AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 the boys are back in town (kane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le tatoué impudique
le tatoué impudique
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (24/01/86)
SURNOM : vitto par à peu près tout le monde, totti par ses frères
STATUT : incertain professionnel, batifoleur (à moitié) assumé
MÉTIER : assistant de Cora & professeur de boxe non déclaré chez Hibiscus Sports ~ envisage de reprendre la fac' de droit pour obtenir une équivalence à son diplôme italien
LOGEMENT : #234 logan city, en colocation avec bobo

POSTS : 948 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : à brisbane depuis septembre 2016 ☆ 2 demi-frères et une demi-soeur, du moins à sa connaissance ☆ ceinture noire de full-contact ☆ parle italien & napolitain, accent à couper au couteau ☆ bénévole dans un centre pour SDF ☆ très mauvais sens de l'orientation ☆ se déplace à vélo ☆ SDF pendant quelques semaines au début de ses études ☆ ancien procuratore sostituto au barreau de Rome ☆ honte de ses origines ☆ (trop) carriériste ☆ frère aîné en prison, cadet qui en sort à peine ☆ tient un journal intime ☆ ne réprime pas toujours ses manières de voyou
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : kanegaïarossinazzettifinnleybob #2heidi #2kaecy (2013)ariane (2010)#teamrescue (au)
RPs EN ATTENTE : cora #2 ☆ ariane #2 ☆ kaecy #2 ☆ malo
RPs TERMINÉS : nino #2sofia#teamburgerliviana #1nino #1kaecy #1heidi #1cora #1bob #1chelsea
PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : andré hamann
CRÉDITS : avatar@selfmade & sign@tumblr & userbar@loonywaltz
DC : hassan & tommy & anwar
INSCRIT LE : 04/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t11778-piuttosto-can-vivo-che-leone-morto-vittorio http://www.30yearsstillyoung.com/t11831-nuje-vulimme-na-speranz-vittorio http://www.30yearsstillyoung.com/t11891-vittorio-giovinazzo http://madebyumita.tumblr.com

MessageSujet: the boys are back in town (kane)   Mar 28 Nov - 0:52



kane & vittorio
the boys are back in town

Guess who just got back today ? Them wild-eyed boys that had been away haven't changed, haven't much to say, but man, I still think them cats are great. They were asking if you were around, how you was, where you could be found, I told them you were living downtown, driving all the old men crazy. ☆☆☆



« T’as d’autres créneaux à me proposer ? » Il faisait l’effort de calmer l’urgence dans sa voix, mais le regard perçant avec lequel il fixait Donnie suffisait à prouver qu’il n’était pas venu là simplement pour lui demander des nouvelles de Tony sans une idée derrière la tête. « T’avais pas un boulot, aux dernières nouvelles ? » L’air suspicieux, le gérant de la salle de sport fonçait légèrement ses sourcils broussailleux. « C'est une période creuse. Alors ? » Creuse, c’était peu que de le dire, son boulot auprès de Cora ressemblait de plus en plus à un emploi fictif et cela ne lui plaisait pas … Vittorio pensait à son visa, au besoin d’être réglo pour le conserver, et plus généralement à son besoin d’être réglo parce qu’il avait une sainte horreur des entorses faites à la loi. « Avec l’été ça va être un peu difficile d’organiser des trucs, les gens partent en vacances, tout ça … Mais j’peux te rajouter à la liste des coachs particuliers, si tu veux. » Ugh. « Parfait. » À nouveau Donnie l’avait toisé, il n’était pas né de la dernière pluie. Mais il n’était pas non plus du genre à se mêler des affaires des autres, alors finalement il n’avait rien dit de plus, et probablement fait son affaire de conclure ce qui lui ferait plaisir … Que Vitto avait simplement besoin de fric, peut-être. La vérité c'est que l’italien essayait surtout de se rendre indispensable, avec l'espoir – mauvais – que peut-être Tony ne reviendrait pas et qu’une place officielle ici se libèrerait … Fallait qu’il songe à un plan B si Cora le laissait tomber. Et Cora sentait le roussi actuellement (sans mauvais jeu de mot). Elle passait tellement de temps à l’étranger qu’il se sentait d’ores et déjà au chômage technique, avec même plus la possibilité de relever son courrier, arroser ses plantes ou nourrir ses horribles chats pour se donner l’illusion de servir à quelque chose maintenant que ce type squattait chez elle.

L’esprit – très – vaguement satisfait, l’italien avait regagné les vestiaires du sous-sol d’un pas tranquille, les mains enfoncées dans les poches de son pantalon et l'air pensif. Il hésitait à se renseigner auprès de Bob, mais plus le temps passait plus il avait l’impression d’être en colocation avec un fantôme, alors pour ce qui était d’espérer obtenir la moindre information de sa part … L’italien commençait à éprouver à l’égard de l'ex-femme du cinéaste une empathie qu’il ne se serait jamais imaginé développer. Pas étonnant qu’elle ne soit pas restée, si elle voyait si Bob l’époux était aussi peu présent que Bob le colocataire. Troquant son jean contre un bas de survêtement rouge et un tee-shirt gris à l’effigie de l’Hibiscus Sports, il avait chargé son sac sur son épaule et refermé son casier pour rejoindre la salle de cardio-muscu, déserte à cette heure creuse de la journée. La gourde dans une main, il avait abandonné son sac près de l’un des tapis de course avec l’ambition de réveiller ses muscles en douceur ; Jusqu’à il y a peu il courrait sur le chemin jusqu’à la salle de sport et s’épargnait ainsi la séance d’échauffement obligatoire, mais l’été s’étant définitivement installé les températures extérieures devenaient étouffantes, et il préférait céder au luxe de pouvoir courir en bénéficiant de l’air climatisé. Dans sa main gauche le gripper se chargeait jour après jour, semaine après semaine, de rendre force et mobilité à la main abîmée lors de l’attentat d’Hungry Jack, dernier vestige d’une soirée à laquelle l’italien avait cessé de repenser, contre toute attente. Et peut-être était-ce la raison pour laquelle la silhouette qui venait de rentrer dans la pièce à son tour ne l’avait pas interpelé directement.

Le tapis repassant en marche rapide, Vittorio l’avait malgré tout suivi des yeux un instant, ou plutôt avait suivi des yeux les tatouages qui ornaient ses bras et avaient affûté son intérêt. D’ordinaire c’était lui dont les bras suscitaient curiosité – parfois méfiance – dans les environs, fait aussi stupide qu’infondé et dont il avait appris au fil des années à ne plus s’encombrer. Les secondes filant, pourtant, ce n’était pu tant les tatouages du jeune homme que sa personne qui avait donné à l’italien une curieuse sensation de déjà vu, jusqu’à l'instant où, reliant tout seul les différents éléments de la situation, son cerveau avait fait un parallèle entre le nouveau venu, le gripper dans sa main gauche et le pont du yatch sur lequel il aurait supposément dû se contenter de s’empiffrer de frites. Wayne ? Zane ? Un truc du genre, Vittorio n'avait jamais été très doué avec les prénoms, tout juste se rappelait-il vaguement rappelait-il que le gars était pompier … À moins que ce ne soit simplement le logo sur le tee-shirt qu'il portait actuellement qui lui ait permis de s'en rappeler. Reste que Vitto n'avait fait aucun commentaire, pas certain que le bonhomme ait envie qu’on lui rappelle cette soirée de malheur, et pas certain non plus qu’il soit du genre à aimer bavasser en faisant son sport de toute manière … Dieu sait que ce n’était pas trop dans les habitudes du romain. Le blond avait ses écouteurs sur les oreilles et ne semblait pas l’avoir remarqué, alors faute de mieux Vittorio s’était reconcentré sur sa marche et sa respiration.








    - you left a hole where my heart should be -

 :burger: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le tout feu tout flamme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (30/10/1988)
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Pompier
LOGEMENT : #203 Fortitude Valley

POSTS : 23538 POINTS : 610

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il rougit très facilement et est assez naïf. Il joue de la musique et chante régulièrement à des soirées open mic. Il a composé 3 chansons lui même et il en est très fier.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Martin&Rose&Lene - Zombies (UA) - Kelly - Jack - Lene#3 - Vitto - Mickey - Ambroise
RPs EN ATTENTE : Azur - Nina#4
RPs TERMINÉS : Anders - Anders#2 - Martin - Grace - Tamara - Zahra - Priam - Kara - Breony - Lene - Rose - Wendy - Yasmine - Yasmine#2 - Sofia - Martin#2 - Team Burger - Alfie - Nina - Angelina - Nina#2 - Caitriona - Matt - Izaac - Lene#2 - Angelina#2 - Nina#3 - Arsène
PSEUDO : Amfly
AVATAR : Dougie Poynter
CRÉDITS : Zuz'
DC : Andy Rivera
INSCRIT LE : 16/11/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12524-kane-williamson#458131 http://www.30yearsstillyoung.com/t16750-kane-i-think-i-m-ready-for-the-real-thing http://www.30yearsstillyoung.com/t12365-kane-williamson#451369 http://www.30yearsstillyoung.com/t12558-kane-williamson#459314

MessageSujet: Re: the boys are back in town (kane)   Dim 3 Déc - 19:20



J’aime pas mettre le réveil quand je bosse pas mais parfois il faut ce qu’il faut. J’ai un rendez vous à 10h et puis je mange avec ma mère pour déjeuner. Faut aussi que je fasse une lessive et que j’aille au sport. Ca fait déjà quelques jours que j’esquive la lessive mais là ça devient urgent, j’ai plus qu’un seul boxers propre. Niveau fringues aussi ça commence à être raide. Mais j’ai les fringues du boulot donc ça passe encore. Faudrait que je range aussi mon appart’ un minimum. Ok j’ai aucune visite mais quand même. On sait jamais. Peut être que Nina voudra monter chez moi ce soir après notre rendez vous. Oui, on se voit ce soir, comme toutes les semaines. On se voit beaucoup. On s’embrasse pas mal aussi, mais ça s’arrête là. On passe quand même du bon temps ensemble tous les deux, donc je ne me plains pas trop. Ok je me plains un petit peu auprès de certains de mes amis. J’ai même demandé conseils à une spécialiste du courrier du coeur. Ses réponses m’ont pas trop satisfait. Faudrait sûrement que je prenne mon courage à deux mains et que j’en parle ouvertement à la principale intéressée, mais j’ose pas. Je prends mon mal en patience.

Resto avec ma mère, je prends une salade, pas de dessert. J’ai pas envie d’être lourd. Je compte aller au sport pendant quelques heures après ça. Au lieu de m’épanouir sexuellement je me défoule au sport. Que ce soit au boulot pendant les temps morts ou à la salle de sport que je bosse pas, je m’en donne à coeur joie. J’ai jamais été autant en forme. Ca fait un an que je m’entretiens bien physiquement, pour le boulot il faut. Mais récemment j’ai mis les bouchées double. Je me suis jamais autant maté devant un miroir que ces derniers temps. Mes muscles sont bien marqués. Je me trouve vraiment canon comme ça. Je comprends pas que Nina veuille pas en croquer un bout. Le SMS d’Ariane me revient en tête, avec ses options. Soit elle a un mec, soit elle est vierge, soit elle m’a friendzoné. Oui ça me tracasse cette histoire et je mets toute mon énergie dans le sport. Musique dans les oreilles avec ma playlist de motivation. Je me regarde dans le miroir alors que je soulève les poids. Je termine avec ces poids et je commence une série d’abdos. Je suis dans mon monde. Dans ma bulle. Je fais quelques exercices supplémentaire et je termine par un peu de course à pied. Le mec qui est sur la machine à côté de moi me dit quelque chose. Je le regarde un peu trop et je me reprends pour pas me faire remarquer. Je réfléchis en même temps à où j’ai vu ce mec. Je le regarde de temps en temps et puis ça y est ça me fait tilt’. Le bateau. Hungry Jacks. Je cours trois quart d’heure et je décrète que ça suffit pour aujourd’hui. Ca fait deux heures que je sue.

J’enlève mes écouteurs alors que j’arrête la machine et je me tourne vers le mec qui a l’air d’avoir terminé son sport lui aussi.

« Je sais plus ton prénom mais je me souviens de toi. »

Je lui fais un léger sourire. Un peu gauche comme entrer en matière mais je suis pas là pour faire impression. Je pose une main sur mon torse.

« Kane. »

Je descends de la machine, voulant la laisser disponible si quelqu’un en a besoin.

« Ca fait un baille. Ca va depuis le temps ? Enfin, ça peut qu’aller mieux je pense. C’était pas le pied la dernière fois qu’on s’est vu. »

Je n’ai pas besoin d’expliquer le pourquoi, je suis sûr qu’il s’en souvient très bien.

« J’avais vu sur facebook qu’il y avait eu un BBQ organisé par les… survivants ? »

Je suis pas sûr du terme, ça fait tellement tragique dit comme ça.

« T’y es allé ? »

Ce qui sous entend que ce n’était pas mon cas.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

the boys are back in town (kane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: hibiscus sports
-