AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyMar 20 Fév 2024 - 20:53





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.

L’idée est folle. Ugo le sait. Savannah le sait. Mais, ils s’en moquent. Ils ont ri en commandant les billets d’avion. Ils ont ri dans ledit avion en trinquant une coupe de champagne, le regard plongé dans celui de l’autre. Ils ont ri en imaginant les autres, les autres couples qui sont contraints de sortir le grand jeu pour cette journée. L’idée est folle et c’est ce qui les rend heureux. Ils se sentent vivants. Du moins, Ugo se sent vivant … et d’autant plus vivant quand il pose son pied à Las Vegas. Oui. Las Vegas. Vous avez bien entendu. Le duo est à Las Vegas et ils sont loin d’imaginer ce que ce séjour leur réserve. La décision a été prise de la plus simple des façons possibles. La Saint Valentin est une catastrophe. D’autant plus une catastrophe quand on est divorcés et célibataires, ce qu’ils sont. Elle est loin l’époque de la Saint Valentin passée auprès de son épouse, Valentina. Elle est loin l’époque où il s’occupait du restaurant, des fleurs, des bijoux et des petites attentions … qui ne changeaient rien au fait que leur mariage était … une catastrophe. L’amour en soi, c’est une catastrophe. Où se rendre quand on est seuls à la Saint Valentin ? Très simple. Las Vegas. Ils y ont tout de suite pensé. Ils ont tout de suite prononcé le nom de cette ville en même temps, en écho. Las Vegas. Un éclat de rire et ils se mettaient à chanter la chanson « Viva Las Vegas ». Le marché était conclu ; ils se rendraient à Las Vegas pour la Saint Valentin.
Et, il ne leur faut pas beaucoup de temps pour trouver leur place dans la ville du péché. L’alcool y est-elle pour quelque chose ? Évidemment ! Et, de l’alcool, ils en abusent depuis quelques heures maintenant. Le duo est même à la table de roulette. Un bras enroulé autour de la taille de Savannah, il vient de poser quelques jetons sur un des numéros choisis par la jeune femme. « Rien ne va plus. » Le regard du duo ne quitte pas la bille qui roule, roule, roule et soudainement … elle s’arrête. Rouge. Huit. L’enthousiasme est palpable. Il se lève d’un bond avant de se tourner vers Savannah. Les yeux sont légèrement rougis par l’alcool. Il pose les mains sur ses joues avant de déposer un baiser rapide sur ses lèvres pour finalement se focaliser sur ces jetons qui viennent s’accumuler de leur côté. L’enthousiasme. Encore et toujours. Et l’alcool … Oh, tout cela ne fait pas bon ménage, si ? « Tu vois, c’est notre jour de chance ! Polpetta, mon porte bonheur.», dit-il en lui décochant un clin d’œil, un sourire charmeur aux lèvres.



Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présence réduite
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 6sxd
POSTS : 14841 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 D93Q
WILLIAMS FAMILY


Camil#1 Milena#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Hector#1 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Anastasia#4 Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyMer 21 Fév 2024 - 12:28





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Ugo De Luca
gif amanitacaplan



14 février. Une date qui sonne pour beaucoup comme la journée de l'amour. Une date pour lesquelles beaucoup miseront sur les grands restaurants, et bouquets de fleurs en tout genre. Une date qui me rappelle une fois encore que je serais bannie de toute attention, et ô combien je suis un désastre ambulant lorsqu'il s'agit de mener à bien une vie personnelle. Un sentiment amplement partagé par mon acolyte du moment au détour d'un moment passé ensemble. Si beaucoup de choses ont su nous éloigner par le passé, par des visions parfois non partagées, à ce jour, nous ne pouvons ignorer ce point commun qui nous lie, une défaite amoureuse encore bien trop fraîche pour devoir subir la vision de petits couples parfaitement épanouis pour la Saint-Valentin à venir. La perspective de passer cette journée enfermée chez moi pour éviter tout signe de communication sur cette fête semblait être de loin le meilleur moyen de survivre à celle-ci. Mais c'était jusqu'à ce que cette discussion nous pousse à avoir un discours commun, comme si l'autre était en mesure de poursuivre les paroles de l'autre face à une réciprocité imparable. Un échange qui nous aura finalement amené à songer à un moyen radical d'en être dispensé. L'idée ne sait pas faite attendre, et c'est avec un regard euphorique et particulièrement témoin de notre folie que nous avons songé à la seule ville capable de nous amener un autre vent de folie. Vegas! Une idée si faramineuse, que depuis le siège de cet avion, je viens à plaindre ceux qui seront obligé de subir la fille d'attente interminable pour pouvoir accéder à une table parfaitement dressée. Notre idée est bien plus attrayante. Bien que mon compte en banque n'en dira pas forcément la même chose après plusieurs heures passées à arpenter l'un des plus grands casino de cette ville du pêché. Mon verre vient cogner contre le sien, avec un amusement digne d'une gamine de treize ans qui aurait fait le mur pour pouvoir se rendre à la plus grande soirée du moment. Premier verre qui signe probablement un lâcher prise qui ne pourra nous être que bénéfique. Je sais combien la situation de Ugo est compliquée, probablement bien plus que la mienne, et c'est la raison pour laquelle j'ai à coeur de lui faire oublier tout ses problèmes et de lui rappeler que cette jeunesse que nous avons eu la sensation d'avoir perdu en cours de route n'est pas bien loin. Exit les responsabilités, ce soir, je décide de chasser la vie parfaitement rangée que je mène depuis Brisbane.

Face à la table de jeux, mes yeux ne cessent d'observer ce qui se déroule sur celle-ci. Le regard pétillant et les joues légèrement rosies témoignent de l'ivresse qui gagne du terrain depuis déjà plusieurs heures. Je suis gagnée par l'excitation du jeu, et la partage amplement avec Ugo, qui se trouve dans le même état d'euphorie que moi. Toute notre attention se porte sur cette boule rouge, attendant avec une impatience certaine qu'elle s'arrête sur la couleur de notre choix. Quelques secondes insoutenables alors que je prie intérieurement pour que la chance soit une fois encore de notre côté. Rouge! Un éclat de joie qui se lit sur mon visage surprit,et que je cherche inlassablement à partager avec mon vieil ami dans un nouveau cri que je ne cherche même plus a dissimuler à côté des différentes personnes qui nous entourent. Un excès de joie à si forte dose, que même le baiser qu'il m'accorde n'a rien d'anormal dans ce moment qui est pourtant tout sauf ordinaire. Nous nous trouvons au beau milieu d'une partie endiablée, et l'alcool me rend particulièrement joyeuse. La satisfaction puissante de notre grain est à son comble et je n'éprouve aucun malaise à observer de possibles perdants autour de nous avec pudeur. « Tu vois, c’est notre jour de chance ! Polpetta, mon porte bonheur.»Je souris, haussant fièrement les épaules, comme si l'évidence n'avait échapper qu'à lui. Je te l'ai toujours dis De Luca! C'est faux, mais j'avoue que notre duo improvisé pour la soirée fait des merveilles. Mon bras vient se poser sur son épaule, m'appuyant dessus de façon naturelle J'vais être obligé de t'offrir un massage pour féliciter tous ces exploits si ça continue sur cette lancée Mon regard charmeur gagne le sien, avec un fin sourire qu'il ne peut que reconnaître légèrement provoquant. Si j'gagne j'ai le droit à la même chose? Un homme d'une vingtaine d'année et qui se trouve juste derrière lui n'a visiblement pas été dispensé par notre échange. Je relève le regard par dessus l'épaule du grand brun. Désolée mon grand, c'est un service que je réserve uniquement à quelques privilégiés. Un sourire faussement désolée, alors qu'un léger rictus s'échappe de mes lèvres en croisant le regard de Ugo, posant l'espace d'une ou deux secondes mon front sur son épaule pour me reprendre. La tête semble tourner bien plus qu'il ne faudrait.





Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyMer 21 Fév 2024 - 13:37





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.

« Je te l'ai toujours dis De Luca! J'vais être obligé de t'offrir un massage pour féliciter tous ces exploits si ça continue sur cette lancée. » Son regard retrouve le sien alors qu’il tourne la tête, laissant le croupier rassemblant leur mise devant eux. Il semblerait y avoir une lueur d’enthousiasme au fond de ces orbes, une lueur d’enthousiasme et une invitation à un peu plus qu’un rendez-vous loin du monde, loin de tout entre deux vieux amis. N’est-ce pas ? Ses lèvres s’étirent en un sourire charmeur et charmé alors que son étreinte autour de sa taille se resserre un peu plus, sans aucun doute une réponse par la positive. Il a hâte de voir ce que l’avenir de cette soirée leur réserve. Une soirée chic et choc. Une soirée à leur image. « Si j’gagne, j’ai le droit à la même chose ? » Ugo soupire en levant les yeux mais préfère se concentrer sur un des membres du personnel pour lui faire comprendre qu’ils allaient s’arrêter et qu’ils allaient s’empresser de dépenser ce gain d’une autre manière. « Désolée mon grand, c'est un service que je réserve uniquement à quelques privilégiés. » Ugo laisse Savannah venir poser la tête sur son épaule, le bras enroulé autour de sa taille la maintient en équilibre tout en lui offrant un instant de répit. « Crois-moi bonhomme, tu ne saurais pas quoi faire avec une demoiselle comme celle-ci … », lâche-t-il en tapotant le rebord du jeu de hasard. « Merci pour cette partie les amis. Pour nous, la soirée ne fait que commencer … » Il se lève sans desserrer son étreinte et pose son attention sur Savannah. « Ce gain, c’est que du bonus … on ne devrait pas rentrer avec quelque chose dans nos valises … alors, va falloir les dépenser … » Il est loin de se douter qu’ils allaient rentrer avec quelque chose dans leur valise.

Il attend qu’elle acquiesce et les voilà qu’ils découvrent les lieux de Vegas. Enseignes lumineuses. Musique qui gronde. Verres qui s’enchaînent. Ils trinquent. Ils rient. Ils abusent. Ils lâchent prise. Un peu trop vite. Un peu trop fort. Mais la nuit leur appartient. On peut les retrouver au milieu d’une piste de danse bondée. La veste de costume d’Ugo a disparu… il a sans doute dû l’oublier lors du dernier bar. Leurs corps se réunissent et s’approchent au milieu de la piste, au rythme de la musique. La main caresse sa peau, son front se colle au sien, son regard se plonge dans le sien alors qu’un sourire idiot – l’alcool ! – se dessine sur ses lèvres. Il la regarde avec gourmandise alors que son bassin se presse contre le sien et que le temps s’arrête. La main descend dans son dos sans pour autant quitter son regard.




Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présence réduite
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 6sxd
POSTS : 14841 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 D93Q
WILLIAMS FAMILY


Camil#1 Milena#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Hector#1 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Anastasia#4 Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyJeu 22 Fév 2024 - 0:32





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Ugo De Luca

Notre arrivée sur le sol américain semble avoir effacé les différents que nous avions pu rencontrer par le passé, nous faire oublier ces choses que nous n'avons pas été mesure d'évoquer librement à plusieurs reprises, parce que c'est bien trop compliqué. J'ai cette impression d'être redevenue l'une de ces adolescentes insouciantes et libre de faire ce qui lui chante sans se soucier du lendemain. Peut-être que le terroir américain a le pouvoir de nous faire oublier que nous sommes devenus de grands adultes, responsables et parents par-dessus tout. Ou peut-être que les pouvoirs de l'alcool gagnent toujours plus de terrain, et nous amènent sur une pente aussi glissante qu'exaltante dans cette atmosphère festive. Je suis à ses côtés, et je subis de plein fouet des souvenirs passés, ceux qu'il était parvenu à laisser avant son départ. Pas les mauvais non, ceux dans lesquels il se dressait comme mon acolyte du moment, prêt à me faire rire et à supporter ma compagnie en toutes circonstances, même lorsqu'il s'agissait de subir mon sale caractère. Ce soir, il n'est pas question de lui faire subir les caprices d'une jeune adulte, mais de faire de ce voyage un souvenir qui sera à son tour gravé dans ma mémoire. « Je te l'ai toujours dis De Luca! J'vais être obligé de t'offrir un massage pour féliciter tous ces exploits si ça continue sur cette lancée. » Peut-être que je prends les choses un peu trop à coeur, et que cette invitation n'est qu'un stratagème pour lui faire perdre ses moyens, ou peut-être simplement que ce sourire charmeur qu'il m'adresse est l'élément déclencheur de cette proposition presque indécente. Quoiqu'il en soit, je le vois fléchir. Cet échange de regard semble dessiner une image sulfureuse au-dessus de nos têtes, chassant l'aspect amical auquel nous nous rattachons par habitude et simple facilité. Suffisamment pour qu'un sourire espiègle prenne possession de mes traits l'espace de quelques secondes. Je sens l'étreinte se resserrer autour de moi, ses doigts s'enfoncer sur ma robe, laissant planer une possible envie à laquelle il ne peut rester indifférent. Une tension qui s'élève doucement autour de nous alors qu'une voix extérieure vient troubler ce rapprochement. « Si j’gagne, j’ai le droit à la même chose ? » Si je m'en amuse, je remarque cependant l'exaspération du jeune quarantenaire , et m'affaire à répondre sans rentrer dans une quelconque polémique face à ce gamin insouciant. Un effort qui n'est pas surhumain, mais qui pourrait sonner comme tel alors que l'instant d'après je viens décharger ce semblant de  crainte sur l'épaule du grand brun. « Crois-moi bonhomme, tu ne saurais pas quoi faire avec une demoiselle comme celle-ci … » Je souris, presque flattée de l'entendre le rembarrer avec une telle élégance « Merci pour cette partie les amis. Pour nous, la soirée ne fait que commencer … » Je me lève, adressant un signe de tête aux différents joueurs avant de détourner le regard vers Ugo. «Quand je parlais de massage, c'était pas une offre qui devait être imminente sous peine d'expirer dans le temps tu sais» Un amusement perceptible alors que les yeux bleus retrouvent les siens. « Ce gain, c’est que du bonus … on ne devrait pas rentrer avec quelque chose dans nos valises … alors, va falloir les dépenser … » Je relève les sourcils, curieuse de connaître ses plans.

Vegas nous appartient, et nous l'arpentons sous les meilleurs auspices, veillant à savourer tout ce qu'elle a à nous offrir. Je me perds, tantôt sur les différentes infrastructures lumineuses, tantôt dans le fond d'un verre,sur lequel je suis incapable de pouvoir mettre un nombre en vue de tout ce qui a pu être enfilé depuis notre arrivée ici. Et je ris, bien trop fort, bien trop souvent, avec une nonchalance qui n'a plus aucune importance à ce stade, parvenant à m'amuser de pas grand-chose, et redécouvrant ce plaisir qu'il en soit à l'origine. L'alcool me désinhibe, me rend presque sulfureuse lorsque je rejoins cette piste de danse en tenant sa main. Je suis perdue, tantôt dans l'amusement, tantôt dans la profondeur de ses yeux. J'ai la tête qui tourne, et ce sentiment est pourtant si satisfaisant que j'aimerais qu'il ne s'arrête jamais, encore moins lorsque son parfum s'impose à moi par la proximité de nos corps. Je ne sais pas si cela me rend plus sensible à la moindre des approches, ou si je les suscite moi-même sans en prendre conscience, mais je le sens, il est omniprésent, que ce soit lorsque ses doigts se lient aux miens, lorsqu'il me regarde avec cette lueur dans le fond des yeux, ou par son odeur. La proximité est de mise, et je ne cherche pas à m'en défaire. Il n'est plus l'ami de longue date de mon frère à cet instant, mais cet homme attirant que je m'étais efforcée de garder à distance. J'aime l'intensité de nos échanges, suffisamment pour les laisser éclore au fur et à mesure, et savourer l'éveil de mes sens, qu'il provoque les uns après les autres. Ma joue frôle la sienne, alors que je ne suis même plus certaine d'être sur le rythme de la musique en arrière plan. Sa barbe de quelques jours frictionne ma peau lorsque mes lèvres atteignent son oreille. «J'n'ai pas souvenir que tu étais si bon danseur» C'est faux. Différents images dans mon esprit pourraient contredire cet aveu, mais la sensation semble bien plus démesurée maintenant qu'il me fait l'honneur d'être celle qu'il tient entre ses bras, celle pour laquelle il agit sans retenu.






Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyJeu 22 Fév 2024 - 10:19





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.

Le duo est un duo comme les autres. Ils se mêlent à la foule. Leurs sourires se mêlent à ceux des autres. Ils sont un duo au sein du reste du monde. Pourtant, il semblerait qu’il ne voit qu’elle. Est-ce qu’il semblerait ou est-ce vraiment le cas ? Je peux vous confirmer que les personnes autour d’eux sont floues et ce n’est pas à cause de l’alcool. Il n’y prête pas attention. Ils ne sont que des détails insignifiants. Il n’y a qu’elle. Le regard accroché au sien, le cœur battant la chamade alors que les corps se rapprochent et semblent se retrouver. Une découverte nouvelle de celle qui avait fait battre son cœur un peu trop vite à une époque où il était incapable de prendre le moindre risque. Il était passé à côté d’une vie. A côté d’une histoire. Leurs chemins s’étaient séparés, ils étaient devenus des adultes loin l’un de l’autre et désormais, ils se retrouvaient ici. A Vegas. Le jour de la Saint Valentin. La vie a quelque chose d’amusant, n’est-ce pas ? Un clin d’œil. Elle est si proche qu’il a le sentiment de manquer d’air. Elle est si proche qu’il a le sentiment de ne faire qu’un avec. Une union parfaite au rythme de la musique ou alors au rythme de leur pensée. Son souffle s’égare sur la ligne de sa mâchoire pour l’entendre lui murmurer quelque chose au creux de l’oreille. Il accompagne ce mouvement en venant d’avantage l’attirer contre lui, le plat de la main posé dans son dos. Un éclat de rire amusé s’échappe de ses lèvres. « Un homme plein de surprises », essaie-t-il de dire par-dessus la musique qui résonne et remplit la pièce. La main d’Ugo se fait curieuse et descend légèrement sur le haut de ses fesses, la parfaite position, la limite du raisonnable. Une invitation prononcée du bout des lèvres. Son sourire s’étire alors qu’il plante son regard dans le sien avec la malice d’antan.

Le cœur battant, ils finissent par se frayer un nouveau chemin au milieu de la foule pour finalement s’arrêter au bar. Il a soif. Il suppose qu’elle a tout aussi soif que lui. Une personne raisonnable aurait sans doute commandé un verre d’eau, un soda. Pas Ugo. Les boissons arrivent et il tend un de ces verres à Savannah, un coude calé sur le comptoir : pour le style et pour pouvoir être stable quand il renversera le verre en levant son coude et avoir le sentiment pendant une seconde de se déshydrater. Mais avant, il faut bien lever un toast. « A cette soirée. A la meilleure idée qu’on ait pu avoir depuis un milliard d’années. » Il dit cela tout en levant son verre. « Je n’aurais pas rêvé mieux pour passer cette soirée … » Son sourire est amusé. « Je suis content que tu sois là, Sav » Sav. Il n’utilise pas ce surnom idiot … il ne s’en rend pas compte, l’alcool. Il prononce ces mots sur un ton plus sérieux. Il est sérieux. Sincère. Honnête. Il étend le bras pour venir faire en sorte que son verre vienne rencontrer le sien.



Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présence réduite
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 6sxd
POSTS : 14841 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 D93Q
WILLIAMS FAMILY


Camil#1 Milena#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Hector#1 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Anastasia#4 Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyJeu 22 Fév 2024 - 23:15




Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Ugo De Luca

Cette sensation d'être seuls au monde est un paradoxe sur cette piste de danse bondée sur laquelle nous nous déhanchons sans la moindre gêne. Un sentiment d'être coupé de tout, de rerouver une sensation de liberté extrême à l'autre bout du monde. Les effets de l'alcool se font largement ressentir. Que ce soit sur mon visage enjoué, ou cette attitude lascive que je m'octroie à ses côtés un peu plus à chaque minute qui passent. Je n'ai pas souvenir d'avoir joué à ce jeu, pas plus qu'il n'y se serait permis par le passé, pour diverses raisons. Pourtant, peu à peu, les barrières semblent s'envoler, et la pudeur que nous nous sommes toujours imposée face à l'autre n'est plus, pas même lorsque nos regards se cherchent dans une tension palpable. Je ressens cette sensation étrange, celle qui se répercute dans mon corps tout entier, et qui est sans aucun doute causée par le sien, qui se permet une proximité jusqu'alors interdite. Nous ne sommes plus ces deux jeunes adultes paumés, capables de se convaincre que notre amitié d'antan n'était qu'un moyen de pallier au départ géographique d'un être cher commun, incapable de reconnaître qu'une possible histoire aurait pu naître, que ce lien méritait d'être exploité. Notre complicité est là. Elle l'a toujours été. Mais cette amitié s'embrase sous les spots lumineux du club. Elle me le fait voir sous un nouveau jour. Il n'est plus l'ami de mon frère, ou le fils que ma mère aurait aimé avoir comme progéniture. Il est cet homme séduisant, celui qui s'avère éveiller un désir jusqu'alors bien enfui, celui que j'ai quelque peu négligé, mais qui se nourrit lorsque ses mains se perdent sur le tissus de ma robe, resserrant suffisamment l'étreinte pour ressentir chaque doigts s'enfoncer sur ma peau. J'aime la façon dont il me regarde. J'ai tellement espérer qu'il puisse me regarder ainsi par le passé. Et ce soir j'en joue, souhaitant alimenter le feu et lui faire perdre la tête sans éprouver le moindre remord. L'alcool me pousse dans le vice, me défie de gagner du terrain dans l'espoir de lui rappeler que je ne suis plus cette jeune gamine qu'il lui est impossible d'approcher, mais cette femme attrayante, capable de lui ôter son restant d'innocence en se montrant bien plus aguicheuse et provocante. A-t-il toujours été si charmeur? Ou est-ce l'alcool qui me renvoie cette image dans laquelle il est démuni de toute sagesse? Entre différents rires ou échanges de regard percutant, je viens lâcher quelques mots près de son oreille. Délicieux prétexte pour nourrir cette proximité alors que mes mains s'agrippent à ses épaules, comme s'il n'appartenait qu'à moi. Je recule légèrement le visage, ayant ce besoin de pouvoir observer ses traits s'étirer. Le rire qui s'échappe de ses lèvres est comme une arme en plein champ de guerre, et il n'a pas idée de l'impact qu'elle peut provoquer, si ce n'est le deviner par ce regard charmeur auquel je cherche à le faire flancher dans une fausse candeur. « Un homme plein de surprises » Je souris, hochant successivement de la tête en ne pouvant contredire cet aveu. Sa main se fraye un chemin dans le bas de mon dos, descend dangereusement pour susciter mon attention. Un pas de plus, pour nous, qui marchons sur cette corde, avec le vide sous nos pieds.

Accoudée au comptoir, cette impression d'être en déconnexion totale avec la réalité lorsque j'observe autour de nous, je réalise cette folie passagère et m'en félicite de m'y soumettre avec tant de facilité. Ugo se tourne vers moi, tendant un verre qui saura à coup sûr alimenter l'euphorie du moment. « A cette soirée. A la meilleure idée qu’on ait pu avoir depuis un milliard d’années. » Je relève les sourcils, répliquant avec un faux air sérieux. «Au moins tout ça» Il me semble pourtant avoir porté un toast presque similaire durant ces dernières heures, mais ma mémoire est incapable d'en être certaine, et ça m'importe peu. « Je n’aurais pas rêvé mieux pour passer cette soirée … » Je souris, flattée de pouvoir participer à cette réussite, que je ressens pourtant tout autant aisément en sa compagnie. «On peut dire qu'on a mis la barre très haute là. J'suis pas là de l'oublier» Cette soirée rentrera dans les annales, quoique l'on puisse en dire. « Je suis content que tu sois là, Sav » Une phrase qu'il m'a probablement déjà dit, mais qui ce soir sonne bien différemment dans cette ambiance festive. Son air pourtant sérieux, ce surnom presque inédit dans sa bouche, Vegas semble avoir des pouvoirs sur sa personne. Mon regard soutient le sien, aussi sérieusement qu'il peut l'être alors que le tintement de nos verres se perd dans la musique bien trop forte. Mes lèvres trempent dans ce verre, incapable de reconnaître la boisson, et ne cherchant même pas à le faire. Un besoin d'hydratation qui s'achemine par plusieurs gorgées successives qui pourraient pourtant me porter préjudice dans les minutes à venir, dans ce processus déjà bien entamé d'ébriété. Je repose le verre, m'approchant d'un ou deux pas tout en demandant. «Quand tu dis qu't'es content que j'sois là, tu veux dire qu't'es content que j'sois là» Mon corps se trouve à quelques centimètres du sien, l'effleurant presque lorsque mon regard séducteur cherche le sien.« Ou là?» Une petite subtilité qu'il sera en mesure de saisir alors que mes traits s'étirent délicieusement. Je penche la tête vers mon épaule, un léger sourire joueuse sur les lèvres







Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyVen 23 Fév 2024 - 13:18





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.

« On peut dire qu'on a mis la barre très haute là. J'suis pas là de l'oublier » A cet instant, il se dit qu’il va s’en souvenir lui aussi de cette soirée. Il a la candeur de croire qu’à son réveil, il se souviendra du moindre des détails alors que ce sera un enfer, que ce sera une enquête qu’il devra mener avec elle. Les verres se rencontrent alors qu’il lui confie être heureux qu’elle soit là. Passer la soirée avec elle, ce premier saint valentin en solo. C’est agir en tant que parfaite amie … même s’il la regarde comme la parfaite amante. Pourtant, ils ne se sont pas embrassés. Pourtant, ils n’ont pas encore sombré. Pas vrai ? Ils s’amusent simplement avec cette perpétuelle attirance. Ils s’en amusent car ça a quelque chose d’excitant, d’autant plus excitant dans le décor lumineux de cette ville. Ugo finit son verre trop vite. Il peut ressentir le liquide couler le long de son œsophage … et ça n’a rien d’une expérience agréable. Une légère moue accapare ses traits avant qu’il ne se tapote les joues pour se reconcentrer. Il doit d’ailleurs se reconcentrer puisque c’est ce moment qu’elle choisit pour se rapprocher de lui. « Quand tu dis qu't'es content que j'sois là, tu veux dire qu't'es content que j'sois là » Le regard de l’italien essaie de se concentrer sur cette jeune femme qui s’approche comme une tigresse … peut-être qu’une personne objective non alcoolisée aurait utilisé une autre comparaison que tigresse. Mais soit ! C’est comme ça qu’il la voit, lui. « Ou là ? » Elle sourit. Elle s’amuse et il n’a pas pu s’empêcher de venir poser une main sur ses côtes. Une demi-étreinte. « », réplique-t-il avec le même sourire silencieux, convaincu qu’elle pourrait comprendre ce qu’il sous-entendait par ce « là » grâce à la manière dont il la regardait.

Il est trop tard ou trop tôt quand leurs pieds et leur corps leur hurlent de rejoindre leur chambre d’hôtel. Il faut dormir. Ils n’ont pas prévu de rester trop longtemps ici … et le retour à la réalité risque de piquer. C’est donc un duo assez ivre qui se déplace dans les couloirs de l’hôtel. Bras dessus bras dessous pour ne pas tomber. Leurs chambres d’hôtel semblent être à des kilomètres de là … le chemin n’est pas si long, c’est juste qu’ils sont en train de se déplacer en zigzaguant … quoiqu’ugo essaie de cacher son manque d’équilibre par quelques pas de danse approximatifs … dans le simple but d’entendre la jeune femme rire. Douzième étage. Ding. La sonnerie de l’ascenseur annonce leur arrivée. Leurs chambres sont face à face. Malin. Au milieu du couloir, au milieu de ces deux portes, ils s’arrêtent. Ils se tournent l’un vers l’autre, la porte de sa propre chambre derrière soi. « Bon … et bien … on y est … je t’ai ramené en toute sécurité jusqu’à ta chambre en parfait gentleman », commence-t-il par dire tout en posant une main sur son torse pour se donner des airs de gentleman … bien que le sourire idiot qui est accroché à ses lèvres change tout. « Il ne me reste plus qu’à te dire bonne nuit … » Ses lèvres s’étirent et il se penche vers elle pour déposer le plus tendre des baisers sur sa joue tout en venant poser une main sur sa hanche. Un tendre bonne nuit. Son regard croise le sien et le duo se séparent. Chacun se retourne pour regarder sa propre porte, dans son dos laissant la chambre de l’autre. C’est la meilleure des choses à faire. Ugo sort la carte de sa chambre, entend le bip et la lumière verte qui annonce que sa porte est ouverte … il ferme les yeux un instant en posant la main sur la poignée de la porte. Mais il lui est impossible de pousser la porte. Impossible.

Il fait volte-face et elle est toujours là. Son cœur s’emballe et les pas le conduisent jusqu’à elle pour l’embrasser, enrouler ses bras autour d’elle comme si sa vie en dépendait, comme s’il s’était retenu toute cette soirée.



Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présence réduite
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 6sxd
POSTS : 14841 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 D93Q
WILLIAMS FAMILY


Camil#1 Milena#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Hector#1 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Anastasia#4 Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyLun 26 Fév 2024 - 18:46





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Ugo De Luca

Ce soir, je me sens presque invincible à ses côtés, comme si rien ne pouvait m'arriver, comme si plus rien n'avait d'importance au sein de cette ville. J'ai la tête qui tourne, les yeux qui pétillent, et la musique nourrit toujours plus cette euphorie grandissante, faisant naître un sentiment de liberté absolue, une sensation de bien-être que je voudrais ressentir pour toujours. Je savoure ce lâcher prise avec tellement d'entrain que même cette proximité avec Ugo n'a rien de dérangeante, et qu'elle apparaît même comme évidence sur cette piste, sur laquelle nous prenons plaisir à démontrer nos talents de danseur sans aucune pudeur. Nous n'avons pourtant jamais été si tactile l'un envers l'autre, et jamais ce jeu de séduction avait été si éloquent et saisissant. Une attirance mutuelle qui se lit dans beaucoup de nos regards, beaucoup de nos rires qui laissent entrevoir l'interdis d'oser y songer, et des gestes, toujours plus engagés et assumés l'un envers l'autre. C'est probablement ça la magie de Vegas, ou peut-être que cette fête stupide contre laquelle nous avons décidé de faire front ce soir est le moyen parfait de faire oublier que nous ne sommes que deux êtres paumés dans des histoires sentimentales bien plus compliquées que celle d'une comédie romantique diffusée sur grand écran. Ce soir tout paraît simple, et c'est en goûtant une fois encore à l'une de ces potions magiques aux vertus impétueuses que mon regard se perd dans le sien. L'amusement laisse parfois place à une sensualité à laquelle je ne me suis jamais réellement aventurée avec lui. J'aime le regard qu'il pose sur moi, et je n'ai aucun mal à deviner l'attirance qu'il peut éprouver à mon égard dans ses pupilles. De quoi en jouer inlassablement, comme si mon seul objectif était de lui faire perdre la tête en abusant de mes charmes, le pousser à bout, lui rappeler que cette jeune femme novice dans le domaine de l'amour quelques années auparavant est devenue une femme confiante et bien plus voluptueuse qu'il n'y paraît. Peut-être aussi pour éveiller en lui un semblant de regret, d'être passé à côté de l'occasion de pouvoir y goûter. Pourtant, ce jeu faussement innocent empiète sur mes propres pensées. Je le ressens à l'intérieur de moi, par ces sens qu'il éveille toujours un peu plus. Chaque souffle chaud qu'il fait perdre dans le creux de mon oreille lors d'un murmure, chaque étreinte à laquelle il s'adonne si aisément élève ma température corporelle. « Quand tu dis qu't'es content que j'sois là, tu veux dire qu't'es content que j'sois là » Mes pas lents mais pourtant assumés ne sont là que pour créer le trouble. « Ou là ? » La commissure de mes lèvres s'étire délicieusement. La joueuse en moi ne peut qu'éprouver une certaine fierté face à sa réponse, mais surtout ce qu'il dit à travers son regard.

C'est probablement la raison qui nous amène jusqu'à ce couloir de notre hôtel. Ou peut-être que nous ne sommes plus en mesure de tenir plus longtemps dans ces circonstances, assommés par une ivresse qui ne peut échapper à quiconque ayant le malheur de croiser notre chemin. Notre démarche est à la hauteur de cet endroit, complètement folle et incertaine. Je me tiens à lui, légèrement cambrée en avant face à l'hilarité que chacun de nos pas sur cette moquette moderne provoquent tant l'équilibre est devenu inaccessible. Et j'en ris, si fort que je manque de tomber, entraînant Ugo qui heureusement nous sauve par l'un de ses réflexes. Un fou rire qui reprend de plus belle face aux pas de danse improvisés du jeune italien, alors que je viens un instant m'appuyer malencontreusement sur une poignée de l'une des chambres du complexe qui fort heureusement ne s'ouvre pas- merci au système de sécurité- .Une ascension interminable, mais qui nous éconduit après plusieurs minutes à hauteur de nos chambres respectives, calmant peu à peu notre hilarité pour quelque chose d'un peu plus sérieux, malgré le sourire qui persiste sur mes lèvres. « Bon … et bien … on y est … je t’ai ramené en toute sécurité jusqu’à ta chambre en parfait gentleman » J'acquiesce d'un signe de tête. «Ma mère t'en sera très reconnaissante» Cela fait bien longtemps que ma mère n'éprouve plus le besoin de me savoir en lieu sûr, mais j'aime m'en amuser avec lui, qui la connaît plus que quiconque en dehors de notre famille « Il ne me reste plus qu’à te dire bonne nuit … » Je relève les sourcils, un air légèrement joueur. «On dirait bien» Ses lèvres viennent se poser tendrement sur ma joue, alors que sans même m'en rendre compte, je ferme les paupières à ce toucher, avec un besoin silencieux de le savourer. Mon visage a presque le réflexe de vouloir se tourner, comme si ses lèvres agissaient comme une sorte d'aimant sur les miennes à cet instant. Un fait qui ne semble même pas me surprendre. J'ai cette légère frustration lorsque je croise son regard, mais je parviens à lui adresser un sourire pour la dissimuler. Je fais deux trois pas, plutôt lents, retrouvant la carte de ma chambre dans ma pochette. Sans prendre réellement le temps d'observer mon geste sur cette porte, le mécanisme de l'ouverture s'enclenche, m'indiquant l'ouverture immédiate de celle-ci. Pourtant, mon visage se tourne vers Ugo, qui imite le geste en même temps. Je m'agrippe à ma poignée, sans prendre le temps de l'actionner, alors que mon dos vient finalement se plaquer sur la porte en bois, souhaitant pouvoir peut-être croiser une dernière fois son regard avant qu'il ne disparaisse. Une attitude lascive bien malgré moi, et pourtant si nonchalante. Quatre, trois, deux, un…Il se tourne, provoquant un dernier échange qui aura raison de nous. Il se dirige vers moi, et j'ai à peine le temps de me redresser que ses lèvres se plaquent sur les miennes avec avidité, et ses bras se resserrent autour de moi si fort que j'ai la sensation de ne plus toucher le sol. Est-ce cette attirance mutuelle que nous n'avons jamais prit le temps d'explorer, mais avec laquelle nous avons inlassablement joué ce soir, qui prend forme dans l'intensité de cet échange? Par manque de stabilité, ou par l'effervescence de cette étreinte, je recule, mon corps pourtant toujours figé contre le sien. Ma porte nous arrête sur le chemin, me permettant de retrouver un semblant d'aplomb dans mes jambes alors que ma bouche s'empare de la sienne avec ferveur, prenant le temps de l'exploiter sans retenue. Je tâtonne du bout des doigts dans mon dos, trouvant rapidement la poignée et l'actionnant pour nous permettre l'entrée dans ma chambre sans plus attendre, et une intimité nécessaire.








Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyVen 1 Mar 2024 - 22:13





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.
Ces quelques pas ne sont pas grand-chose et pourtant il a tellement été difficile de les réaliser pour venir la rejoindre. Il finit par la retrouver, la rejoindre et c’est une explosion de sentiments qui le bouscule. Ses lèvres capturent les siennes dans un baiser auquel elle répond avec la même urgence. Les bras s’enroulent autour d’elle, la faisant devenir minuscule entre ses bras. Ils s’embrassent à en perdre leur souffle tout comme à en perdre la raison car c’est ce qu’ils sont en train de faire, non ? Perdre la raison. Ugo ne pense à rien d’autre qu’à son sourire, son rire, les regards échangés, les sous-entendus amusés tout comme aux courbes de sa silhouette se mouvant contre la sienne sur la piste de danse. Il ne pense pas au fait qu’elle est la petite sœur de son meilleur-ami. Il ne pense pas au fait que ce n’est pas le comportement qu’on attend de lui. Il ne pense pas au lendemain, aux discussions qui devront suivre pour justifier, expliquer et parler de ce qui vient de se produire, de ce qui va se produire. A cette heure de la nuit, à ce niveau d’alcool, on ne pense à rien d’autre.

La porte s’ouvre et ils disparaissent dans la chambre de Savannah. De cet « incident » … aucune trace, aucune preuve au milieu du couloir qui redevient calme, vide, paisible.

La passion reprend son court une fois la porte refermée. Il pense une seconde à s’assurer qu’elle est bel et bien en état de faire ce qu’ils sont sur le point de commettre. Mais il oublie. Il se dit qu’elle a répondu à sa question en se pressant davantage contre lui. D’ailleurs, c’est même ce qu’il interprète comme une invitation … et c’est comme ça que ses mains glissent le long de sa silhouette. L’urgence de répondre à cette passion qui non ne s’éveille pas car elle existe depuis bien trop longtemps mais se libère. Une délivrance. Ils ne possèdent plus aucune retenue, aucune raison. Ils laissent les sens prendre les rênes de leur action. Le début de la fin. Ou le début d’un nouveau chapitre. On y pensera demain. Plus tard.




Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présence réduite
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 6sxd
POSTS : 14841 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 D93Q
WILLIAMS FAMILY


Camil#1 Milena#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Hector#1 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Anastasia#4 Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyMar 12 Mar 2024 - 10:48





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Ugo De Luca

Ma capacité à réfléchir est altérée par les effets de l'alcool ce soir. Je suis complètement ivre, déambulant dans ce couloir aux allures interminables, à côté de mon acolyte d'antan. Et j'ai l'impression de vivre la meilleure soirée de ma vie, comme si toutes mes pré-occupations s'étaient envolées par cet air americain, que si j'étais redevenue cette adolescente insouciante qui avait laissée place à cette jeune femme aux multiples responsabilités, celle qui se doit d'être irréprochable, celle que je trouve tellement barbante si j'y pense sur l'instant. Un sentiment de puissance absolu, comme si rien ne pouvait m'arriver, comme si j'étais devenue invincible dans cette ville animée. Et je partage ce sentiment avec Ugo, qui en plus d'alimenter cette folie passagère, se soumet à cette complicité qui a rapidement reprit ses droits. Adossée contre cette porte, je l'observe s'éloigner, ressentant au plus profond de moi cette frustration que de devoir me séparer de lui. Une sensation assez étrange, que je ne comprends pas vraiment, mais que je suis prête à accepter silencieusement jusqu'à ce qu'il disparaisse derrière la porte de sa chambre. Il s'arrête pourtant dans sa tâche sans que je ne le remarque, mon cerveau étant bien trop lent à assimiler certaines informations sans un léger temps de retard dans ces conditions. Ce n'est que lorsque je vois sa silhouette se précipiter vers moi, que je réalise un retournement de situation sur lequel je ne pose pas de sens concret. J'ai à peine le temps de me redresser que ses lèvres viennent se délecter des miennes, avec une urgence presque absolue. Sans même en prendre conscience, mes mains se sont posées sur sa taille, pour finalement resserrer cette étreinte fougueuse, à la même échelle qu'il me la prodigue. Il attise ce feu en moi, m'ôtant cette pudeur naturelle pour me livrer à un échange des plus sensuels au sein même de ce couloir. Je me fous complètement qu'on puisse nous voir. Je me fiche complètement que cet échange puisse nous amener son lot de problèmes, que ce soit inapproprié. La seule chose qui compte sur l'instant, c'est ce plaisir inébranlable qu'il provoque dans mon corps tout entier. C'est ce besoin inédit que de vouloir dévorer ses lèvres sans retenue. Appuyée contre cette porte, ma respiration se fait déjà plus lourde, assommée par le désir qu'il a su susciter en moi durant ces dernières heures et qui terrasse tout sur son passage.


La poignée que je saisis du bout des doigts nous permet de pouvoir trouver l'intimité nécessaire, alors que mes lèvres restent scellées aux siennes en effectuant quelques pas en arrière, la porte se refermant probablement par un coup de pied nonchalant sur celle-ci dont je n'ai pas souvenir. Ses doigts se resserrent sur ma taille, dans un contact délicieux, lorsque je prends le temps de me détacher afin de croiser son regard. J'ai besoin de réaliser que tout ça est bien réel, de lire dans ses yeux noirs qu'il n'a pas l'intention de fuir cette fois et qu'il me veut sans aucune retenue. Mes mains se déposent sur ses joues, éprouvant plus que jamais ce besoin de sentir la chaleur de sa peau sous mes paumes. Un geste qui me permet de réaliser que je ne rêve pas, et que j'ai plus que jamais besoin de me perdre dans ses bras.







Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyMar 12 Mar 2024 - 17:52





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.
Ils sont enfin l’un en face de l’autre. Enfin ou de nouveau ? Son cœur bat la chamade alors qu’elle vient créer une certaine distance entre eux. Non pas pour fuir mais pour mieux le regarder. Pour le fixer. Pour prendre conscience de cet instant. Cet instant, c’est le leur. Personne ne semble vouloir dire quoique ce soit. Personne ne semble vouloir prendre la fuite. Ils sont là. Ensemble. A Las Vegas. Le sang rempli d’alcool. Les yeux remplis d’étoiles. Ils sont dans un autre monde où la raison n’a plus la moindre place. Son regard se perd dans le sien alors que ses paumes se posent sur ses joues et que ce contact doux et tendre vient créer un sourire sur ses lèvres. « Tu ne rêves pas Polpetta … je suis bel et bien là … et j’ai bel et bien envie de t’arracher cette robe », dit-il d’une voix amusée alors que le ton se fait un peu plus chaud … parler dans sa langue natale a toujours cet effet, d’autant plus quand vous mettez Savannah dans l’équation. Ugo ne lui laisse même pas le temps de répondre qu’il vient de nouveau réduire à néant la distance qui les sépare pour venir déposer quelques baisers brûlants dans son cou, ses mains venant habilement et subtilement venir s’attarder sur la fermeture éclair de cette robe qui lui avait fait tourner la tête un peu plus tôt dans la soirée. Et, c’est tout aussi lentement qu’il laisse la fermeture éclair s’ouvrir et que ses mains viennent se glisser sous le tissu pour pouvoir enfin (!) entrer en contact avec sa peau. Le contact a quelque chose d’électrisant … si bien que l’excitation se fait sentir dans tout son être. Elle est le fruit défendu et il est sur le point de le croquer. Il est sur le point de se damner à jamais … et tout ça lors de sa première Saint Valentin en tant que divorcé. Le comble du comble. La rencontre de la pulpe de ses doigts dans son dos ne fait qu’accentuer l’envie et le désir. Ses lèvres capturent les siennes pour lui dire et faire comprendre qu’il est, en effet, là. Pour elle et rien que pour elle. Le baiser s’accentue alors qu’il la conduit malicieusement, subtilement vers ce lit bien trop gigantesque pour une personne, les mains posées sur les courbes de sa silhouette pour la guider … ou pour ne surtout pas avoir le moindre centimètre qui les sépare.






Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présence réduite
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 6sxd
POSTS : 14841 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 D93Q
WILLIAMS FAMILY


Camil#1 Milena#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Hector#1 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Anastasia#4 Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyMar 19 Mar 2024 - 17:25





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Ugo De Luca

Peut-être que ce moment était inévitable. Peut-être qu'il aurait dû avoir lieu des années plus tôt, lorsque ce baiser avait été le prémisse de cette attirance mutuelle nullement avouée. Peut-être que l'alcool qui parcourt mes veines n'est que le poison capable de me permettre de faire le grand saut, ou peut-être que ce désir que j'éprouve pour lui est la seule chose qui prend tout son sens maintenant que nous nous trouvons à l'autre bout du monde, et que plus rien ne peut se mettre sur notre chemin. Je suis incapable de savoir si je serais en mesure de me livrer à cet échange avec une allure sensuelle et irréprochable, moi qui quelques minutes auparavant luttait pour garder un certain équilibre, mais ça m'importe peu. Mon besoin de croiser son regard me parait essentiel, comme si je me devais de prendre conscience de ce qui était entrain de se produire, comme si je me devais de réaliser que ce n'est pas mon imagination qui me joue des tours, que je ne suis pas entrain de rêvasser au beau milieu de ce lit double, que j'aurais rejoint seul après qu'il ait refermé la porte de sa chambre derrière lui, bien sagement. La lueur que je perçois à travers son regard alimente la mienne alors que naturellement, un sourire vient se loger sur mes lèvres, lui rappelant silencieusement cette situation inédite, que nous n'avions pas ajouter sur la liste des choses à faire pour nous faire oublier cette fête aux allures ringardes que représente celle des amoureux. Ils peuvent s'emparer des plus grands restaurants et se livrer à des déclarations impersonnelles déjà toutes trouvées, la température et cet instinct sauvage leur fera probablement défaut face à ce que nous vivons au sein de cet hôtel. « Tu ne rêves pas Polpetta … je suis bel et bien là … et j’ai bel et bien envie de t’arracher cette robe » Je lâche un rictus, venant plaquer mon front contre le sien en imaginant un instant cette scène. Un amusement qui va se dissiper aussi vite qu'il est arrivé en croisant de nouveaux ces iris. Ses lèvres s'aventurent dans le creux de mon cou, me poussant à basculer légèrement le visage et de fermer les paupières afin de mieux savourer ce contact exaltant. Je ressens la douceur de ses lèvres, et ce souffle chaud qui me fait perdre toute notion de réalité. Une obsession qui m'empêche de déceler qu'il s'est habilement emparé de la fermeture éclair de ma robe, et que celle-ci glisse doucement le long de mon corps. C'est la chaleur de ses doigts qui caressent ma peau, la découvrent pour la première fois, qui va me permettre de prendre conscience que je suis à moitié nue devant lui. Sa bouche retrouve la mienne, me poussant à lui faire savoir à travers ce baiser l'état dans lequel je me trouve à cet instant. Ma respiration, bien plus lourde, se mêle à la sienne, nourrissant l'atmosphère tendancieuse de cette pièce. Je piétine, incapable de reconnaître l'endroit, prenant conscience que nous arrivons à hauteur du lit que lorsque mes jambes se heurtent au matelas. Je pourrais aisément m'y laisser tomber, pour autant, je nous fais pivoter, et profite de ce retournement de situation pour le pousser sur le lit dans un léger rire. Je viens le chevaucher, me délectant de ses lèvres alors que mes doigts s'évertuent à ôter chaque bouton de sa chemise. Une tâche qui s'avère plus compliquée que ce que j'avais prévue, mais qui ne m'arrêtera pas pour autant dans ma lancée alors que mon bassin s'écrase successivement sur le sien dans une certaine impatience.







Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyMer 20 Mar 2024 - 19:35





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.



Revenir en haut Aller en bas
Savannah Williams
Savannah Williams
les collisions
les collisions
Présence réduite
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sav', Savie, Blondie mais aussi Polpetta, celui qui a tendance à l'agacer mais que seul Ugo s'entête à employer à son égard (Fort heureusement)
STATUT : Quand elle pensait parvenir un semblant d'ordre dans sa vie sentimentale, elle s'est retrouvée à dire "je le veux" à son plus vieil ami devant Elvis à Vegas
MÉTIER : Assistante de direction pour la société Campbell, spécialisée dans l'achat et la construction de complexes immobiliers écologiques -Assez naïve pour croire que travailler pour son ex ne lui attirera pas de problème
LOGEMENT : #218, BaySide
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 6sxd
POSTS : 14841 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon - Dépression - Sexe - Alcool - Deuil - Accident de la route - Manque d'estime de soi
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle joue souvent avec ses cheveux ≈ Elle a pratiqué auparavant le chant en tant qu'artiste professionnelle ≈Elle joue de la guitare et du piano ≈ Elle a causé un accident de voiture dans le passé qui a coûté la vie à un jeune homme. Un secret qu'elle tente de garder pour elle ≈ Elle culpabilise toujours ≈ Elle a un rire extrêmement communicatif ≈ Elle est maman de Mathis, 6 ans, qu'elle cherche à connaître, et qu'elle a eu avec son second amour, James Beauregard.
RPs EN COURS :

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 D93Q
WILLIAMS FAMILY


Camil#1 Milena#1 Elijah#2 Ginny#4 Penelope#2 Malik#4 Hector#1 Ugo#4 Cade#29 & Milena#2 Evan#7


FLASHBACK
-




RPs EN ATTENTE : Nieves
RPs TERMINÉS : James #1 James #2 James #3 Cade Matteo Colin Thomas James #4 Cade#2 Amal Cade#3 Carlisle Cade#4 Leah Joseph Nicolas Colin Gabriel Cade#5 Cade#6 Auden Cade #7 Cade #8 Seth Carlisle#2 Cade #9 Evan#1 Cade#10 Auden#2 Saül#1 Evan#2 Cade#11 Evan#3 Ivy Cody Cade#12 Family&Cade Cade #13 Evan#4 Cade#14 Ana Cade #15 Famiglia Cade#16 Cade #17 Evan#6 Auden Cade #18 Cade #19 Cade#20 Carlisle#3 Caelan#1 Axel#1 Axel#2 Cade#21 Cade#22 Cade#23 Auden#6 Cade#24 Cade#25 Cade#26 & Jackson #1 Basilius#2 Edison#1 Malik#1 Elijah#1 Ugo#1 Nephtys#1 Malik#2 Cade#27 Ugo#2 Auden#7 Malik#3 Anastasia#4 Ugo#3 Cade#28

FLASHBACK
2011Basilius#1
2012Harold#1 Harold#2
2017Cade Evan#5
2022 - JanvierConnor#1

Abandonnés :
Spoiler:

AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : ©️ alaska
DC : /
INSCRIT LE : 10/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19937-my-world-is-your-world-savannah-williams
https://www.30yearsstillyoung.com/t20175-soyons-extraordinaires-ensemble-plutot-qu-ordinaires-separement
https://www.30yearsstillyoung.com/t20441-savannah-williams#803173

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyJeu 4 Avr 2024 - 22:43





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Ugo De Luca









Feel like shit.
The world was on fire, no one could save me but you. It's strange what desire, will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. I never dreamed that I'd lose somebody like you


Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 EmptyVen 5 Avr 2024 - 21:41





Viva Las Vegas turnin' day into nighttime

  @Savannah Williams
gif amanitacaplan

Las Vegas. 14 février 2024.




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty
Message(#) Sujet: Re: Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Viva Las Vegas turnin' day into nighttime. sav #04

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-