AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -34%
[CDAV] SAMSUNG Galaxy S20FE 128Go 5G Bleu à ...
Voir le deal
329 €

 avan • best fake smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ava West
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 yo
SURNOM : can't make it shorter
STATUT : still looking for the other half of the (cutie) pie
MÉTIER : gérante du - futur - complexe Ava Good Day
LOGEMENT : #250 Logan City, une maison en rénovation dont les dépendances seront bientôt un gîte géré avec l'aide de ceux ayant oeuvré à sa réussite
avan • best fake smile 5529a2bd0ffe15e4849295ccf830978a295ce6f7
POSTS : 16 POINTS : 150

TW IN RP : deuil parental, escort
TW IRL : none
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : when things go wrong, don't go with them / take care of business
RPs EN COURS : YaraEikiCían
RPs EN ATTENTE : Winston > Seth
AVATAR : Kaley Cuoco
CRÉDITS : avatar; fassylovergallery gifs; cuocotheory+lucasbravos
DC : Greta Dramamoore
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47097-ava-o-many-other-roads-yet-to-run https://www.30yearsstillyoung.com/t47116-ava-o-take-care-of-business

avan • best fake smile Empty
Message(#) Sujet: avan • best fake smile avan • best fake smile EmptyJeu 24 Nov 2022 - 19:22



best fake smile
ft  @Cían Atwood

don’t have to wear your best fake smile, don’t have to stand there and burn inside if you don’t like it. She’s working late and making eyes at the door, she’s sick of everybody up her floor. She wants the sun in her eyes but all she gets is ignored.


2011 • S’ils lui avaient conseillé de quitter son travail c’était parce qu’ils imaginaient sûrement une grande carrière pour elle, ou au moins, un travail plus valorisant et qui rapporterait plus. La seconde option était la plus probable étant donné la façon dont son père, principalement, lui rappelait sans cesse à quel point elle était minable. Ava, cherchant à leur plaire, à enfin atteindre ce qu’ils attendaient de leur fille unique, se pliait à leurs exigences avec ce même sourire qui ne la quittait que rarement. Son poste de fleuriste lui permettait de rencontrer des gens et de prendre le temps de discuter avec eux et elle devait avouer que le temps passé loin de chez elle lui faisait du bien. Quand Ava rentrait, ses yeux pétillants et sa joie de vivre étaient accueillis par des regards réprobateurs sans qu’elle ne sache trop ce qu’on pouvait lui reprocher. Certes, elle était loin de la carrière de ses parents ou plutôt de son père, un avocat dont le nombre d’affaires suffisait à entretenir la famille. Sa mère elle, d’abord hôtesse de l’air, restait à la maison depuis son accouchement et s'assurer que tout reste en ordre. Peut-être que le fait d’avoir vu sa fille lui couper les ailes avait participé à cette haine viscérale pour son enfant. Le fait est que cet enfant participait grandement à venir garnir un peu plus le compte en banque de la famille West grâce à ce tout nouveau métier qu’ils lui avaient choisi et c’était sa façon à elle de tenter de leur plaire. Ava voyait ce travail comme une opportunité qu’on lui offrait, une façon de se créer des contacts et de se faire un peu d’argent - dans leur dos, espérant qu’ils ne s’en rendraient jamais compte. Elle en était consciente, ils ne seraient pas toujours là pour assurer ses arrières et Ava malgré son dévouement et son obéissance ne pouvait s’empêcher de penser à son avenir.

Ce soir-là, Ava s’était maquillée un peu plus que d’habitude et avait choisi une robe chinée que lui permettait son argent de poche. La jeune femme se sentait jolie et le sourire de l’avocat qui l’attendait pour partager un verre venait confirmer ses pensées. « Bonsoir, Monsieur Prescott. » avait-elle lancé avec enthousiasme, aucunement consciente des regards qui s’étaient instantanément posés sur eux. La différence d’âge visible ou le ton enjoué de cette gamine bien peu adapté à l’ambiance chic de l’endroit surtout rempli d’hommes d’affaires en costumes, quelque chose les faisait tiquer. Ava, elle, se sentait à l’aise, juchée sur le haut tabouret et trinquant joyeusement avec Howard Prescott, un avocat du même cabinet que son père. Il était courtois et son père l’appréciait, alors son enthousiasme ne la délaissait pas. Ava s’était finalement poliment excusée pour se rendre aux toilettes et en revenant, son bras avait été attrapé par un homme dont elle ne connaissait pas l’identité. « Excuse-moi mais, qu’est ce que tu fais ? Je suis occupée. » Ava ne comprenait pas pourquoi cet inconnu l’avait enlevée aux mains de l’homme qu’elle accompagnait ce soir-là. La jeune femme était venu mimer l’air contrarié et les sourcils froncés du garçon qui semblait avoir une mauvaise nouvelle à annoncer. « Tu vas bien ? » avait-elle finalement demandé en approchant son visage du sien pour tenter de mieux comprendre son expression. Peut-être qu’il avait besoin d’aide à en juger par ses yeux plissés et ses joues légèrement rouges. Alors elle avait enlevé son bras de son emprise pour se planter devant lui en attendant des explications et cherchant des yeux un Howard introuvable.



wonderful world
Sometimes i feel so full of love it just comes spilling out. it's uncomfortable to see I give it away so easily but if I had someone I would do anything, i'd never, never, ever let you feel alone. I won't I won't leave you, on your own. But who am I to dream? Dreams are for fools, they let you down... -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
avan • best fake smile MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
avan • best fake smile Bf2454c758008132762f9689376bb16a
POSTS : 4743 POINTS : 330

TW IN RP : perte de mémoire, consommation excessive d'anti-douleur, mauvaise gestion de la colère.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur en 1995. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › il est le tonton cool des enfants de ses amis
CODE COULEUR : #0C4857
RPs EN COURS : (05)amos #6autumn #3matilda #1leslie #1channing #1

avan • best fake smile Tumblr_inline_o7yka4eNBo1szaa83_250
matilda ☽ all i want, is someone when the night is long. half a lonely soul to make me whole. 'cause everybody needs someone. that's it all it takes, a simple little twist of fate, a little spark, some strength to keep your heart from breakin'. when you get so close, 'cause breakin' comes and breakin' goes.

avan • best fake smile Morena-baccarin-smiles
leslie ☽ cover me in sunshine. shower me with good times. tell me that the world's been spinning since the beginning and everything will be alright

avan • best fake smile DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens
AVATAR : ryan gosling
CRÉDITS : (avatar) lux aeterna (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood

avan • best fake smile Empty
Message(#) Sujet: Re: avan • best fake smile avan • best fake smile EmptyHier à 18:30


La tradition voulait que l’on aille tout boire un verre au retour d’une mission. Dernier moyen de relâcher la pression avant de retrouver nos proches. Derniers instants pour laisser la noirceur de la mission sur les chaises d’un bar plutôt que de les transporter dans nos bagages. Tout, c’était bien passé cette fois-ci, mais la tradition reste la même, cet endroit agit comme un sas de décontamination, en sortant d’ici on ne sera plus des soldats, mais tout simplement des civils qui reviennent en ville avec la ferme intention de ne pas en partir pour les trois prochains mois. Auparavant, j’étais le seul qui n’avait aucun partenaire de vie à retrouver une fois la mission achevée, le seul qui allait voir sa nièce, mais qui finissait par rentrer seul dans son appartement. C’est la première fois, que je rejoins l’équipe des mecs casés et je dois avouer que cela est encore assez étrange, de me dire qu’une fois ma bière terminée, je vais aller retrouver Matilda. Tout le monde me chambre à son sujet, les questions pleuvent et les remarques en toujours sur les premières retrouvailles se transforment en un partage de souvenirs que j’aurais préféré ne pas entendre, mais tout le monde à le sourire et cela fait du bien. On va être en permission pendant plusieurs semaines et je crois que tout le monde en avait cruellement besoin. Personne n’a réellement envie de s’attarder plus que nécessaire, on échange rapidement sur ce que l’on a vécu ces dernières semaines, on se promet d’être à l’heure pour le compte-rendu qui doit avoir lieu à la base dans 72 heures et finalement chacun commence à partir. Habitué à être le dernier à partir, je reste assis auprès de Sam qui est celui qui n’aura aucune compagne à retrouver ce soir depuis sa récente rupture. Et alors qu’il est en train de me raconter tout ce qu’il va faire pour tenter de se rapprocher à nouveau de son ex petit amie, mon regard se perds vers un couple près du bar. Le genre qui détonne rien qu’en se tenant l’un à côté de l’autre. Elle est jeune, blonde et ravissante. Il est vieux, ridé et pas franchement attrayant malgré son costume qui semble coûter une fortune. Rien ne paraît faire sens entre eux, elle est bien trop jeune et il a bien trop l’air de la dévorer du regard comme si elle n'était qu’un vulgaire bout de viande. La situation me file un frisson, mais je finis par reporter mon attention sur Sam qui a continué de m’exposer son plan, l’air de rien.

Je n’ai pas pour habitude de me préoccuper de simple étranger, mais à plusieurs reprises mon regard, c’est glissé vers le couple. Juste par acquit de conscience, même si ce dernier paraissait inutile tant la conversation pouvait paraître fluide entre eux. Jusqu’à ce que la demoiselle se lève pour rejoindre les toilettes au fond du bar. Il a attendu un peu le pervers, avant de fouiller la poche de son costume hors de prix, pour venir glisser une pilule dans le verre encore plein de la jeune blonde. Du coin de l’œil, je le vois en train de revenir dans la salle et mon sang ne fait qu’un tour. Sans rien dire à mon camarade, je me lève et m’empresse de traverser la salle pour attraper la demoiselle en plein vol. « Excuse-moi mais, qu’est-ce que tu fais ? Je suis occupée. » Sans jamais forcer mon emprise sur son bras, je la tire légèrement vers l’arrière pour qu’elle reste dans le couloir et finalement, mon regard croise le sien. Un instant, la couleur de ses prunelles me laisse sans voix, m’entraînant vers des souvenirs que je ne pensais jamais laisser remonter à la surface. « Tu vas bien ? » Elle me ramène sur terre avec force et je m’empresse de lâcher son bras face à son air inquiet. « Tu le connais bien ce mec ? » Il est hors de question que je la laisse retourner à ses côtés. Ma conscience ne me laisserait jamais tranquille si je venais à la laisser retrouver cet homme qui n’attend qu’une chose : abusé d’elle. « Il a glissé un truc dans ton verre. » que je finis par lâcher, ne voulant pas perdre de temps et lui faire comprendre que je ne plaisante pas. « Tu te sens bien ? » Est-ce qu’il avait déjà commencé ? Est-ce que c’est pour ça qu’elle a dû se rendre aux toilettes ?

@ava west :l: :l:



avan • best fake smile Gbqg95q
avan • best fake smile L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
 

avan • best fake smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-