AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Tome 11 Ultra Collector de Spy X Family : où ...
Voir le deal
39.90 €

 built a home and watched it burn (auden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivian Irish
Vivian Irish
le second souffle
le second souffle
built a home and watched it burn (auden) 7vHkInU ÂGE : 30 ans (01/02/93; ♒︎)
SURNOM : Viv, Vee. Certains ont essayé Vivi, ils en gardent un souvenir amer. autrefois Violet par Seth, qui semblait incapable de retenir son prénom
STATUT : célibataire, innocente infidèle, elle s'ennuie vite quand elle est en couple
MÉTIER : architecte chez archiris company depuis peu, et enfin, elle se sent valorisée
LOGEMENT : #210 beachcrest road (bayside), sa villa lui paraît bien vide depuis le départ soudain de Seth
sacreddonkey
POSTS : 561 POINTS : 0

TW IN RP : mentions de blessures graves, ochlophobie, addictions et consommation de drogues (passé)
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La plus jeune d'une fratrie de 4 enfants, elle a deux grandes soeurs, et un demi-frère plus âgé également ❊ ancienne patineuse artistique de haut niveau ❊ a souffert d'addiction aux antidouleurs, (trop) clean depuis un peu plus de six ans ❊ souffre d'ochlophobie, la peur de la foule ❊ asplénique ❊ la natation est sa nouvelle addiction ❊ une vieille blessure au genou la fait parfois boiter
CODE COULEUR : (mediumslateblue)
RPs EN COURS : 6/8
anwar (1) - arthur (1) - auden (3) - mica (1) - maisie (2) - noor (2)

FLASHBACKS & UA : /

built a home and watched it burn (auden) O8ki
Auden ❊ All this is more than I'm missing, I'm feeling ridiculous. This is more than a dissing, so, shut up and listen; No, I got more that you're dreaming, so stay with your prisoners.

built a home and watched it burn (auden) 4xtq
Villy ❊ (uc)

built a home and watched it burn (auden) Mwwn
Archiris company ❊ (uc)

built a home and watched it burn (auden) UDrFvHF
Thrash ❊ Remember to toss a coin if you can, what for do you yearn? It's the point of no return... After everything we did, we saw, you turned your back on me.

RPs EN ATTENTE : Simon (1) - Maria (1) - Siham (1) - Ally (1)
RPs TERMINÉS : 2022 › seth - seth (2) - seth (3) - seth (5) - seth (4;fb) - auden (1) -auden (bunyip ua) - tommy (bunyip ua) - dinis (1) - sara (bunyip ua) - seth (6) - maisie (1) - theodora (1) - noor (1) & iris (1)

built a home and watched it burn (auden) Y68g


built a home and watched it burn (auden) 8603
built a home and watched it burn (auden) Z1hbdq10
Viviarty ❊ Well, I don't know your secrets, I'm no visionary, I don't know your story but I like what I see. So, tell me what you've been missing I'll do anything to get you ticking.

built a home and watched it burn (auden) Bag2
Irish Sisters ❊ all of my "let's just be friends", are friends i don't have anymore, how do you not check on me when things go wrong? guess i should've tried to keep my family closer, so much closer.

abandons › sinta's house w/ jake and jonathan (indonesia) - jake (indonesia) - jamie (1) - seth (7) - auden (2)

NaNoWriMo 2022
AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @dezaia - signature @drake (icons waldosia & little liars) - userbars @loonywaltz - crackships @harley
DC : gaïa salvatori & caitriona regan
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43769-vivian-irish#2212325 https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

built a home and watched it burn (auden) Empty
Message(#) Sujet: built a home and watched it burn (auden) built a home and watched it burn (auden) EmptyMer 10 Mai 2023 - 23:10



built a home and watched it burn
Vivian rentrait tard, ces derniers temps. Pas qu’elle avait du boulot par dessus la tête, au contraire. Ses journées étaient relativement calmes depuis son embauche chez Archiris Company. Projet après projet, la jeune femme gagnait en confiance et en finesse, grimpait en flèche dans l’estime de ses collègues. Collègues fortement appréciés, qui avaient eu les yeux ronds quand elle leur avait annoncé le nom de l’homme qui avait requis ses services pour son projet du moment. Auden Williams Bien évidemment, le nom n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd, le bonhomme étant bien connu du monde, qu’on s’intéresse ou non à l’art de manière générale. Il intriguait l’architecte depuis leur rencontre à la galerie, des mois plus tôt. Ils ne se voyaient qu’en de rares occasions, pourtant, Vivian avait l’impression de bien le connaître. Comme à son habitude, face à tous ceux qu’elle appréciait, elle veillait sur lui de loin, car pas certaine qu’il accepterait son aide en cas de besoin. La sienne, ou celle de n’importe qui d’ailleurs. Pourtant, de ce qu’elle avait appris, il ne devait pas être dans une bonne passe. Les informations concernant les recherches pour Ginny ayant été largement relayées, leur arrêt l’avait été tout autant. Et à priori, ce n’était pas une bonne nouvelle pour ceux qui tenaient à la brune, malheureusement. Et si l’épreuve pour le Williams avait été dure quand on l’avait fortement soupçonné de la disparition de Ginny, l’architecte peinait à concevoir la détresse qui devait l’accabler depuis que tout était… Terminé. Pour de bon. Ginny ne réapparaîtrait pas, ni maintenant, ni jamais, et Vivian était curieuse de savoir comment l’artiste vivait vraiment la chose. Plusieurs fois, elle avait hésité à lui envoyer un message, plusieurs fois elle avait laissé tomber. Lui adresser un texto, c’était prendre le risque qu’il décide de ne pas lui répondre. Il lui fallait une bonne raison de débarquer pour le voir en face à face, et depuis le matin même, elle en avait une. Leur projet commun avait pris du retard, et c’était entièrement du fait de l’artiste. Il lui avait subtilisé ses plans pour réfléchir de son côté, et elle n’avait eu aucune nouvelle depuis. Donc… Elle se sentait parfaitement en droit de débarquer pour lui en parler. De cette façon, elle pourrait aussi évaluer son état psychologique. C’était parfait.
Sa décision prise, elle avait cependant attendu la fin de journée pour prendre le chemin de la galerie. L’espace était désert, à l’exception d’une âme qui vive que Vivian n’avait pas reconnue. « Auden Williams? » Il y avait bien une chance sur deux pour qu’il ne soit pas là. Et comme la jeune blonde qui lui faisait face ne lui avait même pas adressé un regard, l’architecte s’attendait à ce que ce soit le cas. Mais pourtant, après de longue seconde, l’autre avait eu un geste vague. « Au bout du couloir à gauche, deuxième porte à droite.  » Un rien froissée par le ton de la jeune femme, Vivian s’était abstenue de tout remerciement avant d’emprunter la direction indiquée. Le claquement de ses escarpins sur le sol résonnait à mesure qu’elle avançait dans la galerie. Devant la fameuse porte, fermée, l’architecte n’avait pas attendu plus d’une seconde. « Ta réceptionniste est franchement désagréable. » Là seulement, elle avait croisé le regard d’Auden, debout au fond de la pièce qui lui servait apparemment de bureau, d’atelier, de tout à la fois. L’australienne avait fait un pas dans la pièce, puis un autre. Rapidement, elle avait avisé ses plans, éparpillés, à l’abandon, sur un coin du bureau. « Elle m’a probablement prise pour une énième groupie, pour m’indiquer si facilement où te trouver. » Quelques pas de plus, à observer les alentours, avant de relever les yeux vers lui pour lui adresser un sourire. « Salut, Auden. » Elle qui était bien contente de le voir, peinait à deviner ce qu’il pensait de sa soudaine intrusion. D’un geste du menton, Vivian avait désigné les fameux plans qui lui avaient donné une excuse pour venir. « Il faudrait qu’on discute de tout ça. Tu as pu y jeter un œil? Sérieusement, je veux dire. »
@auden williams :l:∙ code par alcara


.
like a bird set free
But there's a scream inside that we all try to hide.


built a home and watched it burn (auden) Aquari10
built a home and watched it burn (auden) Archit10
built a home and watched it burn (auden) Tea10
built a home and watched it burn (auden) Indian10

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
built a home and watched it burn (auden) MTtf4TM ÂGE : 39 ans. (25/12/1983)
SURNOM : Mari, père, frère, amant, partenaire, bourreau, artiste, Dieu, maître suprême, oeuvre d'art,... il répond à tout, surtout les insultes.
STATUT : La police a arrêté les recherches de sa femme mais il continue de porter son alliance, même si cela fait bientôt deux ans qu’il ne lui a pas parlé.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie, en toute humilité. Collaborateur de la maison Weatherton, il a créé avec James une collection pour la Paris Fashion Week de janvier 2023. Il a déjà envie de recommencer.
LOGEMENT : #517 Bayside. En colocation avec Sloan, son fils de 2 ans.
built a home and watched it burn (auden) 27a49f61710f9a3dd3c831e95caad757fe99390f
POSTS : 20058 POINTS : 0

TW IN RP : violences physiques et verbales
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (07+1)river #3vittoriougo #1cesar #7ezra #13vivian #3 › james #12

(euh)damon & eliana


built a home and watched it burn (auden) 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #13 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

built a home and watched it burn (auden) A96c82e3ca94ead59c310d5dc66404f3b6841e6f
willton #11 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

built a home and watched it burn (auden) 472fca512df407dc23ee60b62ca310bcfdaf4609
ugo #1 › uc.

RPs EN ATTENTE : flora #4 › damon #13

built a home and watched it burn (auden) Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens

built a home and watched it burn (auden) 25dxp5w4
#1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 - #17 - #18 - #19 - #20 - #21 - #22 - #23 - #24 - #25 - #26 - #27 - #28 - #29 - #30 - #31 - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 - #37 - #38 - #39 - #40 - #41 - #42 - #43 - #44 - #45 - #46 - #47 - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53 - #54 - #55 - #56 - #57 - #58 - #59 - #60 - #61 - #62 - #63 - #64 - #65 - #66 - #67 - #68 - #69 - #70 - #71 - #72 - #73 - #74 - #75 - #76 - #77 - #78 - #79 - #80 - #81 - #82 - #83 - #84 - #85 - #86 - #87 - #88 - #89 - #90 - #91 - #92 - #93 - #94 - #95 - #96 - #97 - #98 - #99 - #100 - #101 - #102 - #103 - #104 - #105 - #106 - #107 - #108 - #109 - #110
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : proserpine (avatar) › kaxbrekker (gif) › harley (gif damon & james) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

built a home and watched it burn (auden) Empty
Message(#) Sujet: Re: built a home and watched it burn (auden) built a home and watched it burn (auden) EmptyMar 16 Mai 2023 - 10:49


A errer au travers des dédales de la galerie sans but précis, je nourris dans mon esprit des idées qui, je le sais, ne verront jamais le jour. Je me contente simplement d’y croire pendant quelques minutes, le temps de penser que je fais quelque chose d’utile. La seconde d’après, j’abandonne déjà. A nouveau. La vérité, c’est que je n’ai pas envie de fournir le moindre effort, tout simplement. Cela s’applique à ma vie personnelle autant que cela s’applique à la galerie. Elle continue de tourner sans que je n’intervienne, c’est suffisant pour l’heure. Je peux m’en contenter. Je n’ai pas la tête à penser à quoi que ce soit d’autre qu’au bonheur et à la santé de mon fils, et cela occupe bien assez mes pensées pour que je ne perde pas de temps à autre chose. Sloan est ma priorité, il l’a toujours été, et c’est immuable. « Ta réceptionniste est franchement désagréable. » Les talons martelant le sol étaient donc pour moi, et je me retourne en direction de l’architecte avec une certaine surprise affichée contre le visage. “C’était une condition sine qua non d’embauche.” J’annonce d’un ton plat et sans saveur, comme si nous étions en train de réciter un texte. Elle parle, je lui réponds, on mime que tout se passe normalement, et elle rentre chez elle et me laisse vaquer à ma vie. Tout pourrait se passer simplement que cela, avec un petit small talk et absolument rien de sérieux. Evidemment, je sais déjà qu’elle ne saura pas s’en contenter, comme en démontre son besoin de faire un pas dans la pièce sans que je ne l’ai invitée. C’est plus fort qu’elle. « Elle m’a probablement prise pour une énième groupie, pour m’indiquer si facilement où te trouver. » Je doute que ce soit le cas, tout comme je doute que Vivian en ait quoi que ce soit à faire de l’étiquette désormais accrochée à son front.

Je me retourne dans sa direction pour lui faire face, abandonnant ainsi une contemplation de livres en tous genres qui ne menait à rien. Sans un mot, mes mains retrouvent les poches avant de mon pantalon, dans l’expectative d’une explication quant à sa visite. « Salut, Auden. » - “Vivian.” Mais encore ? « Il faudrait qu’on discute de tout ça. Tu as pu y jeter un œil? Sérieusement, je veux dire. » Les plans sont désignés d’un geste du menton et accusés par la même occasion, alors que je comprends qu’elle vient surtout me rendre visite parce que rien n’avance à ce niveau non plus. Déjà, je souffle un peu plus longuement, conscient d’être le premier à l’avoir embauchée autant que le premier à ne plus avoir donné suite à quoi que ce soit. Je n’abandonne pas l’idée, loin de là. La donne a changé en cours de route, et cela n’était simplement pas prévu au programme. “Je veux l’avis d’un ami avant d’entamer les travaux.” Et cet ami est sûrement en train de confectionner des poupées vaudou à mon effigie à l’heure où nous parlons, ce qui n’est qu’un euphémisme pour dire à quel point le timing n’est pas bon. “Ce que je t’aurais dit par message pour t’éviter le déplacement, si t’avais utilisé ce fameux outil qu’est le téléphone portable.” Cela lui aurait évité de perdre du temps et moi de me confondre en explications qui ne la regardent pas, et que je n’ai pas à coeur d’étirer. “Je suis un riche égocentrique passablement têtu, si tu comptes me taper sur les doigts parce que les choses n’avancent pas assez vite, ça va pas vraiment me faire changer d’attitude.” Ni me mettre au travail non plus, parce que techniquement j’ai déjà fait ma part du travail et tout est prêt. Ne manque que l’avis de James, à qui je ne peux rien demander puisque nous sommes dans un état de Guerre Froide assez inédit - et que là aussi, je suis trop têtu pour le briser pour l’heure. Je finirai par le faire, simplement pas maintenant. “Je t’ai dit que ça serait pas le projet le plus simple de ta vie, mais ça voulait pas pour autant dire que t’allais pouvoir débarquer chez moi pour jouer au maître de chantier mécontent.” Chez moi, à la galerie ; c’est du pareil au même. Je fais simplement le distinguo entre ce qui relève du projet de la construction d’une maison pour y élever mon fils l’esprit tranquille et ce qui ressemble plus ou moins à une amitié entre Vivian et moi. Même pour elle, il y a des limites.


built a home and watched it burn (auden) LZf2XPAbuilt a home and watched it burn (auden) 99O7U9hbuilt a home and watched it burn (auden) MZPZjSpbuilt a home and watched it burn (auden) GDLNFvebuilt a home and watched it burn (auden) KPyKgER

built a home and watched it burn (auden) KHoP2yg
built a home and watched it burn (auden) Dvuz8Pj
built a home and watched it burn (auden) J3ATkGv
built a home and watched it burn (auden) 8OlF2I7

built a home and watched it burn (auden) Xb7bl1ie


built a home and watched it burn (auden) 1542980520 :
Revenir en haut Aller en bas
Vivian Irish
Vivian Irish
le second souffle
le second souffle
built a home and watched it burn (auden) 7vHkInU ÂGE : 30 ans (01/02/93; ♒︎)
SURNOM : Viv, Vee. Certains ont essayé Vivi, ils en gardent un souvenir amer. autrefois Violet par Seth, qui semblait incapable de retenir son prénom
STATUT : célibataire, innocente infidèle, elle s'ennuie vite quand elle est en couple
MÉTIER : architecte chez archiris company depuis peu, et enfin, elle se sent valorisée
LOGEMENT : #210 beachcrest road (bayside), sa villa lui paraît bien vide depuis le départ soudain de Seth
sacreddonkey
POSTS : 561 POINTS : 0

TW IN RP : mentions de blessures graves, ochlophobie, addictions et consommation de drogues (passé)
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La plus jeune d'une fratrie de 4 enfants, elle a deux grandes soeurs, et un demi-frère plus âgé également ❊ ancienne patineuse artistique de haut niveau ❊ a souffert d'addiction aux antidouleurs, (trop) clean depuis un peu plus de six ans ❊ souffre d'ochlophobie, la peur de la foule ❊ asplénique ❊ la natation est sa nouvelle addiction ❊ une vieille blessure au genou la fait parfois boiter
CODE COULEUR : (mediumslateblue)
RPs EN COURS : 6/8
anwar (1) - arthur (1) - auden (3) - mica (1) - maisie (2) - noor (2)

FLASHBACKS & UA : /

built a home and watched it burn (auden) O8ki
Auden ❊ All this is more than I'm missing, I'm feeling ridiculous. This is more than a dissing, so, shut up and listen; No, I got more that you're dreaming, so stay with your prisoners.

built a home and watched it burn (auden) 4xtq
Villy ❊ (uc)

built a home and watched it burn (auden) Mwwn
Archiris company ❊ (uc)

built a home and watched it burn (auden) UDrFvHF
Thrash ❊ Remember to toss a coin if you can, what for do you yearn? It's the point of no return... After everything we did, we saw, you turned your back on me.

RPs EN ATTENTE : Simon (1) - Maria (1) - Siham (1) - Ally (1)
RPs TERMINÉS : 2022 › seth - seth (2) - seth (3) - seth (5) - seth (4;fb) - auden (1) -auden (bunyip ua) - tommy (bunyip ua) - dinis (1) - sara (bunyip ua) - seth (6) - maisie (1) - theodora (1) - noor (1) & iris (1)

built a home and watched it burn (auden) Y68g


built a home and watched it burn (auden) 8603
built a home and watched it burn (auden) Z1hbdq10
Viviarty ❊ Well, I don't know your secrets, I'm no visionary, I don't know your story but I like what I see. So, tell me what you've been missing I'll do anything to get you ticking.

built a home and watched it burn (auden) Bag2
Irish Sisters ❊ all of my "let's just be friends", are friends i don't have anymore, how do you not check on me when things go wrong? guess i should've tried to keep my family closer, so much closer.

abandons › sinta's house w/ jake and jonathan (indonesia) - jake (indonesia) - jamie (1) - seth (7) - auden (2)

NaNoWriMo 2022
AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @dezaia - signature @drake (icons waldosia & little liars) - userbars @loonywaltz - crackships @harley
DC : gaïa salvatori & caitriona regan
PSEUDO : kahlyra ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian https://www.30yearsstillyoung.com/t43769-vivian-irish#2212325 https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

built a home and watched it burn (auden) Empty
Message(#) Sujet: Re: built a home and watched it burn (auden) built a home and watched it burn (auden) EmptyLun 22 Mai 2023 - 10:57



built a home and watched it burn
Une fois la surprise passée, Auden s'était renfrogné. Elle l'avait sans aucun doute tiré de ses pensées, et pour le coup, ça ne paraissait pas joyeux. De même, il ne paraissait pas particulièrement emballé par sa présence, heureusement, Vivian n'avait pas l'habitude de se vexer pour si peu. De ce qu'elle savait, il était parfaitement en droit de ne pas rayonner; c'était en partie pour ça qu'elle était là, d'ailleurs. Elle avait choisi d'aborder le sujet le moins sensible en premier, parmi ceux qui l'avaient amené jusqu'à la galerie du Williams. A voir la façon dont il avait pris la chose, ça ne s'annonçait pas simple. Vivian avait rarement entendu un soupir aussi explicite. « Je veux l’avis d’un ami avant d’entamer les travaux. » Etait-ce une raison valable pour mettre en retard tout un projet? Probablement pas. Mais puisque c'était lui qui l'avait engagé, elle ne pouvait pas lui renvoyer l'argument en pleine figure. S'il n'était pas dérangé par un éventuel retard des travaux, alors, elle ne le serait pas non plus. « Ce que je t’aurais dit par message pour t’éviter le déplacement, si t’avais utilisé ce fameux outil qu’est le téléphone portable. » L'australienne avait eu un petit rire, sans joie. Sur la défensive, elle avait croisé les bras. « Parce que tu aurais pris la peine de me répondre, peut-être? » Rien n'était moins sûr, quand de toute évidence, sa seule présence le dérangeait fortement. Son humeur maussade l'aurait sûrement dissuadé de répliquer par téléphone, et son message serait resté sans réponse. Elle en serait toujours au point mort, si à l'époque du choix elle avait fait celui du texto. Mais était-elle seulement plus avancée maintenant? Bon sang, il allait réussir à lui faire regretter d'être venue... D'autant qu'il avait surenchéri, alors même qu'elle cherchait encore ses mots. « Je suis un riche égocentrique passablement têtu, si tu comptes me taper sur les doigts parce que les choses n’avancent pas assez vite, ça va pas vraiment me faire changer d’attitude. » Maintenant, Vivian en était sûre, il n'allait pas lui faciliter la tâche. Face à autant d'hostilité, la solution la plus sage aurait certainement été de partir. De tourner les talons, de le planter au milieu de son atelier et de disparaître par là où elle était arrivée, sans un regard en arrière. Mais quelque chose l'en avait empêché. Probablement la même chose qui l'avait obligée à se raccrocher à Seth quand il était encore là, malgré l'évident cas désespéré. Elle n'avait pas bougé, pas même un pas en arrière. « Je t’ai dit que ça serait pas le projet le plus simple de ta vie, mais ça voulait pas pour autant dire que t’allais pouvoir débarquer chez moi pour jouer au maître de chantier mécontent. » L'australienne avait décroisé les bras, lâché un soupir. Pour autant, elle n'avait toujours pas l'intention de fuir la galerie, probablement au plus grand déplaisir d'Auden. Il en faudrait bien plus pour qu'elle mette les voiles, elle et sa miséricorde démesurée. « C'est bon, t'as terminé ton petit monologue de grincheux? » Il n'allait pas apprécier, mais si ça pouvait le faire taire le temps qu'elle termine, ce serait parfait. « C'était une simple question, Auden, pas besoin d'être désagréable. » En soit, ça n'avait même été qu'une entrée en matière bancale, pour débuter une discussion qu'elle comptait mener au sujet qui l'intéressait vraiment, mais à voir, sa voix douce n'avait pas empêché le peintre de se sentir acculé. « Tu veux attendre l'avis de ton ami? On attendra l'avis de ton ami. Peu importe. » Aussi longtemps qu'il le faudrait, même si Vivian espérait que ce serait rapide. En pleine hésitation, la jeune femme avait finalement fait un pas dans sa direction, avant de s'immobiliser de nouveau. « En fait, je venais voir comment tu allais. J'ai vu les infos. » Comme tout le monde, l'affaire avait été suffisamment médiatisée pour que le seul moyen de ne pas être au courant serait de vivre au fond d'une grotte. Comme il l'avait souligné, elle aurait pu prendre des nouvelles par téléphone, mais ça lui aurait permis d'avoir l'occasion de  l'ignorer, ce qui était beaucoup moins facile à faire en face à face. Ainsi, elle pouvait même voir qu'il n'allait pas bien, comme on aurait pu le supposer. Il n'avait même pas encore répondu qu'elle pensait déjà tout savoir. « Dis-moi ce que je peux faire. » Probablement rien. Mais si elle avait une seule petite chance qu'il s'ouvre un peu, pour qu'elle puisse l'aider à traverser cette situation qui lui polluait l'esprit, alors elle n'hésiterait pas une seconde.

@auden williams :l:∙ code par alcara


.
like a bird set free
But there's a scream inside that we all try to hide.


built a home and watched it burn (auden) Aquari10
built a home and watched it burn (auden) Archit10
built a home and watched it burn (auden) Tea10
built a home and watched it burn (auden) Indian10

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
built a home and watched it burn (auden) MTtf4TM ÂGE : 39 ans. (25/12/1983)
SURNOM : Mari, père, frère, amant, partenaire, bourreau, artiste, Dieu, maître suprême, oeuvre d'art,... il répond à tout, surtout les insultes.
STATUT : La police a arrêté les recherches de sa femme mais il continue de porter son alliance, même si cela fait bientôt deux ans qu’il ne lui a pas parlé.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie, en toute humilité. Collaborateur de la maison Weatherton, il a créé avec James une collection pour la Paris Fashion Week de janvier 2023. Il a déjà envie de recommencer.
LOGEMENT : #517 Bayside. En colocation avec Sloan, son fils de 2 ans.
built a home and watched it burn (auden) 27a49f61710f9a3dd3c831e95caad757fe99390f
POSTS : 20058 POINTS : 0

TW IN RP : violences physiques et verbales
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (07+1)river #3vittoriougo #1cesar #7ezra #13vivian #3 › james #12

(euh)damon & eliana


built a home and watched it burn (auden) 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #13 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

built a home and watched it burn (auden) A96c82e3ca94ead59c310d5dc66404f3b6841e6f
willton #11 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

built a home and watched it burn (auden) 472fca512df407dc23ee60b62ca310bcfdaf4609
ugo #1 › uc.

RPs EN ATTENTE : flora #4 › damon #13

built a home and watched it burn (auden) Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens

built a home and watched it burn (auden) 25dxp5w4
#1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 - #17 - #18 - #19 - #20 - #21 - #22 - #23 - #24 - #25 - #26 - #27 - #28 - #29 - #30 - #31 - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 - #37 - #38 - #39 - #40 - #41 - #42 - #43 - #44 - #45 - #46 - #47 - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53 - #54 - #55 - #56 - #57 - #58 - #59 - #60 - #61 - #62 - #63 - #64 - #65 - #66 - #67 - #68 - #69 - #70 - #71 - #72 - #73 - #74 - #75 - #76 - #77 - #78 - #79 - #80 - #81 - #82 - #83 - #84 - #85 - #86 - #87 - #88 - #89 - #90 - #91 - #92 - #93 - #94 - #95 - #96 - #97 - #98 - #99 - #100 - #101 - #102 - #103 - #104 - #105 - #106 - #107 - #108 - #109 - #110
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : proserpine (avatar) › kaxbrekker (gif) › harley (gif damon & james) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

built a home and watched it burn (auden) Empty
Message(#) Sujet: Re: built a home and watched it burn (auden) built a home and watched it burn (auden) EmptySam 27 Mai 2023 - 12:29


« Parce que tu aurais pris la peine de me répondre, peut-être? »
On aura jamais la réponse, maintenant.

Puisqu’elle se retrouve sur la défensive, j’esquisse plutôt un maigre sourire en sa direction. Elle a raison, je n’aurais sûrement pas pris la peine de lui répondre, et c’est justement pour cette raison que je dévie subtilement ma réponse, toujours aussi peu enclin à accepter mes erreurs et défauts lorsqu’ils se présentent. Tout est pire en cet instant, alors que la maison n’est plus ma priorité, surtout quand on sait que l’ami en question dont j’attends le retour n’est autre que James, tout aussi buté que moi. Deux personnes telles que nous ne font certainement pas bon ménage au cœur d’une dispute. Je tente de faire comprendre la situation à Vivian sans pour autant rien lui expliquer, simplement en me montrant au paroxysme de l’insupportable et de l’imbuvable en même temps. Avec un peu de chance, je me dis surtout qu’elle abandonnera sa quête vertueuse pour mieux tourner les talons et me laisser tranquille, moi et mes pensées, et surtout moi et mon absence d’envie de voir qui que ce soit. « C'est bon, t'as terminé ton petit monologue de grincheux? » Mon monologue n’était rien en comparaison à ma capacité à me montrer réellement grincheux si elle continue en ce sens. Au moins, on peut dire que ses mots ont le mérite de me faire retrouver le silence. Pour l’instant. « C'était une simple question, Auden, pas besoin d'être désagréable. » Je rigole brièvement. “C’est une seconde nature.” Ce n’est pas un mensonge. Elle est seulement exacerbée par le contexte actuel.

« Tu veux attendre l'avis de ton ami? On attendra l'avis de ton ami. Peu importe. » Je relève la tête et garde mon silence. La condition était sine qua non, qu’elle donne son consentement ou non. Je suis assez têtu pour la perdre au profit de cette exigence, quitte à trouver un nouvel architecte qui ne me comprendrait jamais autant qu’elle y arrive de son côté. Je veux l’avis d’un ami, je veux du temps. Et de tout ce que je veux en cet instant, je sais au moins que je peux m’accorder ces deux idées bien précises, à défaut qu’il en soit de même avec tout le reste. « En fait, je venais voir comment tu allais. J'ai vu les infos. Dis-moi ce que je peux faire. » J’esquisse un sourire faux qui ne tente pas même de se montrer convaincant. Il existe pour combler l’espace, rien de plus. Il existe parce que je ne veux pas laisser place à d’autres émotions sur mon visage non plus. “Tu te doutes comment je vais. Je te fais pas un dessin.” Je ne lui mentirai pas en disant que tout va bien dans le meilleur des mondes. Rien ne va, et on est certainement pas dans un putain de livre de Huxley. “Tu peux imaginer la pire rupture que t’aies connu, t’ajoutes un gamin au milieu, tu mixes le tout, et tu multiplies tous tes sentiments par dix.” Et ça sera à peu près un résumé de la façon dont je me sens. Mon regard trouve le sien et la défie de réellement se prêter à l’exercice, pour qu’elle comprenne enfin à quel point je n’ai pas envie de parler outre mesure de ce que je vis, à qui que ce soit. “Y’a rien à faire, Vivian.” Je souffle, un peu plus résigné et déjà bien moins enclin à plaisanter de la situation. J’aimerais qu’une baguette magique existe, et je ne prétends pas le contraire. “Je suis pas celui qu’on plaque, et je suis encore moins celui qu’on laisse sans nouvelles. C’est tout.” Et le rire amer revient telle une réplique de séisme. C’est ce que je fais subir aux autres, oui, mais ce n’est jamais ce que je laisse autrui me faire, parce qu’il est hors de question qu’Auden Williams se retrouve à payer les pots cassés d’une relation en laquelle j’aurais pu être le seul à croire, finalement. “C’est vraiment ce que font les gens sympas ? Faire tout ce chemin juste pour entendre les autres se lamenter ? Excuse moi, mais je trouve ça un peu con, quand même.” J’en rigole un peu plus simplement, mes insultes n’en étant pas vraiment en cet instant. Je ne compte pas m’épancher sur ce que je ressens, mais elle est sûrement l’une des rares à parfaitement être de mon côté en cet instant alors oui, évidemment que sa visite me soulage malgré tout.


built a home and watched it burn (auden) LZf2XPAbuilt a home and watched it burn (auden) 99O7U9hbuilt a home and watched it burn (auden) MZPZjSpbuilt a home and watched it burn (auden) GDLNFvebuilt a home and watched it burn (auden) KPyKgER

built a home and watched it burn (auden) KHoP2yg
built a home and watched it burn (auden) Dvuz8Pj
built a home and watched it burn (auden) J3ATkGv
built a home and watched it burn (auden) 8OlF2I7

built a home and watched it burn (auden) Xb7bl1ie


built a home and watched it burn (auden) 1542980520 :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

built a home and watched it burn (auden) Empty
Message(#) Sujet: Re: built a home and watched it burn (auden) built a home and watched it burn (auden) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

built a home and watched it burn (auden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: galerie d'art
-