nd keeping the lines blurry, never impressed by me acing your tests / All the girls that you've run dry have tired, lifeless eyes 'cause you burned them out" //#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) A4ab
GRIFFITHS "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03 #04

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 9c2a016b69f34d585d6f0702f4adb4cc
CARL "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03 #04

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Tumblr_mbni4tUHwb1ryfbu9o1_500
MADDY "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04 #05


Deklan | Ysis | Muiredach 01 Muiredach 02

RP abandonnés :
Clara | Alba | Laurie | Hayden
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : tumblr & pinterest, ©bbberry, ©harley, ©olliviacooke, ©loonywaltz (ub)
DC : Madison la souris (ft Kaitlyn Dever) & Scarlett le requin (ft. Dua Lipa)
PSEUDO : ©bbberry
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline
https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763
https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746
https://www.30yearsstillyoung.com/t49732-marceline-griffiths-twi

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty
Message(#) Sujet: but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) EmptyMer 15 Mai - 14:08


J’avais apparemment ruiné le truc avant même qu’il ai une chance de commencer : quelque chose n’allait pas avec Andy. J’étais peut-être du genre à voir des problèmes là où il n’en avait pas, mais là, je n’étais pas bête, je sentais bien qu’elle était bizarre avec moi, un peu distante. J’étais persuadée d’avoir fini par la souler, comme ça arrivait souvent quand on était un peu trop longtemps au contact de mon intensité. J’avais fatiguée Andy. J’étais too much, trop dramatique, trop tactile, trop susceptible, trop trop trop, bref, je connaissais la rengaine. Andy en avait probablement marre d’avoir une amie qui partait sur des tirades sur Glee, les drag kings, et ce qu’elle avait mangé à midi. Et le pire, dans tout ça, c’est que je comprenais. Moi aussi, je me fatiguais. Sauf que le problème, c’était que moi, je n’étais pas fatiguée d’Andy. Bien au contraire. Mon crush était plus présent que jamais, complètement dévorant, je likais compulsivement ses tweets, ses photos instagram, je cherchais toujours une excuse pour être aux soirées où elle était. C’était l’une des premières fois que mes amis aimaient autant la fille sur qui je crushais, et c’était presque pire : habituellement, ils essayaient de décourager mes tentatives de relations, mais cette fois-ci, Théo et Suzy étaient les premiers à m’encourager à tenter un move. Je m’étais bien gardée de parler de mes sentiments à tout le groupe, mais plusieurs l’avaient deviné, et à ce stade, je commençais à me dire que tout le monde avait compris sauf Andy.

Et plus Andy était distante, plus je me sentais obsédée et en recherche de sa présence, son contact, ce qui semblait la faire fuir encore plus. Pourtant, impossible de m’empêcher de la triple-texter, de la sortir de ma tête. Mais impossible, aussi, de lui confier mes sentiments. Je voyais bien que je commençais à être dans une impasse. Alors je m’étais rendue à l’évidence, il fallait que je m’éloigne un peu, que je me la sorte de la tête, surtout si je voulais au moins sauver notre amitié - ce dont je commençais même à douter. Pour le bien de tous, il fallait que je me calme, j’avais la tête trop ailleurs, je n’arrivais pas à me concentrer sur le boulot, le script sur lequel j’étais en train de bosser, parfois j’oubliais presque de manger, bref, Marceline amoureuse, rien de neuf sous le soleil, mais toujours une véritable tornade.

Ce soir, c’était une soirée chez Théo, dans son appartement où il vivait avec ses colocs, et la fête battait son plein. J’essayais de ne pas trop penser au fait qu’à chaque que je rentrais dans une pièce, j’avais l’impression qu’Andy la quittait, ou que quand on discutait, elle regardait ailleurs. J’avais enchaîné les verres avec Daisy et Max, pour me changer les idées, et l’alcool commençait presque à dissoudre mon angoisse. Après m’être renversée un peu de mon verre - un cosmo dont le jus de cranberry était d’un rouge vif douteux - sur mon chemiser à fleurs colorées, je partis en quête de la salle de bain pour nettoyer la tâche avec un peu de savon. Mais alors que j’ouvrais la porte, je tombais née à née avec Andy, elle aussi déjà là dans la petite pièce. « Ah oh euh heeeey », bredouillai-je, surprise. Je pointais mon chemisier. « Accident de cosmo, classique », commençai-je. Je passai mes doigts sous le robinet et frottai l’eau contre le tissu tâché. Je jettai un coup d’oeil à Andy, qui avait le visage agité, et poussai un petit soupir malgré moi. Je n’avais pas le choix, pas vrai ? Il fallait que je démêle. « Je peux te demander quelque chose ? » Ma voix était un peu hésitante, et j’évitai son regard, toujours préoccupée par ma tâche. « J’ai l’impression que j’ai fait quelque chose de mal, récemment, et que… Je ne sais pas, tu m’évites un peu ? Si j’ai fait un truc qui t’a mise mal à l’aise, je préfère que tu me le dises, que je puisse m’excuser, ou si je t’ai soulée, je sais pas, haha », enchaînai-je d’une voix un peu trop aiguë pour être détendue.


@Andrea Welch I love you



 
I'm so afraid I sealed my fate
gathered with a coven round a sorceress' table, a greater woman has faith but even statues crumble if they're made to wait, I'm so afraid I sealed my fate, no sign of soulmates, I'm just a paperweight in shades of greige, spending my last coin so someone will tell me it'll be ok / please, I've been on my knees, change the prophecy, don't want money, just someone who wants my company, let it once be me




but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) UDF37g1
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) InSszvn
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CAy9NRe
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) JSBsZsK
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 7ZWT0EU
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 7dWBoGI
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 9p9VwN9
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) PvDC5CK
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) R3yFtxE
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Andrea Welch
Andrea Welch
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) PEz2Koy
En ligne
Présent
ÂGE : 31 ans (10/11/92 - Scorpio sun / Pisces moon / Capricorn rising)
SURNOM : Andy (par tout le monde, même pas elle-même) - Bruce, Bruce Wayne et Batman (par ses potes) - Jerica (quand on veut la faire chier. Olivia l'utilise un peu trop d'ailleurs)
STATUT : Célibataire, le coeur éponge, qui attrape tout sur son passage. Elle s'attache vite, ça fait souvent pas mal de dégâts. Et son crush actuel l'agnosie un peu.
MÉTIER : Développeuse d'application web dans une petite start-up. Elle tape des codes à longueur de journée, se nique les yeux sur des écrans et bouffe trop de bonbon. Puis le soir elle rend des petits services en matière de piratage pour quelques bitcoins, ou quelques dollars.
LOGEMENT : Elle vit à Redcliffe au 303 sur Orchid Street, dans un appartement plutôt spacieux, en colocation avec Raphael Elly et Molly Biggs.
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Meme-gif-pfp-17
POSTS : 326 POINTS : 200

TW IN RP : Alcool - Homophobie - Addiction (au sucre mais addiction quand même)
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 1,63 m pour 55kg ≈ Passion darkweb, piratage, bonbon et jeux de société. ≈ A grandit à Longreach, dans le désert avec des chevaux. ≈ Addict au sucre (bonbon et coca zéro, tout les jours). ≈ Plutôt casanière, elle fréquente tout de même les bars queer ou des bars de jeux de société. ≈ Elle fume un peu, uniquement en soirée, le reste du temps elle mange des sucettes. ≈ Elle déteste les mensonges ≈ Méfiante et très perspicace ≈ Brutally honest et maladroite ≈ Nerd, DnD, passion Harry Potter, Marvel, GoT ≈ Sait résoudre un rubik’s cube en moins d’une minute. ≈ N’est pas sur les réseaux sociaux.
CODE COULEUR : Paniquée elle parle trop vite en Royalblue, en français et/ou en anglais.
RPs EN COURS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CY59qMF
ADREALINE + I like the way I can't keep my focus, I watch you talk, you didn't notice. I hear the words but all I can think is : We should be together.

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) T6qDnmB
MARGOT + Lost my gloves, you give me one. "Wanna hang out?" Yes, sounds like fun. Video games, you pass me a note. Sleeping in tents. It's nice to have a friend.

Marceline #5 +Raphael #1 +Margot #1


RPs TERMINÉS : par ici
AVATAR : Zoey Deutch
CRÉDITS : smmg (avatar) - tumblr (gif)
DC : Jiyeon Park (Lee Sunmi)
PSEUDO : smmg (marie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47063-you-re-on-your-own-kid-you-always-have-been-andrea#2390489
https://www.30yearsstillyoung.com/t47103-it-s-nice-to-have-a-friend-andy#2391756
https://www.30yearsstillyoung.com/t49735-andrea-welch-twitter#2577723

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty
Message(#) Sujet: Re: but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) EmptyMer 15 Mai - 23:11


but even statues crumble if they're made to wait
@Marceline Griffiths
« Don’t act weird. » Voilà ce que Andrea se répétait depuis qu’elle était arrivée chez Théo pour la fête que celui ci organisait avec ses colocataires. Ne pas agir bizarrement, principalement en présence de Marceline. Rien n’avait changé entre elles, elle devait s’en convaincre et ce même si la voix de Olivia semblait encore résonner dans son petit crâne. Pourquoi est ce qu’il avait fallut qu’elle lui parle de ça ? Et pourquoi est ce que Marceline c’était joint à elles durant ce foutu brunch ? Et pourquoi est ce qu’elle ne pouvait pas se comporter normalement en présence de Marceline ? Pourquoi est ce qu’elle s’étouffait, rougissait, bégayait bêtement au point où même Olivia le remarquait ? Et Pour- …. Bref. Se comporter normalement. C’était pas sorcier. Elle c’était cramponner à Théo comme à une bouée de sauvetage, fuyant presque malgré elle (mais ça l’arrangeait un peu) Marceline.
Un paquet de carte, un jeu d’alcool débile dont elle n’avait pas vraiment compris les règles parce qu’elle discutait avec l’une des coloc de Théo, dont elle avait déjà oublié le nom. Un verre. Deux verres. Allez… trois. La soirée avançait et Andrea avait le cerveau déjà bien embrumée par tout ce qu’elle avait bu. Elle espérait naïvement que tout cet alcool lui ferait oublié le brunch, oublié Olivia et ses remarques (remarques que personnes n’avaient demandé !!), oublié qu’elle sentait son petit coeur s’emballer quand Marceline était dans les parages… Aller encore une bière et peut-être qu’elle n’angoisserait plus d’être dans la même pièce que la blonde, qu’elle n’aurait plus peur de lui dire un truc trop obvious qui ruinerait leur amitié.
Andy abandonnait enfin Théo pour rejoindre les wc, déclarant en pouffant de rire : « T’bois une bière, t’en pisse deux ! » le tout avec un accent voulu un peu pacsant, pas du tout réussi, pourtant c’était bien elle qui venait du fin fond de l’Australie. Bref, passons. Sa pause pipi terminée, elle se faufilait dans la salle de bain pour se laver les mains, croisant son regard et son mascara qui avait un peu bavé. Elle tentait de rattraper le coup, du boit des doigts, alors qu’elle avait encore les mains trempés, faisant encore plus coulé le maquillage que Raph avait eu la gentillesse de lui faire avant de sortir. « Ughh » grognait-elle. Prenant une serviette de bain pour sécher ses mains et tapoter le tissu éponge sur ses yeux. « Ah oh euh heeeey » Elle sursautait presque, éloignant la serviette de ses yeux pour voir Marceline, le décolleté rouge. Andrea se reculait pour lui laisser la place près du lavabo. « Accident de cosmo, classique » Andrea tentait d’esquisser un sourire amical, alors que ses yeux ne cessaient de revenir à cette tâche rouge. « Don’t beeee weiiiiird » se hurlait-elle intérieurement, alors que son regard passait de la tâche rouge, aux taches noir qu’elle avait faites sur la serviette, à Marceline, à la porte par laquelle il fallait qu’elle prenne la fuite. « Je peux te demander quelque chose ? » Panique à bord. « Non enfin oui bien sur. » lâchait-elle d’un seul souffle, trop rapidement, alors qu’elle jetait un dernier coup d’oeil vers la porte, comme ci elle voyait déjà celle ci s’éloigner. « J’ai l’impression que j’ai fait quelque chose de mal, récemment, et que… Je ne sais pas, tu m’évites un peu ? Si j’ai fait un truc qui t’a mise mal à l’aise, je préfère que tu me le dises, que je puisse m’excuser, ou si je t’ai soulée, je sais pas, haha » Elle en laissait tomber la serviette, se baissant aussi sec pour la ramasser, alors que tout se bousculait dans sa tête. « Je t’évite parce que je panique. » lâchait-elle, surprise elle même que ces mots sortent de sa bouche. Elle tendait machinalement la serviette de bain à Marceline pour que celle ci puis s’essuyer, aussi bien les mains que … bref. « Putain j’ai un peu bu, je vais dire tout ce que je pense, c’est pas bon ça… » marmonait-elle, s’en voulant déjà d’avoir également vocalisé cette information. « Ah ! » Elle se donnait un petit coup sur le crâne. « Pardon. Je voulais pas agir bizarrement, mais plus j’essaie d’être normal, moins je le suis. Et en même temps qu’est ce qu’être normale ? C'est vrai quoi ! La normalité c’est surfait. Même je dirais que : au-delà d’être surfait, c’est simplement un mot vide de sens, parce que la norme c’est pas une notion objectif, c’est comme la beauté et la mocheté c’est … » Elle s’arrêtait net en croisant le regard perdue de Marceline. « Ah oui, on parlait pas de ça. J’essai de noyer le poisson. Mais ça aussi ça veut rien dire parce qu’un poisson ça peut pas se noyer. » Elle la fermait jamais et elle parlait toujours plus vite, c’était à se demander comment elle arrivait à être comprise. « Olivia a dit des trucs après le brunch et maintenant je cogite et du coup j’arrive pas à être comme avant avec toi et ça m’angoisse un peu. Et je voulais pas que tu t’en rendes compte mais visiblement c’est raté. » Elle soufflait un coup. « Un peu comme mon maquillage t’as vu ? Enfin, initialement il était exceptionnel. Raphael est très doué. Il m'a même maquillé les sourcils ! T'imagine ? Mais je me suis frottée les yeux, enfin je crois, puis j’ai voulu rattraper avec les mains mouillés et … maintenant on dirait que je me suis faire frapper sur les toits de Gotham un soir pluvieux. » Non mais qu’est ce qu’elle était encore entrain de raconter ? « Manque plus que je fasse bavé mon rouge à lèvres et je serais le joker. » concluait-elle, indiquant d'un geste des mains un sourire montant jusqu'à ses oreilles.





Could it be different? Did I ruin the day? Oh, do you look angry? Oh, what did I say? Filling in the gaps, build a problem that Neither of us needs, something wrong with me. I’m getting desperate, losing my mind. Oh, how do we get here, every time?
zoey
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 908854lgbt
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CAy9NRe
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 2XVRHDx
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Cn4FJZV
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) GSsIIit
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) D3SLCSZ
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) IUJCx06
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) IAeu3cF Présence réduite
ÂGE : 32 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle a joué dans la série Netflix "Together". Les gens qui l'aiment, ou qui veulent l'embêter, l'appellent Marcel.
STATUT : Championne du cœur chamallow en mille morceaux et du surinvestissement, elle vient de réaliser son crush sur sa bestie Andy #gaypanic
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle a percé à l'écran en étant la vedette de la série Netflix "Together". Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour ce rôle. Elle a depuis joué dans plusieurs films, notamment la romcom lesbienne "Summer Loving" et le film indé "meet me at midnight". Actuellement à l'affiche de Roaring, un spin-off sur les Lannisters, aux côtés de ses cousines Maddy et Mabel.
LOGEMENT : Elle s'enterre les dimanches dans une maison colorée au 12 Hardgrave Road, à West End.
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Acb6b55685ca718be8bdfb336539281d
POSTS : 666 POINTS : 320

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : esfp | actrice connue à qui l'anonymat manque | charmante, drôle, piquante, caractérielle | theater kid at heart | toujours partante pour un gin tonic, une soirée, un karaoké | lesbienne au cœur trop souvent brisé | ses amis sont sa chosen family | très (trop) intense | adore la couleur, pour ses habits ou sa déco | a peur de l'abandon | habituée à la compétition familiale nocive | "i'm a mirrorball, i'll show you every version of yourself tonight"
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 10744567e0fe068deb48ce9b7439ebd8af8db422
ANDREA "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 5yR8
MABEL "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Ff65f94232183c13ab771b886b5dc52ec41bb266
RAPHAEL "you took a Polaroid of us, then discovered, the rest of the world was black and white but we were in screaming color" // 01

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) G66c
MAC "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // 01 02 03 04

Spencer 01
RPs EN ATTENTE : Dina #01
RPs TERMINÉS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Ezgif-3-774a0834de
JIYEON "You are an expert at sorry a nd keeping the lines blurry, never impressed by me acing your tests / All the girls that you've run dry have tired, lifeless eyes 'cause you burned them out" //#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) A4ab
GRIFFITHS "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03 #04

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 9c2a016b69f34d585d6f0702f4adb4cc
CARL "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03 #04

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Tumblr_mbni4tUHwb1ryfbu9o1_500
MADDY "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04 #05


Deklan | Ysis | Muiredach 01 Muiredach 02

RP abandonnés :
Clara | Alba | Laurie | Hayden
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : tumblr & pinterest, ©bbberry, ©harley, ©olliviacooke, ©loonywaltz (ub)
DC : Madison la souris (ft Kaitlyn Dever) & Scarlett le requin (ft. Dua Lipa)
PSEUDO : ©bbberry
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline
https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763
https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746
https://www.30yearsstillyoung.com/t49732-marceline-griffiths-twi

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty
Message(#) Sujet: Re: but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) EmptyHier à 12:41


Andy avait des milliers de qualité, mais elle n’avait jamais été très douée pour cacher sa nervosité. A l’instant où je lui demandais si je pouvais lui poser une question, je remarquai qu’elle rougissait, clignait des yeux, évitait mon regard, bref, la total. Il y avait définitivement un souci, et je n’avais pas hâte de m’y confronter, surtout que j’avais la désagréable impression qu’avec Andy, je ne pourrais pas crier ou m’emporter ou sangloter comme je le faisais habituellement à la moindre dispute. « Je t’évite parce que je panique. » Je levai un sourcil, curieuse. « De…? » Demandai-je d’une petite voix, pas très à l’aise, parce que je sentais que j’avais merdé quelque part et qu’Andy avait dû tout garder pour elle et que là j’allais me prendre le classique : je t’évite parce que je panique parce que je n’ai plus envie d’être ton amie parce que t’es fatiguante, un truc comme ça, bref. « Putain j’ai un peu bu, je vais dire tout ce que je pense, c’est pas bon ça… » Malgré moi, je grimaçai, reportant mon attention sur mon chemisier. Habituellement, j’adorais l’honnêteté légèrement d’Andy, son humour sarcastique et ses remarques mordantes, mais là, j’avais pas tout à fait envie que la fille qui faisait battre mon coeur me rhabille pour l’hiver. « Non, non, vas-y, je t’écoute », continuai-je, essayant de mettre de côté ma fierté, mon égo. Dans deux minutes, elle allait me sortir que j’étais envahissante, si ça se trouve elle avait deviné que j’avais un crush et ça la soulait et elle voulait qu’on prenne nos distances.

« Ah ! Pardon. Je voulais pas agir bizarrement, mais plus j’essaie d’être normal, moins je le suis. Et en même temps qu’est ce qu’être normale ? C'est vrai quoi ! La normalité c’est surfait. Même je dirais que : au-delà d’être surfait, c’est simplement un mot vide de sens, parce que la norme c’est pas une notion objectif, c’est comme la beauté et la mocheté c’est … » J’étais pendue à ses lèvres, incertaine, et elle partait dans une tangente à la Andy, que j’adorais habituellement, mais là, vraiment, ce n’était pas le moment. « Ah oui, on parlait pas de ça. J’essai de noyer le poisson. Mais ça aussi ça veut rien dire parce qu’un poisson ça peut pas se noyer. » J’eus un espèce de rire un peu jaune, parce que je la trouvais trop mignonne quand elle se perdait comme ça, mais là en l’occurence, j’étais à deux doigts de pleurer de stress. Le poisson, on pourrait le noyer dans mes larmes, ou pas ? « Olivia a dit des trucs après le brunch et maintenant je cogite et du coup j’arrive pas à être comme avant avec toi et ça m’angoisse un peu. Et je voulais pas que tu t’en rendes compte mais visiblement c’est raté. » … Olivia ?! Oh non, c’était pire que tout : sa soeur m’avait pas aimée et elle l’avait répété à Andy. Qu’est-ce que j’avais fait ?! Je sentis que j’étais encore à deux doigts de fondre en larmes. « Un peu comme mon maquillage t’as vu ? Enfin, initialement il était exceptionnel. Raphael est très doué. Il m'a même maquillé les sourcils ! T'imagine ? Mais je me suis frottée les yeux, enfin je crois, puis j’ai voulu rattraper avec les mains mouillés et … maintenant on dirait que je me suis faire frapper sur les toits de Gotham un soir pluvieux. Manque plus que je fasse bavé mon rouge à lèvres et je serais le joker. » Dans un autre monde, avec une autre fille, j’aurais flirté, j’aurais dit que j’avais d’autres idées pour faire baver son rouge à lèvres. Mais ce n’était pas un autre monde ni une autre fille, c’était la salle de bain de Théo, c’était Andy, l’une de mes meilleures amies, que j’allais apparemment perdre avant même de lui avoir dit que je voulais qu’on soit plus qu’amies. Je mordis l’intérieur de ma joue et inspirai. « Non, ça fait un look smoky, ça te va bien », dis-je, pour gagner du temps, incapable de ne pas la complimenter même quand elle était à deux doigts de me dire qu’elle voulait plus qu’on se parle. « Je suis désolée si j’ai fait un truc qui a déplu à Olivia, je… Elle t’a dit, pourquoi elle m’avait pas aimée ? Enfin t’es pas obligée de me répéter. Mais, je veux dire, je voudrais savoir, pour ne pas le refaire, surtout si ça te dérange aussi, apparemment », dis-je d’une voix mal assurée.



@Andrea Welch I love you



 
I'm so afraid I sealed my fate
gathered with a coven round a sorceress' table, a greater woman has faith but even statues crumble if they're made to wait, I'm so afraid I sealed my fate, no sign of soulmates, I'm just a paperweight in shades of greige, spending my last coin so someone will tell me it'll be ok / please, I've been on my knees, change the prophecy, don't want money, just someone who wants my company, let it once be me




but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) UDF37g1
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) InSszvn
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CAy9NRe
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) JSBsZsK
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 7ZWT0EU
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 7dWBoGI
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 9p9VwN9
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) PvDC5CK
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) R3yFtxE
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Andrea Welch
Andrea Welch
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) PEz2Koy
En ligne
Présent
ÂGE : 31 ans (10/11/92 - Scorpio sun / Pisces moon / Capricorn rising)
SURNOM : Andy (par tout le monde, même pas elle-même) - Bruce, Bruce Wayne et Batman (par ses potes) - Jerica (quand on veut la faire chier. Olivia l'utilise un peu trop d'ailleurs)
STATUT : Célibataire, le coeur éponge, qui attrape tout sur son passage. Elle s'attache vite, ça fait souvent pas mal de dégâts. Et son crush actuel l'agnosie un peu.
MÉTIER : Développeuse d'application web dans une petite start-up. Elle tape des codes à longueur de journée, se nique les yeux sur des écrans et bouffe trop de bonbon. Puis le soir elle rend des petits services en matière de piratage pour quelques bitcoins, ou quelques dollars.
LOGEMENT : Elle vit à Redcliffe au 303 sur Orchid Street, dans un appartement plutôt spacieux, en colocation avec Raphael Elly et Molly Biggs.
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Meme-gif-pfp-17
POSTS : 326 POINTS : 200

TW IN RP : Alcool - Homophobie - Addiction (au sucre mais addiction quand même)
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 1,63 m pour 55kg ≈ Passion darkweb, piratage, bonbon et jeux de société. ≈ A grandit à Longreach, dans le désert avec des chevaux. ≈ Addict au sucre (bonbon et coca zéro, tout les jours). ≈ Plutôt casanière, elle fréquente tout de même les bars queer ou des bars de jeux de société. ≈ Elle fume un peu, uniquement en soirée, le reste du temps elle mange des sucettes. ≈ Elle déteste les mensonges ≈ Méfiante et très perspicace ≈ Brutally honest et maladroite ≈ Nerd, DnD, passion Harry Potter, Marvel, GoT ≈ Sait résoudre un rubik’s cube en moins d’une minute. ≈ N’est pas sur les réseaux sociaux.
CODE COULEUR : Paniquée elle parle trop vite en Royalblue, en français et/ou en anglais.
RPs EN COURS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CY59qMF
ADREALINE + I like the way I can't keep my focus, I watch you talk, you didn't notice. I hear the words but all I can think is : We should be together.

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) T6qDnmB
MARGOT + Lost my gloves, you give me one. "Wanna hang out?" Yes, sounds like fun. Video games, you pass me a note. Sleeping in tents. It's nice to have a friend.

Marceline #5 +Raphael #1 +Margot #1


RPs TERMINÉS : par ici
AVATAR : Zoey Deutch
CRÉDITS : smmg (avatar) - tumblr (gif)
DC : Jiyeon Park (Lee Sunmi)
PSEUDO : smmg (marie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47063-you-re-on-your-own-kid-you-always-have-been-andrea#2390489
https://www.30yearsstillyoung.com/t47103-it-s-nice-to-have-a-friend-andy#2391756
https://www.30yearsstillyoung.com/t49735-andrea-welch-twitter#2577723

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty
Message(#) Sujet: Re: but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) EmptyHier à 18:10


but even statues crumble if they're made to wait
@Marceline Griffiths
Elle l’avait sagement écouté et Andy ne c’était pas rendu compte que la blonde était aussi remuée qu’elle par cette conversation. Parce que la brune s’obstinait à éviter le regard de l’actrice, éviter aussi de regarder la tâche sur son chemisier, elle partait dans un monologue interminable, s’éparpillant, en grande partie à cause de l’alcool, avant d’enfin se taire. « Non, ça fait un look smoky, ça te va bien » « Merci. » lâchait-elle à mi-voix, machinalement, toujours perdue dans ses pensés. Elle avait l’impression d’être clair, parce que de son point de vue elle avait toutes les informations : la conversation chez les Hobbits et ce que Liv avait dit après le brunch. Mais évidemment pour Marceline ce que déballait Andy n’avait pas beaucoup de sens. Une conversation mystère avec Olivia qui faisait changé le comportement de Andy… ça pouvait être plusieurs choses. « Je suis désolée si j’ai fait un truc qui a déplu à Olivia, je… Elle t’a dit, pourquoi elle m’avait pas aimée ? Enfin t’es pas obligée de me répéter. Mais, je veux dire, je voudrais savoir, pour ne pas le refaire, surtout si ça te dérange aussi, apparemment » « He-hein ? » bégayait-elle prise de court avant de secouer vivement la tête, sentant son cerveau comme une boule de coton dans sa boite crânienne. « Non, non, non ! Olivia t’as adoré ! C’est pas du tout ça ! » assurait-elle. « Elle a trouvé… enfin… bon... attend, posons nous. » Andy attrapait l’avant bras de Marceline, la tirant avec elle par terre pour s’assoir sur le sol carrelé de la salle de bain. Elle plantait ses yeux dans ceux de la blonde, avant de souffler un coup comme si elle était sur le point de sauter dans le vide. (y'avait un peu de ça) « En fait ça fait quelques temps que je t’apprécie beaucoup. Et tu sais, j’étais allée en voyage avec ma soeur ? » elle continuait de maintenir son regard dans celui de Marceline, à un point ou c’était tout sauf naturel, peut-être un brin flippant, elle oubliait presque de cligner des yeux. Puis le débit de parole s’accélérait de nouveau, presque malgré elle. « J’ai parlé avec elle à ce moment là et je lui ai dis que je t’appréciais beaucoup, un peu trop, mais qu’on était amie et que c’était bien comme ça, je voulais pas gâché tout ça. Et puis là, l’autre jour, t’es venue au brunch, et elle nous a observé… » Elle lâchait enfin le regard de Marceline pour faire une aparté : « D’ailleurs, qu’est ce qu’elle peut-être chelou quand elle fait ça ! Genre pourquoi elle étudie mon comportement comme ça ?! » Sa voix partait un peu trop dans les aiguës. Elle se raclait légèrement la gorge, reprenant sans oser re-regarder la blonde dans ses grands yeux bleu perçant : « Bref. Elle a dit que clairement ont été en crush l’une sur l’autre. Elle a dit que j’étais aveugle. Elle a parlé de comédie romantique et de slow burn et d’obsession. » Elle reprenait son souffle avant de conclure : « Aussi elle a parlé de ‘conclure’ mais j’ai pas compris ce passage là j’avoue. » Elle échappait un petit rire débile, alors qu’elle grattait nerveusement ses cuticules, la tête penchée sur ses mains, s'isolant un peu de la conversation, dont pourtant elle prenait belle et bien part, avant de porter son pouce à sa bouche pour arracher les petites peau qu’elle avait soulevé à coup d’ongle.« Du coup... » elle retirait brièvement son pouce de sa bouche. « Du coup je t’évite parce que j’ai peur. Si j’te perd comme amie je sais pas ce que je vais faire… » Elle arrachait une nouvelle petit peau d'un pincement de dents, grimaçant un peu en voyant du sang venir longé la cuticule autour de son ongle. Elle frottait rapidement son pouce contre son pantalon tout en poursuivant, toujours un peu trop rapidement, un peu trop paniqué alors qu'elle réalisait quand même ce qu'elle venait de dire. « Parce que je me suis habituée à t’avoir dans les parages. Mais je comprendrais que tu veuilles pas de moi comme plus qu’une simple amie parce que, bah... Je suis moi et toi t’es toi. Et puis bon t’as certainement envie d’être célibataire un peu, profiter de plus avoir de copine toxique entre les pattes, profiter de tes potes et tout ça. Surtout que t’as des amis vraiment très cool. Et moi je suis compliquée, en plus je suis scorpion donc bon, il parait que c’est pas tip-top, puis j’angoisse facilement et j’ai aussi un caractère un peu .… je sais pas. Enfin voilà. » Elle soufflait une nouvelle fois, l'air de dire : ça c'est fait.« Mais Olivia t’adore ! Y’a pas de débat à ce sujet. » ajoutait-elle quand même, concentré sur son pouce qu'elle tamponnait sur son pantalon, heureusement noir. « En même temps difficile de ne pas t'adorer... » marmonait-elle.





Could it be different? Did I ruin the day? Oh, do you look angry? Oh, what did I say? Filling in the gaps, build a problem that Neither of us needs, something wrong with me. I’m getting desperate, losing my mind. Oh, how do we get here, every time?
zoey
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 908854lgbt
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CAy9NRe
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 2XVRHDx
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Cn4FJZV
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) GSsIIit
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) D3SLCSZ
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) IUJCx06
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) IAeu3cF Présence réduite
ÂGE : 32 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle a joué dans la série Netflix "Together". Les gens qui l'aiment, ou qui veulent l'embêter, l'appellent Marcel.
STATUT : Championne du cœur chamallow en mille morceaux et du surinvestissement, elle vient de réaliser son crush sur sa bestie Andy #gaypanic
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle a percé à l'écran en étant la vedette de la série Netflix "Together". Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour ce rôle. Elle a depuis joué dans plusieurs films, notamment la romcom lesbienne "Summer Loving" et le film indé "meet me at midnight". Actuellement à l'affiche de Roaring, un spin-off sur les Lannisters, aux côtés de ses cousines Maddy et Mabel.
LOGEMENT : Elle s'enterre les dimanches dans une maison colorée au 12 Hardgrave Road, à West End.
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Acb6b55685ca718be8bdfb336539281d
POSTS : 666 POINTS : 320

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : esfp | actrice connue à qui l'anonymat manque | charmante, drôle, piquante, caractérielle | theater kid at heart | toujours partante pour un gin tonic, une soirée, un karaoké | lesbienne au cœur trop souvent brisé | ses amis sont sa chosen family | très (trop) intense | adore la couleur, pour ses habits ou sa déco | a peur de l'abandon | habituée à la compétition familiale nocive | "i'm a mirrorball, i'll show you every version of yourself tonight"
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 10744567e0fe068deb48ce9b7439ebd8af8db422
ANDREA "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 5yR8
MABEL "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Ff65f94232183c13ab771b886b5dc52ec41bb266
RAPHAEL "you took a Polaroid of us, then discovered, the rest of the world was black and white but we were in screaming color" // 01

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) G66c
MAC "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // 01 02 03 04

Spencer 01
RPs EN ATTENTE : Dina #01
RPs TERMINÉS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Ezgif-3-774a0834de
JIYEON "You are an expert at sorry a nd keeping the lines blurry, never impressed by me acing your tests / All the girls that you've run dry have tired, lifeless eyes 'cause you burned them out" //#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) A4ab
GRIFFITHS "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03 #04

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 9c2a016b69f34d585d6f0702f4adb4cc
CARL "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03 #04

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Tumblr_mbni4tUHwb1ryfbu9o1_500
MADDY "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04 #05


Deklan | Ysis | Muiredach 01 Muiredach 02

RP abandonnés :
Clara | Alba | Laurie | Hayden
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : tumblr & pinterest, ©bbberry, ©harley, ©olliviacooke, ©loonywaltz (ub)
DC : Madison la souris (ft Kaitlyn Dever) & Scarlett le requin (ft. Dua Lipa)
PSEUDO : ©bbberry
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline
https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763
https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746
https://www.30yearsstillyoung.com/t49732-marceline-griffiths-twi

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty
Message(#) Sujet: Re: but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) EmptyHier à 22:05


J’étais prête pour la sentence, le coeur déjà en bouillie, mais le visage d’Andy eut une expression de surprise étrange, comme si je venais de dire une bêtise, et elle me regarda, fronçant les sourcils. « He-hein ? Non, non, non ! Olivia t’as adoré ! C’est pas du tout ça ! » … Ah ? Alors quoi, elle m’adorait, mais elle trouvait que j’étais pas une bonne amie pour Andy ? Ou alors elle avait remarqué que je crushais sur sa soeur et maintenant c’était awkward et Andy voulait me mettre un vent ? Tout mon estomac était noué et je regrettais tout à coup d’avoir lancé cette discussion en plein milieu d’une soirée si sympa. Bon, au pire, il me resterait bien de l’alcool à enchaîner pour noyer ma future peine. « Elle a trouvé… enfin… bon... attend, posons nous. » Je suivis sans trop rechigner Andy, m’installant par terre, mes longues jambes butant à moitié sur la baignoire et à moitié dans celle d’Andy, si bien que je m’obligeais à les réajuster, un peu mal installée. Andy était toute agitée, comme si elle essayait de se recomposer. « En fait ça fait quelques temps que je t’apprécie beaucoup. Et tu sais, j’étais allée en voyage avec ma soeur ? »beaucoup ? Tout à coup, mon rythme cardiaque tripla, et j’oubliais presque d’inspirer, parce que j’avais peur de comprendre ce que je voulais comprendre et me tromper mais en même temps qu’est-ce que ça voulait dire BEAUCOUP ??? « J’ai parlé avec elle à ce moment là et je lui ai dis que je t’appréciais beaucoup, un peu trop, mais qu’on était amie et que c’était bien comme ça, je voulais pas gâché tout ça. Et puis là, l’autre jour, t’es venue au brunch, et elle nous a observé… » J’écarquillai les yeux, essayant de pas ouvrir ma bouche comme un poisson, j’oubliais presque d’écouter la suite des phrases d’Andy parce qu’elle venait de dire beaucoup et un peu trop et oh mon dieu il y avait peut-être une chance que je ne sois pas stupide et qu’en fait ça soit presque un peu réciproque ou alors je comprenais mal parce qu’Andy avait bu et que j’avais bu et que mon cerveau tournait à toute vitesse et aaaaaaah. « D’ailleurs, qu’est ce qu’elle peut-être chelou quand elle fait ça ! Genre pourquoi elle étudie mon comportement comme ça ?! » « Euh, on pourra parler de ça plus tard ? » Proposai-je, dans un espèce de rire nerveux, parce que là, j’avais besoin qu’on continue la conversation initiale. « Bref. Elle a dit que clairement ont été en crush l’une sur l’autre. Elle a dit que j’étais aveugle. Elle a parlé de comédie romantique et de slow burn et d’obsession. » J’avais l’impression d’avoir avalé des tonneaux de soleil brut, mon corps entier devenait tout léger et brillant et réflétait la lumière et je commençais à rire, pas parce que je me moquais d’Andy, loin de là, mais parce que je n’arrivais à croire ce qui m’arrivait. « ll manque friends to lovers », dis-je avec un sourire stupide, mais Andy était trop lancée dans sa tirade pour vraiment remarquer que mon corps entier vibrait d’euphorie, voire d’hystérie.

« Aussi elle a parlé de ‘conclure’ mais j’ai pas compris ce passage là j’avoue. » Oh god, merci Olivia, pensai-je sincèrement, merci merci merci, parce que là tout à coup il y avait peut-être une chance que je conclue, oui, purée, c’était improbable ?! Ou très probable si je croyais la plupart de mes amis et Mabel et Olivia mais - « Du coup… Du coup je t’évite parce que j’ai peur. Si j’te perd comme amie je sais pas ce que je vais faire… » Oh god, i’m so in love with her, pensai-je en la regardant se ronger la peau de son pouce comme une imbécile stressée, parce que moi aussi j’étais une imbécile stressée et que je n’arrivais pas à réaliser ma chance. « Parce que je me suis habituée à t’avoir dans les parages. Mais je comprendrais que tu veuilles pas de moi comme plus qu’une simple amie parce que, bah... Je suis moi et toi t’es toi. Et puis bon t’as certainement envie d’être célibataire un peu, profiter de plus avoir de copine toxique entre les pattes, profiter de tes potes et tout ça. Surtout que t’as des amis vraiment très cool. Et moi je suis compliquée, en plus je suis scorpion donc bon, il parait que c’est pas tip-top, puis j’angoisse facilement et j’ai aussi un caractère un peu .… je sais pas. Enfin voilà. » she likes me she likes me she likes me she likes she likes me she likes me « Mais Olivia t’adore ! Y’a pas de débat à ce sujet. » C’était impossible d’être assise, j’avais envie de me lever, crier, danser. J’étais tellement hystérique que j’en frôlais la crise de nerf et j’étais incapable de parler - et Andy était trop occupée à éviter mon regard pour percevoir que je lévitais actuellement, souriant comme une bien heureuse. « En même temps difficile de ne pas t'adorer... » « Andy », la coupai-je, et c’était drôle de dire son prénom comme ça, de sentir que j’étais tout à en haut du précipice. J’attrapai sa main où la peau saignait légèrement, pour qu’elle arrête de l’agiter, et aussi parce qu’apparemment, je pouvais prendre sa main ?! Peut-être ?! Je me remis à rire bizarrement, parce que j’étais tellement heureuse que j’avais envie de rire jusqu’à m’épuiser. « Je crois que tout le monde m’a cramée, y compris Olivia, tout le monde sauf toi, en fait. » C’était fou de le dire à voix haute, ça me terrifiait, et en même temps, j’étais soulagée, comme si un poids immense s’ôtait de mes épaules. « Mais la dernière fois, après le Nouvel An, tu m’as dit que tu pensais pas que c’était une bonne idée de dater ses potes, tu m’as proposé de m’aider avec mon profil Tinder, alors je pensais que… » J’haussai les épaules. « Et puis tu t’es mise à m’éviter et je pensais que tu ne voulais plus être mon amie parce que je suis une dramaqueen et que je suis bélier et que je suis fatigante… » Je mordis l’intérieur de ma joue, nerveuse, mais il était temps d’être vraiment honnête. « Je suis amoureuse de toi depuis, hm, Halloween, peut-être même avant, mais je l’ai compris à ton anniversaire, ça fait des mois, en fait… »


@Andrea Welch I love you



 
I'm so afraid I sealed my fate
gathered with a coven round a sorceress' table, a greater woman has faith but even statues crumble if they're made to wait, I'm so afraid I sealed my fate, no sign of soulmates, I'm just a paperweight in shades of greige, spending my last coin so someone will tell me it'll be ok / please, I've been on my knees, change the prophecy, don't want money, just someone who wants my company, let it once be me




but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) UDF37g1
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) InSszvn
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CAy9NRe
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) JSBsZsK
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 7ZWT0EU
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 7dWBoGI
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 9p9VwN9
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) PvDC5CK
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) R3yFtxE
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Andrea Welch
Andrea Welch
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) PEz2Koy
En ligne
Présent
ÂGE : 31 ans (10/11/92 - Scorpio sun / Pisces moon / Capricorn rising)
SURNOM : Andy (par tout le monde, même pas elle-même) - Bruce, Bruce Wayne et Batman (par ses potes) - Jerica (quand on veut la faire chier. Olivia l'utilise un peu trop d'ailleurs)
STATUT : Célibataire, le coeur éponge, qui attrape tout sur son passage. Elle s'attache vite, ça fait souvent pas mal de dégâts. Et son crush actuel l'agnosie un peu.
MÉTIER : Développeuse d'application web dans une petite start-up. Elle tape des codes à longueur de journée, se nique les yeux sur des écrans et bouffe trop de bonbon. Puis le soir elle rend des petits services en matière de piratage pour quelques bitcoins, ou quelques dollars.
LOGEMENT : Elle vit à Redcliffe au 303 sur Orchid Street, dans un appartement plutôt spacieux, en colocation avec Raphael Elly et Molly Biggs.
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Meme-gif-pfp-17
POSTS : 326 POINTS : 200

TW IN RP : Alcool - Homophobie - Addiction (au sucre mais addiction quand même)
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 1,63 m pour 55kg ≈ Passion darkweb, piratage, bonbon et jeux de société. ≈ A grandit à Longreach, dans le désert avec des chevaux. ≈ Addict au sucre (bonbon et coca zéro, tout les jours). ≈ Plutôt casanière, elle fréquente tout de même les bars queer ou des bars de jeux de société. ≈ Elle fume un peu, uniquement en soirée, le reste du temps elle mange des sucettes. ≈ Elle déteste les mensonges ≈ Méfiante et très perspicace ≈ Brutally honest et maladroite ≈ Nerd, DnD, passion Harry Potter, Marvel, GoT ≈ Sait résoudre un rubik’s cube en moins d’une minute. ≈ N’est pas sur les réseaux sociaux.
CODE COULEUR : Paniquée elle parle trop vite en Royalblue, en français et/ou en anglais.
RPs EN COURS :
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CY59qMF
ADREALINE + I like the way I can't keep my focus, I watch you talk, you didn't notice. I hear the words but all I can think is : We should be together.

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) T6qDnmB
MARGOT + Lost my gloves, you give me one. "Wanna hang out?" Yes, sounds like fun. Video games, you pass me a note. Sleeping in tents. It's nice to have a friend.

Marceline #5 +Raphael #1 +Margot #1


RPs TERMINÉS : par ici
AVATAR : Zoey Deutch
CRÉDITS : smmg (avatar) - tumblr (gif)
DC : Jiyeon Park (Lee Sunmi)
PSEUDO : smmg (marie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47063-you-re-on-your-own-kid-you-always-have-been-andrea#2390489
https://www.30yearsstillyoung.com/t47103-it-s-nice-to-have-a-friend-andy#2391756
https://www.30yearsstillyoung.com/t49735-andrea-welch-twitter#2577723

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty
Message(#) Sujet: Re: but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) EmptyAujourd'hui à 16:20


but even statues crumble if they're made to wait
@Marceline Griffiths
Son coeur s’agitait dans sa poitrine, un peu comme quand elle était sur le point de faire une crise de panique, mais l’alcool semblait calmer le reste des symptômes, aussi le fait qu’elle regarde son pouce, qu’elle frottait contre sa cuisse, lui permettait de ne pas se focalisé sur la réaction de Marceline. Elle avait bien trop peur de voir la panique dans les yeux de la blonde, de voir qu’elle venait de la mettre dans une position très désagréable : devoir mettre un râteau à une amie. « Andy » Et voilà qu’elle retrouvait cette boule au ventre si familière, celle qui venait lui rendre visite avant une présentation importante au boulot. Marceline attrapait sa main et échappait un rire qui forçait Andrea à relever la tête pour enfin étudier le visage de la blonde. Elle se moquait d’elle à glousser comme ça ? « Je crois que tout le monde m’a cramée, y compris Olivia, tout le monde sauf toi, en fait. » « Ah… » échappait-elle, sans trop savoir si cette information était positive ou non, un peu trop choquée par ce qui semblait se passer. « Mais la dernière fois, après le Nouvel An, tu m’as dit que tu pensais pas que c’était une bonne idée de dater ses potes, tu m’as proposé de m’aider avec mon profil Tinder, alors je pensais que… » Oui c’est vrai, elle avait fait ça, un peu à contre coeur, mais parce qu’elle tenait à garder Marceline comme amie, ayant trop peur que les sentiments qu’elle semblait développer pour elle à l’époque ne vienne tout gâcher. « Et puis tu t’es mise à m’éviter et je pensais que tu ne voulais plus être mon amie parce que je suis une dramaqueen et que je suis bélier et que je suis fatigante… » « C’est vrai que les béliers… » murmurait-elle, un léger sourire taquin qui se dessinait sur ses lèvres. « Je suis amoureuse de toi depuis, hm, Halloween, peut-être même avant, mais je l’ai compris à ton anniversaire, ça fait des mois, en fait…  » « A-.. Amoureuse ? » répétait-elle se sentant devenir rouge. « Ok. Je peux paniquée un instant ? » demandait-elle, sans attendre de réponse puisque déjà elle pivotait pour tourner le dos à la blonde avant de lâcher des petits cris d’hystérie en se dandinant sur le carrelage. Elle soufflait un coup avant de refaire face à Marceline. « J’ai l’impression que je vais faire une crise d’asthme, mais je suis pas asthmatique. » notait-elle. « Mais du coup … Wow… c’est fou ça. Depuis mon anniversaire. Moi je t’aimais déjà bien, beaucoup, avant je crois… Enfin je sais pas, je m’étais toujours dis que de toute façon t’étais trop bien pour moi, donc je m’étais un peu faite à l’idée. Et le coup de Tinder et tout ça, c’était justement pour essayer de confirmer notre amitié et essayer de m’empêcher d’avoir ce genre de sentiments envers toi. Je me suis dis que si j’arrivais à te caser avec quelqu’un ce serait plus simple de passer à autre chose. Parce que je suis réglo, j’aurais jamais tenter un truc si t’étais déjà en couple. Mais tu l’es toujours pas et mes sentiments prennent de plus en plus de place. Et j’avais l’impression que j’arrivais bien à jouer les amies malgré tout et puis Olivia et son analyse là… et bref du coup voilà. Et là, t’éviter c’était ma dernière solution parce que je me suis dis : si c’est pas vraiment réciproque, si Olivia se plante, si.. si je sais pas quoi, je vais te perdre. Donc distance pour laisser retomber un peu tout ça. Et …  » Elle s’arrêtait, se demandant si ce qu’elle racontait avait du sens, si ça servait à quelque chose qu’elle dise tout ça, quand ça avait déjà, un peu, été dit. « Mais du coup : moi aussi je suis amoureuse de toi. » Elle pouffait immédiatement de rire. « Trop bizarre de dire ça à voix haute, comme ça. » Elle partait dans un semi fou rire, totalement nerveux, après l’angoisse qu’avait été cette soirée et ce début de conversation. « Je vais avoir besoin d’un coca je crois. » Elle serrait la main de Marceline avant de sursauté de surprise en réalisant : « Mais du coup on est plus potes maintenant ? C'est étrange non ? »




Could it be different? Did I ruin the day? Oh, do you look angry? Oh, what did I say? Filling in the gaps, build a problem that Neither of us needs, something wrong with me. I’m getting desperate, losing my mind. Oh, how do we get here, every time?
zoey
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 908854lgbt
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) CAy9NRe
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) 2XVRHDx
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Cn4FJZV
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) GSsIIit
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) D3SLCSZ
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) IUJCx06
but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty
Message(#) Sujet: Re: but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

but even statues crumble if they're made to wait (andrealine #10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: west end :: logements
-