AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cdiscount : -30€ dès 300€ ...
Voir le deal

 i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IAeu3cF Présent
ÂGE : 32 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle a joué dans la série Netflix "Together". Les gens qui l'aiment, ou qui veulent l'embêter, l'appellent Marcel.
STATUT : Championne du cœur chamallow en mille morceaux et du surinvestissement, elle vient de réaliser son crush sur sa bestie Andy #gaypanic
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle a percé à l'écran en étant la vedette de la série Netflix "Together". Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour ce rôle. Elle a depuis joué dans plusieurs films, notamment la romcom lesbienne "Summer Loving" et le film indé "meet me at midnight". Actuellement à l'affiche de Roaring, un spin-off sur les Lannisters, aux côtés de ses cousines Maddy et Mabel.
LOGEMENT : Elle s'enterre les dimanches dans une maison colorée au 12 Hardgrave Road, à West End.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Acb6b55685ca718be8bdfb336539281d
POSTS : 655 POINTS : 180

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : esfp | actrice connue à qui l'anonymat manque | charmante, drôle, piquante, caractérielle | theater kid at heart | toujours partante pour un gin tonic, une soirée, un karaoké | lesbienne au cœur trop souvent brisé | ses amis sont sa chosen family | très (trop) intense | adore la couleur, pour ses habits ou sa déco | a peur de l'abandon | habituée à la compétition familiale nocive | "i'm a mirrorball, i'll show you every version of yourself tonight"
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 10744567e0fe068deb48ce9b7439ebd8af8db422
ANDREA "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // 01 02 03 04 05 06 07 0809

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5yR8
MABEL "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ff65f94232183c13ab771b886b5dc52ec41bb266
RAPHAEL "you took a Polaroid of us, then discovered, the rest of the world was black and white but we were in screaming color" // 01

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) G66c
MAC "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // 01 02 03 04

RPs EN ATTENTE :
Dina #01
RPs TERMINÉS : i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ezgif-3-774a0834de
JIYEON "You are an expert at sorry a nd keeping the lines blurry, never impressed by me acing your tests / All the girls that you've run dry have tired, lifeless eyes 'cause you burned them out" //#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) A4ab
GRIFFITHS "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9c2a016b69f34d585d6f0702f4adb4cc
CARL "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Tumblr_mbni4tUHwb1ryfbu9o1_500
MADDY "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04 #05


Deklan | Ysis | Muiredach 01 Muiredach 02

RP abandonnés :
Clara | Alba | Laurie | Hayden
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : tumblr & pinterest, ©bbberry, ©harley, ©olliviacooke, ©loonywaltz (ub)
DC : Madison la souris (ft Kaitlyn Dever) & Scarlett le requin (ft. Dua Lipa)
PSEUDO : ©bbberry
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline
https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763
https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746
https://www.30yearsstillyoung.com/t49732-marceline-griffiths-twi

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyMar 8 Aoû 2023 - 20:04




I'll fill the calendar
with plans for you, my dear
I am burying the things that hurt you
I'm diggin' holes in the garden, babe
I made a tomb to put them in
Everything

And someday
We'll look around to see
we've lived another year
Someday
I'll fill the calendar
with plans for you, my dear

We'll get room service
We'll get room service
Where no one can reach us
Darlin', we'll blow up the speakers





Quelque part au-dessus de l'océan.

« Mesdames, une autre coupe ? » L'hôtesse était penchée vers moi, un plateau posé en équilibre sur sa main malgré les légère turbulences de l'avion. Je tendis mon bras vers Andy qui était installée dans le petit pod à côté du mien, enroulée dans son plaid, un masque pour les yeux relevé sur son crâne, un tour de cou bien installé, un casque sur les oreilles et les yeux rivés sur sa Nintendo Switch. « Hey, baby, champagne ? » lui demandai-je en faisant signe vers l'hôtesse. L'instant d'après, on avait une coupe chacune sur notre petite tablette, sur laquelle trônait le reste du dessert qui nous avait été servi une heure plus tôt. Sur mon petit écran, je regardais un vieil épisode de Sex & City. « Tu devrais pas tarder à essayer de dormir, sinon le décalage horaire va être affreux, crois-moi. Tu pourras battre Zelda plus tard... » Déjà, les yeux d'Andy s'écarquillaient et elle allait protester, mais je la coupai : « Je sais, je sais. Il faut sauver Zelda, pas la battre. Je voulais juste t'embêter ! » Et je lui envoyai une petite cacahuète sur le nez en riant, sous le regard courroucé de l'homme d'affaires qui était installé deux rangs derrière nous.

***

L'Italie.

Je l’avais proposé dès qu’Andy m’avait dit n’avoir jamais pris l’avion, n’avoir jamais quitté l’Australie. J’avais bondi, j’avais protesté, j’avais dit que non, il fallait a-bso-lu-ment qu’elle vienne avec moi en Italie, que c’était l’occasion, que j’y allais dans dix jours en prévision de la Mostra de Venise, que je comptais en profiter pour prendre quelques jours de vacances et qu’elle n’avait qu’à se joindre à moi, et que ça serait super, que les frais de voyage et d’hôtel seraient payés par mon boulot de toute façon - un demi-mensonge, mais Andy n’en saura jamais rien. Non, c’était parfait : mon boulot me permettait de voyager un peu partout, mais parfois, je me sentais un peu seule à toujours abandonner mes amis derrière moi pour aller aux USA, en Europe. Evidemment, j’étais souvent accompagnée de mon agente, Sam, que j’adorais, mais c’était différent. Dès que je le pouvais, je proposais à mes proches de se joindre, même si évidemment, la plupart avec une vie et un travail qu’ils ne pouvaient pas juste laisser en plan pour moi. Mais Andy avait accepté après quelques négociations et réserves initiales. Heureusement, ma spontanéité s’était avérée contagieuse. C’était donc décidé : Andy venait avec moi en Italie, quelques jours avant le festival de cinéma de Venise où j’étais attendue pour défendre le film “meet me at midnight”. J’avais une valise remplie de tenues de stylistes, et une autre remplie de maillot de bain et de longue robe en lin pour l’été. C’était parfait.

Sam m’avait réservée un hôtel luxueux dans une petite ville cotière non loin de Venise, le genre avec une immense piscine à débordemment qui donnait sur la mer, avec une plage privée pour les clients, un restaurant étoilé, un spa, un salon de massage. Mais j’avais surtout envie d’explorer la ville, j’adorais l’Italie, ses petits rues, ses glaciers, les spritzs en terrasse. J’aimais le confort qu’amenait ma vie de célébrité, mais je n’avais pas non plus envie de vivre dans une tour d’argent loin du monde… Même si bon, pour l’instant, je devais bien avouer que l’hôtel en jetait. Nos valises avaient été montées par l’une des employées tandis qu’on faisait le check-in, et j’étais surexcitée à l’idée de découvrir notre chambre. « Putaaaaain… » Lâchai-je malgré moi en ouvrant la porte, faisant un signe à Andy de rentrer en premier. C’était une immense suite, avec un grand balcon depuis lequel on pouvait voir la mer. Il y avait un lit king size - je me rendis compte que j’aurais peut-être dû demander une chambre avec deux lits quand Andy s’était rajouté à mes plans à la dernière minute ? bon, tant pis - avec des draps en satin, des fleurs et des plantes vertes,  une télévision et un grand canapé, une salle de bain qui faisait la taille de mon premier appartement  à Sydney, un frigo avec un mini bar... Sur la table basse se trouvait un seau avec une bouteille de prosecco de la region. Je tapai dans mes mains, surexcitée : « On est en Italiiiie, on est en Italiiiiie ! » Je débouchai le prosecco dans un pop bruyant et nous servit deux verres avant de commencer une espèce de danse de la victoire en compagnie d’Andy. « Ohlala, par quoi on commence ? La plage ? La piscine ? Où on va manger un bout dehors ? Il paraît que la ville est trop jolie ! Je pourrais tuer pour un spritz. Techniquement il est déjà l’heure de l’apéro en Australie, non ? J’ai plus la notion du temps ! » J’éclatai de rire, mon excitation me faisant parler beaucoup trop et trop vite.


@Andrea Welch I love you



 
and just like a folk song, our love will be passed on
and I've been meaning to tell you, I think your house is haunted, your dad is always mad and that must be why and I think you should come live with me and we can be pirates, then you won't have to cry or hide in the closet, and just like a folk song, our love will be passed on




i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) UDF37g1
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) InSszvn
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) JSBsZsK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7ZWT0EU
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7dWBoGI
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9p9VwN9
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PvDC5CK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) R3yFtxE
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Andrea Welch
Andrea Welch
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PEz2Koy
Présent
ÂGE : 31 ans (10/11/92 - Scorpio sun / Pisces moon / Capricorn rising)
SURNOM : Andy (par tout le monde) - Bruce (par ses potes) - AJ et Alien (par Leto) - Jerica (quand on veut la faire chier)
STATUT : Célibataire, le coeur encore en miette après une histoire qu'elle pensait prometteuse et qui pourtant c'est terminée brutalement.
MÉTIER : Développeuse d'application web dans une petite start-up. Elle tape des codes à longueur de journée, se nique les yeux sur des écrans et bouffe trop de bonbon.
LOGEMENT : Elle vit à Redcliffe au 303 sur Orchid Street, dans un appartement plutôt spacieux, en colocation avec Raphael Elly et Molly Biggs.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5b9e73188996cfaf8bbfb6a17766a6a6
POSTS : 314 POINTS : 80

TW IN RP : Alcool - Homophobie - Addiction (au sucre mais addiction quand même)
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 1,63 m pour 55kg ≈ Passion darkweb, piratage, bonbon et jeux de société. ≈ A grandit à Longreach, dans le désert avec des chevaux. ≈ Addict au sucre (bonbon et coca zéro, tout les jours). ≈ Plutôt casanière, elle fréquente tout de même les bars queer ou des bars de jeux de société. ≈ Elle fume un peu, uniquement en soirée, le reste du temps elle mange des sucettes. ≈ Elle déteste les mensonges ≈ Méfiante et très perspicace ≈ Brutally honest et maladroite ≈ Nerd, DnD, passion Harry Potter, Marvel, GoT ≈ Sait résoudre un rubik’s cube en moins d’une minute. ≈ N’est pas sur les réseaux sociaux.
CODE COULEUR : Paniquée elle parle trop vite en Royalblue, en français et/ou en anglais.
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CY59qMF
ADREALINE + I like the way I can't keep my focus, I watch you talk, you didn't notice. I hear the words but all I can think is : We should be together.

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) T6qDnmB
MARGOT + Lost my gloves, you give me one. "Wanna hang out?" Yes, sounds like fun. Video games, you pass me a note. Sleeping in tents. It's nice to have a friend.

Marceline #5 +Raphael #1 +Margot #1


RPs TERMINÉS : par ici
AVATAR : Zoey Deutch
CRÉDITS : smmg (avatar) - tumblr (gif)
DC : Jiyeon Park (Lee Sunmi)
PSEUDO : smmg (marie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47063-you-re-on-your-own-kid-you-always-have-been-andrea#2390489
https://www.30yearsstillyoung.com/t47103-it-s-nice-to-have-a-friend-andy#2391756
https://www.30yearsstillyoung.com/t49735-andrea-welch-twitter#2577723

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyDim 13 Aoû 2023 - 20:32


 i'll fill the calendar with plans for you, my dear
@Marceline Griffiths  
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 2708  
Casque sur les oreilles, console nintendo sous le nez, joystick et touches sous les pouces, Andrea était prise dans son jeu, absorber par la construction d’une calèche pour aidé un groupe de musicien à rejoindre la fée du coin… bref, une longue histoire. « Hey, baby, champagne ? » « Pardon, quoi ? » lâchait-elle, mettant aussitôt pause pour lever les yeux de sa switch et les poser sur Marceline qui se trouvait dans le siège voisin. Andrea se redressait dans son siège, poussant le casque vers l’arrière de son crâne jusqu’à ce qu’il ne tombe dans sa nuque. , « Champagne ? Sérieusement ? » ajoutait-elle alors qu’une hôtesse déposait déjà une flute de champagne sur sa tablette. Ce voyage était décidément plein de surprise. Prendre l’avion déjà, c’était tout nouveau, être en première, dans un siège limite futuristique, c’était inimaginable et maintenant on lui servait du champagne ??? C’était quoi ? Une lune de miel dans une rom-com ? « Tu devrais pas tarder à essayer de dormir, sinon le décalage horaire va être affreux, crois-moi. Tu pourras battre Zelda plus tard... » Les sourcils de la Welch se fronçaient aussitôt alors qu’elle ouvrait déjà la bouche pour corriger Marceline. « Je sais, je sais. Il faut sauver Zelda, pas la battre. Je voulais juste t'embêter ! » Elle restait bouche bée avant de refermer lentement la bouche. « Je vais dormir, tu as raison. » Concluait-elle, retirant son casque pour poser ses affaires a côté de son verre de champagne. Elle attrapait ce dernier, trinquant avec Marceline avant de prendre une gorgée. « Merci pour ce voyage. Merci de m’avoir invité, j’ai l’impression d’être une princesse, c’est ridicule, mais c’est pas désagréable du tout. » avouait-elle reposant sa flute. C’est sur qu’elle ne pensait pas vivre ça un jour dans sa vie. Elle tirait le masque qui trônait sur son front depuis le début du trajet pour le mettre sur ses yeux avant de faire un vague signe de la main à Marceline et de s’installer pour tenter de dormir. Pas certaine qu’elle parvienne a trouver le sommeil vu l’excitation qui l’habitait depuis son départ de chez elle.

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 1f1ee-1f1f9
Elle se serait cru dans un film. Le soleil, le bruit des cigales, les italiens qui parlaient fort dès la sortie de l’avion, la chaleur ambiante après l’hiver australe et l’air conditionné du vol… Elle retirait bien vite la veste qu’elle avait, l’attachant autour de sa taille avant de suivre Marceline. Un trajet en taxi durant lequel Andy gardait la tête par la fenêtre, tel un chien en voiture, et enfin elles arrivaient à l’hôtel. Le trajet du hall d’entrée jusqu’à la chambre fut rythmé par des « ooooh » et des « wow » sincères de Andrea qui regardait tout avec des étoiles dans les yeux, du sol, aux boutons de l’ascenseur. « Putaaaaain… » Elle rentrait dans la chambre, restant la bouche ouverte, choquée de ce qui se trouvait sous ses yeux alors qu’elle s’avançait dans la suite, posant son sac à main sur une table basse, alors que ses yeux passaient des rideaux, à la baie vitrée qui donnait sur un balcon, à la vue à couper le souffle, à la télévision, à …. Tout. Elle relevait à peine la présence d’un seul lit, tant elle était submergée par tout le reste. « On est en Italiiiie, on est en Italiiiiie ! » « J’ai encore beaucoup de mal à réalisé. » avouait-elle en sautillant sur place, se rapprochant du balcon, observant les alentours alors que Marceline débouchait déjà le Prosecco. Elles trinquèrent rapidement et Andy prenait une petite gorgée de sa boisson tout en se dandinant. « Ohlala, par quoi on commence ? La plage ? La piscine ? Où on va manger un bout dehors ? Il paraît que la ville est trop jolie ! Je pourrais tuer pour un spritz. Techniquement il est déjà l’heure de l’apéro en Australie, non ? J’ai plus la notion du temps ! » Andy secouait la tête. « J’ai AUCUNE idée de l’heure qu’il est et j’ai finis mon champagne cul sec tout à l’heure parce que je me suis endormis un peu longtemps…. Donc l’heure n’a pas d’importance. » annonçait-elle en gloussant, prenant une nouvelle gorgée de Prosecco. « Je veux bien me doucher et me changer d’abord et après on peut … on peut aller manger ? » décidait-elle, détachant sa veste qui était toujours attachée autour de sa taille. La vol avait été long, une bonne douche ne lui ferait pas de mal. Elle ouvrait déjà sa valise pour en sortir une tenue plus estivale, une petite robe, un peu plus mignonne que le t-shirt froissé et le pantalon de survêtement qu’elle portait en ce moment. « J’en ai pour cinq minutes. » déclarait-elle, s’éclipsant déjà vers la salle de bain, qu’elle n’avait pas encore vue. « Woooooow » lâchait-elle depuis cette dernière, posant sa robe dans un coin. « Y’a une baignoire façon jacuzzi, c’est fou ! » annonçait-elle, se déshabillant déjà pour rentrer sous la douche. Elle attrapait le gel douche de l’hôtel, lâchait un nouveau bruit de satisfaction en sentant ce dernier. Puis elle se savonnait rapidement, avant de se rincer, de s’enrouler dans une serviette de bain ultra douce et de sortir la tête de la salle de bain pour s’adresser à Marceline. « Le gel douche sent super bon, la pression de l’eau est parfaite, les serviettes sont douces…. Je vais pleurer en rentrant chez moi. » déclarait-elle, plaisantant, évidemment, elle serait contente de retrouver son appartement, mais il ne fallait pas trop qu’elle s’habitue. Elle disparaissait de nouveau dans la salle de bain, enfilant sa tenue, avant de rejoindre Marceline. « Voilà. Prête. »




Could it be different? Did I ruin the day? Oh, do you look angry? Oh, what did I say? Filling in the gaps, build a problem that Neither of us needs, something wrong with me. I’m getting desperate, losing my mind. Oh, how do we get here, every time?
zoey
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 2XVRHDx
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Cn4FJZV
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) GSsIIit
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) D3SLCSZ
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IUJCx06
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IAeu3cF Présent
ÂGE : 32 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle a joué dans la série Netflix "Together". Les gens qui l'aiment, ou qui veulent l'embêter, l'appellent Marcel.
STATUT : Championne du cœur chamallow en mille morceaux et du surinvestissement, elle vient de réaliser son crush sur sa bestie Andy #gaypanic
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle a percé à l'écran en étant la vedette de la série Netflix "Together". Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour ce rôle. Elle a depuis joué dans plusieurs films, notamment la romcom lesbienne "Summer Loving" et le film indé "meet me at midnight". Actuellement à l'affiche de Roaring, un spin-off sur les Lannisters, aux côtés de ses cousines Maddy et Mabel.
LOGEMENT : Elle s'enterre les dimanches dans une maison colorée au 12 Hardgrave Road, à West End.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Acb6b55685ca718be8bdfb336539281d
POSTS : 655 POINTS : 180

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : esfp | actrice connue à qui l'anonymat manque | charmante, drôle, piquante, caractérielle | theater kid at heart | toujours partante pour un gin tonic, une soirée, un karaoké | lesbienne au cœur trop souvent brisé | ses amis sont sa chosen family | très (trop) intense | adore la couleur, pour ses habits ou sa déco | a peur de l'abandon | habituée à la compétition familiale nocive | "i'm a mirrorball, i'll show you every version of yourself tonight"
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 10744567e0fe068deb48ce9b7439ebd8af8db422
ANDREA "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // 01 02 03 04 05 06 07 0809

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5yR8
MABEL "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ff65f94232183c13ab771b886b5dc52ec41bb266
RAPHAEL "you took a Polaroid of us, then discovered, the rest of the world was black and white but we were in screaming color" // 01

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) G66c
MAC "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // 01 02 03 04

RPs EN ATTENTE :
Dina #01
RPs TERMINÉS : i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ezgif-3-774a0834de
JIYEON "You are an expert at sorry a nd keeping the lines blurry, never impressed by me acing your tests / All the girls that you've run dry have tired, lifeless eyes 'cause you burned them out" //#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) A4ab
GRIFFITHS "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9c2a016b69f34d585d6f0702f4adb4cc
CARL "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Tumblr_mbni4tUHwb1ryfbu9o1_500
MADDY "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04 #05


Deklan | Ysis | Muiredach 01 Muiredach 02

RP abandonnés :
Clara | Alba | Laurie | Hayden
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : tumblr & pinterest, ©bbberry, ©harley, ©olliviacooke, ©loonywaltz (ub)
DC : Madison la souris (ft Kaitlyn Dever) & Scarlett le requin (ft. Dua Lipa)
PSEUDO : ©bbberry
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline
https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763
https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746
https://www.30yearsstillyoung.com/t49732-marceline-griffiths-twi

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyJeu 17 Aoû 2023 - 21:08




I'll fill the calendar
with plans for you, my dear
I am burying the things that hurt you
I'm diggin' holes in the garden, babe
I made a tomb to put them in
Everything

And someday
We'll look around to see
we've lived another year
Someday
I'll fill the calendar
with plans for you, my dear

We'll get room service
We'll get room service
Where no one can reach us
Darlin', we'll blow up the speakers





Andy était toute aussi hystérique que moi, avec une énergie aussi pétillante que les petites bulles de prosecco qu’on buvait. J’avais toujours tendance à être amie avec des gens aussi enthousiastes que moi, parce que de façon assez cliché, je trouvais la vie beaucoup trop courte et chiante pour que chaque petit moment de bonheur ne cherche pas à être décuplée. La première fois que j’avais rencontré Andy, elle m’avait paru un peu timide, et je m’étais demandée si son introversion m’empêcherait de me lier à elle, mais en réalité, elle était beaucoup plus extravageante que sa petite bouille sage laissait présager. Je l’avais vu notamment avec notre karaokée d’High School Musical, puis à la marche des fiertés - à vrai dire, depuis ce moment, on se voyait vraiment régulièrement, je l’invitais souvent à se joindre à mon groupe d’amis qui l’avait rapidement adoptée et l’adorait aussi. Ils avaient liké toutes mes stories instagram d’Andy que je n’avais pas manqué de mitrailler pour immortaliser son premier vol en avion. J’étais parée pour la suite du voyage, mon téléphone chargée à bloc. Tout ce qu’il restait, c’était de décider quoi faire. « J’ai AUCUNE idée de l’heure qu’il est et j’ai finis mon champagne cul sec tout à l’heure parce que je me suis endormis un peu longtemps…. Donc l’heure n’a pas d’importance. » C’était exactement l’énergie que je demandais ! De toute façon, pour combattre le décalage horaire, il fallait vivre directement à l’heure italienne, et un peu violenter son corps. Peu importe l’heure en Australie, il fallait qu’on vive à l’italienne. « Je veux bien me doucher et me changer d’abord et après on peut … on peut aller manger ? » Je me laissai tomber sur le canapé, prosecco dans une main et téléphone dans l’autre :  « Je vais googler la meilleure pizza de la ville. Même si je ne fais pas trop confiance à tripadvisor… je préfère faire à l’instinct ! » Je déclarai avec un air entendu. J’étais trop spontanée pour chercher sur google maps. Mais bon, quitte à être en Italie, autant essayer de bien faire les choses.

« Woooooow. Y’a une baignoire façon jacuzzi, c’est fou ! » J’eus un petit rire. C’était affreux à avouer, mais je commençais à être plutôt habituée. « Le gel douche sent super bon, la pression de l’eau est parfaite, les serviettes sont douces…. Je vais pleurer en rentrant chez moi. » C’est vrai que l’appartement d’Andy et ma maison étaient assez différentes. Pour ma part, ma salle de bain était plutôt parfaite… Et je ne voulais pas faire semblant de ne pas être riche, mais je ne voulais pas non plus avoir l’air d’une connasse friquée. Je répliquai donc un sage : « On peut te voler un peignoir. Ils font jamais chier les clients dans ce genre d’hôtel, t’inquiète », ajoutai-je. Au pire, ils me le rajouteraient dans ma facture, et je voulais bien payer un peignoir à Andy. Elle sortit avec sa jolie robe jaune :  « Voilà. Prête. » Je souriai. Elle n’avait pas menti, elle était efficace. J’eus une pensée pour Jiyeon toujours en retard et qui mettait des plombes à se préparer. « Elle te va trop bien cette robe ! » M’exclamai-je. « Bon, je me sens comme une poubelle qui sent l’avion à côté de toi, moi aussi je passe à la douche. Cinq minutes aussi, promis ! »

Un douche rapide, de grande lunette de soleil, de la crème solaire et une longue robe lila plus tard, et Andy et moi étions dans les petites rues de la ville, surexcitées, commentant environ chaque vitrine, chaque personne, chaque menu de restaurant. On termina dans une petite pizzeria sans prétention où le chef nous expliqua qu’on était “bellisima” et nous offrit des cannolis à la pistache, qu’on digéra en marchant avec une glace à la main, nous faisant goûter nos saveurs respectives - citron-basilic et pamplemousse pour moi, qu’Andy trouva mille fois trop amer, et praline et chocolat blanc pour Andy, que je trouvais mille fois trop sucrée. Après une longue balade dans les petites rues, il commençait à faire chaud, et le contre-coup du voyage nous tapait un peu dessus, et on se décida pour un arrêt à la piscine de l’hôtel, concluant qu’on irait à la plage le lendemain. On rentra donc se changer pour mettre nos maillots de bain, je glissai aussi dans mon tote bag un beach read que j’avais acheté pour l’occasion, le roman Red White and Royal Blue, et on descendit à la piscine à débordement de l’hôtel dont la vue donnait sur la mer, les falaises alentours. C’était paradisiaque. Je commandai un grand café glacé à une serveuse italienne effrayée par l’idée de manquer de respect à l’espresso italien, et Andy commanda évidemment du coca bien frais. A côté de nous, sur des transats, un jeune couple très chic buvait du vin blanc. On était probablement les ploucs de la piscine, surtout qu’on ne tarda pas à sauter dans l’eau, à faire le poirier, la roue, les sirènes, et autres stupidités. Andy manqua de renverser son coca dans l’eau et j’eus un tel fou rire que je manquai de boire la tasse. Bref, on s’amusait plutôt bien. « Alors, ta première impression de la dolce vita italienne ? » Demandai-je à Andy après qu’on se soit un peu calmées.


@Andrea Welch I love you



 
and just like a folk song, our love will be passed on
and I've been meaning to tell you, I think your house is haunted, your dad is always mad and that must be why and I think you should come live with me and we can be pirates, then you won't have to cry or hide in the closet, and just like a folk song, our love will be passed on




i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) UDF37g1
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) InSszvn
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) JSBsZsK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7ZWT0EU
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7dWBoGI
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9p9VwN9
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PvDC5CK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) R3yFtxE
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Andrea Welch
Andrea Welch
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PEz2Koy
Présent
ÂGE : 31 ans (10/11/92 - Scorpio sun / Pisces moon / Capricorn rising)
SURNOM : Andy (par tout le monde) - Bruce (par ses potes) - AJ et Alien (par Leto) - Jerica (quand on veut la faire chier)
STATUT : Célibataire, le coeur encore en miette après une histoire qu'elle pensait prometteuse et qui pourtant c'est terminée brutalement.
MÉTIER : Développeuse d'application web dans une petite start-up. Elle tape des codes à longueur de journée, se nique les yeux sur des écrans et bouffe trop de bonbon.
LOGEMENT : Elle vit à Redcliffe au 303 sur Orchid Street, dans un appartement plutôt spacieux, en colocation avec Raphael Elly et Molly Biggs.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5b9e73188996cfaf8bbfb6a17766a6a6
POSTS : 314 POINTS : 80

TW IN RP : Alcool - Homophobie - Addiction (au sucre mais addiction quand même)
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 1,63 m pour 55kg ≈ Passion darkweb, piratage, bonbon et jeux de société. ≈ A grandit à Longreach, dans le désert avec des chevaux. ≈ Addict au sucre (bonbon et coca zéro, tout les jours). ≈ Plutôt casanière, elle fréquente tout de même les bars queer ou des bars de jeux de société. ≈ Elle fume un peu, uniquement en soirée, le reste du temps elle mange des sucettes. ≈ Elle déteste les mensonges ≈ Méfiante et très perspicace ≈ Brutally honest et maladroite ≈ Nerd, DnD, passion Harry Potter, Marvel, GoT ≈ Sait résoudre un rubik’s cube en moins d’une minute. ≈ N’est pas sur les réseaux sociaux.
CODE COULEUR : Paniquée elle parle trop vite en Royalblue, en français et/ou en anglais.
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CY59qMF
ADREALINE + I like the way I can't keep my focus, I watch you talk, you didn't notice. I hear the words but all I can think is : We should be together.

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) T6qDnmB
MARGOT + Lost my gloves, you give me one. "Wanna hang out?" Yes, sounds like fun. Video games, you pass me a note. Sleeping in tents. It's nice to have a friend.

Marceline #5 +Raphael #1 +Margot #1


RPs TERMINÉS : par ici
AVATAR : Zoey Deutch
CRÉDITS : smmg (avatar) - tumblr (gif)
DC : Jiyeon Park (Lee Sunmi)
PSEUDO : smmg (marie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47063-you-re-on-your-own-kid-you-always-have-been-andrea#2390489
https://www.30yearsstillyoung.com/t47103-it-s-nice-to-have-a-friend-andy#2391756
https://www.30yearsstillyoung.com/t49735-andrea-welch-twitter#2577723

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyMer 23 Aoû 2023 - 10:18


 i'll fill the calendar with plans for you, my dear
@Marceline Griffiths  
« On peut te voler un peignoir. Ils font jamais chier les clients dans ce genre d’hôtel, t’inquiète » C’était noté. Andrea aurait certainement peur qu’à son départ une sonnerie retentisse, la désignant comme la voleuse de peignoir, mais avec Marceline a ses côtés elle était sur que tout allait bien se passer. Elle passait par la case douche rapidement, enfilait une robe avant de tourner sur elle même quand Marceline lâchait un : « Elle te va trop bien cette robe !  » Andrea faisait un semblant de révérence en pouffant de rire, avant de récupérer sa brosse à cheveux et de s’assoir au pied du lit pour se coiffer. « Bon, je me sens comme une poubelle qui sent l’avion à côté de toi, moi aussi je passe à la douche. Cinq minutes aussi, promis ! » Andy hochait la tête alors que Marceline disparaissait déjà dans la salle de bain, lui donnant le temps de peaufiner son chignon, avant de partir sur le balcon pour faire quelques photo de la vue. Quelques minutes plus tard l’actrice réapparaissait dans une robe lilas qui lui allait à ravir et voilà qu’elles quittaient déjà leur chambre pour s’aventurer dans les petits rues de la ville. Pizza, glace (pamplemousse étant clairement le pire choix qui soit) et une balade dans des petites rues typiquement italienne qui faisait bien vite perdre toute notion de temps à Andrea. Elle avait l’impression d’être dans l’un des derniers film Pixar, foulant les pavés, s’arrêtant pour prendre en photo des fleurs savamment entretenu par les habitants du coin. Malgré l’euphorie, toujours présente chaque fois que Andrea posait ses yeux sur quelques chose de nouveau et de joli, la fatigue commençait à se faire ressentir. Huit heures de décalage, près de vingt heures de vol, plus une balade et un peu trop de nourriture : autant dire que Andrea aurait bien voulu faire une sieste.

Rapide crochet par la chambre d’hôtel pour se changer et voilà que les deux amies étaient déjà en route pour la piscine de l’hôtel. Andrea enroulée dans sa serviette de bain, un peu trop gênée de traverser les parties communes en maillot, pressait le pas vers deux transats pour s’y installer. Une serveuse passant par là repartait bien vite avec une commande d’un café glacé et d’un coté zéro et déjà Andrea abandonnait sa serviette pour sauter dans l’eau. Elle remontait à la surface, ses lunettes de soleil parties au fond de la piscine, éclatant de rire, et voilà qu’elles étaient partie pour une longue période de jeu. Comme deux gamines. Concours de plongeon, poirier, coiffures farfelues avec des mèches mouillées collées sur le visage… tout y passait, sous le regard perplexe d’un petit couple qui était installé sur un transat non loin. « Alors, ta première impression de la dolce vita italienne ? » Andrea se tirait au bord de la piscine, récupérant son verre de coca, qu’elle avait manqué de renverser un peu plus tôt, engrenant une gorgée. « C’est magique. » déclarait-elle, rajustant ses lunettes de soleil sur son nez. « Faut pas que j’y prenne gout. » Elle avait du le dire une quinzaine de fois depuis qu’elles avaient atterris. « J’ai envie de gouter toutes les pizzas et toute les pâtes et toute les glaces. » admettait-elle un brin rêveuse en prenant une nouvelle gorgée de son coca avant de se tirer du bord de la piscine pour rejoindre son transat. « Et du vin aussi ! » ajoutait-elle, presque surprise d’avoir oublié ça. « Je pense que je te remercierais jamais assez de m’avoir amener ici. Et ça fait même pas vingt-quatre heures qu’on est là, mais c’est déjà tellement beau et chic et … juste si loin de ce dont j’ai l’habitude. J’ai l’impression d’être une Andy bourgeoise. Enfin une bourgeoise qui fait des roulades sous l’eau et se met de la glace sur le bout du nez, mais une bourgeoise quand même. » lâchait-elle en pouffant de rire. « Le challenge maintenant va être de ne pas s'endormir avant le coucher du soleil. » elle regardait l'heure sur son téléphone : trois heures de l'après-midi, donc onze heure du soir à Brisbane et quatre heure du matin dans la tête de Andy. « Ce soir on fait Spritz et pasta ? » demandait-elle déjà, clairement obsédée par la nourriture locale. Elle allait prendre une dizaine de kilo en quelques jours mais tant pis, il fallait qu'elle goute autant de chose que possible.





Could it be different? Did I ruin the day? Oh, do you look angry? Oh, what did I say? Filling in the gaps, build a problem that Neither of us needs, something wrong with me. I’m getting desperate, losing my mind. Oh, how do we get here, every time?
zoey
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 2XVRHDx
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Cn4FJZV
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) GSsIIit
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) D3SLCSZ
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IUJCx06
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IAeu3cF Présent
ÂGE : 32 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle a joué dans la série Netflix "Together". Les gens qui l'aiment, ou qui veulent l'embêter, l'appellent Marcel.
STATUT : Championne du cœur chamallow en mille morceaux et du surinvestissement, elle vient de réaliser son crush sur sa bestie Andy #gaypanic
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle a percé à l'écran en étant la vedette de la série Netflix "Together". Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour ce rôle. Elle a depuis joué dans plusieurs films, notamment la romcom lesbienne "Summer Loving" et le film indé "meet me at midnight". Actuellement à l'affiche de Roaring, un spin-off sur les Lannisters, aux côtés de ses cousines Maddy et Mabel.
LOGEMENT : Elle s'enterre les dimanches dans une maison colorée au 12 Hardgrave Road, à West End.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Acb6b55685ca718be8bdfb336539281d
POSTS : 655 POINTS : 180

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : esfp | actrice connue à qui l'anonymat manque | charmante, drôle, piquante, caractérielle | theater kid at heart | toujours partante pour un gin tonic, une soirée, un karaoké | lesbienne au cœur trop souvent brisé | ses amis sont sa chosen family | très (trop) intense | adore la couleur, pour ses habits ou sa déco | a peur de l'abandon | habituée à la compétition familiale nocive | "i'm a mirrorball, i'll show you every version of yourself tonight"
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 10744567e0fe068deb48ce9b7439ebd8af8db422
ANDREA "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // 01 02 03 04 05 06 07 0809

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5yR8
MABEL "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ff65f94232183c13ab771b886b5dc52ec41bb266
RAPHAEL "you took a Polaroid of us, then discovered, the rest of the world was black and white but we were in screaming color" // 01

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) G66c
MAC "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // 01 02 03 04

RPs EN ATTENTE :
Dina #01
RPs TERMINÉS : i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ezgif-3-774a0834de
JIYEON "You are an expert at sorry a nd keeping the lines blurry, never impressed by me acing your tests / All the girls that you've run dry have tired, lifeless eyes 'cause you burned them out" //#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) A4ab
GRIFFITHS "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9c2a016b69f34d585d6f0702f4adb4cc
CARL "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Tumblr_mbni4tUHwb1ryfbu9o1_500
MADDY "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04 #05


Deklan | Ysis | Muiredach 01 Muiredach 02

RP abandonnés :
Clara | Alba | Laurie | Hayden
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : tumblr & pinterest, ©bbberry, ©harley, ©olliviacooke, ©loonywaltz (ub)
DC : Madison la souris (ft Kaitlyn Dever) & Scarlett le requin (ft. Dua Lipa)
PSEUDO : ©bbberry
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline
https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763
https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746
https://www.30yearsstillyoung.com/t49732-marceline-griffiths-twi

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyDim 3 Sep 2023 - 16:31




I'll fill the calendar
with plans for you, my dear
I am burying the things that hurt you
I'm diggin' holes in the garden, babe
I made a tomb to put them in
Everything

And someday
We'll look around to see
we've lived another year
Someday
I'll fill the calendar
with plans for you, my dear

We'll get room service
We'll get room service
Where no one can reach us
Darlin', we'll blow up the speakers





Pendant qu’on riait dans la piscine, à enchaîner les bêtises, j’observai malgré moi du coin de l’oeil un couple qui, plus loin sur les transats, étaient occupés à siroter des cocktails et à poser pour des photos qui, je l’étais sûre, finirais sur instagram. Mon esprit dériva un court instant sur Jiyeon, son sourire et sa capacité à être toujours prête pour l’aventure, surtout celle que l’on pouvait documenter sur les réseaux sociaux. C’était son métier, après tout, ça ne me dérangeait pas vraiment, du moins pas au début. Mais on avait une approche de la célébrité bien différente, elle et moi ; plus le temps passait et plus je me sentais amère d’être reconnue, tandis que Jiyeon adorait cette vie là. De tous mes amis, Andy était probablement la plus détachée de ce monde là, et même si ça me faisait bizarre qu’elle ne soit pas très impressionnée par ce bling bling, au fond, ça me faisait du bien. Elle n’était pas venue en Italie pour pouvoir en faire des stories insta, ou raconter à tout le monde qu’elle avait été dans un super resort avec Marceline Griffiths, ou même me demander de la rajouter en +1 à une soirée où elle pourrait rencontrer ses idôles. Elle était juste là parce que ça lui faisait plaisir. Et ça me faisait plaisir, alors je lui demandais, excitée, ce qu’elle pensait de ses vacances spontanées après à peine une journée en Europe : « C’est magique. » C’était exactement ce que je voulais entendre. Je souriais, satisfaite. « Faut pas que j’y prenne gout. » Je secouai la tête comme pour protester : « Maintenant que tu es mon amie, tu peux y prendre goût, tu vas voir ! » C’était un peu optimiste de ma part, parce qu’Andy avait tout de même son quotidien, un peu plus loin de ma vie qui brillait, et que je ne pouvais pas lui promettre des étoiles 5 étoiles tous les quatre matins. Mais bon, j’avais des défauts, mais au moins on ne pouvait pas me reprocher de ne pas être généreuse avec mes amis, et ça, Andy allait y prendre goût.

« J’ai envie de gouter toutes les pizzas et toute les pâtes et toute les glaces. Et du vin aussi ! » J’hochai la tête, enthousiasmée par cette perspective. On retourna s’installer sur les transat. Il faisait chaud, une chaleur qui collait à la peau humide de l’eau fraîche de la piscine, mes cheveux bouclés par le chlore se collaient à mon front et mes joues. J’adorais cette sensation. « Je pense que je te remercierais jamais assez de m’avoir amener ici. Et ça fait même pas vingt-quatre heures qu’on est là, mais c’est déjà tellement beau et chic et … juste si loin de ce dont j’ai l’habitude. J’ai l’impression d’être une Andy bourgeoise. Enfin une bourgeoise qui fait des roulades sous l’eau et se met de la glace sur le bout du nez, mais une bourgeoise quand même. » Je me mis à ricaner. « C’est vrai qu’on est loin du ranch avec les chevaux. Mais crois moi, c’est un peu surfait la bourgeoisie. Je préférerais un repas chez tes parents plutôt que les miens », je grimaçai, avant de rajouter : « Enfin je ne veux pas sortir le pseudo “l’argent ne fait pas le bonheur”. Mais… Continuons à faire des roulades dans la piscine au lieu de devenir des conservateurs coincés dans les palaces de luxe. » J’avais murmuré ces derniers mots en jetant des coups d’oeil autour de nous, conscientes qu’on était entouré de gens qui avaient inspiré la série The White Lotus, très clairement.

« Le challenge maintenant va être de ne pas s'endormir avant le coucher du soleil. » Je poussai un soupir dramatique et me laissai tomber sur mon transat. L’excitation commençait à retomber et je sentais la fatigue qui tombait. « Ce soir on fait Spritz et pasta ? » Je tapai dans mes mains, l’enthousiasme revenant. « Absolument ! Mais je vais peut-être tenter une petite sieste… » Avouai-je, sentant déjà que le transat était un peu trop confortable.

Je m’endormis en effet sur le bord de la piscine, et me reveillai en fin d’après-midi, complètement dans le paté, mon corps déboussolé. Heureusement, la perspective du repas du soir me remotivait. On retourna dans notre chambre se préparer avant de sortir marcher dans la ville jusqu’à trouver un restaurant fancy mais pas trop, où on devora la totalité des anti-pasti de la carte, avant de manger des pâtes, et de prendre évidemment des cocktails et un limoncello pour digérer. De retour à l’hôtel, mon esprit semblait cotonneux de l’alcool et de la fatigue, et on tomba toutes les deux dans notre lit gigantesque, en pyjama à 21h, essayant de se convaincre de ne pas s’endormir immédiatement pour ne pas se réveiller trop tôt. On bavarda pour essayer de rester debout, sans beaucoup de succès, et quand je me réveillai quelques heures plus tard, je ne savais plus qui de moi ou Andy s’était endormie en premier, probablement en plein milieu d’une discussion.

Un rapide coup d’oeil sur mon téléphone m’indiqua qu’il était 5h, et je pouvais voir derrière les rideaux les premières lumières du jour qui crépitaient derrière la fenêtre. A côté de moi, Andy eut plusieurs mouvements, avant finalement d’ouvrir les yeux. On resta un petit moment dans le silence, à moitié reveillée, avant que finalement je ne murmure : « Tu veux pas qu’on aille voir le lever de soleil sur la plage ? »



@Andrea Welch I love you



 
and just like a folk song, our love will be passed on
and I've been meaning to tell you, I think your house is haunted, your dad is always mad and that must be why and I think you should come live with me and we can be pirates, then you won't have to cry or hide in the closet, and just like a folk song, our love will be passed on




i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) UDF37g1
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) InSszvn
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) JSBsZsK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7ZWT0EU
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7dWBoGI
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9p9VwN9
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PvDC5CK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) R3yFtxE
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Andrea Welch
Andrea Welch
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PEz2Koy
Présent
ÂGE : 31 ans (10/11/92 - Scorpio sun / Pisces moon / Capricorn rising)
SURNOM : Andy (par tout le monde) - Bruce (par ses potes) - AJ et Alien (par Leto) - Jerica (quand on veut la faire chier)
STATUT : Célibataire, le coeur encore en miette après une histoire qu'elle pensait prometteuse et qui pourtant c'est terminée brutalement.
MÉTIER : Développeuse d'application web dans une petite start-up. Elle tape des codes à longueur de journée, se nique les yeux sur des écrans et bouffe trop de bonbon.
LOGEMENT : Elle vit à Redcliffe au 303 sur Orchid Street, dans un appartement plutôt spacieux, en colocation avec Raphael Elly et Molly Biggs.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5b9e73188996cfaf8bbfb6a17766a6a6
POSTS : 314 POINTS : 80

TW IN RP : Alcool - Homophobie - Addiction (au sucre mais addiction quand même)
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 1,63 m pour 55kg ≈ Passion darkweb, piratage, bonbon et jeux de société. ≈ A grandit à Longreach, dans le désert avec des chevaux. ≈ Addict au sucre (bonbon et coca zéro, tout les jours). ≈ Plutôt casanière, elle fréquente tout de même les bars queer ou des bars de jeux de société. ≈ Elle fume un peu, uniquement en soirée, le reste du temps elle mange des sucettes. ≈ Elle déteste les mensonges ≈ Méfiante et très perspicace ≈ Brutally honest et maladroite ≈ Nerd, DnD, passion Harry Potter, Marvel, GoT ≈ Sait résoudre un rubik’s cube en moins d’une minute. ≈ N’est pas sur les réseaux sociaux.
CODE COULEUR : Paniquée elle parle trop vite en Royalblue, en français et/ou en anglais.
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CY59qMF
ADREALINE + I like the way I can't keep my focus, I watch you talk, you didn't notice. I hear the words but all I can think is : We should be together.

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) T6qDnmB
MARGOT + Lost my gloves, you give me one. "Wanna hang out?" Yes, sounds like fun. Video games, you pass me a note. Sleeping in tents. It's nice to have a friend.

Marceline #5 +Raphael #1 +Margot #1


RPs TERMINÉS : par ici
AVATAR : Zoey Deutch
CRÉDITS : smmg (avatar) - tumblr (gif)
DC : Jiyeon Park (Lee Sunmi)
PSEUDO : smmg (marie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47063-you-re-on-your-own-kid-you-always-have-been-andrea#2390489
https://www.30yearsstillyoung.com/t47103-it-s-nice-to-have-a-friend-andy#2391756
https://www.30yearsstillyoung.com/t49735-andrea-welch-twitter#2577723

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyJeu 28 Sep 2023 - 0:56


 i'll fill the calendar with plans for you, my dear
@Marceline Griffiths  
« Maintenant que tu es mon amie, tu peux y prendre goût, tu vas voir ! » Non, même là elle n’oserait pas, elle aurait trop l’impression de profiter de la situation de Marceline. Ce n’était pas son genre, elle culpabiliserait bien trop si l’actrice l’invitait trop souvent dans ce genre de voyage hors de prix. Elle aurait l'impression de lui devoir quelques choses en retour. Et Andrea ne perdait pas de temps pour faire savoir à Marceline combien elle était reconnaissante. C’était vraiment une chance pour elle de se retrouver ici, d’enfin quitter son pays, prendre l’avion, voir l’Europe, entendre des italiens, des vrais, crier dans la rue... (pourquoi avait-elle l’impression qu’ils criaient tout le temps?). De son vivant, et sans la générosité de Marceline, elle n’aurait certainement jamais pu voir tout ça et surtout : gouter tout ça. Oui parce que la nourriture était certainement ce qui rendait tout voyage exceptionnel. « C’est vrai qu’on est loin du ranch avec les chevaux. Mais crois moi, c’est un peu surfait la bourgeoisie. Je préférerais un repas chez tes parents plutôt que les miens » Elle ne connaissait pas les parents de Marceline, bien que, le peu qu’elle en ait entendu jusqu’ici laissait imaginer des parents distants, voir tout bonnement absents. Totalement à l’opposer de ceux d’Andrea, qui  semblaient envoyer des messages dans la conversation familiale tout les jours. « Enfin je ne veux pas sortir le pseudo “l’argent ne fait pas le bonheur”. Mais… Continuons à faire des roulades dans la piscine au lieu de devenir des conservateurs coincés dans les palaces de luxe. » « Oui. Rouladons gaiement. » making up words, mais bon. En soit la famille d'Andrea était loin d’être pauvre. Pour avoir un ranch, entretenir ces hectares de terrain, les chevaux, la maison d’hôte … Bref, il fallait un bon compte en banque, mais ça c’était celui de ses parents. Et si ces derniers étaient généreux et près à aider leurs enfants en cas de coup dur, Andrea n’était pas du genre à aller quémander, encore moins à se plaindre. Elle mettait de l’argent de côté et vivait confortablement, elle ne s’imaginait tout bonnement pas dépenser des milliers de dollars dans un voyage d’une ou deux semaines, seule à l’autre bout du monde. Peut-être que, maintenant qu’elle avait Marceline, qui était clairement plus baroudeuse que le reste de ses amis, elle dépenserait dans des voyages pour accompagner la blonde de temps en temps. Enfin… à condition que Marceline accepte de prendre des hôtels bien moins cher et de voyager en éco avec elle.

« Absolument ! Mais je vais peut-être tenter une petite sieste…  » Andrea avait aussitôt hoché la tête. C’était comme si son cerveau avait attendu cette phrase pour s’éteindre. Comme si elle avait eu besoin de l’autorisation de Marceline pour mettre son côté sociale, qui la gardait jusque là éveillée, en pause et se laisser emporter dans les bras de Morphée. Elle fut réveillée quelques heures plus tard par le bruit d’une mouette. L’esprit dans le brouillard, elle c’était redressée sur son transat pour observer Marceline qui dormait encore. Quelques minutes passées sur son téléphone pour s’occuper et bien vite la blonde se réveillait à son tour et elles repartirent dans leur chambre pour se changer. Quelques heures dans les rues tranquilles du centre ville, un repas plus que copieux (puisque visiblement elles n’avaient pas de limite. Carbs forever), un limoncello qui piquait les papilles d’Andrea et voilà qu’elles regagnaient leur hôtel. Andy se demandait où elle trouvait l’énergie de faire tout ça, elle qui habituellement passait plus de temps assise devant un ordinateur, qu’à combattre le sommeil pour marcher dans des rues qui grimpaient… mais la réponse se trouvait juste à côté d’elle. La grande blonde qui s’installait à ses côtés dans le lit, était comme une pilule de caféine, ou une vitamine, ou une boisson énergisante… Bref, Andrea aurait pu ne pas dormir, bavarder toute la nuit avec Marceline. Enfin, ça c’est ce qu’elle se persuadait, parce qu’elle sentait son coeur s’emballer quand elle était avec elle. Mais une fois la tête au fond de cet oreiller (indécemment confortable), même la présence de Marceline ne pu la garder éveillée. La voix de la blonde faisant guise de méditation, pseudo ASMR de grande qualité, qui berçait Andrea et l’emportait à tout juste neuf heures trente du soir. Mamie Andy était fatiguée.

Tourner sur sa droite, puis sur sa gauche, se gratter les chevilles, là où le moustiques l’avaient piqués durant le repas du soir… Andrea se fit à l’idée qu’elle était réveillée, que son corps et son cerveau ne voulait plus la laisser dormir. En ouvrant les yeux elle constatait que sa voisine était dans la même situation et elle esquissait un petit sourire. « Tu veux pas qu’on aille voir le lever de soleil sur la plage ? » Murmurait Marceline après quelques minutes de silence. Andrea se tournait vers elle, observant un instant le regard pétillant de la blonde. « Oui. » répondait-elle simplement, presque solennellement, avant de se redresser pour se tirer du lit. Elle enfilait une veste par dessus son t-shirt de pyjama, attachait ses cheveux en un chignon bâclé, avant de glisser ses pieds dans ses baskets. « Par contre, j’y vais comme ça. J’ai la flemme de me changer et me doucher à cette heure là. » notait-elle, sans détour. Peut-être qu’elle aurait un peu froid aux jambes dans son short, avec l’air marin, mais qu’importe. Elle débranchait son téléphone portable, le glissant dans la poche de sa veste, avant de suivre Marceline en direction de la plage. A cette heure là tout était très calme, à l’exception d’un couple chargé d’imposantes valises, qui discutaient dans le lobby de l’hôtel. Le reste de l’hôtel, ainsi que la majorité de la ville, dormait encore, et le chemin jusqu’à la plage fut des plus calme. Andrea retirait ses chaussures une fois dans le sable, attachant les lacets ensemble pour pendre ses baskets autour de son cou (zéro classe. She’s a five years old boy-scout), avant de presser le pas, d’un air guilleret, jusqu’à la mer.  Le vent donnait du file à retordre à l’élastique, qui tenait plus ou moins ses cheveux, et her baby hair, lui venait dans les yeux, mais elle ne quittait pas l’horizon du regard, profitant de cette douce lueur matinale.





Could it be different? Did I ruin the day? Oh, do you look angry? Oh, what did I say? Filling in the gaps, build a problem that Neither of us needs, something wrong with me. I’m getting desperate, losing my mind. Oh, how do we get here, every time?
zoey
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 2XVRHDx
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Cn4FJZV
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) GSsIIit
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) D3SLCSZ
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IUJCx06
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas
Marceline Griffiths
Marceline Griffiths
la furie de vivre
la furie de vivre
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IAeu3cF Présent
ÂGE : 32 ans, née le 2 avril. Une fille l'a plantée en date quand elle a appris que Marceline était bélier, ascendant lion et lunaire scorpion.
SURNOM : Les gens dans la rue l'appellent souvent Lizzie, à cause du personnage qu'elle a joué dans la série Netflix "Together". Les gens qui l'aiment, ou qui veulent l'embêter, l'appellent Marcel.
STATUT : Championne du cœur chamallow en mille morceaux et du surinvestissement, elle vient de réaliser son crush sur sa bestie Andy #gaypanic
MÉTIER : Actrice contrariée par la célébrité soudaine. Elle a commencé à se faire un nom dans le milieu du théâtre, et elle a percé à l'écran en étant la vedette de la série Netflix "Together". Gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour ce rôle. Elle a depuis joué dans plusieurs films, notamment la romcom lesbienne "Summer Loving" et le film indé "meet me at midnight". Actuellement à l'affiche de Roaring, un spin-off sur les Lannisters, aux côtés de ses cousines Maddy et Mabel.
LOGEMENT : Elle s'enterre les dimanches dans une maison colorée au 12 Hardgrave Road, à West End.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Acb6b55685ca718be8bdfb336539281d
POSTS : 655 POINTS : 180

TW IN RP : problèmes familiaux, dépendance affective, alcool
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : esfp | actrice connue à qui l'anonymat manque | charmante, drôle, piquante, caractérielle | theater kid at heart | toujours partante pour un gin tonic, une soirée, un karaoké | lesbienne au cœur trop souvent brisé | ses amis sont sa chosen family | très (trop) intense | adore la couleur, pour ses habits ou sa déco | a peur de l'abandon | habituée à la compétition familiale nocive | "i'm a mirrorball, i'll show you every version of yourself tonight"
CODE COULEUR : écume les karaokés de Brisbane en #ff6699
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 10744567e0fe068deb48ce9b7439ebd8af8db422
ANDREA "I could see this view a hundred times, pale blue sky reflected in your eyes, so give me a reason and don't say no, no. And the note from the locket, you keep it in your pocket, since I gave it to you, there's a heart on your sleeve, I'll take it when I leave and hold it for you." // 01 02 03 04 05 06 07 0809

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5yR8
MABEL "And I can go anywhere I want, anywhere I want, just not home, and you can aim for my heart, go for blood, but you would still miss me in your bones" // 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ff65f94232183c13ab771b886b5dc52ec41bb266
RAPHAEL "you took a Polaroid of us, then discovered, the rest of the world was black and white but we were in screaming color" // 01

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) G66c
MAC "Didn't they tell us don't rush into things? Didn't you flash your green eyes at me? Haven't you heard what becomes of curious minds? Ooh, didn't it all seem new and exciting? I felt your arms twisting around me, I should've slept with one eye open at night." // 01 02 03 04

RPs EN ATTENTE :
Dina #01
RPs TERMINÉS : i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Ezgif-3-774a0834de
JIYEON "You are an expert at sorry a nd keeping the lines blurry, never impressed by me acing your tests / All the girls that you've run dry have tired, lifeless eyes 'cause you burned them out" //#01 #02 #03 #04 #05 #06 #07

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) A4ab
GRIFFITHS "I didn't have it in myself to go with grace, and you're the hero flying around, saving face, and if I'm dead to you, why are you at the wake?" // #01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9c2a016b69f34d585d6f0702f4adb4cc
CARL "I knew you were trouble when you walked in, so shame on me now" //#01 #02 #03 #04

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Tumblr_mbni4tUHwb1ryfbu9o1_500
MADDY "Don't you smile at me and ask me how I've been, Don't you say you've missed me if you don't want me again." // #01#02 #03 #04 #05


Deklan | Ysis | Muiredach 01 Muiredach 02

RP abandonnés :
Clara | Alba | Laurie | Hayden
AVATAR : Taylor Swift
CRÉDITS : tumblr & pinterest, ©bbberry, ©harley, ©olliviacooke, ©loonywaltz (ub)
DC : Madison la souris (ft Kaitlyn Dever) & Scarlett le requin (ft. Dua Lipa)
PSEUDO : ©bbberry
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42529-heartbreak-is-a-national-anthem-we-sing-it-proudly-marceline
https://www.30yearsstillyoung.com/t42545-we-are-too-busy-dancing-to-get-knocked-off-our-feet-marceline#2135763
https://www.30yearsstillyoung.com/t42544-marceline-griffiths#2135746
https://www.30yearsstillyoung.com/t49732-marceline-griffiths-twi

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyDim 8 Oct 2023 - 20:56



I'll fill the calendar
with plans for you, my dear
I am burying the things that hurt you
I'm diggin' holes in the garden, babe
I made a tomb to put them in
Everything

And someday
We'll look around to see
we've lived another year
Someday
I'll fill the calendar
with plans for you, my dear

We'll get room service
We'll get room service
Where no one can reach us
Darlin', we'll blow up the speakers




Comme toujours, Andy était motivée pour suivre mon idée spontanée. Elle se glissa hors du lit, enfila ses baskets et une veste et annonça : « Par contre, j’y vais comme ça. J’ai la flemme de me changer et me doucher à cette heure là. » J’eus un petit rire, hochant la tête et enfilant mon sweat par dessus mon pyjama et ma paire de birkenstock aux pieds. « T’inquiète, moi aussi. J’espère qu’on va pas croiser les femmes de nos vies à la plage », plaisantai-je avec un clin d’oeil. Avec nos looks, on risquait pas de choper qui que ce soit, même si de toute façon, ce n’était pas trop la vibe des vacances. Il n’empêchait que les italiennes étaient toutes très très charmantes.

L’hôtel et la ville dormaient encore, plongés dans une semi-obscurité. Le ciel, tendu comme une immense toile vierge, avait pris une couleur bleu grise des matins d’été, et je pouvais encore voir la lune qui s’éteignait. La lueur du soleil commençait à peine à lêcher les grains de sable de la plage. Andy ôta ses baskets et se lanca, toute joyeuse, jusqu’aux vagues. Je la suivis, laissant l’eau me mordre les doigts de pieds, riant de la fraicheur de l’eau. J’étais persuadée que je finirais dans l’eau dans quelques minutes, me connaissant. Je ne ratais jamais une occasion. Mais pour l’instant, je voulais simplement profiter du moment, du silence percé du bruit de l’eau et des oiseaux. J’observais le visage d’Andy à la dérobée, la façon dont les rayons de l’aube rendaient ses yeux un peu plus dorés, plus brillants. Elle avait vraiment un joli sourire quand elle regardait quelque chose qui l’émerveillait. Un petit frisson remonta de mon estomac jusque dans mes poumons, comme quand je regardais quelque chose qui m’émerveillait.

Je reportais mon attention sur la mer dorée par l’aube, chassant mes pensées parasites. J’envoyais de l’eau sur Andy d’un petit coup de pied, la faisant rire. On était reparties pour se comporter comme des gamines, cette fois-ci loin du regard des snobs de l’hôtel. On se chamailla quelques minutes, avant de faire une trêve quand le soleil commença à sortir de l’horizon, une orbe orange brillante et intense. Le spectacle était incroyable. « Je suis trop contente que tu sois là », dis-je à Andy, sans réfléchir. Les déclarations amicales quand je partageais un moment émouvant, c’était ma spécialité. « Et je suis trop contente qu’on soit devenu amies ces derniers mois. Je sais pas comment j’aurais fait sans toi après ma rupture, franchement », ajoutai-je avec un petit rire. « Depuis que je suis… connue, c’est pas facile de faire de nouvelles rencontres sincères. En fait, ce que j’essaie de dire, c’est que je suis trop contente que tu sois pas impressionnée par les paillettes et les glamours. » Je souriais. « Enfin, sauf si tu me manipules depuis le début en ayant l’air super désintéressée pour que je finisse par t’inviter dans un hôtel luxueux en Italie. Si c’est le cas, franchement, bien joué », concluai-je en riant, relâchant un peu le sérieux de la conversation.



@Andrea Welch I love you



 
and just like a folk song, our love will be passed on
and I've been meaning to tell you, I think your house is haunted, your dad is always mad and that must be why and I think you should come live with me and we can be pirates, then you won't have to cry or hide in the closet, and just like a folk song, our love will be passed on




i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) UDF37g1
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) InSszvn
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) JSBsZsK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7ZWT0EU
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 7dWBoGI
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 9p9VwN9
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PvDC5CK
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) R3yFtxE
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Andrea Welch
Andrea Welch
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) PEz2Koy
Présent
ÂGE : 31 ans (10/11/92 - Scorpio sun / Pisces moon / Capricorn rising)
SURNOM : Andy (par tout le monde) - Bruce (par ses potes) - AJ et Alien (par Leto) - Jerica (quand on veut la faire chier)
STATUT : Célibataire, le coeur encore en miette après une histoire qu'elle pensait prometteuse et qui pourtant c'est terminée brutalement.
MÉTIER : Développeuse d'application web dans une petite start-up. Elle tape des codes à longueur de journée, se nique les yeux sur des écrans et bouffe trop de bonbon.
LOGEMENT : Elle vit à Redcliffe au 303 sur Orchid Street, dans un appartement plutôt spacieux, en colocation avec Raphael Elly et Molly Biggs.
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 5b9e73188996cfaf8bbfb6a17766a6a6
POSTS : 314 POINTS : 80

TW IN RP : Alcool - Homophobie - Addiction (au sucre mais addiction quand même)
TW IRL : Quand on m'envoie de long message moralisateur qui me font pleurer. (my depressed ass needs kindness. thanks)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 1,63 m pour 55kg ≈ Passion darkweb, piratage, bonbon et jeux de société. ≈ A grandit à Longreach, dans le désert avec des chevaux. ≈ Addict au sucre (bonbon et coca zéro, tout les jours). ≈ Plutôt casanière, elle fréquente tout de même les bars queer ou des bars de jeux de société. ≈ Elle fume un peu, uniquement en soirée, le reste du temps elle mange des sucettes. ≈ Elle déteste les mensonges ≈ Méfiante et très perspicace ≈ Brutally honest et maladroite ≈ Nerd, DnD, passion Harry Potter, Marvel, GoT ≈ Sait résoudre un rubik’s cube en moins d’une minute. ≈ N’est pas sur les réseaux sociaux.
CODE COULEUR : Paniquée elle parle trop vite en Royalblue, en français et/ou en anglais.
RPs EN COURS :
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CY59qMF
ADREALINE + I like the way I can't keep my focus, I watch you talk, you didn't notice. I hear the words but all I can think is : We should be together.

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) T6qDnmB
MARGOT + Lost my gloves, you give me one. "Wanna hang out?" Yes, sounds like fun. Video games, you pass me a note. Sleeping in tents. It's nice to have a friend.

Marceline #5 +Raphael #1 +Margot #1


RPs TERMINÉS : par ici
AVATAR : Zoey Deutch
CRÉDITS : smmg (avatar) - tumblr (gif)
DC : Jiyeon Park (Lee Sunmi)
PSEUDO : smmg (marie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47063-you-re-on-your-own-kid-you-always-have-been-andrea#2390489
https://www.30yearsstillyoung.com/t47103-it-s-nice-to-have-a-friend-andy#2391756
https://www.30yearsstillyoung.com/t49735-andrea-welch-twitter#2577723

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) EmptyLun 9 Oct 2023 - 11:46


 i'll fill the calendar with plans for you, my dear
@Marceline Griffiths  
Le soleil pointait doucement le bout de son nez et Andrea se remplissait les yeux de toutes ces couleurs, avant de sentir de l’eau froide sur ses jambes. « Hey ! » rouspétait-elle, sans véritable conviction, pouffant de rire avant d’éclabousser à son tour Marceline. La bataille d’eau fut mise en pause pour observer le spectacle offert par le soleil et Andy se perdait dans ses pensées un instant. « Je suis trop contente que tu sois là » Andrea reportait son regard sur Marceline. « Et je suis trop contente qu’on soit devenu amies ces derniers mois. Je sais pas comment j’aurais fait sans toi après ma rupture, franchement » Andrea esquissait un sourire, émue. Marceline, sans le savoir, avait aussi beaucoup aidé Andrea aussi après sa dernière rupture, et ce même si, au premier abord, la Welch semblait déjà être passé à autre chose lorsqu’elle avait rencontré Marceline. Elle était bien trop sentimental pour ne pas se sentir un peu triste dès qu’elle repensait à son ex et Marceline avait été là pour lui tenir compagnie et la distraire aussi. « Depuis que je suis… connue, c’est pas facile de faire de nouvelles rencontres sincères. En fait, ce que j’essaie de dire, c’est que je suis trop contente que tu sois pas impressionnée par les paillettes et les glamours. » Andrea écoutait sagement Marceline, passant du visage de la blonde, au lever du soleil, puis de nouveau au regard bleu de l’actrice. « Enfin, sauf si tu me manipules depuis le début en ayant l’air super désintéressée pour que je finisse par t’inviter dans un hôtel luxueux en Italie. Si c’est le cas, franchement, bien joué » Andy échappait un rire, qu’elle tentait des transformer en rire voulu diabolique, sans grand succès. « Oui exactement. Tu as découvert mon plan maléfique. » elle se frottait les mains, pour jouer les méchants dont le plan se déroulait à merveille, en gloussant avant de reprendre son sérieux. « Moi aussi je suis très contente qu’on soit amie. » notait-elle sincèrement. « Je me rend compte que j’avais les même amis depuis… bah depuis la fac, et qu’en fait ça fait du bien un peu de sang neuf. Ça change. » elle pouffait de rire avant d’ajouter : « J’ai l’impression d’être une grand mère qui retrouve la joie de vivre en passant du temps avec un enfant… ou un golden retriever.…  Bref. T’es un petit rayon de soleil, donc je suis vraiment contente que tu sois dans ma vie. » admettait-elle, les yeux, ce coup ci, rivé vers l’horizon, sans quoi elle risquerait de pleurer d’émotion en regardant Marceline. Petit coeur d’artichaut qu’elle était. « Et je suis impressionnée par ta vie et ton métier, évidemment, mais ça m’attire pas du tout. Par contre j’ai beaucoup de respect pour ce que tu fais. Je pourrais clairement pas faire ça. Toute l’attention, les flashs, les rumeurs, les attentes démesurées des gens … nope.  » elle secouait lentement la tête. « Donc forcément j’ai rien d’autre a tirer de notre amitié que ton affection, ton attention et... tes blagues de merde.» Elle éclaboussait de nouveau Marceline. « Allez ! La première avec la tête sous l’eau choisie ce qu’on mange à midi ! » lâchait-elle soudainement, retirant sa veste pour la jeter dans le sable avant de commencer à rentrer dans l’eau, poussant des petits cris ici et là et pestant contre la froideur de la mer. Elle allait perdre à ce petit jeu, mais qu'importe, c'était le challenge qui était amusant.


RP terminé



Could it be different? Did I ruin the day? Oh, do you look angry? Oh, what did I say? Filling in the gaps, build a problem that Neither of us needs, something wrong with me. I’m getting desperate, losing my mind. Oh, how do we get here, every time?
zoey
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 908854lgbt
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) CAy9NRe
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) 2XVRHDx
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Cn4FJZV
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) GSsIIit
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) D3SLCSZ
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) IUJCx06
i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty
Message(#) Sujet: Re: i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

i'll fill the calendar with plans for you, my dear (andrealine #06)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-