AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-9%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
299 € 329 €
Voir le deal

 Here at last - Naomi&Asher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asher Buckley
Asher Buckley
le nouveau couplet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17/04)
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Membre du groupe Hurtwave et Barman à temps partiel à The Foundry
LOGEMENT : #352 doggett street (fortitude valley)
Here at last - Naomi&Asher Tumblr_nwz22fQorA1siq7iyo5_250
POSTS : 522 POINTS : 440

RPs EN COURS : Dan - Levisher#6 - Birdie (fb) - Novella - Eagle#2 - Naomi - Keith - Dani
RPs EN ATTENTE : Dani
RPs TERMINÉS : Eagle - Caelan - Jax - Elias
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Hunter Parrish
CRÉDITS : ciloute (ava), loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher & Kane Williamson
INSCRIT LE : 28/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33544-asher-2-0#1484792 https://www.30yearsstillyoung.com/t33583-asher-i-see-life-through-closed-eyes#1487190 https://www.30yearsstillyoung.com/t33586-asher-buckley

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher EmptyJeu 22 Oct - 20:00




Tu viens de te faire recaler à ton boulot à cause de ta sale gueule. C’est pas parce que tu portes un joli polo comme un premier de la classe que ça passe cette fois. T’as pas eu de chance sur ce coup là parce qu’il s’était planté dans les plannings et il y avait une personne en plus ce soir. Quand il a vu ta gueule il n’a pas hésité deux secondes à te dire de te barrer et à prendre quelques jours off le temps que ton visage soit un peu moins moche. T’as surtout un gros bleu sur la pommette et ton nez est pas joli non plus. Mais pas cassé. Tu comprends la décision du gérant, mais ça te saoule parce que ça te fait un premier warning. Tu sais que t’es du genre à monter vite dans les warnings. Tu sais pas c’est combien la limite avant de se faire virer mais tu vas faire gaffe. Ca fait pas longtemps que tu bosses là et pour l’instant à part quelques léger retards, t’as rien fait qui porterait préjudice à l’endroit. Tu fais plutôt même très bien ton travail. T’as aussi bien la flemme de devoir repasser des entretiens, passer des coups de fils à des connaissances qui peuvent t’aider à trouver un autre job. Alors tu vas faire mieux pour la suite, surtout que cette salle te fait véritablement kiffer. Tu t’es déjà visualiser à faire un petit show acoustic sur la scène. Tu sais pas quand tu vas véritablement mettre ça en place mais c’est dans un coin de ta tête et ça grandit tous les jours.

Du coup tu as filé chez Naomi. Comme une sorte d’habitude. Une vieille habitude. Tu n’es pas venu la voir depuis que t’es de retour y’a quelques mois. La dernière fois ça remonte à… Janvier. Ton passage en ville pour les funérailles de ta soeur. T'es pas resté longtemps mais t'as vu Naomi au passage. T’as filé une bonne partie de ton temps à Melbourne pour bosser sur ta nouvelle musique. Mais là, t’es comme un con, t’as une sale gueule, t’as pas envie de rentrer chez toi où se trouve Johnny peut être.

T’as toujours les clés de chez elle, elles sont sur ton trousseau comme si c’était la chose la plus normale qu’il soit. Tu ouvres la porte, tu tends l’oreille pour voir si elle est là… Si elle est accompagné aussi. Tout est possible avec elle et tu comptes bien squatter le canapé même si elle est occupé dans la chambre. Tu iras dans sa chambre si elle est occupé dans le salon. Tu peux même juste aller squatter son balcon. Tu veux juste être ici parce que tu te sens bien et si tu restes assez longtemps, tu pourras sûrement même passer du temps avec elle.


@Naomi Carlson


Here at last - Naomi&Asher ZTZa3WJ
Here at last - Naomi&Asher KtpRxkJ
Here at last - Naomi&Asher YtxTUla
Here at last - Naomi&Asher OrLErGE

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Carlson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. bosse pour le compte du club.
Here at last - Naomi&Asher Irina
POSTS : 19 POINTS : 200

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : asher > lara > mitchell > alec
RPs EN ATTENTE : wim > dan
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : morphine.
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Re: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher EmptyDim 25 Oct - 0:05



Elle passa une main dans ses cheveux, et vérifia automatiquement qu’il ne restait aucune trace de savon dans sa paume. Satisfaite, elle arrêta l’eau de la douche, et ouvrit la porte de la cabine de douche pour récupérer sa serviette, qu’elle avait préalablement déposé sur son lavabo. Elle frissonna ; la différence de température entre l’intérieur de la douche et sa salle de bain devait être conséquente. Elle se hâta, et enveloppa ses courbes généreuses dans ladite serviette, avant d’en faire autant avec ses cheveux. Elle s’approcha de son miroir recouvert de buée, et entreprit de l’effacer pour pouvoir se regarder. Elle grimaça en constatant que cette douche n’avait pas effacé toutes les traces de sa fatigue, et se résigna : au moins, ce soir, elle n’avait rien de prévu. Elle mit une noisette de crème hydratante au creux de sa paume, et entreprit ensuite de l’étaler sur l’ensemble de son visage. Prendre soin d’elle était une absolue nécessité, au vu de ses activités. Et plus le temps avançait, plus elle se montrait exigeante avec elle-même : comment allait-elle pouvoir gérer le fait de vieillir, alors que son travail d’escort-girl la cantonnait à un rôle d’apparence ? Elle préféra chasser cette question, qui était de plus en plus récurrente, de son esprit. Elle aviserait, en temps voulu.


Quelque chose n’était pas normal. Elle n’aurait pas su dire quoi avec précision, mais elle avait un fort pressentiment. Ses sens étaient en alerte, et elle jeta un coup d’oeil aux alentours pour s’assurer qu’une fuite était possible. Elle pensa avec regret à son téléphone portable, qu’elle avait laissé traîner dans sa chambre, sur son lit défait. Comment pouvait-elle être aussi idiote ? Mitchell lui avait pourtant bien dit d’être vigilante, tout le temps. Elle tenta de se raisonner, sans grande réussite. Mais Naomi n’était pas une peureuse ; alors, prenant son (maigre) courage à deux mains, elle entreprit de faire sur la pointe des pieds la distance qui la séparait de son salon — à savoir quelques petits pas ridicules. Elle appuya sur l’interrupteur, qui inonda la pièce d’une lumière aveuglante. Et, bientôt, Naomi croisa les prunelles familières de l’intrus qui l’attendait, sagement assis sur le canapé. « Putain, Asher ! » S’exclama-t-elle, soulagée de constater que la personne qui s’était introduite chez elle ne lui était pas inconnue. Elle attrapa la première chose qui lui tomba sous la main (en l’occurence, un magasine de mode), qu’elle balança en direction du fils Buckley. Sans surprise, celui-ci n’eut aucun mal à intercepter la projectile, et Naomi soupira, passablement agacée. « T’aurais pu prévenir que tu allais passer. » Grommela-t-elle, faisant preuve d’une mauvaise foi liée à la peur qu’il lui avait fait ressentir. Asher possédait les clés de son appartement depuis toujours, et il n’avait jamais été question qu’il annonce son intention de venir lui rendre visite — voire même de carrément squatter, parfois. « Tu m’as foutu la trouille. » Admit-elle en faisant la moue, désormais remise de ses émotions. Elle s’avança jusque’à lui, et se pencha pour planter une bise sur sa joue. Elle ne s’attarda pas, et alla directement dans sa chambre. « Quel bon vent t’amène ? » Demanda-t-elle en faisant coulisser la porte de son dressing. Elle fit glisser quelques cintres, hésitante quand à la tenue à enfiler. La présence d’Asher allait se révéler déterminante. « Laquelle ? » Elle se mit face à la porte de sa minuscule chambre, qui donnait directement sur son salon exigu, et montra deux robes à son interlocuteur. L’une blanche, toute simple ; l’autre, avec des imprimés floraux colorés.

@Asher Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas
Asher Buckley
Asher Buckley
le nouveau couplet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17/04)
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Membre du groupe Hurtwave et Barman à temps partiel à The Foundry
LOGEMENT : #352 doggett street (fortitude valley)
Here at last - Naomi&Asher Tumblr_nwz22fQorA1siq7iyo5_250
POSTS : 522 POINTS : 440

RPs EN COURS : Dan - Levisher#6 - Birdie (fb) - Novella - Eagle#2 - Naomi - Keith - Dani
RPs EN ATTENTE : Dani
RPs TERMINÉS : Eagle - Caelan - Jax - Elias
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Hunter Parrish
CRÉDITS : ciloute (ava), loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher & Kane Williamson
INSCRIT LE : 28/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33544-asher-2-0#1484792 https://www.30yearsstillyoung.com/t33583-asher-i-see-life-through-closed-eyes#1487190 https://www.30yearsstillyoung.com/t33586-asher-buckley

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Re: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher EmptyJeu 29 Oct - 17:15




T’es pas sûr qu’elle soit là. Le salon est plongé dans l’obscurité. Tu vas t’installer sur le canapé. Prêt à attendre qu’elle pointe le bout de son nez. Tu penses même à éventuellement passer la nuit ici si jamais. T’es pas dérangé d’attendre des heures seul. Tu sors même pas ton téléphone. Rien. Tu restes là. Dans le silence. Assis. Dans tes pensées. Tu entends du bruit non loin. Elle est là. Pas longtemps après, la lumière s’allume. « Putain, Asher ! » Et elle te voit bien sûr. Elle te jette un truc sur la gueule que tu n’essaies même pas d’esquiver. Tu le pousses sur le côté après que le mag se soit échoué sur ton torse. « Bonjour à toi aussi. » Tu sais qu’elle a toutes les raisons de t’accueillir comme ça. Ca te fait même sourire d’ailleurs. Ca te fait du bien de la voir, de l’entendre. « T’aurais pu prévenir que tu allais passer. » Tu hausses une épaule. Tu ne savais pas toi même que t’allais venir. Comme toujours. Elle est en train de se préparer à sortir de ce que tu vois de sa tenue. Ou plutôt non tenue. Elle est en serviette. « Tu m’as foutu la trouille. »

T’as envie de lui dire que c’est que toi, mais tu sais aussi que c’est flippant de tomber sur quelqu’un imprévu dans son salon quand on se croit être seul. Tu sais même pas pourquoi t’as cette habitude de juste entrer chez elle comme si c’était chez toi, sans jamais frapper. C’est juste un endroit où tu sais que tu peux te réfugier à tous moments et ça fait du bien d’avoir cet espace avec elle jamais trop loin également. Elle embrasse ta joue. Celle qui n’a pas le joli bleu, heureusement. « Quel bon vent t’amène ? » Tu tournes la tête pour la suivre du regard, elle continue sa vie, normal. Tu aimes ce feeling que tout est si simple avec elle. « J’avais pas envie de rentrer chez moi. » Tu sais que tu réponds pas véritablement à sa question. Si t’es là c’est parce que y’a quelque chose en plus. C’est toujours comme ça. « Laquelle ? » Tu penches la tête. « Tu sais que t’es magnifique quoi que tu portes de toute façon. » Et ça, c’est la pure vérité. Mais tu lui offres une vraie réponse parce qu’elle fait parti du petit nombre de gens de ton entourage que tu veux vraiment aidé plutôt que faire chier.  « La blanche fait plus classe. » Tu as toujours préféré la sobriété aux trucs bariolés. Tu sais aussi que t’es pas forcément une référence en matières de fringues. Tu la regardes elle après avoir examiné les robes, tes yeux qui restent dans les siens. Tu sais pas si elle n’a pas remarqué les bleus sur ton visage ou si elle est juste habitué à ce que tu aies la tronche en vrac mais tu apprécies qu’elle n’en parle pas. T’es jamais véritablement fier de te mettre dans des bagarres même si sur le moment ça te fait le plus grand bien. Tu coupes le contact de vos yeux, tu te penches vers tes chaussures pour défaire les lacets et être encore plus à l’aise.

Tu soupires et te recales dans le canapé. Elle n’est plus dans ton champ de vision mais tu parles assez fort pour qu’elle t’entende dans tous les cas. « Tu rentres après ta soirée ? » Tu te vois déjà en train de squatter son lit parce que son lit c’est ton lit aussi. C’est comme ça. Tout est si naturel entre vous. « Je vais rester ici cette nuit. » Besoin de réconfort. Besoin d’être au plus près d’elle même si elle n’est pas là. Rien que cette ambiance, ça t’apaise de toutes les voix dans ta tête. « J’ai quelques jours off qui viennent de me tomber dessus. » Tes yeux qui s’accrochent de nouveau à ceux de Naomi. Tu as des trucs prévus ces prochains jours?




Here at last - Naomi&Asher ZTZa3WJ
Here at last - Naomi&Asher KtpRxkJ
Here at last - Naomi&Asher YtxTUla
Here at last - Naomi&Asher OrLErGE

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Carlson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. bosse pour le compte du club.
Here at last - Naomi&Asher Irina
POSTS : 19 POINTS : 200

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : asher > lara > mitchell > alec
RPs EN ATTENTE : wim > dan
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : morphine.
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Re: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher EmptyMer 11 Nov - 11:25



« Asher, c’est quand la dernière fois que tu as eu envie de rentrer chez toi ? » Demanda-t-elle en. Lui faisant face, les mains posées sur les hanches. Elle savait que les relations entre son ancien petit-ami et sa famille étaient compliquées ; il ne s’en était jamais caché. Elle avait même eu l’occasion de s’en apercevoir par elle-même, lorsqu’elle sortait avec Asher et qu’il avait décidé de la présenter à la famille Buckley. Le moins que l’on puisse dire, c’était qu’elle n’avait pas été accueillie à bras ouverts — bien au contraire. Elle délaissa Asher, et s’avança jusqu’à sa chambre pour s’habiller. Indécise, elle montra deux robes au jeune homme, comptant sur son regard masculin pour l’aiguiller. « Ça, c’est bien vrai ! » S’exclama-t-elle, amusée, alors qu’un sourire malin glissait sur ses lèvres pulpeuses. Elle ne pouvait pas le nier : elle n’était pas insensible aux compliments de son intrus. Elle se pencha légèrement pour croiser le regard de son ancien petit-ami, et lui envoya un baiser du bout de l’index et du majeur. C’était simple, entre eux. Naturel. Évident, même. Naomi laissa sa serviette tomber au sol, et enfila des sous-vêtements blancs qu’elle avait préalablement choisis. De la dentelle, forcément. Son rendez-vous de ce soir était un simple dîner, mais elle préférait parer à toute éventualité : si son employeur désirait plus, elle devait être en capacité de lui donner plus. Elle enfila la robe désignée par Asher, et s’observa dans le miroir pendant de longues secondes. Elle était belle, c’était indéniable. Le tissu, sobre et noble, épousait ses formes généreuses. Il ne lui restait plus qu’à se coiffer, à se maquiller, et à enfiler une paire d’escarpins pour être tout à fait irrésistible. « Tu avais raison. » Déclara-t-elle simplement en retournant dans le salon, où Asher était en train de retirer ses chaussures. En apparence, elle était classe, Naomi. Mais au fond d’elle-même, elle savait ce qu’elle était, ce qu’elle valait. Au fond d’elle-même, elle savait parfaitement qu’une prostituée ne pouvait pas être classe.


Elle s’éclipsa dans la salle de bain, se sécha rapidement les cheveux, et entreprit de se maquiller. Elle choisit des teintes claires, apportant de la luminosité à son visage. Elle eut envie de dire à Asher que oui, normalement elle devait rentrer ce soir. Mais elle ne pouvait pas en être sûre à 100% ; Naomi était bien placée pour savoir qu’un rendez-vous pouvait s’éterniser. Ce qu’elle ne pouvait décemment pas lui dire. « D’accord. » Répondit-elle, après quelques secondes de silence. Derrière cette question se cachait en réalité presque une demande. Le fait qu’Asher choisisse de rester ici, même si elle n’était pas là, en disait beaucoup. Il ne devait vraiment pas être bien, et pendant une fraction de seconde, elle fut tentée d’annuler son rendez-vous pour rester avec lui. C’était toujours la même chose, quand Asher était dans les parages : Naomi perdait instantanément le sens des priorités. « Chanceux. » Déclara-t-elle simplement, craignant de trop s’avancer sur le sujet. Elle brûlait d’envie de lui demander s’il allait rester ici ou, à défaut, s’il voulait passer du temps en sa compagnie. Elle mit une touche de gloss sur ses lèvres, enfila des talons vertigineux, et passa une tête dans le salon. « Je dois y aller, je suis en retard. On en reparle tout à l’heure, promis. » Elle lui fit un signe de la main, et quitta son appartement, le coeur lourd. Asher lui manquait déjà.


Quand elle rentra, elle trouva l’appartement plongé dans la pénombre. Pendant une fraction de seconde, elle se demanda si Asher avait changé d’avis — mais elle fut soulagée de voir que ses chaussures étaient dans l’entrée, alignées à côté des siennes. Après avoir fait un tour rapide par la salle de bain, elle regagna sa chambre sur la pointe des pieds. Asher n’avait pas menti : il était bien là, allongé dans son lit. Tout en prenant soin de ne pas faire de bruit, elle retira sa robe et son soutien-gorge pour enfiler une nuisette — au diable la pudeur : non seulement il dormait, mais en plus, il l’avait déjà vue plus déshabillée que cela. Elle se glissa sous le drap le plus délicatement possible, et c’est en voulant éteindre son téléphone qu’elle gâcha tous ses efforts : il lui échappa des mains, et tomba sur le sol en un bruit sourd. « Désolée. Je ne voulais pas te réveiller. » Souffla-t-elle, alors qu’Asher se retournait vers elle. Mais au vu de ses yeux brillants et bien ouverts, elle comprit qu’il ne dormait pas. Ce n’était pas vraiment une surprise ; elle avait l’impression qu’Asher manquait cruellement de repos, depuis le début de l’année. La lune éclairait presque nettement le visage malmené d’Asher, et Naomi se fit la réflexion que le repos n’était pas la seule chose qui manquait à son ancien compagnon ; visiblement, le discernement l’avait aussi quitté. Elle ne put s’empêcher d’évoquer le sujet : « On en parle ? » Demanda-t-elle, alors que son index suivait, avec lenteur, les contours violacés de l’ecchymose. Même si elle ne l’exprimait pas clairement à voix haute, elle était inquiète pour lui.

@Asher Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas
Asher Buckley
Asher Buckley
le nouveau couplet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17/04)
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Membre du groupe Hurtwave et Barman à temps partiel à The Foundry
LOGEMENT : #352 doggett street (fortitude valley)
Here at last - Naomi&Asher Tumblr_nwz22fQorA1siq7iyo5_250
POSTS : 522 POINTS : 440

RPs EN COURS : Dan - Levisher#6 - Birdie (fb) - Novella - Eagle#2 - Naomi - Keith - Dani
RPs EN ATTENTE : Dani
RPs TERMINÉS : Eagle - Caelan - Jax - Elias
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Hunter Parrish
CRÉDITS : ciloute (ava), loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher & Kane Williamson
INSCRIT LE : 28/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33544-asher-2-0#1484792 https://www.30yearsstillyoung.com/t33583-asher-i-see-life-through-closed-eyes#1487190 https://www.30yearsstillyoung.com/t33586-asher-buckley

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Re: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher EmptySam 14 Nov - 17:23





« Asher, c’est quand la dernière fois que tu as eu envie de rentrer chez toi ? » Touché. Ca te ramène loin ses mots. T’as littéralement vécu une année en squattant chez elle quand vous étiez plus jeune. La différence avec maintenant c’est que tu vivais chez tes parents et là oui c’était l’horreur. Maintenant tu vis avec Johnny et autant tu kiffais l’idée quand tu lui as proposé, autant maintenant ça te fait chier de pas être tranquille chez toi quand tu rentres. « Ça, c’est bien vrai ! » Elle te fait sourire de dire ça. Elle sait qu’elle est magnifique et c’est pas donné à tout le monde. C’est pas donné à toi. Le baiser qu’elle t’envoie te fait plaisir. Ca fait bien longtemps que t’as pas eu de baisers de qui que ce soit. Tu préfères ne pas entraîner tes pensées vers là. « Tu avais raison. » Tes yeux qui regardent son corps dans cette robe. Elle est magnifique, y’a pas à débattre, tu le vois, tu le sais. Et comme toujours, tu te demandes pourquoi t’es pas attiré par elle de cette façon là. Comme toujours, tu te tortures l’esprit. Tout serait tellement plus simple. « D’accord. » Tu savais qu’elle ne dirait pas non, mais qu’elle dise oui ça fait du bien à entendre. Si elle avait dit non, tout porte à croire que tu serais resté quand même, sauf si elle a besoin des lieux pour un rendez vous. « Chanceux. » Hmmm. T’es pas vraiment d’accord avec elle. Du temps libre c’est encore plus de temps pour laisser les voix dans ta tête prendre le dessus et te tourmenter toujours plus. « Je dois y aller, je suis en retard. On en reparle tout à l’heure, promis. » Tu hoches la tête.« Bonne soirée. »

Et la tienne c’est direction sa chambre aussitôt. Tu veux juste te coucher. Dormir. Arriver à demain au plus vite. Sauf que tu ne dors pas bien. Tu te réveilles toutes les heures. Vêtu seulement de ton boxers et un vieux t-shirt que tu as trouvé dans les affaires de Naomi, tu l’entends rentrer. Tu dors déjà pas alors le vacarme qui s’en suit ne change pas grand chose. « Désolée. Je ne voulais pas te réveiller. » Tu te tournes pour la regarder. « Je dormais pas. » Tu la vois sa main qui s’approche bien trop de ton visage.  « On en parle ? » Bien sûr qu’elle a remarqué. Bien sûr qu’elle a des questions. Bien sûr que tu te sens con parce qu’elle est une des rares personnes dont le jugement t’importe. Tu sais que c’est jamais une bonne idée de te mettre dans ce genre de situation mais… t’as dû mal parce que ça fait tant de bien. « J’ai voulu secouer Dan… » Elle sait qu’il est mal en point depuis l’accident qui a tué Penny. « C’était pour la bonne cause. » Tu le penses réellement cette fois. Il avait besoin de se défouler, de crier, de s’acharner. Il gardait tout en lui et tu sais ce que ça fait. A un autre niveau mais tu sais. Tout autant que tu sais que taper sur quelqu’un ça te fait du bien. « Mais mon boss veut pas que je travaille avec cette tronche… » Voilà. Elle a toute l’histoire. Les jours off qui viennent de tomber, ta tronche. Les yeux ouverts, la lumière de la lune qui éclaire assez la chambre pour pouvoir bien distinguer Naomi. « Comment s’est passé ta soirée ? » Tu t’approches un peu d’elle, ta main qui va se poser sur son bras. Tu as tellement besoin de tendresse Asher. Tu caresses doucement sa peau juste pour le plaisir de toucher quelqu’un, pour te connecter à une autre personne physiquement. T’es tellement seul.



Here at last - Naomi&Asher ZTZa3WJ
Here at last - Naomi&Asher KtpRxkJ
Here at last - Naomi&Asher YtxTUla
Here at last - Naomi&Asher OrLErGE

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Naomi Carlson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans. (14/02)
SURNOM : nao, naoo.
STATUT : boys boys boys, i'm looking for a good time.
MÉTIER : escort-girl. bosse pour le compte du club.
Here at last - Naomi&Asher Irina
POSTS : 19 POINTS : 200

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : asher > lara > mitchell > alec
RPs EN ATTENTE : wim > dan
AVATAR : irina shayk.
CRÉDITS : morphine.
DC : camil, carlisle.
INSCRIT LE : 03/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34111-baby-there-s-a-shark-in-the-water

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Re: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher EmptyMar 24 Nov - 12:10



« Tracassé ? » Suggéra-t-elle, alors que sa main droite s’approchait lentement du visage d’Asher. Elle craignait qu’il ne la repousse au dernier moment, mais il n’en fit rien ; il la laissa dessiner les contours de sa blessure, avec délicatesse et douceur. Deux qualités qui contrastaient avec la violence du coup, ou des coups, qu’il avait dû recevoir. « Je sais qu’il est au plus mal et que tu t’inquiètes pour lui. Mais était-ce vraiment la bonne solution ? » Demanda-t-elle, alors que son doigt s’arrêtait sur sa joue. Si Asher portait les stigmates de cet entretien musclé, elle se demandait bien à quoi Dan pouvait ressembler, à cette heure-ci. Dans ses souvenirs, l’aîné avait tout du playboy, qui surfait sur ses résultats sportifs et sa popularité grandissante. Il était souriant, sûr de lui, et franchement épicurien. Naomi avait donc toutes les peines du monde à l’imaginer, à l’inverse, au fond du trou. « Tu veux que j’essaye de lui parler ? » Proposa-t-elle, alors que sa main se reposait entre leurs deux visages. Elle n’était peut-être pas la mieux placée pour cela, mais elle avait néanmoins une certitude : elle, contrairement à Asher, ne ressortirait pas de leur entretien avec un visage tuméfié.


Un sourire glissa sur les lèvres pulpeuses de Naomi ; elle n’était pas surprise d’entendre la vraie raison qui avait poussé Asher à prendre quelques jours de congés. « Tu m’étonnes. » Commenta-t-elle, avant de laisser échapper un petit rire. Le patron du barman devait craindre qu’on imagine qu’il organisait des combats de boxe clandestins dans sa cave — et vu le faciès abîmé d’Asher, Naomi ne pouvait qu’approuver. « Mais c’est un mal pour un bien, non ? » Déjà, ce n’était pas permanent. Et il n’avait pas été mis dehors ; d’autres patrons se seraient moins embarrassés. « Regarde : si tu avais travaillé, tu n’aurais certainement pas eu l’occasion de dormir en si bonne compagnie. » Elle ne plaisantait qu’à moitié ; à vrai dire, elle était heureuse de l’avoir un peu, pour elle seulement, pendant quelques heures. Elle savait pertinemment que leur rencontre ne serait qu’une parenthèse — une de plus — qui la chamboulerait probablement. Comme d’habitude. Dès l’instant où il s’éclipsait, Naomi ressentait subitement un grand vide. L’appartement était drôlement silencieux, ses journées drôlement vides, et son coeur drôlement meurtri. La solitude s’avérait alors écrasante, et elle luttait pour ne pas le rappeler sur le champ.


L’Australienne soupira, et se tendit lorsqu’Asher lui demanda comment s’était passé son rendez-vous. Que pouvait-elle lui dire de sa soirée ? Que son client avait globalement été respectueux, bien qu’un peu brusque au moment d’avoir un rapport sexuel ? Qu’il n’avait pas eu de demandes farfelues, comme c’était parfois le cas ? « Ça a été. » Commenta-t-elle, sans pour autant épiloguer sur le sujet. Si Asher avait connaissance depuis bien longtemps de ses activités d’escort-girl, ils n’en parlaient jamais réellement. À vrai dire, Naomi craignait que, tôt ou tard, l’Australien soit écoeuré d’elle en raison de ses activités professionnelles. Elle préférait donc rester vague, et entretenir un mystère qui dissimulait, en vérité, l’aspect souvent sordide de son métier. Elle frissonna lorsqu’elle sentit la main de son ancien amant se poser sur son avant-bras, et regarda ses doigts s’activer sur sa peau hâlée. En relevant la tête vers lui, elle comprit immédiatement ce qu’il attendait d’elle : du réconfort. « Viens. » Murmura-t-elle, alors que ses bras s’ouvraient pour l’accueillir. Naturellement. Parce qu’il en avait besoin. Parce que c’était lui. Parce que c’était eux.
@Asher Buckley


 

.up to no good.

Pleased to meet you Hope you guess my name But what's puzzling you Is the nature of my game.
Revenir en haut Aller en bas
Asher Buckley
Asher Buckley
le nouveau couplet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (17/04)
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Membre du groupe Hurtwave et Barman à temps partiel à The Foundry
LOGEMENT : #352 doggett street (fortitude valley)
Here at last - Naomi&Asher Tumblr_nwz22fQorA1siq7iyo5_250
POSTS : 522 POINTS : 440

RPs EN COURS : Dan - Levisher#6 - Birdie (fb) - Novella - Eagle#2 - Naomi - Keith - Dani
RPs EN ATTENTE : Dani
RPs TERMINÉS : Eagle - Caelan - Jax - Elias
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Hunter Parrish
CRÉDITS : ciloute (ava), loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher & Kane Williamson
INSCRIT LE : 28/08/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33544-asher-2-0#1484792 https://www.30yearsstillyoung.com/t33583-asher-i-see-life-through-closed-eyes#1487190 https://www.30yearsstillyoung.com/t33586-asher-buckley

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Re: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher EmptyHier à 16:45




« Tracassé ? » C’est ton état perpétuel ça. Elle ne s’est pas trompé nope. Ta vie c’est différent degrés de tracas. Là t’es plutôt dans la partie haute. Ca va pas tant… Mais sentir sa main sur toi te fait du bien. Elle est là. Elle est inquiète pour toi. Deux choses que peu de monde font car tu repousses tout le monde. « Je sais qu’il est au plus mal et que tu t’inquiètes pour lui. Mais était-ce vraiment la bonne solution ? » Tu hoches la tête. Bien trop convaincu que oui, c’était la bonne solution. Cela dit tu comprends bien que Naomi ne pense pas comme toi sur ce coup. Tu détestes qu’elle ne soit pas d’accord avec toi. Tu prends toujours son avis trop à coeur. Tu voudrais être parfait à ses yeux à elle. Elle qui est autant brisé que toi en bien des sens. Elle qui comprend qui tu es réellement. La seule que tu peux laisser te juger car elle sait. Tu ne lui as jamais dit quoi que ce soit avec de véritables mots clair et précis, mais c’est ce qui fait la beauté de votre relation. Vous vous comprenez sans mots. « Tu veux que j’essaye de lui parler ? » Oh. Tiens. T’avais pas pensé à cette possibilité pour aider ton frère. Tu sais pas si c’est une bonne chose ou pas, mais qu’elle te propose cette option, tu retiens néanmoins. Peut être. « Si tu te sens. » Car c'est très délicat. Tu comprends si elle se rétracte au final.

Elle se marre quand tu lui expliques ton sort et ça te fait sourire aussi. Au moins elle n’est pas en train de te réprimander encore. C’est qui tu es. C’est bien trop habituel. « Mais c’est un mal pour un bien, non ? Regarde : si tu avais travaillé, tu n’aurais certainement pas eu l’occasion de dormir en si bonne compagnie. » Elle a raison. Ca fait bien longtemps que tu n’es pas passé par ici et c’est fort dommage. T’es toujours si bien quand t’es avec Naomi. Pas besoin de faux semblants.  « Je viendrais plus souvent. » T’as l’habitude de te sentir mal. Quand t’es bien, c’est pas normal. Pour ça qu’inconsciemment tu ne viens pas tant la voir. C’est qu’un bref instant de bien être avant de retourner dans l’enfer quotidien où tu n’es rien d’autre qu’un imposteur. « Ça a été. » Tout comme elle à ce niveau là. Pas exactement pareil mais au fond, si. Elle ne dit rien de plus. Comme d’habitude. Autant peur l’un que l’autre de parler de certaines choses. Autant tu n’as pas de problème à être à vif, autant tu n’aimes pas voir qu’elle va pas bien au fond. « Viens. » Et c’est peut être pour elle, surtout pour toi, que tu vas te rapprocher de son corps. Ton bras qui se glisse autour d’elle, ton visage qui se niche dans son cou. Comme si tu voulais te cacher. Honteux d’avoir besoin d’une étreinte. Tu te sens vulnérable à chaque fois que t’es avec elle. Tu prends une grande inspiration, puis tu relâches l’air. Comme si tu faisais sortir de ton corps toutes les mauvaises pensées. Comme si tu faisais de la place pour le bon qu’elle te donne. Tu recharges tes batteries de bonnes choses. Tu laisses passer un long silence avant de reprendre la parole.

« Tu fais quoi demain ? » Parce que tu veux rester avec elle le plus longtemps possible. C’est dur de se couper de ses bras quand on est bien comme ça. Tu te demandes pourquoi c’est pas elle ta coloc plutôt que Johnny. Faut vraiment que tu trouves un moment pour lui dire de se trouver un endroit. « Je peux rester une nuit de plus ? T’es bien plus confortable que Johnny. » C’est bien sûr une plaisanterie parce que jamais tu dors dans les bras de Johnny.





Here at last - Naomi&Asher ZTZa3WJ
Here at last - Naomi&Asher KtpRxkJ
Here at last - Naomi&Asher YtxTUla
Here at last - Naomi&Asher OrLErGE

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Here at last - Naomi&Asher Empty
Message(#) Sujet: Re: Here at last - Naomi&Asher Here at last - Naomi&Asher Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Here at last - Naomi&Asher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-