AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
Voir le deal

 (spencer) all these sorrows i have seen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(spencer) all these sorrows i have seen MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(spencer) all these sorrows i have seen 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(spencer) all these sorrows i have seen 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(spencer) all these sorrows i have seen 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (spencer) all these sorrows i have seen MokPW9e
(spencer) all these sorrows i have seen 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(spencer) all these sorrows i have seen 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyLun 28 Nov 2022 - 21:48




@SPENCER BLACKWELL & KIERAN HALSTEAD ⊹⊹⊹ and all these sorrows i have seen they lead me to believe that everything's a mess, but i wanna dream, i wanna dream, leave me to dream.(c) harley. 
⚠ tw : tentative de suicide

(TOOWONG, ST VINCENT'S HOSPITAL). Il ne rentrera pas chez lui. C’est par ces mots que le psychiatre de l’hôpital a acté son sort, lui indiquant que la période d’évaluation a conclu qu’il représentait toujours un danger pour lui-même et qu’en ce sens, ils sont en droit de l’hospitaliser sous contrainte. Et ils ont décidé de prendre ce droit. À l’issue de son séjour en soins intensifs, quand son corps arrivera à fonctionner correctement après qu’il ait tenté de l’empoisonner pour le mener à sa perte, Kieran prendra la direction du service de psychiatrie. Là où il y a quelques années, il a laissé Autumn. Et il entend cette voix dans sa tête qui lui indique qu’il l’a bien cherché. Qu’il goûte à sa propre médecine après avoir laissé sa fiancée dans les couloirs lugubres de cet hôpital, seule pour se débattre avec ses propres démons. Maintenant qu’il est celui envoyé sur le front et que les siens ont remporté la bataille et, à long terme, probablement la guerre, Kieran n’arrive pas à ôter le poids de la culpabilité sur ses épaules. Pourtant, il y était parvenu au cours des dernières semaines, conscient que l’état de santé d’Autumn n’était pas de sa responsabilité et que toutes les meilleures intentions du monde ne pourraient la sauver. On lui en avait alors prêté des mauvaises et le dessinateur n’avait pas su s’y opposer, acceptant le rôle que chacun souhaite lui donner pour ne pas avoir à trouver celui qui lui plairait. Autumn avait fini dans une chambre, quelques étages plus haut, et bientôt ce serait à son tour de supplier pour qu’on le laisse en sortir ; et ce sera lui qui s’adonnera aux fausses promesses pour mieux continuer à se détruire à l’abri des regards.

Il n’a pas essayé de négocier. Il sait que sa parole n’a aucun poids contre l’avis d’un expert qui a statué sa situation comme urgente et problématique. Il aurait dû être pris en charge depuis longtemps ; et maintenant que ses thérapeutes vus par le passé et encore aujourd’hui ont indiqué qu’ils étaient conscients de ses idées suicidaires sans pour autant évaluer d’un plan de passage à l’acte, Kieran sait qu’il n’aura plus la même liberté qu’autrefois. Parce qu’il a réussi à berner son monde jusqu’à quitter celui-ci durant de longues minutes, il a conscience qu’il ne pourra plus mettre ses problèmes à distance sans qu’on l’oblige à s’y confronter. Parce que sa stratégie ne marche pas aussi bien qu’il l’a fait croire, parce qu’il a suffi d’un soir et d’un enchaînement de mauvaises décisions pour qu’il soit contraint de renoncer à sa liberté.

Les derniers jours ont été éprouvants. Pour son corps, tout d’abord, qui a lutté contre la dose conséquente de poisons divers qu’il a ingérées pour en forcer l’arrêt ; puis qui a bénéficié de l’aide de la science en des procédures intrusives dont il peine à se remettre. Aujourd’hui, celui-ci doit composer avec les conséquences à long terme et la manière dont ses organes ont été sollicités jusqu’à l’épuisement. Il y a bien certaines choses qui ont cessé de fonctionner dans le processus, à commencer par son cœur ; mais celui-ci s’est remis à battre quand tout le reste n’a pas réussi à se remettre en marche. Et il y a son esprit, tourmenté par un acte qu’il n’arrive pas lui-même à expliquer et qui est pourtant est le fruit de sa propre décision. Une décision qui n’en était pas vraiment une ; qui a été prise face à l’absence d’autres choix et qui l’a forcé à faire celui-ci parce que toutes les autres solutions se sont avérées ne pas en être. Rien n’a fonctionné comme il l’espérait pour aller mieux, pas même ce geste qui visait à l’aider à mettre fin à des souffrances qui sont d’autant plus insupportables depuis qu’il est sorti de réanimation. Depuis qu’il prend la pleine conscience de ce qu’il s’est passé ; et depuis qu’il comprend surtout qu’après l’évaluation des dommages physiques, viendra celle des dommages collatéraux – à commencer par son entourage.

Il a été sauvé – quelle ironie – par l’interdiction des visites durant les heures qui suivent un passage à l’acte. Le temps qui est compté pour sauver sa vie, mais aussi pour évaluer le danger qu’il représente envers lui-même – examen auquel il a misérablement échoué. Le temps d’interroger les proches, aussi, pour avoir un autre son de cloche, pour tenter de résoudre le puzzle de l’inconcevable, des interrogations qui ne peuvent être entravées par des entrevues où, évidemment, il aurait supplié pour qu’on dresse un meilleur portrait de la réalité. Là-aussi, il a probablement échoué sans même y être un minimum responsable.

Mais il n’a plus d’excuses aujourd’hui. Les portes sont ouvertes pour qui le veut bien et Kieran réalise pourquoi les médecins n’ont pas cru ses bonnes intentions : parce qu’ils savent probablement autant que lui qu’elles sont rares, les silhouettes qui franchiront le seuil de cette porte pour l’épauler. La réalité le frappe quand il songe au fait que personne n’a été prévenu. Parce qu’il n’a personne. Parce qu’il n’a pas de parents qui se précipiteraient à son chevet, aucun frère et sœur qui tenterait de soulager l’atmosphère avec des plaisanteries sur son allure cadavérique. Aucun cousin, aucune tante, qui ne ferait le déplacement pour s’assurer de sa sécurité et transmettre l’information au reste de la famille. Sawyer est à l’étranger et restera dans l’ignorance tant qu’il ne l’informera pas – c’est-à-dire, pour toujours. Andrew et Spencer subiront le même sort – et de toute évidence, ils ne sont pas liés par le sang pour être des personnes à contacter. Son travail s’inquiétera avant de le licencier sans chercher à comprendre les raisons de son absence ; et ces rares amis n’ont probablement pas considérés son silence comme inhabituel. Il n’a personne alors qu’il s’agit de la condition sine qua non pour prétendre à un équilibre qui donnerait lieu à une sortie autorisée.

Il n’a personne et c’est pourtant la silhouette de Spencer qui apparaît dans l’encadrement de la porte restée ouverte pour le surveiller depuis le couloir. « Hey. » Se relevant péniblement à l’aide de ses coudes, replaçant judicieusement le duvet pour masquer les preuves imprimées sur ses bras de l’acharnement médical, il reste silencieux quelques instants. Il ignore dans quelle mesure elle est au courant quant à la situation et il n’a aucune envie de donner des indices qui n’ont pas besoin d’être verbalisés. Il est en vie ; il va bien, par extension. « Est-ce que Waterproof va bien ? » Il s’inquiète, espérant qu’elle l’ait pris en charge. Il a la vague impression que c’est déjà le cas ; mais il ne saurait dire pourquoi.



:l: :



Dernière édition par Kieran Halstead le Mar 17 Oct 2023 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Spencer Blackwell
Spencer Blackwell
l'hymne à la nuit
l'hymne à la nuit
En ligne
(spencer) all these sorrows i have seen Hu5cwsy Présent
ÂGE : a passé le délai pour adhérer au club des 27 et c'est pas plus mal. (05.04.96)
SURNOM : spence, c'est suffisant.
STATUT : croyez bien qu'elle est la première surprise que mac ait accepté sa demande en mariage.
MÉTIER : d'abord serveuse à l'octopus, elle y est aujourd'hui croupière. (rien d'autre à signaler, monsieur l'agent)
LOGEMENT : depuis peu, elle partage un appart avec mac à logan city.
margoterobbies.tumblr
POSTS : 3138 POINTS : 180

TW IN RP : consommation de drogues et d'alcool, overdose, anxiété, langage vulgaire, violence physique, comportement autodestructeur, abandon familial (liste non exhaustive)
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfant du système › véritable désastre social › réfractaire au changement › autocritique acerbe › 0% self esteem › ancienne consommatrice régulière de stupéfiants (a fait une overdose en mai 2022, suivie d'une désintox) › tente de faire au mieux pour reprendre sa vie en main › clean depuis juin 2022
CODE COULEUR : spencer hésite en olivedrab (ou darkolivegreen)
RPs EN COURS :
(spencer) all these sorrows i have seen 7c9dbade79f2a196326bb01c99519a826beb0a7a
(raelyn#13) nobody really cared, so it never really mattered. it never really mattered, so it never really happened. what's the point in fighting for a happy ever after? the past keeps haunting the future, i imagine.

(spencer) all these sorrows i have seen A68bed8ec9b54368283e435b3f29dc793c5c48cd
(mac#19 (2019) & #20) i know i went and left you all alone, please don't think that i let you go. 'cause i could touch a hundred thousand souls but none of them would ever feel like home.
(+ ua slasher + ua trophy wives + ua fwb)

(spencer) all these sorrows i have seen Zspy
(malone#3) step one, gotta find a way to get the fuck outta bed. step two, gotta find a way to get the fuck out my head. step three, gotta wake up, do this all over again.

(spencer) all these sorrows i have seen D244d56e704c721da63b19ac3839641045450d9a
(kieran#4)bad things come in threes. bad luck always seems to find me, black cat walkin' right beside me. knock on wood but i'm still jinxed.

(spencer) all these sorrows i have seen 26b0e586c8aad578213cbf5262b1861096e4e370
(eli#2) you're a lone wolf in the wild, there's a fire burning underneath the starlight and you're still in this heart of mine, you're pretty when you're high boy.


UA GOTHIQUE : codyrubenmac

TÉLÉPHONE : macmac (fb)n° inconnueli


RPs EN ATTENTE :
oopsie:

RPs TERMINÉS :
(spencer) all these sorrows i have seen 0a0f3e4343cf0de19b69e1586c1ed0b6
raelyn#1seth#1kieran#1raelyn#2watsonraelyn#3seth#2murphy#1 & seth#3amosmelchiormurphy#2mac#1huntermac#3mac#4mac#5otto(bus)raelyn#4mac#6mac#7mac#8raelyn#5kieran#2sawyer#1seth#4raelyn#6mac#9raelyn#7mac#10raelyn#8raelyn#9mac#11seth#5mac#12malone#1kieran#3malone#2raelyn#10mac#14raelyn#11mac#15margot#2archieraelyn#12mac#16eli#1mac#17mac#18

FLASHBACKS : megan (2011)mac#2 (2017)margot#1 (2019)mac#13 (2019)

UA : cesar (bunyip)raelyn (slasher)swann (gothique)asher (gothique)

lost in translation:


(spencer) all these sorrows i have seen 82Yl6q2O_o

AVATAR : florence pugh.
CRÉDITS : harley (avatar & crackships) & margoterobbies.tumblr (gifs signa & profil) & phelto, pvris, grandson, dorothy (lyrics) & loonywaltz (ub) & dessin by mapartche ♥
DC : cassie la wannabe & dina la ninja.
PSEUDO : harley.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40915-everyone-else-knows-why-spencer
https://www.30yearsstillyoung.com/t44732-spencer-blackwell#2268344

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyVen 9 Déc 2022 - 15:45



all these sorrows i have seen
Spencer Blackwell & @Kieran Halstead :l:

Aucune idée de quoi faire ou de comment le faire. Comment on appréhende ce genre de situation ? Comment elle a fait, comment elle continue de le faire, comment elle garde la face malgré tout, comment elle te supporte encore, pourquoi elle s’inflige ça, c’est sans fin. Et c’est encore bien trop de questions d’un coup qui t’assaillent l’esprit sans relâche, systématiquement. T’avais déjà du mal à faire le tri avant, c’est encore pire depuis que t’as retrouvé Kieran seul chez lui. En toute honnêteté, ça relève du miracle que t’aies réussi à forcer ton cerveau et ton corps à réagir. T’aurais pu rester figer longtemps, bien trop pour encore pouvoir faire quelque chose et ça aurait fait exactement comme la fois où un des types avec qui tu te défonçais a OD sans que tu ne réussisses à faire quoi que ce soit. A l’époque t’étais trop amortie pour bouger, partie trop loin dans ton crâne pour comprendre la gravité de la situation avant qu’il ne soit trop tard. La réalisation, les regrets et les remords, tout ça n’est arrivé que bien après et il n’y avait plus rien à faire à part fuir. Au moins cette fois, t’as réussi à faire la différence, et comme pour toi, tout n’était qu’une question de timing.
Est-ce qu’il avait déjà un problème de consommation et que t’as remarqué aucun des signes ? Toi qui te targue de pourtant en connaître un bout sur le sujet, t'as rien vu du tout et ça te fous encore plus mal de pas avoir su prévoir. Ou alors l’a-t-il fait exprès ? Là encore t’as rien vu venir et ça te renvoie en pleine face la question posée par Mac il y a de ça plusieurs mois de ça. Tu revois son air misérable, tu ré-entends le son de sa voix et le désespoir qu’elle dégageait alors que toi tu savais pas comment la rassurer. Ça te fout la nausée rien que d’y repenser. T’as là qu’un vague aperçu de ce qu’elle a pu ressentir et t’as aucune idée de comment elle a fait pour tenir le coup, toi t’es à deux doigts d’aller t’enquiller verre sur verre jusqu’à ne plus rien sentir ou de recontacter ton dealeur juste pour pouvoir oublier juste peu mieux. T’y penses et tu t’en veux parce que t’es supposée avoir dépassé tout ça. T’es supposée aller mieux et savoir gérer tes envies et tes besoins mais tu t’en sens toujours incapable.
Mais tant pis, tu prends sur toi, t’as besoin de le voir et de savoir qu’il va aller bien et qu’il s’en sortira. T’as besoin qu’il sache que dans le fond il n’est pas tout seul et que, même si t’es pas la personne la plus proche de lui ou la plus apte à réellement l’aider, t’es là et ça compte pour quelque chose, même si c’est peu. Les médecins t’ont fait un bref topo après que tu te sois présentée, les mises en garde claires ; il est fragile, placé dans un service qui saura s’occuper de lui et le garder en sécurité après son geste délibéré. Et comme ça, bam, t’as la confirmation que c’était bel et bien volontaire. Visiblement il s’est envoyé un sacré cocktail, avec de la coke et tout le bordel. Kieran et la drogue dure, c’est pas un truc que t’avais vu venir, ça c’est sûr. T’es même étonnée qu’il ait réussi à s’en procurer parce que tu le vois mal avoir des contacts avec un dealeur. T’auras le temps de retourner la question dans un coin de ton crâne plus tard. Tu comprends pas, il avait toujours l’air d’aller bien quand tu le voyais. C’est là que ça te frappe, c’est souvent comme ça; ça a l’air d’aller jusqu’à ce que ça ne soit plus le cas et que ça soit trop compliqué à supporter. Le problème de ton côté, c’est que t’as aucune idée de ce qui a motivé son geste vu que dans le fond, vous êtes même pas si proches que ça. Depuis que vous vous côtoyez de nouveau, y a toujours eu cette espèce de distance de sécurité d’un côté comme de l’autre et si c’est parfaitement normal vu le passif qu’il y a entre vous, c’est un problème aujourd’hui. Est-ce que c’est sa vie personnelle qui est trop dure à supporter, est-ce que c’est le départ de Sawyer, est-ce que c’est tout autre chose ? T’en sais rien.
Grande inspiration, tu toques à la porte déjà ouverte et tu passes la tête, arborant un sourire le plus naturel possible. « Hey. » « Hey. » tu renvoies sans trop savoir quoi dire en vérité. Ton regard se pose partout dans la chambre, passe sur lui sans s’attarder. Hop, tu planques tes mains dans le fond de tes poches pour éviter de faire craquer tes doigts en continue et tu prends sur toi pour ne pas avoir l’air trop tendue. Peine perdue. « Est-ce que Waterproof va bien ? » Maigre sourire, t’acquiesces tout de même. « Il a meilleure mine que toi. » C’est typiquement le genre de truc que t’es pas supposée dire. Tu te racles la gorge en te grattant le nez, réprimant une grimace gênée au passage. « Pardon. » C’était sûrement un peu déplacé, bien trop tôt pour ce genre d’humour dont il n’a certainement pas besoin. « J’voulais te ramener un truc à manger mais heu- on a pas le droit de faire rentrer de la bouffe ici. » Et c’est compréhensible vu ce qui peut s’y cacher et qu’ils n’ont pas forcément le temps de vérifier chaque aliment. Merde, voilà que tu ne sais plus quoi dire maintenant. Comment est-ce qu’on appréhende quelqu’un qui vient de tenter de mettre fin à ses jours ? « J’prendrai des fleurs la prochaine fois. » c’est un peu triste ici, ça manque de couleur. « Comment tu t’sens ? » Tu demandes pas comment ça va, parce que si ça allait bien il ne serait pas ici, c’est l’évidence. Au moins là, il a tout le loisir d’être cynique et de t’envoyer chier s’il en a envie.


Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(spencer) all these sorrows i have seen MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(spencer) all these sorrows i have seen 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(spencer) all these sorrows i have seen 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(spencer) all these sorrows i have seen 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (spencer) all these sorrows i have seen MokPW9e
(spencer) all these sorrows i have seen 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(spencer) all these sorrows i have seen 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyLun 2 Jan 2023 - 18:37



⚠ tw : tentative de suicide

Bien que les médecins aient interdit les visites pour sa sécurité, il ne doute pas que si quelqu’un s’était présenté avec la volonté de le voir il en aurait été averti. Mais chaque irruption de leur part dans sa chambre n’était que porteuse de mauvaise nouvelle : son état de santé, son hospitalisation rallongée, leurs incompréhensions face à son acte. Au milieu de tout ça, aucune leurre d’espoir quant à une potentielle visite, à un nom qu’ils auraient cité pour lui apporter un peu de réconfort en lui donnant l’impression d’être entouré alors même que c’est sa solitude, toujours plus insupportable, qui l’a en partie amené jusqu’ici. Alors Kieran s’était fait à l’idée qu’il ressortirait d’ici comme il s’est senti au moment de prendre la plus terrible de ses décisions : seul. Les deux seules personnes sur lesquelles il aurait pu compté n’ont probablement pas été mises au courant. Autumn parce qu’il l’a supprimée de sa fiche de santé comme numéro d’urgence et Raphael parce qu’il a décidé de claquer la porte de leur appartement et, par extension, de leur amitié. Le danseur l’a verbalisé, il l’a épuisé, il l’a rendu fou et s’il veut se ficher en l’air, qu’il le fasse tout seul. Alors il est évident que, même au courant, il n’aurait pas accouru pour soutenir un ancien ami qui lui a causé plus de mal qu’il ne lui a apporté de bonheur. Kieran aimerait se faire à l’idée que la liste des personnes pour lesquels il compte est réduite à l’inexistence, pour autant c’est parce qu’il continue de vouloir croire qu’il pourra gribouiller quelques noms qu’il se sent aussi mal à chaque fois qu’il réalise que ce n’est pas le cas. Que la liste demeure désespérément vide et que tous les noms qui ont pu figurer sur celle-ci ont pu être effacés avec les années. Autumn, Ivy, Eve, Fiona, Raphael, Ilaria, Molly, Clyde, Rhea, Sawyer, Eliot, Spencer. C’est pourtant cette dernière qui se présente à son chevet aujourd’hui, n’en ayant que faire qu’il ait pu raturer son nom par le passé. Ce n’est pas la personne qu’il s’attendait à voir s’il devait réellement envisager une présence à ses côtés, mais c’est probablement celle qui lui fait le plus de bien. Parce qu’égoïstement, il la connait assez pour savoir qu’elle ne se serait pas donnée la peine de venir si ce n’était pas un minimum important pour elle. Et ce n’est pas qu’il désire inspirer la pitié chez les autres pour les obliger à tenir à lui, mais il a besoin de savoir qu’il n’est pas tout à fait seul, même l’espace de quelques instants. Il a aussi envie de croire que Spencer sera fidèle à elle-même, et qu’elle saura le traiter avec son habituelle franchise et son indélicatesse, pour qu’il ne se sente pas plus coupable qu’il ne l’est déjà.

« Hey. » Mais Spencer est mal à l’aise, fuit son regard, et fuirait également sa présence si elle le pouvait. Et cela en rajoute à sa culpabilité ; alors qu’il n’a aucun envie d’infliger un tel malaise aux autres – est-ce qu’il peut vraiment la qualifier de proche ? C’est là aussi l’une des raisons qui l’ont poussé à commettre l’irréparable, incapable de supporter tous les sentiments négatifs qu’il fait émerger chez les autres et le voilà pourtant confrontés à ceux-ci. Kieran trouve une parade, pendant un instant, en se focalisant sur Waterproof, une priorité avant sa propre vie. « Il a meilleure mine que toi. » Et malgré son évident malaise, elle lui offre ce qu’il attendait d’elle, quand bien même elle s’excuse rapidement et qu’il secoue doucement la tête de gauche à droite alors qu’un léger rire s’échappe d’entre ses lèvres. « T’excuses pas, j’en attendais pas moins de toi. » Il admet, avec un sourire qui est discret, mais qui est néanmoins sincère. « Surtout que c’est sûrement la vérité. » Il n’est pas difficile d’avoir meilleure mine que lui, au teint blafard et à la silhouette qui s’est déjà creusée en l’espace de quelques jours. « J’voulais te ramener un truc à manger mais heu- on a pas le droit de faire rentrer de la bouffe ici. » - « Et t’as même pas essayé de le faire en douce ? Tu me déçois. » Et si rien ne sonne naturel compte tenu de la situation, il s’accroche à leur échange, aussi superficiel soit-il, pour ne pas glisser sur le terrain de ce qu’il est incapable d’expliquer. « Je peux rien avaler de solide, de toute façon. » Qu’il précise néanmoins, pour ne pas qu’elle se mette réellement en tête de faire entrer de la nourriture dont il ne pourra profiter. « J’prendrai des fleurs la prochaine fois. » - « Évite, j’suis pas encore... » Mort. Mais il l’a été, quelques instants et il s’agit d’une indélicatesse dont il préfère s’abstenir pour ne pas donner l’impression de ne pas prendre la situation au sérieux – bien que ce soit le cas. D’autant qu’il ignore dans quelle mesure elle connaît les raisons pour lesquelles il se trouve ici. « Des fleurs, c’est bien. » Il se reprend alors que le maigre sourire sur ses lèvres finit par disparaître. « Comment tu t’sens ? » Désespéré. Heureux. Coupable. Soulagé. Il ressent tout et rien à la fois, au point où il n’arrive pas encore à déterminer quelle réponse est la plus proche de son état d’esprit. « Qu’est-ce que tu sais ? » Il répond à sa question par une autre, par celle dont la réponse l’aidera à statuer sur la sienne.

@Spencer Blackwell (spencer) all these sorrows i have seen 1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Spencer Blackwell
Spencer Blackwell
l'hymne à la nuit
l'hymne à la nuit
En ligne
(spencer) all these sorrows i have seen Hu5cwsy Présent
ÂGE : a passé le délai pour adhérer au club des 27 et c'est pas plus mal. (05.04.96)
SURNOM : spence, c'est suffisant.
STATUT : croyez bien qu'elle est la première surprise que mac ait accepté sa demande en mariage.
MÉTIER : d'abord serveuse à l'octopus, elle y est aujourd'hui croupière. (rien d'autre à signaler, monsieur l'agent)
LOGEMENT : depuis peu, elle partage un appart avec mac à logan city.
margoterobbies.tumblr
POSTS : 3138 POINTS : 180

TW IN RP : consommation de drogues et d'alcool, overdose, anxiété, langage vulgaire, violence physique, comportement autodestructeur, abandon familial (liste non exhaustive)
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfant du système › véritable désastre social › réfractaire au changement › autocritique acerbe › 0% self esteem › ancienne consommatrice régulière de stupéfiants (a fait une overdose en mai 2022, suivie d'une désintox) › tente de faire au mieux pour reprendre sa vie en main › clean depuis juin 2022
CODE COULEUR : spencer hésite en olivedrab (ou darkolivegreen)
RPs EN COURS :
(spencer) all these sorrows i have seen 7c9dbade79f2a196326bb01c99519a826beb0a7a
(raelyn#13) nobody really cared, so it never really mattered. it never really mattered, so it never really happened. what's the point in fighting for a happy ever after? the past keeps haunting the future, i imagine.

(spencer) all these sorrows i have seen A68bed8ec9b54368283e435b3f29dc793c5c48cd
(mac#19 (2019) & #20) i know i went and left you all alone, please don't think that i let you go. 'cause i could touch a hundred thousand souls but none of them would ever feel like home.
(+ ua slasher + ua trophy wives + ua fwb)

(spencer) all these sorrows i have seen Zspy
(malone#3) step one, gotta find a way to get the fuck outta bed. step two, gotta find a way to get the fuck out my head. step three, gotta wake up, do this all over again.

(spencer) all these sorrows i have seen D244d56e704c721da63b19ac3839641045450d9a
(kieran#4)bad things come in threes. bad luck always seems to find me, black cat walkin' right beside me. knock on wood but i'm still jinxed.

(spencer) all these sorrows i have seen 26b0e586c8aad578213cbf5262b1861096e4e370
(eli#2) you're a lone wolf in the wild, there's a fire burning underneath the starlight and you're still in this heart of mine, you're pretty when you're high boy.


UA GOTHIQUE : codyrubenmac

TÉLÉPHONE : macmac (fb)n° inconnueli


RPs EN ATTENTE :
oopsie:

RPs TERMINÉS :
(spencer) all these sorrows i have seen 0a0f3e4343cf0de19b69e1586c1ed0b6
raelyn#1seth#1kieran#1raelyn#2watsonraelyn#3seth#2murphy#1 & seth#3amosmelchiormurphy#2mac#1huntermac#3mac#4mac#5otto(bus)raelyn#4mac#6mac#7mac#8raelyn#5kieran#2sawyer#1seth#4raelyn#6mac#9raelyn#7mac#10raelyn#8raelyn#9mac#11seth#5mac#12malone#1kieran#3malone#2raelyn#10mac#14raelyn#11mac#15margot#2archieraelyn#12mac#16eli#1mac#17mac#18

FLASHBACKS : megan (2011)mac#2 (2017)margot#1 (2019)mac#13 (2019)

UA : cesar (bunyip)raelyn (slasher)swann (gothique)asher (gothique)

lost in translation:


(spencer) all these sorrows i have seen 82Yl6q2O_o

AVATAR : florence pugh.
CRÉDITS : harley (avatar & crackships) & margoterobbies.tumblr (gifs signa & profil) & phelto, pvris, grandson, dorothy (lyrics) & loonywaltz (ub) & dessin by mapartche ♥
DC : cassie la wannabe & dina la ninja.
PSEUDO : harley.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40915-everyone-else-knows-why-spencer
https://www.30yearsstillyoung.com/t44732-spencer-blackwell#2268344

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyMar 24 Jan 2023 - 20:58



all these sorrows i have seen
Spencer Blackwell & @Kieran Halstead :l:

T’as aucune idée dans quoi t’as foutu les pieds ou face à quoi tu vas te retrouver. Kieran n’aura peut-être pas envie de te voir, il ne sera peut-être pas non plus dans les meilleures dispositions pour tenir une conversation ou sera trop fatigué pour faire quoi que ce soit. Et de l’autre côté, tu sais même pas si t’es prête à affronter une vision pareille d’Halstead. Lui qui a ce côté maladroit et attachant, jamais un mot plus haut que l’autre et surtout, jamais une parole blessante, t’es pas certaine d’être préparée à le voir autrement. Il le faut, pourtant, t’as besoin de savoir qu’il ira bien, qu’il est entouré et qu’il saura se remettre sur pied. A tous les coups tu vas arriver pendant la visite que les Cornwells viendront lui faire, ou celle de sa famille que t’as toujours pas vue, ou ses proches amis. Si c’est le cas, tu pourras faire demi-tour sans t’en vouloir à l’idée de l’abandonner à son triste sort, et tu seras pas non plus obligée de te promener dans les couloirs froids de l’hôpital.
Mais non, rien de tout ça, à l’accueil on t’apprend que t’es la première depuis son admission, et si ça te paraît étrange, t’oses rien dire de peur de faire passer un mauvais message. Les autres viendront plus tard s’ils ont été prévenus.
T’as la gorge nouée quand t’arrives dans sa chambre, tu fous ton meilleur masque désinvolte et tu caches ton malaise derrière un sourire qui sonne sans doute trop faux pour être véritablement crédible. Dans cinq minutes t’en es sûre, tu te retrouves à tordre tes doigts dans tous les sens pour t’empêcher de partir en courant. Tu tentes l’humour quand il te demande pour son chien, plus un réflexe qu’autre chose et tu sais pas si le moment est bien choisi pour ce genre de remarque. « T’excuses pas, j’en attendais pas moins de toi. Surtout que c’est sûrement la vérité. » « Ca va, il est pas tout seul en plus, mais je suis pas sûre de combien de temps Marlon va accepter de partager son panier. » Si ça se passe bien entre Waterproof et le chien de Mac pour l’instant, ça ne veut pas dire que ça sera toujours le cas. Et puis pour éviter les concerts d’aboiement la nuit, la plupart du temps tu rentres avec lui dans ton appart à toi. « Et t’as même pas essayé de le faire en douce ? Tu me déçois. » « Bein j’avais genre un cookie dans ma poche mais il a un peu fondu alors j’ai été obligée de le jeter quoi. » Que tu plaisantes en haussant les épaules, le regard qui se pose partout sauf dans le sien. « Je peux rien avaler de solide, de toute façon. » « Ouais bon courage, leurs soupes sont pas incroyables. » Et tu parles en connaissance de cause, même si tu le confirmes pas. « On ira s’faire une grosse bouffe quand tu sortiras, c’est moi qui invite. » Pour une fois, faut bien inverser les rôles. « Y a une nouvelle pizzeria qui vient d’ouvrir dans mon quartier. » Enfin plutôt dans le quartier où vit ta copine, mais c’est presque pareil au point où vous en êtes. « Évite, j’suis pas encore...  Des fleurs, c’est bien. » « Ouais, ça manque toujours un peu de couleurs ce genre d’endroit. » Tout est trop froid, trop aseptisé, c’est triste à en crever. Du coup tu fais semblant de pas avoir entendu le début de sa phrase parce que tu détestes déjà le chemin que ça aurait pu prendre. Des fleurs, c’est bien, ouais. « Qu’est-ce que tu sais ? » Le voilà qui élude la question comme un pro, même toi t’aurais pas fait mieux. Alors tu pinces les lèvres, tu cherches tes mots et tu déglutis avant de répondre, parce que sinon c’est sûr que tu vas t’étouffer avec le nœud que t’as dans la gorge. « Pas grand chose. » Au moins autant que lui, visiblement, mais t’as pas beaucoup plus d’informations que ce que tu pouvais déjà deviner. « Enfin j’ai- C’est moi qui ait appelé les secours. » Et sans doute qu’il s’en souvient pas, ou que c’est très flou et que tout ne lui est pas encore revenu. T’as mis du temps à rassembler tous les morceaux, quand tu t’es réveillée à l’hosto après ton overdose. Mais ça, il est pas au courant parce que t’as rien dit, t’as sorti une vieille excuse bidon pour expliquer ton absence de plusieurs semaines et il a pas posé de questions. Sûrement qu’il espérait que ça reste sous silence pour lui, aussi. « Je sais que t’as- Que c’était- » T’es incapable de dire les choses et ça te renvoies plusieurs mois en arrière, lorsqu’on t’a posé la question et t’avais pas réalisé à quel point c’était dur à dire. T’inspires un grand coup, essayant de savoir comment faire pour ne pas prendre tes jambes à ton cou. « Merde, pardon. J’suis vraiment pas douée pour heu- Ca. » Pour rassurer, être une oreille attentive pour les confidences ou une figure solide sur laquelle venir se reposer, il a le choix. C’est désolant, mais c’est comme ça. « J’suis pas venue te faire la morale et je vais pas prétendre savoir pourquoi t’en es arrivé là, mais hum, si jamais tu veux parler, de ça ou d’autre chose, j’suis là. » Ca lui laisse tout le loisir de choisir le sujet à aborder, vider son sac ou parler de quelque chose qui le réconforte, il a carte blanche. En attendant, tu tires sur tes manches sans trop savoir où te foutre, sans savoir si tu vas pas craquer en posant les yeux sur lui trop longtemps.


Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(spencer) all these sorrows i have seen MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(spencer) all these sorrows i have seen 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(spencer) all these sorrows i have seen 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(spencer) all these sorrows i have seen 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (spencer) all these sorrows i have seen MokPW9e
(spencer) all these sorrows i have seen 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(spencer) all these sorrows i have seen 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyVen 24 Fév 2023 - 17:45



⚠ tw : tentative de suicide

Ce n’est pas Spencer qu’il aurait imaginé être la première à son chevet. À cet instant, l’esprit qui préfère vagabonder partout ailleurs qu’à réfléchir à cette situation, il ne se demande pas pour quelle raison elle est ici ni comment elle a été mise au courant. Elle est là et si Kieran avait voulu s’abstenir de visites compte tenu de sa fragilité actuelle, il ne peut pas nier qu’elle lui réchauffe le cœur plus qu’il ne l’aurait cru, autant qu’il s’en veut d’avoir à lui imposer cela. C’est bien pour cesser d’être un fardeau pour lui autant que pour les autres qu’il en est arrivé à ce geste ; et ce n’était certainement pas pour réitérer le schéma à peine conscient. D’autant plus qu’il n’a jamais rechigné à mentir sur sa situation face à Spencer, prétextant avoir un quotidien très loin d’être similaire à sa réalité. En ce sens, il ne voit aucune raison valable pour qu’elle ait fait le déplacement, pas plus qu’il ne comprend ses intentions. À vrai dire, même s’ils ont repris contact, il ne saurait dire s’il la considère comme proche. Probablement, mais il n’est pas sans savoir qu’il s’est beaucoup plus attaché que la réciproque et que, trop souvent, l’idée qu’il se fait de ses relations avec les autres est erronée. Il a appris à ne plus rien attendre, à ne plus rien espérer et pourtant il ne peut s’empêcher d’interpréter chaque acte, chaque geste, chaque mot en sa direction. Spencer est là et elle n’était pas particulièrement attendue ; et il a besoin de trouver une signification à sa venue, parce qu’il n’y a plus grand-chose qui fait sens autour de lui, en réalité. Il y a certainement de l’inquiétude, bien que ce ne soit pas exactement le sentiment qu’il associe à Spencer si on le lui demandait, toujours est-il qu’elle aurait pu prendre de ses nouvelles une fois sa sortie actée. Il y a peut-être de la curiosité, mais ce n’est pas non plus un descriptif qu’il associe à la jeune femme. Il comprend bien vite qu’il y a surtout une volonté de le rassurer quant à Waterproof et effectivement il ne peut masquer son soulagement à l’idée que le canidé soit entre de bonnes mains. « Ca va, il est pas tout seul en plus, mais je suis pas sûre de combien de temps Marlon va accepter de partager son panier. » Il esquisse un sourire timide en imaginant la scène ; et les deux corgis qui se battent pour la meilleure place. « Le moins de temps possible, j’espère. » Ce n’est pas qu’il souhaite séparer les deux nouveaux camarades de jeu, c’est surtout qu’il espère sortir d’ici au plus vite et, par extension, récupérer la garde de son chien qui représente un dernier rempart avant la solitude. « Mais c’est cool, je suis sûr que ça lui fait du bien d’avoir de la compagnie. » Et pas celle d’un humain qui, disons-le, n’avait pas la tête à le cajoler les dernières semaines. Pas plus qu’il n’a vraiment la tête à plaisanter, mais il s’y essaie. « Bein j’avais genre un cookie dans ma poche mais il a un peu fondu alors j’ai été obligée de le jeter quoi. » - « J’crois que ça aurait quand même été meilleur que leurs desserts. » Si on peut appeler ça ainsi. Dans d’autres circonstances, il se serait moqué de lui-même quant au fait de juger la cuisine de cet hôpital alors qu’il sait à peine chauffer le four pour réchauffer des lasagnes surgelées. Aujourd’hui, il n’y a aucune saveur à plaisanter, pas plus qu’il ne peut réellement en goûter puisque son petit mélange de médicaments a eu des conséquences à terme. « Ouais bon courage, leurs soupes sont pas incroyables. » Il voudrait plaisanter. Il le voudrait vraiment, retrouver aussi la saveur d’un rire, d’un soupçon de gaieté ou n’importe quelle démonstration qui irait dans ce sens et lui allégerait un peu l’esprit. Mais ce dernier est bien trop encombré, par un mélange encore plus dévastateur que celui qui l’a envoyé ici. La honte, la culpabilité, la tristesse, toutes ces choses qu’il voulait faire disparaître et qui semblent s’accentuer depuis son réveil. « On ira s’faire une grosse bouffe quand tu sortiras, c’est moi qui invite. » Il pince les lèvres, acquiesce d’un bref signe de la tête peu convaincu. Si je sors d’ici. Il le pense très fort, ne le dira pas pour accentuer ce malaise déjà perceptible. « Y a une nouvelle pizzeria qui vient d’ouvrir dans mon quartier. » - « Si tu me prends par les sentiments. » C’est fade, c’est automatique, c’est à l’image du sérieux avec lequel il peut prendre l’invitation. Ce n’est pas qu’il doute de la bonne volonté de Spencer, c’est la sienne qu’il remet en question. « Ouais, ça manque toujours un peu de couleurs ce genre d’endroit. » Il glisse son regard tout autour de lui, évitant à son tour celui de Spencer, finissant par hocher une nouvelle fois la tête à défaut d’ouvrir la bouche. Ouais, sans doute. Ça manque de beaucoup de choses, cet endroit.

Et quant à savoir comment il se sent, sa pâleur, ses cernes, ses joues creuses et son air hagard parlent pour lui ; alors à défaut Kieran essaie surtout de déterminer quels sont les éléments déjà en sa possession pour modérer son discours. Moins elle en sait, mieux ce sera pour tout le monde. Dans le cas contraire... il ne préfère même pas imaginer. Parce qu’il ne saurait quoi dire, alors que depuis quelques jours il se contente de prôner à tout va qu’il s’agit d’un accident pour essayer de mieux s’en convaincre lui-même. « Pas grand chose. » Son soupir de soulagement est probablement perceptible, pour autant la tension qui continue de nouer l’estomac de Kieran n’est pas amoindrie. Elle ne sait pas grand-chose ; ce qui veut dire qu’il a tout à inventer. « Enfin j’ai- C’est moi qui ait appelé les secours. » Ou presque. Le silence qui est le sien par la suite, autant que son regard surpris qui se plonge dans le sien avant de rapidement dériver vers la fenêtre peine à masquer sa confusion alors que c’est bien elle qui lui apporte de nouveaux éléments, et non l’inverse comme il aurait voulu le croire. Ces derniers souvenirs avant de se réveiller ici sont vagues et si Kieran se souvient d’être tombé à terre et d’avoir rapidement paniqué après un moment de sérénité comme il n’en avait pas connu depuis longtemps, tout ce qui s’est passé entre sa perte de conscience et sa prise en charge à l’hôpital relève encore du mystère. « Je sais que t’as- Que c’était- » Qu’elle reprend et lorsque Kieran retrouve finalement son regard, c’est pour lui demander silencieusement de ne pas poursuivre sa phrase. De ne pas mettre des mots là où il n’y est pas encore parvenu lui-même. De l’épargner d’une vérité qui est encore trop difficile à admettre, parce qu’elle implique d’accepter la gravité de son état et d’un besoin d’aide qu’il ne peut plus repousser. « Merde, pardon. J’suis vraiment pas douée pour heu- Ca. » S’il reste silencieux, ce n’est pas pour lui compliquer la tâche, mais parce qu’il ne trouve rien à dire. Pas d’excuses suffisamment fortes, pas de justifications assez crédibles, encore moins un réconfort qui se voudrait efficace. « Je te demande pas de l’être, je... » Je suis désolé. Ce sont les seuls mots qu’il a à la bouche depuis son enfance et qui, ces dernières heures, semblent plus nécessaires que jamais. « J’suis pas venue te faire la morale et je vais pas prétendre savoir pourquoi t’en es arrivé là, mais hum, si jamais tu veux parler, de ça ou d’autre chose, j’suis là. » Son regard dérive vers les tics de Spencer et le blanc de son teint est contrebalancé durant un instant par le rose de sa gêne. « Je suis désolé. » Qu’il finit par dire, ce n’est probablement pas la meilleure façon d’aborder les choses, mais ça a le mérite d’être sincère. « T’aurais pas dû... être là. » Personne n’aurait dû être là, en réalité. Et c’est peut-être la raison pour laquelle il ne la remercie pas, là où d’autres se seraient empressés de le faire. À cet instant, malgré la bienveillance du geste, il ne lui en est pas reconnaissant. « J’aurais jamais dû t’infliger ça, je... je suis désolé. » Il se répète et il s’excusera probablement encore un bon millier de fois, sans pour autant réussir à rendre sa honte plus supportable. « Je sais pas ce qu’ils t’ont dit, mais... enfin, ils exagèrent sûrement. » Il a envie de croire que les médecins se sont voulus alarmistes seulement pour espérer provoquer une réaction dans son entourage à défaut d’y parvenir auprès du principal concerné. « J’ai pas envie d’en parler. » Il lui assure, convaincu qu’il la réconforte plus qu’il ne se réconforte lui-même. Spencer n’est pas à l’aise avec tout ça, lui non plus, faisons alors comme si rien n’existait. « C’est pas si grave, t’inquiète pas. » Il minimise bien qu’il sache que c’est exactement avec ce genre de discours qu’il se retrouve maintenu ici. « Je sais pas quoi en dire. » Son discours change à mesure que le poids sur ses épaules continue d’alourdir ses fautes, rendant difficile sa retenue. « Je sais pas quoi te dire, Spence. C’est juste... » Que j’en ai eu marre ? Que ce n’était plus supportable ? Que j’ai pas vu d’autres options ? Que j’ai pas eu l’impression d’avoir d’autres options ? « Qu’il y avait trop de choses. Mais ça va, c’est pas nouveau. » Il y a toujours trop de choses. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, le répit n’a jamais été un sentiment qui persistait, quand il a lutté toute sa vie avec son mal-être. « Ça ira, ça finit toujours par aller. » Ça ira, oui. S’il se le répète encore un peu, juste un peu, peut-être qu’il finira par y croire. Mais ça fait plus de trente ans qu’il s’y essaie ; et il y a des miracles qui n’auront jamais lieu.

@Spencer Blackwell (spencer) all these sorrows i have seen 1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Spencer Blackwell
Spencer Blackwell
l'hymne à la nuit
l'hymne à la nuit
En ligne
(spencer) all these sorrows i have seen Hu5cwsy Présent
ÂGE : a passé le délai pour adhérer au club des 27 et c'est pas plus mal. (05.04.96)
SURNOM : spence, c'est suffisant.
STATUT : croyez bien qu'elle est la première surprise que mac ait accepté sa demande en mariage.
MÉTIER : d'abord serveuse à l'octopus, elle y est aujourd'hui croupière. (rien d'autre à signaler, monsieur l'agent)
LOGEMENT : depuis peu, elle partage un appart avec mac à logan city.
margoterobbies.tumblr
POSTS : 3138 POINTS : 180

TW IN RP : consommation de drogues et d'alcool, overdose, anxiété, langage vulgaire, violence physique, comportement autodestructeur, abandon familial (liste non exhaustive)
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfant du système › véritable désastre social › réfractaire au changement › autocritique acerbe › 0% self esteem › ancienne consommatrice régulière de stupéfiants (a fait une overdose en mai 2022, suivie d'une désintox) › tente de faire au mieux pour reprendre sa vie en main › clean depuis juin 2022
CODE COULEUR : spencer hésite en olivedrab (ou darkolivegreen)
RPs EN COURS :
(spencer) all these sorrows i have seen 7c9dbade79f2a196326bb01c99519a826beb0a7a
(raelyn#13) nobody really cared, so it never really mattered. it never really mattered, so it never really happened. what's the point in fighting for a happy ever after? the past keeps haunting the future, i imagine.

(spencer) all these sorrows i have seen A68bed8ec9b54368283e435b3f29dc793c5c48cd
(mac#19 (2019) & #20) i know i went and left you all alone, please don't think that i let you go. 'cause i could touch a hundred thousand souls but none of them would ever feel like home.
(+ ua slasher + ua trophy wives + ua fwb)

(spencer) all these sorrows i have seen Zspy
(malone#3) step one, gotta find a way to get the fuck outta bed. step two, gotta find a way to get the fuck out my head. step three, gotta wake up, do this all over again.

(spencer) all these sorrows i have seen D244d56e704c721da63b19ac3839641045450d9a
(kieran#4)bad things come in threes. bad luck always seems to find me, black cat walkin' right beside me. knock on wood but i'm still jinxed.

(spencer) all these sorrows i have seen 26b0e586c8aad578213cbf5262b1861096e4e370
(eli#2) you're a lone wolf in the wild, there's a fire burning underneath the starlight and you're still in this heart of mine, you're pretty when you're high boy.


UA GOTHIQUE : codyrubenmac

TÉLÉPHONE : macmac (fb)n° inconnueli


RPs EN ATTENTE :
oopsie:

RPs TERMINÉS :
(spencer) all these sorrows i have seen 0a0f3e4343cf0de19b69e1586c1ed0b6
raelyn#1seth#1kieran#1raelyn#2watsonraelyn#3seth#2murphy#1 & seth#3amosmelchiormurphy#2mac#1huntermac#3mac#4mac#5otto(bus)raelyn#4mac#6mac#7mac#8raelyn#5kieran#2sawyer#1seth#4raelyn#6mac#9raelyn#7mac#10raelyn#8raelyn#9mac#11seth#5mac#12malone#1kieran#3malone#2raelyn#10mac#14raelyn#11mac#15margot#2archieraelyn#12mac#16eli#1mac#17mac#18

FLASHBACKS : megan (2011)mac#2 (2017)margot#1 (2019)mac#13 (2019)

UA : cesar (bunyip)raelyn (slasher)swann (gothique)asher (gothique)

lost in translation:


(spencer) all these sorrows i have seen 82Yl6q2O_o

AVATAR : florence pugh.
CRÉDITS : harley (avatar & crackships) & margoterobbies.tumblr (gifs signa & profil) & phelto, pvris, grandson, dorothy (lyrics) & loonywaltz (ub) & dessin by mapartche ♥
DC : cassie la wannabe & dina la ninja.
PSEUDO : harley.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40915-everyone-else-knows-why-spencer
https://www.30yearsstillyoung.com/t44732-spencer-blackwell#2268344

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyDim 21 Mai 2023 - 22:34



all these sorrows i have seen
Spencer Blackwell & @Kieran Halstead :l:

« Le moins de temps possible, j’espère. » « Le temps qu’il faudra. » Tu reprends, l’air de dire que rien ne presse et qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour l’animal tant qu’il est ici. « Mais c’est cool, je suis sûr que ça lui fait du bien d’avoir de la compagnie. » « C’est un amour, en plus ils s’entendent bien. » Et dans ton quotidien ça ne change au final pas grand chose de plus. Faut juste faire attention au moment de leur donner à manger, mais pour le reste ça va. « J’crois que ça aurait quand même été meilleur que leurs desserts. » « J’t’en ramène demain si tu veux. » Implicitement, tu lui fais aussi comprendre que tu comptes repasser régulièrement, au moins tant qu’il ne t’envoie pas chier ou qu’il te fait comprendre clairement qu’il veut rester seul. Pas besoin de rester des heures à chaque fois non plus, surtout que vous aurez sûrement vite fait le tour des sujets de conversation à aborder, mais au moins tu seras là. « Si tu me prends par les sentiments. » Lui-même n’y croit pas et ça se voit. Pourtant, tu te retrouves à acquiescer en forçant un sourire et à faire comme si y avait pas de malaise. T’as aucune idée de comment aborder le sujet et tu sais pas non plus s’il en a envie. Pourtant il le faudra bien parce que tu vas pas passer ta visite ici à faire comme si tout allait bien. C’est grave, ce qui s’est passé. C’est grave et prétendre le contraire c’est pas la chose à faire.
Presque pas de malaise, ou en tout cas tu fais au mieux pour ne pas laisser transparaître le tien. T’y arrives pas très bien, mais c’est l’intention qui compte comme on dit. « Je suis désolé. » « T’excuse pas. » Surtout pas. D’autant plus que c’est pas envers toi qu’il doit l’être, désolé. Y a des gens qui comptent sûrement sur lui et qui seront en colère face à son geste, ou alors tristes, ou alors tout à la fois. « T’aurais pas dû... être là. » Avec n’importe qui d’autre et dans d’autres circonstances, t’aurais sûrement lâché un sarcastique “désolée d’avoir gâché tes plans”, mais là le coeur n’y est absolument pas. Tu te contentes de pincer les lèvres dans un espèce de rictus navré tout en secouant doucement la tête. « J’aurais jamais dû t’infliger ça, je... je suis désolé. » « T’excuse pas. » Tu répètes et tu te retiens d’ajouter que t’es contente d’avoir été là, parce que c’est faux. Enfin pas vraiment, mais c’était pas vraiment le bon moment pour toi de faire face à ce genre d’événement. Et en même temps, si t’avais pas été là, qui sait comment les choses auraient pu tourner. « Je sais pas ce qu’ils t’ont dit, mais... enfin, ils exagèrent sûrement. » « Ouais, sûrement. » T’as pas tellement envie de le contrarier ou de l’accabler, il doit déjà suffisamment se sentir mal. Automatiquement, ça te ramène plusieurs mois en arrière lorsque t’étais à sa place, au fond du même genre de lit. Et si dans ton cas t’as pas essayé de forcer la main du destin pour en finir, t’as pas non plus fait beaucoup d’efforts pour aller à son encontre. « J’ai pas envie d’en parler. » Doucement, tu hoches la tête en répondant un tout petit « ok, ouais, » pas très assuré. Quand bien même il se mettrait soudainement à tout révéler, t’es clairement pas assez blindée pour encaisser ou savoir le rassurer. C’est même pire que ça puisque t’es carrément capable d’aggraver la situation sans le vouloir. Il suffit d’une parole malencontreuse, d’une mauvaise interprétation quelconque et ça peut repartir.. « C’est pas si grave, t’inquiète pas. » Lèvres pincées, tu lui adresses un regard qui veut à peu près tout dire. Tu ne le crois pas, absolument pas, mais en même temps t’es personne pour le contredire. C’est pas à toi qu’il doit se confier, il te doit rien. Y a des professionnels qui vont pouvoir s’occuper de lui et toi… Toi tu peux juste être présente, une épaule un peu bancale sur laquelle il pourra s’appuyer s’il le veut et s’il en a besoin. T’es personne pour prétendre être douée pour ça, personne pour lui mentir en lui promettant que tout irait bien. Toi-même, t’es toujours pas tout à fait sûre d’où tu te situes, de si t’as réellement l’envie de continuer à te battre pendant des années alors que t’es épuisée. Et puis tu repenses à Mac, à ce que tu lui as déjà fait subir en partant une fois, et tu peux pas te résoudre à lui faire ça. Elle vaut le coup d’essayer, et si c’est pas tous les jours facile au moins tant qu’elle est là t’as un but. Sur le papier, il en a aussi un, Kieran. Sa famille mystérieuse que t’as pas encore eu l’occasion de rencontrer (et dont tu doutes un peu de l’existence mais tu préfères pas le dire.), faut qu’il pense à eux. « Je sais pas quoi te dire, Spence. C’est juste… Qu’il y avait trop de choses. Mais ça va, c’est pas nouveau. Ça ira, ça finit toujours par aller. » « C’est rien, je- J’comprends. » C’est pas rien, mais t’es bien placée pour savoir à quel point ça prend de la place dans un coin de la tête, toutes ces pensées qui s’entremêlent jusqu’à ne plus rien vouloir dire. « Je comprends le trop plein, l’envie de tout arrêter, le besoin d’autre chose. » Tout ça, tu sais. T’as pas pris une décision aussi radicale et irréversible que la sienne, mais le résultat a pourtant failli être le même il y a à peine six mois de ça. Merde. Légèrement hésitante, tu t’approches de son lit d'hôpital pour te poser au bord, guettant la moindre réaction négative de sa part pour te stopper. « Je vais pas prétendre savoir pourquoi- Pourquoi t’en es arrivé là, mais je comprends tout ça. » Une nouvelle fois tu répètes ton petit speech sans trop savoir vers quoi tu te diriges ou comment le formuler. Tu t’éclaircis la gorge avant de souffler un coup. « J’ai jamais trop su gérer toutes les émotions parasites, j’crois que t’en as beaucoup fait les frais à l’époque, » que tu commences doucement en affichant une légère grimace. Ado, t’étais tout sauf tendre envers lui et il était du genre trop gentil pour te dire quoi que ce soit ou te remettre à ta place, alors t’en as beaucoup trop profité. « Encore désolée pour ça, d’ailleurs. » Tu t’empresses d’ajouter une nouvelle excuse tout en lâchant un ricanement nerveux. « C’est encore compliqué, j’ai fait beaucoup de conneries et j’ai pris pas mal de décisions de merde, mais… Ouais. » Ca tombe un peu à plat, et au final t’arrives même pas à évoquer clairement tout ça. « Et j’aurai pas réussi à sortir la tête de l’eau sans aide. » T’inspires un bon coup avant de te racler la gorge. « C’que j’essaie de dire c’est que t’es pas tout seul, tu sais ? » Certes, tu t’y prends très mal mais au moins t’essaies. « Et je sais qu’on a pas toujours été- proches ou quoi, que je suis pas forcément la première personne qui te vient à l’esprit si t’as besoin de quelque chose, mais si jamais c’est le cas, j’suis là. Pour quoi que ce soit. » C’est peu, tu sais pas non plus jusqu’où tu vas pouvoir tenir ce genre de promesse, mais tu te dois de la faire.


Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
(spencer) all these sorrows i have seen MTtf4TM Présent
ÂGE : trente-quatre (14.07). aïe.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : surprise, ça a foiré avec albane. la solitude apparaît de plus en plus comme la seule issue, mais ça ne rend pas l’idée plus acceptable.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : #18 james street, fortitude valley, avec august (le coloc), waterproof (le corgi) et bagheera (le chat).
gif @doomdxys
POSTS : 3974 POINTS : 140

TW IN RP : dépression, pensées suicidaires, tentative de suicide, relation toxique, maltraitance, abus physiques et psychologiques, harcèlement scolaire, dépréciation, troubles anxieux, distorsion corporelle, mention d'agression physique (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, très proche de la dernière famille qui s’est occupée de lui ≈ souffre néanmoins de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ a quitté sa fiancée il y a deux ans, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé ≈ a fait une tentative de suicide fin novembre 2022.
CODE COULEUR : kieran bafouille en rosybrown.
RPs EN COURS : (spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_inline_plhd1mS2X01slbpsl_1280 halstay #12 & ua #3 (parents) ⊹ i hope your ghost will haunt me, i hope i hear you calling my name at 3am. 'cause honey, i love you dearly and i cannot bear you leaving again, not again. oh, i hope your ghost will haunt me 'til the end.

(spencer) all these sorrows i have seen 0e4c2e637f2a56a53118b77291743b70048df66b
spencer #5 ⊹ i've been begging, hope you're listening. i've done my wrongs but i'm someone different.

(spencer) all these sorrows i have seen 5457bd0bce2c215c3657ae167d094e9f391cf887
ally #1 ⊹ oh, if i can take something to make me feel better than i'm feeling now and everything else will work itself out.

(spencer) all these sorrows i have seen 25c8ec668e9df1d3f8bea886cef53927323f4b7e
vivian #1 ⊹ i'm sure they figured it out early on that i would never run, that they could shoot, but that's no fun 'cause then they're killing the stolen son, oh don't tell them anything, anything, please.

(spencer) all these sorrows i have seen Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #12 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(20/06 - vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais compte. moi, si je devais résumer le rp aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres)ginny (fb)alice (fb)laoisevittoriosiham #3ceciliashilohaugustwildanastasiadanaëbirdie #4zoya #3pénélopealfly #17 (ua)
RPs EN ATTENTE : mickey #3 › flora #3 › olive #2 › greta #2
RPs TERMINÉS : (spencer) all these sorrows i have seen MokPW9e
(spencer) all these sorrows i have seen 8978
kieyer ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(2001) ichabod (2015) laila #1autumn #1raphael #2owen #2 (2016) archie #1autumn #4 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1andrew #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6ivy #7peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2louisa #1mickey #1ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1ottoautumn #5eliot #2owen #1aleisha #1 (2022) raphael #9may #2primrose #1birdie #2 & jordan #2autumn #6ivy #8autumn #7spencer #2aleisha #2autumn #8penelopeia #1caitriona #2raphael #10raphael #11autumn #9flora #1albane #1spencer #3archie #4autumn #10 (2023) halstay #11 + masonsiham #1eliot #3albane #2greta #1archie #5zoya #1zoya #2siham #2dina flora #2spencer #4birdie #3mickey #2mavisolive #1albane #3adèle

autumn ua #1 (slasher)autumn ua #2 (married)jina #1 (zombie)jina #2 (zombie)lena #2 (hunger games)

abandonnés
hannah (ua) › › laila #2 (2015) miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreenmurphy (ua)carlylena #2 (hunger games)ninajessalyn #2sawyer #4judeyaraaliyahally aliyahally #1siham #4merylannanoor

RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy

(spencer) all these sorrows i have seen 015f
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : (ava) @harley ♡ (dessin) mapartche ♡ (sign) astra (gifs) @raquelsgifs, @harley, @hiddlestonss, @womenrph, @aboutstark, @marril96 (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377-
https://www.30yearsstillyoung.com/t29503-
https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyMer 24 Mai 2023 - 0:15



⚠ tw : tentative de suicide

« Le temps qu’il faudra. » Les lèvres de Kieran se pincent sans même qu’il ne le veuille, son menton se relevant un instant avant de s’abaisser sous le poids de la fatalité. En quelques mots, Spencer vient de se ranger du côté de ces professionnels face auxquels il semble désormais bien seul. Le temps qu’il faudra n’est pas celui qu’il est prêt à accorder ; et si au fond Kieran a parfaitement conscience que son raisonnement est biaisé, ce n’est pas pour autant qu’il le remet en question. Il ne veut pas être ici ; il ne veut pas rester enfermé entre ces murs. Ce n’est même pas qu’il ne veut pas être aidé, c’est qu’il ne peut concevoir d’ajouter « mentalement instable » à la longue liste des qualificatifs, tous plus déplorables les uns que les autres, qui résument son existence. Pas plus qu’il ne veut être dans la même posture qu’Autumn, quelques années plus tôt, quand il était celui à la place de Spencer. Le déjà-vu est bien trop déstabilisant pour qu’il puisse l’accepter. « C’est un amour, en plus ils s’entendent bien. » La pensée que son chien se soit trouvé un compagnon de jeu allège un instant son humeur, aidé par la superficialité d’une conversation qui masque leur gêne respective, mais qui a le mérite d’être quelque peu efficace. « J’t’en ramène demain si tu veux. » Il aimerait lui confirmer qu’elle le pourra, mais le court silence qui s’installe est pesant, jusqu’à ce qu’il l’interrompe. « Ouais, pourquoi pas. » Il débute, avant de reprendre, un peu moins assuré : « mais... enfin, les visites me sont pas encore totalement acquises. Juste... demande avant de passer, quoi. » Il en a été privé durant les premiers jours pour des raisons évidentes, mais il ne lui a pas été caché qu’elles pouvaient être interrompues à tout moment si elles étaient considérées comme trop délicates dans son processus de prise en charge. En réalité, il se garde la perspective de refuser sa venue, non pas parce qu’il ne souhaite pas sa compagnie, mais parce qu’il n’est pas certain d’avoir envie de se montrer sous ce jour-là. Il préfère la perspective de la retrouver autour d’une pizza, à l’extérieur, même s’il ne peut nier l’évidence : il ne se projette pas à l’extérieur.

C’est encore moins le cas alors qu’il est renvoyé plusieurs jours en arrière, quand Spencer l’aide à mieux comprendre les zones floues qui entourent son arrivée ici. Ce n’est pas tant l’acte en lui-même, incapable d’oublier les moments qui l’ont précédé, que d’en apprendre plus sur ceux qui ont suivi. Kieran s’était naïvement bercé d’illusions en imaginant que les secouristes avaient été les premiers à le découvrir, enlevant un peu de sa culpabilité à l’idée qu’il soit préparé à de telles situations. Que Spencer soit celle qui ait appelé les secours et qui, par extension, l’ait retrouvé, n’est pas une perspective qu’il aurait envisagée, ni souhaitée, comme le démontre son évident malaise. « T’excuse pas. » Pourtant, il ne cessera de le faire alors que ce n’est pas l’image qu’il aurait voulu lui laisser, et il se retient de la questionner quant à ce qu’elle a pu voir, parce que ce n’est pas une réponse qu’il se sent prêt à entendre. Il ne peut que s’excuser, encore et encore, et lui assurer que ça ne faisait pas partie du plan. Il n’en avait pas, d’ailleurs, si le geste peut être considéré comme prémédité, Kieran ne l’a pas préparé des semaines à l’avance malgré son comportement. L’idée a toujours été là, sous-jacente à son quotidien, sans jamais qu’elle ne soit en première ligne, jusqu’à ce soir-là. Et tout s’est enchaîné très vite, sans même qu’il n’en prenne la pleine mesure. « T’excuse pas. » Elle se répète et lui se couvre de honte, tentant néanmoins de reprendre le contrôle sur une situation qui lui échappe. Ce n’est pas si grave puisqu’il a survécu, c’est ce dont il veut la convaincre en omettant tout l’entre-deux, durant lequel sa vie était menacée. « Ouais, sûrement. » Elle n’y croit pas et il ne peut pas lui en vouloir ; pris au dépourvu de cette annonce, il n’a pas vraiment eu le temps de préparer son meilleur jeu d’acteur pour se montrer convaincant. À défaut, il cède à la solution de facilité qui consiste à régler le sujet en soulignant qu’il ne veut pas l’aborder, justement. « ok, ouais, » Le soupir de soulagement qui s’échappe d’entre ses lèvres est plus bruyant qu’il ne l’aurait voulu alors qu’il esquisse un maigre sourire reconnaissant, qui disparaît bien vite alors qu’il réalise qu’elle ne croit pas en toute l’assurance dont il peut faire preuve. C’est pas si grave ; mais il est pourtant piégé dans cette chambre d’hôpital. Alors c’est grave, oui, et personne n’est dupe à part lui-même. À défaut, il finit par admettre qu’il y a trop de choses qui se sont succédé pour qu’il puisse les maîtriser et, surtout, les digérer. « C’est rien, je- J’comprends. » - « T’es pas obligée de... me rassurer. » Une nouvelle fois, il pince les lèvres alors qu’il s’agit des réflexions qu’on adresse à quelqu’un quand on ne sait pas quoi dire d’autre. Il ne lui en veut pas. Lui-même ne sait vraisemblablement pas quoi dire. « Je comprends le trop plein, l’envie de tout arrêter, le besoin d’autre chose. » Et alors qu’elle insiste, Kieran réalise qui s’adresse à lui. Spencer, cette gamine totalement paumée, qui était presque sauvage quand elle a débarqué chez les Cornwells, probablement perturbée par les nombreux événements dramatiques qui ont façonné le début de son existence. Et alors qu’elle s’approche, il replie un peu ses genoux contre lui, se redresse dans le lit, non pas pour prendre ses distances, mais pour lui laisser la place dont elle a besoin alors qu’elle s’installe au bord de son lit. « Je vais pas prétendre savoir pourquoi- Pourquoi t’en es arrivé là, mais je comprends tout ça. » Ils n’ont jamais parlé de tout ça, tous les deux, se contentant de savoir que la vie de l’autre était faite d’épreuves qui n’ont jamais été nommées. Alors pourquoi est-ce qu’elle s’en est sortie, elle ? Est-ce qu’elle y est réellement parvenue ? « J’ai jamais trop su gérer toutes les émotions parasites, j’crois que t’en as beaucoup fait les frais à l’époque, » À sa légère grimace, Kieran émet un rire, faible, mais réellement joyeux pendant un court instant. « Encore désolée pour ça, d’ailleurs. » - « T’excuses pas. » Il reprend ses mots, sincère, alors qu’il ne lui en veut pas. Il ne lui en a jamais voulu, autant parce que ce n’est pas dans ses habitudes que parce qu’il a toujours été attaché à elle plus qu’elle ne pouvait l’être à lui. Aujourd’hui encore, il ne doute pas que c’est vrai, mais cela ne semble plus un fardeau comme ça pouvait l’être à l’époque. « C’est encore compliqué, j’ai fait beaucoup de conneries et j’ai pris pas mal de décisions de merde, mais… Ouais. » - « Mais t’es plus la personne que j’ai rencontré chez les Cornwells. » Il se permet de souligner, la coupant presque, seulement parce qu’il a besoin de lui assurer ça ; parce que la femme qu’il réapprend à connaître n’a plus rien à voir avec l’ado qui lui menait la vie dure. « Et j’aurai pas réussi à sortir la tête de l’eau sans aide. » Il y avait un « mais », il aurait dû se douter de la suite, alors qu’elle poursuit : « C’que j’essaie de dire c’est que t’es pas tout seul, tu sais ? » - « C’est l’impression que j’ai. » Il abaisse ses barrières sans même s’en rendre compte, la réponse étant instinctive. Il est pas seul ; pourtant cette solitude est insoutenable. Il baisse la tête, inspire profondément ; tente de garder contenance. « Et je sais qu’on a pas toujours été- proches ou quoi, que je suis pas forcément la première personne qui te vient à l’esprit si t’as besoin de quelque chose, mais si jamais c’est le cas, j’suis là. Pour quoi que ce soit. » Lorsqu’il relève les yeux vers elle, son sourire est abattu, mais néanmoins présent, alors qu’il se sent coupable et qu’il persiste à se voir comme un fardeau ; parce qu’il en est désormais un pour que Spencer se lance dans cette proposition. « Tu sais, t’as pas à te sentir... obligée ? de faire ça, d’être là pour moi ou de m’aider. » Il débute, avant d’ajouter : « je veux dire... je sais pas ce qui m’attend. Et je-j’ai pas envie d’imposer ça à qui que ce soit. » Il poursuit, s’épuisant presque à chercher ses mots pour ne pas prendre le risque de la heurter – comme si elle pouvait l’être, elle a toujours été plus solide que lui. « Surtout pas à toi, t’as sûrement bien assez de trucs à gérer. » Sans en plus avoir un frère qui tente de se foutre en l’air, encore que, là-aussi il est persuadé que ce n’est pas ainsi qu’elle le considère ; c’est pas grave. « Mais je te remercie, Spence. » Il ne veut pas gâcher ses efforts, mais il n’a pas le coeur à les accepter non plus. Qu’est-ce qu’il se passera, si elle disparaît comme elle l’a déjà fait par le passé – ce qu’il ne supporterait pas ? « Une pizza, c’est déjà très bien. » Et finalement, c’est peut-être la meilleure aide qu’elle peut lui offrir, non pas celle de prétendre que rien ne s’est passé, mais seulement de réapprendre à apprécier un quotidien fait de petites choses.

@Spencer Blackwell (spencer) all these sorrows i have seen 1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Spencer Blackwell
Spencer Blackwell
l'hymne à la nuit
l'hymne à la nuit
En ligne
(spencer) all these sorrows i have seen Hu5cwsy Présent
ÂGE : a passé le délai pour adhérer au club des 27 et c'est pas plus mal. (05.04.96)
SURNOM : spence, c'est suffisant.
STATUT : croyez bien qu'elle est la première surprise que mac ait accepté sa demande en mariage.
MÉTIER : d'abord serveuse à l'octopus, elle y est aujourd'hui croupière. (rien d'autre à signaler, monsieur l'agent)
LOGEMENT : depuis peu, elle partage un appart avec mac à logan city.
margoterobbies.tumblr
POSTS : 3138 POINTS : 180

TW IN RP : consommation de drogues et d'alcool, overdose, anxiété, langage vulgaire, violence physique, comportement autodestructeur, abandon familial (liste non exhaustive)
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : enfant du système › véritable désastre social › réfractaire au changement › autocritique acerbe › 0% self esteem › ancienne consommatrice régulière de stupéfiants (a fait une overdose en mai 2022, suivie d'une désintox) › tente de faire au mieux pour reprendre sa vie en main › clean depuis juin 2022
CODE COULEUR : spencer hésite en olivedrab (ou darkolivegreen)
RPs EN COURS :
(spencer) all these sorrows i have seen 7c9dbade79f2a196326bb01c99519a826beb0a7a
(raelyn#13) nobody really cared, so it never really mattered. it never really mattered, so it never really happened. what's the point in fighting for a happy ever after? the past keeps haunting the future, i imagine.

(spencer) all these sorrows i have seen A68bed8ec9b54368283e435b3f29dc793c5c48cd
(mac#19 (2019) & #20) i know i went and left you all alone, please don't think that i let you go. 'cause i could touch a hundred thousand souls but none of them would ever feel like home.
(+ ua slasher + ua trophy wives + ua fwb)

(spencer) all these sorrows i have seen Zspy
(malone#3) step one, gotta find a way to get the fuck outta bed. step two, gotta find a way to get the fuck out my head. step three, gotta wake up, do this all over again.

(spencer) all these sorrows i have seen D244d56e704c721da63b19ac3839641045450d9a
(kieran#4)bad things come in threes. bad luck always seems to find me, black cat walkin' right beside me. knock on wood but i'm still jinxed.

(spencer) all these sorrows i have seen 26b0e586c8aad578213cbf5262b1861096e4e370
(eli#2) you're a lone wolf in the wild, there's a fire burning underneath the starlight and you're still in this heart of mine, you're pretty when you're high boy.


UA GOTHIQUE : codyrubenmac

TÉLÉPHONE : macmac (fb)n° inconnueli


RPs EN ATTENTE :
oopsie:

RPs TERMINÉS :
(spencer) all these sorrows i have seen 0a0f3e4343cf0de19b69e1586c1ed0b6
raelyn#1seth#1kieran#1raelyn#2watsonraelyn#3seth#2murphy#1 & seth#3amosmelchiormurphy#2mac#1huntermac#3mac#4mac#5otto(bus)raelyn#4mac#6mac#7mac#8raelyn#5kieran#2sawyer#1seth#4raelyn#6mac#9raelyn#7mac#10raelyn#8raelyn#9mac#11seth#5mac#12malone#1kieran#3malone#2raelyn#10mac#14raelyn#11mac#15margot#2archieraelyn#12mac#16eli#1mac#17mac#18

FLASHBACKS : megan (2011)mac#2 (2017)margot#1 (2019)mac#13 (2019)

UA : cesar (bunyip)raelyn (slasher)swann (gothique)asher (gothique)

lost in translation:


(spencer) all these sorrows i have seen 82Yl6q2O_o

AVATAR : florence pugh.
CRÉDITS : harley (avatar & crackships) & margoterobbies.tumblr (gifs signa & profil) & phelto, pvris, grandson, dorothy (lyrics) & loonywaltz (ub) & dessin by mapartche ♥
DC : cassie la wannabe & dina la ninja.
PSEUDO : harley.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40915-everyone-else-knows-why-spencer
https://www.30yearsstillyoung.com/t44732-spencer-blackwell#2268344

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen EmptyLun 19 Juin 2023 - 23:16



all these sorrows i have seen
Spencer Blackwell & @Kieran Halstead :l:

Tu fais ce que tu peux pour essayer de le rassurer, et de te convaincre au passage que tu vas savoir gérer alors que t’es absolument pas sûre de toi. Déjà, tu fais des plans, tu tentes de faire comprendre que tu comptes pas l’abandonner à son sort et ça va jusqu’à lui apporter du dessert pour compenser la fadeur de ceux fournis par le centre hospitalier. Pour dire, tu proposes même de le faire dès demain, quitte à planquer des trucs dans tes poches ou dans ton sac pour lui apporter ne serait-ce qu’un peu de réconfort ; et t’es bien placée pour savoir que dans sa position, on en a plus que besoin. « Ouais, pourquoi pas. mais... enfin, les visites me sont pas encore totalement acquises. Juste... demande avant de passer, quoi. » Tu sais pas si c’est une tentative détournée de te garder à l’écart et de te faire comprendre que t’es pas la bienvenue ici. Si ça se trouve, à l’instant où t’auras quitté les lieux il fera savoir au personnel médical qu’il ne souhaite plus recevoir de visites et encore moins si c’est toi qui te présente. Ou peut-être que t’extrapoles un peu et qu’il n’y a simplement aucun sous-entendu ou aucune arrière pensée de ce genre. « Ah. Oui, bein- Ouais, je vérifierai avant quoi. » Dans un cas comme l’autre, t’auras ta réponse plutôt rapidement en contactant l’accueil avant.
« T’es pas obligée de... me rassurer. » « Faut bien que quelqu’un le fasse. » C’est surtout en attendant que sa meuf ou les Cornwells ne débarquent, faut de mieux, t’endosses le rôle tant que personne d’autre n’est là. « T’excuses pas. » Vous avez l’air malins, à vous renvoyer la même phrase à mesure que la discussion se déroule. Aucun n’accepte les excuses de l’autre vu que dans les deux cas, elles ne semblent pas justifiées. Il n’a pas à demander pardon d’avoir eu un moment de faiblesse, tout comme tu n’as pas à le faire de ne pas savoir comment te débrouiller avec toutes ces infos. Le plus dur, maintenant, c’est que chacun accepte l’idée. « Mais t’es plus la personne que j’ai rencontré chez les Cornwells. » Ca te fait doucement rire, cette intervention. « C’était une sacrée petite conne, celle-là. » Elle l’est toujours, dans le fond. Elle a juste commencé à apprendre comment ça fonctionne la vraie vie. « C’est l’impression que j’ai. » Tu sais à quel point ça peut persister, ce genre de sentiment. Sans rien ajouter, tu te contentes de poser une main hésitante sur la sienne, juste pour serrer ses doigts et qu’il sache que t’es sérieuse. « Tu sais, t’as pas à te sentir... obligée ? de faire ça, d’être là pour moi ou de m’aider. je veux dire... je sais pas ce qui m’attend. Et je-j’ai pas envie d’imposer ça à qui que ce soit. Surtout pas à toi, t’as sûrement bien assez de trucs à gérer. » Il n’a même pas idée d’à quel point c’est vrai. Mais ce n’est ni le moment ni l’endroit, il n’a pas besoin de savoir que t’es plus ou moins sur le fil du rasoir et qu’au moindre coup de vent trop fort, toi aussi tu risquerais d’aller le rejoindre tout en bas. « Mais je te remercie, Spence. » « C’est normal. » C’est ce qu’on fait pour les gens qui comptent, pour sa famille, enfin il paraît. Lui comme toi vous n’avez pas eu la chance de vraiment avoir ça, mais vous avez aujourd’hui l’opportunité de choisir et c’est sans doute ce qui importe le plus. « Tu m’imposes rien du tout, Kieran. » Autant continuer à essayer de le rassurer sur le sujet. « Je proposerai pas si j’en avais pas envie. » Quand t’étais plus jeune, t’étais clairement pas du genre à te laisser dicter ta conduite ou à te forcer à faire quoi que ce soit. Tu vivais pour toi, sans te soucier des conséquences ou de l’avis des autres. Ca a pas mal changé, aujourd’hui. Si t’es encore loin d’être la personne la plus altruiste qui soit, c’est pas pour autant que t’es la dernière des connasses qui refuserait d’offrir ton aide là où tu peux te rendre utile. « Une pizza, c’est déjà très bien. » « On se fait ça sans faute quand tu sors, alors. » C’est une promesse, le genre qu’on scelle habituellement par un pinky swear mais pour le coup tu te retiens bien de le proposer. Tu le laisses assimiler à son rythme, avec tout l’espace dont il peut avoir besoin pour appréhender ce qui l’attend. La seule aide que t’es capable de lui apporter, c’est d’être une oreille attentive et une épaule sur laquelle s’appuyer s’il en a besoin. En ce qui concerne le reste, les conseils ou le rôle de guide, t’es pas taillée pour, alors tu préfères ne pas t’y aventurer plus que de raison et laisser faire le temps. Tu pourrais continuer à essayer encore et encore, jusqu’à l’épuisement ou jusqu’à ce qu’il te dise qu’il en a marre, mais visiblement l’infirmière en a décidé autrement puisqu’elle vient toquer à la porte pour signaler que l’heure des visites se termine. T’acquiesces avant de reporter ton attention sur Kieran. « Promis je repasse dès que possible. En attendant heu- Repose toi et hésite pas à me dire si t’as besoin de quoi que ce soit. » Tu feras dans la mesure du possible, à ton échelle et seulement s’il est d’accord. Le reste, ça viendra en temps voulu.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(spencer) all these sorrows i have seen Empty
Message(#) Sujet: Re: (spencer) all these sorrows i have seen (spencer) all these sorrows i have seen Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(spencer) all these sorrows i have seen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-