AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + Manette DualSense ...
99.99 €
Voir le deal

 (swenny #5) #awkward

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyJeu 2 Sep - 22:52



Ce n’était pas le plan.
Mais comme beaucoup de plans, celui-là avait foutu le camp bien assez vite.

Le plan de base n’impliquait que Melody et toi, un verre ou deux dans un pub en début de soirée et rentrer chez toi à une heure raisonnable. Le plan de base n’impliquait pas que dès votre arrivée au dit pub, vous tombiez sur de vieux amis de la blonde et que vous receviez une invitation pour une soirée se déroulant à quelques blocs de là. Le plan de base n’impliquait pas non plus que les verres de vin s’enchaînent trop rapidement avant même que vous ne vous dirigiez vers ladite soirée, ou s’empilait dans une maison trop petite un nombre inconfortable de personnes. L’avantage des soirées à domicile toutefois, c’est qu’ici, tu n’avais pas vraiment à te soucier trop du fait que l’alcool te montait déjà un peu à la tête. Tu n’avais pas à constamment penser à l’image de Penny Stringer, l’actrice, et tu pouvais te contenter d’être Penny, la fille au bord de la trentaine qui se laissait aller, ne serait-ce qu’un peu, le temps d’une soirée. Certes il y avait toujours le risque que quelqu’un te reconnaisse ou décide simplement de prendre des photos bien peu flatteuses de toi, dans un moment inopportun et d’aller vendre ça au premier magazine people ayant envie d’inventer nouvelles rumeurs à ton sujet, mais tu préférais encore croire que pour une fois, les choses allaient bien se passer. Ce n’était pas le plan, mais ça se gérait quand même assez facilement. Du moins, c’était avant que Melody décide que la soirée raisonnable prévue ne prenne une tout autre tournure et que les verres de vins soient trop rapidement remplacés par des shots de vodka, comme si tu avais encore vingt ans et un estomac d’acier (point important à souligner : ce n’était pas le cas et ça n’avait jamais vraiment été le cas.) Mais ça fait longtemps que tu n’as pas fait une folie du genre, ça ne peut que faire du bien, pas vrai?

L’alcool te monte à la tête un peu trop vite. C’est sans doute les trois shots alignés en moins de deux minutes et les rires de Melody qui résonnent un peu trop fort dans le salon, et dans ta tête aussi. T’es bruyante toi aussi Penny, c’est juste que tu ne le réalises pas vraiment. Tu parles fort, chaque commentaire - franchement pas si drôle de la part de ton amie – provoque des réactions hilares de ta part, mais tout le monde semble être dans le même état d’esprit alors c’est à peine si tu remarques que certains regards se font plus insistants sur vous. Tu veux profiter, toi qui es si sage depuis longtemps. T’as besoin de décompresser et peut-être que tu y vas un peu trop fort maintenant que les plans de la soirée ont changé. Tu ne veux pas te l’admettre d’ordinaire, mais la tournée de promotion de la série Netflix qui approche te stresse. Elle te stresse parce que t’es pas certaine d’avoir envie de retourner dans cet univers de soirées et d’apparences parfaites, d’entrevues ou tu te dois de répéter exactement les mêmes choses dans le même ordre et la pression qui se fait constante de la part de ton agente d’utiliser le momentum à venir pour choisir ton prochain projet, toi qui n’es même pas certaine d’en vouloir un, de nouveau projet. Une fois les shots disparus, Melody occupe tes doigts d’une bouteille de bière que tu te promets de boire plus lentement, de ralentir la cadence entre deux éclats de rire. C’était avant que le contenu de la bière soit renversé sur ton chandail blanc, par accident. Un coup de coude d’une personne qui part en trombe vers la salle de bain. Être au mauvais endroit au mauvais moment, un mauvais hasard. Melody éclate de rire à côté de toi alors que ton chandail blanc prend soudainement une teinte de brun pas franchement agréable à regarder et la sensation du tissu qui te colle contre la poitrine est désagréable au point que tu ne penses pas vraiment à ce que tu fais lorsque tu sors le chandail auparavant rentrer dans ta jupe pour le passer au-dessus de ta tête, devant une Melody qui elle remarque à peine ce que tu es en train de faire. Le chandail trouve le chemin du sol et lorsque tu relèves les yeux, ton regard croise un visage familier et un énorme sourire vient se placer sur ton visage, faisant complètement abstraction du fait que tu te retrouves en soutien-gorge devant ton ami, mais aussi devant un certain nombre (que tu es bien incapable de compter dans l’immédiat) d’inconnus. « Swaaaaaaann! »

Ce n’était clairement pas le plan.



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semble plus si terrible, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20033 POINTS : 2145

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swenny #5) #awkward Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swenny #5) #awkward Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swenny #5) #awkward Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(swenny #5) #awkward 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (swenny #5) #awkward Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swenny #5) #awkward 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyVen 3 Sep - 18:01



« Swaaaaaaann! » Le Swann en question, qui aurait préféré pouvoir au moins faire deux pas dans cet appartement avant qu’on ne lui hurle dessus, a désormais les yeux exorbités et la bouche grande ouverte. Il a des amis qui ont leur propre version de ce qui est bon pour lui et en tête de liste se trouve la ligne ‘se caser’ et sa variante ‘tirer son cul’ qui sont du pareil au même, à leurs yeux. Ainsi, il ne leur a pas semblé plus logique que de traîner leur ami blond dans une fête organisée par l’ami d’un ami du neveu d’une ancienne connaissance, bref, un parfait inconnu. Impossible pour lui de refuser, pourtant, trop habitué aux sourires polis et à se plier en quatre pour faire plaisir à ses proches. Ce n’est qu’une soirée, il n’aura qu’à échanger deux mots avec une inconnue et cela suffira à rendre ses amis heureux, sans qu’il ait à mettre le moindre pied dans une relation d’un soir ou de plusieurs. Ce n’est pas lui, ça, et il est bien plus reconnaissable dans la veste qu’il retire aussitôt pour la poser sur les épaules de son amie bien trop dénudée. Sans savoir comment elle a pu à son tour se retrouver en ces lieux, ce sont autant de questions qu’il garde pour plus tard, priorisant d’abord les choses. “Il perd pas de temps, l’anglais.” Ses amis sont heureux et encore plus à l’affût du moindre scoop que les magazines.

L’anglais en question, lui, n’a soudainement plus le coeur à la fête et c’est un regard noir qu’il jette aux inconnus autour d’eux, ceux bien trop heureux d’observer la soirée prendre une tournure bien différente et la poitrine de la jeune actrice avec. Ses mains chacune posées sur les épaules de la blonde, il la guide jusqu’à la pièce la plus proche. Une chambre, puisque la salle de bain semble être occupée, sûrement pour qu’on y vomisse dans les toilettes. Peu importe, tant qu’ils peuvent se poser à l’abri des regards (et de ses propres amis), Swann n’est pas difficile et il prend bien le temps de fermer la porte d’un tour de clé derrière eux. “Surtout, garde bien la veste.” Il en a bien trop vu à son sens, elle est une amie et c’est son intimité et et et - c’est Penny. Son premier - et seul - ordre est plus inquiet qu’inquisiteur, c’est une évidence. Qui plus est, elle risquerait de prendre froid, et ce n’est pas souhaitable.

Il reste devant la porte, comme si avancer d’un pas dans la chambre allait lui coûter quoi que ce soit et, pire encore, mettre Penny dans l’embarras. Après tout, elle n’avait sans doute pas prévu que Swann arrive avec une casquette de grand frère, tout comme il doute sincèrement qu’elle se soit rendue compte de ce qu’elle était en train de faire lorsqu’elle a retiré son chandail. “Sur une échelle de 1 à 10 licornes que tu vois dans la pièce, t’as bu à quel point ?” Parce qu’elle en soit assurée, sa peine ne fait que commencer et il ne risque pas de la laisser s’en aller avant qu’elle soit totalement sobre et hors de tout danger et possible accident. “T’as juste bu… hein ?” Qu’il reprend rapidement, pourtant, soudainement en train de se demander si elle n’aurait pas pu prendre autre chose avec. “J’espère que personne ne t’a reconnu.” Ce sont des mots qu’il murmure pour lui même, inquiet à l’idée qu’elle puisse faire la une d’un magazine de bas étage et qu’ils aient eu assez d’imagination pour lui inventer une addiction à Dieu sait quoi encore.



(swenny #5) #awkward ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyVen 3 Sep - 22:30



« Il perd pas de temps, l’anglais. » Huh? Tu ne sais pas vraiment d’où vient la voix, ni à qui elle appartient, t’es trop occupée à regarder Swann dont les traits semblent se déformer rapidement sous tes yeux pour comprendre l’ampleur de la situation et de ce qui pourrait beaucoup trop facilement en découler. C’est seulement quand t’entend quelqu’un d’autre siffler dans votre direction et que Swann s’empresse de se défaire de sa veste pour te la mettre sur les épaules que tu comprends l’allusion, et tu ne trouverais certainement pas ça drôle, si tu n’étais pas plus que légèrement pompette. Malheureusement, le stade semble déjà bien dépassé et tu ricanes comme une gamine devant ce qui est sous-entendu, parce que ce serait définitivement un plot twist d’une série B aux rebondissements incohérents et redondants. « J’ai un copain! » que tu t’empresses de spécifier comme si quiconque en avait quelque chose à faire, mais c’est déjà un bon signe parce que ça prouve que t’es encore assez lucide pour te souvenir de ce détail qui n’est pas négligeable et puis dans l’optique que quelqu’un t’a entendu et veuille user de ça pour la prochaine une d’un quelconque magazine people, et bien au moins pour une fois, ce sera au moins ça de vrai. Mais tu ne vois pas si quelqu’un a un téléphone entre les mains, tu ne réalises même pas si t’es vraiment en train de faire une scène là ou si c’est simplement Swann qui se la joue over protecteur, t’as pas quitté son visage des yeux, toujours aussi choquée de le trouver là. Lui, il essaye de vous frayer un chemin parmi les gens vers la première pièce vide de toute présence, et toi tu te laisses faire à défaut de comprendre ce qu’il fait là et pourquoi il a l’air si sérieux. Une fois dans la chambre, Swann ferme la porte et tu pouffes de rire. « Tu penses qu’ils vont vraiment me croire, que j’ai un copain? Parce que t’aides pas là. » Oh Penny.

« Surtout garde bien la veste. »
« Quelqu’un m’a renversé une bière dessus. Ça colle. »

Tes doigts viennent se poser contre les quelques parcelles de peau encore à la vue, collante du liquide qui s’est faufilé dans ton soutien-gorge mais encore heureux, t’es assez lucide pour savoir que pour le bien de tout le monde – et la survie de Swann – t’es mieux de serrer la veste autour de toi et oublier la sensation désagréable du vêtement imbibé de bière chaude. Tu t’assois sur le lit alors que Swann semble décidé à rester planter tel un piquet contre la porte et tu échappes un nouveau rire. C’est l’alcool qui contrôle, mais t’es pas complètement out of it, chose que l’anglais s’empresse de vérifier. « Sur une échelle de 1 à 10 licornes que tu vois dans la pièce, t’as bu à quel point? » Tu pouffes de rire un peu plus fort et pendant une seconde (ou quinze), tu cherches voir si tu n’hallucinerais pas vraiment des licornes. Non, t’es pas rendue là dans ta connerie, encore heureux. « C’est la faute de Melody. » Parce que ton plan c’était un verre de vin tranquille au pub et d’être déjà rentrée chez toi, à regarder un film sur Netflix et envoyer des memes ridicules à Isaac pendant qu’il travaille. « T’as juste bu… hein? » Tu hoches la tête. Ça tu le sais hors de tout doute. Tu essayes de te souvenir de tout ce que tu as pris depuis votre arrivée au pub. C’est pas tant que ça, il te semble. « Quelques verres de vin au pub, des shots de vodka et deux bières. » Mais tu tolères si mal l’alcool Penny, c’est pas tant que ça, mais c’est déjà beaucoup trop. Mais pas besoin de le dire ça, il le voit déjà, l’anglais. « J’espère que personne ne t’a reconnu. » « Oh shit. » Tu ne devrais pas rire, vraiment pas. La dernière chose que t’as besoin en ce moment, c’est de faire parler de toi pour les mauvaises raisons, encore, alors que vous êtes sur le point de commencer la promo de la série Netflix. « J’ai pas pensé. » Ouais, c’est l’alcool ça Penny. Tu fermes les yeux, ça tourne un peu autour de toi et tu prends quelques respirations, pour t’éviter de penser au pire. Pour l’instant, t’es à l’abri des curieux et Swann est en charge. « Qu’est-ce que tu fais là anyway? » que tu lui demandes, réalisant que la situation a dégénéré si vite que t’as pas encore compris ce qui avait bien pu emmener ton ami dans une telle soirée.



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semble plus si terrible, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20033 POINTS : 2145

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swenny #5) #awkward Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swenny #5) #awkward Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swenny #5) #awkward Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(swenny #5) #awkward 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (swenny #5) #awkward Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swenny #5) #awkward 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptySam 4 Sep - 17:37



« J’ai un copain! »
Un quoi ?

Peu importe, ce n’est pas le plus important en l’instant alors qu’il la guide à travers la foule, se sentant un peu comme Moïse séparant les eaux en deux. Rien que ça. Ce n’est qu’une fois les regards indiscrets derrière eux et la porte fermée qu’il peut se permettre de souffler, le ricanement de la jeune femme en fond sonore. « Tu penses qu’ils vont vraiment me croire, que j’ai un copain? Parce que t’aides pas là. » Ses inquiétudes sont celles d’une enfant, elles ont au moins le mérite de le faire sourire. Elle est bien des choses pour lui, mais certainement pas sa petite-amie, et ce n’est pas une étiquette qu’il risque de lui poser un jour. Penny restera toujours Penny à ses yeux, peu importe ce que cela peut bien vouloir dire. “T’as vraiment un copain ?” Il avait misé sur le fait qu’elle ne souhaitait que faire taire de possibles rumeurs leur donnant déjà une histoire d’amourette mais puisqu’elle insiste sur le sujet, son avis vient à en être modifié. Aux dernières nouvelles, elle était intéressée par un homme dont les sentiments n’étaint qu’à sens unique mais après tout il ne serait pas étonné que les choses aient avancées et évoluées. Ils ne se tiennent pas au courant de leur vie sentimentale de façon régulière - et en cet instant, cela a tout pour arranger l’anglais.

« Quelqu’un m’a renversé une bière dessus. Ça colle. » Swann fait la moue et souffle doucement, bien plus dérangé pour Penny que par Penny. Il ne peut pas la laisser avec de la bière dessus. “On ira dans la salle de bains dans cinq minutes, d’accord ? Quelqu’un y est, là, on attend juste un peu.” Et s’il y a encore quelqu’un dans cinq minutes, Swann n’aura qu’à lui montrer la porte puisque Penny aura toujours bien plus d’importance à ses yeux. Il prend son rôle de pseudo-sauveur très au sérieux, même s’il ne s’agit finalement qu’une simple bouteille renversée et que cela n’a jamais tué personne. Il ne voudrait pas que sa peau fasse une réaction ou, tout simplement, que l’inconfort ne perdure. En attendant, il cherche à savoir à quel point elle a bu pour tenter d’anticiper et planifier le reste de la soirée. « C’est la faute de Melody. » Ca ne répond pas à la question, jeune fille. Le regard de l’anglais (posé sur ses yeux et uniquement sur ses yeux) se fait un peu plus insistant, preuve qu’il attend une réponse plus utile que cette dernière. « Quelques verres de vin au pub, des shots de vodka et deux bières. » Finalement la liste est précise et il en vient à en rigoler doucement, sincèrement soulagé qu’elle se soit contentée de boire. Elle s’en voudra demain lorsque sa tête sera en train d’exploser mais il n’y aura sûrement rien de plus grave, surtout pas alors qu’il veille désormais au grain à ses côtés, prêt à jouer au rabat-joie à tout instant.

Preuve en est qu’il ne se retient pas plus d’une minute avant d’oser parler de possibles fuites quant à cette soirée et à sa quantité d’alcool dans le sang autant que sa nudité partielle. « Oh shit. » Il ne lui tient pas rigueur de son rire nerveux, chacun réagit différemment sous la pression et elle doit en subir une quotidiennement. Il ne sera pas celui qui lui fera la morale, pas ce soir, pas alors qu’il espère qu’elle sait qu’il ne la jugera jamais, pas elle. « J’ai pas pensé. » Evidemment, il s’était attendu à cette réponse-là. “Ça devrait aller. Tout s’est passé rapidement.” Pas assez pour que des rumeurs ne soient pas déjà nées, pourtant, lesquelles titreraient : Penny Stringer alcoolisée et dénudée, enfermée dans une chambre avec un inconnu blond. Les journaux créent des unes à partir de rien, c’est ce qu’ils savent faire de mieux. Ne parlons même pas des comptes Twitter. « Qu’est-ce que tu fais là anyway? » L’anglais se laisse glisser contre la porte pour ne pas empiéter sur l’espace de la jeune femme. Ils sont sûrement voués à passer la soirée ensemble, maintenant, et il sent à son tour que l’alcool tape dans son cerveau. Son élan d’héroïsme avait mis son taux d’alcoolémie de côté mais il ne peut pas faire de miracles. “Mes amis se sont mis en tête de me trouver une copine.” Donc il a bu pour faire passer la nouvelle autant que la soirée, vieille habitude qu’il n’a finalement jamais perdue. “Je vais avoir du mal à leur faire comprendre que t’es pas vraiment toute désignée sur ce rôle.” Pour une infinité de raisons qu’il ne va pas prendre la peine d’énoncer tant elles semblent toutes éminemment logiques pour elle comme pour lui. “Je sais même pas chez qui on est, en fait. Tout ce que je vois, c’est que t’as un don certain pour toujours te retrouver dans mes pattes.” L’image le fait rire, ce n’est en rien un reproche qu’il lui fait là. “Tu crois que je vais pouvoir en tirer combien, de la veste, si je dis qu’elle est imbibée du verre de bière de Penny Stringer et qu’en plus elle a directement touché ses seins ?” Il est toujours aussi peu doué pour faire la conversation et passer le temps, si jamais vous en doutiez encore.



(swenny #5) #awkward ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptySam 4 Sep - 22:45



« T’as vraiment un copain? »
« Ça sonne si impossible que ça? »

Tu ris encore parce qu’il a l’air choqué que la possibilité soit belle et bien réelle. Tu ne peux pas vraiment lui en vouloir après tout. Toutes vos discussions autour de ce sujet avaient un protagoniste bien différent en rôle principal et c’était il n’y a pas si longtemps que tu lui apprenais pour la non-réciprocité de tes sentiments pour le Craine. Oh que les choses ont changé depuis, pour le mieux. « C’est récent. » que tu confirmes quand même avec un sourire de gamine sur le visage alors que tu penses au Jensen. « Il s’appelle Isaac. Je l’ai rencontré sur Tinder. » Et voilà que tu te remets à pouffer parce que c’est bien quelque chose que tu ne pensais pas que tu dirais un jour. Que tu as rencontré ton copain sur Tinder. Tu attrapes ton téléphone d’une de tes poches de ta jupe et ce dernier semble miraculeusement avoir échappé à l’attaque de la bière. Tu ouvres les photos et trouve une selfie d’Isaac et toi pris lors de votre voyage à Moreton Island, il y a quelques jours seulement. « Regarde! » que tu lances en tournant ton téléphone vers Swann qui est probablement trop loin pour bien voir la photo. Comme si tu avais vraiment besoin de le prouver à ce point-là. Ou peut-être que t’es juste contente de prouver qu’il existe pour vrai et que t’as vu Swann, je suis vraiment passée à autre chose.

Tu mentionnes la bière et la sensation désagréable que ta peau est collante et Swann se met tout de suite en mode solution, ce qui est franchement plus que ce que tu es en mesure de faire actuellement. « On ira dans la salle de bain dans cinq minutes, d’accord? Quelqu’un y est là, on attend juste un peu. » Tu hoches la tête. Tu peux attendre cinq minutes. C’est juste de la bière, tu ne vas pas en mourir. Tu réalises enfin que tu as vraiment enlevé ton chandail et que ce dernier n’a pas suivi dans votre escapade dans la chambre. Tu vas vraiment avoir besoin de la veste de Swann, tu essayes de te souvenir de comment vous êtes arrivées ici avec Melody, de ce que tu avais prévu faire ensuite. Tu voulais aller chez toi après ou chez Isaac? C’est flou, ça tourne, ça cogne déjà dans ta tête et oh que tu vas le regretter tantôt. Tu ne sais pas si Swann a bu lui aussi, mais il semble bien plus en contrôle et conscient de la situation dans son tout quand il te rappelle sans le dire que bordel Penny, tu es une personne plus ou moins connue et que des conneries comme ça, ça risque de se retrouver dans les journaux. « Ça devrait aller. Tout s’est passé rapidement. » Tu pouffes de rire. Ce n’est tellement pas drôle, mais si tu ne ris pas, tu vas te mettre à paniquer, ou pire encore à pleurer et ça, personne ne veut ça. « Ça prend juste une photo. » Mais il sait Swann. Il a partagé sa vie assez longtemps avec un acteur pour savoir comment ça fonctionne. « Je sais pas comment vous avez fait avec Rory pour pas faire la une pendant quatre ans. » C’est long, quatre ans de secret. Ça te semble encore plus impossible quand tu penses au fait que leur relation n’a jamais été rendu publique, par une erreur de trop. Une main prise au mauvais endroit, au mauvais moment. Un baiser échangé quand ils pensaient être seuls. Clairement, ils sont plus prudents que tu ne peux l’être.

« Mes amis se sont mis en tête de me trouver une copine. » Est-ce que c’est vraiment nécessaire de préciser que tu pouffes de rire, encore? En ce moment, tout et n’importe quoi te fait rire, et à voir l’air qu’arbore l’anglais, la mission de ses amis de le caser ce soir n’est pas tout à fait un succès. Et le taux de réussite vient de chuter drastiquement maintenant que tu es dans le décor. « Je vais avoir du mal à leur faire comprendre que t’es pas vraiment toute désignée sur ce rôle. » « Ah oui, ils connaissent pas la variable Rory. » Variable ma foi très importante, très compliquée et très secrète surtout. Si Swann est lucide en ce moment, il va éviter de te renvoyer parmi la foule et auprès de ses amis pendant que tu es dans cet état de pas de filtre parce que tu ne peux pas être tenue responsable des mots qui quittent tes lèvres en ce moment. « Je sais même pas chez qui on est, en fait. Tout ce que je vois, c’est que t’as un don certain pour toujours te retrouver dans mes pattes. » « Hey, au moins t’as pas besoin de faire semblant que t’es prêt à te trouver une copine maintenant. You’re welcome. » Parce que tu n’as pas l’impression qu’il soit prêt à ça, justement. Pas de la manière qu’il en parle, pas de la façon que tu le connais non plus. Tu te penches la tête doucement, comme si tu t’apprêtais à faire une révérence pour bons services rendus, mais le mouvement te donne mal au cœur et tu lâches un léger « Oh boy. » avant de te redresser et tu pinces les lèvres en attendant que la sensation de nausée te quitte. « Tu crois que je vais pouvoir en tirer combien, de la veste, si je dis qu’elle est imbibée du verre de bière de Penny Stringer et qu’en plus elle a directement touché ses seins? » Tu éclates de rire. « Ta business d’autographes ne te rapporte pas assez? » Si tu n’as plus de filtre, tu es au moins encore assez lucide pour te souvenir de l’une de vos dernières conversations en date, c’est bon signe. « T’as pensé à t’inscrire sur Tinder? Peut-être que tes amis te laisseraient tranquille comme ça et tu serais même pas obligé de réellement swiper. » que tu suggères, te trouvant particulièrement drôle.



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semble plus si terrible, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20033 POINTS : 2145

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swenny #5) #awkward Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swenny #5) #awkward Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swenny #5) #awkward Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(swenny #5) #awkward 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (swenny #5) #awkward Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swenny #5) #awkward 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyDim 5 Sep - 0:37



« Ça sonne si impossible que ça? »
Si je réponds ‘oui’, je suis un homme mort ?

Non pas qu’il n’imagine pas que Penny puisse plaire à un homme et que l’inverse soit tout aussi vrai, loin de là, mais dans ses souvenirs les plus proches sa vie sentimentale ressemblait encore beaucoup à un merdier sans nom - pardonnez moi l’expression. Pourtant, si elle a su trouver l’amour depuis, alors il ne lui souhaite sincèrement que le plus pur et grand bonheur, au fond soulagé qu’un autre homme que Rory puisse le lui donner. « C’est récent. » Il n’a aucun mal à la croire à ce sujet et est aussi heureux que soulagé de la voir sourire de la sorte, comme si elle était une adolescente à nouveau. De plus, il s’intéresse réellement au sujet et est soulagé de l’écouter ajouter des détails par elle-même sans qu’il ait à la questionner. Ça serait sans doute mal venu venant de lui, sinon. « Il s’appelle Isaac. Je l’ai rencontré sur Tinder. » Swann ne peut s’empêcher d’échapper un petit rire, comme un enfant face à qui on aurait dit ‘caca boudin’. Il ne l’aurait pas imaginée s’inscrire sur Tinder non plus, pour être honnête. Les stars ne sont pas supposées avoir leur propre applis pour ne pas être embêtées par des fans en furie, d’ailleurs ? Peu importe. Il côtoie sans doute bien plus de personnalités que de raison mais n’est jamais entré dans leur monde pour autant, et c’est sans doute bien mieux ainsi. « Regarde! » Et il regarde, Swann, il avance la tête et fronce les sourcils comme si tout ce cirque allait lui permettre de faire le focus sur le téléphone de toute façon trop éloigné. N’osez pas lui dire que l’âge y joue et qu’il devrait aller consulter ; il préfère encore faire faux bond à sa porte pour prendre le téléphone entre ses mains et voir la chose par lui-même. Et lorsqu’il voit enfin la photo convenablement, il manque surtout de se décrocher la mâchoire. Pourtant, c’est un rire nerveux qu’il partage d’abord avec la jeune femme, lui rendant son mobile par la même occasion. “Jensen ? Chanceuse, va.” Il serait bien la dernière personne avec qui elle l’aurait imaginé, simplement parce qu’il ne les aurait jamais imaginés se rencontrer. A son tour, il affiche un grand sourire et trouve une place au bout du lit. “C’est vraiment un gars bien.” Pas autant que Rory à ses yeux, cela va de soi, mais il ne doute pas un seul instant que leur couple a tout pour être heureux et qu’ils le seront. S’il peut au moins la rassurer sur ce sujet, quand bien même elle ne lui a rien demandé, alors il ne se fait pas prier.

Il essaye aussi de la rassurer sur la (non) possibilité d’avoir été pris en photo mais cette fois-ci, Penny s’avère être bien plus terre à terre que lui et son rire lui glace le sang. « Ça prend juste une photo. » Il souffle, bien trop au courant de ce simple fait. Elle a raison et il n’a rien à redire là-dessus, incapable de prévoir les mouvements d’autrui et encore moins de les comprendre. Comment vendre des photos pour ruiner la vie d’une personne a pu devenir un métier reste un des plus grands mystères à ses yeux. « Je sais pas comment vous avez fait avec Rory pour pas faire la une pendant quatre ans. » Ne s’attendant pas à ce qu’elle fasse un tel parallèle et encore moins à ce que son histoire passée avec Rory revienne sur le tapis, tous ses gestes se font le symptôme de son stress autant que sa tristesse. Quand bien même il sait pouvoir tout dire à Penny et que son secret est bien gardé avec elle, certaines choses font toujours aussi mal. “On vivait terrés comme des rats, Pen.” Voilà la seule vérité qui sort de cette histoire et avec elle le secret pour ne pas faire la une des journaux. La plus belle histoire de sa vie n’a pas seulement été passée sous silence, mais elle l’a aussi été sous un rouleau compresseur. Son regard est voilé, ses yeux ailleurs. S’il pouvait tout réécrire, il le ferait, sachant par avance que leur histoire ne pourrait qu’être plus belle. “Je te le conseille pas.” Aux yeux et à la su de tous certains jours seront plus difficiles que d’autres, c’est certain, mais le jeu en vaut la chandelle. Isaac en vaut la chandelle.

Finalement, il avoue sans mal la raison de sa venue ici et le fait qu’il n’ait qu’à moitié (pas du tout) été maître des choses. « Ah oui, ils connaissent pas la variable Rory. » Il fronce les sourcils, incapable de réellement comprendre où est-ce qu’elle veut en venir avec une telle phrase. Ils ne connaissent simplement pas la variable qui fait que Swann ne sait pas y faire avec les histoires d’un soir, tout comme ils ne savent pas le passé qui le lie déjà à Penny. L’acteur, lui, n’a pas à être mêlé à une telle histoire. “Ça veut dire quoi, ça ?” Sans l’alcool, il n’aurait jamais osé poser une question pour laquelle il n’est pas certain de vouloir en connaître la réponse, surtout alors que le sujet principal reste encore et toujours Rory Craine. « Hey, au moins t’as pas besoin de faire semblant que t’es prêt à te trouver une copine maintenant. You’re welcome. » Il comprend rien à ce qu’elle dit, mais c’est pas grave. Dans cinq minutes ils seront dans la salle de bain et dans dix il appelle un Uber pour qu’elle rentre chez elle et lui ordonne de boire de l’eau - ordres de son médecin, quand bien même ce n’est pas lui. Le plan est parfait et impossible à faire échouer. « Oh boy. » - “Ça va ?” L’anglais se redresse soudainement, inquiet pour son état autant que sa capacité à faire face à la soirée sans vomir ou aller encore plus mal.

Alors il fait la discussion, il joue au con, il occupe autant l’espace que le temps. A défaut de bien savoir le faire, il sait le faire. C’est déjà ça, non ? « T’as pensé à t’inscrire sur Tinder? Peut-être que tes amis te laisseraient tranquille comme ça et tu serais même pas obligé de réellement swiper. » Parler de son faux business d’autographes et de revente de veste lui paraissait être un bien meilleur sujet, si jamais vous aviez le moindre doute à ce sujet. “J’ai pas du tout envie de trouver quelqu’un.” C’est encore trop tôt et, surtout, il doute que qui que ce soit puisse matcher avec lui sur une telle application. En somme, c’est totalement inenvisageable. “Je suis soulagé que tu sois passée à autre chose, tu sais.” Le sujet dévie mais il s’y accroche d’une autre façon, finalement, ne cherchant qu’un moyen détourné pour arriver au but. “Mais j’aurais été sincèrement heureux pour vous, si jamais vous aviez vraiment été en couple. Je veux juste que tu le saches.” Il se mord les joues comme un enfant et ses yeux ont du mal à rester dans ceux de Penny, quand bien même il y met tout son coeur. “Je me rends compte que j’ai jamais tourné la page.” Il murmure tout bas, faisant de son mieux pour qu’elle ne puisse pas entendre ses mots et encore moins les comprendre. “Eeeet c’est bon, je suis certain qu’on peut aller dans la salle de bain là, on y va.” Le sentiment du devoir accompli, l’anglais évite que la discussion s’éternise trop autour de ses sentiments pour l’australien.



(swenny #5) #awkward ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyDim 5 Sep - 10:45



« Si je réponds ‘oui’, je suis un homme mort? »
« Peut-être juste légèrement estropié. »

Tu lui offres un regard qui se veut menaçant pendant quelques secondes à peine, avant de perdre ton sérieux et de te mettre à pouffer une fois de plus. Ce n’est pas une conversation que tu t’imaginais avoir avec Swann ici ce soir, non pas que tu t’attendais à croiser l’anglais ici ce soir, mais vraiment, chaque fois que tu penses que vous avez atteint un certain niveau d’improbable, vous semblez toujours trouvé le moyen de vous surpasser. Ça ne t’empêche pas de lui offrir quelques détails sur l’homme qui partage depuis peu ton quotidien, fière et heureuse de pouvoir lui confier ce qui constitue à tes yeux une très bonne nouvelle. Tu pourrais lui expliquer à quel point tu ne t’y attendais pas, à quel point tout a défilé sous tes yeux à un moment ou tu n’avais pas la moindre attente. Que ça ne faisait pas vraiment de sens d’un point de vue extérieur, mais que tu avais rarement été aussi certaine de quoique ce soit dans ta vie, mais les mots peinent à se former dans ton esprit alcoolisé alors essayé de traduire ça de manière compréhensible à voix haute révélerait d’un miracle certain. Alors tu te contentes de sortir ton téléphone et de montrer une photo à Swann, qui se décolle finalement de la porte pour venir voir de plus près. Il prend ton téléphone entre ses mains et tu ne sais pas vraiment comment interpréter le rire qui file de ses lèvres alors que ses yeux se posent sur ton écran. « Jensen? Chanceuse, va. » « Tu le connais? » C’est à ton tour de lâcher un rire nerveux alors qu’il te redonne ton portable que tu replaces dans la poche de ta jupe. C’était quoi les chances que Swann connaisse Isaac, sérieusement? « C’est vraiment un gars bien. » Tu hoches la tête, ne perdant pas ton sourire. Tu n’as pas besoin que Swann te le dise, mais ça te fait quand même du bien de l’entendre. Tu le sais que t’as trouvé quelqu’un de réellement spécial chez Isaac et tu n’as pas l’intention de faire quoique ce soit pour mettre cette relation naissante à risque. Enfin, si on oublie le petit épisode du chandail disparu et des possibles photos de ce soir, évidemment.

Photos qui n’existent peut-être pas, comme tente de te rassurer Swann, même si vraiment, les chances que personne n’ait pris un snap au cours des quelques moments que ça a pris à l’anglais de te couvrir et de t’éloigner des gens présents à la soirée. Les divers bruits du party continuent de se faire entendre de l’autre côté de la porte, mais ici, c’est une tout autre ambiance qui règne. Ambiance d’un mélange de malaise et d’honnêteté qui semble bercer votre relation depuis trop longtemps déjà. C’est sans vraiment y penser que tu parles de Rory, sujet qui lui aussi, semble toujours se retrouver au milieu de vos conversations, peu importe comment elles commencent ou comment elles se terminent. « On vivait terrés comme des rats, Pen. » Tu remarques que le visage de ton ami semble s’assombrir alors que tu réveilles sans doute une panoplie de souvenirs divers à ce sujet. Tu te pinces les lèvres doucement, ne quittant pas son visage des yeux, alerte à la moindre de ses réactions, bien que celles-ci se retrouvent flouées par l’alcool qui joue des tours à ton esprit, et au sien aussi sans aucun doute. « Je te le conseille pas. » « J’avais pas l’intention. » que tu le rassures. Tu ne te sentais pas encore prête à présenter le Jensen de manière officielle dans les médias, mais tu savais que ça ne saurait tarder. Tu n’avais pas non plus l’intention de te cacher en attendant que le moment vienne. « Est-ce que tu regrettes? » Ta voix n’est qu’un murmure, la Penny sobre saurait que ce n’est pas forcément une bonne idée de prendre ce chemin glissant, mais la Penny alcoolisée et sans filtre elle, se demande si elle lit bien toute la tristesse qui se trouve désormais sur le visage de son ami.

Quand Swann te mentionne enfin les raisons de sa présence ici, tu ne peux qu’en rire. Tu imagines ses amis se faire insistant sur son besoin pressant de se trouver une nouvelle copine, de passer par-dessus sa rupture qui ne date pas d’il y a si longtemps pourtant, de ce que tu en sais. Ils doivent être en train de se faire des scénarios sur ce qui se passe dans cette chambre en ce moment et quand Swann dit ne pas savoir comment il allait leur expliquer que ce n’est pas ce qu’ils pensent, tu ne peux t’empêcher de mentionner Rory à nouveau ce qui te vaut un regard suspicieux de la part du blond. « Ça veut dire quoi, ça? » Tu hausses les épaules, comme si la réponse te paraissait tout ce qu’il y a de plus évidente. « Ils s’imagineraient pas quoi que ce soit entre nous deux s’ils savaient qu’on a aimé le même homme. » Plain and simple. Mais comme tu te doutes que si ses amis connaissent pour l’existence de Rory, ils ne connaissent pas la véritable nature de la relation qu’ils ont eu autrefois donc de ce fait, ils ne connaissent, ou plutôt ne comprennent pas la variable Rory. Ça fait du sens dans ton esprit alcoolisé, c’est presque miraculeux tout ça. Tu fais des mouvements brusques (ou du moins, c’est ainsi que tu le ressens) ce qui crée une vague de nausées que tu peines à gérer. Tu fais ton possible pour ne pas être malade sur le dit d’un parfait inconnu, usant de tout ton self-control pour calmer l’envie de vomir qui semble se faire de plus en plus prenante pourtant. « Ça va? » Tu lèves ton index, l’air de dire donne-moi une minute et après quelques bonnes inspirations, tu parviens à hocher vaguement de la tête. « Les shots étaient une mauvaise idée. » Mais tu sembles les accumulées ce soir, les mauvaises idées.

Et de proposer à Swann de s’inscrire sur Tinder semble être une de plus à rajouter à la longue liste des choses que tu n’aurais pas dû faire ou dire ce soir. « J’ai pas du tout envie de trouver quelqu’un. » Tu baisses les yeux. « Désolée. » Ce n’est pas de tes affaires après tout, et puis n’aviez vous pas décidé de ne plus parler de vos relations amoureuses pour justement éviter des moments comme celui-là? Clairement, vous ne semblez pas apprendre de vos conneries. « Je suis soulagé que tu sois passée à autre chose, tu sais. » Tu relèves les yeux vers lui, hoches doucement la tête en lui offrant un sourire. Tu le sais, oui. Ça rend sans doute les choses un peu plus simples, malgré tout. Malgré ce qu’il vient ajouter ensuite. « Mais j’aurais été sincèrement heureux pour vous, si jamais vous aviez vraiment été en couple. Je veux juste que tu le saches. » « On est vraiment pas obligé de parler de ça. » que tu rétorques en hochant de la tête, parce que t’as l’impression que ça ne fait que brasser des choses que tu croyais résolues. Rory ne t’avait jamais vu autrement que comme une amie et c’était mieux ainsi. Cette histoire t’avait mené à Isaac après tout, indirectement. « Je me rends compte que j’ai jamais tourné la page. » Wait, what? Pause. Rewind. Replay. La voix de Swann n’était qu’un murmure, tu n’es pas complètement certaine que tu ne viens pas d’halluciner la dernière phrase. « Eeeet c’est bon, je suis certain qu’on peut aller dans la salle de bain là, on y va. » Il se lève, mais tu attrapes son bras et le retient. « Woah, woah, attends. Qu’est-ce que tu as dit, avant ça? » La partie sur Rory. La page pas tournée. Ça passe donc de on est pas obligé d’en parler, à toi qui pose des questions dont tu ne sais pas quelle réponse tu espères, quelle réponse tu attends. « Je pensais que t’étais pas prêt à trouver quelqu’un à cause de Lucia. » Comment est-ce que la conversation a dérapé encore? Tu n’en as pas la moindre idée, but here we go again.



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semble plus si terrible, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20033 POINTS : 2145

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swenny #5) #awkward Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swenny #5) #awkward Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swenny #5) #awkward Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(swenny #5) #awkward 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (swenny #5) #awkward Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swenny #5) #awkward 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyLun 6 Sep - 0:57



« Tu le connais? »
On était dans un groupe d’amis, avant.

Il n’y a pas plus à raconter. Le groupe d’amis est toujours là, plus Swann. C’est Noa qui l’a présenté et c’est d’elle dont il est resté proche, finalement, ce qui semble faire du sens. Isaac est un bon souvenir de son arrivée au pays mais il a rapidement perdu tout contact avec le brun, ce qui ne l’empêche pourtant pas d’avancer qu’elle sera heureuse à ses côtés. Animé d’une volonté de bien faire, le seul conseil qu’il peut pourtant partager avec la jeune femme c’est celui de ne pas suivre l’exemple de sa relation passée avec Rory. « Est-ce que tu regrettes? » - “Bien sûr.” Il réécrirait tout s’il le pouvait, parce qu’il ne doute pas un seul instant que changer les circonstances de leur relation pourrait altérer l’amour qu’il lui a porté et celui qu’il a reçu de l’acteur. Réécrire l’histoire ne la rendrait que plus belle, mais cela restera un rêve auquel il n’accédera jamais, raison pour laquelle il n’entre pas davantage dans les détails. Il ne lui souhaite pas de vivre ainsi, voilà tout. « Ils s’imagineraient pas quoi que ce soit entre nous deux s’ils savaient qu’on a aimé le même homme. » Swann sourit faiblement et hausse les épaules à son tour, tentant à son tour d’agir comme si elle ne faisait que statuer une vérité évidente. Une chose est sûre, pourtant, c’est que peu importe toute l’affection qu’il lui porte, il ne l’a jamais confondu avec de l’amour.

Tentant à son tour de prodiguer des conseils, Penny choisit donc de lui proposer de s’inscrire sur Tinder, ce que l’anglais ne peut associer qu’à une (très) mauvaise idée. « Désolée. » Elle est trop désolée pour une faute pourtant sans gravité et Swann s’en veut soudainement d’avoir été plus dur qu’il ne l’aurait voulu. “Le sois pas. C’est pas grave.” Et il le pense réellement. Ce n’est que de sa faute à lui s’il reste bloqué dans le passé, elle n’a pas à s’excuser pour ça. Ce dont il voudrait s’excuser à son tour, ce sont les sentiments qu’il pense toujours éprouver pour Rory alors qu’il l’a plus tôt assuré ne le voir que comme un ami. Ses paroles sont rapides et noyées par le bruit de la fête mais sa tentative de fuite est mise à mal par la simple main qu’elle pose contre son bras, suffisant ainsi à l’immobiliser. « Woah, woah, attends. Qu’est-ce que tu as dit, avant ça? » Rien, Penny. J’ai rien dit. Il est lâche, perdu, et puisqu’il a bu un cocktail à lui seul alors cela veut dire qu’il a trop bu. Ses yeux sont paniqués, sa bouche est sèche.

« Je pensais que t’étais pas prêt à trouver quelqu’un à cause de Lucia. »
Et soudainement, tout est bien pire encore.

Les souvenirs le liant à la blonde remontent soudainement à son esprit alors qu’il ne dit toujours rien, ne laissant d’autre choix à Penny que de le suivre alors qu’il enroule sa main autour de son poignet. Son geste est lent, il n’impose aucune force. Tout ce qu’il fait se résume à se frayer un chemin d’une pièce à l’autre, après avoir vérifié qu’elle gardait bien la veste fermée. Rejouant une scène déjà connue, l’anglais ferme la porte de la salle de bain derrière eux. Ici, au moins, elle pourra enlever la tâche de sa peau et se sentir un peu mieux, à défaut que la situation soit idéale. Son poignet le gratte, il se contente de faire glisser ses empreintes sur les cicatrices. “La dernière fois que j’étais dans une salle de bain fermée, je me suis ouvert les veines.” Une confession contre une autre, c’est tout ce qu’il peut lui offrir. Il n’a même pas l’impression de lui dire quoi que ce soit d’importance, de toute façon, comme s’il venait d’avouer que sa couleur préférée était le bleu. Tout le monde s’en fiche, de ça, tout comme tout le monde s’en fiche qu’il n’ait toujours pas compris à quoi servent les salles de bains. “Je ferme les yeux.” Il en a déjà assez vu, alors croyez-le quand il dit qu’il ferme effectivement les yeux. C’est dans la baignoire qu’il juge être le mieux installé, son dos contre le mur, ses jambes en l’air contre l’autre rebord. Et ses yeux fermés, son cœur qui bat encore bien trop fort pour croire qu’elle ne l’entend pas, elle aussi. “Je lui dois beaucoup, à Lucia. Je l’oublierai jamais, elle a fait beaucoup pour moi.” Elle était belle, drôle, intelligente. Elle était digne de tout son amour, et grâce à elle il était heureux. Le destin s’en est pourtant mêlé. “Ça fait quatre mois qu’on a rompu, c’est genre… ok ? Non ? J’ai l’impression de la tromper si je pense à quelqu’un d’autre.” Quand bien même ce ‘quelqu’un’ n’est pas n’importe qui, comme il a déjà commencé à le lui expliquer. “Toi t’as pas mis longtemps avant de passer à autre chose, je devrais prendre exemple.” Il ne la juge pas, ce ne sont à ses yeux que les faits - faits qui l’arrangent, comme il le lui a déjà expliqué.



(swenny #5) #awkward ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyLun 6 Sep - 13:50



« On était dans un groupe d’amis, avant. » Tu te contentes de hocher la tête, comprenant par le avant que si les deux hommes se connaissent, ils ne se fréquentent plus vraiment. Ça te fait quand même drôle de penser qu’ils ont déjà été amis par le passé, comme si tu n’étais pas capable de t’enticher d’un homme qui n’a absolument rien à voir avec l’anglais qui te fait face. Peu importe, c’est différent cette fois. Les malaises sont derrière vous pour de bon, pas vrai? Allez, on se fait croire qu’on y croit ne serait-ce qu’un petit peu, malgré le ridicule de la scène actuelle. Le problème, c’est que l’alcool délie vos langues et les questions tout comme les réponses viennent avec un peu plus de sincérité qui n’en existe normalement entre vous. Non pas que vous aviez l’habitude de vous mentir intentionnellement, c’est plutôt que parfois, certaines choses étaient mieux non-dites. « Bien sûr. » Il semble si certain de lui, tu ne peux pas t’empêcher de te demander ce qui a changé dans sa vie ou dans sa tête depuis. « Alors pourquoi avoir gardé le secret? » C’est peut-être un brin de curiosité mal-placé, c’est sans doute déplacé de ta part de mettre ton nez dans une histoire que tu penses révolue et qui ne te regarde pas le moins du monde, mais la question sans même que tu ne tentes de la retenir. Si tu connais Swann, et tu penses que t’es pas si pire tout compte fait, il va trouver un moyen d’esquisser la question s’il ne souhaite pas y répondre de toute façon.

Plus tu parles, plus tu as l’impression de te mettre les pieds dans les plats, ce qui en soit est pratiquement une habitude lorsque tu te retrouves avec Swann. Comme si vous étiez tout simplement incapable de partager un moment sans malentendu, sans sous-entendu et sans malaise aucun. Il faut dire que ce soir, les conditions ne sont pas favorables pour un échange sans tracas, emportant plutôt sur tous les terrains minés que vous vous étiez pourtant promis d’éviter à l’avenir. « Le sois pas. C’est pas grave. » Si on écoute Swann, rien n’est jamais grave de toute façon, même quand ce l’est, même quand ça devrait l’être. Tu lui offres un sourire triste, ou compatissant plutôt, t’es pas certaine que ton visage sache faire la différence entre les différentes émotions en ce moment et ça ressemble sans doute plus à une grimace vu d’un œil extérieur, mais peu importe. Les prochains mots qui quittent les lèvres de Swann ne sont que marmonnements, mais tu as entendu, à défaut d’avoir compris. Il voudrait que tu te lèves du lit pour finalement aller enlever l’excédent de bière sur ta peau, mais tu es figée dans le moment, à te repasser les quelques mots qu’il vient de dire, à chercher ce qu’il a vraiment voulu dire par ces derniers comme si ce n’était pas déjà assez clair. Tu lui demandes de répéter et il évite, l’anglais, sans grande surprise de sa part.

Tu cherches son regard, tu attends des réponses à tes questions, mais rien. Swann, il se contente de t’attraper par le poignet, sans force ni violence, simplement pour te faire bouger et tu le suis jusqu’à la prochaine pièce alors qu’il continue de s’assurer que personne ne te remarque tout en veillant à ce que sa veste reste bien en place sur le haut de ton corps. Vous vous retrouvez une nouvelle fois tous les deux dans une pièce à la porte fermée et verrouillée, pièce plus étroite cette fois alors que tu te tournes vers le lavabo et qu’il reste contre la porte un peu plus longtemps. « Swann, je - » Tu n’as pas le temps de finir ta phrase (et tant mieux parce que t’es pas certaine de ce que t’allais dire) et voilà qu’il lâche une bombe bien plus puissante que tout ce que tu aurais pu t’imaginer. « La dernière fois que je me suis trouvé dans une salle de bain fermée, je me suis ouvert les veines. » « Quoi? » Ça, c’est ta bouche qui s’ouvre avant que ton cerveau n’ait eu le temps d’assimiler l’information. Ça, c’est un quoi placé sans émotion, sans intonation quelconque alors que tu mets quelques secondes à entendre, mais surtout à comprendre. Ton corps en entier se tourne vers lui, mais il évite ton regard alors qu’il se dirige vers la baignoire et tu restes silencieuse à défaut de savoir quoi répondre à ça. « Je ferme les yeux. » « Huh? Oh. » Tes doigts qui passent sur ta peau, qui te rappelle la sensation collante de la bière. Ce n’est plus si désagréable finalement, surtout quand tu compares avec les vagues d’émotions en tout genre qui te martèlent depuis l’annonce de Swann. Je me suis ouvert les veines. Je me suis ouvert les veines. Je me suis ouvert les veines. Ça va si mal que ça, Swann? Ça fait combien de temps? Pourquoi il ne t’a rien dit? Les questions fusent dans ta tête, mais aucune ne franchisse la barrière de tes lèvres alors que tu tournes le robinet du lavabo et laisse couler l’eau quelques secondes, sans bouger toutefois.

« Je lui dois beaucoup à Lucia. Je l’oublierai jamais, elle a fait beaucoup pour moi. » « Pourquoi ça s’est terminé entre vous? » Il t’a dit pour la rupture la dernière fois, mais il ne t’a jamais donné la raison. La Penny sobre ne poserait pas la question. Mais elle est loin la Penny sobre, et tu sens que si elle se souvient de tout ça demain matin, elle va s’en vouloir beaucoup, la Penny sobre. « Ça fait quatre mois qu’on a rompu, c’est genre… ok? Non? J’ai l’impression de la tromper si je pense à quelqu’un d’autre. » Tu secoues la tête et te tourne vers lui, mais tu te souviens qu’il a les yeux fermés et que donc il ne te voit pas faire signe que non, ce n’est pas comme s’il la trompait en pensant à quelqu’un d’autre. « Toi t’as pas mis longtemps avant de passer à autre chose, je devrais prendre exemple. » « Mais Rory et moi on a jamais été ensemble. Enfin, c’est différent. » Tu passes finalement tes mains sous l’eau, et puis fais couler quelques gouttes du savon à mains que tu viens frotter sur ton décolleté. « Y’a pas de manuel ou de temps alloué pour penser à quelqu’un d’autre après une rupture, ou même après un rejet. » Toi, tu avais mis deux mois avant de t’inscrire sur Tinder après avoir avoué tes sentiments à Rory. Un de plus avant de ne plus l’avoir dans le cœur et dans la tête comme ça et puis il y avait eu Isaac qui s’était fait une place de partout sans que tu ne le voies venir, ni que tu ne tentes de l’empêcher. « Et puis c’est différent si les sentiments ont jamais disparu pour commencer… » Tu lâches un soupir alors que tu attrapes une serviette sous l’évier et tente de sécher ton soutien-gorge de l’excès de bière tout en essuyant les quelques gouttes laissées ici et là. Tu replaces la veste autour de toi, montes finalement la fermeture éclair et puis tu viens t’asseoir sur le rebord du bain, juste à côté de Swann. « Tu peux ouvrir les yeux, j’ai fini. » que tu souffles doucement alors que tu viens poser une main sur son bras. Tu ne veux pas voir, mais tu as besoin de savoir, tu as besoin de comprendre. « Quand? » Ta voix n’est qu’un murmure et tu dois prendre une longue inspiration avant de reprendre avec un peu plus d’assurance. « C’est quand, la dernière fois que tu t’es retrouvé dans une salle de bain fermée? »

C’est quand que t’as eu si mal que tu voulais mourir Swann?
« Pourquoi? » T’as pas le droit de demander, mais tu le fais quand même.



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semble plus si terrible, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20033 POINTS : 2145

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swenny #5) #awkward Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swenny #5) #awkward Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swenny #5) #awkward Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(swenny #5) #awkward 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (swenny #5) #awkward Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swenny #5) #awkward 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyMar 7 Sep - 0:55



« Alors pourquoi avoir gardé le secret? » La question est d’une évidence folle mais aucune réponse qu’il pourrait y apporter ne pourrait rapporter ce que lui ont coûté toutes ces années de silence. “J’ai jamais eu le courage de changer les choses.” Ses mots sont amers et il n’est déjà plus capable de soutenir son regard. Penny n’est pas une ennemie, c’est certain, mais elle remue des souvenirs qui lui font bien plus mal que beaucoup de mots qu’on a pu avoir à son égard.

Fermer les yeux est comme une seconde nature pour l’anglais et personne n’est étonné qu’il n’ait aucun mal à le faire dans cette salle de bain, ses doigts jouant autour de ses rotules simplement pour trouver de quoi s’occuper et faire taire les question de Penny qu’il a bien entendues. Elles n’étaient que des onomatopées, certes, mais tous deux savent très bien tout ce qu’elles signifiant : quand ? pourquoi ? comment ? ça fait mal ? Il connaît bien ce chemin et déjà, il regrette de lui avoir fait part de cet épisode de sa vie qu’il n’aurait pourtant jamais osé partager sans ces quelques grammes d’alcool. Une petite voix ne cesse de lui répéter que Penny mérite de savoir et qu’elle est digne de sa confiance. En attendant d’avoir cette conversation là, c’est de son passé, présent et futur amoureux dont il est question. Sur ce terrain, Swann est paradoxalement bien moins assuré des choses qu’à propos de sa tentative de suicide. Il contrôle cette seconde, pas la première. « Pourquoi ça s’est terminé entre vous? » - “J’ai promis de pas en parler.” Il ne se l’est promis qu’à lui même mais continue de penser que les secrets et confessions faites lorsqu’ils étaient encore ensemble ne méritent pas d’être distillées. Peu importe qu’il ait confiance en Penny. Même Rory n’a rien su à ce sujet, et cela ne changera pas. Personne n’a à savoir qu’elle a eu un passé douloureux et qu’il n’a rompu avec elle que dans l’espoir de lui éviter un avenir qui le serait tout autant. “Mais crois moi quand je dis ‘c’était la bonne chose à faire’, c’est pas une polie façon de parler.” C’était la seule chose à faire, surtout, et il espère effectivement qu’elle était bonne et que la jeune femme est aujourd’hui heureuse et épanouie.

Sa voix est différente, il n’a aucun mal à comprendre qu’elle lui fait désormais face. Par habitude, il lève la tête, pourtant toujours aveugle. « Mais Rory et moi on a jamais été ensemble. Enfin, c’est différent. » Touché. Égoïstement, il espérait encore qu’elle n’allait pas soulever ce point, ce simple détail qui change pourtant tout à l’équation. Ils n’ont jamais été en couple, mais elle l’a tout de même aimé, et ils savent tous deux que ce genre de sentiments ne s’évaporent pas à l’instant où on le désire, trouvant que les choses seraient plus simples ainsi. Vous avez jamais été ensemble mais t’aurais bien aimé. Ce serait une mauvaise idée que de prononcer de telles paroles et Swann sait (enfin) par expérience qu’il n’a pas le droit de lui en vouloir d’avoir aimé Rory, surtout pas lui. Il sait trop bien quels sentiments ont été les siens et tout ce qu’elle a pu apprécier chez lui, il n’a pas le droit de lui demander de faire quelques pas en arrière car la chasse est gardée. Ce ne sont de toute façon pas des pensées qui pourraient être les siennes : il est trop bon pour se montrer aussi possessif sur un homme qui en est justement un et qu’il n’associera pas à un vulgaire objet. « Y’a pas de manuel ou de temps alloué pour penser à quelqu’un d’autre après une rupture, ou même après un rejet. » Il la trouve courageuse d’ainsi aborder sa propre expérience sans honte. Lui n’a jamais eu le courage de faire le moindre pas en avant vers les filles de peur d’être repoussé, alors même s’il n’a jamais expérimenté le rejet amoureux, il ne s’en vantera pas. Celui de son père se suffit à lui-même, sans doute, aussi. « Et puis c’est différent si les sentiments ont jamais disparu pour commencer… » Il lui laisse à peine le temps de soupirer avant de corriger ses paroles, soucieux de lui faire comprendre la plus pure vérité. “Je pensais pas à lui quand j’étais avec Lucia.” Ses sentiments se sont tus lorsqu’il a formé un couple avec une autre, parce qu’à ce moment-là elle seule animait son coeur et faisait briller ses yeux, qui plus est alors que ses rapports étaient tendus avec l’acteur. Même lorsque leur relation a commencé à s’améliorer de nouveau, il ne pensait plus à lui de la même manière. “J’ai sûrement jamais arrêté de l’aimer mais depuis notre rupture, c’était différent. C’était… sous silence, tu vois ?” Dit l’aveugle. Ses sentiments étaient en hiatus, il ne voit que ça et a un mal fou à l’expliquer tout en lui faisant comprendre qu’il aurait été pour eux, tout comme il était fou amoureux de Lucia aussi. Il aurait dû rester chez lui ce soir, cela lui aurait évité bien des soucis.

Sans mot de sa part, il se décale de quelques centimètres pour lui faire une place dans le plus inconfortable fauteuil jamais essayé. Ouvrant les yeux à sa demande, l’anglais se fait finalement silencieux après d’interminables explications sans queue ni tête. Il tourne doucement son bras à son contact et ouvre sa paume en direction du ciel, anticipant déjà qu’elle veuille voir ça par elle-même pour en juger la gravité et tout ce qui s’ensuit. Il n’en est pourtant rien. « Quand? » Il ouvre la bouche mais garde encore le silence alors qu’elle inspire longuement, comprenant ainsi qu’elle souhaite ajouter quelque chose. « C’est quand, la dernière fois que tu t’es retrouvé dans une salle de bain fermée? » - “Février de cette année.” Swann répond comme s’il ne faisait que passer un entretien d’embauche. Sa voix est neutre, sans couleurs. Penny est bien plus troublée qu’il ne peut l’être, bien moins affecté par ce qui touche physiquement sa personne que ce qu’il pourrait advenir à ses proches. Ne pouvant que comprendre la difficulté pour elle d’aborder le sujet, il laisse à l’actrice tout le temps dont elle a besoin et toute l’opportunité de changer de sujet avec. Après tout, il n’a rien de quoi se vanter. « Pourquoi? » Dans l’ordre alphabétique, ou dans l’ordre de ce qui lui a déchiré le cœur jusqu’à ce qui lui a seulement brisé ce dernier ? “Je sais pas comment gérer les problèmes.” Est-ce que c’était la pire réponse à lui donner, sans doute ? Désormais, pourtant, il ne peut plus garder cette attitude aussi détachée qu’il le voudrait. “J’ai appris que mon père n’était pas le même que les McGrath et qu’on m’avait menti toute ma vie.Je sais pas qui je suis, Penny sont des mots qu’il aurait pu ajouter s’il n’avait pas déjà pitié d’elle autant qu’un minimum d’estime pour sa personne. Elle n’est pas sa psychologue ; et il n’a pas besoin d’une telle personne dans sa vie non plus. “C’est pour ça que je veux prendre soin de mes amis, parce que ça craint quand les choses deviennent difficiles.” Et que ses proches ne méritent pas de souffrir, raison pour laquelle il aurait béni la relation de Penny et Rory si cette dernière avait existé. S’ils avaient été heureux alors cela aurait été le principal. “Viens dormir chez moi. Je suis en colocation avec deux filles et on a une chambre d’amis. Je pense que notre soirée est finie, de toute façon.” Il n’a pas à travailler davantage sa transition : l’anglais veut prendre soin de ses amis et il la considère bien évidemment comme l’un d’eux. “T’es libre de partir au petit matin sans même dire au revoir. Et je te passerai la plus jolie bassine qu’on a.” S’il te plait, Penny. Il ne veut pas se battre sur ce sujet-là.



(swenny #5) #awkward ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyMar 7 Sep - 17:04



« J’ai jamais eu le courage de changer les choses. » À ça, tu ne peux que hocher vaguement la tête parce que tu comprends. Tu comprends même trop bien ce que c’est que d’avoir un secret qui prend beaucoup de place et de ne pas être capable de t’en départir, confortable sans réellement l’être dans cette bulle nocive qui se place autour de vous. Vos secrets n’avaient absolument rien de similaires, mais la finalité était la même : le temps était passé et plus vous attendiez, moins vous vous sentiez capables de l’exploser en plein jour. Ça vient avec une dose importante de regrets et de et si bien trop difficile à accepter. Alors tu n’insistes pas plus longuement, retiens toute autre question que tu pourrais lui poser à ce sujet, beaucoup trop consciente que celui puisse faire plus de mal que de bien de ressasser des histoires aux dénouements malheureux. Tout comme son histoire avec Lucia qui reste floue, volontairement de la part du McGrath, mais dont tu acceptes le silence. « Mais crois-moi quand je dis ‘c’était la bonne chose à faire’, c’est pas une façon polie de parler. » « Je suis désolée Swann. » que tu répètes parce que tu l’es vraiment. Désolée que son histoire avec Rory ait été compliqué, que celle avec Lucia ait trouvé une fin qui semble l’être tout autant. Désolée de voir que les tristesses semblent s’accumuler sans que jamais il n’ait quoique ce soit, qui que ce soit vers qui se raccrocher pleinement. Désolée d’être complètement inutile face à sa détresse, d’être une amie absente qui n’a rien vu, qui n’aurait sans doute jamais rien su si ce n’était pas de cette soirée, de l’alcool et des confidences quelque peu forcées. Désolée de ne pas savoir quoi dire et d’être si maladroite dans tes propos, dans tes questions. Désolée de lui avoir imposer tes sentiments pour Rory par le passé, désolée qu’il soit encore obligé de ressasser tout ça ce soir. Désolée de tellement de choses, mais t’es incapable de les verbaliser. Tu ne peux qu’espérer qu’il sache lire entre les lignes, à défaut de pouvoir lire dans tes pensées.

« Je pensais pas à lui quand j’étais avec Lucia. » Tu hoches la tête, mettant encore quelques secondes à te souvenir qu’il ne peut pas te voir. « Okay. » Tu le crois. Tu n’as pas de raison de remettre sa parole en doute après tout. Tu n’es pas une experte en amour, encore moins une experte en relation. Tu n’avais jamais vraiment été amoureuse avant Rory et encore, tu n’étais pas certaine que l’on pouvait dire que ce soit une bonne base pour commencer étant donné que l’histoire d’amour entre vous s’était terminée avant même de commencer, ce qui était sans doute pour le mieux vu l’état actuel de la situation. Enfin, c’était difficile de le dire, difficile de le penser même, tout se mélangeait encore dans ta tête lorsqu’il était question de Rory, de Stella, de Swann aussi. Un ramassis d’émotions conflictuelles, d’histoires avortées et de sentiments perdus ici et là. Tu t’étais éventuellement retirée de l’équation, réalisant pleinement que ton amitié avec le Craine t’était trop précieuse pour que tu la risques de cette façon, préférant préserver ton cœur d’une peine encore plus grande. « J’ai sûrement jamais arrêté de l’aimer mais depuis notre rupture, c’était différent. C’était sous silence… tu vois? » Tu ne vois pas du tout parce que tu ne t’es jamais retrouvée dans une telle situation, mais tu peux imaginer. Tu peux comprendre qu’on ne tourne pas la page sur une histoire comme la leur du jour au lendemain, que même si Swann avait sincèrement aimé Lucia, ça ne voulait pas non plus dire qu’il avait complètement mis une croix sur ses sentiments pour Rory. « Je vois surtout que c’est vraiment compliqué, les histoires de cœur. » que tu lances sur un ton plus léger, ne serait-ce que pour détendre un peu l’atmosphère soudainement bien trop lourde dans la salle de bain. « Tu lui as dit, à Rory? » Tu avais été auprès de l’australien des mois durant alors qu’il tentait de se remettre de sa rupture. Tu avais vu la tristesse sur ses traits comme jamais alors qu’à deux, vous tentiez doucement de vous reconstruire. Tu savais à quel point le Craine avait profondément aimé Swann, peut-être que cette réalité de sentiments sous silence n’était pas qu’à sens unique? Tu ne pourrais dire, tu ne pouvais pas non plus te prononcer pour un autre, mais si tu avais appris quelque chose cette année, c’est qu’il vaut toujours mieux être honnête, autant avec soi-même qu’avec les principaux concernés, lorsqu’il est question de sentiments.

Tu t’installes à ses côtés, tentant de te mettre confortable dans une position qui ne l’est pas le moindrement et puis tu oses revenir sur cette confidence faite un peu plus tôt. Tes doigts touchent son bras et il semble s’attendre à ce que tu viennes chercher les preuves visibles de ce qu’il a énoncé, mais tu en es incapable. Tu ne veux pas voir, tu n’as pas besoin de voir et tu n’as pas envie de le soumettre à ça alors qu’il doit déjà vivre avec les marques sur sa peau en permanence. « Février de cette année. » Six mois ont passé depuis et tu crains de réaliser qu’aujourd’hui encore, il ne va pas mieux. Peur de poser la question, peur d’entendre la réponse. « Je sais pas comment gérer les problèmes. » Si la conversation n’était pas si cruellement sérieuse, tu lâcherais un bienvenue dans le club. Tu parviens à rester silencieuse toutefois, attentive, ton regard toujours posé sur l’anglais. « J’ai appris que mon père n’était pas le même que les McGrath et qu’on m’avait toute ma vie. » Tes yeux s’arrondissent devant cette horrible vérité. Tu n’as aucune idée de comment il peut se sentir, aucune idée des mots qui pourraient lui faire du bien alors tu te contentes de trouver ses doigts et d’y serrer les tiens, dans un geste de réconfort qui ne change absolument rien mais qui dit silencieusement je suis là, je t’écoute. « C’est pour ça que je veux prendre soin de mes amis, parce que ça craint quand les choses deviennent difficiles. » « Et qui prend soin de toi Swann? » Tu pourrais être cliché à mort et lui dire un truc du genre you can’t pour from an empty cup, mais t’as pas vraiment la tête a passé par les belles métaphores, l’esprit encore bien trop alcoolisé pour pousser plus longuement ta réflexion. « Tu peux vouloir sauver le monde entier, mais t’arriveras à rien si t’arrives pas à te sauver toi-même. » Finalement, t’auras peut-être réussi à faire dans le cliché, ne serait-ce qu’un peu.

« Viens dormir chez moi. Je suis en colocation avec deux filles et on a une chambre d’amis. Je pense que notre soirée est finie, de toute façon. » Tu échappes un léger rire. En effet, tu n’avais plus du tout le cœur à la fête après tout ça et tu comprenais bien que c’était la même chose pour Swann. Tu hésites a accepté sa proposition, ne serait-ce que parce que tu ne veux pas t’imposer, mais tu dois admettre qu’après tout ce que vous vous êtes dit ce soir, tu ne veux pas vraiment le laisser seul. « T’es libre de partir au petit matin sans même dire au revoir. Et je te passerai la plus jolie bassine qu’on a. » « T’es sûr que ça va pas gêner tes colocs? » Tu passes une main sur ton visage et puis tu te relèves. Tu tends ensuite une main dans la direction de l’anglais pour l’aider à se lever à son tour. « T’habites loin d’ici? » Tu réalises que tu ne sais même pas dans quel quartier il habite. D’ici, vous êtes à peu près à mi-chemin entre ton loft et la maison d’Isaac. Mais tu ne veux pas retourner seule chez toi et tu sais qu’Isaac ne rentre de Lismore que le lendemain matin. « Est-ce que tu vas mieux, Swann? » que tu t’oses à lui demander alors que vous vous faites toujours face dans la petite salle de bain. « Et dis-moi la vérité s’il-te-plaît. Je suis capable de l’entendre. »



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semble plus si terrible, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20033 POINTS : 2145

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swenny #5) #awkward Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swenny #5) #awkward Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swenny #5) #awkward Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(swenny #5) #awkward 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (swenny #5) #awkward Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swenny #5) #awkward 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyMar 7 Sep - 18:38



« Tu lui as dit, à Rory? » Oui ? Non ? L’anglais hésite sur la réponse à apporter, non pas parce qu’il ne sait pas s’il doit lui dire la vérité mais bien parce qu’il ne sait pas de quoi se compose cette dernière, justement. Il ouvre la bouche pour mieux la refermer et s’il avait eu les yeux ouverts, ses deux grandes billes marrons se seraient retrouvées dans celles de Penny. A l’image d’un adolescent ayant l’impression de vivre sa première histoire d’amour, il ne sait pas quel signe a pu être interprété comment et, surtout, s’il l’a été bien fait. “Pas comme je l’aurais voulu.” Il lui a demandé du temps, encore et toujours, parce que c’est ce qu’il sait faire de mieux dans la vie : reculer pour mieux sauter. Tout ce qu’il espère, c’est qu’entre deux mots, Rory a compris combien il comptait à ses yeux et combien sa présence était nécessaire. Si seulement il avait pu lui dire ce qu’il a dit à Penny, les choses seraient sans doute bien plus simples entre les deux hommes.

Sans en demander davantage, Swann vient naturellement serrer ses doigts autour de ceux que Penny a placés dans sa main. Ce simple geste est une première pour le duo, bien plus habitué à hausser le ton au fur et à mesure du temps passé ensemble. Parfois, s’écarter du chemin tout tracé et de ses habitudes a du bon. Son pouce vient à caresser la paume de la jeune femme et à défaut de pouvoir la rassurer face à des doutes qu’elle n’a pas, ce geste a tout d’un ‘merci’ silencieux. Ils sont loin d’être parfaits, encore moins lorsqu’ils sont ensemble, mais ceci est au moins la preuve qu’ils sont parfois capables de bon. « Et qui prend soin de toi Swann? » L’anglais sourit tristement, se faisant mentalement la liste des personnes qu’il a eu à ses côtés et qui ne le sont plus aujourd’hui. Cette dernière est bien trop longue à ses yeux et un seul nom serait considéré comme de trop. “Toi, par exemple.” En cet instant, elle prend soin de lui, tout comme il prend soin d’elle. Sa question ne portait pas sur une personne présente constamment pour lui, alors il n’a aucun mal à l’utiliser comme exemple, pesant le moindre de ses mots. Penny ne s’en rend sûrement pas compte mais elle a une large influence sur lui, parfois tout aussi bonne qu’elle est mauvaise. Pourtant, il ne voudrait la voir s’éloigner pour rien au monde. « Tu peux vouloir sauver le monde entier, mais t’arriveras à rien si t’arrives pas à te sauver toi-même. » Elle a fait passer le bien de Rory avant le sien propre, acceptant douloureusement que ses sentiments pour lui ne soient pas partagés alors qu’elle était en pleine tourmente médiatique. Le contexte est différent, les protagonistes aussi, mais c’est du pareil au même. Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais : Penny Stringer sauve le monde entier mais se retrouve à moitié nue dans une fête où peu lui veulent du bien. “Je suis encore là, ça prouve bien que je peux me sauver moi-même.” Les mots sont doux, ils ne portent aucune accusation. A ses yeux, cela signifie surtout qu’il a échoué par deux fois à s’ôter la vie et qu’il n’est même pas capable d’une chose aussi élémentaire. Sujet suivant.

« T’es sûr que ça va pas gêner tes colocs? » - “Le but d’une chambre d’amis, c’est que des amis y viennent.” Llewyn n’étant pas à l’appartement ce soir, il y a 100% de chance que la pièce soit vide et pleinement apte à accueillir Penny. Quand bien même cela venait à ne pas être le cas, il lui léguerait sa propre chance et retrouverait le confort paradoxal du canapé le temps d’un soir. En somme, rien n’empêche sa venue, si jamais elle a moindrement envie de rester à ses côtés quelques heures de plus encore. En attendant sa réponse, il dégage ses doigts des siens pour la laisser se relever, acceptant ensuite la main tendue pour arriver à sa hauteur. « T’habites loin d’ici? » - “Dix minutes ? En voiture.” En taxi, pour être plus précis, parce qu’il semble évident qu’il ne la laissera pas traverser la ville dans un tel état et habillé ainsi. Il fait bien plus confiance à un chauffeur qu’à son sens de l’orientation sous alcool pour les mener à destination, qui plus est. Pourtant, alors qu’il pensait naïvement pouvoir arrêter aussi rapidement une discussion dans le genre, les interrogations de la jeune femme reprennent rapidement. « Est-ce que tu vas mieux, Swann? » Cette question est bien pire qu’un simple ‘ça va ?’, parce qu’elle prend en compte un passé déjà difficile et un présent qui ne semble pas l’être bien mieux. Un poids lui comprime toujours la poitrine, quand bien même il va effectivement mieux. Moins mal seraient les termes appropriés, en réalité. « Et dis-moi la vérité s’il-te-plaît. Je suis capable de l’entendre. » Le problème reste le même : son manque de courage. Penny peut peut-être l’entendre mais lui, il ne peut pas le prononcer. Ses lèvres retrouvent le front de la jeune femme, une main libre se pose à l’arrière de son crâne alors qu’il ferme les yeux un simple instant. Je suis désolé. Swann se retient de la prendre dans ses bras mais l’intention y est, dans ce geste quasi-fraternel. “Ca reste entre nous, je te fais confiance.” Elle est la seule à avoir autant d’informations sur lui et elle ne le sait sans doute même pas.

Ses doigts pianotent sur son téléphone et leur commandent une voiture dès la seconde suivante. Ils n’ont rien à faire ici, c’est un fait. “J’ai couché avec ma coloc’, aussi, alors si tu sens une gêne en la croisant, ça sera pas juste dans ton esprit.” Quitte à tout lui raconter, l’anglais n’est plus à un détail près, surtout pas alors que ce dernier la regarde indirectement. L’ambiance entre lui et Sofia n’est toujours pas au beau fixe et ils ont encore largement tendance à s’éviter l’un l’autre. Sur son téléphone, le décompte commence. Ils n’ont pas à se mettre d’accord pour savoir qu’ils ne descendront qu’à la dernière minute pour que personne ne puisse les observer trop longtemps.



(swenny #5) #awkward ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyMer 8 Sep - 14:33



« Pas comme je l’aurais voulu. »
« Tu vas le faire? »

Ça veut dire quoi de toute façon, pas comme il l’aurait voulu? S’il n’a pas été clair la première fois, peut-être que la chose à faire maintenant, c’est de dire les choses exactement comme il vient de le faire. Là, il n’y a pas de doute possible, pas d’incompréhension, pas de peut-être que. Si tu ne sais pas vraiment comment tu te sens vis-à-vis des confidences de Swann, il y a une chose qui est certaine dans ton esprit : tu veux qu’il soit heureux, l’anglais. À défaut d’être heureux, tu veux au moins qu’il soit bien. Tu veux qu’il puisse chasser ses démons, quels qu’ils soient et qu’il puisse se tenir la tête haute. Tu lui veux tout ce qu’il y a de mieux, même si tu n’as pas l’impression que tu es capable de lui faire comprendre comme tu le voudrais. Parce que les choses sont maladroites entre vous et que ça semble être le cas peu importe les efforts déployés pour que ce ne le soit pas. Mais juste là, avec son pouce qui caresse tendrement ta paume, avec vos regards et vos mots qui sont plus sincères que jamais, tu sais que vous faites au mieux dans un contexte particulier. « Toi, par exemple. » Ça t’arrache un rire, un peu jaune si t’es complètement honnête. « Je suis pas certaine de te faire plus de bien que de mal. » que tu souffles doucement, ton regard trouvant le sien. Mais tu allais essayer d’être là pour lui. D’une meilleure façon, peu importe ce que ça veut dire, peu importe la forme que ça prend. Parce que tu tiens à lui et tu t’en voudrais qu’il se fasse encore du mal comme ça sans avoir tout tenté pour l’aider. « Je suis encore là, ça prouve que je peux me sauver moi-même. » « Et j’ai pas envie que ça change. » Promets-moi que tu recommenceras pas, s’il-te-plaît.

« Le but d’une chambre d’amis, c’est que des amis y viennent. » Well, c’est dur d’argumenter avec une telle logique alors tu ne le fais pas. T’as pas le courage, ni même l’envie d’aller à l’encontre de son idée. Tu ne veux pas être seule et tu ne veux pas le laisser seul, donc vraiment, c’est le truc le plus logique à faire. Il t’annonce habiter à environ dix minutes de voiture d’ici et tu hoches la tête. Personne n’est apte à conduire, mais c’est à ça que servent les taxis après tout. Et puis tu ne doutes pas que vous allez être bien plus confortable chez lui que dans cette minuscule salle de bain, comme tu sais qu’il vaut mieux pour tout le monde (et pour toi surtout) que tu quittes cette soirée avant de faire d’autres conneries et de donner à la presse australienne une raison de te mettre sur les covers des magazines People. Mais avant de partir, t’as besoin de savoir comment il va, maintenant. Tu voudrais qu’il te rassure et qu’il te dise que les idées noires sont bien loin derrière, mais le silence entre vous ne chasse pas tes doutes, au contraire. Il vient poser ses lèvres sur ton front et tu échappes un soupir, sentant ton cœur se serrer dans ta poitrine. Oh que tu aurais préféré qu’il te dise qu’il va mieux, qu’il va bien maintenant. « Ça reste entre nous, je te fais confiance. » Tu lèves les yeux vers lui et hoches doucement la tête. « Promis. » Les secrets de l’anglais n’étaient pas tiens à partager de toute façon et jamais tu ne lui manquerais de respect de la sorte.

Swann se charge de vous trouver un transport alors que tu t’accotes contre le lavabo. Tu te sens soudainement épuisée, vidée, cette conversation après tout l’alcool ingéré, c’est comme une montagne russe à laquelle tu ne t’étais pas mentalement préparée. « J’ai couché avec ma coloc’, aussi, alors si tu sens une gêne en la croisant, c’est pas juste dans ton esprit. » Tu pouffes de rire, majoritairement par surprise, mais aussi parce que tu t’imagines déjà l’ambiance et tu ne peux pas t’empêcher de te dire que ça doit être lourd par moments. « Jamais les colocs Swann, jamais. » que tu souffles en secouant la tête, comme si t’avais la moindre expérience dans le domaine. Tu n’as jamais été en colocation avant cette année, et ce n’était certainement pas toi qui allais terminer dans le lit de Yelahiah. « J’ai couché avec Isaac. » que tu avoues ensuite, sans trop savoir pourquoi les mots quittent tes lèvres. Tu pouffes de rire devant le regard de Swann. « Désolée, je pensais qu’on était rendu là dans nos confidences. » Et tu ris un peu plus, venant porter une main sur ta bouche. Il arrive quand le taxi déjà? « C’était le premier, depuis l’agression. » que tu spécifies, comme si ça expliquait la raison de ton soudain partage.



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semble plus si terrible, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20033 POINTS : 2145

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swenny #5) #awkward Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swenny #5) #awkward Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swenny #5) #awkward Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

(swenny #5) #awkward 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : (swenny #5) #awkward Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swenny #5) #awkward 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyMer 8 Sep - 20:51



« Tu vas le faire? »
Pas pour le moment. Je suis pas prêt à être en couple.

Il s’en voudrait de lui ressortir une fois de plus (et de trop) le discours de l’homme qui n’est pas prêt, de celui qui doit attendre mais qui lui promet qu’il l’aime. Ce sont autant de vérités, certes, mais c’est encore bien difficile à avouer et assumer. Il lui dira le jour où il sera prêt, certain qu’il pointera le bout de son nez. Avant ça, rien ne sert de faire souffrir Rory une fois de plus et de lui imposer une attente inutile. Il devrait pouvoir avancer seul, trouver l’amour avec qui il le voudrait. « Je suis pas certaine de te faire plus de bien que de mal. » Il a un sourire attendri, sincère. “C’est pas parce qu’on s’entend pas sur tout que tu me fais du mal.” Bien au contraire. Il a tendance à s’entendre avec tout le monde, à être d’accord avec tout autant de personnes, et à ne jamais oser faire élever sa voix à la moindre contrariété, justement parce qu’il estime que cela n’en vaut pas la peine. Les choses sont différentes avec Penny ; elle l’est aussi. Pour ça, il ressent le besoin de la remercier et il aurait aimé en être capable sans le moindre gramme d’alcool dans le sang. Ses doigts se resserrent autour des siens, il profite de l’instant tant qu’il dure, certain que dès le lendemain les choses seront bien différentes.

A nouveau debout, il s’active pour leur trouver une voiture pour rentrer rapidement et ainsi mettre une bonne fois pour toutes cette soirée derrière eux. Et puisqu’il semble désormais incapable de se taire et de mettre fin à cette suite continue d’aveux, il en profite pour parler de son aventure d’un soir avec Sofia, alors qu’il avait parfaitement gardé le secret jusque là. Il est au moins rassuré que le premier réflexe de Penny soit d’en rire puisqu’au final, il voudrait voir la chose du même point de vue désormais. « Jamais les colocs Swann, jamais. » Il sourit. Tout le monde connaît cette règle, pourtant, même ceux n’ayant jamais été en colocation de toute leur vie entière. « J’ai couché avec Isaac. » Et au lieu d’en rire à son tour, il sourit, ses yeux retrouvant ceux de la jeune femme. Il n’a que faire de ses excuses, les jugeant plus qu’inutiles. “Si tu m’avais dit le contraire, je ne t’aurais pas cru.” Avant de se reprendre rapidement, comme toujours, plus maladroit que jamais. “Je dis pas que t’es une fille facile, c’est pas ça du tout.” Il n’oserait jamais avoir de telles paroles et tout aussi peu de pensées, il est bien trop respectueux pour cela. “Mais tu parles de lui avec facilité, ça me fait dire que vous êtes déjà plutôt complices.” Et s’il n’aurait jamais posé la question en temps normal, il est pourtant heureux qu’elle ait eu l’audace de lui dire elle-même. A chacun sa confession, ils n’ont plus grand chose à se cacher l’un l’autre.

« C’était le premier, depuis l’agression. » Ce sujet est bien différent de tous les autres parce qu’il se compose d’un millier de sous entendus. “Tu arrives à retrouver une vie normale ?” A en juger par ce qu’elle raconte de son histoire avec Isaac, il voudrait penser que oui. Pourtant, il est bien placé pour savoir que les apparences ne font pas tout. “Le taxi est là. On peut y aller.” Et, tout en attendant un accord de sa part, il se prépare déjà à se la jouer garder du corps et la préserver du regard d’autrui.



(swenny #5) #awkward ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(swenny #5) #awkward 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : ton loft a une jolie pancarte "à vendre" devant et toi, tu t'es officiellement installée au #17 sherwood road, à toowong, dans la maison d'isaac qui est devenue vôtre.
(swenny #5) #awkward Emmaroberts-milaprint
POSTS : 11003 POINTS : 6195

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(swenny #5) #awkward Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(swenny #5) #awkward PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(swenny #5) #awkward 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(20)angus #2birdie #3chiarahunter #3isaac #9isaac #10jensen's christmasjeremiah #3jordan #7joy #8julianamabel #2maddy #2oakleyphoeberory #9shiloh #2swann #6.

flashbacksfreddy #2 (jan. 2021)micah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : erika #2 › juliana #2 › sergio › you?

(swenny #5) #awkward Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(swenny #5) #awkward Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(swenny #5) #awkward Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. lumossolem) ☽ (sign. anaëlle) ☽ (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers&jonny. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (dessin. mapartche ♡) ☽ (gifs signa. gwennifergifs) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine ☽ autumn galloway ☽ trent higgins ☽ eleonora parker.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward EmptyDim 12 Sep - 7:15



« Pas pour le moment. Je suis pas prêt à être en couple. »
« Tu devrais lui dire. Quand tu seras prêt. »

Loin de toi l’idée de le presser, tu pouvais parfaitement comprendre qu’en ce moment, ce serait trop, trop vite, mais comme il t’avait lui-même suggérer d’avouer tes sentiments il y a une dizaine de mois de ça, tu savais qu’au final, il se sentirait mieux s’il était en mesure d’être honnête avec lui-même, et envers Rory aussi. Tu ne pouvais véritablement savoir ou cela les mènerait, Rory essuyant lui-même une déception amoureuse récemment après ce que tu référais (dans ta tête du moins) à ce qui était le fiasco Stella. Tu n’avais jamais accordé la moindre confiance à la blonde et si tu aurais préféré de loin être dans le tort pour le bonheur de ton meilleur ami, il fallait avouer que tu n’avais pas été particulièrement surprise d’apprendre que les motivations derrière la relation qu’elle avait cherché à entretenir avec Rory n’étaient pas les bonnes. Quoi qu’il en soit, une chose demeurait certaine et commune entre Swann et toi malgré le revirement de situation : vous ne vouliez tous les deux que le bonheur de Rory, et par extension, tu ne voulais que le bonheur de Swann aussi. Maintenant plus que jamais alors que tu réalisais que les derniers mois avaient été spécialement difficiles pour l’anglais, bien qu’il ne semblât pas décidé à le laisser paraître d’une quelconque manière. Tu n’aurais sans doute pas obtenu une quelconque confession de sa part quant à sa tentative de suicide si ce n’était pas de l’alcool qui coulait présentement dans vos veines, mais en dépit de la situation en son tout, tu étais contente que cela ait mené à une vague d’honnêteté de part et d’autre entre vous deux. « C’est pas parce qu’on s’entend pas sur tout que tu me fais du mal. » Tu ne pouvais que hausser les épaules, éternellement incertaine de ce fait. Votre amitié était particulière et elle le serait sans doute toujours, mais tu voulais croire que tu pouvais compter sur lui peu importe les situations et que l’inverse était tout aussi vrai.

« Si tu m’avais dit le contraire, je ne t’aurais pas cru. » Tu arrêtes de rires subitement, incertaine de la manière dont tu devais prendre le commentaire de Swann. Tu fronces légèrement les sourcils alors qu’il se reprend aussitôt. « Je dis pas que t’es une fille facile, c’est pas ça du tout. » Tu pouffes à nouveau tout en hochant la tête. Considérant qu’Isaac était le premier en plus d’un an et demi, tu ne pensais pas non plus que le terme fille facile s’appliquait à ta personne, du moins, pas dans les temps récents. « Mais tu parles de lui avec facilité, ça me fait dire que vous êtes déjà plutôt complices. » Tu fais signe que oui de la tête alors que ton sourire se change légèrement, comme il le fait toujours lorsque tu penses au Jensen. « Il me fait vraiment du bien. » Tout allait vite, peut-être trop vite même, mais tu lui faisais confiance et c’était sans doute là l’essentiel. « Tu arrives à retrouver une vie normale? » « Tranquillement. » Tu savais que toute cette histoire ne serait jamais complètement derrière toi, surtout que tu devais toujours porter plainte officiellement et ressasser cette affaire en justice éventuellement, mais plus le temps passait, plus tu te sentais capable de le faire. Tu espérais encore qu’un moment parfait se présente à toi, même si tu te doutais bien qu’il n’y aurait jamais de moment pleinement parfait, qu’il te faudrait finalement créer l’occasion la plus idéale pour toi, et pour Rory aussi. « Le taxi est là, on peut y aller. » Tu hoches la tête et c’est instinctivement que tu attrapes sa main alors que vous vous frayez un chemin le plus subtilement possible jusqu’à la sortie de cette maison. Ce n’est sans doute pas la meilleure idée de te promener en le tenant par la main, mais tu as bien peu conscience de ce que tu fais ou même des gens qui vous entourent. Une fois installés dans le taxi, tu sens la fatigue de la soirée, le contre-coup de l’alcool qui te tombent dessus. Ta tête vient se placer machinalement contre l’épaule de Swann alors qu’il donne son adresse au chauffeur de taxi. « Merci pour ce soir. » que tu souffles doucement alors que le taxi se met en route. « Merci d’être toujours là. »



(swenny #5) #awkward P0rWgDf(swenny #5) #awkward J36iNh6(swenny #5) #awkward FyMeElc
(swenny #5) #awkward Vd7qr7j
(swenny #5) #awkward HZjB4DU
(swenny #5) #awkward 872289volunteer
(swenny #5) #awkward Sdo13d7
(swenny #5) #awkward 2XVRHDx
:l::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(swenny #5) #awkward Empty
Message(#) Sujet: Re: (swenny #5) #awkward (swenny #5) #awkward Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(swenny #5) #awkward

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-