AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot ...
Voir le deal
-34%
Le deal à ne pas rater :
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
919 € 1399 €
Voir le deal

 (kieran #1) can you meet me half way?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivian Irish
Vivian Irish
le second souffle
le second souffle
(kieran #1) can you meet me half way? IAeu3cF Présent
ÂGE : 31 ans (01/02/93 › ♒︎)
SURNOM : Viv, Vee. Vivi lui donne des envies de meurtre, Violet lui colle encore à la peau
STATUT : célibataire, innocente infidèle, elle s'ennuie vite quand elle est en couple
MÉTIER : jeune architecte, sa renommée n'est pourtant déjà plus à faire
LOGEMENT : une villa au #210 beachcrest road (bayside)
beldamgifs
POSTS : 1179 POINTS : 90

TW IN RP : mentions de blessures graves, ochlophobie, ex-toxicomanie
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de quatre enfants › ancienne patineuse artistique de haut niveau › ex toxicomane, (trop) clean depuis un peu plus de six ans › souffre d'ochlophobie, la peur de la foule › asplénique
CODE COULEUR : (#993399)
RPs EN COURS : auden (06) › anwar (02)noor (03)maisie (02) › noor (04) › elijah (01)stella (01)meet and greet (commun)kieran (01)adèle (01)loan (01)diego (01) (12/10 AH?)

FLASHBACKS / UA: X

(kieran #1) can you meet me half way? B6e41f81e12ad46b43deaa8c2acac7d3b60bd1b7
Noovee ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 9411dcb2bf90c77ab357eef49ada42b0c2605eb4
Kieran ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 05253e982cddedf15e7299d1276404adb5596afe
Evian ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 38a3cb3dd4c92b0c7a8cd2b97c7f148979b86519
Vink ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 027963cce722aec3195779003347f2edd95cbcba
Stevia ☼ (uc)

RPs EN ATTENTE : lincoln (01) › louis (01)

(kieran #1) can you meet me half way? 8603
ViviartySomething's in the air right now, like I'm losing track of time, like I don't really care right now, but maybe that's fine... you ain't nothing but a lost cause (scénario attendu)
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? A205a5a88d2cb00335aa7eff71acf13d6c84269e
2024 ☼ auden (05) 2023 ☼ noor (02)auden (03)auden (04) › seth (07) 2022 ☼ seth - seth (02)seth (03)seth (05)seth (04)auden (01)auden (bunyip ua)tommy (bunyip ua)dinis (01)sara (bunyip ua)seth (06)maisie (01)theodora (01)noor (01) & iris (01)arthur (01)anwar (01)

abandons ☼:

NaNoWriMo 2022
AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @xka0tika - signature @sial (icons waldosia & little liars) - userbars @loonywaltz - crackships @harley - gifs (@harley @unapologeticallyallin, @tellingscarystories, @jofridapettersen, @leiaofrph, @keetika)
DC : gaïa salvatori & alba fletcher
PSEUDO : kahlyra (gabrielle)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyMar 12 Mar 2024 - 15:33



can you meet me half way? / suncorp stadium (stage d'auto-défense de la fondation Pearson)

Les évènements mis en place par la ville de Brisbane à l'occasion de la journée internationale du droit des femmes, en collaboration avec diverses entreprises et associations, ravissaient Vivian au plus haut point. La ville parvenait toujours à organiser des évènements dont la diversité était toujours mémorable, peu importait l'occasion qui en était à l'honneur. Si elle avait déjà fait un tour chez la Shining Stars Agency à l'occasion du meet and greet et du brunch des entrepreneuses, et en gardait un souvenir mémorable, elle ne comptait pas rentrer chez elle tout de suite pour autant. L'australienne avait bien l'intention de participer aux olympiades dès que ces dernières auraient démarrées, et avait été parmi les premières à s'inscrire, son instinct de compétition poussé au maximum, pour une bonne cause, pour une fois. Mais puisqu'elle avait encore du temps, elle avait décidé de prendre son mal en patience en mettant son énergie au service d'un autre atelier proposé par la fondation Pearson: les stages d'autodéfense. La honte de s'être fait mettre au tapis par une blondinette, même plusieurs années après, était toujours gravée au fer rouge dans son esprit. Et même si elle n'espérait plus revoir Theodora, depuis le temps, la jeune femme restait désireuse de pouvoir se défendre un minimum au cas où elle froisserait quelqu'un d'autre, peu envieuse de voir son nez à nouveau cassé en deux. Elle repoussait cette envie depuis des mois, notamment à cause d'un manque de temps flagrant, mais là était peut-être l'occasion de se lancer pour de bon, puisqu'elle en avait l'occasion.

Quand elle était arrivée sur place, un sac de sport avec des affaires de rechange pendant à l'épaule, Vivian avait été surprise par le monde qui attendait déjà. Plusieurs stages à des horaires différents étaient prévus, et pour cette raison, l'australienne s'était attendue à ce que le groupe soit moins important que ce qu'il était en réalité. Une quinzaine de personnes patientait calmement, les uns discutant avec les autres, certains se connaissant déjà, d'autres étant de parfaits inconnus. Se sentant soudainement mal à l'aise en dépit de  l'ambiance cordiale, l'architecte avait frissonné malgré l'air étouffant. Il faisait encore chaud pour la saison, et pour cette raison, la jeune femme avait opté pour un legging noir d'une matière respirante, une paire de baskets confortables, et une brassière de sport d'un mauve lavande, en hommage à l'occasion. Le violet était à l'honneur un peu partout dans la ville, et la jeune femme s'était surprise à se laisser prendre au jeu. Elle était toujours en train de jauger les autres participants quand une jeune femme s'était approchée d'elle. « Bonjour! Vous venez pour le stage, c'est ça? » Rendant son sourire chaleureux à la blonde, Vivian avait acquiescé. « Parfait! Je suis Mia, je m'occupe de cet atelier avec mon collègue Edward, qui est là bas. Je peux prendre votre nom? » Pendant qu'elle répondait aux questions de l'instructrice, qui vérifiait qu'elle était bien inscrite à ce créneau, Vivian avait laissé ses yeux s'égarer vers le là bas qu'avait indiqué cette dernière. Elle avait immédiatement reconnu l'un des deux hommes qu'elle avait eu sous les yeux. Si l'un, grand et musclé, la peau tannée par le soleil, était sans conteste le deuxième instructeur, le deuxième, à la silhouette plus svelte, lui était on ne peut plus familier. Kieran. Comme s'il avait senti son regard sur lui, ce dernier avait relevé les yeux, la notifiant sur le champ. Il ne pourrait pas prétendre qu'il ne l'avait pas vue, avec la façon dont il la dévisageait. Plusieurs mois après leur dernière rencontre, la rancune paraissait toujours tenace du côté du brun quand la brune, elle, brûlait toujours de culpabilité. « Vivian? Ça va? » Clignant des yeux, la brune avait réalisé qu'elle n'avait absolument pas écouté Mia dans ses explications. « Pardon, je suis distraite aujourd'hui. Vous disiez? » La blonde avait réitéré ses précisions quant à l'atelier, sur le programme qu'ils allaient suivre pendant le stage. Cette fois, l'australienne avait été attentive, bien que son regard ait dévié plusieurs fois. Mais son cousin avait disparu dans le groupe, et n'était plus nulle part en vue. Dommage. Il ne participait peut-être même pas à l'atelier, de toute façon.

« Bien, bonjour à tous! Et bienvenue dans ce premier stage d'autodéfense à l'occasion de la journée internationale du droit des femmes. On remercie la fondation Pearson de nous avoir invités pour l'occasion, et on espère que vous apprécierez le temps que vous passerez avec nous. » Une petite salve d'applaudissements avait retenti à la suite du discours d'Edward, Ed, comme il voulait qu'on l'appelle. Un grand gaillard qui paraissait inébranlable, mais qui pourtant s'était fait mettre au tapis par la svelte Mia à l'occasion d'une première démonstration faite au groupe. Une action qui avait immédiatement retenu l'attention de tout le monde, y compris ceux qui restaient sceptiques au tout début. « On va commencer par faire des groupes de deux pour la première phase. Et pour que ce soit intéressant, on va tirer les duos au sort. » L'instructrice avait agité sous leurs yeux une casquette regorgeant de petits papiers pliés en deux. Toujours souriante - à croire que c'était permanant chez elle -, Mia s'était rapprochée de l'architecte, s'adressant à la cantonade alors qu'elle lui présentait le couvre chef. « Vous n'avez le droit de repiocher que si vous tirez votre propre nom, ou le nom de quelqu'un qui a déjà un binôme, c'est compris? Jouez le jeu, vous verrez, ça resserre les liens. » Après une courte hésitation, la brune avait fait son choix parmi les billets froissés. Elle avait marqué un temps d'arrêt en découvrant le nom inscrit de celui avec qui elle devrait faire équipe. Eh merde. « Kieran. » Personne n'avait bougé dans le groupe. Encore moins le principal intéressé, ce qui n'avait rien d'étonnant aux yeux de la brune. Finalement, au bout de secondes qui avaient paru interminables, sa silhouette avait émergé, et il avait avancé jusqu'à elle, son regard évitant soigneusement le sien. Une fois le duo réuni, apparemment aveugle à la tension qui régnait entre eux, Mia avait avancé afin de poursuivre son œuvre. Après quelques secondes supplémentaires, Vivian s'était raclée la gorge, mal à l'aise. « Salut... Ça fait un bail. » Et c'était uniquement de la faute du brun, qui avait délibérément ignoré ses textos, ses appels, les nombreuses fois où elle avait tenté de le joindre pour s'excuser. Mais il ne lui en avait pas laissé l'occasion. Aujourd'hui, il était face à elle, mais ne paraissait toujours pas prêt à communiquer. « Tu comptes rester silencieux tout du long? » Toujours rien. L'absence de réaction avait fait froncer les sourcils à la jeune femme, qui commençait sérieusement à se demander s'il ne valait pas mieux demander à changer de partenaire malgré les consignes des instructeurs. Instructeurs qui donnaient déjà les premières consignes d'ailleurs, au milieu d'un brouhaha joyeux de gens qui faisaient connaissance.


PAR ALCARA.


...
But there's a scream inside that we all try to hide.

(kieran #1) can you meet me half way? Aquari10
(kieran #1) can you meet me half way? Archit10
(kieran #1) can you meet me half way? Tea10
(kieran #1) can you meet me half way? Indian10

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(kieran #1) can you meet me half way? MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(kieran #1) can you meet me half way? 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(kieran #1) can you meet me half way? 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(kieran #1) can you meet me half way? 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? MokPW9e
(kieran #1) can you meet me half way? 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(kieran #1) can you meet me half way? 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyMer 13 Mar 2024 - 12:48


Au milieu de ses éphèbes au teint parfait qui semblent prôner sur leur visage un mode de vie parfaitement sain et ses demoiselles aux abdominaux sculptés dans le marbre ne faisant que peu de place au doute quant aux heures passées en salle, Kieran fait pâle figure. Vêtu de ses habituels vêtements trop larges pour lui – au point où l’on se demande s’il ne sait pas lire l’étiquette, s’il n’a pas les moyens de renouveler sa garde-robe ou s’il s’agit d’un choix délibéré de sa part de ne pas se mettre à son avantage – le regard perdu qu’il affiche ne trompe pas quant à son malaise. Et à raison. Dans l’hypothèse où il serait tenté de croire qu’il a tout à fait sa place ici, il n’est pas difficile de lui remémorer toutes les images de ses précédents exploits dans le domaine. Si vous voulez tout savoir, l’on pourrait aisément y passer la nuit, tant la liste est longue. On commence par quoi, Kieran ? Le jour où tu t’es retourné (et cassé) le pouce en tentant de rattraper une balle de basket ? Celui où tu as surestimé tes capacités sur un tapis de course et que tu t’es envoyé dans le mur derrière toi ? Le ballon de foot que tu t’es pris dans les parties parce que les protéger est un détail ? Quoi, tu veux déjà que je m’arrête ? Mais nous n’avons pas encore parlé de cette fois-là, où tu as réussi à faire valser la batte de baseball… avant de la prendre sur la tête l’instant d’après, au moment où elle est retombée. Tentative d’homicide sur sa propre personne, c’est sans doute du jamais vu dans le milieu, Kieran.

Pour toutes ces raisons – et bien plus encore, doit-on également parler de son souffle absent ou de son embarras dès qu’il s’agit d’activités de groupe ? – Kieran n’est sans doute pas à sa place au milieu de cette petite foule, prêt à en découdre au cours de ce stage d’auto-défense alors même qu’il peine déjà à écraser un moustique sans avoir de remords. Alors frapper sur quelqu’un, quand bien même on va lui apprendre à le faire stratégiquement et surtout à le simuler pour les besoins de cet atelier, c’est une étape avec laquelle il n’est pas franchement à l’aise. Pourtant, ce n’est pas le premier stage en ce sens que Kieran suit ; en démontre sa récente inscription au Dojo, dans le but de réussir à se défendre, dans l’hypothèse où il se ferait (une fois encore, tristement) passer à tabac sans être en mesure de l’en empêcher et, surtout, jusqu’à en perdre connaissance. Les souvenirs de cette rencontre sont encore très vifs, et bien que Kieran parvienne à mieux fermer l’œil une fois la nuit tombée, son hypervigilance ne le quittera sans doute jamais.

Et c’est donc parce qu’il n’est pas à sa place que c’est très exactement l’endroit où il doit se trouver. Au moment de prendre ses bonnes résolutions, Kieran s’est bien sûr persuadé qu’il serait incapable de les tenir sur le long terme. Et même si trois mois peuvent encore être considérés comme le début d’année, venant de Kieran dont l’espérance des résolutions ne dépasse pas les deux semaines, on peut presque le féliciter de ne pas avoir encore jeté l’éponge. Oh, ce n’est pas l’envie qui a manqué, mais je suis là pour l’en empêcher, m’assurer que, cette fois-ci, il tient bon et parvient enfin à réaliser un objectif, un de ceux auxquels il tient, même s’il lui est difficile de le mettre en application. Sortir de ma zone de confort. Partout, tout le temps, à l’aide de ce que son psychiatre appelle l’exposition, à savoir le fait de se confronter directement à ce qui lui pose un souci. Plus il s’expose, plus il le tolérera. Kieran n’en est pas encore là, et c’est à peine s’il arrive à supporter cette forme de violence qu’il s’inflige de la sorte, à s’adonner à des choses qu’il n’apprécie pas, dans un contexte qui l’angoisse, auprès de gens qui le terrifient.

Ou, à défaut, qu’il exècre. Il prétendra qu’ils sont rares, ces gens-là, à ses yeux. La vérité, Kieran ne peut pas me la cacher ; et les noms sont nombreux. J’y ai accès, et la liste noire de ceux envers lesquels sa rancœur est encore tenace. En tête de tous, Vivian. Les prunelles de la jeune femme s’accrochent aux siennes et Kieran soutient son regard, sauf que le sien est noir et insistant. Comme une provocation silencieuse, celle qui l’enjoint à quitter cet atelier pour la bonne tenue de celui-ci. En vérité ; c’est lui qui voudrait partir. S’il s’écoutait, il aurait déjà fait demi-tour, peu importe la bienséance qui veut qu’il écoute les explications de l’instructeur jusqu’au bout. Le jeune homme n’aurait pas hésité un seul instant avant de rebrousser chemin pour ignorer la vision d’une Vivian dont les traits se sont quelque peu effacés après des mois de silence de sa part. Mais aujourd’hui, elle vient s’assurer que jamais il ne pourra oublier ce visage, celui-là même à l’origine de tant de mépris de sa part, celui-là même qui n’a été qu’une raison supplémentaire de s’anéantir lui-même. Il voudrait fuir ; je sens que son pied trépigne, et pendant un instant, il arrive à donner l’impulsion nécessaire pour disparaître au milieu du groupe – ce qui est toujours surprenant, la manière dont il arrive à se rendre invisible alors même qu’il fait une à deux têtes de plus que la majorité des participants. Mais je le rattrape, je l’en empêche ; tu ne vas pas fuir, Kieran. Pas aujourd’hui, pas maintenant, je t’interdis. Faire demi-tour reviendrait à lui donner raison, à te donner raison quant à la légitimité de ton existence que tu remets toujours en question. Ce n’est pas parce que tu as l’impression qu’elle t’a volé la tienne que tu as moins le droit d’être ici qu’elle, au contraire ; c’est justement pour ça que tu dois te tenir la tête haute et lui montrer qu’elle a eu tort de te mentir ; qu’ils ont eu tort de la préférer à toi.

Les consignes sont données et il fait du mieux qu’il peut pour les écouter, même s’il a toujours été dissipé et qu’il l’est encore plus maintenant que l’ombre de Vivian plane sur lui. Il lui est difficile de se concentrer alors qu’il ne cesse de s’interroger, non pas sur sa présence, mais sur ce qu’elle pourra dire sur la sienne. Ce qu’elle pourra leur dire. Je l’ai vu, il a l’air d’un déchet ; oh, vous avez bien fait de le laisser derrière vous, c’est une plaie ce type ; il ne mérite définitivement pas d’être connu ; c’est un ingrat, en plus d’être un égoïste et un rancunier. Est-ce qu’elle va pouvoir aller se féliciter d’avoir réussi, elle ? D’avoir été si bien entourée et aimée qu’elle n’agit pas comme une inadaptée, même pour les choses les plus élémentaires que celles de faire bonne figure en public et de ne pas se laisser marcher dessus par cette anxiété prédominante, en tout temps ? « Kieran. » L’entente de son prénom m’oblige à l’empêcher de divaguer plus longtemps ; et nous reconnaissons bien trop rapidement cette voix. Il relève la tête, fronce les sourcils face à la moquerie constante du destin, mais ne parvient pas à faire le moindre pas en direction de la jeune femme. Il sent quelques regards devenir lourds autour de lui, mais ce n’est pas pour autant qu’il se met en mouvement. Il la sonde, il la supplie de ne pas s’approcher, il me supplie de le laisser partir – non, désolé Kieran, pas aujourd’hui. Alors je le force à s’avancer, quand bien même je ne sais pas mieux que lui quelle réaction adopter. Il aimerait se laisser porter par la colère ; je lui l’interdis – mais ce n’est pas pour autant que je sais quelle approche serait la plus favorable. « Salut... Ça fait un bail. » La normalité, comme elle semble vouloir le croire, n’est pas adéquate. « Tu comptes rester silencieux tout du long? » La mise au point, comme elle l’évoque désormais, n’est pas plus une solution. Je n’exige pas de Kieran son pardon, parce qu’elle s’est bien fichue de lui, c’est certain. Je n’exige pas non plus son écoute, ni la comédie de faire comme si rien ne s’était produit, mais… pas la rancœur, pas la colère. Pas alors que je l’ai assez accompagné pour savoir à quel point il rêvait d’appartenir à quelque chose, à une famille, et que maintenant que la possibilité lui en est donnée, il gâche tout cela. « Suivre les consignes n’oblige pas à parler. » Il rétorque, d’un ton froid et maîtrisé, contrastant avec son habituelle hésitation dès qu’il ouvre la bouche. Sans lui adresse un regard, c’est vers les instructeurs qu’il se tourne, dans l’attente qu’il démarre la session d’entraînement, alors que les participants autour d’eux s’enthousiasment à l’idée de faire connaissance les uns avec les autres.

@Vivian Irish (kieran #1) can you meet me half way? 1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Vivian Irish
Vivian Irish
le second souffle
le second souffle
(kieran #1) can you meet me half way? IAeu3cF Présent
ÂGE : 31 ans (01/02/93 › ♒︎)
SURNOM : Viv, Vee. Vivi lui donne des envies de meurtre, Violet lui colle encore à la peau
STATUT : célibataire, innocente infidèle, elle s'ennuie vite quand elle est en couple
MÉTIER : jeune architecte, sa renommée n'est pourtant déjà plus à faire
LOGEMENT : une villa au #210 beachcrest road (bayside)
beldamgifs
POSTS : 1179 POINTS : 90

TW IN RP : mentions de blessures graves, ochlophobie, ex-toxicomanie
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de quatre enfants › ancienne patineuse artistique de haut niveau › ex toxicomane, (trop) clean depuis un peu plus de six ans › souffre d'ochlophobie, la peur de la foule › asplénique
CODE COULEUR : (#993399)
RPs EN COURS : auden (06) › anwar (02)noor (03)maisie (02) › noor (04) › elijah (01)stella (01)meet and greet (commun)kieran (01)adèle (01)loan (01)diego (01) (12/10 AH?)

FLASHBACKS / UA: X

(kieran #1) can you meet me half way? B6e41f81e12ad46b43deaa8c2acac7d3b60bd1b7
Noovee ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 9411dcb2bf90c77ab357eef49ada42b0c2605eb4
Kieran ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 05253e982cddedf15e7299d1276404adb5596afe
Evian ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 38a3cb3dd4c92b0c7a8cd2b97c7f148979b86519
Vink ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 027963cce722aec3195779003347f2edd95cbcba
Stevia ☼ (uc)

RPs EN ATTENTE : lincoln (01) › louis (01)

(kieran #1) can you meet me half way? 8603
ViviartySomething's in the air right now, like I'm losing track of time, like I don't really care right now, but maybe that's fine... you ain't nothing but a lost cause (scénario attendu)
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? A205a5a88d2cb00335aa7eff71acf13d6c84269e
2024 ☼ auden (05) 2023 ☼ noor (02)auden (03)auden (04) › seth (07) 2022 ☼ seth - seth (02)seth (03)seth (05)seth (04)auden (01)auden (bunyip ua)tommy (bunyip ua)dinis (01)sara (bunyip ua)seth (06)maisie (01)theodora (01)noor (01) & iris (01)arthur (01)anwar (01)

abandons ☼:

NaNoWriMo 2022
AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @xka0tika - signature @sial (icons waldosia & little liars) - userbars @loonywaltz - crackships @harley - gifs (@harley @unapologeticallyallin, @tellingscarystories, @jofridapettersen, @leiaofrph, @keetika)
DC : gaïa salvatori & alba fletcher
PSEUDO : kahlyra (gabrielle)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyJeu 14 Mar 2024 - 10:36



can you meet me half way? / suncorp stadium (stage d'auto-défense de la fondation Pearson)

Loin d'être infrangible, le semblant de relation amicale qu'ils entretenaient à l'époque s'était brisé en un million d'éclats tranchants quand Kieran avait découvert la vérité, à l'image du cadre que ce dernier avait détruit à cette occasion. Comme elle s'y attendait, le brun n'avait pas ravalé sa rancune depuis, les mois ayant passé n'ayant rien effacé dans sa mémoire. De son côté, Vivian se consumait toujours de culpabilité, et de honte aussi, de ne pas avoir trouvé le courage de tout lui avouer dès le début. Elle était sa cousine, la mère du brun était la sœur de son père à elle, le lien familial entre eux était indéniable. Pourtant ravie de se découvrir une famille qui ne la détesterait peut-être pas, l'architecte avait tardé à dire la vérité à Kieran, repoussant toutes les occasions, tentant de se convaincre que ce n'était pas le bon moment, tout ça pour qu'il finisse par le découvrir tout seul comme un grand. La jeune femme imaginait bien que la chute avait été encore plus violente comme ça. Elle entendait encore ses mots résonner à ses oreilles, tranchants comme des lames. Tu t’es moquée de moi. T’es entrée dans ma vie, tu m’as laissée t’apprécier et tu t’es foutue de moi. Elle se souvenait parfaitement de la façon dont elle avait tenté de se défendre, lui assurant que non, elle n'avait pas joué avec lui, qu'elle avait simplement été lâche. Mais il avait continué, complètement sourd à tout ce qu'elle pourrait bien lui dire. Pour quoi, hein ? C’était quoi ton but ? Te prouver que t’as mieux réussi que moi, que t’as échappé à la malédiction qui touche les gosses de la famille ? Leur prouver qu’ils ont bien fait de me traiter comme ils l’ont fait, de pas se battre pour me récupérer ? La douleur dans ses paroles avait immédiatement forcé Vivian au silence. Incapable d'ajouter quoique ce soit, la gorge serrée au point d'en avoir la respiration laborieuse. C’était quoi le délire? T’avais juste besoin d’un peu d’adrénaline dans ta vie parfaite, alors t’es venue foutre la merde dans la mienne? Tonton et tata commençaient à regretter leur décision et il fallait qu’ils sachent ce qu’ils manquaient? Elle ne connaissait l'histoire que dans les grandes lignes, du point de vue des parents du brun. Elle savait qu'ils avaient tous les deux souffert d'une addiction, et que c'était pour cette raison qu'ils avaient choisi la facilité en abandonnant Kieran pour des cieux qu'ils espéraient plus cléments que ce qu'ils avaient à offrir. Elle savait que contre toute attente, quand ses parents l'avaient laissé tomber, c'était bien son oncle et sa tante qui étaient venus à sa rescousse, aidant comme il pouvait, contre toute attente. Si on aurait pu penser qu'ils suivraient le mouvement du reste de la famille, revivant à travers elle leur échec passé, il n'en avait rien été. Au contraire, ils avaient été un véritable soutien pour elle, tant quand elle souffrait encore de sa toxicomanie que lorsqu'elle en avait été libérée, qu'elle avait dû retrouver une vie normale. L'australienne était convaincue que s'ils l'avaient prise sous leur aile, ce n'était pas parce qu'ils y avaient vu l'opportunité de remplacer le fils qu'ils avaient abandonné, mais parce qu'ils s'étaient retrouvés en elle. Paumée, enchaînée à ses démons, minable. Et qu'ils avaient voulu lui éviter de refaire les mêmes erreurs. Mais ça, Kieran n'en savait rien. Je veux plus jamais entendre parler de toi, va te faire foutre. Elle ne savait pas comment lui avait vécu tout ça, son enfance, comment il avait grandi, s'il avait été entouré ou non. Mais à l'évidence, il avait souffert autant qu'elle avait souffert, simplement pas de la même façon, bien que pour quelque chose de similaire.

Se voir liée à lui pour l'atelier du jour était un sacré pied de nez du destin. Durant les derniers mois, elle avait tenté à de nombreuses occasions de reprendre contact avec lui, pour lui expliquer, pour lui dire à quel point elle était désolée de la façon dont les choses avaient tourné entre eux. Elle n'avait jamais eu de réponse à ses textos, il n'avait jamais décroché à ses appels. La jeune femme n'était pas pas certaine qu'il les ais reçus, il avait probablement préféré bloquer son numéro plutôt que de supporter de voir son nom s'afficher à tout bout de champ. En soi, elle n'avait pas eu le moindre petit signe de vie depuis leur altercation. Jusqu'à aujourd'hui, en tout cas, et il paraissait maintenant bien ennuyé d'avoir refait surface aux yeux de sa traîtresse de cousine, comme le révélait la froideur de ses mots. Si elle avait seulement pu en douter, il n'avait rien oublié, et préfèrerait mille fois se trouver ailleurs. « Suivre les consignes n’oblige pas à parler. » Et il lui avait tourné le dos, résolument. Ça n'avait rien de surprenant, pourtant, Vivian avait senti la déception lui nouer les entrailles. Il ne lui pardonnerait jamais ses mensonges. Pour autant, elle continuerait d'essayer, peu importe s'il restait pour toujours sourd à ses excuses. Pendant un moment, elle était restée silencieuse, répondant au souhait de Kieran, cherchant à être attentive aux consignes qu'on était en train de leur donner. La technique de rupture dégagement, que démontraient les instructeurs, censée aider quand quelqu'un arrivait trop vite, trop près et de face, n'avait rien de trop compliqué. Protéger son visage, pivoter, dégager. Tout simplement. « Vous avez vu comment faire, maintenant c'est à votre tour. En binôme, vous le faites une première fois, et puis vous inversez les rôles. On passera vous voir pour vous corriger si besoin. » Et sans plus de cérémonie, ils avaient commencé à se déplacer au milieu du groupe, qui commençait à s'exécuter sans la moindre hésitation. Sans attendre que Kieran se décide à se tourner vers elle -ou pas-, la brune l'avait contourné pour mieux se planter devant lui. « C'est bon, j'ai compris, t'as été assez clair la dernière fois quant au fait que tu voulais plus me voir. Mais là on est coincés ensemble pour une heure, alors va falloir faire un effort. » Elle s'attendait à le voir déguerpir à tout instant, ou alors hésitait-il à lui hurler dessus à nouveau? À coup sûr, il hésitait simplement parce qu'il redoutait d'attirer l'attention sur eux. « Toujours rien à dire? Pas grave, je peux parler pour deux. » Et elle n'allait pas s'en priver. Vivian avait là l'occasion de lui dire tout ce qu'elle avait sur le cœur, quand bien même il ne répondrait pas, il serait forcé de l'écouter. « Tu veux commencer, ou je commence? » Autour d'eux, les autres duos s'agitaient déjà, sous le regard bienveillant des instructeurs. « Je parle de l'exercice, tu préfères attaquer, ou être attaqué? » Son ton aussi neutre que possible, la brune avait attendu une réponse, ou au moins un geste de la part de son cousin, tout en essayant de ne pas faire de parallèle entre sa question innocente et leur situation délicate.




PAR ALCARA.


...
But there's a scream inside that we all try to hide.

(kieran #1) can you meet me half way? Aquari10
(kieran #1) can you meet me half way? Archit10
(kieran #1) can you meet me half way? Tea10
(kieran #1) can you meet me half way? Indian10

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(kieran #1) can you meet me half way? MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(kieran #1) can you meet me half way? 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(kieran #1) can you meet me half way? 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(kieran #1) can you meet me half way? 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? MokPW9e
(kieran #1) can you meet me half way? 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(kieran #1) can you meet me half way? 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyDim 17 Mar 2024 - 17:32


Pour une fois, la discrétion de Kieran et sa peur d’être repéré se présentent comme un avantage ; quand bien même notre protagoniste ne le perçoit pas de cette façon. Évidemment qu’il aimerait disparaître, comme toujours, et pour une fois il a une raison valable, cette fois-ci, alors qu’il est particulièrement mal à l’aise en présence de Vivian. Pourtant, elle est encore loin ; et rien n’indique qu’il sera réellement obligé à la côtoyer durant les prochaines heures. Mais c’en est déjà trop pour Kieran, dont l’anxiété est, pour une fois, remplacée par une hargne qui ne lui ressemble pas. J’ai beau lui souligner que ce sera sans doute utile compte tenu du programme de la journée ; et que, pour une fois, il arrivera à avoir suffisamment de force pour paraître crédible au cours d’une activité sportive, mais ma légèreté se heurte à sa dureté. Je ne le connais pas ainsi, et je ne l’ai que rarement senti aussi tendu, aussi irritable – il faut croire qu’il y a au moins un aspect sur lequel Vivian peut se féliciter, et il ne s’agit pas de ses mensonges. J’aimerais me mettre à la place de la jeune femme, j’aimerais comprendre ses motivations pour mieux les expliquer à Kieran ; mais je ne peux pas, je ne peux que traduire du ressenti du Halstead et de ce qui me laisse entrevoir, il sera très difficile pour la brune de réussir à obtenir son pardon. La rancune n’est peut-être pas le premier qualificatif qu’on lui associe, toujours est-il qu’il est le plus redoutable et que s’il est difficile de pousser à bout Kieran, il est encore plus difficile de l’adoucir une fois cette limite franchie. Et je sais, je ne devrais pas me réjouir de l’intensité avec laquelle Kieran vit les choses, même s’il me montre enfin, et se montre aussi à lui-même, qu’il est capable de ressentir quelque chose de fort, bien que ce soit désagréable. Trop souvent impassible, presque inerte, il se demande parfois s’il a encore des émotions, malgré la violence de certaines d’entre elles. Vivian lui aura au moins apporté quelque chose de bon, oui.

Je ne devrais pas me réjouir, car au-delà de cela, la réaction de Kieran, aussi légitime qu’elle puisse être, est une mise en échec pure et simple d’un de ses rêves absolus. Livré à lui-même d’aussi loin qu’il s’en souvienne, il a longtemps espéré que quelqu’un se présenterait un jour comme étant une extension de lui-même, un membre de cette famille qu’il n’a jamais vraiment connue et auprès de laquelle il pourrait rattraper le temps perdu. La situation est désormais bien réelle et Kieran n’a pas l’excuse du choc, celui-ci ayant eu le temps de passer ; ce n’est pas pour autant qu’il a été digéré. Et sa réaction n’est pas celle qu’il espérait ; ni celle que j’attendais. Son rejet est si violent qu’il en vient à se haïr lui-même, sans pour autant réussir à changer quoi que ce soit à sa rancune. Vivian l’a blessé malgré elle et, pour une fois, il se rend compte d’à quel point il était mieux, lorsqu’il se croyait seul. Les questions qu’il se posait sont les mêmes que celles qu’il se pose encore aujourd’hui, sauf que, désormais, il ne peut plus compter uniquement sur ses interprétations, mais aussi sur une réalité bien concrète qui ne lui a pas encore été offerte parce qu’il refuse les moindres contacts avec Vivian. Ce n’est pas tant elle le problème que tout ce qu’elle pourrait lui apprendre, et tout ce qui pourrait chambouler d’autant plus son existence. Il y a une différence entre croire que ses parents avaient de bonnes raisons de le laisser derrière eux ; et d’apprendre qu’en réalité, ils n’en avaient pas.

Alors oui, s’il n’était pas retenu par cette réserve qui le caractérise et qui l’empêche de se risquer à ressentir le moindre regard sur sa personne, il ne serait sans doute plus là. Et c’est sans doute une forme de punition qui amène le destin à se moquer aussi ouvertement de lui lorsqu’il lui est demandé – imposé – de former un binôme avec Vivian – qu’il n’appellera jamais en la considérant par leur lien familial. Trop craintif à l’idée de se faire remarquer, il met sa rage de côté pour les besoins de l’exercice, estimant qu’ils n’ont même pas à parler. Oh, tu peux bien lui faire croire ça, Kieran, mais pas à moi. Pas alors que je sais que tu as tant de choses à lui dire. Feignant de ne plus remarquer la jeune femme, il préfère se concentrer sur les instructeurs et leur exemple. « Vous avez vu comment faire, maintenant c'est à votre tour. En binôme, vous le faites une première fois, et puis vous inversez les rôles. On passera vous voir pour vous corriger si besoin. » Oh, non, Kieran, on ne va pas faire comme tu le souhaites. Je perçois déjà l’idée qui s’immisce dans son esprit, celle qui veut qu’il se rate volontairement pour que les instructeurs s’attardent entre eux et leur évite d’avoir à dialoguer. Roulant des yeux quand Vivian vient se planter devant lui, il craint le pire, mais elle arrive, à peu près, à rester cordiale (ça ne l’inspire pas à l’être à son tour, toutefois). « C'est bon, j'ai compris, t'as été assez clair la dernière fois quant au fait que tu voulais plus me voir. Mais là on est coincés ensemble pour une heure, alors va falloir faire un effort. » Il se contente d’un bref signe de tête en guise de réponse, l’air de lui dire qu’il n’est pas non plus un sauvage et qu’il sait se contenir, quand bien même elle lui donne envie de lui arracher la tête – tiens, il ne manquera pas de le coucher sur papier une fois rentré chez lui. « Toujours rien à dire? Pas grave, je peux parler pour deux. » - « J’ai été clair. » Il rétorque, ajoutant ensuite : « Et j’ai rien de plus à dire. » Si, mais il n’en a pas envie, c’est là toute la nuance. « Tu veux commencer, ou je commence? » Guettant les instructeurs en guise de réponse, elle reprend et semble se corriger. « Je parle de l'exercice, tu préfères attaquer, ou être attaqué? » Sa mâchoire se crispe alors que chacun des mots de la brune semble être un règlement de compte. « Vas-y, attaque. » Ça te connaît, n’est-ce pas ? Et alors que la jeune femme semble hésiter, il soupire, ajoutant : « c’est bon, j’vais pas te faire mal, je suis pas con. » Ou suicidaire, ah ah. La bonne blague. On garde ça pour les prochains repas de famille. Et en guise de bonne foi, Kieran finit même par écarter légèrement les bras, faisant danser ses doigts pour l’inciter à s’approcher. « Il faut faire confiance à votre partenaire. » Mia, ayant assisté à la scène au loin, se permet d’intervenir, et sans qu’elle ne sache pourquoi – comme le démontre son regard étonné – ses mots créent l’hilarité chez un Kieran qui tente tant bien que mal de contenir son rire froid. « T’as entendu, Vivian ? La confiance. » Normal qu’elle soit en difficulté ; elle ne connaît pas ça, n’est-ce pas ?

@Vivian Irish (kieran #1) can you meet me half way? 1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Vivian Irish
Vivian Irish
le second souffle
le second souffle
(kieran #1) can you meet me half way? IAeu3cF Présent
ÂGE : 31 ans (01/02/93 › ♒︎)
SURNOM : Viv, Vee. Vivi lui donne des envies de meurtre, Violet lui colle encore à la peau
STATUT : célibataire, innocente infidèle, elle s'ennuie vite quand elle est en couple
MÉTIER : jeune architecte, sa renommée n'est pourtant déjà plus à faire
LOGEMENT : une villa au #210 beachcrest road (bayside)
beldamgifs
POSTS : 1179 POINTS : 90

TW IN RP : mentions de blessures graves, ochlophobie, ex-toxicomanie
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de quatre enfants › ancienne patineuse artistique de haut niveau › ex toxicomane, (trop) clean depuis un peu plus de six ans › souffre d'ochlophobie, la peur de la foule › asplénique
CODE COULEUR : (#993399)
RPs EN COURS : auden (06) › anwar (02)noor (03)maisie (02) › noor (04) › elijah (01)stella (01)meet and greet (commun)kieran (01)adèle (01)loan (01)diego (01) (12/10 AH?)

FLASHBACKS / UA: X

(kieran #1) can you meet me half way? B6e41f81e12ad46b43deaa8c2acac7d3b60bd1b7
Noovee ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 9411dcb2bf90c77ab357eef49ada42b0c2605eb4
Kieran ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 05253e982cddedf15e7299d1276404adb5596afe
Evian ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 38a3cb3dd4c92b0c7a8cd2b97c7f148979b86519
Vink ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 027963cce722aec3195779003347f2edd95cbcba
Stevia ☼ (uc)

RPs EN ATTENTE : lincoln (01) › louis (01)

(kieran #1) can you meet me half way? 8603
ViviartySomething's in the air right now, like I'm losing track of time, like I don't really care right now, but maybe that's fine... you ain't nothing but a lost cause (scénario attendu)
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? A205a5a88d2cb00335aa7eff71acf13d6c84269e
2024 ☼ auden (05) 2023 ☼ noor (02)auden (03)auden (04) › seth (07) 2022 ☼ seth - seth (02)seth (03)seth (05)seth (04)auden (01)auden (bunyip ua)tommy (bunyip ua)dinis (01)sara (bunyip ua)seth (06)maisie (01)theodora (01)noor (01) & iris (01)arthur (01)anwar (01)

abandons ☼:

NaNoWriMo 2022
AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @xka0tika - signature @sial (icons waldosia & little liars) - userbars @loonywaltz - crackships @harley - gifs (@harley @unapologeticallyallin, @tellingscarystories, @jofridapettersen, @leiaofrph, @keetika)
DC : gaïa salvatori & alba fletcher
PSEUDO : kahlyra (gabrielle)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyDim 17 Mar 2024 - 21:11



can you meet me half way? / suncorp stadium (stage d'auto-défense de la fondation Pearson)

Ils étaient coincés ensemble pour l'heure qui allait suivre, et l'un et l'autre allaient devoir faire un effort. Sans le moindre doute, la situation était plus inconfortable pour Kieran que pour la jeune femme, et à un moment, cette dernière avait craint qu'il ne s'enfuie simplement pour ne pas avoir à la côtoyer. Finalement, il n'en avait rien fait, inspirant un vague soulagement à l'architecte, pour autant, il n'avait pas été plus loquace. Tant pis, qu'elle avait déclaré, elle pouvait bien parler pour deux histoire de combler le silence pesant qui régnait entre eux. « J’ai été clair. » En entendant de nouveau sa voix, la brune n'avait pu réprimer un fin sourire, presque victorieux d'avoir réussi à le pousser à reprendre la parole quand il y était résolument réfractaire. Très bien, puisque parler à tord et à travers arrivait à lui arracher quelques mots, elle continuerait, et peu importe si la majorité du temps elle aurait l'impression de parler dans le vide. « Et j’ai rien de plus à dire. » Ouais, c'est ça. Mentalement, la jeune femme s'était fait la promesse de le pousser jusqu'à ce qu'il s'exprime, même si c'était prendre le risque de ne pas apprécier ses dires une fois qu'il serait lancé. Pour le moment, mieux valait faire comme tout le monde, en tentant de réaliser le premier exercice démontré par leurs instructeurs. Et puisque l'un et l'autre passeraient dans les deux rôles possibles, restait à déterminer qui commencerait. Tentant de conserver une attitude neutre, maîtrisant sa voix pour ne pas le braquer plus qu'il ne l'était déjà, Vivian avait laissé le choix à son cousin. Fidèle à sa stratégie, elle ne comptait pas le provoquer plus que nécessaire, persuadée que simplement parler serait à terme suffisant. « Vas-y, attaque. » Elle avait délibérément ignoré la bravade dans sa voix. Il lui donnait ici le mauvais rôle, pour peu qu'on puisse le considérer comme ça, et l'architecte n'en était pas étonnée. Mais au moment de se lancer, elle avait hésité. « C’est bon, j’vais pas te faire mal, je suis pas con. » Vivian avait roulé des yeux. Bien que pas spécialement forte, et décidemment pas apte à mettre KO qui que ce soit, le corps fuselé de la jeune femme restait agile, rapide, et particulièrement endurante, et elle pouvait remercier la natation pour ça. Peu de chance qu'il arrive à lui faire mal avec sa silhouette filiforme, en somme, même s'il le souhaitait très fort. Elle ne se sentait absolument pas en danger, Vivian, mais sous-estimait probablement la colère sous-jacente du brun. Les voyant n'étant toujours pas passé à l'action, Mia s'était rapprochée d'eux, cherchant sans doute à les aider. « Il faut faire confiance à votre partenaire. » Et Kieran s'était poilé. Franchement, et sans aucune retenue, surprenant à la fois l'instructrice, et sa partenaire. L'austérité du son, cependant, avait collé des frissons à l'australienne, qui avait deviné qu'elle allait se prendre une remarque avant même qu'il ne prononce les mots. « T’as entendu, Vivian ? La confiance. » Évidemment. Aborder la confiance avait été bien maladroit de la part de la blonde, mais ce n'était pas comme si elle pouvait s'en douter. Déroutée par le rire de Kieran, cette dernière s'était tournée vers l'architecte, qui avait secoué la tête. « On se connaît déjà lui et moi, et disons que la confiance, c'est pas vraiment notre fort. » Un commentaire qui avait fait glousser Kieran de plus belle. Et alors que la brune s'attendait à ce que la blonde les sépare pour les caser avec d'autres personnes, car dans ces conditions, une entente paraissait difficile, Mia avait joint ses mains en un claquement enthousiaste. « C'est pas grave, ça. On va même pouvoir travailler là-dessus, c'est l'occasion parfaite. » Ah. Ainsi, l'atmosphère tendue qui régnait entre les deux protagonistes n'atteignait pas la blonde. Tant mieux pour elle, hein. Et maintenant, Vivian était curieuse de voir comment l'instructrice allait s'y prendre pour les gérer tous les deux. Après leur avoir demandé leurs prénoms, la blonde les avait fermement positionnés face à face, et s'était plantée juste à côté. « Bon, Vivian, c'est toi qui va attaquer en premier, comme prévu. Le but, c'est d'arriver à toucher Kieran, et à le mettre en position vulnérable, qu'il se retrouve coincé. » Avec son corps, donc. Avec des mots, ça aurait été bien plus facile, après tout, elle l'avait déjà mis KO une fois avec ses mensonges par omission. « Kieran, ton but à toi, c'est de te défendre. Ne la laisse pas prendre le dessus. Souviens-toi des mouvements qu'on a évoqué tout à l'heure. Protéger son visage, pivoter, dégager. Allez! » Sans prendre le temps de réfléchir davantage, oubliant pour le moment que des deux, c'était plutôt elle qui risquait de lui faire mal, Vivian s'était lancée, approchant rapidement Kieran, de face.


WIN. Vivian parvient à mettre Kieran en difficulté. Rapide et agile, elle fonce droit sur lui et parvient à le déséquilibrer facilement, avant qu'il ait eu le temps de réagir. Il se retrouve sur les fesses, sa dignité envolée, sans avoir réussi à faire autre chose que protéger son visage.

SO CLOSE. Vivian initie l'exercice, et arrive à surprendre Kieran par sa vitesse de déplacement et la précision de ses gestes. Persuadée qu'elle va réussir à le mettre en difficulté facilement, la brune se montre un peu trop confiante, et fait une erreur. Kieran parvient finalement à retourner l'avantage, et quand les deux se séparent, le résultat est mitigé: Vivian n'a pas réussi à assumer son rôle jusqu'au bout, mais y parviendrait sûrement en poursuivant son offensive. Kieran a réussi à se défendre, mais ses mouvements étaient trop brouillons pour être vraiment efficaces en situation réelle.

FAIL. Kieran est plus vif qu'il n'y parait, et Vivian l'a clairement sous-estimé. Elle a beau être rapide, quand elle arrive à sa hauteur, il exécute parfaitement les mouvements demandés du premier coup, et parvient à se débarrasser de son agresseur, aka sa cousine préférée, qui termine sur les fesses, vexée.


PAR ALCARA.


...
But there's a scream inside that we all try to hide.

(kieran #1) can you meet me half way? Aquari10
(kieran #1) can you meet me half way? Archit10
(kieran #1) can you meet me half way? Tea10
(kieran #1) can you meet me half way? Indian10

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(kieran #1) can you meet me half way? HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(kieran #1) can you meet me half way? 9XDl7mA
POSTS : 29407 POINTS : 3360

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyDim 17 Mar 2024 - 21:11


Le membre 'Vivian Irish' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(kieran #1) can you meet me half way? N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(kieran #1) can you meet me half way? MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(kieran #1) can you meet me half way? 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(kieran #1) can you meet me half way? 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(kieran #1) can you meet me half way? 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? MokPW9e
(kieran #1) can you meet me half way? 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(kieran #1) can you meet me half way? 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyDim 17 Mar 2024 - 23:10


Je ne devrais pas me réjouir de la mesquinerie de Kieran ; il m’a habitué à mieux. Mais il m’a aussi et surtout habitué à pire, à une impassibilité proche de l’apathie, se gardant bien de réagir aux provocations des autres. Oh, peut-être que vous ne considérez pas les réflexions de Vivian comme des attaques, et sans doute aurez-vous raison, mais Kieran les interprète comme telles, alors qu’il ne peut s’empêcher d’y voir des messages. Il ne peut même pas s’en étonner, dans le fond, il sait qu’il s’est bien gardé de répondre à ceux que la jeune femme lui a envoyés au cours des derniers mois et qu’elle se saisit de l’opportunité pour s’enquérir de son positionnement quant à leur lien familial (plus si) nouvellement établi. Dans l’hypothèse où elle pensait que son silence était dû à sa réflexion, elle a désormais la preuve qu’il n’en est rien et qu’il est à lier avec un désintérêt. Ou, plutôt, une distance qui lui est sécuritaire dans l’immédiat, alors qu’il n’est sans doute pas encore prêt à ouvrir ce nouveau chapitre de sa vie. Alors oui, malgré tout, je ne devrais pas me réjouir de cette attitude, car elle est née d’une blessure encore vive, et que la jeune femme a probablement fait au mieux avec une information qu’elle avait l’avantage d’avoir en sa possession avant lui. Il ne s’est jamais demandé comment il aurait réagi, si les rôles avaient été inversés, sans doute parce qu’il sait qu’il n’aurait pas fait beaucoup mieux. Et, justement, c’est parce qu’il ne s’est pas attardé sur la question qu’il peut se permettre d’être aussi exécrable. Et c’est ça, qui me plaît. Ce n’est pas tant la manière dont il traite injustement Vivian, mais c’est le fait qu’il en soit capable. Je ne pensais pas cela possible, et pour le peu qu’ils se sont côtoyés, probablement que Vivian se surprend elle aussi de ce tel changement de personnalité, et, en réalité, le plus étonnant réside dans le fait qu’il y prend une forme de plaisir. Ce n’est pas du sadisme – oh ça, non – mais une forme de soulagement dont il n’a pas l’habitude, celle qui lui permet d’être pleinement lui-même et, surtout, de dire ce qu’il pense sincèrement. Et, bon sang, que ça fait du bien.

Les prochaines minutes, elles, ne seront probablement pas agréables alors qu’ils sont amenés à se concentrer sur la raison principale de leur venue ici. Kieran et le combat, ce n’est pas un duo qui matche, encore moins dans ces circonstances, mais il fera de son mieux. Oh, tiens, ne serait-ce pas une pointe de fierté que je perçois-là, Halstead ? Elle aussi, elle est portée disparue, d’ordinaire. Décidément, il faut croire que Vivian a bien plus d’influence qu’elle ne l’imagine. L’invitation à l’attaquer est une nouvelle étape non dissimulée, qu’il corrige toutefois, et, sincèrement. Il n’a aucune difficulté à lui faire mal avec ses mots s’il le faut, mais il ne s’attaquera jamais physiquement à elle. Alors qu’elle se lance, et qu’elle n’ait surtout pas peur de le faire. Au contraire, une part de lui a envie de l’inciter à lui faire mal. Par masochisme, ou par esprit de contrariété, peut-être simplement pour avoir une bonne raison de continuer à ignorer son existence. L’intervention de Mia ne manque pas de le faire rire, et là-aussi, ça me surprend. Il ne rit pas souvent, encore moins aussi franchement, et certainement pas aussi froidement. Et pour quelqu’un qui n’osait pas faire demi-tour par peur qu’on le remarque, il ne se soucie plus de grand-chose, Kieran, alors que son hilarité peine à s’arrêter, quand il adresse une réflexion toujours aussi cinglante à l’architecte. « On se connaît déjà lui et moi, et disons que la confiance, c'est pas vraiment notre fort. » - « C’est pas vraiment son fort. » Il corrige, son rire s’étant transformé en sourire hypocrite. Oh, mais c’est que tu n’as jamais été aussi expressif, Kieran. Il va falloir t’arrêter, sinon je vais vraiment finir par te convaincre que Vivian a toute sa place dans ta vie, si elle arrive à te provoquer des réactions que je n’ai jamais pu encourager moi-même. « C'est pas grave, ça. On va même pouvoir travailler là-dessus, c'est l'occasion parfaite. » Et le regard qu’il offre à la jeune blonde est cette fois-ci empreint d’une véritable colère, assombrissant le bleu de ses yeux. « Bon, Vivian, c'est toi qui va attaquer en premier, comme prévu. Le but, c'est d'arriver à toucher Kieran, et à le mettre en position vulnérable, qu'il se retrouve coincé. » Un soupir moqueur s’échappe d’entre ses lèvres, son regard s’autorisant à se poser un instant sur Vivian, l’air de lui murmurer qu’elle est passée maître dans l’art de le coincer et de le rendre vulnérable. « Kieran, ton but à toi, c'est de te défendre. Ne la laisse pas prendre le dessus. Souviens-toi des mouvements qu'on a évoqués tout à l'heure. Protéger son visage, pivoter, dégager. Allez! » Se mettant en position, redressant sa colonne vertébrale qui lui permet d’asseoir son seul avantage, sa taille, Kieran défie Vivian. Est-ce que je précise que je ne l’ai jamais vu aussi volontaire, hm ? Non, il va finir par passer sa rage sur moi (sur lui, donc) et il va vraiment passer pour un drôle de spécimen. Sur le qui-vive, Kieran reste concentré, autant par fierté vis-à-vis de Vivian que pour éviter d’écouter des pensées qui s’agitent depuis qu’il l’a reconnue à travers la foule. Et lorsqu’elle s’approche, il n’a aucune difficulté à la repousser telle que cela leur a été enseigné quelques minutes plus tôt, se protégeant tout en portant un coup en avant. Et bien qu’il maîtrise sa force, la perspective d’avoir blessé Vivian alors qu’elle se retrouve au sol l’inquiète durant un instant, sourcils froncés et quelques pas en avant pour baisser le regard en sa direction, durant lesquels il sonde la situation. Mais elle paraît plus agacée qu’atteinte, et ainsi Kieran ne manque pas de se reculer, reprenant sa position initiale pour se concentrer sur Mia. « C’était très bien, Kieran ! Vivian, tu as manqué de concentration et tu t’es laissée surprendre. » Tu vois ce que ça fait, Vivian ? « On échange les rôles, et Vivian, n’oublie pas : focus ! Plus de réactivité, et ce sera parfait ! » Attendant que la jeune femme se relève, il essaie, à son tour, de rester aux aguets, ayant à cœur de prendre le dessus sur cette situation, à défaut de celle qui a marqué leur précédente rencontre.

Citation :
FAIL : Persuadé qu’il réussira à réitérer l’exploit, Kieran s’attaque à Vivian sans y réfléchir plus longtemps. Ses gestes sont imprécis, et la jeune femme n’a aucun mal à se protéger et à se défendre, le faisant basculer au sol à son tour. 1 partout, la balle au centre.
SO CLOSE : Gonflé par un excès de confiance, Kieran se concentre trop sur sa rapidité et ses gestes, oubliant d’anticiper la réaction de Vivian ; et sans être un échec, c’est très approximatif, alors qu’ils s’emmêlent les pinceaux tous les deux, et que Mia les interrompt aussitôt pour leur signaler qu’ils n’ont rien compris.
WIN : Mia lance l’exercice et, poussé par sa fierté, Kieran se montre plus rapide que jamais, déstabilisant Vivian sans même qu’elle n’ait réussi à se protéger, propulsant à nouveau celle-ci au sol, non sans masquer son sourire satisfait.

@Vivian Irish (kieran #1) can you meet me half way? 1949770018



:l: :



Dernière édition par Kieran Halstead le Dim 17 Mar 2024 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(kieran #1) can you meet me half way? HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(kieran #1) can you meet me half way? 9XDl7mA
POSTS : 29407 POINTS : 3360

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyDim 17 Mar 2024 - 23:10


Le membre 'Kieran Halstead' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(kieran #1) can you meet me half way? R1lJ2mV
Revenir en haut Aller en bas
Vivian Irish
Vivian Irish
le second souffle
le second souffle
(kieran #1) can you meet me half way? IAeu3cF Présent
ÂGE : 31 ans (01/02/93 › ♒︎)
SURNOM : Viv, Vee. Vivi lui donne des envies de meurtre, Violet lui colle encore à la peau
STATUT : célibataire, innocente infidèle, elle s'ennuie vite quand elle est en couple
MÉTIER : jeune architecte, sa renommée n'est pourtant déjà plus à faire
LOGEMENT : une villa au #210 beachcrest road (bayside)
beldamgifs
POSTS : 1179 POINTS : 90

TW IN RP : mentions de blessures graves, ochlophobie, ex-toxicomanie
TW IRL : cruauté animale
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de quatre enfants › ancienne patineuse artistique de haut niveau › ex toxicomane, (trop) clean depuis un peu plus de six ans › souffre d'ochlophobie, la peur de la foule › asplénique
CODE COULEUR : (#993399)
RPs EN COURS : auden (06) › anwar (02)noor (03)maisie (02) › noor (04) › elijah (01)stella (01)meet and greet (commun)kieran (01)adèle (01)loan (01)diego (01) (12/10 AH?)

FLASHBACKS / UA: X

(kieran #1) can you meet me half way? B6e41f81e12ad46b43deaa8c2acac7d3b60bd1b7
Noovee ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 9411dcb2bf90c77ab357eef49ada42b0c2605eb4
Kieran ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 05253e982cddedf15e7299d1276404adb5596afe
Evian ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 38a3cb3dd4c92b0c7a8cd2b97c7f148979b86519
Vink ☼ (uc)

(kieran #1) can you meet me half way? 027963cce722aec3195779003347f2edd95cbcba
Stevia ☼ (uc)

RPs EN ATTENTE : lincoln (01) › louis (01)

(kieran #1) can you meet me half way? 8603
ViviartySomething's in the air right now, like I'm losing track of time, like I don't really care right now, but maybe that's fine... you ain't nothing but a lost cause (scénario attendu)
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? A205a5a88d2cb00335aa7eff71acf13d6c84269e
2024 ☼ auden (05) 2023 ☼ noor (02)auden (03)auden (04) › seth (07) 2022 ☼ seth - seth (02)seth (03)seth (05)seth (04)auden (01)auden (bunyip ua)tommy (bunyip ua)dinis (01)sara (bunyip ua)seth (06)maisie (01)theodora (01)noor (01) & iris (01)arthur (01)anwar (01)

abandons ☼:

NaNoWriMo 2022
AVATAR : anya chalotra
CRÉDITS : avatar @xka0tika - signature @sial (icons waldosia & little liars) - userbars @loonywaltz - crackships @harley - gifs (@harley @unapologeticallyallin, @tellingscarystories, @jofridapettersen, @leiaofrph, @keetika)
DC : gaïa salvatori & alba fletcher
PSEUDO : kahlyra (gabrielle)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43712-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43768-bird-set-free-vivian
https://www.30yearsstillyoung.com/t43770-vivian-irish#2212365

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyMer 20 Mar 2024 - 20:09



can you meet me half way? / suncorp stadium (stage d'auto-défense de la fondation Pearson)

La présence de Mia à leurs côtés, aussi bienveillante qu'elle soit, posait un problème à Vivian. Avec une tierce personne dans les parages, elle aurait beau pousser Kieran pour qu'il craque et parle enfin sans filtres, ça ne marcherait pas. Premièrement parce que la blonde les avait à l'œil, et avait bien l'intention de les encadrer jusqu'à ce qu'ils arrivent à faire l'exercice proposé à tous. Campée sur ses deux jambes, l'instructrice était la personnification même de la phrase "moins de blabla, plus d'action". Et pusiqu'elle ne laisserait pas en duo seul pour le moment, autant faire ce qu'elle demandait, à savoir, attaquer Kieran pour que ce dernier tente de se défendre. Elle y était allée gaiement, Vivian. Rapide, agile, et bien trop sûre d'avoir le dessus sur son cousin, la jeune femme l'avait approché de face, comme demandé. Seulement, rien ne s'était passé comme elle l'avait prévu. Contre toute attente, Kieran s'était montré bien plus vif qu'il ne le paraissait, et ses mouvements précis avaient fait mouche. Protéger, pivoter, dégager. Et hop, Vivian était par terre, presque sonnée en plus d'être abasourdie. Relevant les yeux, elle avait capté le regard du brun, sourcils froncés, alors que la blonde à leurs côtés s'exclamait, probablement à deux doigts de frapper dans ses mains de ravissement à les voir entrer enfin en action. « C’était très bien, Kieran ! Vivian, tu as manqué de concentration et tu t’es laissée surprendre. » Bah tiens. Franchement, la jeune femme en avait mal à sa fierté. Toujours au sol, elle avait ramené ses genoux sous elle, fixant les deux silhouettes qui la surplombaient. « Ouais ouais, je suis pas de ce côté du tableau, d'habitude. Le temps de prendre mes marques et ça ira mieux. » Des excuses, des excuses. Pour le principe, il y avait quand même une once de vérité, elle ne portait que rarement les coups, mais les recevait souvent. En témoignaient son nez cassé par Théodora il n'y avait pas si longtemps que ça. « On échange les rôles, et Vivian, n’oublie pas : focus ! Plus de réactivité, et ce sera parfait ! » Puisque c'était davantage son égo que son corps qui en avait pris un coup, l'australienne s'était relevée sans aucune difficulté, essuyant ses mains sur son pantalon par automatisme. Tout sourire envolé, la jeune femme s'était remis en position, les sourcils froncés par la concentration. Comme demandé, Kieran avait attaqué. Et les évènements s'étaient répétés. Elle n'avait même pas eu le temps de se protéger, ce qui restait la première étape de l'exercice. À nouveau sur les fesses, plus que la honte, cette fois ci, c'était l'agacement qui avait pris le dessus sur le reste. Se relevant d'un bond, l'architecte avait immédiatement voulu reprendre les hostilités. Mais pas question de se laisser avoir, cette fois, fallait pas déconner. « On recommence, je vais y arriver. » Une détermination féroce affichée dans les yeux, l'instinct de compétition et l'arrogance bandant ses muscles, Vivian avait les yeux rivés sur son cousin, et avait à peine entendu Mia qui s'était rapprochée d'elle. « N'hésite pas à reculer d'un pas ou deux en le voyant arriver si tu penses en avoir besoin. Ça te laissera le temps d'amorcer ta protection. Comme ça tu vois? » La blonde avait réitéré le geste, et l'australienne avait hoché la tête, attentive. « Ok on y retourne alors. Kieran, ralentis d'une vitesse, tout de même. Le but, c'est qu'elle puisse apprendre à se défendre. T'auras tout le loisir d'être plus offensif plus tard. » Pourtant émis en sa faveur, le commentaire avait une fois de plus piqué l'égo de la brune.

WIN. Vivian parvient à se protéger, cette fois. Boule de nerfs de par ses deux échecs précédents, quand Kieran la touche, jouant parfaitement son rôle d'agresseur en essayant de la mettre en difficultés, la jeune femme riposte, un peu trop fort, sans doute. L'autre est projeté en arrière, mais parvient miraculeusement à garder l'équilibre, évitant de justesse une chute sur les fesses. Vaguement satisfaite, la jeune femme s'était avoué à elle-même qu'elle aurait préféré qu'il finisse au sol à son tour, à la place qu'elle avait occupé juste avant. L'exercice est réussi, les deux participants ont réussi au moins une fois, il est temps de passer à l'exercice suivant. « Tu veux un coup de main? » Pour se relever, ça allait sans dire. Maintenant que l'agacement était retombé en partie, s'il s'était vraiment fait mal, la culpabilité reviendrait au galop.

SO CLOSE. La fierté piquée au vif, quand Kieran repart à la charge encore une fois, bien dans son rôle d'agresseur potentiel, au lieu de faire ce qui est demandé, la jeune femme s'écarte au dernier moment. Emporté par son élan, Kieran trébuche et termine au sol, à plat ventre. Mia les regarde, les yeux ronds, pas certaine de ce qui vient de se passer. « C'est... Une technique comme une autre. Mais pas celle qui était attendue. » Vivian hausse les épaules, jetant un coup d'oeil au brun, toujours au sol. Masquant son inquiétude quand au fait qu'il est peut-être vraiment sonné, la jeune femme avait fait un pas vers lui.

FAIL. Kieran est toujours aussi vif, et Vivian s'agace alors qu'il parvient à la bloquer en partie, à nouveau. Au prix d'un effort considérable car en bien mauvaise posture, la jeune femme finit par réussi à se dégager de l'étreinte de son cousin. Chacun recule en titubant, le souffle court. Il leur faudra une ou deux minutes pour se remettre de cet essai là, plus physique que ceux d'avant, où Vivian n'avait même pas eu l'occasion de se défendre. L'exercice est réussi, les deux participants ont réussi au moins une fois, il est temps de passer à l'exercice suivant.


PAR ALCARA.


...
But there's a scream inside that we all try to hide.

(kieran #1) can you meet me half way? Aquari10
(kieran #1) can you meet me half way? Archit10
(kieran #1) can you meet me half way? Tea10
(kieran #1) can you meet me half way? Indian10

:rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(kieran #1) can you meet me half way? HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(kieran #1) can you meet me half way? 9XDl7mA
POSTS : 29407 POINTS : 3360

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyMer 20 Mar 2024 - 20:09


Le membre 'Vivian Irish' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(kieran #1) can you meet me half way? N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(kieran #1) can you meet me half way? MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(kieran #1) can you meet me half way? 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(kieran #1) can you meet me half way? 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(kieran #1) can you meet me half way? 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(kieran #1) can you meet me half way? Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (kieran #1) can you meet me half way? MokPW9e
(kieran #1) can you meet me half way? 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(kieran #1) can you meet me half way? 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyLun 25 Mar 2024 - 23:53


Que Kieran ait plusieurs visages n’est pas surprenant ; rares sont ceux qui le connaissent suffisamment pour savoir qu’il se présente sous son meilleur jour ou, à défaut, sous le jour qui arrange les autres et qui le protège lui. Il n’est pas aussi stupide qu’il veut bien le faire croire, pas plus qu’il est aussi calme qu’il n’y paraît, ou mou, ni même dénué d’ambitions. Son caractère se module en fonction des interlocuteurs qu’il a face à lui, et ce uniquement dans un but de protection. Il a appris qu’offrir aux autres ce qu’ils attendent de lui permet d’éviter tout ce qui le met mal à l’aise ; en paraissant sot, il s’évite des conversations poussées qui l’obligeraient à dévoiler des détails qu’il veut garder pour lui. En restant calme, il évite les stimulations trop énergivores pour lui. En prétendant être passif, il se rend insignifiant et évite ainsi qu’on lui adresse plus d’attention que nécessaire. En se cachant derrière un manque d’ambitions, il a la certitude que jamais personne ne sera déçu ou le poussera hors de ses retranchements sous prétexte de l’aider. Il a toujours fonctionné ainsi, Kieran, et j’ai toujours trouvé cela horripilant ; incapable de réellement savoir qu’il est réellement, au milieu de tous ces clones qu’il façonne avec attention, parcimonie, pour les rendre presque aussi réels que la version originale, qui s’est perdue quelque part entre les mensonges et les faux-semblants.

Pourtant, aujourd’hui, face à Vivian, il semblerait qu’il se soit quelque peu réconcilié avec lui-même au travers de son incapacité à pardonner à la jeune femme. En temps normal, il se serait contenté d’être silencieux (ce qu’il est, en réalité), écoutant docilement tout ce qu’elle aurait à lui dire pour tenter d’expliquer son attitude, acquiesçant de temps à autre pour lui assurer qu’elle a toute son attention, souriant peut-être même de manière à peine perceptible, mais sincère, pour la réconforter quelque peu. Il l’aurait fait non pas parce qu’il en a envie, mais parce que c’est ce dont elle a besoin. Il l’aurait fait même si ça lui avait coûté, même s’il avait été obligé de renier ce qu’il ressent vraiment, sans que ce soit un véritable problème tant cela relève de l’habituel.

Et s’il est silencieux, il n’en est pas pour autant impassible, alors que sa fierté retrouvée, cumulée à une hargne loin d’être anodine, lui permet de prendre le dessus sur Vivian, sans vraiment qu’il n’arrive à expliquer ce qu’il recherche. Oh, je crois que ce n’est pas si difficile à justifier, Kieran, je crois seulement que tu ne l’assumes pas. Elle a eu le dessus sur lui quand elle s’est jouée de sa naïveté pendant des mois, et je crois qu’il essaie seulement de remettre les compteurs à zéro, et peut-être, de comprendre le plaisir qu’elle a pu en tirer. Il n’a jamais cherché à avoir un quelconque pouvoir, Kieran, pas parce qu’il s’en désintéresse sincèrement, mais parce que les rares fois où il a pu y goûter, il sait à quel point c’est la pire de toutes les addictions. Il ne lui offrira pas ce plaisir, celui d’avoir, une fois encore, une longueur d’avance sur lui. Il ne peut pas changer les choses, la manière dont elle s’est moquée de lui, mais il peut changer la manière dont il réagit à tout cela, se voulant plus ferme qu’il ne l’a déjà été. « Ouais ouais, je suis pas de ce côté du tableau, d'habitude. Le temps de prendre mes marques et ça ira mieux. » Il reste toujours aussi muet, se contentant d’un bref regard à l’égard de la jeune femme, ne croyant pas une seule seconde à cette fausse excuse. Doté d’une nouvelle détermination, les efforts de Vivian pour reprendre l’avantage demeurent vains, pour la plus grande joie de Kieran – et la mienne, j’avoue tout. « On recommence, je vais y arriver. » Un instant, il est tenté de lui demander si elle est sûre, mais la rage dans son regard lui fait comprendre de ne pas trop s’avancer. « N'hésite pas à reculer d'un pas ou deux en le voyant arriver si tu penses en avoir besoin. Ça te laissera le temps d'amorcer ta protection. Comme ça tu vois? » Restant à distance pendant que l’instructrice joint le geste à la parole, il ne relève la tête et fait mine d’écouter que lorsqu’elle s’adresse à lui. « Ok on y retourne alors. Kieran, ralentis d'une vitesse, tout de même. Le but, c'est qu'elle puisse apprendre à se défendre. T'auras tout le loisir d'être plus offensif plus tard. » - « Hm, hm, j’essaie. » Il se contente de marmonner, signe d’une bonne volonté pas si sincère. Ils se repositionnent, et la jeune femme tente une nouvelle attaque, mieux réussie que les précédentes, mais pas suffisante pour le faire plier, alors que de sa grande taille, il n’est pas difficile de bloquer la menue Vivian. Il ressert ses bras autour d’elle plus par nécessité de remporter le duel que par envie, et lorsqu’elle finit par se dégager, il sent à quel point ses muscles sont endoloris. Il pourrait la féliciter, oui, mais il se contente de demander : « C’est bon, cette fois, ou tu veux encore essayer ? » Il demande, avec un agacement perceptible. « Non, c’est parfait, passez à la suite, maintenant. Je reviens dans quelques minutes. » Il se contente d’un bref hochement de tête en guise de réponse alors que Mia s’éloigne, pour illustrer le prochain exercice avec Ed. Un exercice où l’un des participants bloque l’autre. Le but est alors de prétendre exercer une forte pression contre les bras du bourreau pour se dégager de son emprise, puis de relâcher aussi fortement pour déstabiliser l’agresseur ; celui-ci, surpris, perdra l’équilibre et la victime gagne de précieuses secondes pour s’enfuir. « Comment tu veux faire ? » Il demande, ajoutant : « parce que j’ai peur de t’écraser si je perds l’équilibre, et de te faire mal. » Oui, il vient d’être presque prévenant en expliquant qu’il ne veut pas la blesser. Et oui, il vient de le faire en soulignant qu’il est nettement plus fort qu’elle à ce jeu-là, depuis le début du stage.

Citation :
WIN : Une fois chacun son rôle défini, ils se lancent dans l'exercice. Sans surprise, Kieran est sur la même lancée que depuis le début du stage et Vivian n'arrive pas le faire plier, tandis qu'il maintient fermement sa prise autour d'elle.
SO CLOSE : Une fois chacun son rôle défini, ils se lancent dans l'exercice. Kieran flanche plus qu'auparavant, assez pour que Vivian puisse se dégager, mais pas assez pour qu'il finisse au sol.
FAIL : Une fois chacun son rôle défini, ils se lancent dans l'exercice. Kieran n'est plus aussi performant, et il n'est pas difficile pour Vivian de prendre sa revanche ; elle se dégage et il perd l'équilibre, finissant au sol.

@Vivian Irish (kieran #1) can you meet me half way? 1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(kieran #1) can you meet me half way? HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(kieran #1) can you meet me half way? 9XDl7mA
POSTS : 29407 POINTS : 3360

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? EmptyLun 25 Mar 2024 - 23:53


Le membre 'Kieran Halstead' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(kieran #1) can you meet me half way? R1lJ2mV
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(kieran #1) can you meet me half way? Empty
Message(#) Sujet: Re: (kieran #1) can you meet me half way? (kieran #1) can you meet me half way? Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(kieran #1) can you meet me half way?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
event de mars
 :: L'automne de l'égalité :: Les olympiades
-