AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
20 Boîtes de 50 masques médicaux type IIR ...
Voir le deal
29.99 €

 (caleb) the fall of the rebel angels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
(caleb) the fall of the rebel angels 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14304 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


(caleb) the fall of the rebel angels 2dydfr70
(caleb) the fall of the rebel angels 4tjovbu8

(caleb) the fall of the rebel angels 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

(caleb) the fall of the rebel angels Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

(caleb) the fall of the rebel angels 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : (caleb) the fall of the rebel angels 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyMar 18 Mai 2021 - 22:21



A bien y repenser, les jours se ressemblent tous, qu’on soit au Paradis ou en Enfer. Je n’ai pas de mal à savoir où je me situe en cet instant mais ce n’est pas une raison pour autant pour en informer le reste du monde. Qu’ils gardent leur pitié, leur main tendue et tous leurs services à la con. Ce ne sont que des mensonges et des façons pour eux de laver leurs mains pleines de sang pour une raison ou pour une autre. Je peux m’en sortir seul et sans aucun problème, ils n’ont pas à savoir ce qui peut se passer dans ma vie. J’ai toujours mis un point d’honneur à garder ma relation avec Ginny aussi secrète que possible, que ce soit avant ou après notre mariage, et ce n’est pas quelque chose qui risque de changer aujourd’hui. Ce n’est pas parce qu’il n’y a justement plus de relation et qu’elle s’est envolée pour Sydney sans un regard en arrière que qui que ce soit doit être mis au courant. Ils ont tout aussi peu à savoir que je suis le seul fautif de sa clavicule brisée. Des os ça se répare, de toute façon. Sinon ils ne seraient pas aussi friables. Ce n’était qu’un coup, un seul.

Ce n’est qu’un seul coup que je porte contre la porte de Caleb, aussi. Il est mon opposé et je pense que c’est tout ce dont j’ai besoin en cet instant (pas un besoin besoin, vous voyez, ce n’est qu’une idée comme une autre). Mon frère me ferait une leçon de morale, Ariane me dirait que je suis un gros con, Bennett lèverait un sourcil sans que je puisse anticiper le reste. Ma famille n’y verrait qu’une raison de plus pour me détester et je n’ai pas besoin d’eux pour ça. Ils finiront par être au courant à un moment ou à un autre, de toute façon. Caleb, lui, ne sait rien du tout. Et vous savez ce qu’est le meilleur dans toute cette histoire? Il n’en saura jamais rien. Toute amitié a ses limites, la mienne s’arrête lorsque mes défauts deviennent trop immenses à porter, même pour moi. Il connaîtra une partie de l’histoire mais certainement pas son entièreté, pas alors que la vérité ne me plait pas assez pour que je puisse la conter. Lui qui mène la parfaite petite vie de famille ne comprendrait de toute façon pas à quoi ressemble les journées de ceux qui ne sont pas dans un conte de fées. Ce n’est pas un reproche que je lui fais là, plutôt un simple résumé de la réalité actuelle.

Mon poing reste bloqué dans les airs quelques instants, ne sachant pas si je dois réitérer mon coup ou non. Sloan, dans mon autre bras, a l’air de peser quelques milliers de kilos. Entre parents, pourtant, on apprend bien rapidement que les sonnettes des maisons sont nos pires ennemis face aux siestes impromptues des bambins. Qui plus est lorsqu’ils sont deux. Le conte de fée, que je disais, et ne croyez pas un seul instant que je les envie ou les moque. Ils ont mérité cette vie là, peu importe ce que je pense de sa fiancée et désormais mère de ses filles. Ce n’est après tout pas un problème qui me regarde. “J’ai regardé le jour de fermeture du restaurant, je sais que t’es là Caleb, sors d’entre les doudous roses.” Ils sont du genre à leur acheter des poneys à paillettes et des barbies à l’effigie de Winnie Harlow, c’est une évidence. Le meilleur ami de Sloan, c’est l’oreille de notre chien. La gauche, pas la droite, il est intransigeant à ce sujet. “T’as deux minutes sinon je commence à appâter tes animaux avec du pâté.” Je ne sais pas à quoi ça pourrait bien m’avancer mais rien que pour le plaisir de menacer Anderson à un si bas niveau, cela m’amuse énormément.



(caleb) the fall of the rebel angels ZWjeJy0
(caleb) the fall of the rebel angels 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
(caleb) the fall of the rebel angels 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15641 POINTS : 850

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : (caleb) the fall of the rebel angels 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


(caleb) the fall of the rebel angels 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


(caleb) the fall of the rebel angels Oj
ANDERSONS

(caleb) the fall of the rebel angels 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

(caleb) the fall of the rebel angels 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyVen 28 Mai 2021 - 12:27



Auden&Caleb
the fall of the rebel angels
Le lundi est rapidement devenu ma journée préférée. Depuis que Lucy et Lena sont nées, le lundi c’est non seulement mon jour de repos mais aussi le meilleur moment pour passer du temps avec mes filles. Je pourrais faire comme certains font, les laisser chez leur nounou et profiter pour me reposer et prendre soin de moi mais pour être tout à fait honnête, ça ne m’intéresse pas. Si je suis libre je ne vois pas réellement l’intérêt de laisser mes filles chez leur nounou et je préfère de loin m’en occuper moi-même. Aujourd’hui, les journées sont généralement moins fatigantes. Parce qu’elles ne pleurent plus toutes les deux heures pour réclamer leur biberon et elles commencent même à attraper leur biberon ou leur cuillère pour essayer de manger partout. Généralement il y en a bien plus par terre que dans leur assiette mais il faut bien un début à tout, non ? Pour l’instant encore incapable d’élever la voix sur elles, je suis toujours aussi gaga qu’au premier jour et mes yeux pétillent toujours autant à chaque fois que je les regarde. Elles sont belles, elles sont parfaites mes filles, et je vous promets que j’essaie de me montrer objectif mais ce n’est vraiment pas facile. Un parfait mélange entre Alex et moi, les yeux verts de leur mère et leurs premières mèches de cheveux nous laissent penser qu’elles ont toutes les deux hériter de mes bouclettes. Ce matin, elles se sont toutes les deux réveillées à peu près au même moment et après leur avoir donné leur petit déjeuner elles semblent s’être mises d’accord pour rester calmes. Plus ou moins calmes pour me laisser prendre mon café. Elles continuent leur langage bébé adorable qui me fait toujours autant craquer et comme souvent, je leur réponds, même si je ne comprends pas ce qu’elles essaient de dire. Je leur répète en boucle des mots – surtout papa – dans l’espoir que l’une d’entre elles ne se décident enfin à le dire. Mais toujours aucun résultat. À part leurs petits gazouillis adorables qui me font toujours fondre un peu plus à chaque fois.

Il y a des jours où je doute. Des jours qui me donnent l’impression de ne pas être un bon père pour elles et croyez-moi, elles méritent ce qu’il y a de mieux, mes filles. Mais aujourd’hui leur tempérament bizarrement trop calme me permet aussi de me poser pour tenter d’écrire mes vœux. Octobre, ça semble si loin mais si proche en même temps et de mon côté je n’ai toujours pas écris un mot pour mes vœux. J’ai le temps, me direz-vous, mais je veux que tout soit parfait, et pour ça je ne pense pas qu’écrire mes vœux en dernière minute soit la meilleure des solutions. Lena sur mes genoux qui a l’air de penser qu’attraper les feuilles et les stylos pour les jeter par terre est une bonne idée. J’espère par contre que cette phase dans laquelle elles sont toutes les deux qui consiste à toucher, agripper et tirer tout ce qui est à leur portée ne dura pas très longtemps. Mais elle rit et il s’agit sûrement du son que je préfère entendre alors je me contente de lui demander d’arrêter, doucement, et de sourire, parce que je vous assure que vous en feriez de même si vous entendiez son rire.

On frappe à la porte une première fois. Lena fait tomber son doudou et tout de suite elle semble de bien moins bonne humeur. “J’ai regardé le jour de fermeture du restaurant, je sais que t’es là Caleb, sors d’entre les doudous roses.” « J’arrive ! » Mais c’est certainement pas assez fort que je lui réponds ça et je doute très fortement qu’Auden a réussi à m’entendre. Sans compter sur Lena qui commence à pleurer parce qu’elle n’a plus son doudou. Elle n’a que sept mois – presque huit, mais elle a déjà son caractère et je peux d’ores et déjà vous assurer que Lena ressemblera à Alex sur le caractère. Je me baisse pour lui ramasser son doudou et ses pleurs s’arrêtent presque instantanément. Elle est déjà capricieuse, Lena, mais même pour ça que je n’arrive pas à lui en vouloir. Je me lève et la garde contre moi et je dépose un léger baiser sur le haut de son crâne. “T’as deux minutes sinon je commence à appâter tes animaux avec du pâté.” Il pourra toujours essayer, mais Dobby est dans le salon et Nala en train de dormir non loin du parc dans lequel Lucy est installée et, est en train de s’amuser. « Laisse-les tranquilles. » Sont les premiers mots qu’entendra Auden une fois la porte ouverte. Je me décale de quelques centimètres pour le laisser entrer et mon regard se baisse vers Sloan qui semble presque aussi calme que les filles. « Toi aussi il est calme aujourd’hui ? À croire qu’ils se sont donnés le mot. » Ou bien peut-être que je ne devrais pas parler si vite et que je vais finir par nous porter malheur. Ça aussi, c’est possible.
© nightgaunt



(caleb) the fall of the rebel angels 873483867:
 


(caleb) the fall of the rebel angels SjlzVax (caleb) the fall of the rebel angels JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
(caleb) the fall of the rebel angels 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14304 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


(caleb) the fall of the rebel angels 2dydfr70
(caleb) the fall of the rebel angels 4tjovbu8

(caleb) the fall of the rebel angels 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

(caleb) the fall of the rebel angels Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

(caleb) the fall of the rebel angels 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : (caleb) the fall of the rebel angels 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyMar 8 Juin 2021 - 0:34


Vous pensez qu’il a déjà pensé à utiliser ses jumelles comme des poids pour faire du sport ? Parce que quitte à en avoir deux, autant qu’elles se rendent utiles j’imagine. Je ne suis pas en train de sous entendre que Caleb a besoin de faire du sport, loin de là, mais si jamais l’envie ou le besoin lui prenait, je peux tout de même dire qu’il n’aurait pas besoin de dépenser beaucoup d’argent en matériel. Quoi que, à bien y réfléchir, entretenir deux bambins lui aurait valu un rein s’il n’était pas aussi renommé dans sa profession - ne dites pas à Giovanni que j’ai dit ça, il serait capable de bouder. « Laisse-les tranquilles. » Heureusement qu’il ne peut pas lire dans mes pensées, sinon je sais par avance que le doux Caleb m’aurait renvoyé manu militari s’il savait que je ne m’extasie pas devant les joues rebondies de ses filles grandissant à vue d’oeil. Il y a de ça aussi, mais le clamer à haute et intelligible voix serait en inadéquation avec tout mon être. Cela ne m’empêche pas de le penser et d’esquisser un sourire sincère lorsqu’il en vient - enfin - à ouvrir la porte. Il n’a même pas des cernes prouvant qu’il a des jumelles en bas âge, tant et si bien que je le soupçonnerais presque de les avoir vendues si je ne les avais pas sous les yeux, rayonnantes comme le jour. “Promis, papa poule.” C’est toujours plus facile de se moquer des autres plutôt que de s’observer dans un miroir, mais je sais très bien que j’en suis un aussi. Le périmètre autour de Sloan est sauvagement défendu de tout envahisseur, inconnu, personne de peu de confiance et tout objet qui puisse être avalé, décortiqué, toxique. Être parent est un métier à plein temps que je regrette de ne découvrir qu’aujourd’hui. Caleb réitérera sûrement l’expérience, à en juger par le fait qu’il s’y prenne d’une main de maître.

Une fois la porte ouverte, je me fraye lentement un chemin à l’intérieur, mon fils toujours tenu dans mes bras avec un soin que je ne cherche pas à dissimuler. Après tout il sera un jour mon disciple, je me dois de bien prendre soin de lui. « Toi aussi il est calme aujourd’hui ? À croire qu’ils se sont donnés le mot. » Leur maison sent la nourriture et les épices en tout genre, elle me rappelle celle que nous avions en Italie et dans laquelle nous avons grandi. Les sens de Sloan ne sont pas assez développés pour que je lui en fasse la remarque, j’attendrai qu’il soit plus vieux. Pour l’heure, je souris encore de la remarque du chef cuisinier, lui qui a toujours l’oeil partout. “Généralement ça arrive après un coup de pelle, mais depuis peu je m’essaye aux cachets. Ça marche plutôt bien.” Cessez vos grands yeux outrés et étonnés, bien sûr que je ne sais que blaguer. Il serait trop facile pour moi de simplement statuer que ce garçon est une pure merveille - je n’ai même pas besoin de le faire, cette conclusion est évidente. “Elles ne le sont pas autant d’habitude ? A leur visage, on leur donnerait le bon Dieu sans confession.” Et même si cette expression m’a toujours parue stupide (qui voudrait d’un Dieu dans sa vie, ce doit être ennuyant tout de même ?), je n’en vois aucune autre pour qualifier les deux jeunes enfants qui ont trouvé le moyen d’être son portrait craché autant qu’elles le sont de leur mère. “Sloan a décidé qu’il n’aimerait pas le jaune, il ne joue pas avec ces jouets là. Je me suis dit qu’ils pourraient faire plaisir à d’autres.” Âgé de quelques mois à peine, je me demande bien de qui il tient ce sale caractère. Au moins, les peluches et autres jeux d’éveils raviront sans doute ses filles, lesquelles s’avéreront sans doute bien moins difficiles à contenter. De ma main libre, je lui tends simplement le sac rempli de babioles en tout genre destinées aux enfants et uniquement teintées de jaune. Je sais par avance qu’il voudrait y jeter un œil avant que ce soit proposé à la chair de sa chair et préfère donc éviter tout faux-pas. “Il risque de te regarder comme ça pendant longtemps.” Je préviens pourtant, au bout de quelques secondes à peine, lorsque je comprends enfin que le regard de mon fils reste braqué sur le visage de Caleb. Il a une certaine passion pour l’observation, comme s’il possédait déjà un certain adn d’artiste : il fait ça avec tous les inconnus qu’il croise pour la première fois - ou dès qu’il ne les a pas vus depuis assez longtemps pour qu’ils soient sortis de sa mémoire.



(caleb) the fall of the rebel angels ZWjeJy0
(caleb) the fall of the rebel angels 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
(caleb) the fall of the rebel angels 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15641 POINTS : 850

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : (caleb) the fall of the rebel angels 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


(caleb) the fall of the rebel angels 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


(caleb) the fall of the rebel angels Oj
ANDERSONS

(caleb) the fall of the rebel angels 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

(caleb) the fall of the rebel angels 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptySam 26 Juin 2021 - 16:00



Auden&Caleb
the fall of the rebel angels
Je pourrais répondre à Auden que je ne suis pas un papa poule ou encore un papa gâteau complètement gaga de ses deux petites merveilles mais je n’aurais aucune crédibilité soyons honnêtes. Parce que je sais que je le suis et pas qu’un peu. Je sais que je suis un vrai papa poule toujours inquiet pour ses enfants et si j’avais déjà – quelques – cheveux blancs – à peine – visibles avant la naissance de mes deux princesses je doute que la paternité ne soit une bonne chose pour la couleur de mes cheveux. On peut sûrement en reprocher beaucoup des choses à Auden mais s’il y a quelque chose que je sais rien qu’en le regardant tenir contre lui son fils, c’est qu’il semble remplir son rôle de père à la perfection. “Généralement ça arrive après un coup de pelle, mais depuis peu je m’essaye aux cachets. Ça marche plutôt bien.” Il y a son sens de l’humour que l’on pourrait également qualifier comme étant douteux. Au début j’aurais sûrement froncé les sourcils un long moment en essayant de comprendre s’il était sérieux ou s’il rigole. Aujourd’hui je n’ai aucun mal à trouve la réponse à cette interrogation, non, bien sûr qu’il n’est pas sérieux sinon il ne dirait pas ça comme ça, non ? J’ose l’espérer du moins, mais je me contente de sourire doucement tout en secouant la tête de droite à gauche. “Elles ne le sont pas autant d’habitude ? A leur visage, on leur donnerait le bon Dieu sans confession.” Oh, s’il savait. Les enfants peuvent avoir la fâcheuse habitude à être calme souriants et adorables devant tout le monde alors qu’une fois que les visiteurs claqueront la porte d’entrée, ils recommenceront à pleurer sans jamais s’arrêter. « Cette petite princesse je désigne doucement Lena qui se trouve toujours contre moi a déjà le caractère de sa mère et crois-moi, c’est pas forcément la meilleure des choses. » Oh ne vous méprenez pas, Alex, je l’aime plus que tout au monde, avec ses nombreuses qualités et ses quelques défauts, mais malgré tout l’amour que je lui porte je suis encore capable de voir son caractère qui peut être parfois explosif, voire même incompréhensible. “Sloan a décidé qu’il n’aimerait pas le jaune, il ne joue pas avec ces jouets là. Je me suis dit qu’ils pourraient faire plaisir à d’autres.” Je saisis le sac qu’il me tend. « Merci beaucoup papa poule. » Que je lui dis un sourire amusé aux lèvres. Oui, parce que pour avoir remarqué que son fils semblait avoir une certaine réticence aux objets de certaines couleurs, il faut aussi être un papa poule, non ? Mais dans tous les cas, lui renvoyer ça me fait doucement sourire parce que je dois bien avouer que je n’avais jamais réellement imaginé Auden comme étant un potentiel papa poule. Je lui fais signe de s’asseoir sur le canapé alors que je fais de même, asseyant par la même occasion ma fille sur mes cuisses qui semble, elle, fixer le bébé pas beaucoup plus jeune qu’elle avec une certaine attention. “Il risque de te regarder comme ça pendant longtemps.” Alors que mon regard à moi était lui perdu dans le sac rempli de jouets et babioles jaunes pour nourrissons mes yeux finissent par se lever à nouveau vers lui en entendant sa voix, plus précisément sur son fils qui semble effectivement, m’observer avec grande attention. « En tout cas Lena ne le quitte pas des yeux depuis tout à l’heure. » Je remarque en souriant un peu. « Quand tu auras seize ans je t’interdis de regarder des garçons comme ça devant moi. » Cette fois c’est à ma fille que je m’adresse mais c’est en grande partie sue le ton de la rigolade que je lui dis ça. En grande partie, oui, parce qu’il y a une petite part de vérité, papa poule jusqu’au bout oblige. « Comment tu vas sinon ? Ça va le restaurant ? » Parce qu’Auden s’est lui aussi lancé dans la restauration il y a peu et même si mon emploi du temps bien trop chargé depuis que je suis devenu papa ne m’a pas encore permis d’y mettre les pieds mais ce dont je suis sûr c’est que la nourriture servie là-bas doit être plutôt très bonne.

© nightgaunt



(caleb) the fall of the rebel angels 873483867:
 


(caleb) the fall of the rebel angels SjlzVax (caleb) the fall of the rebel angels JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
(caleb) the fall of the rebel angels 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14304 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


(caleb) the fall of the rebel angels 2dydfr70
(caleb) the fall of the rebel angels 4tjovbu8

(caleb) the fall of the rebel angels 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

(caleb) the fall of the rebel angels Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

(caleb) the fall of the rebel angels 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : (caleb) the fall of the rebel angels 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptySam 26 Juin 2021 - 23:43



« Cette petite princesse Lucy ou Lena ? Je confonds toujours les jumelles, c’est bien difficile à dire. Elles se distinguent petit à petit en grandissant mais puisqu’elles ne sont encore âgée que de quelques mois, la tâche est rendue bien difficile pour une personne comme moi, qui n’a que peu le loisir de les voir. a déjà le caractère de sa mère et crois-moi, c’est pas forcément la meilleure des choses. » Il sait très bien ce que je peux penser d’Alex, je me garde donc d’ajouter tout commentaire inutile et mal venu. Au moins, je n’ai pas de mal à m’entendre avec lui sur le fait que sa fiancée a un caractère de feu, cela laisse donc un simple sourire sur mon visage - et il est bien plus dû à la vue de la petite resserrant ses poings autour de l’habit de son père plutôt que toute autre mention de sa mère.

Lorsque Caleb saisit le sac de jouets que je lui tends, j’avais assez abaissé toute barrière pour ne pas m’attendre à aucune réplique de sa part. « Merci beaucoup papa poule. » Fair. “Outch.” Je dramatise, n’hésitant pas à me moquer de moi-même, comme s’il venait réellement d’afficher au grand jour un secret enfoui. C’est une vérité qui ne dépassera pas les murs de cette maison, je ne m’éternise donc pas dessus. Je n’ai rien pour plaider ma cause et entre parents, j’imagine qu’on ne peut reconnaître ceux qui sont, comme nous, bien trop attentifs au bien-être de leur bambin. En la matière, j’estime pourtant qu’il n’y a jamais de ‘trop’. Par exemple, je ne ferai jamais trop attention à ce que Sloan ne soit pas secoué par mes gestes, même lors au moment de m’asseoir sur le canapé montré de l’index par Caleb. Ce qui pourrait être qualifié de ‘trop’, par contre, c’est le regard soutenu lancé par Sloan à Lena, et vice-versa. Les deux pères que nous sommes désormais avons beaucoup de choses à dire, cela explique donc sans doute que nos mots se croisent et s’élèvent en écho. “C’est encore tôt pour un coup de foudre, quand même.” - « Quand tu auras seize ans je t’interdis de regarder des garçons comme ça devant moi. » Ma nuque se vrille pour observer l’expression de mon fils alors que face à nous, Lena semble ravie de la présence de son nouvel ami. Ça aussi, ça me laisse souriant. “Rien que pour ça, je m’estime chanceux de ne pas avoir eu une fille.” Parce qu’avoir une fille signifie gérer avec les garçons, à un moment ou à un autre de sa vie, et je crains ne pas avoir assez de tact ni même de délicatesse pour ces choses-là. Caleb devra doublement le faire, et je lui souhaite bien du courage. Même pour une personne aussi douce et calme que lui, cela sera une aventure toute particulière que de laisser ses chères enfants s’éloigner doucement entre les mains d’un autre homme. Il a encore bien le temps.

Je préférais encore lorsque le sujet de conversation se résumait aux trois enfants mais il semble vouloir enchaîner, ce que je ne peux pas lui reprocher. « Comment tu vas sinon ? Ça va le restaurant ? » Il y a une question à laquelle je ne souhaite pas répondre de suite, me laissant volontairement le temps de la réflexion pour trouver les mots justes et assez déformés pour ne pas laisser entrevoir la vérité. “Mon frère a insisté pour embaucher notre petite sœur qui ne se pointe que les jours où les planètes sont alignées.” Commençons alors par le restaurant et l’insistance horripilante que mon aîné a eu pour embaucher Anastasia. Anastasia qui ne vient pour ainsi dire jamais travailler et se pense en terrain conquis ; Anastasia qui n’a pas intérêt à se retrouver seule avec moi, sinon elle sera aussitôt sans emploi, quoi qu’en dise mon aîné. Je veux bien faire des efforts pour notre projet commun mais il y a des limites à tout. “C’est toujours une mauvaise idée d’employer des membres de sa famille.” Je ne dis pas travailler puisque ma collaboration avec mon frère se passe plutôt bien jusque-là, mais dès lors qu’il est question d’une certaine hiérarchie alors tout est différent. “T’as jamais eu le problème pour l’Interlude, non ?” Question sincère. Je ne sais réellement pas s’il a déjà embauché des membres de sa famille, même s’il me semble que la réponse pourrait se résumer à un ‘non’. C’est une façon détournée de lui demander son avis sur la question par la même occasion ; j’économise ma salive pour mieux enchaîner sur le reste de la question alors que je sais qu’il n’abandonnera pas sa quête de réponse. “Du reste, ça va. Ginny est partie quelques mois à Sydney pour suivre une formation.” Il n’a pas à savoir que son départ nous a déchirés et que nous sommes en break, comme le disent les couples modernes. Ce n’est que le prélude à ‘rupture’, suivi de la version plus officielle appelée ‘divorce’. J’ai beau garder espoir, je n’arrive pas à imaginer d’autre horizons possibles, à en juger par chacun de nos derniers échanges. “Tu te fais à la vie avec Alex et une mini-elle ?” Reprenant mon sourire, je reprends ainsi la référence à une Lena (c’était bien Lena, non ?) qu’il a dépeint comme le portrait craché de sa mère. Ce ne doit pas être de tout repos, surtout pas s’il y a toujours Lucy dont il doit s’occuper aussi. Deux bébés d’un coup, j’admire leur courage. Sincèrement.



(caleb) the fall of the rebel angels ZWjeJy0
(caleb) the fall of the rebel angels 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
(caleb) the fall of the rebel angels 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15641 POINTS : 850

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : (caleb) the fall of the rebel angels 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


(caleb) the fall of the rebel angels 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


(caleb) the fall of the rebel angels Oj
ANDERSONS

(caleb) the fall of the rebel angels 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

(caleb) the fall of the rebel angels 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyMer 30 Juin 2021 - 14:07



Auden&Caleb
the fall of the rebel angels
Les jumelles n’ont pas vraiment l’habitude de se retrouver en compagnie d’autres enfants de leur âge et quand c’est le cas, elles ont toutes les deux l’air complètement fascinées et il suffit d’observer ne serait-ce que quelques secondes Lena pour s’en rendre compte. Elle est habituée à la présence de sa sœur, elles passent toute leur journée ensemble mais elles ne vont pas en crèche alors le contact avec d’autres enfants reste relativement rare. Avec Alex, on a plutôt opté pour une nounou et il nous en a fallu du temps pour en trouver une en qui nous avons assez confiance pour lui confier nos deux petites filles et s’il y a bien une partie de ma personnalité que j’ai découvert depuis que je suis papa c’est bel et bien mon côté très protecteur. Je les surprotège même, dirons sûrement certains mais comment est-ce qu’on peut réellement penser qu’on puisse protéger trop ses enfants ? “C’est encore tôt pour un coup de foudre, quand même.” Beaucoup trop tôt oui. Elle n’a même pas un an mais pourtant elle regarde Sloan les yeux grands ouverts. Sûrement parce qu’elle est intriguée plus qu’autre chose mais j’en viens moi aussi à trouver ça presque adorable. Comme tout ce qui touche de près ou de loin à mes enfants de toute façon, elles sont belles, elles sont parfaites et oui elles sont vraiment adorables ça je l’affirme sans aucun mal. “Rien que pour ça, je m’estime chanceux de ne pas avoir eu une fille.” Plus tard quand Lucy et Lena entreront dans l’adolescence je suis persuadé que les voir regarder ainsi des garçons sera beaucoup moins adorable à mes yeux. « Dis-toi que moi j’en ai deux. » Étant déjà d’une nature assez inquiète je n’ose même pas imaginer à quelle point cette partie-là de la vie de mes filles sera compliquée à gérer pour moi. « Je suis pas sûr de supporter voir mes filles le cœur brisé un jour. » Pourtant ça arrivera, sans aucun doute. Tout comme moi j’ai déjà eu le cœur brisé, tout comme j’ai déjà perdu une femme dont j’étais amoureux, j’ai déjà été au fond du trou persuadé de ne jamais plus pouvoir m’en sortir mais aujourd’hui je vais bien. Je vais mieux et comme tout le monde mes filles tomberont amoureuse, elles auront le cœur brisé un jour. Mais j’ai encore bien le temps pour me préparer à gérer ce genre de situation. Après tout, elles n’ont que huit mois mais le temps peut parfois passer à une vitesse incroyable alors après tout, autant s’y préparer dès maintenant, non ?

Depuis peu je peux maintenant Auden a lui aussi ouvert un restaurant dans la ville. Un restaurant italien et je ne doute absolument pas de la qualité des produits et des plats servis. “Mon frère a insisté pour embaucher notre petite sœur qui ne se pointe que les jours où les planètes sont alignées.” Une légère grimace se dessine sur mes lèvres. On dit souvent que mélanger travail et famille n’est pas toujours la meilleure des choses. Tout comme mélanger amour et travail mais dans son cas il s’agit d’un problème directement en lien avec sa sœur qui ne semble pas vraiment s’investir dans son travail. “C’est toujours une mauvaise idée d’employer des membres de sa famille.” Mes sourcils se froncent légèrement alors que Lena gesticule dans tous les sens sur moi essayant d’attraper mes cheveux certainement pour tirer dessus, puisqu’elle et sa sœur ont toutes les deux l’air d’avoir une certaine passion pour mes boucles. J’attrape sa petite main dans la mienne. « Pourquoi t'as accepté de l'embaucher alors ? » Auden n’est généralement pas vraiment le genre de personne qui se laisse faire ou à qui on peut dicter un certain comportement et je doute qu’il se soit senti obligé d’employer sa sœur. Mais une chose est sûre : il n’en a pas l’air ravi ou bien il le regrette déjà. “T’as jamais eu le problème pour l’Interlude, non ?” Mes deux plus jeunes sœurs, les jumelles, sont toutes les deux trop jeunes et dans des études bien différentes de la restauration et on ne peut pas dire que je n’ai jamais essayé de convaincre Primrose à venir travailler à l’Interlude avec moi, en vain. Mais je secoue dans un premier temps la tête de droite à gauche. « Non, j’ai déjà proposé plusieurs fois à une de mes sœurs d’y travailler avec moi. Elle est super douée en pâtisserie elle pourrait être chef pâtissière et s’occuper des desserts mais elle a toujours refusé. » Pourtant un poste dans un restaurant en tant que chef pâtissière est bien plus attrayant que celui de stripteaseuse, non ? Pas pour Prim en tout cas. « Parle-lui. Dis-lui que ce projet te tient à cœur et que tu as besoin qu’elle s’investisse plus. » Je ne connais pas sa sœur mais pour moi la communication est toujours la meilleure solution – oui c’est bien moi qui dis ça alors que je suis le champion pour garder tous mes sentiments pour moi. “Du reste, ça va. Ginny est partie quelques mois à Sydney pour suivre une formation.” J’hoche doucement la tête. « Donc t’es tout seul avec Sloan ? Je compatis ça doit clairement pas être facile. » Je lui dis, doucement tout en lâchant un léger rire. J’espère pour lui que son fils est calme et qu’il le laisse se reposer un peu. “Tu te fais à la vie avec Alex et une mini-elle ?” Là c’est un grand sourire qui prend place sur mon visage, comme à chaque fois qu’on me parle d’Alex, comme à chaque fois qu’on évoque mes filles dont je suis fou amoureux. « Je suis tellement heureux. » J’avoue sans aucun mal. Heureux dans cette nouvelle vie que je mène, heureux d’être fiancé à mon premier amour, la femme que j’aime plus que tout. Mais aussi et surtout heureux et comblé dans mon tout nouveau rôle de père que j’essaie d’honorer à la perfection. « On avance bien sur l’organisation du mariage et aussi incroyable que cela puisse paraître on réussit à se mettre d’accord sans trop de mal. » Parce qu’Alex et moi on est très différents. On a peu de choses en commun mais quand il s’agit de l’éducation de nos filles ou du mariage on réussit à trouver un terrain d’entende assez rapidement.


© nightgaunt



(caleb) the fall of the rebel angels 873483867:
 


(caleb) the fall of the rebel angels SjlzVax (caleb) the fall of the rebel angels JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
(caleb) the fall of the rebel angels 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14304 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


(caleb) the fall of the rebel angels 2dydfr70
(caleb) the fall of the rebel angels 4tjovbu8

(caleb) the fall of the rebel angels 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

(caleb) the fall of the rebel angels Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

(caleb) the fall of the rebel angels 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : (caleb) the fall of the rebel angels 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyJeu 1 Juil 2021 - 14:43



« Dis-toi que moi j’en ai deux. »
Ca se devine à tes premiers cheveux blancs.

La capacité de Caleb à se livrer facilement à autrui m’a toujours étonnée, et ce jour ne vient en rien déroger à la règle. Lorsqu’il évoque son futur cœur brisé à l’idée qu’on tourmente celui de sa fille en premier, je ne peux que réprimer une grimace, ayant moi-même toujours été l’homme que tous les pères détestent. Je ne compte pas le nombre de personnes éconduites simplement parce que cela m’amusait, fut un temps. Je pourrais bien dire que je m’en veux, ce qui reste pourtant un incroyable mensonge. A défaut, je me contente de sincèrement espérer que personne ne viendra ramener les pieds des jeunes filles sur Terre trop brutalement ; ou alors, pas avant de très longues années. Quoi qu’il en soit, ceux qui leur feront du mal auront à se frotter à un papa Anderson très en colère, ce que je ne souhaite à personne. Même le mini-moi n’aurait pas eu fière allure face à ces yeux qui peuvent si rapidement virer de l’amour à la haine. Ca aussi, c’est une capacité qui m’a toujours étonnée, et surtout la raison pour laquelle je ne l’ai pas rapidement classé dans la catégorie de ces personnes bien trop gentilles et donc bien trop ennuyantes.

Ses questions sont précises, elles pourraient amener bien des gens à une remise en question. Pour ma part, je sais ne rien avoir à me reprocher. Rien qui n’aurait pu être modifié, en tout cas, et rien qui ne peut l’être aujourd’hui encore. « Pourquoi t'as accepté de l'embaucher alors ? » - “Parce que ça aurait été une encore moins bonne idée que de me disputer avec mon frère.” Le restaurant repose sur notre alliance, il le sait autant que moi. Si l’un des deux quitte le navire, plus rien n’existe. C’est une épée de Damoclès commune, ou n’importe quelle autre allusion mythologique que vous y préféreriez. On reste soudés ou on meurt ensemble ; alors on reste soudés, même si cela implique l’horripilante cadette de la famille incapable de fournir le moindre effort là où je donne tout, absolument tout. “Elle veut évoluer seule, j’imagine ?” Je comprends qu’on puisse décider de ne pas dépendre d’un aîné à qui tout réussit ; j’aurais eu la même réaction. Sa sœur doit sûrement travailler dans un autre restaurant ou même à son compte, persuadée que si elle le mérite alors la gloire viendra, peu importe le temps et l’énergie que cela lui demande. Encore une fois, je serais bien le dernier à lui dire le contraire. J’appuie simplement que tout ne viendra que si elle le mérite, chose qui n’est pas si répandue qu’on pourrait bien le croire. « Parle-lui. Dis-lui que ce projet te tient à cœur et que tu as besoin qu’elle s’investisse plus. » Oh Caleb, Caleb, Caleb. Ce n’est qu’une preuve de plus que nos deux personnalités se trouvent à des années lumières l’une de l’autre. Il n’a pas de mal à ouvrir son coeur, certainement encore moins à le faire avec des membres de sa propre famille. Pour autant, ce n’est pas mon cas, et justement encore moins à le faire avec ceux qui partagent mon propre sang - ou presque, parce que j’inclue Saül dans la famille. “Ce n’est pas comme ça que les choses fonctionnent chez nous. On se crie dessus et on s’insulte et c’est à celui qui perdra la voix en premier qui devra écouter l’autre.” Ce qui a tout d’une méthode barbare, j’en conviens. J’ai encore espoir qu’elle revienne à la raison par magie, ou lorsqu’elle encore littéralement vue la lumière blanche après un énième coma éthylique la rapprochant d’une mort certaine.

Sa fille s’agite soudainement sur ses genoux, m’arrachant un sourire. Sloan l’observe avec intérêt, ne comprenant sûrement pas pourquoi elle bouge autant alors qu’on le confond parfois avec une statue de cire tellement il est un garçon sage et sans histoire. J’en viens parfois même à douter qu’il soit réellement mon fils, avant de toujours me dire que je devrais arrêter avec ce genre de blague qui n’en a que le nom. Tout ça parce que je préfère reconnaître en lui les traits de sa mère plutôt que les siens, cela ne signifie pas que nous avons le même sang et qu’il est prédisposé à aimer les pizzas. « Je suis tellement heureux. » Tant mieux pour lui, et je le pense sincèrement. Leur vie de couple n’a pas été facile et je pense qu’il en a été de même avec celle de famille, il mérite donc aujourd’hui de récolter tous le mérite qu’il a semé avec patience. Le bonheur lui va bien au teint, à Caleb, et m’arrache un énième sourire en coin caché par mon attention focalisée sur le mini-moi aux grands yeux virant déjà vers le marron. « On avance bien sur l’organisation du mariage et aussi incroyable que cela puisse paraître on réussit à se mettre d’accord sans trop de mal. » - “Vous le prévoyez depuis quelques temps déjà, non ?” C’est ce que font les couples normaux mais j’ai encore du mal à me l’imaginer, mon entourage n’étant justement que très peu composé de personnes “normales”. Caleb est sans doute le seul, à bien y penser, là où nous préférons tous nous marier sur un coup de tête sans en avertir personne et revenir la bouche en coeur, la bague au doigt. Cela ne m’étonne pas qu’il y préfère pourtant une cérémonie pour respecter tout le protocole. Alex portera quelque de bleu, d’emprunté, d’ancien et tout ce qui s’en suit et si cela peut les conforter alors tant mieux, je ne dirai pas que c’est stupide, même si je le pense indubitablement. “Parfois t'as pas juste envie de te marier avec elle et de ne rien devoir à personne ?” C'est la version polie de 'pourquoi t'envoies pas le monde aller se faire foutre pour épouser celle que t'aimes ?' alors que je cherche sincèrement à comprendre pourquoi il s'applique dans tant le processus d'une journée. Elle restera toujours gravée dans leur esprit, qu'ils soient deux (ou quatre, avec leurs filles) ou cent.



(caleb) the fall of the rebel angels ZWjeJy0
(caleb) the fall of the rebel angels 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
(caleb) the fall of the rebel angels 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15641 POINTS : 850

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : (caleb) the fall of the rebel angels 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


(caleb) the fall of the rebel angels 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


(caleb) the fall of the rebel angels Oj
ANDERSONS

(caleb) the fall of the rebel angels 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

(caleb) the fall of the rebel angels 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyVen 30 Juil 2021 - 15:50


Auden&Caleb
the fall of the rebel angels
“Ca se devine à tes premiers cheveux blancs.” Je grimace parce que c’est vrai, parce que mes premiers cheveux sont arrivés il y a déjà bien trop longtemps à mon goût et avec tout le stress qu’un enfant peut procurer je sais qu’ils risquent de se multiplier et d’être de plus en plus nombreux. Malheureusement. Et dites-vous que c’est peut-être même encore pire pour moi puisque des enfants je n’en ai pas qu’un seul mais deux. « Oh tu sais ils sont déjà là depuis un moment. J’espère que les cheveux blancs ne dérangent pas Alex. » Oui parce que je veux continuer à lui plaire, ce n’est pas parce qu’elle a la bague au doigt et que dans quelques courts mois elle deviendra ma femme que je ne veux pas qu’elle arrête de me regarder comme elle le fait encore aujourd’hui. Moi de mon côté je sais qu’elle peut changer de couleur de cheveux, gagner ou perdre du poids les étoiles et les cœurs que j’ai dans les yeux quand je la regarde ne bougeront pas. Je suis amoureux, je suis même fou amoureux de cette femme et ça se lit aisément sur mon visage à chaque fois que mon regard croise le sien. J’ai beaucoup de chance de l’avoir à mes côtés.

J’ai souvent entendu qu’il ne fallait pas mélanger travail et amour, alors je suppose que cette règle peut s’appliquer avec l’idée de ne pas mélanger travail et famille, non ? Ce n’est pas quelque chose qui m’avait déjà réellement traversé l’esprit mais à entendre Auden ça semble être le cas. Moi, j’ai toujours personnellement fait de mon mieux pour ne pas mélanger vie professionnelle et vie personnelle, mais ça ne veut pas dire que je n’apprécie pas les personnes avec qui je travaille. “Parce que ça aurait été une encore moins bonne idée que de me disputer avec mon frère.” Je ne connais pas la nature de sa relation avec son frère mais elle ne semble pas être réellement facile à suivre en tout cas. Mais si j’en crois ce qu’il me dit à demi-mots c’est son frère qui a absolument voulu embaucher leur sœur et Auden a accepté sans réellement le vouloir ? Ça ne lui ressemble pas vraiment. « Peut-être que vous vous seriez pas disputés, sois pas si défaitiste. » J’hausse les épaules doucement. Peut-être qu’Auden est un peu trop négatif mais il y a de grandes chances que je sois moi un peu, beaucoup, naïf, non ? C’est ce qu’on a pu me dire à de nombreuses reprises, je vois toujours le bon chez les autres sans oser pouvoir imaginer qu’ils puissent avoir des défauts. “Elle veut évoluer seule, j’imagine ?” Oui parce que si j’ai toujours essayé de ne pas mêler ma vie privée à ma vie professionnelle je peux avouer sans aucun mal avoir proposé à de nombreuses reprises à ma sœur une place en cuisine à l’Interlude. Parce que son talent pour la pâtisserie et les sucreries est indéniable. Mais je commence par lui répondre avec une légère grimace. Evoluer seule, oui. Dans un environnement pas réellement sain à mes yeux et elle pourrait faire mieux. Elle devrait faire mieux. On ne peut pas dire qu’elle soit au top de ses compétences en étant strip-teaseuse. « Ouais on peut dire ça comme ça. » Evoluer seule être indépendante tout en se déshabillant devant des porcs qui mettent les pieds dans ces clubs simplement parce qu’ils sont en manque de sexe, elle mérite mieux ma sœur. Beaucoup mieux. Que ce soit en évoluant parmi ma brigade en cuisine ou en exerçant n’importe quel autre métier. “Ce n’est pas comme ça que les choses fonctionnent chez nous. On se crie dessus et on s’insulte et c’est à celui qui perdra la voix en premier qui devra écouter l’autre.” J’oublie un peu trop facilement à quel point nos personnalités sont plus éloignées que jamais, tellement différentes que tout le monde en nous voyant ensemble se demanderait comment on réussit à bien s’entendre. « J’ai tendance à oublier que t’es un italien au sang chaud. » Je lui avoue dans un léger rire. « Et votre méthode, se crier dessus et s’insulter ça fonctionne ? » Je laisse à peine quelques secondes de blanc avant de reprendre la parole. « Rien ne vous empêche d’essayer une méthode un peu plus pacifique. » Pourtant on ne peut pas dire que je sois de ces personnes qui se confient et ouvrent son cœur facilement. Bien au contraire. Il n’y a qu’avec ma fiancée que j’arrive à faire ça sinon, j’ai plus tendance à pratiquer le déni pour faire face à des situations difficiles. Ou bien oublier mes sentiments et mes envies au dépit des autres. “Vous le prévoyez depuis quelques temps déjà, non ?” J’hoche doucement la tête. « Octobre. Je lui ai demandé de m’épouser le jour où les filles sont nées. » C’était impulsif, absolument pas calculé mais ce jour-là mon amour pour elle s’est multiplié par trois, voire quatre et c’est sans réfléchir que je lui avais demandé de devenir ma femme. « J’avais même pas de bague, c’était sûrement la pire des demandes en mariage. » Mais c’était spontané et sincère et finalement, je pense que c’est ça le plus important, non ? Avec que Lena commence enfin à se calmer elle reporte son attention sur Sloan alors que sa sœur est définitivement tombée dans les bras de Morphée un peu plus loin dans le salon. “Parfois t'as pas juste envie de te marier avec elle et de ne rien devoir à personne ?” « Oui et non. » Que je lui réponds au tac-au-tac sans réfléchir à ma réponse. « Je t’avoue qu’un soir je lui ai dit qu’on devrait se marier comme ça. Juste elle et moi. Et j’étais à moitié sérieux. Mais je ne pourrais jamais faire ça. Je sais que c’est kitch mais moi j’ai toujours rêvé du mariage parfait avec ma famille, mes amis, Alex dans une belle robe blanche et pouvoir célébrer notre amour avec tous nos proches. Cette fois tout devrait bien se passer. » Cette fois ma fiancée ne devrait pas mourir deux mois avant le grand jour, pas vrai ? Cette fois je devrais pouvoir concrétiser tout ça et épouser la femme que j’aime. Cette fois le costume que je vais porter, c’est pour l’épouser et pas pour enterrer ma fiancée. Une phrase avec beaucoup de sous-entendus, qu’il comprendra ou non. Parce que quand j’ai connu Auden, c’était avec une autre femme que j’étais en couple. Une petite française qui avait fini par voler mon cœur et qui devait elle aussi. Mais je secoue la tête, ne voulant pas penser à tout ça. « Plus la date approche plus je stresse. » Il connait ça, plus ou moins parce qu’il a la bague au doigt lui aussi.

© nightgaunt



(caleb) the fall of the rebel angels 873483867:
 


(caleb) the fall of the rebel angels SjlzVax (caleb) the fall of the rebel angels JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
(caleb) the fall of the rebel angels 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14304 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


(caleb) the fall of the rebel angels 2dydfr70
(caleb) the fall of the rebel angels 4tjovbu8

(caleb) the fall of the rebel angels 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

(caleb) the fall of the rebel angels Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

(caleb) the fall of the rebel angels 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : (caleb) the fall of the rebel angels 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyDim 1 Aoû 2021 - 11:08



« J’ai tendance à oublier que t’es un italien au sang chaud. » Il m’amuse. Je ne sais pas comment il aurait pu oublier une telle chose, tant je passe mes journées à être le stéréotype même de l’italien aigri. Cela participe à booster mon ego et à me dire que je ne suis pas un si horrible humain que ça, au final. « Et votre méthode, se crier dessus et s’insulter ça fonctionne ? » - “Absolument pas, bien sûr.” Je ne cherche pas à cacher une vérité pourtante évidente. Nous nous hurlons dessus sans jamais trouver de solution à nos problèmes mais si quelqu’un a le malheur de toucher à l’un des nôtres alors il n’y a même pas à dire un seul mot pour que nous formions aussitôt une alliance unilatérale et indivisible. Notre méthode ne semble pas être au goût de Caleb sans que cela n’ait pourtant rien d’une surprise. Il est le genre de personne à rester éternellement calme en toutes circonstances, ce que j’avoue ne pas être capable de comprendre encore aujourd’hui. Parfois, je l’observe comme on analyse un sujet d’une expérience et j’essaye de tirer de son attitude des conclusions qui ne sont jamais aussi précises que je l’aurais souhaité.

Parler mariage en sa compagnie me semble être un sujet bien moins risqué que celui de la famille et de nos deux petites sœurs en particulier, source de bien d’ennuis. Sincèrement intéressé, je questionne le chef cuisinier sans feindre le moindre sentiment pompeux. « Octobre. Je lui ai demandé de m’épouser le jour où les filles sont nées. » Un an plus tôt, je me serais moqué de tant de niaiseries. Aujourd’hui, je ne peux que comprendre les sentiments qui l’ont poussé à lui demander sa main en ce jour précis, doublement heureux pour eux. Ce sont des sentiments sur lesquels je ne poserai pas de mots mais la naissance de Sloan est indubitablement l’un des plus beaux jours de ma vie et je comprends parfaitement que la naissance des jumelles ait pour lui été synonyme d’envie (besoin) de marquer sa relation avec Alex. Sans comprendre comment il peut aimer une telle personne, je peux au moins accepter les sentiments en eux-mêmes. J’imagine de toute façon que mon avis compte encore moins que d’usuelle à ce propos. « J’avais même pas de bague, c’était sûrement la pire des demandes en mariage. » - “Je t’aurais imaginé du genre à tout prévoir des semaines à l’avance et embrigader tous ses amis dans ton plan hyper romantique.” Ce n’est pas un reproche mais bien une simple confession que je fais du bout des lèvres, amusé qu’il dérive du droit chemin sur un sujet tel que celui-ci. J’ai demandé Ginny en mariage sans même le lui demander verbalement, je ne pense pas avoir mon mot à dire. Elle m’a embrassé après avoir laissée la bague, acquise le jour même à Florence, coulisser le long de son annulaire gauche. Nous n’avions rien dit mais tout était déjà scellé. Du coin de l’oeil, je ne cesse de surveiller mon fils, épris de sa nouvelle amie du moment dont je crains encore de confondre le prénom avec lui de sa jumelle. Dans le doute, je m’abstiens de tout commentaire.

Des questions à propos du mariage, j’en ai à revendre. Discuter avec Caleb est intéressant tant nos avis diffèrent sur tous les sujets de l’univers mais qu’il garde en lui le don de ne jamais m’énerver ni m’agacer, au point où je le considère comme un véritable ami. Il ne recueillera certainement pas mes confessions, n’allons pas jusque-là, mais je sais pouvoir compter sur lui tout comme l’inverse est tout aussi vrai. « Oui et non. » Oui et non, il ne veut pas se marier dans la seconde avec elle sans rien devoir à personne. « Je t’avoue qu’un soir je lui ai dit qu’on devrait se marier comme ça. Juste elle et moi. Et j’étais à moitié sérieux. Mais je ne pourrais jamais faire ça. Je sais que c’est kitch mais moi j’ai toujours rêvé du mariage parfait avec ma famille, mes amis, Alex dans une belle robe blanche et pouvoir célébrer notre amour avec tous nos proches. Cette fois tout devrait bien se passer. » C’est kitch, je ne peux pas dire le contraire. Ce sont autant de pensées que je ne comprends pas, ne sachant toujours pas quelle est l’importance du regard d’autrui dans un tel instant de vie. Il se marie pour elle, avec elle, et je ne comprends pas comment l’avis de la vieille tante Emily de 83 ans peut avoir un quelconque poids dans un jour qu’ils auront préparé selon leurs envies autant présentes que futures. Le passé ne devrait pas tant lui importer, s’il est voué à se répéter, je doute que les circonstances soient pour lui identiques. Je ne le lui souhaite pas, en tout cas, et quand bien même je désapprouve largement son union avec Alex, elle a au moins le mérite de le rendre heureux et c’est sûrement tout ce qui importe. Mon avis comme celui de la vieille tant Emily sont rejetés au dix septième plan. “Il n’y a pas de raison pour que tout ne se passe pas comme prévu. La date approche, maintenant, et rien de mauvais n’est à signaler.” Disons que personne n’est mort, alors c’est déjà ça. Personne n’est mort, personne n’a fui, et je suis certain qu’ils sont du genre à se répéter toutes les heures à quel point ils s’aiment et n’imaginent pas leur vie sans l’autre, les jumelles jamais non loin en guise de preuve irréfutable. “Mais ouais, n’hésite pas à sacrifier quelques vierges et des animaux pour t’en assurer, histoire de.” J’étais resté trop longtemps sans faire aucun remarque, n’en soyez pas offensés.

Pourtant, Caleb a des doutes et des interrogations à revendre et ce sont autant de mots que je n’aurais jamais formulé à haute voix pour ma part. « Plus la date approche plus je stresse. » - “Et c’est sûrement la même chose pour elle.” Heureusement que les jumelles sont trop jeunes pour avoir de telles pensées puisque là encore j’aurais été prêt à parier qu’elles seraient aussi en train d’appréhender ce jour, comme leurs parents. “Mais quand il sera passé, tu trouveras que tout est allé bien trop vite.” On n’a pas fait de mariage en grande pompe mais tout de même, je pense pouvoir parler comme un marié à peu près normal. Sur ces sujets là, au moins, je ne peux que le comprendre. “Concentre toi sur ta future femme, le reste n’aura jamais autant d’importance.” Mes conseils jonglent au milieu d’une niaiserie sous-jacente que j’essaye d’étouffer puisqu’elle m’arracherait la gueule. Il doit profiter de l’instant présent, être à ses côtés, l’aimer et la chérir un peu plus chaque jour et blablabla. “Même si tu veux profiter de tes amis et ta famille ce jour-là, ne te focalise pas dessus. C’est votre jour avant tout.” Et qu’ils aillent cordialement se faire foutre, si vous voulez mon avis. “Elles porteront les alliances, les petites, au moins ?” Je demande sur le ton de la rigolade, en prévoyant d’en avoir rapidement fini avec mes questions de vieux con pour le laisser tranquille et qu’il profite de ses jumelles sans mon propre fils énamouré dans les pattes.



(caleb) the fall of the rebel angels ZWjeJy0
(caleb) the fall of the rebel angels 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
(caleb) the fall of the rebel angels 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15641 POINTS : 850

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : (caleb) the fall of the rebel angels 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


(caleb) the fall of the rebel angels 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


(caleb) the fall of the rebel angels Oj
ANDERSONS

(caleb) the fall of the rebel angels 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

(caleb) the fall of the rebel angels 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyLun 16 Aoû 2021 - 12:00



Auden&Caleb
the fall of the rebel angels
“Absolument pas, bien sûr.” Bien sûr que non, se crier dessus et s’insulter n’a jamais réussi à personne. Je n’ai personnellement jamais été capable de travailler ou communiquer par cette méthode et même lors de nos disputes avec Alex les fois où je m’énerve et hausse réellement le ton restent assez rares. Pourtant on ne peut pas dire que les sujets de désaccords soient réellement si rares que ça. « Vous pourriez essayer la méthode calme, peut-être que ça sera révolutionnaire chez vous. » Oui et non parce que si je ne connais pas sa famille je connais tout de même Auden et j’ai beaucoup de mal à l’imaginer utiliser la méthode douce. Pourtant ça ne pourrait que lui faire du bien, non ? « Tu devrais peut-être faire du yoga. » Bien sûr que non je ne suis absolument pas sérieux et il n’y a qu’à me voir et entendre le ton que j’utilise pour le comprendre. Du yoga que je n’en fais pas moi-même alors que j’ai entendu à plusieurs reprises à quel point les personnes stressées et anxieuses comme moi en ressentent les bénéfices.  Surtout en ce moment, on ne peut pas dire que la naissance de mes filles m’ait aidée à gérer mes angoisses et mon stress quasi permanent. J’ai toujours peur que quelque chose leur arrive, qu’elles se fassent mal, alors je les garde à l’œil pour le moment. “Je t’aurais imaginé du genre à tout prévoir des semaines à l’avance et embrigader tous ses amis dans ton plan hyper romantique.” Oh s’il savait. C’est exactement comme ça que j’avais demandé la main de Victoria. Tout était prévu depuis plusieurs semaines, j’avais tenu au courant seulement ses amis les plus proches. On avait passé la journée ensemble, juste tous les deux et nous avions passé la première partie de la soirée dans son restaurant préféré, je lui avais acheté une belle robe et un collier dont elle rêvé et dont elle me parlait sans cesse depuis des semaines et avant l’arrivée du dessert j’ai pris mon courage à deux mains en lui disant ô combien je l’aimais et ô combien m’imaginer vivre sans elle me semblait impossible, un genou à terre une bague qui m’avait couté une fortune à l’époque, beaucoup de larmes de sa part et un mot qui m’avait soulagé et rempli de bonheur à la fois. Oui. Et c’est dans sa langue natale qu’elle m’avait répondue. Mais je redescends sur terre et je secoue la tête avant de lui répondre. « C’est un peu comme ça que j’ai fait la première fois. Mais quelques semaines après ma demande je nous ai organisé un dîner romantique sur un bateau et je lui ai redemandé. Cette fois avec une bague et de façon plus officielle. » Notre toute première soirée loin de nos filles. Difficile de nous séparer d’elles au début mais j’en garde un magnifique souvenir. « Tu as fait comment ta demande à Ginny ? » Je lui demande, réellement intéressé de savoir comment il s’est lancé, lui.

“Il n’y a pas de raison pour que tout ne se passe pas comme prévu. La date approche, maintenant, et rien de mauvais n’est à signaler.” On aurait pu dire la même chose pour mon premier mariage quelques mois avant. Rien de mauvais à signaler, on ne pouvait pas savoir qu’un accident lui enlèverait la vie deux mois avant le grand jour. “Mais ouais, n’hésite pas à sacrifier quelques vierges et des animaux pour t’en assurer, histoire de.” Je crois que je n’ai jamais été aussi heureux d’entendre ce genre de remarque de la part d’Auden, parce que sans même le vouloir j’étais en train de me replonger dans les souvenirs de mon premier mariage. Et ces souvenirs sont certes bons, mais également spéciaux et pas très agréables à la fois. Je ris alors, tout en le remerciant intérieurement de cette réflexion. “Et c’est sûrement la même chose pour elle. Mais quand il sera passé, tu trouveras que tout est allé bien trop vite.” Ça, je n’en doute pas une seconde. « Toi aussi tu étais stressé avant ton mariage ? » Je suppose que c’est normal, cette petite pointe d’appréhension. Pourtant je ne doute absolument pas des sentiments que j’ai pour Alex. C’est elle la femme de ma vie et je l’aime plus que n’importe quelle autre personne sur terre. “Concentre toi sur ta future femme, le reste n’aura jamais autant d’importance.” Oh, pour me concentrer sur ma future femme croyez-moi que je le fais plutôt bien je pense. Je ne pense qu’à elle, tout le temps et il m’arrive même de sourire encore comme un adolescent de seize ans en répondant à ses messages. C’est elle la personne la plus importante de ma vie. Elle et mes filles bien sûr. Les trois femmes de ma vie et je suis conscient de la chance que j’aie d’avoir une femme aussi belle, sexy et incroyable à mes côtés. « Je veux que cette journée soit la plus belle de sa vie. » Raison pour laquelle je suis plus attentif que jamais sur tout ce qu’elle désire pour le grand jour. “Même si tu veux profiter de tes amis et ta famille ce jour-là, ne te focalise pas dessus. C’est votre jour avant tout.” « À t’entendre parler comme ça on pourrait presque croire qu’au fond t’es un grand romantique dans l’âme. » Je lui dis d’une douce voix un petit sourire sur les lèvres. Mais je sais qu’il a raison et je sais aussi d’avance que ce jour-là je n’aurais d’yeux que pour Alex, pour ma femme. “Elles porteront les alliances, les petites, au moins ?” Mon sourire s’agrandit comme par automatisme à chaque fois qu’on me parle de mes princesses. « Bien sûr. On va leur trouver des petites robes, elles seront adorables. » Parce qu’elles méritent le meilleur mes filles et je veux qu’elles soient les plus belles pour notre mariage, bien qu’elles ne s’en rappelleront jamais les nombreuses photos qui seront prises seront là pour leur rappeler. « Vous étiez parti où en voyage de noces ? » Question que je pose tout en déposant ma fille dans le parc avec sa sœur. « Tu veux un café ? » Parce que moi je vais clairement en avoir besoin d’un autre, bien que j’en ai déjà bu plusieurs depuis le début de la journée. Se retrouver seul à la maison avec deux bébés je peux vous assurer que c’est vraiment très fatiguant.

© nightgaunt



(caleb) the fall of the rebel angels 873483867:
 


(caleb) the fall of the rebel angels SjlzVax (caleb) the fall of the rebel angels JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
(caleb) the fall of the rebel angels 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14304 POINTS : 315

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


(caleb) the fall of the rebel angels 2dydfr70
(caleb) the fall of the rebel angels 4tjovbu8

(caleb) the fall of the rebel angels 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

(caleb) the fall of the rebel angels Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

(caleb) the fall of the rebel angels 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : (caleb) the fall of the rebel angels 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels EmptyMar 17 Aoû 2021 - 12:10


Je ris une première fois en imaginant ma famille utiliser la ‘méthode calme’, mais j’éclate sincèrement de rire lorsque Caleb me propose de faire un peu de yoga. De toute façon, nul besoin de répondre à ses idées : il sait déjà qu’aucune ne deviendra réalité, pour la simple et bonne raison qu’en nous coule le sang d’italiens autant que d’américains bornés. En somme, un très mauvais mélange. “Tu ferais un bien meilleur yogiste.” Le yoga est sans aucun doute l’un des rares domaines dans lesquels je n’ai pas de mal à céder la première place à autrui, ni même crier haut et fort que je fais partie du podium : ce n’est évidemment pas le cas. Il avait proposé l’idée sur le ton de la plaisanterie mais je pense sincèrement qu’il pourrait y retrouver quelques bénéfices, à défaut que ce soit mon cas.

Rapidement, je lui avoue que ce n’est pas de cette façon que je l’avais imaginé demander la main d’Alex, alors qu’en retour il lève le voile sur sa précédente histoire. J’ai beau être curieux, ce ne sont pas des informations que j’aurais cherché par moi même. Si cette histoire appartient au passé, j’estime donc qu’il y a une raison à cela ; et le passé est très bien là où il est : enfoui, caché, oublié. Le remuer ne sert à rien et je ne comprends pas pourquoi le monde entier ne l’a pas déjà compris. Pour ce qu’il en est de la demande en mariage faite à Alex en deux parties, elle m’arrache un sourire en coin, ne pouvant que me remémorer en retour l’histoire vécue avec Ginny. Puisqu’il m’interroge à ce sujet, je lui en dévoile à mon tour quelques pans, sans jamais avoir réellement envie de m’étaler sur le propos. Je peux discuter de moi pendant des heures sans discontinuer mais je tiens à ce que ma vie privée reste privée, justement. “La première fois, j’ai acheté une bague quand on était à Firenze. Je lui ai passée au doigt sans lui poser la moindre question mais elle avait déjà compris.” Ses yeux avaient dit ‘oui’ à l’instant où j’ai fui l’émission Marié au Premier Regard à son bras plutôt qu’auprès de celle qui m’avait été désignée. Ils ont à nouveau dit ‘oui’ silencieusement à cet instant précis, quand son sourire s’y est mêlé. “Mais j’ai prononcé tout le blabla quand on était en safari Afrique du Sud.” Et qu’à l’époque, elle était déjà enceinte de Sloan et aussi effrayée qu’excitée à l’idée de devenir mère pour la seconde fois de sa vie. Cette fois-ci, je lui ai promis que rien de mal ne se passerait : j’ai menti. Je devrais apprendre à me la fermer et savoir que je ne peux pas anticiper le futur, mais ce serait ainsi avouer que je ne suis pas un être Parfait doué d’omniscience, ce qui n’est pas envisageable. Finalement, pourtant, nos deux histoires se ressemblent alors même que tous les détails tendent à prouver le contraire.

Tout s’est passé rapidement, je crois qu’on a pas eu le temps de stresser.” A peine la bague passée à son doigt que nous avons signé des papiers dans une langue qu’elle ne comprenait même pas. Il n’y a jamais eu de cérémonie, faute d’envie de partager notre bonheur avec ma famille ou même la sienne. C’est notre mariage, après tout, et si je peux comprendre qu’il n’en soit pas de même pour Caleb, nous n’avons jamais envisagé de faire autrement. “Mais on voit la chose différemment, toi et moi, et chacun avec ses points négatifs et positifs.” Même si, entre nous, ma méthode se compose bien plus de positif que de négatif, en comparaison à la sienne. Mais ça reste entre nous, surtout alors que je prends le temps de le rassurer sur le fait que cette journée sera effectivement la plus belle de la vie de sa femme. Après tout, il n’y a aucune raison du contraire. “Me confonds pas avec un romantique, ça va pas la tête.” Je m’emporte faussement, roule les yeux au ciel, nie un fait qui n’a rien d’une évidence. Je ne suis pas romantique, et j’aurais bien un millier d’indices pour le prouver.

Sans que cela n’aille dans le sens de ma théorie, je lui raconte pourtant notre voyage de noces - à sa demande - et à notre périple en Italie, à tout ce que j’ai voulu lui faire découvrir dans mon pays natal que j’ai appris à aimer à ses côtés. Alors qu’il repose sa fille dans son parc, j’en viens à accepter le café proposé, précisant pourtant que je prendrai ce qu’il a de plus fort en réserve. Conséquences d’une vie en Italie ; une parmi tant d’autres. A mon tour, sincèrement curieux et prêt à lui donner des idées de choses à faire peu importe ce qu’il répondra, je demande à Caleb où est ce qu’ils comptent faire leur voyage de noces - et surtout qui s’occupera des petites.



(caleb) the fall of the rebel angels ZWjeJy0
(caleb) the fall of the rebel angels 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(caleb) the fall of the rebel angels Empty
Message(#) Sujet: Re: (caleb) the fall of the rebel angels (caleb) the fall of the rebel angels Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(caleb) the fall of the rebel angels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-