AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Tournevis Porte-Embouts Stanley avec 6 Embouts – ...
Voir le deal
3.91 €

 Calex #70 x call you when the party's over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20.04.89)
SURNOM : Chéri ou bébé par sa femme. Papa par ses filles. Chef au travail, et Caleb pour le reste du monde.
STATUT : Marié avec Alexandra dont il est complètement fou amoureux. Papa (un peu gaga) des deux princesses de sa vie ; Lucy et Lena. Il y a Nathan leur fils de 11 ans qui les a rejoint et Mael qui vient agrandir leur famille.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #535 Wellington Street à Bayside avec sa femme, ses enfants son chien et son chat.
Calex #70 x call you when the party's over 3ddac7c34a92379d1b423599d6fb3ee74128441c
POSTS : 23062 POINTS : 870

TW IN RP : anxiété, dépression, idées noires, tentative de suicide, mort
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : grand romantique › ambitieux perfectionniste et très exigeant avec lui-même › parle couramment le français et a un très bon niveau en italien › a passé un an en europe › a eu un accident de voiture durant lequel il a perdu sa fiancée, Victoria › s'est battu contre une dépression pendant deux ans › control freak › consulte toujours un psychologue › complètement addict à la cigarette, il est incapable de réussir à arrêter pendant plus de quelques mois › diagnostiqué avec une tachycardie › grand passionné de lecture › un vrai papa poule, il est capable de tout pour ses enfants et sa femme.
CODE COULEUR : il donne de l'amour et de la tendresse en #1948A7
RPs EN COURS : Calex #70 x call you when the party's over 8acr
[07/07]

HH & Alex
Theodora #1
Deborah
Sofia #2
Primrose #9
hh#7

.:pré-liens disponibles :.
:l: les deux soeurs Anderson
:l: l'Interlude

Calex #70 x call you when the party's over Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #67 (ua) ; Calex #70 (fb) ; Calex #71

Calex #70 x call you when the party's over 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #70 x call you when the party's over 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Liste de mes rps terminés dans ma fiche de liens


Calex #70 x call you when the party's over Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)#61 (Juillet 2010)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA) Calex 58

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : lovebug (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le golden button.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #70 x call you when the party's over Empty
Message(#) Sujet: Calex #70 x call you when the party's over Calex #70 x call you when the party's over EmptyVen 28 Oct 2022 - 22:11



Calex
call you when the party's over
Un an depuis ma rencontre avec Alex presque jour pour jour. Samedi dernier était le jour de son anniversaire et si je lui avais proposé d’inviter ses amis pour fêter ça c’est finalement seulement avec moi qu’elle a décidé de passer la soirée de son vingt-et-unième anniversaire. Pour mon plus grand plaisir, j’ai donc pu passer toute la journée la soirée et la nuit avec elle. En tête à tête, avec rien ni personne qui n’a pu venir briser notre bulle et cocon d’amour que nous nous sommes construit depuis l’année dernière. C’est même le week-end entier de son anniversaire que nous avons passés tous les deux enfermés dans mon petit appartement. Pour notre plus grand plaisir – et celui de mon voisin. Sauf qu’aujourd’hui ce n’est pas une soirée en amoureux que nous allons préparer toute la journée mais bel et bien la soirée d’anniversaire d’Alex. Elle y a invité quelques amis et je sais que cette fête est importante pour elle. Moyennement doué pour organiser ce genre d’événement je la laisse gérer tous les préparatifs me contentant de répondre à ses questions quand elle en a ou l’aider à faire des choix si besoin. Je connais mieux ses amis, ou du moins ses amis les plus proches mais j’ai toujours l’impression qu’il demeure un fossé entre eux et moi et je n’ai malheureusement pas grand-chose en commun avec eux. Avec Alex non plus, me diriez-vous mais nous arrivons à nous entendre sur certains points qui ne regardent que nous. Des aspects très importants pour une vie de couple épanoui, si vous voulez mon avis.

J’accompagne Alex faire des courses et si je la laisse gérer la partie activités et décoration quand nous nous promenons dans la partie nourriture c’est moi qui prend le contrôle. Au lieu de commander des pizzas trop grasses je me propose d’en faire quelques-unes moi-même et de même pour le gâteau. Je sais ce qu’elle aime et ce qu’elle n’apprécie pas, je connais ses goûts et c’est donc tout naturellement que j’ai imaginé un gâteau à la framboise et au chocolat blanc pour ma petite-amie. Je sais qu’elle va l’aimer et j’espère qu’il en sera de même pour les invités. Contre mon grés – non – elle me traîne par la suite dans tous un tas de boutiques pour sa tenue de ce soir. Elle n’a rien à se mettre, qu’elle me dit. Elle n’a aucune robe adéquate à la soirée de ce soir, qu’elle m’assure. Je ne la crois pas une seule seconde sachant pertinemment qu’elle cherche sûrement à agrandir sa garde robe. Et pourtant quand je regarde le prix des robes qu’elle essaie je me demande comment il est possible d’acheter une robe à ce prix-là alors que son dressing est déjà rempli de vêtements qui sont certainement tous aussi chers que cette robe. Je vais avoir l’air tâche à côté d’elle, avec ma chemise que j’ai payé très exactement vingt-cinq dollars mais après presque une année entière passée en couple avec Alex je commence à avoir l’habitude de cette sensation qui rythme à présent mon quotidien.

La soirée a bien évidemment lieu chez elle. Son appartement est bien plus grand que le mien et j’avoue ne pas être sûr d'avoir assez confiance en ses amis pour les laisser tous rentrer chez moi ainsi et possiblement faire trop de bruit pour mes voisins. Je passe le reste de la journée derrière les fourneaux : m’attaquant d’abord à la pâte à pizza pour ensuite enchaîner les différentes préparations pour son gâteau de ce soir. Sans ça je sais qu’elle se serait contentée de commander des pizzas et d’acheter un gâteau tout fait au supermarché (cette idée me fait d’ailleurs grimacer.) J’ai décidé de l’aider à organiser cette soirée alors les tâches que j’ai à ma responsabilité doivent être parfaites. Chemise et pantalon enfilé je laisse Alex le soin de se préparer, je sais qu’elle ne sera pas rapide à accomplir cette tâche, elle ne l’est jamais. Mais ça fait aussi parti de son charme, non ? Du moins à mes yeux c’est le cas. Elle n’est pas encore habillée mais assis au bord du lit je l’observe en serviette alors qu’elle est en train de se maquiller et comme toujours c’est une image qui me plaît beaucoup. Je me mords la lèvre inférieure en la regardant dans la tête aux pieds m’attardant longuement sur ses fesses sans même essayer de le cacher. « Ils arrivent dans combien de temps déjà ? » Cette question pourrait sembler banale mais si elle lève les yeux vers moi elle pourra voir le regard que je lui porte en ce moment-même et je suis sûr qu’elle comprendra très bien les pensées que j’ai en tête. Je ne reste de toute façon pas sur son lit puisque me voilà avec elle dans la salle de bain m’approchant au maximum d’elle. Mon torse qui se colle à son dos mes doigts qui viennent caresser avec beaucoup de douceur ses avant-bras alors que mes lèvres se perdent dans son cou. « J’aime beaucoup cette tenue. » Des mots presque murmurés car mes lèvres se trouvent toujours dans son cou et l’un de mes mains d’ailleurs vient agripper ses fesses pour profiter de cette partie de son corps pendant une bonne poignée de secondes avant de la relâcher pour y donner une petite fessée. Je regarde son reflet dans le miroir en souriant. « Un petit avant-goût de ce qui t’attend pour cette nuit. » Mon sourire s’agrandit presque au moment où je lui fais un clin d’œil, toujours en la regardant dans le miroir. « Si tu es sage, bien évidemment. » Sous-entendu si elle ne finit pas complètement bourrée, si elle évite de consommer je ne sais quelle drogue, si elle reste la Alex que j’aime et dont je suis complètement fou amoureux tout le long de la soirée. Mais cette Alex, je m’en éloigne pour la laisser se préparer et c’est dans son salon que je m’installe en attendant qu’elle termine et que les premiers invités n’arrivent. Ainsi, je sais qu’elle devrait avoir une bonne motivation pour ne pas trop tester ses limites ce soir. En espérant que ma stratégie porte ses fruits.


© nightgaunt






Calex #70 x call you when the party's over 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Maman résonne dans la maison à longueur de journée et elle adore ça. Elle sourit à chaque fois que Caleb l'appelle bébé ou mon amour. Sinon pour le reste du monde c'est Alex.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman fière de ses quatre enfants.
MÉTIER : Journaliste sportive au chômage. Maman à plein temps. Jongle entre les tétés pour Mael, l'apprentissage de la propreté pour Lucy et Lena, et la froideur de Nathan.
LOGEMENT : C'est au #535 Wellington Street à Bayside que la Famille Anderson s'est installée, avec dans ses bagages toute la petite famille et Nala et Dobby les animaux de compagnie de la famille.
Calex #70 x call you when the party's over Rx3y
POSTS : 35022 POINTS : 610

TW IN RP : Addiction (drogue, alcool) - sexualité - abandon d'enfant
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet toujours compliqué pour elle. Elle l'a longtemps caché comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance. Il est de retour dans sa vie, le secret n'en est plus un mais les émotions sont encore fortes ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Maman comblée
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherAlfie #2Kyte #4Swalex #7Lucas #2
Nanowrimo 2022

Calex #70 x call you when the party's over 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #67 (UA)Calex #70 (FB 01/11)Calex #71
☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down. You make my whole world feel so right when it's wrong. That's how I know you are the one.
Life is easy to be scared of with you I am prepared of what is yet to come cause I do, hearts will make it easy joining up the pieces together making one☼

Calex #70 x call you when the party's over Yox3
SWALEX
Swann #1 (FB 2013)Swann #2 Swann #3Swann #5Swalex #6Swalex #7
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex #70 x call you when the party's over Al4u
LUCALEX
Lucas #1Lucas #2
Hello, it's me. I was wondering if after all these years you'd like to meet to go over everything They say that time's supposed to heal ya, but I ain't done much healing

RPs EN ATTENTE : Chris, Jackson
Moodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :
Liste des rps terminés dans ma fiche de liens

Calex #70 x call you when the party's over 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / fassylover (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex #70 x call you when the party's over Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #70 x call you when the party's over Calex #70 x call you when the party's over EmptySam 29 Oct 2022 - 9:05





CALL YOU WHEN THE PARTY'S OVER
Janvier 2011 – Vingt et un ans, déjà trois ans que je suis à Brisbane, et un an que je connais Caleb. C'est d'ailleurs avec lui que j'ai passé ma soirée (et mon week-end) d'anniversaire, malgré l'insistance de mes amis pour faire une soirée avec eux. Mais c'est avec Caleb que je voulais être, parce que si c'était mon anniversaire, c'était aussi les un an de notre rencontre. Un an que nos chemins se sont croisés, que nous sommes sortis ensembles pour la première fois. Un an que nous avons eu notre première fois ensemble aussi et c'était bien pour toutes ces raisons, que je voulais n'être qu'avec lui ces deux jours. Enfermés dans son tout petit appartement. Dans la chaleur étouffante du mois de Janvier, ça ne nous a pas empêché d'être collés l'un à l'autre, loin de là même. C'est l'un avec l'autre, l'un contre l'autre et je pourrais même ajouter l'un dans l'autre, que nous avons passés ce week-end, et je ne pouvais pas rêver meilleurs activités, meilleure compagnie non plus pour ce week-end d'anniversaire. Et s'il y a un an, on m'avait dit que cet homme si timide et réservé qui venait d'abîmer ma voiture, serait celui qui me donne autant de plaisir et d'amour, je crois que je n'aurais pas pu y croire. Parce que je ne cherchais pas l'amour, loin de là, je n'y croyais pas de toute façon, mais il s'est mit en travers de ma route (littéralement) et depuis c'est ensemble que nous faisons notre petit bout de chemin. Je l'aime Caleb, et je crois que personne ne sait à quel point je l'aime, pas même moi. Je pense que je n'ai pas conscience de tout ce qu'il m'apporte au quotidien, je crois que lui non plus ne le sait pas mais c'est avec lui aujourd'hui, que je prépare cette soirée parce que désormais, il fait partie intégrante de nos soirées. Enfin, de celles en petit comité, celles avec mes amis proches qu'il a apprit à connaître juste pour moi, et c'est une chose qui compte beaucoup à mes yeux.

Après avoir refusé la fête qu'ils voulaient organiser pour moi, j'ai du promettre à mes amis, de tous les inviter chez moi pour qu'ils puissent eux aussi me souhaiter mon anniversaire, ça a l'air de leur tenir plus à cœur qu'à moi mais c'est tout de même avec plaisir que j'organise cette soirée dans mon appartement. Et si celui de Caleb est presque ridiculement trop petit, le mien est réellement ridiculement trop grand. Mais c'est aux frais de Monsieur Clarke, alors je ne vais pas me priver de dépenser son argent même si le temps que je passe dans cet appartement est lui ridiculement faible. Mais c'est un lieu parfait pour recevoir mes plus proches amis. L'isolation est top, l'espace de vie est assez grand pour qu'il y ait un grand salon, une salle à manger et une grande cuisine, et pour quelqu'un qui cuisine pas, cette cuisine est ridiculement grande, mais je pense que vous avez compris. La seule chose qui n'est pas trop grande dans cet appartement, c'est le dressing. Enfin il l'est mais avec toutes les affaires que j'entrepose dedans, il est parfait. Et pourtant, malgré l'immense penderie, j'assure à Caleb que je n'ai pas de robe à me mettre. Faux. Archi-faux et il le sait, mais il sait aussi qu'il n'aura pas le dernier mot parce que je peux être têtue quand je m'y mets. Et puis, c'est mon anniversaire non ? Non c'était le week-end dernier, mais il ne peut pas me refuser une petite séance shopping. Et si lui doit sûrement être en train de penser à toutes les préparations culinaires qu'il a décidé de faire pour cette soirée, moi c'est à ma tenue, à mon maquillage, à la musique et à l'alcool que je pense. Parce qu'il y a des choses prioritaire pour qu'une soirée se passe bien. Je n'ai pas à penser à la nourriture parce que je sais que tout ce qu'il va faire sera parfait, je sais aussi qu'il risque d'en faire beaucoup trop mais je lui ai déjà dis et pourtant il tient à tout faire lui même et tout faire parfaitement, que voulez vous mon copain est un cuisto et il est doué. Alors, je le laisse cuisiner, installant quelques trucs dans mon appartement, réglant quelques petits détails pour la soirée, avant d'aller me préparer. Une tâche qui s'avère longue, parce qu'il faut bien que j'entretienne mon corps, qui est un atout non négligeable pour moi. Mon atout premier et même si Caleb est le seul à qui je veux plaire, je veux pourtant être présentable et me sentir belle ce soir et si Caleb est prêt lui, il a même sortie la chemise pour l'occasion, je suis loin de l'être moi quand il débarque dans ma chambre et s'assit sur le lit. La porte de la salle de bain ouverte, je m'arrête quelques secondes et je le regarde à travers le miroir, je ne manque pas de voir son regard qui s'attarde sur mon corps et je remonte un peu ma serviette pour laisser entrevoir le haut de mes jambes. « Ils arrivent dans combien de temps déjà ? » Je me mords la lèvre en l'entendant poser cette question et surtout en voyant son regard qui semble assez clair sur ce qu'il a en tête. « Je sais pas l'heure qu'il est, mais ils savent que je ne suis jamais à l'heure, ils le seront surement pas aussi. » Je le regarde s'avancer vers moi, plus du tout concentrée sur mon maquillage c'est son reflet que je regarde dans le miroir. Il s'approche, se colle à moi, ses mains sur mon corps, sa peau qui caresse la mienne et ses lèvres qui se posent dans mon cou me font frissonner. Je sens son odeur ce qui prouve notre proximité et je me pince les lèvres en le sentant toujours couvrir mon cou de baisers. « J’aime beaucoup cette tenue. » Ma tenue se résume à une serviette, et je sens sa main profiter de mon corps nu sous ma serviette et c'est toujours à travers le miroir que je le regarde avec beaucoup d'envie désormais. Je me penche un peu vers lui pour rapprocher mon corps du sien encore un peu plus et lui montrer aussi que j'aime ce contact qu'il initie. « Ah dommage que tu l'aimes beaucoup, je comptais l'enlever. » Il pourrait le faire d'ailleurs, c'est pas quelque chose de très compliqué, et il profite d'ailleurs de mon corps nu sous la serviette pour s'aventurer un peu. Et après avoir agripper mes fesses, je sens une petite tape qui me fait lâcher un petit rire. « Un petit avant-goût de ce qui t’attend pour cette nuit. » Je suis toujours dos à lui, nos regards pourtant ne se quittent plus, c'est à travers le miroir que nos yeux se cherchent et se captent laissant paraitre à quel point j'aime son attitude et ses mots.  J'ai envie de lui demander pourquoi attendre cette nuit, c'est maintenant que j'en ai envie ? Mais je ne le fais pas, je me contente de le regarder tout en sentant l'envie qui m'envahit. Je ne me pince plus les lèvres non, cette fois c'est beaucoup moins subtile, je me mords carrément la lèvre inférieur avec envie, des idées et des images pleins la tête. « Si tu es sage, bien évidemment. » Je soupire, non pas d'agacement, mais d'amusement à sa remarque. « Pour ce que j'avais en tête, je doute que tu ais envie que je sois sage. » Je le regarde en souriant, amusée par ce petit jeu entre nous, mais il se décale de moi et je mets quelques secondes à réagir, quelques minutes même puisque je prends le temps d'envoyer un texto groupé pour évoquer un petit retard et leur demander de venir 30 minutes plus tard que l'heure prévue et c'est toujours en serviette que je me dirige vers le salon. « Tu es sur que tu veux que je sois sage ? » Je le regarde, et je retire la serviette qui tenait mes cheveux, je passe mes mains dedans pour mettre un peu d'ordre dans mes cheveux mouillés avant d'une main faire tomber ma serviette et me retrouver nue devant lui. « Tu pensais vraiment que j'allais attendre cette nuit ? » Je m'installe à califourchon sur lui, dans ce canapé bien trop grand, mes lèvres se posent sur les siennes pour lui montrer la passion et le désir que je ressens, mais je pense qu'il l'avait remarqué ou qu'il avait en tout cas compris ce que je voulais parce que je suis quand même assisse sur lui nue. « J'ai envoyé un texto à tout le monde, on as trente minutes devant nous. Tu veux toujours que je sois sage ? » Je n'attends même pas sa réponse, je vois dans son regard qu'il en a envie lui aussi et c'est en l'embrassant avec passion et langoureusement que je déboutonne son pantalon et que j'ouvre sa chemise.

...

Malgré mes sms, et le délai que j'avais demandé à mes invités, certains sont arrivés avant que je n'ai finis de me préparer, rien d'étonnant en soit pour eux et c'est avec Rachel dans ma chambre qui me parle de son nouveau mec que j'ai fini de me préparer. Si je n'ai pas de secrets pour elle, elle n'en a pas non plus pour moi et si j'ai déjà entendu parler de son nouveau mec un certain Antonio, je ne l'ai encore jamais rencontré et ce sera une première ce soir. « Ne me dis pas que tu nous as fais venir plus tard juste pour coucher avec ton mec ? » En guise de réponse, c'est un sourire et un hochement d'épaule dont elle a le droit, elle me connaît, et je pourrais lui mentir mais je n'en vois pas l'utilité. « Vous êtes incroyable tout les deux. » Qu'elle me dit en riant. « Mais il est tellement doué, je l'aime trop. » Oui, oui Alex aime quelqu'un et désormais mes amis le savent tous, ils ont vu à plusieurs reprises la Alex amoureuse et Rachel encore plus. « Oui dis surtout que tu aimes trop le sexe. » Les discussions sont faciles avec elle, pas de filtres, pas de retenues, pas de tabous et on se cherche, on se taquine, on se soutient aussi. « Avec lui oui vraiment. » Je m'en cache pas, pas avec Rachel, et puis c'est une réalité là encore, j'aime le sexe avec mon copain. J'ai 21 ans et je compte bien profiter de ces moments avec lui. Je finis de me préparer, j'essaye de faire au plus vite parce que je sais que Caleb doit être coincé avec un homme qu'il ne connaît pas alors je me dépêche pour ne pas le laisser trop longtemps dans une situation inconfortable pour lui et après des brèves présentations avec le fameux Antonio, un sportif Brésilien en recherche d'aventure à Brisbane, c'est doucement que l'ambiance se met en place avec l'arrivée des autres invités. Un petit comité, et c'est à huit que la soirée va se dérouler et si je commence à me lancer dans la préparation des cocktails et différentes mixtures d'alcool pour mes invités, c'est rapidement que tous m'interdisent de préparer quoique ce soit. « Il paraît que je suis nulle. » C'est à Antonio, le petit nouveau de la bande que je m'adresse pour lui expliquer. Et en tout objectivité oui je suis nulle, c'est le cas et encore nulle je crois que le mot est faible. « Non mais Clarke, t'es pas nulle, t'es une calamité, un désastre, un cauchemar, tu arrives à rendre tout alcool imbuvable. Caleb, elle est aussi catastrophique en cuisine ? Rassures nous tu ne l'as pas laissé préparer quoique ce soit ? » Matthew, comme à son habitude n'est pas le dernier à se moquer de moi, et si en soit il n'a pas totalement tord, il exagère un peu quand même. Ou pas, mais c'est pas à moi qu'il a posé cette question. « Fais attention à ce que tu réponds Caleb, tu sais qu'elle peut bouder. » C'est en regardant Caleb que Rachel en rajoute une couche, tout en me faisant une grimace. « Matthew tu viens de gagner l'honneur de faire partie de l'équipe de Rachel au beer pong. » Il y a un grand soupir qui se fait entendre du côté de Matthew, personne, absolument personne ne veut jouer avec Rachel, c'est une calamité elle aussi dans ce genre et personne n'a jamais gagné en jouant avec elle. « Si tu veux pas être avec Rachel au beer pong, je te conseille d'être très prudent dans tes propos. » C'est à Caleb que je m'adresse cette fois, en riant bruyamment. Mais je suis à l'aise avec eux, je ris à leurs remarques et je regarde Caleb en lui souriant en espérant qu'il soit aussi à l'aise que moi avec mes amis désormais.

Les cocktails sont préparés, pas par mes soins, et Caleb a déjà installé l'apéro dans le salon, je m'occupe de la musique et je rejoins tout le monde autour de la table basse. Le canapé est grand mais c'est pourtant sur l'accoudoir du fauteuil dans lequel Caleb est assit, que je m'assoies. Je viens prendre sa main et de l'autre me voilà à porter un toast pour les remercier de tous être présents ce soir, je trinque avec tout le monde et je réserve le dernier pour Caleb. « Merci d'avoir organisé tout ça. » C'est en déposant un baiser sur sa joue que je le remercie et je bois quelques gorgées de mon verre, avant de me retrouver entraîner au milieu du salon par Rachel quand elle entends Taylor Swift passer sur ma playlist, et c'est parti pour notre meilleur interprétation de Taylor, une chanson qu'elle connait bien mieux que moi mais ça a le mérite de mettre dans l'ambiance un peu tout le monde en nous voyant chanter à tue tête un titre que la plupart connaisse aussi. Une, deux, trois musiques et c'est presque essoufflée par toutes nos chorées improvisées que je retrouve Caleb et cette fois c'est sur ses genoux que je m'installe. « Ca va tu t'ennuie pas trop ? Merci d'être là, une soirée d'anniversaire sans toi ça n'aurait clairement pas la même saveur.» Les mots sont murmurés à l'oreille de Caleb alors que je passe une fois mes mains dans ses cheveux. La soirée vient de commencer mais depuis qu'il vient avec moi aux soirées, je sais qu'il fait de gros efforts alors je m'assure que ça se passe bien aussi pour lui, alors que pour le reste du groupe les discussions sont nombreuses et les gorgées d'alcool se boivent très vite.

@Caleb Anderson :l: Calex #70 x call you when the party's over 833687087



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex #70 x call you when the party's over Aezh

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans (20.04.89)
SURNOM : Chéri ou bébé par sa femme. Papa par ses filles. Chef au travail, et Caleb pour le reste du monde.
STATUT : Marié avec Alexandra dont il est complètement fou amoureux. Papa (un peu gaga) des deux princesses de sa vie ; Lucy et Lena. Il y a Nathan leur fils de 11 ans qui les a rejoint et Mael qui vient agrandir leur famille.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #535 Wellington Street à Bayside avec sa femme, ses enfants son chien et son chat.
Calex #70 x call you when the party's over 3ddac7c34a92379d1b423599d6fb3ee74128441c
POSTS : 23062 POINTS : 870

TW IN RP : anxiété, dépression, idées noires, tentative de suicide, mort
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : grand romantique › ambitieux perfectionniste et très exigeant avec lui-même › parle couramment le français et a un très bon niveau en italien › a passé un an en europe › a eu un accident de voiture durant lequel il a perdu sa fiancée, Victoria › s'est battu contre une dépression pendant deux ans › control freak › consulte toujours un psychologue › complètement addict à la cigarette, il est incapable de réussir à arrêter pendant plus de quelques mois › diagnostiqué avec une tachycardie › grand passionné de lecture › un vrai papa poule, il est capable de tout pour ses enfants et sa femme.
CODE COULEUR : il donne de l'amour et de la tendresse en #1948A7
RPs EN COURS : Calex #70 x call you when the party's over 8acr
[07/07]

HH & Alex
Theodora #1
Deborah
Sofia #2
Primrose #9
hh#7

.:pré-liens disponibles :.
:l: les deux soeurs Anderson
:l: l'Interlude

Calex #70 x call you when the party's over Xca0
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #67 (ua) ; Calex #70 (fb) ; Calex #71

Calex #70 x call you when the party's over 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex #70 x call you when the party's over 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Liste de mes rps terminés dans ma fiche de liens


Calex #70 x call you when the party's over Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69

A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)#61 (Juillet 2010)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA) Calex 58

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : lovebug (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le golden button.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex #70 x call you when the party's over Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #70 x call you when the party's over Calex #70 x call you when the party's over EmptyLun 7 Nov 2022 - 16:37



Calex
call you when the party's over
« Je sais pas l'heure qu'il est, mais ils savent que je ne suis jamais à l'heure, ils le seront surement pas aussi. » Ce qui n’est pas totalement faux. Alex n’est jamais à l’heure. Surtout quand il est question de se préparer pour une soirée. Elle veut être parfaite, elle veut être belle mais ce qu’elle semble avoir du mal à comprendre qu’elle n’a pas besoin de tout ça pour l’être. « Ah dommage que tu l'aimes beaucoup, je comptais l'enlever. » C’est avec un sourire que j’accueille sa réponse. Heureusement qu’elle ne compte pas garder cette serviette autour de son corps pour fêter son anniversaire, j’ose espérer être le seul à avoir le privilège de pouvoir la voir ainsi. Nous passons la plupart de nos journées et soirées collés l’un à l’autre et ce soir ne fait pas l’exception alors qu’elle est en train de se maquiller je profite de son corps nu sous la serviette ce qui ne semble clairement pas lui déplaire. « Pour ce que j'avais en tête, je doute que tu ais envie que je sois sage. » Intéressant. Un sourire vient se dessiner sur mon visage alors que mes dents viennent coincer mes lèvres. Elle a raison parce que je pense que nous avons tous les deux les mêmes choses en tête et pour cela je n’ai pas vraiment envie qu’elle soit sage bien au contraire. On se cherche, on se tourne autour comme à notre habitude et celui qui craquera sera le perdant de cette manche. Après lui avoir tourné autour de la laisse en plan, seule dans la salle de bain et c’est quelques minutes plus tard qu’elle me rejoint dans le salon enlevant d’abord la serviette qui maintenait ses cheveux. « Tu es sur que tu veux que je sois sage ? » Elle attire mon attention, je tourne la tête vers elle et en la voyant faire tomber la serviette autour de son corps je la détaille avec beaucoup de désir. Mes yeux s’attardant sur certaines parties de son corps plus longuement, sa poitrine attirant mon attention le plus longtemps. J’ouvre la bouche pour lui répondre mais elle est plus rapide que moi. « Tu pensais vraiment que j'allais attendre cette nuit ? » Elle peut faire tout ce qu’elle veut de moi je suis totalement hypnotisé par ma petite-amie qui s’installe à califourchon sur moi. Son corps nu au-dessus du mien, mes mains qui se posent rapidement sur ses fesses alors que mes yeux sont perdus dans les siens. « J'ai envoyé un texto à tout le monde, on as trente minutes devant nous. Tu veux toujours que je sois sage ? » Ses mains qui commencent à déboutonner ma chemise et mon pantalon, je la laisse faire. « Ok c’est bon. T’as gagné. J’ai perdu. » Tu es tombe dans ton propre jeu, Caleb. Mais j’espère au moins que la défaite en vaudra le coup.

***

Rachel arrive peu de temps après que nous ayons fini. Genre vraiment très peu de temps. Elle me fait même remarquer en riant que ma chemise n’est pas bien boutonnée avant de rejoindre Alex dans la salle de bain. Et le pire, c’est qu’elle a raison puisque dans la précipitation j’ai effectivement mal reboutonné ma chemise et dans le doute avant que tout le monde arrive je vérifie avoir bien remonté ma braguette et heureusement pour moi, je n’avais pas oublié cette partie. Les filles sont toutes les deux dans la salle de bain, je les entends rire et je me retrouve seul avec le nouveau copain de Rachel que je n’avais jamais vu auparavant. Je n’arrive pas vraiment à faire la conversation mais en même temps, est-ce réellement étonnant me connaissant ? Je ne pense pas, non. Mais je prie intérieurement pour qu’Alex et Rachel nous rejoignent rapidement, j’hésite même à envoyer un message à ma petite-amie dans l’espoir qu’elle le voit et accélère le pas mais je me résigne. Les prochains invités arrivent rapidement et je profite que la salle de bain se soit libérée pour y passer quelques secondes pour me recoiffer. Le moment que nous avons passé avec Alex valait le coup de s’avouer vaincu, oui, mais je préfère tout de même me recoiffer rapidement avant de rejoindre la soirée ou plus particulièrement la cuisine pour terminer l’apéritif que je finis par poser sur la table du salon alors qu’Alex elle, termine les cocktails pour tout le monde. « Il paraît que je suis nulle. » Même dans son domaine de prédilection Alex réussit l’exploit d’être maladroite. Un de ses amis en rajoute une couche en la qualifiant de calamité. « Caleb, elle est aussi catastrophique en cuisine ? Rassures nous tu ne l'as pas laissé préparer quoique ce soit ? » Je lâche un rire et alors que je m’apprêtais à lui répondre Rachel me devance. « Fais attention à ce que tu réponds Caleb, tu sais qu'elle peut bouder. » Oh je sais qu’elle peut bouder oui, mais contrairement à eux je connais une manière bien à nous pour qu’elle ne m’en veuille pas très longtemps.  « Si tu veux pas être avec Rachel au beer pong, je te conseille d'être très prudent dans tes propos. »  Il y a enfin quelques secondes de blanc me permettant enfin de pouvoir répondre à la question. « Elle est pas si nulle que ça. » C’est faux. « Mais non c’est moi qui ai fait tout le repas de ce soir, elle était censée s’occuper des cocktails. » Mais elle n’est apparemment pas si douée que ça. « On va très bien manger alors ! » Rachel est souvent chez moi avec Alex alors contrairement aux autres invités elle a déjà eu plusieurs occasions de goûter à mes plats.

Ils se connaissent tous, ils parlent beaucoup entre eux mais je n’ose pas forcément intervenir. Rachel est celle que je connais le mieux mais je les laisse tous discuter entre eux me joignant tout de même à eux pour trinquer quand le moment est venu. « Merci d'avoir organisé tout ça. » Je souris quand ses lèvres viennent se poser sur ma joue alors que ma main resserre son étreinte contre la sienne. « C’est toi qui as tout fait. » Et si j’aurais aimé pouvoir profiter encore un peu du moment avec ma petite-amie elle me quitte bien vite pour rejoindre Rachel et les autres filles pour danser sur une chanson de Taylor Swift. Je profite alors de son absence pour boire quelques gorgées de cocktail. Je n’apprécie toujours pas vraiment l’alcool fort mais pour faire comme tout le monde je me force à en boire un peu à chaque fois que j’accompagne Alex à l’une de ses soirées. « Je sors fumer deux minutes, si vous voulez. » C’est à Gabriel et moi que Matthew s’adresse et sans plus attendre je me lève pour le suivre sur le balcon de l’appartement d’Alex après lui avoir piqué une cigarette dans son paquet. Je ne fume pas beaucoup. Très rarement même, simplement quand je sors avec Alex et si au début je détestais ça j’y ai finalement pris goût. Après une cigarette fumée ensemble quand nous retrouvons les filles, Matthew les rejoint pour danser et s’amuser alors que je préfère me rasseoir sans un mot de plus. Je les regarde danser, boire et s’amuser et j’avoue ne pas vraiment me sentir à ma place pour le moment. Je bois quelques gorgées sans réussir à retenir une grimace. « Ca va tu t'ennuie pas trop ? Merci d'être là, une soirée d'anniversaire sans toi ça n'aurait clairement pas la même saveur. » Après s’être déhanchée sur la piste de danse durant un certain nombre de chanson c’est sur mes genoux qu’Alex vient chercher un peu de repos et je l’accueille en embrassant avec douceur sa joue. « Je n’aurais jamais pu te laisser fêter ton anniversaire sans moi. » Même si nous l’avons déjà très bien fêté tous les deux. Je lui souris doucement alors que mon bras vient entourer sa taille pour la ramener un peu plus vers moi. « Tu peux retourner t’amuser si tu veux, tu sais que j’irai pas danser moi de toute façon. » que j’ajoute avant de lâcher un petit rire presque gêné. « Je peux proposer un jeu ou bien on est pas assez bourrés pour ça ? À toi de choisir, Clarke. C’est ta journée, ton anniversaire. Enfin même si tu as préféré le passer seule avec ton mec le week-end dernier. » Du Rachel typique, ce reproche qui n’en est pas vraiment un ou du moins je ne pense pas. Je grimace légèrement avant de regarder Alex pour la voir prendre sa décision.

© nightgaunt






Calex #70 x call you when the party's over 873483867:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Calex #70 x call you when the party's over Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex #70 x call you when the party's over Calex #70 x call you when the party's over Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Calex #70 x call you when the party's over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-