AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Birdie Cadburry
Birdie Cadburry
l'oiseau bariolé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 poissons d'avril. (01.04.88)
SURNOM : demandez à son frère, il doit en avoir pleins en stock.
STATUT : tel un niffleur, attirée par la beauté brillante. mais elle ne garde pas aussi précieusement ses affaires, et encore moins les prénoms.
MÉTIER : miss météo sur abc news en repos forcé. une balle perdue dans le bras, ça fait plus mal qu'au cinéma.
LOGEMENT : #177, oxlade drive, fv, avec carter. la poisse.
cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer U9xh
POSTS : 12407 POINTS : 390

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : lit tout mais surtout n'importe quoi ᴥ mots mêlés, croisés, fléchés ᴥ tempérament de petite princesse & emmerdeuse à plein temps ᴥ marche pieds nus partout ᴥ consomme de l'hallucinogène et fume comme deux ᴥ un brin geek ᴥ fait ses propres tenues tape-à-l'oeil qu'on ne peut que remarquer ᴥ phobique de l'ennui ᴥ accro aux fraises tagada et langues de chats ᴥ a adopté toutes sortes d'animaux, reptiles, oiseaux, insectes, loups. une véritable arche de noé ᴥ a abandonné des études d'écriture, un frein dans sa créativité (personne ne la comprend) ᴥ a des vidéos porno sur le dark web
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : { pinterest }

flashbackmalachiwillnovellaasher alexavalondanrudy

presentlevieliasmalachi 2michaelzeke 3heatheroliviacalebjacobnoaneathe loser clubelwyn 2jessedylanejordan 7ana 4

alternativeheather 2

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Bab9e8e111fb4cef54cc1b9ead6efa31ec1267a0
CADBURN ☾ the family - that dear octopus from whose tentacles we never quite escape, nor, in our inmost hearts, ever quite wish to. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer A4jz
MADIE ☾ the meeting of two personalities is like the contact of two chemical substances; if there is any reaction, both are transformed. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer 20072b549430d7f81af860de65402f7301dcf6fc
WILDIE ☾ true friendship is when you walk into their house and your WiFi connects automatically. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Axum
CADLEY ☾ right now you seem so far away. so much confusion clouds my mind. and i don't know which path to take. ☽

RPs EN ATTENTE : malachi 3 ᴥ will 2 ᴥ heather 2
RPs TERMINÉS : zeke (fb) ᴥ joseph (fb) ᴥ jordan (fb) ᴥ jax (fb) ᴥ aylinwrenspeed-dating (joseph)zeke 2elwynaylin 3elias/kieran (roa) ᴥ jordan 3 (ua) ᴥ anajordan 2jordan 5ana 2elizabethjordan 4 (ua) ᴥ jordan 6ana 3
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : imogen poots.
CRÉDITS : (av) cristalline. (gif) tumblr. (crackship) myself, maki & alex. (ub) jamie.
DC : dobby is a free elf!
INSCRIT LE : 08/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27830-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27896-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27897-birdie-cadburry

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Empty
Message(#) Sujet: cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer EmptyLun 17 Aoû - 20:15



la règle du jeux était de ne rien changer, et ce que l'on pouvait appeler taquinerie lorsque que on était gamin devait a présent s'appeler perversion.  :l: feat @dan buckley & birdie cadburry ღ août 2016

{outfit} Buck l’a invité comme à peu près à chaque fois qu’il y avait ce genre d’évènements organisés. Quand on lui demande d’être sur son costard/cravate, une réception où il faut bien se faire voir pour d’obscures raisons de sponsoring et d’influence et d’image que Birdie n’arrive jamais à comprendre. Tout ce qu’elle sait, en revanche, c’est qu’elle a un accès illimité sur le bar, les petits fours et une panoplie de nouvelles têtes à apprivoiser, à analyser et à se moquer. Il lui en faut peu pour se satisfaire, quand bien même ses pieds sont coincés dans des chaussures à talons bien trop étroites et qu’elle doit supporter le regard critique de la haute sphère.

On pourrait croire qu’elle a fini par s’habituer. Que les sourires hypocrites, que les compliments débordants de fausse bonne parole et surtout, les coups d’oeil qu’on peut lui lancer à elle parce que sa tenue est clinquante et voyante, elle se serait habituée. Ce n’est qu’une douce illusion. Il n’y a rien qui puisse habituer Birdie au point qu’elle reste de marbre face à tout ça. Elle ne peut pas marcher aussi droite que Sienna le voudrait, le buste se voûtant et les épaules s'abaissant à chaque fois. Le soupir lâche entre ses lèvres, les roulements d’yeux de l’insubordination même, l'ex-femme de Maki serait sûrement encore agacée par tous ces signes qui démontrent que Birdie a juste envie d’être partout sauf ici.
C'est presque un bonheur qu'ils aient divorcé.

Seulement, il n’y a ni Malachi ni Sienna. C’est la soirée de Buck et il brille par son absence alors qu’il lui a demandé de venir. En général, ils en profitent pour faire leur propre fête dans leur coin, de rendre les choses moins monotones et plus drôles. Elle l'entraîne, il se laisse faire, parfois il râle mais rien ne change et tout va ainsi de suite. Mais là, il n’est pas là et elle est à deux doigts de lui envoyer un message ou de lancer un avis de recherche vocal pour qu’il montre le bout de sa tronche. Heureusement qu'elle peut compter sur le champagne, qui fait rythmer la partition jouée (c'est nul, Malachi aurait fait mille fois mieux) dans chaque fibre de son être alors que ses prunelles bleutées se baladent dans l'assemblée de corps et d'âme. Une fête plus posée dans laquelle ses pieds, remontés de talons inconfortables, l'emmènent vers des contrées obscures, à savoir de pièce en pièce. Birdie râle et elle peste parce que Buck lui a promis de revenir avec un cocktail – elle a envie de mangue et elle s’est plainte bruyamment jusqu’à ce qu’il finisse par craquer pour aller lui–même au bar parce que franchement, elle a trop mal aux pieds. Mais le cocktail tarde à venir, elle a eu le temps de s’abreuver de deux flûtes mais ça ne lui suffit pas.

Alors Birdie se dirige elle–même vers le bar en ronchonnant et elle grince encore plus des dents quand elle le voit attablé, toujours au bar, un cocktail devant lui mais qui est visiblement bu par la pouffe qui se tient devant lui. D’habitude, l’australienne passe au–dessus de ce genre de choses mais c’est son cocktail, sa demande et cet idiot est en train de flirter alors qu’elle est en train de se dessécher sur place (oui, au moins ça). « Mon cœur, mon bichon, je t’ai cherché partooooooooout, faut pas que tu disparaisses comme ça, mon cœur peut pas survivre loin de toi, tu le saaaaaais. » La vengeance est un plat qui se mange froid. Alors Birdie s’agrippe au bras de Buck, sa tête contre son épaule, caressante et frottante, abusant de la situation et s’en amusant, juste pour faire capoter tout son stratagème. « Quoi ? T’as une copine ? » Elle prend un air effarouché, la pouffe, tout d’un coup. « Et oui, ça se voit pas ? Le futur Schumacher est à moi tout entier ! » Et Birdie rigole en glissant sa main dans les cheveux de Buck, le long de son dos et pour finir sur ses fesses qu’elle tape avec un éclat de rire encore plus fort.

Il réfléchira à deux fois avant de l’abandonner pour une paire de seins.
(Et elle, elle aurait mieux fait de regarder à deux fois avant de faire son manège sous le regard de la mère Buckley. Vraiment, parce que pour l’instant, Birdie ne sent pas la femme s’approcher, curieuse et avide d’informations.)



glitters :
 
Revenir en haut Aller en bas
Dan Buckley
Dan Buckley
la forteresse de solitude
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans
SURNOM : Buck pour les intimes, mais rassurez-vous, il n'aime pas vraiment les autres surnoms.
STATUT : célibataire, homme à femmes, aucune n'a encore réussit à tirer le gros lot avec lui !
MÉTIER : pilote de formule un, mondialement connu, désormais mit au placard le temps qu'il se répare après un accident de voiture
LOGEMENT : dans une belle villa de spring hill, bien trop grande pour lui tout seul
cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer E0PU
POSTS : 119 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Eoyz
DASHER

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Wqe2
CADLEY

birdie cadburry dylane bradford asher buckley matthias calloway
PSEUDO : jen, bleeding_light
AVATAR : xavier samuel, mon love
CRÉDITS : (c) corvidae & moi-même&birdie (crackship)
DC : elias, adèle, carter & josh
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33157-dan-a-des-vies-de-toi#top

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Empty
Message(#) Sujet: Re: cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer EmptyLun 24 Aoû - 17:18



cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Axum
 « la règle du jeu était de ne rien changer »  cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer 873483867  birdie cadburry & dan buckley


Ce monde-là n’est pas le siens et pourtant, il n’a pas pour habitude de rompre les chaînes, il accuse le coup, comme si souvent. Les soirées mondaines, les regards sur lui ça lui plaît pas trop tout ça mis il n’a guère le choix. Et au nom de sa formule un, il est bien capable de mettre sa solitude de côté. Surtout quand c’est pour être entraînés dans les abysses par une de ses plus proches amies – la plus proche incontestablement, qui le connaît si bien, qu’elle ne se gêne jamais pour le bousculer, lui dire ses quatre vérités, quand lui, s’enferme dans sa solitude quotidienne. Sa mère ne fait que lui insurger vouloir rencontrer LA perle rare, celle qui fait fondre le cœur de ce ténébreux. Et sa vie est tristement dépourvue de ce sentiment – si bien qu’il a demandé à Birdie, de se joindre à lui. Mais quelle est donc la galère dans laquelle il s’est empêtré dans la seule volonté de plaire à sa mère ? Il cherche en vain, un échappatoire alors qu’au fond de la salle, il cherche désespérément une issue de secours devant tant de gens qui lui sourit par devant, mais qui ne rêve que d’une chose : lui récupérer son porte-monnaie. Dan a toujours eu du mal à faire confiance à autrui à cause de ça, et quelque part, la seule en qui il a probablement confiance c’est cette même personne qui se tient à quelques mètres de lui, toute pimpante… Trop pimpante. Pourtant Buckley avance d’un pas nonchalant vers ce bar, et les rives blondes attirent son regard incontestablement, sourire prometteur, il offre le verre qu’il tient en main – destiné vraisemblablement et d’après ses connaissances – à Birdie Cadburry. Oups. Il semblerait que tout se soit envolé de sa tête à la seconde même où son regard se pose sur cette femme, et tandis qu’il ne lorgne pas sur les qualités de cette femme face à lui, il sent quelqu’un saisir son bras. Si ça n’avait pas été elle, il aurait envoyé chier la personne sans une once d’hésitation, et c’était sans doute ce qu’il s’apprêtait à faire quand elle vient se coller à lui, doux sentiment qui l’emporte au-delà du reste. Il n’y avait qu’avec elle qui craque littéralement. Il la déteste de tout son être ! « Mon cœur, mon bichon, je t’ai cherché partooooooooout, faut pas que tu disparaisses comme ça, mon cœur peut pas survivre loin de toi, tu le saaaaaais. » Elle se colle à lui, et cette proximité lui fait le plus grand bien, quelle est donc cette sorcière ? Il soupire bien volontiers quand l’autre nana semble prendre un air outragé, bon ce serait pas aujourd’hui qu’il allait pouvoir assouvir son envie d’homme. Il en est presque déçu… « Et oui, ça se voit pas ? Le futur Schumacher est à moi tout entier ! » Elle le lorgne, aguicheuse, en rigolant avant de frôler son dos quittant ses cheveux (chose qu’il déteste, qu’on lui touche), pour venir donner une tape à ses fesses. « Va doucement, tu vas me donner envie d’atterrir dans ton lit… » Il échange un long sourire avec la demoiselle, absolument pas gêné d’être dès plus ouvert pour son soir de gala. Non vraiment pas. « Tu peux me dire ce qu’il te prend maintenant qu’elle est partie ? Je te manquais au point que tu viennes agripper mon bras et défendre ta place ? » L’amitié n’est qu’une barrière si facilement franchissable où les deux célibataires n’en font qu’à leur tête, se provoquant mutuellement, avant de se pencher légèrement vers elle pour venir déposer un baiser dans son cou, « sourit, ma mère t’espionne et te passe au radar à cette instant précis. » En jouerait-il ? Si peu…
Revenir en haut Aller en bas
Birdie Cadburry
Birdie Cadburry
l'oiseau bariolé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 poissons d'avril. (01.04.88)
SURNOM : demandez à son frère, il doit en avoir pleins en stock.
STATUT : tel un niffleur, attirée par la beauté brillante. mais elle ne garde pas aussi précieusement ses affaires, et encore moins les prénoms.
MÉTIER : miss météo sur abc news en repos forcé. une balle perdue dans le bras, ça fait plus mal qu'au cinéma.
LOGEMENT : #177, oxlade drive, fv, avec carter. la poisse.
cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer U9xh
POSTS : 12407 POINTS : 390

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : lit tout mais surtout n'importe quoi ᴥ mots mêlés, croisés, fléchés ᴥ tempérament de petite princesse & emmerdeuse à plein temps ᴥ marche pieds nus partout ᴥ consomme de l'hallucinogène et fume comme deux ᴥ un brin geek ᴥ fait ses propres tenues tape-à-l'oeil qu'on ne peut que remarquer ᴥ phobique de l'ennui ᴥ accro aux fraises tagada et langues de chats ᴥ a adopté toutes sortes d'animaux, reptiles, oiseaux, insectes, loups. une véritable arche de noé ᴥ a abandonné des études d'écriture, un frein dans sa créativité (personne ne la comprend) ᴥ a des vidéos porno sur le dark web
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : { pinterest }

flashbackmalachiwillnovellaasher alexavalondanrudy

presentlevieliasmalachi 2michaelzeke 3heatheroliviacalebjacobnoaneathe loser clubelwyn 2jessedylanejordan 7ana 4

alternativeheather 2

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Bab9e8e111fb4cef54cc1b9ead6efa31ec1267a0
CADBURN ☾ the family - that dear octopus from whose tentacles we never quite escape, nor, in our inmost hearts, ever quite wish to. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer A4jz
MADIE ☾ the meeting of two personalities is like the contact of two chemical substances; if there is any reaction, both are transformed. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer 20072b549430d7f81af860de65402f7301dcf6fc
WILDIE ☾ true friendship is when you walk into their house and your WiFi connects automatically. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Axum
CADLEY ☾ right now you seem so far away. so much confusion clouds my mind. and i don't know which path to take. ☽

RPs EN ATTENTE : malachi 3 ᴥ will 2 ᴥ heather 2
RPs TERMINÉS : zeke (fb) ᴥ joseph (fb) ᴥ jordan (fb) ᴥ jax (fb) ᴥ aylinwrenspeed-dating (joseph)zeke 2elwynaylin 3elias/kieran (roa) ᴥ jordan 3 (ua) ᴥ anajordan 2jordan 5ana 2elizabethjordan 4 (ua) ᴥ jordan 6ana 3
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : imogen poots.
CRÉDITS : (av) cristalline. (gif) tumblr. (crackship) myself, maki & alex. (ub) jamie.
DC : dobby is a free elf!
INSCRIT LE : 08/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27830-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27896-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27897-birdie-cadburry

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Empty
Message(#) Sujet: Re: cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer EmptyVen 28 Aoû - 19:14




« Va doucement, tu vas me donner envie d’atterrir dans ton lit… » Elle rigole, l'oiseau rosé, en entendant ces mots qui se faufilent jusqu'à ses oreilles. Sa main sur son bras se resserre alors que Birdie suit la pouffe qui a bu son cocktail partir avec cet air toujours outré au visage. « Je sais que t'en rêve. » Qu'elle murmure à son ami d'enfance. Ami d'enfance qui n'a plus rien d'un garçon, chose dont il a parfaitement conscience. Elle glousse de nouveau avant d'attraper le verre et boire le reste de son cocktail que la pouffe a laissé. Elle a vraiment tout bu et Birdie ronchonne parce que Buck n’a vraiment pas géré sur ce coup–ci. « Tu peux me dire ce qu’il te prend maintenant qu’elle est partie ? Je te manquais au point que tu viennes agripper mon bras et défendre ta place ? » Birdie cligne des yeux, Birdie joue l'innocence angélique qu'elle est loin d'être, Birdie pose sa main sur sa hanche dans un grand geste digne d’une actrice de théâtre en pleine représentation – l’histoire de sa vie. « C’est du protectionnisme. Je défends et protège ce qui appartient à mon territoire. » Autrement dit lui, son sourire de coin, son charisme indéniable et ses foutues envies d’aller tester sa vie sur le circuit au moins une fois par semaine. Birdie ne devrait pas lui en vouloir mais elle le fait quand même. Parfois. Avant que l’euphorie de voir qu’il en ressort vivant – et de plus en plus victorieux – prend le dessus et fait taire absolument tout. Buck est doué dans ce qu’il fait, il a cette confiance absolue en ses capacités et même si Birdie ne les remet pas en cause, elle ne peut s’empêcher de craindre à chaque nouvelle course. Mais ça, elle se le cache bien de le dire.

Et de toute façon, ce soir est une célébration. Buck n’est pas dans sa carcasse de champion mais juste en train de jouer les séducteurs à peine perturbés avec son amie d’enfance. Autant dire un jeu aussi dangereux que totalement naturel entre eux. « Mais surtout, j’ai toujours aussi soif et quelqu’un veut visiblement que je me dessèche au profit d’une paire de seins. » Même si la pouffe avait une jolie poitrine et un galbe aussi harmonieux qu’attrayant. Birdie a des yeux et si Buck n’avait pas été là, elle aurait sûrement été sur l’affaire elle–même.
Mais Buck est là, Birdie est là mais son cocktail, lui, se fait toujours désirer.

« Souris, ma mère t’espionne et te passe au radar à cette instant précis. » Oh, maman Buckley dans le radar. Et Buck qui frôle ses lèvres sur son cou. Petit con, qu’elle pense si fort qu’il doit l’entendre. Depuis le temps qu’ils se connaissent, il doit forcément se douter de ce qui se passe dans tête. A moins que l’inattendu va arriver plus vite que prévu. Comme une illumination, un flash. « Tu veux lui donner de quoi nous flasher ? » Birdie passe une main dans les mèches de Buck, l’expression mutine. « Si tu veux qu’elle te foute la paix, j'ai peut-être une idée. » Elle n’a pas le temps d’en dire plus que la matriarche de Buck l’interrompe. « Birdie, Dan, tout se passe bien ? Vous ne jouez pas les perturbateurs, j’espère ? » Birdie se pince les lèvres en retirant sa main qui traîne ainsi que l’autre, les joignant trop poliment ensemble derrière son dos. « Madame Buck, je vous avais pas vu ! Jouer les perturbateurs n’est pas notre genre, vous le savez. » Elle a un léger rire, Madame Buck, mais l’œil qui raconte clairement qu’elle ne plaisante pas. « J’essaie juste de montrer à Bucky comment se comporter comme un petit ami exemplaire. Arrêter de draguer d’autres filles, rapporter le cocktail que sa dulcinée attend, tout ça. » Mama Buckley a un clignement puis deux devant le discours de la blonde qui la laisse visiblement sans voix. Avant de la retrouver au bout du troisième clignement. « Petit–ami ? Dan, tu m’avais pas dit. Petit cachotier ! » Birdie ignore si la mère Buckley a un rire honnête ou nerveux, approuvant ses propos ou pas (quelle mère censée serait ravie qu'une fille comme Birdie soit choisie par son fils adoré ?) mais elle s’autorise alors à passer son bras autour des épaules de Buck avec un sourire enjôlant, telle une gamine fière de sa trouvaille. En espérant que Dan joue le jeu.



glitters :
 
Revenir en haut Aller en bas
Dan Buckley
Dan Buckley
la forteresse de solitude
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans
SURNOM : Buck pour les intimes, mais rassurez-vous, il n'aime pas vraiment les autres surnoms.
STATUT : célibataire, homme à femmes, aucune n'a encore réussit à tirer le gros lot avec lui !
MÉTIER : pilote de formule un, mondialement connu, désormais mit au placard le temps qu'il se répare après un accident de voiture
LOGEMENT : dans une belle villa de spring hill, bien trop grande pour lui tout seul
cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer E0PU
POSTS : 119 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Eoyz
DASHER

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Wqe2
CADLEY

birdie cadburry dylane bradford asher buckley matthias calloway
PSEUDO : jen, bleeding_light
AVATAR : xavier samuel, mon love
CRÉDITS : (c) corvidae & moi-même&birdie (crackship)
DC : elias, adèle, carter & josh
INSCRIT LE : 10/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33157-dan-a-des-vies-de-toi#top

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Empty
Message(#) Sujet: Re: cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer EmptyDim 30 Aoû - 22:28



cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Axum
 « la règle du jeu était de ne rien changer »  cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer 873483867  birdie cadburry & dan buckley


La règle était simple entre eux : ne jamais se laisser avoir l’un par l’autre et ainsi Buckley a grandi au côté de cette nana capricieuse, qui n’en fait qu’à sa tête, chieuse à temps plein, qu’il a bien du mal à comprendre. En réalité il a arrêté de chercher à la comprendre cinq secondes après leur première rencontre et pourtant elle a su le toucher, plus qu’aucune autre nana. Elle a su l’attirer dans ce jeu interdit, où visiblement la place est bancale, et éphémère. Il ne saurait trop quoi dire si on lui demandait ce que Birdie représente pour lui, parce que déjà, Dan ne se confie jamais, et qu’ensuite, il n’est pas prêt à la faire gagner, à voir ses yeux qui brillent. Non lui, préfère la repousser dans les abysses de son âme comme personne d’autre ne sait mieux le faire que lui, l’amadouer pour après la repousser et l’ignorer. L’entendre râler, il aime bien trop ça pour changer quoi que ce soit… Et pourtant, il n’y avait rien d’autre que ce jeu entre eux, un jeu épuisant pour quiconque qui les regarde de loin, pas pour eux… Un jeu où eux même ne connaissent pas les limites, comme si ils étaient bons juste à s’emmerder, à se faire chier, sans se soucier des conséquences ! « Je sais que t'en rêve. » Elle le frôle autant de ses gestes, que de son regard et prétendre qu’il n’aime pas ça, serait mentir, ça se ressent dans ce corps qu’il contracte à mesure qu’elle le touche, jusqu’à lui pincer les fesses, il se mord la lèvre, oubliant même la présence de la cruche qui n’appartient déjà plus à son existence. Il n’en trouve même pas de remord, parce que si il croit pouvoir se défaire de l’emprise de la Cadburry, il suffit qu’elle apparaisse pour qu’il se plie à ses volontés – enfin à quelques volontés (les plus coquines). Mais il oublie bien vite la présence de celle qu’il a pourtant dragué quelques secondes avant, et voulu dans son lit pour quelques heures, fronçant ses sourcils en direction de son ami, « Tu sais qu’il y a des lits au premier étage, » qu’il rectifie, mais bien évidemment qu’elle sait, elle doit les connaître elle aussi, il en est sûr… « C’est du protectionnisme. Je défends et protège ce qui appartient à mon territoire. » Et voilà qu’elle jour l’insolente ange qu’elle ne sera jamais, et si elle en doute, le Buckley n’en doute pas une seconde. « Je suis le territoire de personne Birdie, pas même le tiens. » Qu’il note, presque d’une voix grave mais dénué de bon sens. Elle ferait de lui ce qu’elle voudrait, il le sait bien, et même si il veut jouer les forts il suffira qu’elle remue son popotin devant lui pour qu’il finisse par craquer. C’était même énervant à la fin, mais il ne pouvait rien, la Cadburry a un pouvoir sur lui qu’il ignore encore, des battements dans son cœur qu’il ne comprend pas. Il aime jouer avec le feu le champion. Il a cette réputation. « Mais surtout, j’ai toujours aussi soif et quelqu’un veut visiblement que je me dessèche au profit d’une paire de seins. » Il fait mine de prendre un regard triste, mielleux, caressant la dîtes partie de la jeune femme du bout de ses doigts à travers le tissu, en se mordant la lèvre. « Ca peut s’arranger tu sais… Tu veux boire quoi ? » Qu’il demande, d’un air si coquin que quiconque présent autour d’eux ne pourrait pas comprendre sa phrase. C’est un jeu dans lequel les deux se perdent depuis bien trop d’années, sans jamais totalement franchir cette barrière, qu’est-ce qu’ils auraient mutuellement à s’apporter l’un et l’autre ? Buckley préfère la rendre folle de jalousie en s’affichant aux bras des autres femmes devant elle, sans y trouver aucun scrupule, aimant qu’elle vienne poser ainsi avec détermination, le grappin sur lui. « Tu veux lui donner de quoi nous flasher ? Si tu veux qu’elle te foute la paix, j'ai peut-être une idée. » Ils sont proches… Bien trop proches l’un de l’autre, collés l’un à l’autre si bien qu’il n’en demeure rien d’autre aux yeux des autres que de les admirer de loin. Birdie pourrait être très vite projeté au-devant de la scène. Mais la voix de la mère Buckley qui apparaît. « Birdie, Dan, tout se passe bien ? Vous ne jouez pas les perturbateurs, j’espère ? » Il fait une mine presque déçue, qu’elle puisse un seul instant penser à mal venant des deux protagonistes. « Voyons rien de cela entre nous… » Il n’est pas certain que l’intonation de sa voix ne le trahisse pas, mais qu’importe. Birdie qui le lâche un instant, pour se tourner entièrement vers la mère. « Madame Buck, je vous avais pas vu ! Jouer les perturbateurs n’est pas notre genre, vous le savez. » Il lèverait presque les yeux en l’air, presque. « J’essaie juste de montrer à Bucky comment se comporter comme un petit ami exemplaire. Arrêter de draguer d’autres filles, rapporter le cocktail que sa dulcinée attend, tout ça. » Pauvre enfant, si un jour comme celui-là arrive, qu’on enferme dans un couvant le Buckley. Il fait pourtant un sourire un peu forcé, n’ayant jamais tellement aimé ce genre de discours – ne joue t’il pas le jeu comme un grand acteur ?! « Petit–ami ? Dan, tu m’avais pas dit. Petit cachotier ! » Son rire est soudain, et il glisse sa main dans celle de Birdie, tandis que son autre main entoure les épaules de son nouveau ‘boyfriend’, « nous avons d’ailleurs du temps à rattraper. » Qu’il avoue, tirant avec lui la main de la jeune femme, avant de récupérer le cocktail de la Cadburry, criant en direction de sa mère. « Superbe soirée au fait ! » Mais en réalité elles sont toute pareilles, et il le sait – voilà pourquoi il a demandé à cette charmante créature de l’accompagner. Ils courent, renversant la moitié du verre sur le sol en riant, « je ne te connaissais pas aussi bonne comédienne ! » Qu’il avoue en sa direction, en se rapprochant bien trop de ce corps, et dire qu’ils sont sobres, qu’est-ce que ça sera dans quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Birdie Cadburry
Birdie Cadburry
l'oiseau bariolé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 poissons d'avril. (01.04.88)
SURNOM : demandez à son frère, il doit en avoir pleins en stock.
STATUT : tel un niffleur, attirée par la beauté brillante. mais elle ne garde pas aussi précieusement ses affaires, et encore moins les prénoms.
MÉTIER : miss météo sur abc news en repos forcé. une balle perdue dans le bras, ça fait plus mal qu'au cinéma.
LOGEMENT : #177, oxlade drive, fv, avec carter. la poisse.
cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer U9xh
POSTS : 12407 POINTS : 390

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : lit tout mais surtout n'importe quoi ᴥ mots mêlés, croisés, fléchés ᴥ tempérament de petite princesse & emmerdeuse à plein temps ᴥ marche pieds nus partout ᴥ consomme de l'hallucinogène et fume comme deux ᴥ un brin geek ᴥ fait ses propres tenues tape-à-l'oeil qu'on ne peut que remarquer ᴥ phobique de l'ennui ᴥ accro aux fraises tagada et langues de chats ᴥ a adopté toutes sortes d'animaux, reptiles, oiseaux, insectes, loups. une véritable arche de noé ᴥ a abandonné des études d'écriture, un frein dans sa créativité (personne ne la comprend) ᴥ a des vidéos porno sur le dark web
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : { pinterest }

flashbackmalachiwillnovellaasher alexavalondanrudy

presentlevieliasmalachi 2michaelzeke 3heatheroliviacalebjacobnoaneathe loser clubelwyn 2jessedylanejordan 7ana 4

alternativeheather 2

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Bab9e8e111fb4cef54cc1b9ead6efa31ec1267a0
CADBURN ☾ the family - that dear octopus from whose tentacles we never quite escape, nor, in our inmost hearts, ever quite wish to. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer A4jz
MADIE ☾ the meeting of two personalities is like the contact of two chemical substances; if there is any reaction, both are transformed. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer 20072b549430d7f81af860de65402f7301dcf6fc
WILDIE ☾ true friendship is when you walk into their house and your WiFi connects automatically. ☽

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Axum
CADLEY ☾ right now you seem so far away. so much confusion clouds my mind. and i don't know which path to take. ☽

RPs EN ATTENTE : malachi 3 ᴥ will 2 ᴥ heather 2
RPs TERMINÉS : zeke (fb) ᴥ joseph (fb) ᴥ jordan (fb) ᴥ jax (fb) ᴥ aylinwrenspeed-dating (joseph)zeke 2elwynaylin 3elias/kieran (roa) ᴥ jordan 3 (ua) ᴥ anajordan 2jordan 5ana 2elizabethjordan 4 (ua) ᴥ jordan 6ana 3
PSEUDO : cristalline.
AVATAR : imogen poots.
CRÉDITS : (av) cristalline. (gif) tumblr. (crackship) myself, maki & alex. (ub) jamie.
DC : dobby is a free elf!
INSCRIT LE : 08/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27830-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27896-birdie-o-raging-storms-twirl-inside-her https://www.30yearsstillyoung.com/t27897-birdie-cadburry

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Empty
Message(#) Sujet: Re: cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer EmptyMar 1 Sep - 23:21




« Tu sais qu’il y a des lits au premier étage. » Birdie soulève un coin de ses lèvres dans un demi sourire malicieux qui se lit jusque dans ses prunelles bleutées. « Tu voulais les tester avec ta pouffe ? Elle s’appelait comment celle–là ? Julia ? Maria ? Sylvia ? » Sienna. Sofia. « Les prénoms de pouffe finissent souvent par un A. » Et qui commencent par un S, apparemment. Une analyse bidon, une analyse tout sauf objective mais une analyse reste une analyse. Puisque c’est elle qui l’a faite, elle ne croit qu’en son jugement pour savoir que ce n’est qu’un fait réel et ancré dans le marbre le plus luisant qu’il existe. Birdie supporte beaucoup, Birdie se plaint énormément. Que ce soit des conquêtes de Buck ou des bagues maritales brisées de ses deux autres amis – imbéciles, idiots alors qu’elle les avait prévenu – Cadburry n’a jamais été la dernière pour venir s’imposer, pour montrer qu’elle existe, pour leur faire réaliser qu’importe le nombre de mariages, de pouffes, d’amants ils peuvent avoir, elle reste là, elle ne bouge pas et qu’ils sont juste complètement stupides de se laisser avoir par des gourgandines qui, au final, n’en ont rien à faire d’eux. La pouffe au prénom inconnu en premier lieu, que Dan ne doit même pas se souvenir – ou alors il a oublié. Il a plutôt intérêt, à vrai dire. Mais il serait capable de lui mentir, il pourrait même épeler son prénom à voix hurlante dans ses pauvres oreilles déjà meurtries par la musique qui passe, juste pour l’emmerder. Il sait que ça fonctionnera et elle sait qu’il le sait donc ça la frustrera. Encore plus mais moins que si elle avait son cocktail entre ses doigts. Mais force de constater que ses doigts aux ongles peints avec un petit diamant sur chacun ne tiennent toujours pas de coupe. « Je suis le territoire de personne Birdie, pas même le tien. » Birdie fait la moue, juste pour la forme. Une moue déçue, une moue triste, une moue adorable. Buck est comme elle, il a soif d’indépendance, il vibre pour la liberté, il n’appartient à personne. Mais il aurait au moins pu faire semblant, juste pour lui faire plaisir. « C’est ce qu’on dit toujours et après, on se retrouve la bague au doigt. » Même si c’est désespérant.

« Ca peut s’arranger tu sais… Tu veux boire quoi ? »
« Un cocktail goût pancake et chamallows qui fait des bulles en cœur, ils ont ça, tu penses ? » Qu’elle évoque en battant les cils à la mesure rapide. Sa demande n’est pas à la hauteur de la coquinerie de Buck mais elle s’amuse bien trop à lui demander l’impossible. « Mais vu que juste m’en récupérer un avec de la mangue dedans est déjà difficile pour toi, je me fais pas d’espoir que tu réussisses à me trouver ça. » Cela n’est qu’une vérité établie et à ce stade, elle aurait presque pu aller chercher directement sa mangue en Inde pour sa boisson que cela ira plus vite certainement.

La mère Buckley débarque, elle les interrompt avec les traits presque crispés, les iris curieuses et les mots prudents. Birdie n’a jamais trop su si la mère Buckley l’appréciait mais au moins, elle réussit à la supporter sans paraitre désagréable. La conversation est coupée court par un Bucky pressé de s’échapper de la surveillance de sa mère. « Nous avons d’ailleurs du temps à rattraper. » Sa main dans la sienne, l’autre qui attrape le cocktail et le voilà qui l’entraine – où, d’ailleurs ? « Superbe soirée au fait ! » Ce n’est qu’un mensonge, il en a conscience, elle aussi. Elles se ressemblent toutes, ces soirées sans fin. Birdie ignore comment elle fait pour les supporter, elle qui n’appartient pas à ce genre de monde. Et pourtant, à force de fréquenter des têtes connues, il a fallu qu’elle apprenne (ou pas), qu’elle l’endure avec la plus grande des patiences (non). Il y a juste avec Asher où les soirées sont clairement plus rock’n’roll mais pour le reste, c’est bien trop guindé pour elle.

Heureusement qu’elle a Buck à ce moment–là pour la faire rire alors qu’il se rapproche en lui murmurant une simple constatation. « Je ne te connaissais pas aussi bonne comédienne ! » Birdie ouvre la bouche de surprise avant que la vexation prenne le dessus. « Je suis la prochaine étoile montante du théâtre, tu apprendras. Je suis déçue que tu l’ai jamais remarqué, Bucky. » Elle coince sa tête sur le côté avec un air entendu, elle qui a l’art dramatique dans la peau, avant qu’elle laisse ses lippes s’étirer de nouveau et d’attraper le verre de la main de Dan en tournant sur elle–même. Verre qu’elle porte immédiatement à ses lèvres tout en tourbillonnant, remettant une distance entre eux, avant de se mettre à bouger lentement sur l’air (stupide et vraiment moche) qui se joue (et qui ne se prête vraiment pas à la danse). Birdie finit sa coupe d’un cul sec guère surprenant venant d’elle, un soupir satisfait (ou presque) s’échappant de ses lèvres et remettant l’objet brusquement dans la main de Dan. Cadburry lève le doigt pour être sûre de capter son attention. « J’ai donc une proposition. » Parce qu’après tout, c’est une idée absolument extra et qui peut être fun. « Pour qu’elle te laisse tranquille, qu’on continue à jouer les amoureux effrontés. Ta mère te soulera plus et tu me soûleras plus en retour. » Enfin ça, c’est la théorie. « Chiche ou pas ? »  Bien sûr, Birdie. Quelle fantastique idée, Birdie. Tu en as d’autres à partager, Birdie ?



glitters :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Empty
Message(#) Sujet: Re: cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

cadley ☾ la règle du jeux était de ne rien changer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-