AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 I'm still figuring out what I'm doing here - Isy&Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le tout feu tout flamme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (30/10/1988)
STATUT : EN COUPLE AVEC WENDY YESSS
MÉTIER : Pompier, ambulancier en cas de besoin à la caserne
LOGEMENT : #203 Fortitude Valley

POSTS : 31942 POINTS : 2025

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il rougit très facilement et est assez naïf. Il joue de la musique et chante régulièrement à des soirées open mic. Il a composé 4 chansons lui même et il en est très fier.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Hannah - Kelly#3 - Ariane#2 - Isaac#2 - Sybille - Levi
RPs EN ATTENTE : Maze#2 - Wren
RPs TERMINÉS : Anders - Anders#2 - Martin - Grace - Tamara - Zahra - Priam - Kara - Breony - Lene - Rose - Wendy - Yasmine - Yasmine#2 - Sofia - Martin#2 - Team Burger - Alfie - Nina - Angelina - Nina#2 - Caitriona - Matt - Izaac - Lene#2 - Angelina#2 - Nina#3 - Arsène - Ambroise - Lene#3 - Mickey - Nina#4 - Nina#5 - Wendy - Jack - Kelly - NYE - Ariane (fb) - Paramore - Vitto - Wendy#2 (fb) - Wendy#3 - Austin - Kelly#2 - Maze - Lene#4 - Isaac - Yasmine#3 - Wendy#4 - Austin#2
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Dougie Poynter
CRÉDITS : .Cranberry (ava), lazare (sign), loonywaltz (ubs)
DC : Andy Rivera
INSCRIT LE : 16/11/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12524-kane-williamson#458131 http://www.30yearsstillyoung.com/t16750-kane-i-think-i-m-ready-for-the-real-thing http://www.30yearsstillyoung.com/t12365-kane-williamson#451369 http://www.30yearsstillyoung.com/t12558-kane-williamson#459314

MessageSujet: I'm still figuring out what I'm doing here - Isy&Kane   Lun 10 Sep - 18:34




De retour depuis quelques jours seulement et la vie est de nouveau la même qu’avant. Adieu l’effervescence de l’Angleterre. Ces bonnes vibes que j’ai ressentis à chaque instants. Ces chansons parfaites qui passaient sur les ondes. Cet accent. Cette culture. Ces pubs. Ces festivals. J’essaie de voir le bon côté des choses à mon retour. Je retrouve Wendy qui m’a beaucoup manqué et ma famille également mais quand même… Je me sentais tellement bien là bas. C’était un rêve pour moi de faire ce voyage et maintenant, il est fait. J’ai plus qu’à recommencer à économiser pour y retourner une année prochaine, parce qu’on aura beau dire, les festivals de musique en Angleterre sont les meilleurs de la Terre. Ok, j’en ai fait seulement en Australie, donc j’ai que ça pour comparer, mais ces festivals anglais sont de renommé international.

Alors pour rester dans ma bulle musicale, je ne loupe pas ma soirée open mic du mardi soir. Ca fait un moment que je ne me suis pas produit sur scène, ça va me faire du bien. J’ai rien eu le temps de prévoir comme tracklist spécifique, je vais rester sur du solide. Des morceaux que je connais bien.

J’arrive sur place le premier. Oui parce que y’a Isy qui va me rejoindre. Je commande deux bières et je m’installe à une table libre tout en réfléchissant à quelles chansons je vais faire ce soir. Je sors mon téléphone pour parcourir mon spotify et me donner des idées supplémentaires. Je tombe sur le dernier album de Trophy Eyes que j’arrête pas d’écouter depuis Leeds festival. J’ai été un peu en retard à le découvrir parce que le dernier album de Deaf Havana est sorti en même temps mais j’ai su me rattraper après les avoir vus à Leeds et découvert leurs nouveaux morceaux en live. Y’a rien de mieux que de tomber amoureux de chansons à la première écoute en live. Je me souviendrais toute ma vie de ma découverte de ces titres. Cela dit j’occulte l’idée de jouer quoi que ce soit de Trophy Eyes ce soir parce que je ne me suis jamais entrainé là dessus. J’ai déjà fait des freestyle mais c’est pas là où je me sens le plus à l’aise. J’aime travailler mes morceaux et connaître les accords de bases au lieu de les tâtonner ici et là à l’aveugle. Je dérive de Spotify et je me retrouve sur instagram, plus précisément sur l’instagram de Wendy. J’ai un sourire complètement niais sur les lèvres parce que je suis irrémédiablement amoureux de cette fille. Je me mords la lèvre quand je vois le drapeau arc en ciel sur un de ses posts. Je comprends très bien pourquoi elle a posté ça.

Je sursaute quand je remarque Isy qui est arrivé.

« Oh hey ! »

Je verrouille mon téléphone et je me lève pour aller lui faire une étreinte amicale.

« Je t’ai pris une bière. »

Parce que je suis toujours là pour payer mes tournées. Je sais qu’on me le rend bien et quand bien même ça ne serait pas le cas, ça me fait plaisir de partager une bonne bière avec un ami. J’espère qu’il va cependant apprécier l’offre et ne pas commencer à me questionner sur mes joues roses. Parce que oui, je le sens que j’ai chaud au visage. Je me rassois, regardant mon ami qui a l’air encore mieux que la dernière fois que je l’ai vu.

« Hey dis moi, ça te dérangerait de me filmer ce soir ? Quand je serai sur scène. »

Parce que si je veux vraiment me lancer dans la musique, faut que j’ai du contenu. Des prestations live c’est toujours pas mal, même si ce sera pas top qualité, mon téléphone est pas le pire, donc je pense que ça peut être un début. Je verrai si je les posterai, rien n’est sûr, mais au moins je les aurai.

« Juste une ou deux chansons. »

J'ai pas envie de lui ruiner tout son moment s'il a envie de m'écouter et profiter de la musique tranquillement, sans avoir à cadrer pour avoir une bonne vidéo.

« A moins que tu veuilles me joindre sur scène et dans ce cas là tu oublies tout de suite et je t’accueilles avec plaisir pour faire un duo. »

Un large sourire se forme sur mes lèvres à l’idée. Je me détends aussi. J’ai bon espoir qu’il ait oublié ce sursaut et mes joues roses. On peut toujours rêver hein ? Mais Isaac est un bon gars. J’ai envie de croire qu’il ne va pas m’afficher.




Spoiler:
 


Dernière édition par Kane Williamson le Dim 23 Sep - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge, assistant-coach bénévole de football australien
LOGEMENT : Une maison au #17 toowong

POSTS : 4063 POINTS : 2180

PETIT PLUS : Est à Brisbane depuis ses 18 ans ∆ à 21 ans, il est diplômé infirmier et commence à travailler sur le pool de remplacement de St Vincent ∆ joueur de football australien de haut niveau, une suite de blessures met terme à sa carrière à ses 25 ans. Il se réoriente et travaille en tant qu'ambulancier ∆ à 28 ans, il est positionné sur un poste d'infirmier au service des urgences de St Vincent ∆ à 32 ans il se fiance à sa copine de plusieurs années mais ils se séparent quelques mois plus tard ∆ en mars 2018, il attente à ses jours ∆ est depuis en arrêt maladie.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : blazemaureenyasminemattmaya ∆ and...


the big bang crew
loanarthurnicolasnoa #2


this pub
easy² #2elora


i'll be there
grisaac #2


she used to love me a lot
mcjen #2mcjen #3


team degrassi
mazedegrassi

saisy
sage

RPs EN ATTENTE : robin-hope ∆ yasmine ∆ hassan ∆ ellie
RPs TERMINÉS : mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : shilo, loonywaltz (ub)
DC : Levi McGrath
INSCRIT LE : 08/04/2018
http://www.30yearsstillyoung.com/t19429p45-isy-strive-for-progress-not-perfection http://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook http://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen http://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen

MessageSujet: Re: I'm still figuring out what I'm doing here - Isy&Kane   Lun 17 Sep - 4:43



You just can't beat the person who never gives up.

Cela faisait quelques semaines que je n'avais pas Kane, ce dernier s'étant notamment envolé vers l'Angleterre afin de profiter des talents musicaux rythmant les festivals renommés anglais. De ce que j'avais pu percevoir des quelques messages textes que nous avions pu échanger ainsi que des publications que le jeune homme avait pu saisir, mon ami tirait un véritable plaisir de son voyage, ce qui me satisfaisait grandement. Le secouriste méritait amplement de prendre du temps pour lui et se livrer entièrement à ses passions, à mon sens. De plus, il avait dû économiser plusieurs mois afin de vivre ces moments précieux, ainsi, j'étais heureux que tout se déroule excellemment de son côté.

Pour ma part, j'observais avec le recul que j'avais tout de même effectué un certain chemin depuis ma dernière rencontre avec le musicien. Inexorablement, je détenais énormément de chance. Même si je n'avais offert que très peu de crédit à cette nouvelle vie que j'estimais imposée suite à ma tentative de suicide, force m'était de constater que le destin et ma situation avaient œuvré pour que je valorise cette première. J'avais su renouer avec des proches que le temps avait su pourtant distancer de ma personne auparavant et étrangement, des connaissances s'étaient avérées constituer de réels amis au sein de ma période difficile. Avec le temps et mon entourage, je commençais à bâtir solidement mon existence, instaurant de nouvelles bonnes habitudes et retrouvant goût à ce qui jadis me faisait vibrer. Si bien que dans quelques jours et avec l'aval de mon psychiatre, je pourrais même reprendre le travail.

Mais avant d'enfiler de nouveau mon habit d'infirmier, j'avais été convié en tant que spectateur d'une soirée open mic. Il ne m'avait pas fallu réfléchir très longtemps pour signifier à Kane que je me rendrai sur place avec plaisir et lorsque je poussais la porte du lieu, je remarquais que celui-ci se tenait à une table, les yeux rivés sur l'écran de son téléphone portable, deux bières prônant devant lui, un large sourire étirant ses lèvres. Je m'approchais instantanément vers mon ami, qui sursauta en remarquant ma présence. « Hey, ça va ? » demandais-je suite à notre étreinte amicale, l'interrogation portée en particulier sur son sursaut, la teinte rosée du Williamson ne passant néanmoins pas inaperçue à mes yeux. J'étais plutôt amusé de son comportement, une partie de moi férocement intriguée par ce qui avait autant captivé Kane quelques secondes plus tôt. De mon expérience, je soupçonnais qu'il s'agissait d'une fille, bien que le blond avait la faculté de rougir très facilement. Quoi qu'il en soit, je ne comptais assurément pas le cuisiner sur la question : c'était nullement mon genre d'inciter les gens à parler de ce qui les gênait ou ce dont ils n'étaient tout simplement pas prêts à discuter. De plus, je n'oubliais pas que l'australien s'était montré très patient à mon égard, ne m'obligeant jamais à évoquer quelconque sujet que je n'assumais pas ou fuyais par nécessité. « Comment c'était, Londres ?! » ajoutais-je précipitamment, un sourire aux lèvres, impatient de découvrir le ressenti en direct de Kane sur son voyage.

Le jeune homme m'annonça m'avoir pris une bière et je hochais la tête, reconnaissant : « Merci. » Je prenais place à la table et jetais un coup d’œil à la scène encore vacante. Mon attention se reporta sur mon interlocuteur lorsqu'il me demanda un service, minimisant ce dernier et lui assurant un caractère purement optionnel. Je ne pus m'empêcher de rire doucement lorsque le pompier teint l'éventualité que je le rejoigne sur scène pour un duo. Il était vrai que j'avais le même comportement que les sept nains de Blanche-Neige : je chantais toujours en travaillant. Cependant, je n'étais pas destiné à une audience et si je chantais juste - heureusement pour mes collègues -, je ne jouissais pas d'une portion du talent de mon ami. « Pas de souci, j'te filmerai ! » J'imaginais déjà élaborer un petit trépied avec les babioles trônant dans mes poches et sur la table, de quoi stabiliser l'outil qui enregistrerait la prestation de l'artiste.




goûter la voie lactée
poser les armes, prendre le large ; trouver le calme dans ce vacarme  ▬ avant que je ne m'y noie.







Revenir en haut Aller en bas
avatar
le tout feu tout flamme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans (30/10/1988)
STATUT : EN COUPLE AVEC WENDY YESSS
MÉTIER : Pompier, ambulancier en cas de besoin à la caserne
LOGEMENT : #203 Fortitude Valley

POSTS : 31942 POINTS : 2025

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il rougit très facilement et est assez naïf. Il joue de la musique et chante régulièrement à des soirées open mic. Il a composé 4 chansons lui même et il en est très fier.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Hannah - Kelly#3 - Ariane#2 - Isaac#2 - Sybille - Levi
RPs EN ATTENTE : Maze#2 - Wren
RPs TERMINÉS : Anders - Anders#2 - Martin - Grace - Tamara - Zahra - Priam - Kara - Breony - Lene - Rose - Wendy - Yasmine - Yasmine#2 - Sofia - Martin#2 - Team Burger - Alfie - Nina - Angelina - Nina#2 - Caitriona - Matt - Izaac - Lene#2 - Angelina#2 - Nina#3 - Arsène - Ambroise - Lene#3 - Mickey - Nina#4 - Nina#5 - Wendy - Jack - Kelly - NYE - Ariane (fb) - Paramore - Vitto - Wendy#2 (fb) - Wendy#3 - Austin - Kelly#2 - Maze - Lene#4 - Isaac - Yasmine#3 - Wendy#4 - Austin#2
PSEUDO : AMGK
AVATAR : Dougie Poynter
CRÉDITS : .Cranberry (ava), lazare (sign), loonywaltz (ubs)
DC : Andy Rivera
INSCRIT LE : 16/11/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12524-kane-williamson#458131 http://www.30yearsstillyoung.com/t16750-kane-i-think-i-m-ready-for-the-real-thing http://www.30yearsstillyoung.com/t12365-kane-williamson#451369 http://www.30yearsstillyoung.com/t12558-kane-williamson#459314

MessageSujet: Re: I'm still figuring out what I'm doing here - Isy&Kane   Aujourd'hui à 0:43




Si ça va ? Est-ce qu’il veut parler de mon sursaut ou bien c’est juste une question bateau ? Connaissant Isy ce n’était pas la question banale dont il était question. Mais je ne compte pas me ridiculiser devant lui ce soir, ou en tout cas pas déjà alors qu’il est là depuis même pas une minute. Alors j’esquive subtilement. Ou du moins, c’est ce que je crois. Il demande comment c’était Londres et un large sourire bien franc se forme sur mes lèvres.

« Attend attend, installe toi parce qu’on en a pour des heures. »

Ca me fait rire. Bien évidemment que je vais lui raconter mon séjour. Peut être pas dans tous les détails sinon je n’en finirai jamais, mais c’était un peu l’évènement de l’année pour moi. Impossible de passer à côté de ça. J’en ai tellement parlé. Il y a eu droit à une précédente soirée open mic quelques semaines avant mon départ. Je n’avais que ça à la bouche, ou presque. Pas de ma faute si tout me faisait penser à ce futur voyage.

On se retrouve tous les deux installés, chacun avec de quoi boire. Je lui parle brièvement de mon souhait d’être filmé ce soir et il accepte sans soucis. Je souris un peu plus, appréciant qu’il n’ait pas de soucis avec ça.

« Cool merci ! »

J’aurai dû prévoir le véritable appareil photo de bonne qualité pour l’occasion mais j’y pense seulement maintenant donc tant pis. Je l’utiliserai comme caméraman de nouveau une fois prochaine où je serai plus préparé. J’ai quand même bon espoir que la vidéo ne soit pas trop dégueulasse avec mon téléphone. On verra bien.

« Alors l'Angleterre… »

Oui parce que je n’ai pas oublié. Le grand sourire sur mon visage annonce la couleur. Je ne suis que joie de tout ce que j’ai vécu en Europe pendant ce mois d’Août. Alors je commence à lui raconter. Je lui parle du temps magnifique qu’il a fait pendant absolument tout le temps où nous étions là bas. Combien les anglais nous ont dit que ce n’était pas habituel qu’ils aient si beau temps depuis le mois de Mai. On a eu de la chance et j’en suis le plus heureux des hommes. Je lui parle de toutes les villes qu’on a vu, avec des mentions très spéciales pour Londres, Derby et Sheffield. Je ne compte pas Leeds parce que c’est hors concours. Leeds festival était la cerise sur le gâteau. Trois jours parfait. Trois jours au paradis. Des concerts tout le temps. Des gens tellement gentil. Je me suis fait plein de nouvelles connaissances. Certains avec qui j’ai gardé contact via les réseaux sociaux, d’autres qui resteront à jamais dans ma mémoire. Je lui parle aussi de quelques filles qui m’ont dragué certains soirs dans les pubs ou dans les concerts où je me suis rendu. Parce que oui, j’ai fait quelques concerts en plus du festival, à Londres surtout.

« Et voilà c’était juste parfait… Je crois que pour que ce soit encore plus parfait il faudrait juste que Wendy vienne avec moi la prochaine fois. »

Wendy. Je lui ai déjà brièvement mentionné avant mon voyage que je voyais une fille mais je ne suis pas entré dans les détails. Je n’ai pas envie de lui mettre mon bonheur à la gueule alors que lui a rompu avec sa copine y’a quelques mois de ça. Je n’ai pas osé remettre ce sujet sur le tapis pour voir comment il va à ce propos. Peut être que je devrais le faire au lieu de continuer à faire attention au moindre de mes mots.

« Mais là avec Ariane j’étais pas en reste. Cette fille est folle. Elle est extra, même si elle prend un malin plaisir à me mettre mal à l’aise dès que l’occasion se présente. »

J’essaie de ne pas entrer dans ses pièges mais parfois c’est juste impossible. Je soupire doucement, un peu dans mes souvenirs de ce beau voyage.

« J’y retournerai forcément un jour futur. Je resterai plus longtemps dans certaines villes et j’irai jusqu’en Ecosse. On est pas allé si haut. »

Je bois une gorgée de ma bière et puis je marque une légère pause avant de reprendre la parole.

« Et toi ? Comment ça va depuis la dernière fois ? T’as fait quoi pendant tout ce temps ? T’as bonne mine, je t’ai dit ça ? »

Parce que je trouve que c’est important de le souligner. C’est du positif alors c’est forcément une bonne chose à dire à mon avis.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm still figuring out what I'm doing here - Isy&Kane   


Revenir en haut Aller en bas
 

I'm still figuring out what I'm doing here - Isy&Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: canvas
-