AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €

 Malcolm ♣ Hello dear stranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1285 POINTS : 1100

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2 ; Malik #3 ; Louis #1
RPs EN ATTENTE : Swann
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1 ; Eddie #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyVen 28 Oct 2022 - 19:50


Hello dear stranger
Malcolm ft. Marley

Les bonnes vieilles habitudes étaient tenaces. Rien ne changeait réellement pour Marley. Cela faisait à peine un mois qu'elle était de retour à Brisbane et elle était déjà installée sur une banquette dans son bar préféré. Elle avait bossé toute la journée sur un shooting photo, maquillant, démaquillant, remaquillant divers modèles. Ce n'était pas ce qu'elle préférait puisque ce genre de séances ne lui permettait pas vraiment d'explorer toutes ses capacités mais la jeune femme avait besoin de renouveler son carnet de contacts. Elle était partie depuis quatre ans et même si elle était douée dans son domaine et plutôt reconnue, elle savait que des petites jeunes arrivaient et que certaines étaient parvenues à s'installer durablement à Brisbane. La séance s'était bien passée et pour fêter cela, Marley avait invité quelques mannequins et photographes à venir boire un verre. En réalité, elle se fichait royalement des gens avec qui elle se trouvait. Si certains mannequins étaient particulièrement beaux, leur conversation était plutôt pauvre. Si elle leur avait proposé d'aller boire un verre c'était surtout pour ne pas y aller seule. Depuis qu'elle était de retour en ville, la jeune femme avait besoin de décompresser. Elle avait quitté du jour au lendemain son petit ami – fichue demande en mariage – et avait l'impression de retrouver une seconde jeunesse. Adieu le sérieux, adieu la fidélité, adieu l'amour. C'est avec ces pensées en tête et une margarita dans une main qu'elle aperçut un jeune homme à l'autre bout de la pièce. Elle croisa son regard quelques secondes et parvint à accrocher le sien. Un sourire presque carnassier s'afficha sur son visage lorsqu'elle se leva. « Tu vas où poupée ? ». Sèchement elle répondit : « Ne m'appelle pas poupée, retourne à ta coke. » et elle s'éloigna sans un regard. Ces jeunes mannequins... Ils se brûleraient tous les ailes un jour ou l'autre.

Marley traversa le bar, bien consciente que certains regards se posaient sur elle mais elle n'y prêta pas attention, bien trop occupée à fixer cet inconnu plus que séduisant. Lorsqu'elle arriva près de lui, elle ne demanda pas la permission et s'installa. Assise juste à ses côtés, elle lui dit d'une voix chaleureuse : « Interdiction d'être seul dans ce bar. Tu es coincé avec moi. » Elle lui fit un petit clin d'oeil amusé et but une gorgée de son cocktail. Le jeune homme n'était évidemment pas seul puisque quelques verres vides trônaient sur la table. La maquilleuse supposait que ses amis étaient en train de danser et elle ne se trompait pas puisqu'un petit groupe de filles et de garçons les regardait en parlant. Amusée par la situation, et se disant qu'elle était célibataire et qu'elle faisait bien ce qu'elle voulait – et qu'elle était déjà un peu éméchée il fallait bien l'admettre – elle se pencha jusqu'à l'oreille du garçon et murmura tout en posant sa main libre sur sa cuisse : « Il y a une petite amie ou une fiancée dans le groupe qui nous observe ? C'est pour savoir si je vais me faire casser la gueule ou pas. » Et elle se recula en riant aux éclats comme si la situation était parfaitement normale.   



@Malcolm Okonma
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptySam 29 Oct 2022 - 7:48



Malcolm n’était pas un grand fêtard, cependant l’invitation de ses collègues avaient plutôt été insistante. Il dirait même que ça ressemblait davantage à du harcèlement plus qu’une invitation, mais il était habitué. S’il refusait si souvent de sortir avec eux, c’était surtout car il avait Naomi à la maison ces jours-là. Et il préférait être carrément privé de vie sociale plutôt que de rater une seule soirée avec sa fille même si elle avait toujours des choix d’activités assez particulières. C’est donc accoudé au bar avec sa limonade qu’il regardait ses collègues assez éméchés se déhancher sur la piste. Il commençait même à se demander s’il n’était pas le seul mec sobre de cet endroit. Jetant un coup d’œil autour de lui, son regard s’arrêta sur une table remplie d’individus qui semblaient sortir tout droit d’un magazine de mode. Une fille en particulier attira son regard, il ne se rendit pas compte à quel point il la fixait jusqu’à ce que ses pupilles se posèrent sur lui. Gêné, il détourna les yeux, les posant sur le serveur comme pour feindre l’attente de sa commande.

Sauf qu’à peine une minute après cette scène désagréable, la femme en question se retrouva assise à côté de lui. Décontenancé, il s’attendait à ce qu’elle l’accuse de l’avoir maté, mais bien au contraire, elle se mit à flirter avec lui. Face à son clin d’œil, il rigola comme un idiot, loin d’être à l’aise d’avoir affaire à une aussi jolie femme et très entreprenante de surcroit.« C’est certainement la plus belle punition qu’on puisse me faire d’être coincé avec … Toi ? » Il se rattrapa à la dernière minute, voulant dans un premier temps la vouvoyer avant de se rendre compte que c’était totalement idiot, puisqu’elle semblait avoir pratiquement son âge, voir même plus jeune. Et aussi parce qu’elle l’avait tutoyé en première. Lorsqu’elle se pencha en posant sa main sur sa cuisse, Malcolm se raidit, sentant une chaleur montait progressivement au visage. Elle lui demanda s’il y avait une petite amie ou une fiancée dans le lot, ses yeux se tournèrent vers les personnes qu’elle nommait et il remarqua que tous ses collègues le regardaient. Il repéra même le petit signe d’encouragement de l’un de ses plus proches partenaires ce qui eut pour effet de le gêner davantage. Il se reconcentra sur la brunette. « Tu ne risques rien, tu es face à la brigade des pompiers de Brisbane. Du moins ce qu’il en reste après trois bières et quatre shot de tequila. » souriant à la fin de sa phrase, il planta son regard dans le sien. « D’ailleurs, je peux te payer un verre ou alors c’est moi qui risque de me faire casser la gueule par quelqu’un à ta table ? » Il se doutait qu’elle n’était pas accompagnée par un quelconque petit ami, mais il tenta une pointe d’humour essayant de paraître beaucoup plus à l’aise face à la jeune femme qui semblait très confiante contrairement à lui.





Revenir en haut Aller en bas
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1285 POINTS : 1100

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2 ; Malik #3 ; Louis #1
RPs EN ATTENTE : Swann
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1 ; Eddie #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyDim 30 Oct 2022 - 21:31


Hello dear stranger
@Malcolm Okonma ft. Marley

Il était mal à l'aise, elle s'en était tout de suite aperçue. Il avait ri nerveusement et son regard tentait de la fuir. Elle trouvait ça charmant bien que surprenant. Ignorait-il à quel point il était séduisant ? C'était rare ce genre de garçons qui ne profitait pas de leur physique d'Apollon, mais ce n'était pas pour déplaire à la maquilleuse. Cela l'amusait mais dans un coin de sa tête elle se promit de ne pas trop le provoquer. Elle n'avait pas envie qu'il disparaisse ou qu'il se braque. Ce n'était définitivement pas le but de son approche. Elle fut quelque peu rassurée lorsqu'il lui répondit que c'était une très jolie punition. Bien qu'hésitant, il entrait doucement dans le jeu de séduction qu'elle lui avait imposé. C'était difficile de résister à Marley, difficile de la repousser et de lui dire non. Pas impossible mais diablement difficile. Elle sourit lorsqu'elle l'entendit dire ça et regarda à nouveau le groupe d'amis du garçon. Lorsqu'elle avait posé sa main sur sa cuisse elle l'avait senti se raidir. Soudain avec effroi elle commença à se demander si l'homme n'était pas gay ! Après tout, il avait l'air gêné par la situation, il se raidissait lorsqu'elle le touchait et il fuyait son regard. Le cœur de la demoiselle accéléra l'espace de quelques instants mais elle fut coupée dans ses tergiversations lorsqu'il lui affirma qu'elle ne risquait rien puisqu'il s'agissait de pompiers. Cela ne l'étonna pas. En observant plus attentivement le jeune homme qui se tenait à ses côtés, elle comprit pourquoi sa carrure était si imposante et pourquoi son corps était si athlétique. Il était pompier. Finalement ses doutes quant à l'orientation sexuelle du garçon furent balayés d'un revers de main puisqu'il lui proposa de lui offrir son prochain verre. Elle lui fit un large sourire et répondit : « Ce sera avec plaisir pour le verre. Et sur ma table, c'est moins glorieux que sur la tienne : Des mannequins tous plus bêtes les uns des autres. » Et elle roula des yeux. Elle pouvait paraître hautaine et méprisante mais elle devait bien admettre que parmi tous les mannequins qu'elle connaissait, ceux-là ne faisaient pas partie du haut du panier.

En observant attentivement l'inconnu, elle se rendit compte qu'il buvait de la limonade. Ancien alcoolique ? Ou bien le Sam de la soirée ? Elle l'ignorait. Habituellement elle lui aurait posé directement la question quitte à le mettre mal à l'aise, mais ce soir, elle tint sa langue. Elle but une longue gorgée de sa margarita puis penchant son corps vers le sien et plongeant son regard dans le sien elle demanda : « Si je fais un malaise tu vas donc pouvoir me secourir ? » et son visage glissa dans la nuque du garçon et elle chuchota à son oreille : « Je suppose aussi que tu es formé pour faire le bouche-à-bouche ? » et son rire cristallin résonna dans la pièce. Elle finit tout de même par se redresser, consciente qu'elle avait enclenché le mode séduction et qu'elle passait sans doute pour une allumeuse, ce qu'elle était. La seule différence entre Marley et les autres filles, c'était qu'elle ne faisait pas qu'allumer, elle allait au bout des choses.
  




Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyJeu 3 Nov 2022 - 1:00



Malcolm n’a jamais été un grand dragueur, au contraire, il laisse souvent les femmes faire tout le travail. C’est pourquoi ça n’aboutit jamais sur des relations sérieuses. Elles se lassent vite de ce mec pas trop romantique, pas trop à l’écoute et bien trop maladroit. Il faut dire que quand il s’est mis en couple avec Kara, c’est elle aussi qui à fait les premiers pas. Il savait qu’il l’aimait à l’époque, mais s’il aurait dû vivre des années avec ce secret enfoui, il l’aurait fait sans problème. La seule fois où il s’est vraiment montré entreprenant, c’est quand il lui a demandé sa main. Et rien ne s’est passé comme il l’avait prévu. Il était nul dans tout ça, certes, mais il restait un homme. Même s’il n’était pas habitué à se faire accoster de la sorte, il ne se priverait pas de profiter d’une aussi jolie jeune femme. Il l’invita même à boire un verre, demandant tout de même s’il ne risquait rien, puisqu’elle ne semblait pas être seule. Elle le rassura en désignant les personnes qui l’accompagnaient ce soir de tous plus bête les uns que les autres, précisant au passage qu’ils sont mannequins. Le sourire de Malcolm s’élargissait en entendant ses mots. « Tu es mannequin aussi ? Ça ne m’étonne pas vu comment tu attires autant le regard. » Son compliment était sincère, surtout qu’il avait pu remarquer tous les hommes aux alentours qui jetaient des coups d’œil loin d’être discret à la brune. Même si lui non plus n’avait pas pu s’empêcher de regarder au loin. « Dis-moi ce qui te ferait plaisir ? » lui demanda-t-il en indiquant avec son regard les verres vides face à eux. Quand son choix fut pris, il tourna la tête vers le barman, attendant que leur regard se croise pour l’importuner. « Une Margarita et une autre limonade. » fouillant dans sa poche, il en sortit quelques dollars qu’il donna au barman.

Se concentrant de nouveau sur la brune une fois les verres servis, il ne s’attendait pas à ce que leur corps soit si proche tout d’un coup. Elle se montrait aguicheuse, pas que ça le dérangeait, mais il était surtout gêné à l’idée de ne pas savoir comment réagir. Essayant de ne pas montrer son embarras, il dû se faire violence quand le souffle chaud de son interlocutrice lui chatouilla la nuque et que ses mots suaves se glissaient de manière sexy au creux de son oreille. Quand elle se redressa en riant comme une enfant, Malcolm ne savait plus quel jour il était et où il se trouvait. « Je … Tu … » bégayant face à cette femme si entreprenante, il dû se racler la gorge pour se reprendre. « En effet, je suis formée pour faire du bouche-à-bouche. » lui répondit-il avec tout le sérieux du monde avant de reprendre avec un petit sourire taquin. « Sauf que si tu continues comme ça, c’est moi qu’on va devoir réanimer. » Il était loin de mentir, son cœur avait un mal fou à se calmer après les gestes de la belle créature face à lui. Il ne savait pas ce que pouvait bien lui trouver la jeune femme, loin d’être confiant, il se demandait même si ce n’était pas un canular de ses collègues ; jetant un coup d’œil vers eux, il remarqua vite qu’ils étaient déjà tous repartis à leur occupation sans plus s’occuper d’eux. Tout ceci était donc réel. Cherchant à essayer de calmer la situation afin de garder une petite part de contrôle, il pensa que demander des informations sur elle n'était pas de trop « Tu vis à Brisbane … Euh … » cherchant l’information, ses yeux s’élargirent de surprise. « Je ne t’es même pas demandé ton prénom, je suis vraiment désolé. » Tellement obnubilé par les atouts de la demoiselle qu’il en avait oublié les règles les plus primaires lorsqu’on fait face à une inconnue.






Revenir en haut Aller en bas
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1285 POINTS : 1100

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2 ; Malik #3 ; Louis #1
RPs EN ATTENTE : Swann
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1 ; Eddie #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyJeu 3 Nov 2022 - 3:36


Hello dear stranger
@Malcolm Okonma  ft. Marley

« Tu es mannequin aussi ? Ça ne m’étonne pas vu comment tu attires autant le regard. » Un sourire éclatant s'afficha sur le visage de la jeune Lynch tandis qu'elle secouait la tête de gauche à droite, elle rit légèrement et répondit : « Oula non, il n'est pas question que je suive leur foutu régime alimentaire ! Je suis maquilleuse. » finit-elle par conclure. Elle le laissa commander les boissons et le remercia. En attendant que les boissons arrivent, Marley observait l'inconnu qui était à ses côtés. Il était différent des autres hommes présents dans la salle. Certes comme tous les autres il devait la trouver belle et attirante, mais il y avait dans son regard une sorte de gêne, de timidité, de respect peut-être. C'était sans doute tous ces éléments qui avaient poussé la jeune femme à se rendre près de lui. Elle sentait qu'il n'était pas du genre à faire le premier pas, à draguer lourdement. Si elle voulait donc un quelconque échange avec lui, il fallait qu'elle prenne les devants et c'était ce qu'elle avait fait.

Elle exagérait cependant, elle s'était bien vite rendue compte qu'il était mal à l'aise et qu'il ne savait pas vraiment comment réagir avec elle pourtant cela n'avait pas empêché la jeune femme de jouer de ses charmes et de se montrer tactile avec lui. C'était évident qu'elle savait comment s'y prendre pour séduire les hommes. Ce n'était pas la première fois qu'elle le faisait et cela ne serait sans doute pas la dernière. Elle le vit bégayer ce qui l'amusa – même si elle cacha son envie de rire – et fut conquise lorsqu'il lui répondit au premier degré. Soit il était stupide et ne comprenait pas les sous-entendus et les paroles à différents degrés d'interprétation, soit c'était quelqu'un de bien qui cherchait vraiment à faire connaissance avec les autres. Pour le moment, Marley penchait pour la deuxième option. Sans doute peu habitué au fait qu'une femme le drague, il sut rebondir rapidement en ajoutant : « Sauf que si tu continues comme ça, c’est moi qu’on va devoir réanimer. ». Décidément, ce jeune homme était plein de surprises. Marley posa sa main sur son avant bras et lui dit : « Je ne suis pas sûre d'y parvenir, mais je prendre un malin plaisir à essayer en tout cas. » Elle ne pouvait pas être plus directe.

Le malaise du garçon était palpable et Marley culpabilisait un peu de le torturer ainsi. Il commença à la questionner et décidée à ralentir la cadence – mais non pas à abandonner – la jeune femme choisit de lui répondre avec sérieux. Elle lui tendit la main et d'une voix douce et aimable répondit : « Marley, et en effet je vis à Brisbane, enfin je suis de retour à Brisbane, mais je ne suis pas née ici... » Elle arrêta de parler, bien consciente qu'elle s’emmêlait les pinceaux et qu'elle se perdait dans ses explications. Elle se mit à rire, gênée par sa maladresse et reprit : « Pardon, je reprends, je m'appelle Marley et je suis de retour à Brisbane depuis un mois environ. Et moi, à qui ai-je l'honneur ? ». Elle but une longue gorgée de son cocktail tout en plongeant dans le regard du garçon. C'était difficile de détacher ses yeux de ses iris. Il y avait quelque chose en lui qui attirait Marley sans qu'elle ne sache vraiment ce que cela était. « C'est difficile de te regarder sans avoir envie de t'embrasser. » souffla-t-elle sur le ton de la confidence. Les mauvaises habitudes revenaient vite au galop du côté de la maquilleuse. Elle qui s'était dit qu'elle allait le laisser respirer un peu, voilà qu'elle lui disait clairement le fond de sa pensée. Faire du rentre dedans ne l'avait jamais dérangé, mais faire du rentre dedans à quelqu'un qui semblait si distant et si réservé, c'était quelque chose de nouveau. Elle finit par se reculer un peu plus sur le canapé et son verre toujours à la main, elle précisa : « Mais promis, je ne te sauterai pas dessus. Pas tout de suite du moins. »
  


Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyDim 6 Nov 2022 - 9:34



Il avait faux sur toute la ligne. Malgré sa beauté, la brune face à lui n’était pas mannequin comme le reste des personnes qui l’accompagnaient. Elle était maquilleuse, un métier qui semblait tout aussi bien correspondre à la jeune femme. En effet, il suffisait de voir qu’elle était à l’affut de la mode et que son visage rayonnait, même Malcolm s’imaginait bien la beauté naturelle derrière son maquillage. Il rigola à ses propos concernant les fameux régimes de mannequin. « Je pense vraiment que tu n’en as pas besoin. » pour lui, elle était parfaite, il se permit même de détailler la finesse de sa taille et les courbes généreuses de ses formes là où il fallait. « J’ai déjà dû intervenir chez un mannequin qui se plaignait de douleur au ventre … Le mec avait avalé un ver solitaire pour perdre plus vite. » l’air moqueur, Malcolm avait plus d’une anecdote en rayon avec les milliers d’interventions qu’il faisait chaque année au sein des pompiers de Brisbane, même si cette dernière histoire faisait sûrement parti de ses anecdotes les plus loufoques. Il ne savait pas si c’était courant dans le mannequinat, mais ce qu’il savait en revanche, c’est que cet acte était stupide et dangereux pour eux.

La maquilleuse semblait vouloir faire de Malcolm son appât ce soir. Même s’il était loin d’être contre, le côté provocateur et entreprenant de la jeune femme le déstabilisait pas mal. Il ne s’était jamais jugé comme quelqu’un de forcément attirant et devait souvent faire le premier pas avec les femmes pour espérait quelques choses, bien que ce soit compliqué pour lui qui n’avait jamais été un excellent dragueur. Pourtant, il se laissait de plus en plus prendre au jeu, captivée par sa beauté. Il trouva la confiance de rebondir à son approche peu subtile. Il prit enfin connaissance de son prénom. Marley. Elle lui explication avec un peu de mal, ce qui fit sourire Malcolm, charmée par la maladresse de la jeune femme. « Tu vivais où avant Brisbane ? Si ce n’est pas indiscret bien sûr. » ne se rendant pas compte parfois qu’il était intrusif, Malcolm se montrait simplement curieux de connaître un peu plus la créature qui se tenait face à lui. Elle lui demanda son identité à son tour. « Malcolm, je vis à Brisbane depuis que je suis gosse, enchanté. » lui tendant la main afin de sceller officiellement cette rencontre même si la discussion avait déjà pris un tournant bien plus personnel. Lorsqu’elle lui confia d’ailleurs qu’il était difficile de le regarder sans vouloir l’embrasser, un frisson parcouru l’échine du pompier qui ne s’attendait pas à une telle déclaration. Essayant de ne pas paraître aussi gêné qu’au début de la conversation, ses lèvres s’étirèrent en un sourire espiègle. « Je ne pense pas que je refuserais si ça arrivait. » répondit-il plongeant son regard profondément dans celui de Marley avant d’ajouter : « mais certainement pas face à mes collègues, ils seraient capables de me vanner là-dessus jusqu’à la fin de ma vie. » Il exagérait à peine et de tout façon, il se trouvait beaucoup trop pudique pour faire ça aux yeux de tous. « D’ailleurs, je pense que par sécurité je te demanderais ta carte d’identité pour être sûr que tu ne sois pas là pour m’enlever. Ou vérifier que tu sois vraiment majeure. » Bien sûr, il plaisantait. Quoiqu’il se demanda si la jeune femme lui avait donné son vrai prénom, lui qui avait déjà eu affaire à des femmes qui mentaient sur leur identité. Comme quoi les hommes n’étaient pas les seuls à vouloir des coups d’un soir et ne plus jamais devoir revoir la personne après.

❝w/ @Marley Lynch
Revenir en haut Aller en bas
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1285 POINTS : 1100

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2 ; Malik #3 ; Louis #1
RPs EN ATTENTE : Swann
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1 ; Eddie #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyMar 8 Nov 2022 - 7:21


Hello dear stranger
@Malcolm Okonma  ft. Marley

La jeune femme le remercia lorsqu'il la complimenta. Alors qu'elle était en train de boire une gorgée de son cocktail, la jeune femme s'étouffa à moitié lorsqu'elle l'entendit dire : « J’ai déjà dû intervenir chez un mannequin qui se plaignait de douleur au ventre … Le mec avait avalé un ver solitaire pour perdre plus vite. » Elle fit les gros yeux et se mit à rire. Malheureusement, cela ne la surprenait pas tant que cela. Les mannequins étaient prêts à tout. Leur univers était malsain, et la compétition était si rude qu'ils étaient prêts à se mettre en danger et à risquer leur vie pour perdre quelques grammes. Elle haussa les épaules et constata : « Ca ne m'étonne pas. J'ai déjà vu des mannequins s'enfiler des laxatifs quelques minutes avant de monter sur le podium juste pour être plus minces. » Et elle leva les yeux au ciel. Si elle travaillait dans le domaine de la mode, elle ne concevait pas ce genre de choses. Elle trouvait cela ridicule et presque terrifiant.

Elle serra la main de Malcolm pour sceller définitivement leur rencontre et sourit avec amusement devant son air perturbé. Elle savait qu'il était mal à l'aise et qu'il ne savait pas comment réagir face à ses avances. Elle exagérait, comme toujours, mais cela faisait partie de son tempérament de feu. Elle n'aimait pas passer inaperçue, elle était directe, sûre d'elle, et ne reculait devant rien. Ce soir elle avait jeté son dévolu sur Malcolm, il fallait qu'il s'y fasse. Si cela devenait trop difficile à gérer pour lui, il fallait qu'il parte, et rapidement. Néanmoins c'est avec satisfaction qu'elle se rendit compte qu'il ne partait pas mais qu'au contraire il entrait quelque peu dans son jeu. « Je ne pense pas que je refuserais si ça arrivait. » Sans détacher son regard du sien elle souffla un : « C'est noté » avec un large sourire. Ce n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde, bien au contraire. « Mais certainement pas face à mes collègues, ils seraient capables de me vanner là-dessus jusqu’à la fin de ma vie. » Elle regarda son groupe d'amis et leur fit un petit signe de la main puisqu'ils continuaient de les observer. Elle se pencha vers son oreille et chuchota : « On trouvera bien un petit coin à l'abri des regards. » Et comme à son habitude, elle se redressa comme si elle n'avait rien dit de particulier. Elle continua à boire son verre tandis que Malcolm poursuivait : « D’ailleurs, je pense que par sécurité je te demanderais ta carte d’identité pour être sûr que tu ne sois pas là pour m’enlever. Ou vérifier que tu sois vraiment majeure. » La maquilleuse se mit à nouveau à rire de bon cœur et lui répondit : « C'est flatteur mais je ne suis pas si jeune que cela. Pour ce qui est de l'enlèvement, je doute de mes capacités physiques... » Elle voulait plaisanter en lui disant qu'elle l'avait peut-être drogué, mais elle avait l'impression que cela ne le ferait pas rire mais l'inquiéterait plus qu'autre chose. Finalement elle reprit leur conversation commencée un peu plus tôt – avant qu'elle ne lui fasse des avances – et lui dit : « Je suis née à Sydney, j'y suis restée jusqu'à mes 24 ans à peu près ». Pas la peine d'expliquer en détails les raisons qui l'avaient fait quitter la ville. Cela n'avait pas grand intérêt, et parler de Sydney lui faisait toujours un peu mal au cœur.

La jeune femme commença à fouiller dans son sac et sortit sa pièce d'identité. Elle la posa sur la table devant le pompier et montra du doigt : « Tu vois, Marley Lynch, née le 1er juin 1988 à Sydney. Je suis donc une personne de confiance. » dit-elle fière d'elle. « Tu n'as donc aucune raison de me craindre... Enfin ça dépend pour quel domaine » précisa-t-elle en lui faisant un clin d'oeil qui ne laissait aucun doute quant à ce qu'elle avait derrière la tête. Devant le silence de Malcolm, elle demanda : « Ca ne va pas ? ». Elle avait l'impression qu'il était devenu blême, à moins que sa vue à elle ne soit embuée à cause des verres qu'elle avait bus...
  


Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyJeu 10 Nov 2022 - 8:36



Malcolm ne put s’empêcher de relater une anecdote sur son boulot, plus particulièrement sur un cas qui l’avait vraiment perturbé sur le moment. Son métier lui fait rencontrer des personnes de divers horizons et parfois, des personnes qui font vraiment des choses stupides au risque de se mettre en danger seulement pour atteindre un objectif parfois ridicule. D’ailleurs, il n’était pas surpris non plus face au propos de Marley quant à l’ingurgitation de laxatif de certains mannequins avant un défilé. « C’est dingue d’en arriver là pour si peu. » Il ne pouvait pas comprendre Malcolm, lui, il n’avait jamais été attiré par ce monde-là. Rester dans l’anonymat et sauver des vies, c’est ce qu’il faisait de mieux.

Il ne pensa très vite plus à tout ça, bien trop occupé à faire face à la tigresse qu’était Marley. Elle l’allumait volontairement et sans une once de gêne. Même s’il se sentait déboussolé face à la jeune femme, il était vraisemblablement prêt à la suivre jusqu’au bout de la nuit. Elle éveillait en lui une excitation comme il n’en avait jamais ressenti. Les femmes ne se montraient jamais aussi entreprenante. Jour de chance ou pur hasard, il savait juste qu’il ne devait pas laisser filer sa chance ou elle finirait par se lasser d’avoir face à elle un mec même pas capable de lui répondre sans bégayer. Il émit cependant une condition, puisqu’il gardait en tête que ses collègues étaient toujours non loin d’eux, ne ratant pas une miette de ce qui se passait. Il refusait de se donner en spectacle devant eux en embrassant une parfaite inconnue, car il savait que cette scène serait tournée en dérision par ses camarades qui n’hésiterait pas à le charrier dès que l’occasion se présenterait. Elle lui chuchota de nouveau au creux de l’oreille qu’ils trouveraient un endroit à l’abri des regards, provoquant chez lui un énième frisson et un battement de cœur plus rapide. Il essayait de se contenir, mais son désir grandissait à mesure qu’elle s’amusait de lui. Cherchant à se cacher derrière un trait d’humour en demandant la carte d’identité de la jeune femme au cas où elle serait mineure ou qu’elle tenterait de le kidnapper, elle trouva très vite le moyen de contrer ses arguments. « Ah bon ? Pourtant je te donnais à peine dix-sept ans. » Il exagérait, d’ailleurs ça se voyait à travers son regard rieur, tandis qu’il bu d’une traite le restant de sa limonade avant de reposer son verre vide sur le comptoir, sans quitter des yeux la jolie Marley qui ajouta qu’elle était née et vivait à Sydney jusqu’à ses 24 ans. « C’est marrant, je suis né à Sydney aussi. » Une similitude qui ne le surprenait pas tant que ça dans un premier temps, puisqu’il s’agissait quand même de la plus grande ville d’Australie.

Sauf que tout bascula au moment où Marley déposa sa carte d’identité sur le comptoir. Ou plutôt lorsqu’elle donna son nom complet. N’écoutant même plus ce qu’elle disait, il attrapa la carte d’identité afin de bien vérifier l’information qu’elle venait de lui donner. Lynch. Il portait ce nom là il y a encore treize ans, avant de demander à reprendre celui de sa mère. Se décomposant, il fixa alors la jeune femme comme si la réponse se trouvait face à lui. Était-ce possible ? Peut-être que le nom était bien plus répandu qu’il le pensait ? Mais elle venait tout de même de Sydney, comme la famille de son géniteur. « Est-ce que tu connais un certain Keith Lynch. Il a un frère du nom de Doug Lynch. » Le nom de son père eut plus de mal à sortir de sa bouche, lui qui n’avait pas prononcé le nom de Doug depuis bien longtemps. Il détestait toujours l’effet malsain qu’avait ce type sur lui, plus d’une décennie plus tard. Cependant, il cherchait à savoir si Marley avait un lien avec ce côté de sa famille qu’il ne connaissait même pas plus que ça, seulement de nom.

❝w/ @Marley Lynch
Revenir en haut Aller en bas
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1285 POINTS : 1100

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2 ; Malik #3 ; Louis #1
RPs EN ATTENTE : Swann
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1 ; Eddie #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyMer 16 Nov 2022 - 7:05


Hello dear stranger
@Malcolm Okonma  ft. Marley

Malcolm était de plus en plus à l'aise et Marley sentait qu'il entrait de plus en plus dans le jeu de séduction qu'elle avait instauré. Elle était ravie de voir qu'elle faisait toujours autant d'effet et satisfaite de voir qu'il n'était clairement pas insensible à elle. Elle se languissait déjà de la nuit qu'elle allait passé aux creux des bras du garçon. Elle était en effet intimement convaincue que c'était ainsi que la soirée allait se terminer. Il ne lui restait qu'à le faire flancher en l'entraînant un peu à l'écart de son groupe d'amis. Le pauvre ne savait pas qu'il était tombé entre les griffes d'une véritable chasseuse, jamais elle ne laissait fuir sa proie. Ce soir c'était sur Malcolm que c'était tombé. En plus d'être un très bel homme, il avait l'air intéressant et drôle. Il parvenait à combattre sa timidité et sa gêne pour le plus grand plaisir de la maquilleuse.

« C’est marrant, je suis né à Sydney aussi. » Marley lui fit un large sourire et répondit : « Tu vois, on était fait pour se rencontrer et pour s'entendre. » En réalité cela n'avait rien de surprenant à ce qu'il soit né dans la même ville qu'elle. Ils étaient nombreux à Brisbane, la ville était cosmopolite. Les habitants venaient des quatre coins du monde et des quatre coins de l'Australie. Tout bascula lorsqu'elle donna son nom. Elle vit Malcolm se figer, il perdit son sourire et lui arracha presque la carte d'identité des mains. Marley fronça les sourcils, perdue face à ce revirement de situation. Elle ne comprenait pas ce qui venait de se passer. Elle allait lui poser la question mais ce que lui dit le garçon la cloua sur place. « Est-ce que tu connais un certain Keith Lynch. Il a un frère du nom de Doug Lynch. » Un hoquet de surprise lui échappa tandis qu'elle écarquillait les yeux. Elle avait l'impression que son sang avait quitté son visage et qu'elle était devenue livide. Instinctivement, elle recula un peu plus sur la banquette et sans vraiment s'en rendre compte, mit de la distance entre Malcolm et elle. Son regard s'était assombri tandis que le prénom de son père résonnait en boucle dans sa tête. Elle déglutit avec difficulté et détourna le regard. C'était la première fois ce soir, qu'elle perdait contenance, qu'elle était déstabilisée. Elle tentait en vain de rassembler ses pensées mais elle eut l'impression que cela lui avait pris une éternité avant de répondre. « Keith est mort. C'était mon père. » Elle prit son verre qu'elle but d'une traite, la tequila lui brûla la gorge ainsi que l'estomac mais elle s'en fichait. Entendre parler de son père lui retournait déjà l'estomac, elle n'était plus à ça près. Elle tourna le visage et comme si elle prenait conscience que Malcolm était toujours là elle lui demanda : « Mais pourquoi me demandes-tu ça ? Comment le connais-tu ? » C'était beaucoup trop étrange comme conversation. Plus elle regardait Malcolm et plus elle avait l'impression qu'il se décomposait. C'était comme si lui aussi avait vu un fantôme du passé ressurgir sous son nez. Avait-il eu des ennuis avec son père ? C'était peu probable Malcolm lui avait dit qu'il vivait à Brisbane depuis qu'il était enfant et son père à elle, n'avait jamais mis les pieds en ville. C'était juste incompréhensible. Marley se rappela que Malcolm lui avait aussi parlé de son oncle Doug. Elle avait eu très peu de contact avec ce dernier, son père ne parlant plus à son frère depuis des années. Elle passa une main dans ses cheveux tout en cherchant du regard un serveur. Quelque chose lui disait qu'elle allait avoir besoin d'alcool. Elle osa demander : « Et que sais-tu sur Doug ? Moi-même je sais peu de choses sur mon oncle. » Décidément, cette soirée était étonnante, beaucoup plus surprenante que ce à quoi elle avait pensé.
  


Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyMar 22 Nov 2022 - 5:54



Malcolm n’était pas du genre à croire aux coïncidences. Seulement, il ne voulait absolument pas contrarier la maquilleuse et il s’abstenait de la contredire. A la place, il se contenta de sourire bêtement, continuant à dévorer la jeune femme des yeux ; elle était simplement magnifique et croire que tout ceci lui arrivait vraiment lui donnait envie de se pincer afin de vérifier que rien de tout ça n’était qu’un rêve. Sauf que le rêve commençait à prendre une drôle de tournure lorsqu’il récupéra sa carte d’identité entre ses mains. Choqué par le nom de famille de cette dernière, il essaya de se rassurer en se disant que c’était peut-être un nom plus populaire qu’il ne le pensait. Il lui posa alors simplement la question, donnant le nom de son père qu’il eut dû mal à prononcer ainsi que celui d’un de ses oncles qu’il n’avait jamais rencontrés, l’unique nom qu’il connaissait après avoir fouillé dans les papiers de son paternel plus jeune. La réaction de la jeune femme ne laissait place à aucun doute. Lorsqu’elle recula, il en fit de même en éloignant son corps instinctivement, se penchant vers l’arrière comme une sécurité invisible. Quand elle lui avoua qu’il s’agissait de son père, il eut le reflexe de se retenir au bord du bar pour ne pas tomber à la renverse. Il était littéralement en train de draguer sa cousine. Il se sentait confus et dérouté par cette situation dont il perdait clairement tout contrôle. Il suivit Marley dans son geste en attrapant lui-même son verre sans alcool qu’il avala d’une traite. Il se sentait même capable de commander de l’alcool, lui qui n’en avait pas bu une goutte depuis des années. « A vrai dire, je ne le connais pas vraiment ton père. » se contenta-t-il de répondre, sans savoir quoi ajouter de plus. Il se sentait bien trop gênée pour la jeune femme de lui dire la vérité d’un coup, lui qui été déjà troublé par ce lien familial qu’il n’avait jamais connu. Son père ne parlait plus à personne dans sa famille tandis que sa mère avait essayé à mainte reprise de reprendre contact avec sa propre famille au Nigéria, mais son père avait vite refusé de peur qu’elle ne décide de repartir dans son pays d’origine en l’abandonnant, lui et ses travers. Regardant la jeune femme d’une autre manière, Marley ne semblait pas vouloir lâcher l’affaire en le continuant à lui poser des questions sur son père à lui. Se pinçant les lèvres, l’air grave, il ne savait pas si c’était une bonne idée de mettre la brune dans la confidence ou si c’était mieux pour lui de s’abstenir de la mettre dans la même situation que lui. Soupirant, il concluait que de toute façon elle ne le lâcherait pas tant qu’elle ne connaîtrait pas le fin mot de l’histoire. « Doug … C’est mon géniteur. » Il ne l’appelait plus papa depuis des années. Il préférait dire qu’il avait juste aidé à la conception, mais à rien d’autres. Parce ce qu’il ne méritait rien d’autres. Fronçant les sourcils, il se releva du tabouret où il attrapa précipitamment sa veste. « Je suis désolé, je … Je préfère partir. » Encore sous le choc, il ne lui laissa pas le temps de répliquer quoi que ce soit qu’il s’élança directement vers la piste de danse pour prévenir ses collègues qu’il rentrait, prétextant un mal de tête avant de prendre la direction de la sortie. Cette soirée qui avait pourtant si bien commencé s’était transformé en un véritable cauchemar.

❝w/ @Marley Lynch
Revenir en haut Aller en bas
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1285 POINTS : 1100

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2 ; Malik #3 ; Louis #1
RPs EN ATTENTE : Swann
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1 ; Eddie #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger EmptyJeu 24 Nov 2022 - 9:08


Hello dear stranger
@Malcolm Okonma  ft. Marley

La situation était invraisemblable. Quelques minutes auparavant Marley était en train de faire des avances au jeune homme qui se trouvait à ses côtés. Elle le draguait ouvertement, et s'imaginait déjà dans un recoin de la pièce en train de l'embrasser puis sans doute chez elle ou chez lui pour finir la soirée. Et là, plus elle l'observait, plus elle comprenait qu'il y avait un soucis. Il s'était lui aussi reculé, et leurs corps qui étaient à l'origine si proches étaient désormais à une bonne distance l'un de l'autre. Lorsqu'elle avait bu son verre, elle l'avait vu faire de même alors qu'il ne buvait que de la limonade. Quelque chose n'allait pas, elle le sentait au plus profond d'elle-même mais elle était incapable de poser le doigt dessus. Finalement il brisa le silence tout en évitant son regard. Son attitude avait radicalement changé. « A vrai dire, je ne le connais pas vraiment ton père. » Elle fronça les sourcils : « Je ne comprends rien. » murmura-t-elle. Elle avait perdu l'assurance qui la caractérisait tant et elle sentait qu'elle n'était plus maîtresse de la situation. Sa position était délicate et cela ne lui plaisait pas du tout. Elle avait envie de secouer Malcolm pour qu'il lui dise enfin ce qui le perturbait tant, et surtout pour qu'il lui explique comment il connaissait le nom de son père. Le silence du garçon commençait à véritablement devenir pesant. Elle le sentait se crisper, détourner le regard, se pincer les lèvres. Il avait perdu son sourire, perdu son air timide. Il était juste mal à l'aise et contrarié. Elle avait l'impression qu'il était installé à côté d'elle mais que son esprit vagabondait bien loin d'eux et de cet endroit. Alors qu'elle ouvrait la bouche pour le questionner à nouveau, il prit les devants et répondit enfin : « Doug … C’est mon géniteur. » Aucune réaction du côté de Marley. C'était comme si son cerveau refusait de traiter l'information. Elle le regardait sans vraiment le regarder. Stupéfaite et figée, son corps ne répondait plus. Elle sortit de sa léthargie lorsque Malcolm se leva d'un coup et lui dit : « Je suis désolé, je … Je préfère partir. » Elle ouvrit la bouche pour lui dire quelque chose mais quoi ? Rien. Aucun mot ne sortit. C'est lorsqu'elle le vit quitter la salle que toutes les pièces du puzzle s'imbriquèrent dans l'esprit de la maquilleuse : Il était son cousin. Ses yeux s'écarquillèrent tandis qu'elle commandait un nouveau verre auprès du serveur. Il fallait qu'elle boive et vite. Son cousin. S'il ne lui avait pas demandé sa carte d'identité, ils ne s'en seraient pas rendus compte et ils auraient pu aller beaucoup plus loin... Sa poitrine se gonfla à cette pensée tandis qu'elle se sentit soudainement nauséeuse. Elle paya le verre mais ne le but pas, prit son sac et se dirigea à son tour vers la sortie. Son corps était chancelant tandis que la phrase de Malcolm lui revenait en boucle dans la tête : « C'est mon géniteur. » Apparemment, il avait d'aussi bonnes relations avec son père qu'elle n'en avait eu avec le sien avant qu'il ne décède. Elle finit par grimper dans un taxi et en arrivant chez elle, se jeta dans son lit, prête à oublier la catastrophe qu'elle venait d'éviter. Elle avait failli embrasser son cousin, et qui sait ce qu'ils auraient fait après ? Alors qu'elle était sur le point de s'endormir, cette pensée lui revint de plein fouet : Elle avait un cousin qu'elle ne connaissait pas, et ils vivaient dans la même ville...
  


Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty
Message(#) Sujet: Re: Malcolm ♣ Hello dear stranger Malcolm ♣ Hello dear stranger Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Malcolm ♣ Hello dear stranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-