AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-40%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 pièces (induction, ...
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

 (millie) you're on your own kid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
la reconstruction
Présent
ÂGE : vingt-sept ans - (8.11.1996)
SURNOM : elle préfère shiloh et rien d'autre
STATUT : célibataire, elle apprends à se reconstruire après une relation abusive.
MÉTIER : elle vient d'être promue styliste chez Weatherton, ses rêves deviennent réalité
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley où elle donne une nouvelle chance à la colocation avec Olive
(millie) you're on your own kid Ad8a0bc1c3c7fe0ed78c8ca7d3208bf559208e7a
POSTS : 4383 POINTS : 550

TW IN RP : mention de relation abusive (psychologique et physique), revenge porn, dépréciation de soi
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps
CODE COULEUR : #AA6195
RPs EN COURS : (13) marley #2louis #1olive #1madison #1kieran #1millie #1kendall #1lewis #1megan #12lyla

(olympiades)diegoaudenruben

(millie) you're on your own kid 4wsj8t3p
leloh #1 › and i want to tell you everything. the words i never got to say the first time around and i remember everything from when we were the children playing in this fairground. wish i was there with you now. if the whole world was watching i'd still dance with you, drive highways and byways to be there with you, over and over the only truth. everything comes back to you

(millie) you're on your own kid Rsct945n
meloh #12 › only you know me the way you know me, only you forgive me when i'm sorry. need you when i'm broken, when i'm fixed, need you when i'm well, when i'm sick. friends that i rely on don't come through, they run like the river, but not you. there you are, with open arms.

RPs EN ATTENTE : james #5 › ginny



RPs TERMINÉS : (2023) trent #5flora #1marley #1megan #10carl #1flora #2james #4damon #1flora #2megan #11damon #2

(2022) megan #4bday megancolintrent #4megan #7james #3megan #8megan #9

(2021) james #1lucia #2oakley #2megan #1megan #2penny #2trent #1murphyjames #2megan #3mariage cosigantrent #2

(2020) lucia #1knox #1oakley #1knox #2

flashbacks trent #3 (2012)thomas (2018)penny #1 (2019)chloe (2019)
AVATAR : haley lu richardson
CRÉDITS : piscesplace (avatar), raquelsgifs (gif profil&signa), wifeymakesgifs (gif megan), horancover (gif lewis), harley (gif nate), ub (loonywatz)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft ryan gosling), arthur coventry, l'aigle de sang (ft. françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh
https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather
https://www.30yearsstillyoung.com/t52244-shiloh-atkins-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptyJeu 7 Mar 2024 - 21:02




(c) bollyswood & stefansalvatored
you're on your own kid

lieu: central business district, spring hill

Manquant de trébucher sur un rouleau de tissus, elle vint se rattraper de justesse à l’angle de son bureau. Soufflant au travers des mèches qui s’étaient échappé de son chignon, Shiloh pris une seconde pour constater le désastre qui régnait dans son bureau. Les projets semblaient s’entasser dans chaque coin de la pièce, tous inachevé, à moitié entrepris et puis laisser de côté pour une tâche plus urgente. Depuis le décès inattendu de Norman Weatherton, tout l’équilibre de la maison paraissait vaciller entre une gestion parfaite sans son dirigeant et un sentiment de perdition. Ils avaient tous conscience de leur tâche, de ce qui leur incombait et Shiloh avait été la première à se porter volontaire pour alléger les épaules de James. Mais les couloirs paraissaient comme hanter par le spectre de l’ancien dirigeant. Elle ne l’avait pas tant connu, ayant toujours traité avec le fils plutôt que le père, mais Shiloh avait un profond respect pour l’homme et son décès l’avait attristé. Ce qui lui pesait encore plus était l’absence de son propre mentor. Elle l’avait aperçu parfois, tard le soir quand la majorité du personnel avait déserté les lieux. Il lui avait envoyé quelques mails avec des demandes particulières, mais elle n’avait pas eu le temps de discuter avec lui depuis si longtemps. Shiloh s’était rendue à l’enterrement, se faisant discrète, au dernier rang loin de la plupart des employés de la maison. Elle avait déposé un énième bouquet de fleurs près de la tombe, avait murmurer quelques mots s’apparentant à une prière, sans jamais attirer l’attention. Mais l’absence de James se voulait de plus en plus importante et à tout vouloir gérer, Shiloh n’était plus certaine de tout savoir tenir de front. Elle s’entêtait malgré tout. Il était hors de question qu’elle abandonne le navire.

Après avoir déblayé son lieu de création, elle s’empressa de mettre la main sur un bloc-notes. Elle se devait de tout noter, en revenir à la bonne vieille méthode de la to-do list pour ne pas perdre ses objectifs de vue. Les mails cela pourrait bien attendre la fin de journée, en attendant, elle avait des croquis à aller déposer à l’atelier pour que les couturières entreprennent la confection de cette veste, qui a son humble avis fera fureur. Elle se devait de passer aux archives pour vérifier quelque chose qui lui trottait dans la tête depuis des jours et elle avait assuré à l’un des modélistes qu’elle passerait voir une maquette. Des promesses qui s’était vu repousser alors qu’elle travaillait d’arrache-pied sur ce que lui avait demander James et un tout autre projet qui ne verrait probablement jamais le jour. Perdue dans ses pensées, déterminer à se mettre un coup de pied aux fesses pour rendre cette journée véritablement productive, Shiloh ouvrit la porte de son bureau dans un élan enthousiaste, sans se soucier de ce qui pouvait se passer de l’autre côté du panneau en bois. Elle n’a pas vu Millie qui se tenait là, préférant lui rentrer dedans de toutes ses forces faisant voler les papiers que la jeune brune avait dans les bras. « Oh mon dieu. » Shiloh eut un temps d’arrêt, avant de réaliser ce qu’elle venait de faire, Millie ayant reculé de quelques pas. « Pardon, je ne vous avais pas vu. » Elle sentit le rouge venir teinter ses joues alors qu’elle se baissait pour récupérer les papiers volants. Est-ce que Millie s’apprêtait à frapper à sa porte ? Mais pourquoi ? Ce n’est pas comme si l’assistante de James avait une quelconque idée de qui Shiloh pouvait bien être. Et juste comme cela, parce qu’elle était incapable de contrôler le fil de ses pensées, Shiloh laissa une certaine anxiété la gagner, la faisant balbutier face à la métisse. « Vous… Vous vouliez me voir ? » Pitié faite que non. Ce n’est jamais bon quand l’assistante du boss souhaite vous voir, non ?





Revenir en haut Aller en bas
Millie Butcher
Millie Butcher
le fantôme du présent
ÂGE : vingt-quatre ans; les années s'ajoutant au compteur ne font qu'éloigner les souvenirs restés, eux, bloqués dix ans en arrière.
SURNOM : millie en est déjà un, son prénom n'étant plus utilisé depuis des années désormais. mills, de temps en temps, quand l'humeur y est propice.
STATUT : célibataire, incapable de se projeter dans la moindre relation sur le long terme, sabotant sa vie privée avec une aisance à faire peur. la compagnie de ambrose trois nuits par semaine est aussi douce que son surnom.
MÉTIER : 'larbin' mentionnait l'annonce lorsqu'elle a postulé pour être assistante de james weatherton. elle n'a pas encore été virée, c'est qu'elle doit à peu près bien s'en sortir.
LOGEMENT : #03 james street (vous saisissez l'ironie ?) dans fortitude valley, en colocation avec flora et un million de rouleaux de tissus entassés dans un coin de sa chambre.
(millie) you're on your own kid 4385c7011d295f93fd5a4f226d21e6e6068ca48b
POSTS : 890 POINTS : 3040

TW IN RP : deuil, kidnapping, disparition.
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : slateblue.
RPs EN COURS : (huit) - present: aiden #3anwarcecilialucasmavis #4stellashiloh | past: auden
RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › james #4
RPs TERMINÉS :
aidenaiden #2ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angusflora › flora #2jamesjames #2james #3mabelmavismavis #2mavis #3défilé weatherton

the other side:

AVATAR : zendaya coleman.
CRÉDITS : ethereal (avatar) › beldamgifs (profil+signature gifs) › loonywaltz (ub).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 22/07/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45439-you-were-my-town-now-i-m-in-exile-seein-you-out-millie
https://www.30yearsstillyoung.com/t45656-millie-one-life-for-the-two-of-us
https://www.30yearsstillyoung.com/t53061-millie-butcher-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptySam 16 Mar 2024 - 15:55




you're on your own kid
lieu: cbd, spring hill.
(c): raquelsgifs (gif), luleaby (codage).

***

Se pinçant l’arête du nez, Millie soupira une nouvelle fois - elle avait l’impression de ne faire que ça ces dernières heures, de soupirer. Ces derniers jours, même, si elle était honnête - ou était-ce ces dernières semaines ? Le temps s’écoulait différemment depuis que Norman était décédé, laissant derrière lui un certain vide surtout malgré lui une charge de travail conséquente, tant au niveau des projets en cours que de là gestion de la maison de façon plus générale. Il avait laissé contre son gré une charge de travail qui ne pouvait être niée à James aussi, surtout, en première ligne de toute cette nouvelle configuration de travail imposée. Et si James avait plus de travail, Millie avait plus de travail - elle ne se plaindrait jamais que cela puisse être le cas, mais cela lui demandait à elle aussi de faire certains réajustements à ses journées et aux différentes tâches qui devaient être assignés ici et là. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’elle soupirait devant son bureau, la page du calendrier ouverte sur son iPad: une des tâches qui pourtant aurait dû être prioritaire n’avait pas été réalisée - pas parce-que les employés de Weatherton traînaient la patte et rechignaient à mettre les bouchées doubles, simplement par-dessus la charge de travail ces derniers temps était importante.

Malheureusement, certaines choses ne pouvaient pas passer à la trappe et se devaient d’être rendues dans les temps, et il fallait que Millie trouve quelqu’un pour s’en charger. Elle avait bien un nom en tête, mais elle n’avait aucune idée de si la jeune femme avait du temps libre ou à lui épargner pour l’aider dans cette réalisation. Le mieux étant encore d’aller en discuter directement avec elle, elle attrapa son téléphone et les croquis qui traînaient sur un coin de son bureau avant de se lever et de prendre la direction de celui de Shiloh.

Ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’était qu’elle sorte de ce dit-bureau au moment où elle arrivait sur place - aucune des deux n’ayant eu le temps d’anticiper quoi que ce soit et encore moins la collision, cette dernière eut lieu; sans mal apparent, ce n’était pas comme si elles allaient à la vitesse de deux voitures de courses, mais ce fut assez soudain pour que les feuilles tenues dans les mains de Millie se mettent à voler tout autour d’elles. « Oh mon dieu. Pardon, je ne vous avais pas vu. » Elle resta un brin sonnée un instant supplémentaire avant de se remettre rapidement en fonctionnement, esquissant déjà un petit sourire. « C’est pas grave, t’en fais pas. » Elle avait failli rajouter qu’il n’y avait pas mort d’homme mais ce n’était pas les bonnes circonstances pour se permettent ce genre de réflexion. De toutes façons, Shiloh était déjà en train de ramasser les feuilles volantes avant même qu’elle n’ait eu elle-même le temps de se baisser. « Vous… Vous vouliez me voir ? » Fronçant un brin les sourcils, ce fut un regard empli de bienveillance et le sourire allant de paire avec que Millie accorda à la blonde face à elle. « Je pense pas que t’aies besoin de me vouvoyer, Shiloh, tu sais. » Elle était même à peu près certaine qu’elle était la cadette des deux, qui plus était. « Mais oui je voulais te voir par contre. » Elle récupéra les papiers, lui glissa un petit remerciement. « Tu sortais de ton bureau, t’avais sûrement quelque chose à faire ailleurs ? » Elle indiquait du doigt le lieu, attendant de la part de Shiloh qu’elle argumente avec les explications nécessaires pour savoir si Millie pouvait l’embêter comme elle avait initialement prévu ou si elle se devait de revenir plus tard.








Dernière édition par Millie Butcher le Jeu 28 Mar 2024 - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
la reconstruction
Présent
ÂGE : vingt-sept ans - (8.11.1996)
SURNOM : elle préfère shiloh et rien d'autre
STATUT : célibataire, elle apprends à se reconstruire après une relation abusive.
MÉTIER : elle vient d'être promue styliste chez Weatherton, ses rêves deviennent réalité
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley où elle donne une nouvelle chance à la colocation avec Olive
(millie) you're on your own kid Ad8a0bc1c3c7fe0ed78c8ca7d3208bf559208e7a
POSTS : 4383 POINTS : 550

TW IN RP : mention de relation abusive (psychologique et physique), revenge porn, dépréciation de soi
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps
CODE COULEUR : #AA6195
RPs EN COURS : (13) marley #2louis #1olive #1madison #1kieran #1millie #1kendall #1lewis #1megan #12lyla

(olympiades)diegoaudenruben

(millie) you're on your own kid 4wsj8t3p
leloh #1 › and i want to tell you everything. the words i never got to say the first time around and i remember everything from when we were the children playing in this fairground. wish i was there with you now. if the whole world was watching i'd still dance with you, drive highways and byways to be there with you, over and over the only truth. everything comes back to you

(millie) you're on your own kid Rsct945n
meloh #12 › only you know me the way you know me, only you forgive me when i'm sorry. need you when i'm broken, when i'm fixed, need you when i'm well, when i'm sick. friends that i rely on don't come through, they run like the river, but not you. there you are, with open arms.

RPs EN ATTENTE : james #5 › ginny



RPs TERMINÉS : (2023) trent #5flora #1marley #1megan #10carl #1flora #2james #4damon #1flora #2megan #11damon #2

(2022) megan #4bday megancolintrent #4megan #7james #3megan #8megan #9

(2021) james #1lucia #2oakley #2megan #1megan #2penny #2trent #1murphyjames #2megan #3mariage cosigantrent #2

(2020) lucia #1knox #1oakley #1knox #2

flashbacks trent #3 (2012)thomas (2018)penny #1 (2019)chloe (2019)
AVATAR : haley lu richardson
CRÉDITS : piscesplace (avatar), raquelsgifs (gif profil&signa), wifeymakesgifs (gif megan), horancover (gif lewis), harley (gif nate), ub (loonywatz)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft ryan gosling), arthur coventry, l'aigle de sang (ft. françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh
https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather
https://www.30yearsstillyoung.com/t52244-shiloh-atkins-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptyDim 17 Mar 2024 - 19:30




(c) bollyswood & stefansalvatored
you're on your own kid

Depuis sa promotion, elle s’efforçait de ne plus être cette fille qui se laissait dépasser par les événements. En réalité, ça n’a jamais totalement été son genre, mais dans l’excitation d’un projet, il arrivait que Shiloh se laisse déborder. Ou probablement parce qu’il lui était difficile de dire non à quoi que ce soit. Dès qu’on venait lui demander un coup de main, elle ne savait refuser, qu’importe si cela voulait dire enchaîner les heures supplémentaires pour tout boucler. Et depuis le décès de Norman, elle acquiesçait à chaque demande de James, sans réellement se soucier de tout le travail qui s’empilait sur un coin de son bureau. Si tout se voulait encore plus ou moins gérable, elle allait devoir remettre un peu d’ordre dans tout ça pour ne pas finir sous l’eau d’ici à la fin de la semaine. Il suffisait d’un peu d’organisation, d’une journée sans prendre aucun nouveau projet pour réduire sa to-do list de quelques points et ça devrait pouvoir rouler comme sur des roulettes.

Son enthousiasme débordant n’avait pas réellement envisagé une visite inattendue dans son bureau. Personne ne venait jamais dans son bureau, si ce n’est James. Elle ne s'était pas attendue à ce que Millie Butcher se trouve derrière la porte, prête à annoncer son arrivée. Le visage rougissant, elle s’empressa de récupérer ce que la brunette avait fait tomber sous le coup de la surprise, tout en cherchant à réfréner le millier de questions qui lui traversait l’esprit. « C’est pas grave, t’en fais pas. » Elle se voulait rassurante, mais Shiloh imaginait déjà ce qu’on allait dire à son sujet. Toujours la même fille maladroite, pas capable d’avancer quelques mots sans rougir bêtement. Elle s’en voulait déjà de ne pas avoir fait attention, se répétant qu’elle était fautive dans cette altercation, quand Millie ne paraissait pas le moins du monde agacer face à elle. Mais Shiloh avait bien du mal à voir tout ça, se renfermant dans son statut d'éternelle fautive, matraquée par des années de remontrance à son égard. « Je pense pas que t’aies besoin de me vouvoyer, Shiloh, tu sais. » Ravalant la boule qui s'était formée dans le fond de sa gorge, elle hocha la tête par automatisme. « Oui, pardon. » Bien sûr qu’elles pouvaient se tutoyer, ce n’est pas comme si Shiloh exerçait le moindre pouvoir entre ces murs. « Mais oui, je voulais te voir par contre. » Elle se redressa immédiatement, envisageant déjà le pire. Millie ne se déplaçait pas sans une bonne excuse, pas vrai ? « Tu sortais de ton bureau, t’avais sûrement quelque chose à faire ailleurs ? » - « Euh, je… » Elle se devait de se reprendre, de ne pas bégayer comme une enfant. Camouflant sa gêne dans un léger raclement de gorge, Shiloh finit par relever les yeux pour au moins regarder Millie. « Je devais aller voir les modélistes, mais ça peut attendre. » Au diable sa bonne résolution, si Millie avait besoin d’elle, elle se devait de répondre présente. « C’est à quel sujet ? » Avait-elle oublié de rendre un projet ? Non, pas à sa mémoire. « J’ai presque terminé ce que James m’a demandé, mais ça prendra encore quelques jours. » Elle se justifiait alors que Millie n’avait toujours pas donné la moindre explication sur sa présence dans ce couloir. « Pardon, tu disais ? »





Revenir en haut Aller en bas
Millie Butcher
Millie Butcher
le fantôme du présent
ÂGE : vingt-quatre ans; les années s'ajoutant au compteur ne font qu'éloigner les souvenirs restés, eux, bloqués dix ans en arrière.
SURNOM : millie en est déjà un, son prénom n'étant plus utilisé depuis des années désormais. mills, de temps en temps, quand l'humeur y est propice.
STATUT : célibataire, incapable de se projeter dans la moindre relation sur le long terme, sabotant sa vie privée avec une aisance à faire peur. la compagnie de ambrose trois nuits par semaine est aussi douce que son surnom.
MÉTIER : 'larbin' mentionnait l'annonce lorsqu'elle a postulé pour être assistante de james weatherton. elle n'a pas encore été virée, c'est qu'elle doit à peu près bien s'en sortir.
LOGEMENT : #03 james street (vous saisissez l'ironie ?) dans fortitude valley, en colocation avec flora et un million de rouleaux de tissus entassés dans un coin de sa chambre.
(millie) you're on your own kid 4385c7011d295f93fd5a4f226d21e6e6068ca48b
POSTS : 890 POINTS : 3040

TW IN RP : deuil, kidnapping, disparition.
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : slateblue.
RPs EN COURS : (huit) - present: aiden #3anwarcecilialucasmavis #4stellashiloh | past: auden
RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › james #4
RPs TERMINÉS :
aidenaiden #2ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angusflora › flora #2jamesjames #2james #3mabelmavismavis #2mavis #3défilé weatherton

the other side:

AVATAR : zendaya coleman.
CRÉDITS : ethereal (avatar) › beldamgifs (profil+signature gifs) › loonywaltz (ub).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 22/07/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45439-you-were-my-town-now-i-m-in-exile-seein-you-out-millie
https://www.30yearsstillyoung.com/t45656-millie-one-life-for-the-two-of-us
https://www.30yearsstillyoung.com/t53061-millie-butcher-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptyJeu 28 Mar 2024 - 17:44




you're on your own kid
lieu: cbd, spring hill.
(c): raquelsgifs (gif), luleaby (codage).

***

Il n’y avait pas un moment où Millie s’était attendue à entrer en collision avec Shiloh dans le couloir, mais ce n’était pas pour autant qu’elle allait la blâmer à tort de l sorte alors qu’elles étaient toutes les deux perdues dans leurs pensées au moment où leurs chemins s’étaient croisés. La preuve en était: elle balaya d’un revers de la main les excuses de la jeune femme, adoptant sans même se forcer le ton bienveillant allant de paire avec ses mots. Ce n’était pas pour lui passer le moindre savon qu’elle était venue la voir, bien au contraire; ce n’était de toutes façons pas une façon de faire chez Millie, et encore moins alors qu’elle n’avait aucune raison et aucun droit de se comporter de cette sorte avec la jeune femme. « Oui, pardon. » Elle lui adressa de nouveau un sourire, comme pour appuyer que ce n’était vraiment pas la peine d’en faire des tonnes là où elles étaient finalement dans le même bateau. Le vouvoiement en faisait partie, n’était en rien nécessaire ici, et il n’était pas question aux yeux de Millie que Shiloh s’y adonne.

Même si le fait que leurs chemins se soient littéralement rencontrés au détour d’une porte soit un hasard, elle venait en revanche effectivement voir la styliste, ayant une ou deux choses à voir avec elle. Mais cette dernière sortait de son bureau au moment où elle arrivait, elle était surement attendue ailleurs - Millie s’en inquiéta, parce-qu’elle n’avait pas prévu d’être un caillou gênant dans le roulement de la journée de Shiloh. « Euh, je… » Elle haussa davantage l’un de ses sourcils. « Je devais aller voir les modélistes, mais ça peut attendre. » - « T’es sure ? Je veux pas déranger. » - « C’est à quel sujet ? » Cela avait au moins pour but de répondre rapidement à sa question: si elle enchainait si vite sur autre chose, c’était qu’effectivement elle était sure que cela pouvait attendre. « J’ai presque terminé ce que James m’a demandé, mais ça prendra encore quelques jours. » Et à la voir paniquer de cette sorte alors qu’elle n’avait même pas encore eu l’occasion de prononce le moindre mot, Millie eut un petit sourire amusé. « Shiloh ? » - « Pardon, tu disais ? » Elle plissa quelque peu le bout de son nez. « Respire, t’as rien fait de mal. » Les projets en cours pouvaient attendre, elle connaissait parfaitement leur état d’avancement et ne se faisait pas de soucis; au contraire: elle savait qu’elle pouvait compter sur le travail de la jeune femme.

C’était d’ailleurs la raison qui la faisait venir ici aujourd’hui, et elle ne comptait pas garder cela pour elle bien plus longtemps; elle tira alors sur la poignée de la porte du bureau de Shiloh, lui faisant un petit signe de tête d’entrer de nouveau à l’intérieur avant de tirer la porte à leur suite et de reprendre la parole. « Je vais avoir besoin d’un coup de main, en réalité. » Ca, elle aurait surement pu le deviner seule, si bien qu’elle enchaina rapidement. « Tu te doutes que pas mal de projets sont un peu au ralenti, ces dernières semaines, et… il faut que je réussisse à réassigner certains d’entre eux, parce-qu’on a des délais qu’on peut pas comprimer plus longtemps et qui nous couteraient cher si on les respectait pas. » Elle gratta le bout de son nez de la bosse de son index, presque gênée en réalité de parler de tout ça de cette façon; ce n’était pas une honte d’avoir du boulot sur les bras, au contraire: c’était parce-que la maison était réputée que c’était le cas. « Je sais que t’as beaucoup de boulot, mais je sais aussi que James aime bien ton boulot justement. Je t’ai mise en tête de liste des personnes à solliciter, mais est-ce que ce serait quelque-chose qui te plairait, à toi ? » Elle haussa un sourcil, attendant la réaction de Shiloh pour continuer.






Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
la reconstruction
Présent
ÂGE : vingt-sept ans - (8.11.1996)
SURNOM : elle préfère shiloh et rien d'autre
STATUT : célibataire, elle apprends à se reconstruire après une relation abusive.
MÉTIER : elle vient d'être promue styliste chez Weatherton, ses rêves deviennent réalité
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley où elle donne une nouvelle chance à la colocation avec Olive
(millie) you're on your own kid Ad8a0bc1c3c7fe0ed78c8ca7d3208bf559208e7a
POSTS : 4383 POINTS : 550

TW IN RP : mention de relation abusive (psychologique et physique), revenge porn, dépréciation de soi
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps
CODE COULEUR : #AA6195
RPs EN COURS : (13) marley #2louis #1olive #1madison #1kieran #1millie #1kendall #1lewis #1megan #12lyla

(olympiades)diegoaudenruben

(millie) you're on your own kid 4wsj8t3p
leloh #1 › and i want to tell you everything. the words i never got to say the first time around and i remember everything from when we were the children playing in this fairground. wish i was there with you now. if the whole world was watching i'd still dance with you, drive highways and byways to be there with you, over and over the only truth. everything comes back to you

(millie) you're on your own kid Rsct945n
meloh #12 › only you know me the way you know me, only you forgive me when i'm sorry. need you when i'm broken, when i'm fixed, need you when i'm well, when i'm sick. friends that i rely on don't come through, they run like the river, but not you. there you are, with open arms.

RPs EN ATTENTE : james #5 › ginny



RPs TERMINÉS : (2023) trent #5flora #1marley #1megan #10carl #1flora #2james #4damon #1flora #2megan #11damon #2

(2022) megan #4bday megancolintrent #4megan #7james #3megan #8megan #9

(2021) james #1lucia #2oakley #2megan #1megan #2penny #2trent #1murphyjames #2megan #3mariage cosigantrent #2

(2020) lucia #1knox #1oakley #1knox #2

flashbacks trent #3 (2012)thomas (2018)penny #1 (2019)chloe (2019)
AVATAR : haley lu richardson
CRÉDITS : piscesplace (avatar), raquelsgifs (gif profil&signa), wifeymakesgifs (gif megan), horancover (gif lewis), harley (gif nate), ub (loonywatz)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft ryan gosling), arthur coventry, l'aigle de sang (ft. françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh
https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather
https://www.30yearsstillyoung.com/t52244-shiloh-atkins-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptyDim 31 Mar 2024 - 21:39




(c) bollyswood & stefansalvatored
you're on your own kid

« T’es sure ? Je veux pas déranger. » Elle dut se retenir de rire. Millie venait sincèrement de lui demander si elle pouvait la déranger ? Est-ce que ce ne devait pas être l’inverse dans l’ordre normal des choses ? Shiloh devrait être celle que l’on dérange sans même poser la question. Elle répondait toujours présente, pour tout. Vieille habitude conservée de ses jours passés à l’atelier. Pour se faire remarquer, il fallait accepter le moindre défi, ne jamais rechigner sur les heures supplémentaires. James aime les personnes qui ont la niaque, qui en veulent. Shiloh s'était fait une place dans ce classement, mais le syndrome de l’imposteur finissait toujours par la rattraper. Quand bien même, son statut au sein de la société avait fini par évoluer pour un rang plus prestigieux encore. « Shiloh ? » Elle cessa de marmonner pour relever les yeux vers Millie qui paraissait à la fois perdue et quelque peu amusée par la situation. Le sentiment se voulait étrange. « Respire, t’as rien fait de mal. » - « Oh. » Ce n’est pas qu’elle avait le sentiment d’avoir mal fait. En réalité, elle n’avait aucune idée de ce qui l’avait poussé à vouloir se justifier aussi rapidement. « Pardon. » Et une fois encore, ce fut plus fort qu’elle.

Préférant se taire pour ne pas se ridiculiser plus longtemps, elle attendit que la brune reprenne la parole. Il était hors de question que Millie s'éloigne désormais. Et surtout, il était impensable de ne pas lui rendre ce service qu’elle semblait attendre. Shiloh serait mortifiée que la jeune assistante s’en aille rejoindre James pour lui demander ce qui lui avait pris de soutenir la candidature d’une fille aussi empotée. « Je vais avoir besoin d’un coup de main, en réalité. » Bien sûr, elle ne serait jamais allée jusqu’à son bureau autrement. « Je t’écoute. » Avec la plus grande des attentions et une anxiété qui cherchait à faire sauter le plafond. « Tu te doutes que pas mal de projets sont un peu au ralenti, ces dernières semaines, et… il faut que je réussisse à réassigner certains d’entre eux, parce-qu’on a des délais qu’on peut pas comprimer plus longtemps et qui nous coûteraient cher si on les respectait pas. » Alors James n’avait pas encore retrouvé le goût du travail. Qui pourrait lui en vouloir ? Son monde s’était écroulé en quelques secondes. Il allait revenir, elle n’en doutait pas une seule seconde, mais le processus paraissait compliqué pour son patron. « Je sais que t’as beaucoup de boulot, mais je sais aussi que James aime bien ton boulot justement. Je t’ai mise en tête de liste des personnes à solliciter, mais est-ce que ce serait quelque-chose qui te plairait, à toi ? » James avait parlé d’elle à son assistante ? Ce n’était pas une folle idée en soi, mais Shiloh resta un instant surprise. Avant de réaliser que Millie venait de lui adresser une question. « Bien sûr ! » Il n’était pas envisageable de refuser. Elle ne refusait jamais rien. Shiloh, c’est bien comme cela qu’elle avait acquis le statut de la chouchoute que les autres adoraient murmurer lors de son passage dans les couloirs. « Enfin, ça dépend du degré d'urgence, j’imagine. » Elle avait elle-même quelques projets à terminer ou tout du monde à conserver sur les rails. « À quel point faut qu’on se bouge pour pas faire perdre de l’argent à la maison ? » Si cela impliquait des heures supplémentaires, Shiloh les ferait sans même rechigner, mais elle voulait savoir, avoir une vision d’ensemble. « Je dois pouvoir repousser une chose ou deux, mais James m’avait également confié quelque chose juste avant… Enfin il m’avait demandé de reprendre un projet. » Et une fois encore, elle se justifiait. « Je te laisse pas en placer une, pardon. » Vraiment Shiloh, tais-toi. « Tu veux qu’on s’installe pour regarder ce qui doit être fait ? » Elle pouvait au moins lui accorder ce genre d’attention là. Millie paraissait vouloir bien faire sans surcharger qui que ce soit, mais Shiloh se voulait curieuse désormais. Et peut-être également désespéré à l’idée de faire ses preuves auprès de tout le monde.





Revenir en haut Aller en bas
Millie Butcher
Millie Butcher
le fantôme du présent
ÂGE : vingt-quatre ans; les années s'ajoutant au compteur ne font qu'éloigner les souvenirs restés, eux, bloqués dix ans en arrière.
SURNOM : millie en est déjà un, son prénom n'étant plus utilisé depuis des années désormais. mills, de temps en temps, quand l'humeur y est propice.
STATUT : célibataire, incapable de se projeter dans la moindre relation sur le long terme, sabotant sa vie privée avec une aisance à faire peur. la compagnie de ambrose trois nuits par semaine est aussi douce que son surnom.
MÉTIER : 'larbin' mentionnait l'annonce lorsqu'elle a postulé pour être assistante de james weatherton. elle n'a pas encore été virée, c'est qu'elle doit à peu près bien s'en sortir.
LOGEMENT : #03 james street (vous saisissez l'ironie ?) dans fortitude valley, en colocation avec flora et un million de rouleaux de tissus entassés dans un coin de sa chambre.
(millie) you're on your own kid 4385c7011d295f93fd5a4f226d21e6e6068ca48b
POSTS : 890 POINTS : 3040

TW IN RP : deuil, kidnapping, disparition.
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : slateblue.
RPs EN COURS : (huit) - present: aiden #3anwarcecilialucasmavis #4stellashiloh | past: auden
RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › james #4
RPs TERMINÉS :
aidenaiden #2ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angusflora › flora #2jamesjames #2james #3mabelmavismavis #2mavis #3défilé weatherton

the other side:

AVATAR : zendaya coleman.
CRÉDITS : ethereal (avatar) › beldamgifs (profil+signature gifs) › loonywaltz (ub).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 22/07/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45439-you-were-my-town-now-i-m-in-exile-seein-you-out-millie
https://www.30yearsstillyoung.com/t45656-millie-one-life-for-the-two-of-us
https://www.30yearsstillyoung.com/t53061-millie-butcher-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptyJeu 4 Avr 2024 - 18:41




you're on your own kid
lieu: cbd, spring hill.
(c): raquelsgifs (gif), luleaby (codage).

***

Si elle n'avait pas de temps à lui consacrer pour le moment, il n’y aurait pas mort d’homme: Millie repasserait plus tard. Ce serait repousser un problème qu’elle souhaitait résoudre assez rapidement, mais étant donné qu’elle arrivait tel un cheveu sur la soupe en plein milieu de la journée de la jeune femme, elle pouvait comprendre qu’elle n’ait pas de suite le temps nécessaire à lui accorder. Mais il faudrait déjà que Shiloh commence par respirer: elle avait l’impression que son but était de gagner un concours d’apnée. « Oh. Pardon. » Ce mot là agrandit un brin le sourire de la jeune femme.

Lui ayant finement donné le feu vert, l’assistante de James se permit de faire un résumé dans un premier temps de ce qui allait suivre dans ses paroles: elle avait besoin d’un coup de main de la part de Shiloh. « Je t’écoute. » Elle acquiesça d’un mouvement de tête: tant mieux. Parce-qu’elle allait avoir besoin de son attention, et surtout qu’elle comprenne où elle voulait en venir. Il n’y aurait jamais mort-d’homme, c’était l’avantage du type de domaine dans lequel ils bossaient chez Weatherton; mais Millie savait que certains délais n’étaient malgré tout pas négligeables, et qu’ils ne pouvaient se permettre le moindre retard. Ce n’était pas parce-que le monde entier était désormais au courant de la fin tragique du grand dirigeant de l’entreprise qu’ils avaient une excuse pour lever le pied. Au contraire: tout devait continuer à être parfait. Et ce n’était pas en mettant des projets en pause et en manquant de répondre à des contrats en cours qu’ils pourraient agir de cette sorte. Alors, certaines choses devaient revenir sur le devant de la scène et être gérées en priorité; et il y avait besoin pour se faire que de nouvelles petites mains se joignent à la création. « Bien sûr ! » La réponse de la jeune femme était arrivée après quelques instants de silence, alors que le regard de Millie ne lâchait pas les traits de son visage. « Pour de vrai ? » Ce n’était pas n’importe quoi, ce qu’elle lui demandait: ça allait consumer de son temps. « Enfin, ça dépend du degré d'urgence, j’imagine. À quel point faut qu’on se bouge pour pas faire perdre de l’argent à la maison ? » Faisant rouler ses lèvres l’une sur l’autre, Millie inspira légèrement. « C’est pas vraiment une question d’argent. » Ca l’était à un moment donné - mais ce n’était pas le soucis principal de quiconque dans cette situation. « C’est une question de réputation et de partenariats viables, pour le coup. » Parce-que ne pas se montrer au top de sa forme voulait dire risquer de perdre des alliés; et la course était déjà assez complexe de la sorte.

« Je dois pouvoir repousser une chose ou deux, mais James m’avait également confié quelque chose juste avant… Enfin il m’avait demandé de reprendre un projet. » Millie connaissait les détails de tout ça, déjà; autant parce-qu’elle connaissait ce sur quoi les employés travaillaient, parce-que James en discutait régulièrement avec elle, que parce-qu’elle avait fait ses recherches avant de venir soir Shiloh. « Je te laisse pas en placer une, pardon. » Elle balaya d’un revers de la main ses excuses. « Tu veux qu’on s’installe pour regarder ce qui doit être fait ? » - « Si tu veux, oui. » Elle ne perdit pas un instant pour s’asseoir, de son côté, en tous cas. « Même si je sais déjà sur quelle partie exactement je vais avoir besoin de toi, en réalité. » Et surtout parce-qu’autant elle était douce et conciliante lorsqu’elle était en dehors du travail, autant au sein de ce dernier Millie était quelque peu directive et savait surtout où elle allait. Elle agissait dans tous les cas avec bienveillance et douceur, mais dans le cas présent il était vrai qu’elle ne laissait pas vraiment de place à des discussions ouverts puisqu’elle savait déjà où elle attendait Shiloh. « Peut-être que je m’avance un peu - » Ce n’était pas le cas: elle en était sure. « - mais t’as travaillé sur des tenues de mariage sur-mesure y’a quelques mois, non ? » Elle fronça quelque peu les sourcils. « Tu m’en dirais plus ? »






Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
la reconstruction
Présent
ÂGE : vingt-sept ans - (8.11.1996)
SURNOM : elle préfère shiloh et rien d'autre
STATUT : célibataire, elle apprends à se reconstruire après une relation abusive.
MÉTIER : elle vient d'être promue styliste chez Weatherton, ses rêves deviennent réalité
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley où elle donne une nouvelle chance à la colocation avec Olive
(millie) you're on your own kid Ad8a0bc1c3c7fe0ed78c8ca7d3208bf559208e7a
POSTS : 4383 POINTS : 550

TW IN RP : mention de relation abusive (psychologique et physique), revenge porn, dépréciation de soi
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps
CODE COULEUR : #AA6195
RPs EN COURS : (13) marley #2louis #1olive #1madison #1kieran #1millie #1kendall #1lewis #1megan #12lyla

(olympiades)diegoaudenruben

(millie) you're on your own kid 4wsj8t3p
leloh #1 › and i want to tell you everything. the words i never got to say the first time around and i remember everything from when we were the children playing in this fairground. wish i was there with you now. if the whole world was watching i'd still dance with you, drive highways and byways to be there with you, over and over the only truth. everything comes back to you

(millie) you're on your own kid Rsct945n
meloh #12 › only you know me the way you know me, only you forgive me when i'm sorry. need you when i'm broken, when i'm fixed, need you when i'm well, when i'm sick. friends that i rely on don't come through, they run like the river, but not you. there you are, with open arms.

RPs EN ATTENTE : james #5 › ginny



RPs TERMINÉS : (2023) trent #5flora #1marley #1megan #10carl #1flora #2james #4damon #1flora #2megan #11damon #2

(2022) megan #4bday megancolintrent #4megan #7james #3megan #8megan #9

(2021) james #1lucia #2oakley #2megan #1megan #2penny #2trent #1murphyjames #2megan #3mariage cosigantrent #2

(2020) lucia #1knox #1oakley #1knox #2

flashbacks trent #3 (2012)thomas (2018)penny #1 (2019)chloe (2019)
AVATAR : haley lu richardson
CRÉDITS : piscesplace (avatar), raquelsgifs (gif profil&signa), wifeymakesgifs (gif megan), horancover (gif lewis), harley (gif nate), ub (loonywatz)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft ryan gosling), arthur coventry, l'aigle de sang (ft. françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh
https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather
https://www.30yearsstillyoung.com/t52244-shiloh-atkins-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptyVen 12 Avr 2024 - 20:17




(c) bollyswood & stefansalvatored
you're on your own kid

C’était toujours la même chose avec Shiloh. Dès que le stress la gagnait, il lui était impossible de se taire. Elle préférait parler, combler le vide, plutôt que de laisser un silence perdurer trop longtemps. Ce n’était jamais la meilleure des techniques. Cela ne donnait pas la meilleure image d’elle, James lui en avait déjà fait la remarque. Mais voilà, Millie l’impressionnait, de par sa beauté, l’assurance qu’elle pouvait dégager et surtout le poste qui était le sien au sein de la maison de couture. Alors Shiloh parlait, hochant de la tête, acceptant tout à la va-vite, pour ne jamais décevoir, pour toujours se montrer volontaire. Elle était capable de sacrifier des heures de sommeil si cela voulait dire qu’on allait remarquer son travail et toute la dévotion qu’elle mettait dans son poste. Elle avait encore bien du mal à réaliser que c’est elle que l’on avait choisie comme styliste, pas les filles qui étaient là depuis des années, mais elle. Celle qui avait fui dans une autre ville de manière bien égoïste et qui était revenue la queue entre les jambes. Shiloh se voulait reconnaissante, au point de tout donner, sans concession. Alors bien entendu, qu’elle allait accepter qu’importe ce que Millie s’apprêtait à lui demander.  « Pour de vrai ? » Elle eut un petit rire amusé face à l'étonnement de la jeune femme. « Bien sûr. » Est-ce que James ne lui avait pas fait savoir, que Shiloh se dévouait corps et âme ? « C’est pas vraiment une question d’argent. » Alors cela se voulait plus important encore. « C’est une question de réputation et de partenariats viables, pour le coup. » Elle s’en doutait, hocha de la tête à la compréhension de ce qui se tenait en équilibre au-dessus du vide. « On va essayer de faire des heureux alors. » Elle s’attendait déjà à une mission avec des délais quasi impossibles, mais dans ce genre de situation, Shiloh n’avait plus peur. Elle était même impatiente de remonter ses manches et de mettre la main à la pâte. 

« Si tu veux, oui. » Elle la rejoignit autour du bureau parsemé de papier, de dessins et d'autres idées en tout genre. « Même si je sais déjà sur quelle partie exactement je vais avoir besoin de toi, en réalité. » Elle n’en était pas surprise. Millie paraissait gérer la situation à la perfection, tout était calculé au millimètre et elle n’avait pas de temps à perdre. Afin de démontrer son attention, Shiloh attrapa le carnet qui ne la quittait jamais, celui dans lequel elle notait la moindre idée, la moindre demande. Tout était consigné soigneusement, avec une date du jour, le prénom de son interlocuteur et une dizaine de bullet points par entrée. Cette réunion improvisée n’allait pas échapper à sa liste. Shiloh se voulait attentive, son attention toute entière tournée vers Millie. « Peut-être que je m’avance un peu mais t’as travaillé sur des tenues de mariage sur-mesure y’a quelques mois, non ? » Elle senti le rouge s'inviter sur ses joues. Le projet avait grapillé de son temps, mais c’était quelque chose de personnel. Quelque chose qui avait malgré tout su attirer l’attention de James, un jour, alors qu’il s’était arrêté dans son bureau. « Effectivement, pour ma meilleure amie. » Est-ce qu’on allait lui reprocher cette perte de temps ? Non. Millie paraissait sincèrement intéressée. « Tu m’en dirais plus ? » - « Oh bien sûr. » Elle leva son doigt, lui faisant signe d’attendre un instant. Tirant le tiroir vers sa droite, Shiloh en extrait son cahier de croquis, le personnel, celui qu’elle ramenait toujours chez elle à la fin de la journée. Tournant quelques pages, elle finit par le présenter à la brune. « Voilà le dessin final de la robe, avec les matières utilisées ici. » Elle avait découpé quelques chutes de tissus pour illustrer son croquis. « Et juste là, c’est la tenue du marié. » Le costume qu’elle avait confectionné pour Damon. « C’est très simple, mais c’était leur souhait. » Simple, mais classe, à l’image du couple que les deux pouvaient former. « J’en ai dessiné plein d’autres avant de me décider. » Et une fois encore, elle fit virevolter les pages pour montrer à Millie l’étendue de ses recherches et les nombreux croquis qu’elle avait couchés sur le papier. « Je te laisse regarder. » Un nouveau sourire timide illustra ses propos. Une tenue de mariage, c’était dans ses cordes, elle se sentait un peu moins angoissée désormais.





Revenir en haut Aller en bas
Millie Butcher
Millie Butcher
le fantôme du présent
ÂGE : vingt-quatre ans; les années s'ajoutant au compteur ne font qu'éloigner les souvenirs restés, eux, bloqués dix ans en arrière.
SURNOM : millie en est déjà un, son prénom n'étant plus utilisé depuis des années désormais. mills, de temps en temps, quand l'humeur y est propice.
STATUT : célibataire, incapable de se projeter dans la moindre relation sur le long terme, sabotant sa vie privée avec une aisance à faire peur. la compagnie de ambrose trois nuits par semaine est aussi douce que son surnom.
MÉTIER : 'larbin' mentionnait l'annonce lorsqu'elle a postulé pour être assistante de james weatherton. elle n'a pas encore été virée, c'est qu'elle doit à peu près bien s'en sortir.
LOGEMENT : #03 james street (vous saisissez l'ironie ?) dans fortitude valley, en colocation avec flora et un million de rouleaux de tissus entassés dans un coin de sa chambre.
(millie) you're on your own kid 4385c7011d295f93fd5a4f226d21e6e6068ca48b
POSTS : 890 POINTS : 3040

TW IN RP : deuil, kidnapping, disparition.
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : slateblue.
RPs EN COURS : (huit) - present: aiden #3anwarcecilialucasmavis #4stellashiloh | past: auden
RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › james #4
RPs TERMINÉS :
aidenaiden #2ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angusflora › flora #2jamesjames #2james #3mabelmavismavis #2mavis #3défilé weatherton

the other side:

AVATAR : zendaya coleman.
CRÉDITS : ethereal (avatar) › beldamgifs (profil+signature gifs) › loonywaltz (ub).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 22/07/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45439-you-were-my-town-now-i-m-in-exile-seein-you-out-millie
https://www.30yearsstillyoung.com/t45656-millie-one-life-for-the-two-of-us
https://www.30yearsstillyoung.com/t53061-millie-butcher-instagram

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid EmptySam 13 Avr 2024 - 20:15




you're on your own kid
lieu: cbd, spring hill.
(c): raquelsgifs (gif), luleaby (codage).

***

« Bien sûr. » Tant mieux si elle partante et qu’elle avançait plutôt tête en avant dans cette demande pour laquelle Millie n’avait même pas explicité le moindre tenant o aboutissant. Parce-que certains délais ne pouvaient être poussés d’une quelconque manière, et ils allaient devoir tous y mettre davantage du leur pour réussir à tout tenir. « On va essayer de faire des heureux alors. » Elle opina du chef et suivit la jeune femme à l’intérieur de son bureau. Là, elles seraient mieux installées pour parler.

Et si Shiloh était aussi percutante qu’elle semblait l’être, elle aurait su anticiper que la brune n’était pas venue jusque là par hasard, que ce n’était pas sur un coup de tête et qu’en réalité toute cette conversation avait déjà été pensée par Millie. Elle avait l’habitude de penser bien plus en avant que simplement le moment qui s’écoulait sous son regard, d’anticiper les enjeux et les demandes, tout autant que les nécessités qui pourraient être rencontrées pour tout mettre en place. C’était pour ça qu’elle avait creusé l’idée et le sujet avant de venir voir Shiloh - elle savait d’avance qu’elle était la personne adaptée pour la situation, parce-qu’elle ne serait pas venue jusqu’ici si ce n’était pas le cas. Elle vit le rouge qui tâcha les joues de la jeune femme lorsqu’elle lui posa sa question, mais n’en fit pas fi: si la question dérangeait vraiment, elle n’aurait qu’à lui dire que c’était le cas. « Effectivement, pour ma meilleure amie. » Millie glissa un petit sourire amusé sur ses lèvres. « Elle a de la chance. » C’était la vérité; mais ce n’était pas ce qui intéressait la brune ici. « Oh bien sûr. » La blonde était déjà en train de se précipiter pour aller chercher les supports qui permettaient de comprendre le travail qu’elle avait fait sur le sujet. « Voilà le dessin final de la robe, avec les matières utilisées ici. » Récupéré entre ses mains, le carnet de croquis était plus épais et plus lourd que ce qu’elle avait imaginé; c’était un bon point. « Et juste là, c’est la tenue du marié. C’est très simple, mais c’était leur souhait. » - « Je vois. C’est plein de charme malgré tout. » Simplicité n’était pas toujours synonyme d’ennui ou d’idée à jeter à la poubelle. Puisque ce qu’elle lui présentait était empli d’un quelque-chose particulier - ici surement la tendresse qu’elle éprouvait pour les deux jeunes mariés -, cela rendait tout appréciable. « J’en ai dessiné plein d’autres avant de me décider. »

« Je te laisse regarder. » Les doigts fins de Millie se mirent donc à parcourir les pages, à glisser sur les échantillons de tissus et sur les croquis presque en relief d’avoir été faits et refaits. C’était une partie qu’elle appréciait particulièrement: la création, laisser libre court aux idées, voir comment ces dernières pouvaient être arrangées entre elle. Elle releva assez rapidement son regard vers Shiloh, un sourire autant amusé qu’empli de douceur sur les lèvres. « Je comprends pourquoi James a décidé de te faire confiance. » Elle n’était pas sans savoir qu’elle n’était pas celle qui, sur le papier, aurait normalement été choisie. Mais avec ce carnet dans les mains, elle comprenait. Et parce-qu’il était nécessaire de faire confiance autant que c’était le cas pour son patron - elle se devait d’être une extension de lui-même -, elle haussa un sourcil en reportant ses yeux sur les dessins qui étaient étendus entre ses mains. « C’est vraiment joli. » Pour revenir dans sa direction. « Le coup de main, c’est pour un particulier. Un client un peu particulier et qui a une place importante dans la machine de l’industrie. Sa fille se marie et souhaiterait que sa deuxième robe soit signée Weatherton. Je cherche qui serait capable de délivrer une tenue digne de ce nom pour lui proposer au prochain rendez-vous… dans trois semaines.  » Elle leva ses deux mains devant elle comme pour calmer la situation de suite. « Les croquis seulement pour le moment. » Mais Shiloh serait-elle quand même partante à l’idée d’essayer ?






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(millie) you're on your own kid Empty
Message(#) Sujet: Re: (millie) you're on your own kid (millie) you're on your own kid Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(millie) you're on your own kid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: central business district
-