AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

 What if

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présent
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
What if Imav
POSTS : 14912 POINTS : 640

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, Jake Beauregard.
RPs EN COURS :

What if D93Q
WILLIAMS FAMILY
Auden#8

Camil#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Milena#1 Anastasia#4 [size=8]△ Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

What if Empty
Message(#)What if EmptyMer 30 Aoû 2023 - 23:41


J'avais eu le temps de retourner le problème dans tous les sens, de relire inlassablement l'article pour trouver le moindre petit détail capable de me faire relativiser, de creuser au plus profond de moi pour m'imprégner de l'image parfaite qu'il représentait à mes yeux depuis si longtemps, mais je n'y parvenais pas. Malgré toute ma bonne volonté, j'étais confrontée au scandale qu'il représentait, et tout se bousculait dans mon esprit sans que je ne parvienne à faire preuve de détachement. Qu'importe ce qu'il avait pu être, qu'importe ce qu'il avait pu bâtir, il représentait aujourd'hui l'ennemi à abattre, et j'étais tout bonnement incapable de me faire un propre avis sur le sujet, bien trop impliquée émotionnellement. J'avais cherché des réponses, bien trop, malheureusement, les seules capables de lever le voile sur toute cette histoire m'avaient échappé. Les nombreux appels que j'avais adressé à mon aîné étaient restées sans réponse, et je ne comptais plus le nombre de fois où mon regard s'était perdu dans le vide durant toutes ces tonalités qu'il m'avait imposées, téléphone collé contre la joue. Filtrait-il mes appels? Sans aucun doute! La raison, c'était pourquoi? Mon besoin de m'éloigner de toutes ces histoires de famille m'avait paru primordial à un moment donné, était-ce cependant une raison pour me tourner le dos alors que je me retrouvais impliquée dans cette situation, bien malgré moi? La frustration demeurait toujours plus forte, la colère et l'incompréhension aussi. J'étais de celle qui avait besoin d'obtenir des réponses pour atteindre l'acheminement de ses pensées et m'ôter du poids qu'apporte l'incertitude, de mettre un point à chaque fin de phrase, combien même les mots qui composent cette dernière s'avèrent être particulièrement douloureux à accepter. Et la seule façon d'y parvenir était probablement de me tourner vers le seul Williams qui ne parvient pas encore à m'ignorer.

Ma main cogne à plusieurs reprises la porte, me souciant peu de ce qui peut se passer à l'instant même derrière celle-ci. Sa silhouette apparaît, et c'est un soupir spontané qui s'échappe de mes lèvres, qui exprime à lui seul le soulagement, et le désemparement. Où en était-il de son côté? Avait-il eu le droit au même traitement que moi de la part de Saül? Je précipite mon entrée, voulant m'assurer qu'il ne cherche pas à écourter l'instant en prétextant une casserole de pâtes sur le feu. « Qu'est c'que c'est que cette histoire?! » Involontairement, c'est lui qui récolte ma fureur du moment, à défaut de pouvoir m'adresser directement au présumé coupable. Une colère qui laisse pourtant entrevoir l'inquiétude que j'éprouve, et qu'il pourra peut-être déceler en connaissance de cause. «J'arrête pas de l'harceler d'appel et de message, et j'ai aucune réponse!» Le ton de ma voix est sûrement bien trop élevé, un brin dramatique. Tout ce temps de réflexion n'aura fait que nourrir ce feu qui à cet instant embrase l'intérieur pourtant chaleureux de Auden. « Tu sais quelque chose toi.» Ce qui devait être une question est finalement une sorte de reproche. Dans toutes les histoires qu'il avaient pu connaître, les désaccords, il restait pourtant celui dont il était étrangement le plus proche, même lorsqu'ils se détestaient au plus au point « Dis-moi que ce n'sont que des conneries pour chercher à l'anéantir dans son ascension…» Oui Auden, mens-moi, parce que c'est visiblement la seule chose que je sois prête à entendre maintenant.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
What if 9OYzxwd Présent
ÂGE : 40 ans. (25/12/1983)
STATUT : Dire à Ginny qu'il veut divorcer: check. Dire à James qu'il l'aime (à un moment pas opportun du tout): check.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie. Il n'a rien peint depuis deux ans, le sujet est automatiquement censuré pour quiconque tente de l'aborder.
LOGEMENT : Le passage chez James a été aussi bref que chaotique, finalement. Il reste à l'hôtel en attendant de trouver autre chose.
What if Ea555c08fd728878e94d6f1508e526d4
POSTS : 23525 POINTS : 270

TW IN RP : violence physique et verbale
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (04)james #21ginny #115evelyn #2savannah #9


What if A14f2e701b77642d6b86bb52b2455fb019c96709
willton #18 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

What if Ced3f346bf11c2988b40736efd5224dfde6f3e94
ginauden #114 › can you hear the rumble that's calling? i know your soul is not tainted even though you've been told so. i can feel the thunder that's breaking in your heart, i can see through the scars inside you. now there is nothing between us. from now our merge is eternal. can't you see that you're lost without me?

What if 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #15 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

What if 6cec3c203940f6f6e8ed3f9e3682f4ef507bab22
modeo #5 › young, dumb. now all the words are my own, but i don't want you to judge. i thought inspiration was all about fun, life's been eating me up it's poisoned my cup and if i leave the house, i'll get hit by a truck.

RPs EN ATTENTE : damon #16

What if Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : harley (avatar) › harley (gif damon & james) › fuckyou (gif ginny) › louisbxne (gif ugo)
DC : Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer
https://www.30yearsstillyoung.com/t37070-
https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

What if Empty
Message(#)What if EmptyMar 5 Sep 2023 - 19:11

Je reconnais l’impulsion des poings de Savannah contre la porte de chez moi avant même qu’elle n’ouvre la bouche. Je connais ma sœur, malgré ce qu’on peut parfois en penser et nos nombreux différents. Nous ne sommes pas particulièrement proches, de quoi en faire frémir notre mère et ses traditions italiennes. N’empêche que je répondrai toujours présent pour elle et l’urgence apparente de la situation me fait lui ouvrir la porte sans aucune sorte de cérémonie. A la seconde où son visage devient visible, j’en observe le moindre des traits à la recherche d’une couleur qui ne devrait pas être ou d’un indice quant aux mots qu’elle souhaite m’adresser. Heureusement, elle ne porte aucune trace sur le visage. Malheureusement, je n’arrive pas à lire en elle aussi mystiquement que je l’aimerais. « Qu'est c'que c'est que cette histoire?! » Savannah ne précise rien de plus mais, déjà, je souffle longuement. Il n’y a pas beaucoup d’histoires sur le feu et je ne peine pas un seul instant à comprendre celle dont elle parle: notre frère. Notre satané frère. « J'arrête pas de l'harceler d'appel et de message, et j'ai aucune réponse ! » Elle s’énerve, elle s’emporte, et je ne cherche pas à la calme outre mesure: elle est en droit de réagir ainsi. J’ai moi-même appris les faits avec une certaine violence et j’ai été tout aussi peu capable de self control, alors je la laisse faire un pas et un autre chez moi pour que la scène ne comporte aucun autre témoin. Elle n’a pas besoin de ça: voir son nom de famille associé à celui de Saül est déjà bien assez difficile à supporter dernièrement.

« Tu sais quelque chose toi. »
« Non. »

Elle ne prend même pas la peine de me poser la question et le statut déjà comme un fait irrévocable, ce qui n’est pas juste. Je suis plus proche de Saül qu’elle, c’est un fait, mais c’est aussi le genre de fait qui n’a plus aucune sorte d’importance lorsqu’il s’agit d’avouer à son petit frère ses plus sombres secrets. Et venant de Saül, je doute même qu’il s’agisse de ses pires secrets. « Dis-moi que ce n'sont que des conneries pour chercher à l'anéantir dans son ascension…» Mon regard se pose difficilement dans le sien et je souffle longuement. J’aurais aimé pouvoir la rassurer comme le font les grands frères, mais je ne peux pas me permettre de lui mentir. Pas aujourd’hui, pas sur un tel sujet. « Sav... » Je referme enfin la porte derrière elle, scellant au coeur de ma maison les secrets de notre famille. « Il l’a fait. » Je le pensais avant même de demander confirmation à d’autres acteurs de l’histoire, mais j’ai tout de même pris la peine de le faire, parce qu’une part de moi voudra toujours croire en l’innocence d’un frère qui m’a pourtant souvent prouvé être capable de rivaliser avec le Diable en personne. « J’ai pas cherché à le joindre. J’ai pas envie qu’il pense qu’il a mon soutien alors que c’est pas le cas. » Les liens du sang sont une chose, une belle chose, mais bon sang qu’ils ont eux aussi des limites. La généalogie fera toujours de lui mon frère, mais le coeur n’y est plus depuis bien longtemps maintenant. « Tu sais ce dont il est capable. » Elle ne devrait pas essayer de le défendre non plus, voilà ce que j’en dis. Elle n’a pas à se perdre à son tour dans des problèmes qui n’auraient jamais dû la concerner, elle. « James m’a dit qu’il a vu les bleus sur le gamin. » J’avoue d’un ton plus bas, dégoûté bien plus qu’en colère. Je le savais capable de beaucoup de choses, mais mes pensées n’allaient pas jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présent
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
What if Imav
POSTS : 14912 POINTS : 640

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, Jake Beauregard.
RPs EN COURS :

What if D93Q
WILLIAMS FAMILY
Auden#8

Camil#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Milena#1 Anastasia#4 [size=8]△ Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

What if Empty
Message(#)What if EmptyMar 12 Sep 2023 - 14:43


Je sais d'avance que l'échange à venir sera houleux, pour de nombreuses raisons. Je sais combien mon impulsivité peut me rendre virulente, piquante, ingérable, dénuée de cette réalité et sagesse dans laquelle je cherche régulièrement à m'enfermer pour le bien de tous, et notamment le mien. Les conséquences de ce scandale risquent d'être dévastatrices, et égoïstement, je pense à celles qui vont me toucher dans un premier temps. A t-il un instant songé à ce que cela impliquerait pour chaque membre de cette famille? Et s'il s'avérait être innocent, pourquoi ne pas chercher à se défendre publiquement, ou encore de venir chercher du soutien auprès de sa famille, auprès de nous? Peut-être ai-je attendu trop longtemps pour débarquer ici, ou peut-être que je n'avais pas été en mesure d'amorcer la bombe, et que par mon besoin de m'éloigner du clan, je n'avais fait que participer à ce chaos final. Je connais Saül, je connais chaque membre de cette famille, et je reste pourtant persuadée que chacun de nous est peut-être défaillant, il n'empêche que nous avons toujours été capable de nous relever, accompagné ou pas. Mais peut-être que je ne le connaissais pas vraiment tant que ça finalement. « Qu'est c'que c'est que cette histoire?! » Je l'entends soupirer, et je suis convaincue qu'il est déjà désemparé à l'idée de devoir gérer la tornade que je peux représenter dans un moment pareil. Étrangement, s'il y a bien une personne avec laquelle je ne peux décemment pas me comporter ainsi, c'est bien lui. Parce que lui n'hésitera pas à sortir les vérités qui font mal, et n'éprouvera aucune empathie pour me remettre à ma place si je vais bien trop loin. Il n'en reste pas moins le seul capable d'avoir les réponses que je recherche. « Tu sais quelque chose toi. » Le ton que j'emploie est un brin désobligeant, mais il relève d'une évidence qui me tiraille au plus profond de moi. Chaque conflit, chaque erreur les semblent les lier, comme s'ils étaient indissociables et prenaient grand plaisir à participer aux conneries de l'autre. « Non. » Je relève les sourcils, exprimant un véritable doute sur cette réponse pourtant très claire. Je secoue finalement la tête, tâchant de ne pas m'en prendre à la mauvaise personne, alors qu'il doit lui aussi subir les désagréments de toute cette sombre histoire. Ce n'est pas le moment de m'en faire un ennemi, clairement.

« Dis-moi que ce n'sont que des conneries pour chercher à l'anéantir dans son ascension…» Cette franchise dont il fait souvent preuve, et que je déplore inlassablement alors qu'il fait preuve d'une extrême rudesse, me semble indispensable. J'ai besoin de savoir, d'avoir son avis sur le sujet, parce qu'il ne cherchera pas à défendre l'indéfendable. Une part de moi espère cependant encore que le sang qui coule entre ses veines le ramène lui aussi à la raison, celle dans laquelle Saül se dresse comme une malheureuse victime. « Sav... » Et je sais. Ce simple son de sa bouche suffit à me balancer la culpabilité de notre frère en plein visage, avec la douceur la plus torturante du moment. Mon coeur bat la chamade, rendant cet instant complètement insensé, coupé de cette réalité qui est la mienne. « Il l’a fait. » Je peine à déglutir, encaissant ces mots comme un pieu planté au beau milieu de ma poitrine. Mon visage, faussement impassible, se contente d'acquiescer d'un seul et bref mouvement, comme si j'avais besoin de ça pour encaisser cette vérité. « J’ai pas cherché à le joindre. J’ai pas envie qu’il pense qu’il a mon soutien alors que c’est pas le cas. »  Je soupire lourdement, piétinant sur place quelques secondes. « Est ce que tu sais où il se trouve?» Est ce que cela avait la moindre importance? Probablement que non, mais j'ai besoin d'en savoir plus malgré tout, pour me donner la sensation d'avoir un minimum de contrôle sur la situation, et éviter d'être prise au dépourvue à l'avenir. « Tu sais ce dont il est capable. »  Je laisse échapper un souffle qui s'apparente à une sorte de rictus, tellement ironique pour cette situation. «Visiblement non» avouais-je ironiquement. Je ne l'avais jamais vu comme un saint, mais j'ignorais qu'il pouvait atteindre à un tel niveau de stupidité.  « James m’a dit qu’il a vu les bleus sur le gamin. » Je me pince les lèvres, hésitante. «Est ce qu'on est certain que ça vient de lui? Ca pourrait être de n'importe qui....» Je devine à travers son regard un léger agacement, qui se justifie sans aucun doute par la naïveté dont je fais preuve. «Tu sais comment ça se passe dans le monde de la politique et des affaires…Tout n'est que manipulation et mensonge» J'en savais quelque chose, puisque j'usais également de ce genre de stratagèmes lorsqu'il le fallait.  Mais à aucun moment cela ne devait amener une tierce personne à subir une quelconque violence ou de tels abus pour autant.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
What if 9OYzxwd Présent
ÂGE : 40 ans. (25/12/1983)
STATUT : Dire à Ginny qu'il veut divorcer: check. Dire à James qu'il l'aime (à un moment pas opportun du tout): check.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie. Il n'a rien peint depuis deux ans, le sujet est automatiquement censuré pour quiconque tente de l'aborder.
LOGEMENT : Le passage chez James a été aussi bref que chaotique, finalement. Il reste à l'hôtel en attendant de trouver autre chose.
What if Ea555c08fd728878e94d6f1508e526d4
POSTS : 23525 POINTS : 270

TW IN RP : violence physique et verbale
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (04)james #21ginny #115evelyn #2savannah #9


What if A14f2e701b77642d6b86bb52b2455fb019c96709
willton #18 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

What if Ced3f346bf11c2988b40736efd5224dfde6f3e94
ginauden #114 › can you hear the rumble that's calling? i know your soul is not tainted even though you've been told so. i can feel the thunder that's breaking in your heart, i can see through the scars inside you. now there is nothing between us. from now our merge is eternal. can't you see that you're lost without me?

What if 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #15 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

What if 6cec3c203940f6f6e8ed3f9e3682f4ef507bab22
modeo #5 › young, dumb. now all the words are my own, but i don't want you to judge. i thought inspiration was all about fun, life's been eating me up it's poisoned my cup and if i leave the house, i'll get hit by a truck.

RPs EN ATTENTE : damon #16

What if Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : harley (avatar) › harley (gif damon & james) › fuckyou (gif ginny) › louisbxne (gif ugo)
DC : Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer
https://www.30yearsstillyoung.com/t37070-
https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

What if Empty
Message(#)What if EmptyVen 22 Sep 2023 - 21:58

Elle est parfois pleine d’une insouciance désarmante, ma sœur. Elle sait garder la tête aussi haute que froide dès lorsqu’il s’agit du cadre de son travail mais lorsqu’on en sort, elle est comme un poisson à qui on demande de grimper à un arbre. Elle perd tout contrôle, elle perd aussi toute capacité à agir. Savannah refuse sans doute d’apprendre la vérité parce qu’elle n’a pas grandi en voyant ce genre de personne en notre frère et pourtant ce n’en est pas moins ce qu’il est. Nous savons tous qu’il n’est pas un enfant de cœur, ce n’est pas sur ce point que le bas blesse ; c’est tout autour. Elle a besoin d’entendre les faits de ma propre bouche et je consens finalement à les lui avouer bien malgré-moi: j’aurais préféré ne jamais ô grand jamai parler de ce genre de chose avec elle, parce qu’elle mérite de pleinement vivre sa vie loin de notre famille et de tous les problèmes qui y sont bien souvent inhérents. « Est ce que tu sais où il se trouve? » Lentement, pour ne pas risquer la moindre mésentente entre nous ainsi que le besoin d’avoir à le dire à voix haute, je laisse ma tête se balader à droite et à gauche pour marquer la négation. Je n’ai pas été en contact avec lui d’une façon ou d’une autre et, par extension, j’ignore totalement où il se trouve. Je ne cherche pas non plus à obtenir une réponse à cette question, de près ou de loin. « J’espère pour lui qu’il s’est renseigné sur les pays avec des accords d’extradition. »  Quand bien même une part de moi a envie de le voir croupir en prison pour ce qu’il a fait. Il mériterait d’être traité en justice, quoique cela dise ensuite de notre famille.  Il le mériterait.

« Est ce qu'on est certain que ça vient de lui? Ca pourrait être de n'importe qui… » La parole de James a un sens à mes yeux, bien plus qu’il n’en a aux siens, et pourtant je ne pense pas un seul instant à laisser le doute s’implanter dans son esprit quant à la non-culpabilité de notre frère. Elle a peut-être encore beaucoup d’espoirs en lui mais de mon côté j’ai toujours su qu’il serait capable de telles choses. J’ai simplement toujours espéré qu’il ne sauterait jamais le pas. « Ne lui cherche pas des excuses. C’est lui. » Je n’entrerai pas avec elle dans les détails de la confiance que je porte à James, ni dans celle qu’il a à son tour envers son cousin. Je crois en les personnes en qui il croit lui-même, et je crois aussi que personne ne se serait avancé dans une telle aventure si tous les faits n’avaient pas été avérés. « Tu sais comment ça se passe dans le monde de la politique et des affaires… Tout n'est que manipulation et mensonge. » Je souffle doucement à nouveau pour marquer mon mécontentement bien plus que ma colère ou mon agacement. Ce n’est pas ce dont il s’agit ce soir au moins. Nous avons plus important à gérer que mes états d’âme. « Et tu sais comment est Saül… Il n’a pas attendu d’être un homme d’affaires pour avoir ce caractère. » Je ne prends pas le temps d’énumérer tout ce qu’il s’est passé lorsque nous étions enfants, ni même toutes ces fois où lui et moi en sommes venus aux mains, mais tous les signes ont toujours été là. Et puisque je suis le premier à savoir que j’en suis venu aux mains avec ma femme que j’aime pourtant de tout mon coeur, je sais par extension qu’il a pu en faire de même avec Ariane et qu’il n’aurait pas hésité un seul instant avec un gamin. « Tu sais pourquoi je suis venu en Australie ? Tu sais que c’est à cause de lui que j’ai voulu partir aussi loin ? » Mes mots ne sont pas teintés de reproches. Les questions sont sincères. Je sais déjà que non, tout comme je sais que je ne lui ai jamais parlé de la dernière « discussion » que Saül et moi avons eu avant que je prenne cette décision. Elle n’a jamais réellement su que ma décision de partir n’était pas la preuve de mon esprit aventureux, mais seulement celle d’une personne infiniment blessée pour la première fois de son existence et incapable de gérer les sentiments allant avec.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présent
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
What if Imav
POSTS : 14912 POINTS : 640

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, Jake Beauregard.
RPs EN COURS :

What if D93Q
WILLIAMS FAMILY
Auden#8

Camil#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Milena#1 Anastasia#4 [size=8]△ Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

What if Empty
Message(#)What if EmptyLun 2 Oct 2023 - 15:20

Je suis littéralement désarmée, et j'en prends réellement conscience face aux différentes réactions qui se sont succédées depuis que j'ai appris la nouvelle. Je pensais pourtant avoir grandi, avoir gagné en maturité, en confiance, et voilà qu'un simple événement s'abat sur moi et remet tout en question. Je pensais maîtriser n'importe quel incident, et me voilà à chercher du réconfort auprès du seul être capable de me bousculer pour me remettre les idées en place. Je suis cette jeune fille apeurée qu'on vient de balancer dans la cour des grands, et je panique comme une fillette, j'en perds tous mes moyens. Entendre les mots de la bouche d'Auden est aussi effrayant que rassurant. Il fait partie du camp, il comprend, et en paiera sûrement lui aussi le prix, à la seule différence, c'est que lui ne semble pas si surpris par de tels agissements, de quoi nourrir ce sentiment de naïveté dont je fais souvent preuve. J'ai toujours eu tendance à voir le meilleur chez les autres, probablement bien trop effrayée à l'idée d'y découvrir des pensées déroutantes, des choses que je ne saurais pas en mesure d'entendre et de supporter. L'être humain déborde de complexité, et il m'est impossible de reconnaître qu'il peut se comporter en véritable monstre, particulièrement sous les traits de mon frère. « Est ce que tu sais où il se trouve? » Est ce que cela changerait quelque chose finalement? « J’espère pour lui qu’il s’est renseigné sur les pays avec des accords d’extradition. » La simple idée de l'imaginer derrière les barreaux me fait tressaillir, et me ramène à la folie dont peut faire preuve chaque membre de cette famille. Et sans plus attendre, ça me ramène à mes propres erreurs, et "la chance" d'y avoir échappé dix ans plus tôt. « Est ce qu'on est certain que ça vient de lui? Ca pourrait être de n'importe qui… » Encore un infime petit espoir auquel je me raccroche, et qui est sans plus attendre anéanti par la réponse d'Auden. « Ne lui cherche pas des excuses. C’est lui. » Je soupire doucement, prête à me le rappeler inlassablement pour m'en convaincre une bonne fois pour toute. Tout ça est cependant bien trop frais, et il me faudra peut-être un peu plus de temps pour pouvoir l'accepter. et le reconnaître à mon tour.

« Et tu sais comment est Saül… Il n’a pas attendu d’être un homme d’affaires pour avoir ce caractère. » Je laisse échapper un souffle, un rictus ironique. « Oui enfin de là à s'en prendre à des gamins innocents…» Je secoue la tête, cherchant à ignorer cette haine que je lui voue inlassablement en imaginant cette scène écœurante. « Tu sais pourquoi je suis venu en Australie ? Tu sais que c’est à cause de lui que j’ai voulu partir aussi loin ? » Je fronce les sourcils, et croise les bras contre ma poitrine. « Pour moi tu avais juste besoin de changer d'air» C'est la version à laquelle j'ai cru jusqu'à présent en tout cas. Un besoin de voyager, de connaître d'autres cultures, de s'ouvrir au monde… Visiblement, la raison n'est pas celle que je m'apprête à entendre. «Okay, j'ai b'soin d'un verre» Ca ne me ressemble pas, mais c'est véritablement la seule chose qui me permettra de prendre plus de recul sur cette discussion aux allures dramatiques. Je me passe une main nerveusement sur le haut du visage, le suivant « Tu peux m'dire ce qui cloche dans cette famille?» demandais-je finalement en m'appuyant contre un meuble « Y en a clairement pas un pour rattraper l'autre…On est toujours fourré dans les plans les plus foireux» Je suis assez lucide pour reconnaître que je suis moi-même bien loin de l'image de la perfection et que je commets des erreurs aussi. « Faudrait penser à en faire une télé-réalité… L'abominable histoire des Williams» Mes doigts effectuent un mouvement linéaire, mimant un grand titre pour l'occasion. «C'est pathétique…» Soufflais-je à moi-même. Quelques secondes avant de reprendre plus sérieusement «Dis-moi que tu s'ras pas le prochain?» Mes yeux croisent les siens, devinant qu'il attend peut-être une autre précision pour savoir à quoi je fais allusion. «..à me décevoir?» Auden a ses défauts, mais visiblement, c'est l'un des seuls membres du clan qui s'affaire à rester dans les rangs de ce que je peux savoir. « Y a que sur toi que j'peux compter…» Ma relation avec Saül n'ayant jamais réellement été profonde, faute à la grande différence d'âge, mais peut-être aussi des évidences auxquelles je tentais d'échapper. Ornella est un membre fantôme, qui tente des réapparitions quand bon lui semble, et Ana' qui s'acharne dans les provocations en tout genre… Il est véritablement le seul qui me ramène cette famille imparfaite, le seul capable de m'y garder attacher.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
What if 9OYzxwd Présent
ÂGE : 40 ans. (25/12/1983)
STATUT : Dire à Ginny qu'il veut divorcer: check. Dire à James qu'il l'aime (à un moment pas opportun du tout): check.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie. Il n'a rien peint depuis deux ans, le sujet est automatiquement censuré pour quiconque tente de l'aborder.
LOGEMENT : Le passage chez James a été aussi bref que chaotique, finalement. Il reste à l'hôtel en attendant de trouver autre chose.
What if Ea555c08fd728878e94d6f1508e526d4
POSTS : 23525 POINTS : 270

TW IN RP : violence physique et verbale
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (04)james #21ginny #115evelyn #2savannah #9


What if A14f2e701b77642d6b86bb52b2455fb019c96709
willton #18 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

What if Ced3f346bf11c2988b40736efd5224dfde6f3e94
ginauden #114 › can you hear the rumble that's calling? i know your soul is not tainted even though you've been told so. i can feel the thunder that's breaking in your heart, i can see through the scars inside you. now there is nothing between us. from now our merge is eternal. can't you see that you're lost without me?

What if 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #15 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

What if 6cec3c203940f6f6e8ed3f9e3682f4ef507bab22
modeo #5 › young, dumb. now all the words are my own, but i don't want you to judge. i thought inspiration was all about fun, life's been eating me up it's poisoned my cup and if i leave the house, i'll get hit by a truck.

RPs EN ATTENTE : damon #16

What if Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : harley (avatar) › harley (gif damon & james) › fuckyou (gif ginny) › louisbxne (gif ugo)
DC : Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer
https://www.30yearsstillyoung.com/t37070-
https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

What if Empty
Message(#)What if EmptyMar 3 Oct 2023 - 10:20

Aucune excuse ne peut être trouvée pour notre frère. Je n’ai aucun mal à croire qu’il est coupable parce que je connais son caractère et je connais ses excès, ce qui sont deux raisons supplémentaires qui étayent mon incompréhension: comment Savannah, elle, peut douter de la culpabilité de notre aîné ? Elle a une relation différente avec lui, c’est évident, mais il reste notre frère et celui avec lequel nous avons tous les deux grandis. Je ne comprends pas comment elle peut encore lui trouver des circonstances atténuantes alors qu’il n’en mérite aucune. Au final, je suis surtout étonné que ce genre d’accusation ait autant tardé. A bien y repenser, il a dû s’exercer avant, sans conséquence aucune sur son image publique. « Oui enfin de là à s'en prendre à des gamins innocents…» Et c’est sûrement ce qu’il aime le plus: s’en prendre à ceux qui n’ont pas sa force de caractère, ou sa force de frappe (au sens propre comme au sens littéral). Quiconque s’attaque à lui sera éventré en place publique, et il le sait très bien. Il est installé, très bien installé, trop bien installé.

D’une certaine manière, j’ai aussi conforté cette idée que Savannah se fait de notre frère. Moi aussi, à mon époque, et à ma façon, je n’ai rien dit sur le lien qui nous unissait et les mots qui avaient été les siens. Les mots qui ont eu pour conséquence de me faire vivre à l’autre bout du monde, parce qu’il n’y avait que cet endroit qui me semblait assez loin pour m’échapper et arriver à respirer. « Pour moi tu avais juste besoin de changer d'air. » Je souris mollement. Elle n’avait aucune raison de penser le contraire, à dire vrai. « L’excuse était toute trouvée. » Je n’en veux pas à Savannah. Elle n’a rien à se reprocher, et il n’y a justement rien que je lui reproche. De toute la fratrie, elle est celle dont je me sens le plus proche. Il s’agit d’un cas par défaut, sans doute, mais son tempérament calme et juste est une chose dont je dois apprendre à mon tour ; je l’ai toujours su. « Okay, j'ai b'soin d'un verre. » Cette idée me fait penser à James et, par extension, ne me rassure pas le moins du monde mais je n’ai pas mon mot à dire. La discussion est particulière autant qu’elle est lourde de conséquences, je ne peux pas en vouloir à Savannah d’avoir besoin de quelque chose de fort. Le moindre verre n’est pas voué à rendre mes proches alcooliques, je sais aussi que je dois me raisonner et me calmer à ce sujet. « Tu peux m'dire ce qui cloche dans cette famille? Y en a clairement pas un pour rattraper l'autre…On est toujours fourré dans les plans les plus foireux. » La question aurait pu me faire rire il y a peu de temps. Aujourd’hui, ce n’est pas le cas, pas alors que j’en suis parfois venu à me poser la même question. Je ne sais pas non plus ce qui cloche, et bon sang j’aimerais bien le savoir. Tout ce que j’en suis réduit à espérer, c’est que cela n’atteigne pas Sloan, que je souhaite préserver autant que possible des affres que représente notre famille. « En temps normal je t’aurais répondu par une blague, mais aucune ne me vient. » J’avoue sobrement, sombrement. Je ne sais pas. Ce ne sont pas des mots dont j’ai l’habitude, et pourtant ils sont à peine sous-entendus en cet instant. « Faudrait penser à en faire une télé-réalité… L'abominable histoire des Williams. » - « Arrête, Sav. » Elle parle à cause du stress et sans doute d’une certaine part de colère, mais elle ne le pense pas. Moi, du moins, je ne le pense pas et je pense qu’elle n’a rien à y gagner à annoncer de tels mots. « Toutes les familles ont leurs problèmes. » Sans doute pas au niveau des nôtres, certes. Mais de ça on y peut rien. Pour Saül, du moins, on y peut rien.

« Dis-moi que tu s'ras pas le prochain? à me décevoir? » Mon regard s’impose aussitôt dans le sien, sans doute parce qu’une part de moi s’attend à ce qu’elle aborde un sujet ou un autre. Ginny, sans doute. James, peut-être. N’importe quelle connerie que j’ai pu faire dans ma vie ; j’en sais rien. Je suis un artiste qui ne peint plus, un mari qui a fait fuir sa femme, et un amant pitoyable qui quémande toujours de l’attention. A mes yeux, cela prend la forme de la déception, mais puisque j’en viens à être comparé à Saül, cela n’est qu’un grain de sable face à ses erreurs à lui. « Y a que sur toi que j'peux compter…» Elle continue et m’arrache à mon silence lorsque je me rends compte que je n’ai pas encore pris le temps de répondre. « C’est pas dans mes plans, rassure-toi. » Je veux élever Sloan de la meilleure manière possible, et cela ne peut pas aller de pair avec l’idée de décevoir ma petite sœur.

Je la laisse se servir ce qu’elle veut et prend place dans le canapé dos à la cuisine et à Savannah par extension. « C’est à lui que j’ai fait mon coming out, tu sais, à l’époque. » Elle ne sait pas non. Je ne lui en ai jamais parlé, et j’imagine que Saül ne s’en est jamais vanté non plus. « Il m’a frappé et m’a dit que je le dégoûtais. » Entre autres. Elle n’a pas besoin de tous les détails. Le résumé général se suffit à lui-même. Ce sont des mots que je pourrais encaisser plus facilement aujourd’hui, parce que ma sexualité n’est ni un secret ni un fardeau et parce que je suis un adulte bien plus assuré de ses fondations, mais à l’époque tout était différent. J’avais gardé ce secret par défaut et je me faisais sans doute une joie de me confier à mon aîné que j’admirais tant, au fond. « J’avais quinze ans et pas les couilles pour faire face à Saül, donc j’ai pas de mal à comprendre ce qu’il s’est passé. » Avec Ambrose, ce pour quoi il est aujourd’hui traduit en justice. « Je t’accorde qu’on a tous nos problèmes, mais c’est hors de question d’être comparé à Saül. » Je ne suis pas un enfant de coeur, pas parfait non plus et loin de là, mais certains faits vont trop loin, même selon moi. « Je me dis que c’est pas plus mal si ses enfants grandissent avec quelqu’un d’autre. » Je souffle, amer. Quand je vois ce que le résultat a donné avec Damon, je ne peux pas souhaiter à mes nièces et neveux de vivre la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présent
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
What if Imav
POSTS : 14912 POINTS : 640

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, Jake Beauregard.
RPs EN COURS :

What if D93Q
WILLIAMS FAMILY
Auden#8

Camil#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Milena#1 Anastasia#4 [size=8]△ Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

What if Empty
Message(#)What if EmptyVen 6 Oct 2023 - 15:16

Il m'est difficile d'accepter les faits, même lorsque l'évidence  se trouve sous mes yeux. Les membres de cette famille ne sont pas connus pour être des enfants de cœur, loin de là. Pour autant, derrière toutes nos défaillances, derrières des caractères particulièrement affirmés pour certains, je me suis toujours convaincue de la bonté qui somnole en nous, d'une bienveillance propre à chacun, qu'il nous est parfois difficile d'exprimer au sein du cercle familiale, mais qui ne manque pas de fleurir auprès de ceux qui nous entourent. Je me suis trompée, une fois encore. Je constate qu'en plus de devoir assumer que je ne connais pas mon aîné, je réalise que ce dernier se trouve être la pire des ordures. Rien ne peut excuser ce qu'il a fait, et c'est ce qui rend les choses difficiles à avaler. La différence d'âge qui nous sépare ne m'a peut-être pas suffisamment permis de savoir qui il était vraiment face au peu de temps que nous avons pu passer ensemble. A quel moment les choses avaient-elles vrillé dans sa tête pour avoir des pensées aussi sordides? Et comment était-il parvenu à montrer un tout autre visage pendant toutes ces années. J'avais toujours vu Auden comme le borderline de la famille, l'indomptable, celui qui suit ses impulsions et qui, de ce fait, peut souvent se retrouver dans des situations pittoresques, à aucun moment il ne m'avait semblé que Saül puisse vouloir le surpasser dans le domaine, lui qui s'affairait à vouloir donner une image irréprochable au monde entier. La question que me pose Auden sur la raison de son départ de l'Italie me trouble.Elle remet en question plus de quinze années, durant lesquelles, je m'étais persuadée d'une raison banale. Plus de quinze ans à penser que tout ça n'était qu'un besoin personnel, une envie d'évasion. Le sourire qu'il m'adresse révèle toute la naïveté qui me caractérise. Je n'avais prit le temps de m'en assurer, bien trop effrayée par une réponse qui ne me conviendrait pas. « L’excuse était toute trouvée. » Mon regard, vide de sens, se perd dans le sien, pas certaine d'être prête à entendre toutes les fautes de parcours qu'avaient déjà pu faire Saül depuis sa naissance. « Okay, j'ai b'soin d'un verre. » Je ne suis pas de ceux qui trouvent du réconfort dans le fond d'une bouteille, mais la pression est trop forte, j'ai besoin de relâcher toute cette nervosité, et c'est la seule chose capable de m'y amener en douceur. Je n'en oublie cependant pas une certaine réflexion, et le compte rendu n'en est qu'épouvantable de façon générale. « Tu peux m'dire ce qui cloche dans cette famille? Y en a clairement pas un pour rattraper l'autre…On est toujours fourré dans les plans les plus foireux. » J'avais beau y réfléchir, aucun des enfants Williams n'était capable de faire preuve de responsabilité et de sagesse, et quand bien même je pouvais en donner l'impression, ce qui se passait dans ma vie ces dernières années témoignaient d'une certaine instabilité. Je marchais sur un fil, quotidiennement, et si je n'étais pas prête à agresser sexuellement le moindre de mes confrères, je ne pouvais pas prêter patte blanche pour autant.  « En temps normal je t’aurais répondu par une blague, mais aucune ne me vient. »  Je soupire doucement « Si même toi dans un moment pareil t'en perds ton sens de l'humour, ça montre à quel point on touche le fond» Auden n'était pas du genre à s'apitoyer sur le monde, il était en général celui capable d'envoyer un coup de pied dans la fourmilière pour empêcher que nous bousculer, pour ne pas nous entendre nous lamenter sur notre propre sort. Cette annonce avait-elle eu raison de lui aussi? « Faudrait penser à en faire une télé-réalité… L'abominable histoire des Williams. »  J'en deviens cynique. Parce que je nous en veux de ne pas être une famille ordinaire, je nous en veux de ne pas être en mesure de faire comme tout le monde. « Arrête, Sav. » Je secoue la tête, avec un sourire ironique sur les lèvres. « Toutes les familles ont leurs problèmes. » Je relève les sourcils. «Oui, parce qu'elles ne parviennent pas à se mettre d'accord sur le meilleur établissement de retraite qui pourra accueillir leurs parents, ou sur la cuisson parfaite d'une viande rouge…» Nous ne jouions pas dans la même cour, et je dois dire que je jalouse la plupart d'entre elles, parce que j'aurais aimé connaître ça moi aussi.

Dans un désespoir profond, je me tourne vers lui. « Dis-moi que tu s'ras pas le prochain? à me décevoir? » J'ai besoin de savoir. J'ai besoin de me convaincre qu'il est dans mon camp, et que même si nous ne partageons pas toujours la même vision de la vie, je pourrais compter sur lui. Il est finalement le seul qu'il me reste, et je n'ai pas envie de le perdre lui aussi. « Y a que sur toi que j'peux compter…» Ce n'est pas dans mes habitudes de me lancer dans ce genre de déclaration, particulièrement envers lui, parce qu'il y a toujours eu une forme de pudeur, et que la seule façon que nous avons pour nous prouver l'amour que nous nous portons restait de se crier dessus et de désapprouver les choix de l'autre avec un détachement sans nom. Mon regard insistant ne lâche pas le sien, je cherche peut-être la réponse dans ses iris, ou j'attends simplement qu'il la verbalise en guise de promesse. « C’est pas dans mes plans, rassure-toi. » Un soulagement qui libère ce poids dans ma poitrine. «Bien» soufflais-je fragilement, tâchant de me raccrocher à cet engagement qui a bien plus de valeur qu'il ne l'imagine.

Je me dirige vers la cuisine, veillant à ouvrir quelques placards pour y trouver un alcool capable de trouver grâce à mes yeux. Un alcool fort, pour sûr. La voix de Auden qui s'élève quelques mètres plus loin va me faire ralentir lorsque je déverse le liquide. « C’est à lui que j’ai fait mon coming out, tu sais, à l’époque. » Mes yeux se relèvent machinalement, se perdant sur le plan de travail, alors qu'instantanément, je comprends qu'il est prêt à me livrer de nouvelles informations concernant Saül. Si je n'avais jamais eu l'occasion de le voir en présence d'un homme, son orientation sexuelle ne me surprend pas outre mesure, c'est pourtant bien la première fois qu'il la revendique en ma présence, et qu'il assume en plus de ça à haute voix, le souvenir accablant de son grand frère qui le rejette lorsqu'il la lui annonce. « Il m’a frappé et m’a dit que je le dégoûtais. » Je ferme les paupières, affligée par cet aveu. Je saisis mon verre et m'approche finalement du canapé sur lequel il se trouve, venant prendre place sur l'accoudoir. «J'suis désolée Auden…» Pour quoi? Pour ne pas avoir été assez âgée à l'époque pour lui montrer plus de soutien et prendre conscience du précipice dans lequel Saül l'avait certainement plongé? « J’avais quinze ans et pas les couilles pour faire face à Saül, donc j’ai pas de mal à comprendre ce qu’il s’est passé. » Et il m'est désormais facile de prendre le même chemin de réflexion. Une belle gorgée, insuffisante pour pallier à toutes mes émotions pour l'instant. « Je t’accorde qu’on a tous nos problèmes, mais c’est hors de question d’être comparé à Saül. » Mon regard se pose sur lui, et il me faut quelques secondes pour lâcher avec conviction. « Tu n'es pas Saül» Il l'avait prouvé à maintes reprises, et le démontre encore aujourd'hui en ne laissant pas exploser une quelconque colère. « Je me dis que c’est pas plus mal si ses enfants grandissent avec quelqu’un d’autre. » Je hoche la tête, ne pouvant que le rejoindre sur ce point, même si ça me paraissait injuste pour les principaux concernés. Un petit moment de flottement avant d'oser détacher mes lèvres l'une de l'autre. «Tu t'étais dis ça pour moi aussi?» Mon regard se risque à croiser le sien, alors que je m'empare d'une nouvelle gorgée. L'avais-je suffisamment déçue lorsque j'avais décidé de renier mon fils pour qu'il pense que je ne mérite pas de l'avoir dans ma vie? James avait été bien plus coriace à l'époque pour endosser le rôle du père. Encore à ce jour, il m'arrivait pourtant de douter de ma légitimité pour ce rôle que j'étais parvenue à reprendre.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
What if 9OYzxwd Présent
ÂGE : 40 ans. (25/12/1983)
STATUT : Dire à Ginny qu'il veut divorcer: check. Dire à James qu'il l'aime (à un moment pas opportun du tout): check.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie. Il n'a rien peint depuis deux ans, le sujet est automatiquement censuré pour quiconque tente de l'aborder.
LOGEMENT : Le passage chez James a été aussi bref que chaotique, finalement. Il reste à l'hôtel en attendant de trouver autre chose.
What if Ea555c08fd728878e94d6f1508e526d4
POSTS : 23525 POINTS : 270

TW IN RP : violence physique et verbale
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (04)james #21ginny #115evelyn #2savannah #9


What if A14f2e701b77642d6b86bb52b2455fb019c96709
willton #18 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

What if Ced3f346bf11c2988b40736efd5224dfde6f3e94
ginauden #114 › can you hear the rumble that's calling? i know your soul is not tainted even though you've been told so. i can feel the thunder that's breaking in your heart, i can see through the scars inside you. now there is nothing between us. from now our merge is eternal. can't you see that you're lost without me?

What if 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #15 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

What if 6cec3c203940f6f6e8ed3f9e3682f4ef507bab22
modeo #5 › young, dumb. now all the words are my own, but i don't want you to judge. i thought inspiration was all about fun, life's been eating me up it's poisoned my cup and if i leave the house, i'll get hit by a truck.

RPs EN ATTENTE : damon #16

What if Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : harley (avatar) › harley (gif damon & james) › fuckyou (gif ginny) › louisbxne (gif ugo)
DC : Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer
https://www.30yearsstillyoung.com/t37070-
https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

What if Empty
Message(#)What if EmptyDim 8 Oct 2023 - 21:37

« Si même toi dans un moment pareil t'en perds ton sens de l'humour, ça montre à quel point on touche le fond. » ce sont sans doute les mots qui arrivent au mieux à résumer la situation, et je le pense bien malgré moi. J’aurais aimé être en capacité d’alléger la situation mais ce serait trop me demander, surtout alors que revenir sur des souvenirs vieux de deux décennies me demande déjà assez d’efforts. Dans la cuisine, j’entends Savannah s’agiter en même temps que l’odeur de l’alcool se fait sentir. Elle est oppressante maintenant que je l’associe non seulement à ma propre histoire mais aussi à celle de James, et à ses combats qui se conjuguent au présent. « J'suis désolée Auden…» Elle aligne les mots tout en venant me rejoindre sur le canapé du salon mais je n’y réponds pas. L’histoire est ancienne. Jamais oubliée, jamais pardonnée, mais peu importe. Je n’ai pas caché qui j’étais à cause de mon aîné, au moins, et je n’ai pas regretté une seule seconde. Savannah n’a pas à être désolée pour des faits dont elle n’est pas coupable.

Tout ce que je dis par là, c’est que notre frère n’a jamais été un enfant de coeur et qu’il n’a pas ménagé son propre sang, ce qui me pousse à accepter sans mal l’idée qu’il n’ait pas fait preuve de demie-mesure face à un individu qu’il n’aurait aucune raison morale de ménager. « Tu n'es pas Saül. » Et cette fois-ci je serre les dents pour retenir une déglutition. Je ne veux pas être Saül. D’une quelconque manière que ce soit, je ne veux pas être lui. « Tu t'étais dis ça pour moi aussi? » Mon regard croise le sien et nos prunelles claires se font face au sujet d’une discussion bien différente, désormais. Beaucoup auraient répondu par un “non, évidemment” uniquement pour la ménager parce qu’elle est ma soeur mais je n’ai pas vocation à lui mentir parce que nous partageons le même sang. « Je l’ai pensé au début. Tu l’as renié, Sav. » Et on a pourtant reçu la même éducation typiquement italienne, celle-là même qui place la famille au centre de toutes choses et qui chérit l’arrivée d’enfants telle une bénédiction. Mais je ne suis pas totalement franc si je me contente de cette seule explication: j’ai reproché à ma soeur sa décision, et je continue de penser qu’elle n’a pas fait au mieux, mais il y a autre chose. « Mais j’ai refusé de reconnaître que l’enfant que portait la mère de Damon était le mien, alors je suis pas bien placé pour te faire la leçon. » Ou si: je savais très bien qu’elle portait mon enfant, mais cela ne m’a pas poussé pour autant à vouloir prendre un quelconque rôle dans cette grossesse. Je lui ai dit qu’y mettre un terme serait le plus simple pour tout le monde et surtout pour elle ; et pourtant moi aussi, j’ai reçu cette même éducation au sujet de la famille. Je rattrape mes erreurs comme je peux depuis, mais rien ne saurait pardonner vingt ans d’absence, et je suis le premier à en être parfaitement conscient. « J’essaie de faire les choses bien, maintenant. Depuis qu’il n’y a plus Ginny, notamment, Sloan peut compter que sur moi. » Et à ce sujet aussi, je ne me pardonnerai jamais mes erreurs, parce qu’elles ont fait fuir la femme que je continuerai de considérer comme l’amour de ma vie même en son absence, et même avec l’assurance qu’il n’y aura jamais de retour. « C’est pas trop tard pour réparer ce qui peut l’être avec Mathis. Ou James. » Je ne lui dis pas de retomber dans ses bras, simplement d’entretenir des rapports cordiaux avec le Beauregard. Si ce n’est pour elle alors pour leur fils, au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présent
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
What if Imav
POSTS : 14912 POINTS : 640

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, Jake Beauregard.
RPs EN COURS :

What if D93Q
WILLIAMS FAMILY
Auden#8

Camil#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Milena#1 Anastasia#4 [size=8]△ Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

What if Empty
Message(#)What if EmptyMar 24 Oct 2023 - 14:35

Je tente de relativiser, d'accepter pour pouvoir mieux avancer. La présence de Auden agit à elle seule comme telle. Parce qu'il a les épaules pour gérer tout ça, qu'il ne fléchit pas pour autant, et que d'une certaine façon je me dois suivre son exemple pour pouvoir élever cette famille que Saül a décidé d'emmener cruellement dans sa chute. Malheureusement, l'ironie du jeune homme, que j'aurais probablement blâmer dans une telle situation, ne trouve pas sa place, et indique à elle seule la gravité de ce scandale. Si même lui ne parvient pas à la commenter...  Et comme si cela ne suffisait pas à remettre en question l'avis que je me suis forgée sur l'aîné depuis ma plus tendre enfance, Auden va venir à son tour alimenter l'image détestable d'un homme sans coeur. Un sentiment de culpabilité s'éveille en moi, sans que je n'en devine réellement l'origine. Est-ce pour ne pas avoir été celle qui aurait été capable de lui apporter mon soutien, bien que je n'étais qu'une enfant dans la fleur de l'âge à cette époque? Est-ce pour avoir été si naïve et aveugle durant toutes ces années? Le chemin se fait rapidement dans mon esprit, et explique rapidement ce rapport de force entre les deux hommes, qui m'avait souvent échappé, et que j'avais quelque peu négligé, convaincue qu'il ne s'agisse que d'un conflit de surface, le genre de désaccords qui surviennent systématiquement dans le schéma familiale. Un rapport de force à mes yeux. Je ne peux rien ajouter, aucun mot ne peut suffire pour tenter de lui apporter du réconfort. La seule chose qu'il doit parvenir à enregistrer dans son esprit, c'est qu'importe les doutes qui peuvent l'habiter, qu'importe les erreurs qu'il peut produire, il ne sera jamais comme lui, et je sais que ce genre d'événement deviendra sa priorité numéro un désormais, et que s'il y a bien un plan sur lequel il cherchera à contredire la tendance, c'est bien évidemment en tant que père. Seulement, par cette simple remarque qu'il vient de lâcher, j'en viens à me sentir concerné par ce jugement.

L'abandon de Mathis avait été nécessaire à mes yeux, vital même, mais Auden n'avait pas été en mesure de le saisir, ignorant sans plus attendre le néant que j'avais traversé durant presque deux ans. Une durée qui peut paraître excessive, mais qui m'avait permis de me reconstruire. Comment pouvais-je prendre soin de mon propre enfant alors que j'étais incapable de voir la vie sous son meilleur angle, que respirer en devenait une véritable souffrance, que je songeais inlassablement que ce mal être puisse un jour me faire l'honneur de m'emporter pour un monde meilleur? Je crains la réponse, je l'appréhende, ne sachant que trop bien que si ses mots tâcheront de m'épargner, le regard qu'il m'accordera exprimera à lui seul les vestiges d'un passé cruel. « Je l’ai pensé au début. Tu l’as renié, Sav. » J'encaisse, hochant de la tête brièvement pour aller dans son sens. Parce qu'il a raison. Aucune excuse ne peut justifier de faire un tel sacrifice, abandonner un être sans défense qui avait plus que n'importe qui besoin de moi aux premiers instants de sa vie. J'ai accouché, et j'ai fui sans plus attendre un quelconque échange avec ce dernier. Poser mon regard sur lui s'apparentait à une souffrance que je n'étais pas en mesure de m'infliger, ou peut-être que c'est celle que je supportais, et que j'estimais justifiée, qui prenait déjà sa place. Chaque pleur du nouveau né qui s'élevait jusqu'à moi me faisait resserrer les dents, et fermer les yeux, cherchant à chasser la réalité, celle dans laquelle j'étais devenue mère, qu'importe ce que je pouvais en penser. Et chaque tentative de mes parents pour tenter de l'approcher de moi était restée vaine. Un être que j'avais renié, et qui aujourd'hui est la seule raison qui me pousse à ne pas baisser les bras, ma raison de vivre,  de respirer. Peut être que je pourrais contredire mon frère,  lui expliquer combien je l'avais protégé en agissant ainsi, mais je ne peux pas. Et je réalise que les années ne m'auront pas permis de pouvoir évoquer ce tragique accident, et ce qu'il aura provoqué au plus profond de moi. Peut-être qu'il est plus facile de passer pour la mère indigne que pour la meurtrière aux yeux de tous. « Je sais» soufflais-je, luttant pour chasser l'émotion que ça fait jaillir bien malgré moi dans ce regard bleuté. Je me ressaisis, cherchant à oublier cet événement qui me revient en mémoire, et qui sera gravé à tout jamais dans ma poitrine.  « Mais j’ai refusé de reconnaître que l’enfant que portait la mère de Damon était le mien, alors je suis pas bien placé pour te faire la leçon. » Un sentiment de réconfort s'installe en moi, comme si ses simples erreurs me permettaient de comprendre que nous étions avant tout des êtres humains, bien loin d'être parfaits. « J’essaie de faire les choses bien, maintenant. Depuis qu’il n’y a plus Ginny, notamment, Sloan peut compter que sur moi. » Je hoche la tête, n'ayant aucun doute sur sa capacité à prendre son rôle à coeur. «Et c'est ce qui importe» Damon avait grandi, il était devenu un homme bon, qu'importe les épreuves qu'il avait traversé lui aussi. Il s'en était sorti.

« Toujours pas de nouvelle de Ginny?» Demandais-je finalement, prête à me heurter de nouveau à un sujet sensible. J'apporte le verre à mes lèvres, savourant un instant le goût du liquide dans ma bouche. « C’est pas trop tard pour réparer ce qui peut l’être avec Mathis. Ou James. » Mon regard croise le sien, avant d'hocher négativement de la tête. « Crois moi que je fais le nécessaire pour Mathis, mais s'il y a bien une personne qui ne parviendra jamais à me pardonner, c'est James, qu'importe ce que je peux encore dire ou faire. » Mon bras se relâche face à cette vérité qui n'avait jamais véritablement changé avec les années. Chaque petite erreur était capable de remettre en cause toute l'implication dont je faisais preuve depuis mon retour à Brisbane, je marche inlassablement sur un fil, et si je m'efforce d'ignorer ses différentes attaques, je suis parfois épuisée par ces discussions qui n'ont parfois pas de sens, mais qui  dans le fond, sont là pour me faire payer le mal que j'ai fais, à Mathis, mais aussi à lui. Je me pince les lèvres, hésitante, avant d'oser « T'y a songé? A la possibilité que tu puisses de nouveau échouer dans ce rôle de père lorsque tu as appris la grossesse de Ginny?» Les choses ont tellement été compliquées avec Mathis, que j'avais pendant longtemps radié la possibilité de devenir mère à nouveau. Il m'arrivait cependant d'y avoir songé, et je ne savais que faire de ce sentiment de culpabilité qui venait troubler le cheminement de mes pensées.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
What if 9OYzxwd Présent
ÂGE : 40 ans. (25/12/1983)
STATUT : Dire à Ginny qu'il veut divorcer: check. Dire à James qu'il l'aime (à un moment pas opportun du tout): check.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie. Il n'a rien peint depuis deux ans, le sujet est automatiquement censuré pour quiconque tente de l'aborder.
LOGEMENT : Le passage chez James a été aussi bref que chaotique, finalement. Il reste à l'hôtel en attendant de trouver autre chose.
What if Ea555c08fd728878e94d6f1508e526d4
POSTS : 23525 POINTS : 270

TW IN RP : violence physique et verbale
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (04)james #21ginny #115evelyn #2savannah #9


What if A14f2e701b77642d6b86bb52b2455fb019c96709
willton #18 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

What if Ced3f346bf11c2988b40736efd5224dfde6f3e94
ginauden #114 › can you hear the rumble that's calling? i know your soul is not tainted even though you've been told so. i can feel the thunder that's breaking in your heart, i can see through the scars inside you. now there is nothing between us. from now our merge is eternal. can't you see that you're lost without me?

What if 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #15 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

What if 6cec3c203940f6f6e8ed3f9e3682f4ef507bab22
modeo #5 › young, dumb. now all the words are my own, but i don't want you to judge. i thought inspiration was all about fun, life's been eating me up it's poisoned my cup and if i leave the house, i'll get hit by a truck.

RPs EN ATTENTE : damon #16

What if Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : harley (avatar) › harley (gif damon & james) › fuckyou (gif ginny) › louisbxne (gif ugo)
DC : Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer
https://www.30yearsstillyoung.com/t37070-
https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

What if Empty
Message(#)What if EmptyMer 1 Nov 2023 - 8:55

Elle a fait des erreurs et j’en ai fait tout autant, je commence simplement à l’accepter aujourd’hui, à défaut de l’avoir fait durant tout le reste de mon existence. J’apprends à l’accepter, en réalité. J’essaie de rattraper ce qui peut encore l’être et Savannah le fait aussi, à la seule différence qu’elle a compris bien plus tôt que moi toute l’importance à apporter au sang de son sang. Avec un peu de chance, Mathis n’aura pas beaucoup de souvenirs du temps où elle était encore absente alors que Damon, lui, ne risque pas d’oublier deux décennies de vie. Finalement, je suis sans doute le moins bien placé pour oser des reproches et remarques à son égard. « Toujours pas de nouvelles de Ginny? » Je me mords l’intérieur de la lèvre, me contentant de récolter ce que j’ai semé à ne jamais donner de nouvelles de ma vie à ma propre sœur. J’aurais préféré ne plus jamais aborder le sujet, de toute évidence. « Je suis allé identifier un corps à Sydney. » J’annonce, aussi calmement et sobrement que possible - ce qui est loin d’être évident face à une telle annonce. On parle d’une personne décédée et d’un corps trop longtemps immergé dans l’eau pour être reconnaissable. « Et je saurais toujours pas te dire aujourd’hui s’il s’agit d’elle ou non. » Il y a tous les indices qui le disent, que ce soit la stature, l’âge, le sexe. Et il y a tout le reste qui me fait dire que c’est impossible: quelles sont les chances pour que ça arrive à Ginny, à un proche ? Les endroits de son corps encrés ne sont pas reconnaissables, alors je n’ai même pas pu m’appuyer sur ça. « Mais ça aurait au moins expliqué son silence. » Alors non, je n’ai effectivement pas de nouvelles de Ginny. Et Sloan n’en a pas non plus, ce qui est ce qui m’inquiète le plus. Je comprends qu’elle m’en veuille, mais je sais qu’elle n’aurait jamais choisi d’en faire pâtir notre fils à son tour. Jamais elle aurait fait le choix de rompre contact avec lui et avec Noah.

Tout ce que j’espère pour ma cadette, c’est qu’elle arrive à trouver un juste milieu entre sa vie privée et professionnelle et qu’elle arrive enfin à une balance qui la rend heureuse, elle autant que mon neveu que je ne vois quasiment jamais. « Crois moi que je fais le nécessaire pour Mathis, mais s'il y a bien une personne qui ne parviendra jamais à me pardonner, c'est James, qu'importe ce que je peux encore dire ou faire. » J’hoche la tête. Je prendrai toujours la défense de ma sœur face à n’importe qui d’autre, mais je ne peux que comprendre le point de vue qu’est celui de James. A sa place, j’en aurais sûrement pensé de même, et mon avis est différent uniquement parce que j’ai grandi auprès de Savannah et que j’ai de ce fait un regard particulier sur elle. Je sais à quel point elle est douce et aimante, tout comme je sais à quel point elle est une bonne père pour Mathis depuis l’instant où elle a décidé de l’être. J’imagine simplement que tout est arrivé trop tôt dans sa vie au moment de sa naissance. « Laisse lui le temps. » Il sera après tout forcé de jongler avec sa présence jusqu’à la fin de ses jours, alors cela lui laisse un laps de temps suffisant pour changer d’avis, non ?

« T'y a songé? A la possibilité que tu puisses de nouveau échouer dans ce rôle de père lorsque tu as appris la grossesse de Ginny?» Je comprends mieux pourquoi elle sembla avoir hésité avant de me poser cette question, et à mon tour j’ai besoin d’un maigre temps de réflexion avant d’oser lui répondre. Je connais la vérité et je la lui partage, mais j’ai simplement besoin de trouver les mots justes pour une situation si difficile. « Pas vraiment. Le contexte était différent, j’étais heureux d’apprendre qu’elle était enceinte. » Pas comme Damon, pour qui à l’époque je n’ai rien voulu entendre, à commencer parce que je n’en avais rien à faire d’Eliana, alors que j’en ai justement tout à faire de Ginny. Je suis le seul point commun entre ces deux histoires et ces deux moments de mon existence. « Elle a fait une fausse couche quelques mois avant le début de la grossesse de Sloan, et c’est surtout ça qui a été difficile. » Remonter la pente suite à ce moment a pris du temps, et je parle pour moi alors que je sais que tout a été bien plus difficile pour elle encore de son côté, parce qu’elle est celle qui a porté cet enfant trop brièvement et qui en porte le poids de la culpabilité. « Mais tu sais, la famille c’est important. J’ai jamais été contre l’idée d’avoir un enfant, je pensais juste pas trouver quelqu’un pour ça. » Et encore moins quelqu’un qui serait ma femme, et que j’aimerais sincèrement. Je ne doutais pas d’avoir un enfant, mais je pensais impossible de fonder une véritable famille. « T’as pensé à avoir un autre enfant ? Faire les choses bien dès le départ ? » Si elle me pose la question alors je me permets d’en faire de même en retour, tout en partant du principe que ma sœur comprendra que je ne cherche en rien à la piéger. Avec elle aussi, je dois rattraper le temps perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présent
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
What if Imav
POSTS : 14912 POINTS : 640

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, Jake Beauregard.
RPs EN COURS :

What if D93Q
WILLIAMS FAMILY
Auden#8

Camil#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Milena#1 Anastasia#4 [size=8]△ Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

What if Empty
Message(#)What if EmptyVen 10 Nov 2023 - 10:03

Les choses sont probablement bien plus faciles pour moi qu'elles ne l'ont été pour Auden. Parce qu'au moment où je me suis sentie prête à reprendre mon rôle, Mathis n'avait pas encore soufflé sa deuxième bougie, et qu'il est sans aucun doute plus facile de convaincre un enfant de cet âge  nous laisser entrer dans sa vie, sans qu'il n'est encore conscience de ce que cela signifie, plutôt que de faire face à un adulte... Les premiers moments que nous avons partagés ensemble sont ancrés dans mon esprit à tout jamais, et je m'y raccroche inlassablement, craignant le jour où il remarquera mon absence sur les photos des premières années de sa vie. La chute, il la subira lui aussi, à la seule différence de Damon, c'est qu'il aura eu le temps de se convaincre qu'il a toujours été ma priorité, parce que c'est ce que je m'entête à lui faire entendre depuis qu'il a accepté de voir en moi la maman que je suis, et que ca n'a pas toujours été le cas. Pour le moment, mon combat n'est pas le même, et le seul ennemi que je dois affronter reste la personne qui l'aime probablement autant que moi. « Toujours pas de nouvelles de Ginny? » Une question qui pourrait assurément jeter un froid dans cette pièce, mais qui me semble nécessaire. Quand bien même nous avions pris cette habitude de ne pas nous mêler de la vie des autres, il y a des sujets qui restent inévitables. Ginny en fait partie. La seule chose qui me pousse pourtant à faire preuve de retenue est la possibilité d'éveiller une douleur insupportable dans la poitrine de mon frère. Je sais combien il est difficile d'énoncer à voix haute des événements que nous peinons à accepter. Tout ça ne fait que les rendre plus…réels. « Je suis allé identifier un corps à Sydney. »  Mes sourcils se relèvent, alors que je cherche pourtant à garder une expression neutre face à cet aveu. La disparition de Ginny avait été brutale, voire inexpliquée, il ne m'était pourtant jamais venue à l'esprit qu'elle ait pu connaître une fin tragique pour autant. Je suis probablement la mieux placée pour savoir que parfois, nous avons besoin de prendre du recul pour pouvoir être en phase avec nous même, pour faire le vide. Les choses deviennent malheureusement plus délicates et égoïstes dès lors que des enfants font partie de l'équation. Mes lèvres se détachent l'une de l'autre, attendant probablement que mon esprit trouve les mots adéquats pour pouvoir rétorquer. Mais rien ne me vient. « Et je saurais toujours pas te dire aujourd’hui s’il s’agit d’elle ou non. »  Qu'est ce qui est le pire finalement, accepter qu'elle ait pu un jour prendre la décision de tout quitter, en ayant conscience de ce que ça inclut, ou de ne pas être en mesure de savoir si elle est encore de ce monde à l'heure actuelle? « Mais ça aurait au moins expliqué son silence. » Je hoche brièvement de la tête, comprenant ce besoin vital d'expliquer un tel choix, de la façon la plus plausible qu'il soit.Que suis-je censé lui dire? De garder espoir, même si tout laisse entrevoir un possible non retour de sa part? De passer à autre chose, et de faire son deuil, de cette relation, mais peut-être aussi de ce corps qui ne sera jamais retrouvé? «Tu finiras par avoir des réponses….Ça mettra peut-être du temps, mais tu les auras» Je n'en ai pas la certitude, mais j'ai besoin de souffler un peu de positivité là où lui semble se résoudre à être si fataliste.

Les histoires d'amour sont particulièrement compliquées, et elles peuvent rapidement atteindre un point de non-retour. Celle que j'ai pu vivre avec James me semble si lointaine, comme si j'avais besoin de trouver un coupable dans nos défaillances, et que seul le temps pouvait exprimer un tel revirement de situation. Je sais pourtant que mon départ de Brisbane, alors que je portais son enfant, a signé définitivement la fin d'une histoire qui n'aurait peut-être pas dû voir le jour. Aujourd'hui, tout semble toujours plus compliqué, et chacun de nous semble excédé du comportement de l'autre, comme si le seuil de tolérance avait été largement franchi et que tout était objet de discorde. « Crois moi que je fais le nécessaire pour Mathis, mais s'il y a bien une personne qui ne parviendra jamais à me pardonner, c'est James, qu'importe ce que je peux encore dire ou faire. »  Je ne cherche pas à me plaindre, parce que je n'en ai pas réellement le droit dans un tel contexte. Ce besoin de surprotéger activement notre fils de moi-même devient cependant pesant avec le temps, et je peine à faire preuve de détachement dans ces conditions. « Laisse lui le temps. » Je secoue brièvement la tête, consciente que le temps ne jouera jamais en ma faveur, qu'importe ce qui pourrait arriver.

« T'y a songé? A la possibilité que tu puisses de nouveau échouer dans ce rôle de père lorsque tu as appris la grossesse de Ginny?» Une question qui peut paraître banale, mais qui ne peut l'être dans ma bouche. Parce qu'intimement, elle est en mesure de me concerner moi aussi. J'éprouve pourtant une certaine appréhension dans sa réponse à venir, qu'il vienne confirmer des craintes qui me hanteront jusqu'à la fin de mes jours. « Pas vraiment. Le contexte était différent, j’étais heureux d’apprendre qu’elle était enceinte. » Je l'étais aussi lorsque j'ai appris la grossesse de Mathis, cela ne m'avait pourtant pas empêché de fuir son regard et de refuser de le serrer contre moi lorsqu'il a découvert le monde pour la première fois. « Elle a fait une fausse couche quelques mois avant le début de la grossesse de Sloan, et c’est surtout ça qui a été difficile. » Je hoche doucement de la tête, n'ayant pas mesuré un seul instant qu'ils aient pu traverser une telle épreuve, le genre de chose qui ne me vient pas naturellement à l'esprit tant qu'il n'est pas évoqué.«Je l'ignorais» Une légère moue qui exprime à elle seule la culpabilité d'être passé à côté de cet événement, qui a dû les marquer à coup sûr. « Mais tu sais, la famille c’est important. J’ai jamais été contre l’idée d’avoir un enfant, je pensais juste pas trouver quelqu’un pour ça. » Mes yeux bleus se perdent sur lui, et je sens ce noeud dans mon estomac. Ce quelqu'un, j'avais été en mesure de le trouver, du moins je le pensais, malheureusement, cela n'avait pas suffit pour pouvoir espérer vivre une vie de famille tant rêvée dès mon plus jeune âge. Mes lèvres se posent sur le bord du verre, cherchant à oublier un instant cette réflexion dans le fond de ce dernier. « T’as pensé à avoir un autre enfant ? Faire les choses bien dès le départ ? » Est-ce que j'y avais pensé? J'aimerais prétendre que non, mais ça m'est arrivé oui. Probablement de façon plus sérieuse l'année dernière, malheureusement, les choses n'étaient pas si évidentes qu'elles avaient pu l'être pour Auden, et pour pouvoir oser envisager cette possibilité, j'avais été contrainte de me priver de la seule personne que je n'avais jamais autant aimé de toute mon existence. « J'suis pas certaine que j'y parviendrais» avouais-je, presque fragilement. J'esquisse un sourire pour tenter de noyer le poisson. Mais je me devais d'émettre cette hypothèse …«C'est vrai, et si je me retrouvais à flipper de nouveau et à ne pas être à la hauteur?» Je relève les épaules comme si cela n'avait aucune importance finalement. Qu'importe si j'étais passée outre cet accident, je continuais de douter de ma capacité à affronter les problèmes comme il se doit. «La question ne se pose plus de toute façon.» lâchais-je finalement pour chasser cette vulnérabilité qui se fait un peu trop persistante. «Un enfant ça se s'fait à deux» Et aux dernières nouvelles, mon célibat était toujours d'actualité.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
le complexe de Dieu
What if 9OYzxwd Présent
ÂGE : 40 ans. (25/12/1983)
STATUT : Dire à Ginny qu'il veut divorcer: check. Dire à James qu'il l'aime (à un moment pas opportun du tout): check.
MÉTIER : Meilleur peintre d'Australie. Il n'a rien peint depuis deux ans, le sujet est automatiquement censuré pour quiconque tente de l'aborder.
LOGEMENT : Le passage chez James a été aussi bref que chaotique, finalement. Il reste à l'hôtel en attendant de trouver autre chose.
What if Ea555c08fd728878e94d6f1508e526d4
POSTS : 23525 POINTS : 270

TW IN RP : violence physique et verbale
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né en Italie, il est bilingue › Bisexuel assumé depuis toujours, les états d'âme féminins l'agacent pourtant › A quitté l'école à 16 ans pour vagabonder en Italie, c'est à partir de là qu'il a commencé à travailler son art › La peinture est sa raison de vivre, il touche à toutes les formes d'art par besoin de créer › Ne boit pas, ne fume pas (longue histoire) › Ambidextre › Égoïste, rancunier, colérique, manichéen, un vrai Enfer à vivre au quotidien › Père de Damon (2000) et de Sloan (2020), deux mères différentes qui le détestent › Fuit dès qu'il développe des sentiments pour autrui
CODE COULEUR : darkgreen
RPs EN COURS : (04)james #21ginny #115evelyn #2savannah #9


What if A14f2e701b77642d6b86bb52b2455fb019c96709
willton #18 › don't tell me this is all for nothing. i can only tell you one thing: on the nights you feel outnumbered, i see everything you can be. i'm in love with how your soul's a mix of chaos and art, and how you never try to keep 'em apart.

What if Ced3f346bf11c2988b40736efd5224dfde6f3e94
ginauden #114 › can you hear the rumble that's calling? i know your soul is not tainted even though you've been told so. i can feel the thunder that's breaking in your heart, i can see through the scars inside you. now there is nothing between us. from now our merge is eternal. can't you see that you're lost without me?

What if 02758a5bdb605676271cd8651f6b01e61722e808
damen #15 › my high hopes are getting low but i know i'll never be alone. it's alright, we'll survive 'cause parents ain't always right. every morning he would wake up with another plan. mum and dad, they couldn't understand why he couldn't turn it off, become a better man. all this therapy eats away gently at the side of hid mind that he never had. this story told too many times.

What if 6cec3c203940f6f6e8ed3f9e3682f4ef507bab22
modeo #5 › young, dumb. now all the words are my own, but i don't want you to judge. i thought inspiration was all about fun, life's been eating me up it's poisoned my cup and if i leave the house, i'll get hit by a truck.

RPs EN ATTENTE : damon #16

What if Tumblr_nsbti9nOT01t0u8w9o4_250
famiglia: savannah #9 › intense, graphic, sexy, euphoric, provocative, edgy, thought-provoking, technically and visually stunning. a compelling work of science fiction, a suspenseful exposé. cinema like you've never seen it before. the exotic, bizarre and beautiful world. this is your invitation to enter.

RPs TERMINÉS : (beaucoup.)
cf. fiche de liens
AVATAR : Richard Madden
CRÉDITS : harley (avatar) › harley (gif damon & james) › fuckyou (gif ginny) › louisbxne (gif ugo)
DC : Swann, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer
https://www.30yearsstillyoung.com/t37070-
https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

What if Empty
Message(#)What if EmptySam 11 Nov 2023 - 12:43

Je lui parle de ce à quoi ressemble ma vie maintenant que je cherche des traces de ma femme là où il n’y en a pas ; là où je suis prêt à prendre un foutu avion aller-retour pour aller à Sydney sans savoir si j’ai envie que le corps froid soit le sien ou non. J’ai envie d’avoir une réponse définitive, mais je n’ai pas envie qu’elle se résume à sa mort. Je ne peux pas souhaiter une telle chose de la mère de mon fils. « Tu finiras par avoir des réponses… Ça mettra peut-être du temps, mais tu les auras. » J’hoche de la tête, pas certain qu’elle dise la vérité. Je sais au moins qu’elle essaye de me remonter le moral et de trouver le bon côté des choses à toute cette histoire. Ce sont des efforts que je ne veux pas briser ou mettre à mal, parce que les tentatives d’amélioration de notre relation sont rares. Et peut-être bien qu’avec le temps, je finis par comprendre qu’elles sont précieuses, aussi. « Je l'ignorais. » Et je ne lui en tiens pas rigueur, parce qu’elle n’aurait eu aucun moyen de l’apprendre autrement que par ma bouche, et je suis bien placé pour savoir que je ne lui ai rien dit. Ginny n’aurait pas vendu la mèche non plus, parce que ce n’est pas le genre d'événement que quiconque chercherait à partager. Le temps a passé, maintenant, et je peux enfin lui en parler avec un peu plus de simplicité.

Aidé par le ton de notre conversation, j’en viens à lui demander si elle a un jour pensé à avoir un second enfant. Ou si elle y pense encore, peut-être. « J'suis pas certaine que j'y parviendrais. » Et à sa réponse, je comprends que j’ai manqué une occasion de me taire parce que le sujet n’est pas aussi simple à aborder que j’aurais pu le penser. Le temps n’a pas pansé autant les plaies que je l’aurais voulu. « C'est vrai, et si je me retrouvais à flipper de nouveau et à ne pas être à la hauteur ? » - « T’es plus la même personne, Sav. » Elle a déjà vécu cette histoire une fois et j’ai assez confiance en elle pour qu’elle apprenne de ses erreurs, surtout si l’envie d’agrandir sa famille lui vient. Elle a fait des erreurs avec Mathis, c’est un fait, mais elles ne sont pas vouées à se répéter, et j’ai bien plus confiance en elle que c’est le cas de son côté. « La question ne se pose plus de toute façon. Un enfant ça se s'fait à deux» Et sur ça je n’ai rien à dire, ce qui me fait simplement hocher la tête une fois de plus en même temps que je l’exempte de toute réponse. Si la question ne se pose pas, le sujet n’a pas à être abordé plus amplement.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présent
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
What if Imav
POSTS : 14912 POINTS : 640

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, Jake Beauregard.
RPs EN COURS :

What if D93Q
WILLIAMS FAMILY
Auden#8

Camil#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Milena#1 Anastasia#4 [size=8]△ Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

What if Empty
Message(#)What if EmptyJeu 7 Déc 2023 - 15:17

Je comprends sa frustration. Il y a finalement pire que de perdre l'autre, c'est de subir son silence durant si longtemps. Un silence bien plus douloureux qu'une simple rupture, et qui amène à songer à des scénarios plus surréalistes les uns que les autres. Le manque de réponse est un poison qui ronge notre intérieur, nous empêche de trouver le sommeil, et tout espoir de pouvoir clore définitivement la page s'éloigne un peu plus dans cette pénombre. J'aimerais pouvoir le rassurer, apporter un optimisme qui lui manque probablement depuis bien longtemps, mais je n'en ai pas le droit. Pourtant… « Tu finiras par avoir des réponses… Ça mettra peut-être du temps, mais tu les auras. » Qu'importe si ces dernières viendront à briser une partie de ses convictions ou à le confronter au terrible sort de la vie, il finira par savoir, il ne peut en être autrement. Voilà que je me retrouve à apprendre cette fausse-couche, qui a probablement marqué chacun d'eux, et peut-être même leur relation, dans une intimité justifiée. Est-ce l'une de ses raisons qui aura finalement eu raison de leur histoire? Qui aura poussé la jeune femme à vouloir s'échapper sans un mot?

La discussion prend un tout autre tournant lorsque ma curiosité s'en mêle. La question m'est retournée, et celle-ci devient tellement étrange en étant évoquée ainsi à haute voix. Comme si elle n'était pas en mesure d'être considérée, face aux erreurs que j'ai pu commettre par le passé. Je ne me sens pas légitime d'y songer, comme si cela m'était interdit. Pourtant, l'idée m'a déjà effleuré l'esprit, avant de s'effacer face à des évidences qu'il est impossible d'ignorer. Serais-je en mesure d'endosser de nouveau ce rôle sans être guettée par l'inquiétude de ne pas être à la hauteur? Je n'en suis pas certaine. « C'est vrai, et si je me retrouvais à flipper de nouveau et à ne pas être à la hauteur ? » Cette probabilité est soufflée dans une fausse innocence alors que je m'empare d'un doux sourire pour la soumettre. Au fond de moi, cette peur est bien plus virulente qu'il n'y paraît, bien plus obscure. « T’es plus la même personne, Sav. » Ces mots sont bienfaiteurs, et durant l'espace de quelques secondes, ils réchauffent ce palpitant dans ma poitrine, avant que je ne réfute cette possibilité. Je ne suis pas certaine d'avoir réellement changé. J'avais été prête à rejeter de nouveau Mathis lorsque j'avais été témoin de cet accident de voiture qui m'avait inévitablement replongée dans celui que j'avais provoqué auparavant. Peut-être que James était le plus clairvoyant de l'histoire, et qu'il était en mesure de deviner le danger et l'instabilité que je pouvais représenter envers notre fils. Je reprends une grande inspiration pour lâcher avec fatalité « La question ne se pose plus de toute façon. Un enfant ça se s'fait à deux» Mon célibat actuel ne pouvait m'amener sur cette piste, et j'avais bien assez à gérer pour ne serait-ce qu'y songer. Je finis mon verre d'une traite, espérant qu'il puisse possiblement effacer les derniers échanges, et l'opinion peu flatteuse me concernant qui en était ressortie naturellement. La sonnerie de mon téléphone me pousse à marquer une pause, alors que l'apparition du nom d'un des employés de la boîte semble attirer mon attention. «Faut que j'file» lâchais-je en me redressant, et délaissant mon verre sur le premier meuble à proximité. Je me rapproche de Auden, et laisse mon regard se perdre dans le sien, laissant apparaître un tas de non-dits qui a tendance à alimenter notre relation, une certaine pudeur qu'il est difficile de surpasser, qu'importe l'amour que je peux lui vouer. «Prends soin de toi Auden» Une phrase qui laisse présager à elle seule les mots qui hésitent à passer mes lèvres, mais qui évoque toute la bienveillance que je peux éprouver à son égard. J'ai besoin qu'il reste dans le droit chemin, et qu'il ne finisse pas par se laisser engloutir dans les méandres de la vie. «On essaie de se voir bientôt?» J'attends une confirmation, alors que cette simple question prend des allures de requête indispensable. Peut-être n'avions nous pas toujours été présent l'un pour l'autre, mais nous pouvions peut-être changer la donne, et rattraper le chaos gigantesque que chacun des membres de cette famille prenait à coeur d'alimenter. Un sourire s'invite sur mes lèvres, avant que je ne m'éloigne, et me détache de cet air faussement apaisé, terriblement surjoué, après toutes les choses qui ont pu être évoquées en sa compagnie.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

What if Empty
Message(#)What if Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

What if

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-