AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -9%
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
Voir le deal
299 €

 people seem to be dissolving into the background (rory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chloe Cohen
Chloe Cohen
l'éphémère
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (06/06)
SURNOM : Chuck, ce qu'elle n'a jamais su s'expliquer, mais qui est resté au fil des années.
STATUT : célibataire officiellement, volage officieusement.
MÉTIER : actrice & voice-over, elle avait le cursus scolaire parfait(ement beige) au bout des doigts et l'a abandonné en cours de route pour suivre son rêve de jouer sur les planches et au cinéma.
LOGEMENT : un appartement parfois trop grand, parfois trop petit, au 202 orchid street (redcliffe). Victor y erre quand il veut, en attendant - ils ne savent juste pas quoi.
people seem to be dissolving into the background (rory) 72bc5e56c5d5bec399eebe3edf747397
POSTS : 1033 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : people seem to be dissolving into the background (rory) HappyCraftyAmericanbulldog-size_restricted
COBY - Foreign films and modern plays, bend to squares five hundred times. Fingers came unwired and knock the wind from one last urge. Time passed and that was quite a slip, a loosened grasp.

people seem to be dissolving into the background (rory) C0363fc6f60ef6e9d4765221198a2d7c
JETOE - All I need is five minutes, if you read between the lines. One for the eyes and one for the voices. One for the touch, one for the soft grin. One hit of a cigarette, like a butterfly effect.

people seem to be dissolving into the background (rory) 826a32cac03d8f3fd902279c4a45328f2f3e3b55
CORY - Muscle to muscle and toe to toe, fear has gripped them but here they go. Hearts sink as they jump up ; hand grips hand & eyes wide shut.

people seem to be dissolving into the background (rory) Tumblr_pdg53v3xNk1vn535ko4_400
EZOE - You wanna disappear in a crowd, just a stranger in a room. Here under the blue lights there's always someone I've wanted to know. Been looking in from the outside ; are you coming in?



RPs EN ATTENTE :
+++ i'll be back +++

people seem to be dissolving into the background (rory) Tumblr_p3hmmq84fe1uhlcf6o2_250



RPs TERMINÉS : Seth #1Seth #2Zoe #2TobLoanYeloe #1 (fb)CìanZoe (fb)Zoe #3Erin, Ash & YeleMatthiasJetoe #1Yeloe #2Jetoe #2Zoe #4AmosIsaacMatthias #2SinMollyJetoe #3Jetoe #4GregDimitri
PSEUDO : hub
AVATAR : suki waterhouse
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : ginny l'étoile, matt l'ange (lol), ariane la vipère & jack le bohème
INSCRIT LE : 18/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27970-chloe-don-t-bother-to-find-her-she-s-not-there https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t28027-chloe-cohen#1211021 https://www.30yearsstillyoung.com/t28281-chloe-cohen

people seem to be dissolving into the background (rory) Empty
Message(#) Sujet: people seem to be dissolving into the background (rory) people seem to be dissolving into the background (rory) EmptyDim 1 Nov - 4:45



 
people seem to be dissolving
into the background.
CHLOE COHEN & @RORY CRAINE.


Ce sont les débuts qu'elle préfère. Ceux où on découvre les moindres détails, ceux qui dressent le portrait de la suite. Elle aime les castings pour leur impression d'être éphémères, d'être bloqués dans le temps entre une décision et une autre. Une espèce de limbe au centre de laquelle tout le monde semble être bien plus (trop) stressé que le reste de l'univers en entier. Ils tournent tous en rond, en panique et en calvaire, dans la salle d'attente. Chloe elle, s'improvise des boucles à travers ses cheveux laissés à tomber las sur ses épaules, ses doigts sinuant chacune de ses mèches pour les tournoyer tantôt distraitement tantôt avec concentration autour de son index. Rory lui, n'a pas l'air stressé du tout. Il est dans son élément, son script entre les mains, son attitude de poisson dans l'eau quand bien même il ne fait que commencer dans le métier ; oh, et elle avec. Ils en ont encore tellement à apprendre, ils sont arrivés sur le tard, ont réalisé ce rêve de gamine pour l'une, ce rêve de backup pour l'autre. Et les voilà à boire du café qui goûte l'eau de vaisselle et à se coltiner les attaques d'angoisse des autres acteurs sommés pour l'audition d'aujourd'hui. Eux qui creuseraient des tranchées dans la moquette tant ils la sillonnent sans la moindre possibilité de s'arrêter un jour.

« Pop quiz. » qu'elle s'amuse, l'ingénue, piquant le scénario d'entre les paumes du brun la seconde d'après. Elle mélange les rôles aujourd'hui Cohen, alors qu'elle agira plus tard à titre de réplique, mais maintenant à titre de bourreau. Elle n'est là qu'en support d'abord et avant tout, se pointera avec Craine dans la salle de casting rien que pour lui renvoyer les quelques lignes qui l'aideront à montrer à la production qu'il est exactement celui dont ils ont besoin sans même l'avoir su pertinemment bien avant. Allongeant ses jambes sur les cuisses de son ami, ou plutôt du type qui est apparu dans sa vie aussi inopinément qu'elle-même est apparue dans la sienne, l'australienne se cale dans sa chaise de plastique qui grince sous son poids plume, improvise un toux grave qu'elle casse de son sourire de gamine l'instant qui suit. « T'es à bout de souffle, t'as couru sur un kilomètre, tu l'as enfin retrouvée - et elle est à deux doigts de te quitter : go. » elle le met en situation, quand d'une main distraite elle met aussi de l'ordre dans ses cheveux emmêlés strictement par sa faute.

Elle le sait bien plus sanguin qu'elle, bien plus émotif. Chloe a besoin de recherches et de concret, elle ne joue jamais le moindre rôle sans l'avoir décortiqué dans les plus minimes détails. Rory est bien plus doux avec son approche, se faufile comme un caméléon derrière les paroles de ses personnages. Quand elle relève son regard noisette vers lui, c'est à son tour de briller une dernière fois. Ça tombe bien - ils sont désormais seuls, dans la salle d'attente. Le dernier type à passer avant Rory vient de filer derrière la porte de l'abattoir, si on se fie au regard bourré de crainte qu'il leur a lâché avant de le faire.



    you were broken & caught up in those games, you've never known when just living's enough. we don't hurt when we're hoping ; oh stangers we see. Didn't fade away in the cleanest light  - got nothing to hide. you've bought into that beautiful lie alright, where nothing matters. oh boy what you said that night.


    people seem to be dissolving into the background (rory) DukhMfv
    people seem to be dissolving into the background (rory) C38Si7Y
    people seem to be dissolving into the background (rory) 3T1X3Vb
    people seem to be dissolving into the background (rory) DionNsm


Dernière édition par Chloe Cohen le Jeu 5 Nov - 20:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
le faux-pas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (28/06/91).
SURNOM : son nom est bien assez court comme ça.
STATUT : célibataire, sa vie sentimentale n'est jamais qu'une des nombreuses choses où rien ne va dans sa vie.
MÉTIER : acteur à la dérive, ou comment compromettre sa carrière en frappant le réalisateur de son prochain film. pas son idée la plus brillante.
LOGEMENT : #272 edward street, un loft sur spring hill.
people seem to be dissolving into the background (rory) FASAVhOE_o
POSTS : 2027 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né à Adelaïde, vit à Brisbane depuis ses douze ans ☆ a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du y renoncer après s'être blessé au genou ☆ la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien ☆ apparu aux castings de quelques séries et films ces dernières années ☆ aurait du incarner Clyde Barrow au cinéma, mais la production du film est en stand-by et lui dans le flou concernant sa carrière ☆ sujet à la dépression ☆ végétarien ☆ bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
people seem to be dissolving into the background (rory) 5ON3V6O
avoryeverything I went through you were standing there by my side. and now you gon' be with me for the last ride. so let the light guide your way, hold every memory as you go and every road you take will always lead you home.

people seem to be dissolving into the background (rory) RSfM1i5T_o
cringerwe've all been there before, searchin' for open doors, living on fading hope. we all got battle scars, demons and broken parts, trying our best to cope. so you should never worry. you can trust me, you're not on your own. if you leave it all behind this moment, I'll be by your side.

people seem to be dissolving into the background (rory) XcaZJI73_o
rowannso this is me swallowing my pride, standing in front of you saying I'm sorry for that night. and I go back to december all the time. it turns out freedom ain't nothing but missing you, wishing I'd realized what I had when you were mine. I'd go back to December, turn around and make it all right.

people seem to be dissolving into the background (rory) 3PdptgO9_o
rockyfamily is supposed to be our safe haven. very often, it's the place where we find the deepest heartache.

maymaxclément (fb)heathersohanpeter (fb)ava #2erinnickychloe (fb)swann #2penny #2le royaume enchantéswann #3 (fb)
RPs EN ATTENTE : alma ☆ maxence ☆ jessian #2 ☆ raphael ☆ marcus
RPs TERMINÉS : jessian #1penny #1lily #1

flashbacks : ava #1swann #1
PSEUDO : nairobi, charlotte.
AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar@ladyfame, userbar@loonywaltz.
DC : dimitri horowitz et james weatherton.
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t33534-dimitri-rory-fading-into-beautiful-light https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

people seem to be dissolving into the background (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: people seem to be dissolving into the background (rory) people seem to be dissolving into the background (rory) EmptyMer 4 Nov - 21:04



 
people seem to be dissolving
into the background.
@CHLOE COHEN & RORY.

Une bulle, voilà ce qui se formait autour de Rory chaque fois qu'il n'était plus qu'à quelques minutes d'être appelé. Son script entre les mains, ses yeux coupés de toute distraction, il n'avait même plus besoin d'une paire d'écouteurs pour bloquer les bruits alentours et garantir sa concentration. Une méthode qui avait fait ses preuves mais qui lui servait aussi à garder le contrôle sur ce trac qui l'accompagnait chaque fois qu'il allait passer une audition. Comme Chloe, seule personne qu'il autorisait volontiers à percer sa bulle et qui savait quand même lui tirer un sourire quand il était comme ça. C'était toujours eux contre le reste du monde, ou le reste des comédiens venus eux aussi faire leur preuves. C'était comme ça depuis le premier jour, depuis cette rencontre qui avait sonné une évidence contre laquelle il s'était refusé à aller. Parce qu'il y avait toujours eu quelque chose de profondément rassurant chez Chloe, et que s'il n'avait pas instantanément décidé d'en faire une amie, il aurait probablement envié son talent autant que sa prestance naturelle. C'était le cas, mais comme quelqu'un qui l'appréciait et l'admirait, qui apprenait d'elle chaque jour parce que c'était évident, elle voyait tout, savait tout et vous donnait l'impression de faire ça depuis toujours. Peu importe que pour elle, pour lui, tout ça soit encore assez nouveau. Plus qu'un soutien, elle l'aiderait aujourd'hui à faire pencher la balance de son coté et Rory se le représentait déjà : si ça passait, ce serait une victoire commune et rien d'autre. Une victoire qui irait tôt ou tard se fêter à la table d'un excellent restaurant ou dans le bar le plus branché qu'ils trouveraient – ou les deux. Ce rôle, Rory voulait profondément l'avoir et vivait dans cette optique depuis déjà plusieurs semaines. Il avait répété, répété et répété encore jusqu'à se sentir tellement proche de son personnage qu'il n'aurait aucun mal à se glisser tout entier dans sa peau une fois face à la production. Il y croyait, peu importe que la salle d'attente se vide progressivement et que ses concurrents disparaissaient un à un de l'autre coté de la porte. La voix de Chloe lui fit redresser la tête et étirer un sourire amusé lorsqu'elle récupéra son scénario et le fixa de ce regard qui annonçait toujours la suite. Elle était joueuse, elle savait surtout comment le stimuler et que quand il était comme ça, il avait besoin qu'on l'empêche de compter les secondes jusqu'au moment où on l’appellerait. Parce qu'il n'était pas resté parfaitement concentré tout du long pour craquer au dernier moment.

Elle reprit la parole, le mit au défi, et Rory n'hésita pas une seconde à le révéler. Improviser, il adorait ça, quand bien il aurait toujours plus confiance en un scénario parfaitement rédigé qu'en lui-même. C'était précisément en ça que Chloe l'avait cerné, et en ça qu'il savait avoir besoin de lâcher prise avant le grand moment. « Ouh, celle-ci si tu veux mon avis elle sent le vécu. » Il glissa de son petit sourire joueur, amusé de l'imaginer dans le rôle de cette fille qui saurait motiver un tel effort – il était quasiment certain qu'un type lui avait déjà couru après – quand c'était elle à qui, une fois de plus, il donnerait la réplique. Quittant sa chaise, Rory prit quelques secondes pour se mettre en situation, s'imprégner de l'état d'esprit d'un homme découragé, en proie au désespoir, qui saisissait sa dernière chance de retenir celle qu'il aimait. Un sentiment plus familier qu'en apparences, et il savait que ça lui servirait. « Pars pas. » Il lâcha, se retournant brusquement vers elle, le regard rempli de solennité et d'émotion. « Je sais que j'ai été con. Je sais que j'ai tout gâché et que je te mérite pas. Mais je vais changer. » Il s'avança, d'un pas, puis de deux. Le souffle court, le cœur au bord des lèvres. « Pour toi, je vais devenir meilleur. L'homme que tu mérites d'avoir à tes cotés, celui qui te fera sourire et plus jamais pleurer. Je vais changer, parce que t'en vaux la peine. Je vais changer et me battre pour nous. » Son cœur battait véritablement aussi vite que s'il était face à l'amour de sa vie et qu'il tenait sa dernière chance de se racheter, parce que c'était dans le ressenti qu'il puisait toujours la force de son interprétation. « Mais je t'en prie, pars pas. Déteste-moi aussi longtemps que tu veux, fais-moi payer mes erreurs, gifle-moi parce que je le mérite. » Il s'approcha une dernière fois, s'accroupissant face à elle, serrant ses mains dans les siennes et la fixant d'un regard habité. « Mais reste. » Clap de fin, il laissa passer une seconde avant de se relever lentement, l'instant encore un brin solennel. Si quelqu'un était entré à ce moment précis, on l'aurait sûrement pris pour un fou. Les scènes, on les gardait en général pour le moment où on rencontrait la production. Mais eux ils n'étaient pas comme tout le monde, jamais traditionnels pour un sou. « Alors, à la place de cette fille, tu lui laisserais une seconde chance ? » Lui, c'était son personnage. Et s'il lui lança un regard complice, le coup d’œil qu'il lança vers la porte fut plus grave, lui. « Le dernier mec à être entré, tu le sens comment ? » La salle d'attente était déserte depuis déjà plusieurs minutes, rendant l'imminence de son audition de plus en plus concrète. Rory n'avait pas d'autre choix que de partir gagnant, mais ils savaient tous les deux qu'il était encore novice.



people seem to be dissolving into the background (rory) IUJCx06
people seem to be dissolving into the background (rory) 908854lgbt

people seem to be dissolving into the background (rory) FximBIO
people seem to be dissolving into the background (rory) R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Chloe Cohen
Chloe Cohen
l'éphémère
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (06/06)
SURNOM : Chuck, ce qu'elle n'a jamais su s'expliquer, mais qui est resté au fil des années.
STATUT : célibataire officiellement, volage officieusement.
MÉTIER : actrice & voice-over, elle avait le cursus scolaire parfait(ement beige) au bout des doigts et l'a abandonné en cours de route pour suivre son rêve de jouer sur les planches et au cinéma.
LOGEMENT : un appartement parfois trop grand, parfois trop petit, au 202 orchid street (redcliffe). Victor y erre quand il veut, en attendant - ils ne savent juste pas quoi.
people seem to be dissolving into the background (rory) 72bc5e56c5d5bec399eebe3edf747397
POSTS : 1033 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : people seem to be dissolving into the background (rory) HappyCraftyAmericanbulldog-size_restricted
COBY - Foreign films and modern plays, bend to squares five hundred times. Fingers came unwired and knock the wind from one last urge. Time passed and that was quite a slip, a loosened grasp.

people seem to be dissolving into the background (rory) C0363fc6f60ef6e9d4765221198a2d7c
JETOE - All I need is five minutes, if you read between the lines. One for the eyes and one for the voices. One for the touch, one for the soft grin. One hit of a cigarette, like a butterfly effect.

people seem to be dissolving into the background (rory) 826a32cac03d8f3fd902279c4a45328f2f3e3b55
CORY - Muscle to muscle and toe to toe, fear has gripped them but here they go. Hearts sink as they jump up ; hand grips hand & eyes wide shut.

people seem to be dissolving into the background (rory) Tumblr_pdg53v3xNk1vn535ko4_400
EZOE - You wanna disappear in a crowd, just a stranger in a room. Here under the blue lights there's always someone I've wanted to know. Been looking in from the outside ; are you coming in?



RPs EN ATTENTE :
+++ i'll be back +++

people seem to be dissolving into the background (rory) Tumblr_p3hmmq84fe1uhlcf6o2_250



RPs TERMINÉS : Seth #1Seth #2Zoe #2TobLoanYeloe #1 (fb)CìanZoe (fb)Zoe #3Erin, Ash & YeleMatthiasJetoe #1Yeloe #2Jetoe #2Zoe #4AmosIsaacMatthias #2SinMollyJetoe #3Jetoe #4GregDimitri
PSEUDO : hub
AVATAR : suki waterhouse
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : ginny l'étoile, matt l'ange (lol), ariane la vipère & jack le bohème
INSCRIT LE : 18/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27970-chloe-don-t-bother-to-find-her-she-s-not-there https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t28027-chloe-cohen#1211021 https://www.30yearsstillyoung.com/t28281-chloe-cohen

people seem to be dissolving into the background (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: people seem to be dissolving into the background (rory) people seem to be dissolving into the background (rory) EmptyJeu 5 Nov - 20:03



 
people seem to be dissolving
into the background.
CHLOE COHEN & @RORY CRAINE.


Le voilà qui se moque quand elle ne nie absolument rien.  « Ouh, celle-ci si tu veux mon avis elle sent le vécu. » elle tire la langue et roule des yeux, fronce du nez et souffle encore. Il est facile de voir là d'où Rory a été capable de dégager une Chloe toujours prête à fuir, toujours sur le qui vive. C'est qu'elle est indépendante la gamine, bien trop. Elle vit selon son rythme à elle, selon ses idées et ses envies. Elle s'envole quand elle en reçoit le besoin et ne revient que très rarement sur ses pas, préférant bien plus le renouveau et l'inconnu qu'à la routine ou à une quelque forme de stabilité. Elle aime apprendre et découvrir Chloe, elle en a foncièrement besoin et le métier à travers lequel elle s'épanouie depuis peu ne fait que lui confirmer chaque jour qu'elle en a le droit. Elle jouera les vies de dizaines de milliers de personnes. Elle se voit sur les planches et à l'écran personnifier tragiquement toutes celles qu'elle ne sera jamais, mais à qui elle prête sa plastique, sa voix et ses interprétations pour quelques minutes, heures seulement. Sa vision du jeu est encore si naïve, si douce, elle découvre à peine.

« Pars pas. » et lui, il est incroyable.

À la seconde où elle le voit se lever, elle se redresse, ses prunelles vissées à la nuque du brun un temps, à leurs homologues ensuite. « Je sais que j'ai été con. Je sais que j'ai tout gâché et que je te mérite pas. Mais je vais changer. » il est beau Rory, il les rend tous fous sur ses photos de casting. Pour l'heure par contre, elle n'en a rien à faire de sa mâchoire carrée, de son regard mystérieux, brillant d'émotion au fil du trémolo qui gratte sa gorge. Elle ne manque rien, est attentive à chacun des mots qu'il articule. « Pour toi, je vais devenir meilleur. L'homme que tu mérites d'avoir à tes cotés, celui qui te fera sourire et plus jamais pleurer. Je vais changer, parce que t'en vaux la peine. Je vais changer et me battre pour nous. » il s'approche et elle se cambre, redresse le menton, suit ses iris de l'ascension à la descente. La salle a pour seule trame leur souffle en commun, une expiration partagée qui se casse sur les lèvres de l'un, de l'une. « Mais je t'en prie, pars pas. Déteste-moi aussi longtemps que tu veux, fais-moi payer mes erreurs, gifle-moi parce que je le mérite. » il parle de violence, elle ne répond qu'avec douceur. Sa main libre se dégage pour simple mission de remonter avec toute l'attention du monde vers ses mèches désordonnées. Chloe ne dit rien, n'a rien à dire. Elle n'est pas réplique ici, elle ne fait que recevoir, perdant ses doigts au-delà de la crinière soyeuse de son ami. Finissant par adoucir le passage vers ses tempes, elle y improvise des mélodies inventées, taclées du bout de sa peau glacée sur la sienne bouillante. Le contraste la fait frissonner. « Mais reste. » il est là, le moment. Celui qui à l'écran fera si mal une seconde et la suivante, tant de bien. Elle pince les lèvres, simplement pour les réchauffer, les apposant contre toute attente sur le front de son ami - son amant pour le bien-être des spectateurs absents. Elle y reste une seconde une seule, inspire son parfum en se jurant qu'elle lui piquera son shampooing dès qu'elle remettra les pieds chez lui. Le mélange de citron, de lavande et de bergamote est vraiment son odeur préférée.

« Alors, à la place de cette fille, tu lui laisserais une seconde chance ? » oh, qu'il casse le moment. Elle, elle pouffe, lui mord le nez d'un geste aussi enfantin que délicat avant de quitter ingrate et à son tour l'intensité de l'improvisation comme si elle n'avait jamais eue lieu. Ils en ont l'habitude, les grands idiots, les imbéciles heureux qui rendent tout comme s'il s'agissait d'une nouvelle partie à lancer. « Meh, je préfère les blonds. » Cohen chantonne et rigole encore, cherche des yeux la machine à café avant de se lever d'un bond en oubliant que ses Converse sont laissées lasses plus loin, qu'elle se retrouve pieds nus à gommer quelques mètres entre eux deux et la distributrice. « T'en fais pas, t'as quand même apporté quelques points intéressants à considérer éventuellement. » il était parfait, il a acté exactement comme ce à quoi elle s'attendait.

Un coup d'oeil aussi malin que ravi part par-dessus l'épaule de l'australienne, avant qu'elle ne s'investisse dans la mission de leur récupérer deux gobelets pour la route. « Le dernier mec à être entré, tu le sens comment ? » « Il est bon, il marche fort, il a confiance. » la machine craque et tinte, le premier café coule et infuse quand elle fait volte-face et attrape le regard de Rory au vol. Il sait à quel point elle définit les gens par des détails stupides. Un phrasé, une posture, une façon de se déplacer. Elle est physionimiste Chloe, elle crée ses personnages et ses inspirations en connaissant les gestes et les mouvements, en les analysant de partout jusqu'à rendre les gens complètement fous. « Trop, par contre. » qu'elle s'explique, changeant le gobelet numero uno pour le deuxième. « Je pense qu'il va jouer avec une touche d'arrogance, ça ferait du sens mais c'est pas l'angle qui est le meilleur à montrer en audition. Ça peut facilement être maladroit. » son étude est honnête, authentique. Elle me dira jamais à Rory quoi que ce soit qui pourrait être faux, mais s'il le lui demande plus clairement encore, elle ne fera pas dans la subtilité même dans l'explication concrète. Il va l'avoir, le rôle. Personne d'autre. Elle n'en doute pas une seule seconde.

« On devrait monter notre propre truc un jour. » elle lui tend son café à lui, garde le sien à elle entre ses paumes en faisant presque la moue de ne pas déjà pouvoir en boire une gorgée tant il est bouillant. « Tu voudrais, même si je t'ai pas filé de seconde chance? » alors qu'elle rigole de plus belle, ses fossettes lui donnant un air éternellement enfantin. Ils ont été sur les mêmes planches, se renvoient plus souvent qu'autrement la réplique. Mais jamais ils n'ont été à même de prendre toutes les décisions, d'être maîtres et marionettes sur quelque projet que ce soit. Pas encore.



    you were broken & caught up in those games, you've never known when just living's enough. we don't hurt when we're hoping ; oh stangers we see. Didn't fade away in the cleanest light  - got nothing to hide. you've bought into that beautiful lie alright, where nothing matters. oh boy what you said that night.


    people seem to be dissolving into the background (rory) DukhMfv
    people seem to be dissolving into the background (rory) C38Si7Y
    people seem to be dissolving into the background (rory) 3T1X3Vb
    people seem to be dissolving into the background (rory) DionNsm
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
le faux-pas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (28/06/91).
SURNOM : son nom est bien assez court comme ça.
STATUT : célibataire, sa vie sentimentale n'est jamais qu'une des nombreuses choses où rien ne va dans sa vie.
MÉTIER : acteur à la dérive, ou comment compromettre sa carrière en frappant le réalisateur de son prochain film. pas son idée la plus brillante.
LOGEMENT : #272 edward street, un loft sur spring hill.
people seem to be dissolving into the background (rory) FASAVhOE_o
POSTS : 2027 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né à Adelaïde, vit à Brisbane depuis ses douze ans ☆ a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du y renoncer après s'être blessé au genou ☆ la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien ☆ apparu aux castings de quelques séries et films ces dernières années ☆ aurait du incarner Clyde Barrow au cinéma, mais la production du film est en stand-by et lui dans le flou concernant sa carrière ☆ sujet à la dépression ☆ végétarien ☆ bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
people seem to be dissolving into the background (rory) 5ON3V6O
avoryeverything I went through you were standing there by my side. and now you gon' be with me for the last ride. so let the light guide your way, hold every memory as you go and every road you take will always lead you home.

people seem to be dissolving into the background (rory) RSfM1i5T_o
cringerwe've all been there before, searchin' for open doors, living on fading hope. we all got battle scars, demons and broken parts, trying our best to cope. so you should never worry. you can trust me, you're not on your own. if you leave it all behind this moment, I'll be by your side.

people seem to be dissolving into the background (rory) XcaZJI73_o
rowannso this is me swallowing my pride, standing in front of you saying I'm sorry for that night. and I go back to december all the time. it turns out freedom ain't nothing but missing you, wishing I'd realized what I had when you were mine. I'd go back to December, turn around and make it all right.

people seem to be dissolving into the background (rory) 3PdptgO9_o
rockyfamily is supposed to be our safe haven. very often, it's the place where we find the deepest heartache.

maymaxclément (fb)heathersohanpeter (fb)ava #2erinnickychloe (fb)swann #2penny #2le royaume enchantéswann #3 (fb)
RPs EN ATTENTE : alma ☆ maxence ☆ jessian #2 ☆ raphael ☆ marcus
RPs TERMINÉS : jessian #1penny #1lily #1

flashbacks : ava #1swann #1
PSEUDO : nairobi, charlotte.
AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar@ladyfame, userbar@loonywaltz.
DC : dimitri horowitz et james weatherton.
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t33534-dimitri-rory-fading-into-beautiful-light https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

people seem to be dissolving into the background (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: people seem to be dissolving into the background (rory) people seem to be dissolving into the background (rory) EmptyDim 15 Nov - 0:00



 
people seem to be dissolving
into the background.
@CHLOE COHEN & RORY.

Il les aimait, les improvisations réclamées par Chloe. Il les aimait et il faisait toujours tout pour rendre justice aux idées qui se faufilaient dans l'esprit brillant de la blonde : dieu sait qu'il avait passé des auditions où on lui offrait beaucoup moins de matière pour montrer de quoi il était capable. Chloe savait toujours comment jouer avec la passion dont il était animé, et ça n'était jamais uniquement pour l'amie proche qu'elle était que Rory donnait le meilleur de lui-même, mais aussi pour l'artiste frénétiquement talentueuse et incontestée qu'elle avait toujours été à ses yeux. Chloe le poussait toujours pour qu'il se dépasse, qu'il garde confiance en lui et trouve la force de prétendre à toujours mieux que ce qu'on voulait bien lui offrir, et c'était sa manière de lui montrer sa reconnaissance. Il n'espérait pas tant la rendre fière que surtout lui donner un rôle, direct ou indirect, dans ce qu'il faisait et dans la manière dont il vivait son texte. C'était vrai quand ils étaient ensemble sur un plateau de tournage, c'était vrai quand ils se donnaient la réplique pendant une audition. C'était vrai tout le temps et du premier mot qui sortait de sa bouche jusqu'au dernier, il ne la quitta pas des yeux. Rory n'avait incarné ce personnage-là que moins de deux minutes, mais il y avait mis la même intensité que si des caméras s'étaient braquées sur lui. Parce qu'il savait que c'est ce que Chloe aurait fait : prétendre que c'était son moment, celui où elle brillerait aux yeux de tous, celui où on prendrait enfin la pleine mesure de ce qu'elle valait. Physiquement aussi, il avait donné corps au personnage et Chloe comme toujours avait parfaitement joué le jeu et soutenu ses efforts, lui tirant un sourire complice et rieur lorsqu'il sentit ses lèvres s'apposer sur son front. Il brisa finalement la solennité de l'instant et fut sans surprise suivi par la jeune femme qui non contente de réduire ses espoirs à néant – et de lui avoir mordu le nez, sous son regard hilare – s'éloigna. « Tu vois tellement petit, Chloe. Je t'ai déjà dit que le monde se limitait pas à Ryan Gosling. » Il lança de son petit air espiègle, son sourire révélant ses fossettes et faisant briller ses yeux d'une lueur amusée. « On sait tous les deux que j'aurais été au moins aussi bon que lui si j'avais passé l'audition pour Drive. » Mais il lui manquait quelques années au compteur ainsi qu'un peu d'expérience lorsque le film s'était tourné, ainsi donc il pourrait toujours prétendre qu'il avait joué de malchance – quand en réalité Ryan et lui n'avaient pas exactement le même physique sur le papier, la production ne s'y serait pas trompée non plus.

Rory finit par retrouver un air un peu plus solennel, son regard toujours porté sur Chloe qui s'occupait de leur servir un café digne de ce nom. Et quand il lui parlait de ce type entré dans la salle d'audition quelques minutes plus tôt, il savait qu'elle n'avait pas besoin de plus d'une seconde pour se rappeler exactement sa démarche, son expression, son allure. Son expertise, c'est ce qu'il voulait ici parce qu'à ses yeux Chloe avait toujours bien plus physionomiste que lui. Beaucoup plus dans l'analyse, quand lui avait toujours ressenti d'abord. « Il m'a lancé un de ces regards tout à l'heure. J'ai tant que ça la tête du type qui bosse dans un bar entre deux auditions ? » Parce qu'il l'avait senti très en confiance. Elle avait raison Chloe, ce gars n'avait pas l'air intimidé une seconde et dans son esprit plein de remises en question qui se demandait chaque jour s'il faisait vraiment bien de s'entêter dans cette voie qu'il avait choisi, c'était forcément parce qu'il avait senti que lui ne vivait pas encore de sa passion et ne trouvait pas non plus un soutien débordant auprès de sa famille. Sa famille qui aurait sûrement préféré qu'il fasse oublier sa mésaventure sur un terrain de football en choisissant une petite vie stable au fond d'un bureau. Mais Rory avait fait tout l'inverse, et ça forcément, pour son père tellement attaché à l'idée de sauver les apparences c'était moyennement bien accueilli. « Ou alors il était super jaloux que je sois accompagné et lui non. » Et pas par n'importe qui s'il vous plaît, Rory savait très bien ce que pensait un homme normalement constitué en regardant une femme comme Chloe. Lui aussi la trouvait sublime, plein d'un charme mystérieux qui vous intimidait facilement quand elle braquait ses deux yeux sur vous. Et son indifférence, c'était ce qui faisait le plus mal et la raison pour laquelle il supposait que ce type aurait bien aimé être à sa place.

Elle lui tendit un gobelet de café brûlant et ses paroles lui firent écarquiller les yeux non pas de surprise, mais d’enthousiasme. Son sourire, lui, ne cessait de s'étendre. « On devrait, et on le fera. » Pas de conditionnel ce coup-ci, parce qu'il n'y voyait pas une possibilité mais bien un projet, pour plus tard, pour quand ça marcherait pour eux et qu'ils pourraient prendre le temps de creuser cette idée. C'était un peu comme une promesse sur l'avenir, qui décuplerait sa détermination. « Si t'es prête à faire des concessions sur la couleur de mes cheveux, je devrais pouvoir te choisir comme associée. » Il s'amusa, le rire de la blonde ayant toujours été le plus communicatif. On les entendait peut être de l'autre coté de la porte, mais personne ne leur prêterait vraiment attention avant que ce soit leur tour. « Mais avant ça, pop quiz. » Elle devinerait à son regard rieur et plein de défi qu'il avait dans l'intention de lui renvoyer la balle depuis déjà plusieurs minutes, parce que c'est ce qu'ils faisaient toujours. « Tu dînes dans ton restaurant préféré lorsque tu vois ton ex entrer bras dessus, bras dessous avec sa nouvelle conquête. Ils s'assoient à votre table, et en plus le bracelet qu'elle porte ressemble étrangement à celui qu'il t'a offert à votre troisième rendez-vous. Go. » Il porta son café à ses lèvres et l'observa. Celle-là, elle était sans aucun doute à la portée d'une actrice aussi méticuleuse et perfectionniste que l'avait toujours été Chloe. Rory savait qu'elle y mettrait tout ce qu'elle avait. Et lui, dans l'histoire, pouvait bien jouer le rôle qu'elle voulait pourvu que ça lui permette de briller une fois de plus.



people seem to be dissolving into the background (rory) IUJCx06
people seem to be dissolving into the background (rory) 908854lgbt

people seem to be dissolving into the background (rory) FximBIO
people seem to be dissolving into the background (rory) R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Chloe Cohen
Chloe Cohen
l'éphémère
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (06/06)
SURNOM : Chuck, ce qu'elle n'a jamais su s'expliquer, mais qui est resté au fil des années.
STATUT : célibataire officiellement, volage officieusement.
MÉTIER : actrice & voice-over, elle avait le cursus scolaire parfait(ement beige) au bout des doigts et l'a abandonné en cours de route pour suivre son rêve de jouer sur les planches et au cinéma.
LOGEMENT : un appartement parfois trop grand, parfois trop petit, au 202 orchid street (redcliffe). Victor y erre quand il veut, en attendant - ils ne savent juste pas quoi.
people seem to be dissolving into the background (rory) 72bc5e56c5d5bec399eebe3edf747397
POSTS : 1033 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : people seem to be dissolving into the background (rory) HappyCraftyAmericanbulldog-size_restricted
COBY - Foreign films and modern plays, bend to squares five hundred times. Fingers came unwired and knock the wind from one last urge. Time passed and that was quite a slip, a loosened grasp.

people seem to be dissolving into the background (rory) C0363fc6f60ef6e9d4765221198a2d7c
JETOE - All I need is five minutes, if you read between the lines. One for the eyes and one for the voices. One for the touch, one for the soft grin. One hit of a cigarette, like a butterfly effect.

people seem to be dissolving into the background (rory) 826a32cac03d8f3fd902279c4a45328f2f3e3b55
CORY - Muscle to muscle and toe to toe, fear has gripped them but here they go. Hearts sink as they jump up ; hand grips hand & eyes wide shut.

people seem to be dissolving into the background (rory) Tumblr_pdg53v3xNk1vn535ko4_400
EZOE - You wanna disappear in a crowd, just a stranger in a room. Here under the blue lights there's always someone I've wanted to know. Been looking in from the outside ; are you coming in?



RPs EN ATTENTE :
+++ i'll be back +++

people seem to be dissolving into the background (rory) Tumblr_p3hmmq84fe1uhlcf6o2_250



RPs TERMINÉS : Seth #1Seth #2Zoe #2TobLoanYeloe #1 (fb)CìanZoe (fb)Zoe #3Erin, Ash & YeleMatthiasJetoe #1Yeloe #2Jetoe #2Zoe #4AmosIsaacMatthias #2SinMollyJetoe #3Jetoe #4GregDimitri
PSEUDO : hub
AVATAR : suki waterhouse
CRÉDITS : lux aeterna ♡
DC : ginny l'étoile, matt l'ange (lol), ariane la vipère & jack le bohème
INSCRIT LE : 18/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t27970-chloe-don-t-bother-to-find-her-she-s-not-there https://www.30yearsstillyoung.com/t30268-two-of-us-on-the-run https://www.30yearsstillyoung.com/t28027-chloe-cohen#1211021 https://www.30yearsstillyoung.com/t28281-chloe-cohen

people seem to be dissolving into the background (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: people seem to be dissolving into the background (rory) people seem to be dissolving into the background (rory) EmptyMar 17 Nov - 23:41



 
people seem to be dissolving
into the background.
CHLOE COHE" & @”RORY CRAINE”.



« Tu vois tellement petit, Chloe. Je t'ai déjà dit que le monde se limitait pas à Ryan Gosling. » elle roule des yeux, soupire et secoue de la tête, la totale dans un art chorégraphié qui a presque l’air d’avoir étudié tant il est naturel. Pour l’heure, Chloe exagère, fait mine de laisser son crush de potentiel adolescente se mettre en travers de la situation. « Quand ça? Parce que visiblement, j’écoutais pas. » la voilà l’ingénue qui minaude, chante et bat des paupières. Son café lui brûle les lèvres mais contrairement à toutes les autres machines de toutes les autres salles d’attente de casting où ils ont bien pu se poser dans leur jeune carrière en commun, n’en reste que celui-ci goûte un peu meilleur que les autres. Il est plus corsé, il a un trait sucré. Elle regrette le miel qu’elle y met systématiquement et la cannelle qu’elle cache dans les tasses de ceux qui viennent en boire chez elle mais au final, il réconforte. Et même si ni Rory ni elle n’en ont besoin, l’effort y est. « On sait tous les deux que j'aurais été au moins aussi bon que lui si j'avais passé l'audition pour Drive. » « T’aurais été meilleur. » là par contre, elle est catégorique. Encore une fois, son parti pris est inexistant et il le sait plus que quiconque, Craine. Chloe n’est pas du tout le genre d’actrice pour qui les passe-droits et les contacts font tout. Elle mise sur le talent et sur la perception des autres bien avant de voir qui ils ont en commun et quelle ficelle ils peuvent tirer pour faire partie du milieu. À talent égal et à connaissances égales, le genre de rôle dont Rory parle lui aurait été comme un gant. Il est fort sur l’introspection, il est d’un talent brut quand on lui donne une émotion bien plus que des lignes. Rory transpose à l’écran autant pires démons que douces illusions, et dans un rôle aussi axé sur la réflexion que celui-là, il aurait brûlé l’écran. Encore heureux les thrillers noirs ont la cote ces jours-ci ; ce n’est qu’une question de temps avant qu’on ne lui offre le sien.

En attendant, c’est un tout autre rôle que Rory s’amuse à personnifier, en attendant qu’on l’appelle pour la suite. « Il m'a lancé un de ces regards tout à l'heure. J'ai tant que ça la tête du type qui bosse dans un bar entre deux auditions ? » elle pouffe, l’âme libre, la gamine pieds nus aux allures d’hippie avec ses cheveux relâchés et ses pommettes hâlés du soleil australien. « Ou alors t’as mal dosé le gin dans son gin & tonic et il t’en voudra éternellement. » il dose toujours à la perfection les siens à elle, de verres. C’est probablement ce qui est devenu avec le temps le ciment de leur amitié. Non seulement Rory fait les meilleurs cocktails de la ville aux yeux de Chloe, mais il sait exactement comment aligner chaque ingrédient au goût de la blonde depuis le premier jour. Les détails, y’a que ça de vrai pour elle. « Ou alors il était super jaloux que je sois accompagné et lui non. » elle hausse le sourcil, l'amusement à la clé. Elle ne l’a pas remarqué comme ça, l’autre gars. Elle ne les remarque plus faut dire, depuis qu’elle ne voit que Victor. Il est son tout et ils se briseront le cœur des dizaines de centaines de fois dans les prochains jours comme dans les prochaines années. Mais pour l’heure, qu’on jalouse Rory parce qu’elle est à son bras la fait rire tant elle prévoit en jouer dès l’instant où le pauvre type grillé à un niveau fera le trajet en sens inverse. « Qu’il se serve de ça alors. Une pointe de jalousie pour le rôle ça serait top, note-le. » son cerveau tourne et ses idées remontent, elle pointe du doigt le script qu’il tient entre ses mains pour qu’il le barbouille de didascalies qu’elle inscrira elle-même sur son propre scénario s’il ne le fait pas.

Un jour, entre ses mains, ce seront les mots et les actions et les personnages qu’ils auront inventés. Ça, c’est le plus beau des projets – celui qui naît aujourd’hui quand elle se pose près de lui. « On devrait, et on le fera. » dans un souffle, Cohen niche sa tête sur l’épaule du brun rien que pour laisser ses mèches désorganisées à elle lui chatouiller le nez à lui. « Si t'es prête à faire des concessions sur la couleur de mes cheveux, je devrais pouvoir te choisir comme associée. » elle éclate de rire, la gamine, dérangeant fort probablement ce qui se passe derrière la porte close pour la centième fois sans jamais le dénoter. Si l’autre gars n’est pas capable de garder sa concentration pour un petit rire de plus, il ne sera pas capable de passer à travers tout un tournage entouré d’équipes de parts et d’autres du plateau. Faut relativiser. « Ça se teint, tu sais. Y’a moyen de sauver le presque irrécupérable. » ses doigts embêtent et pincent, dansent et exagèrent, dans les mèches trop foncées à son goût de la crinière de son ami. Elle tire même une couette de sa frange à elle pour la caler sur son crâne et juger de ce qu’aurait l’air la totale s’il osait – il devrait, juste pour voir. Sur le chemin du retour, elle le tirera hors de l’autobus de ville qu’ils prendront pour un bon deux heures d’affilées en pleine heure de pointe rien que pour investir avec lui la première pharmacie et son rayon à couleurs. Rory va paniquer, Chloe va s’esclaffer – comme d’habitude.

« Mais avant ça, pop quiz. » ouh, la voilà qui se redresse d’un geste un seul. Elle passe de la fillette qui embête le monde entier à l’actrice là, en un claquement de doigt. Son port de tête est parfait, son regard est laser. Pantin de chair et d’os, poupée de porcelaine qu’on peut déplacer d’un plateau à un autre sans jamais risquer de la briser tant elle se manipule et se contrôle à la perfection dès qu’on la pose devant la caméra. « Tu dînes dans ton restaurant préféré lorsque tu vois ton ex entrer bras dessus, bras dessous avec sa nouvelle conquête. Ils s'assoient à votre table, et en plus le bracelet qu'elle porte ressemble étrangement à celui qu'il t'a offert à votre troisième rendez-vous. Go. » elle aurait rigolé, directement, si elle n’avait pas été occupée à passer en revue les différents détails dans sa tête. Les référents, elle en a pleins. Les pistes et les réflexions avec. Elle est occupée Chloe, pendant une poignée de secondes seulement à décortiquer chaque bribe de l’équation comme s’il s’agissait des pièces d’un immense puzzle dont elle seule a l’image finale en tête. Quand elle se lève et quitte la chaise aux côtés de Rory, ce n’est que pour filer à l’autre bout de la salle pour faire encore un peu plus de bordel. Elle tire avec elle et face à Craine un immense pot de fleurs avec une plante qui l’est toute autant. La plante qui personnifie la nouvelle conquête, dans toute son ironie de métaphore à deux balles d’à quel point Chloe la voit comme telle. Une plante. De son poignet elle retire un bracelet de l’infinité de cuir, de ficelles, de billes de bois et d’autres lanières tressées qui l’orne, pour le passer autour d’une des grandes feuilles de la fougère. La scène a ses protagonistes, ses antagonistes, son décor, son caractère. La scène résulte en exactement ce qu’elle ferait, si on la faisait passer pour l’ancienne, en étalant pourtant une synopsis qui donne des impressions que de ne vouloir seulement copier une histoire qui s’est mal terminée. Une version cheap, une pâle copie non? Elle le voit ainsi, lorsque Rory personnifie l’ex sur lequel elle s’installe sans un mot, passant ses bras autour de sa nuque. Elle ignore la plante, on s’en moquera plus tard, quand elle égare des baisers papillonnant sur la nuque de son ami. Les mêmes qu’elle aurait attribués à un ancien amour sur le terrain d’une autre.  

Dans un regard un seul, de glace comme elle sait si bien les feindre comme les assumer, elle finit par se dégager de son étreinte pour ne voir que la plante et elle seule. « Comment est-ce qu’on se sent, d’être le deuxième choix? » la caméra aurait coupé, tourné vers l’autre pour voir sa réaction. On l’aurait détestée si on voulait le personnage principal avec la nouvelle, on l’aurait érigée au rang d’inspiration si on voulait qu’il réalise les conneries qu’il a fait pour la perdre. On aurait eu beaucoup à attendre du script après ça, s’ils n’avaient pas attendu aussi longtemps que cela. « On se sent bien, bizarrement. Craine, prêt? » l’assistante aux auditions apparemment arrivée entre temps laisse s’échapper un rire, un fin sourire amusé ornant ses lèvres de constater l’improvisation sur laquelle eux deux se sont donnés en spectacle. L’autre gars, le jaloux, est là lui aussi. À fixer et à sûrement se demander laquelle des pages du script il a manquée pour ne pas se souvenir de ceci.



    you were broken & caught up in those games, you've never known when just living's enough. we don't hurt when we're hoping ; oh stangers we see. Didn't fade away in the cleanest light  - got nothing to hide. you've bought into that beautiful lie alright, where nothing matters. oh boy what you said that night.


    people seem to be dissolving into the background (rory) DukhMfv
    people seem to be dissolving into the background (rory) C38Si7Y
    people seem to be dissolving into the background (rory) 3T1X3Vb
    people seem to be dissolving into the background (rory) DionNsm
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

people seem to be dissolving into the background (rory) Empty
Message(#) Sujet: Re: people seem to be dissolving into the background (rory) people seem to be dissolving into the background (rory) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

people seem to be dissolving into the background (rory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-