AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
anipassion.com

 let's see what the night can do (penisy #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : le sourire sur ton visage quand tu vois son nom apparaître sur ton téléphone ne ment pas: t'es dans la merde.
MÉTIER : actrice dont le dernier projet a été annulé, une impression de déjà-vu à l'arrière goût amer et l'envie de tout plaquer de plus en plus forte.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
let's see what the night can do (penisy #2) Tumblr_inline_nugk7h2jbW1qlt39u_250
POSTS : 8608 POINTS : 485

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : personnalité enfj ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ son dernier projet est annulé, elle ne sait plus du tout si elle a envie de continuer ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
let's see what the night can do (penisy #2) Sowm
stringers #2 ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

let's see what the night can do (penisy #2) Tumblr_inline_qozgskA5LK1s0nkyd_500
sutton ☽ family isn't always blood. it's the people in your life who want you in theirs, the ones who accept you for who you are. the ones who would do anything to see you smile and who love you no matter what. so be thankful for what you have.

let's see what the night can do (penisy #2) ZbXt97r
penisy #2 ☽ i'm so into you. i can barely breathe. and all i wanna do is to fall in deep. but close ain't close enough til we cross the line. so name a game to play and i'll role the dice. baby, look what you started. the temperature's rising in here. is this gonna happen? been waiting and waiting for you to make a move.

let's see what the night can do (penisy #2) PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

let's see what the night can do (penisy #2) Ezgif-com-gif-maker-11
minny #2 ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

let's see what the night can do (penisy #2) C7b1899d5a2c6ba35b8cf47b51205856
jonny ☽ i lost a friend. like sleep on a red-eye. like money on a bad bet. like time worrying about every bad thing that hasn't happened yet. i know i'll be alright, but i'm not tonight. i'll be lying awake counting all the mistakes i've made. replaying fights.

(18)giovanni #2giovanni #3ivyyelahiahjeremiah #2clément #2clyde #6diniseddie #2swann #4jordan #5shiloh #2megan.

flashbacksclyde #7.

univers alternatifshalsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : rory #8 ☽ joy #6 ☽ angus ☽ nolan ☽ halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ craig ☽ toi?

let's see what the night can do (penisy #2) Pennyyytinder
let's see what the night can do (penisy #2) 9EMuf0b

Penny parle en mediumorchid.
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edwardeddie #1erikaknoxchloe #6rory #7chloe #10danijoy #5itziarchloe #11joy #4jordan #4isaac #1jordan #6 & birdie.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merrylenaenoch.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2micah #1nickshiloh #1matt #1hunter #1.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. alcaline) ☽ (sign. siren charms) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie & autumn.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t38403-the-things-we-lost-in-the-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

let's see what the night can do (penisy #2) Empty
Message(#) Sujet: let's see what the night can do (penisy #2) let's see what the night can do (penisy #2) EmptyMar 6 Juil - 16:33



Tu appréhendais autant que tu avais hâte de remettre les pieds en terre australienne. Le retour à la réalité n’est que temporaire toutefois quand tu sais déjà que tu repars pour une autre folie dans moins de deux semaines. Tu n’as jamais voyagé aussi loin et aussi souvent en si peu de temps et tu dois admettre que tu pourrais facilement te perdre dans ce rythme de vie ou les responsabilités sont absentes et ou le seul mot d’ordre est de profiter pleinement des moments qui passent. Monaco était exactement ce dont tu avais eu besoin pour te remettre de l’annulation de ce dernier tournage. Une pause pour tout remettre en question et prendre le temps de te poser toutes les questions du monde et plus encore, pour souffler tout simplement et pour te permettre pour une fois de n’être qu’une jeune adulte qui voit se trentaine se rapprocher bien vite. Pour quelques semaines, quelques mois peut-être, tu n’avais pas envie d’être Penny Stringer, l’actrice aux multiples scandales, aux rumeurs incessantes et vérités mi-admises. Tu avais envie d’être Penelope, l’humaine. De te retrouver en dehors de ton métier qui avait accaparé la grande majorité de ton temps depuis plus de dix ans maintenant. Jamais tu ne t’étais accordée une pause de la sorte et si tu avais peur par moments de le regretter, tu avais été capable de complètement décroché pendant ton voyage ce qui t’avait fait le plus grand bien, malgré les divers imprévus du voyage.

Pendant tout le voyage toutefois, il y avait bien quelque chose, ou plutôt quelqu’un, qui te rappelait presque tous les jours que tu avais hâte de revenir en Australie. Si le mois de mai avait été parsemé de quelques rendez-vous avec Isaac au travers de son horaire chargé à l’hôpital, le mois de juin lui avait laissé place à beaucoup d’échanges par messages textes, des petites pensées ici et là qui n’avaient fait qu’augmenter l’attachement que tu éprouvais pour l’infirmier. Tout était encore nouveau et sans la moindre définition, mais tu te plaisais vraiment à passer du temps avec lui tout comme tu appréciais chacun des morceaux de sa personnalité que tu apprenais à découvrir au travers des dizaines de messages échangés chaque jour. Alors oui, quand l’avion avait finalement atterri à Brisbane, c’est à lui que tu avais envoyé un premier message. Une heure de rendez-vous avait ensuite été donné et tu comptais bien profiter des quelques jours avant ton départ pour le Mexique pour le voir autant que possible, ou du moins, autant qu’il le voudrait lui aussi. Tu étais encore sur le décalage horaire et tu doutais de t’en sortir complètement avant ton prochain départ. Tu avais peiné à dormir lors de la première nuit de ton retour, le corps et l’esprit bien trop réveillé malgré le long voyage. C’est seulement aux petites heures du matin que tu avais finalement sombrer dans le sommeil et la journée avait été passé à dormir en grande majorité, ce qui ne te dérangeait pas en soit puisque tu n’avais rendez-vous avec Isaac que plus tard dans la soirée.

Tu es particulièrement nerveuse de le retrouver alors que tu te prépares, passant plus de temps que tu ne voudrais l’admettre à choisir ta robe, ainsi que ton choix de coiffure et la quantité de maquillage que tu finis par appliquer sur ton visage. Tu décides d’y aller pour un look plutôt sobre, choisissant une simple robe noire, un maquillage léger et laissant ta longue chevelure blonde tomber en cascade le long de ton dos. C’est la première fois que tu te rends chez Isaac et si le trajet n’est pas bien long de ton loft jusqu’à son appartement, tu sens la nervosité qui prend toute la place dans ta voiture. Peut-être que c’est le fait d’avoir eu le temps d’imaginer trop longtemps, ou alors les semaines qui ont filé depuis votre dernier tête à tête, mais tu sens une boule dans le fond de ton ventre quand tes pas mènent jusqu’à la porte d’entrée et que tu frappes trois petits coups, attendant l’apparition du Jensen. Un large sourire habite tes lèvres lorsque la porte s’ouvre et que tu aperçois le visage d’Isaac. « Hey. » que tu souffles doucement, ne le quittant pas des yeux. Tu te souviens de la bouteille de vin que tu tiens entre tes mains et tu tends cette dernière en direction de l’infirmier. « Ma mère m’a toujours dit de ne jamais arriver chez quelqu’un les mains vides. » que tu avances avec un léger rire nerveux dans la voix. « C’est un petit souvenir de la France. » Tu ne te souvenais plus vraiment ce que l’oenologue qui te l’avait conseillé avait bien pu en dire, mais tu espérais que l’attention fasse plaisir à Isaac. « Je suis contente de te voir. » Depuis le temps que tu penses, sans toutefois oser le dire à haute voix.

(look)
@Isaac Jensen :l:


let's see what the night can do (penisy #2) XMVna6A
let's see what the night can do (penisy #2) HZjB4DU
let's see what the night can do (penisy #2) 872289volunteer
let's see what the night can do (penisy #2) Vd7qr7j
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
let's see what the night can do (penisy #2) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Il adopte désormais l'art du kintsugi auprès de son cœur : il chérit ses expériences passées en espoir qu'elles l'arment pour choyer le tambour romantique que la destinée possède éventuellement en réserve pour lui
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors
LOGEMENT : Il savoure les bons moments fraternels avec son cadet et reprend ses chantiers de plus belle, en quête de matérialiser sa définition de confort et de bien-être, au #17 toowong
let's see what the night can do (penisy #2) Bb5a6a9a33bd7afe5bad5283f533dcb6
POSTS : 16191 POINTS : 2130

PETIT PLUS : Est à Brisbane depuis ses 18 ans ∆ à 21 ans, il est diplômé infirmier et commence à travailler sur le pool de remplacement de St Vincent ∆ joueur de football australien de haut niveau, une suite de blessures met terme à sa carrière à ses 25 ans. Il se réoriente et travaille en tant qu'ambulancier ∆ à 28 ans, il est positionné sur un poste d'infirmier au service des urgences de St Vincent ∆ à 32 ans il se sépare de sa fiancée ∆ en mars 2018, il attente à ses jours. il reprend le travail en septembre 2018 ∆ en 2020, il termine finaliste de ROA
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : deborah (ua)katherinejordan #2joymaddy

let's see what the night can do (penisy #2) Aebe674b90c81eec0cb35c969fdc3ef664b7f9e9
i'll be there for you

let's see what the night can do (penisy #2) 7bf3251b3699ba651ef909f8df2c8dc5
easy²
itziar #4

let's see what the night can do (penisy #2) ZbXt97r
penisy
penny #2

let's see what the night can do (penisy #2) Fkdl
the big bang crew

let's see what the night can do (penisy #2) Travel-road-trip-animated-gif-3
grisy
grace #10

let's see what the night can do (penisy #2) B751fefb29b92ccd97bfa6c384f044e04f9e9dd7
helisy
helena #2

let's see what the night can do (penisy #2) A0706ae5a90d203b40b97fc4be819077113945e8
erisy
erin #2

RPs EN ATTENTE : oakley #4 ∆ hassan ∆ amy ∆ primrose ∆ zeppelin ∆ josh #2 ∆ elias ∆ noa #9 ∆ zoey ∆ gabrielle

let's see what the night can do (penisy #2) Cule
RPs TERMINÉS : let's see what the night can do (penisy #2) 2cel

mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1mazearthurmattmcjen #2terminus (df)grisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1jackmcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2mcjen #10 (ds)baileyléaudackmcjen #11quinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine h.elora #2mcjen #13mcjen #14love #1love #2matthiaschloenoa #5jilllove #3noa #4love&noamavi #1oakley #3jordan #2 (df)dylane #1 (dz)escape gamejaxnoa #6 noa #7 (df)love #7kane #3love #8 (df)mollyphoebehelena #1love #9josh #1erin (fb) #1noa #8kane #4jordan #1koh lantadylane #2love #10kane #5penny #1jensens #2

let's see what the night can do (penisy #2) C5575f9c44117be9f99ee6047ce3496df3094df9
kanisy - your forever is all that i need

let's see what the night can do (penisy #2) E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

(roa, juin 2020)
let's see what the night can do (penisy #2) 33ur
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale)
let's see what the night can do (penisy #2) Mm5t
grace #7raftinggrace #8grace #9
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : cristalline, loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder), vlastuin (gif penisy)
DC : Levi Lionhart
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen https://addie-ction-blog.tumblr.com/

let's see what the night can do (penisy #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see what the night can do (penisy #2) let's see what the night can do (penisy #2) EmptyLun 19 Juil - 3:49



Des récurrences teintées d'un délicieux goût du bonheur venaient rythmer mon quotidien avec félicité, illuminant mes journées indéniablement. Je chérissais les messages textes que m'envoyaient Penny, ceux-ci marquaient indubitablement mes journées du sceau de la réussite. Un sourire se dessinait imperturbablement sur mon portrait dès que j'apercevais son nom sur l'une des notifications de mon téléphone, où lorsque je me perdais inavouablement à la contemplation d'un nouveau post sur son compte Instagram. Je me plaisais à relire nos conversations, m'enivrant de nos échanges fluides et complices, qui me rappelaient sans cesse le sentiment de converser avec quelqu'un avec qui je pouvais être entièrement la personne que je constituais sans réserve aucune. Jamais n'avais-je su accorder si promptement une confiance si puissante et sincère envers une femme et désormais que je venais de convenir avec l'actrice de la date et l'heure de notre prochain rendez-vous, les pendules semblaient avoir cruellement ralentit.

Je trépignais d'impatience à l'idée de revoir Penny. Une part d'appréhension persistait en mon être car je l'estimais déjà tant que je redoutais la perdre. Cependant, je m'efforçais à étouffer ces doutes, sachant pertinemment que mon acide manque de confiance en moi doublé de mon inlassable pessimisme pourraient lamentablement me conduire au constat que je ne suis pas assez bien pour la star. Le destin nous avait réunit, nous bafouons à mes yeux toutes statistiques, et j'étais déterminé à apprécier sans vergogne chaque moment partagé avec la vingtenaire.

J'avais enfilé une chemise à manches courtes et une simple paire de pantalon, ne voulant pas surjouer notre imminent rendez-vous tout en demeurant tout de même bien habillé. Penny n'avait atterri à Brisbane que hier, après de longues heures de voyage, et j'augurais qu'elle puisse être fatiguée tout comme potentiellement malmenée par le décalage horaire. Mon salon et ma cuisine n'avaient probablement jamais été aussi propres, cette rencontre se tenant à mon domicile sous ma suggestion, lieu qui présentait à mes yeux moins de contraintes si la Stringer souhaitait écourter notre soirée pour se reposer chez elle. Je pourrais même la raccompagner à sa résidence, lui épargnant ainsi tout délai d'attente d'un uber. Le gros défi que cette proposition invoquait était que je m'étais également mis aux fourneaux ; j'avais cependant joué la sécurité en m'évertuant à un plat que je maîtrisais généralement.

Je réfrénais péniblement l'envie de fumer une cigarette pour apaiser mes nerfs lorsque l'heure que nous nous étions fixée sonnait enfin. Je soupirais doucement, nerveux et impatient, avant de river mon regard sur la porte d'entrée en y entendant trois petits coups. La jeune femme démontrait une ponctualité impressionnante. « Hey, » me salua-t-elle après que je lui eus ouvert la porte. Mes yeux la couvaient déjà tel un trésor inespéré, un sourire franc étirait mes traits. Mon rythme cardiaque avait légèrement augmenté et dieu qu'elle était belle. « Salut. » J'articulais machinalement, distrait dans ma contemplation de mon interlocutrice. « Tu es très jolie, comme d'habitude. On penserait pas que tu as atterrit que hier. Je savais bien que tu battrais le décalage horaire à plates coutures, » je déclarais avec franchise et complicité, resassant les quelques mots que je lui avais envoyés plus tôt par écrans interposés. « Ma mère m’a toujours dit de ne jamais arriver chez quelqu’un les mains vides. » Je souris doucement, réceptionnant la bouteille de vin qu'elle me tendait. « C’est un petit souvenir de la France. » « Wow, eh bien, merci beaucoup, » je m'appliquais à la remercier en français avant de la convier à l'intérieur de ma maison. « J'ai hâte qu'on le goûte, » je confiais, refermant la porte derrière la silhouette de l'australienne. « Je suis contente de te voir, » je l'entendais m'adresser et présentement, mes pupilles brillaient autant de bonheur que la joie que laissait éhontément transparaître mon rictus. « Moi aussi. Je suis content de te voir. » Je marquais une pause, avant de lancer sur un léger ton plaisantin : « Je suis content d'avoir pu me glisser dans ton emploi du temps chargé d'audace et de folies » J'étais prodigieusement incapable de la quitter du regard. Le poids de la bouteille de vin entre mes mains me ramena davantage au présent et je l'invitais à s'avancer sous mon toit. « Viens, entre. Fais comme chez toi. » Je la guidais jusqu'au salon où j'avais agrémenté la table basse d'amuse-gueules et choix de boissons. J'avais notamment prévu les coupes pour le vin. « J'ai oublié de te demander, tu n'es pas allergique aux chats ? » Je m'enquérais soudain, songeant à Azraël qui devait rôder à l'étage mais pourrait aisément faire une petite apparition si l'envie lui disait, bien que je pourrais l'en empêcher si la Stringer s'avérait ne pas supporter - ou être à l'aise parmi - ces félins. « Est-ce que tu veux qu'on ouvre ta bouteille maintenant ou plutôt pour le repas ? Je peux tenter de te faire un cocktail coloré si tu veux. Ou j'ai aussi des Seis Hermanos Lagers. » Une pensée pour ces soirées avec Noa où nous nous plaisions à enchaîner les cocktails et en revisiter une bonne partie, à nos risques et périls, ainsi que pour la bière que je lui avais envoyée en photo quelques jours plus tôt. Je prenais bonne note de son souhait avant de questionner, intéressé : « Comment tu vas ? La fin de ton épopée s'est bien passée ? Le vol aussi ? » Je me pinçais discrètement les lèvres, me rendant compte que je l'assaillais probablement d'interrogations. L'excitation causée par le fait de la revoir générait un certain dynamisme dans mon humeur.



more:
 

Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : le sourire sur ton visage quand tu vois son nom apparaître sur ton téléphone ne ment pas: t'es dans la merde.
MÉTIER : actrice dont le dernier projet a été annulé, une impression de déjà-vu à l'arrière goût amer et l'envie de tout plaquer de plus en plus forte.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
let's see what the night can do (penisy #2) Tumblr_inline_nugk7h2jbW1qlt39u_250
POSTS : 8608 POINTS : 485

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : personnalité enfj ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ son dernier projet est annulé, elle ne sait plus du tout si elle a envie de continuer ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
let's see what the night can do (penisy #2) Sowm
stringers #2 ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

let's see what the night can do (penisy #2) Tumblr_inline_qozgskA5LK1s0nkyd_500
sutton ☽ family isn't always blood. it's the people in your life who want you in theirs, the ones who accept you for who you are. the ones who would do anything to see you smile and who love you no matter what. so be thankful for what you have.

let's see what the night can do (penisy #2) ZbXt97r
penisy #2 ☽ i'm so into you. i can barely breathe. and all i wanna do is to fall in deep. but close ain't close enough til we cross the line. so name a game to play and i'll role the dice. baby, look what you started. the temperature's rising in here. is this gonna happen? been waiting and waiting for you to make a move.

let's see what the night can do (penisy #2) PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

let's see what the night can do (penisy #2) Ezgif-com-gif-maker-11
minny #2 ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

let's see what the night can do (penisy #2) C7b1899d5a2c6ba35b8cf47b51205856
jonny ☽ i lost a friend. like sleep on a red-eye. like money on a bad bet. like time worrying about every bad thing that hasn't happened yet. i know i'll be alright, but i'm not tonight. i'll be lying awake counting all the mistakes i've made. replaying fights.

(18)giovanni #2giovanni #3ivyyelahiahjeremiah #2clément #2clyde #6diniseddie #2swann #4jordan #5shiloh #2megan.

flashbacksclyde #7.

univers alternatifshalsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : rory #8 ☽ joy #6 ☽ angus ☽ nolan ☽ halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ craig ☽ toi?

let's see what the night can do (penisy #2) Pennyyytinder
let's see what the night can do (penisy #2) 9EMuf0b

Penny parle en mediumorchid.
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edwardeddie #1erikaknoxchloe #6rory #7chloe #10danijoy #5itziarchloe #11joy #4jordan #4isaac #1jordan #6 & birdie.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merrylenaenoch.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2micah #1nickshiloh #1matt #1hunter #1.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. alcaline) ☽ (sign. siren charms) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (crackship stringers. mandown ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie & autumn.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t38403-the-things-we-lost-in-the-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

let's see what the night can do (penisy #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see what the night can do (penisy #2) let's see what the night can do (penisy #2) EmptyVen 23 Juil - 17:31



Il y a longtemps que tu n’as pas fait ça pour de vrai. Ça étant les rendez-vous, et puis les nombreux échanges textos teintés d’une impatience que vous ne tentez même pas de dissimuler. Longtemps que tu ne t’es pas laissée bercer par les appréhensions des premiers moments, des premières fois en tout genre alors que tu redécouvres cette sensation particulièrement agréable qui grimpe en flèche plus le moment de revoir enfin Isaac après un long mois de voyage se rapproche enfin. Les tabloïds racontent une histoire bien différente, te prêtent des idylles ici et là, une plantée volontairement pour faire taire les rumeurs sur les autres et c’est quelque chose dont tu n’es pas particulièrement mais que tu es prête à assumer si le sujet venait à être aborder un jour. Tu apprécies d’autant plus le fait qu’Isaac ne s’intéresse pas à la presse people et qu’il préfère entendre de ta bouche les différentes histoires qui ont bercé ton quotidien dans le passé ou les aventures qui viennent occuper tes journées dans le présent. Ta vie semble avoir changer du tout au tour dans les derniers mois et tu te cherches encore au travers de tout ça, mais d’une certaine façon, tu te sens en confiance quand tu sais que quelque part, il est là, prêt à te tendre la main d’une façon que tu n’aurais jamais pu t’imaginer quand vos échanges ont commencé il y a de ça quelques mois à peine.

« Salut. » Vos regards se cherchent et se trouvent et les secondes filent alors que vous ne cessez de vous dévisager avec des sourires qui en disent long sur tout ce qui se passe, autant dans ta tête que dans la sienne. Tu le trouves terriblement beau, habillé simplement mais avec classe alors que tu ne peux t’empêcher de te demander si tu n’es pas allée un peu trop loin avec la fameuse petite robe noire. Sans même que tu n’aies besoin de dire quoique ce soit, Isaac vient balayer tes doutes du revers de la main. « Tu es très jolie, comme d’habitude. On penserait pas que tu as atterrit que hier. Je savais bien que tu battrais le décalage horaire à plates coutures. » Tu ne pus t’empêcher d’échapper un léger rire au commentaire de l’infirmier. Tu appréciais cette manière qu’il avait d’utiliser ce que tu disais par messages textes, prouvant une fois de plus toute l’attention qu’il accordait même aux plus petits des détails. « J’ai triché, j’ai dormi toute la journée. » que tu avoues en haussant légèrement les épaules. « Mais merci beaucoup, c’est gentil. » Ça n’en prend pas plus pour que tes joues viennent à nouveau prendre une teinte plus rosée, ce qui semblait être une habitude chaque fois que tu te retrouvais avec Isaac. Tu voulais être en forme pour cette soirée que tu attendais avec impatience et par dessus-tout, tu voulais profiter de chaque moment avec Isaac qui t’étais offert avant que tu ne repartes outre-mer pour quelques semaines. Tu lui tends la bouteille de vin que tu as rapporté pour lui, une petite pensée de votre très court passage en France avec Chloe. « Wow, eh bien, merci beaucoup. » « Bienvenue. » que tu lui réponds de ton piètre français, l’un des seuls mots que tu te rappelles de ces quelques jours passés à Paris et les environs. « J’ai hâte qu’on le goûte. » L’attention semblait vraiment faire plaisir à Isaac et ça te suffisait à te faire sourire encore plus, ne réalisant pas que tu étais restée figée dans l’entrée, Isaac refermant la porte derrière toi sans que tu n’oses réellement rentrer dans son appartement.

« Moi aussi. Je suis content de te voir. Je suis content d’avoir pu me glisser dans ton emploi du temps chargé d’audace et de folies. » Tu secouais doucement la tête alors qu’un nouveau rire filait d’entre tes lèvres. « Je n’aurais pas pu imaginer repartir sans au moins te voir une fois. » Et la vérité c’est que tu espérais pouvoir remettre ça plus qu’une fois avant ton départ pour le Mexique, même si tu ne voulais pas non plus donner l’impression d’être trop. Vous ne vous lâchez pas du regard une seule seconde, comme si tu avais peur qu’en détournant les yeux quelques secondes il cesserait finalement d’être là devant toi. « Viens entre. Fais comme chez toi. » Tu le sui jusqu’au salon et tu viens t’installer sur le canapé. « J’ai oublié de te demander, tu n’es pas allergique aux chats? » Tu secoues la tête négativement, cherchant déjà des yeux une boule de poils à quatre pattes sans toutefois voir quoique ce soit. « Tu as d’autres compagnons qu’un chat? » que tu demandes, curieuse. Tu ne savais même pas si Isaac habitait seul ici, ou du moins, seul accompagné d’un chat de ce que tu comprenais maintenant. « Est-ce que tu veux qu’on ouvre ta bouteille maintenant ou plutôt pour le repas? Je peux tenter de te faire un cocktail coloré si tu veux. Ou j’ai aussi des Seis Hermanos Lagers. » Tu ne sais pas si c’est parce qu’il est aussi nerveux que toi qu’il parle autant, mais ça te fait sourire de ce genre de sourire qui fait éventuellement mal aux joues tant il est grand et sincère. « J’vais te prendre une bière, merci. » Garder la bouteille de vin pour le repas semble être une bonne idée et puis il faut avouer que t’es curieuse de goûter à cette fameuse bière depuis qu’il t’a envoyé une photo il y a quelques semaines de ça déjà. C’est une nouvelle fois ta curiosité qui te pousse à demander « Qu’est-ce qu’on mange? » alors que ton estomac te rappelle que tu n’as pas pris le temps d’avaler quoique ce soit depuis que tu t’es réveillée quelques heures plus tôt. Tes doigts viennent donc trouver l’un des amuses-bouches laissés sur la table avant que ton regard ne se retourne vers Isaac qui vient s’installer à tes côtés sur le divan, posant les bières sur la table basse.

« Comment tu vas? La fin de ton épopée s’est bien passée? Le vol aussi? » Tu hoches doucement la tête alors que tu cherches la meilleure manière de répondre à ses questions. La vérité c’est que la fin de ce voyage avait eu un drôle de goût avec le départ de Chloe et tu peinais un peu à t’expliquer à toi-même ce qui s’était passé et ce que ça voulait réellement dire. « Je t’avais dit que j’étais partie avec ma meilleure amie… Eh bien, je suis revenue toute seule. » Et ton sourire jusqu’à maintenant éclatant se transforme légèrement, laisse apercevoir une pointe de tristesse que tu ne tentes même pas de dissimuler. « C’est une histoire un peu compliquée, mais son ex était en Europe et à la dernière minute elle a décidé d’aller le rejoindre et je pense qu’elle ne reviendra pas. » Elle l’avait laissé sous-entendre, Chloe, sans jamais le dire explicitement. C’était stupide de t’en faire autant alors qu’il y a à peine quarante-huit heures, tu étais encore avec elle, mais vos au revoir t’avaient laissé un drôle de goût, une sensation dont tu étais incapable de te défaire. « Le vol s’est bien passé, si on oublie qu’une vingtaine d’heures de vol par soi-même, c’est particulièrement long et pénible. » que tu avoues ensuite dans un rire, tentant de te défaire de cette finalité particulière de tes derniers échanges avec la Cohen. « Mais dis-moi comment tu vas. Qu’est-ce que j’ai manqué pendant ce long mois loin de Brisbane? » Et loin de toi.
@Isaac Jensen :l:


let's see what the night can do (penisy #2) XMVna6A
let's see what the night can do (penisy #2) HZjB4DU
let's see what the night can do (penisy #2) 872289volunteer
let's see what the night can do (penisy #2) Vd7qr7j
:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

let's see what the night can do (penisy #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see what the night can do (penisy #2) let's see what the night can do (penisy #2) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

let's see what the night can do (penisy #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-