AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-45%
Le deal à ne pas rater :
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre 14 couverts – ...
339 € 622 €
Voir le deal

 [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 9XDl7mA
POSTS : 29388 POINTS : 2740

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyMer 20 Juil 2022 - 14:30


Le membre 'Drew Kavanagh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 AAO1L5H
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyJeu 21 Juil 2022 - 8:07




Un pas après l'autre.

5KM

Corey avait entendu dire que certains réussissaient à ne penser à rien lorsqu’ils couraient. Ils se vidaient la tête. Il aimerait réussir à en faire autant. Il ne savait pas à quoi c’était dû, le manque d’entraînement ou un problème de concentration, mais lui avait l’esprit qui vagabondait quand il courait. Il pensait par exemple aux autres choses qu’il avait à faire ce qui était en soi frustrant puisqu’il ne pouvait pas les faire sur le moment. Ou encore  aux évènements qui étaient déjà passé. Le point positif étant que l’exercice permettait d’exorciser les mauvais et que les bons faisaient passer le temps plus vite. Parce que oui il avait  l’impression lorsqu’il pratiquait la course que les minutes étaient plus longues qu’en temps normal. C’était très probablement lié à son manque d’habitude de la pratique qui lui rendait chaque kilomètres plus difficiles et donc plus « longs ».  Lorsqu’il arriva au 5ème kilomètre et qu’il constata qu’il en restait donc 37 à faire, il comprit ce qu’il savait déjà. Qu’en faire 42, il ne fallait pas rêver mais que même les 12 envisageaient risquaient de ne pas être si facile que ça. C’était à se demander pourquoi il avait voulu faire ce marathon. Après tout la course ce n’était pas son acticité physique préférée.

La première fois qu’il avait entendu parler du marathon, c’était via une affiche, quelque part en ville. Il avait enregistré la date et la raison de l’évènement. Après le marathon étant annuel, cela lui avait forcément parlé. Puis le temps passant de plus en plus de gens avait commencé à en parler. Jusqu’au jour où on lui avait demandé s’il comptait participer. Il s’était déjà posé la question auparavant. Etant de repos le jour de l’évènement, c’était une occupation toute trouvée. Il avait depuis longtemps récupéré le programme de la journée et il avait de quoi s’occuper pleinement, ce qui était pour l’attirer, lui qui détestait restait chez lui à ne rien faire. Très sincèrement, s’il avait envisagé de participer au départ (et peut-être au final aussi) c’était juste pour pallier à ces heures de temps libre qu’il ne savait pas comment occuper. Il aurait pu aller au cinéma, se programmer une randonnée ou il ne savait quoi d’autre. Mais le marathon avait permis d’ajouter une dimension humaine supplémentaire en permettant de récolter des fonds pour une bonne cause. C’était ce dernier point qui l’avait décidé et qu’il faisait qu’il était là aujourd’hui.

Revenir en haut Aller en bas
Jackson Mills
Jackson Mills
la tête brûlée
la tête brûlée
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Hu5cwsy Présent
ÂGE : 37 ans (17.02.87)
SURNOM : En civil : Mills / En mission : Jax
STATUT : Daddy one shot, prêt à scorer encore 4 fois.
MÉTIER : Agent fédéral en congé paternité. Président de l'association RUN FOR JUDY.
LOGEMENT : 321 carmody road ; Toowong.
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Afp
POSTS : 17460 POINTS : 120

TW IN RP : Violence (physique, verbale, psychologique). Armes (à feu, blanches). Complotisme. Corruption. Racisme. Hypersexualisation de la Femme. Masculinité toxique. Sexe. Scènes de guerre / mutilation. Maladie mentale (PTSD / paranoïa)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cauchemarde les morts qu'il a au compteur. En hypervigilance constante. Aussi instinctif qu'impulsif. Particulièrement sensible aux bruits violents et / ou inopinés. Lunatique au possible. Gachette facile. Bagarreur dans l'âme. S'entraîne quotidiennement (boxe, sprint, musculation) pour canaliser ses humeurs.
CODE COULEUR : [color=#A28453][b]« ... »[/b][/color]
RPs EN COURS : .
.
TEMPS PRÉSENT :

MARLSON #31 - MICKEY #5

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 D0a596d4318bd9c388d8e41324bdf392
EPSILON PROJECT - PYRO #2 (soon), STAMP #2 (soon), NEO #4 (soon), SPARROW #3 (soon), ASHLEY #4 (soon)
.
.
RPs EN ATTENTE : LASHANA / ELENA / FULL.
RPs TERMINÉS : FICHE DE RPs
AVATAR : Michael B Jordan.
CRÉDITS : avatar : blaz / gif : cocaïne + soraya rose / texte : training day / icons : amzn / userbars: loonywaltz
DC : Carmine Cavendish
INSCRIT LE : 22/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36418-jackson-mills-corrupted-files#1685384
https://www.30yearsstillyoung.com/t36499-jackson-mills-million-miles-aways#1695295
https://www.30yearsstillyoung.com/t49048-run-for-judy

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyDim 24 Juil 2022 - 22:43






RUN FOR JUDY



KILOMÉTRE 39 & FINISH LINE


Dernière ligne droite !

Ce 39eme kilomètre se matérialise par le passage de la course sous une passerelle métallique drapée des couleurs de l'association. Dessus, des dizaines de petits patients du service de pédiatrie, accompagnés de leurs médecins, vous attendent pour une dernière surprise : des bombes de pigments multicolores !

A votre passage, les enfants crient votre numéro et vous lance des encouragements en même temps qu'ils vous bombardent de ce qui s'avérera être votre nouvelle couleur de cheveux pour au moins 3 jours  [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 1287488235

FINISH LINE

Ca y est, vous l'avez fait ! Avant de vous écrouler, attrapez donc une boisson énergisante ainsi que quelques fruits secs mis à disposition des participants.

La remise des prix aura lieu dans moins d'une heure et sera suivie d'un concert offert par  @Roman Sterling :sing:


L'après-midi, de nombreux stands et animations gratuites seront présents autour de l'hôpital pour faire de la prévention, dispenser de l'information et permettre aux familles de passer un moment agréable dans une atmosphère résolument bienveillante. L'occasion pour vous de vous inscrire à l'association (clic) et de rentrer dans cette grande famille.


Enfin, le soir venu, les navettes maritimes gratuites vous permettront d'accéder au Jardin Botanique dans lequel se déroule le Gala de clôture. Organisé par la municipalité au profit de l'association, ce dernier prend des airs de Garden Party dont le discours de @Joy Petterson  sonne le coup d'envoi. La nuit est à vous : buvez (avec modération), dansez et profitez du cadre enchanteur, vous l'avez bien mérité !





Détails du jeu



- Vous arrivez chacun à votre rythme à ces étapes inévitables de la course.

- Les stands associatifs et les animations familiales se trouvent dans le sous-forum MEET RFJ tandis que le Gala de clôture à lieu dans le sous-forum EVENING DANCE. Il n'y a pas de sujet commun pour ces temps forts de l'intrigue, nous vous proposons de contacter les autres membres ayant participé au marathon par MP pour ouvrir avec eux des sujets post-course.

- Des tuyaux d'arrosage et des cabines pour se changer sont à disposition des coureurs désireux de faire un brin de toilettes après la finish line. Votre participation au marathon vous donne un tarif privilégié sur les goodies de l'évènement, y compris les t-shirts RUN FOR JUDY disponibles en bleu, jaune ou blanc, les couleurs de l'association.

- Si certains d'entre vous veulent prendre le train en marche, n'hésitez pas, il est encore temps de faire péter le camel bag et les shorts fluo !


Membres de l'asso:


FICHE ET CODES PAR YAVANNA



IT TAKES A WOLF TO CATCH A WOLF × « I'm friends with the monster that's under my bed. Get along with the voices inside of my head. You're tryin' to save me, stop holding your breath. And you think I'm crazy, yeah, you think I'm crazy. »

The Monster ⠇Eminem

:brows::
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
Isaac Jensen
le coeur au bout des doigts
le coeur au bout des doigts
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 FQgUS3L Présent
ÂGE : 38 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny est le soleil et l'amour de sa vie, l'évidence avec laquelle il écrit sa plus belle histoire et s'autorise à réaliser des rêves de bonheur
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, vice-président de l'association Run for Judy, infirmier bénévole à la Croix Rouge et aux Flying Doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa comblé de Jude (13.09.2018), Maia (14.06.2022), Jack et Mila (01.08.2023)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 90374fe4c7cf647c214f3d806c6aaa253436d73e
POSTS : 28485 POINTS : 100

TW IN RP : dépression, anxiété, automutilation, idées suicidaires, tentative de suicide, mentions d'abandon d'enfant
PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
CODE COULEUR : Isy s'exprime en #9966ff ou slateblue
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
amy ∆ caitriona #2 ∆ lexie ∆ angus #2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS :
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Rwe2
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 LNatll2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 8kgf
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 37QO3DK

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Tumblr_oxiezbq1pn1qmb4pvo8_250

(roa, juin 2020)
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Travel-road-trip-animated-gif-3
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale) grace #7raftinggrace #8grace #9
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : eternal-lust (ava), solosands (sign), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée), am (tinder), harley (gifs), Drink Positive (gif maddy/isy), may0osh (gif olivia), wcrldofresources (gif matilda), truelove (gif grisy)
DC : Kai Luz & Max Novak
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection
https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook
https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen
https://open.spotify.com/playlist/3mzlBoYcxEFsR5dBzkGvpo?si=786a

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyMer 27 Juil 2022 - 2:59



Jude brandissant sa balle de couleur blanche, je nous hisse non sans peine hors de l'énorme piscine de boules de couleurs multiples. Mon cœur bat la chamade, mes muscles amorcent déjà nombreuses courbatures ; j'ai le sentiment que mon corps n'est plus en très bonne condition et cela s'explique sans nul doute par mon sommeil des plus hachés depuis l'heureuse naissance de Maia. J'inspire profondément, bien déterminé à me rendre au terme de ce marathon quoi qu'il m'en coûte, surtout que je l'ai promis à mon fils. Je passe une main sur mon front, j'observe quelques bénévoles qui jouent aux douaniers et repoussent les quelques participants qui essaient de se faufiler sans leur laisser-passer dissimulé dans la zone de jouets. La scène est amusante et je remarque ma sœur @Phoebe Jensen qui est toujours en quête d'une boule blanche, tout comme ma nièce et son petit ami. Je me positionne un peu en retrait question de les attendre pour la suite de la course et entends mon fils m'indiquer qu'il a soif. Je tire une brique de jus dans la petite glacière installée dans la poussette et je perce l'opercule de la paille de plastique avant de la lui tendre.

Pendant que Jude se rafraîchit, je continue d'observer la lutte acharnée pour les balles blanches. Mon regard se pose sur @Nephtys Sharp qui me paraît s'impatienter. « Allez Neph', ne te décourage pas ! Tu vas en trouver une ! » Je l'encourage, scrutant la piscine pour lui venir en aide. Mon attention se concentre toutefois sur le numéro 246, interpelé par la similitude de mon propre maillot qui arbore le 264. Soudainement, me vient en mémoire le jeu précédemment à la mode de découvrir son "voisin" de téléphone, soit la personne qui possédait le numéro de téléphone suivant ou précédant le sien. Je me prête au jeu, distraction qui me permettra de tuer les quelques minutes nécessaires au reste de ma famille à dénicher une balle de couleur blanche. Pendant que mes pupilles rebondissent de brassard en brassard, sous fond musical de Jude qui aspire bruyamment son jus de pomme, je songe à ce que je pourrais bien dire au participant inscrit en 263ème ou 265ème position. En réalité, ne serait-il pas étrange de lui faire remarquer que l'on s'est inscrit l'un à la suite de l'autre ? Néanmoins, quelles sont les chances de pouvoir croiser ce coureur dans la marée humaine de ce marathon ? Je me convaincs de ne pas passer devant cette opportunité, qui apparaît à mes yeux tel un clin d'œil du destin, un sympathique coup du sort. D'ailleurs, il s'agit sans doute de ce que je pourrais lui signifier : comment le hasard a fait en sorte que nous nous retrouvions parmi toutes les personnes de tous horizons qui se sont déplacées pour cet événement populaire. Cette remarque me semble bien plus riche que de me contenter de pointer son maillot puis le mien avec un sourire en coin. Je pourrais de plus m'intéresser aux raisons qui l'ont poussé à s'inscrire à cette activité sportive : cet individu a-t-il un lien avec l'association par un ami qui y est bénévole, un proche mineur qui est hospitalisé et que les œuvres du groupe ont pu aider ? A-t-il un engouement pour le sport et aime se surpasser ? Apprécie-t-il les actions bénévoles et ressent une satisfaction à offrir de son temps et de sa personne en leur honneur ? Je pourrais également lui demander comment il a connu l'association. Run For Judy a accueilli un rapide essor mais il est toujours intéressant à mon sens de connaître les vecteurs de sa popularité et peut-être que cette information pourrait être utile à Joy dans le futur.



[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 BKa2n3B
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 3836688744:

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyMer 27 Juil 2022 - 7:47




Un pas après l'autre.
KM 10 :

Se concentrer sur sa respiration, ne pas penser au reste, surtout pas aux kilomètres qui s’égrènent trop lentement à son goût. Les choses commencent à devenir difficiles pour Corey. Il a un peu de mal à se repérer et se demande bien où il en est exactement. Sa bouteille d’eau est vide ce qui risque de mettre un terme de façon abrupte à ses efforts. D’autant plus qu’il sent poindre dans une de ces jambes une crampe, voilà qui risque bien de le forcer à s’immobiliser. Quelque peu contrarié de devoir s’arrêter avant d’avoir atteint son objectif, il sait qu’il n’aura d’autres choix si cela persiste. Puis, telle une oasis, un obstacle se dresse devant lui. Il parcourt la dernière centaine de mètre avec difficulté et s’arrête proche de l’étape, indiquant au passage 10 km. Voilà qui le rassure. Il arrive légèrement en boitillant, foutu crampe et se dit qu’il va profiter de laisser les personnes arrivés devant lui pour s’étirer un peu. Au passage, il récupère une nouvelle bouteille d’eau, aimablement tendu par un membre de l’association, qui avait dû constater sa peine. Corey aurait pu s’épancher en remerciement pendant des heures. Il s’emploie à délier sa jambe en grimaçant, ça faisait longtemps qu’il n’avait pas eu de crampe. Il échange quelques mots avec les autres personnes attendant de passer, ils ne sont que quelque uns. Certains semblent frais comme des gardons, mais d’autres ne sont pas en meilleure forme que lui ce qui le rassure.

Un instant il a craint quelque chose de trop difficile pour lui mais il est très amusé de découvrir qu’il s’agit d’un ventri-glisse. Ca aussi, ça fait longtemps qu’il n’en a pas fait. S’il se souvient bien, ça remonterait à ses week-ends d’intégrations de fac…Relativement loin donc. Il observe passer les autres, notant les différentes façons de faire, dans l’espoir sans doute d’en trouver une à copier pour ne pas paraître trop ridicule. Il sourit quand certains se ramassent mais encourage tout le monde que ce soit réussit ou non. La fatigue n’empêche en rien la bonne humeur et à être là autant vivre la situation à fonds. Puis vient son tour. Il prends son élan, se met à courir et plonge.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 9XDl7mA
POSTS : 29388 POINTS : 2740

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyMer 27 Juil 2022 - 7:47


Le membre 'Corey Ferguson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 AAO1L5H
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
Isaac Jensen
le coeur au bout des doigts
le coeur au bout des doigts
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 FQgUS3L Présent
ÂGE : 38 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny est le soleil et l'amour de sa vie, l'évidence avec laquelle il écrit sa plus belle histoire et s'autorise à réaliser des rêves de bonheur
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, vice-président de l'association Run for Judy, infirmier bénévole à la Croix Rouge et aux Flying Doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa comblé de Jude (13.09.2018), Maia (14.06.2022), Jack et Mila (01.08.2023)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 90374fe4c7cf647c214f3d806c6aaa253436d73e
POSTS : 28485 POINTS : 100

TW IN RP : dépression, anxiété, automutilation, idées suicidaires, tentative de suicide, mentions d'abandon d'enfant
PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
CODE COULEUR : Isy s'exprime en #9966ff ou slateblue
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
amy ∆ caitriona #2 ∆ lexie ∆ angus #2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS :
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Rwe2
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 LNatll2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 8kgf
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 37QO3DK

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Tumblr_oxiezbq1pn1qmb4pvo8_250

(roa, juin 2020)
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Travel-road-trip-animated-gif-3
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale) grace #7raftinggrace #8grace #9
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : eternal-lust (ava), solosands (sign), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée), am (tinder), harley (gifs), Drink Positive (gif maddy/isy), may0osh (gif olivia), wcrldofresources (gif matilda), truelove (gif grisy)
DC : Kai Luz & Max Novak
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection
https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook
https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen
https://open.spotify.com/playlist/3mzlBoYcxEFsR5dBzkGvpo?si=786a

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyJeu 28 Juil 2022 - 1:25



Keila, Ethan et Phoebe parviennent tous trois à dénicher une balle blanche faisant office de laisser-passer pour accéder à la suite du marathon. J'inspire profondément, mes épaules se décontractent ; bientôt il me faudra reprendre le pas de course pour terminer cette épreuve physique. Nous nous trouvons environ à mi-chemin de l'activité matinale et honnêtement, avec la fatigue accumulée expliquée par les nuits quasiment blanches depuis la naissance de Maia et la présence de Jude qui n'a que trois ans à la maison, je redoute ne pas être en capacité de franchir la ligne d'arrivée. Je ne compte pas baisser les bras toutefois, ma motivation demeure indétrônable. Non seulement je suis quelqu'un de férocement têtu, je ne possède de plus qu'une seule parole et il s'avère que j'ai promis à mon fils que nous terminerions ce marathon - en plus qu'il s'agit d'une cause qui me tient particulièrement à cœur. Alors, tout en m'élançant pour mordre les kilomètres me séparant du terme du parcours sportif, je songe aux possibles raccourcis qui pourront me faire gagner gratuitement un peu de distance. Après tout, j'ai une charge à pousser devant moi, j'ai bien mérité un petit coup de pouce, n'est-ce pas ? Question de compenser un peu et me récompenser pour mon inventivité afin de franchir les épreuves précédentes... ? Je perçois quelque stands de bénévoles offrant rafraîchissements et remontants vitaminés à quelques mètres et je sais pertinemment que si je coupe derrière eux, en feignant me rendre aux toilettes par exemple, je pourrais rejoindre la suite du parcours en évitant une large boucle. L'idée est plus que séduisante et les sournoises crampes qui viennent brutalement me torturer les mollets me convainquent à appliquer ce plan d'attaque. Ni une ni deux, dès que les tables pliantes apparaissent à ma hauteur, je m'oriente vers eux. Je me dirige précipitamment vers les toilettes portatives puis je profite de l'angle mort que les cabines prodiguent pour tracer dans l'herbe et rejoindre le peloton un bon kilomètre plus loin presque comme si de rien n'était. Allez, si on m'interpelle, je feinterais la désorientation.

Je poursuis la course en lorgnant à gauche et à droite, aux aguets d'une possible remarque de bénévole ou d'organisateur. Quel exemple je fais, j'en aurais presque honte si je n'étais pas tant éreinté. Je remarque que Phoebe dans sa robe de mariée un peu malmenée par l'effort physique se trouve juste derrière moi et j'affiche un petit sourire satisfait. Quant à Keila et Ethan, une source de motivation les a manifestement propulsé plusieurs dizaines de mètres en avant.



[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 BKa2n3B
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 3836688744:

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyJeu 28 Juil 2022 - 21:15


Satisfaite de mon exploit au ventre qui glisse, je passe devant mon aîné @Isaac Jensen, je suis tellement satisfaite que j'ai l'impression que plus rien ne va m'arrêter. Grossière erreur de ma part, la suite du marathon réserve encore des surprises et je me retrouve à présent devant une gigantesque piscine à balles. Il faut trouver une balle blanche, j'hésite un instant avant de sauter dedans persuadé que la tâche sera rapidement exécuter. Bien vite je vois mon frère me rejoindre avec Jude et je commence à recevoir les premières balles.

Je ris tandis que je tente tant bien que mal de me protéger tout en continuant de chercher le saint Graal dans tout ce bazar. Finalement, l'équipe d'Isy et Jude remporte la bataille et me nargue d'avoir pris de l'avance. Je lui tire la langue faussement boudeuse et reprend mes recherches avant de voir quelqu'un piquer la balle d'une autre. Je réalise alors que les gens n'ont vraiment aucun fairplay même sur ce genre de marathon.

Je secoues la tête avant de pester et de reprendre mes recherches, j'ai l'impression qu'il n'y a plus aucune balle blanche dans cette piscine et pourtant je continue de m'obstiné à la trouver. Rejoints par ma fille et son amoureux, on se met à chercher tout les trois espérant ainsi être plus efficace. Je relève régulièrement la tête remarquant la distance que Isy nous a mis dans les dents. Je finis par remuer les balles plus rapidement et énergiquement avant de tomber sur l'une d'elle. Je la garde précieusement et quitte la piscine pour reprendre la course.

Je commence à souffrir de mes pieds, bien qu'ils sont confortablement installés dans des baskets de footing. La robe de mariée me tiens terriblement chaud, bien que j'avais fais en sorte de la rendre plus légère et agréable pour se genre d'activité. J'ai l'impression de ne plus ressembler à rien, ou peut-être à Katy Perry dans son clip "I kiss a girl". Je rassemble mes forces, il est hors de question que j'abandonne à présent. Je me concentre sur le but final de ce marathon.

J'entends finalement les encouragements d'enfants et alors que je lève la tête, je remarque une jolie brochette d'enfants et de médecins. Un sourire se dessine sur mes lèvres et alors que je reprends ma concentration je reçois une pluie de poudre rose qui se déverse sur ma robe blanche et mes cheveux. Cette fois, on dirait vraiment une mariée en cavale ou pire encore, une fausse mariée qui se drogue sur le bord d'un trottoir. Je secoues la tête et je pousse un peu plus mon organisme avant de rattraper Isy et de glisser mon bras sous le sien. "Tu croyais tout de même pas que j'allais te laisser gagner !!!" Je lui souris finalement heureuse de pouvoir passer la ligne d'arrivée avec lui. "On l'a fait ! Tu te rends compte ?!" J'explose de joie en imaginant qu'on venait de parcourir la plus longue distance depuis le début de notre entraînement et notre but final.
Revenir en haut Aller en bas
Mila Salvatori
Mila Salvatori
l'enfer du décor
l'enfer du décor
Absent
ÂGE : 27 ans, née le 1er avril 1996
SURNOM : Les hommes qu'elle séduit peuvent l'appeler comme bon leur semble. La garce par à peu près tout le monde.
STATUT : Mariée suite à un pari stupide à Kai Luz (10/10/2016), elle mène une vie de célibataire. L'amour ne l'intéresse pas, juste l'argent.
MÉTIER : Assistante de direction au sein de la caserne de pompiers de Brisbane. Elle gère l'administratif de la caserne.
LOGEMENT : Elle a finalement quitté son studio minable pour une colocation avec Cody à Toowong. Elle espère une grosse ristourne sur le loyer pour pouvoir s'en sortir.
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 4df52ab8add4b53a976f83bc7c842722acbdc01a
POSTS : 826 POINTS : 0

TW IN RP : Jalousie, complexe d'infériorité, nudité, escort
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de six, elle a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur Gaïa et aspire à briller. * Elle aime la lecture, le cinéma, le théâtre, les voyages, le sport (course à pieds et surf), la photographie et les vieilles voitures. * Elle est solaire, sociable, franche, obstinée, impulsive, calculatrice et manipulatrice. * Elle a un léger accent italien qui ressort particulièrement quand elle jure. * Elle est végétarienne.
CODE COULEUR : Mila ment (souvent) en #cc3366 (ou en #009999)
RPs EN COURS : Kai #3 * Gaïa #2 * Vittorio #2 * Nicholas #2 * Nicholas #3 * Joaquin


[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Mmys
Kila * Oh, c'est pas juste, C'est mal écrit, Comme une injure, Plus qu'un mépris. Quoi que je fasse, Où que je sois, Rien ne t'efface, Je pense à toi.

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 A9u39n
Micholas * Tu me plais, mais tu ne devrais pas. J'ai peur que de ne pas être celle que tu crois. Je joue à chaque fois que j'ai froid.

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Ff6f
Salvatori * La haine, la haine. Comme un serpent dans vos âmes. La haine, la haine. Qui vous fait juge mais vous condamne.

RPs TERMINÉS : Antone #1 * Channing * Antone #2 * Zoya * Freddy * Isla * Elijah #1 * Clément #1 * Channing #4 et Gabrielle #1 * Channing #3 * Channing #2 * Channing #4 * Elijah #2 * Kai * Marvin * Christmas disaster : Channing, Elijah, Gabrielle * Elijah #3 * Archie * Channing #6 * Marvin #2 * Channing #7 * Kai #2 * Gaïa * Vittorio * Jonah UA Halloween * Corey UA Halloween * Cody UA Halloween * Cody #1 * Elijah #4 * Nicholas #1

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 6oy3
Minning * Tu es celui qui rythme mes bonheurs, Qui rythme mes humeurs, Juste comme ça, Et je me dis que c'est toi.


AVATAR : Alyssa Lynch
CRÉDITS : Loonywaltz - Damnitmalz - Waldosia
DC : Lexie Walker la peste, Lucy Cavanagh la cynique et Milena Grimes la parfaite
PSEUDO : Chachouchou
INSCRIT LE : 09/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48919-la-vie-est-un-mensonge-plus-grand-que-les-autres-mila
https://www.30yearsstillyoung.com/t43716-mila-et-si-c-est-le-temps-qui-passe-qui-fait-qu-on-se-connait-il-faut-que-le-temps-passe-et-ne-s-arrete-jamais#2214363

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyJeu 28 Juil 2022 - 22:33





La course est encore longue, et Mila n’est plus certaine d’arriver jusqu’au bout. Heureusement, différentes étapes lui permettent de reprendre son souffle et accordent un peu de répit à ses muscles. Elle accueille donc avec soulagement l’épreuve dans la piscine à balles, mais s’agace finalement de perdre un temps important dans sa recherche. Elle était en bonne position, et observe désespérément les coureurs lui passer devant. Et lorsqu’elle trouve finalement une balle blanche, une autre femme la lui pique sous le nez. La brunette laisse échapper un juron en italien lorsqu’elle entend un gamin intervenir.

« Eh mais elle a volé la balle de Catwoman ! Je l’ai vu, elle lui a arraché la balle des mains ! C’est pas gentil ! Il faut qu’elle lui rende ! »

L’enfant s’indigne, et Mila est à deux doigts de se joindre à lui. Elle a envie de crier au scandale, de parler de tricherie. Elle rêve de hurler son mécontentement, mais elle sait se tenir devant un enfant et des dizaines de spectateurs. Alors elle pince les lèvres, poursuit sa recherche, et finit par trouver le Saint Graal.
Elle accélère à la sortie de la piscine, et finit par rattraper Flash et son petit assistant. Elle interpelle l’enfant dans sa poussette en lui faisant un clin d’œil.

« Merci pour ton aide ! »

Elle lui tend la main pour qu’il tape dedans, puis se tourne vers son père.

« Est-ce que Flash prête son acolyte ? Je suis certaine que Catwoman en aurait bien besoin. »

Elle sourit à @Isaac Jensen avant de proposer.

« Sérieusement, je peux prendre la poussette sur quelques kilomètres si tu veux. Promis, je reste à la même vitesse que toi. »

Mila avait toujours bien aimé les enfants, et il lui semblait logique de proposer son aide à un autre coureur. Elle n’était pas connue pour sa gentillesse, mais elle sentait la fatigue la gagner, et se doutait que ce devait être encore plus dur pour l’homme qui poussait son fils depuis le début.
Son attention est cependant rapidement attirée sur une combinaison rose flashy. Elle reconnait immédiatement les vêtements de la femme qui lui a piqué la balle blanche sous le nez. Les yeux de Mila lancent des éclairs, et déjà son esprit est ailleurs. Elle s’imagine dépasser la blonde et laisser négligemment son pied traîner, pour la faire trébucher. Elle pourrait aussi simplement la retenir par le T-shirt, et attendre qu’elle se retourne. Là, elle lui crierait enfin son mécontentement. Ou bien elle lui enverrait son poing dans la mâchoire, dans un uppercut bien placé. Elle rosit légèrement à ses pensées : Mila est une peste, mais elle n’est pas violente, habituellement. Pourtant, peut-être l’effort a-t-il raison de sa santé d’esprit, ou bien est-ce la soif. Mais alors que ses yeux bleutés se posent sur le fleuve, la voilà qui se visualise maintenant très nettement y pousser la femme devant elle. Elle imagine la blonde dégoulinante, au fond du lit d’un bleu souillé par la pollution de la ville. Elle se voit déjà en train d’afficher un air innocent, niant avoir une quelconque responsabilité dans cette chute. Son regard dévie vers la poussette et la voilà qui serait prête à sacrifier un enfant -à peine. Elle est à deux doigts de la prendre des mains de Flash et d’utiliser le moyen de transport préféré des bébés comme un bélier qui défoncerait tout sur son passage.
Le sourire aux lèvres, imaginant des milliers de stratagèmes pour se débarrasser de la blonde, Mila poursuit sa course. Elle se dit que finalement, elle pourrait simplement la dépasser et lui tirer la langue : une manière très adulte et mature de montrer qu’elle avait gagné. Et si elle dépasse cette femme, la 70ème, sera-t-elle 69ème ? Ou bien deviendra-t-elle à son tour la 70ème ? Elle secoue la tête, bien destinée à terminer le marathon avec cette blonde comme motivation : son objectif : l’éliminer.






La vie est un mensonge plus grand que les autres
by wiise

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 2Gt2RfY
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 PvDC5CK
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 NCLDdV8
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 335306globetrotter
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Mf7aKnj
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Lbjcusp
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 FximBIO
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 YtxTUla
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
Isaac Jensen
le coeur au bout des doigts
le coeur au bout des doigts
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 FQgUS3L Présent
ÂGE : 38 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny est le soleil et l'amour de sa vie, l'évidence avec laquelle il écrit sa plus belle histoire et s'autorise à réaliser des rêves de bonheur
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, vice-président de l'association Run for Judy, infirmier bénévole à la Croix Rouge et aux Flying Doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa comblé de Jude (13.09.2018), Maia (14.06.2022), Jack et Mila (01.08.2023)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 90374fe4c7cf647c214f3d806c6aaa253436d73e
POSTS : 28485 POINTS : 100

TW IN RP : dépression, anxiété, automutilation, idées suicidaires, tentative de suicide, mentions d'abandon d'enfant
PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
CODE COULEUR : Isy s'exprime en #9966ff ou slateblue
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
amy ∆ caitriona #2 ∆ lexie ∆ angus #2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS :
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Rwe2
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 LNatll2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 8kgf
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 37QO3DK

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Tumblr_oxiezbq1pn1qmb4pvo8_250

(roa, juin 2020)
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Travel-road-trip-animated-gif-3
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale) grace #7raftinggrace #8grace #9
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : eternal-lust (ava), solosands (sign), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée), am (tinder), harley (gifs), Drink Positive (gif maddy/isy), may0osh (gif olivia), wcrldofresources (gif matilda), truelove (gif grisy)
DC : Kai Luz & Max Novak
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection
https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook
https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen
https://open.spotify.com/playlist/3mzlBoYcxEFsR5dBzkGvpo?si=786a

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyVen 29 Juil 2022 - 3:43



Mes jambes sont de plus en plus lourdes mais je persévère, refusant catégoriquement de baisser les bras face à la dernière dizaine de kilomètres qui me sépare cruellement de la ligne d'arrivée. En guise de motivation, je me rappelle les nombreux entraînements ainsi que les épreuves précédemment franchies : ce serait dommage de ne pas conclure le marathon officiellement après tant d'investissement.

Comme si mes prières que ces kilomètres soient plus aisés étaient palpables, @Mila Valentini arrive à ma hauteur, proposant généreusement son aide pour pousser le moyen de locomotion dans lequel mon fils est installé sur quelques kilomètres. Je peine à la croire, comme si elle venait de m'offrir l'impossible, et mon scepticisme doit être tout autant transparent que mon exténuation car la jeune femme reformule son aide, me promettant de rester à la même vitesse que la mienne - qui est de plus en plus proche de la marche, je dois l'avouer. Je souris, aussi sincère que soulagé à la femme. « Tu es sûre ? » Je ne peux m'empêcher de m'assurer toutefois. Même si Catwoman se chargeait de la poussette sur plusieurs centaines de mètres, ça serait une véritable bouffée d'oxygène. La brune acquiesce, mon sourire s'élargit. « C'est vraiment très gentil, merci beaucoup, » j'exprime en toute franchise ma gratitude. « T'en as de la chance Jude, Catwoman va prendre les commandes un petit peu ! » Je valorise à mon fils qui applaudit en retour avec entrain, ce qui me fait rire.  

La femme chat saisit la poussette et nous entamons cette portion de marathon à l'unisson. Je m'applique à garder un rythme régulier, faisant abstraction des douleurs dans mes jambes, conscient qu'il me faudra réellement puiser sur ma force mentale pour la fin de cette course. Quand j'étais enfant, sur le terrain de footie, je m'imaginais toujours plusieurs scénarios pour augmenter ma vitesse de course, m'inciter à ne pas m'arrêter. A défaut d'imaginer que des vilains ou qu'un feu violent soit à mes trousses, je m'imagine comment à chaque mètre parcouru, je jette une pièce dans la fontaine du destin pour que certains volets de ma vie s'améliore. Une sorte de troc, un don de soi en échange à une garantie positive de la destinée. Une offrande pour que la situation avec la mère de Jude soit moins inquiétante et angoissante. Une offrande pour que je parvienne à donner à mon enfant les moyens et le milieu nécessaires à son épanouissement malgré son début de vie déjà atypique. Une offrande pour que sa petite sœur qui n'a même pas deux semaines encore soit née sous une bonne étoile et que sa vie soit aussi douce que nous nous appliquons à lui ériger, Penny et moi. Une offrande pour que mon couple avec mon amoureuse, qui s'est montré solide jusque là, connaisse une période plus stable après les montagnes russes que nous avons vécues - bien que je n'y changerais rien sur le fond, vu ce que nous en avions tiré. Cette imagination des offrandes fonctionnent bien, elles surpassent les aléas de mon organisme, et je me sens même d'attaque pour reprendre la responsabilité de la poussette. Je ralentis le pas, prenant le relai de Catwoman. « Merci encore, tu auras été mon héroïne de cette course. Tu m'as beaucoup aidé, » je reconnais avec humilité. « Tu fais partie de l'association ? » Je m'enquiers par la suite, me questionnant sur les motifs qui avaient poussé Mila à s'inscrire à ce marathon et comment elle en avait entendu parler. Je remarque par la suite ma sœur rattraper son retard, scène qui affiche un rictus complice sur mon portrait - j'augurais qu'elle serait aussi KO que moi à la fin de ce marathon, mais on parviendrait à franchir la ligne d'arrivée, le répit apporté par Mila m'avait redonné confiance et force.



[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 BKa2n3B
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 3836688744:

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptySam 30 Juil 2022 - 8:21




Un pas après l'autre.

Km 11 ou 12, enfin quelque chose par là…

Corey souffle de plus en plus et clairement ça devient trop difficile. Il le savait et s’y attendait, donc pas de surprises de ce côté-là. Le ventri-glisse dont finalement il ne s’était pas trop mal tiré avait été une pause bienvenue mais trop courte. Un peu comme à ces concerts où on fait le pied de gru pendant des heures et où s’asseoir cinq minutes devient vital. Il en était à peu près là. En plus, il ne pouvait pas se voiler la face. Il n’était qu’à un tiers de la distance totale, autrement dit encore très très loin de la ligne d’arrivée. Aucune chance d’y arriver…du moins pas sans tricher. Et là d’un seul coup son esprit s’emballe.

Corey se remémore le plan du marathon. D’un naturel organisé et prévoyant, il a appris le trajet par cœur, histoire de toujours savoir où il en est. Ce n’était pas forcément une bonne idée, dans la mesure où il a une idée précise du chemin restant à parcourir.  C’est pour ça qu’il se dit qu’il n’est clairement pas au meilleur endroit pour tricher. C’est vrai quoi. Macquarie St où il arrive est le lieu où les coureurs font demi-tours, en direction de new farm park. Mais globalement ici, ils sont excentrés du reste de la course. Au vu de la distance restant à parcourir, le plus simple serait de sortir du trajet là où il est. Faisant comme s’il abandonnait. Personne ne s’en soucierait vu que tous les coureurs peuvent abandonner n’importe quand. Ensuite couper à pied tranquillement par Tenerif park puis les rues du quartier jusqu’à Mclachian st. Il ne devrait plus après, être très loin de la boucle finale conduisant à la dernière ligne droite jusqu’à l’hôpital. Sans compte qu’il serait reposé en arrivant là-bas. Le plus difficile serait de se réinséré dans la course, sans avoir l’air suspects. Même s’il ne faisait pas partie des premiers, il y avait toujours des coureurs partout et des spectateurs aussi. Si personne ne s’attarderait vraiment sur quelqu’un qui sort, quelqu’un qui entre en cours de route paraîtrait bien plus suspect…Il pouvait toujours y aller au culot, espérer trouver une zone sans grand monde et attendre le bon moment, mais ça paraissait compliqué. Le point de toilettes et de ravitaillement d’eau selon sa mémoire, ne se situait pas au niveau de la boucle à laquelle il pensait et c’est dommage, car au vu du passage qu’il y avait à ces lieux, cela aurait été beaucoup simple de profiter des allers retours à ces points pour apparaître inopinément.

Corey soupire. Arrête tes bêtises, se dit-il. Comme si tu étais capable de tricher. Le mieux qu’il lui restait à faire, vu que reprendre son souffle devenait difficile, c’était bel et bien d’abandonner. D’aller reprendre les navettes maritimes qui le ramèneraient à l’hôpital et de profiter des animations mises en place là-bas. Oui voilà, un bon programme…Pff. Même pour prendre les navettes, il n’était pas au bon endroit…
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
Isaac Jensen
le coeur au bout des doigts
le coeur au bout des doigts
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 FQgUS3L Présent
ÂGE : 38 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny est le soleil et l'amour de sa vie, l'évidence avec laquelle il écrit sa plus belle histoire et s'autorise à réaliser des rêves de bonheur
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, vice-président de l'association Run for Judy, infirmier bénévole à la Croix Rouge et aux Flying Doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa comblé de Jude (13.09.2018), Maia (14.06.2022), Jack et Mila (01.08.2023)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 90374fe4c7cf647c214f3d806c6aaa253436d73e
POSTS : 28485 POINTS : 100

TW IN RP : dépression, anxiété, automutilation, idées suicidaires, tentative de suicide, mentions d'abandon d'enfant
PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
CODE COULEUR : Isy s'exprime en #9966ff ou slateblue
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
amy ∆ caitriona #2 ∆ lexie ∆ angus #2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS :
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Rwe2
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 LNatll2

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 8kgf
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 37QO3DK

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Tumblr_oxiezbq1pn1qmb4pvo8_250

(roa, juin 2020)
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Travel-road-trip-animated-gif-3
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale) grace #7raftinggrace #8grace #9
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : eternal-lust (ava), solosands (sign), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée), am (tinder), harley (gifs), Drink Positive (gif maddy/isy), may0osh (gif olivia), wcrldofresources (gif matilda), truelove (gif grisy)
DC : Kai Luz & Max Novak
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection
https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook
https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen
https://open.spotify.com/playlist/3mzlBoYcxEFsR5dBzkGvpo?si=786a

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptySam 30 Juil 2022 - 19:54



La matinée s'achève et le terme de ce marathon atypique s'amorce. Une poignée de kilomètres me séparent de la ligne d'arrivée qu'il me tarde de franchir afin de pouvoir me mettre à l'arrêt et récupérer. Je serre solidement les poignées de la poussette dans laquelle Jude est installée et me concentre sur ma respiration, focalisé sur cet objectif. Ma motivation s'intensifie proportionnellement à la douleur saisissant mes muscles : il est hors de question que je ne termine pas cette course maintenant que je suis si proche du but, même si les derniers kilomètres annoncent être les plus rudes sur mon organisme. La promesse que j'ai faite à mon fils ainsi que tous ces entraînements, parfois organisées tous les deux, d'autres avec Phoebe, me reviennent en mémoire et m'encouragent à produire chaque pas. Je pense également à tous les jeunes patients pour lesquels la ville s'est grandiosement mobilisée aujourd'hui, ceux qui doivent se battre sans répits car malheureusement la maladie ne s'accorde pas à leurs souhaits ni désirs, elle est tortionnaire et égoïste. Qu'est-ce qu'un marathon d'une quarantaine de kilomètres en comparaison à leur vaillante lutte contre ces injustes maladies ? Qu'est-ce qu'une épreuve prolongée qui se terminera dans quelques dizaines de minutes ? L'idée que mes efforts contribueront à les soutenir dans leur propre marathon pour récupérer la santé et terrasser leurs maux me donne des aile. Je pense à tous ces jeunes patients que j'ai moi-même accompagnés dans le cadre de ma profession, tous ceux à qui il me tenait à cœur de redonner le sourire malgré la souffrance, le chagrin et la peur. Mes pensées vont aussi à tous mes collègues soignants qui travaillent d'arrache-pied pour soulager des maux, accompagner les infortunés et trouver des remèdes. Au bout de ces quarante-deux kilomètres et deux cents mètres, je sais que je serais hors-service et que les courbatures seront intransigeantes demain, mais elles seront bien fades comparées au sentiment de fierté qui me happera d'avoir pu participer à cet événement aux bénéfices nombreux et de transmettre ces valeurs de don de soi à mon fils en ayant pu l'intégrer à ce moment sportif.

Les encouragements du public, d'enfants et de soignants me viennent alors que la ligne d'arrivée se présente. Je remarque la passerelle et j'échange un regard avec @Phoebe Jensen qui court à côté de moi. "Tu croyais tout de même pas que j'allais te laisser gagner !!!" Je ris de bon cœur et Phoebe loge son bras sous le mien. Nos numéros sont tonnés lorsque nous passons sous la passerelle et devenons de nobles victimes de bombes de pigments de couleurs. "On l'a fait ! Tu te rends compte ?!" J'acquiesce, à bout de souffle, heureux de pouvoir enfin ralentir le pas. J'enlace ma cadette, la félicité croissant en moi. "Oui, on l'a fait ! Bravo !" Je détache Jude de la poussette et le prend dans mes bras. "On a réussi, Jude ! On a couru tout le marathon !" Le bonheur qui envahit le portrait du garçonnet mérite tous les kilomètres parcourus et je dépose un baiser sur sa joue, euphorique. "On a gagné !" Je l'entends tonner, ce qui m'arrache un rire sincère.



[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 BKa2n3B
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 3836688744:

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyMar 2 Aoû 2022 - 18:40


Et si les kilomètres s’enchaînaient, Deklan ne pensait pas qu’il allait être si difficile d’arriver à bout de ces quarante deux kilomètres. L’arrivée semblait encore loin, et l’ancien sportif professionnel se demandait comment des gens non préparés pouvaient réussir ce challenge. Il avait une forme olympique et entretenait une hygiène de vie plus qu’irréprochable. Le souffle du sportif était pourtant très saccadé et après avoir franchi le ventriglisse et la piscine à boules, Deklan se demandait comment il pourrait encore courir, à ce rythme-là son corps allait lui en vouloir pour les deux prochaines semaines. Son esprit divaguait à l’idée de prendre un raccourci, prétextant une pause pipi. Après tout, tout ce qui comptait était de terminer la course, et non pas du chemin parcouru, si ? Derrière l’un des stands, un chemin se cachait, et connaissant la ville par cœur, Deklan savait qu’il coupait la course d’au moins quelques kilomètres assurés. Alors qu’il s’arrêtait pour boire à grandes gorgées, le trentenaire avait le regard perdu sur ce chemin, se disant que peut-être il pourrait créer une diversion et ainsi se faufiler dans ce chemin pour gagner quelques kilomètres de douleur... Deklan était un compétiteur hors pair, et il ne pourrait jamais se dire qu’il avait fini la course en ayant triché… Alors certes, il ne s’attendait pas à un tel niveau de difficultés, mais il ne pouvait pas non plus trahir ses valeurs… Toutes les activités inclues dans la course lui permettaient en plus de ça de ne pas trop se focaliser sur cette idée folle d’emprunter ce raccourci. Deklan avait repris la course, une fois le carburant remonté quelque peu, et les idées au clair – ou presque - voilà que maintenant un arc-en-ciel de couleurs se déroulait devant lui. En effet, au loin, il pouvait apercevoir des enfants sur le pont métallique, lui faisant signe, et lui signalant en effet que peut-être il viendrait finalement à bout de ce marathon. Deklan eut un sourire amusé au visage alors qu’il levait sa main en direction des enfants pour les saluer, pendant un instant, il se disait qu’il était vraiment idiot de s’être dit que prendre un raccourci aurait pu être une bonne idée – c’était probablement la fatigue qui l’avait conduit à ces pensées absurdes. Le voilà de meilleure forme pour terminer les derniers kilomètres.

Revenir en haut Aller en bas
Mila Salvatori
Mila Salvatori
l'enfer du décor
l'enfer du décor
Absent
ÂGE : 27 ans, née le 1er avril 1996
SURNOM : Les hommes qu'elle séduit peuvent l'appeler comme bon leur semble. La garce par à peu près tout le monde.
STATUT : Mariée suite à un pari stupide à Kai Luz (10/10/2016), elle mène une vie de célibataire. L'amour ne l'intéresse pas, juste l'argent.
MÉTIER : Assistante de direction au sein de la caserne de pompiers de Brisbane. Elle gère l'administratif de la caserne.
LOGEMENT : Elle a finalement quitté son studio minable pour une colocation avec Cody à Toowong. Elle espère une grosse ristourne sur le loyer pour pouvoir s'en sortir.
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 4df52ab8add4b53a976f83bc7c842722acbdc01a
POSTS : 826 POINTS : 0

TW IN RP : Jalousie, complexe d'infériorité, nudité, escort
TW IRL : Aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Petite dernière d'une fratrie de six, elle a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur Gaïa et aspire à briller. * Elle aime la lecture, le cinéma, le théâtre, les voyages, le sport (course à pieds et surf), la photographie et les vieilles voitures. * Elle est solaire, sociable, franche, obstinée, impulsive, calculatrice et manipulatrice. * Elle a un léger accent italien qui ressort particulièrement quand elle jure. * Elle est végétarienne.
CODE COULEUR : Mila ment (souvent) en #cc3366 (ou en #009999)
RPs EN COURS : Kai #3 * Gaïa #2 * Vittorio #2 * Nicholas #2 * Nicholas #3 * Joaquin


[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Mmys
Kila * Oh, c'est pas juste, C'est mal écrit, Comme une injure, Plus qu'un mépris. Quoi que je fasse, Où que je sois, Rien ne t'efface, Je pense à toi.

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 A9u39n
Micholas * Tu me plais, mais tu ne devrais pas. J'ai peur que de ne pas être celle que tu crois. Je joue à chaque fois que j'ai froid.

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Ff6f
Salvatori * La haine, la haine. Comme un serpent dans vos âmes. La haine, la haine. Qui vous fait juge mais vous condamne.

RPs TERMINÉS : Antone #1 * Channing * Antone #2 * Zoya * Freddy * Isla * Elijah #1 * Clément #1 * Channing #4 et Gabrielle #1 * Channing #3 * Channing #2 * Channing #4 * Elijah #2 * Kai * Marvin * Christmas disaster : Channing, Elijah, Gabrielle * Elijah #3 * Archie * Channing #6 * Marvin #2 * Channing #7 * Kai #2 * Gaïa * Vittorio * Jonah UA Halloween * Corey UA Halloween * Cody UA Halloween * Cody #1 * Elijah #4 * Nicholas #1

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 6oy3
Minning * Tu es celui qui rythme mes bonheurs, Qui rythme mes humeurs, Juste comme ça, Et je me dis que c'est toi.


AVATAR : Alyssa Lynch
CRÉDITS : Loonywaltz - Damnitmalz - Waldosia
DC : Lexie Walker la peste, Lucy Cavanagh la cynique et Milena Grimes la parfaite
PSEUDO : Chachouchou
INSCRIT LE : 09/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48919-la-vie-est-un-mensonge-plus-grand-que-les-autres-mila
https://www.30yearsstillyoung.com/t43716-mila-et-si-c-est-le-temps-qui-passe-qui-fait-qu-on-se-connait-il-faut-que-le-temps-passe-et-ne-s-arrete-jamais#2214363

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyMer 3 Aoû 2022 - 19:05



Mila est épuisée, et elle ne sait pas si elle va réussir à finir la course. Il ne reste plus que quelques kilomètres pourtant. Elle a besoin de se distraire, de faire quelque chose, et propose à Flash de s’occuper de la poussette de son fils pour quelques temps.

« Tu es sûre ? C’est vraiment très gentil, merci beaucoup. »

Elle attrape la poussette en hochant la tête. Ok, c’est que c’est plus difficile qu’elle ne le pensait. Elle voyait un peu ça comme un déambulateur qui l’empêcherait de s’écrouler et lui permettrait de tenir encore quelques kilomètres, mais le véhicule pèse son poids, et l’enfant dedans aussi.
Mila fixe les coureurs devant elle, bien décidée à terminer la course. En les observant poursuivre leurs efforts, elle se motive pour faire de même. Elle repère un numéro de maillot proche du sien et sourit, se demandant ce qu’elle pourrait bien dire à la personne qui a le numéro juste avant ou juste après le sien.

« Tiens, salut, je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer qu’on avait presque le même numéro de dossard, amusant, non ? » Hum non, pas drôle du tout.
« Hé, ça fait dix kilomètres que je te cherche, regarde, on est voisins de maillot ! » Non, définitivement trop psychopathe.
« Salut ! C’est drôle, on a presque le même numéro de dossard. On a dû s’inscrire à peu près en même temps. Tu te souviens ce que tu faisais au moment de ton inscription ? Moi, j’ai signé la feuille à l’hôpital, et après je suis allée boire des litres d’alcool en me promettant d’arrêter pour pouvoir tenir ces foutus 42 kilomètres ! D’ailleurs, j’ai hâte d’être au bal ce soir, ça va donner ! » Mouais, un peu alcoolique sur les bords.
« Hey, voisin de maillot ! Moi c’est Mila ! Alors, tu vas arriver au bout du parcours ? Toi aussi t’as l’impression que tes poumons vont lâcher d’un moment à l’autre et tu sens les crampes arriver dans tes mollets ? Tu crois qu’on a le droit de ramper sur les dernières centaines de mètres ? » Hum, pas si mal, mais peu encourageant.


@Isaac Jensen récupère finalement la poussette de son fils.

« Merci encore, tu auras été mon héroïne de cette course. Tu m’as beaucoup aidé. »

Elle sourit.

« Ce n’est rien. Ton fils a dénoncé une injustice avant, je lui devais bien ça ! Un vrai héros. Et puis, je sais pas comment tu as fait pour tenir comme ça toute la course. Je suis admirative ! T’as mis deux ou trois briques dans la poussette ? »

Elle rit, taquine, bien conscience de l’effort qu’il a dû fournir pour faire toute la course avec la poussette.

« Tu fais partie de l’association ? »

Elle hoche la tête. Et soudain, elle se dit que c’est exactement la question qu’elle pourrait poser à son voisin de dossard, puis elle pourrait lui expliquer ce que elle, elle fait ici, comme elle le fait en ce moment à Isaac.

« Oui, je suis bénévole. Je fais des photos. Enfin, j’aide Zoya, c’est elle la photographe professionnelle, moi je ne suis qu’une amatrice. Mais on n’est pas trop de deux pour couvrir les différents lieux importants. Elle gère la course aujourd’hui, vu que je me suis lancée dans cette folie. Et je reprendrai mon appareil plus tard, pour mitrailler les différents stands. »

Elle sourit : ça, c’est une réponse plutôt fonctionnelle et sympathique, un dialogue qu’elle pourrait parfaitement avoir avec son voisin de maillot, si elle arrivait à le retrouver.

« Et je cours également. J’adore la course à pieds. Pas autant que le surf. »


Elle pose le doigt sur son menton, réfléchissant.

« Tiens, je devrais peut-être proposer une compétition de surf à  @Jackson Mills pour une prochaine fois. »

Elle se retourne vers son compagnon de ces derniers kilomètres.

« Et toi ? Tu fais partie de l’association ? »





La vie est un mensonge plus grand que les autres
by wiise

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 2Gt2RfY
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 PvDC5CK
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 NCLDdV8
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 335306globetrotter
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Mf7aKnj
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Lbjcusp
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 FximBIO
[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 YtxTUla
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 EmptyMer 3 Aoû 2022 - 23:54


Marathon de Brisbane : RUN FOR JUDY

C’était le nez pincé d’une main alors que la seconde tenait mon serre-tête que j’avais sauté dans la piscine à balle. Il n’y avait pas de risque de l’eau me remonte dans les narines, mais si l’image pouvait sourire un enfant ou deux, je pouvais jouer cette comédie. Par contre, une fois à l’intérieur, mes mouvements était tout aussi ralenti que dans une véritable piscine. Pour passer un pied devant l’autre, il me fallait faire un effort supplémentaire que lorsqu’il n’y avait que l’air à affronter. Et si en temps normal cet effort aurait paru minime, au bout de vingt kilomètres de courses, on le sentait bien. Pas à dire, je travaillais les cuisses lors de mon avancée dans la marée de boule en plastique. Ça et mon équilibre, car il était facile de se retrouver assis après avoir posé son pied sur une balle au lieu du sol. Ça m’était arrivé une fois, il me fallut quelques secondes pour me relever. Ça et l’aide d’une autre coureuse qui avait l’air de compatir à ma situation. « Merci. » Un sourire offert et c’était reparti. Bon, pas complètement, il me fallait trouver le précieux. Celui qui me ferait passer la garde au coton tige. Heureusement pour moi, ça ne ressemblait en rien à un anneau. Golum aurait crisé qu’il avait perdu le sien ici. Donc, je disais, mon objectif, c'était de trouver une balle blanche et à première vue, il y avait bien des couleurs, mais les blanches semblait plus précieuse. Premier plongeon pour tenter de ramener des balles du fond. Que des colorées. Je regardais autour de moi, je n’étais pas la seule à chercher le sésame. Deuxièmes plongeons. Toujours de la couleur. Jusqu’à présent, j’aimais bien l’expression "mettre de la couleur dans sa vie". Après ce jeu, il y a moyen que je ne puisse pas l’entendre quelques jours durant. Troisième plongeon. Eurêka, le Graal était à moi. Ma quête avait, certes, était plus simple que celle d’Arthur et ses chevaliers, mais j’étais heureuse d’être parvenu à bout. Une fois en main, je pris le soin de la poser contre mon abdomen pour progresser dans la marée de ses sœurs multicolores. Mes pas étaient toujours ralentis par l’amas de boules qui contrait mon mouvement, par leur besoin de se trouver une nouvelle place dans leur océan. Pleine de volonté, je réussissais tout de même à franchir les quelques mètres qui le séparaient de la garde dans un temps raisonnable et sans nouvel effondrement de ma part -surtout que je n’étais pas sûr que quelqu’un vienne à mon secours une nouvelle fois-. Devant les hommes au coton-tige, je montrais mon précieux sésame. Le passage s’ouvrit devant moi, la course me rappelait à elle. Je donnais ma boule à l’un des gardiens avant de m’extirper de la piscine. Tant-pis pour la grâce.

C’était après un autre passage au stand que je reprenais la course. J’avais pas mal apprécié le passage dans la piscine à boule, c’était sympathique, ça m’avait rappelé l’enfance et je devais avouer que s’il n’y avait pas eu une course à finir, j’y serais bien resté pour m’amuser un peu. Une autre fois peut-être. Il devait bien avoir à Brisbane un endroit où des adultes pouvaient plonger dans une piscine à balle, non ? Je me promis de faire des recherches. En attendant, les muscles de mes jambes me faisaient quelque peu souffrir. Il semblait que la pause dans la course n’ait pas été de leur goût. Il me fallut quelques mettre avant que les muscles ne se décrispent de nouveau. Oh, je sentais toujours la fatigue dedans, mais c’était gérable. Pour le moment en tout cas, mais ce sera certainement à réévaluer dans quelques kilomètres. Mon esprit divaguait un moment, se demandant si le président de l’association nous avait réservé d’autres surprises. J’étais curieuse et craintive en même temps. En-tout-cas, mon esprit se mis d’accord sur le fait que s’il devait y avoir une autre étape mouvementée, ce serait certainement pour le trentième kilomètre. Cela, me donnait-il une nouvelle volonté pour l’atteindre ? Peut-être, mais de toute manière mon esprit de sportive n’avais pas prévu que j’abandonne avant la fin de la course.

Finalement, il n’y avait rien au trentième kilomètre, une partie de moi fut déçue, l’autre soulagé. Les kilomètres commençaient à se faire sérieusement ressentir dans tout mon corps. Un passage au stand de ravitaillement devrait m’aider à tenir jusqu’au bout. Une barre de céréale et une bouteille d’eau attrapée au passage et je continuais la course tout en dégustant mon apport d’énergie. Papier glissé dans la poche, je continuais la progression. Mes pieds continuaient à quitter le sol chacun leur tour pour me faire avaler les mètres qui se transformaient en kilomètre une fois mis bout à bout. Alors que je franchissais le trente-deuxième kilomètre, je me réjouissais de n’avoir à en parcourir plus qu’une dizaine. Cette idée me redonna un peu d’énergie, j’avais fait le plus dur, je pouvais atteindre le but. C’est à cet instant que mon esprit décidait de dériver pour me rappeler pourquoi le marathon moderne avait une distance de 42,195 km. En même temps, l’anecdote me faisait sourire à chaque fois. Ah ces Anglais. Parce que c’était à leur monarchie que l’on devait cette distance décimale. En effet, le roi -et/ou sa famille- Édouard VII avait souhaité que le marathon olympique commence au château de Windsor pour finir face à la loge royale. Avant ce jour, le marathon ne faisait que 40 km, distance approximative entre la ville de Marathon et d’Athènes, mais les Anglais était passés par là et la distance officialisée avait gagné 2,195 km de plus. L’histoire prêtait à sourire et rajoutait encore à la réputation des Anglais.

Trente-neuvième kilomètre. Je n’avais pas aperçu de suite la passerelle métallique drapée aux couleurs de l’association. J’étais trop concentré sur ma respiration, mes mouvements. La fatigue était plus que présente dans mon organisme. Contente que les kilomètres s’amoindrissent, j’en voudrais presque au roi Édouard d’avoir fait rajouter ces satanés kilomètres. Il m’avait fallu entendre le numéro de mon dossard pour relever la tête. Heureusement que j’avais un numéro simple à retenir, sans ça pas sûr que j’aurais assisté au spectacle qui s’offrait à moi. Une dizaine d’enfants qui m’encourageaient en criant. Le sourire me montait aux lèvres, ces encouragements étaient revigorant. Je le saluais d’un geste de la main. Ce n’était que quelques secondes plus tard que je comprenais qu’ils n’avaient pas que des encouragements pour moi. La bombe de couleur rose éclatait juste au pied du coureur qui me précédait alors qu’il en recevait une jaune sur l’épaule. Lorsque fus arrivé mon tour, j'avais baissé la tête, prête à recevoir l’éclat de couleur tout en protégeant mes yeux. Du bleu éclatait sur mon épaule tandis qu'une autre -extrêmement bien visé- venait s’éclater sur ma tête. Ma corne loupée de peu était restée multicolore, même si quelque pigment vert était rajouté ici et là. Quant à ma chevelure, elle devait à mon avis être complétement verte. L’image qui se diffusait sur l’écran géant situé tout près me le confirmait quelques secondes plus tard. Un rire me secouait alors que je levais mes deux pouces au-dessus de ma tête. Le rendu était pas mal. Moi, déguisé en licorne, la tête verte ainsi qu’une partie de mon buste, l’autre ayant pris une couleur bleue. Étonnamment, l’on voyait encore le multicolore du tutu. Par contre, le t-shirt de l’association avait inévitablement pris plus de couleur.

Finish Line. Je la voyais, elle était là, face à moi, plus grand-chose me séparait d’elle et pourtant la distance parut encore si grande à mon corps fatigué. Les derniers mètres étaient vraiment les plus durs et ça pour bien des raisons, mais j’allais les atteindre. Un dernier effort et après j'aurais fini. J’aurais accompli cette grande course au nom d’une belle association. Je pouvais le faire, le plus long était derrière moi. Ça y était, je l'avais franchi, j’étais arrivé. Et sous les acclamations des personnes présente en plus. J'étais fière de moi, contente d’être arrivé au bout. J’aurais bien sautillé sur place, mais je n’avais plus d’énergie pour le faire. Marcher, c’était tout ce que je pouvais faire et c’était tout ce que mon corps avec besoin -avec peut-être quelque étirement et une bonne douche-. Je passais devant le dernier stand de ravitaillement pour prendre l’un de leur boisson énergisante ainsi que quelques fruits secs. Puis je m’installais auprès d’autres coureurs, le temps de récupérer, faisant quelques étirements. Interrompant ces derniers pour acclamer chaque nouvel arrivant avec les autres.
KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. [RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane. - Page 4 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

[RUN FOR JUDY] ❝ Sujet commun : Marathon de Brisbane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-