AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 18:07


Dix-huit heures. La grande pièce blanche a été colorée par les toiles qu'elles ont accroché aux murs et l'écho de quelques paires de pas résonne déjà dans la pièce auparavant vide. C'est aujourd'hui qu'ouvre l'exposition organisée par Lola et Grace, mettant en avant leurs œuvres respectives. La grande pièce a été édulcorée avec un petit banquet près de l'entrée de la salle, et à l'entrée vous sont proposés des pamphlets contenant des explications pour chaque oeuvre présentée - à vous de voir si vous voulez l'ouvrir ou y mettre votre propre signification.

***

Tour circulaire de la pièce : tout semble prêt, jusqu’à la petite musique qu’elles ont mis en fond et pourtant, Grace a l’impression fondamentale qu’elles ont oublié quelque chose. Coup d’oeil à Lola, qui établit les derniers préparatifs : quel que soit ce manque, il n’est pas suffisamment crucial pour la déranger, elle. Le temps que Grace mette le doigt dessus, les premiers visiteurs commencent déjà à investir l’espace d’exposition et elle se précipite en leur direction pour les accueillir et leur tendre le pamphlet présentant leurs oeuvres, les mains moites et un sourire mal assuré.
Puis elle réalise : le trac. Voilà ce qu’elle ressent, prostrée à l’entrée de la pièce avec rien d’autre que leurs petits pamphlets à la main et son souffle court pour lui rappeler de respirer correctement. Parce que Grace a déjà envoyé ses photos à des magazines réputés, elle a déjà publié et parlé de ses oeuvres, mais jamais elle n’a exposé autant en une seule fois. Et elle n’a aucune idée de comment tout ça est censé se passer.

Tu te sens comment ?

Bien sûr, maintenant que la porte est grande ouverte et qu’elle a pris 0.2 secondes à vérifier qu’il n’y avait personne qui attendait de l’autre côté, Grace s’est prestement carapatée à l’autre bout de la pièce pour rejoindre Lola, essayer de s’imprégner d’un état d’esprit plus calme en s’agrippant à sa manche comme un enfant perdu. Bizarrement, elle s’était toujours imaginée que ce serait elle, la plus calme du duo, pour leur grand jour. Lourd échec. “Comment je suis censée faire pour ne pas aller enfoncer ma tête dans les chiottes et crier dans le néant ?” réclame-t-elle dans un chuchotement plaintif, attirant Lola dans ses bras et se réfugiant dans son épaule : ce coup-ci, même son odeur n’arrive pas à l’apaiser. “Et toi, comment tu fais pour pas déjà être en train de le faire ?” Toujours plus, toujours plus loin. Du coin de l’oeil, la jeune femme jauge les nouveaux arrivants qui déambulent avec leur pamphlet. “Tu crois que ça va leur plaire ?” Fallait bien poser la question tôt ou tard. “Au fait, ma mère va passer.” Ça, par contre, ce n'était pas forcément à l'ordre du jour.

Spoiler:
 
liste des oeuvres:
 


Dernière édition par Grace Coughlin le Mar 28 Avr - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 18:22


N'importe quoi.
C'était n'importe quoi.

Pas l'exposition.
L'exposition était parfaite. Chaque toile et chaque photo était à sa place. Les noms étaient en grand, collés sur le mur. Il y avait des pamphlets - le compromis - qui expliquaient le sens social et politique des photos de Grace. Les pamphlets ne disaient en revanche rien des oeuvres de Lola, qui tenait à laisser une libre interprétation à chacun. Il y avait de quoi boire et manger, en petite quantité, pour la forme. Il y avait trois espaces avec un thème chacun. Bref, oui, l'exposition était parfaite.

Malgré tout, c'était n'importe quoi.

Lola n'avait jamais montré ses toiles à qui que ce soit avant Grace. Et elle était passée de personne à quiconque veut se donner le mal de passer ce soir. Le fossé était gigantesque. Elle tremblait, luttait contre une nausée puissante, et passait son temps à pousser de profonds soupirs qui la faisaient passer pour une poète romantique du XIXe siècle.

"Tu te sens comment ?" "Top." Elle préférait répondre par monosyllabes pour ne pas se décomposer en public. Car ça y est, des gens étaient entrés. C'était l'enfer. Son cauchemar personnel. D'une seconde à l'autre, des monstres entreraient, ou pire : ses parents (qu'elle n'avait pas invités).

"Comment je suis censée faire pour ne pas aller enfoncer ma tête dans les chiottes et crier dans le néant ?" "Sépa." (Forme la plus courte pour dire je ne sais pas.) Elles avaient choisi d'exposer. Elles avaient pris cette décision. Elles étaient là volontairement. Lola tentait de se raccrocher au fait que des personnes qu'elle aimait allaient venir. S'ils n'avaient pas oublié...

"Et toi, comment tu fais pour pas déjà être en train de le faire ?"
"Sépa."
"Tu crois que ça va leur plaire ?"
"Sépa."
"Au fait, ma mère va passer."
"Quoi ?"

Ah, quand même. Lola se tourna vers Grace avait un air effaré, et soudain l'inouï de la situation la fit éclater de rire. C'était le vernissage de leur exposition. Lola alla prendre deux verres, sans la moindre idée de leur contenu, et en donna un à Grace pour trinquer. "C'est parti."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 18:41


Comme Grace te l’avait annoncée, l’invitation était arrivée dans ta boîte aux lettres. Ta première réaction avait été de la prendre en photo et de l’envoyer à la jolie brune. Tu étais heureuse que les projets de Grace se concrétisent et tu avais bien inscrit la date dans ton calendrier pour ne pas manquer cette occasion. Morgane t’avait suppliée pendant des heures de t’accompagner parce qu’elle aussi voulait voir Grace et voulait voir les photos et tu avais fini par accepter à condition qu’elle se tienne à carreau. Elle te l’avait promis et l’ajout d’une robe de soirée dans le tout avait fini par lui faire te promettre tout et n’importe quoi. Morgane étant une enfant plutôt sage, tu n’étais pas très inquiète de la situation. Tu avais veillé à ce que vous soyez toutes les deux présentables, toi dans robe fleurie et ta fille dans une robe qu’elle aimait qualifiée ‘de princesse’. Du moment qu’elle en était heureuse, cela ne te dérangeait pas. Tu laissais l’excitation de ta fille te gagner alors que vous approchiez de votre destination mais plus que les photos et les tableaux, tu étais intriguée de rencontrer Lola. Même si Grace ne s’était pas étendue sur son sujet, tu avais senti qu’elle jouait un rôle important dans la vie de ton amie et les voir toutes les deux allait pouvoir répondre à certaines de tes questions. Et puis si tes doutes se confirmaient, tu avais envie de connaître la personne qui avait fait chavirer le coeur de Grace comme tu avais pu le faire autre fois, sans t’en rendre réellement compte. En sortant de la voiture, tu pris le temps de réexpliquer toutes les règles à Morgane, la regardant dans les yeux et lui promettant de la priver de films Disney pendant un mois si elle ne se tenait pas comme il fallait. C’était une menace très sérieuse pour la petite fille de bientôt cinq ans qu’elle était. Vous passiez toutes les deux la porte de la galerie où quelques personnes regardaient déjà les oeuvres. Tu attrapais un tract mais déjà, ta fille t’échappait : « GRACE ! » Tu te retournes brusquement et tu vois ta fille se diriger à grands pas vers la concernée. Tu la suis, levant déjà les yeux au ciel et tu n’hésites pas à la reprendre : « Morgane, il me semble que l’une des règles était de ne pas crier et de ne pas courir. Tu peux dire au revoir à Elsa pour une semaine. » Dis-tu en fixant ta fille avant de te tourner vers Grace. « Salut. Désolé pour cette entrée mais Morgane tenait absolument à venir. Comment ça se passe ? » Te tournant ensuite vers la blonde à ses côtés qui devait être Lola, tu lui dis : « Jess, je suis une amie de Grace, enchanté. Et félicitations ! » Tu étais on ne peut plus sincère. Même si une partie de toi avait envisagé à un moment pouvoir retomber dans les bras de Grace, tu n'étais pas amère que les choses ne se passent pas ainsi. Tu avais Grace dans ta vie, c'était suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 18:51


Je m’attendais pas à être aussi important pour que Grace m’invite à son expo. Peut-être que c’est juste qu’elle a besoin de rameuter du monde, et qu’elle a tout simplement fait passer le message à tous ses contacts. Certainement en fait. Je comptais y aller dans tous les cas, mais elle a dû s’impatienter devant mon silence parce qu’elle m’a renvoyé un sms en me disant que sa mère y serait aussi. Qu’est-ce qu’elle cherchait à faire avec cette info ? Je pouvais pas passer à côté, je ferais passer la rencontre pour une coïncidence. Je sais pas trop ce que je cherche à faire en y allant, je sais bien qu’Alexis est mariée et qu’elle a refait sa vie, mais bon au moins ça me donnera l’occasion de prendre de ses nouvelles. Et de voir son mari. Dans tous les cas, ça fera certainement plaisir à la gamine que je me pointe. Les débats politiques c’était pas notre point fort, mais en ce qui concerne l’art on était plutôt sur la même longueur d’onde, et maintenant qu’elle est photographe, j’ai aucune raison de refuser. J’arrive en bas de l’immeuble, j’écrase ma clope au sol et rentre finalement dans le bâtiment. Les panneaux m’indiquent que je suis bien au bon endroit. Un coup d’œil à ma montre, je suis un peu en avance. Peut-être qu’Alexis le sera aussi. En attendant, je suis seul dans l’ascenseur, et je sens bien la pression monter. Au pire si ça se passe mal, je peux toujours me tirer de là sans trop chercher d’excuses, je suis déjà bien gentil d’être venu. Les portes de l’ascenseur qui s’ouvrent dévoilent la grande salle blanche où sont exposées les œuvres. Je remarque évidemment le banquet à l’entrée, et c’est naturellement que je vais me servir un verre de vin en attendant de trouver Grace. Je balaie la pièce du regard et remarque finalement dans un coin mon ex belle-fille, la tête reposée sur l’épaule d’une blonde. Ca doit être Lola. Je m’empare d’un pamphlet pour faire genre que je m’intéresse un peu, et d’un pas décidé je m’approche des deux jeunes femmes. Je m’attendais pas à ce qu’une gamine surgisse de nulle part pour lui sauter dessus, et sa mère qui suit derrière pour la réprimander. Ok, je pensais pas que les gamins étaient autorisés dans ce genre de trucs. J’arrive derrière la mère et l’enfant qui commencent une discussion avec les artistes et me fais discret, j’attends mon tour pour les féliciter moi aussi. Grace me remarque et m’offre un sourire sincère bien que crispé et je le lui retourne, le regard bienveillant d’un beau-père fier de sa belle-fille. J’ai plus le droit de m’attribuer ce statut, mais Grace restera toujours la grande ado qui me provoquait à la moindre remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 19:05


Jill rejoint l'adresse que Lola lui a envoyé. Elle fait sa première exposition. Avec Grace en plus. Alors Jill se devait d'être présente, elle n'aurait jamais pu laisser Lola gérer ça sans être dans les parages. Elle aurait déjà pu traîner dans la salle depuis le début de l'après-midi mais elle avait décidé de respecter l'heure indiquée. Elle est certainement aussi stressée que Lola peut l'être, mais elle ne le montre pas. Elle sait que le stresse n'est pas bon pour les bébés et si Bailey la sent tendu il le sera aussi. Alors elle serre sa main en souriant avant d'entrer. Il y a déjà du monde. Et elle est impatiente de voir pour la première fois les oeuvres de sa petite sœur de cœur. Elle va chercher Lola aussi, mais seulement après avoir regarder les œuvres une à une. 

Elle fait le tour, elle observe, elle ne trouve rien à redire sur les peintures, mais ce n'est pas une experte après tout. Et elle s'attarde aussi devant les photos Jill. C'est certainement le travail de Grace, travail très impressionnant. Elle a toujours apprécié regarder de beaux clichés Jill, quand elle sait qu'elle est incapable de prendre ne serait-ce qu'un selfie correctement. Elle a passé un bon moment à regarder et maintenant, elle est à la recherche de Lola. 

Elle la voit de loin et elle ne peut s'empêcher de rire un peu. Elle est stressée, elle peut le sentir d'ici. Alors elle se rapproche pour passer son bras autour de son cou et un baisé sur sa joue. "Comment ca va ? Y'a du monde c'est cool !" elle regarde tout autour d'elle avant de se poster juste devant Lola et poser ses mains sur ses épaules. "Arrête de stresser tout est parfait." elle ne la laisse pas vraiment parler, pas sûr qu'elle en ait vraiment envie de toute façon. Et Jill se tourne vers Grace qui est à coté d'une grande brune et une petite fille. "Tes photos sont magnifiques." elle hoche la tête et continue d'essayer de rassurer Lola. "Alors c'est laquelle ta toile préférée ? Que je puisse passer ma soirée à la regarder"



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 19:18


Elle qui espérait pouvoir compter sur la sagesse infinie de Lola et sur son calme olympien pour pouvoir se recentrer se retrouve rapidement stressée encore davantage par ses réponses en monosyllabes. Toute idée tombe : Lola n’est pas du tout plus à l’aise qu’elle. C’est juste que Grace est bien plus volubile lorsqu’il s’agit de ses émotions, a fortiori encore avec son angoisse. "Quoi ?" Voilà : la seule émotion qu’elle arrive à lui tirer clairement, c’est quand elle mentionne la présence future d’Alexis. C’est drôle, se met-elle à penser entre deux demi-nausées farouchement retenues, parce qu’autant elle a rencontré l’entourage de Lola, autant Lola va rencontrer tout le sien ce soir, maman dans le lot. La bonne nouvelle, c’est qu’Alexis est probablement la moins menaçante du lot. Au moins, la surprise passée, ça tire un rire à Lola. Son premier remède anti-stress de la soirée.

Elles ont à peine le temps de trinquer autour du punch alcoolisé bas prix que déjà une voix interpelle la jeune femme. Une voix d’enfant, à ne pas s’y méprendre : Morgane, c’est absolument certain. La silhouette beaucoup plus grande et beaucoup moins surexcitée qui la suit confirme ce que la petite fille a déjà fait en sautant sur Grace : elles sont venues. “Bah alors, t’as réussi à convaincre ta maman de venir ?” s’enquiert-elle d’un ton taquin, saluant l’enfant d’un bisou sur sa joue. Regard immédiat à son poignet : bien sûr, elle porte le cadeau. Puis, “salut”, fait-elle en direction de Jessian, bien trop contente de la voir ici. “Ca va, jusque-là. T’es parmi les premiers, personne n’a encore vomi, on se débrouille.” Grand sourire qui se veut détendu, pas forcément concluant. A son tour, elle prend Jessian dans ses bras en se redressant, embrasse sa joue à elle aussi, la laisse se présenter à Lola. “Oh ! Pardon. Lola, voici Jessian ; Jessian, Lola, dont je t’ai parlé l’autre fois.” Et d’un coup, c’est l’effervescence, la réalisation que tous ses proches vont venir ce soir, et que Jess en fait partie, et que pendant longtemps ça n’avait plus été le cas. “Merci à toi. D’être venue.” Ca signifiait toutes les félicitations du monde, que la première personne aux côtés de laquelle elle s’était lancée dans la photographie puisse être témoin de son évolution artistique et soit de retour dans sa vie aujourd’hui. “Ah, et le punch sans alcool, c’est les verres à droite, pour Morgane. Sinon c’est pas juste avec l’absence d’Elsa que ta fille va avoir du mal ce soir.” C’est complexe, de faire preuve de retenue quand on a envie de sortir plein de suites de mots ni cohérentes ni très claires, mais ça vaut mieux que de risquer de vomir son stress en prime. “T’as déjà vu les toiles ? J’ai pleins de trucs à te raconter.” Parce que s’il y a une personne à qui elle veut raconter toutes ses aventures, c’est bien elle.

Puis Jill arrive, et ça n’a beau être qu’une personne de plus sur les sept, peut-être huit personnes qui se perdent dans la grande salle, Grace ne peut s’empêcher de considérer ça comme un petit succès. “Ca te plaît, c’est vrai ? Merci beaucoup.” Le stress prend encore un peu sur son vrai sourire, mais le remerciement, en tout cas, est sincère. “Je vous abandonne deux secondes”, signale-t-elle en désignant Greg d’un coup de menton. Elle s’extrait rapidement du  “Hé, beau-daron, ça va ? C’est la mention du nom de maman qui t’a fait venir ?” Elle ne plaisante qu’à moitié. “Merci d’être venu. Ma mère n’est pas encore là, mais je dois te présenter Lola, en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (9.9.1994), on continue de lui demander sa carte d'identité au liquor store parce qu'il en fait 12
SURNOM : Clémounet, clémouche, clémoche, Clemclem, Cleminus, Clemtomane, Clemoustique
STATUT : Totalement, éperdument et indéniablement amoureux de Loan.
MÉTIER : professeur de théâtre et Co directeur de l'association "art in motion", une association qu'il a monté avec son copain. En pleine remise en question concernant son envie de percer dans la comédie musicale.
LOGEMENT : Vient d'emménager avec Loan en attendant qu'ils se trouvent quelque chose pour eux.
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Tumblr_mdpfnqiIzU1qjbphyo1_500
POSTS : 10280 POINTS : 260

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : pas trop fan des vagues + fayot en primaire qui avait toujours le rôle de l'arbre dans la pièce de fin d'année, a juré de prendre sa revanche et s'est lancé dans le théâtre juste pour ça + maître ultime de la danse des canards
RPs EN COURS : 5/∞ Loan #16Adam #1 (dimension slasher)Eddie #2
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Jessian #1Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1Wolvy #10Jessalyn #1Sybbie #5Loan #10Oakley & Jessian Max #1Samuel #1Loan #9Rory#1Penny #1Ethan #1Sybille #4Victor #1Abel #1Loan #11 cian #6Loan #10Eddie #Elisabeth #1Callie #Loan #12Nathan #1Loan #14 Loan #15Charlie #9
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar par moi, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas, Martin & Louisa
PSEUDO : sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 20:30



L'invitation était arrivée de manière impromptue.

Alors certes, ce n'était pas une invitation officielle, Grace ne m'avait ni envoyé d'email, ni de sms et m'avait encore moins appelé, mais en voyant l'affiche qui donnait l'heure et le lieu où se tiendra sa première exposition, dans ma tête je me suis dit que j'étais obligé d'y aller. Ne serait-ce que pour soutenir ma partenaire de galère, celle pour qui la vie a été encore plus injuste qu'elle ne l'a été pour moi. Nous avons très rapidement fraternisé entre deux grognements de douleurs et des jurons concernant adressés à nos kinés respectifs, si bien que même en dehors nous avons eu l'occasion de se voir plusieurs fois. Nous ne sommes pas ce qu'on pourrait appeler 'amis proches' mais nous apprécions énormément la présence de chacun. Et c'est bel et bien pour cette raison que j'ai décidé, en ce jour, de me présenter dans cette galerie.

Pour l'occasion j'ai opté pour un simple jeans de couleur bordeaux ainsi qu'un t-shirt bleu marine sur lequel j'ai mit ma veste en jeans. Rien de trop formel, mais pas non plus trop laxiste. Je pense que ça devrait le faire. Quoique ? C'est, juste avant de passer la porte, je suis prit d'un doute soudain, mais je n'ai ni le temps ni même l'envie de faire marche arrière et décide donc que dans tous les cas j'ai l'habitude qu'on me juge.

Depuis l'article qui est apparu dans ce magasine people me présentant comme un junkie de bas étage, le regard qu'on porte sur moi à changer et en même pas 48h après la sortie de l'article, j'ai perdu plus de 10 000 follower sur instagram. Si je ne m'offusque pas de ce genre de chose, je dois dire que les messages privé sous formes de menaces quelconque sont quand même un certain poids sur ma santé mentale. Si bien que j'ai décidé de décrocher tout ça : j'ai supprimé les applications de mon portable (que j'ai d'ailleurs éteint depuis plus d'une semaine et que je ne compte pas rallumé de si tôt) et je commence tout juste à me sentir mieux.

C'est donc, avec un sourire que j'entre dans la salle où je suis accueillit par un plateau sur lequel sont posé des verres remplis d'un liquide inconnu. J'opte pour une version sans alcool et me balade donc avec un verre de jus d'orange dans la salle, observant les dessins et les photos, avant que mon regard ne se pose sur Grace. Bien que celle-ci soit occupé à parlé avec un inconnu, je lui fait un signe de la main et m'approche d'elle.

 «Tu m'avais caché ta passion pour la Reine des Neiges » dis-je avant de désigner la photo de la plage de sable noir  «Avoue que t'es allé en Islande juste parce que t'es super fan du deuxième film ! » la taquinais-je avant de poser mon regard sur l'homme qui l'accompagne  « Désolé, je voulais pas vous interrompre, je voulais juste me moquer gentiment un peu et ...» je lui tend la main  « Clément» me présentais-je en lui offre un petit sourire avant de me reculer  «Je vais faire un tour du coup et je ...hm...on se capte après, ok ? » ajoutais-je à l'attention de Grace.


Sometimes I wonder if life was wasted on me
It’s not that I’m dumb to the beauty of things. I take all the beautiful things to heart, and then they f*** my heart, till I about die from it. It’s just something in me has always drawn me away, until there’s nothing holding me together.


et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 20:41


Et c'est parti.

Lola fut surprise lorsqu'une enfant arriva tel un boulet de canon en direction de Grace. Sa mère (ou sa grande soeur ?) s'approchait et Lola ne put que constater qu'elle était magnifique. Mais l'idée n'était pas de dévisager chaque personne qui connaissait Grace.

"Jess, je suis une amie de Grace, enchanté. Et félicitations !"
"Oh ! Pardon. Lola, voici Jessian ; Jessian, Lola, dont je t’ai parlé l’autre fois."
"Enchantée, Jessian. Merci beaucoup d'être venue !"

Le sourire de Lola revenait instinctivement. Elle adorait rencontrer des gens, et l'angoisse était toujours bien présente, mais moins lorsqu'elle se concentrait sur les visages, les sourires, les mots prononcés. Tandis que Grace et Jessian continuaient de parler, Lola fit un signe de la main à Morgane. "Bonjour, je m'appelle Lola."

Du coin de l'oeil, elle vit Jill arriver et parcourir la pièce, et ça la démangeait de courir la rejoindre, lui sauter dessus et rester dans la sécurité de ses plaisanteries. Mais elle attendit que sa grande soeur de coeur les rejoignent. "Comment ca va ? Y'a du monde c'est cool ! Arrête de stresser tout est parfait." "C'est incroyable, hein ?" Lola en aurait balbutié et bégayé si elle l'avait pu. Jill complimenta Grace, ce qui fit rayonner Lola. "Alors c'est laquelle ta toile préférée ? Que je puisse passer ma soirée à la regarder." La peintre se pencha vers Jill pour lui murmurer : "C'est la femme avec les trois loups fantômes, mais c'est un secret."

Grace s'éloignait du groupe pour aller rejoindre un homme que Lola n'avait jamais vu. "On va regarder la toile ensemble, si tu veux", fit Lola à Jill avec un sourire réjoui. Une fois à l'écart, Lola se tourna vers Jill : "J'ai le trac, j'ai envie de vomir, enterre-moi, mets-moi dans un bunker, qu'est-ce qu'on fait, est-ce que les gens aiment bien, Bailey arrive, tu trouves que c'est nul ce que j'expose, t'as vu les trucs de Grace sont trop beaux hein, je suis trop contente que tu sois venue." Au naturel.

Elle vit un jeune brun passer près d'elles et regarder les toiles. "Bonjour, tu es un ami de Grace ? Je suis la peintre, enfin Lola, enchantée." Bon, elle n'était pas prête pour des présentations officielles et solennelles, mais au moins elle alignait des mots les uns après les autres.

C'était si étrange de partager son intimité avec tant de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 20:58


La première exposition de Lola, cela faisait quelques temps qu'elle attendait. À vrai dire depuis le jour où elles se sont promenées à Brunswick Street Hall. Une fin des journées des plus agréables, où la conversation entre les deux jeunes femmes avait été fluide, comme si elles connaissaient depuis un moment alors que ce soir allait être seulement la troisième fois que Lennon voyait Lola. Pour être honnête, des expositions et des vernissages, Lennon en avait tellement fait. Par son métier, il était essentiel d'écumer les galeries, de se faire des contacts et d'être invitée au vernissage pour se tenir au courant des nouveaux artistes en train de percer dans le monde de l'art mais aussi pour dénicher une œuvre qui atterrira dans le salon d'un client. Mais celle de Lola était spéciale, parce que Lennon considérait cette jeune femme comme quelqu'un de spéciale. La façon dont elle avait analysé les œuvres sur lesquelles elles tombaient lors de leur balade de la dernière fois avait attiré son attention. La sensibilité et la sincérité que Lola faisait ressortir à travers sa passion avaient conforté l'image que Lennon se faisait d'elle. Une personne qui méritait de réussir. Et la décoratrice d'intérieur aimait s'entourer de personne qui était déterminée et qui se donnait les moyens de réussir. Les efforts de Lola ont réussi à se concrétiser en premier vernissage. Et parce que chaque travail mérite salaire, Lennon n’était pas venue seule ce soir. Dans la berline à ses côtés, le directeur de l’antenne ABC de Brisbane. Elle avait tapé fort sur ce coup-là. Parce que réussir à s’accaparer le directeur relevait de l’impossible. Mais lorsqu’il s’agissait d’art, Lennon était légitime à lui demander une place dans son agenda. En effet, avant de travailler pour la chaîne, elle a collaboré avec lui sur la rénovation de sa maison et aussi sur la nouvelle décoration, évidemment. Une alchimie professionnelle s’était créée entre eux, la signature d’un contrat s’en est suivie. C’était le genre de soirées où son patron avait l’habitude de se rendre pour dénicher des œuvres uniques ou des photos qui le transcendaient. Lennon avait pour espoir que le travail de Lola saute aux yeux de son patron car il avait de bons contacts au GoMA et auprès de collectionneurs qui pourraient permettre à Lola de décoller. Mais ce coup de pouce pourrait aussi servir à la collaboratrice de Lola, une certaine Grace Coughlin. En tout cas, c’était ce qui était écrit sur l’invitation. « Je ne pourrais rester qu’une heure pas plus. J’espère que votre amie est aussi exceptionnelle que vous le dites. C’est un service que je vous rends. » Lennon hochait sagement la tête, en face de son patron, elle ne la ramenait pas autant que d’habitude.

La voiture les déposait à l’entrée de la galerie avant de partir. Lennon était soudainement prise d’un stress. Étrange parce que ce n’était pas son vernissage. Peut-être qu’au fond, elle voulait que les choses se passent bien entre son directeur et Lola. Ils entrèrent à l’intérieur et Lennon ne savait pas où fixer son attention. Sur les magnifiques œuvres ornant le mur, les gens autour de Lola et de la certaine Grace ou sur le buffet. Trop d’informations a ingéré d’un coup. « Il est préférable de faire les présentations puis on fera le tour ensuite. » Sans trop tarder à se diriger vers le buffet non plus, des mini-pizzas avaient attiré l’attention de Lennon.  Une maman et sa fille était présente, ainsi que d’autres qui semblaient être des proches des deux jeunes femmes vu leur complicité. Lola était en train de discuter avec un homme et une femme qu’elle n’avait jamais vu. Enfin, ce serait une énorme coïncidence de croiser quelqu’un qu’elle connait ici. « Venez. » Suivie de son patron, elle se dirigea vers le petit groupe. Ne voulant pas les couper dans leur conversation sans paraître impolie, Lennon fit un signe discret de la main à Lola et attendit qu’un vide s’installe. « Salut, Lola. » Dit-elle discrètement derrière la jeune femme enceinte. Elle montra d’un petit signe de tête son directeur qui s’était déjà laissé emporter par la contemplation d’un tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Jordan Fisher
Jordan Fisher
la rose éternelle
la rose éternelle
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 30 ans (30/11/90)
SURNOM : Jor
STATUT : Their partner is a lil bird
MÉTIER : Producteur de musique, auteur, compositeur.
LOGEMENT : Dans une maison avec sa partenaire au #5 James Street, Fortitude Valley
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) 4zpUo3g
POSTS : 92576 POINTS : 4120

GENRE : Je suis non-binaire
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Jordan répond aux pronoms il/iel (they/he) - Non-binaire est le label qui lui correspond le mieux - iel clamera surtout qu'iel est un être humain. Jordan parle espagnol, porte toujours son alliance, a souvent du vernis aux ongles. iel a plus de la moitié de son corps tatoué. iel vise très bien.
RPs EN COURS : Levi - Lena#6 - Caleb - Hayden#2 - Itziar#2 - Birdie#30 HH - Anniv Jess#7 - Birdie#31

RPS FLASHBACK : Isaac#2 - Shane

RPS UA : Anwar (dz) - Birdie#23 (ff) - Will#2 (ff) - Hayden#3 (ds) - Jessalyn#6 (ds)
RPs EN ATTENTE : Isaac#3 - Joy#3 - Gaby - Kieran#2 - Erin#2 - James#2 - Penny#6

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) 1e00

RPs TERMINÉS :
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Mg0om71
JorBir All I wanna do is call you baby
1 (fb) - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 1011 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 (ff ua) - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 (hh) - 31
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) XpjEu7s
Spoiler:
 


et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) XS560ZD Rosa ♡ ♡ ♡ -- 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - (ua)

When you left I lost a part of me
It's still so hard to believe
Come back baby, please
Cause we belong together



Itziar - Jimena - Lola (fb)  - Jimena#2 - Loup-la#2 (fb) - Lola#3 (fb) - Lola#4 (fb) - Talia - SPEED DATING EVENT : Abel - Date#1 Nico - Date#2 Ash - Date#3 Grace#2 - Adèle - Lennon - Lola#5 (fb) - Obaid - Lennon#2 - Lola#6 - Lennon#3 - Obaid#2 - Lennon#4 - Lennon#5 - Vernissage - Lennon#6 - Grace#4 - Auden - Grace (fb) - Lennon#7 - Lennon#8 - Lennon#9 - Jessalyn - Charlie - Mavi (fb) - Jacon - Knox - Knox#2 - Lola#7 (fb) - Grace#3 - Adèle#2 - Knox#3 - Knox#4 - Jessalyn#2 - Jacon#2 - Malachi (fb) - Lenor - Dylane#2 - Knox#5 - Adelina - Dylane#3 - Talia#2 - Dylane#5 - Sage (fb) - Arrow#5 - Grace#5 - Lenor#2 - Adèle#3 - Maxence - Samuel - Penny - Samuel#3 - Talia#3 (fb) - Lenor#3 - Penny#2 - Jessalyn#3 - Samuel#4 - Samuel#5 - Rose - Talia#4 - Lenor#4 - Elias - Jacon#4 - Robin (fb) - Sawyer - Jacon#5 - Lena#5 Sam#6 - Grace#7 - Penny#3 - Isaac (fb) - Joy (fb) - - Joy#2 - Silva (fb) - Kieran - Penny#4 - Jacon#7 - Erin - Garret - James (fb) - Autumn - Birdie#21 Penny#6 - Garret#2 - Hayden (fb) - Rosalie (fb) - Ingrid (fb) - Penny#5 - Jessalyn#5 (ds) - Talia#5 - Jessalyn#4
AVATAR : Machine Gun Kelly
CRÉDITS : harley (ava gif) cristalline (ava img, crackship JorBir), ROGERS. (code sign), harley (jarchie gif), loonywaltz (ubs), HH (montage JorBir)
DC : Asher Buckley
PSEUDO : AMGK (Am)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 16/11/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t27968-jordan-ashley-fisher#1207004 https://www.30yearsstillyoung.com/t28058-jordan-fisher https://www.30yearsstillyoung.com/t28042-jordan-fisher https://www.30yearsstillyoung.com/t39024-j-aurai-voulu-etre-un-m

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 21:49





L’expo de Lola et Grace mais aussi la première fois que tu vas les voir toutes les deux dans la même pièce en même temps. Comme si avant ce moment ce n’était qu’une légende leur couple, ou en tout cas leur lien. Parce que couple, tu sais pas si elles se labellent de la sorte. Probablement pas encore. En tant qu’ami des artistes, t’as eu le droit à une visite en avant première la veille. T’as pu admirer les oeuvres de tes amies dans le plus grand des calmes, sans avoir des relou qui se tiennent à côté de toi alors que t’es en pleine contemplation. Vous savez, ces gens qui ont rien demandé mais qui vous mettent la pression inconsciemment. Comme si vous deviez aller plus vite parce que tu déranges forcément. Ca fait déjà un quart d’heure que tu regardes cette pièce, tu peux passer à la suivante. Ben non. Des fois t’as envie de passer le temps de rotation d’un album entier. Un album que tu écoutes en même temps. Bien évidemment. Très certainement que tu te serais fait jugé d’avoir ton casque sur tes oreilles, coupé du monde. Toi, l’oeuvre et la musique, c’est tout ce qui compte là. C’est sur la représentation de Grace par Lola que tu restes le plus longtemps. Genre. Excessivement longtemps. C’est sur cette oeuvre là que tu as écouté un album entier. Le nom de l’album en lui même est juste exactement ce que représente cette toile. La croisé de tes mondes. Worlds Collide. Et plus tu écoutes les chansons de Dead by April - dans l’ordre - plus y’a tout qui te parle. Leurs histoires respectives, ton histoire, vos histoires qui font échos dans beaucoup beaucoup de lyrics. Paroles bien sûr que tu connais par coeur comme à ton habitude. Malgré tout t’as l’impression de les découvrir pour la première fois. Un nouveau sens pour tout. C’est ensuite sur la photo du gosse en pull bleu que tu t’arrêtes un moment et tu mets ‘Sempiternal’ de Bring me the horizon. En entier, imaginant que c’est le gosse qui cri les paroles. Tu te fais ta propre histoire. En musique. Bien sûr.

Mais aujourd’hui c’est le jour J et ton observation va être différente. Tu vas surtout regarder Lola et Grace de loin. Tu vas regarder les gens, leurs réactions, leurs expressions face à l’art de tes amies. Tu vas prendre des photos discrètement, espérant que l’atmosphère se ressentent ensuite au travers. Tu vas aussi lire les pamphlets en long en large en travers et découvrir des nouvelles significations à tout ça que celles que tu leurs as donné la veille. Tu t’es fringué assez bien à ton sens. T’as mis une chemise. Avec un hoodie à zip ok, mais il est noir, donc c’est sobre. T’as remonté tes manches à tes coudes. Un jeans bleu clair qui n’est pas déchiré. C’est un événement ce soir et t’as fait attention à bien présenter (plus tes vans noirs, parce que y’a pas plus confort et classe pour toi).

T’es venu avec Mira mais c'est Irina qui vous a conduit. Avant même d’entrer à l’intérieur de la galerie, tu te prends en photo en selfie devant et tu postes sur ta story instagram. ‘THE PLACE TO BE TONIGHT COME AROUND MOTHERFUCKERS’. Tu mets la localisation, tu tag tes amies aussi, en espérant que quelques personnes de tes 40k followers soient intéressés et vont pointer le bout de leur nez.

Premier truc que tu fais une fois arrivé, c’est bien évidemment aller dire bonjour aux artistes. Elles sont bien occupées, tu le sais. Tout le monde est là pour elles. Alors tu vas pas les déranger bien longtemps. Tu commences par Grace qui est avec un gars et tu coupes un tout petit peu la parole, mais pour la bonne cause.

« Bonjour. Grace Coughlin? Je voudrais acheter la photo où y’a le gosse en sweat bleu. Je viens juste avant qu’on me la pique. Elle me tient à coeur. » Tu fais exprès de dire ça devant les autres à qui elle parlait. Tu fais trop genre tu la connais pas spécialement parce que t’as envie qu’ils achètent les pièces qui leur plaisent. T’as envie que ce soit un succès. T’as envie d’inspirer les autres à faire de même.

« Celle qui est là bas. » Tu pointes le doigt vers l’endroit. « Je vous dérange pas plus. Bravo pour l’expo, c’est magnifique. » Et tu n’arrives pas à retenir ton sourire complice à Grace avant de retourner un peu plus loin, pour retrouver Mira. Tu laisses ton amie être la reine de la soirée à être demandé à droite à gauche par tout le monde. Tu files donc vers Lola alors que tu croises une fois de plus le regard de Grace en même temps et tu lui fais un grand signe vers la photo que tu veux acheter voulant dire ‘La vend pas à quelqu’un d’autre stp’.

Et quand tu arrives vers Lola tu reconnais Lennon. Oh. Okay. Tu pensais pas qu’elle serait là. Tu t’éclaircis la gorge pour montrer ta présence parmi tout le monde qui gravite autour de Lola.

« Bonsoir, félicitations pour l’expo je compte acheter la toile numéro six et si elle est déjà vendu je propose le double voir le triple. » Tu parles vite, tu veux pas déranger. Le double ou le triple de quoi, tu sais pas. Peut importe le prix, tu la veux à tout prix celle là. Le portrait de Grace par Lola, c’est juste bouleversant à tes yeux, t’aimes trop. Tu fais un sourire à Lennon.

« Sympa de te croiser dans le coin. » Tu lui fais un clin d’oeil et tu files retourner vaquer à ton observation des oeuvres, des gens, de la bouffe gratuite aussi. Tu gardes un oeil sur Mira qui avait l'air flippé à l'idée de venir seule, tu lui as dit qu'elle pouvait venir se coller à ta jambe si elle avait besoin. Mais t'es sûr qu'elle aura aucun soucis avec Dua Lipa lookalike.

Spoiler:
 


:rainbow::
 



Dernière édition par Jordan Fisher le Mer 29 Avr - 1:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 21:51


Jill a vite rejoint Lola. Elle est allée la voir avant qu'une armée de fan ne s'agglutine autour d'elle. Elle le sait qu'elle a besoin d'être rassurée. Elle a besoin de parler sans que ça n'ait aucun sens et Jill l'écoutera en continuant de lui sourire. Ca l'amuse un peu de la voir gigoter dans tous les sens. Alors elle la rejoint, en profite pour faire un compliment vraiment sincère à Grace. Elle a certainement besoin d'être un peu rassurée aussi mais ce n'est pas vraiment elle qui l'intéresse le plus. "J'aime vraiment beaucoup." Grace s'éloigne et Jill en profite pour garder Lola avec elle seule quelques instants encore. Jill sourit quand elle écoute Lola, elle aussi elle trouve ce tableau magnifique. C'est sombre, mais elle le trouve tres réussi. "C'est le mien aussi, mais surtout, tu le dis pas à celle qui l'a peint. Je veux pas trop gonfler son ego." Bien sûr qu'elle essaie de détendre l'atmosphère. Et elle dit la stricte vérité. Chacun de ses tableaux sont réussi de toute manière. "t'en as des pas exposés quelque part encore ?" elle était sûre que oui. 


Elle l'emmène vers le tableau. Oh, elle a besoin de lâcher tout son stresse Lola. Et Jill est prête à encaisser. Elle pouffe de rire avant de poser ses mains sur les joues de Lola. "d'abord tu vas respirer normalement."  Jill mime une respiration normalement. "Tes dessins sont parfaits, tu vas faire fureur. Et c'est la première exposition, le premier soir, et tout va bien. Je te jure que si c'était moche je te l'aurais dit !" elle lève la main droite avant de rire de nouveau. "Je t'avais promis de venir" elle sourit vraiment en captant son regard. Elle tient toujours ses promesses Jill. 


Quelqu'un appelle Lola dans le dos de Jill. Elle hoche la tête et garde son attention encore un peu. "Allez au boulot, tu vas tout déchirer. Je reste là,  si tu veux me trouver, vas vers la bouffe ou tes toiles." elle prend Lola dans ses bras avant de saluer les personnes derrière elle. Elle resserre sa main autour de celle de la jeune femme avant de lui faire et clin d'oeil et rejoindre Bailey. "C'est beau ce qu'elle fait !"


 


Revenir en haut Aller en bas
Arthur Coventry
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans - (23.08.1991)
SURNOM : Archie, pour la frime.
STATUT : Célibataire, bien trop habitué à ce qu'on s'intéresse à lui pour son portefeuille.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : sur le canapé de Swann au 400 Carmody Road, il jure que c'est le temps d'une semaine.
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Halloween-gif-animated-57
POSTS : 2458 POINTS : 640

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : it's coming
RPs EN COURS : (04)swann #1murphy #1seth (event)maisie #1

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Lorde-sleepy
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space and i know i'll lose control of the things that i say. i was lookin' for a way out, now i can't escape. nothin' happens after two, it's true. my bad habits lead to you.

AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) atlantis
DC : Cian, Shiloh, Loan & Wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 22:10



Lola a sa première exposition.

Je la revois me parler en longueur de sa frayeur à l’idée de le faire pour la première fois. Je la revois me parler avec tant de passion de son amour pour la peinture. Alors bien sûr que nous sommes les premiers à nous rendre à l’événement. Enfin… Jill sera l’une des premières, parce que je dois encore garer la voiture ayant juste déposé ma femme très enceinte devant l’entrée. Et je tourne bien trop longtemps dans ce quartier avant d’enfin pouvoir garer ma voiture dans un coin sécurisé. Je me presse à retrouver le chemin de la galerie, me trompe d’une rue et arrive enfin devant le lieu de l’exposition qui est déjà en train de se remplir de monde. Je suis si heureux pour Lola que je laisse les gens entrer avant de me faufiler derrière eux.

Je reconnais Grace, mais mon chemin se dirige immédiatement vers Jill et Lola qui semble inséparable. Je me fais doubler par un jeune homme et le reconnais presque de suite. « Ca alors Winchester ! » Je lui souris et viens lui serrer la main. « Amateur d’art ? » Je prends quelques secondes pour discuter avec le jeune homme avant de m’excuser auprès de lui pour reprendre mon chemin vers Lola. Je voudrais pouvoir lui parler un instant avant que le reste des visiteurs l’accapare pour la soirée. Je me faufile entre elle et Jill et viens embrasser la joue de la blondinette. « Tu peux être fière de toi. » Je lui offre un grand sourire « Vraiment. » avant de commencer un peu autour de moi. « On va aller voir tout ça de plus près, j’ai hâte de découvrir ton travail ! » Et j’ai déjà envie d’aller me perdre entre les toiles et les photos. « Je reviens te voir après. » Déjà, Lola se faufile au milieu des autres, accaparer par tous ceux qui sont venus pour admirer son travail. Je me retrouve seule avec Jill qui semble déjà avoir eu le temps d’observer les différentes toiles. « Oui, c’est vraiment beau. » Je prends sa main et l’entraîne vers une toile qui a attiré mon regard depuis que je suis entré dans la pièce. « J’ai très envie de lui achète une toile, tu aimes laquelle toi ? » Moi c’est celle-là, dans son flou artistique mélangé à une certaine douceur.



et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) FhycjZK
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) 3yMbGgA
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) ZsxbA8o
Revenir en haut Aller en bas
Clément Winchester
Clément Winchester
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (9.9.1994), on continue de lui demander sa carte d'identité au liquor store parce qu'il en fait 12
SURNOM : Clémounet, clémouche, clémoche, Clemclem, Cleminus, Clemtomane, Clemoustique
STATUT : Totalement, éperdument et indéniablement amoureux de Loan.
MÉTIER : professeur de théâtre et Co directeur de l'association "art in motion", une association qu'il a monté avec son copain. En pleine remise en question concernant son envie de percer dans la comédie musicale.
LOGEMENT : Vient d'emménager avec Loan en attendant qu'ils se trouvent quelque chose pour eux.
et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Tumblr_mdpfnqiIzU1qjbphyo1_500
POSTS : 10280 POINTS : 260

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : pas trop fan des vagues + fayot en primaire qui avait toujours le rôle de l'arbre dans la pièce de fin d'année, a juré de prendre sa revanche et s'est lancé dans le théâtre juste pour ça + maître ultime de la danse des canards
RPs EN COURS : 5/∞ Loan #16Adam #1 (dimension slasher)Eddie #2
RPs TERMINÉS : Prim & yoko #1Charlie #1AmeliaLéoAmbroise & SybbiePrimrose #3Yoko #2Romy #1Yoko #3Charlie #3Primrose #4Wolvy #5HeïanaDemo de BreakdanceCian#1 Wolvy #2Nea #1Caleb #1Oliver #1 (fb)Priment #5 Charlie & Léo & IsaacCian #2Wren #1
Bailey #1Sky #Wolvy #5Wolvy #6 ○○FinnleyAllan #1 (FB)Yoko #4Joseph #1Robin #2Charlie #4Oakley #1Sky #2Sybille #2Charlie #5 ○ ○ Wolvy #8Loan #2Murphy #1 (FB)Sybille et EloraAllan #5 (FB) Loan #3Allan #6Elora #1 ○ ○ Eliott #1 (FB)Wolvy #9Auden #1Loan #4Murphy #2Allan #7Loan #5Allan #8 ○ ○Cian #3Exposition Grace & LolaMimi #1Elora #3Jessian #1Spencer #1Allan #9Sybbie #3Charlie #6 Wolvy #10Loan #6PrimentHayden #1Wolvy #10Jessalyn #1Sybbie #5Loan #10Oakley & Jessian Max #1Samuel #1Loan #9Rory#1Penny #1Ethan #1Sybille #4Victor #1Abel #1Loan #11 cian #6Loan #10Eddie #Elisabeth #1Callie #Loan #12Nathan #1Loan #14 Loan #15Charlie #9
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : avatar par moi, UB @Loonywaltz,
DC : Thomas, Martin & Louisa
PSEUDO : sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/09/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa https://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester https://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 22:36



Il y a tellement de monde tout à coup que je commence tout doucement à ne pas me sentir plus à ma place. Il y a ce blond qui vient alpagué Grace puis la peintre pour leur dire qu'il va acheter leur œuvres, cette même peintre qui vient vers moi, me demandant si je suis un ami de Grace. Je n'ai pas le temps de lui répondre qu'une autre femme arrive en l'appellant par son prénom avant que je n'entende la voix de Bailey. Pris de cours, je regarde autour de moi, souris à la Brune puis au producteur de musique puis reporte mon attention sur Lola  «Un ami de Lola c'est bien ça, oui » dis-je, répondant enfin à sa question avant de lui serrer la main  «Clément, enchanté Lola. Je ... » je lance un coup d'oeil à Lennon et affiche un petit sourire  «Je vais pas vous déranger plus longtemps hein et je vais faire un petit tour »

sur ce, je me décale un peu puis soupire légèrement en me tournant vers Bailey  «Trop de monde d'un coup, je me demande comment les filles font pour ne pas paniquer » je laisse échapper un petit rire avant de prendre une gorgée de mon jus  «amateur de belles choses plutôt » précisais-je  « C'est tellement vaste comme sujet l'art que ...voilà, hein, t'as de tout et ;..bref. Si je suis ici c'est pas forcément pour les photos ou les dessins, même s'ils sont magnifiques, mais surtout parce que je connais bien Grace et que je me suis que c'est la moindre des choses que de la soutenir dans cette première exposition»

ce disant, je cherche mon ami du regard et la vois, occupée à discuter avec les gens  « T'es venu seul ?» la réponse fini par se présenter comme une évidence : non. Très rapidement il me laisse planté là et va rejoindre une jeune femme, sans doute sa copine. Ou femme ? Silencieux et sans bouger,, je les observe, curieux et commence à leur inventer tout une vie. Qui est-elle ? Comment se sont-ils rencontré ? Qu'ont-ils fait hier ? Sont-ils ensemble depuis longtemps ? Tant de questions idiotes qui pourtant me viennent à l'esprit actuellement et qui font que je ne parviens pas à détacher mon regard de ce couple.


Sometimes I wonder if life was wasted on me
It’s not that I’m dumb to the beauty of things. I take all the beautiful things to heart, and then they f*** my heart, till I about die from it. It’s just something in me has always drawn me away, until there’s nothing holding me together.


et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) 1542980520 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMar 28 Avr - 23:19


Les gens commencent à arriver petit à petit, et je me sens de moins en moins légitime d’être là. Des embrassades entre Lola et une autre nana, des gens qui viennent parler à Grace, et moi qui suis là parce que j’espère secrètement revoir Alexis. J’en aurais presque honte, et je me promets de ne pas repartir les mains vides : investir dans une photographie, ça peut faire office de décoration dans mon loft simplement meublé avec le strict minimum. “Hé, beau-daron, ça va ? C’est la mention du nom de maman qui t’a fait venir ?” Elle est pas dupe Grace. “Merci d’être venu. Ma mère n’est pas encore là, mais je dois te présenter Lola, en attendant.” Un sourire en coin, j’opine du chef. « Avec plaisir, mais je crois bien qu’elle est déjà prise par quelqu'un. » que j’affirme en lui montrant du menton la concernée. « Mais t’inquiète pas, je vais pas te garder près de moi bien longtemps. C’est toi la vedette ce soir, je sais que tu vas vite être demandée. Je vais en profiter pour faire le tour, et pourquoi pas investir. » Je lui offre un clin d’œil complice, comme si rien n’avait changé entre nous et qu’on était retournés quelques années auparavant. « Et au fait. Bravo, je suis impressionné. » Et fier de toi. La voix d’un jeune homme nous interrompt, il a l’air d’être un bon ami de Grace mais n’oublie pas de se présenter. « Enchanté Clément. Greg. » Ca suffira comme réponse, j’ai pas forcément envie de me faire des connaissances ici. J’attends juste qu’Alexis pointe le bout de son nez, je fais un tour de la galerie, et je me tire. Un autre de ses fans vient nous couper, et je me dis que je l'ai assez accaparée pour ce soir. « Si tu vois ta mère, fais-moi signe. » que je finis par annoncer à Grace avant de lui faire comprendre que je vais m’attarder un peu plus sur les œuvres exposées d’un signe de la main. Evidemment, trop pressé de m’extorquer de là, je fais pas gaffe en me retournant, et évidemment, il y a quelqu’un pour recevoir la moitié de mon verre de vin sur sa tenue spécialement sortie pour l'occasion. « Merde. » Je jure à voix haute et en relevant les yeux du haut de la nana, il me semble reconnaître la blonde qui accompagnait Grace au tout début. Il me semble très clairement en fait que cette femme ce soit Lola. Putaaaaaain Greg. « Je suis vraiment, vraiment, vraiment désolé. » Toutes mes excuses ne suffiront sans doute pas. Va peut-être falloir que j’achète une photographie de Grace ET une toile de Lola.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) EmptyMer 29 Avr - 0:06


Heureusement que Jill était là, parce qu'elle savait tout de suite comment diminuer la tension. "C'est le mien aussi, mais surtout, tu le dis pas à celle qui l'a peint. Je veux pas trop gonfler son ego." Lola laissa échapper un rire enfantin. "T'en as des pas exposés quelque part encore ?" "Oui, plein. J'ai fait une sélection ultra serrée. Qui sait, peut-être que les autres aussi je les montrerai bientôt." Mais son sourire était moitié réjoui, moitié terrifié, et elle emmena Jill à l'écart pour lui confier toute l'anxiété qu'elle éprouvait. Et elle riait de nouveau tandis que la McGrath lui montrait comment respirer normalement : un cours qu'elle ne s'attendait pas à recevoir à vingt-huit ans, mais qui était le bienvenu. "Je te jure que si c'était moche je te l'aurais dit !" Lola hocha de la tête, parce qu'elle était convaincue qu'elle l'aurait fait.

Lola salua Clément, puis Bailey, et ils étaient adorables, souriants, et partaient faire un tour aussi vite qu'ils étaient venus, et elle sentait son coeur s'agrandir de tant de bienveillance et de gentillesse et de --

"Salut, Lola." La peintre se tourna au ralenti car elle avait reconnu la voix de Lennon, et elle comprit parfaitement le signe de tête vers le magnat qui observait une toile. Son coeur s'arrêta tandis qu'elle scrutait l'expression de l'inconnu. Elle sentit Jill la prendre dans ses bras et l'encourager, puis disparaître. "Salut, Lennon, merci beaucoup d'être venue", et elle prit ses mains entre elles, ce qui était le geste le plus étrange du monde, mais qui signifiait toute sa gratitude. Elles avancèrent vers le directeur d'ABC, mais furent interceptées par Jordan, et Lola allait l'accueillir affectueusement, lorsqu'elle comprit à son ton qu'il se faisait passer pour un acheteur anonyme. Et il proposait des prix faramineux pour faire grimper la concurrence, et elle fondit de tendresse, et hocha de la tête. "Entendu, vous trouverez notre adresse mail dans un des pamphlets. Je vous réserve la toile numéro six." Et elle espéra que ses yeux exprimaient assez son euphorie et son amitié.

Puis, elle suivit Lennon jusqu'au directeur d'ABC, et lui serra la main formellement. "Enchantée." Ils eurent une brève conversation sur l'exposition, la conception des espaces thématiques, et les influences de Lola. Elle parvint à ne pas s'empêtrer (miracle ! victoire !) et plaça ses mains derrière son dos pour ne pas qu'il voie le léger tremblement qui les affectait. "Merci d'être venu, j'espère que l'exposition vous plaira", dit Lola à Lennon et au directeur d'ABC pour conclure, avec un grand sourire. Elle fit discrètement à Lennon le signe de s'appeler pour débriefer, car elle avait hâte de savoir ce que le magnat lui dirait en privé par la suite.

En s'éloignant de quelques pas, elle s'étonna qu'il n'y ait pas encore eu de catastrophe nucléaire, de cris, de rebondissements comme il y en avait toujours dans sa vie dernièrement. Et ce fut à ce moment précis que l'inconnu avec qui Grace parlait au début de la soirée renversa un verre de vin sur elle. "Merde. Je suis vraiment, vraiment, vraiment désolé." Ne pas éclater de rire, ne pas éclater de rire. Lola pouffait sans pouvoir se retenir, et balayait le sujet d'un geste de main. "Il n'y a aucun problème. Je vais aller me changer, je reviens." Heureusement, elle avait dormi chez Grace, donc heureusement elle avait dans la voiture de Grace un sac avec un jean et une chemise. "Chou, tu peux me passer les clés de la voiture ?" Ses yeux s'écarquillèrent. Elle avait dit chou ? Mais dans quel monde ? Elle haussa les épaules en direction de Grace, genre : on gérera ça plus tard, pour le moment il faut juste que je me change.

Les clés en main, elle sortit discrètement de la galerie, marcha le long de la rue, et apprécia le silence dehors. La pression retombait. Jordan allait acheter une toile. C'était incroyable. Sa première vente. Elle fit une petite danse réjouie, puis ouvrit la voiture et s'enferma dedans pour se changer discrètement. Quelques minutes plus tard, elle était de retour dans la galerie, rafraîchie, calmée, d'une humeur radieuse. Elle se servit un deuxième verre et se posa contre un mur, les yeux parcourant les lieux. C'était une soirée réussie.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty
Message(#) Sujet: Re: et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

et c'est parti pour le show, et c'est parti le stade est chaud (rp libre exposition)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-