AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Amoureux et heureux. Même s'ils ont encore quelques problèmes à régler il a envie d'y croire.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Tumblr_pjl2821mcM1wvhi9oo3_250
POSTS : 2570 POINTS : 745

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[11/07]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1(fb)
Romy #2 (DZ)
Lene #1
Louanor #1
Juliana#2
Romy #4
Hannah #1 (fb)
Wylda #1
Prim #3
Matt #1

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 1569305051-essai-14-calex
CALEX - Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.
Calex #8 (fb) - Calex #11

RPs EN ATTENTE : Lizzie, Emma, Nate, Jack (fb)
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10


All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 1569704961-anderson-ashby
ANDERSON/ASHBY FAMILY You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.


PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : Schizophrenic, tumblr
DC : La belle Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Empty
Message(#) Sujet: All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda EmptyMar 12 Nov - 12:28



Wylda & Caleb
“All I want is nothing more to hear you knocking at my door. 'Cause if I could see your face once more, I could die as a happy man I'm sure. When you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me, why did you leave me ? ”
Deux ans et huit mois sans voir quelqu’un c’est long. C’est même vraiment très long. Surtout lorsque cette femme est morte deux mois avant le mariage. Surtout quand on se sent coupable de sa mort. De toute façon oui, je suis responsable de son décès il n’y a aucun doute là-dessus et je pense que c’est l’une des raisons pour laquelle j’ai mis autant de temps à m’en remettre. Mais ce n’est pourtant pas pour autant que je me suis pardonné. Sans moi elle serait encore en vie. Et c’est ça le plus dur à encaisser. Surtout certains jours. Comme aujourd’hui. Elle était trop jeune pour mourir. Beaucoup trop jeune. Si elle était encore en vie elle aurait eu vingt-huit ans cette année. Et à quoi ressemblerait ma vie si elle était encore là ? On serait mariés, on aurait eu cet enfant dont nous avions parlé quelques mois avant sa mort. Mais ça, c’est dans le meilleur des mondes. Parce qu’en fait on en sait rien. C’est ce que j’aime penser, parce qu’aujourd’hui plus particulièrement et sans aucune raison particulière, elle me manque. Son absence est pesante et même plus de deux ans après sa disparition je serais encore prêt à tout pour pouvoir la revoir ne serait-ce que cinq minutes. Pour pouvoir lui dire au revoir. Parce que c’est ça aussi le truc avec les morts brutales, on a pas le temps de se dire au revoir. Jamais je ne pensais que ce serait la dernière fois que je l’embrassais, ou bien que ce serait la dernière fois qu’elle montrait dans ma voiture. Aujourd’hui plus que les autres jours, je pense à elle. Je ne sais pas pourquoi. Mais ce que je sais c’est que j’ai besoin de la voir alors je profite de mon jour de repos pour me rendre au cimetière. C’était clairement pas ce que j’avais prévu, je ne comptais pas passer ma matinée au cimetière sur la tombe de ma fiancée décédée. Mais pourtant je sens que j’en ai vraiment besoin. Alors je commence par aller chez le fleuriste le plus proche du cimetière pour lui acheter un bouquet de ses fleurs préférées. Il y a des choses qu’on oublie pas. Même au bout de deux ans et demi, je me souviens toujours qu’elle adorait les pivoines alors à chaque fois que je me rends sur sa tombe je lui en achète un bouquet.

Pour certaines personnes je sais que venir se recueillir sur la tombe d’une personne qu’ils ont aimé peut être un bon moyen de faire son deuil. Mais pour moi ça avait été complètement le contraire. Il m’a fallu un an pour me sentir capable de mettre un pied ici. Une année entière. Pas que je ne le voulais pas, mais je ne m’en sentais pas capable c’était beaucoup trop dur. Et même si son absence dans ma vie reste encore à l’heure d’aujourd’hui pesante voire même douloureuse à certain moment, j’ai finalement réussi à faire mon deuil. Et moi qui pensais pouvoir me recueillir sur sa tombe seul, et tranquillement je me rends vite compte que ça ne sera pas le cas. Une jeune femme brune est face à sa tombe et je la reconnais immédiatement. Je m’arrête un instant, en plein milieu de l’allée. Wylda. Je ne savais même pas qu’elle était à Brisbane en ce moment. Elle est de dos, je la regarde un instant et je reprends mon chemin avançant cette fois jusqu’à la tombe de Victoria. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Je lui demande sans même lui adresser un regard. Je me baisse pour poser le bouquet de pivoines sur sa tombe. S’il y avait bien une personne que je ne m’attendais pas à voir aujourd’hui c’était bien ma cousine. Wylda, je la considérais comme ma sœur, une amie, elle était l’une des personnes les plus importantes à mes yeux jusqu’à ce qu’elle m’annonce qu’elle ne viendrait pas aux funérailles de Victoria. Elles étaient censées être amies, elle était censée être là pour moi. Mais elle m’a lâchement abandonné et je ne lui ai jamais pardonné. Et son absence le jour de l’enterrement de Victoria, je l’ai vécu comme une horrible trahison. Je soupire tout en me redressant, le regard perdu sur les écriteaux de la pierre tombale Victoria Lefebvre 1991 – 2017 . Me retrouver confronté à ces dates c’est toujours comme un violent retour à la réalité. Sa vie a été courte. Tellement courte. Elle n’avait que vingt-six ans. On a pas le temps de vivre quoique ce soit en vingt-six ans. Elle avait encore des projets, un futur et toute une vie derrière elle. Et je finis enfin par tourner la tête vers Wylda pour la regarder une poignée de secondes. En la regardant je suis partagé entre plusieurs sentiments ; la déception, la rancœur mais aussi le soulagement avec une petite pointe de joie. Parce que deux ans et demi sans la voir, putain qu’est-ce que c’était long. Et on a pas été habitué à être séparés aussi longtemps. Jamais. Même quand elle a quitté Brisbane je lui rendais visite aussi souvent que je le pouvais. Mais je lui en veux encore. « Je savais pas que tu étais de retour à Brisbane. » En même temps, je ne lui adresse plus la parole depuis les funérailles, alors plutôt logique de je ne sois pas au courant de son retour. « Tu repars quand ? » Je reporte à nouveau toute mon attention sur Victoria. Je me baisse à nouveau mais cette fois pour remettre un peu d’ordre sur sa tombe. Je me débarrasse des fleurs fanées que je pars jeter dans une poubelle à quelques mètres de nous. Voilà pourquoi je déteste venir ici ; cet endroit est déprimant et je déteste devoir m’occuper de l’entretien sa tombe.

© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Revenir en haut Aller en bas
Wylda Ashby
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 années depuis le 18 avril, elle ne voit pas les années filer
SURNOM : pas une grande friande des surnoms, mais fût un temps où elle était appelé little bunny dans sa famille
STATUT : wylda est un électron libre, elle sort d'une histoire passionelle et dévastatrice qui l'a poussée à revenir à Brisbane
MÉTIER : plongeuse dans la marine, elle est souvent assignée aux missions de déminage sous-marin
All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Tumblr_pbk0qb1W8z1r8791no2_500
POSTS : 39 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : casse-cou comme pas permis • adepte des sensations fortes • pratique la plongée depuis son adolescence • passionnée par l'océan • ambitieuse • sa carrière passe avant tout, et prime sur tous les autres aspects de sa vie • surfeuse durant son temps libre • plutôt loyale même si elle a eu quelques lacunes • ancienne fumeuse • fêtarde avérée, toujours disponible pour une grosse soirée • passionnelle, toujours à 200% avec les gens • a déjà eu un accident de voiture à cause de l'alcool • très différente de sa soeur, qui est douce et calme • relation conflictuelle avec sa mère • a eu une relation se
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Tumblr_inline_p3cpnvhYd51t8bm8b_250
CalebNyldaAshby²Noa
(4/10)

PSEUDO : mellark
AVATAR : dakota johnson
DC : la douce justine
INSCRIT LE : 08/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27381-sans-le-dire-j-emmene-tout-ce-que-je-peux-de-bons-souvenirs?nid=1#1167106 https://www.30yearsstillyoung.com/t27436-almost-love-but-it-could-be-love-o-wylda-ashby#1171393

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Empty
Message(#) Sujet: Re: All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda EmptyMar 12 Nov - 19:24




( All I want is nothing more to hear you knocking at my door )
Wylda n’avait rien laissé paraître, elle n’avait rien montré à ses proches, mais elle avait été complètement dévastée par la mort de Victoria. Elle n’avait jamais été confrontée à la mort avant elle, n’avait jamais perdu d’être cher, et le décès de son amie, qui plus est le décès brutal, l’avait complètement chamboulé. Elle était longtemps restée dans le déni le plus total, refusant de se faire à l’idée, continuant pendant un moment de téléphoner à son numéro, espérant que la jeune femme ne décroche et lui réponde joyeusement. Elle avait dû se faire à l’idée quand sa ligne fut fermée et qu’elle tomba sur le message horrible « Ce numéro de téléphone n’est pas assigné. ». Elle avait été mise sur le fait accompli, elle se devait d’accepter que son amie n’était plus là, qu’elle ne la reverrait jamais, et qu’elle n’aurait jamais l’occasion de lui dire au revoir en face à face. Cette phase de déni l’avait poussé à ne pas être présente pour son cousin, chose qu’elle a regretté et qu’elle regrette encore aujourd’hui, mais elle était tout bonnement incapable d’être présente pour lui quand elle-même n’était pas vraiment au clair avec ce décès. De retour à Brisbane, ses pensées recommencèrent à tourner autour de Victoria, de Caleb et elle savait très bien qu’il fallait qu’elle arrange la situation, du moins qu’elle essaie. Elle n’était vraiment pas prête pour aller parler à son cousin, elle devait d’abord faire les choses biens auprès de son amie décédée, elle devait aller s’excuser, lui dire au revoir correctement et lui parler un peu. Elle en avait besoin pour avancer et être capable de se donner à 100% dans sa relation avec son cousin, afin de reprendre sa place dans sa vie et rattraper ses erreurs des dernières années. Elle décida donc de se rendre au cimetière, le lendemain de son retour à Brisbane. Elle n’avait pas encore déballé tous les cartons qu’elle était déjà de sortie, avait enfilé une tenue noire, ne sachant pas trop comment se comporter dans ce genre de situations. Elle s’était arrêtée chez une fleuriste, lui demandant conseil, lui expliquant sa situation, et ressortit avec un bouquet de chrysanthèmes. Elle conduisit jusqu’au cimetière, arrêta sa voiture devant l’imposant portail en fer et soupirant un bon coup. Elle avait son regard porté sur les tombes, la boule au ventre de devoir chercher le nom de son amie, la peur d’être confrontée à la mort qu’elle avait fuie depuis deux ans. Elle finit par ouvrir sa portière, son bouquet à la main et elle marcha dans l’allée principale balayant du regard les rangées de tombes. Elle finit par arriver devant la fameuse tombe, celle qui portait le nom de Victoria Lefebvre et déposa le bouquet sur la pierre. Elle se racla la gorge, complètement démunie face au bout de pierre « Salut Vic… ». Elle entremêla ses doigts, ne sachant pas quoi en faire et baissa son regard « Je sais, je ne suis jamais venue ici… » Elle soupira « J’ai pas géré sur ce coup là. ». Ce fut plus fort qu’elle, les larmes lui montèrent aux yeux. Elle détestait ressentir autant de tristesse, elle n’aimait pas se sentir faible et être face à elle-même « Je suis tellement désolée… ». Sa voix se brisa dans un sanglot, elle laissa couler quelques larmes, relâchant la pression, laissant ses sentiments s’échapper au fur et à mesure de l’eau salée qui parcourait ses jours « Je voulais pas tu sais ? Je voulais pas te dire au revoir. » Elle releva les yeux vers le ciel, comme pour chercher le doux visage de son amie « C’était trop dur, alors j’ai fui… ». Elle arrêta de parler pendant quelques secondes et crut entendre les graviers derrière elle craquer sous des pas. Elle essuya ses larmes d’un coup de manche et resta fixée sur la tombe, ne voulant pas croiser le regard de la personne qui se baladait dans le cimetière. Elle attendit que la personne ne s’éloigne, mais c’était sans compter qu’il s’agisse en réalité de son cousin lui-même « Qu’est-ce que tu fais là ? ». Elle a reconnu directement sa voix, elle la reconnaîtrait entre 1000… Elle se retourna lentement vers lui, émue de le voir ici, émue de le voir tout court « Je suis venue parler à Victoria, je lui devais bien ça… ». Elle l’observa s’approcher de la tombe et déposer un bouquet aux côtés du sien. Elle se sentait tellement mal de l’avoir laissé tomber quand il avait le plus besoin d’elle. Elle aurait du être là pour lui, et elle ne pouvait pas revenir en arrière mais elle comptait bien se rattraper « Je savais pas que tu étais de retour à Brisbane. ». La brune haussa rapidement les épaules, personne n’était au courant après tout, elle avait déposé ses valises ici dans la précipitation, avait fui face à une situation bien trop épineuse « Non je n’ai pas vraiment prévenu… Je suis arrivée hier. ». Elle reporta son attention sur lui, enregistrant chacun des détails de son visage juste au cas où il ne veuille plus jamais la voir « Tu repars quand ? ». Wylda observe Caleb nettoyer un peu la tombe de Vic et décide de l’aider, elle saisit un bouquet fané qu’elle jette dans la poubelle et elle passe rapidement sa main sur la pierre pour enlever les cailloux et les petits amas de terre qui s’étaient formés « Je ne repars plus à vrai dire. ». Elle se racle la gorge, reste quelques secondes accroupie avant de se relever et de se tourner vers son cousin « J’ai quitté Melbourne, j’ai emménagé hier ici. ». Elle reprit sa manie d’entortiller ses doigts entre eux, évacuant son stress et son émotion comme elle pouvait « Je comptais prévenir tout le monde une fois que je serais bien installée. ». Elle détourna son regard, le portant sur un saule pleureur à quelques mètres « J’ai eu une opportunité de mutation ici. ».

( feat. Caleb )


@Caleb Anderson All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 2954228499


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. ©️ endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Amoureux et heureux. Même s'ils ont encore quelques problèmes à régler il a envie d'y croire.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Tumblr_pjl2821mcM1wvhi9oo3_250
POSTS : 2570 POINTS : 745

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[11/07]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1(fb)
Romy #2 (DZ)
Lene #1
Louanor #1
Juliana#2
Romy #4
Hannah #1 (fb)
Wylda #1
Prim #3
Matt #1

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 1569305051-essai-14-calex
CALEX - Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.
Calex #8 (fb) - Calex #11

RPs EN ATTENTE : Lizzie, Emma, Nate, Jack (fb)
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10


All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 1569704961-anderson-ashby
ANDERSON/ASHBY FAMILY You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.


PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : Schizophrenic, tumblr
DC : La belle Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Empty
Message(#) Sujet: Re: All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda EmptyJeu 14 Nov - 12:46



Wylda & Caleb
“All I want is nothing more to hear you knocking at my door. 'Cause if I could see your face once more, I could die as a happy man I'm sure. When you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me, why did you leave me ? ”
Je déteste cet endroit, en partie parce qu’il m’oblige à faire face à une réalité que j’aimerais tellement oublier. Victoria est morte et maintenant quand j’ai envie de la voir ou de lui parler je dois venir ici. Et aujourd’hui j’ai besoin de tout ça, j’ai besoin de lui parler, de la sentir près de moi et je sais dans les jours en pleine semaine comme aujourd’hui il ne devrait pas y avoir trop de monde au cimetière ce qui me permettra d’être tranquille. Enfin ça c’est ce que je croyais, ou plutôt ce que j’espérais, parce que je me rends très vite compte que je ne suis pas seul, quelqu’un est déjà debout face à sa tombe. Wylda est là, elle est rentrée certainement pour quelques jours et elle repartira à Melbourne. C’est la première fois que je la vois ici, et je ne pensais même pas qu’elle aurait l’idée ni même l’envie de se rendre sur la tombe de Victoria. Parce qu’après tout, elle ne s’est même pas donnée la peine de venir aux funérailles de son amie. « Je suis venue parler à Victoria, je lui devais bien ça… » Ah oui, vraiment ? Je soupire. C’était il y a deux ans qu’elle lui devait bien ça. À elle mais à moi aussi. Peut-être que vous pensez que je suis trop rancunier, ou pas assez compréhensif parce qu’au fond on gère tous le deuil à notre propre manière. Mais le jour de son enterrement et les jours d’après, son absence s’est faite ressentir. Beaucoup trop. Et jusqu’au dernier moment, jusqu’à la fin de la cérémonie j’avais toujours gardé espoir qu’elle ait changé d’avis et qu’elle ait décidé de venir. Mais non. Elle n’est pas venue. « C’est un peu tard pour ça, tu penses pas ? » Le ton de ma voix est froid, les reproches commencent déjà je fixe toujours la pierre tombale, incapable d’en détourner le regard. On aurait pu traverser cette épreuve ensemble, notre deuil on aurait pu le faire tous les deux, s’aider et se soutenir dans cette épreuve horrible que la vie nous a infligée. Mais elle en a décidé autrement. Elle avait besoin d’être seule, mais moi j’avais besoin d’elle. « Non je n’ai pas vraiment prévenu… Je suis arrivée hier. »   J’acquiesce d’un signe de tête. Très bien. Elle est sûrement rentrée le temps de quelques jours et je me sais pas pourquoi mais je me sens presque blessé qu’elle ne m’ait pas dit qu’elle revenait à Brisbane. Elle me dit qu’elle n’a prévenu personne, mais il fut un temps où elle me l’aurait dit à moi. Mais je sais que je ne peux pas lui en vouloir de ne m’avoir rien dit, c’est moi qui ait coupé les ponts avec elle il y a deux ans, c’est moi qui la repousse depuis tout ce temps. Je lui demande quand elle compte repartir tout en commençant à nettoyer la tombe, débarrassant les fleurs fanées. Et quand Wylda décide de m’aider j’ai presque envie de lui demander d’arrêter et de me laisser faire. C’est pas comme si j’avais pas l’habitude de m’en occuper tout seul. Mais je ne dis rien et je la laisse faire. Je me relève et mon regard se pose brièvement sur les pierres tombales entourant celle de Victoria. « Je ne repars plus à vrai dire. » Quoi ? Je fronce les sourcils et je la regarde se relever, elle se retourne vers moi et nos regards se croisent enfin.  « J’ai quitté Melbourne, j’ai emménagé hier ici. » Donc elle est définitivement de retour à Brisbane ? Je devrais sauter de joie à cette annonce. Wylda va de nouveau habiter dans la même ville que moi, on pourrait retrouver notre relation si spéciale. Et je vous assure que je suis presque content d’apprendre cette nouvelle. Mais je ne lui montre pas. Parce que je lui en veux encore énormément. Je la vois tortiller ses doigts, et Wylda, je la connais, et je sais que quand elle fait ça, c’est un signe de stress, elle n’est pas à l’aise. C’est moi ou c’est le cimetière qui lui fait cet effet ?  « Je comptais prévenir tout le monde une fois que je serais bien installée. J’ai eu une opportunité de mutation ici. » Je hoche doucement la tête. Je suis encore partagé entre les sentiments de joie, de déception et de rancœur envers elle. Mais oui, la joie, parce que malgré tout, même si je ne lui montre pas, je suis content de la voir ici. Parce que la revoir me fait réaliser à quel point elle m’a terriblement manqué ces deux dernières années et j’aurais tellement eu besoin d’elle à mes côtés. Parce que ces années ont été dures. Tellement dures. « Donc tu comptes vraiment rester à Brisbane ? » Cette fois je ne lui fais pas spécialement un reproche. Je veux juste m’assurer qu’elle ne va pas repartir dans quelques mois. Une nouvelle fois, mon regard se porte sur Wylda, et en la regardant tout un tas de souvenirs remontent à la surface. Les fois où, avec Victoria on prenait quelques jours pour aller rendre visite à Wylda. Elles s’entendaient si bien et ça me faisait tellement plaisir. Parce que Victoria, je l’aimais tellement, et Wylda était l’une des personnes les plus importantes dans ma vie. Alors certains moments qu’on a pu passer à trois resteront à jamais gravés dans ma mémoire. On riait, on s’amusait, on ne se rendait pas compte que la vie était beaucoup trop courte et que du jour au lendemain tout changerait. Je souffle et détourne du regard, regardant les arbres qui nous entoure. « C’est bien que tu sois de retour ici. » Je lui dis tout en passant une main dans mes cheveux. Chez moi, c’est ça le geste qui trahit mon stress ou ma nervosité. C’est aussi ma manière de lui dire que je suis content de la revoir, mais je lui en veux encore alors je suis incapable de lui dire plus clairement.

© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Revenir en haut Aller en bas
Wylda Ashby
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 années depuis le 18 avril, elle ne voit pas les années filer
SURNOM : pas une grande friande des surnoms, mais fût un temps où elle était appelé little bunny dans sa famille
STATUT : wylda est un électron libre, elle sort d'une histoire passionelle et dévastatrice qui l'a poussée à revenir à Brisbane
MÉTIER : plongeuse dans la marine, elle est souvent assignée aux missions de déminage sous-marin
All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Tumblr_pbk0qb1W8z1r8791no2_500
POSTS : 39 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : casse-cou comme pas permis • adepte des sensations fortes • pratique la plongée depuis son adolescence • passionnée par l'océan • ambitieuse • sa carrière passe avant tout, et prime sur tous les autres aspects de sa vie • surfeuse durant son temps libre • plutôt loyale même si elle a eu quelques lacunes • ancienne fumeuse • fêtarde avérée, toujours disponible pour une grosse soirée • passionnelle, toujours à 200% avec les gens • a déjà eu un accident de voiture à cause de l'alcool • très différente de sa soeur, qui est douce et calme • relation conflictuelle avec sa mère • a eu une relation se
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Tumblr_inline_p3cpnvhYd51t8bm8b_250
CalebNyldaAshby²Noa
(4/10)

PSEUDO : mellark
AVATAR : dakota johnson
DC : la douce justine
INSCRIT LE : 08/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27381-sans-le-dire-j-emmene-tout-ce-que-je-peux-de-bons-souvenirs?nid=1#1167106 https://www.30yearsstillyoung.com/t27436-almost-love-but-it-could-be-love-o-wylda-ashby#1171393

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Empty
Message(#) Sujet: Re: All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda EmptyLun 18 Nov - 18:34




( All I want is nothing more to hear you knocking at my door )
Caleb avait toujours été l’une des personnes les plus présentes pour Wylda. Il était là quand elle a révisé des heures pour son concours, l’a aidé à améliorer son temps en apnée en étant toujours fidèle au poste avec son chronomètre à l’encourager sur le bord de la piscine, et c’est l’un des rares à l’avoir soutenue même à distance et à être venu lui rendre visite à Sidney. En échange de tout ça, elle l’avait laissé tomber quand il avait eu le plus besoin d’elle. Elle avait pris la fuite, ayant trop peur de ressentir cette tristesse, ne se sentant pas capable de dire au revoir, d’écouter les discours de ses proches à l’église, de voir le cercueil être mis en terre. Elle s’en voulait, plus que tout, mais elle n’était pas capable de remonter le temps pour faire les choses différemment alors elle devait se contenter de tout faire pour se rattraper, d’être là pour lui maintenant et pour les années à venir s’il la laissait revenir dans sa vie. Elle avait commencé par le commencement : tout mettre au clair dans sa tête et ses sentiments en acceptant enfin de laisser aller ses sentiments pour Victoria, de lui dire au revoir, et de tourner cette page qui était si compliquée à tourner. Se rendre dans un cimetière était une grande première pour elle, et elle détestait le fait d’y aller pour une personne si jeune, partie trop tôt à son goût. Elle ne s’attendait pas du tout à croiser Caleb ici. Elle avait prévu de le prévenir de son retour à Brisbane bien évidemment, mais elle voulait faire les choses à sa façon, en choisissant bien son moment. La vie en avait décidé autrement et avait préféré les rassembler sur la tombe de Victoria, à l’endroit compliqué de leur relation. Elle ressentait une certaine joie de le revoir bien sûr, mais elle avait également une boule dans son estomac, car elle pouvait sentir la tension dans sa voix et dans ses gestes. Elle détestait savoir qu’il lui en voulait, mais elle l’avait mérité, et elle était prête à galérer le temps qu’il faudrait pour se rattraper auprès de lui « C’est un peu tard pour ça, tu penses pas ? ». La brune ravale sa salive, reportant son regard sur la tombe et le détournant du regard si froid de son cousin « Oui c’est un peu tard. Mais vaut mieux tard que jamais non ? ». Elle haussa les épaules pour elle-même et croisa ses bras sur sa poitrine, soudainement frissonnante, non pas à cause du climat mais à cause de l’ambiance glaciale qui régnait entre eux. Elle sentait que les reproches n’allaient faire que de se multiplier et elle était prête pour ça. Elle était revenue à Brisbane pour se rattraper auprès de chaque personne avec qui elle avait merdé dans sa vie, et la liste était longue. Elle s’était donc barricadé, prête à subir la moindre dispute, afin de recréer des liens solides avec ses proches. Le moment arrive où Wylda doit annoncer à son cousin que son retour dans la ville est définitif. Il est le premier au courant et son regard surpris laisse penser qu’il ne s’attendait pas du tout à ce qu’elle envisage de revenir. Il y avait 10 ans qu’elle était partie, et elle avait vécu dans 2 villes différentes depuis, et pourtant son cœur la ramenait toujours à Brisbane, cette ville où elle avait laissé tellement d’histoires inachevées « Donc tu comptes vraiment rester à Brisbane ? ». La brune hoche la tête, le regard toujours perdu sur la pierre tombale « Oui je vais vraiment rester. ». Elle tourne son regard vers son cousin, espérant y apercevoir ne serait-ce qu’une once de joie, un soupçon de bonne humeur à cette annonce. Elle le voit passer sa main dans ses cheveux, devine qu’il est également sous pression à ce moment-là, sans doute complètement perdu « C’est bien que tu sois de retour ici. ». Wylda détourne de nouveau le retour, un peu trop touchée par ses quelques mots, les yeux brillants en entendant cette affirmation qui n’est pas très expressive mais qui veut dire beaucoup pour elle. Elle joue du bout de sa chaussure avec un petit bâton à ses pieds « Oui c’est une bonne chose. ». Elle soupire lentement, un soupir qui exprime ses nombreux regrets, les nombreuses choses qu’elle a besoin de réparer « J’ai pas mal de choses à réparer ici. ». Elle tourne son regard vers son cousin, tentant de camoufler au mieux son émotion, mais il la connaît trop bien, il le verra forcément « A commencer par nous deux. ».

( feat. Caleb )


@Caleb Anderson All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 2396639051


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. ©️ endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le marmiton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (20/04)
STATUT : Amoureux et heureux. Même s'ils ont encore quelques problèmes à régler il a envie d'y croire.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron d'un restaurant de gastronomie française.
LOGEMENT : #500 Spring Hill, récemment en collocation avec sa soeur Primrose
All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Tumblr_pjl2821mcM1wvhi9oo3_250
POSTS : 2570 POINTS : 745

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Grand romantique ≈ croit au grand amour et veut fonder une famille ≈ il est très ambitieux et est du genre à toujours travailler plus pour atteindre la perfection ≈ très protecteur envers les personnes qu'il aime ≈ il parle couramment le français et a un très bon niveau en italien ≈ il ne connaît absolument rien sur le sport et il n'est d'ailleurs pas franchement sportif ≈ control freak ≈ ultra perfectionniste et ambitieux ≈ commence tout juste à se remettre de la mort de sa fiancée ≈ aime beaucoup lire
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[11/07]
le rp familial de la mort (RA)
Isaac #1(fb)
Romy #2 (DZ)
Lene #1
Louanor #1
Juliana#2
Romy #4
Hannah #1 (fb)
Wylda #1
Prim #3
Matt #1

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 1569305051-essai-14-calex
CALEX - Opposites attract and we're the livin' proof of this, but I keep on comin' back like a magnet.
Calex #8 (fb) - Calex #11

RPs EN ATTENTE : Lizzie, Emma, Nate, Jack (fb)
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10


All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda 1569704961-anderson-ashby
ANDERSON/ASHBY FAMILY You go through life wondering what is it all about but at the end of the day it's all about family.


PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : Schizophrenic, tumblr
DC : La belle Rosalie
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Empty
Message(#) Sujet: Re: All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda EmptyJeu 21 Nov - 17:31



Wylda & Caleb
“All I want is nothing more to hear you knocking at my door. 'Cause if I could see your face once more, I could die as a happy man I'm sure. When you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me, why did you leave me ? ”
Depuis toujours, Wylda était présente pour moi. Elle a toujours été l’une des personnes les plus importantes dans ma vie et je ne la considérais pas comme une simple cousine. C’était mon amie un peu comme ma quatrième sœur. Elle a toujours été là pour moi quand j’ai eu besoin d’elle ; pour ma première déception amoureuse elle m’a soutenu. Comme elle le pouvait, parce qu’elle n’était déjà plus à Brisbane à ce moment-là. Mais elle était tout de même présente par ses nombreux appels ou messages. Elle ne m’avait jamais déçue. Et jamais aucune de nos disputes n’avait été sérieuse ou n’avait durée plus de vingt-quatre heures. Et inversement, j’ai été là pour elle dès qu’elle avait besoin de moi. Je ne l’ai jamais abandonnée, jamais lâchée et je tenais mon rôle à cœur. Mais comme on dit bien souvent ; toutes les bonnes choses ont une fin. Il y a plus de deux ans – deux ans et huit moi pour être précis – Victoria est morte. Par ma faute. La femme de ma vie, ma future femme, celle qui devait être la mère de mes enfants. Et cette fois, quelques appels ou sms de la part de Wylda n’allaient pas suffire. J’avais besoin d’elle, à mes côtés, avec moi, pour m’épauler et me soutenir. Et au moins elle comprenait ma douleur. Enfin, plus ou moins. Parce que Victoria c’était son amie. Elles étaient proches, je le sais – ce qui d’ailleurs me faisait tellement plaisir à l’époque. – Je ne dis pas que perdre sa fiancée et une amie c’est la même chose, mais on devait faire le deuil de la même personne alors je sais que sa présence m’aurait fait énormément de bien. Mais elle en a décidé autrement. D’accord, pas de soucis. Mais dans ce cas elle pouvait oublier ce lien qui nous unissait tous les deux. « Oui c’est un peu tard. Mais vaut mieux tard que jamais non ? » Mieux vaut tard que jamais ? Sérieusement ? Non. Non je ne suis pas d’accord avec elle mais je préfère rester silencieux, fixant l’écriture gravée sur la pierre tombale en face de moi. Je suis habituellement quelqu’un qui pardonne assez facilement les personnes que j’aime parce que je pars du principe de tout le monde a le droit à une seconde chance mais là, même si j’en meurs d’envie je suis incapable de lui sourire et de la prendre dans mes bras pour lui dire que j’accepte d’oublier sa trahison. Oui, parce que pour moi son absence il y a deux ans a été vécue comme une trahison. Malgré tout, elle m’annonce qu’elle restera à Brisbane cette fois-ci. « Oui je vais vraiment rester. » Je sais que sans toute cette histoire j’aurais sauté de joie à l’idée de savoir qu’elle allait rester pour de bon ici. Mais je me contente d’hocher doucement la tête. Même si une infime partie de moi est heureuse de la savoir de retour je n’arrive pas à lui montrer. Je lui dis tout de même que la savoir de retour à Brisbane est une bonne chose, et dans le langage Caleb-énervé ça veut dire que je suis content qu’elle s’installe définitivement ici. « Oui c’est une bonne chose. » Je l’entends soupirer, et j’essaie toujours de ne laisser passer aucune émotion sur mon visage mais c’est beaucoup trop compliqué je ne suis clairement pas doué pour ça. « J’ai pas mal de choses à réparer ici. » Je reste toujours silencieux, je ne lui réponds pas préférant clairement la laisser parler. Sentant son regard sur moi je fais tout de même l’effort de la regarder moi aussi et je remarque presque immédiatement ses yeux brillants trahissant son émotion et ses sentiments. « A commencer par nous deux. » Je déglutis en l’entendant prononcer cette phrase. Et je détourne du regard, fixant cette fois-ci mes pieds qui jouent nerveusement avec les graviers à terre. Je ne peux pas continuer à la laisser parler sans rien dire, je sais bien que cette fois je vais devoir lui répondre. Je lui en veux toujours oui, ça c’est sûr. En grande partie parce que je ne comprends pourquoi elle a décidé de m’abandonner comme ça. Elle avait sûrement ses raisons, mais j’espère pour elles qu’elles sont bonnes si elle veut avoir une chance de se faire pardonner J’espère qu’elle ne va pas me dire qu’elle n’est pas venue parce qu’elle n’aime pas les enterrements. Parce que moi non plus je n’aime pas ça. Encore moins que c’est la femme que j’aime que j’ai dû enterrer à seulement vingt-huit ans. « Je sais pas ce que tu veux que je te dise, Wylda. » Je lui avoue, toujours le regard bloqué sur mes pieds. En évitant son regard comme ça j’ai l’impression d’être un gosse de cinq ans qui n’ose pas regarder ses parents parce qu’il a fait une connerie. Sauf que pour le coup ce n’est pas moi qui ait fait une connerie. « Tu veux que je te dise que je te pardonne de m’avoir lâchement abandonné au moment de ma vie où j’avais le plus besoin de toi ? » Cette fois je parle en relevant le regard vers elle. Je la regarde, je laisse quelques secondes de flottement sans rien dire mais je finis par reprendre la parole. « Parce que c’est pas le cas. Je peux pas te pardonner ça. J’avais besoin de toi, mais t’as préféré me laisser tomber. Comme si je morflais pas assez t’en as juste rajouté une couche. » Je hausse les épaules et je romps le contact visuel pour regarder à nouveau la tombe en face de nous. Mais regarder cette pierre tombale, ça fait toujours tellement mal et ça ne m’aide clairement pas à aller mieux. Je suis froid et distant dans mes propos mais jamais méchant. Parce que même quand je suis déçu ou en colère je suis totalement incapable d’être méchant, surtout quand mon interlocuteur est à la base une personne importante pour moi.

© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Empty
Message(#) Sujet: Re: All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

All I want is nothing more to hear you knocking at my door - Wylda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: toowong cemetery
-