AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 haven't you had enough of loneliness ? (heather)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rory Craine
Rory Craine
le faux-pas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (28/06/91).
SURNOM : son nom est bien assez court comme ça.
STATUT : célibataire, sa vie sentimentale n'est jamais qu'une des nombreuses choses où rien ne va dans sa vie.
MÉTIER : acteur à la dérive, ou comment compromettre sa carrière en frappant le réalisateur de son prochain film. pas son idée la plus brillante.
LOGEMENT : #272 edward street, un loft sur spring hill.
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 1UqnPWjk_o
POSTS : 1522 POINTS : 885

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né à Adelaïde, vit à Brisbane depuis ses douze ans ☆ a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du y renoncer après s'être blessé au genou ☆ la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien ☆ apparu aux castings de quelques séries et films ces dernières années ☆ aurait du incarner Clyde Barrow au cinéma, mais la production du film est en stand-by et lui dans le flou concernant sa carrière ☆ sujet à la dépression ☆ végétarien ☆ bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 5ON3V6O
avorywhen you're down and troubled. and you need a helping hand. and nothing, nothing is going right. close your eyes and think of me. and soon I will be there, to brighten up even your darkest night.

haven't you had enough of loneliness ? (heather) XcaZJI73_o
swannso this is me swallowing my pride, standing in front of you saying I'm sorry for that night. and I go back to december all the time. it turns out freedom ain't nothing but missing you, wishing I'd realized what I had when you were mine. I'd go back to December, turn around and make it all right.

haven't you had enough of loneliness ? (heather) 3PdptgO9_o
nickyfamily is supposed to be our safe haven. very often, it's the place where we find the deepest heartache.

ava (fb)jessianmaymaxclément (fb)heatherswann (fb)lilysohanpeter
RPs EN ATTENTE : erin
PSEUDO : nairobi, charlotte.
AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar@bigbadwolf, userbar@loonywaltz.
DC : dimitri horowitz.
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t33534-dimitri-rory-fading-into-beautiful-light https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

haven't you had enough of loneliness ? (heather) Empty
Message(#) Sujet: haven't you had enough of loneliness ? (heather) haven't you had enough of loneliness ? (heather) EmptyMer 16 Sep - 19:58



 
haven't you had enough of loneliness ?

C'était la deuxième année consécutive qu'il se rendait à Anaheim pour ce que tout le monde appelait communément la Convention D23, et Rory sentait bien que cette année l'accueil qu'on lui ferait serait légèrement différent de l'an dernier. Une poignée de mois plus tôt, bien avant que toute cette histoire avec Byers n'éclate, il était encore ce jeune acteur qu'on était fier de présenter comme la relève des studios Fox, alors tout juste rachetés par la Walt Disney Company pour la bagatelle de quelques dizaines de milliards de dollars. The Trail's End était encore en pré-production qu'on en parlait déjà comme d'un film ambitieux au casting réussi, dirigé par l'un des plus brillants réalisateurs de son époque. Et lui et Amber, impressionnés par l'élan de curiosité que provoquait dès lors chacune de leurs apparitions, découvraient les bons comme les moins bons cotés d'une exposition aussi fulgurante que la leur. Rory se rappelait encore de la pression qu'il avait ressenti quand on l'avait introduit auprès de cette foule de connaisseurs et de professionnels du métier, et qu'il s'était instantanément senti intégré à cette sorte de grande famille où tout le monde avait toujours eu un mot gentil, un bon conseil pour des nouvelles têtes comme les leurs. Des moments qui aujourd'hui lui laissaient forcément un arrière-goût d'autant plus amer qu'aucune de ces personnes ne s'était manifestées au cours des six derniers mois, lorsque l'affaire avait éclatée et que les soutiens s'étaient réduits comme peau de chagrin. Ces gens qui si souvent lui avaient répété qu'ils seraient là s'il avait besoin, qui tant de fois avaient posé sur lui ce regard bienveillant auquel il n'avait jamais eu droit que de la part de sa mère ou de Donna, s'étaient pourtant désolidarisés en même temps que tous les autres. Il avait suffi de quelques articles dans des journaux et de rumeurs extrapolées pour que tout ce petit monde se détourne progressivement de lui. Et pourtant, on l'avait invité, cette année encore. A croire que les producteurs ne savaient pas encore exactement sur quel pied danser, ou qu'il substituait peut être pour lui une lueur d'espoir : s'il était là, aujourd'hui, peut être était-ce parce que certains dans ce milieu étaient décidés à lui accorder le bénéfice du doute. Une chose est sûre, il avait rasé les murs dès la seconde où il avait posé un pied sur le territoire californien, appliquant la même stratégie depuis le départ.

Ce soir, c'était l'une de ces soirées organisées pour ceux voulant prolonger l'expérience et nouer d'autres contacts dans une ambiance un peu plus animée, et si Rory avait d'abord songé à rentrer directement à Brisbane pour ne pas s'exposer plus que nécessaire, il changea rapidement d'avis. Après tout, cette soirée, c'était aussi une manière pour lui de se réapproprier son image et de montrer qu'il n'avait pas l'intention de rester planqué indéfiniment pour un geste que bien des artistes avaient probablement eu avant lui – et que peu avaient vraiment cherché à comprendre. Si tous ces gens le trouvaient si fascinant lorsqu'il n'était encore que cet acteur bien sous tous rapports qu'on exhibait dans des costumes de marque, ils devraient pouvoir vivre avec l'idée qu'il ne soit peut être pas aussi docile qu'ils l'avaient tous cru. Qu'il ait son caractère, ses convictions et strictement aucune envie de faire des concessions sur ce qui lui était acceptable ou non, même pour toutes les carrières du monde. Sa présence ce soir pourrait en déranger certains et Rory en avait conscience, mais il était las de se faire tout petit et comptait pour une fois profiter d'être ici pour prendre la température, au gré de ses rencontres, puis aviser. Après une ou deux conversations au cours desquelles tout le monde avait soigneusement évité les sujets qui fâchent, il s'éloigna pour prendre un peu l'air et surprit parmi la foule une silhouette qui ne lui était pas inconnue. Heather Harris, rencontrée un peu plus tôt pendant le week-end et dans un contexte un peu plus professionnel que ce soir, avait visiblement décidé de jouer les prolongations elle aussi. Il faut dire que la jeune femme pouvait contrairement à lui se montrer sereine, sa série était l'un des projets phares des studios et elle l'une des personnalités les plus sollicitées de cet événement. « A ta place j'éviterais les toasts au poisson, j'ai vu un type se ruer aux toilettes après en avoir goûté un. » Il glissa dans un sourire en coin. Heather pourrait choisir de ne pas le croire, bien sûr, mais il aurait sans doute été bien plus avantageux pour lui de garder cette histoire pour lui dans l'hypothèse où elle serait vraie. Après tout, pas mal d'acteurs n'hésitaient pas à se tirer dans les pattes, à ceci près que Rory n'avait jamais tellement fait partie de cette catégorie et toujours préféré compter sur sa persévérance pour réussir. « J'espère que ça t'embête pas d'être vue à mes cotés. Ils m'ont laissé entrer mais je sais bien que certains auraient préféré que j'ai pas le cran de venir. » Il n'aurait pas forcément mis le sujet sur la table avec n'importe qui, mais pour avoir observé Heather il avait le pressentiment que cette entrée en matière ne la gênerait pas. En partie parce qu'elle était l'une des rares ici qui puissent probablement comprendre ce par quoi il passait depuis plus de six mois. Elle aussi avait connu une période trouble durant laquelle son nom défrayait la chronique. « Toi par contre, ça a l'air d'aller mieux. T'as le vent en poupe avec cette série. » Et Rory n'était pas certain de savoir quel sentiment ça lui inspirait exactement. Un peu d'envie, sans doute, mais aussi de l'espoir. Ou du moins, il voulait y voir la preuve que tout n'était peut être pas perdu.



haven't you had enough of loneliness ? (heather) IUJCx06
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 908854lgbt

haven't you had enough of loneliness ? (heather) FximBIO
haven't you had enough of loneliness ? (heather) R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Heather Harris
Heather Harris
le revers de bâton
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 27 ans (11.03.1993)
SURNOM : HH, Disney
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Règne enfin sur un royaume mais malheureusement il est dans une série
LOGEMENT : #122 spring hill
haven't you had enough of loneliness ? (heather) Ed5a74b07113960e28e9b57c50504122a46f04ed
POSTS : 29614 POINTS : 220

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Actrice depuis l'âge de 5 ans ≈ Disney Star ≈ Impulsive ≈ Secrètement geek ≈ N'aime pas le vin ≈ Rêve de jouer dans un film d'action ≈ Dramaqueen sur les bords ≈ Joue du piano ≈ a une cicatrice sous le menton
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : haven't you had enough of loneliness ? (heather) Df733eb0e34bcf9ac8176a5902f5d75e3397d53a

Birdie 2 (au)

haven't you had enough of loneliness ? (heather) Kgux
Malachi 2

Sybille, Elias, Sybille2 & Louisa, Louisa 2(au), Ezechiel, Elizabeth 2 (fb), Jessian 3, Rory, Caleb
RPs EN ATTENTE : Gregory, Birdie 3
RPs TERMINÉS : Charlie, Matthias, Lizzie, Lizzie 2, Skyther, Remi,Jessian, Skyther 2, Grace, Malachi, Jessian 2, Elizabeth (fb), Jax, Birdie


Abandonnés:
 

haven't you had enough of loneliness ? (heather) T5ha
PSEUDO : Kinderette
AVATAR : Jodie Comer
CRÉDITS : Birdie (avatar), Kinderette (Crackship), Joseph (dessin)
DC :
INSCRIT LE : 20/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25871-heather-harris-when-can-i-go-home https://www.30yearsstillyoung.com/t25946-heather-harris-if-you-want-to-be-friendsbring-alcohol https://www.30yearsstillyoung.com/t25951-heather-harris https://www.30yearsstillyoung.com/t26367-heather-harris

haven't you had enough of loneliness ? (heather) Empty
Message(#) Sujet: Re: haven't you had enough of loneliness ? (heather) haven't you had enough of loneliness ? (heather) EmptyMer 23 Sep - 21:31





     

@Rory Craine
&
Heather Harris
haven't you had enough of loneliness ?
Et c’était reparti pour un tour, les interviews pour promouvoir la série, les émissions avec des petits jeux pour amuser la galerie. Heather avait l’impression d’être retournée dans un train-train qu’elle n’avait jamais quitté. Recommencer à promouvoir la série disney channel qui l’avait fait connaitre était une drôle de sensation. Ça avait été d’une facilité déconcertante de se replonger à nouveau dans la promotion de l’incroyable vie de Kimberley comme si elle n’avait jamais arrêté. Après tout même des années après on lui posait toujours des questions dessus. Donc se glisser de nouveau dans ce jeu-là pour vendre n’était pas réellement compliqué mais elle était un peu amère. Si la tourner de nouveau avait donné à l’actrice la sensation de recommencer dès le début sa carrière alors la promotion avait été pire. A présent on ne lui parlait réellement que de ça alors que la blonde était entrain de finir le tournage d’une série beaucoup plus intéressante. Si elle savait que ce n’était pas le but de ses rencontres avec la presse ou la télé d’en parler, elle aurait bien aimé qu’il y’ait au moins une petite mention de son nouveau projet. L’avantage de cette petite semaine à faire la pub était qu’elle avait pu revenir quelques temps à Los Angeles. Ça lui avait fait du bien de revoir ses amis, même si elle aimait à présent vivre à Brisbane, ses amis de la cité des anges lui manquait souvent. Et puis ils avaient été un bon soutien moral car elle avait dû affronter son passage à la D23. Cela avait été le plus gros bon dans le temps que Heather avait fait, cette convention où elle avait participé de ses 15 à 20 ans. Rien n’avait réellement changé à part les nouveaux projets et l’apparence mais au fond cela restait la même chose. Et puis à sa plus grande tristesse elle avait été obligée de faire un numéro que l’on retrouverait dans le premier épisode de la nouvelle saison. Heureusement le mini concert avait super bien marché et elle savait que cela donnerait envie à pas mal de gens de regarder la nouvelle saison. Le panel avait été agréable et facile à répondre, l’actrice connaissait tellement le personnage qu’elle n’avait pas eu de difficulté à répondre.

Enfin après cette convention, l’effervescence de la semaine arrivée à sa fin et dans quelques jours elle repartirait sur les terres australiennes. Pour fêter l’occasion elle avait décidé de participer à une de ses soirées de fin qui était souvent là pour se changer les esprits et surtout se dégoter des contacts intéressant. C’était aussi une manière de passer un moment avec les autres acteurs de sa série qu’elle ne reverrait surement pas avant le tournage d’une prochaine saison si il y’avait. La soirée était sympa c’était une soirée à Los Angeles qui n’avait rien d’exceptionnelle mais elle avait le don de faire passer un bon moment à Heather, l’alcool à volonté faisait aussi son petit effet et elle retrouvait des têtes qu’elle connaissait avec qui elle n’avait pas discuté depuis un moment. La blonde finit par petit à petit se dégager du groupe dans lequel elle était pour aller enfin manger un bout. Alors qu’elle allait attraper des petites boules de poissons qui n’avaient pas l’air mauvaise, Heather entendit une mise en garde qui lui fit lâcher sa boule avec dégout. Lorsqu’elle se retourna pour savoir qui était son sauveur contre l’intoxication alimentaire, elle prit quelques secondes à mettre un nom sur ce visage. Mais rapidement elle se souvint de qui il s’agissait. Rory Craine, le gars qui avait frappé un producteur ou une histoire du style. Il était devenu comme elle l’avait été l’an dernier la personne à un peu éviter mais il se n’en était pas trop mal sortit au final car ses projets n’avaient pas été annulé contrairement à elle.  


- On va éviter alors même si les toilettes ont l’air très luxueux ici.


Heather n’avait pas l’intention de se déclencher des rumeurs sur le fait qu’elle aurait passé sa soirée à vomir ou autre. Les rumeurs de ce style allaient facilement de bon train et pouvait vite être amplifié, la jeune femme regarda le brun. Il n’avait pas l’air d’être quelqu’un d’agressif et elle se demandait qu’elle était la vérité sur son histoire. Ils avaient échangé vite fait des politesses à la D23 mais elle n’était pas réellement rentrée dans une réelle discussion avec lui car elle n’en avait pas spécialement vu l’intérêt. Sa remarque la fit rire, elle n’allait pas lui jeter la pierre sur ses actes et puis elle avait trouvé totalement débile que les gens la fuient comme la peste l’an dernier, qu’elle se voyait mal faire de même.

- Tu sais dans ce milieu y’en a toujours qui sont pas content de te voir même quand tout va bien. Au pire les gens en nous voyant ensemble penseront qu’on peut se battre à tout instant.

Elle rigola à nouveau avant d’attraper un amuse-bouche vegan et le mis dans sa bouche en souriant. Heather ne dirait pas qu’elle avait le vent en poupe vu qu’elle avait été obligée de renouer avec ses débuts pour relancer sa carrière mais ça elle ne lui dirait pas. Elle reprit la parole en haussant les épaules.

- Oui c’est reparti merci la nostalgie des gens pour les séries de leur jeunesse. Mais bon c’est surtout grâce à toi. Je devrais te remercier d’ailleurs, si tu n’avais pas frappé ce gars, je crois que les torchons auraient continué à raconter n’importe quoi sur ma vie encore quelques temps.

Elle lui sourit de nouveau en attrapant de nouveau de quoi manger.


CODE BY MAY



haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2Y8qV0D
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2Qm9LZG
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2PWtpfC
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 34YPuyB
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2ETubDR
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
le faux-pas
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (28/06/91).
SURNOM : son nom est bien assez court comme ça.
STATUT : célibataire, sa vie sentimentale n'est jamais qu'une des nombreuses choses où rien ne va dans sa vie.
MÉTIER : acteur à la dérive, ou comment compromettre sa carrière en frappant le réalisateur de son prochain film. pas son idée la plus brillante.
LOGEMENT : #272 edward street, un loft sur spring hill.
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 1UqnPWjk_o
POSTS : 1522 POINTS : 885

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né à Adelaïde, vit à Brisbane depuis ses douze ans ☆ a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du y renoncer après s'être blessé au genou ☆ la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien ☆ apparu aux castings de quelques séries et films ces dernières années ☆ aurait du incarner Clyde Barrow au cinéma, mais la production du film est en stand-by et lui dans le flou concernant sa carrière ☆ sujet à la dépression ☆ végétarien ☆ bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 5ON3V6O
avorywhen you're down and troubled. and you need a helping hand. and nothing, nothing is going right. close your eyes and think of me. and soon I will be there, to brighten up even your darkest night.

haven't you had enough of loneliness ? (heather) XcaZJI73_o
swannso this is me swallowing my pride, standing in front of you saying I'm sorry for that night. and I go back to december all the time. it turns out freedom ain't nothing but missing you, wishing I'd realized what I had when you were mine. I'd go back to December, turn around and make it all right.

haven't you had enough of loneliness ? (heather) 3PdptgO9_o
nickyfamily is supposed to be our safe haven. very often, it's the place where we find the deepest heartache.

ava (fb)jessianmaymaxclément (fb)heatherswann (fb)lilysohanpeter
RPs EN ATTENTE : erin
PSEUDO : nairobi, charlotte.
AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar@bigbadwolf, userbar@loonywaltz.
DC : dimitri horowitz.
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t33534-dimitri-rory-fading-into-beautiful-light https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

haven't you had enough of loneliness ? (heather) Empty
Message(#) Sujet: Re: haven't you had enough of loneliness ? (heather) haven't you had enough of loneliness ? (heather) EmptyMer 7 Oct - 18:48



 
haven't you had enough of loneliness ?

S'il ne savait pas exactement comment se sentir à l'idée d'avoir vu son invitation à la D23 être maintenue malgré le fait qu'il n'ait plus techniquement de projet à y défendre, Rory n'avait pas mis longtemps à voir le bon coté des choses. Il était toujours mieux ici que dans son loft à ruminer tout ce qui n'allait pas comme il le voudrait dans sa vie ou dans un bar à se laisser draguer par quelqu'un ayant tout juste assez de conversation pour lui changer les idées. Chaque rencontre l'aidait à se faire une idée un peu plus précise de ce qu'il inspirait aux gens du milieu, et contre toute attente ça n'était pas ses pairs qui se voulaient les plus intransigeants avec lui. Certains l'avaient habilement évité depuis qu'il avait mis les pieds à Anaheim et Rory n'avait pas manqué de le remarquer, mais pour les autres c'était presque comme s'ils avaient tellement l'habitude de voir des scandales à répétition entacher les industries du cinéma et de la télévision que même cette histoire paraissait presque anodine en comparaison. Assister aux différents panels s'était pourtant voulu frustrant pour lui qui quelques mois plus tôt espérait encore monter sur cette scène et porter haut les couleurs d'un film pour lequel il s'était énormément investi et avait même sacrifié plus que ce qu'il aurait voulu au départ. Mais cette soirée, elle, était l'occasion de décompresser et d'apprécier ce cadre pour ce qu'il était : ici, loin de chez lui et de ce qui était venu marquer cette année compliquée tant dans sa vie personnelle que professionnelle, il se sentait un peu plus léger. Son cœur, en tout cas, lui semblait peser un peu moins lourd. Ça n'aidait pas à effacer tout ce qu'il éprouvait encore lorsqu'il regardait en arrière pour ne voir qu'une existence jalonnée d'occasions manquées, mais pour la première fois depuis sept mois Rory s'autorisait à laisser tout ça derrière lui le temps d'un week-end. Et parce qu'il n'avait pas croisé tant de têtes familières ayant aussi fait le voyage depuis Brisbane, tomber sur Heather Harris au détour d'un buffet fut une occasion que le brun ne laissa pas passer. La blonde et lui n'avaient échangé que brièvement jusque là mais ça avait quelque chose d'un peu rassurant d'approcher quelqu'un qui pouvait comprendre ce par quoi il passait depuis quelques mois et était en plus de ça le parfait exemple qu'on finissait toujours par se relever, même quand on peinait encore à entrevoir le bout du tunnel. « Ce serait dommage de devoir passer le reste de ton séjour à Anaheim dans ta chambre d’hôtel pour un bout de poisson pas frais. » Sans compter que certains avaient les yeux partout lors de ce genres d’événements et qu'Heather était une des figures les plus populaires de cette convention. La voir se terrer dans son hôtel ou rentrer précipitamment alimenterait des rumeurs dont n'importe qui se passerait bien. D'autant plus que si quelqu'un avait eu son compte, c'était bien elle, qui il y a encore quelques mois était associée à cette histoire délirante avec un paparazzi qui lui avait vraisemblablement valu de passer par des choses similaires à celles que vivait Rory depuis le mois de février.

Une situation qui n'était donc pas étrangère dans la facilité qu'il avait à engager la conversation ce soir et qui faisait naître en lui de nombreuses questions qu'il n'oserait pas forcément lui poser de but en blanc, alors que la jeune femme et lui n'avaient encore qu'à peine pris le temps de vraiment discuter depuis le début du week-end. Sa remarque lui tira un rire qu'il étouffa contre son verre. « Le pire, c'est que je suis prêt à parier que ça aurait le mérite de mettre un peu d'ambiance. Je crois bien que tout le budget de ce week-end est passé dans les panels, le buffet végétarien est très pauvre et la musique ne fait pas vraiment envie. » Cette soirée était divertissante mais Rory s'attendait à ce que les américains investissent au moins dans un DJ digne de ce nom, pas tant pour lui que pour simplement nourrir l'illusion que cette parenthèse-là était un peu plus joyeuse que ce qu'il avait laissé derrière lui à Brisbane. Il n'avait pas spécialement envie de faire la fête, pas même le cœur à faire semblant à vrai dire, mais qui sait quand il reviendrait ici et si l'année prochaine son nom ferait partie de la liste des conviés. « Mais loin de moi l'intention de m'en prendre à l'une des rares personnes à s'adresser à moi normalement depuis que je suis là. » Il confia, dans un léger sourire. Outre le fait qu'il n'ait jamais éprouvé l'envie de s'en prendre à qui que ce soit avant cette soirée où ce en quoi il croyait s'était fermement heurté à un comportement qu'il avait jugé inadmissible et inconcevable, Heather ne lui inspirait rien d'autre qu'une certaine reconnaissance d'agir avec lui comme elle l'aurait probablement fait en temps normal. Sa manière de reprendre la parole, pourtant, le laissa légèrement interdit. « Me remercier ? » Rory posa un regard interrogatif sur la jeune femme, avant de comprendre quel rôle il avait inévitablement du jouer dans la façon dont elle avait vu sa situation s'arranger ces derniers mois et pu notamment retrouver le rôle qui l'avait rendu célèbre. « Ah, bien sûr. » Évidemment, maintenant qu'elle le disait, difficile de s'étonner du fait que quand quelqu'un obtenait un peu de mauvaise publicité quelqu'un d'autre finissait toujours inévitablement par en profiter. Et dans le cas de la blonde, ça avait forcément détourné l'attention de ce qui la concernait, aidant sans doute à redorer son image en cette période stratégique où le marketing autour de sa série télévisée tournait à plein régime. Parfait timing, Rory n'aurait sûrement pas pu mieux même s'il avait voulu. « On dit que le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres, hm ? C'est que ça doit être vrai, alors y'a pas de quoi j'imagine. » Rory but distraitement à sa coupe, toujours aussi peu à l'aise d'évoquer le sujet et encore plus de la sorte. Il savait bien qu'Heather ne pensait sans doute pas à mal en faisant ce parallèle entre leurs deux situations, mais le fait est que pour elle tout semblait s'être arrangé tandis que lui ne rêvait que de décrocher un nouveau rôle dans lequel s'investir à cent-pour-cent pour tenter de mettre ça derrière lui. « J'allais te demander si t'avais pas un conseil à me donner pour être toi aussi passée par là, mais si c'est pour me dire qu'un type finira par faire pire que moi et par faire oublier mes fautes... » Il tenta un sourire, un peu tendu. La vérité c'est qu'il lui suffisait de regarder autour de lui pour se sentir de trop, quand il était justement monté dans l'avion en espérant que cette impression-là le quitterait rien que le temps d'un week-end. Encore un peu trop optimiste, sans doute.



haven't you had enough of loneliness ? (heather) IUJCx06
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 908854lgbt

haven't you had enough of loneliness ? (heather) FximBIO
haven't you had enough of loneliness ? (heather) R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Heather Harris
Heather Harris
le revers de bâton
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 27 ans (11.03.1993)
SURNOM : HH, Disney
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Règne enfin sur un royaume mais malheureusement il est dans une série
LOGEMENT : #122 spring hill
haven't you had enough of loneliness ? (heather) Ed5a74b07113960e28e9b57c50504122a46f04ed
POSTS : 29614 POINTS : 220

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Actrice depuis l'âge de 5 ans ≈ Disney Star ≈ Impulsive ≈ Secrètement geek ≈ N'aime pas le vin ≈ Rêve de jouer dans un film d'action ≈ Dramaqueen sur les bords ≈ Joue du piano ≈ a une cicatrice sous le menton
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : haven't you had enough of loneliness ? (heather) Df733eb0e34bcf9ac8176a5902f5d75e3397d53a

Birdie 2 (au)

haven't you had enough of loneliness ? (heather) Kgux
Malachi 2

Sybille, Elias, Sybille2 & Louisa, Louisa 2(au), Ezechiel, Elizabeth 2 (fb), Jessian 3, Rory, Caleb
RPs EN ATTENTE : Gregory, Birdie 3
RPs TERMINÉS : Charlie, Matthias, Lizzie, Lizzie 2, Skyther, Remi,Jessian, Skyther 2, Grace, Malachi, Jessian 2, Elizabeth (fb), Jax, Birdie


Abandonnés:
 

haven't you had enough of loneliness ? (heather) T5ha
PSEUDO : Kinderette
AVATAR : Jodie Comer
CRÉDITS : Birdie (avatar), Kinderette (Crackship), Joseph (dessin)
DC :
INSCRIT LE : 20/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t25871-heather-harris-when-can-i-go-home https://www.30yearsstillyoung.com/t25946-heather-harris-if-you-want-to-be-friendsbring-alcohol https://www.30yearsstillyoung.com/t25951-heather-harris https://www.30yearsstillyoung.com/t26367-heather-harris

haven't you had enough of loneliness ? (heather) Empty
Message(#) Sujet: Re: haven't you had enough of loneliness ? (heather) haven't you had enough of loneliness ? (heather) EmptyHier à 23:13





     

@Rory Craine
&
Heather Harris
haven't you had enough of loneliness ?
Se retrouver au milieu d’une histoire quand on était une célébrité n’était jamais une mince affaire. Au contraire tout prenait vite une proportion démesurée et explosé presque dès que l’information était lâchée. Heather en avait subi les frais pendant un moment, les joies des réseaux sociaux tout le monde se sentait apte à faire son petit commentaire sur le sujet et à lui faire parvenir. Lorsqu’elle avait frappé ce paparazzi, beaucoup de gens avaient omit le fait qu’elle ne l’avait pas frappé pour le plaisir. Cet homme s’était réellement introduit dans sa vie privée tout en se foutant des retombées sur la vie privée de la jeune femme. Pour elle cela avait été simplement un mécanisme de défense, si certain l’avait compris beaucoup avait simplement vu une énième actrice qui faisait son scandale. Surtout que ce genre de passage arrivait souvent chez les acteurs qui avaient comme eut du succès grâce à Disney. Pour une bonne moitié des commentaires qu’elle avait reçus et article qu’elle avait lu, elle n’était que énième cliché. C’était affreux de voir à quel point sa vie pouvait si rapidement être ramenée à juste une case à coché dans la liste des comportements des Disney Star. Comme si toute l’histoire derrière n’avait aucune importance. Même si les choses c’était à présent calmé grâce au temps et de nouveaux scandales, Heather en subissait encore aujourd’hui un peu les frais. En venant pour la D23 et faire ses promotions on lui avait demandé de se tenir à carreaux et de ne pas créer une nouvelle vague si elle ne voulait pas se faire définitivement virer de Disney. La blonde avait tellement eu envie de leur rire à la figure à ce moment-là car c’était eux qui étaient venus la chercher et pas l’inverse. Mais l’actrice avait dû avaler son égo et accepter pour jouer le même manège qu’elle avait dû faire plein de fois dans sa jeunesse. Au moins cette soirée annonçait la fin de toute cette mascarade et elle allait pouvoir revenir sur des sujets plus sérieux en rentrant en Australie. Cette nouvelle saison des aventures de Kimberley n’était qu’un moyen de remettre un pied à l’étrier, de montrer qu’elle ne laissait pas abattre bien au contraire. Mais c’était un projet qu’elle n’avait pas eu spécialement envie de reprendre, cette image qui lui collait à la peau alors qu’elle ne voulait plus. Après ce soir et s’être un peu détendu elle reprendrait l’avion et finirait le tournage de sa série inédite. Heureusement pour elle, la jeune femme réussit à éviter l’intoxication alimentaire grâce à un autre acteur.

- C’est ça surtout que maintenant je peux me balader de nouveau tranquillement ça serait bête de passer mon dernier jour en Californie coincé aux toilettes.

Elle avait bien reprit le goût de la liberté en Australie, à être moins connue sur l’autre continent elle pouvait sortir plus facilement. Lors de son premier retour à LA après l’incident cela avait été l’enfer mais cette fois cela ressemblait plus à avant que tout le drama arrive. Elle pouvait se balader à Anaheim sans trop de questions stupides ou de photographes un peu trop visible. Le commentaire sur le buffet et la musique fit rire Heather, pour ce qui était du menu végétarien, elle s’en fichait un peu car elle n’avait aucun remord à manger de la viande. Mais c’était vrai que la musique était nulle, dans ses souvenirs il y’avait plus d’effort, est ce qu’ils avaient baissé le budget depuis ? Ca ne l’étonnerait même pas.


- C’est vrai que pour le buffet je suis étonnée, après tout c’est un peu plus la « mode » d’être végétarien ou vegan. Même si certain n’ont pas l’air d’avoir de remord à tricher sur leur régime alimentaire pour la soirée. Son regard se tourna vers une célébrité connue pour ses engagements pour les animaux. Mais ouais je comprends que si tu l’es c’est chiant après pour la musique c’est pas étonnant. Pour la plupart c’est le genre de soirée boulot où tu passes la plus grande partie de ta soirée à discuter pour te faire des contacts. Donc il ne faut pas trop s’ambiancer non plus mais d’habitude ils arrivent à mieux sauver les apparences.

Mais Rory devait avoir raison, ils avaient dû mettre le budget pour le reste de l’évènement mais elle rigola en imaginant certain attendre de les voir se disputer. Rien que le fait qu’ils soient tous les deux ensemble, amenaient quelques regards en leur direction. Habituellement elle l’aurait surement fuit pour ne pas s’attirer les foudres de certain mais depuis elle avait évolué. Enfin elle restait tout de même curieuse derrière la raison de son acte. Un détail qui pourrait faire pencher la balance vers le fait qu’elle arrêterait d’être surement la seule personne à lui parler normalement ce soir, comme il le faisait remarquer.

- Tu ne m’as donné aucune raison pour changer mon comportement pour le moment.

Elle lui fit un grand sourire qui pourrait peut-être aussi passer pour une mise en garde. Au fond Heather était toujours un peu méfiante avec les hommes car elle s’était souvent retrouvée dans des situations à devoir mettre un stop car certain confondait l’amabilité et un signe d’intérêt envers leur personne. Si l’actrice se montrait aussi sympathique c’était parce qu’au fond son scandale avait fait oublier le sien et elle ne pouvait que le remercier pour ça. Il eut d’ailleurs l’air étonné de voir qu’elle lui en était reconnaissante et même presque… Déçue ? Elle hocha la tête positivement en voyant son regard interrogatif. Puis un sourire amusé apparut de nouveau sur son visage parce que cela lui semblait tout à fait normal.

- Tu sais des fois il suffit d’une erreur pour que ta carrière s’arrête. Alors quand un incident fait plus de bruit au point de faire oublier le tien, tu ne peux qu’apprécier.

La blonde finit sa coupe d’une traite en écoutant le jeune homme lui dire qu’il aurait bien aimé un conseil de sa part. Sur le coup elle laissa un rire s’échapper de sa gorge, si il savait dans quel état elle avait été pendant 6 mois, il ne lui demanderait surement rien du tout. Elle eut presque pitié de lui en le voyant dire qu’il ne souhaitait pas qu’il arrive un malheur à quelqu’un d’autre, il était trop gentil pour ce milieu si il pensait comme ça. Puis elle laissa échapper un petit soupire avant de reprendre la parole.


- Tu sais… On est dans un monde de requins où toute occasion est bonne à prendre. Si tu ne prends pas en compte qu’il te faudra peut-être un jour marcher sur quelqu’un, tu vas vite déchanter. Si ça peut te consoler le jour où ça arrivera dis-toi que si c’est passé pour toi, ça passera pour lui ou elle ensuite. Après à part de prendre ton mal en patience je ne peux pas trop t’aider. Si on te donne une occasion, un nouveau projet fonce et ne laisse pas les haineux t’abattre. Prend du recul sur les réseaux sociaux car c’est là où c’est le plus virulent et bosse encore plus dur pour montrer que tu es autre chose que le gars qui a frappé un producteur.


Elle fit une petite pause car bon elle n’était pas coach et puis il avait un agent pour lui donner ce genre de conseils. La jeune femme finit par laisser sa curiosité parler.


- Je me demandais… pourquoi tu as tapé ce type ?


CODE BY MAY



haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2Y8qV0D
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2Qm9LZG
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2PWtpfC
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 34YPuyB
haven't you had enough of loneliness ? (heather) 2ETubDR
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

haven't you had enough of loneliness ? (heather) Empty
Message(#) Sujet: Re: haven't you had enough of loneliness ? (heather) haven't you had enough of loneliness ? (heather) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

haven't you had enough of loneliness ? (heather)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-