AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Légendes Pokémon: Arceus Nintendo Switch – Précommande à ...
49.99 €
Voir le deal

 Coming forth into the light ¤ Timlex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyMar 13 Oct - 15:14


Enfin, elle étaient là, Lucy et Lena. Dire qu'elles avaient été attendues était un euphémisme tant le sujet avait été au centre de toutes les conversations ces dernières semaines. En ami fidèle, Tim avait passé le plus clair de son temps à s'inquiéter pour Alex, une manière comme une autre de lui exprimer toute son affection parce qu'il avait sûrement peur qu'elle panique. La dernière fois qu'elle l'avait fait, l'anglaise était partie à l'autre bout de la planète et là, les enjeux étaient beaucoup trop importants pour que Decastel puisse l'envisager. En effet, il avait également ressenti l'angoisse de Caleb ces derniers temps, lui qui avait peur de ne pas être à la hauteur puisqu'il n'avait pas pu être présent au premier accouchement de sa compagne. Timothy avait écouté, beaucoup écouté parce que c'était son rôle également d'entendre ce que son ami avait à dire, même s'il avait eu pas mal de réponses à lui apporter au bout du compte. C'était clairement un avantage que l'ancien soldat fut passé par là quelques mois auparavant, il pensait avoir réussi à trouver les mot adéquats pour enfouir le stress le plus difficile à supporter et il s'était ainsi juré d'être présent pour ses amis s'ils en avaient besoin, à n'importe quel moment. Et voilà, le moment était arrivé: Tim avait reçu le message d'Alex en hurlant de joie de constater que tout le monde allait bien et pouvant ainsi observer les bouilles des deux petites fille qui venaient d'arriver sur cette planète. Néanmoins, Timothy avait attendu un peu de temps avant de se rendre à l'hôpital et ce, malgré l'excitation de rencontrer tout ce joli monde: en effet, il tenait à ce que la jeune Clarke puisse se reposer après un tel événement. Ce ne fut donc que deux jours plus tard qu'il se présenta au secrétariat de la maternité pour annoncer sa venue à la petite famille. Bien sûr, il n'était pas venu les mains vides puisqu'il se traînait avec des peluches, des hochets pour bébés et quelques vêtements pour les petites filles d'Alex et Caleb. Le sac était lourd, Tim tenant également à son rôle de parrain puisqu'il avait fait faire un joli collier pour sa filleule, histoire qu'elle sache qu'elle serait toujours accompagnée par son parrain. Au final, oui, le brun en avait fait énormément, courant partout au cours des quarante-huit dernières heures, laissant les enfants avec son frère pour pouvoir fêter l'événement avec les nouveaux parents. Quelques minutes plus tard, Tim avait terminé sa balade à travers les couloirs pour toquer délicatement à la porte de la chambre qu'un des employés de santé lui avait indiqué. En entendant l'invitation à entrer, Tim sentit un grand sourire naître sur ses lippes avant d'ouvrir la porte réellement. "Félicitations, la plus courageuse des mamans et la plus grande des amies." Il ne fallait pas qu'elle oublie cela, à quel point sa présence aux côtés de Tim avait été un trésor aux yeux du grand homme. Il se cala debout auprès d'elle, offrant un coup d'oeil autour de lui pour apercevoir les petites têtes des jumelles et sourire, définitivement gaga par avance. "Désolé, j'ai ramené beaucoup de choses, j'étais clairement trop content..." Tim eut un petit rire, tellement heureux pour ses deux amis. Enfin, de la lumière après leur aventure clairement houleuse, le monde pouvait donc être bien fait.

@Alex Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Oublie parfois son prénom tant on l'appelle la plupart du temps, Alex. Elle ne se lasse pas de « bébé » ou « mon amour » par son mari, Madame Anderson c'est nouveau mais elle se peut s'empêcher de sourire quand elle entends ce nom, le sien désormais. Aussi incroyable que cela puisse paraître elle se retourne aussi aux nombreux "Maman" de ses deux filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson, mariée à l'homme de sa vie. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Occupe ses journées à courir après Lena tout en esquivant Lucy qui s'accroche à elle comme un bébé koala.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
Coming forth into the light ¤ Timlex Wthj
POSTS : 23251 POINTS : 1255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, profite de son bonheur avec Caleb et leurs filles
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherPrim #2Jeremiah #4Phoebe
Birdie (FB 2009)

Mariage Calex
Calex #45 Rory et Swann #4Sujet commun Mariage

Coming forth into the light ¤ Timlex 3gvf
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #36 (UA)Calex #43 (FB Avril 2010)Calex #44

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

Coming forth into the light ¤ Timlex Rvdh
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫

RPs EN ATTENTE : Calen#2, Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Coming forth into the light ¤ Timlex 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) niniel (avatar) Adèle, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyVen 16 Oct - 11:56


Trois nuits et deux jours que leur vie avait changé de manière radicale, et depuis la naissance des jumelles, elles occupaient tout l'espace, tout les regards, et toute l'attention. De leurs parents bien évidemment mais aussi des invités qui venaient pour les rencontrer et leur souhaiter la bienvenue dans ce monde. Et les minutes semblaient défiler à une vitesse folle pour Alex qui découvrait ce nouveau rôle qui s'offrait à elle, celui de maman. De jumelles de surcroît. Tout était intense et depuis la naissance de ses filles elle n'avait pas l'impression d'avoir vraiment le temps de redescendre sur terre quelques instants, trop obnubilée par les besoins de ses filles. Elle voulait bien faire, peut-être un peu trop, elle voulait prouver qu'elle pouvait être une bonne mère, et surtout se le prouver à elle même  puisque c’était surtout elle qui en doutait bien plus que le reste du monde. Un besoin immense de se rassurer, de réussir avec elles. Mais c'était épuisant bien qu'elle continuait de garder un sourire sur ses lèvres à chaque fois qu'elle pouvait tenir l'une de ses filles contre elle parce qu’elle tenait ce petit bout d’elle et c’était quelque chose de magique. Elle avait tout pour être heureuse et même plus encore, et la seule chose qui lui manquait c'était du repos, mais elle avait vite comprit qu'avec deux, elle n'était pas prête de retrouver un semblant de repos complet. Elle allait devoir apprendre à vivre avec les nuits coupées par les pleurs de ses filles, les nuits à devoir allaiter Lucy, à devoir tirer son lait pour le biberon de Lena qui refusait toujours de prendre le sein, à devoir se lever pour changer une couche, puis l'autre, et elle savait qu'elle était partie pour plusieurs semaines, mois voir années à sacrifier son sommeil pour ses filles et même ça, ça ne pouvait pas perturber son bonheur. Elle rayonnait malgré les cernes, malgré les cheveux tirés en arrière dans un chignon négligé, et son teint un peu pâle accentué par le manque de sommeil et l’absence de fond de teint. Mais elle souriait, de tout son visage, parce qu'elle connaissait désormais le bonheur d'avoir une famille. Des enfants. Un fiancé. Une vie qui se dessinait enfin, avec de l’amour à profusion, et un regard tourné vers l’avenir. Elle avait eu peur que cet événement la renvoie des années en arrière, qu’elle se retrouve confrontée à son passé de manière bien trop forte. Mais ça semble avoir l’effet inverse. Elle regarde ses filles, elle se laisse absorber par la prunelle de leurs yeux et elle oublie tout. Elle ne pense plus qu’à Lucy, à Lena et à cette vie avec Caleb. C’est le regard attendri posé sur ses filles et les pensées tournées vers l’avenir qu’elle a envie de vivre désormais. Dans cette bulle de bonheur qu’ils ont construit, et au sein de laquelle elle accueille ses quelques proches avec lesquels elle s’empresse de partager son bonheur. C’est si rare qu’elle soit heureuse sans retenue finalement. Mais elle est finalement comme certaines mères, totalement gaga devant ses filles. Devant leur beauté, devant leur ressemblance aussi. Des bébés globalement ça se ressemble non ? Mais alors ses filles, jumelles, c’est comme voir en double, sauf qu’elles sont bien deux et qu’Alex doit apprendre à faire avec. Caleb vient de s’éclipser pour aller s’occuper de Dobby, se doucher et régler quelques détails avant de pouvoir ramener les filles chez eux et elle regarde ses filles dormir comme elle le fait depuis deux jours désormais, apaisée par la respiration régulière de ses deux minuscules bébés qu’elle couvre du regard constamment, les yeux fatigués mais brillants d’émotions. Un léger bruit provenant de l’extérieur l’a fait sortir de ce moment de contemplation, et elle accueille Tim avec un sourire chaleureux, un sourire qui reste sur ses lèvres alors qu’elle obtient les félicitations d’un homme qui compte beaucoup pour elle. Surtout parce qu’il sait bien à quel point tout n’a pas été simple pour Alex et pour le couple Anderson avant l’arrivée des filles. « Tu sais je suis pas sure d’avoir été très courageuse. Mais je suis vraiment contente de te voir Timi et de pouvoir te présenter mes deux merveilles. » La fierté transparaît dans la voix d’Alex, elle est fière de ses filles vraiment et à ses yeux de mamans, elles sont parfaites. « Tu sais pas comme ça me fait plaisir de partager ce bonheur avec toi. » Parce que Tim a été l’un des premiers à voir la tristesse derrière le sourire de la jeune Alex. A voir derrière la façade que la jeune femme avançait masqué, sans repères auxquels se raccrocher. Aujourd’hui, elle n’avance plus masquée, elle n’avance plus seule, et surtout elle sait où elle va et avec qui. Et Tim sera à ses côtés, sa présence ici à la maternité le prouve. Et les bras chargés de paquets montrent qu’il s’investit déjà auprès des filles Anderson et de sa filleule Lucy. « Il va nous falloir une maison plus grande, mais fallait pas. Merci Tim. » C’est qu’elles sont gâtées les filles, que ce soit par leur père, depuis des mois déjà, par leurs proches, et la famille Anderson. Elle ouvre les paquets et quand elle découvre le collier, elle est émue et elle ne retiens pas l’émotion qui la gagne. Entre la fatigue et ses hormones qui sont encore en vrac, elle a la larme facile mais elle est touchée par ce geste de Tim. « Il est magnifique. Vraiment. » Elle est presque gênée d’ailleurs mais elle est surtout vraiment heureuse de savoir qu’il prends son rôle de parrain avec autant d’implication et de joie. « Lucy est avec le pyjama gris si tu veux voir de plus près comme ta filleule est magnifique. » Lucy, Lena elles se ressemblent de toute façon tellement qu’elles sont aussi magnifiques l’une que l’autre, mais Tim est le parrain de la première née et même si elle ne doute pas qu’il sera là pour les deux, c’est quand même Lucy sa filleule. Lena bouge en peu, et Alex se penche vers sa fille, juste pour s’assurer qu’elle aille bien, elle la regarde quelques secondes, avec une douceur nouvelle dans le regard de l’anglaise. « Elles ne devraient pas tarder à se réveiller, et je crois que je deviens totalement gaga quand elles sont réveillées alors avant que je me transforme en bisounours raconte moi tout ce qui se passe dehors, dans ta vie. » Lena semble finalement dormir encore, Lucy tient le doudou tout nouvellement reçu en cadeau et Alex se concentre sur son ami espérant qu’il puisse lui aussi être aussi heureux qu’elle même si elle doute que ce soit possible tant elle se sent rempli d’amour et de bonheur. Un bisounours voilà ce qu’elle est en train de devenir et ça ne semble pas la déranger bien au contraire.

@Timothy Decastel Coming forth into the light ¤ Timlex 3258319053



I just want to be with you ☽ Lying close to you feeling your heart beating, and I wondering what you are dreaming, wondering if it's me you are seeing. Then I kiss your eyes and thank god we're together, I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever.

Coming forth into the light ¤ Timlex Vtbh

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyVen 16 Oct - 13:27


Il était si heureux pour elle, Tim ne pouvant probablement pas l'expliquer autrement qu'avec un large sourire. Alex avait tant traversé avant d'atteindre cet instant d'épiphanie que le grand brun prenait la mesure de tout ce qui aurait pu mal tourner ces dernières années, autant pour elle que pour lui. Ils s'étaient serrés les coudes dès qu'ils l'avaient pu, se perdant dans les bras l'un de l'autre lorsque les pleurs étaient trop vivaces et l'espoir, ils l'avaient souvent perdu. Timothy ne pouvait pas nier tout cela, pas leur passé, ce qui les avait mis à terre et les avait poussés à se renfermer sur eux-mêmes. Il avait été malheureux au fond de son cimetière, Alex, elle, était partie à l'autre bout du monde pour fuir ce qui la rendait véritablement heureuse. Leurs actes n'avaient pas fait spécialement sens à ce moment-là parce qu'ils avaient tous deux été guidés par leurs émotions et on pouvait évidemment dire que celles-ci avaient été incroyablement profondes. Tim en avait perdu le goût de vivre à de multiples reprises et il savait que la jeune Clarke avait vécu les mêmes étapes que lui mais ils en étaient là, aujourd'hui, à se regarder alors que l'anglaise traînait au fond d'un lit d'hôpital après avoir donné naissance aux plus belles jumelles de cet univers. Tim avait juste envie de balayer tout ce qui les avait blessés par le passé, désirant uniquement se concentre sur cette image si merveilleuse de voir Alex se tourner vers ses enfants et n'être que joie. Rien d'autre. Elle n'avait plus l'ombre d'un doute qu'elle était à sa place, qu'elle devait être la mère des deux petites filles, même si Tim savait qu'elle était prête depuis un moment déjà. Elle avait juste peur, surtout après sa première grossesse qui l'avait fait fuir de cette ville et le grand brun pouvait le saisir. Que n'aurait-il pas donné de son côté pour partir d'ici et recommencer à zéro? Il avait tant souffert, tant donné de lui pour ne rien recevoir mais cette époque était révolue maintenant, il était papa, il était parrain, il avait tout à vivre. "Je crois que je sais, si, Alex parce que je ressens la même chose." Il vint déposer un baiser sur la joue de sa meilleure amie alors qu'elle ouvrait les multiples cadeaux pour les filles, s'extasiant face au collier que Lucy pourrait porter lorsqu'elle aurait un âge adéquat. Ainsi, elle n'oublierait pas qu'elle était fort bien entourée puisque Timothy ne comptait pas la lâcher de sitôt, ni elle ni sa soeur d'ailleurs. En effet, il s'approcha des deux mini silhouettes assoupies, souriant et gaga forcément, n'osant pas les toucher encore de peur de les réveiller alors qu'elles étaient si mignonnes les yeux fermés. "Comme ça, elle oubliera pas qu'elle a un parrain si besoin... En tout cas, tes deux merveilles sont parfaites. Félicitations, encore." Puis, il osa s'asseoir sur la chaise juste à côté du lit d'Alex, non sans rester tourné vers les jumelles, juste au cas où elle se réveillerait dans les minutes à venir. Cela ne manquerait pas d'arriver puisque les deux adultes allaient vraisemblablement continuer à discuter: mine de rien, cela faisait quelques temps qu'ils ne s'étaient pas vus, Timothy ayant pris le parti de laisser Alex se reposer un maximum avant le grand jour. "Tu comprends pourquoi je suis comme ça avec les miens, maintenant. C'est l'enfer d'avoir le coeur tout mou, hein?" Il n'y avait rien de plus beau que de devenir parent, même si Tim n'avait rien prévu et bataillait encore au jour le jour, peu certain d'avoir été prêt à assumer ce rôle si tôt et surtout, avec si peu d'expérience. "Tu viens d'accoucher et tu t'intéresses à ma morne vie? Alex, va falloir qu'on revoit tes priorités. Caleb est au repos, d'ailleurs?" Il ne l'avait pas croisé dans les couloirs et pour sûr que l'homme ne serait jamais très loin de ses enfants à l'avenir. "Seule nouveauté... J'ai rencontré quelqu'un. Enfin, non, techniquement, je l'avais déjà rencontrée avant mais... On s'est mis ensemble, disons. Tu te souviens de Heïana?" Il souriait avec la même intensité qu'Alex en mentionnant la tahitienne, comme quoi lui aussi était définitivement sous le charme, mais d'une femme qui faisait partie de sa vie depuis un moment déjà. Tout changeait, et pour le mieux, apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Oublie parfois son prénom tant on l'appelle la plupart du temps, Alex. Elle ne se lasse pas de « bébé » ou « mon amour » par son mari, Madame Anderson c'est nouveau mais elle se peut s'empêcher de sourire quand elle entends ce nom, le sien désormais. Aussi incroyable que cela puisse paraître elle se retourne aussi aux nombreux "Maman" de ses deux filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson, mariée à l'homme de sa vie. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Occupe ses journées à courir après Lena tout en esquivant Lucy qui s'accroche à elle comme un bébé koala.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
Coming forth into the light ¤ Timlex Wthj
POSTS : 23251 POINTS : 1255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, profite de son bonheur avec Caleb et leurs filles
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherPrim #2Jeremiah #4Phoebe
Birdie (FB 2009)

Mariage Calex
Calex #45 Rory et Swann #4Sujet commun Mariage

Coming forth into the light ¤ Timlex 3gvf
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #36 (UA)Calex #43 (FB Avril 2010)Calex #44

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

Coming forth into the light ¤ Timlex Rvdh
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫

RPs EN ATTENTE : Calen#2, Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Coming forth into the light ¤ Timlex 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) niniel (avatar) Adèle, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyVen 23 Oct - 7:01


Elles étaient parfaites ses filles, et même si elle n'était pas objective Alex, l'entendre de la bouche de Tim lui donnait envie de sourire, encore un peu plus même si ça devenait compliqué tant elle souriait déjà grandement. Elle avait les traits fatigués, mais pourtant rien ne semblait pouvoir perturber son bonheur. Et elle partageait tout ça avec ses proches, avec beaucoup de plaisir. Elle qui avait eu pour habitude de répandre plus de malheurs que de bonheurs, était vraiment heureuse de pouvoir partager tout ça avec le reste du monde, à commencer par Tim. Et il comprenait en plus, ce qui rendait le moment encore plus particulier finalement. Le Français regardait les jumelles avec un sourire aux lèvres et si les filles ne pouvaient pas le voir, encore assoupies, Alex ne manquait pas une miette de ce spectacle, et elle savait en le regardant que Lucy n'aurait pas besoin d'un collier pour ne pas oublier son parrain, puisqu'il serait là et qu'il se serait un atout pour elle et pour le reste de sa famille. « Je te jure, je les aimes tellement, c'est fou d'aimer quelqu'un que l'on ne connaît même pas, mais quand j'ai eu Lucy sur moi, ça a été un moment incroyable, je sais pas comment expliquer mais y'a rien à faire j'arrête pas de les regarder et de me dire qu'elles sont si belles, si incroyables. » Et c'est en s'entendant parler, un sourire aux lèvres, les yeux qui regardent ses filles qu'elle se rends compte de tout ce qu'elle dit. « J'suis foutue hein, je vais être une maman gaga. » Elle rit un peu, doucement pour ne pas réveiller ses filles alors qu'elle réalise qu'elle ne va pas échapper au plaisir de parler de ses enfants à tout le monde, comme les autres. Et finalement c'est positif, puisqu'elles les aime, elle s'est attaché à elles au moment ou elle les a vu et c'est bien, même très bien parce qu'elle en a douté, puisque son passé a fait qu'elle aurait pu ne pas les aimer, ne pas les vouloir mais c'est tout l'inverse et elle n'imagine plus son quotidien sans elles maintenant. Lena bouge à nouveau et Alex se redresse, regarde sa fille, se penche vers elle pour s'assurer qu'elle aille bien, pour s'assurer aussi qu'elle respire normalement, c'est bête sans doute mais c'est plus fort qu'elle. « Par contre, dis moi que cette inquiétude que je ressens pour elles ne va pas être aussi intense tout le temps ? » Elle les aime ça oui, mais elle a aussi tellement peur pour elles, tout le temps peut-être qu'elle a si peur parce qu'elle ne s'imagine plus pouvoir vivre sans elles désormais et c'est si intense comme émotions, tout est si intense que ça peut faire peur finalement.

Elle est mère désormais, avec son lot d'émotions pures et fortes. Et pourtant, elle essaye de rester l'amie de Tim, à ce moment précis. Alors, elle s'intéresse à lui, à sa vie parce qu'elle sait que tout n'a pas été rose pour lui ces derniers temps, et qu'elle est prête à lui donner un peu de son bonheur si besoin pour le réconforter. « Il est parti s'occuper de Dobby, il est tellement parfait avec les filles, enfin c'est de Caleb dont on parle, ça n'est pas étonnant. » Elle déborde d'amour Alex. A ce moment précis, que ce soit en parlant de ses filles ou du père de ses enfants, elle a comme l'a dit Tim, le cœur tout mou. Caleb et Tim partagent d'ailleurs ce point commun finalement, celui d'être doux, attentionné et de se préoccuper de leurs proches, et c'est peut-être bien grâce à eux qu'Alex a décidé de ne plus penser à elle, du moins de ne plus penser qu'à elle et penser à eux aussi et elle le fait en insistant quand à connaître les nouveautés dans la vie du brun. « Mais ta vie n'est pas morne et elle m'intéresse ! Je veux que tu sois heureux Timi vraiment. » Elle était en train de découvrir le bonheur, elle en avait aperçu un échantillon grâce à Caleb et là, elle découvrait quelque chose d'encore plus fort et elle voulait que tout le monde soit aussi heureux. Peut-être qu'elle était vraiment dans le monde des bisounours. Peut-être que c'était la fatigue, les émotions, les hormones, mais elle voulait que ses proches soient heureux à leur tour, parce que ça faisait du bien d'être heureux ! Et elle était quelque peu rassurée, voir même très rassurée en entendant les mots du Français et en observant son sourire. Lui aussi semblait heureux, vraiment heureux. « Tu es amoureux Tim ?! » C'était autant une affirmation qu'un questionnement finalement, mais à en croire la sourire de Tim, elle semblait avoir une place importante dans sa vie. « Ce prénom me dit vaguement quelque chose oui, mais tu sais que je vais vouloir la rencontrer maintenant, je veux tout savoir d'elle. Depuis quand ? Elle est bien avec les petits ? Tu es heureux ? » Elle questionnait son ami avec un enthousiasme débordant, mais elle voulait qu'il soit heureux, elle le voulait même si sa dernière aventure avec une femme avait fait des ravages sur l'état de son ami, elle voulait qu'il connaisse ce sentiment si fort, ce bonheur si intense de vivre au côté d'une personne que l'on aime vraiment.

@Timothy Decastel Coming forth into the light ¤ Timlex 3258319053



I just want to be with you ☽ Lying close to you feeling your heart beating, and I wondering what you are dreaming, wondering if it's me you are seeing. Then I kiss your eyes and thank god we're together, I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever.

Coming forth into the light ¤ Timlex Vtbh

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyVen 23 Oct - 22:44


Ce n'était que le début d'un flot d'émotions pour Alex, elle qui avait eu l'habitude de souffrir, voilà qu'elle découvrait les affres du bonheur. Tim ne pouvait pas être plus soulagé de la voir aussi guillerette car il avait eu l'habitude par le passé de ramasser une anglaise à la petite cuillère, après une soirée supplémentaire trop arrosée. Tout n'avait pas toujours été aussi rose pour son amie, elle qui avait longtemps douté d'elle et de sa capacité à être proche des gens. Cette fois, elle prouvait qu'elle était clairement à la hauteur de son entourage et cela commençait par les deux petites filles qui dormaient à poings fermés, sans se douter une seule seconde que tous les regards étaient portés vers elle ces derniers jours. Tim, en tout cas, n'avait d'yeux que pour ces deux petits anges qui étaient à la fois un peu d'Alex et un peu de Caleb, deux de ses plus vieux amis. Ils s'étaient bien trouvés en tout cas, même si tout n'avait pas été facile à la sortie de l'adolescence, le français jouant le rôle de tampon entre eux bien malgré lui. Ce contexte n'avait pas été aisé à gérer pour Tim mais le temps avait bien fait les choses et maintenant, il ne persistait plus une once d'ambiguïté entre les trois protagonistes. Au contraire même puisque les jeunes parents avaient décidé d'un commun accord d'offrir le privilège d'être parrain d'une de leurs merveilles à Timothy. Il était tellement heureux qu'on lui donne une telle chance, lui qui commençait tout juste à découvrir les joies de s'occuper de si petits êtres, il constatait qu'il adorait ce rôle. Il ne serait certainement pas le seul dans ce cas en vue du discours touchant d'Alex. Elle était mère, clairement. "Et bien, je dois te dire que j'adore te voir comme ça mais je t'en veux pas d'être gaga, je suis un peu pareil avec les miens. Je crois qu'on est fichus à vie, maintenant." Au moins, ils seraient deux à avoir des coeurs tout mous en compagnie de leurs enfants et Decastel était heureux de pouvoir partager ce genre d'instants avec Alex, c'était quelque chose qu'il n'aurait jamais pensé pouvoir vivre en vue de leur passé respectif. La vie était parfois bien faite, il suffisait d'en profiter et de saisir la moindre once de bonheur qui pouvait se présenter inopinément. "Désolé de te l'annoncer comme ça mais... Non, je crois que ça, ça restera, à un degré plus ou moins important." Il avait lui-même encore des peurs paniques lorsqu'il était loin des jumeaux, ce qui devait être normal pour un homme aussi angoissé que Timothy mais les mois passants, il constatait que ce flot de stress ne diminuait pas d'un iota. Il faisait avec cela dit et il ne doutait pas une seule seconde qu'Alex y survivrait, elle qui n'était pas toute seule par dessus le marché. "En effet, on parle de Caleb. On s'en doutait tous, qu'il serait parfait, sauf lui évidemment." Les deux hommes avaient en effet eu cette conversation, Anderson soulevant de nombreux doutes sur sa capacité à être père. Tim avait tâché de les balayer d'un revers de main tant le jeune homme n'avait pas la moindre hésitation sur Caleb. Il était un homme avisé et surtout attentionné, après tout, il avait réussi à rendre Alex heureuse et ce n'était pas rien du tout dans son langage. Tim souriait donc alors qu'il annonçait une nouvelle à l'anglaise, elle qui l'avait questionné sur les dernières nouveautés au sein de son existence. Il avait peur de la réaction de la jeune Clarke, il ne savait pas clairement ce qu'elle penserait ni même si elle se souviendrait de Heïana, la fameuse femme qui partageait sa vie depuis quelques semaines. Les joues de Timothy rosirent instantanément face aux questionnements de sa meilleure amie, que lui répondre si ce n'était un fin sourire? "Tu sais, Heïana, c'est celle qui a mis au monde les enfants. Elle est sage-femme et c'est une crème avec les petits. En fait, c'est la femme la plus douce que je connaisse, c'est aussi elle qui est venue jusqu'à Kapooka quand je me sentais pas très bien. C'était une amie avant de devenir une amante à la fin de cet été, je crois que ça fait la différence. Tu la rencontreras, c'est certain et tu tomberas sous son charme, c'est une évidence, ça." Il ne pouvait pas en douter, Tim, alors que sa promise avait été parfaite en tous points depuis leur rencontre. Il n'y avait donc aucun doute à avoir sur la question, même si tout était encore nouveau et que Decastel ne voulait pas leur porter malchance. "J'ai perdu un temps fou avec les mauvaises personnes, c'est dingue. Alors qu'elle a toujours été là, finalement. Comment on peut être aussi bête?" Il demandait sûrement à la bonne personne puisque l'anglaise pouvait le comprendre avec son vécu et ses fuites face à Caleb. Les deux faisaient la paire, assurément, alors que Tim sentait une des petites filles bouger plus au fond du lit et probablement, s'éveiller face à tant d'exclamations au sein de la chambre d'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Oublie parfois son prénom tant on l'appelle la plupart du temps, Alex. Elle ne se lasse pas de « bébé » ou « mon amour » par son mari, Madame Anderson c'est nouveau mais elle se peut s'empêcher de sourire quand elle entends ce nom, le sien désormais. Aussi incroyable que cela puisse paraître elle se retourne aussi aux nombreux "Maman" de ses deux filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson, mariée à l'homme de sa vie. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Occupe ses journées à courir après Lena tout en esquivant Lucy qui s'accroche à elle comme un bébé koala.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
Coming forth into the light ¤ Timlex Wthj
POSTS : 23251 POINTS : 1255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, profite de son bonheur avec Caleb et leurs filles
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherPrim #2Jeremiah #4Phoebe
Birdie (FB 2009)

Mariage Calex
Calex #45 Rory et Swann #4Sujet commun Mariage

Coming forth into the light ¤ Timlex 3gvf
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #36 (UA)Calex #43 (FB Avril 2010)Calex #44

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

Coming forth into the light ¤ Timlex Rvdh
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫

RPs EN ATTENTE : Calen#2, Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Coming forth into the light ¤ Timlex 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) niniel (avatar) Adèle, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptySam 31 Oct - 14:45


Elle était fichue à vie et pourtant elle souriait parce qu'elle n'avait jamais ressenti une telle émotion. Elle ne s'était jamais sentie aussi bien, aussi aimée, aussi entourée. Et c'était grâce à ses filles qu'elle ressentait tout ça. Elle qui n'avait jamais osé penser avoir des enfants un jour, était comblée grâce à la naissance de ses filles. C'était tellement fou finalement, mais c'était réel. Tout ce qu'elle vivait était réel. Ils étaient loin les cauchemars des pleurs de Nathan, les cauchemars de ce garçon dont elle ne connaissait que le son des premiers pleurs. Tout ça c'était très loin à ce moment précis, alors qu'elle n'avait finalement jamais été aussi proche de ressentir les mêmes émotions. Mais cette fois, elle vivait le moment. Elle partageait aussi tout ça, il était hors de question de se renfermer alors qu'elle avait tant à donner et si elle était encore en train de flotter sur les émotions fortes, et sur l’adrénaline des dernières heures, elle espérait ne jamais redescendre. Ne jamais retrouver ses anciens problèmes parce qu'à présent elle avait tout ce dont elle avait besoin. Et peut-être plus encore. Elle aimait sa vie, elle aimait Caleb et elle aimait ses filles. Et elle partageait cette nouveauté avec son ami qui connaissait ça, qui avait vécu cette même expérience quelques mois plus tôt. Et quand il lui confirmait que cette peur qu'elle ressentait pour ses deux petites filles, toutes petites, resterait en elle, Alex se demandait si elle arriverait à le gérer. Parce que Lucy et Lena étaient si petites, nées un peu trop tôt, avec le lot d'inquiétudes et de culpabilité que ça engendrait chez Alex. Mais elles allaient bien, elles mangeaient bien, elles s'acclimataient bien et il suffisait qu'Alex les regarde dormir pour se sentir calme, apaisée et heureuse. Elles étaient la désormais, et c'était forcément d'autres inquiétudes, un nouveau monde à découvrir avec elles, un nouveau rôle à apprendre et vite. « Je suis fichue alors mais j'accepte, et c'est finalement agréable d'être un peu gaga, j'aimerais garder en mémoire ce moment pour me rappeler ce qui est réellement important, pour me rappeler de l'essentiel parce qu'elles sont désormais ma priorité. » Ce nouveau rôle de mère allait lui apporter son lot de craintes, de nouvelles angoisses aussi sans doute mais elle espérait pouvoir relativiser le reste. Tout le reste. Parce que comme elle venait de le dire désormais les filles seraient sa priorité. Elles et Caleb, parce qu'ils étaient un tout désormais, indispensable à son bonheur et à son équilibre. Ses filles étaient parfaites, Caleb était parfait, la famille idéale, il n'y avait qu'elle qui faisait un peu tâche dans ce portrait idéal, mais elle ferait tout pour être à la hauteur. Dans son rôle de maman. Dans son rôle de futur épouse. Dans son rôle de femme tout simplement. Etre à la hauteur parce qu'elle réalisait sa chance, elle réalisait que tout ce qu'elle avait, était presque inespéré et pourtant, ses filles endormies à ses côtés lui prouvait que c'était sa vie désormais. Et il n'y avait pas qu'elle qui semblait s'épanouir, le sourire de Tim était lui aussi sincère et ravissait l'Anglaise. Elle écoutait son ami lui parler de sa vie affective, les joues un peu roses et la tendresse qui transpirait dans la façon de parler de Heïana. « Je suis vraiment heureuse pour toi et je suis pressée de rencontrer celle qui te comble de bonheur. Tu sais que ça compte beaucoup pour moi que tu sois heureux. » Elle était même presque rassurée de le voir plus serein, plus calme que les dernières fois ou ils s'étaient vus et elle devrait remercier Heïana à l'occasion, parce qu'elle rendait Tim heureux et plus que quiconque, le Français méritait un peu de bonheur, de sérénité et beaucoup d'amour. Il méritait d'être heureux et il avait perdu du temps lui aussi avec les mauvaises personnes, en prenant les mauvaises décisions aussi et il questionnait Alex à ce sujet. Comment on peut être aussi bête ? C’était sa question. Une des questions qu’elle s’était longtemps et souvent posé finalement. Elle qui avait tout pour être heureuse, elle avait fait le choix de tout plaquer. De tirer un trait sur sa vie, sur son bonheur, sur ses amis et sur Caleb, le jour où elle avait refusé d’accepter sa grossesse. Et elle a été bête. Enfin c’est même bien au delà de ça et alors qu’elle regardait sa fille s’agiter, elle ne pouvait toujours pas comprendre à quel point elle avait pu être conne. Penser qu’elle pouvait tirer un trait sur eux, sur sa vie à Brisbane alors que c’était ici avec eux qu’elle pouvait être heureuse. « Je sais pas. » Non elle ne savait définitivement pas comment on pouvait être aussi bête au point de tirer un trait sur son bonheur. Comment on pouvait renier à ce point sa vie, tout envoyer valser alors que l’on avait tout pour être heureux. Elle ne pouvait pas se l’expliquer, alors l’expliquer à Tim semblait impossible. Elle aussi elle avait perdu un temps fou avec Caleb. Elle avait perdu un temps fou tout court enfaîte. Reniant ses sentiments, détruisant des amitiés et délaissant ses proches. Elle aurait pu être heureuse, connaître ce bonheur bien avant mais aurait-elle pu l’accepter au moment venu ? Elle était perdue dans ses pensées, mais les mouvements dans l'un des petits lits l'avait sorti de ses questionnements. « Tu veux prendre Lena avant qu’elle ne s’agite et réveille Lucy ? » Elle regardait sa fille s'agiter, ouvrir les yeux puis les refermer, gesticuler un peu et alors qu'elle commençait un peu à se perdre dans ses souvenirs, se rappeler ses erreurs et ses doutes, il lui suffisait de la regarder pour se rappeler que c'était le passé et que seul le présent comptait désormais. Elle n'était pas sereine en pensant à tout ça, mais elle ne se laisserait pas déborder par ses souvenirs. « J’aimerais avoir une réponse à te donner, comprendre pourquoi on s’aborde notre bonheur, pourquoi on complique tout, tout le temps. Mais en vrai j’en sais rien. Peut-être que c’est inévitable, connaître des épreuves pour comprendre ce dont on a besoin ? Je sais pas Tim. Peut-être que tu devais passer par cette déception pour qu’elle soit là pour te soutenir et que tu la remarque ? Que tu vives une telle déception pour que tu sois prêt à connaître et chérir le bonheur d'aimer ? En vrai j'ai pas de réponse simple Tim, si je le savais je te jure que ça serait plus simple aussi pour moi. » Si elle savait peut-être qu'elle comprendrait enfin pourquoi elle s'était enfuie, pourquoi elle s'était infligée tout ça et pourquoi elle avait jugé bon de tout plaquer. Elle n'en savait finalement rien, son cerveau avait sans doute arrêter de fonctionner à ce moment, elle avait sans doute juste arrêter de croire en l'amour, en l'amitié, en la vie peut-être et elle avait tout gâché. Et c'était encore à ce jour une énigme qu'elle ne pourrait sans doute jamais résoudre. Alors si elle ne pouvait pas répondre à ses propres questions comment prétendre pouvoir répondre à celle de Tim ? Elle regarde sa fille, un sourire se forme instinctivement sur ses lèvres, elle la regarde avec douceur et tendresse, totalement sous le charme de ce tout petit être. «Depuis qu’elles sont nées, je me demande si j’aurais pu avoir la capacité d’aimer un bébé à l'époque ? Si j’avais accepté de regarder Nathan, de le tenir peut-être que j’aurais pu l’aimer ? Et tout aurait été différent. Mais je n’en sais rien et je n’aurais jamais cette réponse au fond. La seule chose que je sais, c’est qu’aujourd’hui je suis différente et j’aime ce que je vis, et je profite de tout ça parce que je sais que c'est important. .» Quelques années plus tôt son accouchement avait été de loin son pire souvenir. Le moment le plus douloureux physiquement et émotionnellement de sa vie. Aujourd’hui ce même événement, lui apportait peut être l’une de ses plus grande et belle émotion. Un jour mémorable pour bien d’autres raisons. Il y a neuf ans, la naissance de Nathan signifiait à ses yeux la fin de son histoire avec Caleb, ayant renoncé à lui le jour où elle a renoncé à lui parler de sa grossesse. Et aujourd’hui, elle avait cette bague au doigt et deux filles issues de son amour avec Caleb. La fin était étrange, pour le pire et le meilleur. «Au faite, je t'ai pas dis. Caleb m'a demandé en mariage. » Un nouveau sourire sur ses lèvres, les yeux brillants en repensant à ce moment. Elle pensait au présent, et ça c'était son présent et son futur. Le passé ne pourrait jamais être changé, les douleurs issues de celui ci non plus, mais son présent et son futur lui paraissait être quelque chose de plus important désormais et elle voulait le partager avec Tim, parce que c'était ça qui importait désormais. Ce qu'elle avait, ce que le Français avait aussi et chacun à leur rythme ils avaient et se construisaient un bonheur auquel ni elle ni lui n'aurait pu songer il y a dix ans.

@Timothy Decastel Coming forth into the light ¤ Timlex 3258319053 Coming forth into the light ¤ Timlex 2954228499



I just want to be with you ☽ Lying close to you feeling your heart beating, and I wondering what you are dreaming, wondering if it's me you are seeing. Then I kiss your eyes and thank god we're together, I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever.

Coming forth into the light ¤ Timlex Vtbh

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyJeu 5 Nov - 21:27


Ce qu'ils partageaient allait potentiellement bien au delà d'une simple amitié, sûrement parce qu'ils avaient tout traversé ensemble, les pires douleurs surtout mais a priori, cette époque était en passe d'être révolue. Il n'était plus question de tant remuer le passé, plutôt de profiter de ce qu'ils avaient sous la main dans l'instant présent, même s'ils auraient probablement toujours quelques regrets. Tim, en tout cas, avait conscience de tout le temps qu'il avait perdu jusqu'ici: il avait été, à vrai dire, beaucoup trop innocent pour que ce monde ne profite pas de lui mais l'épreuve du feu avait été plus que nécessaire, pour qu'il puisse réellement grandir. Certes, l'envol avait été difficile et il en avait tant pleuré, de ces mille chagrins qu'on lui avait fait subir puisque les gens autour de lui n'avaient pas été toujours bien avisés et Timothy, lui, était resté un être trop fragile. Par dessus le marché, il était si seul durant cette époque: Alex l'avait effectivement quitté durant ces quelques années et il avait perdu bien des repères en conséquence, elle qui avait constitué la seule personne qu'il avait vraiment laissé entrer au début de l'âge adulte. La blessure avait fini par se refermer néanmoins et il était plus que ravi de l'avoir retrouvée, sous de meilleures auspices qui plus était car elle avait appris à grandir également de son côté, même s'il avait fallu qu'elle fut loin d'eux, de tout son entourage. Maintenant, les deux amis retrouvaient les joies du début: de ceux qu'ils avaient partagé quand l'un ni l'autre n'erraient dans ses traumatismes profonds, pouvant pleinement profiter des belles intentions de son alter ego. En effet, ils étaient toujours là pour se soutenir, dans les bons comme les mauvais moments et depuis quelques semaines, ils étaient clairement en train de vivre les meilleurs. Alex était maman à son tour, elle découvrait les joies de mettre au monde deux petits êtres, des instants magiques que Tim avait pu vivre de son côté en ce début d'année, à croire qu'ils se suivraient toujours, peu importe les circonstances dans leur vie respective. Decastel ne pouvait que sourire en constatant le résultat parce que la jeune Clarke s'avouait gaga et lui n'était clairement pas mieux, s'inquiétant d'ailleurs pour un rien dès lors qu'un de ses deux enfants toussait légèrement. La vie n'était pas aussi sereine pour eux que pour d'autres personnes parce qu'ils avaient vécu de lourdes tragédies et Tim avait toujours peur que le karma le rattrape, ce devait être la même chose pour Alex. Il ne voulut pas en rajouter à son stress, se contentant de poser une douce main sur son épaule pour la rassurer et lui faire comprendre que c'était un fait tout à fait normal, un de ceux qu'ils pourraient vivre ensemble à partir de maintenant. Chacun dans son bonheur finalement trouvé. Effectivement, l'ancien soldat venait d'annoncer à l'anglaise qu'il s'était engagé dans une nouvelle relation, une qui n'aurait pas pu être plus saine tant la confiance était solide entre Heïana et lui. Forcément, il était ravi d'entendre la réaction d'Alex, pour sûr qu'elle se ferait son propre avis sur la tahitienne lors de leur rencontre future. "Et ça compte beaucoup pour moi que tu la rencontres." Il n'y avait là aucune pression: à dire vrai, le jeune français espérait simplement que les deux jeunes femmes s'entendraient. En vue de leur caractère respectif, Tim ne s'inquiétait pas tellement: qui n'aimait pas la jolie Brook? Sa douceur était sans égale, sauf peut être de sa générosité, autant dire que ce cher Decastel ne pouvait que s'en vouloir d'avoir laissé traîner le temps durant plus d'un an et demi quand la jeune femme avait été sous ses yeux durant tous ces mois-là. Heureusement, il comptait bien se rattraper à ses côtés à l'avenir, lui qui souriait en hochant la tête alors qu'il prenait le temps de porter Lena jusqu'à sa chaise, un tonton clairement gaga alors qu'il parlait au bébé quelques secondes, se concentrant malgré tout sur les dires de sa meilleure amie, eux qui étaient bien plus sérieux que les grimaces qu'il pouvait faire à la petite fille entre ses bras. "Je crois que c'est ça, en effet. On est un peu obligés de faire n'importe quoi en attendant d'être prêts pour ce qu'on doit vivre. Alors, toi comme moi, on a dû vivre les pires instants pour en arriver à aujourd'hui et c'est peut être une bonne chose qu'on arrête de les regretter du coup, non?" Ils avaient tant à se reprocher, autant leur fuite que leurs larmes mais Timothy savait désormais que tout cela n'était arrivé que pour que le bonheur cogne enfin à leur porte. Bien évidemment, ils avaient pris leur temps, l'un comme l'autre mais ils étaient désormais parents de deux merveilles l'un et l'autre et ils avaient trouvé la moitié qui leur convenait, une réussite sur tous les points. "QUOI?! Pile quelques semaines après que je te parle de mariage? Suis-je devin?" Il lui fit un clin d'oeil, autant ébahi qu'heureux d'apprendre la nouvelle tant il appréciait ses deux amis. "T'as dit oui, hein? Sinon, je te parle plus, tu le sais ça?" A vrai dire, Decastel ne doutait pas une seule seconde de la réponse qu'elle avait pu apporter à Caleb, c'était joué d'avance entre eux deux.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Oublie parfois son prénom tant on l'appelle la plupart du temps, Alex. Elle ne se lasse pas de « bébé » ou « mon amour » par son mari, Madame Anderson c'est nouveau mais elle se peut s'empêcher de sourire quand elle entends ce nom, le sien désormais. Aussi incroyable que cela puisse paraître elle se retourne aussi aux nombreux "Maman" de ses deux filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson, mariée à l'homme de sa vie. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Occupe ses journées à courir après Lena tout en esquivant Lucy qui s'accroche à elle comme un bébé koala.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
Coming forth into the light ¤ Timlex Wthj
POSTS : 23251 POINTS : 1255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, profite de son bonheur avec Caleb et leurs filles
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherPrim #2Jeremiah #4Phoebe
Birdie (FB 2009)

Mariage Calex
Calex #45 Rory et Swann #4Sujet commun Mariage

Coming forth into the light ¤ Timlex 3gvf
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #36 (UA)Calex #43 (FB Avril 2010)Calex #44

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

Coming forth into the light ¤ Timlex Rvdh
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫

RPs EN ATTENTE : Calen#2, Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Coming forth into the light ¤ Timlex 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) niniel (avatar) Adèle, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyDim 8 Nov - 20:51


« Je tacherais de ne pas lui mettre trop la pression. » Elle souriait à Tim, loin d’elle l’idée de mettre la pression à la petite amie de Tim, quoique. Non elle voulait juste s’assurer que la femme ne voulait que le bonheur de Tim, il était hors de question qu’une femme éloigne Tim à nouveau. « Mais Tim, promets moi que quoiqu’il arrive, tu ne feras rien de fou ? Comme genre t’engager à l’armée. » Elle l’avait dit avec un ton léger mais pourtant ce souvenir n’avait rien de drôle finalement. Son départ, leur dispute, sa crainte pour la vie de son ami, son absence alors qu’elle s’enfonçait de nouveau. Elle l’avait très mal vécue ce moment et c’était à cause d’une femme qu’il était parti. « Mais tu sais si elle te rends heureux je vais l’apprécier ta demoiselle. » Elle le regardait tenir sa fille, elle regardait son plus ancien ami parler à sa fille et c’était une image à la fois si tendre et pleine de joie. La naissance de Nathan, la décision d’Alex d’abandonner fils, mec et ami, avait eu un impact direct aussi sur Tim, et le voir souriant en tenant l’une de ses filles, semblait raviver des souvenirs mais aussi apporter un semblant d’espoir. Elles étaient l’espoir qu’Alex avait perdu pendant si longtemps, trop ancrée dans le passé. Trop tournée vers ses erreurs pour espérer voir la beauté de la vie. Et ses filles lui apportaient cette joie, cet espoir, ce sentiment de vivre enfin et d’espérer pouvoir tourner une page ce qu’elle aurait dû faire depuis très longtemps. Et pourtant, quelques questions résidaient encore dans son esprit, quelques brides de doutes, mais il lui suffisait de regarder ses filles pour se sentir apaisée et heureuse. « Je sais pas si je pourrais un jour me pardonner totalement, et ne plus avoir de regrets, mais tu as raison, je suis prête à vivre tout ça aujourd’hui, et c’est ça qui compte. Et je t’assure que je suis heureuse et comblée. » En d’autres termes, elle avait longtemps été incapable de se projeter, de s’engager, de s’imaginer vivre une telle vie. Elle en avait eu l’occasion, elle avait tout gâché. Mais elle n’était pas prête à l’époque. Trop immature, trop indécise, trop égoïste, trop paniquée par l’engagement, incapable d’être sérieuse. Trop fêtarde, trop gamine, trop conne. Elle avait été tout ça et il lui avait fallu passer par différentes étapes, la plupart pas très glorieuses d’ailleurs, pour en arriver là aujourd’hui. Deux filles et la bague au doigt. Et le pire c’est que désormais c’était ça qui l’a rendait heureuse. Tout ce qui par le passé lui aurait donné envie de fuir, de boire, ou de paniquer. Aujourd’hui c’était ainsi qu’elle concevait son bonheur, et elle avait du mal à le voir, à s’en féliciter mais elle en avait parcouru du chemin pour être cette fille dans ce lit d’hôpital, prête à donner sa vie pour ses filles. Et pour leur père avec lequel elle venait de se fiancer. « Je te l’avais pas dis mais je lui avais en quelque sorte demandé de m’épouser avant. Mais il avait dit qu’il était pas prêt. » Et elle avait connu des moments plus agréables que celui la d’ailleurs. Mais aujourd’hui, elle était fiancée à cet homme parfait, son premier amour et son dernier. Le seul à qui elle avait confiée son cœur et son corps. Et c'était avec les yeux brillants et un large sourire qu'elle avait annoncé ses fiançailles à son ami. « Mais bien sûr que j’ai dis oui et j'ai même pleuré de joie quand il m'a demandé. » Elle allait se marier, Alexandra Clarke qui venait de devenir maman et qui allait se marier et le tout dit avec un sourire énorme sur les lèvres. Elle n'avait pas encore une vraie bague, mais elle portait fièrement cette bague en plastique qui avait une valeur sentimentale importante pour eux. C’était officiel, elle en avait fait du chemin, et peut être que désormais elle serait forte parce qu’elle les avait eux à ses côtés. Elle retrouvait un équilibre dans sa vie, loin du monde de la nuit et de ses excès. Loin ses nuits hantées par le souvenir d’une vie gâchée par des choix. Alex rayonne, malgré la fatigue d’un accouchement et des tout premiers jours avec deux nouveaux nés. « Quand je nous vois, j’aimerai vraiment que quelqu’un m’ait dit que j’allais vivre tout ça, ça m’aurait permis d’avoir quelque chose à quoi me raccrocher quand j’avais plus aucun espoir. » Sauf que si quelqu’un avait dit à Clarke, quelque soit la version de cette Clarke, qu’elle vivrait un tel bonheur avec Caleb, et que Tim serait là lui aussi à partager son bonheur, elle n’y aurait pas cru une seconde. Mais tout est réel et finalement il ne manque pas grand chose pour que le tableau soit complet. Il manque Rachel mais elle a décidé de ne pas penser aux absents, et de se concentrer sur les présents. « Tu sais que tu risques de te retrouver à devoir m’accompagner dans les boutiques de robe de mariée. » Rachel aurait eu ce rôle si elle était en vie, mais elle n’était plus là et Tim était finalement son plus ancien ami et même si elle n’allait pas le forcer à faire les boutiques avec elle, elle allait clairement compter sur lui dans les mois et années à venir.

@Timothy Decastel Coming forth into the light ¤ Timlex 3258319053 Coming forth into the light ¤ Timlex 2954228499



I just want to be with you ☽ Lying close to you feeling your heart beating, and I wondering what you are dreaming, wondering if it's me you are seeing. Then I kiss your eyes and thank god we're together, I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever.

Coming forth into the light ¤ Timlex Vtbh

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyDim 8 Nov - 22:16


Ils avaient clairement beaucoup avancé depuis la sortie de l'adolescence, même si ni Tim ni Alex ne l'avaient senti venir. Il fallait dire qu'ils n'avaient pas eu beaucoup le temps pour se poser des tonnes de questions. Les événements s'étaient simplement enchaînés très vite et iles deux amis n'avaient pu que subir les conséquences, sans pouvoir les retenir. Désormais, Tim tenait à aller de l'avant, à ne pas être justement cet homme qui subissait tout et surtout, constamment, comme il avait pu être avec les anciennes femmes de sa vie. Son entrée dans sa vie amoureuse avait effectivement été pour le moins douloureuse et pendant quelques mois, le jeune brun s'était clairement dit qu'il allait quitter le marché, voire même s'engager dans la religion, rien qui ne faisait véritablement sens mais c'était ce qui arrivait quand on doutait de tout le monde, mais aussi de soi-même. Il avait eu des enfants, ce n'était peut être pas écrit dans les étoiles à la base mais Timothy ne pouvait pas regretter l'événement et ce, même si tout ce qui s'était passé en compagnie de leur mère s'était soldé en un véritable chaos. Désormais, il était père célibataire mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il était seul, la preuve puisqu'il avait retrouvé quelqu'un pour partager son existence. Et pas n'importe qui. Heïana. "Je te rassure, j'ai aucune raison d'y aller. Heïana est différente, elle me fera jamais autant de mal et elle irait me chercher par la peau des fesses, j'en suis certain." En tout cas, elle était venue l'aider, à défaut de le faire monter dans le train pour le ramener à la maison. La jeune femme avait tout de même pris le temps de panser ses blessures, de prendre garde à ses traumatismes psychologiques et Tim avait pu retourner à Brisbane avec le coeur un peu plus léger. Maintenant, toute cette affaire semblait lointaine et le français avait juste hâte que sa meilleure amie rencontre sa bien aimée, une perspective qui le rendait tout aussi heureux que de porter une des petites filles d'Alex entre ses bras. Lena gesticulait beaucoup, un signe de bonne santé et c'était quelque chose qui ravissait les yeux du beau brun. Elle en avait de la chance, leur maman, d'avoir mis au monde de telles splendeurs et Decastel savait qu'il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour que les enfants de Clarke demeurent heureuses. En tout cas, Alex l'était de son côté et Timothy releva un air satisfait vers elle en entendant les mots qu'elle prononçait. L'anglaise était heureuse, ici et maintenant et ce, peu importe son passé qu'elle ne pouvait pas tout à fait effacer. C'était le principal, que toutes ces épreuves traversées aient pu l'amener vers cette douce ataraxie... Mieux encore, vers le mariage. Tim resta coi une petite minute en entendant la nouvelle, très heureux de voir que ses amis allaient sauter le pas d'ici quelques temps, ils le méritaient vraiment aux yeux du français. "Ah bah ça alors, petite cachottière! je suis vraiment hyper content pour vous deux. Et tu vois, fallait pas désespérer, c'était ce que je te disais toujours quand on était jeunes, non? Que la roue tournerait, que tout prendrait une bonne tournure, qu'il suffisait d'être patient..." Timothy avait dit beaucoup de choses durant cette période, il ne s'en rappelait peut être même pas de la moitié mais il avait au moins ce souvenir en tête parce qu'il avait toujours fait tout son possible pour remettre Alex sur les rails. Elle s'était débrouillée très bien toute seule, au final. "Hum, ça veut dire que j'aurai un rôle de choix le jour J aussi, alors? Je peux pas refuser, même si je m'y connais pas tellement en mode de mariage, je commence à me renseigner dès que je peux, entre deux siestes des jumeaux." Il était plus que sérieux en plus, Tim prenait toute cette affaire forcément à coeur parce que c'était Alex. "Je t'aime, tu sais. Et tu seras plus jamais malheureuse tant que je serai là pour te traîner dans toutes les allées de mariage pour te diriger vers Caleb... Si tu me laisses le droit de le faire, bien sûr." Decastel tenait à être le meilleur ami idéal: même s'il n'y connaissait pas grand chose, là encore, il apprendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Oublie parfois son prénom tant on l'appelle la plupart du temps, Alex. Elle ne se lasse pas de « bébé » ou « mon amour » par son mari, Madame Anderson c'est nouveau mais elle se peut s'empêcher de sourire quand elle entends ce nom, le sien désormais. Aussi incroyable que cela puisse paraître elle se retourne aussi aux nombreux "Maman" de ses deux filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson, mariée à l'homme de sa vie. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Occupe ses journées à courir après Lena tout en esquivant Lucy qui s'accroche à elle comme un bébé koala.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
Coming forth into the light ¤ Timlex Wthj
POSTS : 23251 POINTS : 1255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, profite de son bonheur avec Caleb et leurs filles
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherPrim #2Jeremiah #4Phoebe
Birdie (FB 2009)

Mariage Calex
Calex #45 Rory et Swann #4Sujet commun Mariage

Coming forth into the light ¤ Timlex 3gvf
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #36 (UA)Calex #43 (FB Avril 2010)Calex #44

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

Coming forth into the light ¤ Timlex Rvdh
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫

RPs EN ATTENTE : Calen#2, Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Coming forth into the light ¤ Timlex 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) niniel (avatar) Adèle, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyVen 13 Nov - 4:25


« Je compte sur toi pour organiser une rencontre rapidement alors ! Je veux voir celle qui te rends si heureux. » Tim tenait l'une des jumelles dans ses bras, et c'était une vision plutôt réjouissante pour Alex. Il était là pour partager le bonheur qu'elle vivait et elle sentait que ça le rendait aussi un peu heureux pour elle et ça la touchait. Tim avait fait passer le bonheur des autres avant le sien, tellement souvent alors elle tenait à ce qu'il puisse lui aussi avoir son droit au bonheur, et ça semblait être le cas. Il était heureux et elle, elle était rassurée de constater qu'Heïana semblait être une fille bien, une fille qui ne lui ferait pas de mal. Et aussi, de l'entendre dire qu'il ne retournerait pas à l'armée, parce qu'elle avait particulièrement détestée cette idée. Mais c'était derrière eux tout ça, et une nouvelle vie s'offrait à eux, avec de belles surprises en perspectives. Il suffisait de se saisir des occasions et Alex le faisait en révélant qu'elle s'était fiancée. « Oui enfin tu sais que je n'étais pas la fille la plus patiente et la plus optimiste à l'époque. » C'était d'ailleurs encore d'actualité, le manque de patience de Clarke et son côté à penser au pire avant d'envisager le meilleur, parce que c'était ainsi qu'elle avait construit sa pensée, sauf que désormais elle évoluait et sa façon de concevoir le monde aussi. Pas encore une optimiste dans l'âme, elle devait pourtant bien avouer que la vie semblait lui sourire, à elle et à ses proches. Tim semblait heureux. Caleb avait ce même sourire incroyablement charmant et communicatif dès qu'il était prêt de ses filles. Et elle aussi désormais, et même quand les larmes venaient emplir ses yeux clairs, elles étaient désormais bien plus souvent des larmes de joies que des larmes de désespoirs. « Mais oui tu avais raison et je suis heureuse de pouvoir avouer que c'était toi qui était dans le vrai, pour une fois. » Elle avait accompagné cette remarque d'un clin d'oeil amusée. Elle aimait avoir raison, mais cette fois elle laissait volontiers à Tim le fait d'avoir raison. La roue avait tourné et il lui suffisait, pour en prendre conscience, de regarder ses deux magnifiques bébés, toutes petites mais qui prenaient déjà une place énorme dans la vie et dans le cœur de Clarke. Elle avait beaucoup plus de raisons de se réjouir que de se morfondre désormais. Comme si après des années de galères, tout prenait enfin un sens, comme si elle avait du en passer par là, l'alcool, la drogue, le sexe, l'abandon, l'excès pour pouvoir comprendre l'importance de ce qu'elle avait maintenant. Elle avait une famille et elle y tenait énormément. La bague au doigt ne faisait que donner encore un peu plus d'éclat à un tableau pourtant déjà parfait. Elle allait bien. Ses filles allaient bien et ce qu'elle ressentait en elle, n'était qu'un trop plein d'amour et une envie de partager son bonheur avec les gens qui comptaient pour elle. Et Tim en faisait partie. Il était même l'un des premiers avec qui elle voulait partager son bonheur, après avoir passé du temps à partager ses déboires et ses malheurs. Alors, il serait là à ses côtés pour les années à venir, et pour l'accompagner aussi dans les bonheurs que la vie allait décider de lui donner. A commencer par ce mariage avec Caleb. « Tu sais que j'y connais absolument rien non plus ? Je n'ai jamais eu de carnet de mariage ou de truc comme ça. Je ne pensais pas me marier un jour. Je sais juste avec qui je veux me marier c'est le plus important ceci dit ! » Caleb était encore passé par là, dans sa vie pour tout bouleverser. Comme le jour ou ils s'étaient rencontrés. Comme depuis toujours finalement. Caleb était définitivement celui pour qui elle était capable de tout remettre en question. Depuis le jour de leur rencontre, jusqu'à aujourd'hui, il avait fait d'elle quelqu'un de différent, quelqu'un de mieux, de plus épanouie, de plus stable, de plus aimante et de plus confiante. Quelqu'un prête à assumer son rôle de mère et son rôle de femme. « Mais oui bien-sur que tu auras un rôle primordial le Jour J, Timi tu penses bien que je vais avoir besoin de quelqu'un sur qui décharger mon stress, ma panique et mon excitation, je pourrais pas le faire sur Caleb, faudrait pas lui donner l'occasion de changer d'avis juste avant. Et puis tu pourras au moins me conseiller sur les fleurs. » Et bien-sur qu'elle plaisantait, elle ne comptait pas hurler sur Tim parce que les fleurs n'étaient pas assez blanches, quoique. Mais elle savait que Caleb ne changerait pas d'avis, parce que dans leur couple, c'était elle la lâche pas lui. La déclaration de Tim avait légèrement prit de court Alex, parce qu'elle était bien trop émotive pour ne pas réagir aux mots du Français. A cette amitié forte qu'il exprimait pour elle, à cette idée aussi qu'il sous-entendait et qui semblait tout de suite prendre sens dans l'esprit d'Alex. Essuyant du revers de la main les quelques larmes qui venaient faire briller ses yeux, elle souriait à Tim, sincèrement. « Ça compte énormément de t'avoir dans ma vie après toutes ces années, je sais pas si je te le dis souvent mais j'ai besoin de toi Timi. » Il avait été l'un des piliers dans sa vie, au début de sa vie d'adulte. Il avait été l'un des éléments primordial de la vie d'Alex, avec Rachel et Caleb. Chacun à leur manière se complétant pour donner des bases solides à l'Anglaise pour qu'elle ne s'écroule pas. Et à son départ elle ne les avait plus. Elle n'avait plus le regard bienveillant et l'optimisme de Tim, elle n'avait plus les gestes tendres, l'affection et tout l'amour de Caleb, elle n'avait plus les conseils et le soutien à tout épreuve de Rachel. Elle n'avait plus rien et elle s'était effondrée. Alors avoir pu retrouver Caleb et Tim c'était déjà une chance qu'elle n'aurait jamais pu oser espérer. Mais elle avait cette chance et elle voulait se saisir de chaque moments. Et les mots de Tim faisaient sens doucement dans son esprit alors qu'elle se retenait de pleurer à nouveau. « Je serais vraiment flattée que tu sois celui qui m'accompagne jusqu’à Caleb. » Ça ne serait pas son père qui allait tenir le rôle, ça c'était déjà acté depuis bien longtemps, et Tim était la personne avec qui elle avait le lien le plus fort, exception faite de Caleb. Mais Caleb ne pouvait pas être celui qui l'accompagnerait puisqu'il serait celui vers qui elle se dirigerait dans sa robe de mariée. « Je vais devoir en parler avec Caleb, voir quel genre de cérémonie il veut faire, mais tu sais déjà que je ne vais pas inviter mon père, alors s'il y a un truc comme ça, je veux que ce soit toi, si tu acceptes bien sur. » Son meilleur ami qui allait l'accompagner jusqu'à l'homme de sa vie, voilà comment elle concevait ce jour là et si pour le reste elle n'avait encore aucune idée précise, elle commençait pourtant à s’imaginer dans une longue robe blanche avancer au côté de Tim, pour aller déclarer son amour à Caleb devant leurs proches et la famille de Caleb. Déclarer au monde qu'il était à elle et qu'elle voulait faire sa vie avec lui. Et cette pensée la faisait vraiment sourire alors qu'elle jouait avec sa bague inconsciemment, attendant une réponse de Tim.

@Timothy Decastel Coming forth into the light ¤ Timlex 3258319053



I just want to be with you ☽ Lying close to you feeling your heart beating, and I wondering what you are dreaming, wondering if it's me you are seeing. Then I kiss your eyes and thank god we're together, I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever.

Coming forth into the light ¤ Timlex Vtbh

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptySam 14 Nov - 22:35


Il ne s'attendait pas à moins venant de sa meilleure amie: depuis son retour dans sa vie, Tim savait qu'il pouvait compter sur Alex pour absolument tous les événements qui venaient bouleverser son existence. Le fait qu'il ait retrouvé quelqu'un pour partager sa vie faisait définitivement partie de cette catégorie d'événements et l'anglaise répondait présente au rendez-vous puisqu'elle avait l'air pressée de rencontrer Heïana. Rien ne semblait pouvoir rendre Timothy plus heureux que cette perspective, même s'il angoisserait plus ou moins inutilement avant le jour J de peur que quelque chose tourne mal. Mine de rien, Decastel savait le passif qu'Alex avait avec la mère de ses enfants mais la situation n'était définitivement pas comparable en vue du caractère toxique de sa première relation, si on pouvait appeler cela ainsi. Le jeune homme avait en tout cas bien grandi depuis toute cette affaire, se laissant porter par le flot des choses qui lui tombaient sur le coin du nez, loin de se douter qu'il serait finalement en mesure de tout gérer d'une main de maître, pas avec le passé qu'il avait sur les épaules. Tim avait longtemps été trop frêle et trop sensible: s'il conservait ce second trait de caractère, forcément, le premier semblait s'être estompé depuis la naissance de ses enfants. Cela ne voulait pas dire qu'il n'avait pas quelques coups de mou, l'ancien soldat n'était qu'un être humain après tout mais il perdait toutefois moins de sa superbe quand une crise arrivait. Comme quoi sa thérapie avait eu un effet salvateur sur son existence et il en était le premier ravi tant l'exercice l'avait effrayé avant qu'il n'ose se lancer. Désormais, il se sentait beaucoup mieux, beaucoup plus à l'aise dans son corps et son esprit, même s'il pleurait encore certains soirs à cause des cauchemars qu'amenaient ses nuits d'errance. Le sommeil ne lui venait toujours pas naturellement mais être un ami fidèle au poste par contre restait le trait majeur de sa personnalité. Raison pour laquelle il s'empressait de se réjouir de l'annonce de son amie, elle qui avait vécu encore plus de moments d'incertitudes que le français et ils en parlaient encore. Tim souriait en effet à ce qu'Alex pouvait lui dire, eux deux réalisant sûrement en même temps à quel point du chemin avait été parcouru de part et d'autre. Même si énormément de faits avaient changé dans leur vie respective, il s'avérait qu'ils avaient toujours cette capacité à être présents l'un pour l'autre alors, la proposition de Decastel était parfaitement spontanée. Qu'il puisse accompagner Alex vers son compagnon de vie était quelque chose de fort, un signe que leur amitié dépassait tout entendement et, de toute manière, Tim savait d'ores et déjà que l'anglaise n'inviterait pas son géniteur à l'événement vu le peu de tendresse qui persistait au sein de sa famille. "Je crois que ça commence par là en effet... Le reste, on avisera bien. Tout comme j'ai besoin de toi, Alex." Il lui fit un clin d'oeil, encore plus heureux de voir que leur destin prenait une tournure plaisante, qu'ils allaient enfin pouvoir se soutenir dans le bonheur plutôt que dans le chagrin. Les larmes d'Alex apportèrent son lot d'émotions au français mais il contint les siennes autant que possible étant donné qu'il portait la fille de Clarke entre ses bras et qu'il ne voulait pas faire de gestes maladroits avec l'enfant. "Ce serait aussi un plaisir pour moi, tu le sais. Tu me diras de quoi il en retourne pour vous, bien sûr. Et dans tous les cas, je pourrai être là pour ce que tu voudras... Oh, ne serait-ce pas ma filleule qui se réveille?" En effet, Tim fut interrompu par les mouvements de la petite Lucie dans son berceau, Decastel la regardant avec des yeux tendres, ne pouvant pas franchement agir autrement avec Lena dans les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Oublie parfois son prénom tant on l'appelle la plupart du temps, Alex. Elle ne se lasse pas de « bébé » ou « mon amour » par son mari, Madame Anderson c'est nouveau mais elle se peut s'empêcher de sourire quand elle entends ce nom, le sien désormais. Aussi incroyable que cela puisse paraître elle se retourne aussi aux nombreux "Maman" de ses deux filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson, mariée à l'homme de sa vie. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Occupe ses journées à courir après Lena tout en esquivant Lucy qui s'accroche à elle comme un bébé koala.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
Coming forth into the light ¤ Timlex Wthj
POSTS : 23251 POINTS : 1255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, profite de son bonheur avec Caleb et leurs filles
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherPrim #2Jeremiah #4Phoebe
Birdie (FB 2009)

Mariage Calex
Calex #45 Rory et Swann #4Sujet commun Mariage

Coming forth into the light ¤ Timlex 3gvf
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #36 (UA)Calex #43 (FB Avril 2010)Calex #44

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

Coming forth into the light ¤ Timlex Rvdh
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫

RPs EN ATTENTE : Calen#2, Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Coming forth into the light ¤ Timlex 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) niniel (avatar) Adèle, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyJeu 19 Nov - 4:47


C'était inespéré, toute cette situation n'avait pas été prévue. Même pas espérée non plus. Parce que toute sa vie avait été une suite de décision chaotique, depuis le moment ou elle s'était enfuie quelques jours à peine après avoir laissé son fils à la maternité sans même le regarder. Cette décision avait été la pire décision de sa vie et à ce moment elle avait renoncé à tant de choses qui pourtant semblait indispensable pour son bonheur. Elle avait tout plaqué pour une vie de solitude et d'excès dans laquelle elle avait tenté de s’anesthésier le corps pour ne plus souffrir. Sauf que la souffrance ça avait la seule chose qu'elle avait ramené avec elle de Brisbane. Elle avait laissé l'amour derrière elle, l'amitié et ces quelques liens forts auxquels elle s'était liée. Elle avait tout abandonné alors vivre un tel moment, dans cette même maternité, c'était totalement inespéré. Elle n'avait vu personne après la naissance de Nathan, elle n'avait même prévenu personne de son accouchement, disparaissant du jour au lendemain. Mais aujourd'hui, elle voulait partager ce moment, ce bonheur intense qu'elle ressentait. Elle voulait que tout le monde sache à quel point elle était heureuse de vivre cette nouvelle aventure. Et c'était avec Tim qu'elle partageait ce moment. Évoquant avec lui le passé, mais surtout le présent. Des cœurs dans les yeux, elle regardait ses filles, elle lui annonçait aussi les fiançailles toutes récentes avec Caleb, elle dégoulinait d'amour et de bonheur l'Anglaise et savoir Tim à ses côtés à la naissance de ses filles, mais aussi lors de son futur mariage avec le père de ses enfants, ne faisait qu'ajouter encore un peu de bonheur dans les yeux de Clarke. Oh oui elle était heureuse et même les questionnements sur son passé, ne pouvait pas venir ternir cet immense bonheur qu'elle ressentait. Parce qu'avec la présence de ses filles à ses côtés, c'était sur le présent qu'elle voulait tourner toutes ses pensées. Et pour le reste, elle aviserait comme le lui conseillait Timothy, mais elle savait que désormais, elle ne serait plus seule. Que sa vie était liée à celle de ses deux petits anges qui illuminaient sa vie depuis qu'elles avaient fait irruption un peu plus tôt que prévu. Elles étaient là, Lena dans les bras de Tim, Lucy allongeait dans son lit, elles étaient en bonne santé et toutes les pensées d'Alex étaient désormais sur elles. Sur ses filles et sur l'homme qui lui avait donné la chance de vivre cette expérience, malgré ce que ça représentait pour eux deux. La naissance de ce premier enfant avait signifié la fin de leur couple, mais avec la naissance des jumelles, c'était une nouvelle relation qu'ils vivaient, une nouvelle aventure, celles de parents et de futurs mariés aussi. « Je sais que tu seras là, j'ai aucun doute, tu l'as toujours été finalement.  » Comme une ombre toujours là pour veiller sur elle à l'époque, et désormais un ami et confident qu'elle se promettait de protéger à son tour. Une relation amicale forte mais si importante pour l'Anglaise, et c'était sans aucune once d'hésitation qu'elle avait pensé à lui pour devenir le parrain de l'une de ses filles. C'était d'ailleurs elle qui attirait désormais l'attention des deux adultes, et après Lena, c'était au tour de Lucy de faire la connaissance du Français. Alex se redressait un peu pour prendre Lena et libérer les bras de Tim, et après avoir posée délicatement Lena sur le lit, elle avait prit contre elle quelques secondes Lucy afin de faire les présentations. « Alors ça ma puce, c'est Timothy, ton parrain. Tu ne sais pas encore qui il est mais je peux t'assurer que tu pourras toujours compter sur lui.  » Elle déposait un baiser sur le front de Lucy et elle lui murmurait quelques mots, tout en souriant. « Tu as le meilleur papa du monde, et maintenant tu as aussi le meilleur parrain.  » Elle regardait sa fille quelques secondes, cette petite merveille, la sienne avant de la déposer délicatement dans les bras de Timothy et de les laisser faire connaissance. Elle reprit Lena dans ses bras, sa petite crevette, encore plus petite que sa sœur, et elle la fixait avec tellement d'amour dans le regard. Elle était comblée Alex, comblée grâce à deux bébés, et pour elle qui avait longtemps frémis à l'évocation d'une grossesse, ou à la vue d'un bébé, c'était aussi inespérée que presque insensée. Mais elle semblait avoir fait la paix avec son passé. Ou en passe de le faire, grâce à ses filles. Mais comme elle se le répétait désormais, c'était elles sa vie maintenant, son présent et son futur. Elles, Caleb et ses proches et le passé ne pouvait pas lui apporter de joie, le présent si alors elle voulait en profiter, juste profiter de ce calme et de ce bien-être qu'elle ressentait alors que Lena commençait à se rendormir contre elle. La respiration calme et lente de sa fille, ses petits yeux qui s'ouvraient et se fermaient avant de la sentir s'apaiser contre sa poitrine, c'était ça désormais sur quoi elle voulait centrer toutes ses pensées. Et c'était ce qu'elle faisait, s'allongeant un peu avec sa fille sur elle, se laissant quelques minutes de calme. « Et je t'ai même pas demandé comment allaient les petits. Ils ont du encore grandir depuis la dernière fois. Et avec leur mère ça en est ou ?  » Elle chuchotait, toujours allongée, Lena posée sur elle, elle savait que leur mère était partie mais elle ignorait si depuis la dernière fois, Tim avait eu des nouvelles et c'était un fait important qu'elle voulait connaître parce que ça impactait directement la vie de Tim et de ses deux enfants.

@Timothy Decastel Coming forth into the light ¤ Timlex 3258319053



I just want to be with you ☽ Lying close to you feeling your heart beating, and I wondering what you are dreaming, wondering if it's me you are seeing. Then I kiss your eyes and thank god we're together, I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever.

Coming forth into the light ¤ Timlex Vtbh

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptySam 21 Nov - 23:06


Tim avait au moins conscience du flot de responsabilités que ces naissances pouvaient amener. Il était père depuis bien des mois et maintenant, il était parrain. Ce n'était pas rien pour lui, bien au contraire, le fondement de son existence allait désormais se baser sur cette nouvelle réalité qui le tenait très clairement debout. Effectivement, l'artiste floral était parti de rien, seul au monde, perdu quelque part entre plusieurs univers, il avait longtemps pensé qu'une vie teintée de solitude le comblerait de la bien meilleure des manières. Clairement, Tim s'était trompé: il ne s'était jamais senti aussi bien que depuis qu'il avait à porter ses propres enfants entre ses bras, même si tout cela n'excluait pas du tout les crises de panique d'être un père célibataire qui devait jongler entre le travail et les responsabilités familiales. Au moins, le français pouvait se dévoiler, ce qu'il n'avait jamais osé faire jusque là, toujours par peur de ne pas être assez, de ne pas être à la hauteur des événements car il n'était qu'un simple gardien de cimetière, qu'un creuseur de tombes qui n'avait aucun but particulier dans sa vie. Cette fois, Timothy commençait à avoir quelques rêves: bien sûr, il n'avait pas de grosses prétentions, cela n'avait jamais été son genre de traîner dans mille affaires ambitieuses, il tâchait juste de trouver son lot de bonheur. Les fleurs en étaient la représentation idéale à ses yeux et depuis qu'il avait commencé à faire pousser quelques plantes dans une serre en dehors de la ville, il sentait son avenir des plus radieux. Pour le moment, il n'y avait que Heïana qui était réellement au courant de ses envies de futur, à savoir pouvoir jongler entre la librairie et l'horticulture, au moins pendant un temps et il verrait par la suite. Decastel en trépignait d'impatience mais il savait que le chemin était encore long parce qu'il avait besoin de fonds, que les bébés coûtaient relativement chers et qu'il était seul pour gérer le tout. Il ne désirait entacher en rien le bonheur d'Alex néanmoins alors, cette fois, le jeune français allait se concentrer uniquement sur les points positifs que montrait l'arrivée sur terre de deux petits anges. De toute manière, son amie semblait être trop sur un petit nuage pour envisager les points noirs qu'il pouvait y avoir à élever des enfants dans cette nouvelle génération d'univers. Tim n'osait rien dire pendant un temps, observant tout simplement la jeune femme s'exprimer envers ses petites filles, Lucy finissant par prendre la place de Lena entre ses bras. Il avait une chance folle de pouvoir porter ce petit bout tout contre lui en sachant le lien qui les unissait pour l'éternité désormais car leur mère l'avait voulue ainsi. "Le meilleur parrain, vraiment? J'espère en tout cas mais je voudrais pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué." Il se contentait de sourire pourtant, observant en coin Lena qui s'assoupissait entre les bras de sa mère, lui faisant connaissance avec la petite Lucy sans que personne ne puisse le happer de ce décor merveilleux. Finalement, Alex se mit à chuchoter pour le questionner à nouveau sur sa vie personnelle, autant dire que ce n'était pas si reluisant qu'elle à l'heure actuelle en termes de situation parentale fiable. "Elle est repassée quelques temps. Puis, un soir, j'ai retrouvé un mot sur le pas de ma porte. Elle abandonne définitivement les jumeaux. Mais ils vont bien, ils seront heureux sans elle, j'en suis certain." En réalité, Timothy ressentait une certaine tristesse de l'évolution de cette situation parce qu'il y avait cru jusqu'au bout, à cette histoire, au fait qu'ils pourraient tous fonder une famille malgré les circonstances. Maintenant, tout était enterré. Et il était seul, avec les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Oublie parfois son prénom tant on l'appelle la plupart du temps, Alex. Elle ne se lasse pas de « bébé » ou « mon amour » par son mari, Madame Anderson c'est nouveau mais elle se peut s'empêcher de sourire quand elle entends ce nom, le sien désormais. Aussi incroyable que cela puisse paraître elle se retourne aussi aux nombreux "Maman" de ses deux filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson, mariée à l'homme de sa vie. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Occupe ses journées à courir après Lena tout en esquivant Lucy qui s'accroche à elle comme un bébé koala.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
Coming forth into the light ¤ Timlex Wthj
POSTS : 23251 POINTS : 1255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, profite de son bonheur avec Caleb et leurs filles
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherPrim #2Jeremiah #4Phoebe
Birdie (FB 2009)

Mariage Calex
Calex #45 Rory et Swann #4Sujet commun Mariage

Coming forth into the light ¤ Timlex 3gvf
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #36 (UA)Calex #43 (FB Avril 2010)Calex #44

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

Coming forth into the light ¤ Timlex Rvdh
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫

RPs EN ATTENTE : Calen#2, Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Coming forth into the light ¤ Timlex 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) niniel (avatar) Adèle, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyMer 2 Déc - 4:57


Le sourire de Tim avait toujours eu quelque chose de réconfortant, d'apaisant aussi peut-être pour l'Anglaise. Elle n'avait pas toujours eu la force de lui sourire en retour, mais elle s'était toujours dit au fond d'elle, que si lui pouvait sourire au monde, alors tout le monde le pouvait. Timothy Decastel avait été une bouée de secours, un soutien sans faille qui s'était incrusté dans la vie d'Alex, une vie déjà chaotique. Il n'avait rien à faire dans la vie d'Alex, et pourtant il s'était trouvé là et il avait tendu sa main en soutien et, elle, elle avait prit son épaule et sa force pour ne pas sombrer. Et peut-être que sans lui, elle aurait vécu le pire ici à Brisbane parce que sa vie était déjà merdique, ses choix l'étaient aussi. Et peut-être que sans le Français, elle aurait sombré plus vite dans les profondeurs qui l'attendaient et qu'elle avait rejoins plus tard, à Londres. Peut-être que sas Tim, elle aurait été cette fille pitoyable bien avant et elle n'aurait jamais croisé le chemin de Caleb ? Peut-être. Peut-être pas, mais quoiqu'il en soit, Tim était important pour Alex. Son premier ami, son premier confident, le premier à qui elle s'était pleinement ouverte, montrant ses faiblesses et ses peurs. Et il gardait désormais une place importante dans son cœur et dans sa vie. Alors, le voir tenir ses filles, l'une après l'autre, le voir sourire en regardant les deux petites merveilles qu'elle venait de mettre au monde, elle n'avait pas vraiment de mot pour décrire ce qu'elle ressentait, si ce n'est du bonheur, du vrai bonheur et un sentiment d'apaisement après tout ce qu'ils avaient traversé. Ensemble et séparément. L'un avec l'autre, et l'un sans l'autre. Désormais, ils s'étaient retrouvés et Tim faisait parti de sa vie, et de celle de ses filles. De Lucy surtout, qui découvrait son parrain sans savoir encore l'importance que cet homme avait eu pour sa mère et l'importance qu'il aurait encore. « Tu seras parfait Tim. » Elle ne laissait aucun doute paraître, parce qu'elle n'en avait aucun. Pas sur ce sujet, parce que Tim donnait toujours plus que de raisons aux autres, et encore plus aux gens à qui il tenait et le sourire qu'elle pouvait lire sur le visage du Français prouvait qu'il était heureux de rencontrer sa filleule, autant qu'elle l'était de pouvoir les voir réunir. Son ami, ses filles, il ne manquait que l'homme de sa vie, le père de ses enfants pour compléter ce tableau. Mais il allait bientôt revenir et elle pourrait continuer de partager son bonheur avec lui. Ce qui n'était pas le cas de Tim et elle se sentait réellement triste pour lui. Triste et en colère aussi de savoir qu'il avait une nouvelle fois été abandonné, lui et ses deux enfants. « Je suis désolée Tim. Vraiment. Tu peux compter sur moi, je serais toujours là pour toi. » Elle avait été celle, quelques années plus tôt, qui avait laissé Tim derrière elle, sans se retourner, sans penser au mal qu'elle faisait. Mais, aujourd'hui, elle lui promettait d'être celle qui saurait lui tendre la main pour le relever et lui prêter son épaule pour pleurer comme il l'avait fait pour elle. Et comme il le faisait toujours. « Quoiqu'il arrive, tu peux m'appeler, à tout moment. Pour toi ou les petits, tu n'es pas tout seul. » Il avait longtemps été seul, et elle n'avait pas su l'aider et le protéger à l'époque. Elle l'avait laissé tomber et elle voulait qu'il sache que bien qu'il ait été abandonné à nouveau, il ne serait pas seul même si rien ne pourrait remplacer l'absence de la mère des jumeaux, ou du moins Alex ne pourrait pas la remplacer et combler ce manque, mais elle ferait ce qu'elle peut pour les aider et les soutenir. « Promets moi que tu le feras. » Elle avait sa famille désormais mais Tim en faisait partie et elle ne lui tournerait plus jamais le dos. Elle allait être bien occupée avec ses jumelles, mais il lui resterait toujours du temps pour la famille Decastel et elle voulait qu'il en ait conscience, qu'il le sache parce qu'elle connaissait Tim, elle savait qu'il trouverait tout prétexte pour ne pas la déranger. « Ils ont de la chance de t'avoir, et je sais qu'ils seront heureux et qu'ils manqueront de rien grâce à toi. » Elle parlait des enfants du Français, ils venaient de perdre leur maman, et c'était finalement assez horrible, mais Tim avait assez d'amour à donner pour deux, et puis dans tout le malheur qu'avait été son histoire, il savait la douleur de l'abandon et Alex savait qu'il ferait tout pour que ses enfants ne souffrent jamais comme lui il avait souffert.

@Timothy Decastel Coming forth into the light ¤ Timlex 3258319053



I just want to be with you ☽ Lying close to you feeling your heart beating, and I wondering what you are dreaming, wondering if it's me you are seeing. Then I kiss your eyes and thank god we're together, I just want to stay with you in this moment forever, forever and ever.

Coming forth into the light ¤ Timlex Vtbh

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex EmptyDim 6 Déc - 22:11


Il en avait rêvé, de voir sa meilleure amie dans un tel état de béatitude, et c'était enfin le cas. Tim n'avait jamais arrêté d'y croire, que tout cela arriverait un jour, qu'elle arriverait à passer outre tous les malheurs qui lui étaient arrivés, même si elle s'était perdue quelque part en chemin. Le grand Decastel n'avait pas tout compris à l'époque: elle était juste partie du jour au lendemain, le laissant sur le carreau, lui qui l'avait toujours écoutée et qui avait mis son existence au centre de la sienne, il n'avait pas saisi, non, ce qui impactait le mental d'Alex. Maintenant, bien des années plus tard, il comprenait son errance de cette époque parce qu'il avait passé cette dernière année dans cet état fort étrange lui aussi. Il avait cru aimer éperdument, tout cela pour se rendre compte qu'il n'avait été qu'une passade parmi tant d'autres dans la vie de cette personne et lui avait fini par ouvrir les yeux sur la superficialité de cette relation vécue. Puis, il était tombé entre les filets d'une femme qui était aussi peu stable que lui: s'ils s'étaient entre aidés pendant un temps, ils avaient fini par se faire plus de mal que de bien, leur séparation sonnant comme une libération pour l'un comme pour l'autre tant ils avaient de problèmes à gérer dans leur vie personnelle. Il avait fallu attendre encore quelques mois pour que Timothy trouve un semblant de stabilité de son côté mais c'était également le moment qu'avait choisi sa première conquête pour quitter définitivement sa vie, et surtout celle de leurs enfants. Tim n'en avait pas le coeur brisé pourtant parce qu'il avait la sensation qu'il tiendrait le choc cette fois-ci, comme s'il avait été préparé cette fois à ce départ soudain. Bien sûr, il ressentait encore une once de colère parce qu'il n'avait jamais envisagé que ses enfants vivent le même sort que lui, teintés de solitude et de manque d'un parent autour d'eux. Au moins, il se disait qu'il serait présent pour eux, qu'ils ne perdraient pas leur père en plus de leur mère. Le français pouvait au moins faire cette promesse alors qu'il découvrait les joies de porter sa filleule entre ses bras, une première qu'il espérait deviendrait une coutume dans les mois à venir. Ses yeux bleus se montraient souriants au moment de faire cette douce rencontre, Alex le rassurant d'ores et déjà sur les qualités qu'il aurait en tant que parrain. Il tâcherait de ne pas en douter à l'avenir, même s'il ne savait pas tellement comment il devrait gérer ce statut en plus de celui de papa de son côté. Tout ce dont il avait conscience, c'était qu'il serait un soutien pour la jeune Clarke si elle en avait besoin, ce qu'elle semblait vouloir être également vis-à-vis de lui. Effectivement, Tim venait de lui annoncer la bien triste nouvelle et il ne voulait pas lire dans son regard de la pitié alors il concentrait le sien sur les gestes dynamiques de Lucy, une façon bien à lui de faire disparaître les émotions qui le tiraillaient forcément de savoir que la mère des jumeaux avait disparu pour toujours de leur existence car il ne la laisserait plus jamais revenir, dans tous les cas, après cette énième déception. "J'en doute pas, tu sais, que tu répondras présente. Mais je t'assure que je saurai me débrouiller seul, Alex. T'as déjà beaucoup à gérer de ton côté, ne t'inquiète pas pour nous trois, on s'en sortira." Il avait besoin qu'elle se concentre sur elle, sur sa petite famille, plutôt que de se disperser au beau milieu du chaos qu'était celle des Decastel à l'heure actuelle. Le grand brun trouverait une solution pour satisfaire tout le monde, même s'il ne savait pas encore tout à fait comment il allait s'organiser dans le futur avec tout ce qui se passait ces derniers temps. "Et puis, j'ai Heïana. Mais je te promets de te dire si ça va pas." Il avait toujours essayé d'être franc à ce sujet, même si Tim avait parfois chuté, on se rappelait forcément de son entrée précipitée dans l'armée qu'il avait bien vite regretté. "Je suis quand même un peu triste qu'ils doivent vivre sans leur maman. Comme moi, quelque part. Mais c'est vrai que je les laisserai pas tomber, ils seront jamais orphelins." Sauf s'il lui arrivait quelque chose mais le libraire ne désirait pas y penser pour le moment, surtout pas alors qu'il jouait avec sa filleule en marmonnant une chanson qu'il offrait de temps en temps à ses propres enfants. La tristesse passerait, avec lui, il y avait toujours un rebond, aussi fragile faut-il jusqu'ici, Tim trouverait de nouvelles alternatives pour que ses enfants soient aussi heureux que possibles.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Coming forth into the light ¤ Timlex Empty
Message(#) Sujet: Re: Coming forth into the light ¤ Timlex Coming forth into the light ¤ Timlex Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Coming forth into the light ¤ Timlex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-