AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
LEGO® Ideas 21320 – Les fossiles de dinosaures
49.99 €
Voir le deal

 hey son (Diego)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sergio Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill
hey son (Diego) 0f455531d850237e3f5f60f8196cc19d8dc9cabc
POSTS : 714 POINTS : 1010

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : hey son (Diego) 4hy7

Eleonor + Lena + Gugu family + Diego + Hayden + Channing + Raymond + Maddy & Cesar + Winston + Maddy #3

Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 +

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : boucherie heroique (avatar) + maurawrites (gif profil) + jpjonez (gifs signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyLun 12 Juil - 0:18


hey son

He said "Son, I have watched you fade in, you will watch me fade out"

Recruter des jeunes talents pour asseoir encore davantage la réputation de l’agence à Brisbane. C’était ce qui était ressorti de la dernière réunion à Los Angeles, deux semaines plus tôt. Tous les six moins, les agents artistiques se réunissaient avec la direction pour faire le point sur les objectifs, et le constat était clair. Si Sergio s’était créé une situation très confortable avec ses propres recrues, l’agence avait besoin d’agrandir son catalogue pour attirer de nouveaux partenariats. C’était ce qui avait mené l’homme à se retrouver au Canvas ce soir encore. Il avait pris ses habitudes à force, toujours assis à la même table, de bonnes relations avec les propriétaires, une bouteille de scotch tellement hors de prix qu’il était presque certain d’être le seul à en consommer. Pour autant, si cela n’avait pas été pour le travail, le Canvas n’aurait pas été sa destination première. Il comptait juste sur la scène ouverte et le karaoké pour lui présenter des perles qu’il pourrait éventuellement recruter, comme il l’avait fait avec Eleonor quelques années plus tôt. Sergio avait bien tenté de se diversifier un peu, de se remettre à chercher des jeunes acteurs ou actrices à présenter à l’agence. Mais le jeu d’acteur parfait était toujours plus difficile à déceler que les jolies voix, et puisqu’il ne serait pas directement impacté, l’homme avait donc opté pour la facilité. Cette soirée en tout cas s’annonçait bien comme perdue. Après deux heures sans rien entendre qui sorte de l’ordinaire, après des fausses notes lui ayant hérissé l’échine et des divas de la dernière heure qui ne feraient jamais carrière, l’attention de Sergio commençait sincèrement à décliner.

C’est ce qui le poussa en tout cas à se faufiler à travers la foule jusqu’au bar, où il n’eut qu’à faire signe à la barmaid pour se retrouver avec son sempiternel verre de scotch généreusement rempli -au moins aussi généreux que le pourboire qui découlait du ‘gardez la monnaie’. Et la suite aurait pu se passer sans encombre ; il aurait pu regagner sa table ou s’arrêter sur la route pour saluer une connaissance au passage, faire la connaissance d’une totale inconnue jusqu’à oublier le but premier de sa présence ici. La soirée était encore assez jeune pour que les possibilités soient infinies. Néanmoins, parmi toutes les options, entrer en collision avec un gamin qui aurait mieux fait de regarder où il mettait les pieds n’était pas dans les favorites de Sergio. Il put sentir la bière se déverser en partie sur sa chemise blanche, accompagnée du scotch hors de prix et le tout dans une odeur laissant à désirer. La sensation humide mêlée à la certitude de la chemise à amener au pressing le fit pincer les lèvres et relever un regard irrité vers le coupable.

Ce fut la cerise sur le gâteau. Un visage qu’il n’avait plus vu depuis dieu sait combien d’années, les souvenirs étant restés à une époque où il n’était qu’un gamin. Si Sara ne lui avait pas montré des photos, il y avait fort à parier qu’il ne l’aurait jamais reconnu. Son propre fils. Et il aurait aimé savoir comment réagir à l’instant précis, interpréter ses sentiments. Il y avait quelque chose d’étrange à avoir l’impression de faire face à un total inconnu alors qu’il avait vu ce garçon naître, apprendre à marcher, parler, avait été là pour ses premiers jours d’école. Aujourd’hui, il faisait face à un adulte. Comme quoi, il n’avait pas eu besoin de lui. Dans un soupir las, Sergio se pencha plutôt sur le bar pour attraper quelques serviettes en papier et essayer d’éponger les dégâts. « Un bonsoir aurait suffi. »



 
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (20 mars)
SURNOM : Pas de surnom, même s'il accepterait sans doute tout.
STATUT : En couple avec Callie, alors pourquoi est ce que son colocataire crée des papillons dans son estomac ?
MÉTIER : Interne à l'hôpital St Vincent, il vogue de services en services pour se former. Il souhaite se spécialiser en cancérologie depuis que sa petite soeur Maria est tombée malade.
LOGEMENT : Dans le loft de Garret et son chien Murphy, il préfère de loin le chien que le maître en terme de colocataire.
hey son (Diego) B8aa66e7c21ff1223bbfd9ab85cc600e9f856070_hq
POSTS : 130 POINTS : 270

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Second d’une fratrie de sept. Diego est ambitieux et déterminé, ses études sont ce qu’il y a de plus important pour lui en dehors de sa famille, il souhaite sortir de son milieu. Dans le placard, il tente de se convaincre depuis des années que les filles sont faites pour lui et ne comprend pas pourquoi aucune de ses relations ne marche. Musicien dans l’âme, c’est son jardin secret, sur scène il pourrait devenir une toute autre personne, encore faudrait-il qu’il ose jouer devant un public. Trop gentil, trop généreux, trop idéaliste, trop coincé, trop sérieux, trop réservé, trop anxieux.
RPs EN COURS : hey son (Diego) GiphyGUTIERREZ ► I miss the smiles we had when we were young. I miss the memories of feeling love. I miss us runnin' underneath the sun, staring out the window when the rain would come. I miss the smiles we had when we were kids, yeah, I feel like life was so much simpler then, yeah when we had joy and we were innocent, I'd give it all to feel that way again, way again.


hey son (Diego) GiphyDIERRET ► The summer night, the fading light,the perfect place, the perfect time, to take you somewhere we both want to go. A starry drive,in mid July, park the car turn off the lights and venture through a field out on our own. The birds they sang a melody, my heart was keeping time and we were dancing on the edge of something new.

hey son (Diego) GiphyDIEDDIE ► I'd never ask you cause deep down I'm certain I know what you'd say. You'd say I'm sorry believe me I love you but not in that way. And I hate to say I need you. I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there, I find myself singing the blues, can't bear, can't face the truth.


hey son (Diego) GiphyDIELLIE ► Take an angel by the wings, beg her now for anything, beg her now for one more day. Take an angel by the wings, time to tell her everything, ask her for the strength to stay.






RPs TERMINÉS : Eddie #1Rudy #1Garret #1Hannah #1Eddie #2Callie #1Adriel #1Garret #2 Garret #3
AVATAR : Alberto Rosende
CRÉDITS : (c) gleekout pour l'avatar ; (c) loonywaltz pour les ub
DC : Danika le glaçon & Freddy le petit con
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t34377-alec-danika-diego-freddy

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyMer 21 Juil - 22:46


La musique retentit dans le bar avec une certaine douceur avant de devenir plus endiablée. Le groupe n’est pas très connu, une bande de jeunes de Brisbane qui commence à se faire sa place dans les petites salles de concert et dans les bars ayant une scène. Cela fait longtemps que Diego n’est pas allé à un tel évènement, longtemps qu’il ne s’est pas décidé à mettre un peu son travail de côté le temps d’une soirée. Il passe ses journées et ses nuits à l’hôpital. Lorsqu’il n’enchaîne pas les gardes, il visite sa famille, sa petite sœur et sa mère surtout et tente désespérément d’apporter une solution à tous les problèmes auxquels il fait face. Cela fait des semaines qu’il se sent écartelé, incapable de penser à autre chose que son stress et son angoisse et c’est sans doute pour cela qu’il a accepté l’invitation d’Adriel à ce concert avec toute une petite bande dans laquelle il n’a pas vraiment sa place. La musique pour lui a toujours été une façon de s’évader et de ne plus penser à rien. Il n’aura pas fallu longtemps pour que la mélodie lui arrache un sourire alors qu’il se rend au bar pour aller commander une bière.

Bien sûr le garçon ne regarde pas où il va, il est trop occupé à ne pas vouloir quitter la scène des yeux qu’il attrape son verre sans même faire attention. Il se tourne trop vite, ne voit pas l’homme à côté de lui, ne regarde pas vraiment où il va. Une demie seconde et il lui rentre dedans, une demie seconde et son verre se renverse sur la chemise de l’inconnu, en même temps que le verre de scotch que l’homme tient. « Oh noooon ! » L’air de l’interne est horrifié, terriblement gêné d’avoir tacher la chemise de l’homme. « Je suis vraiment désolé ! Je… » Il relève la tête Diego pour chercher le visage de l’homme et s’assurer qu’il n’est pas dans une colère noire. Cela devrait être un inconnu et pourtant ce n’en est pas un. Il a un mouvement de recul, instinctif, comme s’il avait vu un fantôme. Il ne l’a pas vu depuis combien de temps ?
Il serait incapable de le dire. Diego regarde son père comme s’il était un inconnu, un inconnu qui lui arrache une douleur violente en pleine poitrine, un inconnu qui a la même couleur de cheveux, dont il partage certains traits, un inconnu qu’il déteste et pourtant qui reste son père. « Un bonsoir aurait suffit. » Diego est devenu blanc comme un linge, figé sur place, n’aidant même pas l’homme à éponger l’alcool renversé. « Qu’est ce que tu fais là ? » articule-t-il, incapable de comprendre comment il a pu croiser cet homme. « Pourquoi t’es là ? » La dernière fois qu’il l’a vu il était un jeune adolescent, à présent il est un homme et pourtant face à son père Diego a l’impression de perdre complètement ses moyens. « Désolé pour ta chemise… »parce que malgré toute l’amertume qu’il ressent pour Sergio, il reste quelqu’un ayant besoin de s’excuser pour tout.

@Sergio Gutiérrez  :OO:



FALSE CONFIDENCE
diego ☽ Don't take yourself so seriously. Look at you all dressed up for someone you never see. You're split and uneven your hands to the sky, surrender yourself. And I wonder why I tear myself down. To be built back up again.


hey son (Diego) RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill
hey son (Diego) 0f455531d850237e3f5f60f8196cc19d8dc9cabc
POSTS : 714 POINTS : 1010

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : hey son (Diego) 4hy7

Eleonor + Lena + Gugu family + Diego + Hayden + Channing + Raymond + Maddy & Cesar + Winston + Maddy #3

Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 +

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : boucherie heroique (avatar) + maurawrites (gif profil) + jpjonez (gifs signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyMar 3 Aoû - 0:30


hey son

He said "Son, I have watched you fade in, you will watch me fade out"

Sergio avait une vie remplie. Peut-être pas idéale sur tous les points de vue, mais assez animée pour l’occuper au quotidien. Son travail le menait à voyager, à rencontrer des gens d’horizons divers et variés, à être en contrôle de tout ce qui l’entourait. Il avait fait fortune par lui-même grâce à son flair pour les talents prometteurs. Il avait réussi, avait probablement bien plus qu’il ne lui fallait. Et il s’en contentait, de très loin. Ce soir, il ne s’agissait que de travail, même si sa présence dans ce bar si réputé pouvait s’allier au loisir. Il appréciait l’ambiance, appréciait le liquide ambré qu’il venait de se faire servir, pourrait certainement trouver le moyen de ne pas finir la soirée seul s’il le désirait. Il n’avait pas encore décidé et c’était bien ce qui lui plaisait ; il vivait comme bon l’entendait, selon ses propres règles. Ce dont il n’avait pas besoin ce soir, c’était qu’un imbécile le bouscule, souille sa chemise de sa bière, anéantissant par la même occasion la continuité de la soirée. Même si un talent décidait de se présenter sur cette scène, il était hors de question que l’agent aille l’aborder en sentant la bière et avec une chemise humide. Le fait que la maladresse vienne de Diego était la cerise sur le gâteau. Un hasard ironique qui n’évoqua aucune tendresse dans le cœur du paternel.

Sans surprise, les excuses avaient fini par se taire pour être remplacées par des bras ballants et un regard hagard planté sur lui. Cela ne fit qu’arracher un long soupir à Sergio qui épongeait vigoureusement sa chemise, admirant les dégâts. De toute évidence, il ne pourrait rien faire. Alors il releva les yeux sur son fils, ce gamin qui n’en était plus un. Il travaillait à l’hôpital maintenant, Sara le lui avait dit. Mais pour le reste ? Il aurait tout aussi bien pu être un parfait inconnu. « Ce que je fais là, où ? A Brisbane, ou dans ce bar ? Où est-ce que tu pensais que je pouvais être sur cette planète ? Et j’étais ici pour des raisons professionnelles mais… Peu importe. » Il n’a pas de comptes à rendre. Pourtant, il faut admettre que la question a raison d’être. Il y a une certaine ironie à se rentrer dedans après des années d’absence. Sergio n’avait jamais recroisé son fils cadet, même pas par hasard. Il n’avait jamais cherché à interférer dans sa vie, à prendre des nouvelles. Une décision qu’il assumait pleinement, qui ne l’empêchait pas de dormir le soir. Il s’était fait à l’idée de ne plus être réellement un père, à part peut-être Sara qui avait décidé de son plein gré de lui laisser une place dans sa vie. C’était un pan de son existence qu’il avait laissée derrière lui. Pourtant, face à Diego, il réalise le poids des non-dits. Tant qu’à se revoir, autant évacuer ce qui devait l’être. Le patriarche se pencha sur le bar pour faire signe au barman de resservir les verres. « Le mal est fait. » Cela aurait été plus simple de ne juste pas se recroiser, mais l’option n’était visiblement plus envisageable. Une fois la pinte de bière et le whisky resservis, Sergio prit les verres et tendit la bière à son fils. « Je pense néanmoins que j’ai plus ma place ici que toi. Il n’y a pas de risques que l’hôpital décide de t’appeler ? Enfin, pour ce que j’en sais… » Il ne donnerait pas de leçon. Il ne prétendrait même pas vouloir savoir à quoi Diego consacrait ses journées. Il se contenterait juste de ne pas devoir aller à l’hôpital ce soir, juste au cas où.

@Diego Gutiérrez


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

hey son (Diego) RhAmSZr
hey son (Diego) NJB97Z9
hey son (Diego) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (20 mars)
SURNOM : Pas de surnom, même s'il accepterait sans doute tout.
STATUT : En couple avec Callie, alors pourquoi est ce que son colocataire crée des papillons dans son estomac ?
MÉTIER : Interne à l'hôpital St Vincent, il vogue de services en services pour se former. Il souhaite se spécialiser en cancérologie depuis que sa petite soeur Maria est tombée malade.
LOGEMENT : Dans le loft de Garret et son chien Murphy, il préfère de loin le chien que le maître en terme de colocataire.
hey son (Diego) B8aa66e7c21ff1223bbfd9ab85cc600e9f856070_hq
POSTS : 130 POINTS : 270

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Second d’une fratrie de sept. Diego est ambitieux et déterminé, ses études sont ce qu’il y a de plus important pour lui en dehors de sa famille, il souhaite sortir de son milieu. Dans le placard, il tente de se convaincre depuis des années que les filles sont faites pour lui et ne comprend pas pourquoi aucune de ses relations ne marche. Musicien dans l’âme, c’est son jardin secret, sur scène il pourrait devenir une toute autre personne, encore faudrait-il qu’il ose jouer devant un public. Trop gentil, trop généreux, trop idéaliste, trop coincé, trop sérieux, trop réservé, trop anxieux.
RPs EN COURS : hey son (Diego) GiphyGUTIERREZ ► I miss the smiles we had when we were young. I miss the memories of feeling love. I miss us runnin' underneath the sun, staring out the window when the rain would come. I miss the smiles we had when we were kids, yeah, I feel like life was so much simpler then, yeah when we had joy and we were innocent, I'd give it all to feel that way again, way again.


hey son (Diego) GiphyDIERRET ► The summer night, the fading light,the perfect place, the perfect time, to take you somewhere we both want to go. A starry drive,in mid July, park the car turn off the lights and venture through a field out on our own. The birds they sang a melody, my heart was keeping time and we were dancing on the edge of something new.

hey son (Diego) GiphyDIEDDIE ► I'd never ask you cause deep down I'm certain I know what you'd say. You'd say I'm sorry believe me I love you but not in that way. And I hate to say I need you. I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there, I find myself singing the blues, can't bear, can't face the truth.


hey son (Diego) GiphyDIELLIE ► Take an angel by the wings, beg her now for anything, beg her now for one more day. Take an angel by the wings, time to tell her everything, ask her for the strength to stay.






RPs TERMINÉS : Eddie #1Rudy #1Garret #1Hannah #1Eddie #2Callie #1Adriel #1Garret #2 Garret #3
AVATAR : Alberto Rosende
CRÉDITS : (c) gleekout pour l'avatar ; (c) loonywaltz pour les ub
DC : Danika le glaçon & Freddy le petit con
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t34377-alec-danika-diego-freddy

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyMer 25 Aoû - 21:07


Diego observe son père comme quelqu’un se retrouvant face à un fantôme. Il regarde la chemise tachée de bière, relève son regard vers l’homme, vers ses yeux si similaires aux siens, vers les traits de son visage. Il ne l’a pas vu depuis combien de temps ? Combien d’années ?  Combien d’anniversaires manqués et de chagrins non rassurés ? Combien de jours sans son père ? Combien de jours avec lui ? Le premier chiffre était sans aucun doute plus élevé.

« Ce que je fais là, où ? A Brisbane, ou dans ce bar ? Où est-ce que tu pensais que je pouvais être sur cette planète ? Et j’étais ici pour des raisons professionnelles mais… Peu importe. » Il se replie immédiatement sur lui-même, ses bras se croisant sur sa poitrine, la colère bouillonnant dans son sang, sa mâchoire se serrant.  Le jeune homme a toujours été quelqu’un de calme, un enfant diplomate et doux, un anxieux avec une volonté d’être l’enfant parfait. Il sait pertinemment qu’il devrait rester calme, après tout Sergio est au mieux un inconnu. Mais il n’a pas vu l’homme depuis son départ et n’était pas préparé à la colère qui naîtrait dans son cœur en le voyant. La colère le surprend, l’engloutit sans même qu’il ne s’en rende compte. « J’en ai rien à foutre de où tu te trouvais. » Il affirme, le regard noir, les mots à un murmure articulé entre ses dents. C’est un mensonge bien sûr, il s’est demandé un nombre de fois incalculable où était son père, ce qu’il faisait, pourquoi il n’était pas là. Il se l’est demandé à chaque crise d’angoisse, à chaque moment de faiblesse, à chaque pas trébuché et à chaque fois qu’il a dû consoler sa mère et lui assurer que tout irait bien, que tout le monde irait bien.

« Le mal est fait. »  En effet le mal est fait, de la bière renversée sur sa chemise au départ de son père. Le mal est fait, ne pourra pas être repris. De tous les bars de Brisbane, il a fallu qu’il le croise.  « Je pense néanmoins que j’ai plus ma place ici que toi. Il n’y a pas de risques que l’hôpital décide de t’appeler ? Enfin, pour ce que j’en sais… » Diego se fige,  relevant la tête vers l’homme, les yeux plissés, attrapant la bière qu’il lui tend par réflexe. « Comment tu sais que je travaille à l’hôpital ? » Comment son père est-t-il au courant ? A-t-il parlé à sa mère ? A-t—il suivi d’une manière ou d’une autre le parcours de son fils ?  Il est douloureux l’espoir de l’enfant qui naît au fond de son cœur, cet espoir qu’il écrase en buvant une longue gorgée de sa bière, en se concentrant sur la colère, celle capable de tout engloutir. « T’es dans un bar pour des raisons professionnelles ? » Il se mord la lèvre, agacé d’avoir posé la question, d’avoir laissé la curiosité prendre le dessus. Son regard fuit Sergio, se concentre sur la scène puis sur le sol, tout plutôt que de poser son regard sur lui. Il n’était pas préparé à le voir, ne savait pas comment il allait réagir. En vérité il ne pensait pas que le voir l’atteindrait autant.  Et sans doute si ses frères et sœurs étaient là, l’instinct de protection des plus jeunes prendrait le dessus, il ne se concentrerait que sur la colère. Mais ici, seul face à son père, il se retrouve face au manque cruel qui se cache derrière.

@Sergio Gutiérrez  I love you



FALSE CONFIDENCE
diego ☽ Don't take yourself so seriously. Look at you all dressed up for someone you never see. You're split and uneven your hands to the sky, surrender yourself. And I wonder why I tear myself down. To be built back up again.


hey son (Diego) RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill
hey son (Diego) 0f455531d850237e3f5f60f8196cc19d8dc9cabc
POSTS : 714 POINTS : 1010

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : hey son (Diego) 4hy7

Eleonor + Lena + Gugu family + Diego + Hayden + Channing + Raymond + Maddy & Cesar + Winston + Maddy #3

Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 +

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : boucherie heroique (avatar) + maurawrites (gif profil) + jpjonez (gifs signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyMar 14 Sep - 9:36


hey son

He said "Son, I have watched you fade in, you will watch me fade out"

Diego était un gamin quand Sergio avait quitté le domicile familial, mais il n’avait jamais été le caractère fort parmi ses gosses. Il se souvenait trouver même cela reposant en comparaison avec le chaos que leur faisait vivre Rudy au quotidien. Cela n’avait visiblement pas suffit à le faire rester. Le constat était d’autant plus glaçant qu’il le savait, un père digne de non aurait dû se prendre l’attaque en plein cœur, souffrir du fait que son propre fils se fiche bien de ce qu’il aurait devenir, faire ou quoique ce soit ces dernières années. Sauf que le patriarche ne ressentait rien, rien de plus qu’une lassitude naissante pour cette discussion qui s’annonçait hargneuse. Il était bien plus fasciné par ce soudain éclat de caractère, cette force qu’il ne lui avait jamais connu. C’était tant mieux pour lui ; il en aurait besoin de ce monde. Car dans la réalité, personne ne s’intéressait aux états d’âme de chacun. Il suffisait de le voir ici ; la chemise saccagée et le verre gâchés étaient les seules préoccupations de Sergio. En partant de ce constat, il aurait certainement dû se perdre dans la file, récupérer son verre et laisser ces retrouvailles houleuses ici. Mais il en avait trop dit.

La première réponse qui lui vint à l’esprit était cynique. Internet suffisait à lui faire savoir que son gamin bossait à l’hôpital. Mais en réalité ? C’était une curiosité probablement morbide, alliée avec la langue trop pendue de Sara. « Tu crois que je n’ai aucune idée de ce que vous faites, ce que vous devenez ? Diego, voyons. » Il secoue la tête, n’en dira pas plus. Mieux vaut le doute qu’une piste d’indices qui risquerait de remonter à Sara. Il n’avait pas envie que sa cadette se mette en porte à faux vis-à-vis de ses frères et sœurs, pas maintenant. Pas alors que leur relation demeurait fragile et que la fratrie aurait très vite fait de la dissuader de continuer à le voir. Il n’avait pas fait tous ces efforts pour renouer des liens pour rien.
Que les informations soient à sens unique lui convenait bien, à Sergio. Malheureusement, comme la plupart de ces gamins, internet et les réseaux sociaux ne jouaient pas en sa faveur pour se cacher, pour être un fantôme. Il n’avait aucune envie de l’être, qui plus est. Sa visibilité était un atout pour sa carrière, tant que tout restait sous contrôle. « J’étais là pour le travail, oui. La soirée ne s’est pas avérée très fructueuse. » C’en était décevant. S’il avait prévu de rester encore un peu, l’odeur alcoolisée sur sa chemise et la présence de Diego compliquaient quelque peu les choses. La concentration s’était de toute manière évaporée, les idées se mélangeant malgré lui. Quasiment toutes convergeant vers une seule personne. « Comment va ta mère ? » Il avait cessé de poser la question à Sara, soupçonnant sa naïveté d’enjoliver la réponse bien souvent. De ne pas voir la réalité. Mais Diego avait grandi, le haïssait manifestement. Il ne prendrait pas de pincettes. Peut-être aussi que la curiosité s’installait ; comment réagirait-il, à parler de Maritza ?

@Diego Gutiérrez


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

hey son (Diego) RhAmSZr
hey son (Diego) NJB97Z9
hey son (Diego) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (20 mars)
SURNOM : Pas de surnom, même s'il accepterait sans doute tout.
STATUT : En couple avec Callie, alors pourquoi est ce que son colocataire crée des papillons dans son estomac ?
MÉTIER : Interne à l'hôpital St Vincent, il vogue de services en services pour se former. Il souhaite se spécialiser en cancérologie depuis que sa petite soeur Maria est tombée malade.
LOGEMENT : Dans le loft de Garret et son chien Murphy, il préfère de loin le chien que le maître en terme de colocataire.
hey son (Diego) B8aa66e7c21ff1223bbfd9ab85cc600e9f856070_hq
POSTS : 130 POINTS : 270

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Second d’une fratrie de sept. Diego est ambitieux et déterminé, ses études sont ce qu’il y a de plus important pour lui en dehors de sa famille, il souhaite sortir de son milieu. Dans le placard, il tente de se convaincre depuis des années que les filles sont faites pour lui et ne comprend pas pourquoi aucune de ses relations ne marche. Musicien dans l’âme, c’est son jardin secret, sur scène il pourrait devenir une toute autre personne, encore faudrait-il qu’il ose jouer devant un public. Trop gentil, trop généreux, trop idéaliste, trop coincé, trop sérieux, trop réservé, trop anxieux.
RPs EN COURS : hey son (Diego) GiphyGUTIERREZ ► I miss the smiles we had when we were young. I miss the memories of feeling love. I miss us runnin' underneath the sun, staring out the window when the rain would come. I miss the smiles we had when we were kids, yeah, I feel like life was so much simpler then, yeah when we had joy and we were innocent, I'd give it all to feel that way again, way again.


hey son (Diego) GiphyDIERRET ► The summer night, the fading light,the perfect place, the perfect time, to take you somewhere we both want to go. A starry drive,in mid July, park the car turn off the lights and venture through a field out on our own. The birds they sang a melody, my heart was keeping time and we were dancing on the edge of something new.

hey son (Diego) GiphyDIEDDIE ► I'd never ask you cause deep down I'm certain I know what you'd say. You'd say I'm sorry believe me I love you but not in that way. And I hate to say I need you. I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there, I find myself singing the blues, can't bear, can't face the truth.


hey son (Diego) GiphyDIELLIE ► Take an angel by the wings, beg her now for anything, beg her now for one more day. Take an angel by the wings, time to tell her everything, ask her for the strength to stay.






RPs TERMINÉS : Eddie #1Rudy #1Garret #1Hannah #1Eddie #2Callie #1Adriel #1Garret #2 Garret #3
AVATAR : Alberto Rosende
CRÉDITS : (c) gleekout pour l'avatar ; (c) loonywaltz pour les ub
DC : Danika le glaçon & Freddy le petit con
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t34377-alec-danika-diego-freddy

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyDim 26 Sep - 18:42


Il n’était pas de ceux qui se mettaient en colère facilement. Bien au contraire, Diego faisait partie des calmes, de ceux qui enfermaient leurs sentiments en bouteille et qui la fermaient, de ceux qui restaient calmes dans la tempête, qui cachaient leurs angoisses au fond de leur cœur et qui restaient profondément gentils. Il n’était donc pas préparé à la colère qui avait saisi son cœur en voyant Sergio, à la capacité que l’homme avait en quelques regards et à peine plus de mots à lui faire sentir qu’il ne valait rien et encore moins la peine de rester. Cela faisait tellement longtemps qu’il ne l’avait pas vu qu’il ne s’était pas attendu au fait de lui en vouloir aussi douloureusement.  

« Tu crois que je n’ai aucune idée de ce que vous faites, ce que vous devenez ? Diego, voyons. »  Le garçon releva la tête pour planter son regard dans celui de Sergio qui ne semblait pas vouloir en dire plus. L’homme était-il vraiment au courant de ce qu’ils devenaient ? Comment le savait-il ? Etait-ce juste internet ?  Leur mère continuait-elle de voir l’homme en secret ? Diego en doutait, pas après de ce que Rudy avait fait.  « Depuis quand ça t’intéresse ? » Demanda-t-il d’un ton calme bien que crispés, remontant ses lunettes sur son nez, signe de nervosité depuis toujours, avant de croiser les bras contre sa poitrine, comme si cela pouvait aider à protéger son cœur de l’espoir qu’il avait envie d’étouffer. L’espoir que leur père s’intéressait encore à eux, l’espoir idiot et stupide, l’espoir d’un gamin que l’adulte avait envie d’étouffer au fond de lui.

«  J’étais là pour le travail, oui. La soirée ne s’est pas avérée très fructueuse. » Diego n’avait pas cherché, n’avait jamais tapé le nom de son père sur un moteur de recherche. Toutes ces années depuis qu’il était parti, Diego n’avait jamais cherché à savoir ce que devenait son père, quel était son travail ou ce qu’il devenait. Il n’avait jamais pris le temps, s’était promis de ne pas le faire, de peur de vouloir le retrouver d’une façon ou d’une autre, de craquer et de lui pardonner.  De ça, il n’y avait pas de doute, Diego tenait sa capacité à pardonner de sa mère et ce n’était pas pour rien qu’il avait été le seul à aller voir Rudy en prison.  « Je sais pas ce que tu fais comme travail. » avoua-t-il d’une voix à peine audible, bien trop sérieuse et coincée.

« Comment va ta mère ? » Diego avait posé sa bière à défaut de la boire, et il le regretta dès que la question fut posée.  La question le fit se crisper un peu plus, sa mâchoire se serrant. « Parle pas de Mama, ça te regarde pas. » L’instinct premier est la protection, sa mère avait déjà trop souffert, sa mère avait déjà bien trop  à faire, à penser et à gérer. Il soupira pourtant, incapable de rester bien longtemps agressif, la douceur avait toujours été un peu trop ancrée en lui. « Elle va bien. Elle fait comme elle peut. » Avec les moyens du bord et avec l’aide d’une fratrie qui restait soudée malgré tout. Il n’allait pas prétendre qu’elle allait très bien, tout comme il n’allait pas lui dire qu’elle n’allait pas particulièrement bien. Il hésita un instant, le visage de Maria et le souvenir s’amenant à lui. « Si tu sais ce qu’on fait…est ce que tu sais…pour Maria ? »




@Sergio Gutiérrez  I love you



FALSE CONFIDENCE
diego ☽ Don't take yourself so seriously. Look at you all dressed up for someone you never see. You're split and uneven your hands to the sky, surrender yourself. And I wonder why I tear myself down. To be built back up again.


hey son (Diego) RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill
hey son (Diego) 0f455531d850237e3f5f60f8196cc19d8dc9cabc
POSTS : 714 POINTS : 1010

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : hey son (Diego) 4hy7

Eleonor + Lena + Gugu family + Diego + Hayden + Channing + Raymond + Maddy & Cesar + Winston + Maddy #3

Dimension Slasher : Lena + Jake + Dani
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy + Lexie + Maddy #2 +

(abandonnés) Erika + Rudy + Maritza +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : boucherie heroique (avatar) + maurawrites (gif profil) + jpjonez (gifs signa) + hipdict (profil)
DC : albane (aka bébé banane)
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyDim 3 Oct - 16:14


hey son

He said "Son, I have watched you fade in, you will watch me fade out"

Sergio n’était pas préparé à cette rencontre. S’il avait repris contact avec Sara, sa relation avec ses enfants était toujours au second plan. Il marchait sur des œufs, indécis sur ce qu’il devrait faire, dire. Dans d’autres circonstances, peut-être aurait-il pu voir cette soirée comme une opportunité de renouer avec son fils. Mais il s’en sentait incapable, bien trop désintéressé. Ce n’était pas pour autant qu’il n’était pas au courant de ce qu’il se passait d’important dans sa famille. Sara lui racontait beaucoup de choses, internet lui disait le reste. La surprise du jeune homme était néanmoins palpable ; il avait capturé son intérêt ici. Au fond, est-ce que l’avenir de sa progéniture l’intéressait sincèrement ? Oui, probablement. Il était juste parti depuis bien trop longtemps pour que cela le touche directement. « Vous êtes mes enfants. » Il élude la question de la sorte avec un sourire qui ne laisse rien transparaître. Il sait pertinemment que ses gamins ne le voient plus comme un père, alors sa réponse a autant d’intérêt que la question. Il se ferait fusiller sur place s’il prétendait s’intéresser, s’enterrerait s’il disait s’en moquer. Autant laisser Diego se faire son propre avis. Les liens étaient déjà brisés, il n’y avait plus de dégâts à faire. Pour autant, Sergio réalise ici qu’il n’a pas envie de se dévoiler, de répondre à tout ça. Le gamin n’a pas demandé à ce qu’il réponde, si bien que le paternel se contente d’un sourire poli. Sa carrière n’a rien à voir avec sa vie personnelle et il ne prendrait pas le risque que Diego se penche sur le sujet, même de loin.

Ce qui l’intéresse réellement en revanche, c’est Maritza. Comment elle va, ce qu’elle devient. Si elle est heureuse. Avoir abandonné ses enfants à son ex-femme ne le tenait pas autant éveillé que de savoir qu’il avait manqué à la promesse qu’il lui avait faite de la rendre heureuse, lors de leur mariage. Le regard de Sergio se retrouve dardé sur son fils, tout sourire effacé. Sa réaction méfiante prouve au moins qu’elle a réussi le travail, avec eux. Est-ce qu’il sait pour Rudy, pour les menaces ? Est-ce qu’il sait que sans son aîné, peut-être qu’il aurait été plus proche d’eux durant toutes ces années ? « Elle sait qu’elle peut me contacter si elle a besoin de quoique ce soit. » Et ses enfants aussi. Il n’était plus aussi méfiant de son fils aîné aujourd’hui qu’il l’avait été à l’époque. Cela faisait une grosse différence. Il était néanmoins résigné sur le fait que même tenter de reprendre contact ne réglerait pas les problèmes qui planaient sur leur famille. Maria, par exemple. L’homme soupire en plongeant les lèvres dans son verre. « J’ai appris, oui. C’est tragique. » En toute franchise, la nouvelle de la petite dernière malade l’avait secoué autant que cela l’avait convaincu de ne jamais rencontrer sa fille. C’était un fardeau qu’il ne souhaitait pas prendre, trop conscient de la fin fatale qui la guetterait sûrement. « J’imagine de toute manière que ma présence ne serait d’aucune utilité. »

@Diego Gutiérrez


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

hey son (Diego) RhAmSZr
hey son (Diego) NJB97Z9
hey son (Diego) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas
Diego Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (20 mars)
SURNOM : Pas de surnom, même s'il accepterait sans doute tout.
STATUT : En couple avec Callie, alors pourquoi est ce que son colocataire crée des papillons dans son estomac ?
MÉTIER : Interne à l'hôpital St Vincent, il vogue de services en services pour se former. Il souhaite se spécialiser en cancérologie depuis que sa petite soeur Maria est tombée malade.
LOGEMENT : Dans le loft de Garret et son chien Murphy, il préfère de loin le chien que le maître en terme de colocataire.
hey son (Diego) B8aa66e7c21ff1223bbfd9ab85cc600e9f856070_hq
POSTS : 130 POINTS : 270

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Second d’une fratrie de sept. Diego est ambitieux et déterminé, ses études sont ce qu’il y a de plus important pour lui en dehors de sa famille, il souhaite sortir de son milieu. Dans le placard, il tente de se convaincre depuis des années que les filles sont faites pour lui et ne comprend pas pourquoi aucune de ses relations ne marche. Musicien dans l’âme, c’est son jardin secret, sur scène il pourrait devenir une toute autre personne, encore faudrait-il qu’il ose jouer devant un public. Trop gentil, trop généreux, trop idéaliste, trop coincé, trop sérieux, trop réservé, trop anxieux.
RPs EN COURS : hey son (Diego) GiphyGUTIERREZ ► I miss the smiles we had when we were young. I miss the memories of feeling love. I miss us runnin' underneath the sun, staring out the window when the rain would come. I miss the smiles we had when we were kids, yeah, I feel like life was so much simpler then, yeah when we had joy and we were innocent, I'd give it all to feel that way again, way again.


hey son (Diego) GiphyDIERRET ► The summer night, the fading light,the perfect place, the perfect time, to take you somewhere we both want to go. A starry drive,in mid July, park the car turn off the lights and venture through a field out on our own. The birds they sang a melody, my heart was keeping time and we were dancing on the edge of something new.

hey son (Diego) GiphyDIEDDIE ► I'd never ask you cause deep down I'm certain I know what you'd say. You'd say I'm sorry believe me I love you but not in that way. And I hate to say I need you. I'm so reliant, I'm so dependent, I'm such a fool. When you're not there, I find myself singing the blues, can't bear, can't face the truth.


hey son (Diego) GiphyDIELLIE ► Take an angel by the wings, beg her now for anything, beg her now for one more day. Take an angel by the wings, time to tell her everything, ask her for the strength to stay.






RPs TERMINÉS : Eddie #1Rudy #1Garret #1Hannah #1Eddie #2Callie #1Adriel #1Garret #2 Garret #3
AVATAR : Alberto Rosende
CRÉDITS : (c) gleekout pour l'avatar ; (c) loonywaltz pour les ub
DC : Danika le glaçon & Freddy le petit con
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t34377-alec-danika-diego-freddy

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) EmptyDim 10 Oct - 19:19


« Vous êtes mes enfants. » La surprise laisse de nouveau place à la colère avec une facilité déconcertante, comme si la simple mention de cette paternité était suffisante pour rappeler à quel point ils n’étaient pas ses enfants. Non ils ne l’avaient plus été dès le moment où Sergio avait décidé de ne pas être leur père, de ne pas s’impliquer dans leur vie et de disparaître. Le sourire qui apparait sur son visage, Diego a envie de lui faire ravaler, lui qui était pourtant le plus calme de cette fratrie était confronté à la seule chose qui avait un jour su le mettre en colère. Leur père.

Ce père qui ne dévoilait rien, qui fuyait les questions, qui restait aussi distant, n’entrouvrant aucune porte. Il avait beau connaître des faits sur la vie de ses enfants, il en était toujours resté loin. Diego réalisa quant à lui qu’il ne savait rien, ce père était un fantôme qu’il n’avait plus cherché à connaître.  Il n’était pas allé taper son nom sur internet de peur de ce qu’il pourrait trouver.

« Elle sait qu’elle peut me contacter si elle a besoin de quoique ce soit. »  
Elle mais pas eux. Car comme toujours tout ce qui intéressait Sergio était de retrouver l’étreinte de Maritza sans se préoccuper aucunement de la progéniture qu’il laissait derrière lui.  Diego souhaitait plus que tout protéger sa mère d’une énième déception, elle qui donnait tout pour eux depuis des années. « On a pas besoin de toi. » souffla-t-il douloureusement, les mains tremblantes seul signe de sa fragilité. Ni elle, ni les enfants de cette famille. Rory avait eu raison de le menacer.

« J’ai appris, oui. C’est tragique. » Tragique et pourtant prononcé avec indifférence. C’était Diego qui passait le plus de temps à l’hôpital avec Maria. Diego qui accompagnait sa mère à n’importe quel rendez-vous médical, parce qu’il avait besoin de savoir, besoin de comprendre, persuadé qu’un jour il ferait partie de l’équipe de médecin qui trouverait une solution. Ce n’était pas quelque chose qu’il disait à voix haute et pourtant c’était quelque chose qu’il pensait avec peut être la naïveté de celui qui aimerait sauver le monde entier. « J’imagine de toute manière que ma présence ne serait d’aucune utilité. »

Ce fut la remarque de trop. Celle qui lui fit serrer les dents, se crisper. A quoi s’attendait-il ? A ce que Sergio soit revenu en courant en apprenant que sa fille était gravement malade ? L’homme n’en avait que faire, parce que la vie de ses enfants de l’intéressait pas.  Il fit un pas en avant,  tendant la bière qu’il avait dans les mains à Sergio à défaut de la déverser de nouveau sur sa chemise. « Comme tu dis. T’es d’aucune utilité. Tu l’as jamais été.  Reste loin de nous, c’est ce que tu sais faire de mieux. » Il secoua la tête, un léger rire jaune secouant ses épaules. Comment avait-il pu croire que l’homme en avait quelque chose à faire ? « Bon concert, j’espère que tu trouveras ta perle rare. » La politesse était glaciale, Diego en avait assez entendu et ne supporterait pas de rester ici en sachant que son paternel était présent.  « Bonne soirée, Sergio. » Et pas papa. Non il n’était plus son père depuis longtemps. Et lui-même n’était plus l’enfant qu’il avait été quand Sergio était parti.  Il était bien trop tard pour réparer les pots cassés.





@Sergio Gutiérrez  I love you



FALSE CONFIDENCE
diego ☽ Don't take yourself so seriously. Look at you all dressed up for someone you never see. You're split and uneven your hands to the sky, surrender yourself. And I wonder why I tear myself down. To be built back up again.


hey son (Diego) RhAmSZr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

hey son (Diego) Empty
Message(#) Sujet: Re: hey son (Diego) hey son (Diego) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

hey son (Diego)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-