AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
MAJ de juillet annoncée
Le 15 juillet le forum changera de design et proposera un nouvel event.
Le forum a besoin de vous
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptyDim 4 Juin 2023 - 21:42

Maybe we can find a place to feel good  - ft   @Tessa Mulligan #2  

Mi-mai 2023, sur la route. Même si cela fait un mois, Zoya n’a pas oublié les mots échangés avec le père de sa fille. C’est à sa rencontre qu’elle est allée alors qu’elle se trouvait à Los Angeles, présente dans la ville américaine pour assister à la Fashion Week, sollicitée pour être l’une des photographes à couvrir l’événement. Une ville dans laquelle Freddy Mulligan a élu domicile depuis des mois, ayant fui Brisbane comme un lâche, préférant sa carrière à sa fille. C’est dans le but de le résonner qu’elle a pris son courage à deux mains et est allée le confronter donc, mais sans succès. Freddy a campé sur ses positions, n’a laissé rien transparaître quant au fait que sa fille puisse lui manquer un tant soit peu, au point de décider de mettre sa carrière entre parenthèses durant quelque temps pour retrouver Chloe. Décontenancée par cette presque indifférence dont il a fait preuve, Zoya n’a pas mâché ses mots à l’encontre de celui qu’elle remercie juste pour lui avoir permis d’avoir son seul et unique enfant. N’ayant pas manqué d’exprimer toute sa colère et sa haine à son encontre, Zoya a finalement tourné les talons et a pris la décision que plus jamais Freddy ne pourrait approcher leur fille. Une décision sur laquelle elle n’est pas prête de revenir, refusant même jusqu’à lui donner des nouvelles, que ce soit de sa part ou de la part du frère ou de la sœur du vagabond. D’ailleurs, c’est cette dernière qu’elle a décidé de rencontrer aujourd’hui et il est certain que le sujet finira par sortir sur la table.

En attendant, les deux jeunes femmes, plus pimpantes que jamais, viennent d’arriver au festival de musique organisé par la ville. Un bon moyen de se changer les idées et de retrouver un peu de légèreté autant pour l’une que pour l’autre dans leur vie bien chargée. Observant les alentours en portant sa main au-dessus de ses yeux pour mieux y voir, Zoya affiche un sourire éclatant et une mine réjouit à l’idée de passer un peu de temps, ici avec son amie « On va se prendre un verre pour se mettre dans l’ambiance ? » Comme si elles en avaient besoin alors qu’elles ont eu tout le temps du trajet pour se faire, les deux jeunes femmes ayant chanté à tue-tête tout le long, musique à fond dans l’habitacle « J’ai vu qu’ils ont un stand avec des accessoires un peu funky. On peut peut-être aller voir ce qu’on trouve pour agrémenter nos tenues ? ». Un chapeau fait déjà de l’œil à la photographe, dont la couleur flashy permettra sûrement à Tessa de la retrouver, si jamais elles venaient à se perdre de vue. Enfin, à condition qu’ils ne soient pas déjà une bonne dizaine à avoir acheté le même « Bon tant pis, je le prends quand même » fait-t-elle alors qu’elles sont à hauteur du stand et qu’elle pose celui-ci sur sa tête, s’observant dans une glace « Regarde ces lunettes ! ». Dans le genre flashy et décalé, on ne peut pas faire mieux – ou pire selon les points de vue – celles-ci ayant une forme de cœur avec une couleur tout autant criarde que le chapeau, de la monture aux verres « Tess’, je t’ai trouvé l’accessoire parfait » C’est un boa à plumes qu’elle lui passe autour du cou « Il te va à ra-vir » fait-t-elle en accentuant chaque syllabe qu’elle prononce, riant en observant Tessa se pavaner avec l’accessoire autour de son cou.


(c) ANAPHORE



Dernière édition par Zoya Lewis le Sam 29 Juil 2023 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptySam 29 Juil 2023 - 21:21


Maybe we can find a place to feel good ft.  @Zoya Lewis


|| « Tu sais que je t’aime Freddy, que je serais toujours là pour toi, mais là tu as merdé ! »
-  Tessy... j’ai pas envie de discuter de ça...
« Non Freddy ! C’est ta fille, pas une de tes conquêtes que tu peux jeter après un coup d’un soir, tu ne peux pas être égoïste à ce point !! Est-ce que tu te rends comptes des conséquences que ton attitude peut avoir ? Je ne sais pas si je saurai rattraper le coup cette fois, Chloé est importante pour moi tu le sais... »
Sa gorge se serre un instant et elle est bien incapable de terminer sa phrase. Bien sûr qu’il le sait, la Mulligan s’est attachée à la petite dès lors qu’elle est entrée dans sa vie et plus encore après la perte de ses enfants. Dans le fond, la petite fille vient combler un vide qui ne pourra jamais vraiment l’être, Freddy le sait parfaitement et pour la première fois, la jeune femme peine à prendre la défense de son frère tant elle craint que ses actions aient des conséquences sur la décision de Zoya concernant les Mulligan. « Tu es assez grand pour assumer tes actes Freddy, mais sache que sur ce coup-là, tu n’as pas mon soutien... Je ne veux pas me disputer avec toi mais... Je ne perdrai pas Chloé. » Parce qu’elle est une enfant à protéger... quand Freddy est un adulte se comportant comme un enfant, mais en capacité de s’élever comme un grand tout seul. La preuve, il n’avait pas attendu pour changer de continent dès que l’occasion s’était présentée à lui, le timing avait juste été chaotique du point de vue de la jeune femme. ||

* ~ *

Quand Zoya lui avait proposé de se joindre à elle pour le festival, la Mulligan n’avait pas vraiment hésité. Ce genre de moment déconnecté de la réalité et bourré de bonnes ondes, la jeune femme a l’impression que ça fait des lustres qu’elle n’a pas fait ce genre de choses. A croire qu’elle vit trop sérieusement depuis trop longtemps et que ça commence à lui peser. C’est un sourire vissé aux lèvres qu’elle s’enjaille aux côtés de la brune, ravie de la légèreté du moment. « On va se prendre un verre pour se mettre dans l’ambiance ? » Elle jette un oeil ici et là, son regard et son attention captés par le fourmillement incessant des gens qui se faufilent ici et là. « Bonne idée, je meurs de soif et je mangerai bien un truc aussi au passage. » Parce qu’elle aime grignoter et que les odeurs qu’il y a ici et là lui mettent l’eau à la bouche. Les deux jeunes femmes avancent dans la foule, l’esprit léger la brune affiche un sourire. « J’ai vu qu’ils ont un stand avec des accessoires un peu funky. On peut peut-être aller voir ce qu’on trouve pour agrémenter nos tenues ? » Elle valide en l’attirant vers les stands colorés et se perd dans les accessoires quand Zoya se prend au jeu en essayant tout ce qui lui passe sous la main. « Je veux une paire aussi, tient en rouge je suis sûre qu’elles m’iront bien. Elles ont des petits strass en plus j’aime le côté bling bling ! » La Lewis se rapproche d’elle, le boa coloré fièrement dans sa main et ça ne manque pas de la faire rire. « Tess’, je t’ai trouvé l’accessoire parfait. Il te va à ra-vir » Mulligan s’empare du bout du boa, le fait tourner un instant avant d’en balancer le bout par dessus son épaule comme elle le ferait avec une écharpe. « Ca fait too much non ? » Elle se tourne, se regarde dans le miroir et s’amuse de l’image qu’elle renvoie. « En fait je veux un chapeau aussi, faudrait pas que j’attrape une insolation imagine ?! C’est que je suis une personne fragile et puis on fera la paire comme ça ! » Elle va pour chercher ce qui pourrait manquer à leur attirail, parce que quitte à être dans la démesure, autant en faire des tonnes. Elle jette son dévolu sur une palette de maquillage. « Montre moi ton minois, toi et moi on va briller ! » Elle hausse les sourcils à plusieurs reprises et vient appliquer le fard pailleté sur les pommettes de la brune et remonte un peu. « Voilà cette couleur te va si bien ! » Elle lui adresse un clin d’œil et une fois les affaires réglées, la vétérinaire embarque la brune vers le bar. « On se prend une bière ? C’est ma tournée ! J’ai cru voir qu’il y avait des spots photos ! On devrait aller immortaliser nos tenues ! » Autant en profiter, la journée ne faisait que commencer après tout, elles auraient tout le temps de diverger plus tard.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Dernière édition par Tessa Mulligan le Mer 27 Déc 2023 - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptySam 5 Aoû 2023 - 11:46

Maybe we can find a place to feel good  - ft   @Tessa Mulligan #2  

Mi-mai 2023, sur la route. Cette prise d’air fait du bien à Zoya. Surtout quand elle lui rappelle une certaine liberté quelque peu bafouée ces derniers temps, du fait de son rôle de mère. Sans regret, cependant, plus désormais en tout cas, quand elle a pu se poser des milliers de questions à ce propos et regretter un temps où elle n’avait que des pensées égoïstes. Aujourd’hui, elle s’autorise à l’être mais en sachant sa fille entre de bonnes mains. Et puis, ce n’est pas n’importe qui qu’elle retrouve là puisqu’il s’agit de la tante de sa fille, Tessa. Si les relations sont désormais dégradées, un point de non-retour ayant été atteint entre Freddy et Zoya lors de leur dernière rencontre, il est hors de question, aux yeux de la photographe, qu’il en soit de même avec Tessa. Elle n’a pas à pâtir des stupidités de son frère et pour la brune, elle est désormais devenue une véritable amie et un soutien sans faille. « Bonne idée, je meurs de soif et je mangerai bien un truc aussi au passage. » Et elles comptent bien profiter de leur journée ici, à ce festival haut en couleur dont l’ambiance leur donne envie de s’y immerger pleinement. « Je veux une paire aussi, tient en rouge je suis sûre qu’elles m’iront bien. Elles ont des petits strass en plus j’aime le côté bling bling ! » Zoya jette un œil à Tessa pour en observer le résultat « J’adore !! » qu’elle lance alors qu’elle repère un boa coloré qu’elle tend à celle-ci pour parfaire sa tenue « Ca fait too much non ? » - « Tu plaisantes ? Regarde les gens autour de nous. Sauf que nous, ça nous va bien » Elle ne lésine pas sur les compliments autant à l’encontre de Tessa qu’envers elle-même. Zoya en somme. « En fait je veux un chapeau aussi, faudrait pas que j’attrape une insolation imagine ?! C’est que je suis une personne fragile et puis on fera la paire comme ça ! » - « Excellente idée ! » Elles sont là dans la joie et la bonne humeur, avec la volonté de passer un moment inoubliable. Peu importe que leurs accessoires paraissent trop bling bling, fassent too much ou qu’elles se fassent bien trop remarquée. Ce n’est clairement pas un problème aux yeux de Zoya qui n’a jamais eu peur du ridicule, encore moins de s’assumer pleinement. « Montre moi ton minois, toi et moi on va briller ! » Zoya prêt son visage volontiers à Tessa, la laissant appliquer sur elle un fard à joue pailleté « Voilà cette couleur te va si bien ! » Elle s’observe dans le miroir et apprécie ce qu’elle y voit « C’est exactement ce qui me manquait. Donne, je vais faire de même sur toi ». Elle vérifie le maquillage qu’elle va utiliser, les traumatismes d’un précédent maquillage appliqué sur son petit ami de l’époque, dont les traces avaient été difficiles à retirer – normal puisqu’il s’agissait de marqueurs indélébiles – Zoya s’applique à la tâche « Et voilà ! ». Elles sont fin prêtes à profiter du festival comme il se doit, Zoya se laissant embarquer par Tessa « On se prend une bière ? C’est ma tournée ! J’ai cru voir qu’il y avait des spots photos ! On devrait aller immortaliser nos tenues ! » - « Puisque tu offres » qu’elle fait en plaisantant, ne refusant pas la bière qu’elle lui propose. « Et comment qu’on va prendre des photos ! ». Telles deux gamines, elles se dirigent avec précipitation vers le bar, Zoya jouant des coudes avant de commander deux bières au serveur à qui elle ne s’interdit pas de faire les yeux doux « J’en ferai bien mon quatre heures » qu’elle glisse amusée à l’oreille de Tessa « Gracias, guapo ». Et après ça, elle tire son amie loin du bar, regardant autour d’elle où se trouve les spots photos « J’espère qu’ils font ça bien » La photographe qu’elle est ne pourra s’empêcher de juger le travail des photographes qui sont là pour permettre aux festivaliers de garder un souvenir intarissable de leur venue ici. Les deux jeunes femmes arrivent donc, attendent leur tour et posent devant l’objectif, adoptant différentes attitudes, non sans éclat de rire lorsqu’elles manquent de tomber en cherchant à prendre appuie l’une sur l’autre dos à dos. « On peut voir le résultat ? » qu’elle s’empresse de dire, se dirigeant vers la photographe pour voir les différentes photos « Uhm… celle-là est pas très réussi. J’aurai cadré autrement ». Evidemment, le problème ne vienne pas d’elles deux mais de la photographe qui n’a su faire son travail convenablement. Et il semblerait qu’elle ne soit pas réellement satisfaite du reste « Je te laisse choisir celles que tu préfères, je suis pas convaincue ». Zoya et son tact, Zoya et sa… bienveillance.


(c) ANAPHORE

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptyJeu 17 Aoû 2023 - 22:54


Maybe we can find a place to feel good ft.  @Zoya Lewis

« J’adore !! Tu plaisantes ? Regarde les gens autour de nous. Sauf que nous, ça nous va bien  » Les lunettes à strass sur le nez, le boa autour du coup et maintenant ce joli chapeau... Si elle hésite un instant, la brune est vite convaincue par l’enthousiasme de Zoya. « C’est vrai, soyons excentriques ! » Elle n’est pas connue pour être la reine de l’excentricité, mais elle se laisse emporter par Lewis et lâcher prise le temps du festival est un petit plaisir qu’elle estime avoir le droit de s’accorder. « C’est exactement ce qui me manquait. Donne, je vais faire de même sur toi » Elle prête son visage à son amie, patiente jusqu’à ce qu’elle lui applique le fard à joue et quand elle se regarde dans le miroir à son tour, elle ne peut s’empêcher de sourire. « Ca fait mille ans que je n’ai pas été comme ça ! » C’était Erin qui avait tendance à la dévergonder et la pousser dans ses retranchements... Et au cours de ses deux dernières années, l’occasion ne s’éétait pas spécialement présentée. « Ca me plait bien ! »

« Puisque tu offres. Et comment qu’on va prendre des photos ! » Elle embarque la brune jusqu’au bar, s’amuse de voir Zoya faire les yeux doux au barman. « J’en ferai bien mon quatre heures » Elle lâche un rire avant de s’éloigner. « Je suis sûre et certaine que t’aurai pu lui glisser ton numéro. » Elle porte la boisson fraîche jusqu’à ses lèvres. « La prochaine tournée je peux lui glisser si tu veux !» Elle joue de ses sourcils avec un grand sourire avant de débarquer au stand photo. « Allez, laisse ta casquette de super photographe, tu sais bien que ça sera jamais à la hauteur de ton talent d’artiste ! » La pose est prise, à de multiples reprises allant de la plus classique à la pose james bond. La chute de bière aurait pu être dramatique, mais elles sauvent les meubles dans une pirouette magnifique. Pressée de voir le rendu, la jeune femme se rend près du photographe avec un œil beaucoup moins critique que celui de la brune. « Je te laisse choisir celles que tu préfères, je suis pas convaincue » Elle vient lui cogner l’épaule de la sienne en jetant un regard désolé au photographe. « Elle est plus cool qu’elle en à l’air. A l’intérieur c’est un vrai bonbon ! » Elle regarde les photos, en sélectionne quelques unes qui lui plaisent et qui reflètent assez bien l’atmosphère qu’elle ressent en ce moment-même. « On est canons là-dessus regarde ! Elle ira très bien dans mon livre ! Allez vient !  » Elle glisse son bras sous le sien et trinque avant de boire une gorgée. « Bon j’ai regardé un peu la programmation et je pense qu’on peut déjà aller du côté de la green room. Le groupe a l’air sympa et on sera pas loin du bar... si jamais... » Un petit clin d’oeil à Lewis et la jeune femme attrape son téléphone. « Oh attend, j’ai promis d’envoyer un selfie à mon frère. » Elle fixe l’objectif avant de pianoter sur l’écran de son smartphone avant de réaliser la bourde qu’elle vient de faire. « C’est pour Link je te rassure, je lui ai promis de lui envoyer des nouvelles quand on serait arrivées. » Pas qu’elle s’imagine autre chose pouvant potentiellement pourrir l’ambiance.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptySam 19 Aoû 2023 - 17:35

Maybe we can find a place to feel good  - ft   @Tessa Mulligan #2  

Mi-mai 2023, sur la route. « C’est vrai, soyons excentriques ! » Tessa peut compter sur Zoya pour l’encourager à l’être, surtout dans le cadre où elles se trouvent où tout pousse à l’excentricité et à la folie. Elles ne peuvent que s’immerger pleinement dans cette atmosphère de fête qui les entoure. « Ca fait mille ans que je n’ai pas été comme ça ! » Elle parle du maquillage que Zoya est en train de lui appliquer, en plus de tous ces accessoires qu’elles ont revêtu chacune. « Il était temps de changer la donne alors ! » La photographe ne peut pas en dire autant quand nombreuses sont les soirées qu’elle passe notamment dans le cadre de Weatherton mais aussi plus récemment lors de son escapade à Los Angeles – toujours dans un cadre professionnel – mais où elle en a profité aussi pour faire quelques soirées dans des bars ou sur la plage avec Freya. Une liberté retrouvée qui lui a fait du bien, elle qui n’a plus du tout le même rythme de vie depuis l’arrivée de Chloe dans sa vie « Ca me plait bien ! ». Elles sont fin prêtes à profiter du festival comme il se doit et c’est tout d’abord en direction du bar que les deux acolytes du jour se dirigent.

« Je suis sûre et certaine que t’aurai pu lui glisser ton numéro. » Le barman est fortement charmant et semble avoir tapé dans l’œil de la Lewis. « Tu crois ? » qu’elle fait, ses cils battant exagérément et son air innocent ne trahissant personne « La prochaine tournée je peux lui glisser si tu veux ! » « Oh, tu sais, ça faisait partie du plan ». Evidemment qu’elle a déjà prévu le coup. Que ce soit Tessa ou elle-même qui le lui glisse, elle ne compte pas laisser passer sa chance, surtout quand le jeune homme lui plait tout particulièrement. YOLO est son credo, et cela s’applique dès qu’elle a un coup de cœur. « Allez, laisse ta casquette de super photographe, tu sais bien que ça sera jamais à la hauteur de ton talent d’artiste ! » Il est temps pour les deux amies de prendre quelques photos en souvenir de cette journée qui s’annonce grandiose. Et si Zoya regrette de ne pas avoir pris son appareil photo pour se charger elle-même de graver tout ça dans sa pellicule – et être certaine du rendu – elle accepte toutefois de se laisser entrainer vers les stands photo misent en place spécialement pour l’occasion. C’est d’un pas traînant qu’elle se laisse embarquer par Tessa et qu’elles se retrouvent à prendre plusieurs poses, Zoya jouant le jeu. En revanche, le résultat n'est pas à la hauteur de ses attentes, et le problème ne vient clairement pas d’elles – qui ont parfaitement fait leur job de modèles – mais plutôt du photographe amateur qui ne sait pas cadrer et adapter la luminosité comme il faut. « Elle est plus cool qu’elle en à l’air. A l’intérieur c’est un vrai bonbon ! » Zoya ne peut s’empêcher de pouffer du rire « Est-ce que tu peux répéter ça que je t’enregistre ? Non parce que certains auraient besoin d’attendre ça. Je suis tout à fait d’accord en plus. Juste j’aime pas… les incompétents » qu’elle fait en adoptant un sourire ironique à l’attention du photographe qui ne sait plus où se mettre, le pauvre. « On est canons là-dessus regarde ! Elle ira très bien dans mon livre ! Allez vient ! » Tessa a fait le choix pour elles, Zoya s’y plie sans rechigner et voilà qu’elles s’éloignent du stand photo pour la suite du programme. « Bon j’ai regardé un peu la programmation et je pense qu’on peut déjà aller du côté de la green room. Le groupe a l’air sympa et on sera pas loin du bar... si jamais... » Le visage de la Lewis s’illumine à l’évocation du bar où se trouve son fameux barmaid qui lui a tapé dans l’œil. « Ca me semble parfait. Allons-y ! ». Et c’est à son tour d’entraîner Tessa par le bras mais voilà que celle-ci les stoppe « Oh attend, j’ai promis d’envoyer un selfie à mon frère. » Le sang de Zoya ne fait qu’un tour et son expression se ferme totalement. Elle se tourne lentement vers Tessa, le regard sévère « C’est pour Link je te rassure, je lui ai promis de lui envoyer des nouvelles quand on serait arrivées. » La voilà rassurée parce qu’elle n’aurait pas supporté que cela soit pour son autre frère, celui dont elle ne veut plus jamais entendre parler « Ca va si c’est pour Link ! » Son ton est cependant sévère et il est certain que la bourde de Tessa à quelque peu jeté un froid. Elles prennent leur photo, Zoya souriant sur la photo et laissant la jeune femme l’envoyer à son frère. « Pardon, Tess’, ce n’est pas contre toi. Mais ton autre frère est désormais inexistant à mes yeux. C’est la pire des ordures que cette planète puisse compter ». Dire ça à Tessa n’est peut-être pas judicieux mais elle ne peut lui cacher toute la haine qu’elle peut ressentir à l’encontre de Freddy « Je te demanderai pas de prendre partie pour autant » ou presque parce qu’il y a une condition à laquelle elle n’est pas prête de céder : que Tessa serve de messager, notamment pour donner des nouvelles de Chloe à Freddy. Il est hors de question que celui-ci se défile de sa responsabilité parentale mais fasse semblant de se soucier de leur fille quand elle n’est visiblement pas assez importante à ses yeux, incapable de mettre sa carrière entre parenthèse pour elle ou trouver un équilibre entre les deux.


(c) ANAPHORE

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptyVen 25 Aoû 2023 - 21:50


Maybe we can find a place to feel good ft.  @Zoya Lewis

« Il était temps de changer la donne alors ! » Ca la fait sourire, de la voir aussi légère, ça lui vide la tête et c’est bien tout le but de ce genre de festivités. « Certaines personnes de mon entourage seraient d’accord avec ce que tu avances. » On la considère parfois comme trop studieuse et trop sérieuse. Pas de là à être coincée, mais disons qu’elle a souvent besoin qu’on la pousse pour qu’elle sorte de sa zone de confort sur certains aspects de sa vie. Aussi, ça ne la surprend pas plus que ça de voir Zoya faire les yeux doux au petit barman, pire que ça, ça l’amuse parce que sa folie la contamine et ça la rendrait presque plus légère. « Oh, tu sais, ça faisait partie du plan » Elle lève les yeux au ciel en secouant la tête. « Bien sûr, j’aurai du me douter que ton plan était en plusieurs étapes ! » Elle jette un œil à la brune, lui adresse finalement un clin d’oeil. « Tu n’auras qu’à me donner tes directives ! » Bien qu’elle doute que Lewis ait besoin d’elle pour conclure ! Et d’ailleurs, elle n’a pas non plus besoin d’elle pour tailler en pièce le pauvre garçon du stand photo. « Est-ce que tu peux répéter ça que je t’enregistre ? Non parce que certains auraient besoin d’attendre ça. Je suis tout à fait d’accord en plus. Juste j’aime pas… les incompétents »  A ses derniers mots Tessa fait des yeux ronds. « T’es terrible ! » Elle ne joue pas les mères la morale, pas vraiment juste qu’elle se sent presque mal pour le pauvre gars qui vient de se faire tacler. Alors pour éviter tout drame - supplémentaire - Mulligan l’attire plus loin pour se recentrer sur l’objectif principal à savoir : la programmation de leur journée. Du moins c’était le cas, jusqu’à la phrase de trop et au regard qu’elle lui lance, Tessa comprend qu’elle vient de mettre le pied sur une fourmilière et elle regrette aussitôt d’avoir pensé à sa fratrie et si elle tente de désamorcer les choses, elle se sent sur une pente glissante et ça l’angoisse. « Ca va si c’est pour Link ! » La brune se prête au jeu du selfie, mais au ton qu’elle emploie, Tess peut sentir la boule dans sa poitrine grossir à mesure des secondes qui s’égrainent. Elle sait que la brune peut être impulsive, et se doute de la rancœur qu’elle éprouve envers son aîné.

« Pardon, Tess’, ce n’est pas contre toi. Mais ton autre frère est désormais inexistant à mes yeux. C’est la pire des ordures que cette planète puisse compter » Les mots l’affectent bien sûr, Freddy reste son frère et elle l’a toujours défendu bec et ongles face aux qu’en dira t’on ! Même si parfois elle avait envie de le gifler pour lui remettre les idées en place chaque fois qu’il dérape. Alors pour toute réponse, elle préfère se taire, le temps de trouver quoi répondre pour ne pas envenimer plus les choses. « Je te demanderai pas de prendre partie pour autant » Tessa finit par soupirer. « J’ai déjà choisi Zoya... Enfin Freddy reste mon frère et je n’irai pas jusqu’à dire que je suis du même avis que toi... mais je ne cautionne pas du tout ses choix. » Elle craint de la braquer, que la discussion ne se ferme et qu’elle perde sa place auprès de la petite fille de façon définitive. « Je suis désolée, je n’avais pas l’intention d’amener Freddy sur le tapis. Crois-moi je ne veux pas lui trouver d’excuse, pas cette fois. » Elle cherche ses mots une fois encore, anxieuse de la réaction de la jeune maman. « Je... Je tiens beaucoup à Chloé, trop peut-être je sais bien mais... Je ferai ce que tu me demanderas Zoya. » Dans la limite de ses possibilités, elle ne couperait pas les ponts avec lui. Et elle sait qu’elle doit sembler désespérée, mais dans le fond, peut-être qu’elle l’est un peu.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptyMer 30 Aoû 2023 - 18:57

Maybe we can find a place to feel good  - ft   @Tessa Mulligan #2  

Mi-mai 2023, sur la route. « Certaines personnes de mon entourage seraient d’accord avec ce que tu avances. » Tessa confesse que cela fait des années qu’elle ne s’est pas laissée aller de la sorte et Zoya est ravie de lui permettre de renouer avec cette petite folie qu’elle a en elle, comme tout un chacun. Forcément, elle s’en attribuera les mérites et a à cœur que cet instant qu’elles vont passer ensemble restera non seulement un bon souvenir pour la Mulligan mais que cela la dévergonde peut-être un peu aussi. « Bien sûr, j’aurai du me douter que ton plan était en plusieurs étapes ! » La brune, elle, n’a pas besoin de l’être, elle l’est naturellement. La preuve alors que le barman lui fait de l’œil et qu’elle ne compte pas tenter sa chance d’ici la fin de la soirée avec lui. « Tu n’auras qu’à me donner tes directives ! » « Les directives seront que toi, tu ailles aborder son pote barman qui s’occupe de l’autre côté du bar » Et en disant cela, elle pivote Tessa pour qu’elle puisse regarder en sa direction, le désignant discrètement de son index « Et si t’oses pas… moi j’oserai ». Etonnant ? Tout comme le fait qu’elle soit exécrable « T’es terrible ! » avec ce pauvre photographe amateur qui n’a rien demandé mais qui, à son goût, n’a pas bien cadré les photos qu’il a prise des deux amies, ce qui ne manque pas de rendre Zoya particulièrement ronchon.

Tout comme le fait que la Mulligan parle d’envoyer une photo d’elle deux à son frère et parce que Zoya a un moment de doute, cette évocation vient à rappeler à la Lewis l’existence de Freddy. Elle se ferme soudainement, soulagée cependant que Tessa parle de Link mais l’ambiance change soudainement entre elles. Consciente qu’elle n’y est pour rien, elle s’excuse auprès de son amie, sans pour autant lésiner sur les compliments à son égard – qui n’en sont pas, vous vous en doutez bien. Surtout, elle fait comprendre à Tessa que jamais elle ne lui demandera de prendre parti pour l’un ou l’autre camp, consciente que cette situation n’est en rien évidente pour elle « J’ai déjà choisi Zoya... Enfin Freddy reste mon frère et je n’irai pas jusqu’à dire que je suis du même avis que toi... mais je ne cautionne pas du tout ses choix. » Et l’entendre de la part de Tess’ rassure Zoya, bien qu’elle n’est aucun doute sur les raisons qui la poussent à être aussi intransigeante à l’égard du père de Chloe « Je suis désolée, je n’avais pas l’intention d’amener Freddy sur le tapis. Crois-moi je ne veux pas lui trouver d’excuse, pas cette fois. » « C’est pas grave, Tess’. Je ne t’en veux pas, ne culpabilise pas pour ça » qu’elle dit alors qu’elle s’excuse d’avoir amené le sujet sur le tapis « Mais je dois reconnaitre que j’apprécie de savoir que tu ne cherches pas à le défendre cette fois. Il ne le mérite pas ». Elle est dure mais honnête. « Je... Je tiens beaucoup à Chloé, trop peut-être je sais bien mais... Je ferai ce que tu me demanderas Zoya. » Elle soupire Zoya. Si d’accoutume elle est à l’aise à imposer ce qu’elle veut aux autres, ici, elle ne l’est pas. « J’ai pas envie de jouer à l’effet Pygmalion avec toi … mais j’aimerai que tu ne lui donnes aucune nouvelle de Chloe. Il a fait son choix, passer par toi pour en avoir est bien trop facile à mon goût. S’il veut savoir comment elle va, il sait ce qu’il lui reste à faire ». La demande est complexe, elle sait que cela met Tessa dans une position délicate mais Zoya aimerait que son souhait soit respecté. Si ce n’est pour elle… au moins pour Chloe. Qui sait, peut-être qu’ainsi il voudra prendre ses responsabilités et finira par revenir dans la vie de leur fille… même si la photographe lui rendra la vie dure s’il décidait de le faire, parce qu’il devrait prouver que ses intentions sont bonnes et pérennes surtout « Et ne t’excuse pas, Tess d’être trop attachée à Chloe. Elle a de la chance d’avoir une tante comme toi » C’est sincère et Zoya aussi a de la chance d’avoir une amie comme elle, sur qui elle peut compter à tout instant.


(c) ANAPHORE

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptyLun 18 Sep 2023 - 23:01


Maybe we can find a place to feel good ft.  @Zoya Lewis

L’australienne n’a jamais été de celles qui se lancent dans des organisations de fêtes en tout genre, elle avait laissé le côté expansif à Freddy trouvant qu’il se débrouillait à merveille sans qu’elle n’ait besoin d’en faire des tonnes pour se faire remarquer. Ça n’avait jamais été son genre, même si elle est la première à s’amuser dès qu’elle en a l’occasion, juste que ces dernières années avaient été pour le moins chargées sur le plan émotionnel et physique. Alors cette bouffée d’air frais avec Zoya, c’est un peu un break qu’elle s’autorise, un retour à un semblant de normalité qu’elle espère perdurer. Et Zoya est la personne idéale pour ça, elle ne se prend pas la tête, profite sans se soucier du regard des autres.  « Les directives seront que toi, tu ailles aborder son pote barman qui s’occupe de l’autre côté du bar » Embarquée par Zoya, son regard se pose vers le bar pour jeter un oeil au fameux pote en question, loin d’être convaincue par les directives en question. « Et si t’oses pas… moi j’oserai » Elle laisse passer un rire un peu nerveux. « Tu envisages pas de me caser avec le barman j’espère ?! Tu sais combien de temps j’ai passé à envoyer valser les gars lourdingues sur ta fameuse appli ?! » Elle en rigole, mais si ce n’est sa rencontre avec Mael, la vétérinaire n’a vu que peu d’utilité à la chose. « Beaucoup trop ! » Elle secoue la tête amusée, ça avait été divertissant, mais se remettre en selle était plus complexe qu’elle ne l’aurait pensé et finalement ses craintes prennent sûrement trop de place en elle. « Alors je veux bien être ta partenaire, mais pas de plan foireux compris Miss Lewis ?! » Elle n’a pas envie de se retrouver soudainement en tête à tête dans un moment gênant où elle ne saurait pas quoi répondre à un gars.

La conversation aurait pu continuer sur ce ton léger, si Mulligan n’avait pas complètement manqué l’occasion de se taire. Un léger lapsus qui vient mettre le feu aux poudres et elle regrette immédiatement ses mots et cela même si en réalité, elle tenait vraiment à envoyer un petit message à son jumeau. Les choses s’améliorent enfin entre eux, et elle patauge encore pour faire oublier son erreur, alors si elle peut éviter de se mettre la mère de sa nièce à dos, ça l’arrangerait bien, et si au passage elle pouvait ne pas avoir à faire un choix cornélien entre Freddy et Chloé, ça l’arrangeait tout autant. Un peu tendue, elle souhaite montrer patte blanche à Zoya, c’est elle qui aura le dernier mot sur la situation délicate. « C’est pas grave, Tess’. Je ne t’en veux pas, ne culpabilise pas pour ça.  Mais je dois reconnaître que j’apprécie de savoir que tu ne cherches pas à le défendre cette fois. Il ne le mérite pas » Entendre la rancœur de la brune la met dans une situation délicate, elle n’a pas envie de rentrer dans un jeu où elle devrait dire du mal de son frère, mais pour le coup elle ne cautionne vraiment pas. Elle sourit malgré la tension, se veut rassurante avec Zoya, même si elle a l’impression de marcher sur des œufs. « J’ai pas envie de jouer à l’effet Pygmalion avec toi … mais j’aimerai que tu ne lui donnes aucune nouvelle de Chloe. Il a fait son choix, passer par toi pour en avoir est bien trop facile à mon goût. S’il veut savoir comment elle va, il sait ce qu’il lui reste à faire » Elle acquiesce d’un signe de tête, ça va à l’encontre de sa volonté de vouloir faire en sorte que Freddy devienne plus responsable, mais elle entend parfaitement le désir de la mère de Chloé. « Entendu. Tu peux compter sur moi et je passerai le mot à Lincoln, même si... c’est peu probable que Freddy passe par lui. » Parce que ses deux frangins ne communiquent pas entre eux à son grand dam. « Et à mes parents aussi. » Si elle ne le verbalise pas, elle ne peut s’empêcher d’espérer que ça le ferait réagir et prendre enfin ses responsabilités. Elle connaît assez la Mulligan pour se douter qu’elle n’ira pas montrer Chloé sur les réseaux. « Et ne t’excuse pas, Tess d’être trop attachée à Chloe. Elle a de la chance d’avoir une tante comme toi » Son sourire se veut sincère, peut-être parce que ses mots la touchent. « Elle m’a séduite avec ses câlins et ses yeux doux... je suis incapable de résister à son charme, je plaide coupable ! » Elle a un sourire tendre en y repensant, cet enfant c’est son petit rayon de soleil. Elle est entrée dans sa vie quand elle en avait le plus besoin. Au final c’était peut-être le destin qui l’avait mise sur sa route. Elle vient attraper Zoya pour la serrer dans ses bras. « Merci. C’est un petit plaisir de m’occuper d’elle... Même... si parfois elle a ton caractère ! » Elle s’éloigne finalement, fait une légère tape sur le chapeau de la brune pour le baisser d’un centimètre à peine. « Et je suis certaine que la dernière fois elle a essayé de me brancher avec un gars en lui faisant les yeux doux... Tout le portrait de sa mère ! » Elle bat des cils en regardant son amie, un sourire amusé sur le visage.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Dernière édition par Tessa Mulligan le Sam 21 Oct 2023 - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptySam 21 Oct 2023 - 23:49

Maybe we can find a place to feel good  - ft   @Tessa Mulligan #2  

Mi-mai 2023, sur la route. « Tu envisages pas de me caser avec le barman j’espère ?! Tu sais combien de temps j’ai passé à envoyer valser les gars lourdingues sur ta fameuse appli ?! » La mine faussement innocente qu’adopte Zoya répond aisément à la première interrogation de son amie, tandis que la brune préfère s’attarder davantage sur le dernier point soulevé « Beaucoup trop ! » « Tu sais qu’au lieu de perdre ton temps, tu aurais pu tout simplement te contenter de cette superbe technique qui s’appelle ghoster ? Ou mieux encore, la magie avec cette appli, c’est que tu peux bloquer les lourdingues dont tu parles. Va falloir vraiment qu’on revoit les bases toi et moi ». Pas très sympa de la part de la photographe de souligner le côté novice de Tessa avec ce genre de technologies, ne mesurant pas ses mots, comme à son habitude « Alors je veux bien être ta partenaire, mais pas de plan foireux compris Miss Lewis ?! » Son air amusé montre que le message n’est qu’à moitié passé ou, du moins, qu’elle compte interpréter les mots de son amie comme elle l’entend « Pas de plan foireux, certes, mais ça n’exclut pas d’autres plans ». Ses sourcils qui se lèvent à plusieurs reprises laissent sous-entendre des idées un peu moins chastes, Zoya partant dans un éclat de rire franc à la vue de la mine qu’adopte Tessa suite à ses mots.

L’ambiance change radicalement quand il est question d’aborder le sujet délicat de Freddy et radical, les propos de la brune le sont d’ailleurs à son sujet, cette dernière demandant à Tessa de ne surtout pas donner des nouvelles de Chloe au père de celle-ci car il a lui-même refusé de faire partie de la sienne et doit en assumer les conséquences. « Entendu. Tu peux compter sur moi et je passerai le mot à Lincoln, même si... c’est peu probable que Freddy passe par lui. (…) Et à mes parents aussi. » Zoya fait confiance à Tessa à ce sujet et elle est même ravie d’entendre que toute la famille Mulligan se pliera à ses exigences. Des exigences qu’elle estime être justifiées quand, à son sens, Freddy fait preuve de mépris à l’égard de leur fille en préférant sa carrière à Chloe. En attendant, si le père n’est pas fichu d’être présent pour cette dernière, Tessa l’est et Zoya ne manque pas de souligner la chance qu’elle a d’avoir une tante comme elle « Elle m’a séduite avec ses câlins et ses yeux doux... je suis incapable de résister à son charme, je plaide coupable ! » La jeune maman serait hypocrite de ne pas le reconnaitre, Zoya ajoutant au passage « Elle a le charme de sa maman, c’est normal » estimant donc être irrésistible à son tour, cela va de soi. « Merci. C’est un petit plaisir de m’occuper d’elle... Même... si parfois elle a ton caractère ! » « Je ne vois pas de quoi tu parles » qu’elle fait d’un air outrée, son sourire venant la trahir quelques instants plus tard. Elle ne peut pas nier que son caractère est parfois difficile et que, malheureusement, sa fille tend à prendre ses pires côtés. « Et je suis certaine que la dernière fois elle a essayé de me brancher avec un gars en lui faisant les yeux doux... Tout le portrait de sa mère ! » A cette remarque, Zoya éclate d’un rire franc « Elle aussi veut ton bien et estime que tu mérites de trouver chaussure à ton pied ». Et même si elle a un grand sourire aux lèvres, elle n'en demeure pas moins sincère la Lewis « D’ailleurs ! Sur cette application, dis moi que tu as au moins eu un atome crochu avec quelqu’un » Son bras s’est placé sous le sien et voilà que les deux amies reprennent doucement un rythme de marche en direction d’une des nombreuses scènes.


(c) ANAPHORE

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptySam 28 Oct 2023 - 19:55


Maybe we can find a place to feel good ft.  @Zoya Lewis

Prenant la direction des scènes, les deux amies passent devant différents stands : nourriture, boissons, merchandising en tout genre et autres stands de pub. Son attention se porte sur le stand de sucreries, à côté le panneau de Milkshake lui fait de l’oeil et Tessa se dit qu’elle s’en prendra sans aucun doute un plus tard... Et par là elle entend un vrai Milkshake... pas un de ceux qu’elle a tenté l’autre soir dans un coup de folie ! Certaine de son coup elle avait réitéré ce curieux mélange qu’elle pouvait faire lorsqu’elle était enceinte des jumeaux. Ca lui avait pris un soir sans lune, son estomac criait famine et elle avait une envie folle de sucre et de bacon... Allez savoir pourquoi elle avait eu la folle idée d’ajouter des éclats de bacon à son milkshake à la vanille. A l’époque, elle en avait fait sa petite boisson plaisir en y ajoutant parfois des oignons grillés ou même des pépites de chocolat ou de caramel. La nuit dernière, elle avait remis ça, réveillée à trois heures du matin, elle avait laissé trainer son nez dans le frigo pour faire le fameux mélange salvateur de sa grossesse... La nausée qui en avait résulté lui avait démontré que l’idée n’était peut-être pas si bonne que ça finalement. La vétérinaire s’était dit que dans son souvenir, elle en avait gardé un meilleur souvenir... Tout ça pour dire, qu’elle se chargerait de se réconcilier avec un classique quand le besoin de sucre se ferait sentir.  

« Tu sais qu’au lieu de perdre ton temps, tu aurais pu tout simplement te contenter de cette superbe technique qui s’appelle ghoster ? Ou mieux encore, la magie avec cette appli, c’est que tu peux bloquer les lourdingues dont tu parles. Va falloir vraiment qu’on revoit les bases toi et moi » Mulligan lève les yeux au ciel en secouant la tête. « Certes ! Je te rappelle que c’était TON idée... moi je voulais pas l’utiliser ton truc ça vampirise ton âme ce genre d’appli. » Elle bougonne dans ses moustaches, peut-être un peu vexée par la remarque de Zoya sur sa non-maîtrise des appli. Elle n’est pas familière de ce genre de chose, n’apprécie pas forcément l’idée qu’elle trouve sans intérêt et uniquement basée sur les plans cul, chose qui ne l’a jamais intéressé Elle fait partie de cette team trop accrochée à des images utopiques, même si ça fait longtemps qu’elle ne croit plus au prince charmant. Alors ça la fait sourire, autant que ça l’exaspère gentiment l’idée qu’elle veuille terminer cette soirée en charmante compagnie. « Pas de plan foireux, certes, mais ça n’exclut pas d’autres plans ». - « On verra ! » Elle ne ferme pas la porte, mais clairement elle n’irait pas courir après un gars juste pour s’envoyer en l’air.

La foudre passée, la jeune femme se permet de rebondir pour tenter de palier au froid qu’elle a jeté en évoquant Freddy. Elle aimerait dire qu’elle ne marche pas sur des œufs, mais concernant la petite Chloé, elle ne serait jamais sereine, et cela même si Zoya lui répétait toujours qu’elle était la tante de la petite. « Elle a le charme de sa maman, c’est normal. Je ne vois pas de quoi tu parles » « Regarde ton minois dans un miroir tu verras de quoi je parle ! » Elle n’est pas l’une de ses créatures sans reflet ! « Elle aussi veut ton bien et estime que tu mérites de trouver chaussure à ton pied. D’ailleurs ! Sur cette application, dis moi que tu as au moins eu un atome crochu avec quelqu’un » La brune se crispe,  un poil nerveuse, elle n’a jamais été à l’aise dans le mensonge et elle sait que si elle évoque ne serait-ce que le prénom de Mael à Zoya, elle va agripper à l’idée comme un petit vampire pourrait s’accrocher à sa victime. « Je parle avec un gars oui, mais t’emballe pas. Y a rien eu entre nous ! » Elle l’apprécie voilà tout, rien de particulier à l’heure actuelle, pas de quoi en faire tout un plat !

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptyDim 5 Nov 2023 - 9:06

Maybe we can find a place to feel good  - ft   @Tessa Mulligan #2  

Mi-mai 2023, sur la route. « Certes ! Je te rappelle que c’était TON idée... moi je voulais pas l’utiliser ton truc ça vampirise ton âme ce genre d’appli. » Et à ça, Zoya ne peut que sourire parce qu’elle comprend que Tessa s’est laissée tout de même tenter et a dû très certainement y passer quelques heures dessus, ce qui est une satisfaction pour la Lewis. Elle ignore toutefois si cela a pu porter ses fruits mais, pour ce soir, elle a bien la ferme intention de ne pas être la seule à repartir accompagnée « On verra ! ». Zoya tourne lentement sa tête vers Tess, comme étonnée de sa réponse quand elle s’attendait à un non catégorique de sa part. La satisfaction se lit à nouveau sur ses traits.

« Regarde ton minois dans un miroir tu verras de quoi je parle ! » « Eh ! » qu’elle répond alors qu’elle lui donne un coup de coude, faisant référence à son mauvais caractère, celui que sa fille a elle-même hérité d’elle – enfin, ça, c’est la Mulligan qui le dit. « Et puis tant mieux si elle a pris de mon caractère. Au moins, elle ne se laisse pas faire ». Ça, c’est ce qu’elle dit par fierté mais quand sa fille lui fait payer sévèrement son propre caractère, avec des caprices qui sont à cent pour cent caractéristiques de la Lewis – elle était comme ça petite et l’est encore aujourd’hui – elle préférerait sûrement que ce ne soit pas le cas.  En tout cas, la mère et la fille œuvrent aussi pour la même cause, celle de trouver à Tessa un homme qui la méritera. D’ailleurs, Zoya ne peut s’empêcher de revenir sur le sujet de cette application sur laquelle elle a inscrite Tessa à son insu pour savoir si elle a quand même fait connaissance avec un type intéressant « Je parle avec un gars oui, mais t’emballe pas. Y a rien eu entre nous ! » Telle une enfant, Zoya pivote entièrement vers la Mulligan, ses deux poings l’un contre l’autre, jubilant intérieurement – elle lui a dit de ne pas s’emballer mais c’est loupé ! « DIS MOI TOUT ! Comment il s’appelle ? T’as une photo ? Vous avez prévu de vous voir ? Quand ? Tu veux que je t’aide à trouver ta tenue ?? Il te plait ?? ». Il ne fallait pas dire une chose pareille à Zoya et pour sûr, Tessa le regrette déjà.  



(c) ANAPHORE

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  EmptyMer 29 Nov 2023 - 22:56


Maybe we can find a place to feel good ft.  @Zoya Lewis

Tessa verrait oui, elle n’a jamais été trop du genre à ramener le premier inconnu qui passe dans ses draps. Elle est sûrement trop fleur bleue pour ça, même si des aventures sans importances elle en avait eue quelques unes, elle a souvent eu besoin de s’attacher pour se sentir à l’aise. « Ca veut pas dire oui ! » qu’elle s’empresse de rajouter en voyant le regard que lui temps Lewis. Elles sont bien différentes sur bien des points, mais Tessa l’apprécie la brune. Sa folie a quelque chose de galvaniser et si parfois ça la dépasse, elle aime aussi sortir de sa zone de confort et s’amuser de sa façon de faire.

« Et puis tant mieux si elle a pris de mon caractère. Au moins, elle ne se laisse pas faire ». Ah ça elle répond par un rire amusé. « Ca c’est certain, elle ne risque pas de manquer de caractère. » Parce qu’elle a les gènes de Zoya et ceux de Freddy, même si elle se garde bien d’évoquer ce dernier détail. « Mais bon... je craque pour elle, même si elle essaie de me caser avec le premier venu au parc. » Elle craque pour sa bouille, pour ses mimiques et ses petites habitudes, elle craque pour ses petites manies lorsqu’elle ramasse une fleur au sol pour s’en émerveiller. C’est pour tout ça qu’elle a été sûrement trop froide avec Freddy et qu’elle est prête à mettre sa fraternité de côté au profit de la petite fille. Désireuse d’être dans sa vie pour un moment encore elle l’espère. Chloé est une Mulligan après tout, au moins en partie ! Et elle aurait d’ailleurs préféré que la conversation s’éternise sur la petite fille que sur sa vie sentimentale plus qu’inexistante depuis plus d’un an. Si elle finit par répondre à Zoya, c’est parce qu’elle veut surtout qu’on la laisse tranquille gérer ses petites histoires. Elle n’a pas besoin de pression inutile, pour autant, elle se dit que la brune peut savoir ce détail. Et vu le regard qu’elle lui lance, Tessa se dit qu’elle a été bien naïve de croire que Zoya ne s’emballerait pas... Bien sûr qu’elle s’emballe, qu’elle trépigne de connaître tous les détails. Parce qu’elle est comme ça Zoya, et c’est ce qui l’amuse, du moins un peu, là elle a surtout peur de ne pas savoir maitriser la tornade qu’elle voit arriver droit sur elle. « DIS MOI TOUT ! Comment il s’appelle ? T’as une photo ? Vous avez prévu de vous voir ? Quand ? Tu veux que je t’aide à trouver ta tenue ?? Il te plait ?? » Elle lève les mains en lui faisant les gros yeux et en secouant la tête. « Je t’avais dit de ne pas t’emballer miss Lewis ! Je t’en ai déjà trop dit... MAIS comme je suis d’humeur généreuse et que je veux satisfaire ta curiosité légendaire... Sache que je l’ai déjà rencontré oui, MAIS il ne s’est rien passé. » Elle sent que les questions vont fuser plus encore alors elle se doit de calmer le jeu avant de se retrouver prise au piège. « Je ne sais pas encore ce que j’attends de tout ça... c’est encore un peu compliqué pour moi et je ne préfère pas me mettre de pression. » Parce qu’elle a peur que tout plante. Elle n’est même pas certaine d’être prête à s’ouvrir à quelqu’un d’autre, pas certaine de pouvoir exposer ses fêlures à un étranger, alors le laisser entrer dans sa vie. « Promis, quand tout sera plus clair, tu auras les détails. Mais pour le moment, je suis sûre que tu trouverais ça d’un ennui mortel. » Parce qu’elle a besoin de temps et qu’entre Maël et elle, il n’y a rien que des échanges et rien de plus. Elle l’apprécie oui, aime échanger avec lui, sûrement parce qu’il ne sait pas pour ses traumas et ça lui va pour le moment. Elle n’a nullement envie d’attirer la pitié. « Mais... oui il n’est pas désagréable à regarder ! » Elle lui adresse un clin d’oeil amusé avant de l’embarquer vers la foule, bien décidée à profiter du festival et de la bonne ambiance avec la brune.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty
Message(#) Sujet: Re: (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good (Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Tesya #2) Maybe we can find a place to feel good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-