AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -43%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
19.99 €

 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyVen 16 Avr - 22:37



Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
Alex est partie. Alex n’est plus là. C’est bizarre, c’est incompréhensible. J’ai beau me repasser en boucle nos derniers jours ensemble je ne comprends pas ce que j’ai pu faire pour mériter ça. Pas un appel, pas un sms, même pas un mot laissé chez le comptoir de ma cuisine. Rien du tout. Plus aucune de ses affaires n’est chez moi et chez elle non plus. Rachel m’assure ne pas savoir où elle se trouve mais je sais qu’elle me ment. Matthias m’a dit qu’il ne savait rien non plus mais pour lui aussi, je sais qu’il me ment, qu’il me cache quelque chose. Tim a eu les mêmes réponses que les deux autres, il ne sait rien. Mais lui aussi doit forcément me mentir. Alex lui dit tout. J’avais même quelque fois l’impression qu’Alex lui faisait bien plus confiance à lui qu’à moi-même. Tout le monde me ment, tout le monde me cache quelque chose, je le sens et peut-être que vous devez me trouver parano mais c’est pourtant ce que je ressens réellement. Deux semaines se sont écoulées depuis son départ. Presque trois semaines. Alex, j’ai dû essayer de l’appeler une bonne centaine de fois, elle ne m’a jamais répondu et je ne comprends pas du tout son comportement. Je ne sais même pas ce que son départ signifie. Je ne sais même pas si on est encore ensemble ou si je dois me considérer comme célibataire ? Mais au vu de son silence je pense que la deuxième option est la plus logique, et ça me fait mal. Ce matin je me réveille en réalisant qu’elle voulait sûrement me quitter depuis longtemps et qu’elle n’a jamais trouvé le courage de la faire, c’est ce que son départ veut dire non ? C’est le plus logique du moins. Ce matin en me réveillant, il y a quelque chose qui a changé en moi ; je la déteste. Je la déteste de m’abandonner, je la déteste de ne pas avoir eu la décence d’esprit, le courage et le respect de me dire que quelque chose n’allait pas dans notre couple. Je la déteste parce qu’elle est partie sans un mot. Si elle m’avait vraiment aimé ne pourrait pas me laisser dans l’incertitude comme ça, non ? Maintenant j’ai l’impression que cette année et demie passée ensemble n’a été qu’une illusion, j’ai la sensation qu’elle ne m’a jamais aimée mais en même temps c’est logique non ? Comment est-ce que j’ai sincèrement pu penser qu’une fille comme elle pourrait être amoureuse d’un mec comme moi ? Je suis pathétique à côté d’elle, je suis minable, je ne lui arrive pas à la cheville et si c’est une information que j’avais bien en tête depuis le début j’avais fini par y croire en notre couple. J’ai été con. Tellement con. Alex, elle peut avoir n’importe quel mec qu’elle veut alors bien sûr qu’elle a fini par se lasser de moi, je ne la méritais pas de toute façon.

C’est toutes ces pensées qui ne quittent pas mon esprit de la matinée. Elle s’est foutue de ma gueule, tout du long. Et moi j’étais tellement amoureux que j’ai fini par y croire. J’ai mal. J’ai terriblement mal je me déteste de l’avoir cru quand elle me disait qu’elle m’aimait mais surtout de la déteste encore plus de m’avoir laissé y croire. Dans une dernière tentative pour tenter d’en savoir plus sur son départ, j’appelle une nouvelle fois Rachel. Encore et toujours les mêmes mots qui ressortent de sa bouche  « J’en sais rien, je suis vraiment désolée Caleb mais je ne peux rien faire pour toi. » Sauf qu’elle me ment, je le sais, je l’entends à sa voix. Si Rachel prétend ne rien savoir je suis persuadé que Tim ne pourra pas me dire la même chose. Ils finiront bien par se griller et par enfin m’expliquer ce qu’il se passe, non ? Au lieu de l’appeler, c’est à sa porte que je frappe. Une fois. Deux fois. Trois fois et à peine la porte ouverte je relève le regard vers lui et je n’attends même pas lui prendre la parole. « Elle est où ? » Il doit le savoir. Il doit le savoir. Peut-être même que si elle m’a quitté, c’est pour être avec lui. Ce qui ne serait pas franchement étonnant sérieusement. « Arrêtez de me mentir j’ai le droit de savoir, non ? » Parce que l’idée qu’il soit dans la même situation que moi ne m’effleure pas l’esprit. Il sait où elle est, j’en suis persuadé.

© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptySam 17 Avr - 2:35


Elle est partie, c'est tout ce que Tim est en mesure de retenir à l'heure actuelle, bien incapable de comprendre les raisons, encore moins les circonstances. De toute évidence, le jeune français n'a pas la force d'affronter un fait qui est avéré depuis plusieurs semaines désormais. Il se sent seul, plus seul que jamais et l'incompréhension le ronge au delà de ce qu'il peut endurer: est-ce que c'est de sa faute? A t-il dit ou fait quelque chose de terrible? Decastel essaie de remettre les images dans l'ordre, de repenser à la dernière fois où il a croisé le chemin d'Alex mais rien ne semble très cohérent dans l'embarras de visions qu'il possède à l'heure actuelle. Apparemment, sa conscience ne le laissera pas tranquille et tout ce qu'il peut faire pour tenir le coup, c'est se mettre à pleurer à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, se perdant entre deux crises de panique qui l'emmènent toujours au fond d'un placard. Il y a passé toute sa journée de la veille et Timothy tremble encore au moment où il entend qu'on toque à sa porte. Il n'est pas prêt à cela, à voir des gens, à converser ou pire encore, devoir s'expliquer sur des faits qu'il ne comprend pas le moins du monde. Mais si c'est elle? Il a encore cet espoir idiot, le jeune gardien de cimetière parce que l'anglaise est la meilleure amie qu'il ait jamais eu et la personne qu'il a sûrement le plus aimé après Noé. Pourquoi l'abandonner ainsi, alors? Il n'est pas suffisant, Tim, c'est tout ce qu'il sait désormais, qu'il a beau tout donner ce qu'il a au fond du coeur, ce n'est jamais assez pour combler les besoins des gens importants autour de lui. Elle ne reviendra pas, non, ce n'est pas elle derrière la porte, cela ne peut pas être Alex qui revient la bouche en coeur après des années lumière sans la moindre nouvelle... Timothy n'a pas le droit d'y croire, d'espérer encore alors que les heures défilent mais que lui, pourtant, les voit toutes passer. La douleur est là, elle le traîne debout même s'il titube plus ou moins jusqu'à la porte d'entrée de son appartement. A t-il seulement mangé ces derniers jours? Decastel ne s'en rappelle même pas, il ne sait strictement rien de ce qu'il est, de ce qu'il vit. Il a juste l'âme en lambeaux, encore et toujours, un fait avec lequel il doit vivre jusqu'à la fin de ses jours désormais.

Pourquoi ouvrir alors si tout est perdu? Tim est assez naïf pour avoir envie de faire plaisir aux gens qui osent se rendre jusqu'à chez lui. Peut être qu'ils s'inquiètent, ces gens-là, du peu de nouvelles de sa part depuis le départ d'Alex. Qui s'inquiéterait pour toi, Tim? Tu n'as strictement aucune importance. Il ne fait que se répéter cette rengaine depuis des jours, il en a un mal de crâne ingérable mais le jeune homme doit absolument faire taire le flot de ses pensées ou bien il va se mettre à pleurer avant même d'avoir pu apercevoir le visage de son invité. Caleb. Lorsqu'il ose enfin affronter, c'est Caleb qu'il trouve derrière sa porte et c'est encore plus douloureux de le voir lui, oui, plus que quiconque d'autre. Il sait très bien ce que cela fait, de se faire abandonner ainsi, les deux hommes vivent exactement la même chose, sauf que Caleb est en colère. Du moins, c'est ce que Tim perçoit vu le peu de cordialité qu'il met dans son avant-propos: il cherche des réponses, absolument. Il n'a aucune idée qu'il ne s'adresse pas à la bonne personne, que le brun devant lui est tout aussi brisé que lui. Lui mentir? Cela ne viendrait même pas à l'idée du gardien de cimetière, il n'arrive déjà pas à mettre un pied devant l'autre, comment envisager un stratagème pour blesser une personne qui lui est proche? Timothy ne comprend pas et il reste quelque peu ébaubi devant un Caleb qui entre et qui s'impose, forcément. "Caleb, je... Je sais pas. Vraiment." Il a les yeux qui pétillent à nouveau, Tim va encore pleurer, c'est inévitable. Il n'a jamais su gérer ses émotions, pourquoi commencerait-il aujourd'hui alors qu'il est au fond du gouffre et qu'il continue de creuser? "Pourquoi je te mentirais? Elle est partie. C'est la seule information que j'ai. Elle m'a rien dit. Pas plus qu'à toi. Elle m'a abandonné aussi." Il y a une larme qui roule mais Timothy choisit de l'ignorer parce qu'il tremble trop pour oser faire un geste, le français n'est prêt pour rien du tout. Peut être ne le sera t-il plus jamais désormais, sans sa meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyDim 18 Avr - 11:57



Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
Tout s’est écroulé plus rien n’a de sens, je suis passé du jour au lendemain du statut ’en couple, heureux, amoureux’ à complétement perdu, le cœur brisé, en mille morceaux. J’essaie de comprendre, je me repasse en boucle nos dernières conversations, les dernières semaines les derniers jours mais rien ne me vient. Un matin je me suis levé, je l’ai embrassé avant de partir travailler et quand je suis rentré elle n’était plus là. Rien de bien inquiétant au début, qu’elle passe la soirée ou la nuit ailleurs, chez une amie n’avait rien de réellement inhabituel mais ce qui l’était bien plus en revanche ce sont mes appels auxquels elle ne répondait pas et toutes ses affaires qui avaient complètement disparues. Ses vêtements, son maquillage, ses produits de beauté, plus rien. Ça a été un choc, une incompréhension totale et je sais très bien que s’il y a bien deux personnes qui doivent en savoir plus c’est ses deux meilleurs amis : Rachel et Tim. Rachel me répète en boucle encore et encore qu’elle ne sait rien, mais je sais qu’elle me ment. Je l’entends à son timbre de voix, je le vois et son regard fuyant quand je suis allé chez elle pour lui supplier de m’expliquer ce qu’il se passe. Elle sait où est Alex mais elle ne veut pas me le dire. Ou bien elle ne peut pas ? Est-ce qu’Alex lui a demandé de ne rien me dire ? Si c’est le cas, Rachel, je ne peux pas lui en vouloir, elle ne fait que respecter la volonté de son amie. Tim me dit la même chose et contrairement à Rachel, il a l’air sincère, lui. Mais je ne peux pas me résoudre à ça. Je ne peux pas croire qu’elle ne lui ait rien dit, parce qu’elle se confie à lui, je le sais. Bien plus qu’elle ne le faisait avec moi, sûrement une des raisons pour lesquelles j’ai toujours été jaloux de lui, de leur relation qui m’a toujours semblée être bien plus qu’une relation amicale. Mais quand je lui demande de m’en dire plus, il a l’air sincère, il ne me ment pas je le vois. "Caleb, je... Je sais pas. Vraiment." Mon cœur se brise une nouvelle fois, parce que plus les jours passent, plus les minutes et les secondes défilent je finis petit à petit par réaliser qu’elle est vraiment partie et qu’elle n’a même pas daigner me faire face et me quitter. Parce que je pense qu’avant aujourd’hui je pensais sincèrement qu’elle reviendrait, je pensais vraiment qu’un jour je la verrais derrière ma porte et je sais très bien que je lui pardonnerais en quelques secondes seulement. Pourquoi ? Parce que je l’aime tellement. Je l’aime à en mourir, et c’est sûrement ça le problème, je l’aimais trop. Beaucoup trop. Je sais que j’ai eu tendance à m’emballer plus d’une fois à aller trop vite je lui ai fait peur, certainement parce qu’Alex, l’engagement ça lui fait peur et on allait pas au même rythme elle et moi. J’étais déjà prêt à tout pour elle, si elle avait voulu retourner vivre en Angleterre j’aurais tout abandonné ici pour partir faire ma vie avec elle. Prêt à tout, prêt à trop, sûrement que je l’aimais beaucoup trop. Bien plus qu’elle ne m’aimait elle, ça c’est une évidence et quelque chose que j’ai toujours su. Mais je ne pensais pas qu’elle ferait ça. Je pensais qu’elle tenait à moi. Un peu. Un minimum. Elle m’a prouvé que j’ai eu tort. Trop gentil, trop bon, comme d’habitude, je me suis fait avoir. Trop con. "Pourquoi je te mentirais? Elle est partie. C'est la seule information que j'ai. Elle m'a rien dit. Pas plus qu'à toi. Elle m'a abandonné aussi." Je soupire, mes mains se retrouvent dans mes cheveux et je ferme les yeux quelque instants pour garder pour moi toutes ces larmes qui sont prêtes à couler. « Pourquoi est-ce qu’elle aurait fait ça ? » Il y a du désarroi dans ma voix, de l’incompréhension et de la tristesse aussi. Enormément de tristesse. Tout ça c’était trop beau, beaucoup trop beau pour être vrai j’aurais dû me douter que ça ne durait pas. Je suis en colère mais tellement triste. Je l’aime tellement mais je la déteste d’être partie sans un mot. Beaucoup de sentiments contradictoires mais surtout énormément de souffrance. « Elle t’a dit pas dit quelque chose ces derniers temps qui pourrait expliquer tout ça ? » Tout ça, son départ, sa trahison, sa lâcheté. « Je suis trop con, j’aurais dû me douter qu’une fille comme elle pourrait jamais réellement s’intéresser à un mec aussi nul et pitoyable que moi. » Je n’attends pas nécessairement une réponse de sa part, et de toute façon il n’y a rien à en redire non ? Elle a simplement fini par ouvrir les yeux pour se rendre compte qu’elle pouvait avoir n’importe quel mec, alors pourquoi rester avec un mec aussi pathétique que moi ?
© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyDim 18 Avr - 14:33


Il ne sait rien, Tim, c'est affligeant au possible mais comment aurait-il pu deviner les intentions d'Alex? Elle n'allait jamais bien avant son départ, cela, il le savait puisqu'ils passaient des soirées entières à étaler leurs états d'âmes. Après tout, c'est ce que deux amis sont censés faire mais non, la jeune femme ne lui a jamais parlé de problèmes qui l'amèneraient à quitter la ville. Il se sent clairement nul à ce moment précis, le pauvre français, parce qu'il n'a rien vu venir alors que c'est de sa responsabilité de prendre soin d'Alex, de faire attention à ce qu'elle tienne sur ses deux jambes. Au final, il est évident qu'elle est aussi fragile que lui, qu'elle tente surtout de gérer sa vie du mieux qu'elle peut mais des dérapages, elle en a fait. Tim le sait très bien. Combien de fois avait-il quitté leur soirée pour aller boire des coups avec des gens peu fréquentables? Trop de fois mais Tim ne va tout de même pas déballer toutes ces histoires à Caleb, surtout qu'il n'a aucune idée de ce qu'il sait ou non. Il n'aurait jamais dû se retrouver entre eux deux, pris entre deux feux mais c'est apparemment la vie que le gardien de cimetière a décidé de mener parce que c'est assurément lui qui va devoir assumer les conséquences de ce départ précipité de la part de sa meilleure amie, alors qu'il n'était probablement pas grand chose à ses yeux. S'il avait été un minimum important pour l'anglaise, elle lui aurait dit quelque chose, n'importe quoi, mais Timothy aurait pu voir des signes d'un mal être suffisamment profond pour qu'elle se mette à fuir. Il n'a rien vu, il a été aveugle et maintenant, il ne peut que s'en prendre à lui-même si des larmes coulent le long de ses joues alors qu'il s'apprête à subir l'interrogatoire de son ami. Il tremble, Tim, il essaie de se contenir pourtant mais ce ne sera pas facile sur la durée, il a au moins conscience de cela, qu'il est beaucoup trop vulnérable ces derniers temps et que cette solitude renouvelée le rend plus anxieux que jamais. Il ne veut pas craquer maintenant cela dit car Timothy est censé répondre présent pour Caleb, l'abandon qu'il vient de subir est certainement plus grave que le sien parce qu'ils étaient ensemble avec Alex, lui n'était que l'ami qui ne savait rien. Il a le coeur qui tambourine contre sa poitrine parce que c'est infâme de réaliser qu'il n'était pas plus que cela, juste celui vers qui elle accourait quand elle en ressentait le besoin alors que le jeune homme était toujours prêt à lui ouvrir ses bras pour l'écouter durant des heures. Il a cela en retour, cette peine incommensurable et le fait de devoir regarder Caleb dans les yeux et lui répéter encore et encore la terrible vérité. "J'en sais rien, Caleb. Je sais franchement rien. Je comprends pas plus que toi et j'ai pas la moindre réponse à t'apporter. Vraiment." Il s'en veut de n'avoir que cela à lui dire, pas le moindre indice ne fusera d'entre ses lèvres parce que Decastel a beau trifouiller ses souvenirs en quête d'un petit détail, rien de poignant ne lui vient. La veille, Alex était normale, elle parlait et agissait comme à l'accoutumée, Tim n'aurait jamais pu deviner qu'elle ferait ses valises et qu'elle les blesserait tous les deux de la sorte. Maintenant, le jeune homme ne peut qu'écouter Anderson se descendre plus bas que terre, un peu comme lui peut le faire aussi mais en silence de son côté. "Dis pas ça. Je suis sûr que ça a rien à voir avec toi. Peut être que c'est quelque chose en rapport avec sa famille... Un drame personnel. Sinon pourquoi elle nous aurait pas parlés? Je te jure que ça fait aucun sens pour moi. Le nombre de soirées qu'on a passé à discuter de ce qu'elle vivait, de ses émotions, si quelque chose se tramait vis à vis de toi, je l'aurais su." Il savait bien qu'elle aimait Caleb. Plus qu'elle ne l'aimait, lui. Tim reste larmoyant, allant s'assoir au fond de son canapé parce qu'il sent que ses jambes ne vont pas tenir longtemps, il est épuisé de toute façon. "Je sais pas ce que je vais faire maintenant." Caleb non plus ne doit pas savoir mais dans le cas de Tim, c'est d'autant plus terrible car il n'a jamais eu personne d'autre. Il a Noé, voilà ce qu'il doit se dire. Il guérira.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyLun 26 Avr - 16:31


Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
Elle n’a jamais été sincère, Alex ce n’est pas possible. On ne peut pas aimer quelqu’un et l’abandonner de la sorte comme elle l’a fait. Elle s’est certainement foutue de ma gueule depuis le début, j’étais ce mec ridicule, complètement con et abruti par ce coup de foudre immédiat que j’ai eu pour elle et elle en a profité. Elle a profité de ma naïveté et l’idée de me dire que finalement mes sentiments n’étaient qu’à sens unique me brise complètement le cœur. Parce que moi je l’aime. Si vous saviez à quel point je suis amoureux d’elle. Me réveiller tous les matins à ses côtés, qu’elle soit la première et la dernière personne que je voie de la journée, son sourire, son rire, son accent et ses yeux. Mon Dieu, ses yeux. Certainement mon plus gros point faible chez elle. Elle pouvait battre des cils et me demander n’importe quoi je savais que j’accepterais. Peut-être que le fait qu’elle me dise je t’aime pour la première fois presque deux mois après que je l’avais déjà fait aurait dû me mettre la puce à l’oreille. J’aurais dû comprendre qu’elle n’en avait strictement rien à faire de moi, que j’étais sûrement simplement son passe-temps. Et toutes ces pensées que j’aies là me donnent encore envie de pleurer – comme si je n’avais pas déjà versé assez de larmes pour elle. – Je la déteste mais en même temps je l’aime tellement. Si vous aviez à quel point je l’aime. Elle pourrait revenir du jour au lendemain que je suis sûr que je pourrais lui pardonner en un claquement de doigts. Parce que moi, comme un con, je me voyais déjà faire ma vie avec elle. Je nous voyais encore tous les deux dans cinq ans, mariés, peut-être avec un enfant ? Je m’emballe, je me suis certainement beaucoup trop emballé avec elle et je me déteste pour ça. "J'en sais rien, Caleb. Je sais franchement rien. Je comprends pas plus que toi et j'ai pas la moindre réponse à t'apporter. Vraiment." Je regarde Tim et je le crois. Encore une fois mon cœur se brise comme s’il ne l’était pas assez comme ça et je sens les larmes me monter aux yeux. Elle est partie. Elle est vraiment partie et j’ai tellement mal de réaliser que je n’ai jamais été rien à ses yeux, que notre couple n’avait aucune foutue importance. Je me sens con, quand je me souviens que moi pour elle, j’aurais tout fait parce que je l’aime à en crever. Et con, je l’ai été en pensant qu’une fille aussi belle et parfaite aurait pu s’intéresser à une merde comme moi. "Dis pas ça. Je suis sûr que ça a rien à voir avec toi. Peut être que c'est quelque chose en rapport avec sa famille... Un drame personnel. Sinon pourquoi elle nous aurait pas parlés? Je te jure que ça fait aucun sens pour moi. Le nombre de soirées qu'on a passé à discuter de ce qu'elle vivait, de ses émotions, si quelque chose se tramait vis à vis de toi, je l'aurais su." Il essaie de trouver une explication logique, Tim, il essaie de comprendre et de trouver des raisons qui nous aideraient à comprendre les agissements d’Alex mais je ne suis pas d’accord avec lui. Elle n’avait pas d’impératif familial, il sait tout aussi bien que moi qu’elle déteste son père et qu’elle n’était pas vraiment proche de sa mère. Jamais elle n’aurait tout abandonné du genre au lendemain pour rejoindre sa famille, surtout pas sans prévenir personne. Surtout pas prévenir Rachel ou Tim. Qu’elle ne me prévienne pas, si elle n’avait pas le moindre sentiment pour moi ce n’est pas vraiment étonnant. Je secoue la tête alors qu’une larme coule le long de ma joue et je renifle. « Tu sais très bien qu’elle n’aurait jamais tout abandonné sans prévenir personne si c’était pour retourner dans sa famille. » Je ne réagis pas sur le fait qu’il aurait su si Alex avait eu un quelconque doute sur ses sentiments pour moi, parce qu’au fond, je sais très bien qu’elle n’en a jamais eu. Et ce n’est pas étonnant, il suffit de la regarder elle et de me regarder moi pour comprendre qu’elle n’avait absolument rien à faire avec un mec aussi moche et minable que moi. "Je sais pas ce que je vais faire maintenant." Il y a cette douleur à la poitrine qui ne me quitte pas, ce fardeau, ce poids qui pèse beaucoup trop lourd, cette impression d’être au fond du tunnel et il n’y a pas de lumière qui est là pour me libérer. Je suis en train d’étouffer et j’ai le cœur en morceaux, complètement brisé. Je finis par rejoindre Tim, je m’assois sur son canapé, les deux perdus dans le vide. « Je suis rien sans elle moi. » Une nouvelle fois, mon cœur se brise toujours un peu plus. Et on est là, tous les deux, complètement perdus, abandonnés par cette fille.
© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyLun 26 Avr - 21:50


Il a l'impression qu'il ne s'en relèvera pas. Ce départ est si difficile à gérer pour Timothy, lui qui n'a toujours eu qu'Alex pour l'aider et le soutenir ces dernières années. La sensation de vide est immense et il sait pertinemment qu'il ne pourra pas franchement l'effacer d'un revers de la main. Oh, il aimerait cela pourtant, bien évidemment parce que Tim en a assez d'être malheureux, triste ou bien en colère. Il ne demande qu'à passer à d'autres émotions, à se laisser porter plus aisément vers la joie et les élans de ravissement que ce monde peut lui offrir. Il voit les gens autour de lui sourire et lui, misérable comme il est, n'a le droit de rêver de rien, se perdant plutôt dans un étang de larmes auprès d'individus endeuillés qui passent le plus clair de leur existence à parler à des pierres tombales. Voilà l'exemple qu'il a, le jeune homme, et il a clairement fini par se dire que c'est normal d'agir ainsi, de gaspiller le temps qu'il reste à parler aux disparus. Attendra t-il donc sagement que la jeune Clarke revienne? Decastel en est forcément capable mais peut-il se permettre de ne rien faire dans sa vie pendant des semaines voire même des années? Il n'a pas vraiment une multitude de choix qui se présente à lui car ce cher Tim n'a jamais eu des dizaines d'amis à qui se confier sur tout ce qui lui est arrivé. Même avec Caleb, il n'avait qu'aborder de manière très superficielle le fond du problème. Les récits restaient toujours très succincts car Timothy n'a jamais vraiment aimé parler de tout cela mais avec Alex, c'était toujours plus simple parce qu'ils échangeaient sur tout un tas de sujets. Il n'était pas seulement question de ses petits malheurs, mais aussi de ceux de la jeune femme, elle qui rêvait sûrement de quelque chose de plus que ce que Brisbane lui apporte. Le constat est fort triste puisque, désormais, ils sont deux hommes meurtris qui doivent faire avec, continuer leur vie loin de la présence de la blonde. Elle les a abandonnés et c'est cela qu'ils doivent retenir, la seule information qui est capitale, c'est bel et bien celle-ci et un jour ou l'autre, ils devront passer à une autre étape de leur existence. Tim doute un peu que ce soit lui qui tourne la page le premier, il n'a jamais rien pu tourner pour être honnête. Il a beau avoir plus de vingt ans maintenant, il n'a pas du tout oublié ce que sa mère lui a fait et il se perd le plus souvent dans les larmes. Il n'oubliera peut être jamais et se retrouvera vraisemblablement à observer Caleb se reconstruire de loin, peut être même retrouver l'amour et se complaire dans de nouvelles histoires où il n'aura pas sa place. Est-ce que cet abandon marquera la fin de leur amitié? Tim se pose la question et rien que cela lui brise le coeur. Il n'a plus personne d'autre. Il n'a jamais eu grand monde. "Il lui est arrivé quelque chose. Je vois que ça. Vraiment." Tim a besoin de trouver un sens à tout cela, ou au moins une once de cohérence car c'est ce qui lui permet de rester debout. Le français ne veut pas se trouver responsable d'une quelconque manière de la disparition d'Alex. Et s'il avait pu la retenir? Non, Timothy, tu n'as pas le luxe de penser ainsi car Clarke a fait son choix et celui-ci ne te concerne pas. Il espère cette réponse en tout cas, il n'a plus que cela, de l'espoir, le pauvre Tim. Il observe en coin Caleb qui s'écroule à côté de lui sur le canapé et aucun témoin ne pourrait savoir lequel est dans le pire état. "Au contraire, t'as plein de choses à vivre, Caleb. T'as tous les Anderson derrière toi et même si elle ne revient pas, je sais que t'as toutes les armes nécessaires pour te reconstruire." Ce qui n'est pas son cas, au français. Il est trop fragile et déjà, il pense à l'après. Ou tout du moins au néant qui le happera lorsqu'il fermera les yeux ce soir-là et Timothy sait déjà qu'il n'aura plus envie d'arpenter cette planète. Seul. Perdu. Malheureux à en crever.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptySam 1 Mai - 19:26


Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
C’est dingue, à quel point une personne peut nous faire autant de mal que de bien. À quel point elle peut nous rendre heureux mais aussi nous rendre bien plus triste qu’on ne l’a jamais été. C’est donc ça, une peine de cœur ? Un cœur brisé ? C’est ça qui me fait aussi mal ? C’est pour ça que j’ai passé une partie de ma nuit à pleurer quand j’ai réalisé qu’elle ne reviendra pas ? Quand j’ai réalisé qu’elle ne m’avait jamais aimé ? Que je n’ai été qu’une petite expérience pour elle, une expérience qui a duré presque un an et demi. Elle voulait voir ce que ça faisait de mener par le bout du nez un pauvre mec comme moi, tellement désespéré de trouver l’amour qu’il tomba complètement fou amoureux de cette magnifique blonde à l’instant même où son regard croisa le sien ? Elle n’a pas eu à faire grand-chose. Et pourtant j’en ai eu des signes qui auraient pu me faire comprendre que j’étais en train de me faire manipuler. Que notre couple n’avait aucun sens. Quand je lui ai dit pour la première fois que je l’aimais et qu’elle ne me l’a pas dit en retour. Qu’elle ait attendu un mois plus tard pour me le dire. Et j’y ai cru. Comme un con, j’y ai cru, quand elle me disait qu’elle m’aimait aussi mais j’aurais dû me douter que ça n’avait aucun sens, que jamais elle ne pourrait tomber amoureuse d’une merde comme moi. Je me déteste. Je me déteste parce que je l’ai laissé entrer dans ma vie, je lui ai tout donné, tout mon amour, toute ma confiance et si vous saviez à quel point j’en avais de l’amour à donner. Mais c’était à sens unique. Bien sûr que ça l’était, personne ne peut t’aimer Caleb, t’es qu’un gros nul, une merde, jamais une fille comme elle ne te regarde alors pourquoi est-ce que ça aurait changé ? C’est moi que je déteste en premier plan parce que j’ai encore été con, stupide, ridicule. Mais elle aussi je la déteste. Comment est-ce qu’on peut jouer avec les sentiments des autres comme elle l’a fait ? Bien fait pour moi, ça m’apprendra à laisser quelqu’un entrer dans ma vie et prendre mon cœur comme elle l’a fait. Sauf qu’elle l’a piétiné, et putain, j’ai tellement mal.

Je n’arrive même pas réellement à regarder Tim dans les yeux. J’ai presque honte de me montrer aussi vulnérable face à lui, et face à qui que ce soit d’ailleurs. Montrer au monde entier à quel point une fille avait pris de l’importance dans ma vie et maintenant qu’elle a certainement trouver un mec à sa hauteur, elle a préféré partir sans un mot. "Il lui est arrivé quelque chose. Je vois que ça. Vraiment." Il est optimiste, Tim, il a envie d’y croire, il veut avoir encore confiance en elle. Je passe presque pour un connard avec toutes les pensées négatives à l’égard d’Alex que je peux avoir. Mais je pense que je suis surtout moins idéaliste que lui. Je renifle, je passe une main contre mon nez et je secoue la tête avant de lui répondre. « Non. Elle se fiche juste complètement de nous, c’est tout. » Mon cœur se brise, again. La vérité est tellement douloureuse. « On s’est fait avoir comme des cons. » Moi, je suis fataliste, négatif, pessimiste. Ou bien juste réaliste ? Parce qu’elle est partie, sans un mot, et quel que soit le problème, quel que soit la vraie raison, si elle tenait à moi ne serait-ce qu’un petit peu, elle n’aurait pas agi de la sorte. Je n’en peux plus, j’ai beaucoup trop mal et j’ai l’impression de m’enfoncer un peu plus chaque seconde. "Au contraire, t'as plein de choses à vivre, Caleb. T'as tous les Anderson derrière toi et même si elle ne revient pas, je sais que t'as toutes les armes nécessaires pour te reconstruire." Je secoue une nouvelle fois la tête et again je sens mon cœur se serrer et des larmes coulent maintenant à flot le long de mes joues sans que je ne puisse contrôler quoique ce soit. Et pour quelqu’un qui aime le contrôle, croyez-moi, c’est une situation compliquée. Non je n’ai plus rien à vivre ou bien, non je ne veux plus vivre la moindre chose si elle n’est pas avec moi. Je n’ai absolument aucune arme nécessaire pour me reconstruire parce que je ne suis qu’une merde. Un loser. Je suis faible. Voilà tout ce que je pense mais je ne lui réponds pas tout ça. Je me contente de renifler alors que mes mains chassent les larmes qui coulent le long de mes joues. « Qu’est-ce qu’on va faire, maintenant ? » Je soupire, désespéré, pas encore prêt à retourner à ma vie de loser, à ma vie remplie de solitude.

© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptySam 1 Mai - 20:54


Timothy aimerait trouver les mots pour sécher les larmes de son ami mais il en est très clairement incapable. La vérité est bel et bien qu'il est dans un état similaire, si ce n'est pire car il a conscience de tout ce qu'il perd depuis des années désormais. Tim n'a jamais été proche de grand monde et ses difficultés à se faire des amis sont toujours aussi omniprésentes malgré le passage des années. Le français a quitté l'adolescence avec personne dans son entourage proche en dehors de Noé. Et puis, il a fait la rencontre d'Alex, un hasard qui lui a valu quelques rayons de bonheur au milieu de la morosité qui le caractérise depuis sa plus tendre jeunesse. Sa présence l'a aidé à aller mieux, à se libérer également de toute la solitude qu'il se force à avoir autour de lui pour ne pas trop souffrir plus que ce n'est déjà le cas. Avec l'anglaise, Decastel a découvert ce que peut être l'affection, les moments d'échange et de partage de sentiments parfois très douloureux. Elle sait tout de lui, même les pires choses qu'il a traversées et elle est l'exception en dehors de son frère aîné à ce sujet. Maintenant, Tim a surtout conscience qu'il est tout seul, qu'elle n'a pas l'air de vouloir revenir et qu'il ne sait franchement pas ce qu'il va bien pouvoir faire pour réussir à sourire à nouveau. Le gardien de cimetière est tout simplement misérable, plus malheureux que jamais alors que Caleb se morfond et se perd dans toute sa négativité. Tim ne peut pas se permettre d'agir de la même manière car le jeune homme a parfaitement conscience qu'il n'y survivra pas une seconde. Il a déjà trop mal au quotidien et accepter la trahison d'Alex, c'est sentir l'envie de mourir qui grandit au fond de sa frêle carrure. Timothy n'a pas ce luxe là, il est beaucoup trop fragile pour subsister tout seul dans ce monde-là. On ne lui a jamais rien appris, il ne sait rien, non, le pauvre amoureux des fleurs et c'est d'autant plus effrayant de se dire qu'il va devoir se lever le matin suivant avec sa solitude comme seule alliée. Son coeur est meurtri mais par générosité, Tim se refuse à le partager avec Anderson parce que l'homme n'a franchement pas besoin de cela après cette rupture abrupte de son côté. Non, le français va tout garder pour lui, essayer de contenir ses larmes au maximum pour ne pas paraître comme le dernier des égoïstes. "Je peux juste pas croire ça. Je suis désolé." Il faut bien qu'il se convainc de cela, il est trop faible pour accepter la vérité apparemment, contrairement à Caleb. Pourtant, les mains de Decastel tremblent et il sent que son rythme de cardiaque est de plus en plus irrégulier. Sûrement qu'il va tomber dès que son ami aura disparu de son champ de vision mais en attendant, il vient l'entourer de son bras pour lui montrer qu'il est là et qu'il ne compte pas partir, même s'il n'a pas forcément de réponses ou de solutions lui apporter pour supporter les jours qui arrivent. "Je sais pas, Cal'... Juste guérir. Trouver le bonheur autrement. Faire de notre mieux. Rester ensemble, au moins." Tim n'a personne d'autre à qui parler, voilà ce qu'il réalise. Il n'y a plus que Caleb pour le comprendre puisque les deux hommes vivent la même chose à l'heure actuelle et pourtant, Tim a aussi conscience que leur rapport peut être compliqué en vue des liens qu'ils ont tissé avec Alex, l'un et l'autre. Le français ne veut pas que cela vienne entacher ce qu'ils ont maintenant car elle est partie, elle n'est pas là et ils n'ont rien d'autre. Absolument plus rien. "Enfin si ça te tente de rester avec moi." De le devenir tout simplement. Qu'il n'y ait pas Alex ne devrait pas changer cela même si, nécessairement, tout le reste se modifie. Surtout eux deux, leur coeur brisé criant à l'agonie de tout ce qu'ils vont devoir supporter à l'avenir. Plus seuls que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyVen 7 Mai - 17:12


Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
Je commence même presque à me dire que finalement, je n’étais peut-être pas si mal avant. Seul, dans l’ombre et dans l’indifférence de tout et de tout le monde. Personne ne me regardait, personne ne me calculait, personne ne savait que j’existais. C’est grâce à elle que j’ai osé, grâce à elle que je suis sorti de ma zone de confort, que j’ai rencontré des gens mais aujourd’hui, je suis de retour à la case départ. Seul. Misérable. Nul. Pathétique. Désemparé. Perdu. Tout s’est effondré autour de moi et petit à petit je réalise que je viens de perdre cette fille dont je suis tombé éperdument amoureux, et bien sûr que ce n’était pas réciproque, bien sûr que j’étais le seul à croire en notre histoire. Bien sûr qu’elle n’a jamais rien ressenti pour moi, il suffit de me regarder pour le comprendre mais j’ai été bête, j’ai été con, j’ai été naïf et maintenant je me retrouve complètement brisé en mille morceaux sans que personne ne puisse m’aider à me relever, sans qu’on ne puisse recoller les morceaux. "Je peux juste pas croire ça. Je suis désolé." Je le comprends. Je peux le comprendre. Il a envie de croire qu’Alex a eu une bonne raison, quelque chose de censé qui expliquerait et excuserait son comportement sa lâcheté et son départ si brutal. Il n’est pas prêt à voir la vérité en face et je ne peux pas le blâmer pour ça. Moi aussi j’ai voulu y croire. Moi aussi j’ai essayé de me convaincre qu’elle reviendrait et qu’elle avait eu une bonne raison pour m’abandonner comme la merde que je suis. Mais c’est fini tout ça. J’ai décidé d’arrêter et d’ouvrir les yeux. Elle est partie certainement parce qu’elle a rencontré quelqu’un d’autre. Elle est tombée amoureuse d’un homme à sa hauteur, un homme qui la mériterait. Un mec plus beau, un mec plus grand, plus élégant, plus musclé, plus intelligent. Et mon cœur se brise, encore, encore, encore, encore une fois. Parce que je sais que je ne tomberais plus jamais amoureux, plus jamais je n’aimerais une autre femme comme je l’aime elle. Je me rappelle notre dernière soirée passée ensemble, je me rappelle notre dernier baiser, je me rappelle la dernière fois que mes yeux se sont perdus dans les siens, je me rappelle la dernière fois que j’ai caressé son corps, la dernière fois que nous avons fait l’amour, la dernière fois que mes lèvres se sont posées sur les siennes. Toutes ces images me font bien plus de mal que de bien, elles m’enfoncent encore un peu plus. "Je sais pas, Cal'... Juste guérir. Trouver le bonheur autrement. Faire de notre mieux. Rester ensemble, au moins." Je secoue vivement la tête de droite à gauche. « Je peux pas être heureux si elle n’est plus avec moi. » Ma voix se brise, s’engouffre dans mes larmes, j’essaie de me reprendre, je me redresse, je renifle, je souffle. Une respiration ridiculement saccadée tant j’essaie de me contenir. « Je la déteste. » Je l’aime, je la déteste. Je me déteste de l’aimer encore et toujours, je me déteste quand je me dis que si demain soir elle toquerait chez moi, désespéré, je lui pardonnerai tout dans la seconde. Vous voyez, quand je vous dis à quel point je suis pathétique. S’imaginer vivre et faire toute sa vie avec une fille beaucoup trop bien pour soi-même, s’imaginer finir sa vie avec une fille que je ne connais que depuis un an et demi. Se construire une vie, un futur dans lequel elle serait devenue ma femme et la mère de mes enfants. C’est ridicule, pathétique. Surtout lorsqu’on sait que j’étais tout à fait conscient de ne pas la mériter. "Enfin si ça te tente de rester avec moi." La gorge encore nouée, j’essuie les larmes qui coulaient le long de mes joues, je prends une grande inspiration avant d’hocher positivement la tête. « J’ai l’impression que t’es le seul à qui je peux en parler de toute façon. Enfin, le seul qui me dira pas à quel point c’était prévisible parce qu’on était pas fait pour être ensemble. » Parce qu’on est trop différents, et finalement ils avaient peut-être raison. Au moins, avec Tim je ne suis pas seul et il me comprend. Plus ou moins. Même si je ne pense pas que nos peines soient comparables. Il ne me jugera pas, au moins, et c’est sûrement ce qui importe finalement.

© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptySam 8 Mai - 10:58


Tim partage le désespoir de Caleb, même si celui-ci ne peut certainement pas prendre la mesure de ce qui happe le jeune français. Depuis combien d'années Decastel connait-il Alex? Depuis combien de temps maintenant nourrit-il des sentiments ambigus à son égard? Evidemment, le jeune homme n'ira jamais le mentionner, encore moins à un Anderson en pleine crise de remiser en question alors, Tim se doit de mourir tout doucement dans son coin car il est à nouveau un laisser pour comptes dans toute cette histoire. Il est le meilleur ami, celui qui est censé tout savoir et qui va, par conséquent, payer le prix des décisions d'Alex car on reviendra encore et toujours lui demander les raisons de la fuite de l'anglaise. Le jeune homme n'a pas la moindre réponse: il a certes vu Alex quelques jours auparavant mais elle lui est apparue parfaitement normale, aucun changement à déclarer par rapport à d'habitude. Il aura beau creuser dans tous les sens, Tim ne trouvera jamais aucune cause à tout cela et tout ce qu'il est en mesure de faire désormais, c'est de tenter désespérément de remettre Caleb sur pied alors qu'il est un bordel ambulant également de son côté. Le paradoxe va être dur à gérer mais ce cher Tim est fortement capable de le faire, d'assumer tous les problèmes à la place de Clarke pour la protéger et parce qu'il l'aime bien plus qu'il le devrait. Si seulement Caleb pouvait comprendre la chance qu'il a eu d'avoir obtenu l'affection de la belle anglaise quand Tim avait le mauvais rôle à côté de cela, celui du confident qui entend parler du moindre souci que la jeune femme pouvait avoir avec son petit-ami justement. Timothy n'a rien dit, il ne le dira jamais, il souffrira en silence comme il a toujours fait jusque là et il digérera sa peine tranquillement de son côté. Il ne pourra qu'avoir mal du départ de sa meilleure amie face à Anderson et ce, même s'il ne lui offre pas satisfaction: oh non, Tim veut toujours croire en Alex, en ses choix même s'il ne peut pas les comprendre sans avoir plus d'éléments. Il sait qu'elle n'est pas partie pour rien, que quelque chose lui est arrivé qui n'a rien à voir avec eux tous, sinon pourquoi n'aurait-elle pas parlé? S'il y a bien une chose qui ne fait pas sens dans toute cette histoire, c'est bien cette réalité tant Decastel est celui qui reçoit la détresse de Clarke habituellement. Il aurait dû l'avoir à ce moment-là, il aurait dû avoir tous les détails en main mais ce n'est pas le cas. Il ne sera que l'ami encore une fois pour un Caleb qui exprime son désarroi avec une virulence que Timothy peut comprendre dans un tel contexte, même s'il ne la partage pas, il est beaucoup trop pur et bon pour cela (naïf surtout, oui). "Tu la détestes pas, c'est bien là le problème. Et je t'assure que si, le temps fera son oeuvre, Caleb, tu revivras." Il sait que son ami peut rebondir, même si tout cela lui apparaît comme être une montagne à l'heure actuelle. C'est tout à fait normal après un tel départ, sans signe avant-coureur par dessus le marché mais Timothy a encore les idées plus ou moins branchées dans le bon sens pour assurer à son ami que les choses se tasseront, qu'il arrivera à passer au dessus de sa peine et ce, même si elle a l'air incommensurable pour le moment. "Je suis toujours là pour écouter, tu sais. Après, je sais pas si je suis le seul capable de ça. Je sais juste que je veux que tu ailles mieux donc... Je répondrai toujours présent si tu as besoin de parler d'Alex. Ou d'autre chose, bien sûr." Il se flagelle encore et toujours en faisant ce genre de propositions mais Tim reste Tim alors qu'il offre un sourire naturel à son interlocuteur, tant de douceur en un seul homme. "Qu'est-ce qu'on fait pour se remonter le moral? Qu'est-ce qui te ferait plaisir, toi?" Penser aux autres. Encore, encore, encore. Perpétuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyDim 16 Mai - 15:18


Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
Tout s’est écroulé, du jour au lendemain. Je n’ai plus vraiment de perspective d’avenir, je ne sais plus quoi faire, je me sens perdu. Complètement perdu. Coincé entre deux sentiments extrêmement contradictoires envers Alex. D’un côté je l’aime, je l’aime tellement même. Si vous saviez à quel point. Elle me manque et je sais très bien que si je la voyais aujourd’hui ou dans les jours qui suivent je ne chercherai même pas à lui en vouloir puisque je sais très bien que j’en suis incapable. Elle m’a apporté beaucoup, Alex. Bien plus que quiconque ne peut l’imaginer. En si peu de temps elle a réussi à prendre une place primordiale dans ma vie et à mon bonheur. Si elle n’est pas là je sais que je ne peux pas me sentir bien, heureux et épanoui. Mais malgré tout ça. Malgré tout ce que je peux ressentir pour elle, je sais que je la déteste aussi. Parce qu’elle m’a apporté du bon, elle m’en a apporté beaucoup, même. Mais aujourd’hui toutes ces choses semblent complètement futiles à côté de ce que je ressens. De la douleur, du désespoir et aujourd’hui, Alex, je la déteste. Parce qu’elle est égoïste. Parce qu’elle est partie sans un mot en me prouvant ce que je pensais depuis le début ; elle ne m’a jamais aimé et j’étais le seul à croire en cette histoire. J’étais sincère moi, je l’aimais – je l’aime – comme jamais je n’avais aimé quelqu’un d’autre. J’avais raison, comment est-ce qu’une fille comme elle aurait pu s’intéresser à un mec comme moi. Mais je me suis laissé porter par tout ça, j’ai fini par y croire, comme un con. Je me déteste. Je la déteste elle et je déteste tout le monde ? "Tu la détestes pas, c'est bien là le problème. Et je t'assure que si, le temps fera son oeuvre, Caleb, tu revivras." Et le pire, c’est qu’il a raison. Je ne la déteste pas vraiment, c’est moi que je déteste. Parce que j’ai été naïf et à ses côtés j’ai laissé tomber toutes mes barrières pour la laisser entrer dans ma vie. « Tu parles, à quoi bon de toute façon ? Je savais bien que ça finirait comme ça. » Toujours le même discours, trop bien pour moi, et moi trop minable pour une fille comme elle. C’était couru d’avance et la plupart des gens avaient bien compris que nous couple ne durait pas très longtemps. Ils avaient tous raison, et moi tort, comme d’habitude. "Je suis toujours là pour écouter, tu sais. Après, je sais pas si je suis le seul capable de ça. Je sais juste que je veux que tu ailles mieux donc... Je répondrai toujours présent si tu as besoin de parler d'Alex. Ou d'autre chose, bien sûr." Il est gentil, Tim et je sais qu’il veut bien faire mais je ne suis pas sûr d’avoir envie de parler d’Alex encore et encore. Je lui ai déjà donné bien trop d’importance sans que ça ne soit réciproque. Je lui ai déjà donné de toute mon énergie, je lui ai déjà donné tout l’amour que j’avais pour finalement qu’elle ne prenne pas la peine de m’expliquer les raisons de son départ. Je n’ai jamais compté à ses yeux et j’ai envie de la rayer de ma vie comme elle l’a fait avec moi. « J’ai plus envie de parler d’elle. Plus jamais. Elle m’a fait beaucoup trop de mal. Et elle est sûrement actuellement avec Rachel – ou son nouveau mec – dans un bar à rire ce pauvre mec avec qui elle est sortie pendant un an. Vous voyez, ce mec nul qui n’est qu’un bon à rien ? Oui, c’est bien de moi dont je parle. "Qu'est-ce qu'on fait pour se remonter le moral? Qu'est-ce qui te ferait plaisir, toi?" J’hausse les épaules, je prends une grande inspiration et sèche mes joues d’un geste de la main. « J’en sais rien. Je m’en fous. Tu sais il n’y a pas grand-chose qui pourrait réellement me faire plaisir. » Enfin si, revoir Alex, avoir des réponses à mes questions. « Du moins rien que tu ne puisses faire. On fait ce que tu veux. » De toute façon, ce n’est pas comme si mon avis avait une réelle importance.

© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyDim 16 Mai - 15:33


Evidemment, Caleb n'est pas enclin à l'écouter, Tim serait probablement dans le même état que lui si sa petite amie l'avait quitté du jour au lendemain sans prononcer le moindre mot. Enfin, il pense ça mais en réalité, Decastel n'en a pas la moindre idée, il n'a jamais eu personne et il est même convaincu qu'il n'aura jamais personne à ses côtés. Alors, il a des pensées rêveuses, il imagine, il invente, il essaie de comprendre mais au fond, il ne sait strictement sur ce que Anderson traverse. Lui, il a ses blessures à guérir de son côté car Alex l'a également laissé de côté alors qu'il était le meilleur ami, celui qui savait tout d'elle depuis de nombreux mois, voire même quelques années. Il l'a soutenue dans chaque décision qu'elle a prise, dans chaque sanglot qu'elle a pu avoir en conséquence parce qu'elle s'est rendue compte bien plus tard de son erreur. Tim a toujours été présent pour elle, pour l'aider à sécher lesdites larmes afin d'aller de l'avant. Il a même été heureux de la voir s'épanouir auprès de Caleb alors que c'était son coeur qui se brisait de savoir qu'il n'aurait jamais rien de tel de son côté, encore moins avec la jolie Clarke. Il s'en remet, le français ou en tout cas, il paraît solide pour deux parce qu'à l'intérieur, c'est une toute autre histoire. Rien ne va, Timothy panique, il a peur de l'avoir perdue pour toujours et il ne sait clairement pas ce qu'il va bien pouvoir faire pour taire la violence sourde qui happe les tréfonds de son âme. Il a besoin de s'apaiser, de faire partir sa colère et son chagrin mais il n'a pas tellement de solutions à tout cela, Tim est habituellement beaucoup trop doux pour exprimer ses émotions autrement qu'en crises de larmes qui peuvent durer des heures. "A quoi bon retrouver le bonheur? Pour ne pas vivre pour rien justement, Caleb." C'est son existence qui est vide, celle de Tim parce qu'il n'a strictement rien vécu et que la douleur ressentie par Caleb, il ne peut même pas la partager comme il n'a jamais formé un lien aussi intime avec qui que ce soit. Le misérable brun ne saura potentiellement jamais rien et il restera aussi pur que naïf, un méfait qui le rendra malheureux au possible. En attendant, il doit être l'ami qui tient la barque d'une main ferme, l'ami qui pose sa main sur l'épaule d'Anderson et qui attend qu'il arrête d'exprimer sa douleur avec virulence. En vain. "On peut tout à fait parler d'autres choses... Mais moi, j'ai rien à dire. Je suis au cimetière et tous les jours se ressemblent. Peut être que toi, t'as d'autres choses de mieux à présenter." Tim en est certain parce que Caleb a une grande famille, il a des soutiens à droite à gauche, même des ambitions pour son futur professionnel, ce que l'amoureux des fleurs n'a pas de son côté. Il devient envieux, ce n'est pas lui, c'est infâme alors il serre la mâchoire et il encaisse comme il a toujours fait, même si le pessimisme de Caleb le met à terre présentement. "Une petite heure de boxe, ça te tente? J'ai installé ça dans le patio de la résidence quand ça allait pas fort au niveau expression des émotions, ça a l'air parfaitement indiqué aujourd'hui, non?" Les deux hommes risquent surtout de se blesser en se lançant dans ce genre d'épopées mais Tim a besoin d'oublier autant que de faire oublier à son camarade ce qu'ils viennent de subir. Aller de l'avant, ça commence maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyMer 26 Mai - 19:24



Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
Le bonheur c’est flou, c’est vague, c’est un état d’esprit difficile à atteindre. Tellement dur que je commençais sincèrement à penser que je n’y aurais jamais vraiment droit. Je n’ai pas le droit de me plaindre me direz-vous, j’ai une famille, des sœurs et des parents qui m’aiment et qui se sont toujours démenés pour leurs enfants. Et en soit je ne me plains pas vraiment mais c’est un simple constat : il y a toujours eu une petite partie de moi qui n’était pas heureux. Ou du moins pas réellement. Pas tellement épanoui, toujours un peu triste et pessimiste même si moi, j’ai plus tendance à dire que j’ai toujours été plus réaliste que pessimiste. J’aime mes parents oui, même si je ne leur dis pas. J’aime mes sœurs également, même si je ne leur dis pas non plus. Je n’exprime pas mes sentiments ou du moins, pas réellement. J’ai toujours préféré les enfouir au plus profond de mon être et sourire, donner le change. Sauf qu’en entrant dans ma vie Alex avait tout changé, mes habitudes ont été bousculées, chamboulées. Et auprès d’elle je parvenais à lui exprimer mes sentiments, aujourd’hui elle est la première et la seule personne ayant entendu ces trois mots sortir de ma bouche. Je t’aime. C’était simple lui dire ces mots-là et pourtant aujourd’hui j’ai l’impression que plus jamais je ne vais réussir à les dire à nouveau. À qui, de toute façon ? La fille dont je suis amoureux m’a quitté, lâché, abandonné, et je me sens toujours complètement dévasté par ce vide qu’elle a laissé en moi mais aussi dans cet appartement dans lequel nous avons vécu tous les deux pendant près de deux ans et demi. Elle l’aimait bien mon petit deux pièces et elle préférait rester chez moi plutôt que de rentrer chez elle alors que son appartement était bien plus grand et plus classe que le mien. C’était une histoire d’amour qui frôlait la perfection et l’idéal aussi. Il y avait des disputes, et elles étaient nombreuses mais aucune n’a jamais été réellement sérieuse. Jamais loin de l’autre en se faisant la gueule pendant plus d’une demi-journée. Aucune dispute sérieuse, en fait. Moi qui pensais avoir trouvé la femme de ma vie, tout ce que j’avais trouvé c’était finalement celle qui me briserait le cœur après m’avoir fait découvrir ce qu’était réellement l’amour. "A quoi bon retrouver le bonheur? Pour ne pas vivre pour rien justement, Caleb." J’hausse les épaules et au fond de moi, je sais qu’il a raison. je sais qu’il me faudra du temps et que ça finira par aller mieux. Après tout c’est le premier chagrin d’amour, le plus violent, le plus difficile à gérer. Sauf que là, à cet instant précis rien ne semble me remonter le moral et j’ai réellement l’impression d’être au fond du trou. À ce moment-là dans ma vie je ne sais pas que dans un an je vais rencontrer une autre femme, tomber amoureux, passer cinq ans de ma vie à ses côtés pour la perdre elle aussi. Mais dans des circonstances bien plus tragiques et brutales. À ce moment précis je ne sais pas que je serai un jour bien plus malheureux que je ne le suis aujourd’hui. Je suis simplement un jeune homme au cœur brisé et dont tous les espoirs se sont envolés. " On peut tout à fait parler d'autres choses... Mais moi, j'ai rien à dire. Je suis au cimetière et tous les jours se ressemblent. Peut être que toi, t'as d'autres choses de mieux à présenter." J’aimerais avoir d’autres choses bien plus intéressantes à lui raconter mais ma vie est d’une banalité affligeante. « Comment tu fais ? Pour ne pas la détester ? » Croyez-le ou non mais c’est une vraie question de ma part et je suis réellement intéressé par sa réponse. "Une petite heure de boxe, ça te tente? J'ai installé ça dans le patio de la résidence quand ça allait pas fort au niveau expression des émotions, ça a l'air parfaitement indiqué aujourd'hui, non?" Je me redresse comme si je lui montrais ainsi être intéressé par sa proposition. « Oui enfin… » Je déglutis, je renifle, essuyant d’un geste rapide de la main mes dernières larmes. « …je sais pas faire ça moi. De la boxe. Je suis nul dans tout ça. » Dans tout ce qui touche de près ou de loin au sport, et la boxe ne fera que me monter à quel point je suis minable, j’en suis persuadé.
© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptyMer 26 Mai - 21:06


Tim ne peut pas dire qu'il se sent à l'aise dans ce rôle-là, celui de remonter le moral de Caleb alors qu'il a lui aussi son deuil à faire concernant le départ abrupt d'Alex de son existence. Pourtant, le jeune français s'oublie, c'est ce qu'il a toujours fait de mieux de toute évidence et il ne semble pas prêt à arrêter d'user de ce genre de stratagèmes pour se trouver un réel but dans la vie. En fait, Timothy va simplement droit dans le mur, il se laisse aller à s'éteindre complètement, préférant la vie des autres plutôt que d'embellir la sienne, comme s'il était déjà plus ou moins mort au final. Dans sa tête en tout cas, c'est ce qui lui arrive depuis qu'il est tout petit, qu'il a vécu aux côtés de sa génitrice, cette femme qui ne lui a jamais voulu aucun bien mais qui aimait tout particulièrement par contre le mettre en pièces dès qu'elle en avait l'occasion. Rien n'est du fait de Decastel évidemment mais lui-même a encore du mal à se le répéter: malgré les tentatives désespérées d'aller de l'avant, de faire son trou dans son métier ou dans la vie des quelques personnes qui l'entourent, le jeune homme se sent encore et toujours seul au monde, triste à en crever. La fuite d'Alex ne va clairement pas arranger son cas car elle a été sa meilleure amie durant de nombreuses années et elle a toujours été une des seules à vraiment pouvoir le convaincre que les choses s'arrangeraient dans un avenir plus ou moins proche, qu'il suffisait d'être un peu patient. Il l'a été, Tim, il a tout fait comme on lui a indiqué et rien de magnifique ne vient jamais à lui, pire encore, on lui retire à nouveau les seules choses qui lui permettaient de sourire jusqu'ici. Il est dans un état déplorable même s'il ne peut pas l'avouer face à un Anderson en proie aux larmes, convaincu qu'il ne retrouvera plus jamais la moindre raison de vivre. Timothy sait que c'est faux, qu'il rebondira bien plus rapidement que le français, c'est même une évidence incarnée parce qu'il est solaire, Caleb, il attire les regards et les gentillesses, pas Tim. Jamais Tim. L'invisible. "Parce que la seule personne que je déteste et qui accapare vraiment toute ma haine, c'est ma mère." Il n'a que cela à mépriser, le reste n'est qu'amour et patience. Probablement trop par ailleurs. Il devrait être fort en colère contre Clarke d'ailleurs pour tout ce qu'elle lui fait subir présentement, l'obligeant à remonter Caleb avec le peu de ressources qu'il a pour lui mais même cela, il s'avère que Decastel n'en est pas franchement capable, la bonté incarnée. Il arrive même à sourire en essayant de remotiver Caleb pour la suite des événements. "Est-ce qu'on a besoin d'être doué pour se défouler sur quelque chose? Je crois pas que c'est la performance qui compte, Caleb. Juste le fait d'évacuer les douleurs et les frustrations. C'est ce que je fais depuis des années, depuis mon... Traumatisme. Et ça aide. Au moins un peu." Pas totalement, non, car rien ne pourra vraiment le réparer en totalité, certainement pas le fait de frapper dans un sac dix fois par minute. Non, Tim a besoin de plus de temps, d'espace, d'amour propre aussi mais cela, il ne le gagnera pas de suite. Il devra être encore énormément patient, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15503 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Oj
ANDERSONS

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 EmptySam 26 Juin - 16:01



Tim & Caleb
“Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through. My girl, my girl, where will you go I'm going where the cold wind blows. In the pines, in the pines where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through”
Ce n’est pas la fin du monde, c’est qu’une rupture amoureuse, tu vas t’en remettre. Voilà les mots que j’ai déjà entendu un bien trop grand nombre de fois. Une rupture, oui enfin, je crois ? Je n’en sais rien au fond, je n’ai eu droit à rien du tout. Pas un mot, pas un appel pas un sms, pas un dernier regard pas un dernier baiser. Rien. Rien de tout ça. Me prouvant officiellement que j’avais raison sur bien des points depuis des années : je suis nul, insignifiant, inexistant. Tellement pathétique qu’elle n’a pas daigné me tenir au courant que notre relation était terminée. Pourquoi lui en parler ? Il n’en vaut pas le coup de toute façon et elle a raison, je n’en vaux pas le coup, j’ai tellement toujours été invisible aux yeux des autres que j’aurais peut-être dû continuer à rester dans mon coin sans parler à personne. Comme je le faisais à l’école, au collègue ou même au lycée quand tout le monde se moquait de moi parce que sérieusement, un mec qui bégaye, c’est marrant, c’est drôle et si vous saviez le nombre de moqueries que j’ai pu me prendre en pleine face. J’aurais dû continuer à rester sur mes gardes comme je l’ai toujours fait, sauf qu’Alex je l’ai laissé entrer dans ma vie et elle en a vu l’occasion pour s’amuser d’un mec minable comme moi. On ne peut pas la blâmer, c’est ce que presque tout le monde aurait fait. Se servir des plus faibles pour se sentir supérieur. Parce que faible, je le suis-je l’ai toujours été et ça ne risque pas de changer. Je suis destiné à être la faiblesse incarnée et l’échec c’est sûrement aussi ce qui m’attend dans le futur. Je m’en veux parce que j’ai fait ce que j’ai toujours fait de mieux : être faible. Mais c’est à elle que j’en veux aussi parce qu’elle n’avait pas le droit de jouer avec moi, jouer avec mes sentiments et toutes mes faiblesses. J’en veux à mon entourage de ne pas avoir plus insisté pour me pousser à la quitter moi, avant qu’elle ne me brise le cœur, avant qu’elle ne me marche dessus comme elle vient de le faire. J’en veux à Rachel de me mentir en me disant qu’elle ne sait pas où se trouve sa meilleure amie et j’en viens même à en vouloir à Tim parce qu’il ne sait pas où elle est. Alors que le pauvre, il n’y peut rien, mais j’en veux à la terre entière en ce moment-même. "Parce que la seule personne que je déteste et qui accapare vraiment toute ma haine, c'est ma mère." Je crois que pour la première fois de ma vie je n’ai pas vraiment la force de me concentrer sur les sentiments de mon interlocuteur, mon énergie étant bien trop occupée à détester cette fille que j’aime encore comme un fou. Illogique, manque de cohérence vous dites ? Oui, clairement, mais c’est exactement tout ce que je ressens. "Est-ce qu'on a besoin d'être doué pour se défouler sur quelque chose? Je crois pas que c'est la performance qui compte, Caleb. Juste le fait d'évacuer les douleurs et les frustrations. C'est ce que je fais depuis des années, depuis mon... Traumatisme. Et ça aide. Au moins un peu." Je secoue la tête de droite à gauche et déglutis avant de lui répondre. « T’as raison j’ai besoin de me défouler et d’évacuer ma colère. » Mais je sais également que ce n’est très clairement pas avec de la boxe que je vais y arriver. « Je vais jeter absolument tous les souvenirs que j’ai d’elle. Parce que finalement c’est ce qu’elle a fait avec nous, non ? Elle nous a balancé à la poubelle comme si on n’avait jamais eu la moindre importance à ses yeux. On devrait faire la même chose. Peut-être que ça nous permettrait d’oublier à quel point on a été con de la laisser entrer dans nos vies. » C’est la colère qui parle et je pense que c’est aussi comme ça que j’ai besoin d’évacuer. Parce que j’ai le cœur qui a été piétiné, brisé en mille morceaux et on gère tous ça à notre manière.

© nightgaunt





Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 873483867:
 


Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 SjlzVax Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Where the sun don't ever shine I would shiver the whole night through - Tim #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-