AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -28%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
394 €

 Hard day's night - Calex #24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
STATUT : Très amoureux de la femme qui porte ses enfants, futur papa impatient de pouvoir tenir ses filles dans ses bras. Encore à peu près quatre mois à patienter.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill, récemment emménagé avec Alex. Une belle maison pour élever les jumelles avec un petit jardin dans lequel Dobby aime déjà passer tout son temps.
Hard day's night - Calex #24 Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho2_250
POSTS : 3557 POINTS : 490

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Hard day's night - Calex #24 8acr
[07/07]

Matt #2
Birdie #1
Jules #3
Rudy #1
Tim #1
Eve #1
‹ Abel

Hard day's night - Calex #24 5p5z
CALEX - I will take your pain and put it on my heart. I won't hesitate just tell me where to start. I thank the oceans for giving me you, you saved me once and now I'll save you too. I won't hesitate for you.


Hard day's night - Calex #24 B659f5325a6f517680aeacccee1978ff72f19b36 PRIMROSE - We've taken different paths, and travelled different roads I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe, I've got you sister.

RPs EN ATTENTE : Carter, Jules&Alfie&Alex, Lene #2, Elia
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb)

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edit-crackship (gifs), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le geek
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

Hard day's night - Calex #24 Empty
Message(#) Sujet: Hard day's night - Calex #24 Hard day's night - Calex #24 EmptySam 25 Juil - 19:35



Calex
It's been a hard day's night, and I've been working like a dog. It's been a hard day's night, I should be sleeping like a log. But when I get home to you I'll find the things that you do will make me feel alright.
Je ne sais même pas pourquoi j’ai accepté sa proposition qui ne me donne même pas plus envie que ça. Mais elle avait l’air motivée, elle semblait vraiment en avoir envie et je ne voulais pas la décevoir alors j’ai fini par accepter. Elle veut cuisiner. D’accord, pas de souci, je vais cuisiner avec elle. Mais elle veut en faire un live instagram pour je ne sais quelle raison. Elle avait tout préparé dont cet argument de choc ;  « ça te fera encore un peu de pub pour l’Interlude. » Oui, c’est vrai. Bien qu’en soi je n’ai pas vraiment besoin de publicité pour mon restaurant qui fonctionne très bien. Je n’y travaille pas ce soir mais je sais tout de même qu’il affiche complet au niveau des réservations et que mon équipe ne va pas avoir le temps de se reposer ce soir. Moi non plus, d’ailleurs. Et pour une journée de repos elle m’oblige à rester derrière les fourneaux alors qu’en temps normal elle est la première à m’engueuler quand je passe plus d’une heure dans la cuisine pour nous préparer à manger sur un de mes jours de repos. Elle veut qu’on cuisine en direct, je ne suis pas franchement sûr que ça intéresse vraiment quelqu’un sachant que la totalité des personnes qui la suivent attendent un contenu sportif et non culinaire. Ce sont sûrement majoritairement des personnes qui l’écoutent à la radio qui ne demandent pas à voir un mec qu’ils ne connaissent pas cuisiner en compagnie de sa copine. Mais il a suffi qu’elle me le demande une fois, deux fois et qu’elle me fasse les yeux doux pour que j’accepte. Encore une preuve que je suis prêt à vraiment beaucoup de chose par amour pour cette femme, et ça depuis déjà de nombreuses années. Je lui montrais constamment il y a dix ans et c’est encore le cas aujourd’hui ou du moins, je fais mon maximum pour être à la hauteur de ce qu’elle espère et surtout de ce dont elle a besoin.

Depuis notre retour de vacances je suis sur un petit nuage d’amour et de niaiserie. J’ai pu sentir bouger Lucy et Lena à plusieurs reprises maintenant et si vous saviez à quel point c’est magique comme sensation. Et je semble avoir apparemment développé un don pour réussir à les calmer quand elles s’agitent de trop et que ça en devient désagréable voire même quelque fois douloureux pour Alex. Il suffit que je leur parle, doucement et elles se calment ce qui est assez dingue. Les sentir bouger a rendu la grossesse encore plus concrète pour moi et j’ai également l’impression d’avoir réussi à créer un certain lien avec mes filles. Peut-être que je me fais des idées et que si elles semblent se calmer un peu quand je leur parle c’est un pur hasard, c’est aussi possible mais j’ai bien me dire que je peux créer une connexion avec elles avant la naissance. Parce que pour Alex c’est facile elle les porte depuis un peu plus de cinq mois, elle est tout le temps avec elles alors oui elle a déjà un lien bien plus fort avec elles. C’est normal. C’est elle la mère, c’est elle qui les porte depuis cinq mois et jusqu’aux quatre derniers mois qu’il nous reste. Quatre mois. Elles seront là dans environ quatre mois et ça reste encore si loin mais en même temps tellement proche. Mais en attendant de pouvoir rencontrer mes filles de manière bien plus officielle il nous reste encore quelques aménagements à faire. Leur chambre est presque terminée, il nous reste encore les lits et quelques autres petits accessoires à acheter et on doit aussi se mettre d’accord sur la couleur de la pièce. Si nous avons débattu pendant un petit moment pour trouver un prénom à chacune de nos filles il va falloir qu’on trouve un terrain d’entente pour la couleur des murs de leur chambre. Mais je sais qu’on peut le faire sans trop de difficulté. Enfin du moins j’espère parce que je veux m’assurer que tout soit parfaitement prêt pour leur arrivée parmi nous et si j’ai bien peur d’oublier plein de chose à acheter je lis un grand nombre de livres et d’articles pour m’assurer que l’on se prépare correctement et surtout que l’on n’oublie rien.

Alex voulait commencer son truc – enfin, son live – vers 19h ce qui veut dire qu’il me reste dix minutes pour me préparer mentalement. Toujours moyennement convaincu par son idée mais pourtant je ne lui fais pas faux bond bien que l’idée me soit réellement passée par la tête à un moment donné, je tiens parole et si je lui ai dit que je l’accompagnerai pour cuisiner je compte bien le faire. « Bébé, t’es sûre que c’est une bonne idée ? » Je lui demande l’air un peu boudeur, ou hésitant du moins. Je vérifie pour la deuxième fois que nous avons bien tous les ingrédients dont on va avoir besoin pour préparer le plat que j’ai décidé. Quelque chose d’assez simple pour que les gens puissent le reproduire chez eux s’ils le veulent. « La plupart des personnes qui te suivent attendent que tu leur proposes un contenu sportif, je ne suis vraiment pas sûr que voir un mec qu’ils ne connaissent pas cuisiner avec toi les intéresse. » Je ne fais pas marche arrière mais je veux juste être sûr qu’elle sait dans quoi on s’engage et que tout ça va réellement intéresser au moins quelques personnes. Et puis, je ne sais pas pourquoi mais je sens qu’au final Alex ne va pas faire grand-chose et qu’elle va préférer me regarder faire plutôt que de participer comme elle m’a promis de la faire. Je m’approche un peu d’elle pour embrasser tendrement ses lèvres, parce que je ne compte pas l’embrasser de la sorte si son portable est en train de nous filmer. Instinctivement à la fin du baiser ma main vient se poser sur son ventre et les jumelles décident de se faire remarquer en bougeant un peu. Un grand sourire est maintenant sur mes lèvres, parce que même si ce n’est pas la première fois que j’en sens une s’agiter, ce que je ressens à ce moment-là est toujours réellement indescriptible. « J’aime toujours autant les sentir bouger. » Je parle mais ce n’est pas pour autant que mon sourire s’efface bien au contraire. « Ça va, elles ont pas été trop agitées aujourd’hui ? » Parce qu’il y a des jours où elles vont tellement bouger que ça pourrait être semblable à un combat de boxe ou une danse qu’elles répètent constamment. Alors que d’autres jours, elles se montreront bien plus calmes et plus posées. « Mes chéries, maintenant il va falloir que vous arrêtiez de bouger et de donner des coups dans les côtes de votre mère, parce qu’elle va être occupée avec son live machin-truc. » C’est au ventre d’Alex que je m’adresse cette fois et plus exactement à Lucy et Lena. Je me redresse tout en déposant un léger baiser sur sa joue, plus que quelques minutes avant le lancement et je ne suis toujours pas bien convaincu.
© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.


Hard day's night - Calex #24 Q6woY2Z
Hard day's night - Calex #24 MFbu7yg
Hard day's night - Calex #24 HFtay3q
Hard day's night - Calex #24 Dr4dErc
Hard day's night - Calex #24 QqLqwzn
Hard day's night - Calex #24 QoPDAKU
Hard day's night - Calex #24 SnRPhqz
Hard day's night - Calex #24 Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et tout un tas d'autres surnoms que seul Caleb a le droit d'utiliser.
STATUT : Amoureuse du même homme depuis des années.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, Dobby et les affaires de bébés qui s'entassent dans la chambre de Lucy et Lena.
Hard day's night - Calex #24 Tumblr_osbkncxUOC1vaqb4ao1_250
POSTS : 5330 POINTS : 570

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise avec des origines Australiennes, sa famille est un soucis dont elle aimerait s'être débarrassée ▬ Sportive ▬ Émotive ▬ Pessimiste ▬ Manque de confiance en elle ▬ Prends les choses trop à cœur ▬ A tendance à blesser ses proches ▬ Maladroite, elle réagit mal aux situations stressantes ▬ Ancienne accro à la drogue et ancienne alcoolique, sobre après un passage dans un centre ▬ Membre des AA ▬ Suis une thérapie pour mieux gérer ses émotions ▬ Femme enceinte paniquée et émotive au possible
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6/7 | AlfieJeremiah #2Kyte #2Tim #6Tim #7Birdie (FB)Eve

Hard day's night - Calex #24 Tjbx
▬ CALEX 2/2 ▬
Calex #23Calex #24

♫ whenever i'm alone with you
you make me feel like i am home again
whenever i'm alone with you
you make me feel like i am whole again

however far away
i will always love you
however long i stay
i will always love you
whatever words i say
i will always love you ♫


Hard day's night - Calex #24 Efc67719d56d7318e414fa2fe5bd0359e6f64ecd


RPs EN ATTENTE : Ezechiel ▬ Jill ▬ Jules & Caleb & Alfie ▬ Serinda
Fiche de lienMoodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Primrose #2 Stephen #2 John W. CharlieLeahThomasStephen #3RosalieRomyKyteEmmaPrimrose #3Freya - SkyLeah #3Rosalie #2Jill (FB)Lawson familyJasper #1Jasper #2Jasper #3


Hard day's night - Calex #24 L1xk
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22

FB & UA
Calex #8 (FB)Calex #21 (FB)
Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3Tim #4Tim #5

Jeremiah
Jeremiah #1

Abandonnés:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) @cowboy (avatar) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : /
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Hard day's night - Calex #24 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hard day's night - Calex #24 Hard day's night - Calex #24 EmptyLun 27 Juil - 15:22



Calex
It's been a hard day's night, and I've been working like a dog. It's been a hard day's night, I should be sleeping like a log. But when I get home to you I'll find the things that you do will make me feel alright.
Je ne sais pas vraiment comment j'en suis arrivée à l'idée de vouloir me lancer dans un live-cuisine avec Caleb, mais une fois l'idée arrivée jusqu'à moi, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller au bout du projet parce que ça me semblait vraiment être une expérience à faire. Et puisque je boss un peu moins ces derniers temps, ayant réduit un peu mes temps de présence à la radio, j'ai du temps à occuper et ce soir, je compte passer un peu de temps avec lui et mes abonnés. Pour ma part, je suis fan de sa cuisine et même si je suis loin d'être très objective, je sais qu'il est doué dans son domaine et la réussite de son restaurant le prouve. Il est passionné par ce qu'il fait et s'il n'a jamais vraiment réussi à me passionner pour la cuisine, je suis persuadée qu'il peut donner envie à d'autres de cuisiner ou au moins d'avoir envie d'essayer de découvrir la cuisine Française. Et finalement, c'est avec un vrai enthousiasme que je me suis préparée pour cette session totalement différente de ce que je peux proposer habituellement dans le cadre de ma vie professionnelle. Enthousiaste et un peu stressée quand même en voyant le temps qui défile et le matériel qui n'est toujours pas en place. Je suis vraiment toujours à la ramasse, et le contraste est saisissant avec Caleb qui vérifie encore ses ingrédients. De son côté, tout semble prêt ou presque pour le lancement du live. Si les ingrédients semble prêt, mais lui ne l'est pas vraiment, du moins il ne semble pas vraiment emballé par mon idée. « Bébé, t’es sûre que c’est une bonne idée ? » Je lui souris alors que lui semble pas aussi enjoué que moi. Il n'était pas vraiment enthousiasmé par cette idée, je le sais et j'ai du le convaincre mais il a finalement accepté, ce qui en soit fut assez surprenant. Il n'aime pas vraiment être au centre de l'attention, il fuit les photos, il n'a pas de réseau social, alors qu'il accepte de se filmer en cuisinant et en apportant des conseils, juste pour me faire plaisir, me prouve encore une fois qu'il est prêt à n'importe quoi ou presque pour moi et un peu pour son restaurant aussi. Mais pour une fois, je n'ai pas eu besoin d'aller jusqu'au chantage, il a cédé avant. « Mais oui je suis sûre. Tu verras ça va être marrant, sauf si tu fais cette tête pendant toute la vidéo. » Je fais référence à son air peu enthousiaste qu'il me présente. Est-ce que ce sera vraiment marrant ? Au fond j'en sais rien, mais depuis le temps que je parle de lui sur mon insta, mes stories, et que je vante ses mérites culinaires, il est temps qu'il prouve à mes abonnés que j'ai raison et aussi un peu que mon mec c'est le meilleur, mais ça je ne lui dis pas, même si je l'ai déjà dis dans certaines de mes stories. « La plupart des personnes qui te suivent attendent que tu leur proposes un contenu sportif, je ne suis vraiment pas sûr que voir un mec qu’ils ne connaissent pas cuisiner avec toi les intéresse. » Je me contente de vérifier le matériel, c'est la première fois que je vais faire un live de cuisine, alors j'essaye de régler l'angle de la caméra et tout le reste pour m'assurer que les gens puissent voir assez distinctement les étapes de la recette qu'il a prévu, tout en écoutant les hésitations de Caleb. Déjà c'est pas un mec qu'ils ne connaissent pas, mais mon mec et mes abonnés le connaissent, au moins sur une ou deux photos et sur les photos de plat que je peux mettre parfois en avant en story. Et puis, il a tendance parfois à oublier qu'il a fait de la télé, un passage dans la nouvelle émission d'ABC et qu'il n'est plus un total inconnu aux yeux des gens. « Sauf qu'ils te connaissent, du moins certains parce que je vante assez tes mérites chéri. Et puis, tu as fais de la télé, l'interlude a ses fans aussi et j'ai peut-être été sur le compte du restaurant pour informer d'un live avec le chef Anderson ce soir, pour inviter tes fidèles clients. » Le 'peut-être' est bien entendu de trop, puisque j'ai vraiment fais ça mais c'est un moyen facile et amusant pour lui faire un peu de pub et mettre en avant un peu le visage du chef de l'Interlude, pour montrer à ses fidèles clients qui est le chef qui les régale, pour lui donner la popularité qu'il mérite. « Tu m'en veux pas d'avoir fait ça hein ? » Je sais comme c'est important pour lui, pas qu'il soit populaire mais que son restaurant soit reconnu ça oui. C'est un peu le rêve de sa vie, être le chef de son propre restaurant, je sais comme il s'investit même encore aujourd'hui malgré que le restaurant ait bien décollé et ait une réputation qui lui permette d'envisager l'avenir sereinement. Mais il est toujours aussi investi, trop à mes yeux surtout quand il fait des journées de douze heures voir plus, mais je sais que son restaurant c'est son premier bébé, c'est sa réussite à lui et il ne le doit qu'à lui alors je me dis qu'avec ce live-insta si en plus de passer un bon moment avec lui, je peux mettre en avant son restaurant c'est tout bénéfique. Et alors que je règle une nouvelle fois le téléphone variant la distance pour couvrir plus de surface, il s'approche de moi et il m'embrasse tendrement, un peu surprise par cet élan de tendresse inattendu bien que ça ne le soit pas de sa part. Je lui rends ce baiser avant de le regarder en souriant. « C'est en quel honneur ce baiser ? » Je lui souris amusée, parce qu'il y a quelques minutes il boudait presque et là il m'embrasse avec toute la tendresse dont il peut faire preuve à mon égard. Sa main se pose sur mon ventre, une habitude qu'il a prise depuis que je suis enceinte et encore un peu plus depuis qu'elles bougent au point qu'il puisse les sentir lui aussi. Et à peine sa main entre-t-elle en contact avec mon ventre que je sens un coup, puis deux un peu plus distincts que les précédents mouvements et je vois au sourire de Caleb qui s'allonge que lui aussi les a senti. « J’aime toujours autant les sentir bouger. » Je reste les yeux fixés sur son sourire, ce sourire si grand et si sincère qu'il a, à chaque fois qu'il évoque la grossesse, les filles, à chaque fois qu'il peut les sentir. Ma main se pose sur la sienne pour la déplacer un peu et l'amener sur le côté ou je sens d'autres mouvements un peu plus distincts. Il aime les sentir bouger et si j'aime ça aussi, il y a parfois des moments ou c'est pas aussi agréables. Mais je lui fais partager ça, et s'il ne peut pas les sentir constamment, quand elles sont actives, j'apprécie de partager ça avec lui. J'aime partager ces petits moments de ma grossesse avec lui et lui, il me demande de le faire, donc on est sur la même longueur d'onde, ce qui est pas si commun. Mais il s'investit et je fais ce que je peux pour l'investir autant que possible. « Ça va, elles ont pas été trop agitées aujourd’hui ? » Et comme tout les jours, il me questionne sur la grossesse, sur mon état, sur les filles. J'ai de la chance d'avoir un homme aussi impliqué, concerné par mon état, par la grossesse, par ce que je vis. « Ça a été, j'ai un peu bougé aujourd'hui et elles sont relativement calmes quand je suis active, par contre j'ai essayé de me poser deux fois, et quand c'est pas l'une c'est l'autre. » Je crois qu'au fond c'est ça le plus compliqué actuellement. Elles sont deux, avec deux rythmes bien à elles, avec des positions bien distinctes, et moins de place pour s'exprimer, et finalement les moments ou elles sont réellement calmes toutes les deux sont parfois assez peu nombreux dans une journée ce qui me laisse peu de répits. Mais elles bougent, je les sens et si parfois ça peut-être un peu gênant, la plupart du temps j'apprécie ces moments de partage avec elles. Et puis c'est surtout un signe qu'elles vont bien et qu'elles se développent bien et c'est la l'essentiel. « Mes chéries, maintenant il va falloir que vous arrêtiez de bouger et de donner des coups dans les côtes de votre mère, parce qu’elle va être occupée avec son live machin-truc. » Je rigole franchement aux paroles de Caleb, soufflant avec un air faussement dépitée « on dit pas un machin-truc chéri, fais un petit effort et souris ! » je le sens toujours pas vraiment emballé par cette idée et il va devoir y mettre du sien puisque ça devrait bientôt commencer. Je suis rarement à l'heure, mais pour cette fois, je compte bien l'être. « Ça fait des semaines que je vante tes mérites, tu as la pression bébé, ne me donne pas tord devant tout le monde. » Je m'amuse à lui mettre un peu la pression mais au fond j'ai confiance en lui, totalement je sais qu'il va faire ça bien. Je prends mon téléphone prête à lancer le live. « Tu es prêt ? Tu as juste à être toi-même, tu cuisines, tu expliques simplement comme si c'était moi et je m'occupe du reste. » Le reste c'est la partie commentaire, les questions, les avis, je suis bien plus douée que lui dans ce domaine et puis ça me donnera surtout une bonne excuse pour rester loin des fourneaux, parce que j'ai dis que je cuisinerais mais il doit s'en douter, toute excuse pour éviter de le faire est toujours bonne à mes yeux. Et ce live-insta est aussi un moyen d'être en contact avec les gens qui seront avec nous, alors c'est une excuse qui semble tenir la route même s'il risque de ne pas apprécier mais je compte sur la présence des gens pour qu'il ne dise rien.
© nightgaunt





You Are The Reason
Calex ☽There goes my hands shaking, cause you are the reason my heart keeps beating and I need you now. If I could turn back the clock, I'd make sure the light defeated the dark. I'd spend every hour, of every day keeping you safe

Hard day's night - Calex #24 OsX0i2j
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
STATUT : Très amoureux de la femme qui porte ses enfants, futur papa impatient de pouvoir tenir ses filles dans ses bras. Encore à peu près quatre mois à patienter.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill, récemment emménagé avec Alex. Une belle maison pour élever les jumelles avec un petit jardin dans lequel Dobby aime déjà passer tout son temps.
Hard day's night - Calex #24 Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho2_250
POSTS : 3557 POINTS : 490

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Hard day's night - Calex #24 8acr
[07/07]

Matt #2
Birdie #1
Jules #3
Rudy #1
Tim #1
Eve #1
‹ Abel

Hard day's night - Calex #24 5p5z
CALEX - I will take your pain and put it on my heart. I won't hesitate just tell me where to start. I thank the oceans for giving me you, you saved me once and now I'll save you too. I won't hesitate for you.


Hard day's night - Calex #24 B659f5325a6f517680aeacccee1978ff72f19b36 PRIMROSE - We've taken different paths, and travelled different roads I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe, I've got you sister.

RPs EN ATTENTE : Carter, Jules&Alfie&Alex, Lene #2, Elia
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb)

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edit-crackship (gifs), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le geek
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

Hard day's night - Calex #24 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hard day's night - Calex #24 Hard day's night - Calex #24 EmptyMer 29 Juil - 22:49



Calex
It's been a hard day's night, and I've been working like a dog. It's been a hard day's night, I should be sleeping like a log. But when I get home to you I'll find the things that you do will make me feel alright.
On se connait depuis dix ans et pourtant elle réussit encore à m’impressionner assez facilement. Sa proposition de live instagram est sortie un peu de nulle part et même si elle m’a tout de suite amusée je n’avais pas franchement envie d’accepter. Cuisiner tout en étant retransmis en direct par son portable ce n’est pas quelque chose qui me motive beaucoup. Pourtant elle n’a pas eu à trop insister pour que j’accepte. Mais j’ai bien vu qu’elle en avait vraiment envie – pour je ne sais quelle raison – alors j’ai cédé. J’ai la désagréable impression de dire ça bien trop souvent. Je cède quand elle me demande n’importe quoi. Souvent simplement parce que je veux lui faire plaisir, alors pour ça je suis largement prêt à faire quelque chose qui ne m’emballe pas. Si c’est pour voir ce magnifique sourire sur son visage. « Mais oui je suis sûre. Tu verras ça va être marrant, sauf si tu fais cette tête pendant toute la vidéo. » C’est sûr que la voir galérer en cuisine c’est toujours marrant pour moi mais cette fois ça le sera pour les personnes qui viendront regarder ce live. Les sourcils légèrement froncés une moue apparaît son mon visage sans même que je ne m’en rende réellement compte. « Pourquoi ? Elle a quoi ma tête ? » Elle est pas ouf, je le sais mais ça ne change pas de d’habitude. Pourtant j’ai accepté de participer à cette première émission culinaire de ABC, l’expérience a été plutôt agréable sur certains points même si j’ai réellement détesté sentir toutes ces caméras et ces regards plantés sur moi. Ça me mettait vraiment mal-à-l’aise mais ce soir, il n’y a pas de grosses caméras. C’est juste Alex, son portable et moi. « Sauf qu'ils te connaissent, du moins certains parce que je vante assez tes mérites chéri. Et puis, tu as fais de la télé, l'interlude a ses fans aussi et j'ai peut-être été sur le compte du restaurant pour informer d'un live avec le chef Anderson ce soir, pour inviter tes fidèles clients. » Elle mentionne d’ailleurs mon fameux passage à la télé ce qui me fait presque instinctivement grimacer. Mais ce n’est pas la seule chose qui me fait réagir. Elle dit également avoir fait un passage sur l’instagram du restaurant pour informer les followers du live de ce soir qui va avoir lieu sur son compte à elle. « Quoi ? Comment t’as fait ça ? » Je ne réfléchis pas vraiment à la question et pourtant j’aurais dû parce que la réponse est assez évidente. J’ai un mot de passe sur mon portable, mais elle le connait. Et puis ce n’est pas comme si j’étais toujours collé à mon téléphone, il peut même m’arriver de sortir tout en le laissant à la maison et je le vis très bien. Contrairement à Alex qui est bien plus connectée que je ne l’ai jamais été. « Tu m'en veux pas d'avoir fait ça hein ? » Lui en vouloir pour ça serait un peu bête alors je secoue tout de suite la tête de droite à gauche. « Non, non… Enfin, t’as fait une story t’as pas posté directement sur le compte pour dire ça j’espère ? » Parce que dans le cas contraire ça me plairait un peu moins. Je veux que ce compte reste strictement professionnel et que tous les postes soient directement liés au restaurant. L’heure du commencement approche et c’est peut-être bête mais je commence presque à stresser un peu. Je me mets inutilement la pression comme je le fais tout le temps, elle va sûrement être blasé si elle se rend compte que je stresse alors j’essaie de le dissimuler à maximum que je le peux. J’étais un peu perdu dans mes pensées mais je reviens vite à la réalité en m’approchant d’elle pour l’embrasser doucement et avec tendresse. Je la sens un peu surprise par ce baiser et ses mots vont me le confirmer. « C'est en quel honneur ce baiser ? » J’hausse simplement les épaules. J’ai besoin d’une raison particulière pour l’embrasser comme ça ? Pourtant je le fais assez régulièrement, enfin il me semblait le faire souvent du moins. Je me trompe peut-être. « J’avais juste envie d’embrasser ma magnifique femme. » Une main sur son ventre, l’autre posée vers le bas de son dos c’est un immense sourire qui reste collé à mes lèvres en sentant quelques petits coups. Je lui dis à chaque fois, mais j’aime sentir mes filles bouger. Ça me permet d’entrer un peu en contact avec elles ou du moins d’avoir cette impression-là. Elle déplace ma main pour me permettre de suivre un peu leurs mouvements et moi je profite de ce moment en souriant les yeux fermés jusqu’à ce que je ne sente plus rien. J’entoure sa taille de mes bras tout en lui demandant comment s’est passé la journée pour elles. Alex, Lucy et Lena. Si elle a pu se reposer, si elles lui ont laissées un peu de répit. « Ça a été, j'ai un peu bougé aujourd'hui et elles sont relativement calmes quand je suis active, par contre j'ai essayé de me poser deux fois, et quand c'est pas l'une c'est l'autre. » Je rigole doucement bien que ça ne soit pas forcément très drôle, du moins pas pour elle. Mais au moins c’est un signe qu’elles vont bien si elles bougent, non ? Il faudrait que je pense à poser cette question à sa gynécologue le mois prochain pendant le rendez-vous. Peut-être qu’au final si elles bougent tant c’est mauvais signe ? Est-ce que tous les bébés bougent à ce point ? Je n’en sais absolument rien mais il faut que j’arrête de me poser toutes ces questions si je ne veux pas commencer à angoisser. « on dit pas un machin-truc chéri, fais un petit effort et souris ! » Alors que je me suis baissé le temps de glisser quelques mots aux filles je me relève vers elle tout en lui donnant un petit coup de poing amical sur l’épaule. « Mais je souris. » C’est surtout un sourire forcé que j’ai là, mais bon. Elle ne m’aide pas beaucoup, en plus. « Ça fait des semaines que je vante tes mérites, tu as la pression bébé, ne me donne pas tord devant tout le monde. » Je relève les yeux vers elle d’un air un peu inquiet par ses mots. Parce qu’elle a raison, et elle vient de me mettre encore plus la pression que je ne l’avais déjà. Je fixe son portable du coin de l’œil avant de lui répondre. « Non mais t’as raison... Imagine je me foire sur quelque chose devant tout le monde…la honte… » Elle savait qu’elle ne me rassurerait pas en disant ça et je suis presque à deux doigts de me ronger les ongles. Aussi parce que je sais que je vais être mal à l’aise comme je le suis à chaque fois qu’une caméra est sur moi. Déjà pour une photo je le suis alors imaginez pour une vidéo retranscrite en direct… « Tu es prêt ? Tu as juste à être toi-même, tu cuisines, tu expliques simplement comme si c'était moi et je m'occupe du reste. » J’acquiesce rapidement d’un signe de tête tout en me pinçant les lèvres. « Oui, ok. D’accord. C’est bon. Vas-y. » Je me recule, lui laissant toute la place dont elle va avoir besoin et aussi parce qu’il est hors de question que je me retrouve au premier plan dès le début. Je reste au fond et je la laisse commencer.
© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.


Hard day's night - Calex #24 Q6woY2Z
Hard day's night - Calex #24 MFbu7yg
Hard day's night - Calex #24 HFtay3q
Hard day's night - Calex #24 Dr4dErc
Hard day's night - Calex #24 QqLqwzn
Hard day's night - Calex #24 QoPDAKU
Hard day's night - Calex #24 SnRPhqz
Hard day's night - Calex #24 Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas
Alex Clarke
Alex Clarke
la reprise en main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Alex ou Alexandra pour faire plus formel. Et tout un tas d'autres surnoms que seul Caleb a le droit d'utiliser.
STATUT : Amoureuse du même homme depuis des années.
MÉTIER : Journaliste sportive. Partage sa passion pour le soccer sur les ondes d'ABC radio.
LOGEMENT : #69 Spring Hill avec Caleb, Dobby et les affaires de bébés qui s'entassent dans la chambre de Lucy et Lena.
Hard day's night - Calex #24 Tumblr_osbkncxUOC1vaqb4ao1_250
POSTS : 5330 POINTS : 570

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise avec des origines Australiennes, sa famille est un soucis dont elle aimerait s'être débarrassée ▬ Sportive ▬ Émotive ▬ Pessimiste ▬ Manque de confiance en elle ▬ Prends les choses trop à cœur ▬ A tendance à blesser ses proches ▬ Maladroite, elle réagit mal aux situations stressantes ▬ Ancienne accro à la drogue et ancienne alcoolique, sobre après un passage dans un centre ▬ Membre des AA ▬ Suis une thérapie pour mieux gérer ses émotions ▬ Femme enceinte paniquée et émotive au possible
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6/7 | AlfieJeremiah #2Kyte #2Tim #6Tim #7Birdie (FB)Eve

Hard day's night - Calex #24 Tjbx
▬ CALEX 2/2 ▬
Calex #23Calex #24

♫ whenever i'm alone with you
you make me feel like i am home again
whenever i'm alone with you
you make me feel like i am whole again

however far away
i will always love you
however long i stay
i will always love you
whatever words i say
i will always love you ♫


Hard day's night - Calex #24 Efc67719d56d7318e414fa2fe5bd0359e6f64ecd


RPs EN ATTENTE : Ezechiel ▬ Jill ▬ Jules & Caleb & Alfie ▬ Serinda
Fiche de lienMoodboards

RPs TERMINÉS : Stephen #1Primrose #1 Ariane (Fb)Primrose #2 Stephen #2 John W. CharlieLeahThomasStephen #3RosalieRomyKyteEmmaPrimrose #3Freya - SkyLeah #3Rosalie #2Jill (FB)Lawson familyJasper #1Jasper #2Jasper #3


Hard day's night - Calex #24 L1xk
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22

FB & UA
Calex #8 (FB)Calex #21 (FB)
Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)


Timlex
Tim #1Tim #2 Tim #3Tim #4Tim #5

Jeremiah
Jeremiah #1

Abandonnés:
 

PSEUDO : Mo'
AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) @cowboy (avatar) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : /
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Hard day's night - Calex #24 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hard day's night - Calex #24 Hard day's night - Calex #24 EmptyLun 3 Aoû - 17:13



Calex
It's been a hard day's night, and I've been working like a dog. It's been a hard day's night, I should be sleeping like a log. But when I get home to you I'll find the things that you do will make me feel alright.
 « Pourquoi ? Elle a quoi ma tête ? » Sans répondre, je l’imite exagérant légèrement une grimace boudeuse qui est censée ressembler à la sienne. A la tête qu’il fait en remettant en cause mon idée. Comme si ça m’arrivait à moi d’avoir des idées merdiques. Bon ok, il a peut être un peu raison de se méfier mais cette fois je le sens bien. Ça va être marrant, j’en suis sûre. Et ça va être nouveau surtout. Une nouvelle expérience que l’on va vivre ensemble. Les gens qui me suivent sur insta sont essentiellement des gens qui m’écoutent à la radio ou qui ont pu lire certaines de mes articles écrits sur le sport. Mais aucun ne me connaît pour mon talent ou ma passion aiguë pour la cuisine. En même temps je suis ni douée, ni passionnée par ça mais en revanche je suis passionnée par quelqu’un qui est doué en cuisine. Caleb. Et lui il est réputé pour son talent de chef cuisinier. Son restaurant, sa participation à une émission de télé sur la cuisine et le compte pro de l’interlude le prouve. Caleb Anderson est le chef d’un restaurant et si vous taper sur Google son nom, c’est la première chose que vous trouverez. La cuisine. Alors faire ce live-insta c’est aussi un moyen de permettre à mes abonnés de voir un peu une autre facette de ma vie. De rencontrer l’homme qui partage ma vie et sa passion. Mais pour ne pas faire ça pour rien non plus et permettre une plus grande visibilité, j’ai aussi fais tourner l’info sur le compte pro de l’Interlude et ce sans l’accord de Caleb. Et quand je lui avoue ce que j’ai fais, je vois la surprise sur son visage et une grimace aussi. Merde j’ai fais une boulette. C’est du moins ce que je crois alors qu’il me demande comment j’ai fais ça. « Avec ton portable pendant que tu étais sous la douche. » J’ai hésité à ironiser en lui indiquant la marche à suivre en détail, de la prise de son portable, au message sur insta en passant par le déverrouillage mais je ne suis pas encore certaine de ne pas avoir outrepasser mes droits. Alors je reste sobre dans mes explications et je lui demande s’il ne m’en veut pas. Après tout je me rends compte que même si ça partait d’une bonne intention, je n’avais pas à aller sur son portable, et encore moins sur le compte professionnel du restaurant sans son accord. Mais je l’ai fais quand même et j’attends désormais de savoir si c’était une grosse ou une toute petite boulette. « Non, non… Enfin, t’as fait une story t’as pas posté directement sur le compte pour dire ça j’espère ? » Bon il m’en veut pas c’est déjà la première chose que je retiens ça aurait été bizarre le live s’il avait été fâché contre moi. Et dans ma boulette j’ai visiblement pas trop mal fait les choses puisque je n’ai rien posté directement sur le compte. « Non non, c’est qu'une story qui va vite disparaître ! » Dans quelques heures elle aura disparu, et mon passage sur le compte de l’interlude n’aura laissé aucune trace. Ou peut-être quelques abonnés en plus, c'est tout ce que j’espère. Il semble réfléchir, et alors que je le regarde, pendant quelques secondes j'ai l'impression qu'il semble perdu dans ses pensées. J'en profite pour vérifier encore le matériel avant de sentir qu'il s'approche de moi pour m'embrasser tendrement. J'aime ses petits gestes de tendresse, j'aime ça et je ne devrais pas être surprise puisqu'ils ne sont pas rares loin de là et pourtant je me demande encore pourquoi j'ai le droit à autant de gestes d'attentions de sa part. « J’avais juste envie d’embrasser ma magnifique femme. » C’est moi sa magnifique femme, enfin même si techniquement je ne suis pas sa femme, je suis à lui en tout cas. Je suis celle qui a le droit aux compliments, aux mots doux, aux gestes tendres. « Ta magnifique femme, tu sais comment me flatter toi. » Je le regarde en souriant, un vrai grand sourire avant de déposer un léger baiser sur ses lèvres. « J’espère que tu n’arrêtera jamais d’avoir envie de m’embrasser. » Parce que pour ma part, je sais que ses lèvres, ses baisers, sa présence je m’en lasserais jamais. Comme ces petits moments de tendresse entre nous, peut-être encore plus nombreux depuis que je suis enceinte et qu’il passe son temps la main sur mon ventre. Mais j’aime le sentir proche de moi, j’aime sa proximité entre nous, être dans ses bras, j’aime qu’il me serre contre lui. Je me sens toujours si bien à ses côtés, quelques soient les émotions que je peux ressentir, quand il est à mes côtés je me sens mieux, je me sens bien. Je le laisse entourer ma taille de ses bras tout en me serrant contre lui, alors que je lui donne un très bref aperçu de la journée que j’ai passé. Il rigole au passage quand je lui annonce que ses filles semblent se liguer contre moi pour m’empêcher de me reposer. C’est pas très drôle mais je préfère qu’elles m’empêchent de dormir la journée plutôt que la nuit, même si l’un n’empêche pas l’autre malheureusement. Je profite de ces quelques minutes avant le début de live blottie contre lui, avant qu'il ne me lâche pour parler aux filles et leur demander de me laisser un peu de répit pendant le 'live machin truc'. Une remarque de ma part et il me frappe doucement sur l'épaule et alors que je lui demande de sourire, il me sort son plus beau sourire forcé. Je rigole doucement et puisqu'il semble se moquer un peu de moi, je le taquine à mon tour en lui mettant un peu de pression. « Non mais t’as raison... Imagine je me foire sur quelque chose devant tout le monde…la honte… » Sans doute pas ma meilleure idée, encore, parce qu'il semble vraiment s'inquiéter maintenant, alors déjà qu'il était pas bien chaud pour ce live, je n'aide pas. Pas du tout même. « Si quelqu'un doit avoir peur de se taper l'air con c'est moi ! Tout va bien se passer, tu es doué chéri alors arrête de stresser, tu sais que le stress c'est pas bon pour les filles et si tu stress, je vais stresser aussi. Tu sais ce que tu vaux en cuisine, alors arrête de t'inquiéter pour rien. » Je passe mes mains derrière sa nuque avant de l'embrasser pour essayer de le distraire quelques secondes, pour essayer aussi de le détendre un peu. « Tu vas être parfait et je t'aime. » Quelques mots que je lui dis tout en le fixant alors que je reste à quelques centimètres de son visage. Tout va bien se passer, je le sais, j'en suis sûre. C'est une expérience amusante et je veux juste m'amuser un peu et j'espère qu'il va s'amuser aussi. Je me détache de lui, je prends mon téléphone, et une fois que j'ai eu son accord, je me lance. C'est le moment. J'allume le live et après quelques secondes d'attentes, c'est parti. « Bonjour à tous, comment allez-vous ? Mon accent Français est très mauvais, je vous autorise à vous moquer. Mais je me devais de faire honneur au Pays que l’on va mettre en avant aujourd’hui. La France. J’espère que vous allez bien et que vous êtes en forme ! Aujourd'hui c'est un concept un peu différent, on ne va pas parler de résultats, de sportifs, d’événements sportifs enfin on va pas parler de sport du tout et c’est assez rare pour moi. Non on va parler de cuisine mais si vous nous rejoignez sur le live vous devez déjà être au courant. Je vous remercie d’ailleurs de nous rejoindre, n’hésitez pas à poser des questions ou à réagir durant le live que ce soit au sujet de la cuisine ou d’autres choses je tenterais de répondre ou de laisser le chef répondre sur les questions cuisine ce sera sans doute bien mieux pour tout le monde. » Je fais une pause, j'ai l'habitude de beaucoup parler, c'est aussi un peu mon métier mais je laisse les gens arriver, je vois déjà des premiers messages, principalement des messages qui disent bonjour ou d'autres marques de politesse de la sorte. Et puis y'a ceux qui demande à voir le chef, parce que c'est un live cuisine quand même que je leur ai vendu et ça doit être pour ça qu'ils sont là. « En parlant du chef, je vais arrêter de m’accaparer tout l’écran et faire de la place pour vous présenter celui qui va vous accompagner pendant une heure et qui va vous faire découvrir un plat Français. » Je glisse un coup d’œil à Caleb pour m’assurer qu’il est prêt parce qu’il ne peut plus reculer maintenant. C’est le moment, quelques abonnés sont déjà là et d’autres continuent d’arriver. Ça va être à lui de jouer, moi j’amuse la galerie mais c’est lui le pro. Je me décale un peu, éloignant aussi le téléphone pour agrandir le champ de vision de la caméra et laisser apparaître Caleb. Je le regarde quelques secondes, délaissant l’objectif du téléphone qui continu de filmer en direct et après quelques instants à m’assurer qu’il est vraiment prêt à faire ça avec moi, je redonne toute mon attention au live et aux gens déjà présents en présentant mon homme, en leur présentant le Chef Anderson. « Voici le talentueux, passionné Chef Anderson, chef de l’Interlude restaurant gastronomique Français mais on va l’appeler Caleb aujourd’hui parce qu’il est pas au restaurant. Je vais le laisser parler un peu, pour vous présenter la recette, les ingrédients et vous faire partager sa passion pour la gastronomie Française. » Et alors que je laisse Caleb se lancer dans la présentation de la recette qu'il a choisit pour ce live, lui laissant tout l'écran filmant au passage les ingrédients, je regarde les commentaires que laissent certains des gens qui sont avec nous pour le live. Je souris en lisant certains, mais j'en retiens quelques uns auxquels on va pouvoir répondre que ce soit Caleb ou moi. Une fois la présentation de la recette faite, j'installe le téléphone pour ne plus avoir à le tenir, de sorte qu'il filme correctement Caleb en train de cuisiner. Et je reprends une question qui a été posée par un habitué de mes live sport. « Y'a quelqu'un qui demande si je cuisine souvent ? Et si je suis bonne cuisinière ? Je pourrais répondre et enjoliver la réalité mais y’a Caleb qui peut témoigner alors je suis obligée de dire la vérité. Je suis une vraie calamité en cuisine et pour notre santé à tous, je cuisine vraiment pas souvent. Ça va je suis assez honnête Caleb ? » J'essaye de l'intégrer à la discussion, j'essaye de faire en sorte qu'il comprenne que c'est pas du travail, qu'on est juste là pour passer un bon moment lui, moi et les gens qui vont et viennent sur le live. Il commence la préparation et je continue à jeter des coups d’œils réguliers aux questions qui peuvent être poser. « Caleb y’a un commentaire et une question pour toi. » Je lui lis le commentaire, en espérant que ça lui fasse plaisir et que ça l'aide à comprendre que tout va bien se passer. « Mais oui je savais que je l’avais déjà vu ! je le reconnais enfin, mais je crois qu'il avait plus de barbes à l'époque ! c’est le chef invité du premier épisode de la série sur les deux femmes qui sauvent des restaurants !!! Je l’avais beaucoup aimé, il semblait vraiment investi pour aider à sauver ce restaurateur. Est-ce qu’il va refaire une émission ? J’aimerai beaucoup le revoir. » Je regarde Caleb qui est déjà concentré dans ce qu'il fait. « Alors tu vas refaire une émission ? » J'avoue être moi aussi un peu curieuse, il m'en a pas parlé et je pense connaître la réponse, mais peut-être qu'il a pas encore décidé et que finalement il a envie de continuer à faire de la télé.
© nightgaunt





You Are The Reason
Calex ☽There goes my hands shaking, cause you are the reason my heart keeps beating and I need you now. If I could turn back the clock, I'd make sure the light defeated the dark. I'd spend every hour, of every day keeping you safe

Hard day's night - Calex #24 OsX0i2j
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
la seconde chance
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an (20/04/89)
STATUT : Très amoureux de la femme qui porte ses enfants, futur papa impatient de pouvoir tenir ses filles dans ses bras. Encore à peu près quatre mois à patienter.
MÉTIER : Chef cuisinier et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill, récemment emménagé avec Alex. Une belle maison pour élever les jumelles avec un petit jardin dans lequel Dobby aime déjà passer tout son temps.
Hard day's night - Calex #24 Tumblr_n2uwnc6NWF1rhqdgho2_250
POSTS : 3557 POINTS : 490

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a un peu plus de trois ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout, même si sa relation avec sa sœur est compliquée
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Hard day's night - Calex #24 8acr
[07/07]

Matt #2
Birdie #1
Jules #3
Rudy #1
Tim #1
Eve #1
‹ Abel

Hard day's night - Calex #24 5p5z
CALEX - I will take your pain and put it on my heart. I won't hesitate just tell me where to start. I thank the oceans for giving me you, you saved me once and now I'll save you too. I won't hesitate for you.


Hard day's night - Calex #24 B659f5325a6f517680aeacccee1978ff72f19b36 PRIMROSE - We've taken different paths, and travelled different roads I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe, I've got you sister.

RPs EN ATTENTE : Carter, Jules&Alfie&Alex, Lene #2, Elia
RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb)

PSEUDO : Deathly Hallows
AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edit-crackship (gifs), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le geek
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson

Hard day's night - Calex #24 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hard day's night - Calex #24 Hard day's night - Calex #24 EmptyAujourd'hui à 0:20



Calex
It's been a hard day's night, and I've been working like a dog. It's been a hard day's night, I should be sleeping like a log. But when I get home to you I'll find the things that you do will make me feel alright.
Je me demande comment cette idée lui ait arrivée à l’esprit, des années après notre rencontre elle reste toujours surprenante. Mais c’est aussi ça qui me plait chez elle, je ne peux pas le nier. Son petit grain de folie qui m’a quelque fois, poussé à faire des choses que je n’aurais normalement jamais fait. Elle veut faire un live instagram sur son compte, que j’apprenne à ses abonnés une recette simple, française de préférence pour rester dans le thème de l’Interlude et quand elle m’avoue s’être connectée sur mon compte pour prévenir les personnes qui suivent l’actualité du restaurant de ce live, je comprends mieux pourquoi elle a insisté pour que le plat soit français. Les réseaux sociaux, les nouvelles technologies qu’on se le dise, ce n’est vraiment pas mon truc et ça ne l’a jamais été. Alors encore une fois, si j’ai accepté ce n’est pas réellement parce que j’en avais envie mais simplement pour lui faire plaisir. C’est tout. « Ta magnifique femme, tu sais comment me flatter toi. J’espère que tu n’arrêtera jamais d’avoir envie de m’embrasser. » Et pourtant, je ne dis même pas réellement ça pour la flatter mais simplement parce que je le pense. Elle est belle, Alex. Magnifique même. Tout le temps. Le matin au réveil alors qu’elle est encore au lit, elle est belle. Quand elle ressort de la douche les cheveux tout mouillés pas encore coiffée, elle est belle. En survêtement, pas maquillée, elle est belle. Même quand elle porte un maillot de foot je la trouve belle. Quand elle porte une belle robe, quand elle se met du rouge à lèvres, elle est magnifique. Bref, elle est belle. Très belle. Et encore le mot est faible et je sais que j’ai beaucoup de chance de l’avoir à mes côtés parce que beaucoup d’hommes aimeraient certainement être à ma place. Mes yeux perdus dans les siens pendant quelques secondes, je lui souris doucement. « Impossible. J’aime beaucoup trop tes lèvres pour ça. » Au-delà des sentiments forts que je ressens pour elle, il y a également cette alchimie entre nous. Cette connexion. Cette attirance tellement forte. Ces moments de tendresse encore plus nombreux depuis qu’elle est enceinte. Après quelques minutes d’accolade je me baisse au niveau de son ventre pour dire quelques mots à nos filles, ce qui semble l’amuser puisqu’elle trouve judicieux de me mettre encore plus la pression que je ne l’aie déjà. « Si quelqu'un doit avoir peur de se taper l'air con c'est moi ! Tout va bien se passer, tu es doué chéri alors arrête de stresser, tu sais que le stress c'est pas bon pour les filles et si tu stress, je vais stresser aussi. Tu sais ce que tu vaux en cuisine, alors arrête de t'inquiéter pour rien. » Elle m’embrasse et après ce baiser je la regarde toujours dans les yeux. « Tu vas être parfait et je t'aime. » Parfait je ne sais pas. Enfin si, je le sais. Non, je ne vais pas être parfait parce que personne ne l’est et encore moins moi. « Je t’aime aussi, mon amour. » C’est juste après ces mots qu’elle se détache de moi et je sais très bien ce que ça signifie : c’est l’heure et quand je la vois finaliser l’installation je sais qu’elle ne va pas tarder à lancer le live. Sans trop y réfléchir et de manière assez instinctive je m’éloigne un peu, la laissant sans trop de mal faire les présentations et le commencement de ce live. Et c’est ce qu’elle fait. « Bonjour à tous, comment allez-vous ? Mon accent Français est très mauvais, je vous autorise à vous moquer. Mais je me devais de faire honneur au Pays que l’on va mettre en avant aujourd’hui. La France. » Lorsqu’elle prononce les premiers mots en français je ne peux pas m’empêcher de rire parce qu’effectivement, son accent est catastrophique. Mais c’est mignon. Je la laisse tout présenter, je ne dis rien, je l’écoute, je reste en retrait. « En parlant du chef, je vais arrêter de m’accaparer tout l’écran et faire de la place pour vous présenter celui qui va vous accompagner pendant une heure et qui va vous faire découvrir un plat Français. » Elle se retourne vers moi certainement attendant mon signal pour lui dire que je suis moi aussi prêt. C’est donc ce que je fais en faisant un léger signe de tête. Elle se décale et je m’avance un peu me plaçant juste à ses côtés alors qu’elle me présente en tant que talentueux et passionné. Passionné oui je le suis, mais talentueux je pense qu’elle en fait un peu trop en affirmant ça. Une fois qu’elle semble avoir fini de parler je souris doucement et je prends enfin la parole. « Bonjour. » En un mot on se rend tout de suite compte que mon accent français est bien meilleur que le sien. Mais pour sa défense, j’ai quand même vécu huit mois en France et cinq ans avec une française alors forcément, ça aide. « Alex a déjà tout dit. Je suis chef cuisinier à l’Interlude et Alex a eu la merveilleuse idée de vous faire découvrir une recette française qu’elle aime que je lui fasse. » Merveilleuse idée, oui enfin je suis surtout extrêmement ironique. Même si en soi, je pense que l’expérience peut être assez amusante. « J’ai eu l’idée de faire des crêpes sarrasins, on peut aussi appeler ça galettes bretonnes. C’est assez simple à faire donc si vous voulez essayer en même temps vous ne devriez pas avoir trop de mal à suivre. » Sauf s’ils sont aussi nuls qu’Alex derrière des fourneaux d’une cuisine mais ça, je ne le dis pas. Je commence à présenter chaque ingrédient en les montrant à la caméra doucement. « Alors il vous faudra… de la farine de blé noir, des œufs, du lait, de l’eau, du beurre, de l’huile, du sel et de poivre. Ça c’est pour faire la pâte. Et après en soi, vous mettez un peu ce que vous voulez dedans mais si vous voulez d’abord essayer la traditionnelle il vous faudra du jambon blanc, des œufs et du gruyère râpé. » C’est seulement maintenant que je me rends compte que le gruyère est un fromage français qu’on ne trouve même pas vraiment ici. Moi je m’en commande chez le fournisseur de l’Interlude. Alex écoute mais effectivement, elle anime aussi. Je la vois les yeux fixés sur son écran de portable, certainement en train de lire des commentaires. « Y'a quelqu'un qui demande si je cuisine souvent ? Et si je suis bonne cuisinière ? Je pourrais répondre et enjoliver la réalité mais y’a Caleb qui peut témoigner alors je suis obligée de dire la vérité. Je suis une vraie calamité en cuisine et pour notre santé à tous, je cuisine vraiment pas souvent. Ça va je suis assez honnête Caleb ? » Je l’écoute et forcément, je ris en écoutant la réponse qu’elle apporte à cette question. Je pense qu’elle risque même d’être assez étonnée de la réponse que je vais donner parce que je trouve qu’elle s’est plutôt améliorée depuis ces dernières années. C’est donc en la regardant que je lui réponds. « Quand on s’est rencontrés il y a dix ans elle ne savait même pas cuire convenablement un steak. Elle s’est un peu améliorée, mais ça ne veut pas dire qu’elle est douée. Vous allez pouvoir le voir par vous-même de toute façon. » Je souris un peu et je lui fais un petit clin d’œil d’un air amusé. Bon ça ne veut pas non plus dire que je vais la laisser faire à manger à Lucy et Lena tous les jours, même si je me rends bien évidemment compte que je n’aurais pas le choix à certains moments. Après à peine quelques secondes de blanc Alex m’annonce qu’une question m’est adressée à ma plus grande surprise. C’est quelqu’un qui m’aurait apparemment reconnu grâce à l’émission dans laquelle j’ai accepté de participer et qui me demande si je compte faire de nouveaux passages à la télévision. « Alors tu vas refaire une émission ? » Les yeux plissés, je me pince les lèvres un instant et il ne me faut pas très longtemps pour que je reprenne la parole. « Non. Enfin je ne pense pas. C’est pas vraiment mon truc. Je suis un mec assez en retrait et je préfère en général passer inaperçu, et en passant à la télé c’est pas vraiment possible. » Je réponds tout en lâchant un léger rire. « Et même pour ce live, je l’ai accepté juste parce qu’Alex me l’a demandé. » Ma réponse ne doit certainement pas l’étonner d’ailleurs. Participer à cette émission a été une très bonne expérience et pas désagréable sur tous les points, j’ai appris des choses, rencontrer des personnes, mais je suis bien mieux derrière ma cuisine sans aucune caméra braquée sur moi. « On commence ? » C’est en passant une main dans mes cheveux que je lui pose cette question tout en reportant un peu mon attention sur elle. Parce qu’en soit, c’est elle qui dirige ce soir. Ce qui est assez rare quand on me connait.
© nightgaunt





☽☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.


Hard day's night - Calex #24 Q6woY2Z
Hard day's night - Calex #24 MFbu7yg
Hard day's night - Calex #24 HFtay3q
Hard day's night - Calex #24 Dr4dErc
Hard day's night - Calex #24 QqLqwzn
Hard day's night - Calex #24 QoPDAKU
Hard day's night - Calex #24 SnRPhqz
Hard day's night - Calex #24 Xc1pTzg
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Hard day's night - Calex #24 Empty
Message(#) Sujet: Re: Hard day's night - Calex #24 Hard day's night - Calex #24 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Hard day's night - Calex #24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-