AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et ...
Voir le deal

 (daddie) those brilliant todays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddie Yang
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1995)
SURNOM : oppa (오빠) uniquement par sa soeur
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
(daddie) those brilliant todays GOVYPXVs_o
POSTS : 558 POINTS : 1005

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses deux chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
(daddie) those brilliant todays P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | The neverending story. A future without you is a world without colour.

(daddie) those brilliant todays MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | That eternal promise turned into ruins, our memories into ashes.


RPs EN ATTENTE : soon : Tamaryn, Holden
PSEUDO : ladyfame (clémence)
AVATAR : lee know (minho)
CRÉDITS : @miki (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyMar 29 Déc - 0:19




@DANI HWANG + EDDIE
Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.



« Eddie qui rentre chez lui à la pause dej' ? Mais il va neiger en plein été les gars ! » La surprise de ses collègues se mêle à sa propre confusion de chambouler ainsi ses habitudes, car le voir quitter la compagnie alors qu'il fait encore jour est le genre d'évènement qui se produit une fois tous les six mois, et encore. Quand on connait l'importance et la place qu'occupe la danse dans sa vie on sait qu'il faut une très bonne raison à Eddie pour ne pas honorer ses fonctions à la Northlight en pleine semaine, à une heure où d'ordinaire il s'adonne sans relâche aux entrainements habituels. Une très bonne raison qui porte ici les délicats traits de Dani, pour laquelle il n'a pas hésité à poser son après-midi de façon purement exceptionnelle alors qu'il y a pourtant de quoi faire en ce moment au boulot, vu les shows prévus en cette fin d'année. Il ne l'aurait fait pour personne d'autre et à vrai dire il a encore pleinement son travail en tête tandis qu'il sillonne les rues de Brisbane sur sa moto et dans sa tenue de scène, pour rejoindre le littoral où leur rendez-vous a été fixé. Elle a tellement insisté pour qu'ils aient cette discussion au plus vite qu'il n'a pas souhaité attendre de trouver un trou inespéré dans son emploi du temps, car s'il ne force pas les choses cette fois-ci il ne peut vraiment pas garantir d'être de nouveau disponible avant plusieurs semaines - selon une estimation hautement optimiste. Ce n'est pas la première exception qu'il fait pour Dani, et ce ne sera pas non plus la dernière. Il pourrait au minimum l'honorer du coup habituel et arriver en retard comme il le fait toujours avec tout le monde mais là aussi Eddie surprend, il apparait même avant l'heure convenue ce qui trahit sa hâte - ou son inquiétude - concernant le pourquoi du comment d'une telle entrevue. Il a cru comprendre que ça ne pouvait pas vraiment attendre, mais Dani n'a pas laissé échapper la moindre info quant à ce qu'elle tenait tant à lui dire aujourd'hui. Eddie ignore donc vers quoi il se dirige et pourquoi il a planté son travail, et être dans le flou ne lui plait pas des masses. Il s'attend pour ainsi dire à tout et à rien, et pas forcément à une très bonne nouvelle car il est bien placé pour savoir que les choses qui doivent être dites en face ne sont pas toujours les plus réjouissantes à entendre. Rares sont les personnes sur cette terre capables de troubler ainsi la grande tranquillité du danseur, et sa noona en fait indéniablement partie. Sa démarche décontractée et son visage parfaitement serein n'en dévoilent pourtant rien, alors qu'il vient de garer sa moto sur le port et apparait avec son casque dans une main et une fleur artificielle dans l'autre, qu'il tend aussitôt à Dani. « Pour toi noona. » il énonce dans un léger sourire et sans attendre car il aura du mal à dissimuler ça, et il s'estime déjà heureux de l'avoir prise avec lui sur la moto sans l'abimer. Eddie n'est pas très friand des salutations plus expansives, depuis le temps elle le sait bien mais au moins il ne débarque pas les mains vides. « Je l'ai piquée sur un décor au boulot. C'est une fausse je pense que ça se voit, mais je la trouvais jolie. » La couleur a capté son œil surtout, il s'est tout de suite dit que ça irait bien au teint de Dani pour qu'elle en fasse un accessoire de cheveux ou quoi que ce soit d'autre qui pourrait l'inspirer. Eddie est comme ça, il agit beaucoup par instinct alors il ne s'est pas un instant dit que cet élément de décor pourrait venir à manquer s'il partait avec. Non, parce qu'Eddie se soucie bien peu de ces choses-là. « J'ai vu ma mère ce week-end. Tu seras pas surprise d'apprendre qu'elle m'a demandé de tes nouvelles, comme à chaque fois. » Et qu'elle l'a gratifié de ses remarques habituelles les concernant, ce qu'il ne ressent pas le besoin de préciser car Dani se doute très certainement de ça aussi. Ce n'est pas nouveau que sa maman est en boucle sur eux dès qu'il a le malheur de prononcer le nom de Dani, c'est le jour où elle lui épargnera tout ça qu'il faudra plutôt s'inquiéter. « Et donc je vais encore pouvoir lui dire que tu vas bien, du moins j'espère. » il ajoute en l'observant d'un regard presque soucieux. C'est l'impression qu'elle donne à la voir comme ça mais tant qu'il ne sait pas ce qu'elle compte lui annoncer ou lui demander il n'en sera pas absolument convaincu. « T'avais l'air sérieuse au téléphone. » Ce qu'il redoute c'est évidemment qu'elle ait changé d'avis et décide de repartir en Europe, alors qu'elle n'est officiellement à Brisbane que depuis quelques mois seulement. Il sait que ce pays est important pour elle, mais il sait aussi qu'après seize années d'amitié Dani est encore totalement apte à le surprendre.








(daddie) those brilliant todays 873483867 (daddie) those brilliant todays 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (22 mars 1992), la tête dure comme un bélier.
SURNOM : Dani, son prénom officiel est Kang-Dani, mais ça c'est juste sur le passeport.
STATUT : avec ma bouteille de vin, mon fidèle partenaire. Dani aime collectionner les hommes comme ses bouteilles de vin.
MÉTIER : Œnologue, Dani est devenue récemment l’heureuse propriétaire d’un vignoble australien. Elle est également sommelière à l’Interlude.
LOGEMENT : perdue entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie) those brilliant todays Tumblr_pjblbpJ30D1rxgajoo7_400
POSTS : 922 POINTS : 2805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS :
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Callie & Eddie, Eddie 2, Asher 2, Phoebe 2, Penny, Joy, Rudy, Jessian, Adèle (fb).
N’hésitez pas à me mp si vous avez des idées de lien/rp !
RPs TERMINÉS : Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2
PSEUDO : Drink Positive
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : Valtersen (avatar), Astra (signature), Ladyfame (gif)
DC : Négatif
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyMer 30 Déc - 14:46




Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.



Cela faisait trop longtemps que Dani n’avait pas vu son meilleur ami d’enfance. Eddie était bien un des rares hommes, voir le seul, à connaître l’œnologue sur les bouts des doigts. Même pas les quelques ex que la jeune femme avait pu avoir dans le passé, ne connaissaient aussi bien les différentes facettes de la coréenne. Elle se souvient très bien de leur première rencontre. Dans le quartier où vivait autrefois son grand-père se trouvait une sorte de petit parc. Pas assez grand pour en être un véritablement, mais juste ce qu’il fallait pour être un endroit assez paisible, parsemé de verdure. La jeune adolescente était adossée contre le dos d’un arbre, elle lisait le dernière livre que lui avait passé son grand-père. Elle était fascinée par les photographies des différents vignobles à travers le monde. Elle lisait avec la plus grande attention et mémorisait les explications de l’ouvrage. Malgré son jeune âge, Dani était une véritable encyclopédie concernant l’œnologie. Pourtant ce jour-là, sa curiosité est attirée par une musique. Intriguée, elle s’aventura vers ce son musical et découvrir un garçon partageant les mêmes traits que toi. Un garçon d’un peu près le même âge que toi. C’était Eddie.

Eddie et Dani c’était le duo inséparable. Malgré le temps qui avait filé et la distance qui avait pu les séparer, ils étaient toujours restés amis. Dani ne manquait pas de lui écrire à chaque nouvelle destination. Qu’en a Eddie, il ne manquait pas de lui envoyer les nouvelles vidéos de ses danses. Dani était sa première fan, elle l’avait vu grandir, évoluer, se perfectionner, jusqu’à devenir aujourd’hui un chorégraphe renommé. Ils avaient tous les deux réussis à vivre de leurs passions, c’était sans doute leur plus grand accomplissement personnel. Ils s’étaient donnés corps et âmes et il est vrai que parfois, ils négligeaient un peu leur vie sociale à être trop investir dans leurs vies professionnelles. C’est pour cela que Dani avait opté pour une ruse aujourd’hui. Elle savait que son Eddie ne lui dirait jamais non.

Dani était assise sur un banc du port de Bayside. Elle adorait le quartier où elle vivait. Elle appréciait sentir la brise marine caresser les traits de son visage. Le regard perdu dans les vagues, elle se répètait mentalement le discours qu’elle allait sortir à son meilleur ami. Dani devait être convaincante pour essayer d’insister le danseur à éventuellement intégrer l’association du Royaume Enchanté. Depuis quelques mois, elle incarnait les traits de la belle Mulan. Mais qu’était Mulan sans son Mushu ? La coréenne savait qu’il allait être partie dans ce rôle, puis elle savait qu’il allait émerveiller les enfants avec ses danses. Mais comment allait-il réagir lorsqu’il découvrira qu’il a bloqué son après-midi juste pour ça ? Quoiqu’il en soit, Dani trouvera un subterfuge pour redonner le sourire à son ami.

Finalement, Eddie pointe le bout de son nez, il s’approche de Dani, une fleur à la main. Il était trop mignon. Elle reconnaissait bien là son ami. Alors qu’il s’approcha, elle lui fit des signes des mains pour le saluer. Il lui tendit la fleur, qu’elle attrapa avec un grand sourire aux lèvres « Tu es bien la seule personne dont je veux bien accepter des fleurs. C’est adorable, merci. » qu’elle répondit mi-amusée et mi-sincère par ce geste. C’est vrai que Dani était loin d’être une femme romantique, elle y était même allergique. Elle se souvient de ce pauvre garçon qui avait essayé de lui offrir un bouquet de fleurs un peu plus jeune. Le pauvre, il avait dû prendre son premier râteau de sa vie. Cependant, elle voulait bien accepter les fleurs de son ami, car elle savait qu’elles n’avaient pas l’objectif de la courtiser, mais c’était un geste sincère de sa part. En guise de remerciement, la coréenne lui envoya un baiser volant. Il vint s’assoir à côté d’elle et me manqua pas de mentionner sa chère et tendre maman. Un rictus amusé se dessina sur les traits féminins. « Oh ? Comment elle va ? Je ne lui manque pas trop ? » elle rigola légèrement à ses mots avant de donner un petit coup de coude à son ami. Dani avait toujours su qu’elle était la favorite de Madame Yang, mais à son grand désarroi c’était une complicité amicale qui s’était construite entre les deux enfants et non une belle histoire d’amour comme elle se l’était imaginée de nombreuses fois. Cette situation avait toujours amusé la coréenne, mais cela n’enlèverait pas le fait qu’elle appréciait énormément et sincèrement la mère d’Eddie. Ce dernier ne tarda pas à lui demander les raisons de sa venue. Ni une ni deux, Dani sortit de sa poche son Iphone. Elle avait préparé un magnifique diaporama photos de Mulan et de Mushu, elle en costume de la princesse asiatique, elle qui racontait des histoires aux enfant de l’hôpital Saint-Vincent. « J’ai un grand truc à t’annoncer. » elle lui tend le téléphone et lui montre les photos d’elle vêtue de la robe de belle princesse. « Alors non, je ne vais pas jouer dans une comédie musicale ou retourner vivre en Corée. » Volontairement elle laissait trainer le suspens. Elle nota le regard interrogatif de son ami. « Mais.. J’incarne Mulan dans l’association du Royaume Enchanté. On organise des activités bénévoles pour les enfants du Vincent’s Hospital. » qu’elle commença à expliquer avant de montrer la fameuse photo du costume de Mushu version adulte « Et je me suis dit que ce costume t’irait trop bien. » qu’elle finit par dire un énorme sourire enfantin sur les lèvres et avec des yeux de biches.


Spoiler:
 





dani —  they're tryna shoot down angels, they tryna pull their wings off, they can't fly but you can't stop the girl from going.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1995)
SURNOM : oppa (오빠) uniquement par sa soeur
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
(daddie) those brilliant todays GOVYPXVs_o
POSTS : 558 POINTS : 1005

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses deux chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
(daddie) those brilliant todays P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | The neverending story. A future without you is a world without colour.

(daddie) those brilliant todays MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | That eternal promise turned into ruins, our memories into ashes.


RPs EN ATTENTE : soon : Tamaryn, Holden
PSEUDO : ladyfame (clémence)
AVATAR : lee know (minho)
CRÉDITS : @miki (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyDim 3 Jan - 21:08




@DANI HWANG + EDDIE
Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.



Il débarque au port comme une fleur Eddie, c'est le cas de le dire. Et celle qu'il offre à Dani fait tout de suite son petit effet, qu'il s'agisse d'une fausse ne semble à ce moment-là pas importer le moins du monde. Il la connait trop bien pour savoir que c'est le genre d'attention à avoir une fois mais à ne pas renouveler trop souvent, et de toute façon Eddie n'est pas de ceux qui espèrent acheter les autres avec des cadeaux. Pour Dani il n'a pas réfléchi et ses intentions sont purement amicales comme elle le souligne si bien, mais s'il voulait marquer des points auprès d'une demoiselle qu'il voudrait séduire ce n'est pas de cette façon qu'il s'y prendrait. Les fleurs, les vraies, ce n'est pas trop son truc car il y a tout un langage et une symbolique derrière qu'il trouve beaucoup trop compliqués et qu'il faudrait idéalement prendre en compte avant d'en offrir. Et puis investir dans un cadeau dont la durée de vie est limitée il n'en voit pas trop l'intérêt mais c'est au moins l'avantage de la fleur qu'il a piqué au théâtre, elle ne risque pas de faner dans un coin. « Tu vois, je pense à toi même au boulot. » il laisse entendre dans l'esquisse d'un sourire presque imperceptible, interceptant au passage son baiser volé. Il ne pense pas être adorable Eddie, même si sa petite attention était sincère pour lui ce n'est pas grand-chose mais Dani semble en tout cas touchée, le grand sourire que lui offre celle-ci est d'ailleurs sa plus belle récompense. L'évocation de sa mère éternellement en boucle sur eux deux a au moins le mérite de faire sourire quelqu'un, et sans surprise ce n'est pas Eddie. Dani l'a toujours beaucoup plus pris à la rigolade que lui, il faut dire que ce n'est pas elle qui reçoit directement ses allusions et ses questions depuis des années. Il n'a pas l'impression de faire ou de dire quoi que ce soit qui entretienne ainsi les espoirs de sa mère et pourtant elle refuse de se faire à l'idée qu'ils ne sont que des amis, sûrement bel et bien liés par le destin mais juste pas celui qu'elle croit. « Callie vient de décrocher son diplôme alors elle ne peut que bien aller. L'un de ses deux enfants aura au moins réussi à la rendre fière. » Il parait toujours très indifférent quand il le souligne, et en fait ce n'est pas tellement une impression. Eddie vit relativement bien le fait d'être une déception pour sa mère comme pour son père, il n'a pas été à la hauteur des grandes attentes qu'ils avaient pour lui il le sait, et ça ne l'empêche pas de bien dormir la nuit. « On est invités à la remise d'ailleurs, toi et moi. T'es libre le troisième week-end de février ? » Il s'y prend tôt pour que Dani ait le temps de s'organiser, Callie tenant vraiment à ce qu'elle soit présente puisqu'avec le temps elle est également parvenue à s'en faire une amie. Quant au fait de manquer à sa maman, elle connait déjà la réponse. « À ton avis ? T'es toujours son sujet de conversation favori quand je passe à la maison, elle me lâche pas avec nous deux. » Si Eddie laissait faire elle inviterait Dani à la maison toutes les semaines, or il n'est pas question de lui infliger les délires de sa mère. Elle n'était pas aussi demandante avec Aryn mais ça c'est parce qu'à ses yeux de toute façon il n'y aura jamais que Dani, et elle seule. Ce n'est limite pas plus mal qu'Eddie mette sa vie sentimentale entre parenthèses depuis trois ans car ce serait cruel de faire vivre à une autre fille ce que son ex a connu, sachant que sa mère ne l'accepterait là encore pas et la prendrait elle aussi en grippe sans raison. Il pourrait aussi ne pas la tenir informée des changements dans sa vie à ce niveau-là mais Eddie n'est pas franchement partisan de l'adage selon lequel pour vivre heureux, mieux vaut vivre cachés.

Il n'oublie pas que Dani a tenu à le voir pour une raison bien précise dont elle n'a rien souhaité lui dire par téléphone, et qu'il estime être en droit de connaitre maintenant qu'il est là. Elle tente de le rassurer dans un premier temps en lui dévoilant une photo sans contexte, photo qui ne lui évoque à vrai dire pas grand-chose sur le moment si ce n'est peut-être de vagues souvenirs inspirés par la robe qu'elle porte dessus. Concernant ce à quoi il échappe la comédie musicale le dérangerait beaucoup moins que le fait de la voir repartir, ce qui n'est donc pas à l'ordre du jour, fort heureusement. Mais alors où veut-elle en venir, il n'y voit pas plus clair. « Dani, tu sais que j'aime pas qu'on tourne autour du pot. » il lui signifie calmement tandis que son regard ne décroche pas du sien. Il est adepte du fait d'arracher le pansement d'un coup sec, mais ce qui pose surtout problème ici c'est la patience qu'il n'a pas. Il y a ce truc en suspens au-dessus d'eux autour duquel elle fait tout un mystère, et sans qu'il ne sache à quel niveau de gravité s'attendre. Et finalement elle crache le morceau, évoquant une association dans laquelle elle œuvre auprès d'enfants à l'hôpital, un projet dont Eddie n'avait pas du tout connaissance. « Tu m'en avais pas parlé, c'est récent ? » C'est ce qu'il suppose, et présenté comme ça c'est tout à son honneur. Mulan est le dessin animé de leur enfance alors ça ne l'étonne même pas que Dani se soit portée volontaire pour ce rôle-là, mais ce qui le surprend par contre c'est qu'il y ait également un rôle qui l'attende lui. « Okay donc.. » Il marque une pause de quelques secondes pour récapituler tout ça en interne car il ne l'a pas vue venir avec cette proposition, si tant est que c'en soit vraiment une. « T'aimerais que je rejoigne ton programme bénévole, si je comprends bien. Et parmi tous les rôles que tu pourrais me proposer tu t'es dit que celui du dragon chinois égocentrique m'irait comme un gant. » il énonce avec sérieux et demeurant toujours aussi calme, loin de perdre ses moyens face à cette idée pourtant assez étourdissante. Il saisit bien le projet de duo par rapport à celui qu'ils forment tous les deux depuis seize ans mais beaucoup de choses lui passent par la tête en s'imaginant dans la peau d'un Mushu. Déjà il ne peut pas s'empêcher de penser qu'il souffrirait un peu de la comparaison à côté des princes et des vilains charismatiques mais bon ça, c'est s'il décide de se prendre trop au sérieux là-dedans aussi. Allez, fais pas ton coincé Eddie, dis-toi que c'est pour les enfants. Alors c'est sûr, ça le changerait de ses représentations à la Northlight pour lesquelles il est toujours tiré à quatre épingles. Là ce qui l'attend c'est un costume de dragon qui aura à coup sûr des allures de sac à patate sur lui, mais bon les gosses ne doivent pas être aussi regardants qu'un danseur habitué aux tenues de scène sophistiquées, dont certaines sont mêmes parfois exclusivement conçues pour lui. Ce n'est pas tellement le ridicule qui lui fait peur - quoique, sa crédibilité d'artiste risquerait d'en prendre un coup mais dans la compagnie on ne peut déjà plus trop l'encadrer, alors ce n'est pas ce genre de révélation qui risque de changer quoi que ce soit à son image. « Je sais pas trop Dani. Enfin si, je suis pas tellement contre mais je sais pas où je pourrais trouver le temps pour ça surtout. » Il faudrait inventer les journées de trente heures histoire qu'il puisse cumuler ce bénévolat, son travail et ses cours, tout en gardant quand même quelques heures pour dormir car c'est assez vital, ça. « Mais attends on parle bien sérieusement là ? » il l'interroge subitement pour savoir s'il doit réellement envisager l'idée ou si Dani se joue de lui. Il ne doute pas facilement Eddie mais là il faut avouer que ça lui parait quand même un peu fou, ou alors Dani pense sincèrement que le prochain défi qui l'attend se trouve dans un hôpital avec un costume de dragon sur le dos, et dans ce cas il aura véritablement une décision à prendre. Dani est l'une des rares personnes qu'il se soucie de pouvoir décevoir, et pour elle il est certainement prêt à quitter sa zone de confort à condition qu'un engagement de ce genre reste compatible avec son rythme de vie débridé et ne l'oblige pas à tout réorganiser.








(daddie) those brilliant todays 873483867 (daddie) those brilliant todays 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (22 mars 1992), la tête dure comme un bélier.
SURNOM : Dani, son prénom officiel est Kang-Dani, mais ça c'est juste sur le passeport.
STATUT : avec ma bouteille de vin, mon fidèle partenaire. Dani aime collectionner les hommes comme ses bouteilles de vin.
MÉTIER : Œnologue, Dani est devenue récemment l’heureuse propriétaire d’un vignoble australien. Elle est également sommelière à l’Interlude.
LOGEMENT : perdue entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie) those brilliant todays Tumblr_pjblbpJ30D1rxgajoo7_400
POSTS : 922 POINTS : 2805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS :
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Callie & Eddie, Eddie 2, Asher 2, Phoebe 2, Penny, Joy, Rudy, Jessian, Adèle (fb).
N’hésitez pas à me mp si vous avez des idées de lien/rp !
RPs TERMINÉS : Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2
PSEUDO : Drink Positive
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : Valtersen (avatar), Astra (signature), Ladyfame (gif)
DC : Négatif
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyVen 8 Jan - 23:40




Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.



Depuis toujours Eddie avait eu des petites attentions envers sa meilleure amie. Il était bien la seule personne avec qui Dani était elle-même. Elle n’était pas Dani l’œnologue, Dani la business woman ou Dani la voyageuse. Elle était juste Dani, la petite fille spontanée et naturelle. Elle pouvait laisser parler ses sentiments, elle qui ne le faisait jamais en temps normal. En dehors de sa sphère privée, Dani portait son armure pour se protéger des autres. Elle l’avait toujours fait, encore plus depuis qu’elle avait mis un pied dans l’œnologie, un monde encore trop masculin à son goût. Mais l’œnologue essayé de changer les choses à sa façon, doucement mais surement.

Eddie vint alors s’assoir à côté de Dani. Lorsque les deux amis se retrouvaient, la jeune coréenne avait forcément des nouvelles de la mère de ce dernier. Depuis toujours, Madame Yang vouait un culte envers Dani. C’est vrai que la jeune femme avait eu la chance d’être née dans une bonne famille qui l’avait bien élevé. D’apparence, la jeune femme pouvait représenter la femme parfaite, souriante, dynamique, ambitieuse, jolie et intelligente, toutes ses qualités avaient le don de plaire à la maman d’Eddie, qui rêvait qu’un jour les deux amis finissent ensemble. Cette situation avait toujours fait sourire l’œnologue, qui trouvait la situation assez ironique, connaissant sa vie sentimentale quasiment inexistante. Dani était difficile en matière d’amour, elle était fermée comme une huître lorsqu’il fallait laisser parler une onde d’émotion sur ses traits porcelaines. Cela la faisait rire, que la maman d’Eddie s’imagine une idylle parfaite entre eux. Le danseur parlait de la remise de diplôme de sa cadette. Dani s’était toujours bien entendu avec tous les membres de la famille Yang, Callie en faisait également partie. « Je vais vérifier mais je ferai en sorte d’être présente, je ne voudrais pas manquer ce moment ! » qu’elle répond un sourire sincère sur les lèvres. Eddie avait bien fait de prévenir l’œnologue à l’avance. Cette période de l’année était toujours chargée pour la jeune femme avec l’approche des vendanges, mais elle était sûre de trouver du temps pour se libérer. « Fais gaffe, elle va bientôt s’attendre qu’on officialise à la Saint-Valentin ! » qu’elle s’amuse à taquiner son meilleur ami, toujours avec bienveillance bien sûr. Dani savait à quel point ce sujet pouvait titiller son ami, et il fallait avouer qu’il était très tentant de l’embêter sur ce point-là.

Cependant, la brunette n’était pas venue aujourd’hui pour lui parler de sa vie amoureuse imaginaire, mais d’un tout autre sujet. Dani s’était récemment engagée dans l’associatif, cette cause la tenait à cœur et elle avait envie de la partager avec son ami. Sa mission d’aujourd’hui était de trouver les mots exacts pour convaincre le danseur au planning très chargé. Elle pouvait le comprendre sur ce point-là, mais il n’était pas impossible de trouver un peu de temps pour cette nouvelle activité. Quand on veut, on peut. La coréenne l’avait fait assez mariner, elle finit alors par lui annoncer la nouvelle qui eu l’effet d’une petite bombe. En d’autres termes, elle lui montra le magnifique costume de Mushu taille adulte un énorme sourire aux lèvres. Elle était sérieuse dans ses propos, même s’il fallait avouer qu’il était difficile de garder son calme face aux traits décomposés du visage de son ami. Il récapitule la situation à voix haute et Dani hoche doucement la tête à chacun de ses paroles pour les approuver. « C’est exactement ce que je te propose » qu’elle répond, son sourire ne quittant pas ses fines lèvres. « Tu te souviens, on passait notre temps à regarder Mulan ensemble lorsqu’on était petits ! » Dani avait décidé de jouer la carte de la nostalgie, c’était une première tentative pour essayer de convaincre son ami. Comment oublier ses souvenirs ? Ils avaient regardé en boucle ce disney qui était de leur génération. Ils connaissaient sur le bout des doigts chacune des chansons de ce dessin animée. Mulan avait inspiré de nombreuses petites filles, dont Dani, inévitablement. Elle le fixe dans les yeux, attendant une autre réaction de sa part. Quelques secondes s’écoulent, elle lui semble interminable. Puis doucement, elle reconnait ce changement d’expression qu’elle connait que trop bien sur le visage d’Eddie. Ses paroles confirmèrent ses pensées. Elle reconnait un Eddie hésitant puis surtout, un Eddie un peu coincé. Mais Dani était loin d’avoir dit son dernier mot. Dani elle savait négocier, elle excellait dans cet art. « Tu trouves toujours du temps lorsqu’il s’agit de nous. » qu’elle commence à sortir avec un petit regard en coin. Eddie savait qu’elle avait raison, la preuve aujourd’hui, il avait posé son après-midi pour venir la voir, alors que cela aurait pu parfaitement attendre. « Je suis parfaitement sérieuse, depuis quand je ne l’ai jamais été ? » qu’elle continue à répondre « Je trouve que cela serait une super idée pour deux raisons. La première : tu feras une bonne action et la seconde : on sera ensemble pour la bonne cause. » qu’elle enchaine les arguments. Puis il fallait le vivre pour le croire. Les enfants étaient tellement touchants. « C’est du bénévolat, tu accordes le temps que tu souhaites, mais si un mois tu ne peux pas, on va pas te mettre le couteau sous la gorge. Regarde même moi j’arrive à trouver du temps. » et dieu seul sait que son début d’année avait été rempli entre son nouvel appartement et son nouveau vignoble. « Je te propose d’essayer au moins une fois pour te faire ton propre avis. Allez fais pas ton coincé du cul Eddie. » qu’elle termine avec un sourire espiègle sur le visage. Dani attendait de voir la réaction du jeune homme, sinon elle allait sortir son arme secrète.







dani —  they're tryna shoot down angels, they tryna pull their wings off, they can't fly but you can't stop the girl from going.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1995)
SURNOM : oppa (오빠) uniquement par sa soeur
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
(daddie) those brilliant todays GOVYPXVs_o
POSTS : 558 POINTS : 1005

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses deux chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
(daddie) those brilliant todays P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | The neverending story. A future without you is a world without colour.

(daddie) those brilliant todays MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | That eternal promise turned into ruins, our memories into ashes.


RPs EN ATTENTE : soon : Tamaryn, Holden
PSEUDO : ladyfame (clémence)
AVATAR : lee know (minho)
CRÉDITS : @miki (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyMer 13 Jan - 20:33



@DANI HWANG + EDDIE
Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.



Dani a toujours eu sa place au sein de la famille Yang, elle est la sœur qu'Eddie et Callie auraient adoré avoir mais aussi la belle-fille dont leur mère rêve depuis que ces deux-là se sont connus enfants. Sun-Hi n'est visiblement pas fatiguée de s'accrocher depuis un paquet d'années à cette illusion et face à ça il n'y a pas à se demander de qui Eddie tient sa persévérance à toute épreuve. Il n'aimerait pas l'admettre mais cette fois encore la pomme n'est pas tombée loin de l'arbre, avec une eomma aussi têtue il fallait s'attendre à ce qu'il le soit au moins tout autant et ça n'a pas raté. Eddie est souvent gêné de répondre quand Dani lui demande des nouvelles de sa mère car il y a peu de chance que les choses aient évolué à la maison entre la dernière fois où il l'a vue et leur actuel rendez-vous, même si dernièrement le diplôme de Callie monopolise pas mal l'attention générale et lui permet de souffler un peu de son côté. En ce qui concerne Dani seulement, car la brillante fin d'études de sa petite-sœur est une nouvelle fois l'occasion de lui rappeler qu'il a échoué dans les attentes de leurs parents là où Callie n'en finit pas de combler celles-ci. Il est fier Eddie, bien sûr qu'il l'est, mais il mentirait s'il disait qu'il n'est pas un peu amer aussi. Ce qu'il aimerait c'est qu'ils puissent l'un et l'autre accomplir des choses sans que ne plane au-dessus d'eux cette éternelle comparaison, seulement c'est ainsi que les choses fonctionnent depuis toujours chez les Yang. Les parents sont en tout cas bien plus enthousiastes à l'idée d'assister à la remise de diplôme de Callie qu'ils ne l'avaient été cinq ans plus tôt pour celle d'Eddie à sa sortie du conservatoire, l'architecture étant une branche validée depuis la première heure ce que n'a jamais été la danse. La réponse de Dani quant à sa présence à la cérémonie le rassure mais ne le surprend pas, il est certain qu'elle fera vraiment tout son possible pour en être et quand elle dit qu'elle essayera il sait que ce ne sont pas des paroles en l'air. « Merci pour elle. Je sais que c'est important pour Callie que tu sois là. » Elle compte d'ailleurs certainement convier elle-même Dani d'ici quelques jours, il a juste pris les devants parce qu'il avait l'occasion de la voir mais Callie n'est pas du genre à l'envoyer comme messager lorsqu'il s'agit d'amis qu'ils ont en commun. Et important, ça l'est aussi pour lui. Il manquerait un vrai quelque chose à la cérémonie si Dani n'était pas là. À force les updates sur l'obsession de sa eomma les concernant n'amusent plus du tout Eddie car il n'y a pas l'ombre d'une évolution non plus à ce niveau-là, seulement Dani aborde toujours cet épineux sujet avec recul et légèreté ce qui tranche sacrément avec son propre ressenti de la chose. « Ça m'arrange que tu prennes les choses aussi bien tu sais. » Il marque un soupir en allant instinctivement chercher sa main tout en affichant un air quelque peu embêté, car il a toujours du mal à conjuguer sa tranquillité avec cette histoire. Elle est vraiment de bonne composition Dani, ce n'est pas tout le monde qui accepterait ça. Et il n'en voit même pas le bout, alors ce n'est pas comme s'il pouvait lui demander d'être patiente encore quelques temps puisqu'il ignore quand sa mère cessera enfin de prendre ses rêves pour la réalité. « C'est quand même pas très tenable comme situation, j'suis navré que t'aies à subir ça depuis toutes ces années. » Certes elle n'a pas droit aux remarques et messages quasi quotidiens comme lui car Sun-Hi n'en est heureusement pas à harceler Dani en plus d'Eddie, mais elle demeure éternellement impliquée dans ces histoires et il comprendrait honnêtement qu'elle souhaite juste en finir avec ça. C'est tout de même délicat, il ne peut pas espérer l'inviter à la maison sans être sûr que sa mère embarrassera tout le monde or c'est bien la dernière chose qu'il veut pour Dani, s'il pouvait lui garantir une tranquillité par rapport à ça il y a bien longtemps qu'il l'aurait fait elle peut le croire.

Un changement de sujet est toujours le bienvenu quand il est initialement question de sa mère et des délires de celle-ci, Eddie ne se fait d'ailleurs pas prier pour creuser cette histoire d'annonce que Dani est censée lui faire aujourd'hui et pour laquelle elle tenait à le voir en personne. Il se dit que ce doit être important pour elle et pas mal de choses lui passent à vrai dire par la tête, mais à aucun moment il s'attend à se voir proposer de rejoindre une association comme celle du Royaume Enchanté. La cause est très noble et il ne remet vraiment pas ça en question, c'est le fait que Dani l'imagine œuvrer à ses côtés là-dedans qui surpasse toutes les surprises qu'elle avait pu lui faire jusque là. Et puis ce n'est pas juste s'associer à la bonne cause, c'est le faire en se coltinant un costume de Mushu, la nuance est grande à ses yeux. Le choix du dessin animé, par contre, ne l'étonne pas du tout sachant qu'ils ont été de grands adeptes de Mulan tous les deux durant leurs jeunes années. Ce que Dani n'hésite pas à lui rappeler, en espérant peut-être l'avoir par les sentiments en faisant remonter les souvenirs de ces fameux visionnages du mercredi après-midi. « Un peu que je me souviens. T'étais accro à la chanson I'll Make a Man Out of You. » Lui aussi mais il ne l'avouera pas, car elle n'est pas sans savoir que le Eddie de l'époque n'a plus grand-chose à voir avec le Eddie d'aujourd'hui. Il lui reste très peu d'âme d'enfant en lui, bien moins que la plupart des gens qui conservent généralement la leur en dépit des années. Il est encore jeune Eddie et pourtant c'était dans une autre vie pour lui, mais cette époque qui lui parait aujourd'hui bien loin est aussi celle durant laquelle il a connu Dani alors il ne peut pas tout renier non plus. S'il souhaite laisser l'enfant Eddie derrière lui il doit accepter qu'il vivra toujours d'une certaine façon à travers Dani, car contre ça il ne peut rien. Elle souligne à juste titre qu'il trouve toujours du temps pour eux et quand ce n'est pas le cas le temps il l'invente, au point de chambouler toute sa semaine s'il le faut ce qui dans son boulot peut être risqué, car il n'existe pas une seule raison valable sur cette terre pour l'empêcher de voir sa noona. « Remarque, ça ne peut qu'être bon pour mon karma. » Il suppose en haussant brièvement les épaules, même s'il n'a jamais trop su s'il y croyait ou non. Certaines personnes vont s'investir dans une bonne cause pour se donner bonne conscience mais ce n'est pas le cas d'Eddie dont la conscience se porte très bien, malgré les histoires qu'il a sur le dos à la Northlight. Il n'a pas besoin de faire sa B.A quotidienne pour se mentir plus en accord avec lui-même, ce qui ne veut pas pour autant dire qu'il se fiche de tous les problèmes de ce monde et considère n'avoir rien à apporter à sa petite échelle. Cette association dont lui parle Dani c'est bien la première fois qu'il en entend parler et même si d'emblée ça n'éveille pas grand-chose en lui il prend quand même le temps d'étudier la question en interne, car à partir du moment où Dani en fait partie ça mérite un minimum d'attention de sa part. « Mais les enfants sont malades à quel point au juste ? » il demande quand même, pour savoir à quoi s'attendre s'il décide de le faire et pour ne pas être surpris le moment venu s'il doit se retrouver face à des mômes particulièrement abîmés par la maladie. Non pas qu'il doute de pouvoir le supporter, mais il est déjà moyennement à l'aise avec les gosses en général alors ceux dont le bien-être repose en grande partie sur ces visites de l'association il ne sait pas comment il est censé les gérer. C'est un peu le bonheur de ces enfants qu'on est tenté de mettre entre ses mains d'un coup et il n'est pas bien sûr qu'une telle responsabilité soit à sa portée, mais bon Eddie n'a pas encore pris sa décision de toute manière. Ce qu'il ne veut pas c'est s'empêtrer dans un truc qui lui apportera tout un lot d'obligations mais à ce sujet Dani le rassure bien vite, en tant que bénévole il ne sera obligé à rien et c'est tout ce qu'il souhaite entendre - ce qui ne l'empêchera toutefois pas de lire attentivement les petites inscriptions à la fin de son contrat s'il est amené à en signer un, juste par précaution. Mais si elle peut trouver du temps pour l'hôpital il peut sûrement aussi, surtout s'il lui est possible de doser son investissement comme il l'entend, à partir de là il n'a plus vraiment d'excuse. Ça va surtout dépendre de sa compagnie à vrai dire, Eddie peut déjà prédire une organisation périlleuse pour certains shows à venir alors oui, parfois il ne pourra pas se libérer même avec la meilleure volonté du monde. Et s'il n'a pas besoin de s'en justifier c'est tant mieux, jongler entre son boulot et tous ses engagements en dehors ne sera déjà pas simple alors il se passera bien de rendre des comptes à qui que ce soit. « Bon. » Son regard s'arrête un instant sur ses mains qu'il croise devant lui tandis qu'il prend son air le plus sérieux. Il reste comme ça plusieurs secondes car à son tour d'instaurer un semblant de suspense, puis il finit par regarder Dani dans les yeux avant que ne naisse au coin de ses lèvres un début de sourire laissant plutôt entrevoir un verdict encourageant. C'est qu'il ne peut vraiment rien lui refuser à sa noona. « Okay, je vais le faire pour toi. » Et aussi un peu pour les enfants, il n'est pas sans-cœur. Il veut bien contribuer à cette cause Eddie mais il ne l'aurait pas fait de sa propre initiative, ce n'est pas une idée qui aurait naturellement pu germer dans son esprit et pour le sortir de sa zone de confort il faut s'appeler Dani, de toute façon. Pour elle il sera toujours prêt à entreprendre ce qu'il ne ferait d'aucune manière pour d'autres. « Et qu'est-ce que vous faites du coup, des spectacles ? Je te préviens je peux danser peu importe le costume mais chanter, jamais. » Il pose là sa seule vraie condition, ne pas lui demander de chanter car c'est au-dessus de tout ce qu'il est disposé à offrir en terme de prestation. C'est pourtant quelque chose qu'on tente souvent d'obtenir de lui dans ce milieu, et c'est sûr que c'est un plus de pouvoir combiner la danse et le chant seulement Eddie n'a jamais souhaité ajouter cette corde à son arc, quitte à ce qu'on dise de lui qu'il n'est pas un artiste complet. « T'as pensé à refiler le rôle d'un prince à ton héritier sinon ? » Il ne sait pas pourquoi mais il vient d'y penser, d'ailleurs c'est presque regrettable de son point de vue qu'elle ne puisse pas en faire son Li Shang puisqu'elle a déjà son Mushu - à moins qu'à l'hôpital on fasse peu de cas de l'appropriation culturelle, il n'en sait rien. Eddie n'est qu'à moitié sérieux, mais tout de même curieux de savoir si cette histoire avance car Dani lui a parlé quelques fois de ce Channing sans qu'il ne sache aujourd'hui où ces deux-là en sont vraiment. Dani s'est toujours assez facilement confiée à lui mais il s'aventure soigneusement sur le sujet Walker, il pourrait lui poser un tas de questions directes mais il ne le fait pas, préférant au lieu de ça laisser glisser ce genre d'allusions restant dans l'axe de la conversation déjà entamée. Comme quoi quand il veut il arriverait presque à être subtile.








(daddie) those brilliant todays 873483867 (daddie) those brilliant todays 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (22 mars 1992), la tête dure comme un bélier.
SURNOM : Dani, son prénom officiel est Kang-Dani, mais ça c'est juste sur le passeport.
STATUT : avec ma bouteille de vin, mon fidèle partenaire. Dani aime collectionner les hommes comme ses bouteilles de vin.
MÉTIER : Œnologue, Dani est devenue récemment l’heureuse propriétaire d’un vignoble australien. Elle est également sommelière à l’Interlude.
LOGEMENT : perdue entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie) those brilliant todays Tumblr_pjblbpJ30D1rxgajoo7_400
POSTS : 922 POINTS : 2805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS :
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Callie & Eddie, Eddie 2, Asher 2, Phoebe 2, Penny, Joy, Rudy, Jessian, Adèle (fb).
N’hésitez pas à me mp si vous avez des idées de lien/rp !
RPs TERMINÉS : Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2
PSEUDO : Drink Positive
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : Valtersen (avatar), Astra (signature), Ladyfame (gif)
DC : Négatif
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyJeu 14 Jan - 15:45




Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.




Il y a bien une chose que la coréenne avait appris grâce à son travail : garder son sang-froid. L’obsession de la mère d’Eddie n’était rien comparée aux grands œnologues encore « vieux jeu » qui avaient pu l’afficher durant sa jeunesse, la faire regretter d’avoir choisi cette voie, lui rappelant constamment qu’elle n’était juste une femme, un simple pion, dans cet échiquier géant d’hommes. « Ne t’inquiète pas, je ferai mon possible pour être présente. » Dani ne voulait pas manquer le jour le plus important de Callie. Une remise de diplôme était toujours un jour mémorable qui signait la fin d’une vie d’étudiant. Dani n’oubliera jamais sa remise de diplôme d’œnologue qui avait été un moment fort en émotions pour la jeune coréenne, bons comme mauvais. Ce souvenir sensible fut chassé de l’esprit de la coréenne lorsque son ami aborda le sujet de sa mère. A chaque fois qu’il en parlait, il se morfondait en excuses. « Hey.. Eddie, tu sais que ça ne me dérange pas, et que j’ai toujours apprécié ta eomma. » qu’elle répondit, ses mots étaient sincères et honnêtes. Dani serait partie depuis longtemps si cela avait été le cas inverse. « Tant que cela ne finit par en mariage arrangé, cela me va ! » qu’elle conclut sur le ton de l’auto-dérision. Dani avait trop regardé de dramas coréens pour avoir de telles idées loufoques. Eddie et Dani étaient nés, certes, dans des familles encore traditionnalistes, mais qui avaient cependant une certaine ouverture d’esprit. Ils avaient pu choisir leur métier par passion, même si cela n’avait pas toujours plu, mais ils l’avaient quand même fait. Cela avait été plus facile pour la brunette, qui avait toujours soutenu et encouragé son ami pour accomplir son rêve. Elle était fière de ce qu’il était devenu aujourd’hui.

L’œnologue avait usé de ses meilleurs arguments pour convaincre son ami, même si elle en avait gardé un sous la main, au cas où. Elle avait parlé de Mulan lorsqu’ils étaient petits. A ce souvenir Eddie ne manqua pas de souligner l’une des chansons préférées de Dani de l’époque. Après avoir fini son argumentaire bien ficelé, elle attendit une réaction de sa part. Ces premiers mots furent un poil hésitant, Eddie jouait la carte de la prudence demandant plus d’informations sur la condition de ces jeunes enfants. « Pour être honnête, il y a de tout concernant les petits. Souvent, ils ont des maladies chroniques et dans les cas les plus délicats certains sont atteints du cancer. » qu’elle lui confit en toute transparence. Dani avait dû retenir son émotion lorsqu’elle avait croisé un enfant atteint de cette maladie. Cette vision lui avait inévitablement rappelé son défunt grand-père. La jeune coréenne avait, cependant, su garder son sang-froid. Elle avait réussi à garder son sourire et transmettre de la joie à ces enfants. Elle avait passé un agréable moment en leur compagnie à sa grande surprise. Quelques minutes s’écoulèrent avant qu’Eddie n’accepte. A sa réponse positive, Dani ne put retenir sa joie et sauta dans les bras de son ami pour lui faire un calin. Si, si, vous l’avez bien vu, la miss savait être tactile par moment. Cette nouvelle avait empli de joie son cœur « Oh merci Eddie ! Je suis sûre que tu ne le regretteras pas ! » son enthousiasme se quitta pas sa voix, ni son sourire. Elle était heureuse. « Il y a des spectacles, des activités avec les enfants. Il y en a pour tous les gouts et tous les talents. » qu’elle commença à expliquer toute excité. « Ne t’inquiète pas, le chant n’est pas obligatoire. T’as oublié que je chantais comme une casserole ? » qu’elle rigola avant d’ajouter « Par exemple, en ce moment je lis des contes aux enfants, je le fais avec une autre bénévole, elle s’appelle Penny ! » d’ailleurs, Dani devait la contacter pour qu’elles préparent leur prochaine présentation. « Il va falloir que tu nous prépares une petite chorégraphie spécial Mushu et Mulan. » Dani n’était pas convaincue de ses talents en tant que danseuse, mais en tout cas, elle savait qu’elle était plus douée avec ses pieds que sa voix.

Dani s’emballait à l’idée de ses nouveaux projets, elle était ravie à l’idée de partager ces futurs moments avec son meilleur ami. Quand ce dernier, lui posa la fatidique question : qui allait prendre le rôle du prince, l’amoureux de Mulan ? Elle nota son petit sous-entendu qui en disait long sur sa question. Eddie parlait bien évidement de Channing Walker. La coréenne avait déjà parlé à Eddie de ce jeune homme qu’elle avait croisé au cours de ses voyages. Dani n’avait jamais caché cette connaissance à son meilleur ami, qui se révélait de plus en plus curieux à son sujet. Elle lui jeta un regard en coin en direction du danseur avant de demander « Cela t’intéresse, n’est-ce pas ? » Dani ne parlait pas de sa vie sentimentale, du moins, elle en parlait peu. Eddie faisait partie de ses exceptions, sans doute parce qu’il était la personne dont elle accordait une confiance aveugle. Il n’avait jamais trahi sa confiance depuis qu’ils se connaissaient et la jeune coréenne savait que cela allait durer dans l’avenir. Ils étaient rares les amis que vous comptez sur les doigts d’une main. Eddie avait toujours eu une place bien au chaud dans le cœur de Dani. D’ailleurs, il était le seul garçon qui était resté juste à présent, le plus longtemps dans son cœur. Il détenait le record en tant que meilleur ami. Les rares histoires d’amour qu’avait pu avoir l’œnologue n’avaient jamais duré bien longtemps. Elle s’était convaincue qu’elle n’était pas faite pour les sentiments. Ou si un jour la demoiselle en aurait, elle se persuaderait de l’inverse, ne voulant faire face à la vérité. Il est vrai en ce moment, un certain jeune homme, un héritier australien avait attiré son attention. Je dis bien son attention, Dani était une dure à cuir en amour, courage à celui qui arriva à piquer son cœur. Elle avait récemment vu Channing. Le hasard -ou le destin- elle ne sait pas, les avait réunis à nouveau. Leur relation avait été toujours ponctuée de rencontres aux quatre coins de monde, pour se retrouver à présent sur la terre australienne. Ils s’étaient retrouvés au même cours du soir, les deux ambitieux, avaient initialement prévu d’apprendre une nouvelle langue étrangère, sans se douter un instant de ce qu’il les attendait. Dani s’en souvenait comme si c’était hier, elle était arrivée un brin en retard au cours du soir, une urgence l’avait retenu au travail. Elle était entrée dans la pièce et elle reconnut des traits familiers, c’était Channing. A la fin de leur cours, l’héritier Walker, lui avait proposé un rendez-vous dans un café. Dani avait accepté, elle s’y était rendue sans savoir à quoi s’attendre réellement. C’était la première fois qu’ils se retrouvaient à deux. A leur grande surprise, ils avaient passé un agréable moment ensemble, ce qui avait confirmé leur séduction mutuelle.

« T’as peur qu’il te pique ta place de number one dans mon cœur, c’est ça ? » qu’elle s’amusa à dire. Elle aimait taquiner son petit Eddie. Elle aimait répondre qu’à moitié aux questions qu’il sous entendait, car Dani avait très bien compris. Eddie était protecteur envers elle. Il l’avait toujours été, c’était ainsi entre eux, ils prenaient soin l’un de l’autre à leur façon. Elle répondait qu’à moitié, car elle-même ne savait pas réellement ce qu’il y avait avec Channing. Elle se laissait bercer par cette nouvelle complicité, ils prenaient leur temps pour se connaître. Ils semblaient être sur la même longueur d’onde et cela plaisait à la coréenne. « Et non je n’ai pas pensé à ce rôle le concernant. » qu’elle dit un sourire rêveur sur les lèvres. Elle lui avait proposé un autre rôle, un rôle éloigné des princes Disney. Habituellement, Dani ne montrait jamais l’once de sentiment. Mais là, avec Eddie c’était différent, elle s’autorisait à être elle-même. Pas sûr que ce comportement enchantait son meilleur ami, elle le connaissait par cœur, mais elle savait qu’il n’avait pas son mot à dire sur ce point-là. Sauf si elle était en train de foncer droit dans un mur, Eddie serait se montrer franc, mais pour l’instant, ce n’était pas le cas.






dani —  they're tryna shoot down angels, they tryna pull their wings off, they can't fly but you can't stop the girl from going.
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1995)
SURNOM : oppa (오빠) uniquement par sa soeur
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
(daddie) those brilliant todays GOVYPXVs_o
POSTS : 558 POINTS : 1005

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses deux chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
(daddie) those brilliant todays P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | The neverending story. A future without you is a world without colour.

(daddie) those brilliant todays MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | That eternal promise turned into ruins, our memories into ashes.


RPs EN ATTENTE : soon : Tamaryn, Holden
PSEUDO : ladyfame (clémence)
AVATAR : lee know (minho)
CRÉDITS : @miki (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyMar 19 Jan - 19:47




@DANI HWANG + EDDIE
Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.



Elle a beau lui dire et lui répéter que la situation reste parfaitement tolérable pour elle Eddie en est toujours aussi gêné, alors qu'il laisse pourtant sa mère croire ce qui l'arrange depuis des années - en alimentant à aucun moment ses espoirs, cela dit. C'est une discussion qu'il ne tient plus à avoir avec la concernée car sur le sujet Dani il semble impossible de lui faire entendre raison, et de son côté Eddie est aussi quelqu'un qui s'épuise très vite quand un échange ne prend pas la tournure qu'il aimerait. À ce stade croire que ces deux-là finiront ensemble revient à se faire plus de mal qu'autre chose mais après tout si elle y tient, il ne peut rien contre ça. Quant à l'idée d'un mariage arrangé que Dani vient relever avec humour il n'y a pas de crainte à avoir par rapport à ça car ce genre de choses ne se font pas chez eux, sinon il y a bien longtemps que leur union aurait été célébrée à vrai dire. Sa mère n'a pas réussi à lui imposer les études qu'elle souhaitait pour lui, ce n'est pas pour décider à sa place qui il épousera - s’il doit épouser quelqu’un un jour toutefois, car actuellement il est marié à la danse et est très loin d'envisager une vie à deux. « Non elle va juste saboter toutes mes relations jusqu’à ce que je lui ramène une fille qu’elle jugera assez convenable. » Eddie soupire comme à peu près chaque fois qu'il évoque les délires en tous genres de sa eomma, car il faut dire que sur ce terrain-là elle a été particulièrement envahissante dans le passé. Pour la belle fille idéale elle risque d'attendre longtemps vu les exigences qu'elle prône depuis son histoire avec Aryn, qui n’était pas assez bien pour lui à l’entendre. Les mamans manquent vraiment d’objectivité, et en l’occurrence la sienne n’a jamais voulu voir qu'Eddie était le point noir du couple pendant que son ex-copine se démenait pour maintenir celui-ci à flot. Elle était très bien Aryn, mais elle avait le tort de ne pas être coréenne alors forcément ça coinçait. C'est le critère numéro un pour sa eomma, parmi tous ceux que Dani remplit avec brio depuis maintenant seize ans. Eddie pensait avoir la paix en mettant sa vie sentimentale complètement de côté, mais pour le coup c'est raté. Elle n'a plus de petite copine à basher mais elle lui rappelle à la moindre occasion qu'à vingt-cinq ans passés - et même vingt-sept dans quelques jours selon la tradition coréenne - il serait temps de lever le pied par rapport à la danse et d'enfin penser à sa poser avec une fille bien. Et puisqu'une fille bien de son point de vue il n'y en a qu'une c'est l'éternelle même discussion qu'Eddie est condamné à avoir avec elle, alors à la longue il préfère simplement laisser faire. Manque de cran pour affronter sa mère et les idées de celle-ci ou passivité résultant d'un vrai ras-le-bol, il doit honnêtement y avoir un peu des deux.

Si Eddie a toujours été réceptif aux arguments d'une personne c'est bien à ceux de Dani, qui sait décidément comment s'y prendre quand elle souhaite obtenir quelque chose de lui. Avec elle quand il oppose une certaine résistance ça ne dure jamais bien longtemps, et tout porte à croire avant même que son verdict ne soit rendu qu'il cèdera aussi pour l'histoire de l'hôpital car elle ne lui donne que de bonnes raisons de se laisser convaincre. Il ne sait pas si elle avait préparé son petit argumentaire avant de venir mais elle dissipe en tout cas sans mal le moindre doute qu'il pourrait avoir, tout comme elle éclaircit aussi chaque point sur lequel il s'interroge. Par exemple elle ne lui cache pas la réalité brute concernant la condition des enfants, confirmant que certains sont touchés par le cancer et c'est justement ce qu'il se demandait. « Je vois. » Il intègre l'information mais préfère ne pas s'attarder dessus pour éviter de trop y penser, maintenant qu'il sait à quoi s'en tenir. Eddie n'a jamais été concerné de près ou de loin par cette foutue maladie ni même par la mort contrairement à Dani alors il ne sait pas vraiment comment dealer avec ça, il ne saurait même pas dire si ça le perturbe ou non, c'est juste nouveau pour lui. « Et j’imagine que vous contribuez vachement à rendre leur quotidien à l’hôpital moins pénible. » Il suppose que c'est gratifiant d'être la raison de sourire d'un enfant qui n’en a plus beaucoup, et connaissant bien sa noona il est persuadé qu'elle s'épanouit beaucoup dans ce programme car elle s'est toujours efforcée de faire le bien autour d'elle lorsqu'elle le pouvait. Il se doute qu'elle en tire beaucoup de motivation et de force, et il se demande du coup ce qu'il pourra personnellement en tirer de son côté maintenant qu'il vient officiellement de dire oui. Dani lui saute au cou comme s'il y avait encore une chance qu'il puisse décliner sa proposition avec tout ça, après toutes ces années elle ne devrait plus douter de son pouvoir de persuasion vis-à-vis d'Eddie. Il accueille son étreinte avec le sourire, puis la laisse lentement se détacher de lui. « T'as pas à me remercier, j'ai jamais su te dire non ça devrait pas te surprendre. » Et sur ces mots il la gratifie d'un clin d'œil, car il est le premier à reconnaitre à quel point il peut être faible quand sa noona a besoin de lui. Elle est la seule qui sache le manœuvrer de la sorte, car on le sait en temps normal Eddie est du genre à n'en faire qu'à sa tête et à agir au mépris de ce que les autres attendent de lui. « Je dois appeler quelqu’un pour officialiser ça ou bien tu t’en occupes ? » S'il peut s'épargner un coup de téléphone il ne va pas se faire prier, mais il y a fort à parier que les démarches vont être pour sa pomme. Bon, il s'estimera au moins heureux si dans tout ça on ne lui demande pas de chanter car c'est vraiment la concession qu'il n'est pas prêt à faire, pas même pour les enfants. En revanche élaborer une chorégraphie pour leur petit duo ou pour qui que ce soit d'autre d'ailleurs, c'est typiquement de cette façon qu'il aimerait se rendre utile dans l'association. « C’est dans mes cordes, je peux nous faire ça. » il déclare sérieusement sachant qu'en plus leurs costumes pourraient l'inspirer, il n'exclut donc pas d'y réfléchir en veillant toutefois à ne pas mélanger ses idées pour le programme et celles pour le boulot, son esprit créatif ne cessant jamais de cogiter sur de nouveaux enchainements de danse. À ce propos, justement. « Tu sais s’il y a d’autres danseurs dans l’association ? Ou des artistes de métier, des comédiens par exemple. » Il n'est pas inquiet Eddie, juste curieux car puisque le monde est petit il va peut-être devoir collaborer avec certaines de ses connaissances du milieu voire certains collègues, ce qui peut être bon comme pas très bon pour lui vu la réputation qu’il se trimballe dans les couloirs de la Northlight et le peu de personnes lui adressant encore la parole sans médire dans son dos aujourd'hui. Ceci dit en acceptant de rejoindre le Royaume Enchanté il s'engage avant tout à rester professionnel, en espérant que ce sera le maitre mot à l'hôpital si les sombres histoires avec sa compagnie doivent l'y poursuivre. La seule personne qu'il ne veut pas y croiser c'est Clément, ça il sait d'avance qu'il ne pourra pas gérer.

Il glisse après ça avec le peu de subtilité dont il peut faire preuve sur le sujet Channing, qu'il n'avait pas nécessairement prévu d'aborder aujourd'hui mais qui s'impose finalement comme un incontournable à ses yeux, maintenant qu'il vient d'y penser. Avec Dani ils en ont quelques fois parlé mais il n'a jamais voulu l'embêter avec ça en entrant dans les détails, malgré toutes les questions que cette situation lui inspire, sans parler de ses aprioris sur le bonhomme qu'il est bien incapable de cacher aussi. Seulement il n'a aucun moyen de savoir comment cette histoire avance s'il ne passe pas par Dani et ce n'est certainement pas Channing qu'il va aller questionner, à moins de vouloir la jouer kamikaze. « Tout ce qui te concerne m’intéresse. » Et le concerne indirectement aussi, à partir du moment où il s’est donné pour mission de veiller à vie sur sa noona. Ce n’est pas son rôle en tant que cadet de ce duo mais Eddie s’en fiche, l’âge n’a pas la moindre importance quand il est question du bien-être de Dani. Ce Channing est peut-être un mec très bien mais quelqu’un qui tourne autour de sa noona reçoit le même traitement de sa part que quelqu’un qui s’intéresserait à sa petite sœur, à savoir une bonne dose de méfiance. Dani sait certainement ce qu’elle fait sans pour autant y voir forcément très clair dans sa relation avec le fils Walker, mais Eddie est de nature à s’en faire facilement pour elle, on ne le changera pas. Un gars lambda aurait déjà difficilement fini dans ses bonnes grâces, alors connaissant sa prédisposition à tomber dans les préjugés il n’y avait aucune chance qu’il puisse voir cette relation d’un très bon œil. « Je sais pas exactement ce qui me fait peur. » il laisse entendre en croisant le regard de Dani même si ça revient à admettre qu’il éprouve certaines craintes sans être pour autant capable de les nommer, et c’est étonnant venant de lui de fendre partiellement l’armure. L’abandon de Dani n’est en tout cas pas une perspective qui l’effraie car il sait qu’elle ne sacrifierait pas leur lien au profit d’un autre, ce qu’ils partagent tous les deux après tant d’années ne peut être menacé par rien ni personne, c'est au moins ça de sûr. « Bon. Je crois être le moins bien placé sur cette terre pour te donner des conseils à ce sujet donc je vais m'abstenir. » C'est réaliste de sa part, car effectivement quels conseils pourrait-elle prendre auprès d'un gars dont la dernière relation sérieuse remonte à il y a trois ans et qui n'a à ce jour pas l'ombre d'une porte ouverte en vue sentimentalement parlant. « Préviens simplement ton Channing que si je récupère ma noona avec le cœur en morceaux ça va chauffer pour lui. » Eddie reste un adepte de la non-violence et est loin de pouvoir se mesurer au mètre quatre vingt-dix de Channing d'après la description que sa noona lui en avait fait, mais on va y croire pour le symbole. Il choisit de lui faire confiance pour savoir elle-même ce qu'elle fait et s'il y a quelque chose à espérer de cette histoire, mais ce serait mal le connaitre que de penser qu'il se retire du dossier. Oh ça non, ce n'est vraiment pas prévu pour le moment car Eddie veille même si c'est de loin et que son champ d'action est limité. « Mais plus sérieusement Dani, 제발 조심해라* » il souffle sans lâcher son regard, et quand ils veulent vraiment se faire entendre l'un de l'autre il n'est pas rare qu'ils aient recours au coréen pour ça. Pour Eddie c'est l'assurance que ses mots seront pris en compte et qu'elle méditera dessus, et c'est aussi une façon de souligner qu'il est vraiment concerné par cette histoire des fois qu'elle ne l'aurait pas totalement pris au sérieux avant ça.



* jebal josimhaela : fais attention s'il te plaît









(daddie) those brilliant todays 873483867 (daddie) those brilliant todays 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dani Hwang
Dani Hwang
la grappe de vie
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (22 mars 1992), la tête dure comme un bélier.
SURNOM : Dani, son prénom officiel est Kang-Dani, mais ça c'est juste sur le passeport.
STATUT : avec ma bouteille de vin, mon fidèle partenaire. Dani aime collectionner les hommes comme ses bouteilles de vin.
MÉTIER : Œnologue, Dani est devenue récemment l’heureuse propriétaire d’un vignoble australien. Elle est également sommelière à l’Interlude.
LOGEMENT : perdue entre son appartement à Bayside et son vignoble.
(daddie) those brilliant todays Tumblr_pjblbpJ30D1rxgajoo7_400
POSTS : 922 POINTS : 2805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS :
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Callie & Eddie, Eddie 2, Asher 2, Phoebe 2, Penny, Joy, Rudy, Jessian, Adèle (fb).
N’hésitez pas à me mp si vous avez des idées de lien/rp !
RPs TERMINÉS : Channing 1Caelan 1Asher 1Phoebe 1Channing 2
PSEUDO : Drink Positive
AVATAR : Lee Ji Eun (IU)
CRÉDITS : Valtersen (avatar), Astra (signature), Ladyfame (gif)
DC : Négatif
INSCRIT LE : 14/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34890-you-are-my-future-all-the-time-dani https://www.30yearsstillyoung.com/t35150-dani-august-sipped-away-like-a-bottle-of-wine https://www.30yearsstillyoung.com/t35478-dani-hwang#1603437 https://www.30yearsstillyoung.com/t35165-dani-hwang

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays EmptyVen 22 Jan - 9:33




Was it a dream? I think I saw you.
In the place where that cloud passed by. Stay.
In the sea where the wind passed by. Stay.
Wherever you are, I know you always stay.




Dani avait opté pour la carte de la transparence concernant l’état des enfants du Vincent’s Hospital. Elle avait toujours été honnête et sincère envers son ami. Les années étaient passées et leur amitié avait perduré grâce à cette confiance qu’il avait construite ensemble. Dani avait beau être fille unique, elle avait beau appris à grandir et s’occuper seule dans les murs de son chez elle, mais il avait toujours eu Eddie pour ponctuer son quotidien et surtout ses étés. Dani avait toujours été excitée à l’idée de rendre visite chaque année à la famille Yang du temps où ils habitaient à Sidney. Lorsque les deux enfants ne pouvaient pas se voir à cause de la distance, Dani avait toujours aimé écrire des petits mots à son ami. C’était sa façon à elle de lui exprimer son amitié et de lui dire que jamais elle ne l’oubliera. Eddie avait conquis une place importante dans le cœur de la coréenne depuis son plus jeune âge, cela avait été une évidence lorsqu’elle l’avait vu pour la première fois. « Tu verrais leurs sourires et surtout leurs yeux émerveillés devant les animations. » elle sourit à cette simple pensée. Dans ces moments, elle arrivait presque à faire face à leur maladie. « Ils ont une force incroyable ces petits, ils m’impressionnent. » qu’elle se confit à son ami pensant à sa propre situation qui était parfois instable. Lorsqu’Eddie finit par accepter, Dani ne put s’empêcher de lui sauter dans les bras. Son sourire ne quitta pas son visage, son excitation ne quitta pas sa voix. Elle s’imaginait déjà en train de réaliser un numéro en compagnie du chorégraphe. Eddie glissa en toute honnêtement qu’il n’avait jamais réussi à dire non à sa noona. Il était vrai que l’œnologue avait toujours eu une certaine influence envers son ami, mais jamais elle n’en avait abusé, elle ne se le permettrait pas. « C’est vrai. » qu’elle ajouta pour confirmer les paroles masculines en toute modestie (ou pas). Dani ne put se retenir d’ajouter un geste théâtral à ses mots en balançant légèrement ses cheveux en arrière. Elle rigola doucement à ce geste, tout en jetant un bref regard vers l’océan. « Alors je pourrai te présenter aux autres à ta première venue, par contre pour quelques aspects administratifs, ça va être toi. » qu’elle lui expliqua, bien sûr que Dani lui fournira toutes les infos en temps voulu afin de faciliter son intégration. « Tu m’apprendras à ne pas m’emmêler les pieds ? » qu’elle demanda d’une voix amusée faisant référence à la future danse qu’ils allaient faire ensemble. « Je crois… l’autre fois, j’ai vu un gars déguisé en spider man faire une danse assez impressionnante devant les enfants. » qu’elle répondit en essayant de chercher des souvenirs plus précis dans son esprit. Etant bénévole depuis quelques mois seulement, Dani ne connaissait pas tous les noms et les visages de ses partenaires. La coréenne était loin de se douter que le spider man en question s’agissait du plus grand rival de son meilleur ami. Oups.

Dans sa subtilité légendaire, le danseur questionna l’œnologue sur homme qui avait récemment refait surface dans sa vie. C’est vrai que Channing avait toujours plu à Dani pourtant rien de concret avait vu le jour depuis qu’ils s’étaient rencontrés. Cependant, il fallait croire que le destin en avait décidé autrement en les réunissant dans la même ville. Il fallait si attendre que cela attise la curiosité de ton ami qui était comme un frère pour elle. Bienveillant, protection et un poil possessif, mais c’est ce qui faisait son charme. Les mots masculins confirmèrent les suppositions de Dani. Eddie était intéressé et Eddie avait peur pour le cœur de sa noona. C’était tout à fait légitime et compréhensible de sa part. Dani l’avait toujours été envers son ami, même si elle arrivait mieux à le cacher contrairement à Eddie. La preuve, quand Aryn faisait partie de sa vie, elle n’avait jamais rien eu contre la jeune femme. C’était juste le mauvais timing pour eux. La vie était ainsi faite, des âmes pouvaient se rencontrer, tomber amoureuses mais parfois prendre des chemins différents. C’était ce qu’il s’était produit pour la dernière copine du coréen. Les mots d’Eddie firent sourire l’œnologue, qu’elle ne put s’empêcher de lire lâcher « T’es mignon quand tu es jaloux toi. » Elle savait qu’Eddie n’aimait pas ce mot, il préférait employer le terme possessif. Pour Dani cela revenait à la même conclusion, elle aimait juste le taquiner gentiment. « Tu sais que je fais toujours attention à mes fréquentations. » qu’elle sortit d’une voix qui se voulait rassurante. Dani n’avait jamais présenté qui que se soit à sa famille. Dani ne choisissait pas au hasard les hommes qui avaient le droit de rentrer dans sa vie. Elle faisait attention aux personnes à qui elles autorisaient toucher son palpitant, elles étaient rares. Dani aimait plaire et séduire, certes, mais elle n’avait jamais enchainé les relations. Elle savait très bien vivre toute seule. Elle savait aussi même un cadre et des limites aux hommes qu’elle pouvait fréquenter le temps d’une nuit. Dani plongea son regard dans celui de son meilleur ami lorsqu’il commença à lui parler en coréen. Ah. Ils employaient leur langue maternelle, lorsqu’il s’agissait de sujets sérieux. C’était leur façon de communiquer entre eux, comme s’ils se glissaient des secrets que seuls eux pouvaient en comprendre la signification. La brunette s’approcha doucement de son ami, ses pupilles toujours ancrées dans celles d’Eddie. Elle prit doucement les mains masculines dans les siennes « 사랑보다 먼저 친구* » qu’elle conclut avec un sourire sincère et rassurant sur ses lèvres. Puis comme pour sceller ses paroles, avec ses doigts elle fit le petit signe coréen pour dire qu’elle l’aimait.


* salangboda meonjeo chingu : les amis avant l’amour







dani —  they're tryna shoot down angels, they tryna pull their wings off, they can't fly but you can't stop the girl from going.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(daddie) those brilliant todays Empty
Message(#) Sujet: Re: (daddie) those brilliant todays (daddie) those brilliant todays Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(daddie) those brilliant todays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Manly Boat Harbour
-