AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chaussure Nike Shox TL pour Homme à -39%
94 € 170 €
Voir le deal

 Help me if you can I'm feeling down - Tim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
STATUT : Très amoureux de la femme qui porte ses enfants, futur papa impatient de pouvoir tenir ses filles dans ses bras. Encore à peu près quatre mois à patienter.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill, récemment emménagé avec Alex. Une belle maison pour élever les jumelles avec un petit jardin dans lequel Dobby aime déjà passer tout son temps.
Help me if you can I'm feeling down - Tim Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho2_250
POSTS : 3557 POINTS : 490

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Help me if you can I'm feeling down - Tim 8acr
[07/07]

Matt #2
Birdie #1
Jules #3
Rudy #1
Tim #1
Eve #1
‹ Abel

Help me if you can I'm feeling down - Tim 5p5z
CALEX - I will take your pain and put it on my heart. I won't hesitate just tell me where to start. I thank the oceans for giving me you, you saved me once and now I'll save you too. I won't hesitate for you.


Help me if you can I'm feeling down - Tim B659f5325a6f517680aeacccee1978ff72f19b36 PRIMROSE - We've taken different paths, and travelled different roads I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe, I've got you sister.

RPs EN ATTENTE : Carter, Jules&Alfie&Alex, Lene #2, Elia
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb)

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edit-crackship (gifs), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le geek
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

Help me if you can I'm feeling down - Tim Empty
Message(#) Sujet: Help me if you can I'm feeling down - Tim Help me if you can I'm feeling down - Tim EmptySam 25 Juil - 21:53



Tim & Caleb
“ Help me if you can, I'm feeling down. And I do appreciate you being 'round. Help me get my feet back on the ground, won't you please, please help me ?”
Qui a dit que les journées de repos devaient être pour se reposer ? Ah oui, c’est de la logique vous devez vous dire et c’est plutôt vrai sauf que depuis quelques semaines chaque journée que j’ai la chance de ne pas passer au restaurant, il y a environ un million de chose à faire pour la maison d’abord mais aussi pour préparer l’arrivée des jumelles. En ce moment j’ai l’impression de passer mon temps dans les magasins ou bien à lire des articles – ou même des livres – qui sont simplement là pour me rassurer et m’aider à ce que tout soit prêt avant même l’arrivée des derniers mois. On a encore environ quatre mois pour se préparer. Quatre mois avant que nos vies ne changent officiellement, avant que je ne devienne papa de deux petites filles qui ont déjà une énorme place dans mon cœur. Et je me demande déjà comment ça va se passer quand elles seront là. Parce qu’elles sont deux et je sais que ça ne sera pas de tout repos, ça ne va pas être facile. Je me souviens des premiers mois qui ont suivi la naissance de mes sœurs, c’était dur. Une se mettait à pleurer, elle réveillait l’autre et elle pleurait elle aussi. Mais mes parents ont réussi à gérer presque avec une facilité qui m’a longtemps impressionnée. Et moi j’aimais bien les aider, les calmer quand elles pleuraient, les changer, les prendre dans mes bras. Je pense que c’est surtout à partir de ce moment que j’ai réalisé à quel point je voulais des enfants plus tard. Des enfants que j’allais pouvoir chouchouter comme je le faisais déjà avec mes trois sœurs. Sauf qu’il y a encore un an je n’y croyais plus. J’en avais déjà tellement bavé que je m’étais fait à l’idée de finir ma vie seul, célibataire avec des chats un chien et pas d’enfant. Pas que je ne voulais plus de tout ça, non. Mais simplement parce que je n’y croyais plus. Je ne croyais plus en l’amour, les jours où j’y croyais j’étais persuadé que je ne le méritais pas ou bien que je n’y avais pas le droit. Je suis tombé une première fois amoureux d’Alex à vingt ans sauf qu’elle m’a brisé le cœur en partant du jour au lendemain un an et demi plus tard. J’ai eu mal. Très mal. Et même si ça a été compliqué pour moi j’ai réussi à tourner la page et à rencontrer une autre femme. Victoria. Qui, pendant cinq ans était à mes yeux la femme de ma vie. Ma future femme tout court. Celle avec qui j’avais des projets d’enfants, de famille, de voyages et tout ça, c’était bien prévu. Ça devait être après le mariage, sauf que la cérémonie n’a jamais eu lieu puisque j’étais responsable d’un accident de voiture qui lui a coûté la vie. Pour le coup je pense qu’on peut dire que j’étais brisé. Anéanti et je me suis même senti littéralement mort de l’intérieur. Je n’avais plus envie de rien et je passais mon temps à pleurer la femme que j’avais perdue et à me détester. Ça a été long, mais petit à petit je m’en suis remis. Je ne l’ai pas oubliée – ce qui me semble impossible – mais j’ai appris à ne plus lui laisser une trop grosse place dans ma vie, mon esprit et mon cœur. Aujourd’hui c’est de nouveau Alex qui occupe 95% de cette place et même si cette dernière année n’a pas été si simple entre nous, elle a été remplie de disputes, d’incompréhension et de tension. Mais aussi et surtout de l’amour et sûrement un peu de nostalgie aussi. Tout ça nous mène à cet évènement : sa grossesse inattendue et pas forcément voulue au début mais pour moi c’était un signe du destin. Elle m’offre le plus beau cadeau possible : des enfants. Des filles et elles seront la preuve de notre amour et aussi que tout est possible. Quand on aime quelqu’un on est capable de lui pardonner des choses qui pourraient pourtant être perçues comme étant impardonnables pour une majorité. Pourtant je ne ressens plus de rancune envers elle, même si j’ai toujours du mal à comprendre les raisons de ce secret qu’elle m’a caché pendant si longtemps, je le respecte. Installé sur le parquet de la chambre des jumelles depuis un peu plus d’une heure, j’ai presque terminé de monter une armoire que nous avons acheté ce week-end. Il ne manque plus grand-chose pour que la chambre soit vraiment prête. Enfin si, les lits et la couleur des murs mais tout le reste est déjà là n’attendant que les filles. Comme moi je les attends mais il va falloir être encore un peu patient et j’entends en plus du bruit venant de la porte d’entrée, comme si quelqu’un venait de toquer. Je laisse tout en plan pour ouvrir et effectivement, Tim est là juste devant moi les mains posées sur une poussette double. Oui, parce que lui aussi a eu des jumeaux il y a de ça quelques mois. Je suis pris un peu de court parce que je ne m’attendais pas à le voir. « Je savais pas que tu devais passer. Tu vas bien ? » Tout de suite mes yeux se baissent sur les petits dans leur poussette et instinctivement, un sourire s’étire sur mes lèvres. « Et eux ils vont bien ? » Je lui demande alors que mon petit sourire est toujours collé à mon visage mais je m’écarte enfin pour le laisser rentrer et je referme la porte derrière eux. « Alex n’est pas là, elle travaille mais elle devrait pas tarder à rentrer. » Et dire qu’il y a dix ans je n’aimais pas du tout Tim. Enfin, j’avais mes raisons et elles me semblaient assez valables. Il était beaucoup trop proche de ma copine et je le voyais constamment comme une menace, et puis lui aussi était amoureux d’elle. Même moi je pouvais le voir, la seule qui ne l’avait jamais compris à l’époque c’était Alex. Mais à son départ on a fini par se rapprocher un peu parce qu’au final, on venait de se faire lâchement abandonner par la même fille.
© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.


Help me if you can I'm feeling down - Tim Q6woY2Z
Help me if you can I'm feeling down - Tim MFbu7yg
Help me if you can I'm feeling down - Tim HFtay3q
Help me if you can I'm feeling down - Tim Dr4dErc
Help me if you can I'm feeling down - Tim QqLqwzn
Help me if you can I'm feeling down - Tim QoPDAKU
Help me if you can I'm feeling down - Tim SnRPhqz
Help me if you can I'm feeling down - Tim Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Timothy Decastel
Timothy Decastel
l'identité retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (25.10.1986)
SURNOM : Tim, Timy ou bien Timou par son frère aîné.
STATUT : Paradis inanimé.
MÉTIER : Ancien gardien de cimetière. Soldat en formation démissionnaire. Aide à la librairie en égayant le coeur de clients de milliards de fleurs. Papa de jumeaux nés en janvier.
LOGEMENT : En colocation avec son meilleur ami, son frère squatte de temps en temps.
Help me if you can I'm feeling down - Tim F139d2bdf083cef06e99f9abedb166af405d26ff
POSTS : 4480 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Sa mère est internée depuis près de 20 ans, elle a considéré Tim comme une fille toute sa vie... Esmeralda.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : gabriel ¤ malachi ¤ rdbca ¤ philomenn ¤ caroline ¤ heïana#3 ¤ alex#7 ¤ caleb ¤ mia

Help me if you can I'm feeling down - Tim 4b1478f364dff7c172a8e69f95840e6b3ada6396
RPs EN ATTENTE : tabitha.
RPs TERMINÉS : charlie ¤ charlie#2 ¤ nea ¤ charlie#3 ¤ alex ¤ charlie#4 ¤ lukà ¤ alex#3 ¤ john ¤ harvey ¤ freya ¤ charlie (ua) ¤ lullaby ¤ charlie ua#2 ¤ heïana ¤ alex#2 ¤ jillian ¤ freya#2 ¤ charlie#5 ¤ freya#3 ¤ charlie#6 ¤ freya#4 ¤ freya#5 ¤ yoko ¤ charlie#8 ¤ charlie#7 ¤ alex#4 ¤ charlie#9 ¤ freya#6 ¤ freya/jillian ¤ kane ¤ freya#7 ¤ charlie#10 ¤ charlie#11 ¤ ariane ¤ freya#8 ¤ jillian/freya/elias/bailey ¤ charlie/matt/isaac ¤ charlie#12 ¤ charlie#13 ¤ freya#9 ¤ charlie#14 ¤ jillian#2 ¤ cian & co ¤ charlie#15 ¤ jillian#3 ¤ alex#5 ¤ cian ¤ heïana#2 ¤ ariane#2 ¤ alex#6
AVATAR : Daniel Sharman.
CRÉDITS : Valtersen.
DC : Wren, Elwyn & Zeke.
INSCRIT LE : 26/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24233-tim-scared-is-what-you-re-feeling-brave-is-what-you-re-doing https://www.30yearsstillyoung.com/t28823-wren-elwyn-tim-sky-zeke-daydream

Help me if you can I'm feeling down - Tim Empty
Message(#) Sujet: Re: Help me if you can I'm feeling down - Tim Help me if you can I'm feeling down - Tim EmptyMar 28 Juil - 19:32



Panique à bord était la devise générale depuis déjà plusieurs semaines. Tim n'avait clairement pas l'impression de s'en sortir dans ce nouveau rôle de papa solo. Dès qu'un des jumeaux arrêtait sa crise, le second s'y mettait et le voilà qui passait les deux heures suivantes à essayer de calmer l'un puis l'autre, sans jamais se sortir vraiment de l'impasse. Au bout du compte, il était fatigué comme jamais, lui qui ne pouvait pas dormir plus de deux heures d'affilée sans être réveillé par le son de cloche merveilleux d'un jumeau qui avait faim, soif, ou que savait-il encore. Decastel savait qu'il avait besoin d'aide pour tenir le coup car là, il était à deux doigts de craquer et il s'était promis d'être un roc pour les enfants. Heureusement, en un sens, qu'il avait parlé avec Alex quelques semaines auparavant de quelques alternatives où la jeune femme pourrait lui filer un coup de main si jamais il se sentait dépassé par les événements. Mine de rien, il n'avait pas de parents sur lesquelles compter pour garder les enfants lors de quelques jours de travail et la nounou qu'il avait trouvé en urgence n'était pas toujours disponible pour lui sauver la mise. Sur ce coup là, Tim avait juste besoin de parler à quelqu'un, même si ce n'était que quelques minutes, une bonne crise de larmes et il pourrait repartir pour deux bonnes semaines dans les couches et les hurlements. Alors, son cerveau parfaitement éteint, il avait pris la poussette, mis les jumeaux à l'intérieur, eux qui étaient étonnamment calmes dès lors que leur père allait les promener quelque part. C'était comme s'ils désiraient se faire passer pour les bébés modèles en public, à croire que c'était un dénominateur commun à tous les enfants: en privé, ils faisaient vivre l'enfer à leurs parents et en public, ils étaient toujours les anges de la région. Timothy se dirigea donc le plus naturellement du monde vers chez Alex et Caleb, sans forcément avoir réfléchi à l'heure qu'il était, au fait que Clarke travaillait encore au moment où il avait quitté la maison mais, vraiment, le brun avait juste besoin de se dégourdir les jambes une heure ou deux. Alors, il toqua sans avoir reconnecté ses neurones correctement, se faisant accueillir par la silhouette de Caleb. Tout de suite, Decastel se sentit rougir car il détestait avoir l'impression de déranger les gens dans leur intimité, ce qu'il faisait nécessairement en débarquant sans prévenir. Il tâcha de sourire cela dit car Anderson se comportait comme l'hôte idéal, ce que Tim savait déjà sur son ami vu le nombre de qualités qu'il avait toujours eues. "Tout le monde va bien. Et toi? Alex? La grossesse?" Beaucoup trop de questions, Tim, pas le moment de montrer son angoisse en se perdant dans des babillages, ce n'était pas ainsi qu'on se comportait quand on arrivait chez des amis. "Je t'avoue que j'ai pas fait attention à l'heure... Je suis épuisé. Ils m'épuisent. Je les aime mais c'est dur, tout seul. Mais pour vous, ça va aller hein, c'est juste que dernièrement, pfiou..." Il n'arrivait même pas à s'exprimer correctement, la fatigue devait être le principal fautif dans cette affaire. "Je vais peut être pas te déranger alors, t'étais peut être occupé." Il s'apprêtait déjà à faire un demi tour chaotique de la poussette mais on pouvait lire l'émotion dans les prunelles bleutées de Tim et Caleb le connaissait suffisamment pour réaliser que le brun ne venait jamais chez les gens sans prévenir une semaine à l'avance. L'urgence relevait de cette fichue panique qui ne le quittait plus, pauvre homme esseulé qu'il était.



Help me if you can I'm feeling down - Tim JQVaF5n
Help me if you can I'm feeling down - Tim QqLqwzn
Help me if you can I'm feeling down - Tim QoPDAKU
Help me if you can I'm feeling down - Tim NZd8ug4
Help me if you can I'm feeling down - Tim WMcDs9v
Help me if you can I'm feeling down - Tim Hod8yO6

LE MEME A LA TIMOU:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
STATUT : Très amoureux de la femme qui porte ses enfants, futur papa impatient de pouvoir tenir ses filles dans ses bras. Encore à peu près quatre mois à patienter.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill, récemment emménagé avec Alex. Une belle maison pour élever les jumelles avec un petit jardin dans lequel Dobby aime déjà passer tout son temps.
Help me if you can I'm feeling down - Tim Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho2_250
POSTS : 3557 POINTS : 490

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Help me if you can I'm feeling down - Tim 8acr
[07/07]

Matt #2
Birdie #1
Jules #3
Rudy #1
Tim #1
Eve #1
‹ Abel

Help me if you can I'm feeling down - Tim 5p5z
CALEX - I will take your pain and put it on my heart. I won't hesitate just tell me where to start. I thank the oceans for giving me you, you saved me once and now I'll save you too. I won't hesitate for you.


Help me if you can I'm feeling down - Tim B659f5325a6f517680aeacccee1978ff72f19b36 PRIMROSE - We've taken different paths, and travelled different roads I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe, I've got you sister.

RPs EN ATTENTE : Carter, Jules&Alfie&Alex, Lene #2, Elia
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb)

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edit-crackship (gifs), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le geek
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

Help me if you can I'm feeling down - Tim Empty
Message(#) Sujet: Re: Help me if you can I'm feeling down - Tim Help me if you can I'm feeling down - Tim EmptyVen 31 Juil - 21:42


Tim & Caleb
“ Help me if you can, I'm feeling down. And I do appreciate you being 'round. Help me get my feet back on the ground, won't you please, please help me ?”
Après un début de grossesse difficile, tout se passe parfaitement bien et si je me suis fait à l’idée de me dire que dans quelques semaines nous serons quatre à la maison et plus seulement deux, ça ne veut pas dire pour autant que ça ne me fait pas paniquer. Deux bébés d’un coup c’est beaucoup. C’est dur. C’est deux fois plus de travail, deux fois plus de dépense, deux fois plus de stress, deux fois plus de fatigue et deux fois moins de sommeil. J’ai peur de ne pas être à la hauteur des attentes et des espérances d’Alex. Elle pense que je suis parfait et que je vais m’en sortir comme un chef mais je n’en suis pas sûr que ça finalement. J’ai certes, trois petites sœurs, j’ai beaucoup aidé mes parents, les bébés je connais ça mais là ça sera différent. Parce que j’étais simplement là pour les aider, leur donner un coup de main et je ne devais pas gérer vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Des inquiétudes, j’en ai. Beaucoup. Mais je n’ose pas forcément partager avec Alex parce que je la connais. Je sais que si je lui dis tout ça, elle va s’inquiéter. Or moi, je ne veux pas ça. Je ne veux pas lui refiler mon stress et mes inquiétudes je m’en voudrais beaucoup. Alors j’en ai un peu parlé à mon psychologue. Parce que j’ai recommencé à consulter sous les conseils d’Alex. J’ai commencé après la mort de Victoria, pas réellement par choix mais surtout parce que le psychiatre qui m’a suivi m’a très fortement recommandé. Et puis j’ai arrêté deux ans après parce que je n’en ressentais plus vraiment le besoin, et j’ai repris il y a quelques semaines. J’ai mis du temps à y retourner. Sûrement parce que je voyais ça comme un échec. Mais une conversation avec Alex m’a fait réaliser que tant que je ne me débarrassais pas de cette culpabilité je ne pourrais pas vivre pleinement serein et heureux. Alors j’ai tout repris à zéro et même si cette thérapie n’est pas en lien avec la grossesse mais surtout avec mon passé avec mon ex-fiancée et surtout, les circonstances de l’accident, j’avais besoin de mettre des mots sur mes angoisses. Et peut-être que la présence de Tim et de ses jumeaux pourra réussir à m’apaiser, ou au contraire ne fera que renforcer mes inquiétudes. "Tout le monde va bien. Et toi? Alex? La grossesse?" La porte refermée derrière lui mon attention se porte dans un premier temps sur les bébés qui semblent paisiblement endormis dans la poussette. Instinctivement, je souris. Parce que c’est toujours ce qu’il se passe quand je vois des bébés. Je les trouve tellement adorable, alors je souris. Toujours. Ou presque. Je me rends bien compte que je risque d’être encore pire avec mes propres enfants. Parce qu’ils seront bien évidemment les plus beaux bébés du monde, quand on voit la beauté de leur mère, il n’y a aucun doute là-dessus. « Alex va bien. Elle commence vraiment à fatiguer et à s’essouffler pour un rien. Donc elle râle beaucoup. » Il la connait, ça ne l’étonnera pas. Et après avoir laissé un petit rire s’échapper d’entre mes lèvres je reprends. « Maintenant je peux enfin les sentir bouger. C’est juste incroyable comme sensation. » Je souris encore une fois. Parce que oui, sentir mes filles bouger c’était quelque chose que j’attendais vraiment beaucoup et c’est sûrement la sensation la plus belle que je connaisse jusqu’à présent. Sans vraiment m'en rendre compte je ne lui réponds pas quand il me demandait comment moi j'allais. Sûrement parce que moi, au final, en ce moment on s'en fout. Tant qu'Alex et les filles vont bien c'est le plus important. "Je t'avoue que j'ai pas fait attention à l'heure... Je suis épuisé. Ils m'épuisent. Je les aime mais c'est dur, tout seul. Mais pour vous, ça va aller hein, c'est juste que dernièrement, pfiou..." Bah oui, ce qu’il me dit ne fait que confirmer mes craintes ; des jumeaux c’est dur. Et je suis presque sûr que mon inquiétude actuelle doit être visible sur mon visage. Je grimace légèrement mais je me reconcentre sur ses mots et je réalise qu’il parle d’être seul. Je sais qu’il n’est plus avec la mère mais c’est tout ce que jeux dire que sa situation actuelle. « Ouais je me doute que ça doit pas être facile… Mais la mère t’aide quand même ? » Alex parle. Beaucoup. Trop, même. Peut-être qu’elle m’en a déjà touché quelques mots je ne sais pas. Parce que justement, elle parle tellement que je n’en suis pas fier mais il peut m’arriver de ne pas toujours l’écouter avec toute mon attention. "Je vais peut être pas te déranger alors, t'étais peut être occupé." Il est comme ça, Tim. Il ne veut jamais déranger personne mais je sais bien que s’il est venu ici sans regarder l’heure et sans appeler Alex avant c’est qu’il ne va pas si bien qu’il ne le dit. « Non non tu me déranges pas. J’étais en train de monter un meuble pour la chambre des filles et franchement, je serai pas contre une pause. » J’ai l’impression de passer ma vie à monter des meubles pour les jumelles en ce moment et je dois bien avouer que je commence à saturer un petit peu. « Assieds-toi, tu veux boire un truc ?  » Sans même attendre sa réponse j’avance vers la cuisine pour lui servir ce dont il aura envie. En tout cas pour l’instant, les deux petits ont l’ai assez sage. « Ils ont l’air assez calmes en tout cas. » Ou bien ce n’est qu’une impression qu’ils donnent parce qu’ils sont en plein sommeil. C’est possible aussi, mais en tout cas il a l’air de plutôt bien gérer la situation, même si je suis sûr qu’il pense le contraire.
© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.


Help me if you can I'm feeling down - Tim Q6woY2Z
Help me if you can I'm feeling down - Tim MFbu7yg
Help me if you can I'm feeling down - Tim HFtay3q
Help me if you can I'm feeling down - Tim Dr4dErc
Help me if you can I'm feeling down - Tim QqLqwzn
Help me if you can I'm feeling down - Tim QoPDAKU
Help me if you can I'm feeling down - Tim SnRPhqz
Help me if you can I'm feeling down - Tim Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Help me if you can I'm feeling down - Tim Empty
Message(#) Sujet: Re: Help me if you can I'm feeling down - Tim Help me if you can I'm feeling down - Tim Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Help me if you can I'm feeling down - Tim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-