AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 step into the light (louben #6)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis Dalton
Louis Dalton
la recherche du temps perdu
la recherche du temps perdu
Présent
ÂGE : trente-trois ans (13.03.1991)
SURNOM : parfois Lewis, plus rarement Lou
STATUT : célibataire qui a encore du mal à se faire à l'idée qu'il est aussi attiré par les hommes
MÉTIER : livreur pour PlateMate, ça lui fait les mollets en attendant de savoir ce qu’il veut “faire de sa vie”.
LOGEMENT : #35 victoria avenue (redcliffe)
step into the light (louben #6) 544325728186310809d992facd3dafea
POSTS : 1361 POINTS : 700

TW IN RP : homophobie (famille & parfois intériorisée), amnésie, accident de voiture (passé) et ses conséquences
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : victime d'une amnésie rétrograde partielle suite à un grave accident ≈ a quitté Brisbane en 2016 sans prévenir personne pour s'engager dans l'armée ≈ a suivi sa rééducation à Melbourne (lieu de son accident) pendant plus d'un an ≈ de retour depuis le début de l'année 2023, ses souvenirs de 2010 à 2020 sont au mieux confus, au pire inexistants ≈ suit des des séances d'orthophonie ≈ fume en secret mais ne boit plus d'alcool ≈ souffre d'insomnie ≈ a adopté un chien
CODE COULEUR : #ccffcc
RPs EN COURS : laurie #2lucas #2oliviaruben #5ruben #6 (fb)shilohsiobhan
RPs EN ATTENTE : vivian
step into the light (louben #6) 4c4e2da577da8957833d22375c97f4c762fc613d
claire (scénario) been away, haven't seen you in a while. how've you been, have you changed your style? and do you think that we've grown up differently? don't seem the same, seems you've lost your feel for me. so let's leave it alone 'cause we can't see eye to eye.

RPs TERMINÉS : (2024) aj #2diegolucas #1rhettruben #2ruben #3 (2023) aj #1birdie #2laurie #1ruben #1 (2010) ruben #4 (2001) sami (2000) birdie #1

abandonnés:


(sms) oliviaruben
AVATAR : josh o'connor
CRÉDITS : fassylovergallery (avatar) ; betty-draper (gif profil) ; gifsbykat (gif signature) ; loonywaltz (ub) ; rampldgifs (gif claire)
DC : sinead sallinger (ft. ellie bamber)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/11/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52333-louis-sounds-like-something-that-i-used-to-feel
https://www.30yearsstillyoung.com/t52402-louis-jumped-in-feet-first-and-i-landed-too-hard

step into the light (louben #6) Empty
Message(#) Sujet: step into the light (louben #6) step into the light (louben #6) EmptyMer 22 Mai 2024 - 22:47




appartement de ruben - mai 2010
@ruben hartfield

Louis a bu, certes, mais pas suffisamment pour expliquer la nausée qui menace de le submerger depuis des heures déjà. La douche froide qu’il s’est imposé dès l’instant où il est rentré n’a pas suffi à effacer les nœuds qui lui serrent l’estomac. Le manque de sommeil ne facilite pas les choses, certes, mais sa tentative de fermer les yeux et de faire taire les pensées qui l’assaillent sans discontinuer s’est révélée vaine, alors il a rapidement abandonné, préférant faire les cent pas dans sa chambre d’étudiant. Ou plutôt les vingt pas, étant donné la taille de ladite chambre. La soirée se repasse en boucle dans son esprit et il tente de se persuader que, peut-être, certains de ses souvenirs sont brouillés et que ça ne s’est pas réellement passé comme ça. Seulement il sait que c’est peine perdue. Parce qu’il a beau essayer de se persuader du contraire, ce qu’il s’est produit s’est réellement produit. Et ce qu’il s’est produit, c’est qu’il a embrassé un homme. Lui qui jusque-là n'avait jamais remis en question son attirance pour les femmes.

Il était arrivé dans le club avec quelques camarades de promo - de vagues connaissances dont il n’aurait sans doute plus de nouvelles dans un ou deux ans - mais il les avait rapidement perdus de vue. En quelques gorgées, il avait terminé le verre qu’il avait payé bien trop cher au bar et qui s’ajoutait à ceux qu’il avait déjà bu avant d’arriver. Pas assez pour perdre ses moyens, mais suffisamment pour faire tomber quelques-unes de ses inhibitions. Il avait ensuite gagné la piste de danse, et son regard en avait soudain croisé un autre. Son propriétaire se balançant au rythme de la musique, à quelques mètres de lui, un sourire taquin au coin des lèvres. Louis n’avait pas rompu le contact, parce que ça l’amusait et qu’il n’avait jamais été du genre à se défiler face à un défi. Au contraire, il lui avait adressé un bref signe de tête, sourire en coin lui aussi, puis l’avait regardé s’approcher de lui en se frayant un chemin parmi la foule de corps moites qui se pressaient les uns aux autres. Si Louis avait assisté à la scène de l’extérieur, peut-être aurait-il immédiatement compris de quoi il s’agissait. Mais tout ce qu’il voyait lui, c’était un challenge, et il refusait d’être le premier à flancher. Alors ils avaient dansé. Les frôlements s’intensifiant à mesure que les minutes passaient, et chacun d’eux oubliant tout ce qui les entourait. Le cœur de Louis battait la chamade - sensation similaire à celle qu’il restait lorsqu’il était sur le point de marquer un essai après une contre-attaque surprise - et envoyait pulser dans ses veines un sang fiévreux. Ils avaient dansé. Jusqu’à ce que leurs torses se touchent. Jusqu’à ce que leurs cuisses s’entremêlent. Jusqu’à ce que les mains se perdent dans les cheveux ou sur les hanches. Incapable de discerner ou son corps finissait et ou celui de l’inconnu commençait, Louis se laissait porter. Et le baiser qui suivit ne le surprit même pas. Parce qu’il était la suite logique et que sur l’instant, il ne pouvait imaginer une seule raison de l’éviter. Alors ses lèvres s’étaient posées sur d’autres lèvres, sa langue s’était mêlée à une autre langue, et Louis n’avait même pas pensé au fait qu’il était en train d’embrasser un homme.

Maintenant que la fièvre est retombée, Louis est perdu. Quand il repense à la scène, il est tenté de croire qu’il n’en a été qu’un observateur extérieur, qu’il ne fait que la regarder de haut sans y prendre part. Mais il sait, lorsqu’il passe sa langue sur sa lèvre inférieure et qu’il a l’impression de pouvoir encore sentir le goût de sa peau, qu’il ne fait que se mentir à lui-même. Alors sans y réfléchir plus longtemps, il attrape sa veste qui sent encore la fumée de cigarette et il claque la porte de sa chambre d’étudiant. Le soleil est à peine levé sur Brisbane, mais Louis ne s’en rend même pas compte, obnubilé par l’ouragan d’émotions qu’il sent monter en lui. Ses pas le mènent sans qu’il y réfléchisse jusqu’à une adresse où il se rend bien trop souvent ces derniers temps, pour quelqu’un qui n’y habite pas, et il monte les escaliers quatre à quatre jusqu’à s’arrêter devant une porte en particulier, pourtant identique à ses voisines. Il ne prend pas le temps de réfléchir ou simplement de vérifier l’heure qu’il est avant de frapper plusieurs coups secs. Puis trois autres, au cas où, parce que cette attente immobile lui est insupportable. Lorsque la porte finit par s’ouvrir, Louis reprend un peu pied dans la réalité, et plisse le nez, dans une grimace contrite. « Désolé, je sais qu’il est tôt. » Sans doute trop tôt pour quelqu’un qui ne dort déjà pas suffisamment à cause de ses études. Il le sait, mais ça ne l’empêche pas de poursuivre. « Mais je suis un peu paumé et je savais pas qui d’autre aller voir. » Face à lui se trouve Ruben, et déjà sa présence apaise quelque peu le rythme effréné de ses battements de cœur. Réalisant que ses mains tremblent légèrement, il les place dans les poches de son pantalon et garde le regard baissé, perdu quelque part entre ses chaussures et les pieds de Ruben. La place que ce dernier a pris Ruben dans la vie de Louis en si peu de temps - à peine trois mois - devrait le déranger. Le questionner, au moins. Lui qui ne rêvait que d’indépendance depuis des années déjà. Et pourtant, c’est désormais toujours vers lui qu’il se tourne quand il doute, s’apitoie sur son sort ou veut célébrer une réussite.


do you still remember feeling young and strong enough to get it wrong in front of all these people ?

step into the light (louben #6) 493443433 :

Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
les éclats au miroir
step into the light (louben #6) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards le 15 janvier - elle s'attendait au meilleur, il lui a offert le pire.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 11550 POINTS : 2300

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(douze) - present: diego #5helenlewis #2louis #5mavis #20nina #9nina #10rhett #21scarlett #6i'm the problem it's me | past: lewislouis #6

RPs EN ATTENTE :
ambrose #19 › clarence › ethel #7 › olive › ulysse

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14ambrose #16ambrose #17ambrose #18diego #3diego #4ethel #5ethel #6evelyn #6louis #2louis #3mavis #15mavis #16mavis #17mavis #18mavis #19nina #7nina #8rhett #18scarlettscarlett #2scarlett #3scarlett #4scarlett #5shilohzoya #2 | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3ethel #4evelyn #5heathheath #2louismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #5nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3simon #2swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5rhett #17 | 2010: louis #4 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)min-kyung (gd)nina #4 (gd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)rhett #19 (ghd)rhett #20 (sd)spencer (gd)swann #4 (ghd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethellouismavisninarhettscarlett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

step into the light (louben #6) Empty
Message(#) Sujet: Re: step into the light (louben #6) step into the light (louben #6) EmptySam 25 Mai 2024 - 23:21




step into the light
lieu: flashbacks (mai 2010).
(c): gifsbykat (gif), luleaby (codage).

***

Si les premiers coups portés sur le bois de la porte ne l’avaient pas tiré de son sommeil, ceux ajoutés dans la foulée pour signaler définitivement une présence de l’autre côté de cette dernière l’aurait fait. N’importe quel bruit de l’autre côté de la porte avait tendance de toute manière à réveiller Ruben - ce dernier avait un sommeil léger et facilement dérangé depuis qu’il était entré en études, là où il avait pourtant toujours dormi correctement auparavant. Surement le stress qu’il laissait tomber sur ses épaules presque volontairement qui s’accumulait jour après jour, qu’il tassait dans un coin; surement les pages et les pages à apprendre, à comprendre, qui s’entassaient elle sur un coin de son bureau dans sa chambre d’étudiant. Il y avait bien des raisons qui pouvaient désormais le pousser à ne plus trouver correctement le sommeil - aujourd’hui, il l’avait trouvé mais en était tiré de force. Soupirant, il finit par se lever et par effectuer les quelques pas qui le séparaient de la porte. Dire qu’il était surpris de voir Louis se tenir sur le pas de cette dernière serait mentir - ce n’était pas la première fois ces derniers temps, surtout ces dernières semaines et de façon exponentielle jusque là qu’il se retrouvait à frapper chez lui. Ruben ne s’était pas attendu à ça lorsqu’il avait croisé le jeune homme aux urgences et fait sa connaissance, mais il ne se plaignait pas que ce soit le cas: sa présence était chérie de son côté. Ce qui le surprenait davantage en revanche, c’était l’expression que portait les traits du visage du brun - inhabituels, perturbés, dérangés. « Désolé, je sais qu’il est tôt. » Ruben aurait pu le savoir, effectivement, s’il avait jeté un coup d’oeil à son réveil ou de l’autre côté du store qui couvrait sa fenêtre; il ne l’avait pas fait. « Mais je suis un peu paumé et je savais pas qui d’autre aller voir. »

L’un de ses yeux à moitié ouvert, l’autre complètement fermé d’être plissé face à la lumière qui lui était imposée alors qu’il dormait encore profondément la minute passée, Ruben finit par soupirer quelque peu - par acceptation de son sort plutôt qu’autre chose - avant de laisser la porte ouverte et faire demi-tour. L’instant d’après, il se trouvait déjà à côté de la cafetière, l’un des maigres éléments de cuisine qu’il avait la place de garder dans sa petite chambre. « Un café ? » Avant toute chose, il fit ce qui était nécessaire d’être fait pour le moment: il remplit un grand verre d’eau, et se tourna vers Louis; lui tendit ce dernier. « Tu me remercieras plus tard. » Il ne lui avait fallu qu’un instant pour deviner qu’il était sorti et avait bu - il commençait à reconnaitre la façon dont les traits de son visage se déformaient légèrement lorsque c’était le cas. Il s’attela à préparer des cafés ensuite: un pour Louis pour lui redonner un peu d’énergie, un pour lui parce-que quitte à être réveillé il allait désormais commencer sa journée. « Comment était la soirée ? » Il ne le savait pas, mais il mettait les deux pieds dans le plat - tant pis, au moins ce serait chose faite.










Dernière édition par Ruben Hartfield le Mer 12 Juin 2024 - 4:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louis Dalton
Louis Dalton
la recherche du temps perdu
la recherche du temps perdu
Présent
ÂGE : trente-trois ans (13.03.1991)
SURNOM : parfois Lewis, plus rarement Lou
STATUT : célibataire qui a encore du mal à se faire à l'idée qu'il est aussi attiré par les hommes
MÉTIER : livreur pour PlateMate, ça lui fait les mollets en attendant de savoir ce qu’il veut “faire de sa vie”.
LOGEMENT : #35 victoria avenue (redcliffe)
step into the light (louben #6) 544325728186310809d992facd3dafea
POSTS : 1361 POINTS : 700

TW IN RP : homophobie (famille & parfois intériorisée), amnésie, accident de voiture (passé) et ses conséquences
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : victime d'une amnésie rétrograde partielle suite à un grave accident ≈ a quitté Brisbane en 2016 sans prévenir personne pour s'engager dans l'armée ≈ a suivi sa rééducation à Melbourne (lieu de son accident) pendant plus d'un an ≈ de retour depuis le début de l'année 2023, ses souvenirs de 2010 à 2020 sont au mieux confus, au pire inexistants ≈ suit des des séances d'orthophonie ≈ fume en secret mais ne boit plus d'alcool ≈ souffre d'insomnie ≈ a adopté un chien
CODE COULEUR : #ccffcc
RPs EN COURS : laurie #2lucas #2oliviaruben #5ruben #6 (fb)shilohsiobhan
RPs EN ATTENTE : vivian
step into the light (louben #6) 4c4e2da577da8957833d22375c97f4c762fc613d
claire (scénario) been away, haven't seen you in a while. how've you been, have you changed your style? and do you think that we've grown up differently? don't seem the same, seems you've lost your feel for me. so let's leave it alone 'cause we can't see eye to eye.

RPs TERMINÉS : (2024) aj #2diegolucas #1rhettruben #2ruben #3 (2023) aj #1birdie #2laurie #1ruben #1 (2010) ruben #4 (2001) sami (2000) birdie #1

abandonnés:


(sms) oliviaruben
AVATAR : josh o'connor
CRÉDITS : fassylovergallery (avatar) ; betty-draper (gif profil) ; gifsbykat (gif signature) ; loonywaltz (ub) ; rampldgifs (gif claire)
DC : sinead sallinger (ft. ellie bamber)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/11/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52333-louis-sounds-like-something-that-i-used-to-feel
https://www.30yearsstillyoung.com/t52402-louis-jumped-in-feet-first-and-i-landed-too-hard

step into the light (louben #6) Empty
Message(#) Sujet: Re: step into the light (louben #6) step into the light (louben #6) EmptyMar 4 Juin 2024 - 20:50




appartement de ruben - mai 2010
@ruben hartfield

La culpabilité que Louis ressent en voyant le visage encore marqué de sommeil de Ruben ne suffit pas à balayer le besoin de lui parler. Parce qu’il est perdu, embarqué dans un tourbillon d’émotions contradictoires dont il ne parvient pas à se sortir seul. Parce que Ruben a cette faculté étrange de l’aider à y voir clair, comme s’il lui permettait de garder les pieds sur terre quand le vertige le gagnait. Faculté étrange quand on sait qu’ils ne se connaissent que depuis quelques semaines. Au point d’en oublier les principes élémentaires de la bienséance et de frapper à sa porte aux premières lueurs de l’aube, réveillant son ami par la même occasion. Il grimace en l’entendant soupirer, retenant des excuses qui ne lui auraient pas rendu ces heures de sommeil perdues, et n’auraient servi à rien d’autre qu'à alléger la conscience de Louis. Il le suit à l’intérieur et jusque dans la cuisine. « Un café ? » « Ouais, pourquoi pas. Merci. » On dit bien que la caféine permet d’atténuer les effets de l’ébriété, non ? Et même si les principaux effets se sont d’ores et déjà dissipés, il se dit que ça ne peut pas lui faire de mal. Avant de lui servir son café, c’est d’abord un grand verre d’eau que Ruben lui tend. « Tu me remercieras plus tard. » Louis expire bruyamment par le nez, amusé. « Merci papa. » Moquerie récurrente qu’il ne manque pas d’utiliser à chaque fois que l’étudiant en médecine lui donne n’importe quel conseil. Il en oublierait presque les questionnements qui l’ont mené sur son pallier, quelques minutes auparavant. Jusqu’à ce que Ruben le lui rappelle. « Comment était la soirée ? » Immédiatement, Louis se rembrunit. La main crispée sur son verre d’eau et le regard perdu dans le vague, il se mord l’intérieur de la joue. « Bien. » Son premier réflexe est de tenter de dévier le sujet, chercher autre chose dont ils pourraient parler, éviter d’affronter ce qui lui noue le ventre depuis plusieurs heures. Jusqu’à ce que son regard se pose sur le visage encore endormi de Ruben et qu’il se souvienne qu’il venait de le sortir du lit à l’aube. Et Louis n’est pas égoïste au point de se dégonfler maintenant et de l’avoir embêté pour rien. « Trop bien peut-être. » Il accompagne sa réponse d’un rire gêné, ne sachant pas vraiment comment aborder le cœur du sujet. Louis avale une gorgée de son verre d’eau, se laissant ainsi quelques minutes supplémentaires de répit avant de sauter dans le vide. « Il y avait ce gars, et j’avais bu. » Il s’interrompt, sans oser croiser le regard de son ami, tout en sachant qu’il n’était désormais plus difficile de deviner là où il voulait en venir. « J’me dis que c’était peut-être que cette fois-là. Avec l’alcool et tout. Je sais pas. » La vérité n’est dite qu’à demi-mot, comme si Louis ne trouve pas le courage de la verbaliser à voix haute, comme s’il craint que cela ne la rende que plus réelle. Il pose ensuite son verre à moitié rempli sur un bout de table et se frotte le visage de ses mains, sentant finalement la fatigue de la nuit le submerger.


do you still remember feeling young and strong enough to get it wrong in front of all these people ?

step into the light (louben #6) 493443433 :

Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
les éclats au miroir
step into the light (louben #6) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards le 15 janvier - elle s'attendait au meilleur, il lui a offert le pire.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 11550 POINTS : 2300

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(douze) - present: diego #5helenlewis #2louis #5mavis #20nina #9nina #10rhett #21scarlett #6i'm the problem it's me | past: lewislouis #6

RPs EN ATTENTE :
ambrose #19 › clarence › ethel #7 › olive › ulysse

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14ambrose #16ambrose #17ambrose #18diego #3diego #4ethel #5ethel #6evelyn #6louis #2louis #3mavis #15mavis #16mavis #17mavis #18mavis #19nina #7nina #8rhett #18scarlettscarlett #2scarlett #3scarlett #4scarlett #5shilohzoya #2 | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3ethel #4evelyn #5heathheath #2louismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #5nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3simon #2swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5rhett #17 | 2010: louis #4 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)min-kyung (gd)nina #4 (gd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)rhett #19 (ghd)rhett #20 (sd)spencer (gd)swann #4 (ghd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethellouismavisninarhettscarlett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

step into the light (louben #6) Empty
Message(#) Sujet: Re: step into the light (louben #6) step into the light (louben #6) EmptyMer 5 Juin 2024 - 19:11




step into the light
lieu: flashbacks (mai 2010).
(c): gifsbykat (gif), luleaby (codage).

***

Même si Ruben aurait préféré retourner dormir plutôt que de se faire réveiller à cette heure là par quelqu’un de passablement alcoolisé qui plus était, il n’allait pour autant pas mettre Louis à la porte - ce n’était même pas une option qui avait traversé son esprit. Plutôt, il commencerait sa journée directement et prierait pour réussir à attraper une poignée de minutes supplémentaire de sommeil ici ou là au cours de la journée. Ce n’était pas la première fois qu’il était réveillé de la sorte, ce ne serait surement pas la dernière: les études qu’il avait choisi menaient à une vie entrecoupée et au sommeil plus que subjectif. « Ouais, pourquoi pas. Merci. » Ruben opina du chef, se dirigeant vers le maigre espace cuisine du lieu, laissant le jeune homme fermer derrière lui la porte. Avant tout: il lui servit un verre d’eau. C’était peut-être idiot, mais il savait d’avance que c’était là une bonne idée. « Merci papa. » Il leva les yeux au ciel mais eut tout de même un petit sourire en coin qui se dessina; la blague devenait récurant et presque amusante à la longue.

Ben n’était cependant pas idiot, et se doutait bien que si Louis était venu le voir à l’aube, ce n’était pas simplement pour boire un café, lui passer le bonjour et repartir. Alors, il enfonça la première porte ouverte qui était la plus simple à deviner dans le lot: il lui demanda comment s’était passée la soirée. Le manque de retour de la part du brun dans un premier temps lui fit quelque peu froncer les sourcils - mais Louis ne pouvait le voir, comme il était de dos par rapport à lui, en train de préparer le café. « Bien. » Les mains de Ruben ralentirent quelque peu. « Trop bien peut-être. » Il ne pouvait toujours pas le voir, mais il haussa quelque peu un sourcil, intrigué par cette réponse: comment une soirée pouvait-elle être trop bien ? Cela sous-entendait que quelque-chose s’était passé - de façon presque suspicieuse. Il hésita à faire un commentaire, mais se ravisa: son intervention n’était ni demandée, ni attendue ici, il se devait de laisser le temps à Louis d’avancer dans ce qu’il voulait mettre en avant de la manière que cela lui semblait être juste. « Il y avait ce gars, et j’avais bu. » A ces mots là, en revanche, les gestes du futur médecin s’arrêtèrent complètement et se retourna lentement en direction de son ami. Oh, il n’y avait pas besoin d’être bien malin pour savoir lire entre les lignes ici. Apposant dans son dos les mains contre le comptoir pour s’appuyer sur ces dernières ensuite, il fit rouler ses lèvres l’une contre l’autre, penchant quelque peu la tête sur le côté. Une fois de plus, il pouvait aisément voir qu’il comptait rajouter un quelque-chose ici, alors il garda son propre clapet fermé. « J’me dis que c’était peut-être que cette fois-là. Avec l’alcool et tout. Je sais pas. » Oh, Lou.

Laissant échapper un soupir et un autre peut-être, l’esprit de Ruben encore à moitié endormi naviguait entre deux réponses à formuler à haute voix ici. Il savait pourtant que celle qui choisirait pourrait être déterminante pour la suite, pour Louis - lui avait la chance d’être déjà passé par ce questionnement qui n’en avait jamais été un en réalité. Il garda ses lèvres pincées encore un instant avant de se lancer. « Je le dirai pas à voix haute à ta place. Ce qui s’est passé. » C’était peut-être un peu frontale comme approche, mais cela lui permettait de dire sans le dire qu’il comprenait ce qu’il essayait de lui communiquer; mais pour son bien, il savait quel se devait de le dire lui-même. « Mais quand tu l’auras fait, si tu souhaites le faire - » Il n’y avait aucune obligation ici, même si Ben sentait bien que c’était ce dont avait envie le brun face à lui en cet instant. « - tu pourras aussi me dire comment tu te sens par rapport à ça. » Inspirant longuement, expirant avec discrétion, il étira un petit sourire avant de légèrement haussé ses deux sourcils. « C’est pas comme si j’allais pas comprendre. » Et haussant brièvement les épaules, il se tourna pour terminer de préparer le café; ils allaient véritablement tous les deux en avoir besoin, pour des raisons différentes bien sur.








Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

step into the light (louben #6) Empty
Message(#) Sujet: Re: step into the light (louben #6) step into the light (louben #6) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

step into the light (louben #6)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-