AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

 Diego ♣ Last chance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maritza Gutiérrez
Maritza Gutiérrez
la cheffe de tribu
la cheffe de tribu
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 51 ans
SURNOM : Mari, Za'
STATUT : Divorcée. Elle a été mariée pendant 10 ans avec Sergio. En 2002 ils signent les papiers du divorce mais depuis la mère de famille n'a jamais refait sa vie.
MÉTIER : Femme de ménage, nourrice, cuisinière, en gros, elle est bonne à tout faire.
LOGEMENT : #32 Parkland Boulevard (Spring Hill)
POSTS : 562 POINTS : 120

TW IN RP : Violence - Deuil
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : [color=#cc0066][b]...[/b][/color]
RPs EN COURS : Joseph #2 ; Logan #2 ; Sergio #6 ; Jordan #2 ; Sara #3 ; Cesar #3 ; Camil #1 ; Olivia #4 ; Russell #1 ; Les Gugus #4 ; Birdie #1 ; Sergio #9 ; Diego #4 ; Emery #3

UA: Greta #1

EVENT SURVIE: Cesar

RPs TERMINÉS : Olivia #1 ; Lily #1 ; Sergio #2 ; Sergio & Cesar #1 ; Joseph #1 ; Malone #1 ; Diego #1 ; Sergio #3 ; Olivia #2 ; Chris #1 ; Sara (survie) ; Logan #1 ; Sara #1 ; Jordan #1 ; Sergio Survie ; Sergio #4 ; Olivia #3 ; Sergio #7 ; Diego ; Les Gugus #2 ; Les Gugus #3 ; Diego #3 ; Sergio #8 ; Emery #2

Sujets abandonnés:

AVATAR : Penelope Cruz
CRÉDITS : avatar: EMC ♥♥, code signature: Pando. Icons: Pando
DC : Marley Lynch ♥♥
PSEUDO : Ju'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/03/2023

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyLun 15 Avr 2024 - 15:03


Last chance ?
   @Diego Gutiérrez     ft. Maritza Gutiérrez


Assise sur son canapé, Maritza ruminait. Autour d'elle étaient éparpillés des livres, des feuilles, des prospectus, tout un tas de papiers qui donnait l'impression qu'elle avait été submergée par un ras-de-marée. Une tasse de thé brûlante trônait sur la table basse tandis que la Mexicaine ne savait plus où donner de la tête. Dans quoi s'était-elle encore embarquée ? Apprendre à jouer du piano, seule. Quelle idée stupide. Cette pensée lui effleura l'esprit et la poussa à soupirer tout en secouant la tête de droite à gauche. Elle était parfaitement ridicule, comme si elle allait pouvoir accomplir un tel exploit sans l'aide de personne, c'était totalement risible. L'idée avait germé dans son esprit après qu'elle soit allée boire un verre en compagnie d'Olivia. La jeune infirmière qui au départ n'était qu'une parent d'élève comme tant d'autres était devenue au fil du temps son amie, quelqu'un sur qui elle pouvait compter. Alors, lorsqu'elles s'étaient organisées leur petite soirée à deux, loin de leurs enfants, Maritza en avait profité pour se confier, elle avait alors avoué à demi-mot qu'elle avait toujours rêvé d'apprendre à jouer du piano sans avoir eu le courage, le temps ou l'argent nécessaire pour se lancer. La jeune femme lui avait alors dit qu'il existait une association près de l'école qui fournissait des cours à un moindre coût. L'idée était tentante pourtant Maritza ne se sentait pas assez à l'aise pour s'y rendre comme ça, sans même connaître les bases. Elle s'était alors mise en tête d'apprendre à connaître les notes, les bases fondamentales de la musique ainsi qu'à lire une partition seule. La mexicaine était loin d'être stupide, bien au contraire mais elle devait bien reconnaître qu'elle ne savait pas vraiment par où commencer. Cela faisait donc plusieurs jours que – dans le dos de sa famille – la femme de ménage lisait des livres tout en prenant des notes. Le fait qu'elle ne possède pas de piano était clairement un frein dans sa progression mais chaque chose venait en son temps se disait-elle.

Apprendre le piano était quelque chose dont elle avait toujours rêvé et à plus de cinquante ans, elle s'accordait enfin le droit de penser à elle et de faire passer ses envies avant celles des autres. Le timing n'était néanmoins pas anodin. Les derniers événements qui étaient venus – une nouvelle fois – bouleverser sa famille l'avaient poussée à s'occuper l'esprit. Maritza n'en pouvait en effet plus de ressasser cette histoire de Logan, fils illégitime de son ancien mari. La révélation avait été terrible, dévastatrice, la réaction de Sergio plus encore. Elle avait eu du mal à la digérer, avait passé des nuits à faire des cauchemars, des journées entières à maudire son ancien compagnon. La haine la rongeait un peu plus chaque jour jusqu'à presque atteindre un point de non retour. Il avait fallu que Sergio débarque chez elle pour lui demander la garde alternée d'Alejandro pour qu'elle se calme en partie. Elle en avait alors profité pour lui dire qu'elle l'aimait mais qu'elle n'en pouvait plus. Ils devaient tirer une croix définitive sur leur histoire. Sergio s'était montré compréhensif, mieux, il semblait d'accord avec elle. Ainsi les deux adultes repartaient sur de nouvelles bases. Si cela aurait dû être un soulagement pour Maritza, cela ne l'était pas franchement. Depuis qu'ils s'étaient accordés pour mettre un terme à leur histoire, la matriarche n'avait de cesse de rêver de lui, de penser à lui. Tourner la page était quelque chose qu'elle ne savait pas faire lorsqu'il s'agissait du père de ses enfants. Occuper ses journées lorsqu'elle ne travaillait pas était donc devenu une nécessité.

Alors qu'elle buvait une gorgée de son thé tout en essayant tant bien que mal de décrypter une ligne de partition, elle entendit la porte d'entrée s'ouvrir. Elle sursauta, reposa sa tasse sur la table et à la hâte chercha à rassembler toutes ses feuilles afin de cacher ce qu'elle faisait. Qui donc pouvait débarquer de la sorte sans qu'elle ne soit au courant ? Son cœur se mit à battre à toute allure, et alors qu'elle avait enfin réuni en un tas ses documents, elle vit la tête de Diego passer par l’entrebâillement de la porte. « Didi ? » dit-elle avec surprise. Avait-elle oublié que son fils devait passer ? Non cela lui paraissait peu probable. Elle se leva pour aller déposer un baiser sur sa joue et lui demanda : « Que me vaut cette jolie surprise ? » Maritza était seule chez elle, ni Cesar ni Alejandro n'était dans les parages, il paraissait donc évident que Diego était venu pour la voir, à moins qu'il ne soit venu pour récupérer quelque chose ? « Tu as besoin de quelque chose ? » demanda-t-elle avec gentillesse avant de se rendre dans la cuisine afin de préparer un bon thé à son fils. Pas question qu'elle ne prenne pas soin de lui même s'il ne comptait rester que quelques minutes.
made by black arrow


Diego ♣ Last chance ?  LJsJKe3x_o Diego ♣ Last chance ?  FZRbQXJx_o
Cry me a river
You don't have to say, what you did,
I already know, I found out from him
Now there's just no chance, for you and me, there'll never be
❝Cry me a river ; Justin Timberlake❞


Diego ♣ Last chance ?  W98cbSy
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Diego Gutiérrez
le schtroumpf coquet
le schtroumpf coquet
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 30 (!!!) - 05/05/1994
SURNOM : Didi, évidemment
STATUT : célibataire
MÉTIER : résident en onco-hématologie pédiatrique au St Vincent's hospital
LOGEMENT : #17 fortitude valley en attendant de pouvoir s'offrir Spring Hill, il jalouse Alma
Diego ♣ Last chance ?  8801ad168de1f1533b8122b5868584dd0971b5c6
POSTS : 1082 POINTS : 320

TW IN RP : homophobie (familiale+intériorisée) / deuil / mort d'un enfant / cancer (leucémie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne s'est jamais vraiment remis d'avoir choisi d'annoncer la mort de Maria à Sara en premier > il noie son deuil et sa bisexualité dans le travail (ça ne fonctionne pas) > il jure en espagnol et clame haut et fort ses origines mexicaines > a adopté le chiot errant blessé que lui a ramené Cesar. Il s'appelle Tulum et il met un peu de piment et beaucoup de bazar dans sa vie
CODE COULEUR : Diego minaude en medium purple
RPs EN COURS : [12/10]
Sara #3Dina (HG)Gugus #3Maritza #2Sergio #3Ruben #5Nina #3


Diego ♣ Last chance ?  2bb2918143e4a9055da9bdc2bc81383a4b61a9b6
Maego #8 #9 • then you said I need nothing from nobody I can see it on your face you're hurting grab a hold of me

Diego ♣ Last chance ?  E1b2732ce8d09f7365b0ac42a4bd3454460df98f
CeCe #2 • the world would be a lonely place, without the one that puts a smile on your face so hold me 'til the sun burns out, i won't be lonely when i'm down 'cause i've got you to make me feel stronger

Diego ♣ Last chance ?  4a616bde2b59a6647b34a9d8672238d2b724955b
Dimery #2 #3 • we couldn't turn around 'til we were upside down, i'll be the bad guy now but, no, i ain't too proud. i couldn't be there even when i tried, you don't believe it, we do this every time, seasons change and our love went cold.

RPs EN ATTENTE : Cesar #2

RPs TERMINÉS : (2023) Maritza #1Ruben #1Cesar #1Cecilia #1Dimery #1Sergio #1Gugus #1 (E, M & C)Nina #1Ruben #2 (2024) Maego #1Louis #1Gugus #2Maego #2Dimery #3Mamaritza #2Maego #3Maego #4Nina #2Ruben #3Maego #6Maego #5Maego #7Sergio #2Ruben #4

(bear grylls) • Siham #1Sara #2Maritza #2
(olympiades) • ShilohFaith

abandonnés:

AVATAR : Diego Boneta
CRÉDITS : gifs ; zvldagifs (signature+profil); annscollections+retrcmoon+madisonhunts+wildwcmenrxs (profil); avatar ; harley; ub ; loonywaltz
DC : Greta & Lewis
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49317-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego
https://www.30yearsstillyoung.com/t49351-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego#2552885

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyMar 16 Avr 2024 - 15:44



Diego faisait de son mieux pour occuper son esprit et tenter de penser à autre chose mais plus il essayait de lutter, plus l’évidence le frappait. Mateo traînait dans ses pensées bien trop souvent pour qu’il puisse continuer à se mentir à lui-même et il faisait de son mieux pour continuer avec les autres. La remise de prix de Cesar avait été une véritable épreuve et s’il n’avait pas pris le temps de parler à son frère depuis, il espérait que l’échange de messages avec Emery suffirait à la dissuader de trop en dire. En gérant le problème seul, il avait déjà le sentiment de ne rien contrôler et il préférait que l’ensemble de son entourage en reste éloigné le plus longtemps possible. Toute cette histoire avait un avantage, il oubliait presque cette baisse de motivation pour son métier dans lequel il se plongeait maintenant corps et âmes pour oublier, ayant une fâcheuse tendance à dissimuler un problème avec un autre pour se donner l’illusion que tout allait bien. C’est une des raisons qui avait poussé Diego à se réfugier chez son père après l’annonce qu’il avait fait, réagissant probablement à l’opposée du reste de la famille. La raison était simple, le médecin ne pouvait plus ajouter de nouvelles choses à sa pile de contrariétés et avoir discuté calmement du problème l’avait rendu bien moins compliqué à gérer. Pourtant, il restait conscient de la position de sa mère face à ce sujet et il ne pouvait pas l’éviter indéfiniment, il devait être là pour elle et ce même si ses propres inquiétudes prenaient déjà une place trop importante. Il avait profité d’un moment un peu plus calme dans le service d’oncologie pour poser quelques jours, pour souffler et pour prendre le temps d’aller voir Maritza. « Didi ? » Il était entré dans la pièce non sans voir sa mère s’affairer pour regrouper les papiers qu’elle était en train de lire avec attention et ses sourcils s’étaient froncés en la voyant être aussi discrète qu’un personnage de télénovela. « Que me vaut cette jolie surprise ? » L’intonation de sa voix feignait la surprise mais ne cachait que difficilement le fait qu’elle lui cachait quelque chose et cette attitude l’amusait. « Tu as besoin de quelque chose ? » Diego avait levé les yeux au ciel avant de laisser échapper un petit rire. « Tu dis ça comme si je venais jamais te voir et que quand je le faisais c’était parce que j’avais besoin de quelque chose. » Evidemment qu’il ne lui en voulait pas le moins du monde et qu’il savait que c’était loin d’être ce qu’elle était réellement en train de dire, mais taquiner sa mère et râler étaient de loin deux de ses activités favorites. « J’ai pris deux jours de congés avant le week-end alors je me suis dit que j’allais passer voir comment t’allais… t’es toute seule ? » La maison semblait calme, et pour être ainsi captivée par ce qu’elle était en train de faire, il y avait fort à parier qu’Alejandro n’était pas là pour la déranger. « Tu faisais quoi ? » avait-il demandé en s’installant à table et en attrapant la tasse de thé que lui avait machinalement servi sa mère. Ils étaient si liés qu’il n’y avait plus besoin de mots, les actions s’enchaînaient avec un naturel que l’on ne trouvait que chez les membres d’une même famille. Malgré ce sentiment de plénitude qu’il ressentait à chaque fois qu’il se retrouvait avec sa mère, Diego ne pouvait ignorer la sensation désagréable qu’il ressentait et qu’il devait chasser le plus rapidement possible. « Je t’avoue que je me disais que ce serait l’occasion de parler de tout ce qu’on a vécu ces derniers temps. » Du fils caché de Sergio, mais il n’aurait jamais été aussi direct avec sa mère.



always had high, high hopes
Had to have high, high hopes for a living, Shooting for the stars when I couldn't make a killing, Didn't have a dime but I always had a vision, Always had high, high hopes Had to have high, high hopes for a living, didn't know how but I always had a feeling I was gonna be that one in a million-byendlesslove


Diego ♣ Last chance ?  RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Gutiérrez
Maritza Gutiérrez
la cheffe de tribu
la cheffe de tribu
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 51 ans
SURNOM : Mari, Za'
STATUT : Divorcée. Elle a été mariée pendant 10 ans avec Sergio. En 2002 ils signent les papiers du divorce mais depuis la mère de famille n'a jamais refait sa vie.
MÉTIER : Femme de ménage, nourrice, cuisinière, en gros, elle est bonne à tout faire.
LOGEMENT : #32 Parkland Boulevard (Spring Hill)
POSTS : 562 POINTS : 120

TW IN RP : Violence - Deuil
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : [color=#cc0066][b]...[/b][/color]
RPs EN COURS : Joseph #2 ; Logan #2 ; Sergio #6 ; Jordan #2 ; Sara #3 ; Cesar #3 ; Camil #1 ; Olivia #4 ; Russell #1 ; Les Gugus #4 ; Birdie #1 ; Sergio #9 ; Diego #4 ; Emery #3

UA: Greta #1

EVENT SURVIE: Cesar

RPs TERMINÉS : Olivia #1 ; Lily #1 ; Sergio #2 ; Sergio & Cesar #1 ; Joseph #1 ; Malone #1 ; Diego #1 ; Sergio #3 ; Olivia #2 ; Chris #1 ; Sara (survie) ; Logan #1 ; Sara #1 ; Jordan #1 ; Sergio Survie ; Sergio #4 ; Olivia #3 ; Sergio #7 ; Diego ; Les Gugus #2 ; Les Gugus #3 ; Diego #3 ; Sergio #8 ; Emery #2

Sujets abandonnés:

AVATAR : Penelope Cruz
CRÉDITS : avatar: EMC ♥♥, code signature: Pando. Icons: Pando
DC : Marley Lynch ♥♥
PSEUDO : Ju'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/03/2023

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyMer 17 Avr 2024 - 13:17



Last chance ?
   @Diego Gutiérrez     ft. Maritza Gutiérrez


Maritza était toujours ravie de passer du temps avec Diego. Il était de très bonne compagnie et de tous ses enfants c'était celui qui parvenait le plus facilement à la faire rire et à lui faire oublier ses problèmes. Il avait un don certain pour détendre l'atmosphère ou la faire relativiser sur des sujets qui venaient lui pourrir l'esprit. Elle ne s'était néanmoins pas attendue à le voir débarquer en plein milieu de l'après-midi. Sa réaction avait été ridicule, elle en avait parfaitement conscience. C'était comme si on l'avait prise la main dans le sac en train de faire une énorme bêtise. Par pur réflexe, elle s'était mise à ranger à la hâte ses papiers concernant le piano. Elle ne savait pas pourquoi elle avait agi ainsi. Sans doute avait-elle honte de chercher – à plus de cinquante ans – à apprendre à jouer d'un instrument de musique. Elle se répétait en boucle que ce n'était pas le moment pour faire cela, que c'était trop tard et qu'elle allait échouer lamentablement. Elle était persuadée que dès qu'un des Gutiérrez apprendrait ce qu'elle faisait, toute la famille serait au courant et tout le monde se moquerait d'elle. Elle avait donc empilé ses feuilles et ses livres et avait enchaîné en demandant à Diego pourquoi il débarquait ainsi. Cela paraissait logique pour elle qu'il ait besoin de quelque chose pourtant en voyant qu'il levait les yeux au ciel, elle comprit qu'elle faisait fausse route. « Tu dis ça comme si je venais jamais te voir et que quand je le faisais c'était parce que j'avais besoin de quelque chose. » Elle rit doucement en haussant les épaules et répondit avec ironie : « C'est vrai, je sais pas ce qui s'est passé dans ma tête. Aucun de mes enfants n'a jamais agi ainsi. » soulignant ainsi le fait qu'elle s'était habituée à voir ses enfants débarquer pour lui demander un service ou parce qu'ils avaient besoin de quelque chose. Cela ne la dérangeait pas, au contraire, elle était heureuse de savoir que lorsque c'était nécessaire sa tribu osait se tourner vers elle.

Alors qu'elle était en train de leur préparer un thé elle haussa un sourcil lorsqu'elle entendit que Diego avait pris deux jours de congés. Cela ne lui arrivait presque jamais. « Deux jours ? » répéta-t-elle machinalement. Avait-il un problème ? Etait-il malade ? Elle jeta un coup d'oeil dans sa direction mais rien dans son attitude ne lui donnait l'impression qu'il allait mal. Elle ajouta donc d'une voix apaisée : « Tu as raison de prendre un peu de repos. Et je vais bien, je te remercie. » Elle mentait effrontément à son fils mais elle n'avait aucune envie de se plaindre auprès de lui. Depuis la tempête, la mère alternait entre divers sentiments : la tristesse, la colère, la rancœur, le déni ou encore l'abattement. Apprendre que Sergio avait eu un autre enfant lui avait brisé le cœur. Son ancien compagnon avait beau jurer par tous les cieux qu'il n'était pas le père de Logan, la mexicaine savait au fond de ses tripes que c'était le cas. Il n'était pas là lorsque Logan lui avait dévoilé la vérité sur la tombe de Maria, il n'avait pas vu son regard, n'avait pas entendu sa voix. Qu'il nie aussi farouchement les faits sans vouloir en savoir davantage la rendait dingue. « Tu faisais quoi ? » elle releva vivement le visage dans sa direction alors qu'elle lui tendait sa tasse de thé. Elle fit tourner sa cuillère dans la sienne, se sentant stupidement rougir. Elle chercha quelque chose à dire, un mensonge à inventer mais rien ne vint. Elle savait que de toutes manières Diego ne la croirait pas. Elle baissa la tête et souffla timidement : « J'peux pas te dire, tu vas te moquer. » Elle avait l'air d'une vraie gamine à agir de la sorte. Finalement elle tenta de détourner la conversation en se souvenant de sa question précédente : « Ah et oui je suis toute seule. Ale est chez votre père et Cesar... J'sais pas où il est. » Elle haussa les épaules et but une gorgée. Elle ne savait jamais vraiment où se trouvait l'artiste de la famille, sans doute était-il avec Emery. Cela faisait bien longtemps que son fils ne lui rendait plus des comptes quant à ses déplacements et Mari s'était fait une raison à ce propos. « Je t'avoue que je me disais que ce serait l'occasion de parler de tout ce qu'on a vécu ces derniers temps. » Le regard de Maritza accrocha celui de Diego par-dessus la table. Elle n'avait pas envie de parler de ça pourtant elle ne dit rien. Peut-être que son fils avait besoin de vider son sac. Depuis qu'elle avait balancé la bombe au milieu du salon, aucun de ses enfants ne lui avait jamais reparlé de ce fameux Logan. Elle soupira longuement, passa une main dans ses cheveux et finit par lâcher : « Que veux-tu ? Ton père a un autre enfant. Ca ne devrait plus nous surprendre. » Son temps était froid, détaché comme si vraiment cette nouvelle était des plus banales. « Tu as envie de le rencontrer ? » s'enquit-elle. Si elle avait d'abord été énervée par l'apparition surprise de ce nouveau Gutiérrez, Maritza avait pris le temps de réfléchir, ce garçon n'y était pour rien s'il n'avait jamais connu son père. C'était de la faute de Sergio. Comme toujours.  
made by black arrow


Diego ♣ Last chance ?  LJsJKe3x_o Diego ♣ Last chance ?  FZRbQXJx_o
Cry me a river
You don't have to say, what you did,
I already know, I found out from him
Now there's just no chance, for you and me, there'll never be
❝Cry me a river ; Justin Timberlake❞


Diego ♣ Last chance ?  W98cbSy
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Diego Gutiérrez
le schtroumpf coquet
le schtroumpf coquet
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 30 (!!!) - 05/05/1994
SURNOM : Didi, évidemment
STATUT : célibataire
MÉTIER : résident en onco-hématologie pédiatrique au St Vincent's hospital
LOGEMENT : #17 fortitude valley en attendant de pouvoir s'offrir Spring Hill, il jalouse Alma
Diego ♣ Last chance ?  8801ad168de1f1533b8122b5868584dd0971b5c6
POSTS : 1082 POINTS : 320

TW IN RP : homophobie (familiale+intériorisée) / deuil / mort d'un enfant / cancer (leucémie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne s'est jamais vraiment remis d'avoir choisi d'annoncer la mort de Maria à Sara en premier > il noie son deuil et sa bisexualité dans le travail (ça ne fonctionne pas) > il jure en espagnol et clame haut et fort ses origines mexicaines > a adopté le chiot errant blessé que lui a ramené Cesar. Il s'appelle Tulum et il met un peu de piment et beaucoup de bazar dans sa vie
CODE COULEUR : Diego minaude en medium purple
RPs EN COURS : [12/10]
Sara #3Dina (HG)Gugus #3Maritza #2Sergio #3Ruben #5Nina #3


Diego ♣ Last chance ?  2bb2918143e4a9055da9bdc2bc81383a4b61a9b6
Maego #8 #9 • then you said I need nothing from nobody I can see it on your face you're hurting grab a hold of me

Diego ♣ Last chance ?  E1b2732ce8d09f7365b0ac42a4bd3454460df98f
CeCe #2 • the world would be a lonely place, without the one that puts a smile on your face so hold me 'til the sun burns out, i won't be lonely when i'm down 'cause i've got you to make me feel stronger

Diego ♣ Last chance ?  4a616bde2b59a6647b34a9d8672238d2b724955b
Dimery #2 #3 • we couldn't turn around 'til we were upside down, i'll be the bad guy now but, no, i ain't too proud. i couldn't be there even when i tried, you don't believe it, we do this every time, seasons change and our love went cold.

RPs EN ATTENTE : Cesar #2

RPs TERMINÉS : (2023) Maritza #1Ruben #1Cesar #1Cecilia #1Dimery #1Sergio #1Gugus #1 (E, M & C)Nina #1Ruben #2 (2024) Maego #1Louis #1Gugus #2Maego #2Dimery #3Mamaritza #2Maego #3Maego #4Nina #2Ruben #3Maego #6Maego #5Maego #7Sergio #2Ruben #4

(bear grylls) • Siham #1Sara #2Maritza #2
(olympiades) • ShilohFaith

abandonnés:

AVATAR : Diego Boneta
CRÉDITS : gifs ; zvldagifs (signature+profil); annscollections+retrcmoon+madisonhunts+wildwcmenrxs (profil); avatar ; harley; ub ; loonywaltz
DC : Greta & Lewis
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49317-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego
https://www.30yearsstillyoung.com/t49351-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego#2552885

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyJeu 18 Avr 2024 - 20:27



Cette maison n’était pas la sienne, pas vraiment, et pourtant, il s’y sentait à l’aise, comme si le simple fait d’y entrer lui permettait de laisser ses ennuis à la porte. Il était venu voir tout le monde, et s’il avait été étonné de ne trouver que sa mère sur place, il savait qu’il s’agirait là d’une opportunité d’évoquer ce qui ne pouvait l’être qu’en tête à tête. Les reproches que semblaient faire Maritza n’en étaient jamais réellement, la mère de famille continuant à tenir son rôle malgré les années qui passaient et éloignaient inévitablement ses enfants d’elle. « C'est vrai, je sais pas ce qui s'est passé dans ma tête. Aucun de mes enfants n'a jamais agi ainsi. » Sa répartie était rodée, après tant d’années à évoluer au milieu des remarques parfois acerbes de sa progéniture. « Deux jours ? » C’était toujours la même chose lorsque Diego prenait les jours de congés qui lui étaient assignés et qui passaient le plus souvent à la trappe, faute de temps. Ses proches s’étonnaient, venant ajouter à la culpabilité qu’il ressentait sans que cela ne soit l’effet escompté. Son bien-être passait toujours après celui de ses patients, et il trouvait cela logique jusqu’à maintenant. Il pouvait se sentir vaciller sous le poids de tout ce qu’il taisait, et cette pause, aussi courte serait-elle, était un premier essai pour ne pas flancher. « Tu as raison de prendre un peu de repos. Et je vais bien, je te remercie. » Maritza avait toujours su lire ses enfant comme des livres ouverts et c’était probablement une qualité que l’on retrouvait chez toutes les mères, mais l’effort était bien plus touchant lorsqu’il venait de la sienne. Un maigre sourire avait couvert son visage en la voyant se rattraper, assez pour qu’il ose venir la taquiner. « J'peux pas te dire, tu vas te moquer. » Balançant sa tête vers l’arrière en laissant échapper un soupir, Diego avait croqué dans un biscuit négligemment posé sur le comptoir de la cuisine et probablement oublié par Alejandro. « Mamà, por favor ! » avait-il lancé en riant et en levant ses bras des deux côtés de son corps. « Tu sais bien que je te laisserai pas tranquille tant que tu m’auras pas dit, de toute façon. » Elle l’avait élevée, elle savait forcément à quel point il était curieux et tenace.

« Ah et oui je suis toute seule. Ale est chez votre père et Cesar... J'sais pas où il est. » Le silence les avait gagnés pendant un temps qui ne laissait que peu de doute quant à ce qui allait suivre. Diego avait croisé les bras et son air moqueur avait été remplacé par une mine sérieuse, son front s’étant plissé pour fixer sa mère. Elle était distraite, perturbée par ce je-ne-sais-quoi qu’il venait d’interrompre mais il savait que quelque chose d’autre se tramait dans son esprit. « Que veux-tu ? Ton père a un autre enfant. Ca ne devrait plus nous surprendre. » Le changement d’intonation n’était pas surprenant mais il avait réussi à le désarçonner, l’ampleur de tout ce que ressentait sa mère se comprenant au travers de l’amertume de ses mots. « Tu as envie de le rencontrer ? » Cette question l’avait laissé sans voix, il ne s’était pas attendu à ce que Maritza prenne un chemin aussi direct que lui. « Je sais pas, je … » Il avait soupiré, venant se pincer l’arête du nez en prenant appui sur le comptoir de la cuisine avec sa main libre. « Tu m’en voudrais si c’était le cas ? » Ses yeux noisettes avaient rencontrés les siens et à ce moment précis, la mère et le fils parlaient bien plus qu’avec les mots. « On est pas obligés de parler de mon ressenti à moi, c’est le tien qui m’inquiète. » Et il y avait fort à parier que son point de vue, déjà partagé avec Sergio, ne lui plairait absolument pas. Diego devait procéder par étape, et maintenant que la discussion était lancée, il avait continué à être direct. « J’ai passé quelques temps chez pa… chez Sergio. » avait-il enchaîné, sans quitter son regard pour être certain de ne rater aucune émotion qu’il ferait naître chez elle. Il voulait être honnête mais ne voulait pas la blesser. « C’était pendant la tempête, je voulais pas te déranger pendant tout ça. » La laisser respirer après avoir reçu cette bombe.



always had high, high hopes
Had to have high, high hopes for a living, Shooting for the stars when I couldn't make a killing, Didn't have a dime but I always had a vision, Always had high, high hopes Had to have high, high hopes for a living, didn't know how but I always had a feeling I was gonna be that one in a million-byendlesslove


Diego ♣ Last chance ?  RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Gutiérrez
Maritza Gutiérrez
la cheffe de tribu
la cheffe de tribu
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 51 ans
SURNOM : Mari, Za'
STATUT : Divorcée. Elle a été mariée pendant 10 ans avec Sergio. En 2002 ils signent les papiers du divorce mais depuis la mère de famille n'a jamais refait sa vie.
MÉTIER : Femme de ménage, nourrice, cuisinière, en gros, elle est bonne à tout faire.
LOGEMENT : #32 Parkland Boulevard (Spring Hill)
POSTS : 562 POINTS : 120

TW IN RP : Violence - Deuil
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : [color=#cc0066][b]...[/b][/color]
RPs EN COURS : Joseph #2 ; Logan #2 ; Sergio #6 ; Jordan #2 ; Sara #3 ; Cesar #3 ; Camil #1 ; Olivia #4 ; Russell #1 ; Les Gugus #4 ; Birdie #1 ; Sergio #9 ; Diego #4 ; Emery #3

UA: Greta #1

EVENT SURVIE: Cesar

RPs TERMINÉS : Olivia #1 ; Lily #1 ; Sergio #2 ; Sergio & Cesar #1 ; Joseph #1 ; Malone #1 ; Diego #1 ; Sergio #3 ; Olivia #2 ; Chris #1 ; Sara (survie) ; Logan #1 ; Sara #1 ; Jordan #1 ; Sergio Survie ; Sergio #4 ; Olivia #3 ; Sergio #7 ; Diego ; Les Gugus #2 ; Les Gugus #3 ; Diego #3 ; Sergio #8 ; Emery #2

Sujets abandonnés:

AVATAR : Penelope Cruz
CRÉDITS : avatar: EMC ♥♥, code signature: Pando. Icons: Pando
DC : Marley Lynch ♥♥
PSEUDO : Ju'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/03/2023

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyVen 19 Avr 2024 - 16:11


Last chance ?
   @Diego Gutiérrez     ft. Maritza Gutiérrez


Lorsque Maritza avait dit à son fils qu'elle ne pouvait pas lui confier ce qu'elle était en train de faire, elle n'avait pas eu la naïveté de croire qu'il allait en rester là. Elle le connaissait assez pour savoir qu'il ne laisserait pas tomber et elle ne s'était pas trompée. Elle le vit lever les bras au ciel tout en riant et en ajoutant : « Tu sais bien que je ne te laisserai pas tranquille tant que tu m'auras pas dit, de toute façon. » Elle secoua la tête de gauche à droite, dépitée mais quelque peu amusée par sa réaction. Evidemment qu'il voulait savoir. Elle inspira profondément et marmonna : « Du piano. » Ca n'avait strictement aucun sens. Elle fixa sa tasse et poursuivit : « Je veux apprendre à jouer du piano. » Dit à haute voix elle trouvait la situation et son envie encore plus ridicules. Elle releva la tête et leva un doigt sévère en direction de son fils : « Je t'interdis de rire » le menaça-t-elle. Qu'il se moque d'elle et c'était clair qu'elle laisserait tomber. Elle but une gorgée de son thé, remarqua que Diego mangeait un biscuit qui traînait et se leva donc pour sortir une boîte de cookies qu'elle avait préparés un peu plus tôt dans la journée. Elle la posa entre eux deux et croqua dans un biscuit.

La discussion avait migré vers le fait qu'elle soit seule dans la maison et la mine de Diego avait repris un aspect très sérieux qui n'annonçait rien de bon. Ainsi son fils n'était pas venu pour rien chez elle. Il n'avait peut-être aucun service à lui demander mais il était clairement venu pour quelque chose : discuter. Logan arriva donc bien vite sur le tapis, jusqu'au moment où la matriarche osa poser la question quant à une éventuelle rencontre entre Diego et l'autre jeune homme. « Je sais pas, je... » elle le voyait hésiter, elle le sentait mal à l'aise, comme gêné par ce qu'elle venait de lui demander. Ses gestes montraient bien qu'un duel se jouait en lui jusqu'au moment où il lui demanda : « Tu m'en voudrais si c'était le cas ? ». Mari n'avait pas détaché son regard de celui de son fils. Elle inspira profondément, et sans doute que Diego eut peur de l'avoir un peu trop poussée dans ses retranchements puisqu'il ajouta : « On est pas obligés de parler de mon ressenti à moi, c'est le tien qui m'inquiète. » Elle avait esquissé un doux sourire, presque rêveur alors qu'il était sans doute plutôt mélancolique avant de lui répondre d'une voix étrangement calme et avec sincérité : « Non, je comprendrais. » Si elle n'était pas certaine de vouloir et de pouvoir faire une place à ce Logan dans sa vie – après tout il était le fruit d'une relation passée entre Sergio et une autre femme – elle ne se voyait pas interdire à ses enfants de créer un quelconque lien avec ce jeune homme. Logan n'avait rien demandé lui non plus, il n'avait pas demandé à naître sans père à ses côtés. Elle n'avait aucun droit vis-à-vis de lui et encore moins celui de l'empêcher de connaître ses demi-frères et demi-soeurs.

Elle croqua une nouvelle fois dans son cookie, but une gorgée de thé mais manqua de s'étouffer lorsqu'elle entendit Diego ajouter : « J’ai passé quelques temps chez pa… chez Sergio. » Ce n'était pas la presque utilisation du mot « papa » qui l'avait perturbée mais bien ce qu'elle venait d'apprendre. Comment ça il avait passé du temps chez lui ? Elle fronça les sourcils, cherchant à assembler les pièces du puzzle mais vraiment elle n'y comprenait rien. « C’était pendant la tempête, je voulais pas te déranger pendant tout ça. » Elle claqua sans même s'en rendre compte sa tasse sur la table et foudroya Diego. Elle n'en croyait pas ses oreilles. Elle sentit un sentiment d'injustice et de colère croître en elle et crispa ses doigts sur la tasse. « Tu ne voulais pas me déranger ? » répéta-t-elle machinalement pour être certaine d'avoir bien entendu. Il se foutait d'elle n'est-ce pas ? « Je vous annonce que votre père a un enfant caché et toi, ta réaction c'est d'aller te réfugier chez lui ? » Son regard ne s'était pas détaché de celui de Diego, il n'y avait plus de tendresse dans le fond de ses pupilles seulement de la déception, de l'incompréhension et une pointe de colère. Un rire sans joie glissa hors de ses lèvres alors qu'elle ajoutait avec sarcasme : « Je comprends, il avait besoin d'être consolé lors de cette difficile épreuve. » Et elle alors ? Elle qui une fois de plus se prenait une gifle ? Elle qui une fois de plus avait le cœur piétiné ? Qui avait été là pour elle ? Personne. Elle avait dû gérer ses émotions et ses sentiments seule. Elle soupira d'agacement, secoua la tête et se leva. Elle n'avait aucune envie de regarder plus longtemps son fils. Elle avait bien trop peur des méchancetés qu'elle pourrait lui dire. Lui tourner le dos en commençant la vaisselle était donc la meilleure solution.  
made by black arrow


Diego ♣ Last chance ?  LJsJKe3x_o Diego ♣ Last chance ?  FZRbQXJx_o
Cry me a river
You don't have to say, what you did,
I already know, I found out from him
Now there's just no chance, for you and me, there'll never be
❝Cry me a river ; Justin Timberlake❞


Diego ♣ Last chance ?  W98cbSy
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Diego Gutiérrez
le schtroumpf coquet
le schtroumpf coquet
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 30 (!!!) - 05/05/1994
SURNOM : Didi, évidemment
STATUT : célibataire
MÉTIER : résident en onco-hématologie pédiatrique au St Vincent's hospital
LOGEMENT : #17 fortitude valley en attendant de pouvoir s'offrir Spring Hill, il jalouse Alma
Diego ♣ Last chance ?  8801ad168de1f1533b8122b5868584dd0971b5c6
POSTS : 1082 POINTS : 320

TW IN RP : homophobie (familiale+intériorisée) / deuil / mort d'un enfant / cancer (leucémie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne s'est jamais vraiment remis d'avoir choisi d'annoncer la mort de Maria à Sara en premier > il noie son deuil et sa bisexualité dans le travail (ça ne fonctionne pas) > il jure en espagnol et clame haut et fort ses origines mexicaines > a adopté le chiot errant blessé que lui a ramené Cesar. Il s'appelle Tulum et il met un peu de piment et beaucoup de bazar dans sa vie
CODE COULEUR : Diego minaude en medium purple
RPs EN COURS : [12/10]
Sara #3Dina (HG)Gugus #3Maritza #2Sergio #3Ruben #5Nina #3


Diego ♣ Last chance ?  2bb2918143e4a9055da9bdc2bc81383a4b61a9b6
Maego #8 #9 • then you said I need nothing from nobody I can see it on your face you're hurting grab a hold of me

Diego ♣ Last chance ?  E1b2732ce8d09f7365b0ac42a4bd3454460df98f
CeCe #2 • the world would be a lonely place, without the one that puts a smile on your face so hold me 'til the sun burns out, i won't be lonely when i'm down 'cause i've got you to make me feel stronger

Diego ♣ Last chance ?  4a616bde2b59a6647b34a9d8672238d2b724955b
Dimery #2 #3 • we couldn't turn around 'til we were upside down, i'll be the bad guy now but, no, i ain't too proud. i couldn't be there even when i tried, you don't believe it, we do this every time, seasons change and our love went cold.

RPs EN ATTENTE : Cesar #2

RPs TERMINÉS : (2023) Maritza #1Ruben #1Cesar #1Cecilia #1Dimery #1Sergio #1Gugus #1 (E, M & C)Nina #1Ruben #2 (2024) Maego #1Louis #1Gugus #2Maego #2Dimery #3Mamaritza #2Maego #3Maego #4Nina #2Ruben #3Maego #6Maego #5Maego #7Sergio #2Ruben #4

(bear grylls) • Siham #1Sara #2Maritza #2
(olympiades) • ShilohFaith

abandonnés:

AVATAR : Diego Boneta
CRÉDITS : gifs ; zvldagifs (signature+profil); annscollections+retrcmoon+madisonhunts+wildwcmenrxs (profil); avatar ; harley; ub ; loonywaltz
DC : Greta & Lewis
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49317-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego
https://www.30yearsstillyoung.com/t49351-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego#2552885

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyVen 19 Avr 2024 - 23:32



A chaque fois qu’il passait le porte de la maison, Diego savait qu’il ne pouvait jamais anticiper ce qu’il y trouverait. Une dispute entre ses frères et soeurs, son père ayant trouvé refuge ici pendant une durée indéterminée, sa mère furieuse parce que les chiens de la famille qu’elle haïssait tant avaient ruiné ses coussins… Et finalement, l’image de sa mère cachant furtivement des papiers derrière elle était probablement la scène qui avait le plus étonné l’aîné. « Du piano. » Diego avait arqué un sourcil, attendant que sa mère termine sa pensée. « Je veux apprendre à jouer du piano. » Il avait beau chercher, il ne voyait pas ce qu’il y avait de si honteux à vouloir s’essayer à une nouvelle activité maintenant que même Alejandro était en âge de s’occuper seul et de lui laisser un peu de temps libre. « Je t'interdis de rire » Il avait forcément laissé s’échapper un rire en la voyant si sérieuse et en même temps si mal à l’aise devant son propre fils. « C’est pas le piano qui me fait rire, c’est ton attitude ! T’es pire qu’Ale quand on le surprend jouer aux jeux-vidéos au lieu de faire ses devoirs… » Il la regardait avec tendresse, ravie qu’elle ne lui ait pas caché ce petit mensonge qu’il était heureux de partager avec elle. « Je trouve que c’est une très bonne idée, pourquoi t’as honte ? » La fratrie était moqueuse, mais c’était une habitude chez eux de se taquiner et il y avait fort à parier que tout le monde la soutiendrait, chacun d’entre eux ayant une fibre artistique à différents niveaux.

Ils auraient dû en rester là, apprécier cet énième moment de complicité. Diego aurait dû continuer à la questionner sur ce nouveau loisir et pourtant, il n’aurait pas quitté la maison l’esprit tranquille s’il n’avait pas crevé l’abcès. L’appel vidéo ne lui avait pas permis de comprendre le ressenti de chacun mais il pouvait aisément imaginer celui de sa mère, encore plus depuis sa discussion avec Sergio. Une chose était sûre, ses parents semblaient partager le même point de vue concernant Logan. Diego, lui, tentait de se faire sa propre opinion dans un scénario aussi hypothétique que celui-là, se mettant à la place du jeune garçon ayant abordé Maritza d’une manière extrêmement maladroite mais qui ne laissait que peu de doute quant à son appel au secours. Alors peut-être que oui, Diego aurait eu à cœur de le rencontrer, le connaître et lui permettre de lui évoquer la période qu’il avait lui-même vécu sans un père.  « Non, je comprendrais. » C’était ce que ses mots disaient, mais son visage fermé ne lui permettait pas d’être sûr qu’elle disait la vérité. Il ne savait pas ce qui l’avait amené à enchaîner si vite, mais il l’avait fait et l’attitude de sa mère lui avait fait réaliser à quel point il avait eu tort. « Tu ne voulais pas me déranger ? » Il ne comprenait pas ce qui était problématique dans tout cela et le bruit de la tasse sur la table l’avait fait sursauter. « Je vous annonce que votre père a un enfant caché et toi, ta réaction c'est d'aller te réfugier chez lui ? » Le regard que sa mère posait sur lui l’avait obligé à baisser les yeux, se retrouvant immédiatement dans la position du fils qui décevait sa mère, une position qu’il n’avait pas l’habitude d’avoir et qui le mettait extrêmement mal à l’aise. Il s’apprêtait à s’excuser, mais Maritza avait poursuivi avec une intonation qui ne lui ressemblait pas. « Je comprends, il avait besoin d'être consolé lors de cette difficile épreuve. » Sa mère était blessée, et il n’avait probablement pas saisi l’ampleur de la blessure que Sergio lui avait infligée. Il avait été égoïste, il le savait pertinemment, mais s’il choisissait d’être là aujourd’hui c’était dans l’unique but de faire amende honorable. « Tu vas m’en vouloir pour ça ? De m’être éloigné des problèmes familiaux pour me préserver ou d’essayer de recréer un lien avec mon père ? » Diego s’en voulait de jouer une carte qui pourrait la faire culpabiliser quand elle lui avait déjà montré toute sa vulnérabilité, mais il ne pouvait pas la laisser s’imaginer qu’il l’avait trahie.  Il avait soupiré avant de poursuivre. « Après la tempête l’appart’ avait plus d’électricité et j’ai choisi d’aller chez lui sans vraiment réfléchir. J’avais besoin de calme… C’était égoïste peut-être, mais c’était pas contre toi. » Maritza restait silencieuse et Diego parlait à un véritable mur maintenant qu’elle avait décidé de lui tourner le dos. Sa volonté n’était pas celle-là, « J’aurais pas su comment gérer ta réaction face à tout ça ça veut pas dire que j’ai pas pensé à toi et que je suis pas là, maintenant. » Le ton de sa voix s’était adouci et il s’était approché d’elle, venant l’entourer de ses bras et poser son menton sur son épaule. « Lo siento Mamà, de verdad. » avait-il chuchoté, l’estomac noué à l’idée de provoquer tant de tristesse chez celle qui l’avait mis au monde et qui ne l’avait jamais déçu.



always had high, high hopes
Had to have high, high hopes for a living, Shooting for the stars when I couldn't make a killing, Didn't have a dime but I always had a vision, Always had high, high hopes Had to have high, high hopes for a living, didn't know how but I always had a feeling I was gonna be that one in a million-byendlesslove


Diego ♣ Last chance ?  RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Gutiérrez
Maritza Gutiérrez
la cheffe de tribu
la cheffe de tribu
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 51 ans
SURNOM : Mari, Za'
STATUT : Divorcée. Elle a été mariée pendant 10 ans avec Sergio. En 2002 ils signent les papiers du divorce mais depuis la mère de famille n'a jamais refait sa vie.
MÉTIER : Femme de ménage, nourrice, cuisinière, en gros, elle est bonne à tout faire.
LOGEMENT : #32 Parkland Boulevard (Spring Hill)
POSTS : 562 POINTS : 120

TW IN RP : Violence - Deuil
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : [color=#cc0066][b]...[/b][/color]
RPs EN COURS : Joseph #2 ; Logan #2 ; Sergio #6 ; Jordan #2 ; Sara #3 ; Cesar #3 ; Camil #1 ; Olivia #4 ; Russell #1 ; Les Gugus #4 ; Birdie #1 ; Sergio #9 ; Diego #4 ; Emery #3

UA: Greta #1

EVENT SURVIE: Cesar

RPs TERMINÉS : Olivia #1 ; Lily #1 ; Sergio #2 ; Sergio & Cesar #1 ; Joseph #1 ; Malone #1 ; Diego #1 ; Sergio #3 ; Olivia #2 ; Chris #1 ; Sara (survie) ; Logan #1 ; Sara #1 ; Jordan #1 ; Sergio Survie ; Sergio #4 ; Olivia #3 ; Sergio #7 ; Diego ; Les Gugus #2 ; Les Gugus #3 ; Diego #3 ; Sergio #8 ; Emery #2

Sujets abandonnés:

AVATAR : Penelope Cruz
CRÉDITS : avatar: EMC ♥♥, code signature: Pando. Icons: Pando
DC : Marley Lynch ♥♥
PSEUDO : Ju'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/03/2023

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyMar 30 Avr 2024 - 23:06


Last chance ?
   @Diego Gutiérrez     ft. Maritza Gutiérrez


Etrangement, Diego n'avait pas ri tout de suite lorsqu'elle avait évoqué son envie de faire du piano. Elle n'avait lu aucun jugement, aucune moquerie dans ses pupilles. Il paraissait simplement surpris. Evidemment il n'avait pas pu se retenir longtemps et lorsqu'elle l'avait menacé avec son doigt en l'air il avait gloussé faisant ainsi rouler des yeux sa mère. Elle lui tira même la langue lorsqu'il osa la comparer à Alejandro qui mentait mal lorsqu'il se faisait surprendre en train de jouer à sa console. Diego n'avait certainement pas tort c'est pourquoi elle n'avait pas rebondi là-dessus. Elle avait retrouvé un air quelque peu gêné lorsqu'il l'avait interrogée : « Je trouve que c'est une très bonne idée, pourquoi t'as honte ? » Elle avait haussé les épaules, se passant comme à son habitude – lorsqu'elle était stressée ou gênée – sa main dans ses cheveux et avait fini par dire dans un soupir : « Je sais pas. Je suis peut-être trop vieille pour ses bêtises et puis... » elle avait regardé autour d'elle et avait achevé dans un grand éclat de rire : « On n'a même pas de piano ! » Il n'y avait pas l'ombre d'un clavier dans la demeure et il était évident que Maritza n'avait pas les moyens de s'offrir un tel instrument. Si elle avait moins de difficultés à joindre les deux bouts maintenant que ses enfants étaient devenus pour la plupart indépendants financièrement, il n'en restait pas moins que la mexicaine ne roulait pas sur l'or.

La légèreté de leur conversation et de cette visite impromptue avait bien vite disparu. Diego avait en effet décidé d'aborder le sujet Logan. Aucun de ses enfants ne lui en avaient vraiment parlé et elle avait accepté ce silence, se faisant une raison. Ils n'étaient plus des ados, s'ils voulaient gérer ça de leur côté, qu'ils le fassent. Elle s'était néanmoins sentie extrêmement seule face à cette situation qui n'avait rien de commune, bien que cela faisait la deuxième fois qu'elle s'imposait à Maritza. Il y avait d'abord eu Paola. Paola que ses enfants avaient accueillie à bras ouverts. La mère ne savait pas où ses enfants avaient trouvé une telle force. Sergio était parti durant de nombreuses années, abandonnant les siens, ne reconnaissant pas tous ses enfants et voilà qu'il ramenait dans leur vie une petite qui n'était pas le fruit de son amour avec elle. Le choc avait été brutal et Mari avait eu l'impression qu'on lui roulait dessus sans ménagement. Elle n'avait néanmoins rien dit lorsque ses enfants lui avaient fait comprendre qu'ils voulaient créer un lien avec elle. Ils avaient aussi compris de leur côté que la matriarche ne ressente pas ce besoin bien au contraire.

Pour Logan c'était différent. Le jeune homme n'était plus un enfant loin de là, personne n'était au courant pour son existence, alors pourquoi était-elle la seule à être bouleversée ? Pourquoi avaient-ils tous repris le cour de leur existence comme s'il ne s'agissait que d'un petit détail ? Lorsque Diego émit l'idée de peut-être nouer un lien avec Logan, Mari lui affirma qu'elle comprendrait et c'était le cas. Elle ne savait que trop bien à quel point les liens familiaux étaient importants. Pourtant elle sentit que son fils ne la croyait qu'à moitié, sans doute était-il habitué à la voir se renfermer sur elle-même. La suite de la conversation lui échappa totalement et d'une manière parfaitement imprévisible. Sans qu'elle n'ait pu l'anticiper, elle se prit en pleine face le fait que son fils s'était rendu chez Sergio. La violence d'un tel aveu avait retourné la matriarche qui pour la première fois depuis une éternité ne cachait aucunement ses émotions. Si elle prenait bien garde à préserver ses enfants et à peser ses mots, il n'en était pas question à cet instant précis. Elle en avait marre de toujours être prise pour une idiote, marre qu'on se serve d'elle, qu'on piétine ses sentiments, qu'on ne la prenne pas en compte.

Lorsqu'elle déversa son venin sur son fils, elle s'aperçut bien que ce dernier ne s'y attendait pas. Il avait détourné le regard, baissé la tête, ses épaules s'étaient affaissées. Ils ne se disputaient presque jamais, leur lien était fort, il avait toujours été puissant mais à cet instant précis, il semblait d'une fragilité affligeante. « Tu vas m’en vouloir pour ça ? De m’être éloigné des problèmes familiaux pour me préserver ou d’essayer de recréer un lien avec mon père ? » Elle l'avait foudroyé du regard, n'appréciant que très moyennement qu'il joue cette carte. S'il espérait la faire culpabiliser, il se trompait grandement. Cette fois-ci elle ne ferait pas marche arrière, il n'était pas question qu'elle adoucisse ses propos. « Ne joue pas à l'imbécile. » Sa langue avait claqué dans le creux de sa bouche avant qu'elle ne poursuive : « Pour fuir les problèmes familiaux, dont la source est ton père, tu vas te réfugier chez lui ? C'est vrai que c'est logique. » Il se foutait vraiment de sa gueule, elle n'avait pas d'autre explication. Elle poursuivit rapidement : « Tu sais que je ne t'empêcherai jamais de créer un lien avec Sergio mais admets que le timing est particulièrement merdique. » Il avait eu tout son temps pour se rapprocher de son père depuis que ce dernier était revenu dans leur vie et c'était à ce moment-là qu'il avait choisi de le faire ? Non c'était trop pour Maritza qui s'était levée pour ne plus à voir l'hypocrisie briller dans le regard du garçon. Elle était en colère et parce qu'elle l'aimait d'un amour démesuré elle choisissait de lui cacher la douleur et la haine qui déformaient les traits de son visage.

Elle commença à frotter rageusement la vaisselle qui traînait dans l'évier alors que Diego tentait maladroitement de se dépatouiller de la galère dans laquelle il s'était lui-même mis. Le problème du manque d'électricité dans l'appartement était recevable, le reste non. Il y avait d'autres endroits où se réfugier. Diego aurait très bien pu aller chez Alma, chez Sara ou bien chez l'un de ses amis mais non il avait choisi de foncer tête baisser chez son père. C'était sa décision. La mère continua de nettoyer les assiettes qu'elle laissa sécher d'elles-mêmes sur l'égouttoir alors qu'elle l'entendait poursuivre : « J’aurais pas su comment gérer ta réaction face à tout ça ça veut pas dire que j’ai pas pensé à toi et que je suis pas là, maintenant. » Elle posa avec un peu trop de force un verre à côté d'elle et vit qu'elle l'avait ébréché. Elle se mordit la joue pour ne pas exploser un peu plus. Elle comprenait qu'elle était difficile à vivre, à supporter, à comprendre et à soutenir, il n'y avait aucun problème là-dessus. Elle n'en aurait jamais voulu à Diego si... S'il n'avait pas choisi d'aller se réfugier chez la source de tous ses malheurs. Elle sentit soudainement des bras l'entourer et tout son corps se crispa. Elle s'apprêtait à l'envoyer promener lorsqu'il posa son menton sur son épaule. « Lo siento Mamà, de verdad. » Elle avait arrêté de nettoyer, laissant simplement l'eau couler sur ses mains, avait fermé les yeux et inspirer profondément.

Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'enfin elle ne se détache de son étreinte pour lui faire à nouveau face. Sa colère s'était quelque peu dissipée parce qu'elle sentait bien que son fils ne voulait pas lui faire du mal ou la blesser. Elle tendit une main, caressa avec tendresse sa joue et d'une voix un peu plus apaisée lui dit : « Je sais. » Elle se pinça les lèvres, cherchant à contenir le flot d'émotions qui pouvait à tout moment la balayer et lui dit : « Il m'a brisé le cœur. Encore une fois. » Sa voix s'était brisée sur ses derniers mots alors que piteuse elle baissait la tête : « J'ai été trop bête de penser que cette fois-ci ce serait différent. » Parce qu'elle était là la véritable souffrance de la mère Gutiérrez. C'était pour cela qu'elle en voulait si fort à Diego, parce qu'en plus de l'avoir laissée seule avec sa douleur il était allé se réfugier chez celui qui l'avait une fois de plus détruite.

 
made by black arrow


Diego ♣ Last chance ?  LJsJKe3x_o Diego ♣ Last chance ?  FZRbQXJx_o
Cry me a river
You don't have to say, what you did,
I already know, I found out from him
Now there's just no chance, for you and me, there'll never be
❝Cry me a river ; Justin Timberlake❞


Diego ♣ Last chance ?  W98cbSy
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Diego Gutiérrez
le schtroumpf coquet
le schtroumpf coquet
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 30 (!!!) - 05/05/1994
SURNOM : Didi, évidemment
STATUT : célibataire
MÉTIER : résident en onco-hématologie pédiatrique au St Vincent's hospital
LOGEMENT : #17 fortitude valley en attendant de pouvoir s'offrir Spring Hill, il jalouse Alma
Diego ♣ Last chance ?  8801ad168de1f1533b8122b5868584dd0971b5c6
POSTS : 1082 POINTS : 320

TW IN RP : homophobie (familiale+intériorisée) / deuil / mort d'un enfant / cancer (leucémie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne s'est jamais vraiment remis d'avoir choisi d'annoncer la mort de Maria à Sara en premier > il noie son deuil et sa bisexualité dans le travail (ça ne fonctionne pas) > il jure en espagnol et clame haut et fort ses origines mexicaines > a adopté le chiot errant blessé que lui a ramené Cesar. Il s'appelle Tulum et il met un peu de piment et beaucoup de bazar dans sa vie
CODE COULEUR : Diego minaude en medium purple
RPs EN COURS : [12/10]
Sara #3Dina (HG)Gugus #3Maritza #2Sergio #3Ruben #5Nina #3


Diego ♣ Last chance ?  2bb2918143e4a9055da9bdc2bc81383a4b61a9b6
Maego #8 #9 • then you said I need nothing from nobody I can see it on your face you're hurting grab a hold of me

Diego ♣ Last chance ?  E1b2732ce8d09f7365b0ac42a4bd3454460df98f
CeCe #2 • the world would be a lonely place, without the one that puts a smile on your face so hold me 'til the sun burns out, i won't be lonely when i'm down 'cause i've got you to make me feel stronger

Diego ♣ Last chance ?  4a616bde2b59a6647b34a9d8672238d2b724955b
Dimery #2 #3 • we couldn't turn around 'til we were upside down, i'll be the bad guy now but, no, i ain't too proud. i couldn't be there even when i tried, you don't believe it, we do this every time, seasons change and our love went cold.

RPs EN ATTENTE : Cesar #2

RPs TERMINÉS : (2023) Maritza #1Ruben #1Cesar #1Cecilia #1Dimery #1Sergio #1Gugus #1 (E, M & C)Nina #1Ruben #2 (2024) Maego #1Louis #1Gugus #2Maego #2Dimery #3Mamaritza #2Maego #3Maego #4Nina #2Ruben #3Maego #6Maego #5Maego #7Sergio #2Ruben #4

(bear grylls) • Siham #1Sara #2Maritza #2
(olympiades) • ShilohFaith

abandonnés:

AVATAR : Diego Boneta
CRÉDITS : gifs ; zvldagifs (signature+profil); annscollections+retrcmoon+madisonhunts+wildwcmenrxs (profil); avatar ; harley; ub ; loonywaltz
DC : Greta & Lewis
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49317-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego
https://www.30yearsstillyoung.com/t49351-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego#2552885

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyJeu 2 Mai 2024 - 15:54



Diego avait laissé assez de temps entre son séjour chez Sergio et la confrontation avec sa mère et il était donc prêt à enfin choisir d’être honnête avec elle. Elle le méritait, et s’il le savait, il en avait été encore plus convaincu en la voyant agir de cette façon, venant ajouter un sourire sur ses lèvres. « Je sais pas. Je suis peut-être trop vieille pour ses bêtises et puis... » Ce premier argument n’était absolument pas recevable alors il attendait le second, les bras croisés. « On n'a même pas de piano ! » Il s’agissait là d’un problème de taille et la remarque avait eu pour effet de le faire rire à nouveau. Il y avait une réponse évidente à lui apporter, mais Diego s’était empêché d’évoquer que Sergio aurait pu lui offrir ce piano. Il pourrait lui glisser l’idée, à l’occasion, parce que si Sergio souhaitait se racheter auprès de Maritza, il l’y aiderait volontiers. Malheureusement, le temps n’était pas aux cadeaux mais plutôt aux questions, aux reproches et aux rancœurs et il en avait bien conscience. C’était pour cette raison qu’il avait enfin osé apporter une vérité dérangeante à Maritza, sans avoir anticipé la façon dont elle réagirait. « Ne joue pas à l'imbécile. » Il comprenait pourquoi elle lui disait cela, parce qu’elle ne condamnait pas sa relation avec Sergio mais plutôt le fait qu’il ait été vers lui quand elle avait le plus besoin de son fils. Et c’était justement là tout le problème, la raison qui l’avait amené à plutôt se réfugier chez son père. « Pour fuir les problèmes familiaux, dont la source est ton père, tu vas te réfugier chez lui ? C'est vrai que c'est logique. » « Non, ça l’est pas. » avait-il répondu dans un soupir. Comment pouvait-il lui indiquer qu’il ne pouvait pas se permettre de supporter tout le poids de sa souffrance quand la sienne était déjà si lourde ? Comment aurait-elle pu comprendre qu’il ne voyait pas ce nouveau frère comme un drame et ne partageait pas son point de vue ? Il ne s’était jamais senti si éloigné de sa mère, et cela l’effrayait. « Tu sais que je ne t'empêcherai jamais de créer un lien avec Sergio mais admets que le timing est particulièrement merdique. »   « Je ne sais pas comment t’expliquer mon point de vue sans passer pour un fils indigne. » Face à Maritza, face à l’intensité de ses réactions, il ne pouvait que prendre conscience d’à quel point sa décision pouvait l’affecter. Ce n’était pas le but qu’il avait recherché, même s’il se doutait déjà qu’il s’agissait d’un choix particulier. « Tu sais au téléphone, j’ai pas tout saisi mais j’ai compris à quel point ça avait bouleversé tout le monde. A juste titre, bien sûr. » Diego s’était empressé d’ajouter ce dernier point en levant sa main pour empêcher sa mère de rétorquer trop rapidement. « Je ne me voyais pas revenir et prendre part à tout ça et je savais que Sergio n’évoquerait pas cette histoire parce qu'il sait très bien qu’il est le seul coupable. » Ce n’était pas totalement vrai, même si Sergio n’avait pas initié la conversation, ils en avaient tout de même parlé. Calmement.

Il avait pu sentir son mouvement de recul lorsqu’il s’était approché d’elle et l’idée qu’elle puisse lui en vouloir indéfiniment lui était inconcevable. Bien sûr, il n’avait pas pris la bonne décision et il l’avait abandonnée plutôt que d’être ce pilier qu’il avait toujours été. Maritza avait toujours pu se reposer sur lui, sauf au moment où elle avait le plus besoin de lui, tout simplement parce que Diego n’était pas disponible mentalement depuis quelques mois déjà. Et il ne pouvait pas s’expliquer sans trahir ce qu’il s’efforçait de lui cacher, au risque de la blesser à nouveau car il avait eu cette discussion avec Sergio. « Je sais. » Maritza avait posé sa main sur sa joue et dans un réflexe, Diego avait souri, malgré la nervosité et la tristesse qui l’envahissaient toujours. Et en la regardant dans les yeux, il s’inquiétait de la voir éclater en sanglots. « Il m'a brisé le cœur. Encore une fois. » Sa mère était en train de trahir ce qu’elle ressentait vraiment pour son père, quelque chose qui dépassait ce qu’aucun des enfants n’aurait pu imaginer. Cela se voyait dans son regard et s’entendait dans l’intonation de sa voix : Maritza avait renoué un lien solide avec Sergio. « J'ai été trop bête de penser que cette fois-ci ce serait différent. » Il repensait aux mots qu’il avait eu pour son père, et il savait que s’il ne prenait pas le temps d’amener son point de vue il serait rejeté en bloc par la mexicaine. Dans tous les cas, il savait qu’il prenait un chemin dangereux mais il avait à cœur de tenter d’apaiser les tensions au sein d’une famille dont il avait cruellement besoin ces temps-ci. « Je peux pas imaginer ce que tu ressens… j’ai horreur de savoir qu’il puisse te faire du mal mais je peux pas prendre ça en compte pour faire mon propre chemin avec lui. » Ses yeux ne quittaient pas les siens, dans l’espoir que si elle y voyait sa sincérité, elle réussirait à rester apaisée face à ses explications. « J’ai commencé à lui pardonner de nous avoir laissés et ça comprend tout ce qu’il s’est passé du moment où il est parti à aujourd’hui. » Logan était un fantôme du passé qui ressurgissait dans le présent, et il ne pouvait pas venir les hanter maintenant. « Il a rien fait de plus que ce qu’on savait déjà, on se fait simplement rattraper par son passé. » avait-il proposé comme première explication, tâchant de garder une certaine douceur dans sa voix et de la sincérité dans son regard. « Pour reprendre tes mots, le timing est merdique, mais ça n’annule pas les efforts qu’il a pu faire. Et tu sais bien que je le défendrai jamais sans être sûr de moi. » Il savait que la discussion aurait semblé impossible quelques mois encore auparavant et qu’elle paraissait probablement toujours aussi improbable, alors il se devait de le souligner. Si Sergio avait encore le moyen d’agir sur son humeur, c’était qu’il comptait encore pour elle. Alors il préférait largement que cela soit en positif et il ferait de son mieux pour tenter d’intervenir dans la relation volcanique qu’avaient réinstaurée ses parents. C’était finalement presque égoïste, mais il avait besoin de repères solides pour ne pas sombrer lui-même.



always had high, high hopes
Had to have high, high hopes for a living, Shooting for the stars when I couldn't make a killing, Didn't have a dime but I always had a vision, Always had high, high hopes Had to have high, high hopes for a living, didn't know how but I always had a feeling I was gonna be that one in a million-byendlesslove


Diego ♣ Last chance ?  RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Gutiérrez
Maritza Gutiérrez
la cheffe de tribu
la cheffe de tribu
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 51 ans
SURNOM : Mari, Za'
STATUT : Divorcée. Elle a été mariée pendant 10 ans avec Sergio. En 2002 ils signent les papiers du divorce mais depuis la mère de famille n'a jamais refait sa vie.
MÉTIER : Femme de ménage, nourrice, cuisinière, en gros, elle est bonne à tout faire.
LOGEMENT : #32 Parkland Boulevard (Spring Hill)
POSTS : 562 POINTS : 120

TW IN RP : Violence - Deuil
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : [color=#cc0066][b]...[/b][/color]
RPs EN COURS : Joseph #2 ; Logan #2 ; Sergio #6 ; Jordan #2 ; Sara #3 ; Cesar #3 ; Camil #1 ; Olivia #4 ; Russell #1 ; Les Gugus #4 ; Birdie #1 ; Sergio #9 ; Diego #4 ; Emery #3

UA: Greta #1

EVENT SURVIE: Cesar

RPs TERMINÉS : Olivia #1 ; Lily #1 ; Sergio #2 ; Sergio & Cesar #1 ; Joseph #1 ; Malone #1 ; Diego #1 ; Sergio #3 ; Olivia #2 ; Chris #1 ; Sara (survie) ; Logan #1 ; Sara #1 ; Jordan #1 ; Sergio Survie ; Sergio #4 ; Olivia #3 ; Sergio #7 ; Diego ; Les Gugus #2 ; Les Gugus #3 ; Diego #3 ; Sergio #8 ; Emery #2

Sujets abandonnés:

AVATAR : Penelope Cruz
CRÉDITS : avatar: EMC ♥♥, code signature: Pando. Icons: Pando
DC : Marley Lynch ♥♥
PSEUDO : Ju'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/03/2023

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyLun 20 Mai 2024 - 0:55



Last chance ?
   @Diego Gutiérrez     ft. Maritza Gutiérrez


Alors que Maritza s'était énervée et avait parlé sans réfléchir, enlevant tout filtre à ses propos, la défense de son fils lui paraissait bien bancale. Elle ne savait pas s'il pensait réellement tout ce qu'il lui disait ou bien s'il avait été pris au dépourvu par sa réaction mais dans tous les cas, il ne parvenait pas à la convaincre. Parler d'être un fils indigne était une manière de la faire culpabiliser. Elle en était certaine. Diego la connaissait assez pour savoir que de tels propos la rendraient malade et qu'elle allait s'empresser de le rassurer et de démentir ce qu'il venait de dire. C'était en tout cas sa façon habituelle d'agir mais pas aujourd'hui, pas dans cette cuisine, pas quand elle se sentait autant trahie. Elle n'avait donc rien dit, préférant se concentrer sur sa vaisselle. La suite des justifications de Diego l'agaçait plus qu'autre chose. Tout manquait de cohérence, tout manquait de sincérité, à moins qu'il n'ait perdu son cœur durant la tempête ? Il lui disait avoir compris que l'annonce avait bouleversé tout le monde pourtant il n'avait même pas pris la peine de l'appeler ou au moins de lui envoyer un message. Les sentiments que sa mère pouvaient ressentir n'avaient donc pas la moindre importance à ses yeux ? « Je ne me voyais pas revenir et prendre part à tout ça et je savais que Sergio n'évoquerait pas cette histoire parce qu'il sait très bien qu'il est le seul coupable. » Elle avait suspendu son geste, ses doigts se crispant sur l'éponge. Depuis quand Diego échouait-il pour la calmer ? Depuis quand ne trouvait-il plus les bons mots ? Plus il parlait plus la colère de Maritza croissait en elle. « Le seul coupable. Oui. » S'était-elle contentée de souligner avec mépris. Le seul coupable et pourtant c'était chez lui qu'il avait couru se réfugier. Elle aurait voulu aller plus loin dans ses propos mais Mari détestait se disputer avec ses enfants et encore plus avec Diego. Elle sentait qu'elle risquait d'être mauvaise dans ses propos et refusait de dépasser les limites. Si elle était en colère, elle  ne voulait pas blesser davantage son fils. Elle avait donc gardé pour elle le reste de ses pensées.

Il avait suffi que Diego s'approche d'elle, la serre dans ses bras et pose sa tête sur son épaule pour que la matriarche lâche ses armes. Elle était faible face à ses enfants et voir Diego aussi perturbé et attristé par ses réactions l'obligea à se radoucir aussi vite qu'elle s'était énervée. Sans réfléchir elle s'était retournée et lorsqu'elle avait lu la nervosité et la peine dans ses prunelles elle avait instantanément choisi de se calmer. Elle avait glissé une main sur sa joue, bien consciente que la colère qu'elle dirigeait contre lui ne lui était pas totalement destiné. Et puis, face au regard de son fils, elle avait vidé son sac, avoué ce qui la rendait si malheureuse. Sergio, l'amour qu'elle lui portait. Elle se sentait pitoyable d'admettre cela alors que l'agent les avait tant de fois laissé tomber. Que devait penser Diego ? Qu'elle n'était qu'une pauvre idiote sans doute. Une idiote qui n'apprenait pas de ses erreurs et qui recommençait sans cesse les mêmes conneries. Diego prit le temps de réfléchir avant de lui répondre et lorsqu'elle le fit, elle baissa la tête, incapable de soutenir son regard plus longtemps. « Je peux pas imaginer ce que tu ressens... J'ai horreur de savoir qu'il puisse te faire du mal mais je peux pas prendre ça en compte pour faire mon propre chemin avec lui. » Elle avait secoué la tête de gauche à droite lui signifiant qu'il avait raison. « Je sais » avait-elle soufflé. Demander à Diego de prendre partie ou de s'éloigner de son père à cause d'elle et de leur relation désastreuse serait parfaitement égoïste et Maritza ne l'était pas. Sans doute que la réaction de la mexicaine rassura le futur oncologue puisqu'il poursuivit : « J'ai commencé à lui pardonner de nous avoir laissés et ça comprend tout ce qui s'est passé du moment où il est parti à aujourd'hui. » Elle avait relevé la tête, haussant un sourcil. Il lui avait fallu quelques secondes avant de comprendre. « Il a rien fait de plus que ce qu'on savait déjà, on se fait rattraper par  son passé. » Elle était désormais certaine d'avoir compris son propos et cela la désarçonna. Diego avait raison sur toute la ligne. Logan était le fruit d'une relation passée de Sergio, d'une relation qu'il avait eue alors qu'ils étaient séparés. Si elle avait été incapable de refaire sa vie, l'agent semblait avoir eu moins de mal à fréquenter d'autres femmes. Pouvait-elle lui reprocher d'avoir eu une aventure alors qu'ils étaient divorcés ? Au fond d'elle elle savait que non pourtant elle n'arrivait pas à se raisonner. Il n'avait rien fait de mal mais elle lui en voulait. C'était plus fort qu'elle. « Pour reprendre tes mots, le timing est merdique, mais ça n'annule pas les efforts qu'il a pu faire. Et tu sais bien que je le défendrais jamais sans être sûr de moi. » Elle s'était pincée les lèvres en observant les traits sereins de son fils. Diego faisait preuve d'une sincérité déconcertante. A bien y réfléchir, il n'avait jamais pris la défense de son père auparavant et elle se demandait bien ce qui avait pu changer. « Tu es en train de dire qu'il faut que je fasse abstraction de toute cette histoire ? » Elle voulait qu'il le lui dise, qu'il lui affirme qu'elle ne devait pas considérer Logan comme un obstacle, qu'il ne fallait pas qu'elle se serve de ce fils inconnu pour mettre une barrière entre elle et Sergio. Elle finit par se décaler de Diego et sortit du frigo une bouteille de vin blanc. Il n'était certes pas l'heure pour un apéritif mais un petit verre ne lui ferait certainement pas de mal, pas alors que la conversation qu'ils avaient lui retournait l'estomac et la rendait fébrile. Elle se servit un verre – sans en proposer à son fils qui lui aurait dit non sans l'ombre d'un doute – et après avoir bu une gorgée lui demanda : « Tu crois que je dois lui redonner une chance ? Je pensais... » Elle marqua une courte pause et acheva dans un murmure : «... Que vous ne voudriez plus jamais nous voir ensemble. » Elle s'était mis ça dans la tête et elle avait toujours compris que ses enfants puissent ressentir une telle chose. Sergio leur avait fait trop de mal à tous, elle la première. Elle glissa une main dans ses cheveux, perdue dans ses pensées et dans ses sentiments contradictoires alors que les propos tenus plus tôt par Diego lui revenait à l'esprit : « Je ne sais pas comment t'expliquer mon point de vue sans passer pour un fils indigne. »  Elle le regarda dans les yeux, et d'une voix ferme affirma : « Oh et pendant que j'y pense... Tu n'es pas un fils indigne. Tu ne l'as jamais été et tu ne le seras jamais. » Il était hors de question qu'il pense une telle chose. Sans lui, Maritza se serait effondrée depuis longtemps, sans lui la famille aurait sans aucun doute sombré dans les abysses. Elle but une nouvelle gorgée et s'installa sur un tabouret haut, elle finit par confesser : « Je suis perdue. Je ne sais plus quoi faire. Je ne sais plus quoi penser. » Elle aimait Sergio, ça elle en était certaine. Mais devait-elle tenter une nouvelle fois une histoire avec lui ou devait-elle se protéger et tirer une croix sur eux ?


 
made by black arrow


Diego ♣ Last chance ?  LJsJKe3x_o Diego ♣ Last chance ?  FZRbQXJx_o
Cry me a river
You don't have to say, what you did,
I already know, I found out from him
Now there's just no chance, for you and me, there'll never be
❝Cry me a river ; Justin Timberlake❞


Diego ♣ Last chance ?  W98cbSy
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Diego Gutiérrez
le schtroumpf coquet
le schtroumpf coquet
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 30 (!!!) - 05/05/1994
SURNOM : Didi, évidemment
STATUT : célibataire
MÉTIER : résident en onco-hématologie pédiatrique au St Vincent's hospital
LOGEMENT : #17 fortitude valley en attendant de pouvoir s'offrir Spring Hill, il jalouse Alma
Diego ♣ Last chance ?  8801ad168de1f1533b8122b5868584dd0971b5c6
POSTS : 1082 POINTS : 320

TW IN RP : homophobie (familiale+intériorisée) / deuil / mort d'un enfant / cancer (leucémie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne s'est jamais vraiment remis d'avoir choisi d'annoncer la mort de Maria à Sara en premier > il noie son deuil et sa bisexualité dans le travail (ça ne fonctionne pas) > il jure en espagnol et clame haut et fort ses origines mexicaines > a adopté le chiot errant blessé que lui a ramené Cesar. Il s'appelle Tulum et il met un peu de piment et beaucoup de bazar dans sa vie
CODE COULEUR : Diego minaude en medium purple
RPs EN COURS : [12/10]
Sara #3Dina (HG)Gugus #3Maritza #2Sergio #3Ruben #5Nina #3


Diego ♣ Last chance ?  2bb2918143e4a9055da9bdc2bc81383a4b61a9b6
Maego #8 #9 • then you said I need nothing from nobody I can see it on your face you're hurting grab a hold of me

Diego ♣ Last chance ?  E1b2732ce8d09f7365b0ac42a4bd3454460df98f
CeCe #2 • the world would be a lonely place, without the one that puts a smile on your face so hold me 'til the sun burns out, i won't be lonely when i'm down 'cause i've got you to make me feel stronger

Diego ♣ Last chance ?  4a616bde2b59a6647b34a9d8672238d2b724955b
Dimery #2 #3 • we couldn't turn around 'til we were upside down, i'll be the bad guy now but, no, i ain't too proud. i couldn't be there even when i tried, you don't believe it, we do this every time, seasons change and our love went cold.

RPs EN ATTENTE : Cesar #2

RPs TERMINÉS : (2023) Maritza #1Ruben #1Cesar #1Cecilia #1Dimery #1Sergio #1Gugus #1 (E, M & C)Nina #1Ruben #2 (2024) Maego #1Louis #1Gugus #2Maego #2Dimery #3Mamaritza #2Maego #3Maego #4Nina #2Ruben #3Maego #6Maego #5Maego #7Sergio #2Ruben #4

(bear grylls) • Siham #1Sara #2Maritza #2
(olympiades) • ShilohFaith

abandonnés:

AVATAR : Diego Boneta
CRÉDITS : gifs ; zvldagifs (signature+profil); annscollections+retrcmoon+madisonhunts+wildwcmenrxs (profil); avatar ; harley; ub ; loonywaltz
DC : Greta & Lewis
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49317-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego
https://www.30yearsstillyoung.com/t49351-nobody-puts-baby-in-the-corner-o-diego#2552885

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptySam 25 Mai 2024 - 11:51



Diego arrivait avec des nouvelles difficiles à entendre et à accepter, il en avait bien conscience. Mais les choses se passaient toujours de la même façon, sa famille lui amenant un sentiment de culpabilité lorsqu’il décidait de penser à lui plutôt qu’à eux. Il ne leur en voulait pas de n’avoir aucune idée de ce qu’il se passait dans son esprit, mais il avait bien du mal à expliquer son point de vue, à faire comprendre les décisions qu’il prenait alors que lui-même les discutait encore. « Le seul coupable. Oui. » Sergio avait fauté, un nombre incalculable de fois. Il les avait abandonnés, il avait refait sa vie, avait eu d’autres enfants. Le schéma avait été le même, encore et encore, et si Diego avait encaissé les premiers, Logan semblait n’être qu’une pièce additionnelle insignifiante. Et peu importe le ressenti de chacun concernant les agissements du patriarche, Diego était convaincu qu’ils devaient tous agir en leur propre âme et conscience à son égard. « Je sais » La tristesse dans la voix de sa mère était évidente, mais elle était l’adulte et lui l’enfant, et il savait que malgré la difficulté d’accepter un point de vue contraire au sien, elle le comprendrait. « Tu es en train de dire qu'il faut que je fasse abstraction de toute cette histoire ? » « Non, c’est pas ce que je dis. » avait-il répondu presque immédiatement, voulant chasser cette impression qu’elle avait qu’il était en train de minimiser son ressenti. « Je suis pas en train de minimiser quoique ce soit, ni de prendre parti. J’essaie juste de dédramatiser une situation qui pourrait ruiner les efforts de tout le monde. » Et les traîner dans un autre drame familial qu’il n’était pas sûr de pouvoir encore supporter. Il y en avait eu beaucoup, il y en avait eu trop, et si Diego s’était toujours senti les épaules pour tout affronter, il se démenait maintenant avec ses propres problèmes qui étaient en train de le dépasser et de l’empêcher de garder la tête froide parmi sa propre famille.

La question qui avait suivi l’avait pris de court, il n’aurait pas pensé qu’elle lui serait déstinée. « Tu crois que je dois lui redonner une chance ? Je pensais... » Il avait relevé les yeux vers elle, lui adressant un regard inquisiteur. Sa mère faisait ça, parfois, de lui parler comme s’il était un ami ou un confident plutôt que son fils et lorsque c’était le cas, cela voulait dire à quel point elle était perdue. «... Que vous ne voudriez plus jamais nous voir ensemble. » Diego avait soupiré, venant se pincer l’arête du nez. La discussion le dépassait, il ne se sentait pas légitime, mais paradoxalement, il comprenait parfaitement pourquoi ils étaient en train de l’avoir. « C’est pas à moi d’en décider, Mamà. On a tous vécu son départ et ses trahisons différemment et tout ce que je peux te dire c’est que je pourrais comprendre. » Il aurait été bien mal placé pour ne pas comprendre alors que lui-même avait tenté de recréer un lien avec Sergio après que celui-ci ait été une oreille attentive face aux problèmes qu’il rencontrait au travail. Il y avait tant de choses qu’il ne pourrait jamais lui confier, il en était conscient, mais cela ne justifiait pas de se priver d’un père lorsque celui-ci daignait enfin se comporter comme tel. C’était une situation compliquée pour chacun des Gutiérrez, et si Diego donnait son point de vue, il ne pouvait indiquer le bon chemin à suivre aux membres de sa famille parce qu’il semblait qu’aucune bonne réponse n’existait. « Oh et pendant que j'y pense... Tu n'es pas un fils indigne. Tu ne l'as jamais été et tu ne le seras jamais. » Ses lèvres s’étaient étirées en un sourire, sans qu’il ne puisse réellement dire si elle lui avait pardonné définitivement. « Je suis perdue. Je ne sais plus quoi faire. Je ne sais plus quoi penser. » Il la fixait, et pouvait voir le désarroi dans son regard. Il n’aimait pas voir la femme indépendante qu’était sa mère devenir aussi vulnérable, incapable d’y voir clair. Sergio avait cet effet sur elle, mais elle seule pouvait savoir si c’était négatif ou positif.  « Je sais pas quoi te dire … Comment t’aurais réagi s’il n’y avait pas eu ce nouveau problème ? » Il devenait maladroit dans l’utilisation de ses mots, lui-même empli de doutes alors qu’il s’efforçait d’apparaître certain de sa position sur le sujet.  « Tu sais je pense qu’on était choqués de l’apprendre aussi brutalement. Mais je serai probablement pas le seul à comprendre que vous vous retrouviez. » Ils étaient leurs parents, et les voir ensemble finirait par redevenir quelque chose de logique. Il détestait parler pour sa fratrie, mais il était fatigué et faisait de son mieux pour chercher les issues les plus positives à tout cela. « Il y a un risque qu’il continue de te … de nous décevoir. Mais il y a aussi un risque que tu rates la seule opportunité de le retrouver si c’est ce dont tu as envie. » Difficile d’imaginer qu’il parlait de ses parents, difficile d’imaginer que le noyau central des Gutiérrez pourrait se reformer. Mais il avait parlé avec la seconde moitié avant d’avoir cette discussion avec sa mère et c’était ce qui le poussait à ne pas la dissuader de reprendre leur histoire là où ils l’avaient laissée. Aussi improbable cela pouvait-il paraître.



always had high, high hopes
Had to have high, high hopes for a living, Shooting for the stars when I couldn't make a killing, Didn't have a dime but I always had a vision, Always had high, high hopes Had to have high, high hopes for a living, didn't know how but I always had a feeling I was gonna be that one in a million-byendlesslove


Diego ♣ Last chance ?  RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Maritza Gutiérrez
Maritza Gutiérrez
la cheffe de tribu
la cheffe de tribu
Diego ♣ Last chance ?  7vHkInU Présent
ÂGE : 51 ans
SURNOM : Mari, Za'
STATUT : Divorcée. Elle a été mariée pendant 10 ans avec Sergio. En 2002 ils signent les papiers du divorce mais depuis la mère de famille n'a jamais refait sa vie.
MÉTIER : Femme de ménage, nourrice, cuisinière, en gros, elle est bonne à tout faire.
LOGEMENT : #32 Parkland Boulevard (Spring Hill)
POSTS : 562 POINTS : 120

TW IN RP : Violence - Deuil
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : [color=#cc0066][b]...[/b][/color]
RPs EN COURS : Joseph #2 ; Logan #2 ; Sergio #6 ; Jordan #2 ; Sara #3 ; Cesar #3 ; Camil #1 ; Olivia #4 ; Russell #1 ; Les Gugus #4 ; Birdie #1 ; Sergio #9 ; Diego #4 ; Emery #3

UA: Greta #1

EVENT SURVIE: Cesar

RPs TERMINÉS : Olivia #1 ; Lily #1 ; Sergio #2 ; Sergio & Cesar #1 ; Joseph #1 ; Malone #1 ; Diego #1 ; Sergio #3 ; Olivia #2 ; Chris #1 ; Sara (survie) ; Logan #1 ; Sara #1 ; Jordan #1 ; Sergio Survie ; Sergio #4 ; Olivia #3 ; Sergio #7 ; Diego ; Les Gugus #2 ; Les Gugus #3 ; Diego #3 ; Sergio #8 ; Emery #2

Sujets abandonnés:

AVATAR : Penelope Cruz
CRÉDITS : avatar: EMC ♥♥, code signature: Pando. Icons: Pando
DC : Marley Lynch ♥♥
PSEUDO : Ju'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/03/2023

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  EmptyMer 12 Juin 2024 - 20:10



Last chance ?
   @Diego Gutiérrez     ft. Maritza Gutiérrez


Si la situation actuelle bouleversait Maritza et n'avait de cesse de la questionner, elle semblait aussi épuiser Diego. Dans la cuisine, la mexicaine ne pouvait nier le fait que son fils semblait fatigué, las et que toute cette histoire sans queue ni tête ne lui apportait rien de bon si ce n'était d'autres ennuis qu'il aurait sans doute préféré ne pas avoir. Il était sur la défensive, marchait sur des œufs, réfléchissait avant de parler, ne savait plus comment s'adresser à elle. Quelque chose le préoccupait mais Mari n'aurait su dire s'il s'agissait simplement de leur dispute passée ou si autre chose venait encombré l'esprit de son fils. Quoi qu'il en soit, il prit grand soin de la rassurer et de revenir sur ses propos. « Je suis pas en train de minimiser quoique ce soit, ni de prendre parti. J’essaie juste de dédramatiser une situation qui pourrait ruiner les efforts de tout le monde. » Elle s'était pincée les lèvres en entendant ces mots. Quelle égoïste elle était ! Comme souvent ces derniers temps – et surtout lorsque cela concernait Sergio – Maritza avait tendance à ne penser qu'à elle et à ses sentiments. Toute sa vie la matriarche avait fait passer ses enfants avant, elle avait toujours fait en sorte qu'ils soient heureux et qu'ils ne manquent de rien. Elle était littéralement prête à se sacrifier pour eux mais dès que Sergio rodait autour d'elle, plus rien n'avait d'importance. Elle avait tenté de lui résister durant de longs mois mais il avait suffi qu'il revienne vivre sous son toit pour qu'elle envoie tout balader. Lorsqu'elle avait passé la nuit avec lui, elle savait au fond d'elle qu'elle mettait en péril l'équilibre déjà fragile de leur famille mais elle était passée outre, choisissant son plaisir et son bonheur face à tout le reste. Alors, lorsqu'elle avait appris pour Logan, elle n'avait pas hésité à faire éclater la vérité au grand jour en plein milieu du salon sans même savoir si elle allait blesser et faire du mal à ses enfants. Elle baissa la tête lorsque Diego la mit devant le fait accompli : elle n'était pas toute seule dans cette histoire et chacun avait essayé de mettre de l'eau dans son vin, chacun avait tenté de passer outre les erreurs du passé. Ses enfants cherchaient tous à recréer un lien avec leur père, c'était tout ce dont elle avait rêvé durant des années, et voilà que désormais elle mettait un coup de pied dans la fourmilière, ébréchant les fondations déjà bien fragiles de leurs relations. Elle se sentait piteuse et totalement honteuse, une fois de plus.

La conversation qu'elle avait avec son fils avait pris une tournure que Maritza n'aurait jamais pu soupçonner ou anticiper à tel point qu'elle se retrouva à le questionner sur sa vie amoureuse. Elle était littéralement en train de dire à son fils qu'elle avait envie de redonner une chance à Sergio mais qu'elle ne savait pas si elle devait le faire ou non. Elle l'observa se pincer l'arrête du nez et réfléchir à ce qu'elle lui demandait. Il ne lui donna pas de réponse claire mais fit comprendre à sa mère que si elle venait à retomber dans les bras de l'agent artistique, il la comprendrait. A ces mots, la Gutiérrez sentit comme un poids s'envoler de sa poitrine. Elle n'était pas certaine que tous ses enfants soient du même avis que Diego mais le fait que son fils ne soit pas rebuté ou énervé face à cette éventualité la rassurait quelque peu. Après une nouvelle gorgée de vin bue, un nouveau soupir, Mari se confessa : elle était perdue, elle ne savait plus où elle en était et ne savait plus ce qu'elle devait faire. Elle remarqua bien la façon dont son fils l'observait et se rendit alors compte qu'elle se montrait beaucoup trop à nue devant son enfant qu'elle aurait dû protéger de tout ce chaos. « Je sais pas quoi te dire … Comment t’aurais réagi s’il n’y avait pas eu ce nouveau problème ? » Elle détourna le regard comme si elle réfléchissait alors qu'au fond d'elle l'évidence la frappait : elle aurait continué son histoire avec Sergio. Elle ne savait pas combien de temps elle l'aurait dissimulée mais il était clair qu'elle aurait continué ce qu'elle venait d'entreprendre. Diego poursuivit en affirmant que lui et le reste de la fratrie pourraient comprendre que leurs parents renouent. Elle n'était pas certaine que cela soit vrai mais l'idée qu'il ne se trompe pas lui réchauffait le cœur. « Il y a un risque qu’il continue de te … de nous décevoir. Mais il y a aussi un risque que tu rates la seule opportunité de le retrouver si c’est ce dont tu as envie. » Cette fois-ci le regard de Maritza accrocha une nouvelle fois celui de Diego et un petit sourire se dessina sur ses lèvres. « Merci. » souffla-t-elle dans un murmure. Merci d'avoir su l'écouter sans la juger, merci d'avoir su la conseiller. Elle ne savait pas encore ce qu'elle comptait faire avec Sergio mais il était clair qu'elle n'oublierait pas cette conversation et qu'elle allait sérieusement y réfléchir. Elle but d'une traite la fin de son verre, s'étira sur son tabouret haut et ajouta : « Désolé pour la crise de nerfs... » elle prit un air quelque peu contrit telle une enfant qu'on aurait prise la main dans le sac. « Ca t'a fait du bien d'aller chez ton père ? Tu as pu souffler un peu ? » Elle aurait voulu lui demander clairement quels étaient les problèmes qui le perturbaient au point qu'il ait choisi cette solution de replis mais elle sentait au fond d'elle qu'il risquait une nouvelle fois de détourner la conversation. Elle tenta néanmoins : « Tu sais que je suis là... » à n'importe quel moment, pour n'importe quelle raison. Il lui suffisait de parler, d'ouvrir son cœur et elle aussi tenterait de le conseiller, elle aussi l'écouterait. De peur que la conversation ne gêne trop Diego et qu'il se mette à fuir à toute vitesse elle fit un signe de tête en direction du salon et acheva : « Bon, il me faut un piano. » et un grand éclat de rire vint ponctuer sa phrase mettant un terme à la dispute qui s'était jouée quelques instants plus tôt.


 
made by black arrow


Diego ♣ Last chance ?  LJsJKe3x_o Diego ♣ Last chance ?  FZRbQXJx_o
Cry me a river
You don't have to say, what you did,
I already know, I found out from him
Now there's just no chance, for you and me, there'll never be
❝Cry me a river ; Justin Timberlake❞


Diego ♣ Last chance ?  W98cbSy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Diego ♣ Last chance ?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Diego ♣ Last chance ? Diego ♣ Last chance ?  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Diego ♣ Last chance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-