AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -25%
Appareil Photo Instantané Fujifilm Instax ...
Voir le deal
59.99 €

 dance first, think later (eddie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : célibataire qui se tâte de swiper à droite pour se forcer à passer à autre chose.
MÉTIER : actrice à la réputation fragile qui reprend tranquillement le goût de la comédie.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
dance first, think later (eddie) F56010f7ed4b97093694fa6cdb788b3d
POSTS : 7391 POINTS : 2630

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : se remet doucement à rêver après une année difficile ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ a commencé le tournage d'un long-métrage en mars 2021 ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) PC8GJaYC_o
CRINGER ☽ please don't stand so close to me i'm having trouble breathing. i'm afraid of what you'll see, right now. i'll give you everything i am, all my broken heartbeats. until i know you'll understand. and i will make sure to keep my distance, say i love you when you're not listening. how long, can we keep this up? and i keep waiting for you to take me. and you keep waiting to save what we had.
dance first, think later (eddie) Tumblr_obfvojN23u1uhlcf6o7_250
CHENNY ☽ here's another pity there's another chance. try to learn a lesson but you can't. if we can burn a city in futures and in past without a change our lives will never last. cause we're going fast. you can sit beside me when the world comes down. if it doesn't matter, then just turn around. we don't need our bags and we can just leave town.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_ohqzaplFPG1rfxlzz_250
MINNY ☽ once upon a time, a few mistakes ago. i was in your sight, you got me alone. you found me. i guess you didn't care, and i guess i liked that. and when i fell hard you took a step back without me. cause i knew you were trouble when you walked in, so shame on me now. flew me to places i'd never been til you put me down. now i'm lying on the cold hard ground.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_opm1jqIoQw1ul4f46_250
CLENNY ☽ do you remember when we didn't care. we were just two kids that took the moment when it was there. do you remember you at all. another heart calls. yeah i remember when we stole the night. we'd lie awake but dreaming 'til the sun would wash the sky. just as soon as i see you. but didn't i tell you as deep as i need you, you wanna leave it all

dance first, think later (eddie) Tumblr_ne2yjyXGDY1sexuoko8_250
JONNY ☽ where you lead, i will follow. anywhere that you tell me to. if you need me to be with you i will follow where you lead. if you're out on the road feeling lonely, and so cold. all you have to do is call my name and i'll be there on the next train.

(29)chloe #6giovanni #2giovanni #3lenasvetlanaenochknoxeddieivyerikaitziarjoy #4yelahiahjeremiah #2danichloe #10rory #7clément #2clyde #6abelchloe #11jordan #4.

flashbacksclyde #7micah #1nickshilohmatt #1.

univers alternatifschloe #5 (bachelorette)halsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ swann #4 ☽ craig ☽ toi?

dance first, think later (eddie) Pennyyytinder
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edward.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merry.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) ☽ (sign. northern lights) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine, la plume infidèle.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptySam 9 Jan - 15:20




@eddie yang
- - - - - - - - - -
Jamais tu n’aurais cru que les choses s’enchaîneraient comme elles venaient de le faire. Tu te remettais à peine d’un tournage plus ou moins éprouvant à Los Angeles que déjà, tu te retrouvais titulaire d’un rôle avec une certaine envergure pour un téléfilm filmé ici même à Brisbane. Si avant The Trail’s End tu espérais t’éloigner des téléfilms dans l’espoir de finalement percer au grand écran, tu étais depuis bien moins sélective sur les projets pour lesquels tu auditionnais. Tu avais donc passé une audition pour un film avant ton départ à Los Angeles en décembre dernier, sans vraiment croire que tu avais la moindre chance d’obtenir le rôle. Rôle qui avait une composante plus ou moins importante de danse, un talent que tu ne possédais pas. N’ayant pas eu de nouvelles depuis, tu avais assumé que le rôle avait été attribué à quelqu’un qui serait en mesure de jouer les composantes de danse sans trop de problème, ce qui n’aurait pas été ton cas. Tu avais donc été terriblement surprise de recevoir un appel de la directrice du casting t’annonçant que celle qui avait reçu le rôle à la base ne pouvait plus le faire et que tu étais seconde en liste, si tu désirais te lancer. Et sur un coup de tête, les mains encore de tes valises et l’esprit encore quelque part entre Los Angeles et Brisbane, tu avais accepté.

Tu ne t’étais toutefois pas imaginée à quel point la composante danse — d’abord mentionné comme n’étant qu’un léger ajout au personnage principal — était finalement un ajout considérable et une base fondamentale à ton personnage, qui au cours du film se retrouvait à faire trois chorégraphies différentes. C’est à dire trois fois plus de mouvements à apprendre que tu ne te l’étais imaginée mais surtout, ça demandait un niveau que tu n’étais pas certaine de pouvoir acquérir en si peu de temps. Il avait donc été décidé que tu commencerais les cours de danse en privé avant même le début du tournage, ce qui n’était pas une mauvaise idée. La réalisatrice avait aussi mentionné que ce serait deux fois par semaine pour commencer et que le tout serait ajuster selon ton niveau. Tu n’avais pas commencé encore que tu t’imaginais déjà devoir faire des cours chaque jour, redoutant un peu de faire face à professeur intransigeant. C’est d’ailleurs avec une boule de nerf dans le fond de l’estomac que tu passes les portes de ce que tu devines être la salle de répétition. Trois des quatre murs sont faits de miroirs et tu ne mets pas longtemps à apercevoir la silhouette au fond de la pièce. « Mr. Yang? » que tu demandes d’une voix hésitante alors que tu ne possèdes de ton professeur que son nom, sans aucune autre information. Tu sais qu’il a une bonne réputation, mais tes connaissances s’arrêtent là. Tu ne sais pas ce à quoi tu t’attendais, mais certainement pas à faire face à un jeune homme qui semblait plus jeune que toi. Tu tentes tout de même de cacher la surprise sur tes traits alors que tu lui tends la main, par habitude professionnelle. « Penny Stringer. Ravie de faire votre connaissance. »
(c) ethereal


dance first, think later (eddie) XMVna6A
dance first, think later (eddie) HZjB4DU
dance first, think later (eddie) 872289volunteer
dance first, think later (eddie) Pf8cX3Q
dance first, think later (eddie) FximBIO
dance first, think later (eddie) YtxTUla

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie, oppa (오빠) uniquement par sa sœur et le traitre pour ses collègues
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
dance first, think later (eddie) 2LgjtCbT_o
POSTS : 1171 POINTS : 915

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | We might walk together in the same dream. Let’s go further than tomorrow, longer than forever. The neverending story : a future without you is a world without colour.

dance first, think later (eddie) DIZT0SAM_o
CALLIEyeodongsaeng | From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together.

dance first, think later (eddie) MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | Crumbling sandcastle, who's the traitor ? Dancing fire at the end of the world, that eternal promise turned into ruins and our memories into ashes.

dance first, think later (eddie) L0zswwoL_o
DIEDDIEthe unspoken truth | You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love.


ilaria #1clément #1callie #1callie x danilily #1diego #1channing #2abel #1daddie #3inaya #1callie #2

RPs EN ATTENTE :
dance first, think later (eddie) FSpXemvH_o

RPs TERMINÉS :

daddie #1channing #1bennett #1daddie #2halston #1penny #1

rp abandonnés:
 

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyJeu 14 Jan - 1:29




You must be swift as the coursing river
With all the force of a great typhoon
With all the strength of a raging fire



Sa petite affaire se porte vraiment bien ces derniers temps, il en est à devoir mettre ses aspirants élèves sur liste d'attente et il semblerait qu'il fasse officiellement partie des professeurs les plus recommandés en ville. C'est un goal qu'Eddie ne visait pas nécessairement, une reconnaissance en plus pour lui dans le métier est évidemment la bienvenue mais elle n'était pas vitale non plus. S'il s'est lancé dans ces cours à l'origine c'est pour l'amour de la danse bien sûr, mais aussi pour compléter le salaire que lui verse la Northlight car en plus d'avoir un loyer à payer, des chats à nourrir et une moto à entretenir Eddie assume également la quasi totalité des frais de location de ce studio. Ces petits profits ne sont donc pas de trop dans ses poches, et sont même une récompense assez appréciée pour tout le temps et l'énergie qu'il consacre à ses élèves sur son temps libre en ayant déjà des journées bien remplies au théâtre. Aujourd'hui justement il prend en charge une nouvelle recrue et celle-ci lui a été envoyée par une agence de comédiens, on lui a d'ailleurs bien précisé au passage que la demoiselle en question est une actrice d'une certaine renommée et quand il a obtenu son nom Eddie a immédiatement entrepris une recherche sur internet pour voir à quel point il était inculte. Car il faut bien l'avouer le nom de Penny Stringer parle certainement à beaucoup de monde mais son évocation n'a pas vraiment fait tilt chez lui, qui n'est pas du tout branché showbiz et qui regarde aussi bien peu la télé. Il ne vit pas dans une grotte, comme tout le monde il a évidemment connu le phénomène qu'a été la série Neighborhood mais sans s'y intéresser plus que ça, à l'époque. Alors il ne dirait pas que ça lui fait une belle jambe de compter une actrice aux quelques 900k d'abonnés sur instagram parmi ses élèves mais il est quand même loin d'en frétiller d'impatience, la seule chose qu'il espère c'est que leur collaboration se passera bien et qu'elle n'agira pas telle une diva dans ses cours. Ça, c'est tout naturellement ce qu'il imagine comme étant possible compte tenu des clichés qu'il se plait à attribuer aux célébrités dans son esprit étriqué, mais il ne demande qu'à constater le contraire.

Eddie est en pleine organisation de sa playlist du jour quand une voix s'élève dans son dos, le poussant à se retourner par réflexe. Devant ses yeux se tient visiblement pas hyper sereine la fameuse Penny, qui semble un peu se demander où elle vient de mettre les pieds à moins qu'elle ne soit davantage surprise d'avoir à faire à un professeur de son âge sachant que ses élèves s'attendent généralement à ce qu'il ait dix bonnes années de plus vu son parcours. Il se fiche bien de détonner dans le décor Eddie tant qu'on dit de lui qu'il fait bien son boulot, c'est bien là le plus important à ses yeux. Il ne sait pas si Penny a eu vent de la réputation qui est la sienne mais il y a peu de chance qu'il en vienne à contredire celle-ci, il faut donc espérer qu'elle est prête à transpirer et aussi à se retrouver avec un prof particulièrement exigeant sur le dos. En clair avec lui on n'essaie pas d'apprendre à danser, on s'en donne les moyens et on y arrive car l'échec n'a pas sa place entre ces murs. « Eddie, pas Mr Yang. » il la reprend directement avant d'entreprendre une salutation à son tour, mais bien moins formelle de son côté car il ne veut pas de ça entre ses élèves et lui. « Bienvenue dans mon studio Penny. » Un semblant de sourire vient accompagner ces paroles, tandis qu'il l'invite à prendre d'ors et déjà possession de l'espace. Mieux vaut pour Penny qu'elle soit assez à l'aise avec son image car les murs de la pièce sont recouverts en majeure partie de miroirs comme elle peut le voir, Eddie étant un obsédé du détail qui guette ses propres erreurs ainsi que celles de ses recrues à travers ceux-ci. Et là, il comprend que le ton donné n'est pas le bon. Penny y met décidément un peu trop les formes à son goût, c'est une demoiselle bien élevée et c'est appréciable mais Eddie préfère les approches plus familières quitte à ne pas avoir l'air très pro. « Ouais alors.. je t'arrête tout de suite, ici on se tutoie. » Sa voix raisonne un peu plus fermement dans le studio, bien que son intention ne soit pas de brusquer son élève mais juste d'aplanir le terrain pour qu'ils partent tous deux dans la même direction. Eddie a pris la sale habitude de tutoyer tout le monde dès qu'il le peut, y compris son boss, alors Penny peut doit se sentir libre d'en faire autant avec lui. Dans le cas contraire leurs échanges risquent d'être pas mal confus car lui ne s'adaptera pas. « Si on m'a bien informé tu prépares un rôle pour lequel tu dois danser, on va voir ça ensemble du coup. T'as quand même quelques bases ou c'est l'inconnu total pour toi ? » D'après ce qu'il sait elle part de zéro mais il préfère s'en assurer auprès d'elle, des fois que toutes les informations ne soient pas parvenues jusqu'à lui. Il ne peut tout simplement pas se permettre de donner dans l'approximation, la qualité de ses cours reposant notamment sur le fait qu'il les personnalise en fonction de chaque élève et qu'il n'existe pas de « leçon type » avec lui. « Et t'as pas de problème avec ta gauche et ta droite, ça va de ce côté-là ? » Une nouvelle question et celle-ci peut surprendre, mais elle est nécessaire pour qu'il sache s'il pourra enchainer les directives sans craindre que Penny ne s'emmêle les pinceaux. Elle découvrira bien assez vite qu'il n'est pas quelqu'un de patient et qu'il ne déborde pas non plus de tolérance face aux difficultés d'autrui, voilà pourquoi il préfère savoir à l'avance si sa recrue va requérir une attention particulière de sa part ou s'il peut se contenter d'enseigner normalement. « Tu commences à tourner quand ? » il demande à nouveau et si ce début de cours prend des allures d'interrogatoire c'est normal, Eddie se doit de cerner le profil de son élève avant d'entamer ce qu'il appelle les choses sérieuses. Il a sûrement déjà eu cette info là d'ailleurs mais ce n'est pas plus mal de lui rappeler la deadline, histoire qu'il se mette à jour si jamais ça avait changé entre temps sans qu'il le sache. Et c'est aussi pour qu'il puisse nettement visualiser de combien de temps il dispose pour la former, non pas qu'il doute d'y parvenir dans un délai relativement court mais ça de toute façon il ne s'en fera une idée que quand ils auront officiellement débuté tous les deux. Il ne sait pas encore ce que donne Penny sur un parquet de danse mais par contre il la sent stressée, et ça c'est une chose dont elle devra rapidement apprendre à se débarrasser aux portes du studio.








dance first, think later (eddie) 873483867 dance first, think later (eddie) 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : célibataire qui se tâte de swiper à droite pour se forcer à passer à autre chose.
MÉTIER : actrice à la réputation fragile qui reprend tranquillement le goût de la comédie.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
dance first, think later (eddie) F56010f7ed4b97093694fa6cdb788b3d
POSTS : 7391 POINTS : 2630

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : se remet doucement à rêver après une année difficile ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ a commencé le tournage d'un long-métrage en mars 2021 ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) PC8GJaYC_o
CRINGER ☽ please don't stand so close to me i'm having trouble breathing. i'm afraid of what you'll see, right now. i'll give you everything i am, all my broken heartbeats. until i know you'll understand. and i will make sure to keep my distance, say i love you when you're not listening. how long, can we keep this up? and i keep waiting for you to take me. and you keep waiting to save what we had.
dance first, think later (eddie) Tumblr_obfvojN23u1uhlcf6o7_250
CHENNY ☽ here's another pity there's another chance. try to learn a lesson but you can't. if we can burn a city in futures and in past without a change our lives will never last. cause we're going fast. you can sit beside me when the world comes down. if it doesn't matter, then just turn around. we don't need our bags and we can just leave town.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_ohqzaplFPG1rfxlzz_250
MINNY ☽ once upon a time, a few mistakes ago. i was in your sight, you got me alone. you found me. i guess you didn't care, and i guess i liked that. and when i fell hard you took a step back without me. cause i knew you were trouble when you walked in, so shame on me now. flew me to places i'd never been til you put me down. now i'm lying on the cold hard ground.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_opm1jqIoQw1ul4f46_250
CLENNY ☽ do you remember when we didn't care. we were just two kids that took the moment when it was there. do you remember you at all. another heart calls. yeah i remember when we stole the night. we'd lie awake but dreaming 'til the sun would wash the sky. just as soon as i see you. but didn't i tell you as deep as i need you, you wanna leave it all

dance first, think later (eddie) Tumblr_ne2yjyXGDY1sexuoko8_250
JONNY ☽ where you lead, i will follow. anywhere that you tell me to. if you need me to be with you i will follow where you lead. if you're out on the road feeling lonely, and so cold. all you have to do is call my name and i'll be there on the next train.

(29)chloe #6giovanni #2giovanni #3lenasvetlanaenochknoxeddieivyerikaitziarjoy #4yelahiahjeremiah #2danichloe #10rory #7clément #2clyde #6abelchloe #11jordan #4.

flashbacksclyde #7micah #1nickshilohmatt #1.

univers alternatifschloe #5 (bachelorette)halsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ swann #4 ☽ craig ☽ toi?

dance first, think later (eddie) Pennyyytinder
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edward.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merry.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) ☽ (sign. northern lights) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine, la plume infidèle.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyDim 24 Jan - 11:26




@eddie yang
- - - - - - - - - -
Tu ne savais pas à quoi t’attendre en mettant les pieds dans le studio.Tu ne connaissais pratiquement rien de celui qui allait devoir t’enseigner l’art de la danse dans un délai pratiquement impossible et tu redoutais déjà le moment ou ce dernier réaliserait que tu n’avais absolument pas le rythme dans la peau. Pour une raison obscure, le rôle t’avait tout de même été attribué et voilà que tu devais apprendre et espérer pour le mieux. Tu n’étais pas le genre à te reculer devant un défi, surtout pas quand cela venait aider ta carrière, mais tu ne savais pas à quel point il était réaliste de croire que tu pouvais réussir un défi d’une si grande envergure. C’est donc avec le poids du monde sur les épaules que tu passes la porte du studio, tentant tout de même d’afficher un air confiant. Fake it until you make it. La surprise est réelle toutefois lorsque tu réalises que ton professeur est aussi jeune que toi, peut-être même quelques années plus jeune. Tu sors la carte du professionnalisme toutefois, ne laissant pas cette nouvelle information prendre de l’ampleur dans tes salutations. « Eddie, pas Mr. Yang. » Bon clairement, peut-être aurait-il fallut que tu prennes une route plus familière dans ce cas spécifique. « Eddie, pardon. » Tu lui offres un léger sourire, t’as l’impression que ton niveau de stress vient d’augmenter plutôt que de descendre face à cette entrée en matière moins confortable que tu ne l’aurais voulu. « Bienvenue dans mon studio Penny. » « Merci de m’accueillir. » Une autre tentative de sourire. Ton regard ne laisse rien paraître de ton anxiété grandissante pour le moment, même si tu as l’impression que dans cette pièce, ce n’est pas toi qui est en contrôle.

« Ouais alors… je t’arrête tout de suite, ici on se tutoie. » Tu hoches la tête une nouvelle fois. Tu osais espérer que tu ne pouvais pas faire un faux-pas de plus en si peu de mots. Tu retiens un léger soupir alors qu’il vient s’installer devant toi et tu ne peux t’empêcher de le regarder de la tête aux pieds. Il est grand et élancé et il se tient debout avec une assurance qui n’a rien de faux comparativement à la tienne. « Si on m’a bien informé tu prépares un rôle pour lequel tu dois danser, on va voir ça ensemble du coup. T’as quand même quelques bases ou c’est l’inconnu total pour toi? » Jamais tu n’aurais cru un jour te sentir aussi intimidé devant quelqu’un de plus jeune que toi qui t’intime de le tutoyer, mais c’est précisément ce qui est en train de se produire dans le moment. Tu déglutis difficilement, t’assurant toutefois de ne quitter Eddie des yeux, ne voulant pas montrer la faiblesse qui t’habite. « Disons que sur une base de 1 à 10, je suis un gros 2. » Petite tentative d’humour alors que tes lèvres s’étirent en un sourire toujours aussi nerveux. Si tu possèdes de très petites bases en danse, ne serait-ce que pour aider à la fluidité de tes mouvements pour certains de tes rôles passés, il n’en demeure pas moins que c’est loin d’être un talent inné chez toi, et encore bien plus loin d’être acquis de quelconque façon qui soit. « Et t’as pas de problème avec ta gauche et ta droite, ça va de ce côté-là? » La question te surprend légèrement, bien que tu puisses comprendre que d’un point de vue technique, il te faut être capable de bouger aisément d’un côté comme de l’autre sans toujours mélangé les deux. Chose qui est aussi pratique sur un plateau donc à ce niveau, tu sais que tu as en masse de pratique. « J’aurais pas fait long feu sur les plateaux si je ne savais pas différencier les deux. » Ce n’est pas dit sarcastiquement, malgré la tournure qui est légèrement maladroite. C’est le stress qui te fait parler trop, qui te fait parler bizarre. Il a cette façon de te regarder comme s’il était en train de te juger jusqu’au plus profond de toi et tu fais de ton mieux pour rester aussi calme que possible, même si tu te sens particulièrement intimidée et que ça te ramène à des souvenirs particulièrement douloureux. Peut-être que t’aurais dû demander une professeure tout compte fait. « Tu commences à tourner quand? » « À la mi-mars, normalement. » Normalement parce que si tu as appris une chose pendant toutes tes années dans le domaine, c’est que les productions sont plus souvent qu’autrement avancées ou reculées et que les horaires restent rarement ce qu’ils doivent être. « Ça nous donne environ six semaines de préparation. » Six semaines pour apprendre aisément trois chorégraphies. Tu ne savais pas à quel point c’était réaliste puisque c’était loin d’être ton domaine, mais tu osais croire que c’était possible. On ne t’aurait pas offert le rôle sinon, pas vrai? « J’ai quelques bases en terme de mouvements théâtrales, mais j’avoue que je n’ai jamais suivi de cours de danse auparavant. » Et ça risquait d’être très intéressant tout ça.
(c) ethereal


:l::
 


dance first, think later (eddie) XMVna6A
dance first, think later (eddie) HZjB4DU
dance first, think later (eddie) 872289volunteer
dance first, think later (eddie) Pf8cX3Q
dance first, think later (eddie) FximBIO
dance first, think later (eddie) YtxTUla

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie, oppa (오빠) uniquement par sa sœur et le traitre pour ses collègues
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
dance first, think later (eddie) 2LgjtCbT_o
POSTS : 1171 POINTS : 915

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | We might walk together in the same dream. Let’s go further than tomorrow, longer than forever. The neverending story : a future without you is a world without colour.

dance first, think later (eddie) DIZT0SAM_o
CALLIEyeodongsaeng | From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together.

dance first, think later (eddie) MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | Crumbling sandcastle, who's the traitor ? Dancing fire at the end of the world, that eternal promise turned into ruins and our memories into ashes.

dance first, think later (eddie) L0zswwoL_o
DIEDDIEthe unspoken truth | You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love.


ilaria #1clément #1callie #1callie x danilily #1diego #1channing #2abel #1daddie #3inaya #1callie #2

RPs EN ATTENTE :
dance first, think later (eddie) FSpXemvH_o

RPs TERMINÉS :

daddie #1channing #1bennett #1daddie #2halston #1penny #1

rp abandonnés:
 

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyMar 2 Fév - 19:58




You must be swift as the coursing river
With all the force of a great typhoon
With all the strength of a raging fire



Combler le fossé entre le professeur et ses élèves en demandant exigeant de se faire appeler Eddie et en bannissant fermement le vouvoiement dans son studio ne veut pas dire qu’on peut s’en faire un pote. Il ne le précise pas car ça lui paraît logique, et peu de recrues sont heureusement tombées à ce point dans la décomplexion. Vu son âge il peut être tentant de faire ami-ami avec lui mais certaines libertés ne sont vraiment pas bonnes à prendre ici, Eddie s’est d’ailleurs déjà séparé sans le moindre scrupule d’une élève qui avait à ses yeux franchi la ligne rouge en l’invitant à boire un verre après un cours. Ce jour-là ce n’est pas du tout passé, car ce n’est pas le genre de relation qu’il veut entretenir avec ses élèves. Certains le trouvent coincé Eddie et ils n’ont pas forcément tort, seulement il n’en a peut-être pas l’air quand il envoie valser les convenances de base mais c’est un professionnel comme on en trouve peu. Il ne veut pas être le genre de prof accessible dont on obtient tout ce qu’on veut, et ce serait une grave erreur de prendre ce qu’il dit par-dessus la jambe parce qu’il est jeune. C’est rare que ça arrive mais quand il doit vraiment se faire entendre il peut hausser le ton, et généralement quand un élève parvient à troubler son calme ce n’est plus trop la peine qu’il espère progresser ensuite car Eddie repère les éléments problématiques et ne leur fait aucun cadeau. Il n’y a pas beaucoup de règles à respecter ici mais le peu qui sont officiellement instaurées sont à prendre très au sérieux, alors Penny derrière son apparente nervosité ferait mieux de filer droit. Pour le moment son petit doigt lui dit qu’elle saura se tenir car il la sent à l’écoute, cela dit il ne sait pas trop quoi attendre d’une actrice ni si cette dernière saura se montrer aussi docile qu’une élève lambda. Ce sera un bon début si elle s’emploie déjà à appliquer ce qu’il dit comme on suivrait finalement le scénario d’un film, car pour ce qui est de son niveau en revanche ils partent manifestement de très loin. Le tournage serait prévu pour la mi-mars et honnêtement Eddie espère que ce n’est pas fixé, car ça reste une deadline assez courte pour l’ampleur de la tâche qui semble l’attendre. « Hm, je vois. Six semaines ne seront pas de trop je pense. » Il ne veut pas partir défaitiste mais il comprend assez vite qu'ils ont du pain sur la planche tous les deux. Surtout qu’il est question de trois enchaînements de danse et non d’un seul, c’est ce que se devra de maîtriser Penny pour son rôle alors autant dire qu’ils n’ont pas une minute à perdre. « C’est ta tenue ? T’as pas besoin de ta veste de survet’. La danse ça donne chaud tu vas voir. » Avec lui elle est même assurée de transpirer à grosses gouttes, alors d’un mouvement de tête accompagné d’un regard assez insistant il l’invite à se découvrir comme lui arbore actuellement un simple manches courtes. Elle sera aussi plus à l’aise dans ses mouvements comme ça - mais plus à l’aise tout court c’est peut-être un peu moins sûr, par contre. Quant au fait de parvenir à dissocier sa gauche de sa droite visiblement rien à signaler de ce côté-là, Penny lui assure d'ailleurs que ç'aurait été un sacré problème sur les plateaux de tournage. « C’est sûr que vu sous cet angle. » il déclare dans un bref haussement d’épaules, considérant du coup que son cas ne sera pas spécial et qu’il pourra donner ses directives sans trop devoir l’assister derrière. Du moins c’est ce qu’il s’imagine, car à partir de là et malgré son niveau il suppose que Penny n’est pas moins capable qu’une autre. Les bases sont encore loin d’être acquises mais ils vont y travailler.

Il garde quand même à l'esprit qu'il s'agit du tout premier cours de danse de Penny, non pas pour puiser en lui un tant soit peu d'indulgence mais simplement pour ne pas entrer trop rudement dans le vif du sujet histoire de ne pas la perdre. Enfin Eddie restant Eddie il ne va pas non plus passer mille ans sur chaque point sous prétexte qu'elle doit prendre ses marques, car clairement ils ne peuvent pas se permettre de perdre un temps précieux là-dessus. « Bien. À ton avis, par quoi se doit de toujours débuter un cours de danse ? » Il pose cette petite interro pour tester sa logique mais ne lui laisse pas tellement le temps de réfléchir à la question, à laquelle il apporte donc lui-même une réponse qu’il formule d’ailleurs comme s’il s’agissait là de l’évidence même. « Eh bien par un échauffement. On ne danse pas sans s’être échauffé, c’est juste le meilleur moyen de se blesser et on ne veut pas ça n’est-ce pas ? » L'objectif étant de prévenir son corps de l'effort qui va lui être demandé et c'est une étape tout bonnement inévitable, d'autant plus quand Eddie est le professeur. C'est comme ça que débute chaque cours et il y a une façon de faire pour ça aussi, on ne s'échauffe pas n'importe comment. Et par échauffement il n'entend pas étirement comme certains élèves ont tendance à le penser la première fois, avant toute chose il faut augmenter la température corporelle et la pression sanguine pour permettre aux muscles de se décontracter. L'étirement viendra dans un secret temps, pour le moment ils n'y sont pas. « Tu vas faire trois minutes de jogging sur place pour commencer. » il annonce avant de dégainer son portable pour lancer son chrono car il n'avance pas ce temps-là au hasard, c'est le minimum à tenir et il va vérifier que Penny honore bien ces trois minutes. De son côté et même s'il est techniquement déjà échauffé pour aujourd'hui Eddie s'exécute lui aussi pour donner l'exemple, et à la fin du temps imparti il revient auprès de Penny pour augmenter la difficulté de l'exercice. « Okay maintenant tu alternes montées de genoux et talons-fesses, en série de cinq de chaque. » Toujours pendant trois minutes, et en principe elle devrait déjà sentir ses muscles travailler. Eddie la regarde faire en demeurant silencieux dans un premier temps, et quelque chose l'interpelle très vite dans la posture de son élève. « T’es toute crispée, ça va pas Penny. » Il remue lentement la tête puis vient se placer derrière elle, avant de poser une main sur son épaule et la seconde au niveau de son dos pour l’aider à se redresser, mais il la sent se rétracter d’autant plus. Il ne comprend pas Eddie, sa nouvelle recrue semble bloquée alors que le cours n’a même pas encore commencé et d’après ce qu’il constate ça n'a rien à voir avec un quelconque problème de souplesse. Non, de toute évidence c’est parce qu’il se passe quelque chose dans sa tête que son corps ne veut pas suivre, et ils auront franchement du mal à arriver au moindre résultat si un simple échauffement s’avère aussi laborieux. « Pour toi c’est nouveau, d’accord, mais t’as aucune raison d’être raide comme ça. » il se permet d'affirmer en conservant son calme, d’une voix ne laissant transparaître aucune brutalité car ses mots ne sont déjà pas très tendres, il n’a pas en plus besoin d’y mettre le ton. Ils viennent tout juste de se rencontrer alors elle n'est peut-être pas hyper à l'aise à cause de ça, même s'il suppose qu'en tant qu'actrice elle est régulièrement amenée à côtoyer de nouvelles personnes qu'il s'agisse de partenaires ou de membres de production. Ou alors Eddie est bien plus intimidant qu'il le pense, et au pire il fait juste son boulot. Le voilà donc qui fait les cent pas autour d'elle en l'observant d'abord sans rien dire de son regard aiguisé, puis il en vient à la conclusion qui s'impose selon lui pour le bon déroulement de ces cours. « Alors bon, au risque d’être cash il va rapidement falloir retirer ce balais que tu as dans le derrière. » C'est dit sans le moindre filtre mais venant de lui ce n'est guère étonnant. Il n’est pas réputé pour mâcher ses mots Eddie, bien au contraire, et ça aussi les commentaires de ses anciens élèves ont dû le mettre en avant. Si Penny ne savait pas trop à quoi s’attendre avant de venir ici il vient de lui en donner un petit aperçu, comme un saut sans parachute dans la réalité de son enseignement. Des professeurs de danse il y en a de toutes sortes, des plus arrangeants aux plus intransigeants et lui fait indéniablement partie de ce dernier extrême. Il n’est pas là pour ménager la susceptibilité de qui que ce soit Eddie et il a toujours pensé que les choses rentraient mieux dans le crâne quand on ne les saupoudrait pas de bons sentiments. Et la patience vient rapidement à lui manquer face à un élève qui ne progresse pas aussi vite qu'il l'aimerait ou qui ne parvient tout simplement pas à se mettre dans de bonnes conditions pour apprendre, le stress des autres n'allant pas franchement de paire avec sa propre placidité.


:l: :
 







dance first, think later (eddie) 873483867 dance first, think later (eddie) 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : célibataire qui se tâte de swiper à droite pour se forcer à passer à autre chose.
MÉTIER : actrice à la réputation fragile qui reprend tranquillement le goût de la comédie.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
dance first, think later (eddie) F56010f7ed4b97093694fa6cdb788b3d
POSTS : 7391 POINTS : 2630

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : se remet doucement à rêver après une année difficile ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ a commencé le tournage d'un long-métrage en mars 2021 ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) PC8GJaYC_o
CRINGER ☽ please don't stand so close to me i'm having trouble breathing. i'm afraid of what you'll see, right now. i'll give you everything i am, all my broken heartbeats. until i know you'll understand. and i will make sure to keep my distance, say i love you when you're not listening. how long, can we keep this up? and i keep waiting for you to take me. and you keep waiting to save what we had.
dance first, think later (eddie) Tumblr_obfvojN23u1uhlcf6o7_250
CHENNY ☽ here's another pity there's another chance. try to learn a lesson but you can't. if we can burn a city in futures and in past without a change our lives will never last. cause we're going fast. you can sit beside me when the world comes down. if it doesn't matter, then just turn around. we don't need our bags and we can just leave town.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_ohqzaplFPG1rfxlzz_250
MINNY ☽ once upon a time, a few mistakes ago. i was in your sight, you got me alone. you found me. i guess you didn't care, and i guess i liked that. and when i fell hard you took a step back without me. cause i knew you were trouble when you walked in, so shame on me now. flew me to places i'd never been til you put me down. now i'm lying on the cold hard ground.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_opm1jqIoQw1ul4f46_250
CLENNY ☽ do you remember when we didn't care. we were just two kids that took the moment when it was there. do you remember you at all. another heart calls. yeah i remember when we stole the night. we'd lie awake but dreaming 'til the sun would wash the sky. just as soon as i see you. but didn't i tell you as deep as i need you, you wanna leave it all

dance first, think later (eddie) Tumblr_ne2yjyXGDY1sexuoko8_250
JONNY ☽ where you lead, i will follow. anywhere that you tell me to. if you need me to be with you i will follow where you lead. if you're out on the road feeling lonely, and so cold. all you have to do is call my name and i'll be there on the next train.

(29)chloe #6giovanni #2giovanni #3lenasvetlanaenochknoxeddieivyerikaitziarjoy #4yelahiahjeremiah #2danichloe #10rory #7clément #2clyde #6abelchloe #11jordan #4.

flashbacksclyde #7micah #1nickshilohmatt #1.

univers alternatifschloe #5 (bachelorette)halsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ swann #4 ☽ craig ☽ toi?

dance first, think later (eddie) Pennyyytinder
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edward.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merry.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) ☽ (sign. northern lights) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine, la plume infidèle.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyMer 10 Fév - 10:08




@eddie yang
- - - - - - - - - -
Ici et maintenant, ce n’est pas toi qui a des attentes. Alors que tu regardes ton reflet das les murs miroirs et que tu tentes de te tenir assez droite pour ne pas paraître intimidée dès les premières secondes, tu ne mets pas longtemps avant de comprendre que ton nouvel enseignant, lui, semble bourré d’attentes envers ta personne et tu sais d’avance que tu ne seras pas à la hauteur, peu importe ce qu’il espère. Les présentations sont maladroites, les réactions d’Eddie face à tes tentatives d’humeur très limitées et tu comprends rapidement que vous n’êtes pas ici pour devenir les meilleurs potes du monde, ce à quoi tu ne t’attendais pas évidemment mais la distance qui semble se mettre de mise entre vous deux te surprend d’autant plus. « Hm, je vois. Six semaines ne seront pas de trop je pense. » Il n’est pas difficile de lire entre les lignes et de comprendre que dès le départ, même Eddie ne semble pas convaincu par ce délai qui est sans doute bien trop court. Mais c’est l’industrie telle qu’elle est, exigeante et changeante, parfois flexible bien qu’intransigeante. Tu ne savais pas vraiment de quoi les six prochaines semaines seraient faites, tu ne pouvais qu’espérer être en mesure de suivre le rythme. Tu tires sur les manches de ta veste, un petit tic qui démontre réellement à quel point tu peux être nerveuse en ce moment, ce qui semble tomber dans l’oeil du jeune professeur. « C’est ta tenue? T’as pas besoin de ta veste de survet’. La danse ça donne chaud, tu vas voir. » Et tu n’en doutes pas une seule seconde, et si normalement tu n’y penserais pas à deux fois avant d’enlever la dite veste, tu mets quelques secondes avant de t’activer, soudainement consciente qu’il te faut révéler un peu plus de toi. Ce n’est pourtant pas quelque chose qui te bloque souvent pourtant. Tu réussis généralement à porter ce qui te plaît comme tu en as envie sans être bloquer par l’agression. Mais le contexte actuel est différent, presque lourd alors que tu te retrouves pour l’une des premières fois en un an sous le contrôle d’un homme qui ne t’inspire pas confiance dès les premiers échanges. Et ce n’est pas que tu crois qu’Eddie pourrait te faire du mal, loin de là, mais c’est automatiquement là que va ton esprit alors que les instructions de l’homme s’accumulent sans vraiment laisser place à la moindre argumentation. Tu finis tout de même par hocher de la tête, défaire le zip de ta veste que tu laisses tomber dans un coin de la salle et tu es soudainement trop consciente de l’air qui circule sur tes bras, venant machinalement poser tes mains sur tes coudes, dans une position qui se fait bien plus refermée que tu ne l’aurais voulu. « C’est sûr que vu sous cet angle. » Il hausse les épaules et tu serres tes bras davantage autour de toi, comme une forme de protection. « J’ai l’intention de m’appliquer. » que tu souffles, peut-être un peu plus pour toi que pour lui alors que les attentes et les doutes pèsent sur toi, encore bien plus lourd que tout ce que tu aurais pu t’imaginer avant de mettre les pieds dans le local.

Tu souffles légèrement, ne sachant pas trop si tu souhaites que la tension continue de monter de la sorte ou si tu préfères encore plonger dans le vif du sujet, soit la danse. Tu laisses le jeune homme guider le pas toutefois, attendant les prochaines questions ou les prochaines instructions qui te mettraient finalement en mouvement et qui te permettraient peut-être de mettre derrière une partie de ton anxiété grandissante. Bouger ne pourrait que t’être bénéfique, pas vrai? « Bien. À ton avis, par quoi se doit de toujours débuter un cours de danse? » La question te surprend sur le coup et tu as besoin de quelques secondes pour y réfléchir, même si tu connais la réponse. C’est la même chose avant de commencer sa journée sur le plateau, ou même de rentrer sur scène au théâtre. Le réchauffement est essentiel. Tu n’as toutefois pas le temps d’ouvrir la bouche que déjà il répond pour toi, ce qui t’agace un peu même si tu ne le laisses pas paraître, gardant tes yeux sur le corps en mouvement du jeune Yang. « Eh bien par un échauffement. On ne danse pas sans s’être échauffé, c’est juste le meilleur moyen de se blesser et on ne veut pas ça n’est-ce pas? » Tu secoues la tête. « Non, pas du tout. » L’horaire est déjà assez serré dans le temps comme il est là, une blessure signerait sans doute la fin de tes chances de mener ce rôle à terme avant même que tu n’aies eu la chance de commencer à tourner. Tu laisses enfin redescendre tes bras le long de ton corps alors qu’Eddie commence à entrer dans quelques de plus technique. T’échauffer, tu sais faire. Au moins ça. « Tu vas faire trois minutes de jogging sur place pour commencer. » Il sort son téléphone et tu tu commences à te mettre en mouvement au moment même ou il presse sur la minuterie et tu es soulagée pour la première fois depuis que tu as mise les pieds ici de finalement faire quelque chose qui ne te demande pas de penser ou de forcer ton corps dans des positions que tu ne saurais tenir. Courir, ça n’a rien de nouveau ou d’inconnu pour toi. Si seulement ça pouvait être la seule chose qu’il te demande à faire de toute la matinée, ce serait facilement un succès. Hors, tu n’es pas là pour ça et le trois minutes est rapidement passé alors qu’il enchaîne sur le prochain étirement. « Okay maintenant tu alternes montées de genoux et talons-fesses, en série de cinq de chaque. » C’est toujours sans un mot que tu suis les instruction d’Eddie, le corps toujours crispé sous une tension dont tu ne parviens pas à te défaire, bien que tu suives à la lettre les indications qu’il te donne. Tu le vois toutefois, à la simple manière qu’il a te juger tes mouvements que ça ne semble pas le satisfaire pleinement. « T’es toute crispée, ça va pas Penny. » Tu déglutis difficilement, continue ta série de talons-fesses, tentant de garder le compte même si tu es clairement déstabilisée par le commentaire du professeur. « Je ne fais que tenir la forme. » que tu mens, sachant que ce n’est pas du tout la raison pour laquelle tu es si tendue. Il s’approche de toi et c’est de pire en pire alors que tu sens l’une de ses mains sur ton épaule et l’autre qui se place dans ton dos. Tu perds le fil dans ta tête, te force à recommencer la série alors que tu retiens l’envie, le besoin même de lui crier de ne pas te toucher, de s’éloigner, de te laisser tranquille.

Un, deux, trois, quatre, cinq. Tu comptes, encore et encore dans ta tête, pour oublier la pression de ses mains pourtant légère sur ton corps. « Pour toi c’est nouveau d’accord, mais t’as aucune raison d’être raide comme ça. » Oui, j’ai des raisons et si tu savais, peut-être que tu ferais preuve d’un peu plus de compassion et de compréhension. Mais il ne sait pas, le jeune homme et tu ne peux pas t’imaginer qu’il puisse comprendre si tu ne dis rien. Mais qu’est-ce que tu es censé dire qui ne s’approche pas trop de la vérité et qui ne te fasse pas passer pour une élève difficile? Les options semblent très limités, voir même inexistantes. « J’ai juste besoin d’un peu de temps pour être confortable. » que tu souffles finalement alors que tu termines enfin ta dernière série d’échauffement et tu t’avances légèrement, te libérant enfin du contact non-désiré du jeune enseignant. Vous venez à peine de commencer, sûrement que ça ne peut pas sembler si capricieux que ça de ta part d’avoir besoin besoin d’un peu de temps pour te familiariser avec l’environnement et l’homme qui au fond, demeure un pur inconnu. Il tourne finalement autour de toi comme un animal prêt à capturer sa proie et ça n’aide vraiment en rien à toute cette tension qui s’accumule dans tes épaules, alors que tu tournes la tête de chaque côté, dans un mouvement qui pourrait presque avoir l’air d’un échauffement. « Alors bon, au risque d’être cash il va rapidement falloir retirer ce balais que tu as dans le derrière. » « Pardon?!? » Tu cesses tout mouvement de la tête, ton regard qui semble presque rentrer en collision avec le sien alors que tu ne tentes même pas de cacher à quel point tu es offusquée par les propos qu’il vient de tenir. « Je pense pas que vous soyez en droit de me parler de cette façon. » Il a demandé à être tutoyé mais en ce moment, t’as besoin de mettre autant d’espace que possible entre lui et toi pour être certaine de ne rien dire qui pourrait aller contre ton professionnalisme, même si tu as bien peur de comprendre qu’il est peu trop tard pour la relation de travail sans tâche. « Je ne pense pas qu’il soit trop demandé de ma part de vous demander un peu de compréhension face à ma posture. Peut-être que si vous cessiez de faire des commentaires, je serais un peu moins tendue déjà. » Tu serres la mâchoire, referme tes bras autour de ta poitrine, le besoin de te protéger plus grand que jamais. « Je ne suis pas une élève capricieuse, mais j’apprécie quand on me fout pas la pression dans les cinq minutes qui suivent les présentations. » Tu baisses finalement le regard, réalise après tout ce temps que tu tapes du pied et tu te forces à t’arrêter. Tu n’as jamais été le genre de fille à abandonner quoique ce soit, pas le genre à baisser les bras devant le moindre obstacle, ni du genre à dire que quelque chose est impossible mais en ce moment, la tentation de ramasser tes affaires et de quitter est grande, plus grande que jamais auparavant. Mais il y a une petite voix dans ta tête qui te rappelle qui tu es, qui tu étais et qui tu veux retrouver alors tu relèves à nouveau les yeux vers Eddie et lâche un soupir avant de reprendre, plus doucement cette fois. « Quel est le prochain échauffement? » J’ai un caractère, j’ai mes problèmes, mais promis, je suis pleine de bonne foi. Et toi?
(c) ethereal


dance first, think later (eddie) XMVna6A
dance first, think later (eddie) HZjB4DU
dance first, think later (eddie) 872289volunteer
dance first, think later (eddie) Pf8cX3Q
dance first, think later (eddie) FximBIO
dance first, think later (eddie) YtxTUla

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie, oppa (오빠) uniquement par sa sœur et le traitre pour ses collègues
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
dance first, think later (eddie) 2LgjtCbT_o
POSTS : 1171 POINTS : 915

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | We might walk together in the same dream. Let’s go further than tomorrow, longer than forever. The neverending story : a future without you is a world without colour.

dance first, think later (eddie) DIZT0SAM_o
CALLIEyeodongsaeng | From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together.

dance first, think later (eddie) MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | Crumbling sandcastle, who's the traitor ? Dancing fire at the end of the world, that eternal promise turned into ruins and our memories into ashes.

dance first, think later (eddie) L0zswwoL_o
DIEDDIEthe unspoken truth | You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love.


ilaria #1clément #1callie #1callie x danilily #1diego #1channing #2abel #1daddie #3inaya #1callie #2

RPs EN ATTENTE :
dance first, think later (eddie) FSpXemvH_o

RPs TERMINÉS :

daddie #1channing #1bennett #1daddie #2halston #1penny #1

rp abandonnés:
 

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptySam 20 Fév - 21:32




You must be swift as the coursing river
With all the force of a great typhoon
With all the strength of a raging fire



Les présentations sont succinctes et le ton très vite donné. Eddie est du genre à aller droit au but et n'est pas réputé pour laisser le temps à ses élèves de bien s'imprégner des lieux, avec lui ça démarre très vite car chaque minute qui peut être gagnée est bonne à prendre. Ces cours qu'il dispense sur son rare temps libre s'ajoutent à un emploi du temps très serré qui l'oblige à jongler entre ce studio et le théâtre en permanence alors il ne peut tout simplement pas se permettre de longues introductions pour expliquer son parcours et pour savoir aussi d'où viennent ses élèves. Car pour tout dire il s'en fiche pas mal Eddie, ici on apprend à danser on ne vient pas raconter sa vie. Cette entrée en matière peut sembler un peu abrupte mais c'est à l'image de tout ce qui provient de lui, ça surprend juste au départ tant qu'on ne sait pas comment le bonhomme travaille. Penny a déjà l'air un peu perdue mais pour le moment ça ne l'inquiète pas, tant qu'elle s'accroche et suit sa cadence sans broncher les choses sont susceptible de bien se passer entre eux. Il détecte quand même qu'elle a un peu de mal à se mettre à l'aise, vu qu'il lui faut un moment pour retirer une simple veste mais elle est peut-être juste frileuse, il ne l'oblige à rien de toute façon - même s'il est persuadé qu'elle l'aurait retirée par la suite une fois que la danse l'aura faite transpirer comme il faut. Elle affirme en tout cas avoir l'intention de s'appliquer et ces mots ne tombent pas dans l'oreille d'un sourd. « C’est dans ton intérêt, oui. » Si c'est sa façon de lui dire qu'elle est motivée alors c'est bien, il veut juste pouvoir s'en rendre compte lui-même et que ce ne soit pas des paroles en l'air. Mais il n'y a pas le moindre entrain dans la voix de Penny, et il sent comme un fossé qui s'installe entre eux alors que l'échauffement est sur le point de débuter. Il lui explique quand même la nécessité de s'échauffer avant d'attaquer les cours en eux-mêmes car certains élèves aimeraient passer cette étape-là en grands inconscients qu'ils sont, or Eddie ne tient pas à ce que quelqu'un se blesse ici. Dehors ils peuvent bien prendre les risques qu'ils veulent mais sous sa supervision c'est échauffement de plusieurs minutes à chaque séance pour mettre le corps en conditions, ça ce n'est pas négociable.

Penny exécute les premiers exercices sans piper mot et Eddie pourrait lui aussi faire son échauffement dans son coin sans rien dire, sauf qu'il remarque bien vite que sa posture laisse complètement à désirer. Il est même surpris de la voir si crispée, ce dont elle se justifie par le fait de tenir la forme mais ça ne le convainc pas du tout, pas plus qu'il n'est disposé à entendre qu'il lui faut du temps pour être vraiment confortable. Il maintient ses mains au niveau du dos et de l'épaule de Penny tandis qu'il se tient toujours positionné derrière elle et déclare d'un ton sentencieux, à rien d'être moralisateur : « Du temps on n’en a pas. Alors détends le haut de ton corps, on dirait que ton dos supporte le poids d’un sac de ciment. » Elle démontre la souplesse d'une planche à pain et ça, Eddie, ça le désespère assez pour la suite. Ce n'est pas possible d’être aussi raide pense-t-il, et à ses yeux elle ne fait pas tellement d'efforts. Il a envie de la secouer et de défaire tous les nœuds qu'il sent au niveau de son dos, seulement dire les choses avec subtilité le danseur ne sait pas faire et ses remarques à l'emporte-pièce ne passent pas du tout auprès de l’intéressée à en juger la réaction de celle-ci. La jeune actrice renoue d'ailleurs avec le vouvoiement comme pour imposer une soudaine distance entre eux avant de le fusiller du regard, et Eddie croit avoir saisi le message. « C’est bon Penny, je voulais pas te heurter. » Il souffle en s’éloignant de quelques pas pour lui laisser de l’espace car la proximité instaurée un peu plus tôt semble aussi être un problème, or son but n’est pas de mettre volontairement mal ses élèves. Ce n'est pas un sadique, il a beaucoup de défauts mais sûrement pas celui-là. Eddie n’est juste pas habitué aux réactions de ce genre car d’ordinaire ses élèves n’osent pas vraiment se rebeller avec lui, sûrement parce qu’ils sont pour la plupart bien plus jeunes et donc plus impressionnables. Penny a du répondant et en dehors du cadre de ses cours il trouverait ça intéressant, seulement ici c’est leur collaboration qui semble très mal s’engager, il n'y a donc rien de cool. Le danseur n’a pas besoin de copiner avec ses élèves et il évite même de dépasser certaines limites avec eux mais sans un minimum de feeling ils n’iront pas bien loin tous les deux, c'est couru d'avance. D’autant plus si Penny reste aussi incommodée en sa présence, il ne voit pas ce qu’ils pourront accomplir sur cette base-là. « Juste autant que tu sois prévenue : j'suis pas connu pour avoir beaucoup de tact et j'ai pas non plus pour habitude de mâcher mes mots. » il annonce la couleur et sans blague, elle ne l’avait pas du tout remarqué par elle-même. Au moins il le reconnait Eddie, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il lui est toujours si difficile de se lier aux autres car son honnêteté tranchante peut faire peur, et le fait bien souvent passer pour le méchant qu'il n'est pas. Les nuances sont au même titre que les convenances totalement étrangères au danseur, et il préfèrera toujours une approche très directe au fait de passer par mille détours inutiles. Il se prend trop au sérieux Eddie tout le monde s’accorde à le dire, mais il n’est honnêtement pas certain qu’il aurait connu une telle ascension à son âge s’il n’avait pas toujours été aussi exigent dans son travail, autant avec les autres qu’envers lui-même. « Alors si je suis sévère c’est pas contre toi, je veux juste la réussite de mes élèves et ma méthode, même si elle peut paraître brutale parfois, a toujours fonctionné jusqu’à présent. » Toujours. Une façon de dire aussi qu'il ne compte pas la ménager à moins qu'elle lui donne une très bonne raison pour ça, mais pour le moment Penny est une élève comme une autre à ses yeux qui n'est juste pas très à l'aise à ses côtés, ce qui est embêtant mais sûrement pas irrémédiable. À Eddie de faire en sorte d'être un peu moins bourrin le temps qu'elle s'adapte, si tant est qu'il en soit capable. Ils ont tous deux un objectif commun en ligne de mire et pour l'atteindre ils devront apprendre à travailler ensemble, car aucune autre option ne s’offre à eux. « Je te le dis tout net Penny, on y passera nos jours et nos nuits s’il le faut mais dans six semaines tu dois être capable de danser. Et tu le seras, car on va y arriver. » C’est un discours qui se veut motivant, mais qui vise aussi à lui rappeler qu’ils n’ont pas de temps à perdre. La deadline est fixée et l’échec n’est pas admis dans cette pièce, alors il refuse catégoriquement que Penny soit la première élève avec laquelle il n’atteindra pas ses objectifs. Il y a des chances que ce soit compliqué au moins au début mais Eddie ne s’avouera jamais vaincu, tout comme il ne l’autorisera pas à baisser les bras si elle se rend compte que la danse est trop exigeante pour elle. Elle n’a pas le choix, il y a un rôle à la clé et Eddie tient de son côté à honorer son contrat. Un sourire quasi imperceptible vient étirer les lèvres du jeune professeur, qui tente finalement de créer un eye contact avec sa nouvelle recrue. « Tu te sens de me faire confiance pour ça ? » Elle ne va certainement pas beaucoup l’aimer Eddie, en tant que prof et plus généralement en tant qu’humain mais ce qui compte c’est quelle puisse y croire comme lui, et qu’ensemble ils regardent dans la même direction. Et si elle ne peut pas lui faire confiance il vaudra sûrement mieux qu’elle aille voir quelqu’un d’autre, il peut d’ailleurs lui donner les noms d’autres professeurs si elle ne sait pas vers qui se tourner. Mais dans le fond il espère quand même ne pas perdre une élève pour le "simple" fait de s'être montré un peu trop brusque, et même si ce n’est pas du tout le genre à demander ça une part de lui réclame une seconde chance à ce moment-là.

Bon, ça ne s'annonce peut-être pas si mal. Penny veut de toute évidence en revenir à l’essentiel et reprendre l’échauffement où ils l'ont arrêté, le moment est donc venu pour Eddie d'enchainer avec le prochain exercice car lui aussi ne désire qu'une chose : continuer son cours. Ces quelques minutes de perdues ne feront pas une grande différence sur le planning du jour mais il faut espérer que Penny ne lui fera pas une crise chaque fois qu'il lui en demandera un peu trop, car il sait d'avance qu'il n'aura pas la patience requise pour ça. Il a bien compris qu'il avait été un peu loin, cela dit il ne pouvait pas lui offrir d'introduction plus réelle à ses cours. « Okay tu vas me faire une série de jumping jacks maintenant. Tu écartes les jambes tout en levant les bras au-dessus de ta tête, et tu reviens en position initiale avec les pieds écartés à même largeur que tes épaules. Plus tu enchaines le changement de position rapidement plus tes muscles travaillent, c'est là qu’on va voir si t’as un bon cardio. » Et si ce n’est pas le cas quelle ne s’en fasse pas, ça se travaille comme tout le reste. Il se tient à une distance raisonnable de Penny pour ne pas qu’elle puisse dire qu’il met encore trop de pression sur elle, mais suffisamment prêt pour voir si elle réalise correctement l’exercice appelé aussi sauts en étoile. Il l'observe, silencieux d'abord, et puis une question lui vient à l'esprit en songeant au rôle qui attend Penny. « Ce film pour lequel tu te prépares, je pourrai le voir où quand il sera sorti ? » C’est que mine de rien il s’intéresse Eddie, qu’on n’aille surtout pas croire qu’il se fout de savoir ce que deviennent ses élèves une fois que sa mission est accomplie. Il sera curieux de voir sa performance quand elle sera dans la boîte, et il suppose du coup que les deux options possibles sont une sortie en salles obscures ou sur une plateforme de streaming.









dance first, think later (eddie) 873483867 dance first, think later (eddie) 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : célibataire qui se tâte de swiper à droite pour se forcer à passer à autre chose.
MÉTIER : actrice à la réputation fragile qui reprend tranquillement le goût de la comédie.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
dance first, think later (eddie) F56010f7ed4b97093694fa6cdb788b3d
POSTS : 7391 POINTS : 2630

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : se remet doucement à rêver après une année difficile ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ a commencé le tournage d'un long-métrage en mars 2021 ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) PC8GJaYC_o
CRINGER ☽ please don't stand so close to me i'm having trouble breathing. i'm afraid of what you'll see, right now. i'll give you everything i am, all my broken heartbeats. until i know you'll understand. and i will make sure to keep my distance, say i love you when you're not listening. how long, can we keep this up? and i keep waiting for you to take me. and you keep waiting to save what we had.
dance first, think later (eddie) Tumblr_obfvojN23u1uhlcf6o7_250
CHENNY ☽ here's another pity there's another chance. try to learn a lesson but you can't. if we can burn a city in futures and in past without a change our lives will never last. cause we're going fast. you can sit beside me when the world comes down. if it doesn't matter, then just turn around. we don't need our bags and we can just leave town.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_ohqzaplFPG1rfxlzz_250
MINNY ☽ once upon a time, a few mistakes ago. i was in your sight, you got me alone. you found me. i guess you didn't care, and i guess i liked that. and when i fell hard you took a step back without me. cause i knew you were trouble when you walked in, so shame on me now. flew me to places i'd never been til you put me down. now i'm lying on the cold hard ground.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_opm1jqIoQw1ul4f46_250
CLENNY ☽ do you remember when we didn't care. we were just two kids that took the moment when it was there. do you remember you at all. another heart calls. yeah i remember when we stole the night. we'd lie awake but dreaming 'til the sun would wash the sky. just as soon as i see you. but didn't i tell you as deep as i need you, you wanna leave it all

dance first, think later (eddie) Tumblr_ne2yjyXGDY1sexuoko8_250
JONNY ☽ where you lead, i will follow. anywhere that you tell me to. if you need me to be with you i will follow where you lead. if you're out on the road feeling lonely, and so cold. all you have to do is call my name and i'll be there on the next train.

(29)chloe #6giovanni #2giovanni #3lenasvetlanaenochknoxeddieivyerikaitziarjoy #4yelahiahjeremiah #2danichloe #10rory #7clément #2clyde #6abelchloe #11jordan #4.

flashbacksclyde #7micah #1nickshilohmatt #1.

univers alternatifschloe #5 (bachelorette)halsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ swann #4 ☽ craig ☽ toi?

dance first, think later (eddie) Pennyyytinder
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edward.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merry.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) ☽ (sign. northern lights) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine, la plume infidèle.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyVen 26 Fév - 13:16




@eddie yang
- - - - - - - - - -
« C’est dans ton intérêt, oui. » Ça, tu l’avais déjà compris au regard sévère du jeune homme et à la manière qu’il avait de se tenir, comme si rien ni personne ne pouvait se mettre entre lui et son but. Le but du jour : faire de toi une danseuse et ce n’était pas une simple tâche qui se présentait devant lui. Surtout que même si tu faisais ton possible pour ne pas laisser ta nouvelle nervosité prendre toute la place, tu ne parvenais pas à contrôler toute la tension qui se faisait voir et sentir dans ton dos, dans tes épaules, dans ta posture qui n’était pas celle désirée par le professeur de danse. Ton esprit et ton corps sont en compétition en ce moment et tu perds dans tous les cas. Tu voudrais crier, lui dit que tu fais de ton mieux, que t’en peux plus toi non plus, d’être aussi tendue, d’avoir aussi peur. Que t’en peux plus de ressentir une menace dès qu’on s’approche trop de toi, que toi aussi, tu voudrais pouvoir te calmer et juste prendre les choses comme elles viennent mais c’est impossible et t’es incapable de lui expliquer le pourquoi du comment à Eddie. Il se fait de plus en plus impatient et toi, tu gères de moins en moins bien avec la tournure de cette discussion. « Du temps on n’en a pas. Alors détends le haut de ton corps, on dirait que ton dos supporte le poids d’un sac de ciment. » Tu voudrais lui dire qu’il est lourd d’ailleurs, le sac de ciment. Que ça fait un an que tu le traînes partout et que si t’étais capable de t’en défaire, ça ferait longtemps que tu l’aurais fait. Mais tu ne dis rien, te contente de lui lancer un regard noir alors que tu tentes bouges maladroitement tes épaules dans une tentative inutile de te dénouer. Et puis tu t’énerves et ça semble prendre Eddie par surprise alors que tu imposes une distance autant physique que verbale entre vous. C’est trop, trop vite. T’as besoin d’un moment. T’as besoin qu’il sorte de ta bulle. T’as besoin de reprendre ton souffle. « C’est bon Penny, je voulais pas te heurter. » « C’est raté. » que tu souffles alors que tes bras viennent se croiser sous ta poitrine à nouveau alors que tu tentes encore et toujours de te protéger même quand la menace n’existe pas réellement. Il semble comprendre ton besoin d’espace sans que tu ne le verbalises, tu te doutes que tout ton corps cri qu’il est trop proche et ça ne doit pas être trop difficile à comprendre pour un danseur qui, tout comme un acteur, se doit de bien comprendre la gestuelle, chaque mouvement révélateur de quelque chose.

Et ça aussi ça te fait peur. Peur qu’il comprenne plus que ce que tu as envie de lui dire, surtout qu’en ce moment, t’as pas envie de lui dire quoique ce soit. T’es pas en confiance Penny et ça, ça va lourdement jouer contre vous si tu ne passes pas par dessus, tu le sais et lui aussi. C’est sans doute pour cette raison que tu sens un léger shift dans l’air ambiant. Il est moins autoritaire Eddie, mais toujours aussi honnête, chose que tu es en mesure d’apprécier malgré l’agacement qui se lit encore sur ton visage. « Juste pour que tu sois prévenue : j’suis pas connu pour avoir beaucoup de tact et j’ai pas non plus pour habitude de mâcher mes mots. » Tu continues de le regarder sans rien dire, la mâchoire serrée alors que tu te forces à contrôler ta respiration au mieux. Parce que même si tu n’as pas apprécié la manière dont il s’est adressé à toi, tu sais que vous êtes pris l’un avec l’autre. Il y a du travail à faire et force est d’admettre que tu ne seras pas à l’aise avec un inconnu dès les premiers instants. Le bandage est déjà arraché avec Eddie, ta limite imposée, la sienne aussi. Ce serait con de devoir recommencer à nouveau. Et on dit qu’il est le meilleur et c’est de ça dont tu as besoin. Pour le film. Pour le succès. Pour réussir. « Alors si je suis sévère c’est pas contre toi, je veux juste la réussite de mes élèves et ma méthode, même si elle peut paraître brutale parfois, a toujours fonctionné jusqu’à maintenant. » Tu te mords l’intérieur de la joue comme tu le fais souvent lorsque la nervosité gagne du terrain, sans doute un peu trop fort alors que le goût du sang se propage et tu échappes un léger soupir avant de hocher vaguement la tête. « Je peux comprendre et accepter ça. » C’est vrai après tout, Eddie n’est pas le premier professionnel de rigueur avec qui tu dois travailler et tu as toujours su composer avec les attentes et les exigences. Le contexte est différent maintenant mais tu dois prendre sur toi autant que possible pour rendre les six prochaines semaines confortables, ou du moins, vivables et surtout une réussite de plus, autant pour lui que pour toi. « Je te le dis tout net Penny, on y passera nos jours et nos nuits s’il le faut mais dans six semaines tu dois être capable de danser. Et tu le seras, car on va y arriver. » Il était toujours aussi sévère dans son ton et dans sa façon de se tenir, mais ses mots se voulaient rassurant et ils l’étaient. À défaut de faire disparaître toute la tension dans tes épaules, tu parviens au moins à détendre ton visage, à afficher un léger sourire sur tes lèvres alors que tes yeux viennent croiser ceux du coréen. « Tu te sens de me faire confiance pour ça? » Tu hésites une seconde, et puis une autre avant de finalement hocher de la tête doucement. Tu voulais lui faire confiance. Tu savais au fond qu’il avait tes intérêts à coeur, et si ce n’était pas tes intérêts, c’était au moins sa réputation qu’il mettait sur la ligne. Il ne voudrait sans doute pas devenir le professeur qui n’avait rien pu faire des pas de danse atroces de Penny Stringer si jamais vous n’arriviez pas à collaborer convenablement tous les deux. « Je peux te faire confiance. » que tu répètes donc, faisant quelques pas dans la direction du jeune homme. « Mais pas d’insultes, ok? Et promis, je vais travailler pour détendre mes épaules. » Et ton dos. Et tes jambes aussi, ton corps en entier est sans doute trop tendu, mais une étape à la fois. Tu lui offres un autre sourire. C’est la meilleure offrande que tu peux lui faire. Il peut être exigeant avec toi sans t’insulter et tu peux faire tout en pouvoir pour ne pas te renfrogner à son contact, même si tu te doutes que ça risque de prendre quelques cours avant d’être à l’aise. L’important, c’est que de ton côté comme du sien, vous étiez d’accord pour faire des efforts.

« Okay tu vas me faire une série de jumping jacks maintenant. Tu écartes les jambes tout en levant les bras au-dessus de ta tête, et tu reviens en position initiale avec les pieds écartés à même largeur que tes épaules. Plus tu enchaînes le changement de position rapidement plus tes muscles travaillent, c’est là qu’on va voir si t’as un bon cardio. » C’est un sourire confiant qui vient finalement habiter tes lèvres alors que tu te mets en position et enchaîne les mouvements, à basse vitesse d’abord avant de prendre un peu plus d’ampleur avec chaque répétition. « Je m’entraîne deux fois par semaine. Et j’ai recommencé à courir tous les matins. Je crois pas que mon cardio sera un problème. » que tu parviens à lui dire en un souffle entre deux séries de jumping jacks. Ton cardio est bon, ta coordination n’est pas mauvaise même si c’est surtout ça qu’il faudra travailler. Ça et ta posture, comme il a déjà pu le constater. La proximité sera sans doute un obstacle à surmonter pour toi, mais il le faut. Il te faudra aussi être proche de ta future co-star après tout. Tu ne sais pas encore à qui tu vas donner la réplique, mais il te faudra sans doute être assez à l’aise pour danser avec lui éventuellement donc si tu parviens éventuellement à baisser ta garde avec Eddie, ce sera déjà un pas de plus dans la bonne direction. Mais vous n’y êtes pas encore, loin de là même, bien qu’il fait des efforts, le jeune professeur et tu l’apprécies. Tu espères qu’il voit que toi aussi, tu fais de ton mieux. « Ce film pour lequel tu te prépares, je pourrai le voir ou quand il sera sorti? » « Au cinéma. » que tu réponds alors que ton souffle se fait de plus en plus court et il te fait finalement signe que tu peux arrêter la série de jumping jacks. Tu as déjà chaud, signe que ton corps travaille comme il le souhaitait. « Mon premier film au grand écran. » que tu admets. Premier film au grand écran ou tu tiens un rôle titre. Ou du moins, premier qui avait encore des chances de sortir un jour, comparativement à toutes ses scènes de The Trail’s End qui ne verraient jamais le jour, qui ne seraient jamais partagé avec le public, à ton plus grand dam. « J’ai lu que tu fais des comédies musicales? » C’est une question sans vraiment en être une, plus une chance d’en apprendre un peu plus sur ton enseignant avant que le véritable travail ne commence.
(c) ethereal


dance first, think later (eddie) XMVna6A
dance first, think later (eddie) HZjB4DU
dance first, think later (eddie) 872289volunteer
dance first, think later (eddie) Pf8cX3Q
dance first, think later (eddie) FximBIO
dance first, think later (eddie) YtxTUla

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie, oppa (오빠) uniquement par sa sœur et le traitre pour ses collègues
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
dance first, think later (eddie) 2LgjtCbT_o
POSTS : 1171 POINTS : 915

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | We might walk together in the same dream. Let’s go further than tomorrow, longer than forever. The neverending story : a future without you is a world without colour.

dance first, think later (eddie) DIZT0SAM_o
CALLIEyeodongsaeng | From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together.

dance first, think later (eddie) MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | Crumbling sandcastle, who's the traitor ? Dancing fire at the end of the world, that eternal promise turned into ruins and our memories into ashes.

dance first, think later (eddie) L0zswwoL_o
DIEDDIEthe unspoken truth | You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love.


ilaria #1clément #1callie #1callie x danilily #1diego #1channing #2abel #1daddie #3inaya #1callie #2

RPs EN ATTENTE :
dance first, think later (eddie) FSpXemvH_o

RPs TERMINÉS :

daddie #1channing #1bennett #1daddie #2halston #1penny #1

rp abandonnés:
 

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptySam 6 Mar - 17:46




You must be swift as the coursing river
With all the force of a great typhoon
With all the strength of a raging fire



Il n’est déjà pas facile à vivre en temps normal le bonhomme, mais quand il revêt son costume de professeur Eddie bat son propre record d’intransigeance et d’austérité. C’est bien simple à partir du moment où il met les pieds dans ce studio il perd le peu d’empathie qui l’anime déjà habituellement, et d’ailleurs même si aucune pancarte ne l’indique officiellement les états d’âme sont à laisser au vestiaire, pas de ça ici. Alors non, contrairement aux apparences il ne cherche pas à se rendre le moins sympathique possible mais juste à mettre directement ses recrues en conditions afin qu’elles sachent tout de suite à quoi s’en tenir avec lui. Ici on travaille sérieusement car Eddie forme des danseurs en vue d’atteindre pour certains d’entre eux un niveau quasi professionnel, alors l’ambiance cour de récré et les copinages n’ont pas leur place dans ce studio et il n’hésite pas à le rappeler à ceux qui se laissent un peu trop vivre en pensant arriver quelque part comme ça. La danse en apprentissage peut être fun mais certainement pas avec Eddie comme professeur, dont les remarques aiguisées comme la lame d’un couteau ont déjà piqué plus d’un élève entre ces murs. Mais ils s’en remettent tous, c’est ce qu’il se dit car il considère faire avant tout son boulot Eddie, après tout c’est pour ça qu’on le paie. Il ne retient personne de toute façon, si sa façon de faire ne convient pas à certains la porte de son studio est ouverte et il vaut effectivement mieux avoir un bon mental pour supporter plusieurs semaines de leçons sous sa supervision. Là où Penny n’est pas gâtée c’est qu’elle bénéficie de cours particuliers avec lui sans aucun autre élève avec lequel partager les rafales envoyées par le jeune professeur, autrement dit c’est tout pour sa pomme et ce tête à tête peut vite devenir conflictuel si la demoiselle n’est pas disposée à encaisser sans réagir. Ce qui est le cas, manifestement. C’est comme un volcan qui entre en éruption juste sous ses yeux, et sans qu’il l’ait senti venir. Il est surpris Eddie mais il veut bien entendre qu’il l’a peut-être poussée un peu fort, plutôt que de penser qu’elle est susceptible et qu’on ne peut rien lui dire sans qu’elle prenne la mouche. Ça, c’est honnêtement l’état d’esprit qu’il aurait adopté s’il avait été dans un mauvais jour car ses réactions sont toujours assez random, et dépendent beaucoup de son humeur plus que du ton qu’on emploie avec lui. Il peut affronter la colère des uns et des autres tout en parvenant à rester très calme de son côté car ce n’est pas un concours de celui qui perdra son sang froid en premier, par contre quand le danseur a un pet de travers il est en roue libre et parfaitement imprévisible. Penny ne le sait pas mais elle peut s’estimer heureuse qu’il n’ait pas eu de galère avec sa moto ce matin et qu’il ait aussi plutôt bien dormi, car leur échange n’aurait pas pris la même tournure si Eddie s’était ramené au studio avec des contrariétés plein les poches. Il assure ne pas avoir voulu la heurter mais c’est raté dit-elle. « Oui je vois ça. » il constate en prenant ses distances par réflexe, histoire de ne pas rendre cette situation plus pénible encore pour Penny. Il le sent beaucoup, aussi. La jeune actrice parait plus crispée encore qu'avant qu'il le lui fasse remarquer et il ne préfère pas imaginer ce qu’elle peut bien penser de lui à ce moment-là - mais sûrement pas du bien, non, même tout sauf ça.

Ce n’est pas la première élève qu’il secoue à peine les présentations effectuées, mais c’est la première qui lui tient tête de cette façon d’après ses souvenirs. Eddie ça le remet un peu à sa place mine de rien, et ça réveille même un peu d’humanité en lui. Bon, il n’est toujours pas fichu de formuler des excuses mais au moins il prend le temps d’expliquer pourquoi il se montre aussi dur, et il tente même au passage de motiver Penny en agitant devant elle leur objectif commun à savoir faire d’elle une danseuse. Ils ont six semaines pour ça, pas une de plus, alors il va leur falloir se mettre au boulot en espérant que tout ça ne finira pas en bain de sang. S’il continue sur sa lancée et demeure à l’écoute de son élève il y a en principe peu de risque, mais peut-on vraiment dire que des tensions apparaissant dès le premier jour sont encourageantes pour la suite ? Pas vraiment, et Eddie sait que leur entente future va beaucoup dépendre de lui. Penny se dit prête à accepter sa façon de travailler et il n'en attendait pas tant à vrai dire, il est même étonné de la voir si conciliante alors qu'elle ne tolérait pas la pression qu'il lui mettait quelques instants plus tôt. « Vraiment ? Tant mieux, j’aime l’entendre. » Et c’est l’état d’esprit qu’il veut chez ses élèves Eddie, quelqu'un de déterminé à réussir et prêt à mettre leurs petits différents de côté pour y parvenir ne peut que trouver grâce à ses yeux. Il pensait avoir affaire à une élève difficile mais il n'en est finalement rien, il affiche donc un semblant de sourire satisfait avant de lui demander, quand même, s'il pourra compter sur sa confiance. C'est important, sans cette confiance ils n'iront pas loin ensemble mais il peut en même temps concevoir qu'il ne lui a pas donné très envie de se fier à lui juste un peu plus tôt. En dépit de son sale caractère et de sa grande rigidité c'est un professionnel Eddie, si vraiment Penny tient à être prête pour son rôle dans six semaines il faut qu'elle sache qu'elle a frappé à la bonne porte pour ça, et qu'avec lui elle obtiendra forcément le résultat escompté puisqu'il ne tolère pas l'échec. Elle est prévenue, ils vont travailler très dur dans cette optique mais il peut lui garantir que le jeu en vaudra la chandelle et que les litres de sueur qui seront produits ici durant les prochaines semaines ne le seront pas pour rien. Alors il peut apparemment compter sur sa confiance seulement il y a un mais, et c’est quand elle lui demande de ne pas l’insulter à l’avenir qu’il comprend qu’il a été vraiment loin. Il n’a pas pris sur le moment la mesure du poids de ses mots Eddie, mais il est vrai que les comparaisons et les images dont il use pour matérialiser ses pensées sont parfois douteuses, en plus d’être jetées en pleine conversation comme des petites bombes dont on ne se soucierait pas des dégâts qu’elles causeraient. « Écoute, rien que pour ça je te promets de faire un peu plus attention. » Car il n'y a pas de raison qu’elle soit la seule à émettre une promesse, Eddie lui doit bien ça après cette entrée en matière pour le moins désastreuse. Il doit tenter de sauver ce qui peut l’être, la réussite de leur collaboration en dépend alors il a tout intérêt à mettre pas mal d’eau dans son vin. « Et pour ce qui est de te rendre plus confortable, si je peux faire quelque chose n'hésite pas à me le dire. » En dehors du fait de modérer ce qu'il dit dans la mesure du possible, ce qu'il compte déjà faire. Il ne sait pas si Penny a du mal à se détendre uniquement parce qu'il s'est montré brusque dès le départ ou s'il y a autre chose, il l'invite juste à lui en parler s'il peut agir de son côté car ils travailleront encore mieux quand elle sera pleinement à l'aise dans ce studio avec lui.

Penny se voit attribuer un dernier exercice et pas des moindres, mais ce qu'Eddie ne soupçonne pas c'est que la demoiselle est une vraie sportive en dehors des plateaux de tournage. Deux entrainements par semaine et un footing tous les matins, il n'a plus du tout peur pour son cardio en entendant ça. « C’est une très bonne chose, ça te sera utile pour la danse. » Et en sachant ça le bonhomme pourrait être tenté de la diriger vers des danses plutôt énergiques, puisqu'ils risquent de toute façon de voir pas mal de choses différentes histoire que Penny soit familière avec un maximum de styles d'ici six semaines. Un bon danseur ne doit pas se limiter à un seul style, ce n'est pas pour rien qu'aujourd'hui Eddie est autant à son aise dans le new style, que dans le modern jazz ou le breakdance pur. Ne pas s'enfermer dans une case et voir toujours plus grand, voilà sa philosophie. « T’as déjà eu ta dose d’échauffement pour aujourd’hui alors. » Si elle court effectivement tous les matins comme elle dit, ce qui ne l’empêchera toutefois pas de mener cette séance d’échauffement à son terme car il doute que son entraînement quotidien inclut des exercices spécifiques à la préparation du corps pour la danse. Et puis Eddie se demande où il pourra voir la performance de son élève une fois que le film pour lequel elle se prépare sera tourné et finalisé, l'occasion pour lui d'apprendre que la sortie se fera donc au cinéma et qu'il s'agira au passage du premier film sur grand écran de Penny. « Félicitations. » il formule dans un fin sourire car c'est le premier mot qui lui vient, et il a en plus le mérite d'être sincère. C'est un joli accomplissement, du moins il suppose qu'il s'agit là d'un objectif pour toute actrice et d'un tournant indiscutable dans une carrière. Il hésite à lui parler du rôle qu'il a lui-même décroché dans un film il y a quelques mois de ça mais il s’abstient, car il tient à conserver son image de professeur et à ne pas avoir l’air d’un type qui se disperse bien volontiers. Ce n'est pas le cas de toute façon, Eddie a bien fait comprendre à son agente que le cinéma n'était pas un monde qui l'intéressant et que cette expérience resterait unique. Il se raidit ensuite légèrement quand elle dit avoir lu de lui qu'il participait à des comédies musicales, car c'est un terme qui ne correspond pas exactement à son métier même s'il comprend le raccourci fait ici. « Je préfère parler de ballets-théâtre contemporains mais ça reste des shows dansants qui incluent parfois un peu de chant oui, même si moi je ne chante pas. » Il s’y refuse même catégoriquement. Certains performeurs de sa compagnie sont aussi bien danseurs que comédiens et chanteurs, mais lui n’a jamais voulu arborer d’autre casquette que celle-là. Quitte à être multifonctions il préfère se dédoubler en tant que chorégraphe, et ce n’est pourtant pas faute de s’être vu proposer un paquet des rôles pour lesquels il lui était initialement demandé de chanter. On dit de lui qu’il est prêt à tout pour briller mais on ne le fera jamais donner de la voix sur scène, c’est hors de question. C’est avec son corps qu’Eddie s’exprime, son corps tout entier et il se fiche bien qu’on puisse penser de lui qu’il n’est pas un artiste complet, tant que lui-même ne doute pas d’en être un malgré ça. « T’es déjà allée au théâtre Penny ? » il demande en se tenant toujours à une certaine distance, et cette question vise plus à savoir si elle s'y rend parfois en tant que spectatrice car il se doute bien qu'elle a pris des cours d'acting à ses débuts et probablement, aussi, fait partie du club théâtre de son lycée plus jeune ou son équivalent. « C’est bon, on a fini avec l’échauffement. » Eddie annonce d'une voix calme tout en lui faisant signe de s'arrêter ici avec les jumping jacks, ce sera amplement suffisant pour aujourd'hui. « Bon. Comme c’est notre premier cours et que j’ai été un peu vache avec toi je te laisse choisir sur quelle musique on va entreprendre notre premier enchaînement de pas. Approche, c’est sur l’ordi. » Et sur l'ordi en question se trouve une application de streaming bien connue ouverte en plein écran, avec la playlist du danseur bien en évidence dans laquelle Penny n'a plus qu'à venir piocher. En somme elle choisit la musique et il s'occupe de leur créer un enchainement sur mesure. Dans cette playlist qu'Eddie ne partage habituellement avec personne elle trouvera des sons de tous les styles, récents comme intemporels, car ce serait une erreur de penser qu'il ne danse que sur des sons hip-hop vu qu'il s'agit des influences principalement revendiquées de son groupe. En réalité le bonhomme peut improviser une chorégraphie à partir de n'importe quelle musique tant que l'inspiration est au rendez-vous, alors son regard se pose avec curiosité sur Penny tandis qu'il se demande sur quel son elle va orienter son choix.


playlist:
 









dance first, think later (eddie) 873483867 dance first, think later (eddie) 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : célibataire qui se tâte de swiper à droite pour se forcer à passer à autre chose.
MÉTIER : actrice à la réputation fragile qui reprend tranquillement le goût de la comédie.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
dance first, think later (eddie) F56010f7ed4b97093694fa6cdb788b3d
POSTS : 7391 POINTS : 2630

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : se remet doucement à rêver après une année difficile ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ a commencé le tournage d'un long-métrage en mars 2021 ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) PC8GJaYC_o
CRINGER ☽ please don't stand so close to me i'm having trouble breathing. i'm afraid of what you'll see, right now. i'll give you everything i am, all my broken heartbeats. until i know you'll understand. and i will make sure to keep my distance, say i love you when you're not listening. how long, can we keep this up? and i keep waiting for you to take me. and you keep waiting to save what we had.
dance first, think later (eddie) Tumblr_obfvojN23u1uhlcf6o7_250
CHENNY ☽ here's another pity there's another chance. try to learn a lesson but you can't. if we can burn a city in futures and in past without a change our lives will never last. cause we're going fast. you can sit beside me when the world comes down. if it doesn't matter, then just turn around. we don't need our bags and we can just leave town.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_ohqzaplFPG1rfxlzz_250
MINNY ☽ once upon a time, a few mistakes ago. i was in your sight, you got me alone. you found me. i guess you didn't care, and i guess i liked that. and when i fell hard you took a step back without me. cause i knew you were trouble when you walked in, so shame on me now. flew me to places i'd never been til you put me down. now i'm lying on the cold hard ground.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_opm1jqIoQw1ul4f46_250
CLENNY ☽ do you remember when we didn't care. we were just two kids that took the moment when it was there. do you remember you at all. another heart calls. yeah i remember when we stole the night. we'd lie awake but dreaming 'til the sun would wash the sky. just as soon as i see you. but didn't i tell you as deep as i need you, you wanna leave it all

dance first, think later (eddie) Tumblr_ne2yjyXGDY1sexuoko8_250
JONNY ☽ where you lead, i will follow. anywhere that you tell me to. if you need me to be with you i will follow where you lead. if you're out on the road feeling lonely, and so cold. all you have to do is call my name and i'll be there on the next train.

(29)chloe #6giovanni #2giovanni #3lenasvetlanaenochknoxeddieivyerikaitziarjoy #4yelahiahjeremiah #2danichloe #10rory #7clément #2clyde #6abelchloe #11jordan #4.

flashbacksclyde #7micah #1nickshilohmatt #1.

univers alternatifschloe #5 (bachelorette)halsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ swann #4 ☽ craig ☽ toi?

dance first, think later (eddie) Pennyyytinder
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edward.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merry.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) ☽ (sign. northern lights) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine, la plume infidèle.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyDim 21 Mar - 12:45




@eddie yang
- - - - - - - - - -
« Oui je vois ça. » À partir d’ici, tu ne vois que deux continuités possibles à cette relation professionnelle. Soit c’est complètement foutu et il serait tout simplement inutile d’essayer de sauver quelque chose qui a commencé sur une si mauvaise note, soit vous arrivez à trouver un semi terrain d’entente, ou tu t’efforces de lui faire comprendre que t’es pas une élève complètement chiante si lui peut te prouver qu’il ne retire pas un plaisir malsain à insulter ses élèves, surtout ceux qu’il ne connaît que depuis moins de dix minutes. Si t’as drôlement envie de prendre l’option un, qui serait sans aucun doute l’option facile résultant à quelque chose de similaire à l’abandon, c’est plutôt vers la deuxième option que vous vous dirigez d’un commun accord. Tu fais pas dans l’abandon, et quelque chose te dit que lui non plus. Il prend le temps de t’expliquer comment il agit, comment il enseigne et tu prends chacun des mots avec un grain de sel même si tu sais que tu peux très bien gérer avec un enseignant intransigeant, là n’est vraiment pas le problème. Le problème, il repose sur ce traumatisme que tu trimballes avec toi depuis trop longtemps, celui dont tu peines à parler mais qui vient impacter chacune des sphères de ton quotidien, à petite ou à grande échelle. Il comprendrait sans doute, si tu laissais sous-entendre quelque chose sans même rentrer dans les détails, mais ça non plus, tu ne t’en sens pas la force de le faire. Tu ne veux pas voir de la pitié dans ses yeux, tout comme tu n’as pas envie que son comportement face à toi agisse en fonction de ça. Parce que t’es plus qu’une simple victime et tu tiens plus que tout à ne pas te perdre dans ce rôle que tu refuses toujours d’enfiler plus souvent qu’autrement, comme si c’était un mauvais mot, comme si c’était une tâche de plus sur ta personne. Alors tu y vas de manière plus conventionnelle, tu fais preuve d’écoute, de bonne foi et tu oses espérer que ce soit suffisant. « Vraiment? Tant mieux, j’aime l’entendre. » Tu hoches la tête doucement tout en lui offrant ce qui se veut être la naissance d’un sourire sur tes lèvres, c’est plutôt bon signe pour la suite, non? T’es prête à faire un effort, t’as juste besoin qu’il te rejoigne à mi-chemin. Besoin de savoir que lui aussi, il cherche à rendre ce partenariat aussi simple que possible. « Écoute, rien que pour ça je te promets de faire un peu plus attention. » C’est d’un autre hochement de la tête que tu accueilles les mots du jeune homme, rassurée. « Et pour ce qui est de te rendre plus confortable, si je peux faire quelque chose n’hésite pas à me le dire. » « Merci. » que tu souffles, même si tu sais parfaitement que tu n’as pas l’intention de lui dire le pourquoi du comment et que de ce fait, tu ne peux pas vraiment lui expliquer pourquoi chaque contact physique te rend mal à l’aise, pourquoi chaque main posé sur ton corps te crispe comme si on était en train de te brûler. Pour ça, tu sais que tu dois seulement t’habituer. T’y faire. Pas de formule magique qu’un peu de temps et beaucoup de patience. « Juste ça, ça aide. » Un peu de compréhension, un peu moins d’exigence sur le coup, le temps de se parler deux minutes avant d’enchaîner. T’es encore crispée, mais tu prends un souffle et tu tentes de relâcher un peu de pression, ne serait-ce qu’une infime partie pour prouver que tu peux le faire, toi aussi.

La série de jumping jacks n’a rien de compliqué ni de demandant pour toi, bien que tu sentes ton coeur qui s’accélère à l’effort. Le cardio ne t’effraie pas, tu sais que tu es en forme et que même s’il y a eu un relâchement dans la dernière année comparativement à ton standard habituel, tu t’es bien reprise en main depuis quelques semaines. « C’est une très bonne chose, ça te sera utile pour la danse. » Tu parviens à sourire un peu plus sincèrement cette fois, rassurée de savoir qu’au moins tu as quelques avantages pour commencer. Ce n’est certainement pas assez pour faire de toi une grande danseuse, mais chaque petite chose compte. « T’as déjà eu ta dose d’échauffement pour aujourd’hui alors. » Tu arrêtes les mouvements, inspire et expire quelques fois de suite pour t’aider à retrouver un rythme cardiaque régulier. Il te pose des questions sur ton projet à venir et c’est avec nervosité et excitation que tu lui annonces qu’il s’agit là de ton premier long métrage à paraître au grand écran. Une première qui t’inquiète vu comment les choses se sont terminées avec ton dernier film. Production qui fait encore parler aujourd’hui alors que tu sais que la vérité est sur le point d’éclater. Les rapprochements commencent à se faire et tu sais qu’il n’en tient qu’à toi de faire le dernier move, même si tu es morte de peur de voir le scandale éclaté au grand jour. Tu le remercies d’un signe de tête quand il te félicite, une nouvelle vague d’inconfort qui se fait ressentir. Tu en profites pour rapidement tourner la conversation sur lui, du peu que tu sais de sa personne. « Je préfère parler de ballets-théâtre contemporains mais ça reste des shows dansants qui incluent parfois un peu de chant oui, même si moi je ne chante pas. » Tu hoches la tête, tu réalises que t’as pas vraiment fait tes devoirs jusqu’au bout, finalement. Oups. « Jamais? » que tu demandes finalement en référence au fait qu’il ne chante pas sur scène. Faut croire que tu n’as jamais vraiment fait la différence entre les comédies musicales, les ballets-théâtres et les spectacles de danse. Et puis il te faut bien l’avouer, la scène ce n’est pas du tout ton domaine de prédilection. C’est devant une caméra que t’es confortable toi, pas devant un public. « T’es déjà allée au théâtre? » Un autre oui de la tête. « Pas souvent. Ma mère aime bien, donc j’ai vu quelques pièces à Melbourne avec elle. » Des comédies musicales surtout, maintenant que tu y repenses. « J’avoue que je ne suis jamais allée au théâtre ici. » Tu ne pourrais même pas dire que tu connais les grandes salles de Brisbane comme tu connais celle de Melbourne. « Ça fait longtemps que tu fais ça de manière professionnelle? » que tu demandes, définitivement curieuse d’en apprendre un peu plus sur son parcours, lui qui semble si jeune pour être ou il en est dans sa carrière. La question est vague tu réalises, il peut te répondre autour en lien avec la danse/théâtre qu’avec les cours qu’il donne. Et puis cette petite pause, les quelques informations échangées ici et là, ça te permet d’être un peu plus confortable en la présence du coréen. « Bon. Comme c’est notre premier enchaînement et que j’ai été un peu vache avec toi je te laisse choisir sur quelle musique on va entreprendre notre premier enchaînement de pas. Approche, c’est sur l’ordi. » Tu la ressens, la nervosité qui remonte d’un coup maintenant que c’est l’heure de passer aux choses sérieuses. Tu t’approches de l’ordi et tu parcoures un peu distraitement la liste des chansons disponibles sur la playlist d’Eddie. Tu ne mets pas longtemps à comprendre que tu n’écoutes pas vraiment ce genre de musique en temps normal, le trois quart des titres et des artistes t’étant peu familiers et t’es nerveuse à l’idée de faire un mauvais choix, mais tu te dis qu’il n’offrirait pas s’il ne pouvait pas se débrouiller avec toutes les chansons disponibles. « Allons-y pour Cheap Thrills? » Elle est incertaine ta voix et il n’est pas particulièrement convaincant le sourire sur tes lèvres alors que tu te recules légèrement, lui laissant la place de partir la musique et de t’indiquer ce qu’il attend désormais de toi. « Je te le dis tout de suite, j’suis un peu maladroite. » Il allait bien s’en rendre compte assez vite, alors autant rendre ça aussi clair que possible dès le départ.
(c) ethereal


dance first, think later (eddie) XMVna6A
dance first, think later (eddie) HZjB4DU
dance first, think later (eddie) 872289volunteer
dance first, think later (eddie) Pf8cX3Q
dance first, think later (eddie) FximBIO
dance first, think later (eddie) YtxTUla

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie, oppa (오빠) uniquement par sa sœur et le traitre pour ses collègues
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
dance first, think later (eddie) 2LgjtCbT_o
POSTS : 1171 POINTS : 915

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | We might walk together in the same dream. Let’s go further than tomorrow, longer than forever. The neverending story : a future without you is a world without colour.

dance first, think later (eddie) DIZT0SAM_o
CALLIEyeodongsaeng | From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together.

dance first, think later (eddie) MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | Crumbling sandcastle, who's the traitor ? Dancing fire at the end of the world, that eternal promise turned into ruins and our memories into ashes.

dance first, think later (eddie) L0zswwoL_o
DIEDDIEthe unspoken truth | You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love.


ilaria #1clément #1callie #1callie x danilily #1diego #1channing #2abel #1daddie #3inaya #1callie #2

RPs EN ATTENTE :
dance first, think later (eddie) FSpXemvH_o

RPs TERMINÉS :

daddie #1channing #1bennett #1daddie #2halston #1penny #1

rp abandonnés:
 

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyJeu 25 Mar - 23:27




You must be swift as the coursing river
With all the force of a great typhoon
With all the strength of a raging fire



Elle y met du sien Penny, alors le danseur peut bien en faire autant de son côté. Leur collaboration n'a pas débuté de la meilleure des façons mais il lui est sûrement possible de rattraper ça, c'est le premier cours et ils ont encore tout à découvrir l'un de l'autre. Penny n'a eu qu'un rapide aperçu de ses méthodes, elle se rendra véritablement compte du professeur qu'il est au fil des séances lorsque la danse sera officiellement devenue le maillon qui les lie tous les deux et qu'ils auront déjà un peu plus de recul. Eddie apprécie en tout cas la bonne volonté dont la jeune comédienne fait preuve, compte tenu du fait qu'elle ait été un peu brusquée par ses remarques et qu'à sa place d'autres se seraient certainement braqués pour de bon. Il a ratatiné pas mal d'égos dans ce studio Eddie, il n'y a pas que des litres de sueurs qui ont coulé entre ces murs mais parfois des larmes, aussi. La danse est une discipline exigeante et lui l'est encore plus, c'est pourquoi il convient de s'accrocher quand on s'engage avec lui car dans sa course vers un objectif le danseur ne prend pas le temps de ménager qui que ce soit. Il lui reste pourtant un soupçon d'indulgence, notamment envers celles et ceux qui démontrent une vraie volonté de progresser et qui ne se plaignent pas à-tout-va. Les pleureuses n'ont pas leur place ici, si on souhaite intégrer la danse à sa vie et qu'on vise une pratique quasi professionnelle il faut accepter de souffrir, endurer mais pas se lamenter car il n'y a rien qui l'énerve plus. Eddie n'a jamais dit que ce serait simple, il a même tendance à annoncer la couleur dès le départ comme avec Penny tout à l'heure histoire que ses élèves ne s'attendent pas à pouvoir chiller. Alors oui ce sont six semaines intenses et épuisantes qui les attendent, il y aura même des moments où ce sera très difficile et dans tout ça il ne faudra jamais lâcher. C'est le deal qu'il passe avec Penny, il sait que le message est bien reçu et il peut lire dans ses yeux qu'elle est prête à donner tout ce qu'elle a pour arriver au but qu'ils se sont fixé. C'est ensemble qu'ils y parviendront, Eddie a évidemment un gros rôle à jouer là-dedans et un juste milieu à trouver entre ses très hautes attentes et la délicatesse qui lui a toujours beaucoup manqué. Il sent que Penny se trimballe quelque chose de lourd dont elle n'arrive pas à se débarrasser, il ne prétend pas savoir quoi et doute de réussir à le découvrir un jour mais ce qu'il peut faire, en revanche, c'est alléger un peu ce poids en se montrant à son échelle un peu moins ferme, et un peu plus flexible. Il ne compte pas revoir ses exigences à la baisse mais plutôt la façon dont il les amène car tout est une question de dosage ici, il s'agit juste de tempérer ce qu'il a toujours eu tendance à manifester à l'extrême aussi bien envers les autres qu'envers lui-même. Ce qu'il fait aide déjà un peu, c'est Penny qui le dit alors il semblerait qu'ils soient sur la bonne voie. « Me remercie pas. » il souffle en remuant lentement la tête car si elle le remercie pour ça, alors il suppose qu'il pourrait la remercier pour la confiance qu'elle est prête à placer en lui malgré ce mauvais départ. Il sait bien qu'elle n'était pas du tout acquise d'avance cette confiance et certains élèves n'ont d'ailleurs jamais réussi à dépasser leur méfiance avec lui. Il ne l'aurait vraiment pas cru quelques minutes plus tôt mais les choses s'avèrent un peu plus encourageantes que prévu, finalement.

C'était un peu risqué d'aussi d'initier une conversation pour ne pas rester sur le peu de choses qu'il sait d'elle, risqué mais payant puisque Penny le suit là-dessus et s'intéresse à son tour à son travail en dehors de ce studio. Il y a juste une légère confusion sur comment appeler les spectacles dans lesquels Eddie s'illustre mais elle n'est pas si loin du compte en évoquant des comédies musicales Penny, le danseur chipote juste un peu sur les termes parce qu'il trouve que ça ne représente pas vraiment ce qu'il fait. Elle rebondit d'ailleurs sur le fait qu'il ne dispose pas de la corde du chant à son arc, car non Eddie donne beaucoup de lui-même sur scène mais certainement pas de la voix. « Non je suis un danseur, pas un chanteur. » Et il ne va pas dire que « c'est tout » car ce serait le réduire à quelque chose quand il estime n'être enfermé dans rien, et que sa façon de transmettre aux autres passe juste entièrement par son corps. Il préfère exceller dans cette pratique unique qu'être juste bon dans deux choses à la fois Eddie, parce qu'on peut être un excellent danseur ou un excellent chanteur, mais pas les deux à moins de s'appeler Michael Jackson. Penny lui confie être allée quelques fois au théâtre avec sa mère mais à Melbourne, pas ici. Est-ce qu'Eddie va en profiter pour glisser sa petite promo comme il le fait toujours ? L'occasion est trop belle alors pourquoi se priver. « Dis plutôt que t'y es pas encore allée, mais ça peut se faire. Si t'es prête à attendre neuf mois tu pourras même venir voir le spectacle que je prépare, j'offre déjà les invitations aux intéressés. » Il ne recule devant rien Eddie pour promouvoir sa toute nouvelle création et il s'y prend même très en avance pour ça. Neuf mois c'est une estimation du temps qu'il lui faudra pour mettre tout ça sur pied mais la date de la grande première n'est pas encore fixée. Il ne le précise d'ailleurs pas mais il ne dansera pas pour ce spectacle, cette fois il est aux commandes et endosse fièrement son costume de chorégraphe en plus d'autres fonctions que Charles lui a refilées parce qu'il prenait un peu trop de libertés à son goût. Le challenge est de taille mais c'est typiquement ce dont Eddie a besoin, lui qui ne vibre qu'à travers les défis qu'il se lance et ces gros enjeux qui sont juste sa meilleure motivation. « Ça fait cinq ans. » il précise pour sa pratique de la danse en tant que professionnel, cinq ans qu'il a quitté les bancs du conservatoire et intégré la Northlight. C'est une jeune carrière qu'il a Eddie mais le temps file deux fois plus vite quand on est danseur, alors à son niveau c'est déjà assez significatif. « Tu joues depuis quand toi ? » il l'interroge en retour, bien incapable d'estimer combien d'années d'études il faut effectuer pour devenir actrice et même lesquelles, car malgré le petit rôle qu'il a décroché l'année passée ce n'est pas du tout sa branche. Maintenant que l'échauffement est terminé il est temps de se mettre sérieusement au travail, et pour ce faire le danseur laisse le choix à Penny quant à la musique qui les accompagnera durant ce tout premier cours. C'est un petit cadeau qu'il lui fait, mais il n'est pas certain qu'elle le perçoive vraiment comme tel à ce moment-là. « Il n’y a pas de mauvaise réponse, hein, Penny. » il lui indique calmement en la sentant presque trop investie dans le choix pourtant sans conséquence qu’il lui demande d'effectuer. La playlist du danseur regorge de sons en tous genres, pas mal de disco forcément car Eddie affectionne tout particulièrement ce style mais n'importe quel amateur de musique y trouverait en principe son bonheur. Elle opte finalement pour Cheap Thrills, un petit clin d'œil à leur Australie natale peut-être ou juste une chanson qui parle plus à Penny que toutes les autres. Comme il a pu lui dire il n'y a pas de bon ou de mauvais choix ici alors c'est okay pour lui. « Très bien. » Il intègre l’information tandis que les premières idées fusent déjà dans son esprit. Improviser est totalement dans ses cordes, sinon il n’aurait pas mis une soixantaine de chansons à disposition de Penny sans pouvoir prédire vers laquelle elle se tournerait. Penny qui en profite d’ailleurs pour glisser qu’elle est assez maladroite, une confession dont le premier effet sur le danseur est de le faire légèrement sourire. « On est deux alors. J’ai beau avoir douze années de pratique derrière moi ce n’est pas une semaine normale si je ne glisse pas au moins une fois sur ce parquet. » Être un danseur professionnel ne prémunit pas contre des petits incidents de temps à autres, et Eddie a heureusement une très bonne maîtrise de son corps qui lui permet de se rattraper de justesse chaque fois que son souci d’équilibre manque de l’envoyer dans le décor. Et c’est plus fréquent encore ces derniers temps, avec sa blessure au genou. Tout ça il pourrait le préciser histoire de préserver au mieux son image mais il ne le fait pas, et pourquoi ? Il n’en sait trop rien, peut-être pour l’aider à se sentir un peu plus à son aise et pour briser en partie ce mur entre eux qu’il s’est pourtant employé à dresser lui-même au tout début du cours. C’est sa façon à lui d’œuvrer à la bonne entente de leur duo, il a dit qu’il ferait des efforts et il ne s’agissait pas de mots en l’air. « Cette chanson et son tempo m’inspirent quelque chose d’assez lascif. » il annonce avant de lancer la musique, puis il va se placer au centre de la pièce pour effectuer une petite démonstration du premier jet d'idées qui lui vient. « Quelque chose comme ça. » C'est un premier mouvement en trois temps et déjà pas le plus simple, mais Penny doit acquérir la technique car six semaines, c’est ce qu’ils ont devant eux pour faire d’elle une danseuse il ne l’oublie pas. « On le refait ensemble ? Les jambes légèrement écartées et la main gauche sur l’épaule droite tu ondules le haut du corps et tu laisses le bas suivre le mouvement. Il faut que ce soit fluide, comme une vague qui te traverserait de haut en bas mais si tu sens que ça bloque un peu t’en fais pas, la souplesse se travaille comme tout le reste. » Pas sûr néanmoins que le blocage, si Penny en rencontre un, sera vraiment de cet ordre. Cette vibe sensuelle il la tire aussi du double sens de la chanson, c'est son interprétation et il visualise déjà un enchainement qui sollicitera pas mal de roulements au niveau du bassin. En temps normal il aurait lui-même guidé le mouvement chez son élève mais ici il préfère ne pas la toucher, sachant qu’elle n’est déjà pas très à l’aise en sa présence. Ce n'est pas dit qu'il conservera bien longtemps cette distance car il doit quand même agir en professeur avant tout, il est probable aussi qu'il lui en demande déjà beaucoup mais si Penny veut apprendre à danser elle ne doit pas se mettre de barrières. Et si elle y tient vraiment il sera contraint d'aller les démolir lui-même.. en espérant ne pas la démolir elle, au passage.








dance first, think later (eddie) 873483867 dance first, think later (eddie) 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
le rêve entaché
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : célibataire qui se tâte de swiper à droite pour se forcer à passer à autre chose.
MÉTIER : actrice à la réputation fragile qui reprend tranquillement le goût de la comédie.
LOGEMENT : au 318 water street, à spring hill avec yelahiah parker.
dance first, think later (eddie) F56010f7ed4b97093694fa6cdb788b3d
POSTS : 7391 POINTS : 2630

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : se remet doucement à rêver après une année difficile ☽ vedette d'une mini-série netflix censée paraître en novembre 2021 ☽ a commencé le tournage d'un long-métrage en mars 2021 ☽ l'affaire byers fait la manchette à nouveau, la vérité sur son agression plus près que jamais d'éclater ☽ ressent beaucoup de culpabilité pour tout, tout le temps ☽ a récemment recommencé à courir et adore être à la plage ☽ a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) PC8GJaYC_o
CRINGER ☽ please don't stand so close to me i'm having trouble breathing. i'm afraid of what you'll see, right now. i'll give you everything i am, all my broken heartbeats. until i know you'll understand. and i will make sure to keep my distance, say i love you when you're not listening. how long, can we keep this up? and i keep waiting for you to take me. and you keep waiting to save what we had.
dance first, think later (eddie) Tumblr_obfvojN23u1uhlcf6o7_250
CHENNY ☽ here's another pity there's another chance. try to learn a lesson but you can't. if we can burn a city in futures and in past without a change our lives will never last. cause we're going fast. you can sit beside me when the world comes down. if it doesn't matter, then just turn around. we don't need our bags and we can just leave town.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_ohqzaplFPG1rfxlzz_250
MINNY ☽ once upon a time, a few mistakes ago. i was in your sight, you got me alone. you found me. i guess you didn't care, and i guess i liked that. and when i fell hard you took a step back without me. cause i knew you were trouble when you walked in, so shame on me now. flew me to places i'd never been til you put me down. now i'm lying on the cold hard ground.

dance first, think later (eddie) Tumblr_inline_opm1jqIoQw1ul4f46_250
CLENNY ☽ do you remember when we didn't care. we were just two kids that took the moment when it was there. do you remember you at all. another heart calls. yeah i remember when we stole the night. we'd lie awake but dreaming 'til the sun would wash the sky. just as soon as i see you. but didn't i tell you as deep as i need you, you wanna leave it all

dance first, think later (eddie) Tumblr_ne2yjyXGDY1sexuoko8_250
JONNY ☽ where you lead, i will follow. anywhere that you tell me to. if you need me to be with you i will follow where you lead. if you're out on the road feeling lonely, and so cold. all you have to do is call my name and i'll be there on the next train.

(29)chloe #6giovanni #2giovanni #3lenasvetlanaenochknoxeddieivyerikaitziarjoy #4yelahiahjeremiah #2danichloe #10rory #7clément #2clyde #6abelchloe #11jordan #4.

flashbacksclyde #7micah #1nickshilohmatt #1.

univers alternatifschloe #5 (bachelorette)halsey #2 (harry potter).
RPs EN ATTENTE : halsey #5 (ua lovers ♡) ☽ matthias #2 ☽ rose #2 ☽ swann #4 ☽ craig ☽ toi?

dance first, think later (eddie) Pennyyytinder
RPs TERMINÉS : (2021)livia #2chloe #7livia #3rory #4hannahsamuelnathanaelrory #5niamhjeremiah #1matt #2joy #3halsey #3victoire #2rory #6chloe #8codyclyde #5jordan #3chloe #9edward.

(2020)rory #1swann #1raphaelchloe #3lilychloe #2jessian #1jordan #1rory #2swann #2clyde #3halsey #1jordan #2rory #3livia #1chloe #4victoire #1matthias #1clyde #4 & halseyclément #1le noël du royaume enchantécharliegiovanni #1swann #3merry.

flashbackschloe #1kaneclyde #1arrowjoy #1rose #1joy #2.

univers alternatifsclyde #2 (harry potter).

abandonnés:
 

AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) ☽ (sign. northern lights) ☽ (crackship cringer. nairobi ♡) ☽ (tinder profile. AMGK ♡) ☽ (icons. pinterest) ☽ (gif. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie craine, la plume infidèle.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t36626-if-the-world-was-ending-penny-rosalie https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyMar 6 Avr - 8:05




@eddie yang
- - - - - - - - - -
« Me remercie pas. » Tu as pourtant l’impression que tu dois le faire. L’impression que c’est ta façon à toi de lui montrer que tu n’es pas complètement de mauvaise foi malgré vos premières impressions respectives qui sont sans doute loin de ce que vous aviez espéré tous les deux. Tu te contentes de hocher de la tête toutefois, préférant mettre ce petit accrochage derrière, tout en restant bien consciente qu’il y en aurait sûrement d’autres. Qu’il resterait cet homme quelque peu rigide aux grandes attentes et que de ton côté, tu resterais cette actrice beaucoup trop tendue sans pouvoir l’expliquer, à la grande maladresse et la sensibilité légèrement disproportionnée. L’important toutefois, c’était de se concentrer sur votre volonté mutuelle de faire de cet arrangement un succès et de ça, tu ne doutais nullement. Ce qui était bon pour toi l’était tout autant pour lui et au bout de cette histoire, tu savais que vous bénéficieriez tous les deux de cette collaboration. Tu fais un effort donc, quand il te pose des questions sur ta carrière et tu lui renvoies la pareille. Tu fais un effort pour passer par dessus tes préjugés et cette première impression que tu sais pourtant teintée d’une expérience qui n’a absolument rien à voir avec lui. « Non je suis un danseur, pas un chanteur. » Il semble complètement arrêté à ce sujet, ce qui t’amuse légèrement parce que si on t’avait dit il y a un an, ou même juste six mois plus tôt que tu tournerais dans un film avec une composante importante en danse, tu n’y aurais pas cru une seule seconde. « Et moi je suis une actrice, pas une danseuse. Pourtant, regarde-moi. » Tu étais le parfait exemple que parfois, la vie avait des façons de surprendre. Tu ne dis pas ça pour le provoquer ou quoique ce soit, tu le dis simplement comme un rappel que de sortir de sa zone de confort n’était pas nécessairement une mauvaise chose, quand bien même tu n’en étais pas encore cent pour cent convaincue toi-même. « Bon okay, j’ai rien d’une danseuse encore, mais quelque chose me dit que dans six semaines, on pourra plus dire ça. » Et tu lui offres un sourire sincère à Eddie. Comme un gage de cette confiance que tu te sens prête à lui accorder, malgré tout.

« Dis plutôt que t’y es pas encore allée, mais ça peut se faire. Si t’es prête à attendre neuf mois tu pourras même venir voir le spectacle que je prépare, j’offre déjà les invitations aux intéressés. » Tu hoches la tête, curieuse d’en savoir plus sur ce projet sur lequel il travaille. Il semble avoir un agenda chargé et tu ne peux t’empêcher de te demander ou il trouve le temps de tout faire. « Ce serait avec plaisir. » que tu annonces finalement, te réchauffant un peu plus à la présence du jeune danseur. Tu espères vraiment que cela fera une  différence, ne serait-ce que minime, quand viendra le temps de passer à l’action et de se lancer dans la danse. « Je suis plutôt curieuse de te voir à l’oeuvre dans un de ses ballets-théâtre et de découvrir cet univers de la scène. » Ce n’est pas ton domaine, pas le moins du monde et tu ne doutes pas qu’Eddie l’a bien compris déjà, mais ça ne change pas le fait qu’il t’a intrigué et surtout que tu aimerais bien voir de quoi il est fait lorsqu’il n’enfile pas le rôle d’enseignant. « Ça fait cinq ans. » Il semble si jeune et pourtant, tout comme toi, il est un habitué dans ce qu’il sait faire le mieux. Cinq ans, ça peut paraître peu, mais tu sais que dans tout ce qui touche les arts de la scène, tout va très vite, parfois trop vite et que chaque année d’expérience compte et peut faire la différence entre un succès et un échec. « Tu joues depuis quand? » « J’ai fait mes premières publicités quand j’étais encore gamine, mais je dirais que j’ai des rôles significatifs depuis une dizaine d’années maintenant. » Dix ans depuis ton rôle titre dans un téléfilm tourné à Perth. Presque autant d’année depuis ton début dans la série Neighborhood, rôle qui t’aura voulu ta notoriété auprès du public australien. Série dans laquelle tu auras évolué pendant plusieurs années, rôle qui aura marqué ta vie de bien des façons. Parfois, t’as l’impression qu’hier encore, tu arrivais sur le plateau tournage, avec toute ta volonté et ton manque d’expérience. Elle est loin et proche à la fois, cette Penny-là.

Il t’invite à choisir une chanson pour le premier enchaînement et tu ne pourrais expliquer pourquoi, mais tu te sens nerveuse à l’idée de faire un mauvais choix et il semble le comprendre, Eddie. « Il n’y a pas de mauvaise réponse, hein, Penny. » Tu échappes un rire nerveux alors que tu te recules légèrement, lui laissant toute la place qu’il peut avoir de besoin pour débuter. « Très bien. » Oh qu’elle monte en flèche, la pression quand tu sais que bientôt, il te faudra lui démontrer que tu n’as rien d’une danseuse née. « On est deux alors. J’ai beau avoir douze années de pratique derrière moi ce n’est pas une semaine normale si je ne glisse pas au moins une fois sur le parquet. » « Tu dis ça sérieusement ou t’essayes seulement de me rassurer? » Tu lâches ce qui ressemble à un mélange de soupir et de rire alors que tu tentes de te détendre, même si la tentative semble seulement te rendre un peu plus tendue. Respire Penny, tout va bien. Eddie se déplace légèrement pour se rendre jusqu’au milieu de la pièce et tu ne le quittes pas des yeux. « Cette chanson et son tempo m’inspirent quelque chose d’assez lascif. Quelque chose comme ça. » Tu le regardes faire et tu essayes déjà de t’imaginer en train de reproduire les mouvements et même en pensée, c’est maladroit et bien peu concluant. « On le refait ensemble? Les jambes légèrement écartées et la main gauche sur l’épaule droite tu ondules le haut du corps et tu laisses le bas suivre le mouvement. Il faut que ce soit fluide, comme une vague qui te traverserait de haut en bas mais si tu sens que ça bloque un peu t’en fais pas, la souplesse se travaille comme tout le reste. » Tu fais comme il te dit, place ta main gauche sur ton épaule droite, bougeant le haut de ton corps sans trop de problème mais quand vient le temps de faire la dite vague, t’as l’impression d’être complètement bloquée, incapable de faire suivre le courant entre le haut et le bas de ton corps. Tu tentes une fois, deux fois et puis une troisième fois avant de t’arrêter, échappant un soupir. « Je suis désolée. » La musique continue, la voix de Sia qui résonne dans le studio et tu recommences, toujours sans succès. « T’as des exercices à me suggérer pour la souplesse? » Parce que clairement, vous partez de loin là.
(c) ethereal


dance first, think later (eddie) XMVna6A
dance first, think later (eddie) HZjB4DU
dance first, think later (eddie) 872289volunteer
dance first, think later (eddie) Pf8cX3Q
dance first, think later (eddie) FximBIO
dance first, think later (eddie) YtxTUla

:l::
 


Dernière édition par Penny Stringer le Dim 11 Avr - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans (18/04/1996) ♈︎
SURNOM : juste Eddie, oppa (오빠) uniquement par sa sœur et le traitre pour ses collègues
STATUT : trop absorbé par son travail aka sa passion il n'a pas une minute à accorder à sa vie amoureuse laissée à l'abandon
MÉTIER : danseur pour la Northlight Company, et chorégraphe depuis peu. il est aussi professeur particulier sur son temps libre histoire de vivre à 100% pour la danse
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
dance first, think later (eddie) 2LgjtCbT_o
POSTS : 1171 POINTS : 915

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ double nationalité australienne et coréenne ☆ une petite soeur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
dance first, think later (eddie) P7Knjnca_o
DADDIEdear noona | We might walk together in the same dream. Let’s go further than tomorrow, longer than forever. The neverending story : a future without you is a world without colour.

dance first, think later (eddie) DIZT0SAM_o
CALLIEyeodongsaeng | From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together.

dance first, think later (eddie) MwDrKz3t_o
CLÉMENTbroken bond | Crumbling sandcastle, who's the traitor ? Dancing fire at the end of the world, that eternal promise turned into ruins and our memories into ashes.

dance first, think later (eddie) L0zswwoL_o
DIEDDIEthe unspoken truth | You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love.


ilaria #1clément #1callie #1callie x danilily #1diego #1channing #2abel #1daddie #3inaya #1callie #2

RPs EN ATTENTE :
dance first, think later (eddie) FSpXemvH_o

RPs TERMINÉS :

daddie #1channing #1bennett #1daddie #2halston #1penny #1

rp abandonnés:
 

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars)
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) EmptyDim 11 Avr - 19:55




You must be swift as the coursing river
With all the force of a great typhoon
With all the strength of a raging fire



Il a de nombreux défauts Eddie, bien trop pour qu'ils puissent être comptés sur les doigts d'une seule main mais l'une de ses plus grandes tares est indéniablement son côté borné. Lui faire entendre raison semble à chaque fois impossible, quand il adopte une position il s'y tient jusqu'au bout même si on lui prouve par tous les moyens qu'il est en tort, et la remise en question on peut donc l'attendre éternellement avec lui. Il a décidé un jour qu'il se consacrerait essentiellement à la danse dans un milieu où le chant est pourtant une autre compétence qu'acquièrent la plupart des artistes, parce qu'il refuse de se disperser d'une part et parce qu'il sait qu'il ne sera jamais aussi bon en combinant les deux qu'en restant à son unique place de danseur. Et franchement plutôt crever que d'admettre qu'il n'a pas le moindre talent en chant et qu'il lui faudrait travailler d'arrache-pied pour améliorer ça, à quoi bon puisque de toute façon il n'a jamais visé autre chose que la double casquette danseur-chorégraphe. Le chant il le laisse bien volontiers aux autres qui non contents d'abîmer leur corps vont aussi abîmer leur voix, quand il voit que son corps à lui souffre déjà de toutes ces années de pratique alors qu'il n'a que vingt-cinq ans il n'ose pas trop imaginer dans quel état ils finiront tous, mais probablement usés avant l'heure. C'est leur destin d'artiste de toute manière, ils ont signé pour une carrière courte et intensive qui signera leur perte très tôt et ne leur laissera quasiment rien. Penny l'invite à quitter sa zone de confort mais ça le danseur ne le fait que rarement, la dernière fois c'était justement pour ce petit rôle dans un film qu'Halston lui a décroché et il n'a pas du tout prévu de réitérer l'expérience de si tôt. Il ne pense d'ailleurs pas pouvoir se considérer acteur à partir de là, mais il perçoit quand même un drôle de parallèle avec Penny qui doit être loin de se douter qu'il s'est lui aussi déjà essayé à l'acting. Celle-ci se reprend justement, nuançant le fait qu'elle n'est pas encore une danseuse à proprement parler mais que ce sera normalement bientôt le cas. « Oui c’est ce que j’allais dire, je suis pas sûr que tu sois pour l’instant un très bon exemple Penny. » il lui fait remarquer alors que ses lèvres se fendent légèrement en un sourire amusé. Il la taquine Eddie, c’est sûr que pour le moment elle n’a rien d’une danseuse mais ils vont y travailler sérieusement n’est-ce pas ? Dans pas longtemps oui, en principe elle pourra se targuer de détenir cette nouvelle compétence pour le moins gratifiante car elle aura beaucoup transpiré pour ça. « Mais c’est bien, je veux entendre ce genre de choses et je veux surtout que tu y crois quand tu le dis. » Et il peut entendre une certaine conviction dans la voix de Penny, alors il n'est pas disposé à en douter. Ce qu'il constate au passage aussi c'est qu'elle semble plus à l'aise à son contact qu'au début de cet échange, tout à l'heure Eddie n'aurait vraiment pas misé sur le fait d'obtenir le moindre sourire de sa part comme quoi le courant passera peut-être mieux qu'on aurait été tenté de le penser entre l'élève et son professeur.

Le danseur ne perd décidément pas le nord, toujours prêt à dégainer sa petite promo dès que l'occasion se présente et dernièrement il ne manque effectivement pas de parler de son prochain gros projet à tous ceux qui semblent prêts à l'écouter. Sa chance ici c'est que Penny n'est jamais allée au théâtre à Brisbane, alors automatiquement Eddie a envie de remédier à ça et il se dit que quitte à l'initier autant marquer le coup en l'invitant à sa grande première dans quelques mois. Car il pourrait bien sûr lui conseiller de passer à l'occasion au théâtre pour assister à l'un des tous derniers spectacles produits mais son intérêt c'est aussi de vendre son travail, et de créer une attente pour ce premier grand show qu'il dirigera en tant que chorégraphe. Un pari risqué qui lui bouffe déjà ses journées et ses nuits alors que tout ou presque est encore à l'état d'ébauche, autant dire que les prochains mois rimeront à coup sûr avec surmenage pour l'ambitieux Eddie. Penny prétend en tout cas qu'elle s'y rendra avec plaisir, et mentalement il rajoute donc son nom à la liste des personnes qui seront aux premières loges pour voir sa prochaine création. « Alors considère que tu as déjà ton invitation vip. » Elle est même curieuse Penny, ça lui fait sacrément plaisir de l'entendre même s'il tâche de ne pas trop le montrer pour ne pas non plus trop réduire la distance entre les deux professionnels qu'ils sont. Il répond néanmoins sans problème à sa question concernant son expérience, pas peu fier de dire qu'il est entré dans sa cinquième année de pratique en tant que pro et surtout d'être toujours dans la compagnie qui l'a vu débuter. Penny de son côté a commencé sa carrière par des apparitions dans des publicités alors qu'elle était encore enfant, puis précise que ses premiers vrais rôles lui ont été confiés il y a dix ans. Elle était donc toute jeune quand cette grande aventure a vu le jour pour elle, et il a envie de penser qu'elle a encore de beaux jours dans ce milieu même s'il n'y connait rien Eddie, et qu'il ne sait pas du tout à quoi son élève aspire dans un avenir plus ou moins proche. Et du coup il se dit qu'il peut bien lui poser la question, tant qu'il y est. « Et tu vises quoi à long terme, des gros rôles au cinéma ? Des récompenses ? » Il sait que ça se fait dans leur milieu, tout comme ça se fait dans le sien. Les prix gagnés par le jeune danseur sont d'ailleurs fièrement affichés dans un coin de son studio, la plupart gagnés avec son groupe lors de compétitions nationales quand ils avaient encore tous le temps de concourir. « Si tu gagnes un oscar un jour j'espère que t'auras une pensée pour ton professeur de danse pendant ton discours. » Le danseur garde un air parfaitement sérieux quand il formule ces mots, avant qu'un fin sourire le trahisse très vite. Mais quand même il serait assez fier de voir l'une de ses élèves toucher les étoiles et décrocher le Saint Graal en admettant évidemment qu'elle y accorde la moindre importance, car ce n'est pas forcément une fin en soi en tant qu'actrice il en a bien conscience.

Il veut vraiment croire que Penny se sent enfin un peu à son aise dans ce studio avec lui mais il ne peut pas ignorer le fait qu'elle semble encore assez nerveuse, et parait aussi bien peu sûre d'elle quand il lui demande de choisir une simple musique, ce n'est pas grand-chose mais ça a l'air suffisant pour la déstabiliser. Alors Eddie met un peu sa fierté de côté pour une fois, un privilège qu'il n'offre généralement à personne mais qui pourrait jouer en leur faveur ici il le ressent comme ça. S'il casse un peu son image de danseur sans failles et ne commettant jamais d'erreur peut-être que Penny se sentira un peu plus proche de lui, il n'en sait rien mais il tente le coup sachant qu'il n'a même pas besoin de lui mentir, juste d'assumer qu'il lui arrive aussi parfois de se manger le sol à force d'en demander un peu trop à son corps. Tomber ou manquer de le faire est acceptable si on sait se relever ensuite. Elle s'interroge sur ses intentions ici et ça le fait sourire, car il était à peu près sûr qu'elle aurait du mal à le croire là-dessus. « Je suis sérieux, j’ai un petit problème d’oreille interne depuis l’enfance. » il l'informe en toute transparence car il ne s'en est jamais caché auprès de personne. D’où ces petits soucis d’équilibre parfois, qui restent heureusement gérables et ne s’accompagnent en dehors de ça que de rares bourdonnements d’oreille. Rien de bien handicapant pour le danseur même s’il n’est pas mécontent de tenir un coupable pour sa maladresse, il faut bien l’avouer. Quand enfin vient le moment de réaliser le premier mouvement sur la chanson choisie par Penny les difficultés rencontrées par celle-ci pour détendre son corps se font de nouveau voir, et il retrouve la Penny crispée du début de cours. Eddie fait les cent pas dans la salle tandis que les notes de Cheap Thrills retentissent toujours en arrière plan, il tente de trouver en lui un semblant de délicatesse afin de ne pas la heurter avec ses commentaires comme il a pu le faire tout à l'heure. Elle se dit désolée mais elle retente au moins, elle n'abandonne pas et cette image attendrit un peu le danseur. « On va voir ça oui. » il lui confirme pour les exercices de souplesse car c'est évident qu'ils vont devoir en passer par là, Penny n'y échappera pas. « Au prochain cours il faut que ce problème soit réglé Penny, car on avancera pas sans ça. » Ce petit coup de pression est nécessaire de son point de vue car ils ne peuvent pas se permettre de perdre du temps là-dessus avec tout le travail qui les attend, mais elle peut compter sur lui pour l'y aider, c'est une chose qu'ils accompliront ensemble. Six semaines, il commence à se demander si ce sera finalement suffisant quand il voit que Penny bloque au premier mouvement. Pas le plus simple encore une fois, mais il doute vraiment que la difficulté soit le seul problème. « On fait une pause, t’en as besoin. » il finit par laisser entendre alors qu'il se saisit d'une bouteille d'eau et la remet à Penny, sans prononcer un mot de plus. Ça va être compliqué, il peut officiellement se le dire. Il n'émet pas de vrais doutes à haute voix Eddie car il en va de la motivation de son élève mais il n'est pas absolument confiant, dans cette histoire ils sont deux et il a le sentiment que Penny devra particulièrement s'accrocher pour que leur objectif soit atteint dans six semaines. Rien n'est insurmontable encore moins quand il est partiellement aux commandes mais c'est quand même plus simple quand il n'y a pas de deadline, et Eddie ne se contentera jamais d'une Penny presque au niveau à l'arrivée, il refuse de tomber dans l'approximation faute de mieux.









dance first, think later (eddie) 873483867 dance first, think later (eddie) 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

dance first, think later (eddie) Empty
Message(#) Sujet: Re: dance first, think later (eddie) dance first, think later (eddie) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

dance first, think later (eddie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city
-