AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30972 POINTS : 750

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Empty
Message(#) Sujet: (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar EmptySam 16 Avr - 21:23





It's coming to an end. You hide. From your reality.
Your words on fire will let you down. Stop being a liar

Caleb est parti pour la journée à Warwick avec les filles. Je ne suis plus la bienvenue à la ferme des Andersons et si je comprends totalement leur colère, leurs jugements et leur rejet, ça n'en est pas pour autant facile. Préparer les affaires des filles, les voir partir tout les trois et rester à la maison toute seule, c'est pas agréable. Ni pour moi, ni pour Caleb d'ailleurs et je pense aux filles qui ne doivent pas non plus comprendre tout ce qu'il se passe. Avant on y allait en famille, maintenant ils y vont tout les trois, en famille, sans moi. Caleb va leur annoncer pour la grossesse, et c'est une chose qu'il va devoir faire tout seul, un moment que l'on aurait du vivre ensemble, qui aurait du être un événement joyeux, ça ne le sera pas. Enfin ça l'est pour nous, mais tout est gâché par le passé qui est venu se mêler à notre présent. Un passé que j'ai longtemps gardé pour moi, taisant une partie de ma vie pour ne jamais avoir à parler de ce secret, de cet enfant, mais aujourd'hui la famille Anderson sait, et bientôt le reste de nos proches risquent aussi de l'apprendre parce que Caleb a vu Nathan et il risque de le revoir encore. Il n'est plus mon passé, je ne sais pas ce qu'il est mais tout ce que je sais c'est qu'il est plus présent que jamais dans mon esprit et dans nos vies même s'il ne l'est pas totalement dans la mienne. Il l'est dans celle de Caleb, il l'est dans les discussions qu'il a avec sa famille, et je ne peux plus taire ce secret désormais. Il n'y a pas grand monde dont l'avis compte, il n'y a pas grand monde à qui j'ai menti et dont j'ai peur de la réaction. Mais Swann fait parti de ces gens là. Il est de ceux dont l'avis et le jugement a de l'importance pour moi, il est de ceux que je ne veux pas décevoir, pourtant on peut pas dire que mon attitude ait toujours été une source de fierté. Il m'a connu dans ce qui a sans doute été le pire de ma vie, ou du moins moi j'étais la pire version de moi même et pourtant il a réussi à voir au delà de ce que je montrais au monde. Il a réussi à se faire une place dans ma vie quand je faisais tout pour n'avoir personne à mes côtés. Il a réussi à devenir un ami, un confident, quelqu'un qui compte, quelqu'un que j'estime et aujourd'hui je m'apprête à lui avouer que je lui ai menti pendant des années. Je m'apprête à lui parler d'une des rares choses qu'il ne sait pas sur moi et une des choses dont j'ai la plus honte. Et pourtant des choses honteuses devant lui j'en ai fais beaucoup, mais pourtant si cette partie de ma vie j'ai réussi à la laisser derrière moi, ce que je m'apprête à lui dire ne m'a finalement jamais quitté. Je n'ai jamais réussi à me pardonner, jamais réussi à accepter mon choix, jamais réussi à faire taire ma culpabilité et aujourd'hui je vais devoir faire face au regard de Swann. A cet ami qui depuis des années cherche une famille pour se sentir entier pour se sentir lui. Un amis qui n'a pas connu son père et qui en a souffert et moi je m'apprête à lui dire que j'ai abandonné un enfant, que j'ai laissé un bébé sans père et sans mère. Alors, oui j'ai un peu peur de sa réaction et c'est avec une certaine appréhension que je lui demande s'il est disponible aujourd'hui. Je lui demande s'il peut passer chez moi. Je lui parle de deux choses que j'ai à lui dire, et si l'une est source de joie et de bonne humeur, je vais devoir me faire un peu violence pour évoquer la seconde et ne pas me dégonfler. C'est sans doute pour ça que je lui dis que j'ai deux choses à lui annoncer, pour éviter au dernier moment de choisir la solution de facilité et de me concentrer sur l'annonce positive. Mais si j'ai vraiment envie de partager cette bonne nouvelle avec Swann, je sais que pour le bien de notre amitié et pour le futur, je dois aussi accepter son jugement, son regard et accepter de le décevoir aussi. J'ai fais face aux parents de Caleb, ça ne peut pas être pire, c'est déjà ça non ?

Le thé est prêt, le café aussi. J'ai profité de la balade de Dobby pour acheter quelques gourmandises sucrées françaises pour accompagner le tout même si je me sens un peu trop stressée à l'idée de devoir évoquer mon passé avec Swann pour avoir vraiment envie de manger. Mais, je veux le recevoir correctement. La télé allumée, je regarde un match de football, ou du moins j'écoute le match puisque je passe beaucoup de temps sur mon téléphone à parler avec Caleb par message, il m’envoie plusieurs photos des filles et Lena semble être bien moins peureuse que moi devant les animaux et j'aimerais pouvoir être avec eux, vivre ces moments avec eux, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi même donc je me contente des photos et je remercie Caleb de penser à moi ainsi. J'essaye de m'assurer aussi qu'il aille bien, parce que je sais que passer du temps avec ses parents il en a besoin mais je sais aussi que c'est loin d'être simple en ce moment. J'aurais aimé être là pour lui, pour le soutenir, pour le rassurer, et aussi pour partager la nouvelle de la grossesse avec lui, mais je sais que ma présence rendrait tout encore plus compliquée, alors je me contente de surveiller mon téléphone et de répondre à chacun de ses messages. Je ne peux pas être la physiquement mais je reste disponible pour lui malgré tout. J'essaye du moins. Swann est devant chez moi et avant même qu'il ne frappe à la porte, Dobby est déjà arrivé dans l'entrée, la queue qui bouge dans tout les sens et le voilà qui aboie, plus efficace qu'une sonnette notre chien. Je quitte le canapé, et je m'empresse d'aller accueillir mon compatriote et ami. « Bonjour, merci de t'être libéré, comment vas-tu ? Et avec ton homme ça va ? Toujours pas fiancé ? » Je lui souris, je n'ai pas oublié la discussion que nous avons eu chez Rory et même si je sais qu'il m'a dit qu'il allait me prévenir, c'est une manière pour moi de savoir comment il va, ou plutôt comment ils vont après l'annonce de leur couple de manière plus officielle. « Installes-toi, fais comme chez toi. Caleb est parti avec les filles chez ses parents et comme je t'ai dis par messages, j'ai des choses à t'annoncer et je me disais que ce serait plus simple sans les filles dans les parages qui nous interpellent toutes les deux minutes. » Je n'aime pas me montrer vulnérables devant elles, je n'aime pas évoquer Nathan quand elles sont avec moi, je sais qu'elles sont encore trop petites pour comprendre ce qui se passe, mais elles ressentent les choses, et j'essaye de les protéger de tout ça, comme je peux. « J'ai du thé, du café, et des pâtisseries françaises, des boissons fraîches, et j'ai même de la glace. Qu'est-ce que je te sers ? » Je suis un peu speed, un peu agitée et je parle vite et sans doute trop depuis qu'il est entré mais mon débit de parole ne fait que retranscrire le stress que je ressens. Je ne sais pas si je dois commencer par la bonne ou la mauvaise nouvelle, je ne sais pas si c'est juste de ma part de lui annoncer que je suis enceinte alors que finalement ce qui risque d'être le plus important, ce n'est pas l'annonce de ce bébé à venir, mais celui que j'ai eu. A défaut de savoir ce que je vais pouvoir lui dire et comment je vais lui dire, je joue avec ma bague en attendant d'avoir une réponse de sa part pour pouvoir préparer les boissons pour ce moment important et stressant.

@Swann Buchanan (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 2954228499

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar U44s

Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26190 POINTS : 2075

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 8conP1m
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Empty
Message(#) Sujet: Re: (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar EmptyMer 20 Avr - 13:41



Il s’est gentiment moqué d’Alex en disant que puisque les filles ne seraient pas là, alors il ne voyait finalement aucune raison de lui rendre visite. Pourtant, bien sûr, cela n’a pas remis en cause sa venue pendant une seule seconde, lui qui se fait de toute façon une joie de passer le moindre instant en compagnie de son amie de toujours. Qui plus est, il se contente de changer d’air à quelques pâtés de maison de là, ce qui permet à Rory de souffler un peu et de ne plus avoir son éternel petit-ami bien trop soucieux sur le dos. Puisque le nouveau travail de Swann se résume à travailler sur les mêmes plateaux de tournage que l’australien et qu’une blessure empêche ce dernier de justement reprendre son métier, alors ils se retrouvent tous deux sans travail de façon temporaire ce qui, loin de les combler, ne fait sans doute qu’accentuer un peu plus leur besoin commun d’avoir quelque chose à faire pour s’occuper. Surtout alors qu’ils ont tous deux comme métier leur passion. Et pour autant, jamais l’anglais n’a porté le moindre reproche à Rory, et jamais il n’en a pensé quelque chose d’identique non plus. Au contraire, c’est toujours avec un certain pincement au coeur qu’il le quitte, sans jamais oublier de l’embrasser tendrement, comme tous les jours ou presque depuis six ans maintenant. Savoir qu’Alex vit une histoire similaire, et qui plus est bien plus avancée que la sienne puisqu’elle est mariée et maman, ne peut que le combler de joie tant il estime qu’elle mérite le bonheur qui est aujourd’hui sien.

Le chien l’accueille avec des aboiements préventifs avant même qu’il n’ait le temps de sonner à la porte, ce qu’il finit pourtant par faire par simple acquis de conscience. Et à peine la porte ouverte, c’est finalement un flot de paroles de la part de son amie plutôt qu’un animal à quatre pattes qui l’accueille. « Bonjour, merci de t'être libéré, comment vas-tu ? Et avec ton homme ça va ? Toujours pas fiancé ? » Il répond à son sourire par le sien, levant au passage un sourcil étonné - par le flot de ses paroles, non parce qu’elle demandé déjà (encore?) si les choses n’ont pas avancées dans son couple avec l’acteur. Swann sait qu’aucune de ses confessions n’est tombée dans l’oreille d’une sourde, elle est une amie attentive et attentionnée. L’anglais lève les mains au ciel et les tourne des deux côtés pour lui prouver qu’aucune alliance ne s’y trouve et que si tel avait été le cas, elle aurait été prévenue dans la même seconde. “Je vais bien. Rory aussi. Et toi ?” Rory ne va pas bien, en réalité, mais il ne veut pas l’inquiéter plus que nécessaire en parlant de l’état de son genou et sa santé en générale. Il a confiance en son petit-ami et connaît sa force de caractère: bientôt, tout ne sera plus qu’un mauvais souvenir pour lui, et il sera de nouveau de retour sur les plateaux pour vivre de sa passion. Sans savoir se retenir, il s’approche brièvement de la jeune femme pour venir la serrer entre ses bras. Il ne saurait pas se contenter de salutations sur le perron, pas avec Alex. “Je vois que tu es bien entouré malgré tout.” Il commente avec amusement en parlant du chien, juste avant de s’accroupir à sa hauteur et tendre le dos de sa main pour qu’il puisse le sentir et vérifier qu’il n’est pas un très méchant facteur.

Rapidement, pourtant, le flot discontinu de paroles de la part de son amie le fait relever la tête, désormais quelque peu inquiet. Il se relève lui aussi finalement pour se retrouver à sa hauteur. « Installes-toi, fais comme chez toi. Caleb est parti avec les filles chez ses parents et comme je t'ai dis par messages, j'ai des choses à t'annoncer et je me disais que ce serait plus simple sans les filles dans les parages qui nous interpellent toutes les deux minutes. » Pendant un court instant, et à l’évocation de “j’ai quelque chose à t’annoncer”, Swann ne peut que penser au pire et à tout ce qui s’y rapproche. “Il s’est passé quelque chose avec Caleb ?” Telle est sa première pensée alors qu’il fait le rapprochement avec son départ de la maison (sans aucun doute temporaire, n’est-ce pas ?) et le fait qu’il ait pris les filles avec lui, comme s’il voulait les garder auprès de lui après une dispute lourde de conséquences. “Ca va, je veux dire ? Toi ?” Il répète sa question mais cette fois-ci, cela n’a plus rien d’une simple formalité de politesse alors qu’il reste suspendu aux lèvres de l’anglaise, dans l’attente du rendu du verdict. Le bonheur d’Alex lui a toujours importé mais puisqu’aujourd’hui elle semble être devenue à ses yeux un certain modèle de vie parfaite et de stabilité, cela n’a sans doute fait qu’accentuer un peu plus encore les choses. « J'ai du thé, du café, et des pâtisseries françaises, des boissons fraîches, et j'ai même de la glace. Qu'est-ce que je te sers ? » - “Tu sais quoi? Je peux nous faire du thé, et tu peux nous choisir des pâtisseries dont je n’arriverai jamais à prononcer le nom. Mais ne me traite pas comme la Reine d’Angleterre.” Il annonce avec un sourire rassurant, tentant de lui prouver qu’il n’y a aucune urgence à aucun niveau et qu’il sera toujours là pour entendre ce qu’elle a à dire, avec ou sans pâtisseries, et même avec ou sans thé - c’est pour dire. Il veut qu’elle sache qu’il sera toujours là pour elle, comme les décennies écoulées tendent déjà largement à le prouver et, surtout, il tente de cacher autant qu’il le peut le souci naissant en lui.


(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar JTdVfXP
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar VmnacJv
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar WOfIpRW
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020. Ses vêtements amples cachent l'arrivée prochaine d'un nouveau membre dans leur famille.
MÉTIER : Journaliste sportive. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Fc4226c97d3cf7f8622d0b6aebb02f91a2a274b9
POSTS : 30972 POINTS : 750

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis plus de deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Caleb & HeatherPhoebeAlfie #2RosalieHalstonSwalex #6Kyte #4 ▬ Primrose #4


(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 2on3
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #58 (UA 2006)Calex #60
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Jackson, Nico #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:


RPs TERMINÉS :

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59

Mariage Calex
Calex #45 Sujet commun MariageRory et Swann #4

A plusieurs

FB & UA

AVATAR : Elizabeth Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / shilon (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t41568-alexandra-sofia-let-me-show-you-how-sadness-can-turn-into-happiness#top https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Empty
Message(#) Sujet: Re: (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar EmptyMar 3 Mai - 0:58





It's coming to an end. You hide. From your reality.
Your words on fire will let you down. Stop being a liar

Swann me présente ses mains en réponse à ma question. Je remarque l'absence d'alliance, donc pas de fiançailles encore. Et alors que les mains de Swann se tournent des deux côtés, j'en profite, presque malgré moi, pour regarder le reste de ses mains, de ses bras aussi dans un regard discret je prends note de l'état de ses poignets, de ce que je peux en voir du moins. Mais, c'est sur son annulaire que mon regard finit par se fixer avant de relever les yeux vers lui quand il réponds à mes déjà trop nombreuses questions d'un coup. “Je vais bien. Rory aussi. Et toi ?” Un sourire en entendant parler de Rory, voilà au moins une bonne chose. Ils ne sont pas fiancés mais ils vont bien et c'est une bonne nouvelle ça. « Ça va bien. » Une réponse tout ce qu'il y a de plus banale, mais je ne veux pas entrer dans les détails alors que l'on est encore sur le paillasson. Et puis c'est peut-être banal, ce n'est pas pour autant faux. Je vais bien. Aussi bien que possible malgré les épreuves, même mieux finalement quand on sait comment j'ai géré les choses par le passé, aujourd'hui je vais bien. Et voir Swann me donne le sourire. “Je vois que tu es bien entouré malgré tout.” Je regarde le chien qui est encore là dans l'entrée, Nala le chat ne doit pas être bien loin non plus mais elle se moque des gens inconnus. « Un vrai chien de garde, je crains rien avec lui. » Dobby est sans aucun doute l'un des chiens les plus adorables qui puisse exister mais il est un piètre chien de garde il suffit de voir comment il réagit à la présence de Swann. Il suffit de lui proposer quelques caresses et le voilà qui vient se frotter aux jambes et à la main de Swann. Oui clairement un piètre chien de garde même si Swann n'a rien de dangereux et que je n'ai pas besoin d'être protégée.

“Il s’est passé quelque chose avec Caleb ?” La tête qui s’agite de droite à gauche rapidement comme pour venir dissiper le malentendu. « Non non il ne s’est rien passé avec Caleb. » Enfin pas directement du moins. « Tout va bien entre nous, t’inquiète pas, c’est avec ses parents que c’est plus compliqué. » Compliqué est même un euphémisme à ce stade. Ils me détestent sans aucun doute et le pire c'est que personne ne peut leur reprocher ça. Du moins pas moi. Caleb m'a défendu face à eux, mais ils ont toutes les raisons du monde de m'en vouloir, de me haïr. J'ai abandonné un bébé, le fils de leur fils, j'ai abandonné sans rien dire à personne leur petit-fils et durant tout ce temps je leur ai menti. Ils ont le droit de ne plus vouloir me voir, mais pourtant même si je les comprends, la douleur du rejet est bien présent. Je n'ai jamais vraiment eu de famille, du moins pas dans le sens dans lequel on peut l'entendre. J'ai eu des parents oui mais une famille comme ce que sont les Andersons je n'avais jamais connu ça avant la naissance des filles. J'ai eu l'impression d'être un peu des leurs pendant quelques mois, j'ai eu ce lien fort avec ma belle-mère pendant ma grossesse, alors je comprends qu'ils se sentent trahis et qu'ils m'en veuillent mais même si je ne l'avoues pas, la douleur de voir la colère et le dégout dans leur regard, c'est dur à encaisser.  “Ca va, je veux dire ? Toi ?” Je sors de mes pensées quand j'entends la nouvelle question de Swann. Je sens son inquiétude mais je ne veux pas l'inquiéter, je ne veux inquiéter personne pas à ce sujet alors que je suis celle dont tout est parti. Je lui souris avant de lui répondre. « Ça va oui. T’en fais pas pour moi, je vais bien. » Il y a des hauts et des bas. Des moments de doutes, de tensions, Nathan est un sujet bien compliqué en ce moment mais le choc est passé, les longues semaines de doutes concernant son état de santé semblent derrière aussi et si rien n’est vraiment simple, j’ai de belles choses dans ma vie qui me redonne le sourire et me font croire en l’avenir. Mes filles, mon mari et ce petit être que je cache et dont je m’apprête à révéler l’existence à Swann. Il est le premier avec qui je veux partager cette nouvelle mais pourtant je suis toujours tiraillée entre l'idée de parler de ce bébé que j'ai caché pendant 10 ans ou de ce bébé que je cache depuis 3 mois. Je retarde la discussion mais c'est pour la bonne cause et aussi pour tenter de me mettre un peu plus à l'aise même si je sais que ce n'est pas un thé qui va m'aider. “Tu sais quoi? Je peux nous faire du thé, et tu peux nous choisir des pâtisseries dont je n’arriverai jamais à prononcer le nom. Mais ne me traite pas comme la Reine d’Angleterre.” Je souris à ses mots et à son trait d'humour qui me permet de souffler un peu et d'évacuer le stress que je commence à ressentir vraiment. « Bien très cher, tu n'auras pas le droit au service en porcelaine alors. » Mon accent British des hautes sphères est accentuée à outrance. « Je te laisse gérer le thé, fais honneur à notre patrie et je m'occupe du reste. » Le reste étant de sortir des tasses à thé tout à fait ordinaire et de placer dans une assiette quelques pâtisseries à déguster. Deux petites assiettes et des cuillères, le tout déposé sur un plateau que j'installe dans le salon pour plus de confort et peut-être aussi pour éviter de devoir me retrouver face à son regard quand j'aurais le courage de lui parler. Je m'installe dans le canapé invitant Swann à en faire du même. « Tu m'as dis par message qu'il avait été blessé, il va mieux ? Il abuse pas de son kiné personnel ? » Je parle de Rory, de son homme et même s'il m'a dit qu'il allait bien, je veux m'en assurer, parce que cet homme compte pour Swann alors je m'inquiète pour lui, pour eux, et c'est peut-être aussi un moyen pour moi d'éviter d'avoir à parler des raisons qui font que j'ai invité Swann aujourd'hui.

Je tourne encore et encore ma cuillère dans ma tasse de thé encore fumant et après avoir tourné ma phrase plusieurs fois dans ma tête pour essayer de lui révéler toute la vérité sur mon passé, je finis par me mettre à parler. De façon continue et sans logique et surtout sans le regarder. « Je t’ai parlé de mes beaux parents et du fait que c’était compliquée avec eux. Pour faire simple, je ne suis plus là bienvenue chez eux. Et c’est ma faute. »  La rupture est totale avec eux. Je ne suis plus là bienvenue chez eux. Ils me l’ont fait comprendre et si je pourrais leur en vouloir, la seule responsable de toute cette situation c’est moi alors je ne peux m'en prendre qu'à moi même. Ce n'est pas facile de révéler la vérité, pas facile d'assumer un choix que j'ai pendant des années tenter d'oublier, tenter de faire disparaitre de mon esprit et de ma vie sans réussite. Mais, désormais je dois faire face. Mon passé a surgi dans mon présent et c'est la vérité est devenue impossible à cacher. Si j'ai pu cacher le bébé Nathan, la version grand enfant, pré-ado, malade et en attente d'une greffe est bien plus difficile à cacher. La greffe est passée mais la présence de Nathan est toujours aussi forte dans mon esprit. De toute façon je n'ai plus envie de cacher mon passé. Que les choses soient claires, dire la vérité n'est pas non plus une chose que j'ai envie de faire, mais je sais que c'est la seule chose à faire désormais. Et puis, on peut pas dire que taire la vérité ait eu des résultats très positifs sur moi par le passé. Le présent est différent, je suis différente, mais les secrets, les mensonges, les actes du passé font partie de moi et je dois accepter de décevoir, de blesser, de dégouter aussi les personnes qui vont apprendre la vérité. C'est une réalité, j'ai eu honte de moi. J'ai haïs celle que j'étais. Je me suis culpabilisée, et ça je le fais encore, mais il faut que j'avance. Je le dois aux filles, je le dois à Caleb, je me le dois aussi et révéler la vérité à Swann fait partie de ce processus d'acceptation même si j'ai peur de sa réaction, même si j'ai peur de perdre encore un ami proche, même si j'ai peur de voir son regard changer, je dois le faire. Pour notre amitié, je dois être honnête une fois dans ma vie. « Je dois t'avouer quelque chose sur mon passé. Je t’ai dis récemment que j’avais connu Caleb y’a déjà des années et que j’avais tout gâché. » Allez un peu de courage Alex. Il faut assumer désormais. Il faut faire face aux conséquences de tes choix. Swann mérite de savoir quel genre de personne tu es. Il mérite aussi de savoir la vérité sur ton passé. « Il y a dix ans, j’ai eu un petit garçon. Je l’ai caché à Caleb, à tout le monde enfaite. » Je ne peux pas regarder Swann, j’ai toujours aussi peur de lire la déception, la honte, la colère dans le regard des gens qui comptent pour moi et Swann en fait partie. Dire ces mots à voix haute c'est encore tout récent, encore très douloureux et la honte, la culpabilité me tiraille encore alors que j'avoue cet évènement de mon passé. « J’ai quitté Brisbane après l’accouchement et je suis rentrée à Londres, et c'est pour oublier cette partie de ma vie que je me suis comportée comme une salope. » Il n’a jamais su pourquoi je vivais cette vie à Londres, il n’a jamais insisté pour le savoir et je ne lui aurais pas répondu de toute façon, mais aujourd’hui il découvre mon passé. Celle que j’étais avant de le rencontrer, celle qui a abandonné un nourrisson et qui s’est enfuie à des milliers de kilomètres, il me découvre moi au travers de mes actes les plus horribles. Il m'a vu me comporter mal, abuser d'alcool, de substances, il m'a vu me malmener et s'il ne m'a jamais jugé à l'époque aujourd'hui, j'ai peur que pour une fois il ait honte de moi. « J’aurais dû t’en parler avant, je suis désolée de ne pas avoir été honnête avec toi sur mon passé. » Alors que lui m’a tout dit. Il m’a partagé certaines choses intimes, il m’a partagé son histoire avec Rory, et moi je n’ai pas su être honnête. «  Je ne voulais pas te décevoir. Je connais ton passé, je ne voulais pas que tu me détestes. » Ma main sur mon ventre par habitude, peut être que c’est aussi un moyen de me concentrer sur quelque chose de positif, quelque chose de concret, de fort, de beau. Nathan n’est pas là avec nous. Mais ce bébé si, en quelque sorte du moins. Et quoiqu'il arrive ensuite, ce bébé restera là, ce bébé fait partie de moi, de ma vie et si je dois faire face aux remarques, aux reproches, à la colère et au rejet de mes proches, je sais qu'il me restera ce bébé, cette étincelle de bonheur et de vie qui grandit en moi et qui me donne la force de penser à l'avenir et ne pas me perdre dans le passé, même si mon passé semble plus présent que jamais.

@Swann Buchanan (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 2954228499

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar U44s

Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26190 POINTS : 2075

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 8conP1m
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Empty
Message(#) Sujet: Re: (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar EmptyVen 6 Mai - 16:09



Rassuré par les quelques mots d’Alex lui statuant qu’il n’y a aucun problème entre Caleb et elle, Swann ne pose pas davantage de questions, voulant se contenter de ce que la jeune femme lui dit. Il sourit en retour, invité poli, et s’engouffre dans la demeure après avoir fait ami-ami avec le chien de la famille. Rapidement, il prend les devants pour leur préparer un thé, au moins certain qu’Alex ne lui dit pas tout et qu’elle a sûrement autre chose à faire que de penser à la température à laquelle faire grimper l’eau. « Bien très cher, tu n'auras pas le droit au service en porcelaine alors. » Cette blague lui rappelle l’éternelle référence aux assiettes en porcelaine aux initiales de la couronne auxquelles Rory et lui font souvent allusion. L’accent d’Alex est bien plus travaillé, pourtant - sûrement parce qu’elle a grandi dans ce monde-là, à la différence de Rory ou de Swann. Ce dernier sourit avec délicatesse, laissant apparaître des fossettes sur son visage clair. « Je te laisse gérer le thé, fais honneur à notre patrie et je m'occupe du reste. » - “Je ferai de mon mieux.” Il reprend, solennel, ses yeux ancrés dans les siens. Et l’instant d’après, il redevient lui-même, occupé à se brûler avec la tasse trop chaude et à faire tomber du thé partout sauf dans la boule à infuser. Au moins, Alex n’assiste pas totalement à ce massacre alors qu’il grimace tel un enfant. Après quelques minutes et une fois son rôle accompli, il rejoint son amie sur leur canapé de son salon, éternellement suivi par le chien qui semble continuer son inspection sur le pantalon et les chaussures de l’anglais. « Tu m'as dis par message qu'il avait été blessé, il va mieux ? Il abuse pas de son kiné personnel ? » Swann esquisse un sourire en coin, bien trop pudique pour répondre de ce qu’il en est réellement de la relation avec son kiné personnel. Pourtant, le sujet est bien trop sérieux et important pour qu’il n’arrive à le traiter avec insouciance plus longtemps. “Il va mieux. Il a ravivé une vieille blessure, il a simplement besoin de temps pour s’en remettre.” Le discours est résumé au possible parce qu’il n’a pas envie d’exposer la vie privée de Rory, même s’il a une confiance pleine et entière envers son amie. De toute façon, il n’est pas venu pour parler de son petit-ami, quand bien même il trouverait de quoi faire pendant bien, bien longtemps. Il se contente d’ajouter un sourire fin mais rassurant. Si sa vie était en danger, il ne saurait pas feindre l’assurance, Alex le sait bien. Les talents de menteur de Swann sont rapidement limités.

Rapidement, pourtant, les questions passent d’un côté à l’autre et c’est la langue d’Alex qui se délie avec difficulté alors que Swann se contente d’enrouler ses doigts autour de sa tasse de thé et de trouver place au fond du canapé, son regard sombre posé avec souci sur le visage de son amie. « Je t’ai parlé de mes beaux parents et du fait que c’était compliqué avec eux. Pour faire simple, je ne suis plus là bienvenue chez eux. Et c’est ma faute. » Il fronce les sourcils, n’ayant pas en sa possession toutes les informations pour pleinement comprendre ce qu’elle sous-entend ou ce dont il en retourne. Il connaît pourtant la propension de son amie à accepter toutes les fautes qu’on lui rejette dessus, que ce soit justifié ou non. Maintenant, au moins, il comprend un peu mieux l’absence de son mari et des jumelles, sans que finalement ce ne soit plus rassurant pour autant. « Je dois t'avouer quelque chose sur mon passé. Je t’ai dis récemment que j’avais connu Caleb y’a déjà des années et que j’avais tout gâché. » La voyant hésiter, il prend le temps de reposer sa tasse sur la table face à eux et se tourner vers Alex avant d’ajouter quelques mots, le ton bas. “Tu peux tout me dire Alex.” Elle est une de ses amies le plus cher, il peut entendre beaucoup de choses de sa part, et il ne doute pas un seul instant qu’un aveux de sa part pourrait venir briser des dizaines d’années d’une amitié parfois difficile et tumultueuse. Peu importe ce qu’elle ressent aujourd’hui le besoin de lui dire, il sait pouvoir l’entendre. Pour elle, il le peut. « Il y a dix ans, j’ai eu un petit garçon. Je l’ai caché à Caleb, à tout le monde enfaite. » Mais ces mots-là, assurément, il ne les avait pas anticipés, pas un seul instant. Ses sourcils se froncent à cause de la surprise alors qu’il se repasse à l’esprit les mots qu’elle a eu, certain qu’il a mal entendu, mal écouté. Alex n’a pas d’enfant. Pas de garçon, tout du moins ; elle est maman de deux magnifiques jumelles depuis peu et Caleb est plutôt bien placé pour le savoir. Silencieux, il ne cherche pas à lui faire relever la tête, lui même encore incertain de sa propre réaction alors qu’il ne comprend pas totalement son aveu et toutes ses conséquences. Il y a dix ans ? « J’ai quitté Brisbane après l’accouchement et je suis rentrée à Londres, et c'est pour oublier cette partie de ma vie que je me suis comportée comme une salope. » - “Hey, dis pas ça.” Il souffle tout bas, voulant se donner le temps de la réflexion pour lui donner une réponse digne de ce nom mais ne pouvant pas passer des insultes qu’elle s’inflige elle-même. Alex a eu des passes difficiles, plus ou moins longues, plus ou moins intenses, mais jamais il ne laissera qui que ce soit la traiter de salope, pas même elle. Aujourd’hui pourtant, et après de nombreuses années de retard, il comprend son retour à Londres et son comportement. Il comprend tout, finalement, et s’en veut sans doute un peu plus encore de ne pas avoir été assez présent pour elle à cette époque, quand elle devait avoir terriblement besoin d’aide. « J’aurais dû t’en parler avant, je suis désolée de ne pas avoir été honnête avec toi sur mon passé. Je ne voulais pas te décevoir. Je connais ton passé, je ne voulais pas que tu me détestes. » Swann esquisse un sourire triste, comprenant parfaitement le sous-entendu qui est le sien. Il apprécie l’attention, sincèrement. “Je te déteste pas, d’accord ? Ni avant, ni après cette discussion.” Sa voix est bien différente de celle qui est naturellement la sienne, elle est celle des moments importants et des moments difficiles, de ces instants où il est conscient que ses proches ont besoin de lui. Dernièrement, pourtant, Rory est le seul à l’avoir entendu parler ainsi, sûrement parce qu’il a fait de lui le centre de toutes ses préoccupations, occultant sans doute un peu trop le reste de ses proches.

Si lui assurer qu’il ne tient pas rigueur de quoi que ce soit à Alex était une évidence, il n’a pourtant aucune idée de quoi ajouter ensuite, surtout parce qu’il ne sait pas par où commencer. Il l’observe poser sa main sur son ventre avec un sourire en coin, ne sachant pourtant pas réellement pourquoi il trouve ce simple geste si tendre et apaisant. “Je suis désolé que t’aies dû garder ce poids pour toi aussi longtemps.” Voilà ce par quoi il veut commencer, finalement. Des excuses. Pas des reproches, pas envers Alex, pas alors qu’il serait injuste de lui reprocher de ne pas avoir élevé comme il faut un enfant alors que lui-même a connu cette négligence: elle n’est pas sa mère, cet enfant n’est pas lui. Il se projette toujours trop, mais pas aujourd’hui. Pas avec Alex, elle qui a sans aucun doute un passe droit sur bien des sujets. “T’étais jeune, Alex. Et tomber enceinte, quand c’est pas voulu… Je peux qu’imaginer à quel point ça peut être difficile à gérer.” Cela ne lui arrivera jamais, évidemment, et aucune de ses partenaires (à sa connaissance ?) n’a eu à le vivre, mais il est assez empathique pour tenter de comprendre ce qu’elle a pu ressentir et à quel vitesse ses méninges se sont activées. Qui plus est, dans une famille telle que la sienne. “Tu as fait comme tu as pu, tu t’es protégée, et tu as essayé de protéger ton garçon aussi.” Ce n’est sans doute pas une évidence mais aux yeux de Swann, ça l’est. Elle aurait eu des milliers de façons de ne pas aller au bout de sa grossesse mais de ce qu’il comprend, ce n’est pas ce qu’il s’est passé. “J’ai plus que tout envie d’avoir un enfant tout comme j’ai passé ma vie à détester mes deux parents pour ne pas avoir été là pour moi, mais c’est mon histoire.” Il pose finalement sa main sur la sienne, posée contre son ventre, et en caresse le dos avec son pouce. “Je vais pas te juger en retour pour ne pas avoir suivi le parfait petit chemin que tes parents auraient voulu.” Elle aurait pu agir autrement, sans doute mieux agir mais il n’est personne pour lui reprocher cela. Et il sait que de tels mots ne l’aideraient en rien, si ce n’est tout le contraire. Il veut être cet ami en qui elle peut avoir confiance, pas celui dont elle craint le jugement inquisiteur. Ce n’est pas Swann, ça. “Je suis content que tu me le dises aujourd’hui. Ça doit pas être facile.” Désormais, au moins, il veut croire qu’ils n’ont plus de secrets l’un pour l’autre. “Ce garçon… Tu sais ce qu’il est devenu ?” Une part de Swann ne peut s’empêcher de se dire qu’il doit y avoir une raison particulière pour que le rideau tombe aujourd’hui.


(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar JTdVfXP
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar VmnacJv
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar WOfIpRW
(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Empty
Message(#) Sujet: Re: (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar (swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(swalex #6) Your words on fire will let you down. Stop being a liar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-