AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-50%
Le deal à ne pas rater :
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One /Series X
34.99 € 69.99 €
Voir le deal

 let's see how it ends (Lena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sergio Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill
let's see how it ends (Lena) C0c6f8b433889dfb424e331b8d98543f45d73604
POSTS : 570 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : let's see how it ends (Lena) 4hy7

Eleonor + Lena + Gugu family + Lexie + Diego + Hayden + Maritza + Channing + Raymond + Maddy #2
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy +

(abandonnés) Erika + Rudy +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : tiph (avatar) + maurawrites (gif profil) + jpjonez (gifs signa) + hipdict (profil)
DC : /
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021

let's see how it ends (Lena) Empty
Message(#) Sujet: let's see how it ends (Lena) let's see how it ends (Lena) EmptyMar 15 Juin 2021 - 0:17



let's see how it end

There's two sides to every story but I don't know how this one ends. You want fire and you want glory but there's a struggle that lies within

Les bras croisés sur le torse, le regard de Sergio se perdait sur la vue qui s’offrait à lui. Brisbane River, la roue scintillante au loin, les buildings illuminés, l’eau qui semblait couleur azur avec les lumières nocturnes. Tout paraissait si serein, alors que la ville était en réalité en train de s’animer pour accueillir la vie nocturne. Ce n’était pas la première fois qu’il venait dans cet hôtel ou même dans cette salle de réception, mais il fallait admettre que le choix était judicieux. Quelques semaines plus tôt, il avait recruté la jeune Edwards pour s’occuper de cette soirée qu’il avait en tête. Un événement privé sur papier, un concert officieux pour quelques invités de marque, le tout autour de bouteilles de champagne et de petits fours préparés par un traiteur de renom. Evidemment, les dons de cette soirée seraient reversés à une association caritative. S’il comptait tirer des bénéfices de cette soirée ? Bien évidemment. Les photos seraient vendues à des journaux, une partie de la performance d’Elie serait affichée sur les réseaux sociaux pour la rappeler à l’esprit du public. Quant à lui, Sergio avait des attentes bien différentes de cet événement. C’était une parfaite occasion pour appâter ces pseudos âmes bien pensantes et pour cultiver son réseau. Acteurs, journalistes, écrivains, grandes fortunes, philanthropes en tout genre. Les invitations étaient déjà parties pour un gratin trié sur le volet.

Il était presque vingt heures désormais et officiellement, sa présence ici était afin de vérifier l’avancée des préparatifs. Il ne restait plus que deux jours avant la soirée, la décoration était terminée, les caisses de champagne avancées, les barmans, sommeliers, traiteurs étaient déjà sur le qui-vive, prêts à faire face au moindre imprévu. Sergio n’avait rien trouvé à redire, jusqu’ici. L’unique erreur de mauvais goût était cette moquette bariolée, mais qu’y avait-il à faire ? Pour ce qui était du réalisable, Lena avait bien assuré. Assez pour faire mentir sa réputation souillée. Quand bien même son choix pour la personne en charge de l’événement avait été très spécifique et avec des arrière-pensées bien existantes, il n’aurait pas pu se permettre que ce moment soit fichu en l’air. Il ne s’agissait pas de l’événement de l’année, mais il contiendrait des invités qu’il ne fallait pas décevoir. Ses relations dans le milieu avaient été relativement dures, jugeant la jeune femme être immature, bornée dans son travail, irrespectueuse, avec des problèmes d’addictions diverses et variées. Aucune version ne concordait, aucun de ses contacts n’avait su lui donner d’exemples spécifiques ou de mésaventures leur étant réellement arrivé. C’était suffisant pour qu’il sache à quoi s’en tenir.

Il n’était pas intéressé par ses anciennes relations professionnelles, de toute manière. Seulement par celle qu’elle entretenait avec son fils. Et en entendant des pas dans son dos, ce fut avec un large sourire qu’il se retourna. « Mademoiselle Edwards. Merci d’être venu, je sais qu’il est tard. » Il était à peine le début de la journée dans leur milieu, mais c’était une politesse qu’il pouvait se permettre. « J’ai fait le tour de la décoration et de l’organisation en vous attendant, et pour être franc ? » Il hausse un sourcil, laisse traîner le suspense avec une lenteur sournoise. « C’est rare que je ne trouve rien à redire. » Peut-être avait-il des attentes peu élevées, peut-être qu’elle était juste douée. En règle générale, il était de ceux à ne pas savoir déléguer et à être sur le dos des gens qu’il mandatait en permanence. « L’unique chose que je tiens à faire en personne, c’est de vérifier la qualité de ce qui sera servi à mes hôtes. Je me disais que vous voudriez peut-être m’accompagner ? » Sur le bar, les bouteilles étaient savamment disposées, ainsi que les assiettes du traiteur. Les échantillons, pour ainsi dire. Du sacré au salé, assez de choix pour constituer un festin. Autant qu’il les passe en revue en bonne compagnie.



 
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt six ans. 22/03/1995
SURNOM : ceux qui la connaissent des réseaux sociaux l'appellent lenny. lena est un prénom bien assez court sinon.
STATUT : libre pour toujours, elle se l'est promis.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel et payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside.
let's see how it ends (Lena) Tumblr_p8zxvwOBzT1wv48y8o6_250
POSTS : 3355 POINTS : 30

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste, elle en garde de très mauvais souvenirs et en a déclenché une phobie du noir et de la solitude, en plus d'une haine envers la religion. › investie pour la cause animale, elle est bénévole au rspca shelter. › a repris récemment le violon.
RPs EN COURS : let's see how it ends (Lena) Original
lenor 6i have this feeling inside that you're the one who's gonna heal me. please, be family. i never had one and you seem to be home.


(07/06)
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knox

let's see how it ends (Lena) K4p2tel

POUR INFO :
dialogues en darkcyan.
AVATAR : nicola peltz.
CRÉDITS : cristaline (avatar) purebloodplayers (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez, nathan atkins & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

let's see how it ends (Lena) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see how it ends (Lena) let's see how it ends (Lena) EmptyMar 29 Juin 2021 - 10:35


let's see how it ends
@Sergio Gutiérrez & Lena Edwards

Se noyer dans son travail, telle était la résolution de Lena. Si sa relation avec Rudy avait sans conteste était un échec de plus - et le dernier avec lui, elle se l'était promis, Lena refusait de se laisser aller comme à chaque fois que quelque chose ne tournait pas rond avec lui. Jusque là, elle tenait bon, bien que son état relevait plutôt d'un déni profond que d'une réelle page tournée. Qu'importe, c'est sur de nouveaux projets qu'elle préférait se concentrée, d'ailleurs prise ce soir pour rencontrer l'un de ses nouveaux clients. Elle ne mit pas bien longtemps avant d'arriver sur le lieu de la réception, presqu'aussi apprêtée que lors de toutes ces soirées mondaines - il fallait bien montrer qu'elle allait parfaitement avec tous ces gens importants qui seraient invités. Sergio se retournait, un large sourire sur le visage. « Mademoiselle Edwards. Merci d’être venu, je sais qu’il est tard. » Il n'était pas si tard que ça en réalité, et la blonde avait l'habitude de ces rendez vous professionnels en soirée, depuis le temps. Aucun soucis Sergio, vous savez que je suis là pour ça. Qu'il lui était plaisant de reprendre son masque de la parfaite organisatrice polie et organisée, celui que trop de personnes estimaient faux alors qu'elle aimait réellement ce qu'elle faisait. Oh, et appelez moi Lena, je vous en prie. Qu'elle lançait, notant qu'elle n'appelait son interlocuteur que par son prénom, de son côté. « J’ai fait le tour de la décoration et de l’organisation en vous attendant, et pour être franc ? » Lena ne connaissant pas encore très bien son interlocuteur, elle s'attendait à tout : aux critiques comme aux compliments. Mais les émotions sur son visage étaient imperceptibles et elle n'arrivait pas même à deviner ce qu'il pensait réellement, une frustration énorme pour celle qui aimait tant analyser chaque frémissement ou crispation sur les visages qui l'entouraient. « C’est rare que je ne trouve rien à redire. » Un sourire de soulagement remplaçait désormais le sourire professionnel et trop parfait que Lena s'était collé au visage en entrant dans la pièce. Je vous remercie, je suis bien contente que tout vous plaise. Car ils n'étaient plus si nombreux, ces derniers temps, les nouveaux clients à venir frapper à sa porte et pour cause : ces rumeurs sur la blonde ne cessaient d'être alimentées par des concurrents jaloux. Elle songerait à remercier Bailey pour lui avoir envoyé Sergio, car elle en était sûre, pour la recommander à un agent d'artistes, il n'y avait que lui. « L’unique chose que je tiens à faire en personne, c’est de vérifier la qualité de ce qui sera servi à mes hôtes. Je me disais que vous voudriez peut-être m’accompagner ? » Le buffet était déjà servi et l'écossaise n'avait pas encore dîné, rien ne l'empêchait d'accepter cette offre alléchante. Comment refuser une coupe et des mets si délicieux ? Ses yeux fixés sur ceux de l'homme qui lui faisait face un peu trop longtemps, elle le fuyait du regard, préférant partir à la recherche de la bouteille qu'elle voulait lui faire déguster en premier. Vous allez voir, ce champagne est vraiment le meilleur sur le marché. Sans attendre plus longtemps elle s'avançait vers le bar, servant deux coupes d'une bouteille qui se trouvait là. La galanterie aurait voulu que Sergio s'en charge, toutefois, le contexte et le fait qu'il soit son client donnait tout particulièrement envie à Lena de gérer les choses du début à la fin. Elle lui tendait son verre, l'invitant à trinquer. A votre soirée qui s'annonce réussie.




let's see how it ends (Lena) QIDiPqb
let's see how it ends (Lena) HeYYtLl
let's see how it ends (Lena) XTL1gBj
let's see how it ends (Lena) Mf7aKnj
let's see how it ends (Lena) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. silence ringing inside my head. please, carry me home. ☽

let's see how it ends (Lena) 873483867:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill
let's see how it ends (Lena) C0c6f8b433889dfb424e331b8d98543f45d73604
POSTS : 570 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : let's see how it ends (Lena) 4hy7

Eleonor + Lena + Gugu family + Lexie + Diego + Hayden + Maritza + Channing + Raymond + Maddy #2
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy +

(abandonnés) Erika + Rudy +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : tiph (avatar) + maurawrites (gif profil) + jpjonez (gifs signa) + hipdict (profil)
DC : /
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021

let's see how it ends (Lena) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see how it ends (Lena) let's see how it ends (Lena) EmptyLun 12 Juil 2021 - 0:17


let's see how it end

There's two sides to every story but I don't know how this one ends. You want fire and you want glory but there's a struggle that lies within

Pour un homme qui s’était tenu loin de ses enfants pendant autant d’années, il y avait une curiosité assez morbide à ce partenariat qui servait de prétexte à une rencontre. Tout ce que Sergio avait entendu, c’était du bruit, des rumeurs, des on-dit. Il s’était fié aux avis de ses pairs et à ce qui était affiché sur les réseaux sociaux pour se faire une première idée, même en étant conscient du côté bancal de la chose. Alors cette soirée, Sergio l’avait attendue avec impatience. Evidemment, l’événement avait assez d’importance pour qu’il ait laissé son professionnalisme s’exprimer en premier, vérifier que le travail avait été réalisé à la hauteur de ses attentes. Dans tous les cas, la blonde avait happé toute son attention dès la seconde où elle avait mis les pieds dans cette pièce. Jolie, souriante, polie, douce. Le genre de bout de femme qui laissait une impression positive, bien loin de tout ce qui pouvait se dire sur elle. Elle n’était pas le genre de copine qu’il aurait imaginé Rudy avoir. Peut-être était-ce pour le mieux, d’ailleurs. Une réflexion que l’homme ne comptait pas partager, bien trop satisfait de se cacher derrière le prétexte professionnel. Qui, ce soir, se révélait être pour le moins distrayant. « Je n’utiliserai le mot ‘délicieux’ qu’après avoir vérifié par moi-même. » Le ton se veut léger, désireux de détendre l’atmosphère. Il peut dire que la blonde est encore tendue par ce rendez-vous. Il suffit de voir son pas rapide en direction du bar, les gestes fébriles mais agiles. En règle générale, il aurait préféré garder la bouteille à portée de main, mais ils avaient du choix. La soirée n’avait pas besoin de s’éterniser, mais il n’y avait pas non plus de raisons de se précipiter. « Ce sera parfait, c’est tout ce que cette clientèle attend… Quoique de vous à moi, une fois le champagne dans la flute, ils seraient bien incapables de reconnaître un grand cru d’une marque moyenne de supermarché. » Les personnes influentes et leur avidité pour ce qu’il y a de plus cher. Cela arrache un léger sourire à l’agent alors qu’il saisit le verre, trinque avec Lena. « A cette soirée qui semble avoir été savamment préparée. » Il vient tremper les lèvres dans le liquide, savoure les bulles, jauge le goût et l’odeur. C’est un bon champagne, l’un de ceux qui se laisse boire sans problèmes. « Ce sera certainement très satisfaisant. » Son regard se pose sur la jolie blonde, la dévisage quelques longues secondes. Il aurait bien un tas de questions à lui poser, un certain nombre d’entre elles lui démangeant les lèvres. Mais il se devait de profiter de son « anonymat » tant que cela durerait. Il n’avait pas besoin de bien la connaître pour se douter qu’elle se ferait méfiante si elle venait à apprendre pour le lien de parenté entre Rudy et Sergio. Dehors, le soleil s’est couché depuis un moment déjà, les lumières se sont allumées à travers Brisbane, illuminant le fleuve et ses rivages. D’où ils sont, la vue est prestigieuse, force le désintéressement chez l’homme. « On a ici ce que je préfère dans ce métier. On se retrouver à fréquenter des endroits transpirant le luxe, le tout en dégustant ce que les clients payent. Cela fait oublier qu’on se décarcasse pour organiser même les pires caprices, non ? »


 
© GASMASK

@Lena Edwards
Revenir en haut Aller en bas
Lena Edwards
Lena Edwards
la millenial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt six ans. 22/03/1995
SURNOM : ceux qui la connaissent des réseaux sociaux l'appellent lenny. lena est un prénom bien assez court sinon.
STATUT : libre pour toujours, elle se l'est promis.
MÉTIER : dans l'organisation d’événementiel et payée pour partager sa vie sur les réseaux sociaux.
LOGEMENT : un loft au dernier étage du n°404 beachcrest road, dans le quartier de bayside.
let's see how it ends (Lena) Tumblr_p8zxvwOBzT1wv48y8o6_250
POSTS : 3355 POINTS : 30

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : élevée dans une école catholique intégriste, elle en garde de très mauvais souvenirs et en a déclenché une phobie du noir et de la solitude, en plus d'une haine envers la religion. › investie pour la cause animale, elle est bénévole au rspca shelter. › a repris récemment le violon.
RPs EN COURS : let's see how it ends (Lena) Original
lenor 6i have this feeling inside that you're the one who's gonna heal me. please, be family. i never had one and you seem to be home.


(07/06)
RPs TERMINÉS : rudyrudy·2ginnydylane·4pennykieranwimrudy·3wim·2clydedylanejordanknoxrudy·2dylane·2halseyescape gameginny·2jordan·2baileyknox·2danikadylaneoakleyjordan·3jordan·knox

let's see how it ends (Lena) K4p2tel

POUR INFO :
dialogues en darkcyan.
AVATAR : nicola peltz.
CRÉDITS : cristaline (avatar) purebloodplayers (gifs) loonywaltz (ub)
DC : alma gutiérrez, nathan atkins & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/06/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t31603-under-the-storm-lena#1392857 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t31808-lena-edwards#1400668 https://www.30yearsstillyoung.com/t31787-lena-edwards#1399842

let's see how it ends (Lena) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see how it ends (Lena) let's see how it ends (Lena) EmptyMar 3 Aoû 2021 - 23:12


let's see how it ends
@Sergio Gutiérrez & Lena Edwards

La soirée était belle et pourtant ce n'était qu'un test. Celle qui se tiendrait d'ici quelques jours le serait plus encore, et Lena était fière de pouvoir se tenir devant Sergio avec de tels résultats. Il allait être surpris de ses choix, dans le bon sens, elle en était déjà convaincue - après tout, elle n'avait ces temps ci plus que sa confiance en elle pour la porter. Je n’utiliserai le mot ‘délicieux’ qu’après avoir vérifié par moi-même.  Ce sera parfait, c’est tout ce que cette clientèle attend… Quoique de vous à moi, une fois le champagne dans la flute, ils seraient bien incapables de reconnaître un grand cru d’une marque moyenne de supermarché. La remarque fit rire Lena, mais il avait totalement raison. Le monde dans lequel elle évoluait était fait d'apparences, de belles bouteilles et de relations. Triste parfois, elle s'y était fait pourtant et collait bien dans le décor. Sergio semblait y être encore plus à l'aise et elle était impressionnée pour ça. Nombre d'hommes seraient devenus imbus d'eux mêmes et insupportables : pour une raison qu'elle ignorait, il ne lui semblait pas l'être devenu - mais elle se trompait sans doute, n'ayant pas assez de recul pour le connaître assez. Et pourtant si on apprenait qu'un champagne peu cher était servi à une telle soirée, ce serait un coup à ruiner une carrière. Elle avait eu des difficultés pour bien moins que ça. A cette soirée qui semble avoir été savamment préparée. Les flutes tintaient entre elle dans un son clair qui résonnait dans cette pièce trop grande pour juste deux personnes. Ils menèrent tous les deux le champagne à leurs lèvres. Ce sera certainement très satisfaisant. Et si lui l'était, les invités le seraient aussi, elle en était certaine. On a ici ce que je préfère dans ce métier. On se retrouve à fréquenter des endroits transpirant le luxe, le tout en dégustant ce que les clients payent. Cela fait oublier qu’on se décarcasse pour organiser même les pires caprices, non ? Leur vue était merveilleuse, les mets qu'ils s'apprêtaient à partager délicieux, la compagnie était agréable. Elle ne comprenait que trop bien où il voulait en venir. C'est sûr qu'on a plus d'avantages que d'inconvénients dans nos trains de vie et dans nos métiers. Ils étaient enviés mais si peu égalés, ça laissait rêveur une bonne partie du monde, en réalité. Mais même les pires caprices ont quelque chose de poétique à être exaucés. Après tout, ce sont eux qui nous font relever des défis, non ? Qu'elle ajoutait, un air de défi dans la voix. Si on ne se dépassait pas pour rendre ces soirées merveilleuses, on s'ennuierait à reproduire toujours les mêmes évènements moyens avec des gens moyens. Cette satisfaction là, c'est de loin ce que je préfère personnellement. Même si j'admet que ce champagne est vraiment bon. Et qu'il constituait une satisfaction non négligeable à la vie qu'elle menait. Mais pardon, je parle beaucoup trop, je vais finir par vous ennuyer. On devrait goûter les plats, vous ne croyez pas ? Parce que s'ils ne le faisaient pas, Lena risquait de se perdre encore dans des explications un peu trop vaseuses ou spirituelles qui risquaient de ternir l'attention que Sergio lui portait.




let's see how it ends (Lena) QIDiPqb
let's see how it ends (Lena) HeYYtLl
let's see how it ends (Lena) XTL1gBj
let's see how it ends (Lena) Mf7aKnj
let's see how it ends (Lena) L1zV3Kz
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. lost a couple of pieces when i carried it home. i'm afraid of all I am. silence ringing inside my head. please, carry me home. ☽

let's see how it ends (Lena) 873483867:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sergio Gutiérrez
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 50 ans
SURNOM : Serg, quoique peu de personnes s'y risquent
STATUT : Divorcé et peu enclin à se relancer dans quoique ce soit
MÉTIER : Agent artistique en perpétuelle quête de diamants bruts
LOGEMENT : #230 Edward Street, Spring Hill
let's see how it ends (Lena) C0c6f8b433889dfb424e331b8d98543f45d73604
POSTS : 570 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : let's see how it ends (Lena) 4hy7

Eleonor + Lena + Gugu family + Lexie + Diego + Hayden + Maritza + Channing + Raymond + Maddy #2
RPs TERMINÉS : (terminés) Erin + Maddy +

(abandonnés) Erika + Rudy +
AVATAR : Mark Consuelos
CRÉDITS : tiph (avatar) + maurawrites (gif profil) + jpjonez (gifs signa) + hipdict (profil)
DC : /
PSEUDO : tiph
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/06/2021

let's see how it ends (Lena) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see how it ends (Lena) let's see how it ends (Lena) EmptyMar 14 Sep 2021 - 9:37


let's see how it end

There's two sides to every story but I don't know how this one ends. You want fire and you want glory but there's a struggle that lies within

Avant ce rendez-vous, Sergio n’avait pas su à quoi s’attendre avec la jeune femme, celle qui apparemment avait donné son cœur à Rudy. Il s’était retrouvé partagé entre ce qu’il imaginait et ce qui se disait sur son cas. Pourtant, et contre toute attente, la jeune femme lui plaisait bien. Son approche du métier, son regard entendu, ce n’était pas de la simple politesse ou une bête aptitude à obtempérer. Elle semblait imaginative, réfléchie, extrêmement maligne. Bien loin de ce qu’était son fils. « Mais la carrière de qui, après tout ? » Il lui lance un clin d’œil entendu. Ils ne font qu’organiser une soirée. La réputation salie en cas d’incident n’était pas la leur, pas directement du moins. Eux pouvaient s’en remettre, bien qu’il faudrait un peu de temps pour retrouver des contrats intéressants dans le milieu. Il suffirait de renouveler quelque peu ses contacts… et avoir de la chance. Après tout, c’est ce qu’elle avait eu pour qu’il fasse appel à elle. Pour l’instant, il ne le regrettait pas. Peut-être que cette collaboration marquerait le début de quelque chose de plus grand. Il se demandait ceci dit quel genre de défis elle avait pu affronter à son âge. A part fréquenter l’aîné Gutiérrez, de toute évidence. « Disons qu’il faut savoir déterminer quand un caprice irréalisable. Il n’y a rien de pire que faire des promesses que l’on ne peut pas tenir. » Il trempe les lèvres dans le champagne. Pour cette soirée, rien de ce qu’il avait demandé n’était impossible. « J’ai certainement mis la barre trop basse pour cette soirée. Mais si vous aimez le défi, je suis certain que je pourrais trouver quelque chose qui en appellera davantage à votre imagination. » Car le concernant, il avait toujours trouvé les défis dans les événements qui manquaient d’instructions, de supervision. « Mais je ne doute pas que le champagne est à la hauteur des plats. Essayons donc. »
Les plats ainsi disposés offraient un large choix de variété, ressemblant davantage à un buffet dinatoire qu’à un repas en sept plats. Sergio avisa l’un des couverts pour piocher dans l’un des premiers mets, destinés à être une entrée certainement. Un mélange de riz, très certainement, à la fois sucré -était-ce de la mangue ?-, pimenté, acidulé par il ne savait quel miracle. Et était-ce de la betterave ou des baies, sur le dessus ? La dégustation est sceptique, et cela doit se lire sur son visage. « Du grand art culinaire. Je n’ai strictement aucune idée de ce que c’est, ni même si j’apprécie, mais je suis certain que c’est socialement très élaboré. » Pour la première fois de la soirée, un rire lui échappe. Probablement face à l’absurdité de la chose. « Vous êtes surprenante, Lena. »

@Lena Edwards


 
© GASMASK



not a saint
Lord knows I've got habits to break. I'm really good at being good at goodbyes. I'm gonna give you fair warning that I'm not a saint, but I could be if I tried • sheepirl.

let's see how it ends (Lena) RhAmSZr
let's see how it ends (Lena) NJB97Z9
let's see how it ends (Lena) IfjSGV7
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

let's see how it ends (Lena) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's see how it ends (Lena) let's see how it ends (Lena) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

let's see how it ends (Lena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-