AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -30%
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs ...
Voir le deal
105 €

 You betta run run, I think u betta run • Nico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
You betta run run, I think u betta run • Nico  Ylo3
POSTS : 15991 POINTS : 680

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

You betta run run, I think u betta run • Nico  57q3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #37

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

You betta run run, I think u betta run • Nico  0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

You betta run run, I think u betta run • Nico  O39a
SWALEX

You betta run run, I think u betta run • Nico  Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

You betta run run, I think u betta run • Nico  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35

FB & UA


You betta run run, I think u betta run • Nico  Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) cristalline (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptySam 10 Oct 2020 - 17:46






You betta run run, I think u betta run
Elle boit trop Alex. Sans doute mais personne n’a encore eu le courage de lui dire, pas même elle. Elle le sait, il faudrait être vraiment aveugle pour qu’elle n’ait pas remarqué que sa consommation est dramatique. Se réveiller encore alcoolisée de la veille, et commencer à boire tôt en matinée. C’est difficile de nier la réalité des problèmes quand ils sont si flagrants, du moins pour elle. Parce qu’elle tente encore de le cacher. Elle tente encore de faire bonne figure, de tromper les apparences, parce qu’elle a un boulot qui lui plaît. Une vie à laquelle elle commence à croire, et surtout elle l’a lui. Depuis peu, il est de retour et ce n’est qu’en sa présence qu’elle arrive à boire moins parce qu’elle ne veut pas qu’il la voit ainsi. Comme une alcoolique. Ce qu’elle est pourtant. Mais elle le gère, du moins elle croit le gérer, mais c’est le propre de tout les addicts ça non ? Elle a ses hauts, elle a ses bas et ce matin en se levant dans son lit vide, après une soirée seule et une nuit seule, elle se retrouve confrontée à sa solitude à nouveau. Une soirée seule, une soirée durant laquelle Caleb travaillait et la voilà qui se laisse aller. La solitude, une bonne excuse pour ne pas résister à la tentation. Une solitude qu’elle comble comme elle peut. Elle ne veut pas laisser ses pensées s’immiscer en elle et la faire douter encore et encore alors elle boit pour anesthésier son âme et esprit. Elle boit, là où pour certains l’eau est vitale, pour elle c’est l’alcool qui semble l’être dans les moments de solitude. Dans les moments où elle se perds dans ses pensées, dans ses souvenirs, dans sa culpabilité. Être seule c’était sa vie à Londres, mais ça ne lui a pas vraiment réussi. Elle ne veut plus être seule, elle a même peur de cette solitude, elle a peur d’elle même, et de ce qu’elle pourrait faire face à la solitude. Alors elle enfile ses affaires de sport, alors qu’elle n’est pas vraiment en état de courir, mais elle doit ressentir le monde, elle doit sentir son corps vivre et ses muscles la faire souffrir parce que la douleur physique a quelque chose de rassurant, de concret. Elle pourrait appeler Caleb. Elle pourrait se réfugier prêt de lui et trouver un réconfort qu’il est le seul à lui apporter, et pourtant elle ne fait rien de tout ça. Elle ne veut pas qu’il la voit ainsi, elle ne veut pas qu’il se rende compte qu’elle est si faible face à ses propres démons. Elle tient à lui, tellement qu’elle ne veut pas qu’il la voit se faire du mal ainsi. Alors elle ne l’appelle pas. Elle sort de chez elle, prête à courir pendant des heures s’il le faut, jusqu’à ce que son esprit n’ait plus la force de penser ou que son corps n’ait plus la force de tenir. Elle connaît son quartier par cœur, elle connaît les rues, elle a son rituel de course et ça la rassure. Elle est seule à courir mais finalement elle voit certains visages familiers au fil du temps, quelque chose qui lui donne l’impression pendant un temps de ne pas être seule. Elle les observe, elle les regarde vivre autour d’elle. Peut être que personne ne remarque cette femme qui court presque chaque matin, peut être, sans doute même et c’est pas plus mal. Parce qu’elle n’a rien de particulier, rien à leur offrir, mais eux ont par contre tout à offrir à l’anglaise. Sans même le savoir. De ce couple qui se retrouve tout les jeudi matins dans ce café en bas de la rue, de ce jeune qui depuis plusieurs semaines s’arrête chaque jour le skate à la main devant les escaliers sans oser les emprunter. De cette mamie qui un bouquet de fleurs à la main, attends le regard dans le vide une aide extérieure pour traverser cette route qui semble la bloquer et ça plusieurs fois par semaine. Ils vivent, tous autant qu’ils sont, ils sont en train de vivre. Et Alex les observe en courant, et elle oublie de penser à sa vie pendant quelques minutes, trouvant un réconfort dans ces visages inconnus et qui ont pourtant quelques choses de familiers, de rassurant. Ils sont là et ils vivent. Chacun à leur niveau, ils vivent et elle doit en faire autant. Avancer et vivre. Elle rejoints le parc rapidement, son lieu de prédilection pour courir, et elle court. Elle ne regarde pas le nombre de kilomètres qu’elle parcoure elle s’en moque de ça. Elle regarde les gens, et cherche dans leur regard un certain réconfort, une lueur de vie et de joie qu'elle n'a pas toujours en elle quand elle est mal, quand elle est seule. Son regard croise celui de cette fille, elle aussi, elle a quelque chose de rassurant, sa présence régulière dans ce parc à courir, Alex l'a remarqué, sans rien savoir d'elle, juste qu'elle doit habiter le quartier elle aussi au vue de ses habitudes de course. Mais elle ne sait rien d'autres, pourtant elle apprécie juste de la croiser ainsi. Régulièrement, Alex l'observe courir, quelque fois elle se retrouve à partager un bout de chemin avec elle, sans jamais parler. Mais, Alex la regarde parce qu'à ce moment précis, elle est là et elle vient casser cette solitude que l'Anglaise ressent. Elle la regarde et d'un coup, devant ses yeux la femme chute, son corps se dérobe et elle se retrouve au sol. Alex s'arrête à sa hauteur, d'abord pour s'assurer que la jeune femme n'a rien de grave. « Rien de cassé ? » Elle se baisse à sa hauteur, et s'arrête quelques minutes, elle brise sa solitude et finalement elle ose aborder une inconnue qu'elle a déjà croisé plusieurs fois sans pour autant lui parler avant. « Tu peux te lever et marcher ? » Elle lui tends une main pour l'aider à se relever, elle n'attends rien d'elle, elle ne lui demande rien non plus, et pourtant ce simple échange fait du bien à l'Anglaise. Cette fichue solitude lui pèse tellement qu'elle est prête à tout pour ne plus être seule et la chute de cette fille semble tomber parfaitement. « Sacrée chute hein. Laisse moi t'aider, force pas trop, va falloir mettre de la glace sur ta cheville. Au faite moi c'est Alex. » Elle lui fait un sourire, le premier de la journée qui a si mal démarré, un sourire de la part d'Alex et une main tendue envers cette jeune femme. Elle lui propose son aide, mais au fond, c'est plutôt cette fille qui aide Alex, sans le savoir. Elle vient remplir sa journée, elle vient lui apporter une compagnie dont Alex a cruellement besoin.  
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


@Nico Jones You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

You betta run run, I think u betta run • Nico  L95j

Revenir en haut Aller en bas
Nico Jones
Nico Jones
l'usine à rêves
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. [04/08/1992]
SURNOM : Nico c'est pas déjà un surnom ?
STATUT : Qui veut le savoir sérieusement ?
MÉTIER : Créatrice / Illustratrice de contes pour enfant. En gros la machine à rêver des gosses.
LOGEMENT : #666 Devil appartement in Redcliffe
You betta run run, I think u betta run • Nico  XbowJOE
POSTS : 13642 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : There must always be some madness in this world. Don't forget to live as you see fit, without being influenced by anyone.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : You betta run run, I think u betta run • Nico  LM5A1p7
#Kaya 2
ღ a road trip between sisters, nothing better ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  IFIX4Gx
#Sav' & Nico
ღ I may not always be there for you, but I will always be there for you. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  Vfu0UJ6
#Will
ღ When there is surely more than little things that unite us. ღ
-----------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  U8SFcZX
#Cade
ღ There are people you don't expect but who comes in your life. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NXxhsn6
#Alex (FB)
ღ a jog, two girls and a fall ! ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  A2nZsGT
#Merry
ღ a friend like no other ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NYHSAKs
#Mina
ღ She's me it's so easy, normal between best friends ღ
------------------
RP max : 5/6

4 est à jour EN PR jusqu'au 20-04
RPs EN ATTENTE : You betta run run, I think u betta run • Nico  Giphy
Lisbeth - Gabriel - Rose - Adriel - Ava - Mina
RPs TERMINÉS : You betta run run, I think u betta run • Nico  Ec0d9712e234db0e8f3df5007e8064d5
#Ash - #Carter - #Elora - #Jordan - #Grace - #Ash - #Lex - #Cody 1 -#Nisbeth#1 - #Ginny - #Jax - #Victoire - #Kaya 1-

RP Abandonner :
Spoiler:
 


AVATAR : La magnifique Cara Delevingne
CRÉDITS : bazzart (ava) -- Gif (moi)
DC : Odessa la cute photographe / Elie le Navy Seal / Marvel en force...
PSEUDO : shadow
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 13/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28445-but-then-i-made-you-cry-when-i-left-that-little-bird-with-its-broken-leg-to-die-cara-delevigne#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28455-oh-little-bird-nico-jones#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28456-nico-jones https://www.30yearsstillyoung.com/t28465-nico-jones

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyMer 14 Oct 2020 - 17:36






You betta run run, I think u betta run
Notre corps est un temple qu’il fait bon de soigner si on veut retarder l’inévitable du jour de notre mort, on nous rabâche toujours qu’il faut bien manger équilibré, faire du sport, en gros fallait prendre soin de nous le plus possible. Ce n’était pas réellement mon cas à l’époque ou j’étais mannequin pro, certes j’ai un corps plutôt fin et sculpté pour le mannequinat sans réellement prendre de kilo quoi que je mange. Que voulez-vous y a des chanceux dans ce monde et j’en fais partie alors ne jalousez pas. Est-ce que je considère mon corps comme un temps avec ce que je lui fais subir en mangeant un peu n’importe quoi, fumant des cigarettes et buvant de l’alcool ? Je ne pense pas, je préfère vivre une vie courte et à fond qu’une vie longue et ennuyante. Il y a de cela plusieurs années j’étais une droguée, une accro à la coke, cette vilaine poudre blanche qui vous fait vous sentir mieux, surtout dans le milieu de la mode qui n’est pas aussi jolie qu’il n’y parait. Puis un jour dans mon appartement tranquillement et seule, je décide donc de satisfaire ce besoin viscérale que mon corps réclamer, il voulait son fix tout simplement. Et l’histoire voulut que c’était sans doute le fix de trop et je venais de faire une overdose, j’avais frôlé la mort ce jour-là. Après quelques temps à m’en remettre, à me dire simplement que j’aurais pu y passer ce jour-là, j’entrepris de revoir les choses différemment, ouais une version de moi-même un brin mieux.

J’ai toujours été la nana un peu fofolle avec le sourire aux lèvres et un tantinet rebelle mais après avoir gouté cette poudre blanche, j’avais littéralement changé même si il y a des traits de moi qui était encore présent avant et après. Je me devais donc de me retrouver mais également de m’améliorer, j’avais également continué mes études d’arts afin de pouvoir faire ce qui me faisait plaisir. Faire rêver les gosses en leurs créant des contes tout en y intégrant une morale à la fin du livre. Ouais en voilà un projet qui me tenait à cœur depuis toujours et maintenant que j’avais eu le droit à une deuxième chance, je n’avais qu’à me lancer. Depuis tout ça, une routine s’était installer chez moi en prenant la peine de faire des footings tout en écoutant ma playlist afin de garder un brin de vie saine malgré le fait que je mange toujours des conneries, que je fume régulièrement et surtout qu’il m’arrive de me prendre quelques murges avec des potes. Alors il fallait bien cela, fallait bien aller courir et décrassé un peu tout ça. Ce que j’appréciais en courant, c’était qu’on était toujours dans notre bulle, ouais on pouvait courir paisiblement, cracher ses poumons même sans que cela ne regarde personne. Puis on croise souvent les mêmes têtes en courant, je vous jure cela pouvait être le mec super musclé de 9h du samedi, la fille un peu potelé du mercredi en fin d’après-midi, la cinquantenaire voulant sculpter son corps vieillissant, non pas que j’avais des interactions avec eux mais je croisais souvent les mêmes joggeurs. Aujourd’hui, je faisais donc mon footing comme d’habitude, lorsque je faisais le tour de ce qui m’entoure devant moi, je voyais une jolie brune, une habituée qui devait être du coin.

Ce n’était clairement pas la première fois que je la voyais dans le parc à courir, parfois elle avait un visage un peu plus joyeux mais aujourd’hui elle arborait se visage tiraillé par quelques choses qui la ronger.  Me demandant dans un coin de ma tête ce qui pouvait lui faire arborer un tel visage sans prendre la peine de regarder ce qui se trouver sur ma route, un simple petit caillou qui venait de faire en sorte que je me casse la tronche au sol comme une baleine échouée sur la plage. Enlevant mon casque pour le placer sur ma nuque tandis que je saisissais sa main pour venir lui répondre en me relevant timidement. « Merci… Promis cette chute n’était clairement pas prévue… ». Dis-je en riant légèrement en essayant de me relever mais une légère douleur à la cheville gauche venait de me faire agripper la demoiselle devant moi. « Bon je crois que je vais devenir un boulet pour toi Alex ! J’ai une légère douleur à la cheville. Ah et moi c’est Nico ! ». Lui dis-je en m’aidant d’un sourire pour m’appuyer encore un peu plus sur elle, ce n’était clairement pas une approche des plus banales pour moi. Elle me souriait, un grand changement par rapport à son visage avant ma chute. En plus posséder un tel sourire et ne pas l’utiliser tous les jours c’était un crime, regardant devant moi pour reprendre ensuite la parole tandis qu’on essayait de trouver un endroit où se poser. « Je préfère quand tu souris Alex ! Avant ma chute t’avais l’air un peu… comment dire… Perdue ! ». Dis-je en espérant pas qu’elle se braque devant un peu de curiosité, c’était peut-être déplacé de ma part au final. Je tente d’adoucir un peu cette curiosité en sortant un peu de mon humour. « Je te préviens, je ne vais pas tomber une nouvelle fois pour voir un sourire de ta part hein ? ». Un léger rire en la fixant du coin de l’œil, ouais j'étais comme ça moi, j'aimais voir les autres sourires.

@Alex Clarke  You betta run run, I think u betta run • Nico  873483867
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



   
+ Nico Jones
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
You betta run run, I think u betta run • Nico  Ylo3
POSTS : 15991 POINTS : 680

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

You betta run run, I think u betta run • Nico  57q3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #37

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

You betta run run, I think u betta run • Nico  0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

You betta run run, I think u betta run • Nico  O39a
SWALEX

You betta run run, I think u betta run • Nico  Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

You betta run run, I think u betta run • Nico  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35

FB & UA


You betta run run, I think u betta run • Nico  Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) cristalline (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptySam 24 Oct 2020 - 21:33






You betta run run, I think u betta run
Elle ne le savait pas Nico, mais sa chute venait d'apporter une distraction plus que nécessaire alors que la journée de l'Anglaise s'annonçait si morose. Le visage fermé, ses pensées encore embrouillées par l'alcool consommé en trop grande quantité, Alex voulait à tout prix éviter de réfléchir. Éviter de penser à tout un tas de choses, à elle, à son passé, à l'alcool et la chute de cette fille devant elle venait de donner une toute autre direction à sa journée. Elle ne pensait pas croiser quelqu'un, elle ne pensait pas s'arrêter et échanger directement avec le monde extérieur, elle ne voulait que courir et s'oublier au milieu de la foule. Oublier ses problèmes en se fondant dans la masse et en se faisant mal, physiquement mal pour n'avoir que les douleurs physiques à gérer. Mais cette fille devant elle qui venait de s'écrouler à tout changer et elle venait de sortir Alex de sa solitude et de sa morosité, arrivant même à lui tirer un sourire et parfois c'était pas gagné de faire sourire l'Anglaise. « Je sais pas si c'était prévue mais niveau artistique c'est pas mal, il y avait une certaine classe. » Elle lui sourit montrant qu'elle essaye d'être amicale, elle ne sait pas si elle en est vraiment capable d'être d'une humeur agréable alors que son moral n'est pas au mieux, mais la fille devant elle lui sourit alors elle en fait de même. Elle offre sa main, puis son épaule alors que Clarke remarque la douleur de Nico qui semble provenir de sa cheville. Rien d'étonnant au vue de la chute et Nico le lui confirme à l'instant. « Enchantée Nico. J'ai rien de prévu aujourd'hui, alors laisse moi t'aider, je suis là et si je peux aider alors autant que je serve à quelque chose. » Elle compte bien aider Nico, et peut-être s'aider elle même aussi en pensant à autre chose, en donnant une nouvelle impulsion à sa journée. Elle n'est pas forcément d'humeur à échanger avec des gens mais elle n'a aucune envie non plus de se renfermer dans sa solitude alors elle va partager un petit temps au côté de Nico, parce que quelqu'un a besoin d'elle et c'est peut-être bien ce dont elle a besoin elle aussi, d'être utile, de n'être plus seule aussi. Alex soutient physiquement Nico jusqu'à un banc, avançant à un rythme très léger pour ne pas avoir à forcer Nico à s'appuyer sur sa cheville, et la dialogue s'installe entre elles. « Je préfère quand tu souris Alex ! Avant ma chute t’avais l’air un peu… comment dire… Perdue ! » Elle fronce un sourcil sans le montrer à Nico, surprise par la prise de parole de la blonde qui se tient à ses côtés. Elle n'est pas forcément très douée pour cacher ses émotions, et son visage sans maquillage, peut être un peu dur, surtout quand elle se réveille après une telle nuit et après avoir bu autant. « C'est moi qui avait l'air perdue pourtant c'est toi qui a fini au sol, mais rassure-moi c'est pas moi qui t'ai troublé à ce point ? » Elle ne montre pas le trouble qu'elle ressent, elle préfère garder un ton léger, et se moquer gentiment de la chute de la blonde. « Je te préviens, je ne vais pas tomber une nouvelle fois pour voir un sourire de ta part hein ? » Et finalement l'humour semble être le ton choisi par les deux filles. Alex lui réponds avec un sourire, sacrément exagérée comme pour prouver à cette femme qu'elle sait sourire. « Oui non pas besoin de te faire plus mal pour me faire sourire, et puis je voudrais pas avoir à te porter. » Elles s'approchent d'un banc sur lequel elle aide Nico à s’asseoir avant de s’asseoir à son tour. Elle boit un peu d'eau, parce que ça lui arrive encore de ne pas boire d'alcool quand même, et après quelques secondes de silences, elle reprends la parole ne voulant pas se laisser trop de temps pour songer à ce qu'elle était venue faire dans ce parc à la base. « Ça va c'est pas trop gonflée ? Je crois t'avoir déjà vu plusieurs fois courir ici. Tu habites dans le quartier ? S'il faut je peux te raccompagner. » S'il te plait, laisse moi de raccompagner, je ne veux pas être seule. Alex lui sourit de manière amicale sans savoir vraiment ce qu'elle attends de cette rencontre. Pas grand chose sans doute, juste l'idée de passer du temps avec quelqu'un, parce qu'être seule avec ses pensées ne lui réussissait pas. 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


@Nico Jones You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

You betta run run, I think u betta run • Nico  L95j

Revenir en haut Aller en bas
Nico Jones
Nico Jones
l'usine à rêves
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. [04/08/1992]
SURNOM : Nico c'est pas déjà un surnom ?
STATUT : Qui veut le savoir sérieusement ?
MÉTIER : Créatrice / Illustratrice de contes pour enfant. En gros la machine à rêver des gosses.
LOGEMENT : #666 Devil appartement in Redcliffe
You betta run run, I think u betta run • Nico  XbowJOE
POSTS : 13642 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : There must always be some madness in this world. Don't forget to live as you see fit, without being influenced by anyone.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : You betta run run, I think u betta run • Nico  LM5A1p7
#Kaya 2
ღ a road trip between sisters, nothing better ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  IFIX4Gx
#Sav' & Nico
ღ I may not always be there for you, but I will always be there for you. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  Vfu0UJ6
#Will
ღ When there is surely more than little things that unite us. ღ
-----------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  U8SFcZX
#Cade
ღ There are people you don't expect but who comes in your life. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NXxhsn6
#Alex (FB)
ღ a jog, two girls and a fall ! ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  A2nZsGT
#Merry
ღ a friend like no other ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NYHSAKs
#Mina
ღ She's me it's so easy, normal between best friends ღ
------------------
RP max : 5/6

4 est à jour EN PR jusqu'au 20-04
RPs EN ATTENTE : You betta run run, I think u betta run • Nico  Giphy
Lisbeth - Gabriel - Rose - Adriel - Ava - Mina
RPs TERMINÉS : You betta run run, I think u betta run • Nico  Ec0d9712e234db0e8f3df5007e8064d5
#Ash - #Carter - #Elora - #Jordan - #Grace - #Ash - #Lex - #Cody 1 -#Nisbeth#1 - #Ginny - #Jax - #Victoire - #Kaya 1-

RP Abandonner :
Spoiler:
 


AVATAR : La magnifique Cara Delevingne
CRÉDITS : bazzart (ava) -- Gif (moi)
DC : Odessa la cute photographe / Elie le Navy Seal / Marvel en force...
PSEUDO : shadow
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 13/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28445-but-then-i-made-you-cry-when-i-left-that-little-bird-with-its-broken-leg-to-die-cara-delevigne#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28455-oh-little-bird-nico-jones#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28456-nico-jones https://www.30yearsstillyoung.com/t28465-nico-jones

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyMar 27 Oct 2020 - 22:42






You betta run run, I think u betta run

Je pars toujours d’un principe très simple dans ma vie, vous savez un peu comme un code de conduite, ouais pas forcément le même que ce gars-là, Dexter tiré de la série du même nom, non pas vraiment ce genre de code. Mon code est simple, j’aime tout bonnement rencontrer des gens, parler et apprendre à connaitre de nouvelle tête est un pêché que j’aime tout particulièrement. Je vois tout simplement le bon côté des autres, depuis que j’ai failli y rester il y a de cela plusieurs années maintenant, disons que je suis le genre de nana qui s’amuse, qui veut toujours découvrir d’autre chose, d’autre personne et puis merde, on a qu’une vie non ! Alors aujourd’hui me retrouver devant cette jolie brune aux grands yeux claires, n’était pas volontaire non mais pourtant cela me faisait réellement plaisir, la chute quant à elle beaucoup moins. Alors quand la demoiselle venant vers moi pour venir à mon aide, après cette jolie chute et quelques mots de sa part qui font que je venais une nouvelle fois de lui sourire avant de reprendre et d’attraper sa main pour m’aider à me relever. « Ouais surement, mais pour ma part je trouve que le tout manqué un peu de grâce !! Faut que je pense à l’être plus la prochaine fois. ». Dis-je sur un ton taquin en m’aidant d’un sourire, fallait pas pleurer sur la situation et quoi de mieux que d’essayer de faire sourire cette jolie brune m’aidant à me relever. Une fois debout, une légère douleur à la cheville venait de se faire sentir et cela avait provoqué un soutient plus fort de ma partenaire m’ayant tendu la main. Elle venait de se présenter à son tour après que je le fasse la première, elle s’appelait donc Alex, moi Nico, des prénoms simple et efficace non ? Assurément. « Ah c’est sympa de ta part Alex ! De prendre quelques minutes pour une frêle joggeuse du dimanche qui ne tient pas debout ! Vraiment cool. ». Dis-je en rigolant légèrement, ouais j’étais plutôt direct et usant d'un humour me caractérisant très bien, mais d’habitude les gens appréciaient. Prenant ainsi la route vers le banc en bois qui n’était pas loin de nous, soutenue par la charmante Alex. Comme d’habitude, je prenais la parole en disant ce qui se tramer dans un coin de ma tête, parfois ça passe et parfois ça passe pas mais généralement je le dis jamais méchamment et j’essaie toujours de sortir tout ça avec un humour histoire que ça passe tout seul. Elle n’avait pas l’air de mal le prendre, tant mieux pour moi tout en l’écoutant me répondre sur ce que je venais de lui dire.

Elle n’avait pas tort pour le coup, c’était elle qui était perdue alors que moi je venais de me casser la margoulette au sol tel une baleine échouée, je sais que l’expression est vraiment naze. « Ah moi je suis toujours dans la lune, puis je suis blonde, je ne peux pas faire deux chose en même temps… ». Dis-je sur un ton amusé par mes propres propos et du vieux stéréotype de la nana blonde qui n’a pas de cerveau, bien évidement que je ne cautionnais pas ce genre de stéréotype voyons mais c’était pour détendre l’atmosphère. « Non je te rassure que ce n’est pas ta faute, il suffit d’un rien pour qu’il m’arrive quelque chose. ». Ouais un peu comme une gamine ne faisant jamais gaffe à là où elle met les pieds, casse-cou pour pas un sou. L’humour, qu’il soit nul ou bien, peu importe vaut mieux des gens marrant que des personnes renfermer sur elle-même, parole de scout. Après quelques minutes à marcher tant bien que mal, on venait s’asseoir sur ledit banc, qu’il était loin en y repensant ce banc, on venait de faire un remake de la communauté de l’anneau, le banc était aussi loin que le parcours que devait faire le hobbit joufflu porteur de la babiole de Sauron. « Ouais t'as raison on va éviter... On a vu le résultat lors de cette chute disgracieuse, je vais éviter une nouvelle honte, ça vaut mieux !! ». Dis-je en souriant tandis que je mettais mon pied sur ma jambe droite histoire de voir un peu  si c’était gonfler ou pas. La cheville avait l’air d’aller bien, du moins elle n’était pas gonfler et la charmante Alex venait aux nouvelles. « Euh je crois qu’avec un peu de glace et du repos pour aujourd’hui ça devrait le faire. ». Dis-je sincèrement, je n’étais pas médecin mais bon ce n’était pas la première chute que je faisais dans ma vie de casse-cou. Alex venait également de me dire qu’elle m’avait déjà remarqué ici, était-ce une stalkeuse comme dans la série " You ". Non je ne pense pas alors avec un sourire léger tout en reposant ma jambe gauche au sol afin de faire quelques mouvements et voir ce que ça donne. « Ouais je suis du quartier, j'habite pas loin. Juste pour info, histoire d’être à égalité toutes les deux. Moi aussi je t’ai déjà vu courir ici, tu es du quartier  toi aussi ? ». Dis-je curieuse d’en savoir plus sur elle, en plus en y regardant de plus c’était comme si elle voulait vraiment m’aider, qu’elle voulait ne pas penser à ce qui se tramer dans sa caboche. « Je veux pas abusée, mais ok je suis partante pour que tu me raccompagne, puis je peux te payer un petit café ou autre chose si tu veux une fois chez moi ? ». Devrais-je lui dire que j’habite dans l’appartement portant le numéro 666, l’antre du diable rose pour être précis avec ma déco aussi coloré que moi.

@Alex Clarke  You betta run run, I think u betta run • Nico  873483867
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



   
+ Nico Jones
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
You betta run run, I think u betta run • Nico  Ylo3
POSTS : 15991 POINTS : 680

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

You betta run run, I think u betta run • Nico  57q3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #37

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

You betta run run, I think u betta run • Nico  0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

You betta run run, I think u betta run • Nico  O39a
SWALEX

You betta run run, I think u betta run • Nico  Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

You betta run run, I think u betta run • Nico  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35

FB & UA


You betta run run, I think u betta run • Nico  Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) cristalline (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyDim 8 Nov 2020 - 20:49






You betta run run, I think u betta run
Les présentations étaient faites, et c'était la première fois qu'Alex s'arrêtait durant son footing pour venir en aide à quelqu'un mais ce n''était par uniquement par bonté d'âme qu'elle avait tendu sa main  à cette inconnue. Elle l'avait chuter, elle l'avait aidé à se relever et la sourire de la jeune femme l'avait aidé à sourire à son tour. Un fait assez incroyable au vu de l'humeur de l'Anglaise en cette matinée Australienne. Mais elle avait souri et elle s'était même permise de se moquer un peu de la chute de la demoiselle, profitant de la bonne humeur qui émanait de Nico. Elle n'était pas vraiment quelqu'un de très altruiste l'Anglaise, mais aujourd'hui, elle comptait l'être avec Nico. Lui proposant de l'aide pour se relever et ensuite une épaule pour la soutenir alors que la cheville de la blonde semblait être douloureuse, même si ça ne suffisait pas pour altérer la bonne humeur de la joggeuse blessée. « Oui oui c'est tout moi ça, j'aime aider les joggeuses en détresse.  » Absolument pas et elle levait les épaules en souriant comme pour montrer le degrès d'ironie de ses propos mais après tout Nico ne la connaissait pas, alors elle pouvait bien être cette fille sympa que la blonde décrivait. Et peut-être qu'elle avait envie de l'être, pour ne plus être seule. Pour ne pas avoir à se saouler seule en rentrant chez elle. Elle soutenait Nico jusqu'au banc, discutant un peu avec la jeune femme, découvrant l'humour et l'autodérision de la blonde.  « Tu veux une confidence ? Normalement je suis blonde, enfin c’est pas ma couleur naturelle le blond mais je préfère. Alors les stéréotypes sur les blondes tout ça, je les connais plutôt bien.  » Elle apparaissait tellement souvent en blonde, que la plupart des gens semblait étonné d'apprendre que ce n'était pas sa couleur d'origine, mais le blond c'était devenu sa couleur et celle qui lui allait le mieux, d'après Caleb. Alors elle laissait rarement ses cheveux au naturel, et comme elle l'avouait en riant à Nico, les blagues sur les blondes, elle les avait longtemps entendu elle aussi, au point d'en rire désormais. « Mais dis moi. Tu ne sais pas faire deux choses en même temps ? Mais tu n’as pas l’air d’être un mec pourtant. » Attaque gratuite envers la gente masculine, oh oui mais elle voulait à tout prix garder une légèreté qui lui faisait du bien au milieu du marasme de ses pensées depuis le réveil. Elle voulait vraiment se laisser porter par l'ambiance joyeuse qui se dégageait de Nico et des événements de leur rencontre. Elle forçait un peu ses blagues peut-être mais elle devait essayer ; essayer de rire et plaisanter. Essayer d'être de bonne compagnie puisqu'elle ne voulait pas être seule, pas aujourd'hui. Le banc enfin atteint par les deux filles, la cheville et la chute de Nico reste encore le centre de leurs discussions, après tout c'est bien grâce à ça qu'elles sont ensembles à ce moment précis. « Bon après si vraiment tu comptes encore tomber préviens moi que je filme ça peut faire un petit buzz sympa sur le net. Tu pourrais devenir une star grâce à moi. » Alex s'asseyait à côté de Nico ; laissant à la blonde le temps de prendre connaissance de l'état de sa cheville, elle n'avait pourtant pas tardé à la questionner un peu. « Oui j’ai un petit appartement dans le quartier. » Petit c’était relatif mais par rapport à ce qu’elle avait connu à Londres, c’était petit oui. Faut dire que la maison de la famille Clarke était elle bien trop grande pour pouvoir y vivre dans un esprit chaleureux et familial. Mais après cette maison était plutôt représentative de sa famille, froide, luxueuse, sans tendresse, sans vie. « Si tu me prends par les sentiments, je me vois dans l’obligation d’accepter. Personne ne peut dire non à une proposition de café non ? » Oh elle aimait le café l’anglaise, comme elle aimait l’alcool mais aujourd’hui c’était surtout la compagnie dont elle avait besoin et Nico lui offrait ça aussi. « Et sinon Nico, à part courir, qu'est-ce que tu fais dans la vie ? » Lui proposant son épaule à nouveau sur laquelle s'appuyer, elle allait passer les minutes à venir avec la blonde alors autant en apprendre davantage non ?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


@Nico Jones You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

You betta run run, I think u betta run • Nico  L95j

Revenir en haut Aller en bas
Nico Jones
Nico Jones
l'usine à rêves
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. [04/08/1992]
SURNOM : Nico c'est pas déjà un surnom ?
STATUT : Qui veut le savoir sérieusement ?
MÉTIER : Créatrice / Illustratrice de contes pour enfant. En gros la machine à rêver des gosses.
LOGEMENT : #666 Devil appartement in Redcliffe
You betta run run, I think u betta run • Nico  XbowJOE
POSTS : 13642 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : There must always be some madness in this world. Don't forget to live as you see fit, without being influenced by anyone.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : You betta run run, I think u betta run • Nico  LM5A1p7
#Kaya 2
ღ a road trip between sisters, nothing better ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  IFIX4Gx
#Sav' & Nico
ღ I may not always be there for you, but I will always be there for you. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  Vfu0UJ6
#Will
ღ When there is surely more than little things that unite us. ღ
-----------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  U8SFcZX
#Cade
ღ There are people you don't expect but who comes in your life. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NXxhsn6
#Alex (FB)
ღ a jog, two girls and a fall ! ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  A2nZsGT
#Merry
ღ a friend like no other ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NYHSAKs
#Mina
ღ She's me it's so easy, normal between best friends ღ
------------------
RP max : 5/6

4 est à jour EN PR jusqu'au 20-04
RPs EN ATTENTE : You betta run run, I think u betta run • Nico  Giphy
Lisbeth - Gabriel - Rose - Adriel - Ava - Mina
RPs TERMINÉS : You betta run run, I think u betta run • Nico  Ec0d9712e234db0e8f3df5007e8064d5
#Ash - #Carter - #Elora - #Jordan - #Grace - #Ash - #Lex - #Cody 1 -#Nisbeth#1 - #Ginny - #Jax - #Victoire - #Kaya 1-

RP Abandonner :
Spoiler:
 


AVATAR : La magnifique Cara Delevingne
CRÉDITS : bazzart (ava) -- Gif (moi)
DC : Odessa la cute photographe / Elie le Navy Seal / Marvel en force...
PSEUDO : shadow
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 13/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28445-but-then-i-made-you-cry-when-i-left-that-little-bird-with-its-broken-leg-to-die-cara-delevigne#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28455-oh-little-bird-nico-jones#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28456-nico-jones https://www.30yearsstillyoung.com/t28465-nico-jones

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyMar 10 Nov 2020 - 14:37






You betta run run, I think u betta run

On dit de moi que je suis un brin fofolle, que je suis également selon les jours, un peu garçon manqué, que je suis une grande enfant. Oui je suis tout un tas de chose en vérité, mais vous savez quoi ? Dans la vie il faut simplement être ce que l’on n’est, ce que l’on veut, sans se soucier de qui que ce soit. Je pars d’une citation venant droit de ma caboche, ouais parfois j’ai du talent pour sortir des expressions, si cela peut aider les autres alors pourquoi pas. Cette citation est toute simple, ouais mais vraiment… Ne t'inquiète pas, sois heureux. Accepte ta bizarrerie, arrête de mettre des étiquettes sur tout et commence à vivre. C’était mon moment poète mais arrêtons-nous là pour aujourd’hui pour continuer sur cette rencontre intéressante tandis que j’avais chuté au sol comme le Titanic heurtant un iceberg. Je ne m’attendais pas à cette situation ce matin en me réveillant mais on dit toujours que la vie nous réserve toujours des surprise, aujourd’hui c’était le cas avec cette rencontre, avec la jolie Alex. Alors comme ça elle aimait aider les joggeuses en détresse ? C’est sympa de sa part mais pouvais-je seulement le savoir réellement ou pas ? Surement pas. Qui plus est son hochement d’épaule n’a pas était invisible à mes yeux mais j’étais qui pour lui faire la Nico curieuse ? Surement personne alors un simple sourire tout en hochant la tête légèrement pendant qu’elle m’aidait. On passe ensuite sur le vieux stéréotype des nanas blondes, donner moi une blondasse qui n’a jamais entendu une blague sur les blondes ? C’est impossible.

Un regard amusé, un sourire en coin pour venir planter mon regard bleuté dans le siens. « Oh une copine de couleur, c’est cool ! Pauvre de nous, être blonde n’est pas si simple hein ? ». Dis-je sur un ton remplit d’humour et de taquinerie envers la jolie demoiselle m’aidant. Alex avait ce quelque chose qui me donner envie de la connaitre, y a des personnes comme ça qui font qu’en les voyants on a envie d’en savoir plus, d’en apprendre plus sur elle. Elle vient ensuite me taquinée sur le fait que je n’avais pas l’air d’un garçon pourtant, ouais la plupart des nanas seraient surement capable de faire deux choses en même temps mais pas moi, il faut de tout pour faire un monde non ? Ou alors était-ce parce que j’étais unique au monde. « Euh à ce que je sache non j’ai pas encore la faculté de faire mes besoins debout, malheureusement ! Puis c’est que je suis surement un peu trop garçon manqué d’après certaines personnes. ». Dis-je sur un ton remplit d’humour bien évidement comme depuis le début de notre rencontre. Alex avait tout de même une meilleure mine par rapport à tout à l’heure alors dans un coin de ma tête j’étais contente de la voir ainsi et peut-être que mon grain de folie était bénéfique pour elle, du moins à cet instant présent. Une fois sur le banc grâce à l’aide de ma camarde du jour, une jolie brune se prénommant Alex. L’humeur était à la taquinerie ce qui me donner le sourire, c’était toujours plaisant l’humour et j’en étais friande depuis toujours alors la voir comme ça me taquinée c’était sympathique.

« Oh mais c’est une excellente idée Alex ! Quand on voit ce qui cartonne sur le net, on a une chance de faire le buzz…T’en fais pas, si je deviens une star grâce à toi je n’oublierais pas que c’est grâce à ton talent derrière la caméra. ». Dis-je en la regardant en arborant un sourire et un ton remplit d’humour et amusé par notre discussion. S’en suit donc le fait qu’elle était du coin, elle avait un appartement dans le coin, voilà ce qui expliquer que je la croisais souvent ici. Un hochement de tête pour réagir à ce qu’elle venait de me dire, tout en plantant mon regard dans le siens avant de l’écouter de nouveau me dire qu’elle était d’accord pour venir chez moi et qu’en lui offrant un petit café, je la prenais par les sentiments. « Disons que je ne connais personne qui pourrait refuser une telle offre mais heureusement pour moi, toi et moi on adore le café ! C’est cool alors y a plus qu’à… ». Dis-je tout en essayant de me relever tandis qu’Alex venait de me posait une question tout en me proposant son épaule afin de nous rendre chez moi, dans mon appartement. « Moi je suis disons, dans la création d’œuvre, enfin de contes pour enfants… ». M'arrêtant quelques instants avant de reprendre de plus belle. « J’aide les parents à raconter des histoires à leurs enfants le soir afin qu’ils puissent avoir un moment de complicités avant le couché. Mais je te rassure mes histoires sont plus glorieuses qu’une nana maladroite en joggant. ». Dis-je amusé par mes propos tout en avançant lentement mais surement en compagnie de ma comparse de ce jour. « Et avant tout ça j’étais dans le mannequinat mais ça remonte... ». Dis-je en perdant un brin de bonne humeur en me rappelant cette période. Être créatrice – Illustratrice était un métier qui me tenait à cœur, fallait être créatif et dessiné ainsi qu’aimait les enfants alors c’était un boulot parfait pour une grande enfant tel que moi. « Et toi alors ? ». Dis-je curieuse d'en apprendre plus sur Alex.

@Alex Clarke  You betta run run, I think u betta run • Nico  873483867
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



   
+ Nico Jones
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
You betta run run, I think u betta run • Nico  Ylo3
POSTS : 15991 POINTS : 680

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

You betta run run, I think u betta run • Nico  57q3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #37

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

You betta run run, I think u betta run • Nico  0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

You betta run run, I think u betta run • Nico  O39a
SWALEX

You betta run run, I think u betta run • Nico  Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

You betta run run, I think u betta run • Nico  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35

FB & UA


You betta run run, I think u betta run • Nico  Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) cristalline (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyMar 17 Nov 2020 - 5:31






You betta run run, I think u betta run
« Fais moi penser de toujours me balader avec une caméra à partir de maintenant, je ne voudrais pas rater ta prochaine chute et passer à côté d'une chance de devenir une réalisatrice de renom.  » Mais bien sûr Alex. Filmer une chute, ne ferait pas d'elle une réalisatrice, mais rien de tout ce qu'elles ne disaient n'avait vraiment de sens non ? Juste celui de faire connaissance et faire sourire une Anglaise au visage un peu trop renfermé. Et ce jusqu'à ce que Nico arrive sur son chemin, de façon maladroite. Si elle savait ce qu'Alex adorait réellement, elle ne dirait sans doute pas que c'est cool. Mais elle ne le savait pas, et Alex se contentait d'un café, devant les inconnus du moins. « Tu vas pouvoir marcher jusqu'à chez toi ?  » Une dernière interrogation concernant la cheville de Nico, et Alex proposait son aide pour quitter le banc. Elle appréciait la compagnie de Nico, aussi surprenant que cela puisse paraître, elle avait une joie de vivre et un humour qui pourtant était en total contradiction avec l'humeur d'Alex. Mais elle réussissait à faire sourire l'Anglaise et à lui faire oublier même ce qui l'avait conduit à venir courir ce matin. Alex appréciait Nico, d'autant plus qu'elle lui permettait de ne plus être seule avec elle même et c'était quelque chose qu'elle redoutait, rentrer et se retrouver face à une bouteille d'alcool. Parce que c'était ça qui l'attendait chez elle. Alors l'idée du café avec Nico était bien plus rassurant et plaisant comme idée, même si l'alcool restait quelque part dans ses pensées. Elle espérait d'ailleurs ne pas sentir l'alcool, c'était en proposant son bras à Nico pour l'aider à se rendre jusqu'à chez elle, qu'elle avait eu cette pensée. Et si elle sentait l'alcool de la veille. Si tout ce sport était en train d'aider son corps à évacuer les effluves d'alcool qu'elle avait ingurgité en trop grande quantité cette nuit là ? Et si tout son corps puait cet alcool qu'elle transpirait ? Non, elle le sentirait, sans doute. C'était ainsi qu'elle se rassurait et qu'elle avançait, soutenant Nico pour éviter qu'elle ne s'appuie avec trop de force sur sa cheville douloureuse. Et alors qu'elles avançaient doucement, Alex avait questionné Nico sur ce qu'elle faisait dans la vie.  « Moi je suis disons, dans la création d’œuvre, enfin de contes pour enfants… J’aide les parents à raconter des histoires à leurs enfants le soir afin qu’ils puissent avoir un moment de complicités avant le couché. Mais je te rassure mes histoires sont plus glorieuses qu’une nana maladroite en joggant. » Ok, Alex maudissait sa question quelques secondes. Pourquoi il avait fallu que sa comparse travaille avec des enfants ? Qu'elle parle de moments de complicité entre parents et enfants. Elle n'a rien connu de ça. Que ce soit en tant qu'enfants, ou tant que parents, la complicité n'avait pas existé. Avec ses propres parents, avec son propre enfant. Rien et peut-être que c'était là qu'avait commencé sa relation compliquée avec la solitude et les gens. Elle tente de ne pas montrer que les mots de Nico l'affectent un peu trop, mais dans son état il en faut peu de toute manière pour lui faire perdre de son sourire qu'elle tente pourtant de maintenir. Elle se force à sourire autant qu'elle réprime l'envie de boire qu'elle ressent à ce moment précis. Et pourtant, tout allait bien. Nico lui avait apporté une distraction et une présence qui lui avait permis d'oublier pendant quelques minutes ses problèmes et sa solitude. Mais, il avait suffit d'un mot, ou plutôt de trois, enfant, parents, complicité, trois mots qu'elle ne pouvait pas entendre liés les uns aux autres. Elle est pourtant toujours joyeuse et légère Nico quand elle évoque son métier, et Alex ne compte pas tout gâcher, et se montrer sous son vrai jour alors que ça ne fait que quelques minutes qu'elle n'est plus seule. Elle ne veut pas montrer la réalité de ce qu'elle est, parce qu'elle n'aime pas ce qu'elle cache, alors elle tente de faire abstraction de ce qu'elle ressent, de cet envie de boire qui lui revient encore et encore, et elle s’intéresse au travail de Nico, elle s'intéresse à la fille à ses côtés pour ne pas avoir à se laisser envahir par ses propres pensées. « Tu sais que c'est comique comme situation, je suis sûre que ça peut avoir son petit succès. Je vois bien le genre, la joggeuse qui tombe et qui est relevé par son prince charmant. Bon pas de bol, tu es tombée sur moi là mais ça peut être un moyen de motiver les petites filles à aller courir.  » A sa connaissance, jamais une princesse Disney n'a rencontré son prince après s'être échouée au sol, alors qu'elle était en sueur en train de courir, mais Alex n'est pas vraiment calée en Disney, alors qui sait ? Mais, elle a longtemps détestée le principe de prince charmant, d'histoire à l'eau de rose. Détestée le concept de l'amour finalement, parce que si c'était beau l'amour, c'était bien caché aussi que ça pouvait faire mal, vraiment mal ce truc. Elle y croit à nouveau désormais, mais c'est compliquée l'amour parfois. Elle continue d'avancer, regardant devant elle pour leur éviter une nouvelle chute et elle continuait d'en apprendre davantage sur Nico. La phrase laissait en suspense, avait forcément attirée l'attention d'Alex, sentant que la bonne humeur et la joie de Nico n'était plus aussi franche quand elle évoquait son passé dans le mannequinat. Elle avait senti le léger changement et si la logique aurait voulu qu'elle n'insiste pas, parce que Nico n'avait pas tenu à développer, Alex avait pourtant osé une question. « C'est un sacré changement de direction, vu ta forme et ton physique, tu aurais pu continuer encore dans le mannequinat, comment tu en es venue à changer d'univers ?  » Est-ce que ça la regardait ? Absolument pas, mais poser des questions aux autres faisaient aussi un peu partie de son job. Et puis, y'a pas à dire pour éviter de penser à soit, s'intéresser aux autres est l'un des meilleurs moyens. Même si là, elle dépassait peut-être les bornes. Sûrement même. « Moi je suis journaliste sportive.  » Son métier, c'était peut-être l'une des rares choses dont elle était vraiment fière. Elle avait réussi seule. Sans l'aide de son père, enfin si de son argent pour lui permettre de payer l'école, mais elle avait fais ça seule. Et c'était peut-être la seule chose qui lui avait permis de ne pas s'effondrer totalement, parce qu'elle voulait réussir ses études malgré son mode de vie chaotique. Elle avait du trouver la force de tenir, et c'était d'ailleurs peut-être aussi à cette époque qu'elle avait commencé à travailler sur sa manière de tromper tout le monde pour ne pas que ses addictions ne viennent impacter son rendement. Au contraire d'ailleurs, elle avait utilisé certaines drogues pour améliorer ses performances, mais c'était une autre histoire. Elle était diplômée d'une grande école Anglaise, sa réussite, la seule qu'elle ne devait qu'à elle même. « Pour le moment je ne suis que chroniqueuse sport à la radio pour être vraiment exacte, mais j'écris aussi quelques articles sur le sport pour des sites indépendants.  » Ce n'était pas la réussite du siècle mais ça lui faisait pourtant du bien d'évoquer au moins une chose positive sur elle et elle n'avait pas à feindre la fierté qu'elle ressentait. « Et sinon quand je ne suis pas à la radio à parler de sport, chez moi en train d'écrire ou de regarder du sport, et bien je fais du sport.  » Sa vie pouvait se résumer au sport, du moins c'était ce qu'elle faisait croire à Nico. Elle ne parlait pas de Caleb qui pourtant occupait une place de plus en plus importante de nouveau dans sa vie, elle ne parlait de son addiction qui occupait ses pensées quand elle était toute seule, elle ne parlait pas de ses problèmes, restant sur le sport. Elle cachait tout ce qui était compliqué dans sa vie pour en donner le plus simple. Un espèce de résumé 'instagram', ou elle ne montrait que ce qu'elle voulait, ne se dévoilant finalement pas face à Nico qui restait qu'une inconnue, une voisine de quartier. « D'ailleurs quand ta cheville sera de nouveau en état, si ça te dit on pourrait aller courir ensemble de temps en temps et comme ça si tu es incapable de tenir debout je pourrais te venir en aide.  » Ca ne lui ressemblait pas vraiment de proposer de telles choses, elle aimait pouvoir se défouler et courir était un peu son moment à elle, mais elle en avait juste marre d'être seule finalement et puisqu'elle avait déjà croisé plusieurs fois Nico dans ce parc, ça semblait être une bonne idée.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


@Nico Jones You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

You betta run run, I think u betta run • Nico  L95j

Revenir en haut Aller en bas
Nico Jones
Nico Jones
l'usine à rêves
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. [04/08/1992]
SURNOM : Nico c'est pas déjà un surnom ?
STATUT : Qui veut le savoir sérieusement ?
MÉTIER : Créatrice / Illustratrice de contes pour enfant. En gros la machine à rêver des gosses.
LOGEMENT : #666 Devil appartement in Redcliffe
You betta run run, I think u betta run • Nico  XbowJOE
POSTS : 13642 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : There must always be some madness in this world. Don't forget to live as you see fit, without being influenced by anyone.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : You betta run run, I think u betta run • Nico  LM5A1p7
#Kaya 2
ღ a road trip between sisters, nothing better ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  IFIX4Gx
#Sav' & Nico
ღ I may not always be there for you, but I will always be there for you. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  Vfu0UJ6
#Will
ღ When there is surely more than little things that unite us. ღ
-----------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  U8SFcZX
#Cade
ღ There are people you don't expect but who comes in your life. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NXxhsn6
#Alex (FB)
ღ a jog, two girls and a fall ! ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  A2nZsGT
#Merry
ღ a friend like no other ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NYHSAKs
#Mina
ღ She's me it's so easy, normal between best friends ღ
------------------
RP max : 5/6

4 est à jour EN PR jusqu'au 20-04
RPs EN ATTENTE : You betta run run, I think u betta run • Nico  Giphy
Lisbeth - Gabriel - Rose - Adriel - Ava - Mina
RPs TERMINÉS : You betta run run, I think u betta run • Nico  Ec0d9712e234db0e8f3df5007e8064d5
#Ash - #Carter - #Elora - #Jordan - #Grace - #Ash - #Lex - #Cody 1 -#Nisbeth#1 - #Ginny - #Jax - #Victoire - #Kaya 1-

RP Abandonner :
Spoiler:
 


AVATAR : La magnifique Cara Delevingne
CRÉDITS : bazzart (ava) -- Gif (moi)
DC : Odessa la cute photographe / Elie le Navy Seal / Marvel en force...
PSEUDO : shadow
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 13/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28445-but-then-i-made-you-cry-when-i-left-that-little-bird-with-its-broken-leg-to-die-cara-delevigne#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28455-oh-little-bird-nico-jones#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28456-nico-jones https://www.30yearsstillyoung.com/t28465-nico-jones

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyJeu 19 Nov 2020 - 22:45






You betta run run, I think u betta run

Vous savez dans la vie on en voit du monde, il y a ceux qui rentre dans notre vie et qui en sorte aussitôt, il y a également ceux qui s’incruste pour toujours. L’amitié prend énormément de forme tout comme les rencontres que l’on fait encore de notre longue vie. On dit souvent que l’on choisit ses amis mais pas sa famille, alors c’était à nous de bien faire son choix avec tous ses gens qui nous entoure. Je veux dire par là qu’on a qu’une seule vie, l’amitié c’est quelque chose d’important pour moi comme beaucoup de monde sur cette planète. D’ailleurs certaines personnes que l’on rencontre, nous font forte impression, ils sont charismatique pour certains, d’autre sont totalement opposé à nous-même mais on ne dit pas que les opposés s’attirent ? Certainement. Pour moi l’amitié est une chose vitale, malgré le fait que j’étais une fille du genre joyeuse, souriante, marrante par moment, sociable avec n’importe qui. De vrais amis était surement assez difficile de nos jours, ouais on ne compte pas sur les amis sur les réseaux sociaux non ! Pas ceux-là ! Ils ne servent à rien du tout. Comme je le disais, l’amitié prend énormément de formes, il y a cette citation d’un écrivain que j’aimais beaucoup. "Si tu fais le choix de l'amitié, tu ne risques pas de connaître les déceptions de l'amour". Non pas qu’on ne puisse pas souffrir en amitié tout comme en amour, la vie est certes jolie mais elle a ses mauvais côtés comme toute chose. Était-ce moins risqué l’amitié ? Peut-être, oui, non, qui pouvait le dire au final.

Bref, aujourd’hui j’avais fait la rencontre d’une jolie anglaise, d’après son accent reconnaissable facilement. Elle était réellement d’une grande beauté, mais elle arborait souvent lors de ses joggings, quand je la voyais par un visage tiraillé, comme si elle n’était pas bien dans sa peau, ou un truc du genre. J’avais connu cela lorsque j’étais mannequin, bien que jolie il fallait toujours sourire dans ce métier montrer qu'ont été heureuses de faire ça. Mais la drogue avait pris possession de mon corps, c’était elle qui me faisait me lever le matin, pourquoi ? Pour avoir sa foutue dose pardi. Cette envie viscérale d’avoir cette poudre blanche dans le sang, la sentant coulant le long des parois internes en se guidant des veines afin d’abreuvé cette addiction encore et encore. Peu importe si j’étais heureuse ou pas dans ce métier, après une dose je décollais dans un monde bien meilleure, artificiel certes mais pas dénuer d’une sensation de bien-être, même si tout le monde le sait que la descente et vilaine ensuite, il suffit de reprendre une dose pour retrouver cet état second. Alors lorsque je voyais Alex, elle me rappelait cette ancienne moi, la droguée ne pouvant pas penser à autre chose qu’a cette addiction et arborant parfois un sourire qui n’était pas sincère et un visage tiraillé par tout un tas de chose, celle qui court vers le néant, vers quelque chose qu’on atteint jamais. Elle suivait la direction de nos dialogues, celle de l’humour, en même temps j’étais ce genre de nana alors ce n’était pas très facile que de suivre le mouvement. « T’en fais pas, je te garderais toujours une petite chute comique quand je te verrais va ! ». Dis-je en riant légèrement tout en la fixant du regard.

Alex se demandait si je pourrais marcher jusqu’à chez moi ? Je n’avais pas le choix que d’y parvenir puis avec son aide c’était une tâche plutôt facile que d’y parvenir non ? Assurément. « Malgré mon frêle corps, je te rassure que si tu m’aide, y a aucun soucis que j’atteigne mon appartement, promis. ». Oui, bien-sûr qu’avec son aide c’était jouable, c’était possible. S’en suit notre marche lente en direction de mon appartement tout en me tenant solidement à Alex, cette gentille et inattendu rencontre lors d’une mauvaise chute, comme quoi parfois avoir un peu de malchance peut amener un brin de chance. Elle venait de me poser la question pour savoir ce que je faisais dans la vie, me lancer dans cette partie de ma vie était comme demander à une gamine si elle aimait les bonbecs. Ces quelques mots sur mon métier ont l’air d’avoir un effet sur elle, j’en savais pas la cause mais je n’étais pas assez fouine pour venir lui en demander plus. En tout cas, je l’avais remarqué en lui parlant de mon métier, elle essayait de cacher tout ça. Quoi qu’il en soit, elle rebondit donc sur la question après quelques instants, en me parlant d’une idée de futur conte, d’ailleurs, ce n’était pas une si mauvaise idée que ça. « Ah ah mais qui te dit que je cherche forcément UN prince charmant ? Mais je garde l’idée en tête pour une future création qui sait ! ça pourrait être sympa. ». Dis-je sur un ton amusé et un brin taquin envers la jolie Alex. L’anglaise avait également remarqué mon changement de ton concernant la partie sur le mannequinat ! En même temps, après tout ce temps c’était toujours dans un coin de ma caboche, je ne pourrais pas oublier une telle expérience même si j’avais failli mourir à cause de ce milieu. « Oh merci, je prends ça comme un compliment alors. Oui cela a été un tournant pour moi, j’avais toujours voulu faire du dessin, je faisais le mannequin tout en continuant malgré tous mes études d’arts… ». Dis-je en m’arrêtant un instant pour venir réfléchir à la suite de mes mots.

Ouais je ne pouvais pas lui balancé que j’étais qu’une droguée de plus de ce milieu que j’avais failli y rester si ? Je ne savais pas. « disons qu’il s’est passé un truc qui a fait que j’ai dû arrêter, un accident qui avait failli m’enterrer mais bon au final j’ai su rebondir et en être arrivée là où j’en suis alors c’est pas plus mal... ». Oui Nico, fait la meuf qui esquive, celle qui arrive toujours à dire autre chose que la vrai raison du comment c’est arrivé. La facilité ? Je ne sais pas, mais c’est surement plus simple que de voir ne serait-ce que de la pitié dans ceux à qui je devrais le dire, ou alors un jugement de leur part sans connaitre toute l’histoire. Je venais rebondir à mon tour sur son métier, qui était vachement intéressant en y repensant, journalise sportive, ça le fait grave. Même si pour le moment elle n’était encore que chroniqueuse à la radio, je partais toujours sur le principe qu’il n’y avait pas de sous métier. « Y a pas de sous métier, mais c’est super cool comme métier ça ! Puis une nana chroniqueuse sur le sport, j’adore, j’adhère ! J’aimerais beaucoup lire tout ça, bon je ne suis pas une pro du sport comme tu peux le voir. ». Dis-je souriante, puis sérieusement je m’intéressais plus à sa plume, à sa façon d’amener sa chronique, ses articles. Elle était une vraie sportive, tout le contraire de moi, je ne le faisais, mon jogging que par acquis de conscience tout simplement. Cela ne m’empêchait pas de faire 8 ou 10 kilomètres de jogging puis me délecter d’un gros donuts sur mon canapé devant netflix juste après. « En gros c’est le sport, le sport et encore le sport. Et il n’y a rien d’autre ? ». Dis-je réellement curieuse de savoir si elle n’avait pas autre chose dans sa life que le sport, forcément en creusant elle aimait surement autre chose non ? Quelques instants après elle voulait qu’on aille se faire notre jogging ensemble, quelle bonne idée, on apprendrait surement à se connaitre encore plus et moi ça me motiverait bien plus de courir avec elle que seule. Un petit sourire tout en arrivant bien chez moi avant de prendre la parole. « Avec plaisir Alex ! Je sais que tu es de bon renfort alors au cas où, je me sentirais bien plus rassurée avec toi dans les parages. ». Arrivant en bas de mon immeuble, composant le code afin qu’on puisse se dirigés vers l’ascenseur. En espérant bien sûr qu’elle ne s’aperçoit pas du numéro de mon appartement en y pénétrant. Lui donnant les clés une fois devant la porte afin qu’elle puisse ouvrir cette dernière et ainsi se poser au chaud avec du bon café.

@Alex Clarke  You betta run run, I think u betta run • Nico  873483867
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



   
+ Nico Jones
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
You betta run run, I think u betta run • Nico  Ylo3
POSTS : 15991 POINTS : 680

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

You betta run run, I think u betta run • Nico  57q3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #37

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

You betta run run, I think u betta run • Nico  0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

You betta run run, I think u betta run • Nico  O39a
SWALEX

You betta run run, I think u betta run • Nico  Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

You betta run run, I think u betta run • Nico  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35

FB & UA


You betta run run, I think u betta run • Nico  Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) cristalline (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyMer 9 Déc 2020 - 3:18






You betta run run, I think u betta run
Elle quitte le parc en marchant, ce parc dans lequel elle était entrée en courant, pour oublier sa morne existence, pour oublier son addiction qu'elle contrôle de moins en moins, pour oublier à quel point elle pouvait être pathétique quand elle était seule. Seule face à elle même, seule face à ses faiblesses. Mais c'est en soutenant fermement une jeune blonde qu'elle quitte ce même parc. Laissant sa solitude derrière elle, elle a proposé son aide et elle accompagne Nico, appréciant la compagnie de la jeune femme, une compagnie qu'il est difficile de ne pas apprécier tant la joie et le sourire est contagieux. Même Alex se met à sourire, à faire des blagues c'est dire le pouvoir de Nico. Une joie de vivre qui se ressent d'autant plus quand l'Australienne évoque son métier, sa passion et le plaisir qu'elle semble prendre à partager des histoires aux petites têtes blondes d'Australie. Alex ne peut pas partager son enthousiasme, parce que l'évocation des enfants suffit à la rendre maussade, à la faire douter, à la plonger dans un passé qu'elle continue de regretter chaque jour ou presque. Elle ne peut pas s'enthousiasmer à l'évocation des moments de complicité autour d'une histoire, elle ne peut pas même si elle aimerait. Mais elle lutte pour esquiver les pensées qui lui traversent l'esprit, les regrets de n'avoir jamais eu son livre préféré, celui que ses parents lui auraient lu enfant. Ses regrets de ne pas avoir lu d'histoire à son propre fils. Ses regrets d'un passé qui lui semble parfois si pesant et si présent. Elle lutte contre tout ça, et elle s'en sort plutôt bien finalement. Elle s'en sort, en souriant et en blaguant et elle apprécie grandement que Nico n'ait pas relevé l'hésitation et les quelques secondes de silences. Qu'elle ait gardé son air joyeux et décalé qui semble donner le ton de cette rencontre. « Un prince ou une princesse, je ne juges pas, je suis plutôt ouverte d'esprit. » Alex a beaucoup de défaut, mais l'intolérance n'en fait pas partie et pourtant les valeurs de sa famille auraient pu lui fermer l'esprit, mais Alex se souvient de ces derniers mois, de certaines de ses expériences et elle n'a clairement rien contre les relations homosexuelles, bien qu'elle n'ait jamais douté de sa sexualité, elle a expérimenté les deux. « Tu me créditeras si tu écris cette histoire ! Je te donne même l'autorisation pour utiliser mon image, être l'héroïne d'une histoire ça peut être cool dans un CV. » C'est une ligne bien plus glorieuse pour elle que l'autre héroïne qu'elle a pu consommer par le passé. C'est au tour de Nico d'avoir un moment de silence, un léger sentiment de malaise se ressent et Alex se demander si elle n'a pas été trop loin avec sa question. Sans doute mais elle ne revient pas sur ses mots, elle n'insiste pas non plus, comme Nico l'a fait avant elle, Alex lui laisse du temps. Accepte les silences, accepte les pauses nécessaires et écoute quand Nico lui réponds et elle se rends compte réellement au moment de la réponse de l'Australienne, qu'elle a été trop loin mais aussi que visiblement, cette blonde au sourire facile n'a visiblement pas toujours été si joyeuse. Elle l'écoute et les mots l'intriguent forcément. Elle évoque un accident, elle évoque la mort et c'est loin d'être anodin même si la façon avec laquelle elle déballe tout ça semble si déconnecté de la réalité des mots qu'elle prononce. Mais Alex sait comme ça peut être dur de dire les choses sans s'effondrer et que parfois se détacher c'est la seule issue pour ne pas souffrir. Elle le sait mais elle a encore beaucoup de mal à le faire, ses émotions étant toujours à vif, toujours prêt à revenir la torturer un peu plus. Alors, elle sait que creuser peut être parfois plus douloureux que bénéfique et même si elle est intriguée, elle choisit par respect de ne pas enchérir, pas maintenant du moins parce qu'elles sont dans la rue et qu'elles ne se connaissent pas et qu'elle ne veut pas risquer d'aller trop loin. « Ce changement semble bénéfique en tout cas, tu sembles joyeuse comme fille, j'ai rarement vu quelqu'un sourire autant après une chute et une cheville en vrac, tu sais qu'à ta place j'aurais sans doute insulté un trou imaginaire, ronchonné pendant de longues minutes et encore tout ça c'est dans un bon jour. » Elle met en avant à nouveau la joie de vivre de Nico, peut-être comme pour rassurer la jeune femme. Alex ne sait pas ce qui se passe dans la tête de Nico, elle a déjà du mal avec la sienne, mais elle espère que cet échange sur le passé de mannequin de la blonde ne va tout gâcher. Elle a besoin de cette compagnie, elle ne sait pas pourquoi, mais elle a besoin de ce sourire, de cette joie de vivre, de l'humour de l'Australienne et elle est heureuse quand elle peut à son tour évoquer un peu sa réussite. Celle qui fait qu'elle a tenu alors que plus grand chose lui donnait envie de se lever le matin. Son métier de journaliste sportive, enfin ses études à l'époque, puis son métier désormais. « Je pourrais te faire écouter quelques chroniques si ça t'intéresse mais je parle essentiellement de football, enfin de soccer, ça me tue de devoir appeler ça comme ça, vous les Australiens et votre football qui ne ressemblent à rien. » Elle rie Alex, parce qu'elle se rappelait la première fois qu'elle a du regarder en match de football Australien, elle a eu l'impression d'être à la place de Caleb pour une fois et c'était étrange. Tout lui semblait incompréhensible, des règles illogiques, un jeu totalement fou qui n'avait aucun sens pour elle, et ce nom. Football alors que les joueurs courraient la plupart du temps avec le ballon à la main. Oui, ce nom ça avait tué l'Anglaise, elle dont l'une des rares fiertés Anglaises étaient le football, celui de chez elle. Le vrai, le seul. « Et tu parles d'une femme chroniqueuse sport, si tu savais comme j'apprécie mon prénom passe partout, quand j'écris des articles, on ne juge que sur le contenu sans tenir compte du sexe de la personne qui écrit. Mais globalement, tu sais on a de plus en plus de place désormais dans le milieu de sport, à condition que tu sois prête à accepter que les remarques sexistes vont pleuvoir dès que le débat va devenir un peu tendu. » C'est avec une pointe de sarcasme qu'elle expose tout ça, une pointe de déception peut-être aussi, mais si les choses évoluent vraiment, il y a toujours une part récalcitrante des amateurs de sports, ou gros bœufs, qui luttent et qui surtout n'acceptent pas que leur ego et leur connaissance sur un sujet aussi viril que le sport soit contredit par une femme mais ça Alex le gère plutôt bien et elle prends plaisir d'ailleurs à provoquer certains.  « En gros c’est le sport, le sport et encore le sport. Et il n’y a rien d’autre ? ». Ah non il y a l'alcool aussi dans sa vie ! L'alcool et encore l'alcool. Et la drogue aussi. Mais ce n'est pas une réponse acceptable, pas du tout même et pourtant c'est presque la première chose à laquelle elle pense, parce que l'alcool occupe ses pensées, beaucoup trop. Mais elle a joué le jeu Nico, elle a répondu à la question indiscrète d'Alex, alors l'Anglaise réfléchit, cherche ses mots, cherche ce qu'elle peut dire, ce qu'elle veut dire surtout. « A part le sport ? Il y a mon mec qui s’incruste dans tout ça, et l'ironie c'est qu'il déteste le sport lui mais c'est bien le seul qui arrive à s'immiscer entre le sport et moi et à se faire une place dans ma vie. » Et Alex aimerait aussi qu'il arrive à s'immiscer aussi dans la relation qu'elle entretien avec l'alcool, mais c'est elle qui le tient à l'écart, qui repousse l'inévitable en tentant de lui cacher son problème, en tentant de tenir bon face à lui. « On parlait des situations comiques pour rencontrer quelqu'un, je crois que ça peut être pas mal aussi comme histoire. Il m'est rentré dedans sur un parking et il a prit mon numéro à ce moment là, tu parles d'une technique de drague. » Elle ne sait même pas pourquoi elle partage ça avec Nico, pourquoi elle évoque ce souvenir qui date d'il y a si longtemps, qui semble appartenir à une autre vie mais l'histoire aurait pu être belle, si elle n'avait pas tout gâché.

Nico s'arrête et après avoir accepté de venir courir de temps en temps avec Alex, l'Australienne entre dans un immeuble, le sien sans doute et Alex reste à ses côtés l'aidant à marcher toujours pour soulager la cheville douloureuse de Nico. « Hum 666, c'est sur chez toi ? Je ne risque rien en entrant ?» Elle lui dit ça avec un léger sourire en repérant le numéro à coté de la porte d'entrée. Elle n'est ni croyante, ni superstitieuse, mais elle s'amuse de ce nombre dont tout le monde connaît la signification ou presque non ? Mais elle entre dans l'appartement de Nico et avant de se poser, elle propose son aide à Nico. « Tu as de la glace quelque part pour ta cheville ? Si je peux aider dis moi, je veux aller au bout de ma mission de sauvetage. » Souriante et plutôt pas si mal à l'aise alors qu'elle met les pieds pour la première fois chez Nico, elle se sent presque en confiance avec elle, du moins elle se sent de bonne humeur, presque assez pour la questionner sur ce sujet qui l'intrigue toujours finalement. Presque seulement et alors qu'elle s'apprête à lui demander ce qui s'est passé pour qu'elle échappe de peu à la mort, elle se retient encore un peu. Cette discussion ne la regarde pas, du moins pas encore et peut-être qu'un jour elle osera lui demander, après plusieurs séances de jogging ensemble, quand elles auront partagé plusieurs tasses de café l'une et l'autre. Peut-être qu'une fois amie, elle osera. Peut-être oui.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


@Nico Jones You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 (excuse du délai You betta run run, I think u betta run • Nico  324315736 )



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

You betta run run, I think u betta run • Nico  L95j

Revenir en haut Aller en bas
Nico Jones
Nico Jones
l'usine à rêves
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. [04/08/1992]
SURNOM : Nico c'est pas déjà un surnom ?
STATUT : Qui veut le savoir sérieusement ?
MÉTIER : Créatrice / Illustratrice de contes pour enfant. En gros la machine à rêver des gosses.
LOGEMENT : #666 Devil appartement in Redcliffe
You betta run run, I think u betta run • Nico  XbowJOE
POSTS : 13642 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : There must always be some madness in this world. Don't forget to live as you see fit, without being influenced by anyone.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : You betta run run, I think u betta run • Nico  LM5A1p7
#Kaya 2
ღ a road trip between sisters, nothing better ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  IFIX4Gx
#Sav' & Nico
ღ I may not always be there for you, but I will always be there for you. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  Vfu0UJ6
#Will
ღ When there is surely more than little things that unite us. ღ
-----------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  U8SFcZX
#Cade
ღ There are people you don't expect but who comes in your life. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NXxhsn6
#Alex (FB)
ღ a jog, two girls and a fall ! ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  A2nZsGT
#Merry
ღ a friend like no other ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NYHSAKs
#Mina
ღ She's me it's so easy, normal between best friends ღ
------------------
RP max : 5/6

4 est à jour EN PR jusqu'au 20-04
RPs EN ATTENTE : You betta run run, I think u betta run • Nico  Giphy
Lisbeth - Gabriel - Rose - Adriel - Ava - Mina
RPs TERMINÉS : You betta run run, I think u betta run • Nico  Ec0d9712e234db0e8f3df5007e8064d5
#Ash - #Carter - #Elora - #Jordan - #Grace - #Ash - #Lex - #Cody 1 -#Nisbeth#1 - #Ginny - #Jax - #Victoire - #Kaya 1-

RP Abandonner :
Spoiler:
 


AVATAR : La magnifique Cara Delevingne
CRÉDITS : bazzart (ava) -- Gif (moi)
DC : Odessa la cute photographe / Elie le Navy Seal / Marvel en force...
PSEUDO : shadow
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 13/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28445-but-then-i-made-you-cry-when-i-left-that-little-bird-with-its-broken-leg-to-die-cara-delevigne#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28455-oh-little-bird-nico-jones#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28456-nico-jones https://www.30yearsstillyoung.com/t28465-nico-jones

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyJeu 28 Jan 2021 - 17:25






You betta run run, I think u betta run

La vie est faite de surprise, de bonnes comme de mauvaises mais faut savoir prendre le bon côté de cette dernière non ? Assurément. Ayant frôlé la mort il y a quelques années, la vie ! Je la croquais à pleine dent car elle vaut la peine d’être vécu si on le veut. Encore aujourd’hui, la preuve en est en la charmante compagnie d’une jolie anglaise que je croisais de temps à autres lors de mes footings, ouais bon j’avoue que c’était par pur acquis de conscience que je courrais, parce qu’ensuite c’était directement vers la bouffe que je me tournais. Notre rencontre fut épique, marrante, du moins pour elle en me voyant me vautrait au sol tel une baleine s’échouant sur la cote. Alex était une fille, très, très jolie, fallait pas se mentir, je la croquerais bien mais là n’était pas la question, elle était également très ouverte, que je cherche un prince ou une princesse lui était égale. Preuve qu’on était fait pour s’entendre toutes les deux, en plus d’avoir réussi à lui arracher un sourire ou deux. A la suite de sa réponse concernant le fait qu’elle était très ouverte, un hochement de tête en m’aidant d’un sourire pour lui faire comprendre que j’étais ravie d’entendre ces quelques mots. Même encore aujourd’hui, les gens avaient encore du mal à voir deux hommes ou deux femmes ensembles, pourtant, que ce soit un homme et une femme ou deux personnes du même sexe, l’amour y était pareil non ? Clairement. Les mentalités ne bouger pas d’un iota mais bon, là n’était pas clairement pas une thèse sur ce sujet précis alors retournons à celui qui nous intéressait. Je devrais la crédité si jamais je m’emparais de cette histoire, je pouvais également user de son image pour le personnage, un sourire, suivit d’un léger rire pour venir lui répondre. « Hum... si je te crédite, va falloir que je te rémunère alors ! ». Dis-je sur un ton légèrement taquin pour reprendre. « Ça peut le faire, ta bouille ferait un très bon personnage j’en suis sûre. ». Dis-je en lui souriant gentiment.

Chacune son tour concernant un léger moment ou un silence se faisait palpable en se racontant un peu notre life, c’était elle précédemment, maintenant c’était à mon tour. Je dévoile petit à petit ce qu’il m’était arrivé il y a des années, bien évidement en dosant un peu le tout pour que ça passe tranquillement mais les grandes lignes, elles, elles étaient là. Alex avait cette faculté de me faire sourire, oui, bon d’accord, c’est vrai que j’ai la joie de vivre et que je souris tout le temps mais ses mots, eux, étaient touchant et si cute à la fois et sa me faisait plaisir d’entendre tout ça. « Merci, je prends ça comme un compliment ! ». Dis-je m'aidant d'un pouce vers le haut avant de reprendre un peu plus sérieusement.  « Mais oui, un changement plus que positive. Tu sais ! Il faut toujours du temps pour se rendre compte que la vie est belle, loin d’être rose, certes, mais parfois il arrive qu’on retire ses œillères pour s’en apercevoir. Ce qui a était mon cas. ». Je voyais bien qu’elle était un brin mal à l’aise après m’avoir posé cette question, elle avait remarqué mon changement d’humeur en l’espace de quelques brèves pensées concernant mon passé et ce fameux jour où j’ai failli passer l’arme à gauche. Un grand sourire pour la rassurée sur le fait qu’elle n’avait pas de soucis à se faire concernant ce léger soucis d’il y a quelques instants. Ma bonne humeur était bien plus forte que ces mauvaises pensées concernant mon passée, l’eau avait coulé sous les ponts comme on le dit si bien. J’en venais donc à en savoir plus sur ces chroniques, elle était journaliste sportif, pour une femme cela ne devait pas être facile tous les jours mais c’était tellement stylé qu’une nana le soit. Un rire venait de m’échapper, moi et le foot, le sport en général, ce n’était pas ma tasse de thé.

Mis à part le Karaté que je maitrisé très bien, je n’étais pas calé du tout dans ce domaine. « Avec plaisir Alex ! ». En réponse pour écouter ses chroniques avant de reprendre. « Pas les mêmes mots mais le même sport quoi ! On est fous ici tu ne le savais pas ? Après je n’y connais rien, je maitrise qu’un seul sport, c’est le Karaté ! C’est tout. ». Ouais bon pour le coup, je maitrise le karaté mais je me viande comme une quiche chaude au sol, tu parles d'une maitrise en vrai. Paie tes réflexes de ceinture noire, le trou était bien plus fort que moi finalement, ou alors va vraiment falloir que je me remette aux entrainements, surement. « J’en doute pas que tu dois en voir des vertes et des pas mûres dans un milieu aussi masculin, mais bon comme tu le dis, de plus en plus de nana se lance la dedans et ça prouve qu’enfin le monde change, y a encore pas mal de boulot mais c’est déjà ça ! ». Dis-je sérieusement, oui les femmes se battent encore et toujours pour changer ce monde régis par des hommes qui ne veulent absolument pas avouer qu’une femme peut aussi bien diriger qu’un mec. « Ah je vois, on dit souvent que les contraires s’attirent puis ce n’est pas plus mal pour discuter d’autres choses que de sport. ». Dis-je en souriant tout en plantant mon regard dans celui de mon homologue féminin. Alex vient m’expliquer leurs rencontres, elle s’ouvrait d’avantage à moi, une possibilité d’amitié en approche, peut-être. « Hum c’est pas mal comme technique, en mode movie hollywoodien ! C’est mignon tout plein. Sinon ça fait longtemps tous les deux ? Enfin si je peux demander. ». Dis-je en admettant que peut-être elle ne voulait pas non plus tout me dire, j’étais encore une inconnue il y pas si longtemps que cela.

Quelques minutes passèrent pour enfin nous rendre chez moi, devant mon appartement, l’antre du diable, le numéro de ce dernier n’avait pas échapper aux yeux de lynx d’Alex qui me demander si elle ne craignait rien en y pénétrant. La scrutant avec un visage mimant une tête sérieuse avant de prendre la parole sur un ton amusé par la situation. « Euh ! C’est juste l’antre du diable, mais tant que tu restes à côté de moi, tu ne crains rien, promis !! ». Dis-je en riant légèrement avant qu’on entre toutes les deux chez moi. Alex propose son aide, vraiment super sympa cette nana alors d’un signe de main pour lui montrer le réfrigérateur où se trouverait surement une poche de glace. « Normalement dans le tiroir du haut… enfin je crois, il y a une poche de glace bleuté. Ta mission de sauvetage est parfaite mais elle le serait encore plus si tu pouvais nous faire couler un café chacune et promis après on pourra souffler, enfin toi surtout et encore merci pour tout. ». Dis-je sur un ton remplit de gratitude, j’avais eu de la chance de tomber sur elle. C’était si facile de parler avec qu’elle qu’on pourrait nous prendre pour des amies en nous écoutant. Alex pouvait également remarquer la décoration à l’effigie de ma personnalité, c’était coloré, c’était assez bien rangé bien que le ménage n’était pas mon péché mignon et surtout elle pouvait voir qu’il y avait énormément de photo de ma sœur, de ma mère et de tous mes amis un peu partout dans l’appartement.

@Alex Clarke  You betta run run, I think u betta run • Nico  873483867
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr

Spoiler:
 



   
+ Nico Jones
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
You betta run run, I think u betta run • Nico  Ylo3
POSTS : 15991 POINTS : 680

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

You betta run run, I think u betta run • Nico  57q3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #37

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

You betta run run, I think u betta run • Nico  0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

You betta run run, I think u betta run • Nico  O39a
SWALEX

You betta run run, I think u betta run • Nico  Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

You betta run run, I think u betta run • Nico  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35

FB & UA


You betta run run, I think u betta run • Nico  Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) cristalline (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyVen 12 Mar 2021 - 1:25






You betta run run, I think u betta run
Il y a des rencontres qui venaient illuminer une journée et Nico faisait clairement partie de ce genre de rencontre. Alex était mal, si mal avant de venir au secours de Nico. Et encore, secours est un bien grand mot, elle l'avait juste aidé à se relever après une chute malencontreuse et elle s'était vite rendue compte que la joie de vivre de Nico était en partie ce dont elle avait besoin. Parce qu'Alex allait mal, le manque d'alcool se faisait ressentir, et elle ne semblait plus capable de ne pas plonger dans l'obscurité de son esprit. Elle avait besoin de courir, mais surtout de rencontrer quelqu'un comme Nico. Quelqu'un de si solaire, de si optimiste, de si joyeuse. Et elle s'était détendue un peu Alex, au contact de la blonde, elle avait oublié quelques peu les raisons qui l'avaient poussé à venir se faire mal en courant dans ce parc. Elle n'avait pas tout oublié, mais au moins elle réussissait à sourire, à rire et à plaisanter, grâce à Nico et elle n'avait plus vraiment envie de retrouver sa solitude sachant très bien qu'à la minute ou elle serait seule chez elle, elle plongerait dans l'alcool. Elle échangeait avec cette fille, prétextant l'aider, alors qu'au final c'était surtout elle qu'elle était en train d'aider. Mais peu à peu, la discussion devenait simple, et le lien se créait peu à peu entre les deux joggeuses. « Hum... si je te crédite, va falloir que je te rémunère alors ! Ça peut le faire, ta bouille ferait un très bon personnage j’en suis sûre. ». Un nouveau sourire s'affiche sur le visage d'Alex, en réponse au compliment de Nico, enfin sûrement que c'en était un, bien qu'elle n'était clairement pas à son avantage aujourd'hui. « Je te cède les droits sur mon visage, tant que tu me promets d'enlever mes cernes quand tu me dessineras. » Peut-être qu'un jour elle serait vraiment dessinée par Nico mais à l'heure ou l'Anglaise échangeait avec la blonde, elle était très loin d'être sérieuse, très loin de croire en un seul mot de ce qu'elle racontait, mais ce n'était pas bien grave en soit, la seule chose qui comptait, c'était ce moment agréable qu'elle passait alors que la journée avait si mal débuté pour elle. Et plus le temps passé avec elle augmentait, plus il lui semblait assez facile de parler avec la blonde. Ni l'Anglaise, ni l'Australienne n'entraient des les détails, du moins pas directement, survolant les choses, mais elles les abordaient quand même, l'une comme l'autre, elle parlaient de choses dont elles n'auraient sans doute pas penser évoquer en sortant de chez elles équipée de leurs paires de baskets. Quelques minutes de malaises chez l'une, puis chez l'autre, que chacune semblent respecter. Alex n'insiste pas quand Nico aborde son passé, elle la regarde, elle l'écoute et elle la complimente finalement, à la manière Alex mais ça semble plaire à Nico.  « Merci, je prends ça comme un compliment ! ». Le sourire d'Alex laisse sous-entendre qu'elle peut le prendre comme un compliment puisque c'en était un.  « Mais oui, un changement plus que positive. Tu sais ! Il faut toujours du temps pour se rendre compte que la vie est belle, loin d’être rose, certes, mais parfois il arrive qu’on retire ses œillères pour s’en apercevoir. Ce qui a était mon cas. ». Elle écoute les mots de la blonde, elle les écoute et elle aimerait avoir la force d'y croire. De croire que la vie est belle. Parce que loin d'être rose, ça elle le croit volontiers. Peut-être qu'elle n'a qu'à faire comme Nico ? Retirer ses œillères et voir ce qu'elle a autour d'elle ? Elle n'est pas encore prête à faire ça, parce que ce n'est pas des œillères qui lui cachent la vue, mais l'alcool qui lui brouille la vue et lui fait voir la vie différemment. Mais pour aujourd'hui au moins, elle fait le choix de voir la vie éclairée par la bonne humeur de Nico et c'est avec un léger sourire sur le visage qu'elle évoque les choses positives de sa vie. D'abord Son métier. Sa fierté. Ensuite. Son mec. Son espoir. Mais c'était plus facile comme discussion. Le sport, elle pouvait en parler pendant des heures. Du football ou du soccer son domaine, mais aussi des autres sports et elle apprenait que miss sourire faisait du karaté. « Tu souris autant sur le tatamis ? C'est pas comme ça que tu vas intimider tes adversaires. » Elle se moquait légèrement, essayant de garder cette bonne ambiance qui s'était installée entre elles et qui lui permettait de parler sans difficulté. Son métier, plutôt masculin et la difficulté que ça pouvait être d'évoluer dans un tel univers avait été évoqué, et elle avait trouvé une alliée, ou au moins quelqu'un qui semblait la comprendre. Girl power. Et puis en soit, Alex aimait son métier et elle pouvait facilement s’accommoder des quelques petites contrariétés qui venaient avec. Et après le sport et son métier, elle avait évoqué son mec, l'autre partie de sa vie, la plus grande partie de sa vie d'ailleurs. « Hum c’est pas mal comme technique, en mode movie hollywoodien ! C’est mignon tout plein. Sinon ça fait longtemps tous les deux ? Enfin si je peux demander. ». Oh elle peut demander Nico, mais elle laisse pourtant Alex dans le doute, quelque peu surprise par la question qui n'est en soit pas compliquée. Est-ce que ça fait longtemps tout les deux ? Ça fait longtemps oui, mais est-ce que ça compte ? Huit ans de séparation et des retrouvailles, et finalement eux c’est très récent bien que leurs rencontres remontent à dix ans. « On s’est rencontré y’a dix ans, mais on vient de se retrouver récemment. » Voilà c’est assez concis, assez clair et précis sans entrer dans les détails qu’elle ne peut pas partager avec cette femme, pas encore du moins. Elle ne développe pas, peut-être qu'elle montre ainsi à sa nouvelle amie, qu'elle n'est pas encore en mesure de développer, d'évoquer toute la complexité de la relation qu'elle vit avec Caleb. Et pourtant, parler de Caleb, elle pourrait le faire et sans s'en lasser mais tout est encore très récent, assez incertain encore. Elle l'aime, ça elle en est sûre, mais elle est consciente de tout les obstacles qu'il y a encore entre eux, et ce n'est pas le moment de penser à ça, pas alors qu'elle a déjà l'une de ses journées compliquées.

Heureusement la compagnie de Nico, reste agréable et c'est jusqu'à son appartement qu'elle l'a raccompagne, n'ayant pas pu refuser la tasse de café proposée par sa future partenaire de jogging. Et, c’est étrange de se retrouver chez cette fille, de se retrouver à faire du café pour la propriétaire des lieux. Parce qu’elle n’est pas chez elle et que tout semble intrusif mais elle le fait sous les consignes de Nico. Prenant sa mission de sauvetage très au sérieux, elle s'occupe d'apporter de la glace pour la cheville blessée de Nico et ensuite, elle prends le temps d’observer la décoration alors que le café coule dans les tasses. « Je pensais pas que le diable avait aussi bon goût. Et je ne pensais pas que l'antre du diable serait si haut en couleur. » Elle observe les lieux et si son appartement à elle, est à son image actuelle, c'est à dire sobre et si peu décoré, celui de Nico donne un vrai sentiment de vie, de joie. Elle s'avance vers Nico avec deux tasses, trouvant finalement assez facilement ses marques ici, et c'est en déposant la tasse sur la petite table qu'elle remarque une énième photo d'une femme blonde, toujours la même, très proche, au côté de Nico. Repensant aux mots de Nico. ‘Qui te dis que je recherche forcément un prince.’ « Je t’ai parlé de mon mec mais tu n’as rien dis toi. C’est ta copine que tu as un peu partout en photo ? » S'asseyant au côté de Nico elle se montre curieuse, et à part pour le côté journaliste et dans son boulot, elle n’est pas du genre à trop s’immiscer dans la vie des gens, surtout de ceux qu’elle vient de rencontrer. Mais avec Nico tout semble plus simple presque normal finalement et elle s'intéresse à cette fille qui a réussi à donner de la couleur à sa journée.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


@Nico Jones You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

You betta run run, I think u betta run • Nico  L95j

Revenir en haut Aller en bas
Nico Jones
Nico Jones
l'usine à rêves
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans. [04/08/1992]
SURNOM : Nico c'est pas déjà un surnom ?
STATUT : Qui veut le savoir sérieusement ?
MÉTIER : Créatrice / Illustratrice de contes pour enfant. En gros la machine à rêver des gosses.
LOGEMENT : #666 Devil appartement in Redcliffe
You betta run run, I think u betta run • Nico  XbowJOE
POSTS : 13642 POINTS : 105

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : There must always be some madness in this world. Don't forget to live as you see fit, without being influenced by anyone.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS : You betta run run, I think u betta run • Nico  LM5A1p7
#Kaya 2
ღ a road trip between sisters, nothing better ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  IFIX4Gx
#Sav' & Nico
ღ I may not always be there for you, but I will always be there for you. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  Vfu0UJ6
#Will
ღ When there is surely more than little things that unite us. ღ
-----------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  U8SFcZX
#Cade
ღ There are people you don't expect but who comes in your life. ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NXxhsn6
#Alex (FB)
ღ a jog, two girls and a fall ! ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  A2nZsGT
#Merry
ღ a friend like no other ღ
------------------
You betta run run, I think u betta run • Nico  NYHSAKs
#Mina
ღ She's me it's so easy, normal between best friends ღ
------------------
RP max : 5/6

4 est à jour EN PR jusqu'au 20-04
RPs EN ATTENTE : You betta run run, I think u betta run • Nico  Giphy
Lisbeth - Gabriel - Rose - Adriel - Ava - Mina
RPs TERMINÉS : You betta run run, I think u betta run • Nico  Ec0d9712e234db0e8f3df5007e8064d5
#Ash - #Carter - #Elora - #Jordan - #Grace - #Ash - #Lex - #Cody 1 -#Nisbeth#1 - #Ginny - #Jax - #Victoire - #Kaya 1-

RP Abandonner :
Spoiler:
 


AVATAR : La magnifique Cara Delevingne
CRÉDITS : bazzart (ava) -- Gif (moi)
DC : Odessa la cute photographe / Elie le Navy Seal / Marvel en force...
PSEUDO : shadow
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 13/01/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28445-but-then-i-made-you-cry-when-i-left-that-little-bird-with-its-broken-leg-to-die-cara-delevigne#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28455-oh-little-bird-nico-jones#top https://www.30yearsstillyoung.com/t28456-nico-jones https://www.30yearsstillyoung.com/t28465-nico-jones

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyVen 12 Mar 2021 - 16:06






You betta run run, I think u betta run

La facilité de nos discussions avec Alex me faisait un plus grand bien, pourtant il n’y a pas si longtemps elle n’était rien d’autre que la jolie nana qui courrait et que je croisais de temps en temps. Dans mon malheur, j’avais malgré eu la chance qu’elle s’arrête pour me venir en aide après que mes fesses avaient chuté sur le bitume. J’avais toujours tendance de base à bien m’entendre avec les autres, surtout les jolies demoiselles, pourquoi ? Je n’en savais rien, mais c’était tant mieux. Puis j’avais cette joie de vivre depuis toujours, qui s’était fait encore plus grosse lors de mon réveil après avoir frôler la mort. Je pars du principe qu’il faut toujours sourire aux autres, on a qu’une seule vie et sérieusement, si c’est pour la passer à faire la tronche, autant mourir, je sais c'est dur mais ce n'est pas que je souhaite la mort de ceux faisant la gueule non plus hein, c'est une expression, un truc dans le genre. J’aimais la vie, j’aimais faire de nouvelles rencontres, j’aimais les gens de bases, bien plus qu’auparavant et ma rencontre avec Alex me conforter encore plus dans ma façon de vivre, de pensé. On rigole comme de vieilles potes, on parle de tout et de rien à la fois, une complicité bien évidement naissante entre nous, pour mon plus grand bonheur, puis on dit toujours que le hasard faisait bien les choses non ? Pour le coup, le hasard, la destinée à voulut que je tombe et qu’elle me ramasse. « Ah c’est super cool ça de me laisser le droit d’utiliser ta jolie bouille, promis je ne pourrais que t’embellir, ne t’en fais pas. ». Lui dis-je en lui souriant de toutes mes dents. Même si je me foirais en la dessinant, elle serait sans doute toute jolie, elle était de ces filles-là, celles qui sont magnifique quoi qu’on fasse, au naturel même. J’aimais tellement utiliser des personnes réels pour faire mes persos de contes, bien sûr il ne serait pas ressemblant à l’identique, le but étant de faire des dessins assez simplifiés et c’était simplement le fait d’utiliser des gestes, des mimiques, des petits trucs de gens que je côtoyais alors concernant Alex, y avait malgré tout de fortes chances que je la prenne au mot.

Elle me complimentait sur ma façon d’être, c’était gentil de sa part et surtout c’était exactement ce que je j’étais, la joie de vivre, le sourire aux lèvres, c’était moi, c’était Nico. Elle savait grandement bien voir au-delà des apparences à mon humble avis, encore un truc qui fait que j’appréciais encore plus cette jolie anglaise, un brin plus. La vie est faite pour être vécu, faut vivre, y auras toujours des bons et des mauvais moments, faut se relever et voir à quel point la vie peut être fun, si elle ne l’est pas, faites en sortes qu’elle le soit, tout simplement. Elle me parle de sport, c’est son boulot, j’étais contente de voir une nana étant calé dans tout cela, d’habitude c’est que des mecs dedans mais les femmes gagner du terrain de jour en jour, c’était sympa de voir l’évolution des femmes dans le sport. Moi, je n’étais pas comme la jolie brune, j’étais simplement douée dans le Karaté, rien d’autre, la preuve, je cours, je me viande comme une merde au sol. La regardant avec un petit air taquin qui me sied bien avant de lui répondre. « Ah non, sur le tatami, je suis une autre personne… Je ne suis plus la même, je sors les crocs et les griffes. ». Dis-je en arborant mon petit air taquin et un ton amusé de mes propos mais également de ce qu’elle venait de me dire juste avant. « Non je te taquine, mais je suis bien plus sérieuse et concentrée que là maintenant ! ». Dis-je sérieusement, enfin c’était à l’époque, cela faisait déjà quelques temps que je ne faisais plus d’entrainement, mais c’est comme le vélo, tu n’oublies pas. Cela faisait dix ans qu’elle connaissait son gars, respect, moi perso je n’ai jamais dépasser un mois ou deux de relation, même si d’après ce qu’elle me dit c’était plutôt compliqué de vraiment donner une durée sur leur relation. « D’accord ! ». Elle ne voulait pas rentrer dans les détails, moi non plus, je n’étais pas du genre à forcer les autres de toute façon.

Nous voilà maintenant chez moi, elle faisait un peu comme chez elle en suivant mes directives malgré tout, c’était toujours plaisant d’avoir de la compagnie. Puis elle m’avait sauvée, je pouvais bien lui payer le café, malgré qu’elle doive tout faire par elle-même. Ma décoration était comment dire, haute en couleur, pas vraiment comme on pouvait imaginer l’antre du diable, du mal. Un air enjoué pour prendre la parole. « Merci… Tu sais ! Le rouge sang c’est un peu démodé alors je me suis dit, tant qu’à faire ! Autant y aller à donf sur les couleurs ! ». Lui dis-je en arborant un sourire tandis qu’elle venait me tendre ma tasse après que la machine les ait préparés. « Parfois au réveil ! Je m’aveugle tellement j’ai abusée sur les couleurs mais j’aime ma déco malgré tout. ». Dis-je scrutant mon appartement des yeux. Ouais parce que c’était chez moi, c’était ma déco, c’était comme je l’avais voulu et imaginer. Je le savais, tout le monde me le dit à chaque fois qu’ils franchissent le seuil de ma porte, les photos avec ma sœur et moi, on était tellement complice, j’en avais partout et de toute genre qu’on pourrait forcement se poser des questions. « Hum… C’est la femme de ma life cette jolie blonde. » Dis-je en jouant de mes sourcils, histoire de faire languir un peu la chose. « Ah ah non c’est ma grande sœur, on est très, très proche comme tu peux le voir, et la jolie madame un peu plus haut, là ! ». Lui montrant ma mère, histoire qu’elle sache comment on pouvait être si jolies, enfin du moins, pour ma sœur. « Là ! C’est la maman, on est super proche, j’ai un grand frère aussi mais lui j’en parle jamais à vrai dire et je n'ai pas de photo de lui. » Ouais avec lui ce n’était pas simple, je n’étais pas proche de lui, c’était monsieur parfait et pour lui j’étais que le petit chouchou de la maman. « C’était jamais facile avec ce dernier et depuis mon overdo… mon accident, c’est encore pire ! ». Esquivant le mot très facilement déchiffrable, overdose, c’était sortie comme ça, sans réellement rentrée dans les détails, ce qui aurait dû nous rapprocher après cet accident, nous a encore plus éloigner. C'est un peu normal après avoir dit que j'avais surement fait exprès de faire une overdose, pour en jouer ensuite. Quel connard dans le fond, ce monsieur parfait.

@Alex Clarke  You betta run run, I think u betta run • Nico  873483867
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



   
+ Nico Jones
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la découverte du bonheur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et « bébé » ou « mon amour » par son fiancé.
STATUT : Fiancée à son premier amour et maman qui découvre le bonheur avec ses deux filles Lucy et Lena nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, et toute la famille. Leurs deux filles Lucy et Lena. Le chien Dobby et le chat Nala.
You betta run run, I think u betta run • Nico  Ylo3
POSTS : 15991 POINTS : 680

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent ♦ Pas très douée avec les relations sociales, a tendance à céder à la panique. Elle fait souvent l'inverse de ce qu'il faut faire ♣ Accro en tout genre. Alcool, drogue, cigarette. Mais sobre. Sa nouvelle addiction; ses séances chez sa psy, indispensable pour l'aider à gérer le bordel dans sa tête ♠ Égoïste, émotive, manque de confiance, maladroite ... la liste de ses défauts semble infinie et elle l'est. ♥ Amoureuse, et enfin heureuse, redécouvre le bonheur avec Caleb et leurs filles
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : 9/7 | Eve #2KnoxCalenKyte #3Tim #10Swann #2
Birdie (FB 2009)Nico (FB 2019)Matthias (FB 2019)

You betta run run, I think u betta run • Nico  57q3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #33 (FB 02/2010)Calex #36 (UA)Calex #37

☼ You make my heart feel like it's summer when the rain is pouring down you make my whole world feel so right when it's wrong, that's how I know you are the one, that's why I know you are the one. When we are together you make me feel like my mind is free and my dreams are reachable, whoa you know I never ever believed in love, or believed one day that you would come along and free me ☼

You betta run run, I think u betta run • Nico  0yl3
TIMLEX ▬ I'll be right beside you
♫ Light up, light up as if you have a choice even if you cannot hear my voice I'll be right beside you dear ♫

You betta run run, I think u betta run • Nico  O39a
SWALEX

You betta run run, I think u betta run • Nico  Exf2
ALEVE

RPs EN ATTENTE : Arthur - Lexie - Alfie #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

You betta run run, I think u betta run • Nico  2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35

FB & UA


You betta run run, I think u betta run • Nico  Njew
TIMLEX
Tim #1#2 #3#4#5#6#7#8#9

Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) cristalline (avatar) Adèle, Eve, Charlie & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  EmptyMer 31 Mar 2021 - 8:26






You betta run run, I think u betta run
Le sport, le karaté, voilà leur sujet de discussion, l'un des sujets qu'elles abordent du moins. Parce que les mots fussent, la discussion semble si simple, si facile entre elles. Alex est sociable, du moins elle sait l'être, mais elle a souvent bien trop la tête ailleurs pour se montrer agréable. La tête dans ses problèmes, la tête dans l'alcool, la tête prise par tout un tas de problèmes du passé pour réussir à profiter du présent. Mais Nico réussit l'exploit de la faire sourire à plusieurs reprises et pourtant l'Anglaise était loin d'être dans la forme de sa vie. Mais Nico lui parle, Nico la complimente, Nico la fait sourire et Alex se prends au jeu de la sociabilisation, autant parce qu'elle apprécie l'Australienne que parce qu'elle a tout sauf envie de rester seule. Nico est là, Nico parle, Nico lui donne un vrai alibi pour lutter contre l'envie qu'elle a se rentrer boire la fond de sa bouteille avant d'en ouvrir une autre. Elle fuit sa vie le temps de quelques minutes, heures, grâce à Nico et c'est sans doute pour prolonger ce moment qu'elle se laisse aller à la conversation aussi facilement. « J'ai fais un peu de boxe mais j'ai jamais testé le karaté, tu pourrais me conseiller un prof dans le coin ? Ou même me montrer tes talents ? » C'était une vraie demande, une vraie envie. La boxe avait été un moyen pour elle de se faire souffrir, mais elle avait comprit que les coups qu'elle recevait ne l'aiderait pas à aller de l'avant, alors elle avait arrêté avant que Caleb ne s'en rende compte. Avant qu'il comprenne qu'elle continuait ses conneries. Mais le karaté, c'était plus noble non ? Et peut-être que ça pourrait l'aider à canaliser ses émotions ? A gérer son trop plein de colère qu'elle ressent envers elle et qu'elle ne sait pas comment exprimer. Le karaté pouvait être une idée et ça ne lui coûterait rien d'essayer non ? Enfin si un peu d'argent, mais c'était loin d'être un problème pour elle. Ce qui l'était en revanche, c'était d'aborder sa vie de couple plus en détail. Elle aimait Caleb, elle n'en doutait plus, mais tout était encore si compliquée, son couple semblait tenir par miracle, et elle avait toujours peur de le voir partir, de le voir l'abandonner. Ironie du sort quand on sait que c'est exactement ce qu'elle a fait quelques années plus tôt. Elle ne veut pas entrer dans les détails, ni ceux positifs et il y en a beaucoup, ni ceux négatifs bien moins nombreux mais tellement grands encore qu'ils lui semblent être parfois insurmontables. Elle ne veut pas plomber l'ambiance, elle ne veut pas risquer de se mettre à trembler en repensant à tout ça, elle ne veut pas faiblir devant Nico, et elle ne veut surtout pas laisser à son corps le plaisir de reprendre le contrôle parce qu'elle sait que si elle fait ça, elle va courir vers le premier bar et ingurgiter trois à quatre verres d'alcools forts, juste pour le faire taire. Alors elle ne dit rien, ou presque rien, et elle apprécie que Nico n'insiste pas, ne la questionne pas davantage. Elle apprécie la compagnie de la jeune femme et il serait dommage que tout soit gâché par quelques questions beaucoup trop douloureuses.

Le chemin jusqu'à l'appartement de la jeune femme, se passe bien. Alex se laisse aller, elle suit, elle s’imprègne de l'ambiance joyeuse qui se dégage de Nico et quand elle met les pieds dans son appartement, elle découvre toutes ces couleurs qui habillent les lieux et qui semblent parfaitement aller au tempérament de Nico. Elle est solaire, son appartement l'est aussi et Alex rigole un peu du contraste entre cet environnement et ce lieu que l'occupante a qualifié d'antre du diable.  « Parfois au réveil ! Je m’aveugle tellement j’ai abusée sur les couleurs mais j’aime ma déco malgré tout. » Alex sourit à cette remarque, alors que dans sa tête elle s'imagine se réveiller ici au lendemain d'une bonne cuite, et elle ressent presque le mal de tête arriver. Ce monde est coloré, lumineux, presque autant que le monde dans lequel elle pouvait se retrouver quand elle consommait certaines substances. Elle pense à ça et elle ne devrait pas. « Les lendemains de cuite doivent être violents. » Elle lâche un petit rire, alors qu'elle a réellement pensé à ça de manière tout à fait sérieuse, mais elle préfère sourire, elle préfère faire croire que tout va bien. Parce que tout va bien finalement non ? Elle se concentre sur la déco, le sujet de leur discussion, elle scrute les photos qui en disent souvent long sur une personne, et elle interroge la blonde, curieuse d'en apprendre plus sur celle qui arrive à la faire sourire malgré la journée merdique qu'elle était en train de passé avant cette rencontre imprévue.  « Hum… C’est la femme de ma life cette jolie blonde. » Alex sourit, regarde les photos et se dit qu'elles ont l'air heureuses toutes les deux, heureuses et joyeuses. « Vous semblez vraiment heureuses. » Elle y croit, elle pense sincèrement que Nico et cette blonde c'est une belle histoire, un beau lien qui les unit, et elle n'a pas forcément tord. Sauf, que ce n'est pas du tout le lien auquel elle pensait en premier lieu. Elle lâche un petit rire gêné en apprenant le lien familial qui unit les deux filles. « Oups désolée d'avoir cru que vous deux, enfin tu comprends mais vous avez l'air très proches toutes les trois. » Des photos de familles, l'Anglaise n'en a pas. Alors voir cet appartement remplis de souvenirs des moments passés en famille, c'est pas quelque chose qu'elle connaît. Elle est bien plus à l'aise avec les relations compliquées, les relations dont on ne parle pas, dont on ne veut pas parler et Nico semble en avoir aussi. On a tous nos démons, tous nos histoires, tous des choses dont on ne veut pas parler et Nico en a aussi, sauf qu'elle baisse sa garde et elle parle. Elle ne semble pas le faire exprès, mais elle a parlé et la tentative d'esquive de ce mot si particulier n'est pas passé inaperçu. Pas auprès d'Alex qui a vécu des excès pendant bien trop longtemps pour ne pas être familière de ce mot. C'est donc ça l’événement qui a changé la vie de Nico ? Elle en a dit trop et absolument pas assez pour que la curiosité et l’intérêt d'Alex ne s'en mêle pas. Alex joue avec ses doigts, avec sa tasse à café vide, elle veut parler mais elle a bien trop peur de dire quelque chose de maladroit, parce que ce sujet est tout sauf anodin. Tout sauf facile à évoquer et si elle entre dans la discussion, si elle demande à Nico d'en dire plus, peut-être qu'elle devra elle aussi le faire et elle n'est pas vraiment sûre d'en avoir envie. Et pourtant c'est plus fort qu'elle. Elle parle. « C'est ça l'accident dont tu as parlé tout à l'heure ? » Il faudrait s'en doute être nulle pour ne pas faire le lien entre les deux infos, mais elle préfère en avoir le cœur net avant de s'aventurer sur ce chemin qui n'est pas sans embûche. Loin de là. « L'overdose, c'était un choix ou vraiment un accident ? » Pourquoi cette question Alex ? Pourquoi alors que ça ne la regardait absolument pas ? Et puis choix ou accident finalement quelle importance ? Pour les autres peut-être aucune, mais pour Alex c'était important. Assez pour qu'elle pose cette question parce qu'elle avait un réel problème à l'idée de parler avec quelqu'un qui avait tenté de se tuer, parce qu'elle avait sans doute encore bien trop de souffrance et de haine en elle du au suicide de sa mère. « Je suis désolée, c'est pas mes affaires. J'aurais pas du de demander ça. Mais tu sembles si épanouie aujourd'hui, j'ai du mal à imaginer que tu ais pu être confronté à ça. » Cette vie, les excès, les risques, pour Alex tout ça n'était associé qu'au malheur, qu'à la souffrance, qu'au besoin de se faire du mal ou se soulager, au choix. Mais elle n'imaginait pas Nico ainsi, du moins pas celle qu'elle avait sous les yeux aujourd'hui.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


@Nico Jones You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053 You betta run run, I think u betta run • Nico  3258319053



ALL OF THE STARS ☽ I can hear your heart on the radio beat. They're playing 'Chasing Cars' and I thought of us. Back to the time, you were lying next to me I looked across and fell in love so I took your hand.

You betta run run, I think u betta run • Nico  L95j

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty
Message(#) Sujet: Re: You betta run run, I think u betta run • Nico You betta run run, I think u betta run • Nico  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

You betta run run, I think u betta run • Nico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-